(M/PRIS) NATHANIEL BUZOLIC

 :: you know my name not my story :: Chronicle of a not very ordinary family :: You are all I have
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE

❝ Family don't end with blood ❞
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/01/2016
›› Commérages : 494
›› Pseudo : Cacahuète
›› Célébrité : Chloe Norgaard
›› Schizophrénie : Le sculpteur qui râle en regrettant une certaine blonde amnésique (on peut l'appeler Raph, c'est plus court.) et le pianiste au destin brisé (aka Oswin "Oz")
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

(M/PRIS) NATHANIEL BUZOLIC ✻ ( Jeu 21 Jan - 16:49 )


   
— Arthur P² Nom —

   
Nathaniel Buzolic ❖ Négociable

   
Date et lieu de naissance Date libre, Arthur est né dans la ville de Provins. Âge 26 ans, mais il va sur ses 27 ans. Statut civil Célibataire mais sans doute amoureux.  Statut familial Chaotique ? Situation financière Modeste mais ça n'est pas un souci pour lui. Nationalité et origines 100% français et fier de l'être. Occupation(s) Il fait et restaure des vitraux. Et ça n'est pas un point négociable non plus, désolée, car c'est mentionné dans la fiche de Jean, et qu'il partage un atelier avec elle !
Il est aussi graffeur, mais ça, c'est un passe-temps avec Jean, même s'il leur est déjà arrivé d'en faire pour décorer quelques intérieurs de maison. Et comme j'évoque ses passes-temps : il est aussi jongleur et se débrouille vraiment bien à ce niveau-là ! Traits de caractère Sportif - Déjanté même s'il le cache dans son apparence vestimentaire moins farfelue que celle de Jean - Séducteur - Tête en l'air - Rancunier - Artiste.... Groupe La famille ? Une bien belle fantaisie !

   
☞ Because you're all i've got

   
Voici ce qui apparaît dans ma fiche (et quelques infos en plus), bref, des trucs auxquels je tiens :

• Il est né et à grandit dans la vieille ville de Provins.
• Sa mère a 5 ans de plus que le père de Jean, et elle a au moins un frère qui a 5 ans de moins qu'elle (soit l'âge du père de Jean), qui est le meilleur ami de celui-ci depuis qu'ils sont tous deux ados.
• Il est l'aîné, et avait une petite soeur (libre à toi de voir combien ils avaient d'écart), qui s'appelait Léa.
• Pour son 6ème anniversaire, ses parents, pour sa fête d'anniv', ont fait venir plusieurs clowns (ceux-ci ont "traumatisé" Jean, qui a, depuis, la phobie des clowns !).
• Sa famille est depuis toujours voisine aux Poquelin (les grands-parents paternels de Jean.) Une famille très riche mais pas hautaine pour autant, avec laquelle les rapports sont cordiaux.
• La relation entre ses parents s'est vite dégradée, mais leur divorce n'a été officialisé que vers les 11 ans d'Arthur. Et quelques mois plus tard, le père quittait la France pour l'Australie, afin de s'y installer officiellement avec sa nouvelle famille (à toi de voir depuis combien de temps il était avec une autre femme. Ou un autre homme si ça te chante !). Il faut savoir que le divorce fut une période horrible, les parents se sont vraiment entre-déchirés, et le père n'a jamais pu revoir ses gosses (soit parce qu'il ne le voulait plus, soit parce que la mère ne le lui permettait pas : à toi de voir !).
• Quand il avait 13 ans, et Jean, 12, ils ont gardés seuls Léa, pendant 1h, durant la période estivale. Les enfants se sont posés devant la télé pour jouer à la console, mais Jean était en train de gagner, ce qui a un peu énervé Léa, qui a décidée d'aller jouer dehors. Avec Simba, le chien de la famille (prénom du chien choisi par Arthur parce qu'il est un fan inconditionnel du Roi Lion !)
• Jean et Arthur ont été un peu trop absorbés par la console, jetant de temps à autre un coup d’œil par la fenêtre du salon, pour voir la cour, et vérifier que Léa allait bien. Ils entendaient régulièrement Simba aboyer alors que Léa jouait avec lui. Malheureusement, un peu avant le goûter, le chien a cessé d'aboyer, ce dont les deux ados n'ont pris conscience que tardivement.
• Léa s'est ainsi faite enlever par son propre père, qui a réussit à l'amener en Australie. Et comme bien souvent en de telles affaires, ce fut très compliqué au niveau de la loi.
• Arthur en a développé une grosse culpabilité. Sa mère en est venu à reprocher l'enlèvement de Léa à son propre fils, mais aussi à Jean, et également au Poquelin, car ils étaient chez eux, juste à côté de la maison natale d'Arthur. C'est ainsi qu'Arthur en est venu à repousser Jean, la seule réaction qu'il trouva face à cet événement traumatisant.
• Leur amitié fut ainsi mise violemment en suspens pendant 5 ans, tandis que sa mère coupa tous les ponts avec les Poquelin. Entre la mère et le fils, la relation se dégrada rapidement.
• L'année de ses 17 ans, le frère aîné de Jean (Louis), et son père, perdirent la vie dans un accident d'avion, alors qu'ils quittaient la France, après des vacances, pour rentrer à Madagascar, quelques jours avant Jean et sa mère.
• Arthur n'osa pas aller à l'enterrement, bien qu'il voulait soutenir son amie. Cet accident lui avait en effet fait prendre conscience de l'absurdité de la situation. Mais au vu de ses relations avec les Poquelin, il n'en fit rien.
• Il ne renoua le contact avec Jean que lorsque celle-ci, ainsi que sa mère, quitta l'Afrique pour de bon afin de s'installer à Provins, non loin de chez les Poquelin.
• Arthur n'a jamais cessé de chercher à retrouver sa soeur. Libre à toi de voir s'il a réussit ou non. Si oui, ça ne peut être qu'assez récent, 5 ans maximum, mais j'avoue que je préférerais que ça ne soit pas le cas, afin que la "cicatrice" de ce drame le blesse toujours.
• Il y a environ 3 ans de cela, il alla, avec Jean et quelques autres potes, à Las Vegas, pour un séjour entre pote (une fille de la bande s'apprêtait en effet à se marier.). C'est lors de ce séjour que Jean fit la rencontre de Siegfried, à l'occasion d'une soirée fortement arrosée. Et Jean, guère habituée à boire, mais aussi et surtout agacée par l'attitude de la future mariée qui se montrait méprisante envers elle, a but plus que de raison. Cette soirée fortement alcoolisée eut une conclusion pour le moins stupéfiante : Jean venait de se marier avec cet homme, de 13 ans son aîné.
• Arthur est l'une des rares personnes à savoir que si Jean a souhaiter ne pas annuler ce mariage, c'est pour sa mère. Celle-ci est en effet mortellement malade, il ne lui reste que quelques années à vivre, et souhaite depuis toujours voir sa fille se marier, et connaître un amour comme celui qui l'unissait à son défunt époux.
• C'est parce qu'il avait grandement besoin de changer d'air, mais surtout de s'éloigner de sa mère, avec laquelle les rapports n'ont jamais réussit à redevenir bons, qu'Arthur a accepté de suivre Jean à Cap Harbor, suite à son mariage. Et aussi parce qu'il s'est mis en tête de veiller scrupuleusement sur son amie, désireux de ne plus jamais la laisser tomber comme il a pu le faire lors de leur adolescence !
• Il s'est pris une petite maison. A toi de voir si elle est voisine ou non à celle de Jean, mais je tiens au fait que ça soit assez proche quand même, et donc, dans le même quartier qu'elle. Et il a un atelier en partage avec Jean, ils ont chacun leur coin.
• Depuis maintenant un an et demi, Arthur a quelques soucis qui lui compliquent sa vie : il est victime d'un vol d'identité. Libre à toi de voir où et comment cela a eut lieu, mais il reçoit des tonnes de factures pour des achats qu'il n'a pas fait mais qui sont pourtant indiqués comme étant de son fait. De même, il a quelques amendes ou autres trucs du même genre. Bref, c'est la merde pour Art', parce que prouver que c'est bien lui le véritable Arthur, et non l'autre faussaire - très doué - n'est pas une chose aisée ! Ca le fout dans des situations pas possibles, et pas toujours drôles, loin de là ! Surtout que bon, l'autre commence à faire des conneries. Vraiment de grosses conneries. Oh, flûte, y'a un mandat d'arrêt qui va bientôt pointer l'bout d'son nez pour choper Arthur (celui qu'on connait, pas l'faux, lui, il se cache, pas bête l'con !). Art', ça craint pour toi, vieux ! [A savoir que le faux Arthur donne également dans le trafic de drogue et d'armes, donc, ça craint pour le véritable Arthur !]

Quelques infos en plus :

C'est caché ici:
 

   
☞ It's you & me against the world

   
Jean Grímsson ▪ (Chloé Norgaard - JOUEE) : Meilleurs amis
• Ils se connaissent depuis qu'Arthur a 3 ans, et Jean, 2. Bien que Jean vivait en Afrique (ses parents bossaient pour Médecins du Monde), et qu'Arthur vivait en France, les deux enfants se voyaient souvent, car Jean et sa famille venaient souvent rendre visite aux Poquelin.
• C'est ainsi que les deux enfants ont finit par nouer une belle amitié, celle qui, lorsqu'ils étaient gosses, a fait qu'ils étaient plus ou moins timides (suivant leur caractère) lorsqu'ils se retrouvaient, un peu patauds et couillons même, et qu'ils finissaient par jouer ensemble comme s'ils s'étaient quittés la veille seulement, au bout d'une trentaine de minutes. Et au final, lorsque le départ sonnait pour Jean, c'était des adieux déchirants qui pointaient le bout de leur nez. Bref, une jolie amitié quoi !
• Afin de garder le contact à travers leur continent respectif, ils se sont même mis à s'envoyer des lettres. D'abord courtes, parce qu'ils n'étaient que des gosses et venaient à peine d'apprendre à écrire, puis plus longues et confidentielles lorsque leur amitié prit plus d'ampleur. En effet, malgré la distance, ils en vinrent à considérer l'autre comme sa/son meilleur(e) ami(e).
• Si leur amitié a pu se développer ainsi, c'est parce que leurs parents ont sympathisé également, à tel point que les parents de Jean (le père étant riche via ses parents), aidaient ponctuellement la famille d'Arthur a financer le voyage jusqu'en Afrique. De ce fait, le duo d'amis ne s'est pas vu qu'en France (car la mère de Jean est Islandaise, de ce fait, les Poquelin ne passaient pas toutes leurs vacances en France !).
• Leur amitié est forte, vraiment. A tel point que lorsqu'ils sont réunis, les conneries pleuvent car ils s'influencent mutuellement à en faire. Qu'ils parviennent à se comprendre assez facilement, ils sont les seuls personnes à connaître l'autre aussi bien d'ailleurs. Qu'ils ont du mal à ne pas oublier qu'il y a d'autres gens autour d'eux. Bref, c'est une putain de belle amitié, qui aurait dû durer toute la vie, mais qui a eut un plantage au cours de leur adolescence, avec le kidnapping de Léa.
• Ces 5 ans furent excessivement difficile pour les deux amis. Jean en souffrait car elle avait besoin de lui pour qu'ils s'épaulent mutuellement dans ce drame et face à leur culpabilité (même s'ils savent tous deux qu'ils n'ont rien à se reprocher, que l'enlèvement aurait eu lieu, même avec des adultes chez Arthur, même avec plus de surveillance !) Arthur avait aussi besoin d'elle mais refusait de l'admettre. Il est même allé jusqu'à brûler toutes les lettres qu'elle a essayé de lui envoyé par la suite, refuser tous ses appels, et toutes ses tentatives d'entrer en communication avec lui via internet. Et ça, même s'il le faisait parce qu'il lui en voulait, ça lui faisait mal, parce que Jean, ça a toujours été sa meilleure amie, sa sœur de cœur, son âme sœur amicale.
• C'est l'accident d'avion qui coûta la vie au père et au frère de Louis qui "réveilla" Arthur. Il prit ainsi conscience qu'il avait failli perdre sa meilleure amie, car elle aurait très bien pu être à bord de l'appareil. Il réalisa qu'elle lui manquait et que leur amitié avait pris fin pour de mauvaises raisons. Mais il ne put se résoudre à aller aux enterrements, à cause de ses relations avec les Poquelin.
• Lorsque Jean emménagea à Provins avec sa mère, Arthur "tourna" souvent autour de leur maison (juste en face des grands-parents de Jean), sans oser sonner et demander à voir Jean. Lorsqu'il eut enfin le courage, une conversation, assez difficile, parvint à réunir ces deux potes.
• Arthur reprit alors son rôle de "protecteur" envers Jean, avec d'autant plus de hargne qu'elle n'avait plus Louis (son frère), pour assumer ce rôle. Jean suivant des cours par correspondances, ils se voyaient donc après les cours d'Arthur. C'est lui qui l'a incité à reprendre le skate, le théâtre, l'a motivé à apprendre à cracher du feu (et à s'essayer, sans succès, à la jonglerie). Bref, c'est lui qui l'a aidé à faire son deuil et à reprendre goût à la vie.
• Jean, de son côté, l'a aidée concernant ses parents (il n'avait plus de nouvelles de son père depuis l'enlèvement de Léa, et sa mère refusait de lui parler depuis.) Et c'est ensemble qu'ils ont pu apprendre à vivre avec leur culpabilité au sujet de Léa.
• Leur relation n'a toujours été qu'amicale, du moins, s'ils ont pensés à être plus que des amis, ils ne l'ont jamais avoués, craignant pour leur amitié. C'est pour ça qu'ils sont capables de dormir ensemble sans que ça ne paraisse bizarre (il faut dire qu'ils ont cette habitude depuis leur enfance, alors bon !). Mais il n'en reste pas moins que leur complicité, réellement forte et visible, a souvent contribué à flinguer leurs relations respectives, car le/la mec/nana de l'un jalousait l'autre et son lien avec le 1er !

Siegfried Grímsson ▪ (Ioan Gruffudd - FUTUR DC DE LOAN) : Ami ?
• Siegfried, c'est donc le mari de Jean, le type qu'elle a rencontrée dans un bar à Vegas, et qu'elle a épousé après une soirée foutrement trop arrosée !
• Il faut être honnête : Arthur a mis du temps à apprécier l'Islandais. Pas parce qu'il était jaloux ou autre (quoi que.. Cf le message plus bas !). Mais parce qu'il veille, avec soin, sur Jean. Il sait que Jean, sous ses apparences de nana complètement cinglée et forte, est vraiment sensible, a des difficultés à s'attacher, et souffre grandement lorsque des gens qu'elle aime bien lui tournent le dos, par choix ou à cause des aléas de la vie. Il a donc peur qu'elle s'attache à Siegfried, plus que de raison, et que ça ne soit pas réciproque. Car il ne faut pas oublier que Siegfried a poursuivit ce mariage pour rendre jalouse son ex-femme, qui vit à CH (d'où la présence du trio dans ce village !).
• Cela étant dit, à présent, il apprécie son aîné, même s'il reste quand même prudent, car ni Jean ni Siegfried n'a jamais évoqué ce qu'il adviendra de leur binôme à la mort de Mme Poquelin (outre le fait qu'ils devraient divorcer). Siegfried ne deviendra pas le meilleur pote d'Art', mais ils sont capables de bien rire ensemble. De toute façon, l'une des nanas la plus importante de leurs vies est la même, alors, forcément, ça crée des liens, nan ?

Raphaël Edgecombe  ▪ (Bob Morley - JOUE) : Jeu à la con
• Raph, c'est un sculpteur qui est arrivée à CH depuis mai 2015. Immanquablement, Jean, Art' et lui se sont rencontrés. Et comme Jean et Arthur sont du genre à se lancer - très régulièrement - des défis à la con, Jean n'a rien trouvé de mieux que de défier Arthur. Celui-ci a pour mission de faire douter Raph. Pas de son orientation sexuelle (quoi que, s'il y arrive, Jean accordera des points supplémentaires à son pote), mais sur ce qu'il a fait lors de plusieurs soirées. Le défi ? Qu'Arthur voit Raph dans diverses soirées, durant lesquelles le sculpteur boit (comme bien souvent), et lui faire croire qu'au cours de ces soirées, lui et Arthur se tournent autour. Flirtent. Le bouquet final ? Faire croire à Raph qu'ils ont passés une nuit ensemble. Pour cela, Raph doit se réveiller, chez lui, avec Arthur dans son lit. Ou chez Arthur, dans le lit du français. Bref, ça promet.... Quand on vous dit que Jean et Arthur sont cons ensemble ! Cela dit, pas dit que la blague soit du goût de Raph, même s'il risque de douter, il refuse l'idée de passer une nuit avec un mec. Bon, au fond, c'est pas méchant, Jean et Arthur veulent juste lui rendre le sourire, et le faire rire. Vraiment. Car le mec est foutrement ronchon et râleur, quand même ! Mais bon, d'un côté, Art', avec ses emmerdes d'identité volé, il a bien besoin de rire, alors bon, il se lance dans ce défi, décidé à gagner !

Dylan Thomas ▪ ( Cameron Monaghan - JOUE) : Attirance ou plus ?
• Parfois, perdre à un pari contre Jean pour savoir lequel des deux doit quitter l'atelier qu'ils partagent pour aller chercher le café, ça a du bon. En effectuant cette tâche, qu'Arthur déteste, il a en effet rencontré, dans le café, le séduisant Dylan. Ils ont brièvement parlés, mais le contact est tellement bien passé qu'ils n'hésitent pas à se saluer et à se taper la conversation lorsqu'ils se recroisent.
• Il semble que le contact passe tellement bien qu'ils sont même dans un jeu de séduction, comme s'ils cherchaient à savoir lequel des deux va craquer en premier. Un jeu de séduction qui change les idées du français, mais cela ne risque pas de durer longtemps, si jamais celui-ci vient à savoir que Dylan est un flic sous couverture....
• Alors, l'attraction qu'ils éprouvent l'un pour l'autre sera-t-elle plus forte que les difficultés qu'ils risquent de rencontrer, ou pas ? Seul l'avenir nous le dira ! Sachant qu'Arthur est vraiment très attiré et intéressé par Dylan, la vérité risque de faire mal !

 
Nolan nom ▪ (Adam Gallagher - SCENARIO) : Haine farouche
• Nolan, c'est l'ex petit-ami de Jean, mais aussi un ancien ami d'Arthur. C'est d'ailleurs Arthur qui a présenté Nolan à Jean. Chose qu'il regrette à présent. Car le duo est sorti pendant environ 1 an ensemble, avant que l'idylle ne tourne au fiasco. Arthur aurait pourtant dû s'y attendre : Nolan n'a jamais été connu pour se caser avec une fille, mais là, avec Jean, Arthur a espéré que ça serait différent.
• Que s'est-il passé ? Tout simplement le fait que Nolan a trompé, allégrement, Jean, avec celle qui n'était sensé n'être rien d'autre que sa meilleure amie. Et ça, Arthur ne l'avait pas vu venir. Jean a découvert cette vérité alors qu'elle allait rendre une visite surprise à son petit-ami, afin de le rassurer sur le fait qu'ils avaient connus une fausse alerte : elle n'était pas enceinte.
• Bref, ce fut un fiasco total, et la pire histoire de Jean, qui en ressortie bien amochée. Et le hasard veut que Nolan ait été muté à Cap Harbor, ce qui fait que le trio va se recroiser. Ce qui va mettre en tête à Nolan de recoller les morceaux avec son ancien ami, et avec son ex petite-amie, car le fait de l'avoir perdue lui a fait comprendre qu'il tenait peut-être à elle, et qu'il avait donc ainsi foutu en l'air sa 1ère véritable relation sérieuse. On souhaite beaucoup de courage à Nolan pour réussir à approcher l'arc-en-ciel, aujourd'hui mariée, et très rancunière, car Arthur ne laissera pas les choses se produire facilement.... Lui aussi s'est senti trahi par l'attitude de son ami !

Gaëlle Gates  ▪ ( Eliza Taylor-Cotter - JOUEE) : Vieille connaissance. Amie ?
• Gaëlle, c'est la voisine de l'oncle d'Arthur (à savoir que l'oncle vit à Londres, depuis des années !). La blonde vivait en effet chez sa tante (à elle), et comme les deux adultes s'entendaient assez bien, Arthur a donc fait la rencontre de la jeune femme lors de ses vacances passées en Angleterre. C'est cependant par le biais de Jean qu'il a appris à un peu mieux la connaître, les deux jeunes femmes ayant sympathisé ensemble (Jean allant souvent, avec sa famille, voir l'oncle d'Arthur, celui-ci étant le meilleur ami du père de famille !).
• Si le trio a continué à se voir, lorsque les deux français étaient en Angleterre, c'était aussi à cause de (ou grâce à, tout dépend du point de vue !) Yan, le cousin d'Arthur, de 8 ans, atteint de mucoviscidose. En effet, Gaëlle est sa kiné, depuis toujours, ayant commencé à s'occuper de lui en tant qu'étudiante, et ayant continué à le suivre par la suite. D'ailleurs, Yan adore sa kiné.
• C'est sur une idée d'Arthur que Gaëlle a pu obtenir un stage en France, à Provins, au cours de ses études. Un moyen comme un autre pour le français de remercier la blonde pour ce qu'elle faisait pour son cousin. Stage au cours duquel lui et Jean ont d'ailleurs fait visiter Provins à l'anglaise, et, de ce fait, pu apprendre à mieux la connaître. On ne peut pas dire qu'ils en soient ressortis les meilleurs amis du monde, mais ils s'entendent bien, et sont ainsi resté en contact par internet, après ce stage.
• Le hasard veut d'ailleurs que le sculpteur, Raphaël, soit sorti de longues années avec Gaëlle. Ils n'ont jamais vu le couple réunis, car Gaëlle et Raph se sont installés ensemble à l'époque, dans un autre quartier que celui occupé par l'oncle d'Arthur, et que Raph était toujours pris lorsque le trio pouvait se réunir. Arthur et Jean connaissaient cependant Raphaël, virtuellement, avant de venir à CH, étant donné qu'ils communiquaient par internet avec Gaëlle et sont "amis" sur les réseaux sociaux, voyant ainsi les photos du couple. C'est d'ailleurs possiblement pour cela que le duo a décidé de jouer ainsi avec l'anglais. A voir, par contre, si les deux amis vont essayer de rapprocher ou non les deux anciens tourtereaux...
• Etant donné que Gaëlle est à CH, il va de soi que les français vont essayer de la voir de temps à autre, car c'est toujours plaisant de voir des têtes connues dans un pays étranger au sien. D'autant plus qu'il n'est pas impossible que l'oncle d'Arthur vienne à voir son neveu, profitant du fait que celui-ci ait une jolie maison pour y séjourner, avec sa épouse, Yan et la petite sœur de celui-ci (la petite a environ 1 an et demain.). Comme Yan tient à voir sa kiné, il y a donc fort à parier que la kiné soit invitée tôt ou tard chez Arthur, voir même qu'Arthur accompagne son neveu voir la blonde.

 
 

_________________
I tremble. They're gonna eat me alive if I stumble. Can you hear my heart beating like a hammer? Help, I'm alive, my heart keeps beating like a hammer. Hard to be soft, tough to be tender. Come take my pulse, the pace is on a runaway train. Help, I'm alive, my heart keeps beating like a hammer. If my life is mine what shouldn't I do? Help, I'm alive, my heart keeps beating like a hammer. Hard to be soft tough to be tender.


Présence réduite jusqu'à janvier (click pour infos)

Dernière édition par Jean Grímsson le Sam 9 Avr - 22:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE

❝ Family don't end with blood ❞
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/01/2016
›› Commérages : 494
›› Pseudo : Cacahuète
›› Célébrité : Chloe Norgaard
›› Schizophrénie : Le sculpteur qui râle en regrettant une certaine blonde amnésique (on peut l'appeler Raph, c'est plus court.) et le pianiste au destin brisé (aka Oswin "Oz")
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (M/PRIS) NATHANIEL BUZOLIC ✻ ( Jeu 21 Jan - 16:59 )


   
— My life suck without you —

   
il est l'heure de convaincre. la parole est à vous !

   
PSEUDO : Pour le nom de famille : Totalement au choix. Idéalement, il doit être français, car Arthur est français, mais ça n'est pas obligatoire. Tant que le perso est bien né en France, et a au moins sa mère qui est aussi née et a grandit en France, ça me va !
Pour le prénom : Je tiens à ce que ce prénom soit son 1er prénom, car c'est sous celui-ci qu'il apparaît dans la fiche de Jean. Après, libre à toi derrière ton écran  de dire que, depuis quelques années, Art' a choisit de se faire appeler par son 2nd prénom (qui est au choix - il en va de même en cas d'autres prénoms à la suite), si jamais tu détestes Arthur comme prénom. Mais sache que Jean l'appellera quand même Arthur, et le vannera à ce sujet ! (Elle a bien appelé son couple de furets "Guenièvre" et "Lancelot" juste pour le taquiner, par exemple !)

AVATAR : C'est une simple proposition, si t'aimes pas, on peut voir ensemble. Cela dit, il faudra tout de même convaincre 1 autre personne, en plus de moi : Dylan. Car ouais, vu son lien avec Arthur, il faut tout de même que la tête du perso lui plaise un minimum hein ! Donc, voilà, c'est dit : l'avatar est négociable, mais t'auras 2 personnes à convaincre ! Bon, ça devrait pas être si compliqué que ça, mais voilà, tu le sais maintenant ! Hormis le fait qu'il soit brun, et visiblement moins exubérant que Jean, j'impose rien. Donc, pas un mec avec des cheveux de toutes les couleurs, ni une coiffure de barge, ni des tonnes de tatouages/piercings. Plutôt classe en général, et avec un petit côté sportif (donc, pas un gringalet complet, mais pas non plus un mec totalement baraqué !)

HISTOIRE : Tant que les points que j'ai mentionné apparaissent, ça me va. Oh, je te suggère quand même d'aller lire la fiche de Jean, parce qu'Arthur y apparait vraiment souvent, qu'il te faut aussi connaître le passé de Jean pour incarner son meilleur pote à la vie à la mort, et que ça t'aidera en plus à mieux comprendre leur relation !

ÉVOLUTION DU LIEN : ¤ Le Jean/Arthur, de base, c'est vraiment des meilleurs potes. Mais une amitié vraiment démentielle, de celle qui fait que tu peux ne pas voir l'autre pendant des mois, ne pas forcément avoir de contacts avec lui parce que la vie est trop prenante, et pourtant, quand tu le retrouves, c'est comme si vous vous étiez quitté la veille, tu vois ? Il peut y avoir eut quelques disputes entre eux, parce que c'est des choses qui arrivent, mais la seule chose qui les a vraiment séparés et failli détruire leur amitié, c'est suite à l'enlèvement de Léa. En dehors de ça, c'était que des broutilles. Et comme dit dans leur lien, leur amitié est tellement forte et fusionnelle que ça a détruit quelques-unes de leurs histoires amoureuses, mais ils s'en sont toujours fichus. Tout simplement parce qu'ils partent du postulat que si leur conjoint(e) n'apprécie pas l'autre, c'est qu'ils n'ont rien à faire avec cet(te) imbécile ! Ils sont du genre à dire "Ah ouais, t'apprécies pas ma/mon meilleur(e) pote ? Bah.. Dégage !". Pour avoir leur cœur, il faut accepter le duo. Ensemble. Sinon, c'est rien ! Ils sont aussi très protecteurs l'un envers l'autre, et aiment à se lancer des défis à la con. Bref, c'est un duo de potes un peu barges ! Après, comme je l'ai laissé à entendre, ils peuvent avoir été attirés l'un par l'autre à un moment donné. Mais jamais synchro, dans ce cas, et surtout, ils n'en ont jamais parlés ensemble, pour préserver leur amitié. De base, ce scénario n'est vraiment pas prévu pour se terminer en lien love. Mais je suis du genre à me laisser "porter" par les rp et l'alchimie entre les persos. Du coup, si entre eux, ça colle, on verra ce que ça donnera. Mais c'est vraiment libre, on verra ensemble !
¤ Le Siegfried/Arthur, j'ai pas grand chose à rajouter, tout apparait dans le lien. Si tu veux l'étoffer, je te laisse contacter sa future joueuse (Loan Devitto).
¤ Le Raphaël/Arthur, là, si t'as besoin d'infos, viens me voir, vu que Raph est mon 1er compte ! Mais le gros de l'idée est là : Jean et Arthur s'amusent avec lui, et Arthur doit parvenir à faire croire à l'anglais qu'ils se sont tournés autour pendant plusieurs soirées, pour finir par coucher ensemble.
¤ Le Dylan/Arthur est totalement libre, il faut juste garder en tête que Dylan plait réellement à Arthur. Qu'il en soit amoureux ou non, c'est à toi de voir, mais il tient tout de même à lui. Cela compliquera donc les choses lorsque le français découvrira le véritable métier de son comparse !
¤ Le Nolan/Arthur, c'est simple : ils étaient de vieux potes, mais ne s'entendent plus du tout à présent. Ca sera pire lorsque Nolan reviendra avec dans l'idée de reconquérir Jean.

 ACTIVITÉ : J'aimerai quelqu'un qui soit raisonnablement actif : on a tous une vie derrière l'écran, j'en ai conscience, mais j'ai une sainte horreur de voir mes partenaires de rp s'évanouir dans la nature sans prévenir, et ce, pour des semaines ! Donc, si tu fais ça : préviens-moi !   Mais par dessus-tout : fuis ce scénario si tu es quelqu'un qui prend un rôle par coup de cœur, en sachant parfaitement qu'au final, tu disparaîtras dans la nature parce que tu auras un autre coup de cœur, pour un autre perso, sur un autre forum ! Car, si jamais tu ne l'as pas compris, ce scénario est très important pour l'évolution de Raph, c'est tout de même l'un de ses liens majeurs ! Donc, j'avoue que ça serait bien que nos rp's avancent relativement vite, qu'il y ait un mois max' entre nos réponses (sauf en cas d'absence, bien entendu !)

 RP/ORTHOGRAPHE : Rien d'extravageant, je trouve : Un niveau un tant soit peu correct en orthographe, je n'ai pas envie d'avoir mes yeux qui piquent en lisant tes mots !   Si tu écris moins bien qu'un gamin qui apprend à écrire, tu peux donc passer ton chemin !   Les fautes d'inattention, j'ai rien contre, je te rassure, je souhaite juste le "minimum syndical" !  

COMMENTAIRES :Une bonne chose serait d'aimer écrire, ou de ne pas avoir peur d'avoir quelqu'un qui aime à écrire, en face. J'aime bien décrire les lieux dans mes rp, ainsi que l'état d'esprit de mon perso, et si t'es comme aussi : je t'aime déjà !   Si tu n'as pas peur de lire des rp qui peuvent largement dépassé le minimum demandé par le forum : je t'aime aussi !   (Même si je te force pas à en faire autant, bien entendu !   )
Ca serait cool aussi de ne pas avoir peur de "maltraiter" son perso, car j'aime mettre de l'agitation dans la vie de mes persos, et ça peut influencer leurs liens, du coup !  
Et dernière attente : j'aimerai quelqu'un qui parvienne à s'intégrer sans compter uniquement sur les liens apparaissant dans le scénario.

AJOUT DU 19/03/16 IMPORTANT, CAR LES CASPERS, C'EST CHIANT :

Merci de ne pas prendre ce perso si vous êtes du genre à avoir un coup de coeur toutes les 5 minutes pour un nouveau perso, et ainsi, à oublier vos précédents persos. Comme beaucoup de rôlistes, mes scénarios sont importants pour mes persos, aussi j'attend de la part des personnes qui les prennent un minimum de sérieux. Ce qui revient à dire un minimum d'activité et de politesse pour prévenir d'éventuelles absences. Sachez qu'à partir de maintenant, si j'estime que vous n'êtes vraiment pas assez actifs (et sans absences signalées), ou que vous abusez d'absences à la con, je n'hésiterai pas à en parler au staff. Je n'attends pas que vous soyez sur SD tous les jours, à répondre en 1h à vos sujets, mais il est hors de question que j'attende vos réponses 2 mois (et encore moins si vous êtes (hyper)actifs ailleurs.) Ca peut paraître chiant, mais soyons logiques: mettre 6 mois pour clore un rp d'à peine 4 posts, c'est pénible, et galère de se remettre dans le sujet, sans oublier que ça fait traîner l'évolution de nos persos ! Oubliez donc mon scénario si vous êtes adeptes du "Je m'inscris, puis je disparais/je fais ma fiche puis je m'éclipse/j'attends ma validation, je lance (ou pas) des rp puis je disparais" ! Si vous avez des soucis, je peux comprendre, je demande juste à savoir si vous pouvez être présent ou non, en somme, je demande pas grand chose, juste du respect !

_________________
I tremble. They're gonna eat me alive if I stumble. Can you hear my heart beating like a hammer? Help, I'm alive, my heart keeps beating like a hammer. Hard to be soft, tough to be tender. Come take my pulse, the pace is on a runaway train. Help, I'm alive, my heart keeps beating like a hammer. If my life is mine what shouldn't I do? Help, I'm alive, my heart keeps beating like a hammer. Hard to be soft tough to be tender.


Présence réduite jusqu'à janvier (click pour infos)
Revenir en haut Aller en bas

(M/PRIS) NATHANIEL BUZOLIC

SCREW DESTINY :: you know my name not my story :: Chronicle of a not very ordinary family :: You are all I have
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération