I hate your face | Meredith

 :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/07/2016
›› Commérages : 87
›› Pseudo : © chaton
›› Célébrité : Rachel McAdams
›› Schizophrénie : Neila Callahan
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

I hate your face | Meredith ✻ ( Mer 26 Oct - 23:30 )

Yes, I hate your face, you're a bitch
Meredith Fitzgerald ❧ Mallory Hope
Ces temps-ci, c'est difficile. Je suis difficilement capable de supporter cette situation qui me dérange. Celle où je dois faire comme-ci l'homme que j'aimais était un ami, qu'il était un meilleur ami depuis l'enfance et que c’était uniquement ce qui nous unissait. C'est davantage que ça, à dire vrai c'est mieux, voir idyllique quand nous sommes ensemble. Nous nous sommes embrassés à plusieurs reprises, et je sais que cela a signifié quelque chose, une étape supplémentaire entre nous. Une étape où, nous pourrons bientôt être ensemble, du moins, je l’espère. Sauf que voilà, nous sommes condamnés à nous cacher, à faire semblant, parce que c’est comme ça que ça fonctionne.

Je dois faire avec, accepter que c’est un ami, que c’est comme un membre de ma famille, et d’après ma mère, je dois m’abstenir de tomber amoureuse de quelqu’un qui est censé être comme un frère, un cousin. J’ai essayé de discuter auprès d’elle mais, elle n’arrive pas à me dire quoi que ce soit qui soit différent de « c’est un membre de notre famille ». Je dis pourtant des choses subtiles, sauf qu’elle comprend tout juste que je puisse m’intéresser à Flavio, après tout, qui tomberait amoureux de quelqu’un de sa famille ? C’est le bordel, et je crois que si je viens à me retrouver un jour à ses côtés, ma mère fera un arrêt cardiaque. J’espère cependant que je suis toujours importante, plus que toutes ces garces qui travaillent à ses côtés à l’hôpital.

Je sais, je dois être humble, et je suis toujours humble. Je dois faire avec, tout le monde me connait à Cap Harbor alors, je dois faire avec et faire semblant. Si nos mères savent alors tout cela, je suis fichue, autant que Flavio, et alors, les histoires commenceront obligatoirement et je crains que ce soit tout sauf ce que nous voulons, ce qui est normal, évidemment. Je soupir, et je claque mes doigts sur le comptoir, attendant qu’un policier daigne venir. J’attends quelques minutes et alors, un des agents arrive et m’emmène dans un bureau, qui est face à des cellules de dégrisement, des cellules où une jeune femme est de dos, affalée sur les barreaux. Je la regarde alors et je sens que mes nerfs se contractent, mes muscles se raidissent, ma gorge me serre et j’ai une envie furieuse d’être moi aussi dans cette cellule afin de lui faire comprendre la vie. J’inspire longuement et dit à l’officier.

« On peut se dépêcher de faire cette déclaration ? » demandais-je alors de manière impatiente. On entre dans le bureau et.. je constate qu’il n’y a pas de porte. Je souffle, comme-ci ce n’était pas assez qu’elle soit à côté, il faut en plus que je l’entende.

electric bird.

_________________
I want you
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 16/10/2016
›› Commérages : 29
›› Pseudo :
›› Célébrité : mila kunis
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I hate your face | Meredith ✻ ( Ven 11 Nov - 16:22 )



i hate your face, you're a bitch


Ça ne devait pas se passer comme ça, mais où est le mal ? Je viens de m'enquiller 36 heures de garde non-stop. Je suis épuisée. J'ai envie de ne parler à personne, je ne veux voir personne. Le monde tourne trop vite, les gens sont tous tarés de faire des gosses. J'en peux plus. Les gens sont de grands malades. Je suis complètement à côté de la plaque : qu'est-ce qui tourne pas rond dans la société ? Et qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez moi ? Je suis complètement hachée et je ne réponds plus de moi.

Il est 20h, je sors de l’hôpital en faisant de tout petits pas, les yeux plissés, les cheveux gras et la peau toute sèche. Je veux me noyer dans une baignoire bien chaude remplie d’eau de javel pour me laver de tout le stress accumulé. J’ai envie d’un bon gros verre de Jack. Je veux éteindre mon téléphone et m’endormir jusqu’à l’année prochaine. Non, laissez-moi là, merci. Je monte dans ma voiture à moitié consciente et fonce, telle une automate, à mon appartement que je trouve atrocement vide d’un coup. Dans mon frigo, un chou-fleur – qui a acheté ça ?! – et une crème dessert se batte en duel. Je choisis… la crème, je descend un verre et me sert une dose de Jack sans regarder son niveau. Je crois que je vais un peu abuser. C’est pas grave, je ne bouge pas d’ici alors. Je m'envoie 1, puis 2, puis 3, puis 4 verres. Je n’ai plus de glaçons. Tant pis : plus c’est fort, plus ça mord ! Ah, je ris !

Les voisins font un énorme bordel dans leur appartement : je commence à crier dans un langage complètement incompréhensible. Pour la peine, je sors le rhum. A la vôtre. Bon sang, ce que ça fait du bien. Je revis. Je m’en fous.
Mon téléphone vibre plusieurs fois : je m’en rends compte et je regarde ce qui se passe. Ne me dîtes pas que je suis rappelée à l’hôpital, je serai inapte complet ! Non. C’est Flavio, qui m’invite à goûter un Bordeaux 2002 chez lui, tout en voulant me montrer les avancées de sa recherche. Je ne réponds pas, je n’en ai pas la force. Et je n’ai pas envie. Enfin si. Mais c’est trop tard, je suis déjà dans ma « contre-soirée ».  
Pourquoi n’a-t-il pas prévenu plus tôt ? Je ne suis plus présentable désormais. Mais bon sang, ce que j’aurais aimé parlé cellule, remède, traitement, caresses et baisers. Je jette mon verre par terre et je me vois sortir de l’immeuble, complètement saoul. Je sens des larmes couler, mais je sens surtout le froid qui s’empare de moi.

J’avance dans les ruelles de la ville et je m’en veux. Je m’en veux de tout : de ce que je suis aujourd’hui, ce que je n’arrive pas à faire, ce que je ne pourrai jamais faire. Je m’en veux de cette situation étrange. De cette attirance morbide, qui me fiche la trouille à un point inimaginable. Je shoote dans les poubelles pour évacuer ma colère, tamponne quelques rétroviseurs – je ne sais vraiment plus qui je suis. Et puis c’est le trou noir.

« On peut se dépêcher de faire cette déclaration ? » Cette voix nasillarde, je l’ai déjà entendue. J’ai mal au dos, aux jambes, à la tête, à la lèvre. Je sens du sang dans ma bouche, j’ai dû tomber. Je réalise que je suis dans une cellule de prison, attendant peut-être que mon taux d’alcoolémie chute. Je tente de me retourner, mais mon dos me fait souffrir, les barreaux ont commencé à le cisailler. Et je l’aperçois : cette blondasse –trop-parfaite-et-trop-rangée, qui se fait des nœuds dans les cheveux à cause de Flavio je crois. Il m’en a à peine parlé. Je ne peux retenir un petit rictus et je m’assieds difficilement sur la banc de ma cellule avant de l’interpeller.

- Vous ici ? J’espère que je n’ai pas touché à votre rétroviseur ce soir ! Sinon, on peut s’arranger...ou pas ! Ah et, Flavio s’excuse pour ce soir : une dégustation de vin était prévue à l’hôpital je crois. Mais il a trinqué à votre santé !

Et je lui fis un clin d’œil, alors que je viens de déverser un gros mensonge. Mais ça m’amuse.


© TITANIA


Pardon pour le GIF <3

_________________
Et si ?
« je ne suis pas une dame. je n'ai pas besoin de glaçons. »

I'm prepared for this. I never shoot to miss but I feel like a storm is coming. If I'm gonna make it through the day, then there's no more use in running. This is something I gotta face If I risk it all, could you break my fall? How do I live? How do I breathe? When you're not here I'm suffocating, I want to feel love run through my blood.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/07/2016
›› Commérages : 87
›› Pseudo : © chaton
›› Célébrité : Rachel McAdams
›› Schizophrénie : Neila Callahan
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I hate your face | Meredith ✻ ( Sam 19 Nov - 14:46 )

Yes, I hate your face, you're a bitch
Meredith Fitzgerald ❧ Mallory Hope
Je sais ce que j’aurais dû faire quand je me suis levée, c’est-à-dire, me mettre sous les draps et appeler l’entreprise où je travaille afin de leur dire que j’étais souffrante. Sauf que jusqu’alors j’ai toujours été rigoureuse, à l’heure et à faire des heures supplémentaires sans jamais dire quoi que ce soit. J’ai toujours été sérieuse dans le travail que j’effectue, autant quand j’étais psychologue que désormais que je suis assistante sociale et ce, depuis quelques années. Je sais, j’aurais dû sans doute faire médecine, cela m’aurait sans doute été plus simple d’être aux côtés de Flavio, dont je suis tombée amoureuse.

Il est tard et tout ce que j’ai envie de faire, c’est d’aller me mettre sous les draps et de me dire que quand j’aurais dormi, alors tout ira mieux, sans doute. Sauf que c’est tout sauf simple, étant donné que je dois aller jusqu’au commissariat de police où je dois aller faire une déposition. Une déposition qui, quand j’arrive apparait comme un drame supplémentaire dans une journée qui fut un véritable échec durant des heures. Je soupire tandis que je constate qu’on doit entrer dans un bureau face à des cellules de dégrisement. Il faut dire que ces cellules sont tout, sauf agréables, malgré qu’elles me soient inconnues étant donné que j’ai toujours suivies les règles que je me suis imposées, comme être exemplaire et surtout, protéger ma relation auprès d’un homme dont je suis amoureuse et auprès duquel il m’est impossible d’être.

Tous justes arrivés auprès de ce bureau, j’aperçois dans une des cellules de dégrisement qu’une femme que je déteste se trouve à l’intérieur. J’ignore si je dois me réjouir de l’état dans lequel elle est, et/ou si je dois pleurer de constater qu’elle est un détritus qui aurait dû être envoyé à des kilomètres d’ici. Je me dépêche d’entrer dans ce bureau et m’assois, demandant au policier si c’est possible de faire cela dans un temps record étant donné que j’ai non seulement envie de dormir et ajoutant à cela, celle qui est dans la cellule face au bureau, risque de me hérisser les poils des bras et me mettre hors de moi-même.

Je me crispe alors que j’entends qu’elle m’adresse la parole. Si elle me provoque davantage que ce qu’elle vient de dire, je serais capable de donner une gifle à cette garce qui croit qu’elle a tout ce qu’elle souhaite. Si elle essaie de faire tout ce qu’elle peut afin de me rendre jalouse, cela fonctionne et plutôt deux fois qu’une. Je me tourne vers elle, un sourire radieux malgré mes envies de meurtre.

« Meredith. » annonçais-je comme une évidence. « Quelle joie de se voir, vous avez consommé davantage que du lait aujourd’hui, je me trompe ? » interrogeais-je alors qu’un sourire hypocrite naissait sur ce visage que je possédais. « Je vous assure, mes rétroviseurs sont dans un meilleur état que vous l’êtes, et je dois dire que s’ils étaient cassés, cela me serait égal, après tout c’est vous qui êtes derrière les barreaux, à moins qu’une nouvelle fois, je me trompe ? » annonçais-je dans un rictus. Je savais être garce également, et j’espérais que je serais capable de me contenir malgré tout afin que Flavio comprenne que c’est tout simplement afin de me défendre que j’ai été ainsi. « Ce qui est de Flavio, quel que soit le but de ce que vous faites, cela m’est complètement égal. » informais-je dans un mensonge qui aurait fait grandir le nez de Pinocchio.

Alors, j’entre dans le bureau et m’assois. J’indique au policier qu’il s’agit d’une connaissance et qu’on ne s’aiment pas tant que ça.

electric bird.

_________________
I want you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: I hate your face | Meredith ✻ ( Aujourd'hui à 14:47 )

Revenir en haut Aller en bas

I hate your face | Meredith

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération