(aryane) → I'm not just one of your many toys.

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

(aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Jeu 3 Nov - 0:11 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya, elle évite Shane depuis quelques temps, depuis qu'il a décidé de couper court à leur entretien privé pour retrouver son frère. Arya, elle le déteste, mais elle se dit que peut-être il pourra se passer quelque chose. Arya, elle va devenir folle tout simplement. Il lui en faut peu, mais depuis ce jour-là, elle a obtenu une victoire, l'accusé qu'elle défendait a été relâché et il n'y aura pas de poursuite. Tout ça grâce au foutu papier de Shane, ce papier qu'elle avait mit longtemps à trouver. En même temps quand on est con lui pique un papier important, elle peut toujours le chercher. Mais depuis cette fameuse soirée, elle essaye de ne pas se retrouver dans le même bureau que lui, seule à seul. C'est assez compliqué, mais, elle y parvient assez aisément, sans compter sur Rachel qui lui parle de Shane, mais elle arrive à esquiver la conversation, à chaque fois, elle n'a pas envie de s'énerver contre la brune, alors elle prétexte toujours quelque chose pour pouvoir s'enfuir. Soupirant, elle entre chez elle en balançant ses clés dans sa coupelle, et elle retire ses talons qu'elle balance dans le placard -ou plutôt le dressing- reservé aux chaussures. Rachel va la tuer, mais elle rangera demain, elle est de repos, et ça lui fera du bien parce que préparer une nouvelle audience, ce n'est pas de tout repos à croire qu'Hollister veut l'épuiser il a qu'à l'épuiser autrement. Lorsqu'elle passe la porte de la cuisine, elle voit les muffins de Rachel et elle tape des mains en riant « Cool ! C'est mercredi c'est vrai ! » Et elle en attrape un avant de vider son sac et de sortir ce foutu dossier à préparer pour vendredi. Autant prendre de l'avance, qu'ils disent moi  j'dis vive la procrastination. « Tu as passé une bonne journée ? » Arya, la bouche pleine de muffin lève un pouce au ciel et elle sourit à sa meilleure amie, c'est définitivement son rayon de soleil. Quand sa journée est nulle, elle a toujours une Rachel pour lui remonter le moral. « Bof, journée nulle. Je planche encore un dossier, je te disais juste que tes muffins sont excellents. » Et elle prend doucement sa brune dans ses bras en souriant légèrement. Voilà, maintenant ça va mieux.

Quand elle se sert une limonade, elle remarque un dossier sur la table et elle hausse un sourcil « T'as des dossiers maintenant ? » qu'elle s'enquit auprès de sa brune « Un dossier ? Ah non ! C'est Shane qui l'a oublié tout a l'heure, il voulait que je lui ramène mais je n'ai pas eu le temps. Puis il me semble qu'il m'a dit qu'il était occupé ce soir. » Arya roule des yeux, avant de l'ouvrir, bon ça semble être un dossier important. Une idée lui traverse alors l'esprit, elle va lui rendre son dossier. Avec un entrain qu'elle ne se connaît pas, elle remet ses escarpins qui lui font un mal de chien, elle enfile sa veste et à coup de « Je reviens dans pas longtemps ! » elle claque la porte avant d'aller rendre visite à ce cher Monsieur Hollister. Elle ajuste son manteau avant d'avancer d'un pas décidé jusque chez lui et elle ne prend même pas la peine de sonner, elle sait qu'il laisse toujours ouvert merci l'infiltration sous-vêtements, oui nouveau nom de code . Elle entend alors que ça glousse et elle lève une fois de plus les yeux au ciel, tout l'irrite en ce moment. Un plan se met alors en place dans sa tête, elle cale son dossier sous son bras, prend un air ahuri et elle entre dans le salon « Shane ? Je peux savoir ce que tu fais ? Tu me trompes c'est ça ? Sous mon toit ? Et nos enfants, tu penses à nos enfants ?! Heureusement qu'ils sont chez ma soeur ! Tu te rends compte ?! » Elle fait mine de pleurer et elle se rapproche de lui, attrapant la chemise qui gît sur le sol avant de lui balancer à la figure « Tu l'as trouvé où celle la ? Tu lui a encore fait croire que ta femme était en hp ? Et non, je suis bien là. Malheureusement pour toi et très certainement pour elle aussi. » Et c'est dans ses moments là qu'elle se bénit d'avoir été actrice quand elle voit la fille qui remonte sa petite culotte, qui baisse sa robe et qui s'en va. Elle essuie alors ses larmes quand elle entend la porte qui se claque et elle balance le dossier sur la table basse « T'avais oublié ça chez moi. » qu'elle prononce alors d'une voix neutre. Eh oui Hollister, moi aussi je peux te frustrer au plus haut point. 1 - 1 la balle au centre.

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mer 9 Nov - 11:07 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Shane à reçu un appel de sa mère, tôt, ce matin. Dans la précipitation, il a appuyé pour prendre l’appel plutôt que de l’abandonner. Il a donc été obligé d’accepter la requête. Une de ses amies viendraient chez lui pour qu’il l’aide dans un affaire et tout ceci, à titre gratuit. Bah tiens ! Comme s’il pouvait se le permettre. Oui, il peut ! Il s’est donc préparé pendant toute la journée à ce petit rendez-vous et qu’elle fut sa surprise de voir au pas de sa porte, non pas une vieille pimbêche mais une belle et magnifique jeune femme un poil plus jeune que lui. C’était la fille de la vieille pimbêche. Un grand sourire presque pervers sur les lèvres, il l’a fait entrer et commence son petit manège. Verre de vin, repas aux chandelles. Le Hollister est certain qu’il arrivera à amener cette Julia dans son lit avant que la nuit tombe définitivement. Il en était persuadé jusqu’a ce que le bruit de chaussure dans son entrée n’interrompe sa conversation. Il tourne la tête pour découvrir Arya, un dossier dans les mains. Putain, mais qu’est-ce qu’elle fou là ? « Shane ? Je peux savoir ce que tu fais ? Tu me trompes c'est ça ? Sous mon toit ? Et nos enfants, tu penses à nos enfants ?! Heureusement qu'ils sont chez ma soeur ! Tu te rends compte ?! » Quoi ? Shane ouvre la bouche de désarroi. Mais c’est quoi cette merde ? Il sent le regard des deux jeunes femmes sur lui mais il ne réponds rien, préférant largement laisser cette blonde survoltée continuer son petit jeu. « Tu l'as trouvé où celle la ? Tu lui a encore fait croire que ta femme était en hp ? Et non, je suis bien là. Malheureusement pour toi et très certainement pour elle aussi. » Julia pleure. Oui, il sait. C’est triste d’être coupé ainsi alors qu’elle aurait pu passer la plus merveilleuses des nuits dans ses draps, grâce à ses coups de reins. « T’es cinglée. » complètement cinglée. Il avait eu un doute quand elle s’était introduite chez lui dernièrement, mais la, elle vient de lui donner confirmation. « T'avais oublié ça chez moi. » Shane regarde le dossier et récupère son verre de vin pour le terminer d’une traite. « Dégage de chez moi Arya. » Il n’a pas envie de la voir, ni de lui parler, ni de s’énerver, ni de la baiser. Shane se lève pour aller dans la cuisine se resservir un verre. « Je sais même pas comment tu es entré. T’aurais pas pris un peu de cul ? Ou un peu de partout ? Fais gaffe. On pourrait bientôt croire que tu es enceinte ... Ou juste que tu as grossi comme un ballon de baudruche. » Les mots claquent. Il en est conscient et c’est fait exprès. Il préfère être détester en ce moment et il veut juste être seul. À vrai dire, Shane est en colère car il ne peut plus satisfaire ses besoins. Et Arya ne réglera probablement pas ce problème. « T’attends quoi là ? » Pour partir, bien-sûr. « Tu veux encore te foutre en sous-vêtements devant moi ? » Elle peut se faire plaisir, Shane en a un peu assez là. Il voulait Julia. Ou Ophelia. Mais Ophelia, c’est plus compliqué. « t’en a pas marre de me chauffer ? » Apparemment, non. « Je suis pas attiré par toi, alors lâché l’affaire. Merci. » Et sur cette note final, Shane fait une petite référence et plonge la tête dans le frigo pour se trouver du fromage. Le combo parfait avec son vin.

Spoiler:
 

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mer 9 Nov - 23:29 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya elle est un peu en colère. Il faut se le dire. Elle n'aime pas trop qu'on lui pose un plan et Shane, il lui a posé le pire des plans de la terre. Quel goujat est à deux doigts de coucher avec une fille et la plante au dernier moment ? Arya vous le donne en deux mots : Shane. Hollister. Et elle le déteste, elle le hait même. Mais elle se connaît, elle sait qu'elle se vengera, et aujourd'hui sonne l'heure de sa vengeance, il va voir le Hollister de quel bois elle se chauffe. Il ne la connaît pas. Il ne la connaît pas tant qu'il le pense. Elle en est certaine, alors quand elle fait son petit numéro de femme bafouée, femme jalouse, elle se sent plutôt fière d'elle. Mais au fond d'elle-même, elle sait que cela ne va pas se passer aussi bien qu'elle ne le pense. Elle n'aurait peut-être pas dû venir finalement. Enfin c'est ce qu'elle pense un instant, quand elle voit la fille qui pleure. Arya c'est pas le genre de fille a vouloir le mal des gens, loin de là. Ce jeu est allé bien trop loin à son goût et elle va finir par abandonner, elle le sent, elle le sait. Mais elle ne peut pas non plus nier que Shane est diablement attirant. Mais elle n'ira pas plus loin s'il n'en démontre pas l'envie, puis Arya n'est pas ce genre de filles. Le genre de filles qui couchent à droite à gauche tout les soirs, qui écartent leurs cuisses plus vite que Lucky Luke tire sur son ombre Ou comme Sally. Non Arya, ce n'est pas cette fille. Pas du tout. Alors elle attendra, elle attendra et elle s'abstiendra de faire quoi que ce soit. « T’es cinglée. » Elle regarde Shane, avec son air de dédain sur le visage, ses bras croisés le lon de sa poitrine et elle lève les yeux au ciel « Tu  n'as que des insultes dans la bouche Hollister. Tu me fais presque pitié. » Elle n'est pas en colère, son ton est calme, trop calme. Et elle le regarde qu'il vide son verre de vin et elle soupire, pauvre alcoolique qu'il est et un instant, elle pense que s'il baise les filles autant qu'il boit, ça doit vraiment être pas mal. « Dégage de chez moi Arya. » Elle le regarde, une fois de plus, mais elle n'a pas envie de partir, elle  veut que ce soit amusant, elle veut que sa soirée soit mieux que sa journée qu'elle a passé au bureau. « T'inquiète pas, je vais pas te saouler longtemps va. » qu'elle rétorque sèchement. Oui elle va partir s'il le désire. Au moins, elle n'aura pas menti à Rachel,elle ne sera pas parti longtemps. Et elle regarde partir dans la cuisine, elle reste interdite un instant. « Je sais même pas comment tu es entré. T’aurais pas pris un peu de cul ? Ou un peu de partout ? Fais gaffe. On pourrait bientôt croire que tu es enceinte ... Ou juste que tu as grossi comme un ballon de baudruche. » Elle cligne des yeux, elle se mord la lèvre, il n'a pas vraiment dit ça ? Elle est à deux doigts de l'insulter. Mais elle se retient, ça lui ferait bien trop plaisir. Elle se mordille la lèvre pour se calmer et elle le suit dans sa cuisine. « Non, je n'ai pas grossi. Ne prend pas tes rêves pour des réalités. Je vais t'offrir des lunettes à ton anniversaire en fait. » c'est sec, mauvais. Et elle serre les dents, tellement qu'elle a l'impression qu'elle va se briser la mâchoire. « T’attends quoi là ?  Tu veux encore te foutre en sous-vêtements devant moi ? » Non. Elle ne le fera pas, elle le voulait pour lui prouver qu'elle n'avait pas grossi. Parce que non, avec le stress, elle n'arrive pas à grossir, elle maigrit même. Mais elle ne lui dira pas pour ne pas lui faire ce plaisir. « t’en a pas marre de me chauffer ? Je suis pas attiré par toi, alors lâché l’affaire. Merci. » Elle ne sait pas quoi dire, ni même pas quoi faire. Elle a un peu le sifflet coupé à vrai dire. Elle le regarde qui se sert un bout de fromage près de son plan de travail. Elle se mord l'intérieur de la joue et elle s'approche de lui, elle dégage sa main de son couteau, et elle lui saisit le poignet avant de planter ses yeux dans le regard du brun « Non, je n'ai pas grossi. Et non, je ne me mettrais pas en sous-vêtement, je ne te ferais pas ce plaisir. Maintenant, va te faire cuire un oeuf. T'as raison, je te chauffe. Mais c'est pas comme si t'étais pas réceptif. » Et elle lâche son poignet avant de se servir un verre de vin qu'elle vide d'une traite avant de commencer à partir, après quelques instants.

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mar 15 Nov - 16:45 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Le Hollister n'est pas un connard. Il est plutôt rebelle en son genre, mais il n'est pas pour autant "méchant". Enfin, si. Il l'est. Avec une seule et unique personne : Arya Cohen. La meilleure amie de sa cousine. Cette femme, c'est la seule qui peut le captiver en une fraction de seconde, tout comme le mettre en rogne ou juste le rendre heureux. Néanmoins, en cette fin de soirée, elle a décidé qu'il serait temps qu'l s'engueule. Très bien ! Pas de soucis pour Shane. Mais si elle pouvait éviter de débarquer pile poil quand il allait conclure avec une femme, se serait le must du must. Mais non, la blondasse n'en fait qu'à sa tête, comme toujours. Elle ne veut pas qu'il soit heureux, c'est ça ? « Tu  n'as que des insultes dans la bouche Hollister. Tu me fais presque pitié. » Héhé ! Toujours pour elle. « Si je fais pitié alors ... » Arya n'avait qu'à garder sa langue dans sa poche. Déjà, Shane serait plus doux. De deux, il ne l'aurait pas traité et de trois, ils seraient tous les deux entrain de s'occuper différemment. Lui, dans son lit, avec cette charmante jeune femme, les cuisses écartées. « T'inquiète pas, je vais pas te saouler longtemps va. »  C'est vrai ? Il a les yeux qui s'écarquille de bonheur mais il voit bien qu'elle ne part pas. « Mhm. » C'est un peu comme un demi-mensonge. Elle parle mais elle agis pas. « Non, je n'ai pas grossi. Ne prend pas tes rêves pour des réalités. Je vais t'offrir des lunettes à ton anniversaire en fait. » Il secoue la tête de droite à gauche. « Ca me va pas trop les lunettes à vrai dire. Choisis autre chose ! » Et surtout, surtout, qu'elle n'oublie pas son anniversaire sinon ... Sinon il la mouillerait deux fois plus. Voilà  Ca, c'était une idée plutôt amusante. « Et si, tu as grossi ... » Il le voit bien, avec ou sans lunette, avec ou sans alcool dans le sang. « Non, je n'ai pas grossi. Et non, je ne me mettrais pas en sous-vêtement, je ne te ferais pas ce plaisir. Maintenant, va te faire cuire un oeuf. T'as raison, je te chauffe. Mais c'est pas comme si t'étais pas réceptif. » P.A.R.D.O.N ? « Pas réceptif ? » Il commence à rire tout en laissant son dos taper sur la porte du frigo. « Mon Dieu, t'es bien une femme ! » Il roule des yeux avant de faire son stupide sourire en biais. « Tu veux que je te baise, c'est ça ? » Si elle dit oui, le Monsieur ne réponds plus de lui-même. « Ou tu préfères que je t'avoue mon fantasme ? » Ouais, parlons de ça plutôt. « C'est quoi le tien ? Moi ? » es chevilles vont bien, merci. « Moi se serait de baiser Chuck Norris ... Mais je peux pas. » ET CEY GRAVE TRISTE #tristesse Bref. Le moment émotion est passé. Shane se rapproche dangereusement d'Arya. Leurs visage ne sont qu'à quelque centimètres. « Tu devrais te sentir honorer de ne pas être sur mon tableau de chasse en vrai. Au moins, je te considère pas comme la sous-merde qui vient de partir en pleurant. »

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mar 15 Nov - 21:18 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Même si elle devait détester Shane, elle ne le pourrait pas. Parce qu'elle devrait le supporter lors des repas de famille organisées par Rachel, ou même parce qu'ils sont quasiment voisins. Alors, même si elle le détestait elle n'y arriverait pas. Ou alors il faudrait qu'elle use de ses talents d'actrice et cela ne serait pas vraiment du gâteau quand on connait le caractère de cochon de Shane. On peut se douter que cela ne serait pas du tout cuit pour la jeune Cohen. Mais ce qui l'amuse le plus, c'est leur jeu qui s'est installé depuis quelques semaines, un jeu dangereux où si jamais l'un des deux craque, il y aura une explosion qui pourrait en choquer plus d'un, dont Rachel. Mais Arya ne s'en voudrait peut-être pas tellement puisque Rachel lui avait donné le feu vert lors d'une conversation gueule de bois. « Si je fais pitié alors ... » Elle hausse un sourcil interrogateur Alors quoi, continue tes phrases. Elle est presque trop mauvaise mais elle s'en fiche un peu. Il le mérite, et puis il la fatigue à être autant mauvais alors qu'il n'y avait aucune raison de s'énerver de la sorte. Enfin de toutes façons, elle lui annonce qu'elle va partir pour arrêter de le saouler, mais sa conscience lui intime de rester ici. De rester encore un peu. Et pour une fois, elle l'écoute. Elle l'écoute simplement et elle attend le dégel sûrement. « Ca me va pas trop les lunettes à vrai dire. Choisis autre chose ! Et si, tu as grossi ... » Elle roule des yeux avant de lui sourire en croisant ses bras sur sa poitrine, elle ne sait pas quoi lui offrir, mais de toutes les façons, elle se connaît il y aura un cadeau très peu sérieux et un joli cadeau. Elle ne se moque jamais de ses amis et quand il s'agit de la famille de Rachel, c'est encore pire, elle met toujours le niveau très haut. Alors elle lui offrira sûrement une bonne bouteille quoiqu'il est déjà trop porté sur la bouteille ou une montre pour qu'il ne soit pas en retard à ses rendez-vous. Tu verras bien ! Fais pas le gamin ! Et putain j'ai pas grossi ! A cause des audiences, j'oublie de manger, tu veux que je te fasse un compte rendu de ma perte de poids ? Ne jamais parler à une femme de son poids, surtout quand elle s'inquiète de perdre des kilos alors que cela n'est pas du tout dans son habitude. Mais elle ne s'alarme pas pour le moment.  « Pas réceptif ?  Mon Dieu, t'es bien une femme ! » Elle le regarde, affalé contre le frigo et elle soupire en gardant les bras le long de sa poitrine « Tu ne serais vraiment pas réceptif, il ne se serait pas passé ce qu'il s'est passé dans ton bureau l'autre soir. Et oui, je suis bien une femme, mais t'as pas eu le loisir de vérifier. » Qu'elle le provoque un instant. « Tu veux que je te baise, c'est ça ? » Elle ne répond rien à cela, pour ne pas répondre trop rapidement par la positive. Même s'il n'y avait qu'elle, elle lui dirait que oui. « Ou tu préfères que je t'avoue mon fantasme ?  C'est quoi le tien ? Moi ?  Moi se serait de baiser Chuck Norris ... Mais je peux pas. » Elle n'a pas le temps de répondre qu'elle cligne des yeux avant de se mettre à exploser de rire. Elle regarde tout autour d'elle avant de le regarder avec aucun sérieux dans le regard « Mais t'es pas sérieux ! J'ai toujours su que tu avais un penchant gay ! Il faut que je le dise à Rachel ! » Mais elle lui dira plus tard, Arya avait raison, Shane a un petit penchant pour la gente masculine, elle le SA-VAIT. Elle reprend son sérieux quand il se rapproche à quelques centimètres d'elle, le souffle coupé. Oh god. « Tu devrais te sentir honorer de ne pas être sur mon tableau de chasse en vrai. Au moins, je te considère pas comme la sous-merde qui vient de partir en pleurant. » Elle se mordille la lèvre avant de sourire « Je ne veux pas être sur ton tableau de chasse Hollister. » Elle laisse une main le long de son corps avant de caresser du bout du doigt le torse du jeune homme. Elle rapproche alors doucement ses lèvres de l'oreille de celui qui est censé être son patron sauf que là, ils sont en dehors du bureau « Et je suis très douée pour le mensonge. » Elle sourit en laissant doucement vagabonder ses lèvres sur le cou du brun avant de se décaler après un baiser furtif sur ses lèvres. « Mais j'ai compris... Je ne t'intéresse pas...  Dommage.. »

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Dim 20 Nov - 13:14 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Arya vient de dire qu'il était pathétique. Shane, il a juste envie de lui rire au nez mais il se retient. Enfaite, il prends juste un air indigné et commence sa phrase pour la laisser en suspens. Alors quoi, continue tes phrases. Un petit sourire traverse ses lèvres. Il a toujours aimé comment Arya se met à s'énerver quand il commence quelque chose puis qu'il passe du coq à l'âne sans finir sa première idée. « Alors rien. Je répétais juste ce que tu disais. » Qu'est-ce qu'il pouvait dire de mieux l'avocat ? Il se contente d'hausser les épaules. De toute façon, elle venait de lui gâcher sa soirée, elle ne méritait même pas que le brun lui adresse la parole. Est-ce qu'il est énervé contre elle ? Oui, un peu. Mais c'est surtout le fait qu'il passera la soirée seul dans son lit qui le rend aussi mauvais. Ou c'est tout simplement sa façon à lui de se protéger. Mais se protéger de quoi aussi ? De dire des conneries ? Certainement pas. Tu verras bien ! Fais pas le gamin ! Et putain j'ai pas grossi ! A cause des audiences, j'oublie de manger, tu veux que je te fasse un compte rendu de ma perte de poids ? Oh. C'est bon. Il peut la taquiner un peu non ? « Si tu manges pas avant tes audiences, tu vas t'évanouir et ton client perdra. » Monsieur la réprimande, mas 'est pour son bien. « Puis je vois pas à quoi ça sert de stresser autant. Je t'enverrais pas sur des dossiers où tu risque de perdre de suite Arya. Je suis un connard mais pas à ce point non plus. » Il a des limites. Et il a malgré tout une infirme partie de coeur dans son être. Il est loin d'être comme son père : sans scrupule et vraiment sans cœur. « Tu ne serais vraiment pas réceptif, il ne se serait pas passé ce qu'il s'est passé dans ton bureau l'autre soir. Et oui, je suis bien une femme, mais t'as pas eu le loisir de vérifier. » Donc ? Elle insinue quoi ? « Bon Dieu Arya. T'es pas blonde pour rien .. » Mais si elle veut qu'il la baise, elle n'a qu'à dire un simple : oui. Réponse ? Rien. Donc il en conclut que c'est un non. Pas grave, Chuck Norris fera l'affaire.« Mais t'es pas sérieux ! J'ai toujours su que tu avais un penchant gay ! Il faut que je le dise à Rachel ! » Un penchant gay ? Il fait les gros yeux. « C'est de l'humour. Je suis absolument pas gay. Vous êtes pas bien Rachel et toi. Vraiment. Faudrait prendre rendez-vous chez le médecin, vous me faites presque peur. » C'est quoi le trip avec lui ? Ils veulent apprendre à baiser de manière sauvage sans soucis ? Il est le spécialiste mais pas besoin de tout ceci pour qu'il leur donne son secret. « Je ne veux pas être sur ton tableau de chasse Hollister. » ALORS POURQUOI ELLE SE PLAINT ? Les femmes, c'est décidément trop compliqué pour lui. Finalement, il aurait du être gay .. mais c'est mieux les femmes quand même.« Et je suis très douée pour le mensonge. » Ah ? D'accord. Il commence à comprendre. Le baiser l'aide à tout mettre enfin au clair. « Mais j'ai compris... Je ne t'intéresse pas...  Dommage.. » Dommage .. « Tu viendras pas te plaindre après ! » Sinon, il la tape sur les fesses. Shane l'embrasse fougueusement, place ses mains sur ses jambes et la soulève pour la poser sur le bord de la cuisine. « Rappelle toi que c'est toi qui veut ça. » Oui, monsieur se sent obligé de soulager sa conscience pour ce qui risque de se passer. Ses mains continues de se balader, remontant peu à peu la robe moulante mais pas trop osée de la blonde. Shane déguste ce nouveau corps, et Ophélia semble bien loin de ses pensées. Il descend peu à peu dans le cou de la jeune femme. Ça ne fait que commencer ...

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Jeu 24 Nov - 22:18 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya elle a la défaite difficile. Elle sait que dans trois semaines, un ou trois mois, elle n'oubliera pas ce qu'il a pu lui faire entre les quatre murs de son bureau à savoir, rien du tout. et elle  se vengera chaque moment qui lui sera possible de le faire. Mais elle attend simplement qu'il oublie qu'elle peut se venger Il y a des choses qui l'insupporte, quand il répète une phrase qu'elle vient de prononcer, quand il se prend pour plus intelligent qu'il ne l'est bon, il est intelligent. mais elle déteste cela et il le sait, mais il le fait tout de même. Juste pour la voir en colère, elle en est persuadée. « Alors rien. Je répétais juste ce que tu disais. » Elle se contente de simplement lever les yeux au ciel en croisant les bras sur sa poitrine, elle ne veut même pas lui répondre pour ne pas lui donner d'importances, il serait bien trop content. Puis elle s'énerve vraiment quand il lui parle de son poids, du fait qu'elle a grossi. La blonde n'a jamais aimé qu'on lui dise qu'elle a grossi ou qu'elle a maigri, encore pire que les autres filles. Elle déteste cela, d'une puissance qui est assez inimaginable. Mais c'est encore pire quand il s'agit de la jeune Cohen. « Si tu manges pas avant tes audiences, tu vas t'évanouir et ton client perdra. Puis je vois pas à quoi ça sert de stresser autant. Je t'enverrais pas sur des dossiers où tu risque de perdre de suite Arya. Je suis un connard mais pas à ce point non plus. » Arya le regarde, elle aurait presque de la pitié pour lui, oui il est un connard mais elle ne l'a jamais vraiment pensé. Elle se sent presque bête sur le coup. Ses épaules s'affaissent un peu, comme si elle baissait la garde, comme si elle en avait assez de se battre contre cet homme qui est à la fois le cousin de sa meilleure amie, son boss. Cela ne servait pas à grand chose de toutes façons, à part alimenter une animosité invisible. Une animosité qui grandit et grossit au fur et à mesure du temps que les jours passent et ne se ressemblent pas. « Oui, tu es un connard, je le sais. Mais imagine toi cinq minutes après toutes ses années d'études, je foire un pauvre dossier trop facile pour être raté. Mon avenir sera tout tracé et je deviendrais la fille qui a fini sur internet et qui n'est pas foutu d'obtenir la victoire d'un dossier simplissime.  Arya hausse les épaules en soupirant, elle espère qu'il va la comprendre et qu'il ne va pas la juger pour autant. « Et oui papa, je vais manger avant les audiences. » Elle sourit un instant, un fin sourire en coin se dressant sur ses lèvres. Ca la détend un instant et elle retrouve une espèce de complicité avec Shane avant de repartir dans les abîmes de la colère. « Bon Dieu Arya. T'es pas blonde pour rien .. »  Elle serre les dents et se dit qu'il fait ça simplement poue l'énerver et rien de plus. Alors elle le regarde et lui tire la langue comme une enfant. La conversation redevient plus légère quand il parle de son fantasme, la blonde n'en croit pas ses oreilles. Et elle aimerait tellement voir la tête de Rachel. Elle donnerait tout pour qu'elle soit ici ; . « C'est de l'humour. Je suis absolument pas gay. Vous êtes pas bien Rachel et toi. Vraiment. Faudrait prendre rendez-vous chez le médecin, vous me faites presque peur. » Et bien tiens, quand on parle du loup, on en voit la queue. Ou on entend le cri nouvel expression t'as vu « J'ai rendez-vous chez mon psychologue bientôt, ne t'en fais pas pour ça ! » Elle lui dit ce qu'il veut entendre, peut-être pas sur le sujet qu'il désire, mais tout de même. Sauf qu'elle n'a pas de psychologues, elle n'en a plus besoin. Elle a fréquenté ces canapés en cuir, allongée à raconter sa vie à se dire qu'il y avait des problèmes à ses solutions jusqu'à se rendre compte que le souci ce nétait pas ele, c'était lui et ses gestes mal habiles, ce gestes déplacés. La proximité deviendrait presque intéressante, même si elle ne veut pas de l'avouer, et lui avouer surtout, elle se damnerait pour finir ne serait-ce qu'une nuit dans son iit, elle n'y avait jamais pensé, mais elle s'était prise au jeu et la récompense était diablement intéressante pour la jeune Cohen. «  Et tu viendras pas te plaindre après ! » Elle le regarde en souriant « Jamais. » Elle n'a rien le temps d'ajouter que les lèvres de Shane se plaquent sur les siennes. Elle prolonge d'une façon aussi fougueuse en se laissant faire comme une poupée mal habile, elle noue alors ses jambes le long de la taille du brun. « Rappelle toi que c'est toi qui veut ça. » Elle lève les yeux au ciel en répondant d'une voix légère « j'ai compris. » Simple, concis, plus besoin de blabla, c'est ce qu'elle pense dans un coin de sa tête, son esprit brouillé par les lèvres du jeune homme qui se balade sur son cou. Elle balance alors sa tête légèrement en arrière, lui offrant la peau de son cou sur un plateau d'argent. Ses doigts quant à eux, déboutonnent de manière experte la chemise du beau brun qu'elle finit par laisser tomber sur le sol, comme un vulgaire morceau de chiffon. Elle saisit le visage du jeune homme pour ressaisir une fois de plus ses lèvres d'une façon qu'elle ne se connaît pas, peut-être qu'elle a envie de se prouver quelque chose à elle-même. Puis elle décolle doucement sa bouche des lèvres du  jeune homme avant de parsemer sa mâchoire de baisers presque trop brûlants pour finir par lui murmurer « Et sinon, tu attends quoi pour me retirer cette robe ? » Simple, sans prises de têtes.

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Lun 28 Nov - 10:54 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Shane, c'est un incompris. Il a un humour tellement développé que les gens ont tendance à croire qu'il est méchant. Est-ce le cas ? Non ! Bien-sûr que non. Il est aussi doux qu'un agneau et aussi chiant qu'un poulet qui ne veut pas être rôti. Cette comparaison restera dans les annales. A vrai dire, il a toujours eu pour habitude de devoir montrer une facette sérieuse et sûr de lui qu'il est désormais dans l'incapacité d'agir autrement. Néanmoins, il n'est pas du style à briser les rêves des personnes qu'ils aiment en amitié et Arya fait partie de ces personnes. Alors oui, il est lourd et chiant, et pot de colle, et pas drôle, et c'est un connard ambulant. « Oui, tu es un connard, je le sais. Mais imagine toi cinq minutes après toutes ses années d'études, je foire un pauvre dossier trop facile pour être raté. Mon avenir sera tout tracé et je deviendrais la fille qui a fini sur internet et qui n'est pas foutu d'obtenir la victoire d'un dossier simplissime. Shane souffle, se pince l'arrête du nez. Et ceci a voulu devenir actrice ? Elle est passé où la confiance en elle ? « Parce que tu crois que je suis devenu avocat en claquant des doigts ? Tu rateras des affaires et tu en réussiras d'autres. Mais pour le moment, celles que tu as, tu vas et tu les as gagné d'avance. Compris ? » Donc maintenant, elle peut arrêter de stresser, se détendre un peu du popotin et sourire et ... Oh ! Beh le laisser tranquille tiens ! Se serait agréable à ces yeux que d'être seul chez lui, histoire de changer ses habitudes. En vrai, Arya a un poil trop tendance à venir squatter ici, chez le Hollister et à faire des choses assez insolites. Par exemple : fouiller dans ses sous-vêtements, trouver ses boîtes de préservatif, boire SON vin dans SON verre. « J'ai rendez-vous chez mon psychologue bientôt, ne t'en fais pas pour ça ! » Greaaaaat ! « Sage décision ! » Même s'il sait d'avance que c'est faux et que c'est lui le psychologue dans le fond de ses pensées. Et puis, les choses s'accélèrent. La tension grandit, grandit encore et encore jusqu'à ce qu'ils soient tellement proches que leur lèvres dérapent et que les mains se font plus sensuelles. Est-ce qu'elle regrettera d'avoir succomber à son désir ? Et oui, Shane est un désir ! « Jamais. » Alors dans ce cas, elle ne pouvait plus l'arrêter. A part avec un coup de pied bien placé. « Et sinon, tu attends quoi pour me retirer cette robe ? » Elle peut le laisser faire ? « Ta gueule. » qu'il susurre dans le creux de son oreille avant de la soulever et de remonter cette putain de robe. Ses mains ne cessent de se montrer avide de contact, un peu comme celle de la blonde. Son pantalon arrive rapidement à ses pieds et ... « Bouge pas ! » C'est la révélation. Shane est un homme prudent et s'il doit profiter de la blonde, il le fera de manière prudente. Il court du mieux qu'il peut jusque sa chambre et récupère un préservatif puis ... « Puis merde. » C'est finalement une grosse poignée qui est amené jusqu'à la cuisine et qui atterrit sur le sol. « Tu tomberas pas enceinte de moi comme ça. » Imaginez l'allure d'un bébé mi-Cohen, mi-Hollister ? Il serait trop canon en vrai !!! Ca ne le ferait pas du tout. Le brun est trop jeune pour cela. Il a pas envie d'avoir un bambin dans les pattes et encore moins devoir payer une pension alimentaire. « Quoi ? » Pourquoi elle réponds plus à ses baisers et ces caresses ? « Tu croyez pas que j'allais te faire le coup deux fois quand même ? » Non, non. Maintenant, il la veut. Tout de suite. Maintenant.

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Lun 28 Nov - 21:30 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya, elle supporte Shane un jour sur deux, quand il a son humour douteux, quand il devient un peu trop chiant sur les bords. Mais elle se dit que ça passera bien avec le temps, puis il faudra qu'elle passe au dessus vu que les fêtes de fin d'années vont arriver et elle va donc devoir le supporter. Mais elle le fera comme d'habitude, avec un sourire et des courbettes comme à son habitude. Depuis qu'elle travaille avec lui, elle a dû mal, mais elle le supporte. Et c'est certainement le principal. Elle fait des efforts quotidiens pour Rachel, parce qu'Arya elle sent bien que ça l'embête l'animosité des deux jeunes gens. Pour l'instant, leurs mots se font un peu plus haut l'un que l'autre mais Arya, elle a le coeur qui bat quand elle se dit qu'elle pourrait louper son audience. Mais Shane semble être énervé par la situation ce qui ne calme pas le stress d'Arya. « Parce que tu crois que je suis devenu avocat en claquant des doigts ? Tu rateras des affaires et tu en réussiras d'autres. Mais pour le moment, celles que tu as, tu vas et tu les as gagné d'avance. Compris ? » Elle s'humidifie les lèvres, se la mordille un instant, qu'est ce qu'elle peut lui dire pour ne pas le vexer un peu plus ? Rien. Elle ne sait pas quoi dire « C'est gentil alors. » Gentil, elle n'aurait pas pu dire autre chose non ? Gentil. Comme si il était gentil. Bon, oui il l'est à l'heure actuelle. Elle lui sourit furtivement avant de ravaler son sourire. Elle est censée être en colère, et elle change d'humeur comme elle change de culotte. Surtout quand elle est avec lui qu'elle change d'humeur, pas de culotte. Puis il dit qu'elles devraient consulter, sans blague. Elle le sait,qu'elle devrait aller chez le médecin, c'est pas un scoop. Elle a arrêté ses séances chez le psy en pensant qu'elle n'en avait plus besoin parce qu'elle n'était plus triste. Mais peut-être qu'elle devrait. Enfin, elle ne lui fera pas ce plaisir. « Sage décision ! » « J'ai pas besoin de toi pour le faire ! » qu'elle rétorque sèchement. Puis elle ne comprend rien, elle ne comprend plus. La tension devient palpable, les corps se cherchent, tentent de se découvrir. Les lèvres curieuses se caressent, s'effleurent. Elle a envie de l'insulter quand il se met à parler mais elle lui répond tout de même. Question qui sort de ses lèvres. Simple question. Les lèvres qui se rapprochent de l'oreille de la jeune femme lui tirent un frisson « Ta gueule. » toi même Elle ne répond rien, elle se contente de soupirer. Parce qu'il l'agace même dans les moments brûlants. Ses mains s'immiscent alors sur le tissu de la jeune femme et elle occupe ses propres mains à déboutonner et à ôter ce pantalon qui est de trop. Électrisée, elle n'arrive pas à prononcer un seul mot. Ses mots se transforment en soupir. « Bouge pas ! » Quoi ? Elle le regarde, basculant sa tête en avant. « Quoi ? » Elle n'a pas le temps d'ajouter un mot de plus qu'elle le voit qui s'enfuit. Elle va le tuer il n'a pas le droit. Mais elle n'entend pas de porte qui claque, elle secoue alors ses jambes dans le vide avant de retirer cette foutue robe puisqu'il n'est pas capable de le faire lui même. et elle se réinstalle à sa place vêtue uniquement de ses sous-vêtements. Elle pense alors qu'elle a bien fait de les accorder ce matin ou qu'elle a bien fait de ne pas mettre sa culotte gainante, elle aurait eu honte sinon. Et elle se doute qu'elle en aurait entendu parler. Quand elle le voit revenir, elle le regarde d'un air détaché et manque de rire quand les préservatifs tombent sur le sol de la cuisine.Tiens tiens. « Tu tomberas pas enceinte de moi comme ça. » Elle écarquille les Pyeux de son air blasé qu'elle sait si bien faire. « Comme si j'en avais envie. » Bien évidemment que non, elle ne veut pas de gosses. Pas pour le moment et surtout pas avec lui. « Quoi ? » « Quoi quoi ? » Elle laisse le brun qui balade ses lèvres sur son cou sans rien répondre en retour, se contentant de s'appuyer sur le plan de travail. « Tu croyez pas que j'allais te faire le coup deux fois quand même ? » Mais quel idiot. Arya lève un instant les yeux au ciel avant d'entourer la nuque du jeune homme de ses bras pour finir par l'attirer près d'elle, réduisant le peu de proximité qui les éloignait et elle susurre à son oreille « Ta gueule. » avant de saisir son visage entre ses mains pour lui offrir un baiser brûlant, et furtivement, elle laisse glisser ses mains le long du corps du jeune homme pour lui offrir des caresses lascives, entourant une fois de plus la taille du brun de ses jambes désormais dépourvue de tout tissu. Ses mains se font plus dangereuses au fur et à mesure que les secondes défilent, se passent, au fur et à mesure que la tension augmente à n'en plus finir. Et elle lui laisse le champ libre, elle lui laisse accès à sa peau pour qu'il puisse ENFIN lui montrer de quoi il est capable

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Dim 11 Déc - 21:45 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

« C'est gentil alors. » Gentil. Gentil ... Mouais. Si on veut. Le brun n'est pas non plus un ange en soi-même quoi. Il a commis des erreurs, en commettras encore comme celle de coucher avec Arya. A vrai dire, il aime bien faire le con de temps en temps, voir même souvent, mais il a toujours une limite à ne pas franchir et c'est ce qu'il fait dans le travail. « Parle pas trop vite. » C'est pas dit qu'il lui fasse un jour une bien belle connerie pour la mettre hors d'elle-même avant un passage pour voir ses réactions et son comportement. « J'ai pas besoin de toi pour le faire ! » Okai, okai. Le brun hausse les épaules et ponctue le tout d'un : « Parfait. »  Et là. C'est THE moment où Shane ne saurait expliquer comment ils en sont arrivés à avoir les lèvres collées l'une à l'autre et les corps presque enlacés. Pour une fois, leur proximité n'est pas écrasante. Loin de là. Le Hollister l'apprécie. Peut-être bien plus qu'il ne voudrait l'avouer car Popaul se fait déjà une joie de jouer au soldat héroïque et brave. Ouais. Sauf que pour jouer au soldat, faut avoir la tenue de camouflage et cette dernière se trouve dans sa chambre. BORDEL ! La prochaine fois, il en planquera un peu partout dans chaque pièce. Là, il est obligé d'abandonner la blonde pour aller chercher des préservatifs. « Quoi ? » Elle est si vieille qu'elle en devient sourd maintenant ? « J'ai dit : bouge pas ! » Et voilà que Shane se met à fouiller un tiroir pour prendre plusieurs préservatifs et revenir aussi vite qu'il le peut. C'est mieux, il va pouvoir passer aux choses sérieuses. Et au moins, ils n'auront pas d'enfants. Le top, non ? « Comme si j'en avais envie. » Shane roule des yeux. Et comme si lui, avait envie d'avoir un enfant. Non mais ! Il est trop jeune, trop beau, trop riche pour cela. Il y pensera quand il aura plus de cheveux ... Oui, c'est une nouvelle expression après : les poules auront des dents. « Quoi quoi ? » Meh ! Cette femme n'a pas les cheveux d'or pour rien. « Tu me regardes comme si j'avais une bite à la place de la tête. » Bon. Dans le fond, c'est pas faux. Son cerveau doit avoir cette forme là ... Et là. Là ! C'est la goutte d'eau de trop. Un sublime et magnifique : « Ta gueule. » sort d'Arya. Il n'en faut pas plus pour qu'il rétorque un : « La ferme, j'aimerai te baiser en paix. » Bien mieux ainsi. La robe de la belle sur le sol, Shane ne perd pas une minute de plus et enlève son boxer et enfile directement la protection de survie à Popaul. Le grand et incroyable Popaul ! Ses lèvres retrouvent leur place initiales : sur celle d'Arya et ses mains finissent pas descendre avec une lenteur infinie ses sous-vêtements. ENFIN ! Ils sont tous les deux complètement nus et Shane peut commencer avec ses coups de reins. Un premier, un second. Le rythme ne décélère plus. Bien au contraire. Ils ne font qu'une seule et même entité et le Hollister à l'impression que ça fait une éternité qu'il n'avait pas ressenti toutes ces sensations différentes : plaisir, joie et surtout délivrance. Libérée, délivrée ! Je ne baiserais plus jamais ... Ah non, c'pas ça ! Le rythme s'atténue quand, au bout de plusieurs minutes de va-et-vient, ils ont touchés le plafond à défaut d'avoir le septième ciel.. Quelques petits cris fusent et en moins de temps qu'il en aura fallu pour déshabiller la belle, Shane a déjà remis son boxer et jeté son préservatif. « Bon. J'ai faim. » Après que Popaul est mangé, c'est à son estomac de se réveiller. « Tu veux un bout où t'es le genre de femme à partir en catimini après l'acte ? »

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mer 14 Déc - 23:56 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

« Parle pas trop vite. » Elle roule des yeux, encore et toujours. L'agneau redevient loup et ainsi de suite, l'histoire continue encore et toujours. Elle le supporte une fois sur quinze, et ce soir, même s'il a commencé par être sacrément con, il se rattrape un peu. Il se rattrape même très bien quand il l'embrasse, quand leurs lèvres se touchent, se cherchent comme si elles n'attendaient que ça. Bon, il faut dire qu'ils ont sacrèment tourner autour du pot pendant un bon moment, alors il fallait quand même passer à l'action trop de tortures de feels. Mais quand l'ambiance semble être à son paroxysme, il s'enfuit une nouvelle fois. Elle va le tuer. Clairement. Elle espère avoir mal entendu, qu'il a juste envie de pisser quoique ça doit être compliqué et qu'il va revenir et qu'il se sera lavé les mains. « J'ai dit : bouge pas ! » Il veut qu'elle joue à 1,2,3 soleil ou quoi ? Elle roule des yeux « Bien Boss ! » qu'elle crie en ôtant tout de même sa robe vu qu'il n'est pas foutu de le faire lui-même il se contente plus des Ta Gueules qu'autre chose et c'est bien dommage. La conversation devient presque trop sérieuse quand il se met à parler d'enfants, oh mollo l'asticot, Arya ne veut pas d'enfants, ça pue, ça pose trop de questions. Mais elle aime les enfants des autres, ce qui la rend un peu plus bizarre quand elle dit qu'elle n'en veut pas. Elle prend un plaisir immense à garder Elena, mais elle ne veut pas d'un enfant à elle, puis elle ne veut pas faire un remake de la chanson de Jean-Jacques Goldman. Quand elle semble en colère, Shane ne comprend pas trop, ce qui la fait rire intérieurement « Tu me regardes comme si j'avais une bite à la place de la tête. » Elle lève les yeux au ciel. « Ose me prouver le contraire. » Oui, non, c'est une mauvaise idée. Il serait bien capable de s'enfuir, mais elle l'en empêche, reprenant mots pour mots ce qu'il a dit quelques instants plus tôt. « La ferme, j'aimerai te baiser en paix. » Elle fait mine de bouder le temps d'une seconde avant de reprendre ses lèvres en otage, avide de ses caresses tentatrices le long de sa peau désormais à moitié dénudée. Elle le laisse faire son affaire de  camouflage de Popaul, avant de sentir ses mains contre son corps, ce qui lui provoque des frissons et des soupirs incontrôlés. Et elle le laisse la posséder, se maintenant au meuble de la cuisine, et tenant une main contre son dos, elle ressaisit ses lèvres, lui offre un baiser brûlants, puis elle parsème la peau du jeune homme de baisers brûlants, de baisers qui veulent tout dire. Elle calme ses gémissements contre la peau du beau brun, tentant de ne pas le marquer pour que cela ne paraisse pas trop suspect. Quand ils atteignent leur paroxysme, elle se réapprend à respirer correctement, avant de soupirer. Elle ne se sent pas rassasié, pas trop du moins. Elle le regarde qui se recule, reprenant son souffle peu à peu. Elle se rhabille de ses sous-vêtements, et le regarde « Bon. J'ai faim. » Elle lève les yeux au ciel, erre un peu dans la cuisine, passant une main dans ses cheveux. Est-ce qu'elle vient de faire une connerie ? Sûrement. « Tu veux un bout où t'es le genre de femme à partir en catimini après l'acte ? » Elle plisse les sourcils avant de sourire doucement « Pour partir en catimini, il faudrait déjà que tu sois endormi, mais non. Je ne suis pas ce genre de femmes non. Je vais me servir surtout. » Et elle le pousse doucement en riant, comme une enfant. Il l'a détendu c'est le principal. Elle ouvre alors le frigo et son sourire s'agrandit. Elle attrape alors la bombe de chantilly, se rapproche de lui pour le coller doucement contre la porte fermée du frigo et elle parsème le torse du jeune homme de chantilly avant de laisser parcourir son doigt sur la chantilly avant de lècher son pouce et de venir lui susurrer au coin de l'oreille « Mais je pense surtout que je ne suis pas tout à fait rassasier Monsieur Hollister, et qu'on peut faire de grandes choses bien intéressantes avec de la chantilly. » Et elle l'embrasse une nouvelle fois, baiser brûlant une nouvelle fois avant de leur servir deux verres de vins, un sourire toujours présent sur son visage.

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Lun 26 Déc - 20:37 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

« Bien Boss ! » Qu'elle est gentille et coquine cette blonde pulpeuse qui se trouve dans sa cuisine. Elle obéit au doigt et à l’œil du brun, pour son plus grand plaisir. Et du plaisir, on peut dire qu'ils n'en manquent pas. Pas du tout même. Entre les baisers caliente, les mains un poil trop persévérante et la température corporelle qui ne cessent de grimper ... Shane le sait, il joue clairement avec le feu.Heureusement pour Arya, il a son brevet de secouriste et grâce à diverses excursions, il pourrait même enfiler une tenue de pompier afin de jouer avec sa propre lance. Ermh. Ça change de Popaul en tout cas ! ais cette lance ne se trouve ni à son cul, ni sur son front. Nope. Elle est juste en dessus de son nombril, en liaison directe avec sa vessie et donc, l'eau. Bref, OSEF. « Ose me prouver le contraire. » Elle le veut vraiment ? Maintenant ? Le brun, lui, il a une autre idée en tête. Mais pour cela, faudrait qu'elle arrête de parler et qu'elle le laisse faire. Et, ô miracle, la blonde entends ses pensées fort catholiques. Des mains encore plus baladeuses, des gestes brusques, des respirations saccadés et les premiers coups de reins qui les envoient bien loin de la cuisine où ils se trouvent. Shane prend son pied et il en est certain, Arya a pris le sien aussi. De toute façon, y'a pas mieux qu'une petite baise entre les tomates et les bananes en compagnie du Hollister pour passer le temps de la meilleure façon qu'il soit. Ses chevilles vont bien, merci. Néanmois, il n'oublie pas que sa secrétaire est une femme et que comme toutes les femmes, elles va partir loin de lui à la première seconde où il tournera le dos. Chose qu'il vient de faire pour sortir un bout à croquer. C'est que tout ceci lui donne faim ! Allez savoir pourquoi ... « Pour partir en catimini, il faudrait déjà que tu sois endormi, mais non. Je ne suis pas ce genre de femmes non. Je vais me servir surtout. » Il hausse un sourcil alors qu'il se décale sur le côté pour laisser la blondasse se servir dans son frigo. Cette femme l'étonnera toujours de plus en plus. Mais en bien, que cela la rassure. « Mes félicitations. » De toute façon, celles qui ne partent pas finissent à poil dans la rue. Alors, bon ... Elle avait le choix, elle a choisi la deuxième option. A elle d'assumer sa connerie ou pas. Ou alors, c'est Shane qui va moins assumer la suite des événements. Après tout, il n'avait pas pensé qu'une simple bombe de chantilly allait autant le traumatiser l'exciter. Un simple : psshht sur son corps, de la mousse banche un peu partout sur son torse magnifiquement musclé et une blonde qui se volatilise avec un sourire moqueur sur les lèvres. Aoutch. Ca ! C'est ce qu'on appelle jouer à la mauvaise fille et vouloir recevoir une leçons exemplaire du Hollister. Tout ceci est bien trop provocant pour qu'il reste de marbre. « Mais je pense surtout que je ne suis pas tout à fait rassasier Monsieur Hollister, et qu'on peut faire de grandes choses bien intéressantes avec de la chantilly. » Ah oui ! Il a plein d'idée désormais. Bien trop pour être réalisée en une seule tournée. Il va falloir qu'il en fasse un plus grand stock désormais. Il suffit simplement qu'Arya dépose à nouveau ses lèvres contre les siennes pour que son corps se cambre et qu'il repart dans une foule de caresses et de baisers passionnels. Enfin .. Avec lui-même. Ou juste dans ses pensées car le brun n'a pas bouger et Arya est entrain de se servir un verre de vin rouge. « Tu fous quoi là ? » Elle l'aguiche et elle laisse Popaul finir sa soirée alone ? No way ! « Pose ça. » Shane lui prends le verre des mains et le mets loin d'Arya. Ni une, ni deux, il met de la chantilly sur son doigt et l'étale sur le ventre de la demoiselle. « J'ai faim de toi maintenant. » Vous connaissez pas la Arya-chantilly ? Dommage. Elle est réservée au Hollister pour la nuit. D'ailleurs, il ne tarde pas à lécher les résidus qu'il a laissé. « Mais ! » Il lui manque quelque chose. C'est simple, il met de la chantilly sur les tétons de la blonde, un sourire enfantin sur les lèvres, et dessine un demi-cercle sur le bas de son ventre. Une Arya-chantilly-smiley, c'est de la bombe ! « T'es plutôt bonne finalement, même avec des petits seins. » Ouais, s'il pouvait l'énerver juste un petit peu, se serait le graal. Shane, il aime bien quand le sexe est sauvage, surtout.

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mar 27 Déc - 11:15 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

C'est des corps qui se cherchent, se trouvent, se découvrent. La jeune avocate ne pense plus à rien, rien qu'à coordonner ses gestes, ne pas passer pour le boulet de service parce qu'elle sait qu'elle en aurait pour longtemps en ce qui concerne les moqueries. Elle a accumulé une certaine haine, une certaine rancœur envers le Hollister et c'était certainement un désir trop dissimulé en son for intérieur. Mais maintenant, elle n'a plus rien à dire, il la fait taire de la manière la plus langoureuse qui soit. Puis c'est reparti pour la valse des mains délicates qui s'offrent des caresses légères puis plus appuyer avant de réellement passer à l'action. Le silence de la cuisine est perturbé par le souffle rauque du brun et les cris de plaisir de la blonde. Le temps file à une allure folle et quand il a enfin fini de lui dégivrer le congélateur on remercie Sonia pour ça, elle calme sa respiration en le regardant vaquer à ses occupations post-baise. Enfin, jusqu'à ce qu'il se mette à lui parler et à recommencer ses insinuations de gros con. Mais, elle n'a pas envie de lui donner ce plaisir. Pas maintenant qu'il lui a donné le sien. Il a faim ? Elle aussi. Il ne faut pas croire, il n'y a pas que les soldats qui crèvent de faim à la faim du combat. « Mes félicitations. » Elle le regarde rapidement en haussant un sourcil « Pour quoi ? » Elle ne comprend rien. Parce qu'il l'a enfin baiser ? Ouais, il n'aurait pas oublié son dossier, ça ne se serait pas fait. Elle ne l'aurait pas énervé, elle serait sûrement en train de boire un thé avec Rachel. Enfin, il ne vaut mieux pas qu'elle pense à Rachel à l'heure actuelle parce qu'elle risquerait de l'entendre lui hurler dessus. Alors non. Elle se contente plus de l'aguicher, de le tenter pour qu'ils entament un second round. Après tout, il s'est toujours vanté de ses capacités sexuelles, elle peut bien en profiter un peu non ? Mais pour le moment, elle est fière d'elle, et elle a soif. Elle en profite donc pour se boire un verre de vin, s'amusant de la tête de l'avocat. « Tu fous quoi là ? » Elle prend une tête étonnée, et se pointe elle-même du doigt « Moi ? Je bois un verre de bon vin pourquoi ? » Oh oh, elle voit qu'il ne semble pas très d'accord avec l'optique qu'elle soit en train de boire du vin. Elle continue alors de le fixer, en reprenant une gorgée « Pose ça. » Meh. « Mais.. » Elle est bien obligée de se laisser faire et elle regarde son verre loin d'elle. Tant pis, elle boira plus tard. Elle sent un frisson qui lui parcourt l'échine quand elle sent la fraîcheur de la crème fouettée sur sa peau. Bon dieu. Elle ferme les yeux un instant « J'ai faim de toi maintenant. » Elle se mord la lèvre en rouvrant les yeux et elle ne contrôle pas le second frisson qui apparaît le long de sa peau. « ça peut devenir très intéressant tout ça.. » Elle parle pour ne rien dire, elle le sait. Mais elle n'aime pas le silence, elle a ses pensées toutes plus farfelues et osées les unes que les autres qui dansent dans sa tête et elle veut les faire taire. « Mais ! » Elle souffle avant de le regarder. Toujours un truc qui ne va pas, on dirait une femme. Quoi qu'est ce qu'il y a ? Elle attend patiemment ou pas, qu'il lui dise les raisons de son ennui. Et il ne rajoute rien, si ce n'est que de la chantilly sur le corps de la blonde à divers endroits. La jeune avocate se met alors à rire, quand elle regarde furtivement ce qu'il a dessiné. Il est vraiment bête. Mais elle se retient de lui dire, une nouvelle fois. « T'es plutôt bonne finalement, même avec des petits seins. » Sa bouche forme un O et elle le regarde en fronçant les sourcils. Petit sein ? Vraiment ? N'importe quoi. Elle regarde Romain et Evan ses seins, puis Shane. « Petits ? Je pense qu'on a pas la même notion de petit Hollister ! » Et elle se met à rire avant d'attraper la chantilly et d'en mettre dans le cou de Shane qu'elle s'applique à effacer aussitôt, une main tentatrice qui laisse glisser son doigt sur son torse. Elle se mordille la lèvre avant de lui murmurer au creux de l'oreille « J'attend que tu me retires cette chantilly. » Elle mordille son oreille par la suite avant de rajouter « Et moi aussi, j'ai faim de toi Hollister. »

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Jeu 5 Jan - 15:14 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Arya, elle est belle, jolie, séduisante, magnifique, drôle ... Mais surtout, elle est blonde, et c'est un point important à souligner. C'est même un véritable compliment que va lui faire ce très cher et parfait Hollister en lui disant : mes félicitations. Y'a pas de haie, pas de colère dans sa voix, juste un petit constat et un petit peu de plaisir à savoir que cette jeune femme pleine de vie a décidé de montrer qu'elle avait des couilles seins et qu'elle allait rester avec lui et non pas s'enfuir. Le petit soucis ? Elle ne semble pas du tout comprendre ce qu'il se passe. « Pour quoi ? » Finalement, elle a beau avoir un corps de fou, le cerveau, quant à lui, semble ne pas avoir eu droit à un minimum de neurones. Pourtant, Shane n'est pas con et il sait qu'Arya n'est pas conne non plus. Il mets donc sur le fait que sa nudité et de ses jolies formes de mâle l'a mis dans un état second et qu'elle est inapte à pouvoir faire deux choses en même temps. Soit : le mater et suivre une conversation. « Regarde en haut si tu veux suivres ! » Ben que le bas soit très intéressant, il peut le reconnaître, ce n'est pas de la sorte qu'ils arriveront à quelque chose. « Je te félicitais de ne pas prendre tes jambes à ton cou. » Un simple : Merci suffira amplement pour ce compliment. Oui, c'est un compliment ! « Moi ? Je bois un verre de bon vin pourquoi ? » Elle le fait exprès là ? Shane se retient de soupirer et de lever les yeux au ciel. Exaspération quand tu nous tiens. Shane, il a pas pour projet de la voire se goinfrer de vin chez lui. C'est pas d'actualité, malheureusement, alors il n'hésites pas à lui enlever le verre des mains. « Mais.. » Il le fait ou ... Puis merde. « Chut ! » Il pose un doigt sur les lèvres de la belle. Plus un seul mot. Il ne veut plus que ces oreilles entendent un seul bruit provenant d'Arya. Il a juste ... Faim d'elle et c'est ça s'arrête là. « ça peut devenir très intéressant tout ça.. » Et le chut, il passe aux oubliettes ? « Tout dépends de ce que tu sous-entends par intéressant. » Sait-on jamais qu'elle soit encore dans la lune, le brun aurait tout gagné. Peu importe, si Arya ne comprends pas, lui, il est tout à fait dans son élément. Chantilly sur le bout du doigt, il s'amuse à dessiner sur le corps de la demoiselle, non sans garder en tête qu'Arya a de petits seins. « Petits ? Je pense qu'on a pas la même notion de petit Hollister ! » Un bref sourire passe sur ses lèvres avant qu'il ne reprenne son sérieux. La voilà enfin, la Arya un poil énervée ! « J'ai jamais connu le petit. » Il hausse les épaules. Il a toujours eu de la chance avec son Paupol C'est la vie ! « J'attend que tu me retires cette chantilly. » Pardon ? Il hausse un sourcil. « Geeeenre, comme ça ? » Du bout de la langue, il s'amuse à enlever une petite traînée qu'il avait faite, de quoi titiller à son juste milieu la blondinette. « Et moi aussi, j'ai faim de toi Hollister. » Rhhho. Faut toujours qu'elle parle pour rien dire. LOUL. « Ta gueule. » Ouais, il est comme ça le Hollister, il aime dire ce gros mot à Arya avant de la baiser. Mais cette fois-ci, il veut pas rester dans la cuisine. Nope. Il a, à nouveau, une merveilleuse idée en tête. Il attends donc que le baiser devienne un peu plus sensuel et passionné avant de l'emmener dans le salon. Depuis qu'il avait eu son nouveau canapé, il rêvait de le faire dedans. Se sera bientôt chose faite ! « J'exige un troisième round avec des cerises ! » Et c'est la seule chose qu'il ajoutera avant de commencer ses va-et-vients. Quoi ? Jamais deux sans trois, non ?

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 282
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir. // Adrian Dawkins, le connard de service.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Lun 9 Jan - 0:43 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Elle ne sait pas comment elle sera après ça. Enfin, dans quel état elle sera, il faut dire que le jeu s'était installé entre eux depuis un petit moment, puis maintenant, la récompense est à la clé. Elle ne sera sûrement pas triste, non, au contraire mais elle se demande si tout changera par la suite. Sûrement. Enfin, elle ne sait pas. Peut-être, peut-être pas. Elle verra bien au bureau la semaine prochaine. Heureusement pour elle qu'elle ne bosse pas demain, ni vendredi, elle a des jours à rattraper et ils tombent, très, très bien. « Regarde en haut si tu veux suivres ! » Son regard se reporte sur le visage du jeune homme et elle lui sourit légèrement en coin. « Je te félicitais de ne pas prendre tes jambes à ton cou. » Elle fronce les sourcils, se demandant furtivement si toutes les filles faisaient ça après avoir passé la nuit, une partie de la journée, dix minutes dans les draps de über sexy Shane. « Parce que y'en a vraiment qui le font ? Genre, comme ça ? J't'ai déjà dit que je suis pas comme toutes ses pimbêches. » Et elle croise les bras sur sa poitrine dénudée en le regardant avec ce regard qui veut tout dire, regard un peu fier. Puis elle se sert en vin, ce qui semble déranger l'avocat. Comme si elle allait se gêner quand il vient chez elles, il se sert bien, alors pourquoi elle n'aurait pas le droit ? C'est formule dessert seulement ? La boisson n'est même pas comprise ? Elle n'y reviendra pas alors. Elle le tente, mais elle reçoit un doigt sur sa bouche en guise de toute réponse, quel toupet. Elle fronce alors les sourcils et retrousse son nez je savais pas comment expliquer laaaa avant de finir par parler. Personne, ne peut faire taire Arya Cohen. Pas même un Hollister à poil dans sa cuisine. « Tout dépends de ce que tu sous-entends par intéressant. »  Il la prend vraiment pour une blonde, elle hallucine, elle pourrait presque se vexer si elle n'était pas sur un espèce de nuage. Mais elle ne le fait pas. « Un second round, me prend pas pour la pire des blondes. » Les doigts du brun lui procurent des frissons incontrôlés le long de son corps, épiderme qui se dresse sous les tentations du jeune homme. Elle ne lui fera pas le plaisir de lui dire qu'elle a envie de lui, mais son corps parle pour elle, le langage du corps a parfois plus d'impact que le langage des mots. « J'ai jamais connu le petit. » Elle lève les yeux au ciel, retenant un petit rire entre ses lèvres pincés. Toujours aussi vantard, ça ne changera pas.  Elle en a marre des paroles la blonde, alors elle lui indique ce qu'elle désire, ça ira sûrement plus vite. « Geeeenre, comme ça ? » Elle le regarde qui s'active, et elle ne peut clairement rien répondre, elle se contente de se mordre la lèvre, en fermant les yeux. Ah, ben ... oui. Ca s'active à l'intérieur, et elle veut absolument un deuxième round maintenant, tout de suite. Elle lui indique, lui mentionne avant de l'entendre dire une fois de plus ce qu'il semble adorer dire. « Ta gueule. » Elle laisse alors apparaître sa ride de lion avant de saisir ses lèvres pour le faire taire lui-même. Il arrêtera de dire des conneries comme ça. Elle se laisse entraîner jusque dans le salon, ses lèvres ne quittant pas la peau du jeune homme, alternant entre son cou, son épaule et ses lèvres. Il la rend folle, l'électrise un peu. Quand ils atterrissent sur le canapé, elle reprend sa respiration quand il ose briser le moment pour dire un truc à la fois intéressant et à la fois non  « J'exige un troisième round avec des cerises ! » « Ta gueule. » qu'elle lui répond avant de reprendre possession de ses lèvres, ses jambes contre la taille du jeune homme et ses mains se baladant dans son dos, leurs souffles se mélangent, se mêlent dans un balai de caresses, et de baisers plus ardents les uns que les autres, puis elle prend le contrôle, les faisant basculer pour adapter la cadence à son rythme à elle, pour le rendre fou. Jusqu'à ce que le plaisir atteigne son paroxysme, elle saisit alors les lèvres du jeune homme pour lui offrir un baiser plus sensuel avant de reprendre sa respiration, la tête contre son cou. « Et je te met au défi de trouver des cerises, si tu veux ce foutu troisième round. » qu'elle prononce, essoufflée avant de pouffer de rire, ses lèvres contre la peau du coup du jeune avocat.

_________________
fire meet gasoline
Je pense souvent à cette expression prendre l'air. Cela veut dire que l'on va ailleurs, pour le trouver. Cela veut dire littéralement: où je suis, je m'asphyxie..
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 547
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mar 17 Jan - 13:29 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Shane n’est pas le gars le plus chiant du monde. Il a eu la chance d’avoir pas mal de temps libre durant son enfance pour trouver toute sorte d’idées permettant aux personnes qui traînaient avec lui de ne pas s’ennuyer. Enfin, c’est ce dont il est persuadé. Le seul soucis ? Son passé§temps favoris se fait automatiquement à deux, minimum, et l’oblige à toujours se trouver une jolie jeune femme. C’est bien ce qu’il avait prévu ce soir, si Arya n’avait pas réduit à néants sont coup d’un soir. C’était limite à se demander s’il ne se passait pas quelque chose entre eux deux. La vérité, c’est qu’il se passe bel et bien quelque chose mais qu’aucun des deux ne voulaient l’avouer. De toute façon, Shane n’avouerait jamais que la blonde pouvait lui plaire et qu’elle lui plait, actuellement. Si bien que c’est la situation présente qui les pousse à aller plus loin que leur petites habitudes. Un baiser, une caresse, quelques mots doux, et les voilà entrain de baiser sauvagement dans la cuisine du brun. Mais Shane ne se fait pas d’idée. Maintenant qu’ils ont succombé à leur désir, la blonde va partir et lui va finir sa soirée en compagnie d’un verre de cognac. « Parce que y'en a vraiment qui le font ? Genre, comme ça ? J't'ai déjà dit que je suis pas comme toutes ses pimbêches. » Le Hollister ne retient pas son petit grognement de fureur et d’exaspération. Il n’a pas dit qu’elle était comme toutes les autres pimbêches. Bien au contraire, il lui faisait un compliment en affirmant tout le contraire. Pourquoi ne pouvait-elle pas le comprendre ? « Et je t’viens de te dire que tu n’étais pas comme toutes ses pimbêches, justement ! » Mais si Madame ne veut pas ouvrir un minimum ses oreilles pour tenter de comprendre ses dires, grand bien lui fasse. Shane n’allait pas non plus se répéter et encore moins réitérer un compliment. Elle devrait se sentir assez flattée qu’il lui en fait un, déjà. « Un second round, me prend pas pour la pire des blondes. » Oh, non. Il ne la prendrait pas pour la pire des blondes, c’est pas du tout son style. « Je voulais juste te l’entendre dire. » En gros, il avait envie de l’emmerder avant de passer aux choses sérieuses, et ceci, pour la deuxième fois de la soirée en quelque minutes. Shane n’avait plus besoin de connaitre le corps de la jeune femme. C’était désormais chose faite. Si bien qu’il avait appris suffisamment sur ses réactions pour savoir quoi faire et où le faire pour que son corps se mette à courber et que la bouche de la demoiselle s’entre-ouvre pour en demander plus. « Ta gueule. » Bien-sûr, en demander plus à leur propre façon. Bien que le « ta gueule » soit SA marque de fabrique. Il réclamerait ses droits d’auteurs plus tard. « Et je te met au défi de trouver des cerises, si tu veux ce foutu troisième round. » Elle sait qu’il est chez lui, non ? Et que par conséquent, il sait où sont rangés ces foutus cerises. « T’es bien affamée ... » Est-ce que ça le surprend ? Oui. Pas mal. Il ne s’attendait pas à ce qu’Arya soit autant accès sur le sexe. Il ne manquerait pas de la charrier avec ceci, plus tard. Quand il aurait fait ce putain de troisième round. Le brun, à poil, court rapidement jusqu’à son congélateur et en sort quelque fraises et surtout, des cerises. Et comme il a envie de rigoler, il fait en sorte qu’elles soient bien glacées. A peine de retour dans le salon, il dépose un des fruits dans la bouche de la demoiselle. « Défi réussi ! » a l’aide de son autre main, il met une cerise dans le nombril de la belle. « T’es pas chatouilleuse au moins ? » Parce qu’il vient d’avoir une petite idée et sans même connaitre complètement la réponse, il déverse quelque gouttes d’alcool sur les lèvres rosées de la belle et l’embrasse juste après. Puis il recommence, encore, encore, et il commence à descendre, caressant chaque partie de corps dénudée qui s'offre à lui jusqu’à arriver au fruit, qu’il déguste avec passion, un petit sourire sur le visage. « A ton tour ! » Il lui donne la bouteille. Ce troisième round, ce n’est pas lui qui le mènerait. « Fais moi rêver et je te filerais peut-être quelque billets. » Le batard !

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Aujourd'hui à 5:21 )

Revenir en haut Aller en bas

(aryane) → I'm not just one of your many toys.

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération