Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée

 :: the city of cap harbor :: The Blue Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2016
›› Commérages : 84
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Anthony Gastelier
›› Schizophrénie : Kimberley Braxton
›› more about me

Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Ven 2 Sep - 14:56 )



Arya & Noam

La semaine a été très très longue pour moi. Je crois que c’était l’une des pires semaines de ma vie. Il a fallu régler plusieurs problèmes à l’hôtel. Et j’y ai passé du temps. Des papiers, des travaux, des clients qui font n’importe quoi. Enfin soit, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour moi. Quand je rentre chez moi, je m’occupe de ma femme ainsi que de sa mère. Ce qui ne me dérange pas mais je n’ai pas un seul moment pour pouvoir m’occuper de moi. Ce soir, j’ai décidé que ça serait différent. J’ai envie d’en prendre du temps. J’ai envie de me détendre, de m’amuser et de faire un peu la fête. 20 heures du soir, je quitte le boulot, je prends ma voiture et retourne à la maison sans perdre de temps. Une fois sur place, je laisse la voiture et entre à l’intérieur. Je salue les femmes qui vivent avec moi directement. Puis j’indique que je ne serai pas là ce soir. Que je sors. Je n’ai pas plus d’explication à donner de toute manière. Nous sommes en réalité que des amis avec ma femme, je suis donc libre de faire ce que je veux. Je suis monté dans ma chambre pour pouvoir mettre une tenue un peu plus cool. Un jean, une chemise ouverte sur le dessus. J’ai mit un peu de gel dans mes cheveux ainsi que du parfum. Contrairement aux femmes, il ne me faut pas beaucoup de temps pour me préparer. Je suis ensuite descendu, j’ai pris le temps de manger un petit truc avant de partir de la maison à nouveau. Je ne sais pas à quelle heure je vais rentrer, donc je ne l’indique pas, ça me paraît un peu inutile de toute façon. Je me mets de suite en route. Je ne sais pas. Est-ce que je vais dans un bar ? Non, je n’ai pas envie, je vois le bar de l’hôtel tous les jours et j’en ai marre. Je me rends vers la boite de nuit. Ca me coupera un peu du monde et de mes habitudes. Je gare la voiture sur le parking. Puis je vais vers l’entrée. Je n’ai pas besoin de faire grand-chose pour pouvoir rentrer, ça se voit à ma tête que j’ai l’âge quand même. J’avance à l’intérieur, allant en direction du bar. Autant commencer par un verre. Je regarde les personnes autour de moi. Une fois au bar, je pose mes mains sur celui-ci demandant un verre au barman haussant un peu la voix pour qu’il puisse m’entendre. Je regarde les personnes qui sont assises. Il y a de jolies femmes ce soir. Un sourire sur les lèvres, je m’approche un peu plus de l’une d’entre-elle que je n’ai pas spécialement pris le temps de regarder plus que ça. « - Je vous offre un verre ? » Si je suis là, c’est réellement pour l’amusement. Je ne ferai rien, je ne coucherai pas mais je veux jouer simplement. J’essaie de ne plus aller plus loin avec les femmes, surtout depuis que je me rends compte de mes sentiments pour Ana. Même s’ils ne sont pas réciproques, je l’aime et j’ai envie qu’elle me remarque comme un homme et non comme son meilleur ami qui lui sert de mari.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 250
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Dim 11 Sep - 14:25 )



Arya & Noam

Arya elle a besoin de sortir ce soir, elle en a marre des calculs, des chiffres et de tout les choses qui comblent son quotidien d'assistante. Elle en a assez, et elle a besoin de changer d'air. Rachel n'est pas là, alors elle va sortir toute seule et ne pas trop boire évidemment. Elle n'a pas son assistante pour l'empêcher de boire alors elle va éviter de trop boire et de ne plus savoir comment elle s'appelle. C'est compliqué mais elle va y arriver. Elle boire uniquement des diabolos à la violette et peut-être un mojito ou deux, ou trois. Enfin, elle verra bien. Mais en tout cas, elle se pomponne comme si elle était dans l'optique de plaire à quelqu'un, alors qu'elle va juste aller boire un verre, et peut-être qu'elle trouvera de la compagnie. Qui sait ? Elle retrouve toujours quelqu'un qu'elle connaît dans ce bar. M'enfin. Elle ouvre sa penderie, se dandinant uniquement enroulée dans une serviette. Elle a bien de la chance que les voisins ne puissent pas la voir, sinon elle se cacherait dans son armoire, dans le but d'aller à Narnia peut-être. Quoiqu'il en soit, elle opte pour une tenue assez simple afin que les hommes ne pensent pas qu'elle est là pour se procurer du plaisir ce soir. Peut-être que ça lui ferait du bien, mais elle n'est pas de ce genre là. Elle préfère connaître avant de coucher, elle a trop de mauvais souvenirs avec les homme alors la confiance n'est plus trop là. Elle soupire quand ses cheveux ne veulent pas coopérer. Et elle se dit qu'elle devrait peut-être se les raser. Ca irai mieux. Mais non. Ce n'est pas aujourd'hui que quelqu'un touchera à ses cheveux à part elle. Elle attrape alors ses clés de voiture et elle s'envole vers le Blue Lagoon, là où elle est pas mal connu vu toutes les soirées qu'elle y passe. Rien que la dernière fois, elle a fait un speed dating qui s'est bien passé puisqu'elle a eu un numéro. Qu'elle n'a jamais appelé. Mais son numéro est toujours dans son porte-feuille, il faudrait peut-être qu'elle l'appelle un jour. Rachel la tuerait si elle savait. Quand elle entre dans le bar, elle salue le barman présent ce soir là et se commande un diabolo violette, elle discute avec quelques habitués et elle sirote bien trop vite son diabolo que dans les cinq minutes qui suivaient, il n'y avait plus rien. Elle soupire en voyant son verre vide et elle attend que son ami barman revienne devant elle. Elle allait commander quand un homme l'accoste. Un verre ? Pourquoi pas ? Oui, je veux bien ! Le mien est vide tu me sauves la vie ! Elle n'arrive pas à le remettre. Mais elle se souvient, c'est l'homme dont elle avait eu le numéro. Elle sent ses joues qui deviennent rouge et elle lève les yeux au ciel Désolée, je ne te remettais pas ? Noam c'est ça ? Désolée de ne pas t'avoir rappelé ! J'ai eu un boulot monstre au bureau ... Et je veux bien un mojito, ça m'évitera de dire trop de bêtises. Elle lui sourit en le regardant commander son cocktail. Il ne faut pas trop qu'elle boit et il ne faut pas qu'elle paraisse trop cruche. Mais elle a un peu peur, cet homme il lui plaisait lors du speed-dating, et encore maintenant, il lui plait alors qu'elle n'a pas trop d'alcool dans le sang. C'est peut-être un signe du destin. Peut-être.  

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2016
›› Commérages : 84
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Anthony Gastelier
›› Schizophrénie : Kimberley Braxton
›› more about me

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Ven 16 Sep - 15:18 )



Arya & Noam

Le regard maintenu sur la jeune femme, je n’ai pas fait le rapprochement avec la soirée précédente avant que son visage se tourne en ma direction. Elle me dit quelque chose, je l’ai déjà rencontré avant aujourd’hui. Je la regarde attentivement en essayant de me la remettre dans la tête mais pour le moment c’est un peu flou je dois l’avouer. Sans doute que j’avais un peu trop bu la dernière fois ou que je ne sois réellement pas douée pour les jeux de mémoires. En tout cas, elle est ravie que je lui offre un verre et j’en suis tout autant ravi. Je suis naturellement séducteur même si je ne vais jamais vraiment jusqu’au bout avec les femmes. Simplement car j’en ai déjà une. C’est juste que j’aime bien m’amuser un petit peu et voir les réactions des autres. Puis mon physique me donne l’occasion d’avoir des rencontres intéressantes. Quand finalement de me rappeler, je me remets un peu la situation dans la tête. Oui, je sais maintenant où j’ai pu faire sa connaissance. Un sourire se forme sur mon visage. « - Je suis bien Noam oui. » Dis-je dans un premier temps face à la question. Elle ne semble pas me remettre non plus correctement dans la tête, je ne dois pas l’avoir marqué plus que ça. « - Oh, inutile de me mentir voyons. Si tu n’avais pas envie de me rappeler, tu peux me le dire, je ne serai pas vexé. » Dis-je en lui faisant un clin d’œil. Après tout, c’était un numéro simplement et un échange que nous avions eu ensemble. Échange bien sympathique d’ailleurs. Puis je ne sais pas si j’aurai répondu si jamais elle m’avait appelé. Peut-être ou peut-être pas, ça aurait dépendu du moment. Je n’allais pas répondre à ce genre d’appel si je me trouvais en compagnie d’Ana. Bien qu’elle s’en fiche complètement de moi et de ma vie. Moi je ne m’en fiche pas. Je commande finalement deux verres au barman supposant qu’il ne mettra pas spécialement longtemps pour les servir. « - Maintenant que nous avons la chance de nous revoir une fois de plus. Comment est-ce que tu vas ? » Demandais-je rapidement. N’est-ce pas important pour une femme qu’on lui demande comment elle se sent ? Je le fais quoi qu’il en soit, après tout je la revois seulement maintenant, ça me semble quand même normal que de faire ainsi. Nos verres arrivent enfin. Je laisse la blonde prendre le siens et je prends le mien ensuite. Je le lève doucement pour pouvoir trinquer avec elle. « - A nos magnifiques retrouvailles. » Dis-je avec le sourire aux lèvres. Après ça, je bois quelques gorgées de mon verre pour ensuite le remettre sur le comptoir. Je me sens bien ici. Je me sens comme un poisson dans l’eau. J’ai envie de m’amuser sans me prendre la tête, je suis de toute façon venu pour ça. « - Alors, tu es à nouveau venue seule ? Comment est-ce que ça se fait ? » Demandais-je en faisant une grimace. Est-ce qu’elle cherche un homme ? L’amour ou juste de la distraction ? Elle me répondra certainement. Je l’observe quelques minutes essayant de voir si je suis à son goût ou non. Je pense que… Oui ? Sinon elle serait déjà partir à l’autre bout pour ne pas à avoir à discuter avec moi ? Enfin soit. Je n’en sais rien mais je me sens en confiance, comme d’habitude. Je me demande comment les choses vont se passer. Je me demande vraiment. Je reprends finalement mon verre pour pouvoir le boire tout doucement.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 250
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Dim 18 Sep - 19:11 )



Arya & Noam

Arya ça lui fait du bien de sortir, de se changer les idées après une longue semaine de boulot, elle en a assez parfois des dossiers, des calculs, des préparations aux audiences. Parfois, elle aimerait reprendre sa vie d'avant, enchaîner les tournages, enchaîner les voyages pour les avants-premières mais elle a peur, tout simplement, que l'histoire de la sex tape refasse surface. Elle a peur, la trouille au ventre, alors elle compense par la rigolade. Elle rit de tout, avec tout le monde ou presque. Et ce soir, elle est un peu heureuse de retrouver cet homme qu'elle avait trouvé beau en étant bourrée et qu'elle trouve toujours aussi beau en étant sobre. Elle sourit quand il lui confirme qu'elle ne se trompe pas et elle fait une moue quand il lui dit qu'elle pourrait dire la vérité, avant qu'il ne fasse un clin d'oeil Si tu veux, je te laisse me suivre pour une journée de travail, tu verras que je ne mens pas. qu'elle répond en souriant en coin. Mais si elle l'avait rappelé, elle n'aurait peut-être pas su quoi lui dire, elle est assez timide, même si on ne le croirait pas aux premiers abords. Elle le regarde, le détaille quand il commande les boissons. Elle se mordille la lèvre par la suite, se rendant compte que ça pourrait être grandement gênant. Comment est-ce qu'elle va ? Elle n'en sait rien. Ca va,, ça ne va pas. Elle hausse les épaules en soupirant Eh bien écoute, je vais bien ! Je décompresse ce soir alors ça ne peut que bien aller. Et toi, comment vas-tu qu'elle s'enquit avant de regarder le barman qui s'affaire à préparer leurs boissons, et en attendant la réponse, elle attrape le verre que le barman lui tend et elle le remercie, avant de trinquer avec le beau brun en le regardant dans les yeux, ça porte malheur de ne pas regarder la personne avec qui on trinque parait-il, en espérant qu'il ne la prenne pas pour une folle, ça serait mal parti si c'était le cas. à nos magnifiques retrouvailles ! et elle boit une gorgée, se faisant craquer la nuque, et réprimandant une grimace. Il faut dire qu'il était assez chargé le mojito mais ce n'était pas pour lui déplaire au contraire ! Elle ne prend pas la peine de regarder autour d'elle, même si elle était venue chercher un peu de compagnie, elle l'avait trouvé en la personne de Noam et c'était vraiment une bonne compagnie. La dernière fois j'étais avec ma meilleure amie Rachel ! Mais ce soir, elle était occupée. Alors du coup oui, je suis sortie seule. Mais ça fait pas de mal parfois n'est ce pas ? Il sait qu'elle doit être d'accord avec elle, mais elle préfère poser la question, elle reprend son verre et boit une gorgée de son mojito, à coup de trois gorgées, elle va complètement finir bourrée, mais qu'importe. Il la ramènera -peut-être.- Et toi, tu es venu seul ? Tu attends quelqu'un peut-être ? Je ne voudrais pas déranger ! Elle ne veut pas avoir de soucis surtout, ce serait mal venu, pas besoin d'esclandres, surtout qu'elle est connue ici, assez connue pour savoir que ça ferait le tour du bar assez rapidement et que ça reviendrait aux oreilles de Rachel. Mais si tu n'attends personne, tu es venu pour faire des rencontres ? Et là, elle a tellement l'impression de mettre les deux pieds dans le plat que ça en devient gênant, et elle se sent rougir, comme à son habitude, Arya elle déteste se mettre à rougir aussi facilement, mais elle ne peut pas contrôler. C'est plus fort qu'elle.

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2016
›› Commérages : 84
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Anthony Gastelier
›› Schizophrénie : Kimberley Braxton
›› more about me

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Ven 23 Sep - 16:14 )



Arya & Noam

Sa proposition me faire sourire, mais je secoue la tête négativement sans réfléchir plus longtemps. « - Non, je pense que j’ai déjà assez avec mon boulot. Si je m’absente une journée, je crois que mes employés seraient bien trop contents. » Et franchement, je n’ai pas envie de faire ce plaisir. J’ai bien trop peur qu’il se passe quelque chose durant mon absence. Je ne tiens pas à ce que l’hôtel se retrouve en cendre ou d’autres choses encore. J’ai besoin de passer, pour pouvoir remonter les bretelles de tout le monde et pour montrer que je suis quand même là. Je sais que ça fait de l’effet alors je poursuis et c’est sans doute mieux comme ça. Je ne peux pas affaiblir la réputation qu’à laisser ma mère avant de nous quitter. Mais ça aurait été un plaisir de pouvoir passer une journée avec cette jeune femme. Je suis certain qu’elle est agréable à vivre et amusante. Mais profitons déjà de la soirée, nous aviserons ensuite. « - Je suis toujours en forme. » Dis-je en souriant. Ce n’est pas toujours vrai mais je le fais toujours croire. Je ne partage pas mes problèmes avec les autres. Ils n’en ont rien à foutre pour être honnête. Et puis c’est tellement gênant de le faire. Je préfère être à l’écoute des autres. C’est beaucoup plus efficace et plus amusant. Je peux faire des commentaires et essayer de trouver une solution ou l’autre. Et je compte bien prendre la soirée de manière positive. Je garde donc le sourire, reposant mon regard sur la jolie blonde. Après avoir trinqué avec elle, je bois quelques gorgées de ma boisson. Qui est vraiment parfaite. Je préfère tout de même les alcools de mon bar, mais boire la concurrence ne me dérange pas spécialement. Ça me permet de voir comment ça se passe et prendre la température pour faire mieux ensuite. En tout cas, je suis vraiment heureux de ne pas me retrouver seul. Enfin, je ne le suis jamais mais je veux dire, revoir une personne que je connais déjà, c’est pas mal pour une fois. J’essaie de me souvenir quand elle me parle de sa meilleure amie. « - Je crois que mes souvenirs de cette soirée sont un peu limité, la faute à l’alcool sans doute, je ne me souviens pas de toi. Mais je me souviens du plus important, toi. » Dis-je toujours avec un sourire séducteur. Je joue avec le feu je le sais. Mais je séduis sans vouloir aller jusqu’au bout. Je n’irai pas jusqu’au bout, ça m’est complètement interdit. Je vais sans doute me prendre une baffe en fin de soirée. Mais ça n’est pas ce qui m’empêchera de reproduire la même chose avec d’autres femmes peut-être. « - Non ça ne fait pas de mal. Je suis venu seul également. Et je suis venu ici pour m’amuser et me détendre. » Je me penche un peu plus vers elle histoire de pouvoir lui glisser deux, trois mots de manière beaucoup plus discrète. « - Mais je suis aussi ici pour voir comment fonctionne la concurrence et voir si je peux pas faire des petites modifications à mon hôtel pour avoir plus de client. » Je rigole légèrement pus hausse les épaules. Je joins l’utile à l’agréable comme souvent d’ailleurs. Je bois quelques gorgées encore en jouant avec le verre que je garde dans la main. « - Si je comprends bien. Tu es toujours célibataire ? Donc, tu n’as pas trouvé d’autres types mieux que moi lors de la soirée rencontre ? Enfin, je ne suis pas étonné mais je suis désolé pour toi en même temps. » Je lui adresse un clin d’œil l’accompagnant d’un sourire en coin. J’ai envie d’en savoir un petit peu plus mais je pense que je suis son genre de mec. Je n’ai pas de doute à ce sujet, ça se voit dans ses manières, dans ses mots et dans ses gestes.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 250
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Mar 4 Oct - 16:33 )


Arya & Noam

L'homme qui lui tient compagnie est assez avenant et ce n'est pas pour lui déplaire, mais elle ne lui montre pas, ou du moins, elle essaye de ne pas le faire, ce serait bien trop simple. Elle essaye de rentrer dans son jeu assez finement, pour qu'il ne voit pas qu'il lui plaît. Ca ne marche jamais, elle tombe toujours dans le panneau, elle n'arrive pas à ne pas s'attacher à un mec, elle doit toujours rester au petit matin pour boire un café avec lui, elle ne se sauve jamais sans rien dire. Elle a toujours besoin de parler. Jamais elle ne se tait, ou alors il faudrait la bâillonner. « Et tu fais quoi dans la vie ? Tu pourrais leur faire ce plaisir dis donc ! » qu'elle répond en riant légèrement. Puis elle fait semblant de réfléchir avant de rajouter « A moins que tu ne veuilles juste pas passer la journée avec moi ! » Et elle fait une moue boudeuse avant de redevenir souriante à la vue de son cocktail. Arya, jamais elle ne fait la tête, sauf quand elle n'a pas son café au réveil ou qu'on la réveille alors qu'elle a dormi tard, ce qui est très rare, il faut le savoir. Quand il lui annonce qu'il est toujours en forme, elle frappe frénétiquement dans ses mains en riant, c'est bon à savoir. Mais elle ne dit rien, pour une fois, elle se tait. il faut faire une croix sur le calendrier . Mais ça ne dure qu'un temps malheureusement, elle trinque et elle redevient trop bavarde, elle a envie de lui parler tout le temps pour calmer le malaise qui prend place dans son corps. Malaise qu'elle ne connaît que trop bien, quand elle sait qu'elle plaît à un garçon, quand elle sait qu'elle est désirable, ça lui fait bizarre à l'intérieur. Mais elle revient souvent au même sujet, sa meilleure amie. Rachel, Rachel qui la sauve de son ennui, Rachel qui l'aide quand elle déprime mais Rachel qui a autant de chances qu'elle en amour. C'est peut-être pour cela qu'elle s'entende si bien. Mais qu'importe. Là n'est pas le sujet, elle n'en dit pas trop. « Pourtant Rachel est parfaite, même si elle ne le sait pas ce qui est bien dommage ! C'est d'ailleurs elle qui m'a prévenu que tu me regardais l'autre jour. Mais qu'importe ! » Elle souriait une fois de plus, toujours le sourire et quand l'information avait fait le tour de son cerveau, elle se permet de compléter en balbutiant « C'est... C'est gentil. » Et elle rougit encore plus en cachant son visage derrière ses mains quelques instants. Mais elle ne veut pas se cacher, elle en a assez de paraître pour une cruche. Il lui annonce alors être venu pour se détendre « Et bien comme ça on est deux ! De la détente, qu'est ce que j'en ai rêvé toute la journée... » Et lorsqu'il se penche vers elle, elle a le cœur qui bat un peu plus vite, comme une pauvre adolescente énamourée. Mais elle lâche un petit rire quand il lui explique pourquoi. Et elle se penche à son tour avant de lui dire « Tu sais, je vais devenir avocate, alors fait attention à ce que tu me dis. » Et elle lui fait un clin d'oeil en vidant son verre. Jamais elle ne dénonce ce qu'on lui dit, elle peut être muette comme une carpe. « Non, je n'ai trouvé personne d'autre ! Ce qui me rend un peu triste mais tant pis, c'est comme ça ! » qu'elle répond en haussant les épaules. « Puis bon, je ne voulais repartir avec plusieurs numéros, déjà un, je n'arrive pas à le rappeler... » qu'elle plaisante avant de jouer avec la paille qui agrémente son verre. Elle le regarde alors du coin de l'oeil « ça te dit d'aller danser ? J'ai envie de me dégourdir les jambes ! » Elle se passe alors une main dans ses cheveux blonds qu'elle laisse retomber en cascade dans son dos « Ou alors on peut aller marcher ? J'aime bien marcher. Puis tu m'as dit que tu étais toujours en forme alors... » Puis peut-être qu'ensuite il pourrait aller boire un verre chez elle qui sait, mais elle ne veut pas proposer, elle attend, patiemment ou non qu'il fasse le premier pas. Arya n'a pas envie, Arya a trop peur. Pauvre petit être fragile trop blessé par l'amour.

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2016
›› Commérages : 84
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Anthony Gastelier
›› Schizophrénie : Kimberley Braxton
›› more about me

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Sam 8 Oct - 14:56 )



Arya & Noam

Un sourire se forme sur le coin de mes lèvres. Je réfléchis quelques minutes avant de lever doucement les yeux au ciel tournant le regard en direction de la jeune femme. « - Je suis directeur d’un hôtel. Et je pourrai oui. Mais c’est vraiment prendre un risque. » Dis-je en gardant le sourire. Est-ce que je peux faire confiance à ces personnes ? Sans doute que oui. Je n’ai cependant jamais testé les choses et j’avoue que ça me laisse une petite boule dans le ventre si je ne sais pas ce qui se passe à l’hôtel. Mais ça fait partie du métier et il va bien vouloir que je m’en détache un peu. Je ne pourrai pas toujours tout contrôler, j’ai des choses à faire dans ma vie également et je crois que je devrais d’ailleurs y faire un peu plus attention. « - Pas du tout. » Pourquoi je ne voudrais pas passer un moment avec elle ? Enfin dans ma tête, il n’y a rien de mal à ça. Je ne compte pas faire quelque chose de contraire ou d’interdit même si je peux quand même m’en amuser un peu puisque j’adore ça. Je ne suis pas venu ici pour rien. Surtout pour pouvoir passer le temps et il me semble que la jeune femme a elle aussi envie de ça. Enfin, c’est ce que je pense en tout cas. Je l’écoute me parler de son amie. Donc je n’ai pas tellement de souvenir mais ce n’est pas si grave enfin de compte si ? Après tout, ce n’est pas avec elle que je suis en ce moment. Je souris doucement en étant un peu surpris par sa dernière remarque. Peut-être que je vais un peu loin ? Je déteste faire du mal aux autres, je ne suis pas un homme comme ça. J’espère quand même que je ne suis pas trop rentre dedans. Ce n’est pas spécialement mon but en réalité. Je réfléchis un peu. « - Au moins elle m’a remarqué. Je prends ça pour un compliment. » Dis-je simplement en haussant les épaules. Après, je ne vais pas aller plus loin. Je hoche juste la tête puis lui dire que ça n’est pas grand-chose. Pas besoin de me remercier, je dis toujours ce que je pense. Le compliment est sorti automatiquement. Je n’ai pas pu me retenir très longuement de toute façon. Je réfléchis un petit peu en jouant avec mon verre. Nous sommes là pour la même chose. Plus ou moins on va dire. Puis je peux m’empêcher d’ajouter que je suis aussi là pour le boulot. En réalité, j’en profite toujours mais ça reste secondaire pour le moment. J’ai vraiment envie de penser à autre chose et de faire d’autres choses. « - Oh une avocate. C’est pas mal. » Dis-je directement. En tout cas, c’est un beau métier. Des études difficiles d’après ce qu’on dit. C’est tout en son honneur de toute manière. Si nous nous entendons bien ensemble, ça peut le faire. Elle peut devenir mon avocate. Mais pour ça, il faut que j’arrête de jouer avec le feu. Sinon… Elle risque fort de défendre mon adversaire plutôt que moi. Enfin soit. J’ai encore du temps pour y réfléchir. Je joue avec mon alliance calmement en pensant à Ana quelques instants. Je demande bien ce qu’elle fait. Mais elle n’est pas présente. J’écoute les mots de la blonde à mes côtés avant de sourire une fois encore face à ce qu’elle vient me dire. « - Ouais. Ce n’est pas faux. Enfin, prochainement fois, tu peux sans doute donner ton numéro. Et le gars t’appellera certainement. » Une belle femme comme elle. Je doute qu’elle n’ait pas d’homme à ses pieds. Ce serait vraiment ridicule quand on y pense. Donc je ne doute pas du fait qu’elle puisse faire une bonne rencontre. Avec un gars qui ne lui fera pas du mal. Ca veut dire, un autre gars que moi en gros. Puisque je suis déjà pris. Je réfléchis à sa proposition. « - On peut aller marcher. Je pense que prendre l’air ne peut pas faire de mal. » Je pose un billet sur le comptoir pour le barman. Qu’il garde le reste, je m’en fiche un peu. Je quitte mon siège directement et tend la main à la jeune femme. Je ne vais pas la laisser comme ça. Je reste un homme galant. J’avance ensuite pour pouvoir sortir du bâtiment. Je la lâche une fois dehors. Je me mets à marcher tout doucement en regardant devant moi. « - Ca fait longtemps que tu es célibataire ? » Peut-être qu’elle ne l’est pas. Mais d’après ce que je comprends, si, elle l’est. Maintenant je peux aussi me tromper donc elle me dira sans doute les choses dès qu’elle pourra le faire.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 250
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Jeu 13 Oct - 22:13 )


Arya & Noam

« tu devrais prendre ce risque » qu'elle ose, avec une petite voix, comme si elle était apeurée de dire ce qu'elle pense. Elle, elle en a pris des risques, elle a fui Cap harbor pour atterrir à New York, et on a vu le résultat, elle s'est fait brisée en deux, le coeur morcelé et l'âme souillée par des images qui lui tournent en tête parfois le soir, quand elle n'arrive pas à dormir. Mais il est vrai qu'elle reprendrait ses risques si on lui proposait un nouveau contrat en tant qu'actrice. Quand il annonce qu'il ne refuserait pas une journée avec elle, elle sourit simplement avant de sentir ses joues qui rosissent. Elle déteste cette capacité qu'elle a de pouvoir rougir n'importe quand, ses couleurs la trahissent, mais cela lui importe peu en vérité. Il n'y a pas une journée sans qu'elle parle de Rachel, Rachel la femme de sa vie, Rachel qu'elle aime plus que tout, Rachel qui l'aide n'importe quand. « - Au moins elle m’a remarqué. Je prends ça pour un compliment. » Et le sourire d'Arya s'agrandit et elle s'attarde sur le contour de son verre en le remerciant pour son compliment. Elle n'a plus trop l'habitude qu'on lui en fasse des compliments, ça change. Elle lui avoue être avocate, chose qu'elle ne fait jamais. Elle n'aime pas parler de son boulot, la plupart des gens pensent que c'est stupide d'avoir abandonné sa carrière d'avocate, les gens rêvent de strass et de paillettes, ils rêvent de briller dans un monde fait de diktats et de putasseries. Personne ne comprend Arya quand elle dit qu'elle a quitté ça parce qu'elle le devait. « Effectivement, j'ai travaillé dur pour le devenir. » qu'elle avoue pas peu fière. Elle aime savoir qu'elle a au moins réussi professionnellement même si côté coeur, ce n'est pas ça. Côte cœur, elle rame à contre-courant et elle n'arrive même pas à profiter des garçons, elle a trop peur que ce que lui a fait Erwen se reproduise. Arya, elle vide son verre avant de l'entendre lui dire qu'il faudrait qu'elle donne son numéro. Mais elle ne le fera jamais, elle n'osera pas. Trop trouillarde, trop froussarde. Le temps passe, le temps file et elle a l'impression que la terre commence à tourner alors elle lui propose d'aller marcher ce qu'il accepte. Elle réajuste sa veste et saisit doucement sa main en se mordillant la lèvre. Allons y alors... Elle fait un petit signe au barman de sa main libre qui commence à la connaître et elle suit sa compagnie d'un soir avant de sortir dans la nuit qui commence à devenir noire. Quand il lâche sa main, elle met ses mains dans ses poches pour avancer doucement, profitant du calme de la ville à cette heure. Si ça fait longtemps qu'elle est célibataire ? Il hallucinerait. Elle lève les yeux au ciel avant de répondre « Oui, ça va faire... un an, rupture assez difficile. qu'elle avoue. Elle sent que l'alcool commence à faire de l'effet et ses pensées la torturent. Elle avance avant de prendre doucement le bras du jeune homme d'un geste timide « Je suppose que tu es célibataire aussi.. » qu'elle s'enquit, et elle l'espère. Parce qu'elle ne supporterait pas de trouver un homme en couple, mignon. « Tu vas me prendre pour une folle, mais ma conscience me hurle de t'embrasser. Il ne faut pas, n'est-ce pas ? » Qu'est-ce qu'elle dit ? L'alcool. « Désolée... les mojitos me font dire des bêtises. »  

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2016
›› Commérages : 84
›› Pseudo : Lydia
›› Célébrité : Anthony Gastelier
›› Schizophrénie : Kimberley Braxton
›› more about me

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Mar 18 Oct - 15:37 )



Arya & Noam

Hochant légèrement la tête je pose les yeux sur la jeune femme. « - Peut-être. » Prendre des risques ne me dérange pas. Ca dépend juste pourquoi je prends ce risque. Et pour quoi. Prendre des risques pour le boulot, c’est tellement compliqué. Mais aujourd’hui, j’essaie de me détendre et de ne pas y penser plus longuement. Je serai peut-être agréablement surpris à mon retour. Ou alors… Je serai complètement furieux. Quoi qu’il en soit, je ne m’inquiète pas, je le découvrirai sans doute un petit peu plus tard. Au pire, mon portable est toujours proches de moi en cas de problème donc j’irai sans aucun doute répondre si je vois que c’est important. Je suis pour le moment en agréable compagnie, je vais donc m’en tenir à ça. Je ne vois pas pourquoi je ferais les choses autrement de toute manière. Je souris lorsque je la vois sourire. C’est tellement mignon, je ne pensais pas faire cet effet mais pourquoi pas. Je reste quand même prudent, je ne veux pas lui faire de mal. Elle me semble être une femme vraiment sympathique et attachante. Et c’est agréable d’être ainsi avec elle. En tout cas, je suis ravi d’entendre qu’elle a un bel emploi. « - Tu aimes ce que tu fais ? » Demandais-je curieusement. C’est ça qui compte dans la vie non ? Faire ce qu’on aime. Certes, on n’a pas toujours le choix mais quand on a la possibilité de le faire, il le faut. Moi-même, je voulais être médecin, je n’ai finalement pas poursuivit dans cette voie puisque j’ai hérité de l’hôtel. Mais je n’en suis pas moins heureux en fait. J’aime tout autant ce que je fais et c’est important pour ma mère et pour son honneur. Même si elle n’est plus là, je ferai tout pour qu’elle soit fière de moi. J’approuve ensuite, marchant vers la sortie sans plus attendre. Il fera meilleure dehors, plus calme. J’avance ensuite calmement dans les rues, restant aux côtés de la jeune femme. Je fais attention à elle puisque je suis en sa compagnie. Je suis toujours inquiet de savoir une demoiselle seule dans la nuit. Avec les mauvaises personnes qui traînent toujours ici et là. « - Je suis désolé. » Je n’aurai pas dû poser de questions. Les ruptures c’est délicat. Enfin… Je crois. Je ne sais pas vraiment. J’en ai déjà eu mais je n’étais pas fous amoureux. Maintenant je suis un peu mal aussi dans ce que je vis mais je le vis et ça n’est quand même pas une rupture. Je l’écoute. « - En fait je suis dans une relation compliqué si je peux dire ainsi. » Ouais, je ne sais pas trop comment décrire les choses en ce moment. C’est tellement bizarre. Puis les femmes ne comprennent pas toujours. Ou alors je passe pour un abrutit. Je suis surpris par ses mots. Je racle doucement ma gorge avant de secouer la tête. « - Je… Non. Enfin il ne faut pas. Je.. Je suis marié. Et j’aime ma femme. Même si elle ne m’aime pas. C’est une situation compliqué. » Dis-je calmement. Je suis normalement autorisé à faire ce qu’il me plait mais je suis amoureux. Je respecte Ana. Elle est importante pour moi et je ne veux pas la perdre. Je la garde près de moi malgré tout. Je ne veux pas lui faire de peine encore une fois. Je l’observe un petit peu. « - Ne t’en fait pas ce n’est rien. Je ne vais pas t’en vouloir pour ça c’est plutôt flatteur. » Dis-je calmement en lui souriant. J’ai peur maintenant, peur que ça se passe mal. Je l’apprécie quand même. Vraiment. Si j’étais libre, je n’hésiterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 250
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Mar 25 Oct - 18:55 )


Arya & Noam

Il faut prendre des risques dans la vie, Arya le pense mais elle n'en prend pas elle-même. Elle préfère rester dans sa zone de confort et ne pas en sortir. Mais un jour, elle devra sûrement le faire. Un jour. Mais pour le moment, elle reste dans cette bulle qui lui plaît. Alors qui est-elle pour parler de risques à cet homme qu'elle ne connaît pas vraiment ? Elle n'est rien, elle n'est personne. Elle n'est qu'une fourmi dans l'immensité de ce monde. Une petite fourmi qui sourit, une petite fourmi qu'il est facile d'attendrir à coup de mots doux, à coup de mots qu'elle aime entendre, des compliments qui rentrent dans son oreille pour lui redonner la confiance dont elle manque. « - Tu aimes ce que tu fais ? » qu'il lui demande et Arya pourrait parler pendant des heures du fait qu'elle aime son travail, du fait que c'est peut-être la chose la plus intéressante qui lui ait été donné de faire dans sa vie en dehors de sa carrière d'actrice. Et chaque jour qui passent ne lui donne pas envie de changer de métier. Elle est bien dans sa vie alors elle ne changerait cela pour rien au monde. « Oui ! C'est intéressant et je vais avoir mon premier procès dans quelques semaines. » Shane lui avait annoncé ça quelques jours auparavant et elle n'était pas vraiment stressée pour le moment. Mais elle se connaît quand la date approchera, elle deviendra une vraie pile électrique et elle dormira tellement peu qu'après elle devra dormir des journées durant. Elle prendra peut-être même des vacances. Si Shane lui autorise évidemment. Mais elle saura le convaincre que oui. Quand ils sortent, elle réajuste sa veste, la température a baissé mais elle s'en occupe guère, elle est bien trop onne compagnie. Puis il pose des questions trop indiscrètes mais elle ne veut rien lui cacher. « - Je suis désolé. » Elle hausse alors simplement les épaules pour lui annoncer que ce n'est rien, mais les choses changent trop vite. Elle se mordille la lèvre quand les mots qu'elle pense sortent. Qu'est ce qu'elle vient de dire ? Elle aurait dû se taire. Elle sait qu'elle met trop la charrue avant les boeufs. En même temps, elle ne comptait pas qu'il lui dise qu'il n'était pas célibataire elle n'a pas vraiment eu le temps de réfléchir. « - Je… Non. Enfin il ne faut pas. Je.. Je suis marié. Et j’aime ma femme. Même si elle ne m’aime pas. C’est une situation compliqué. » Elle se mord la lèvre avant de soupirer, elle se fatigue de dire des inepties pareilles. L'alcool, elle devrait arrêter. « Oh.. je .. pardon. J'aurais pas dû. » Elle se confond en excuses mais elle ne veut pas s'éloigner elle veut rester près de lui. Elle croise son regard et instinctivement, elle le baisse comme un petit chaton effrayé. « - Ne t’en fait pas ce n’est rien. Je ne vais pas t’en vouloir pour ça c’est plutôt flatteur. » Elle rougit légèrement mais heureusement que la nuit noire ne lui montre pas, elle ne voudrait pas qu'il voit quelle s'en veut, qu'elle se sent honteuse.« Oui mais, enfin, je ne comprend pas vraiment votre relation, mais bon, je ne vais pas chercher à comprendre, je suis pompette alors voilà, on voit ce que cela donne. » qu'elle avoue en avançant. Mais ça tourne dans sa tête. Pourquoi il ne se laisse pas aller ? « Mais je ne comprend pas tout de même, pourquoi tu ne te laisses pas aller ? Elle ne doit pas se gêner pour le faire... » Elle juge trop hâtivement, mais elle ne peut pas faire autrement.


Spoiler:
 

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée ✻ ( Aujourd'hui à 20:47 )

Revenir en haut Aller en bas

Noam & Arya ▬ La vérité est compliquée

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Blue Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération