Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien.

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/04/2016
›› Commérages : 270
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Emily Rudd
›› Schizophrénie : Non pas encore.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Lun 20 Juin - 14:46 )

Une petite sortie ne peut que faire du bien
Les cours enfin terminés et les examens aussi, je peux me réjouir d’avoir un peu plus de temps libres. Et surtout plus de temps a consacré à ma fille. Bien entendu, il reste toujours la radio et c’est important mais je sais que je peux faire diverses autres choses en plus puisque ça ne me prend pas tout mon temps. Puis je suis toujours contente de pouvoir voir Oswin et d’autres personnes qui sont présentes avec nous. C’est beaucoup plus amusant comme ça en tout cas. Enfin soit, aujourd’hui est une journée comme les autres. Enfin c’est ce que je pensais mais je me suis trompée finalement. J’ai vérifié le calendrier en me levant ce matin et c’est aujourd’hui que je dois rejoindre Arthur pour l’accompagner faire des papiers. C’est ennuyant toutes ces affaires de paperasses et je sais aussi que ça n’est pas toujours évident de le faire. Sans doute un peu plus dans son était d’ailleurs, je me suis donc proposée pour aller avec lui. Ainsi il ne sera pas seul et je peux toujours l’aider à faire quoi que ce soit. Je ne veux pas trop en faire cependant. Je sais que c’est compliqué pour lui de se retrouver comme ça du jour au lendemain, surtout qu’il n’avait aucune envie de survivre à cet accident, mais je ne veux pas qu’il se laisse aller. Il doit apprendre à faire les choses malgré ces conditions et il ne doit pas avoir le sentiment d’être un assisté. Enfin, toutes ces choses sont assez claires dans ma tête, peut-être un peu moins dans la sienne mais ça ne je saurai le savoir. J’ai été le voir plusieurs fois depuis que j’ai appris tout ça de par mon amie Jean. J’espère que ça va pour lui aujourd’hui. Mais je ne perds pas plus de temps. Je m’occupe de la petite qui vient de fêter ses deux petites années le mois passé. J’allais devoir la laisser à quelqu’un pour aujourd’hui. Et le plus proche de moi est Cameron, malheureusement il ne vit pas chez son père pour le moment, j’ai donc contacté Sasha, je sais qu’il est toujours serviable et qu'Alyssa l’adore donc c’est assez simple. Heureusement pour moi il a accepté de venir. J’ai attendu qu’il soit à la maison pour aller prendre une douche et me préparer à partir. Je ne mis pas trop de temps pour le faire. Je n’ai pas besoin d’en faire des tonnes, surtout que je déteste quand on me remarque, donc j’essaie d’être la plus neutre possible. Je suis tellement heureuse d’y être finalement arrivée. Une fois prête et une fois les choses réglées pour ma fille je pars sans plus attendre de chez-moi. Je me rends en bus, jusqu’à l’hôpital, je n’ai pas vraiment le choix non plus puisque je n’ai pas de véhicule et que je dois me débrouiller sans. Ce qui n’est pas si dérangeant que ça. Et si nous en avons besoin pour aujourd’hui, je ferai appel à un taxi pour cette fois. Ca n’est pas si grave. J’arrive après de bonnes minutes. C’est ça le pire dans les transports, c’est de devoir attendre. J’avance ensuite dans les couloirs de l’hôpital. Je connais l’endroit comme ma poche maintenant, ça n’est donc pas difficile de me rendre jusqu’à la porte. Je frappe à celle-ci d’ailleurs avant d’entrer avançant directement. « - Coucou toi. Comment tu te sens aujourd’hui ? » Demandais-je directement en essayant d’apporter ma bonne humeur en même temps. Puis je suis toujours heureuse de pouvoir le voir quoi qu’il en soit. « - C’est où que tu dois te rendre exactement ? » Je voulais savoir afin de voir s’il faut un taxi ou non. Puis au moins ça me permet de me situer un petit peu plus et d’être beaucoup plus efficace dans mon accompagnement.

roller coaster

_________________


« Please don't cry my love»
Je n'ai jamais obtenu ce que je voulais dans la vie mais aujourd'hui je suis prête à tout te donner. Je veux que tu sois différente de moi et que tu trouves le bonheur dans ta vie. Je ne cesserai jamais de t'aimer.  © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/04/2016
›› Commérages : 278
›› Pseudo : Matt
›› Célébrité : Nathaniel Buzolic
›› Schizophrénie : Nop
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Jeu 7 Juil - 21:57 )


une petite sortie ne peut que faire du bien.
Feat Kimberley
L
a vie continue son petit bonhomme de chemin alors que moi j’ai l’impression que tout s’est arrêté pour moi... Je n’arrive pas à me dire que je dois continuer ma petite vie ainsi... Je sais que cela parait absurde pour certaines personnes, mais j’ai réellement l’impression d’avoir tout perdu, je me suis finalement un peu a l’idée que bah je suis vivant... Et que j’ai pas trop le choix que de le rester, avec mon pot, faire une tentative de suicide rimerait n’a rien, la mort n’a pas voulu de moi une première fois, je ne vois pas pourquoi elle voudrait de moi maintenant... Alors avec ma chance, je serais capable de me louper et me retrouver dans une situation encore pire que celle-là... Du coup et bien, je dirais que je survis ? Oui, je ne peux pas vraiment dire que je vis... Car j’ai tout simplement gout a rien, je m’ennuie de tout... Je n’arrive pas à garder de l’intérêt pour une activité très longtemps, même un film me gonfle très vite... La banque m’a appelé avant-hier par apport a l’histoire des prélèvements bloquer grâce a l’aide de Shane, mais la il m’emmerde pour une histoire de paiement pour l’hôpital, car mon compte est dans le rouge, comme si je n’étais pas assez déprimé, fallait que je m’occupe de ça aussi... Mon compte ne va pas aller mieux d’ici quelque mois, car je ne peux pas travailler, et j’ai l’impression que la banque n’a pas compris la situation... Alors même si je n’ai clairement pas envie de sortit de l’hosto, je ne suis encore jamais sorti de l’hôpital, je n’en ai pas envie, j’ai peur du regarde gens, je ne veux pas croiser leur regard....

Alors j’ai obtenu un rendez-vous quelques jours plus tard pour pouvoir m’organiser un peu... Hors de question que j’y aille seul et de toute façon, je ne me débrouille absolument pas bien avec le fauteuil, alors les médecins n’accepteront jamais de me laisser sortir seul. Et cela m’arrange, car je ne sais vraiment pas comment je vais réagir... Alors ce matin je n’étais vraiment pas en forme, le stress me broie carrément l’estomac ! Je n’ai donc rien avalé ce matin et ce midi c’était bien compliquer pour me faire avaler quelque chose... J’attends alors Kim, c’est avec elle que je désirer aller a la banque, Jean aurais pu le faire avec moi, mais je sais qu’elle ne se sent pas aussi bien qu’elle soit me le faire croire, elle souhaite passer du temps avec moi, mais j’ai l’impression de la détruire plus qu’autre chose... L’infirmière m’a aidé à me foutre dans le fauteuil, plus le temps passe plus je me dis qu’il faudrait peut-être que je fasse quelques efforts pour faire sa toute seule, mais j’ai tellement peur de me retrouver dehors... Ma réflexion est interrompue par Kimberley qui fait son apparition.

« Salut Kim. »

Je hausse les épaules sa question.

« Je dirais que je survis toujours... Et toi ? Je dois aller à la banque... »

Je récupère mon sac à dos pour le foutre sur mes jambes... Cela me perturbe toujours autant de voir que je ne sans rien... Pas de poids, pas de sensation de frottement rien... 





Revenir en haut Aller en bas
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/04/2016
›› Commérages : 270
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Emily Rudd
›› Schizophrénie : Non pas encore.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Ven 8 Juil - 20:29 )

 
Une petite sortie ne peut que faire du bien
Je maintiens le regard sur le jeune homme avant de faire une grimace. Je ne sais pas pourquoi, je m’attendais à ce genre de réponse mais ça n’est pas pour ça que ça me plaît. Bien au contraire. Je suis plutôt inquiète pour lui. Je n’aime pas le savoir aussi mal. Je n’aime pas que mes amis soient mal de manière générale. Mais son état ne doit pas être facile à vire, surtout avec ce que je sais et ce qu’il m’a dit la dernière fois. Mais ça n’est pas pour ça qu’il faut baisser les bras, bien au contraire. Il faut quand même le soutenir et espérer qu’il retrouvera une vie un peu plus heureuse dans l’avenir. Je pose un baiser contre sa joue tout doucement tout en lui souriant. « - Ca va. » Dis-je doucement quand il me retourne la question. Je me fiche un peu de savoir comment je vais en étant à côté de lui. Puis ça n’a pas tellement d’importance pour le moment. Même si je dois agir de manière normale avec lui, je le sais, c’est important. « - D’accord. On va y aller directement alors. Ca va aller. » Dis-je doucement en le regardant avec le sourire une fois encore. Je ne compte pas faire les choses autrement. Ca va aller et je suis vraiment heureuse de pouvoir l’aider ne serait-ce qu’un minimum pour faire quelques choses. Je ne perds pas plus de temps ici. Je viens me poser derrière la chaise et la pousse tout simplement pour pouvoir sortir de la chambre. J’avance le long du couloir allant jusqu’à l’ascenseur. J’appuie sur le bouton directement puis montre à l’intérieur. Je pose les yeux sur mon ami directement en réfléchissant un petit peu. « - Tu sais quand tu vas pouvoir sortir de l’hôpital ? » Demandais-je calmement en me demandant ce que les médecins prévoient. Sans doute que c’est surtout son état psychologique qui les inquiète. C’est le psychologue de l’hôpital qui doit prendre cette décision. Je ne sais pas comment ça s’est passé pendant que je n’étais pas là. Une fois en bas, je sors de l’ascenseur allant directement à l’extérieur. Je marche lentement allant en direction de la banque comme il venait de le demander. Je regarde un peu autour de moi en même temps essayant de ne pas me tromper de chemin. Je réfléchis un petit peu avant de reprendre. « - Tu as revu Jean depuis la dernière fois ? » Je le regarde un petit peu me demandant comment elle va. Enfin, je lui ai envoyé un message il n’y a pas longtemps mais tout de même. Je poursuis la route tranquillement en me concentrant sur lui et en même temps dans ce que je fais. « - J’ai aussi entendu que tu connaissais Dylan. On a plus d’amis en commun qu’on le pensait. En plus il est génial. » Dis-je en pensant à lui. Je le connais depuis un moment et je l’apprécie beaucoup. Il a toujours été là pour moi, je ne doute pas qu’il peut l’être pour Arthur aussi. Quoi qu’il en soit, j’essaie de faire la conversation comme je peux.

roller coaster

_________________


« Please don't cry my love»
Je n'ai jamais obtenu ce que je voulais dans la vie mais aujourd'hui je suis prête à tout te donner. Je veux que tu sois différente de moi et que tu trouves le bonheur dans ta vie. Je ne cesserai jamais de t'aimer.  © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/04/2016
›› Commérages : 278
›› Pseudo : Matt
›› Célébrité : Nathaniel Buzolic
›› Schizophrénie : Nop
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Mar 9 Aoû - 12:25 )


une petite sortie ne peut que faire du bien.
Feat Kimberley
J
e sais que ma réponse ne plait tout simplement à personne, je me demande si je ne devrais pas changer, prétendre que tout va bien au final... Peut-être que ça irait mieux pour eux et peut-être cas force je me convaincrais moi même qui sait... Enfin je ne sais vraiment plus comment prendre le problème, comment me gérer tout simplement... Je ne sais plus quoi faire et je finis par faire souffrir ce qui m’entoure alors que je ne le souhaite pas réellement... C’est un cercle vicieux dans lequel je suis et j’ai l’impression de ne pas trouver la porte de sortie... Elle répond malgré tout à ma question sans plus de fioritures. Je lui indique ou je dois aller, ce qui à l’air de ne pas lui poser problème réagissant comme si tout était normal... Cela est assez perturbant, mais au final c’est ce que je préfère... Me rappeler sans arrêt qu’il ne faut pas que je déprime de ma situation, me ramène justement à cette fameuse situation... Alors que si on n’en parle pas et bien cela ne remue pas le couteau dans la plaie comme on dit... Je la laisse alors se positionner derrière moi, je n’aime pas ça, mais je n’ai guère le choix... Je me débrouille comme un manche avec le fauteuil... Mais cette situation me rappelle que je suis dépendant, que je ne peu plus parler face à face avec une personne qui m’accompagne... Oui je sais je n’ai cas apprendre a me débrouiller seul... Je sais que je suis très paradoxale depuis l’accident... Mais je crois que j’arrive tout simplement à mettre de l’ordre dans mes pensées... Elle me demande alors quand je pense sortir de l’hôpital, en réalité je ne sais pas et je ne sais même pas si j’ai réellement envie de ça... Je sais cela peut paraitre complètement absurde, personne n’aime les hôpitaux, moi non plus je n’aime pas ça, mais là-bas, je suis au final normal... Un simple patient... Quand je vais sortir, j’aurais officiellement cette étiquette de handicapé et je n’en veux pas !

« Non... Les médecins ne veulent pas que je sorte tant que je ne sais pas me dérouiller un minimum tout seul... Si je suis seul chez moi et que je tombe du fauteuil par exemple, ils veulent que je sache me remettre tout seul dans le fauteuil... Des trucs comme ça tu vois ? »

Elle me parle alors de Jean et je dois avouer que notre relation est compliquée en ce moment... J’ai beaucoup de mal à accepter sa présence auprès de moi... Je sais qu’elle essaye d’être forte pour moi, mais je sais qu’au fond cette situation la détruit... J’ai l’impression de la détruire et je ne supporte pas cela alors je passe mon temps à la repousser... Tant d’années ensemble à tout partager et je suis réduit a plus rien... Comment cela ne peut pas changer les choses ...

« Oui... Elle essaye de venir le plus souvent possible... »

Je ne sais pas trop quoi lui dire par apport à ça étant donné que je sais que c’est sa meilleure amie... C’est compliqué... Elle me parle alors de Dylan... Apparemment le même Dylan que je connais, des amis en commun, en réalité je ne sais pas trop dans quelle catégorie mettre Dylan...

« Ah oui apparemment, il est... Sympas oui, un peu particulier a mon gout, mais bon. »

Il est venu me voir quand je lui est appris pour l’accident, ce qui est réellement sympa, mais il a toujours un comportement étrange avec moi je trouve, mais bon...






(Désolé pour le retard !! )
Revenir en haut Aller en bas
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/04/2016
›› Commérages : 270
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Emily Rudd
›› Schizophrénie : Non pas encore.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Mar 16 Aoû - 0:33 )

 
Une petite sortie ne peut que faire du bien
En réalité, ce qui m’inquiète le plus avec Arthur, ça n’est pas son état physique mais ben son état mental. Cet état dépressif en quelques sortes dans lequel il se trouve actuellement. J’ai envie qu’il en sorte mais je ne sais pas quand il le fera. Je ne sais pas comment il y arrivera et je ne sais pas comment l’aider. En réalité, je dis peu de chose car j’ai peur de dire des trucs qui vont empirer la situation. J’ai peur de faire pire que bien. Aujourd’hui, je suis là avec lui pour pouvoir l’accompagner faire ses papiers et ça me va parfaitement. Même si je sais au fond que ça ne lui plait pas. J’écoute la réponse sur sa sortie. Je me doutais un peu de la réponse dans un sens, c’est assez logique. « - Oui je vois. C’est normal. Mais tu dois voir un spécialiste pour tout ça non ? Je suis certaine que tu vas y arriver. » Dis-je calmement. Je reste enthousiaste de mon côté parce qu’il le faut. Puis il en a besoin aussi, d’avoir quelqu’un qui pense positivement. J’imagine qu’il voit aussi un psychologue ? Je n’aime pas spécialement trop lui en parler, donc je ne pose pas vraiment trop trop de question non plus. C’est sans doute mieux. Je me fais juste des suppositions à moi-même en espérant qu’il soit bien entourer dans l’hôpital. Mais sa réponse par rapport à Jean me fait froncer un peu les sourcils. Enfin, je ne sais pas trop ce que je dois en penser maintenant. Je respire doucement  puis secoue la tête. « - Oui, j’imagine. » Dis-je finalement sans savoir que dire d’autre à ce sujet. Enfin, je n’ose pas simplement. Déjà que normalement, j’ai du mal avec les autres. Donc si je commence à devenir trop intrusive j’ai peur que ça ne se passe plus bien entre nous et je n’en ai pas envie. Je sais que la dernière fois, la jeune femme m’a dit ne pas avoir été bien, bien. Mais je ne sais pas trop maintenant. On peut dire que je n’ai pas spécialement de nouvelle, ce qui me rend triste. Il faudrait peut-être que je vois de mon côté. Je m’en occuperai dès que je le pourrais en tout cas. Peut-être qu’elle m’en dira un petit peu plus que le jeune homme. En tout cas, il faut qu’il ait des contacts, qu’il ne reste pas seul. Et puis Dylan c’est quelqu’un de bien c’est aussi pourquoi je lui en parle. J’adore ce jeune homme. Je sais que je peux lui faire confiance. « - Particulier ? » Demandais-je un peu surprise mais amusé aussi. Je me demande ce qu’il a de particulier. Je me réjouis qu’il me le dise de toute manière. Je continue de marcher tranquillement, je ne me presse pas. Je suppose que nous avons du temps. Et en plus de ça, ça lui fait du bien de prendre l’air. Ca ne fait aucun doute. Je regarde devant moi en essayant de ne pas me perdre quand même. Ca serait complètement idiot. Je reste silencieuse pendant quelques minutes. Juste le temps de me perdre dans mes pensées et réflexions. Puis sans doute le laisser tranquille lui aussi. Il en a besoin. Ce n’était pas bien loin finalement puisque nous arrivions quelques minutes plus tard. J’entre avec lui tranquillement avançant un petit peu. « - Nous y sommes. Je pense que je peux te laisser faire ? » Dis-je calmement en souriant un petit peu. Enfin je ne sais pas ce qu’il lui faut exactement ici. Et c’est sans doute personnel ? Je ne sais pas mais j’ai envie de voir un peu ses réactions. Je sais qu’il peut faire les choses. Je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas le faire. D’autres sont passés par là et ils y arrivent. Arthur n’est pas plus bête qu’un autre.

roller coaster


(Ne t'en fait pas. ♥)

_________________


« Please don't cry my love»
Je n'ai jamais obtenu ce que je voulais dans la vie mais aujourd'hui je suis prête à tout te donner. Je veux que tu sois différente de moi et que tu trouves le bonheur dans ta vie. Je ne cesserai jamais de t'aimer.  © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/04/2016
›› Commérages : 278
›› Pseudo : Matt
›› Célébrité : Nathaniel Buzolic
›› Schizophrénie : Nop
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Mer 7 Sep - 13:07 )


une petite sortie ne peut que faire du bien.
Feat Kimberley
T
o utes les personnes qui viennent me voir se rendent bien compte que je ne suis plus le même... Que je sois juste déprimé, je sais que cela les blesse, que ça les inquiète, mais j’aimerais juste qu’ils comprennent tous que cette réaction est juste légitime... Je sais qu’ils ne vivent pas ma situation est ne peuvent pas la comprendre, mais avec un peu d’effort je suis sur qu’on pourrait juste réussir a trouvé un terrain moins... Moins éloigner... Peut-être que j’arriverais à retrouver un peu d’espoir et peut-être qu’eux arrêteraient de me pousser trop rapidement vers quelque chose qui me fait juste horriblement peur... Cette nouvelle « vie »... Kim est un peu plus douce, je ressens réellement que ma situation l’embête qu’elle aimerait que j’avance, mais disons qu’elle me pousse avec plus de douceur...

« On fait tout ça en soin de rééducation et de réadaptations, avec les kinés et des thérapeutes... On apprend à se déplacer, à gérer le quotidien... Enfin on essaye... Moi j’ai beaucoup de mal, car je crois que je n’ai tout simplement pas envie... »

En effet je n’ai pas envie, apprendre tout a pour moi c’est accepter le handicap, c’est accepté la vie ainsi, et je ne veux pas de cette vie-là... Je sais que j’ai la « chance » d’être vivant, mais pour moi cette vie ne vaut pas le coup d’être vécu, je me sens maintenant prisonnier de mon corps... Elle essaye alors de me parler de Jean, non pas que je n’aime plus Jean loin de là, elle reste ma J... Mais c’est tellement compliqué depuis l’accident... Elle essaye de venir le plus souvent possible, même si je l’envoie plus que régulièrement chier... Elle est tenace, je sais qu’elle se sent impuissante face a tout cela, et je m’en veux de lui offrir se spectacle c’est pour ça que je préfère la tenir loin de moi... Mais c’est dur...

« Tout est compliqué depuis l’accident de toute façon... »

Ce n’est qu’une réalité, difficile certes, mais c’est la réalité... Je suis devenu difficile à vivre, le monde me semble compliquer, tout me semble compliqué et je complique la vie de tout le monde... Comment ne pas souhaitez être mort à la place de tout cela hein ? Enfin... Vu que le sujet Jean semble un peu trop compliquer, elle décide de passer à un autre sujet, un sujet tout aussi complexe à mon gout... Mais dans un autre style, j’ai envie de dire... Ce n’est le genre de personne qui me perturbe... Je ne sais jamais trop comment réagir, et à présent encore pire... Avant j’étais joueur avec lui, maintenant je n’ose plus rien... La non-fonction de mes jambes m’empêche de m’imagine quoi que se soit possible dans n’importe quelle relation... Que se soit sexuel ou autre... Et Puis oui Dylan à toujours était assez à mon gout, a jours il répondait à mes avance et le lendemain il m’envoyait péter...

« Disons que j’ai l’impression que c’est le genre de mec qui ne sait pas ce qu’il veut, mais ce n’est pas grave... Ça n’a plus de réelle importance à présent... »

Les rues défilent, il n’y a pas trop de gens, mais le peu de regards que je croise, me donne cette impression d’être à nue, je n’aime vraiment pas ça... Je sais qu’on ne me regarde plus pour ma « bouille d’ange », mais bien à cause de cet engin de malheur... Nous arrivons donc, on pénètre dans la banque et elle me demande si elle peut me laisser, j’acquiesce.

« Oui ça ira, je ne pense pas que ce soit long.... »

Après tout ils vont bien vite se rendre compte de la situation par eux-mêmes....





Revenir en haut Aller en bas
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/04/2016
›› Commérages : 270
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Emily Rudd
›› Schizophrénie : Non pas encore.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Ven 9 Sep - 10:21 )

 
Une petite sortie ne peut que faire du bien
De mon point de vue, c’est ça le problème, le fait qu’il n’ait pas envie. Je pense que s’il avait l’envie d’avancer, l’envie de faire les choses, ça serait beaucoup plus facile. Les choses deviendraient assez simples pour lui et il avancerait dans la vie. Peut-être même que son état de santé pourrait être meilleur avec la rééducation et toutes ces choses que la médecine peu faire. C’est important pour Arthur de voir un psychologue. C’est vraiment le seul moyen pour le sortir de cette dépression. En tout cas ça y ressemble beaucoup. C’est une maladie qui me fait peur personnellement, car je ne sais jamais comment je peux aider la personne qui en souffre. J’ai toujours peur de dire un mot qui ne faut pas et de mettre la personne encore plus mal que ce qu’elle ne l’est normalement. C’est un peu ce qui se passe avec Arthur, je ne sais pas comment je peux faire pour qu’il se sente mieux. Je me mords la lèvre doucement en y réfléchissant quand même. « - Il te faut juste encore un peu de temps. Raccroche-toi à des choses positives. Je suis certaine qu’il y en a. Et tu n’es pas seul. On est là pour toi. Moi je le suis en tout cas. » Je ne le laisserai pas, même s’il n’est pas d’une très bonne humeur en ce moment. Ca se comprend, puis on ne laisse pas une personne pour cette raison, c’est ridicule. Je ne sais pas trop ce qui se passe entre les deux meilleurs amis, mais je ne veux pas creuser plus. Je n’ai pas envie de faire plus de mal à Arthur avec ces choses. Il faut qu’il pense à lui avant tout. C’est ce que je pense. Puis nous parlons d’un autre de mes amis, le beau Dylan. Je pense que c’est une personne qui peut apporter beaucoup à Arthur. Je l’espère en tout cas. C’est une bonne personne et je sais qu’il ne veut de mal à personne. « - Bien sûr que si ça a de l’importance. Tout peut être plus simple tu sais. Mais il faut d’abord que tu acceptes ta situation avant. Malheureusement, ça doit passer d’abord par toi. Et pour Dylan, il est un peu perdu dans sa vie sentimentale je pense. C’est juste ça. Ce n’est pas contre toi. » Dis-je calmement. La dernière fois que j’ai parlé avec Dylan, c’était le cas en tout cas. Il y avait une fille et un gars, si je me souviens bien. Il était déjà un peu perdu. Je ne sais pas si Arthur s’est ajouté en plus. Peut-être, je ne suis pas dans la tête de Dylan. Mais il peut quand même être là, c’est un super ami avant tout. Je suis contente de l’avoir, Arthur le sera sans doute aussi. Je hoche ensuite la tête à sa réponse. « - Parfais. » Je pose un baiser contre sa joue, puis je le laisse aller. Je sais qu’il sait le faire de toute manière. Je vais juste l’attendre. Je ne fais pas trop attention aux gens autour. Les gens ne comprennent jamais rien de toute manière. Ils sont toujours dans le jugement, jusqu’à ce que les choses leur arrivent à eux. Là, ils ne pensent plus de la même façon. C’est triste de se dire qu’il faut qu’il arrive un malheur pour que les gens réagissent autour. Mais c’est ainsi qu’est le monde maintenant j’imagine. Je regarde autour de moi quelques secondes en attendant que mon ami revienne.

roller coaster


_________________


« Please don't cry my love»
Je n'ai jamais obtenu ce que je voulais dans la vie mais aujourd'hui je suis prête à tout te donner. Je veux que tu sois différente de moi et que tu trouves le bonheur dans ta vie. Je ne cesserai jamais de t'aimer.  © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/04/2016
›› Commérages : 278
›› Pseudo : Matt
›› Célébrité : Nathaniel Buzolic
›› Schizophrénie : Nop
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Ven 23 Sep - 16:40 )


une petite sortie ne peut que faire du bien.
Feat Kimberley
K
imberley a le même discours que les autres ... Mais peut-être un peu moins intrusif, un peu moins violent ... Et peut-être que cela me rassure un peu plus, j’en sais trop ou rien ... Mais au moins je me sens beaucoup moins forcer, c’est plus facile de se sentir en confiance ainsi ... Elle a conscience qu’il faut du temps et c’est déjà un bon début. M’accrocher a ce qui est positif ... C’est compliquer car pour moi rien n’est positif pour le moment, j’ai cette sensation que ma vie n’est plus, je fais que survivre, je ne sais plus ce qu’est de sourire pour de vrais, rire ... être positif, prendre plaisir à quelque chose, non je n’ai plus tout ça. Je sais que je ne suis pas seul, on me le répète bien assez comme ça mais cela ne change rien ... Je me sens seul, je suis le seul à savoir ce que je vie réellement ...

« Le temps ... C’est long ... Le temps ne passe pas vite dans mon cas, on a juste l’impression de subir la vie ... J’ai l’impression que plus rien ne peut-être positif dans la vie ... Plus rien n’a de réel intérêt à mon gout ... Je sais que tu es là, que d’autre son là ... Mais je me sens seul malgré tout ... Personne ne comprend réellement ce que je vis ... »

Non je ne souhaite bien sur pas un tel accident à quelqu’un ... Loin de là, mais je sais très bien qu’il pense comprendre ce que je vis, mais c’est juste pas vrais ... Je préfère évite le sujet Jean qui vient sur le tapis ... Car après tout je n’ai pas forcement envie de lui parler de tout ça, elles sont proche et je ne veux pas être source de conflit que se soit conscient ou non ! Il y a toujours un risque ! Avant tout elle revient sur ma remarque, comme quoi tout est compliquer et mets clairement le doigt sur le problème... Je n’accepte pas là situation ... Et Dylan est perdu dans sa vie, qu’est ce que je dois dire moi ... Enfin bon ...

« Accepter cette situation ... Accepter d’être handicapé, clouer dans se fauteuil ... je sais pas si j’y arriverais un jours ... Deux pommés qui se parlent c’est claire que c’est pas productif je pense ... »

Nous finissons par arriver à se fichu rendez-vous, et donc j’y vais seul, lui précisant que je ne dois pas en avoir pour longtemps après tout, c’est juste pour lui faire comprendre que je risque pas de me remettre au boulot ! Je lui souris a son baiser et et je file, je pénètre dans le bureau ... Et je voix le regard du banquier sur moi, je lui dit alors d’un ton assez sec que je l’avais prévenu. S’ensuit un échange assez houleux et je finit par sortir du bureau pour rejoindre Kim.




Revenir en haut Aller en bas
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/04/2016
›› Commérages : 270
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Emily Rudd
›› Schizophrénie : Non pas encore.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Mar 27 Sep - 11:58 )

 
Une petite sortie ne peut que faire du bien
Ses paroles me rendent un peu triste, mais plus pour lui que pour moi. Enfin, c’est difficile de vivre sans un espoir, sans avoir des envies ou avoir des idées positives dans la tête. J’ai pu comprendre que l’accident n’en était pas réellement un et qu’il allait déjà mal avant que ça n’arrive. C’est sans doute ça qui fait le plus peur dans l’histoire. Car s’il va mal déjà en temps normal alors avec son état, j’imagine que c’est encore pire. « - Non. C’est vrai qu’on ne sait pas réellement comprendre, on ne peut pas se mettre à ta place puisqu’on ne le vit pas. Mais on essaie. Mais tu sais, tu n’es pas le seul à avoir eu un accident, tu n’es pas seul à te retrouver sans pouvoir bouger les jambes. Il y a sans doute des groupes de soutiens. Peut-être que tu pourras t’y rendre ? Et parler avec des personnes qui ont vécu la même chose ou qui vivent encore la même chose. » C’est l’idée qui m’est venue. Mais connaissant Arthur, je doute qu’il ait vraiment envie de ça, en tout cas pour le moment. Mais au moins, il l’aura dans la tête si jamais il veut faire quelque chose. Si jamais il a envie de parler à des gens qui peuvent beaucoup plus le comprendre que nous. J’essaie de ne pas être trop lourde avec le sujet. Je ne l’oblige à rien, ça ne sert à rien de forcer une personne à faire ce qu’elle ne veut pas faire, surtout si elle est dépressive. Personnellement, j’avoue que la dépression et une maladie avec laquelle je n’arrive pas à trouver de solution. C’est compliqué d’aider une personne qui est toujours négative. Et pourtant, cette personne n’y peut rien dans tout ça. Je pense que c’est juste une question de temps et de déclic. Certes, le temps doit lui paraître long mais il faut le temps qu’il faut simplement, on ne peut pas faire autrement. « - Arthur… » C’est tout ce que j’ai trouvé à lui dire suite à la réponse sur ce que je lui ai dite et sur Dylan également. Je secoue un petit peu la tête en le laissant aller. Je voulais lui donner des arguments encore et lui dire d’être plus positif. Mais je crois bien que ça ne sert à rien en fait. Je m’assois sur le côté, en attendant qu’il termine. Je réfléchis pour le moment en regardant devant moi. Je regarde les gens qui passent avant de me relever lorsque mon ami revient. « - Ca a été ? » Lui demandais-je en lui adressant tout de même un sourire. Même si lui ne l’a pas. Finalement, je sors avec lui de la banque, pas la peine d’y être plus longuement de toute façon. J’avance dans la rue en regardant autour de moi. Connaissant un peu ce qui se trouve proche de nous. « - Tu veux aller boire un café ou quelque chose avant de rentrer ? » Demandais-je calmement. Ou alors il avait peut-être d’autres choses à faire. Si c’est le cas, je l’accompagnerai une fois encore avec plaisir. Ca ne me gêne pas du tout. Je me dis que tout n’est pas perdu de toute façon. Et je suis certaine qu’il finira par s’en sortir. Il le faut, il n’y a pas le choix. La vie est trop courte et même si les soucis sont là, il y a toujours des solutions. Et je ne laisserai pas une personne que j’apprécie seule face à une situation délicate. Mais j’espère que les personnes qui l’encadrent à l’hôpital savent ce qu’ils font et font ce qu’il doit être fait.
roller coaster


_________________


« Please don't cry my love»
Je n'ai jamais obtenu ce que je voulais dans la vie mais aujourd'hui je suis prête à tout te donner. Je veux que tu sois différente de moi et que tu trouves le bonheur dans ta vie. Je ne cesserai jamais de t'aimer.  © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/04/2016
›› Commérages : 278
›› Pseudo : Matt
›› Célébrité : Nathaniel Buzolic
›› Schizophrénie : Nop
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Mar 4 Oct - 20:22 )


une petite sortie ne peut que faire du bien.
Feat Kimberley
J
e sais que c’est compliqué pour les autres, parfois je leur nerveux et d’autre fois j’arrive à comprendre que moi aussi je dois être patient avec eux... Qu’ils ne puissent pas comprendre, tout simplement ce que je vis, car tout simplement ils ne le vivent pas ... Elle essaye alors de m’expliquer que je ne suis pas tout seul à avoir eu un accident qui a privé une personne de l’usage de ses jambes, je le sais bien ! Je sais que j’ai l’air très égoïste en ce moment, mais je suis bien conscient que d’autre vive la même chose et que certains même vivent bien pire, mais je n’ai pas envie de parler des autres, chacun réagis comme il ressent les choses et moi je n’accepte pas ma situation c’est aussi simple que ça... Elle me parle de groupe de soutient, mes mon problème c’est aussi de voir des gens dans mon état, j’ai l’impression de me prendre le handicap en pleine gueule... Mais avoir des relations avec des valides ce n’est pas mieux... Je ne sais pas comment l’expliquer à Kimberley... Je crois que je vais juste éviter de me confronter encore...

« Peut-être... »

Peut-être qu’un jour j’en aurais besoin, peut-être que j’irais plus rapidement que j’y pense, mais pour le moment j’ai plus trop envie d’en parler. Je crois qu’il faut que j’apprenne à me taire en fait. Car plus je parler et plus j’ai l’impression que Kimberley à de plus en plus à garder le sourire... Je crois que je vais éviter de dire ce que je pense... Mais cette conversation tourne cours grâce à mon rendez-vous avec le banquier...

Je finis donc par rejoindre Kim qui m’attend et elle me demande directement si ça, c’est bien passé, je hausse les épaules, y avait pas vraiment de bien ou mal dans ce rendez-vous, il fallait juste que monsieur capte bien que ma nouvelle situation explique mon état de compte en banque !

« Bah il a compris qu’il y avait bien un problème, mais les banquiers c’est un peu con quand même... Mais bon je lui ai bien dit que pour le moment c’était juste impossible d’espéré quoi que se soit. »

Même si en réalité, peut-être que cela changera, Shane se bat pour retrouver le type et pouvoir faire un procès digne de ce nom pour que je puisse espérer une indemnisation... Elle me demande alors si je veux aller boire un café ou faire quelque chose avant de rentrer tout en sortant de la banque. L’idée d’être à la vue de tous me stress comme pas possible, mais si je refuse, je sens que je vais encore avoir le droit à un débat sur le fait que je dois vraiment m’ouvrir...

« Va pour un café... Au moins il sera meilleur que celui de l’hosto. »

Faut bien essayer de trouver des points positifs... Même si voir le regard des gens me fait mal...





Revenir en haut Aller en bas
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/04/2016
›› Commérages : 270
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Emily Rudd
›› Schizophrénie : Non pas encore.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Sam 8 Oct - 12:57 )

 
Une petite sortie ne peut que faire du bien
Je lui adresse un petit sourire. Je crois que je ne peux rien faire de plus malheureusement. Je ne peux pas l’obliger à faire des choses qu’il n’a pas envie de faire. Ca ne change rien au fait que je suis là pour lui et que ça ne changera probablement jamais. Je l’ai découvert encore plus depuis son accident, si on peut dire ça ainsi, et c’est une personne que j’apprécie. Je l’appréciais déjà avant. D’ailleurs, je suis vraiment content que Jean soit une amie commune entre nous. Même si je ne vois pas si souvent que ça la jeune femme malheureusement. Nous avons notre vie et puis c’est tout. Enfin soit. J’ai laissé le jeune homme se rendre auprès du banquier et je l’ai attendu. Il n’a pas mis très longtemps avant de revenir vers moi. J’ai posé les yeux sur lui gardant le sourire tout de même avant de faire une petite grimace. « - Ouais, ce n’est pas toujours évident les problèmes avec la banque. Mais ça s’arrangera. » Enfin, j’espère que ça le fera en tout cas. C’est tout ce que je souhaite. Puis de toute manière, ils ne peuvent rien faire. A moins qu’ils soient si bêtes que ça mais je ne le pense pas. Nous sortons de la banque assez rapidement. Je marche dans les rues proposant rapidement à Arthur d’aller quelque part. Franchement, je pensais qu’il allait me dire non. Mais finalement, il accepte, ce qui n’est pas plus mal dans un sens. Je continue donc mon chemin tout simplement avançant vers un endroit un peu plus tranquille puisque je n’ai pas envie qu’il soit mal non plus. Il faut qu’il s’habitue petit à petit. De toute façon les gens sont stupides. Au bout de quelques minutes, nous arrivons enfin près d’un endroit qui me semble sympathique. J’entre donc tranquillement, prenant une table bien tranquille. Je pose les yeux sur Arthur directement. Je ne sais pas trop comment parler. J’ai peur de dire une bêtise, ou de venir sur des choses qui ne lui plaisent pas. Je respire doucement en tournant les yeux sur les personnes qui sont présentes. Puis je repose les yeux sur Arthur ensuite. « - Dis-moi. Est-ce que tu t’es fait draguer par une infirmière ? Un bel homme comme toi. Les célibataires pourraient être intéressées ? » Demandais-je calmement. J’espère qu’il ne pas voir ça de manière négative. Après tout, je pense ce que je viens de dire, il n’y a pas spécialement de raison pour qu’il n’y croit pas mais on ne sait jamais. Je regarde un peu ce qu’il y a en attendant que le serveur arrive, ce qui ne tarda finalement pas puisque quelques minutes après ça, il était déjà à notre table pour savoir ce que nous désirons. Je demande donc un café simplement bien que d’autres choses soient aussi plaisante mais je n’ai besoin de rien. Puis ils mettent toujours des biscuits avec et j’adore ça. Ils sont tellement bons. Ca me fera une bonne occasion d’en avoir.
roller coaster


_________________


« Please don't cry my love»
Je n'ai jamais obtenu ce que je voulais dans la vie mais aujourd'hui je suis prête à tout te donner. Je veux que tu sois différente de moi et que tu trouves le bonheur dans ta vie. Je ne cesserai jamais de t'aimer.  © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/04/2016
›› Commérages : 278
›› Pseudo : Matt
›› Célébrité : Nathaniel Buzolic
›› Schizophrénie : Nop
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Mer 19 Oct - 17:23 )


une petite sortie ne peut que faire du bien.
Feat Kimberley
K
imberley est plutôt le genre de fille à toujours être positive, enfin c’est ce qu’elle me montre en tout cas… Après est-elle toujours ainsi ou est-ce qu’elle veut juste être positive en ma présence, histoire que cela me permettre de le devenir ? Vous savez un peu comme dans le principe, sourire donne le sourire aux autres ? Cela marche peut-être avec autre chose, mais pas sur moi en ce moment en tout cas… Bien évidemment pour elle tout va s’arranger… Est-ce que j’en doute ? Je ne sais pas, de toute façon ça ne peut pas être bien pire… Cela ne peut que s’arranger… Faut juste être patient non ? Enfin, cela fait maintenant quelque mois que j’ai l’impression d’être patient et t’attendre je ne sais quoi en fait… Attendre quoi c’est vrai ? Je ne remarcherais pas alors bon…

Enfin bon, pour faire plaisir à Kimberley qui fait quand même pas mal d’effort en ma présence, elle essaye de m’aider au mieux, je lui dois bien ça, un petit café ce n’est rien… Enfin pour les gens « normaux », pour moi c’est une épreuve, le regard des gens… Et puis faut aussi trouver un café accessible au fauteuil, enfin bon je m’en préoccupe pas trop, c’est Kimberley qui gère se point loin… Moi je trouve le sol vachement passionnant pour éviter de voir le regard des gens tout simplement. Nous finissons alors par arriver dans un café ou elle peut me rentrer sans trop de difficulté, s’ensuit l’installation… Avec cette magnifique perceptive que se sera toujours la même histoire dans le futur… Nous nous retrouvons donc autour d’une table et elle cherche alors un sujet de conversation, dans mon état je ne pense guère à cela, mais je vais éviter d’installer un froid…

« Un bel homme ? Ça ne fait pas tout… Je suis assez insupportable depuis l’accident alors je crois que j’en ai refroidi plus d’une, tu sais… »

Le serveur finit par venir prendre notre commande et je prends un café viennois au moins je suis sur de le savourer ! Il repart alors avec nos commandes et je regarde Kim.

« Tu sais… j’avais l’habitude de plaire… Mais maintenant ça me semble bien compliqué… »





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien. ✻ ( Aujourd'hui à 9:29 )

Revenir en haut Aller en bas

Arthur & Kimberley ▬ une petite sortie ne peut que faire du bien.

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération