(aryane) → I'm not just one of your many toys.

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 251
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

(aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Jeu 3 Nov - 0:11 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya, elle évite Shane depuis quelques temps, depuis qu'il a décidé de couper court à leur entretien privé pour retrouver son frère. Arya, elle le déteste, mais elle se dit que peut-être il pourra se passer quelque chose. Arya, elle va devenir folle tout simplement. Il lui en faut peu, mais depuis ce jour-là, elle a obtenu une victoire, l'accusé qu'elle défendait a été relâché et il n'y aura pas de poursuite. Tout ça grâce au foutu papier de Shane, ce papier qu'elle avait mit longtemps à trouver. En même temps quand on est con lui pique un papier important, elle peut toujours le chercher. Mais depuis cette fameuse soirée, elle essaye de ne pas se retrouver dans le même bureau que lui, seule à seul. C'est assez compliqué, mais, elle y parvient assez aisément, sans compter sur Rachel qui lui parle de Shane, mais elle arrive à esquiver la conversation, à chaque fois, elle n'a pas envie de s'énerver contre la brune, alors elle prétexte toujours quelque chose pour pouvoir s'enfuir. Soupirant, elle entre chez elle en balançant ses clés dans sa coupelle, et elle retire ses talons qu'elle balance dans le placard -ou plutôt le dressing- reservé aux chaussures. Rachel va la tuer, mais elle rangera demain, elle est de repos, et ça lui fera du bien parce que préparer une nouvelle audience, ce n'est pas de tout repos à croire qu'Hollister veut l'épuiser il a qu'à l'épuiser autrement. Lorsqu'elle passe la porte de la cuisine, elle voit les muffins de Rachel et elle tape des mains en riant « Cool ! C'est mercredi c'est vrai ! » Et elle en attrape un avant de vider son sac et de sortir ce foutu dossier à préparer pour vendredi. Autant prendre de l'avance, qu'ils disent moi  j'dis vive la procrastination. « Tu as passé une bonne journée ? » Arya, la bouche pleine de muffin lève un pouce au ciel et elle sourit à sa meilleure amie, c'est définitivement son rayon de soleil. Quand sa journée est nulle, elle a toujours une Rachel pour lui remonter le moral. « Bof, journée nulle. Je planche encore un dossier, je te disais juste que tes muffins sont excellents. » Et elle prend doucement sa brune dans ses bras en souriant légèrement. Voilà, maintenant ça va mieux.

Quand elle se sert une limonade, elle remarque un dossier sur la table et elle hausse un sourcil « T'as des dossiers maintenant ? » qu'elle s'enquit auprès de sa brune « Un dossier ? Ah non ! C'est Shane qui l'a oublié tout a l'heure, il voulait que je lui ramène mais je n'ai pas eu le temps. Puis il me semble qu'il m'a dit qu'il était occupé ce soir. » Arya roule des yeux, avant de l'ouvrir, bon ça semble être un dossier important. Une idée lui traverse alors l'esprit, elle va lui rendre son dossier. Avec un entrain qu'elle ne se connaît pas, elle remet ses escarpins qui lui font un mal de chien, elle enfile sa veste et à coup de « Je reviens dans pas longtemps ! » elle claque la porte avant d'aller rendre visite à ce cher Monsieur Hollister. Elle ajuste son manteau avant d'avancer d'un pas décidé jusque chez lui et elle ne prend même pas la peine de sonner, elle sait qu'il laisse toujours ouvert merci l'infiltration sous-vêtements, oui nouveau nom de code . Elle entend alors que ça glousse et elle lève une fois de plus les yeux au ciel, tout l'irrite en ce moment. Un plan se met alors en place dans sa tête, elle cale son dossier sous son bras, prend un air ahuri et elle entre dans le salon « Shane ? Je peux savoir ce que tu fais ? Tu me trompes c'est ça ? Sous mon toit ? Et nos enfants, tu penses à nos enfants ?! Heureusement qu'ils sont chez ma soeur ! Tu te rends compte ?! » Elle fait mine de pleurer et elle se rapproche de lui, attrapant la chemise qui gît sur le sol avant de lui balancer à la figure « Tu l'as trouvé où celle la ? Tu lui a encore fait croire que ta femme était en hp ? Et non, je suis bien là. Malheureusement pour toi et très certainement pour elle aussi. » Et c'est dans ses moments là qu'elle se bénit d'avoir été actrice quand elle voit la fille qui remonte sa petite culotte, qui baisse sa robe et qui s'en va. Elle essuie alors ses larmes quand elle entend la porte qui se claque et elle balance le dossier sur la table basse « T'avais oublié ça chez moi. » qu'elle prononce alors d'une voix neutre. Eh oui Hollister, moi aussi je peux te frustrer au plus haut point. 1 - 1 la balle au centre.

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 520
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mer 9 Nov - 11:07 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Shane à reçu un appel de sa mère, tôt, ce matin. Dans la précipitation, il a appuyé pour prendre l’appel plutôt que de l’abandonner. Il a donc été obligé d’accepter la requête. Une de ses amies viendraient chez lui pour qu’il l’aide dans un affaire et tout ceci, à titre gratuit. Bah tiens ! Comme s’il pouvait se le permettre. Oui, il peut ! Il s’est donc préparé pendant toute la journée à ce petit rendez-vous et qu’elle fut sa surprise de voir au pas de sa porte, non pas une vieille pimbêche mais une belle et magnifique jeune femme un poil plus jeune que lui. C’était la fille de la vieille pimbêche. Un grand sourire presque pervers sur les lèvres, il l’a fait entrer et commence son petit manège. Verre de vin, repas aux chandelles. Le Hollister est certain qu’il arrivera à amener cette Julia dans son lit avant que la nuit tombe définitivement. Il en était persuadé jusqu’a ce que le bruit de chaussure dans son entrée n’interrompe sa conversation. Il tourne la tête pour découvrir Arya, un dossier dans les mains. Putain, mais qu’est-ce qu’elle fou là ? « Shane ? Je peux savoir ce que tu fais ? Tu me trompes c'est ça ? Sous mon toit ? Et nos enfants, tu penses à nos enfants ?! Heureusement qu'ils sont chez ma soeur ! Tu te rends compte ?! » Quoi ? Shane ouvre la bouche de désarroi. Mais c’est quoi cette merde ? Il sent le regard des deux jeunes femmes sur lui mais il ne réponds rien, préférant largement laisser cette blonde survoltée continuer son petit jeu. « Tu l'as trouvé où celle la ? Tu lui a encore fait croire que ta femme était en hp ? Et non, je suis bien là. Malheureusement pour toi et très certainement pour elle aussi. » Julia pleure. Oui, il sait. C’est triste d’être coupé ainsi alors qu’elle aurait pu passer la plus merveilleuses des nuits dans ses draps, grâce à ses coups de reins. « T’es cinglée. » complètement cinglée. Il avait eu un doute quand elle s’était introduite chez lui dernièrement, mais la, elle vient de lui donner confirmation. « T'avais oublié ça chez moi. » Shane regarde le dossier et récupère son verre de vin pour le terminer d’une traite. « Dégage de chez moi Arya. » Il n’a pas envie de la voir, ni de lui parler, ni de s’énerver, ni de la baiser. Shane se lève pour aller dans la cuisine se resservir un verre. « Je sais même pas comment tu es entré. T’aurais pas pris un peu de cul ? Ou un peu de partout ? Fais gaffe. On pourrait bientôt croire que tu es enceinte ... Ou juste que tu as grossi comme un ballon de baudruche. » Les mots claquent. Il en est conscient et c’est fait exprès. Il préfère être détester en ce moment et il veut juste être seul. À vrai dire, Shane est en colère car il ne peut plus satisfaire ses besoins. Et Arya ne réglera probablement pas ce problème. « T’attends quoi là ? » Pour partir, bien-sûr. « Tu veux encore te foutre en sous-vêtements devant moi ? » Elle peut se faire plaisir, Shane en a un peu assez là. Il voulait Julia. Ou Ophelia. Mais Ophelia, c’est plus compliqué. « t’en a pas marre de me chauffer ? » Apparemment, non. « Je suis pas attiré par toi, alors lâché l’affaire. Merci. » Et sur cette note final, Shane fait une petite référence et plonge la tête dans le frigo pour se trouver du fromage. Le combo parfait avec son vin.

Spoiler:
 

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 251
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mer 9 Nov - 23:29 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya elle est un peu en colère. Il faut se le dire. Elle n'aime pas trop qu'on lui pose un plan et Shane, il lui a posé le pire des plans de la terre. Quel goujat est à deux doigts de coucher avec une fille et la plante au dernier moment ? Arya vous le donne en deux mots : Shane. Hollister. Et elle le déteste, elle le hait même. Mais elle se connaît, elle sait qu'elle se vengera, et aujourd'hui sonne l'heure de sa vengeance, il va voir le Hollister de quel bois elle se chauffe. Il ne la connaît pas. Il ne la connaît pas tant qu'il le pense. Elle en est certaine, alors quand elle fait son petit numéro de femme bafouée, femme jalouse, elle se sent plutôt fière d'elle. Mais au fond d'elle-même, elle sait que cela ne va pas se passer aussi bien qu'elle ne le pense. Elle n'aurait peut-être pas dû venir finalement. Enfin c'est ce qu'elle pense un instant, quand elle voit la fille qui pleure. Arya c'est pas le genre de fille a vouloir le mal des gens, loin de là. Ce jeu est allé bien trop loin à son goût et elle va finir par abandonner, elle le sent, elle le sait. Mais elle ne peut pas non plus nier que Shane est diablement attirant. Mais elle n'ira pas plus loin s'il n'en démontre pas l'envie, puis Arya n'est pas ce genre de filles. Le genre de filles qui couchent à droite à gauche tout les soirs, qui écartent leurs cuisses plus vite que Lucky Luke tire sur son ombre Ou comme Sally. Non Arya, ce n'est pas cette fille. Pas du tout. Alors elle attendra, elle attendra et elle s'abstiendra de faire quoi que ce soit. « T’es cinglée. » Elle regarde Shane, avec son air de dédain sur le visage, ses bras croisés le lon de sa poitrine et elle lève les yeux au ciel « Tu  n'as que des insultes dans la bouche Hollister. Tu me fais presque pitié. » Elle n'est pas en colère, son ton est calme, trop calme. Et elle le regarde qu'il vide son verre de vin et elle soupire, pauvre alcoolique qu'il est et un instant, elle pense que s'il baise les filles autant qu'il boit, ça doit vraiment être pas mal. « Dégage de chez moi Arya. » Elle le regarde, une fois de plus, mais elle n'a pas envie de partir, elle  veut que ce soit amusant, elle veut que sa soirée soit mieux que sa journée qu'elle a passé au bureau. « T'inquiète pas, je vais pas te saouler longtemps va. » qu'elle rétorque sèchement. Oui elle va partir s'il le désire. Au moins, elle n'aura pas menti à Rachel,elle ne sera pas parti longtemps. Et elle regarde partir dans la cuisine, elle reste interdite un instant. « Je sais même pas comment tu es entré. T’aurais pas pris un peu de cul ? Ou un peu de partout ? Fais gaffe. On pourrait bientôt croire que tu es enceinte ... Ou juste que tu as grossi comme un ballon de baudruche. » Elle cligne des yeux, elle se mord la lèvre, il n'a pas vraiment dit ça ? Elle est à deux doigts de l'insulter. Mais elle se retient, ça lui ferait bien trop plaisir. Elle se mordille la lèvre pour se calmer et elle le suit dans sa cuisine. « Non, je n'ai pas grossi. Ne prend pas tes rêves pour des réalités. Je vais t'offrir des lunettes à ton anniversaire en fait. » c'est sec, mauvais. Et elle serre les dents, tellement qu'elle a l'impression qu'elle va se briser la mâchoire. « T’attends quoi là ?  Tu veux encore te foutre en sous-vêtements devant moi ? » Non. Elle ne le fera pas, elle le voulait pour lui prouver qu'elle n'avait pas grossi. Parce que non, avec le stress, elle n'arrive pas à grossir, elle maigrit même. Mais elle ne lui dira pas pour ne pas lui faire ce plaisir. « t’en a pas marre de me chauffer ? Je suis pas attiré par toi, alors lâché l’affaire. Merci. » Elle ne sait pas quoi dire, ni même pas quoi faire. Elle a un peu le sifflet coupé à vrai dire. Elle le regarde qui se sert un bout de fromage près de son plan de travail. Elle se mord l'intérieur de la joue et elle s'approche de lui, elle dégage sa main de son couteau, et elle lui saisit le poignet avant de planter ses yeux dans le regard du brun « Non, je n'ai pas grossi. Et non, je ne me mettrais pas en sous-vêtement, je ne te ferais pas ce plaisir. Maintenant, va te faire cuire un oeuf. T'as raison, je te chauffe. Mais c'est pas comme si t'étais pas réceptif. » Et elle lâche son poignet avant de se servir un verre de vin qu'elle vide d'une traite avant de commencer à partir, après quelques instants.

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 520
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mar 15 Nov - 16:45 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Le Hollister n'est pas un connard. Il est plutôt rebelle en son genre, mais il n'est pas pour autant "méchant". Enfin, si. Il l'est. Avec une seule et unique personne : Arya Cohen. La meilleure amie de sa cousine. Cette femme, c'est la seule qui peut le captiver en une fraction de seconde, tout comme le mettre en rogne ou juste le rendre heureux. Néanmoins, en cette fin de soirée, elle a décidé qu'il serait temps qu'l s'engueule. Très bien ! Pas de soucis pour Shane. Mais si elle pouvait éviter de débarquer pile poil quand il allait conclure avec une femme, se serait le must du must. Mais non, la blondasse n'en fait qu'à sa tête, comme toujours. Elle ne veut pas qu'il soit heureux, c'est ça ? « Tu  n'as que des insultes dans la bouche Hollister. Tu me fais presque pitié. » Héhé ! Toujours pour elle. « Si je fais pitié alors ... » Arya n'avait qu'à garder sa langue dans sa poche. Déjà, Shane serait plus doux. De deux, il ne l'aurait pas traité et de trois, ils seraient tous les deux entrain de s'occuper différemment. Lui, dans son lit, avec cette charmante jeune femme, les cuisses écartées. « T'inquiète pas, je vais pas te saouler longtemps va. »  C'est vrai ? Il a les yeux qui s'écarquille de bonheur mais il voit bien qu'elle ne part pas. « Mhm. » C'est un peu comme un demi-mensonge. Elle parle mais elle agis pas. « Non, je n'ai pas grossi. Ne prend pas tes rêves pour des réalités. Je vais t'offrir des lunettes à ton anniversaire en fait. » Il secoue la tête de droite à gauche. « Ca me va pas trop les lunettes à vrai dire. Choisis autre chose ! » Et surtout, surtout, qu'elle n'oublie pas son anniversaire sinon ... Sinon il la mouillerait deux fois plus. Voilà  Ca, c'était une idée plutôt amusante. « Et si, tu as grossi ... » Il le voit bien, avec ou sans lunette, avec ou sans alcool dans le sang. « Non, je n'ai pas grossi. Et non, je ne me mettrais pas en sous-vêtement, je ne te ferais pas ce plaisir. Maintenant, va te faire cuire un oeuf. T'as raison, je te chauffe. Mais c'est pas comme si t'étais pas réceptif. » P.A.R.D.O.N ? « Pas réceptif ? » Il commence à rire tout en laissant son dos taper sur la porte du frigo. « Mon Dieu, t'es bien une femme ! » Il roule des yeux avant de faire son stupide sourire en biais. « Tu veux que je te baise, c'est ça ? » Si elle dit oui, le Monsieur ne réponds plus de lui-même. « Ou tu préfères que je t'avoue mon fantasme ? » Ouais, parlons de ça plutôt. « C'est quoi le tien ? Moi ? » es chevilles vont bien, merci. « Moi se serait de baiser Chuck Norris ... Mais je peux pas. » ET CEY GRAVE TRISTE #tristesse Bref. Le moment émotion est passé. Shane se rapproche dangereusement d'Arya. Leurs visage ne sont qu'à quelque centimètres. « Tu devrais te sentir honorer de ne pas être sur mon tableau de chasse en vrai. Au moins, je te considère pas comme la sous-merde qui vient de partir en pleurant. »

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 251
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Mar 15 Nov - 21:18 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Même si elle devait détester Shane, elle ne le pourrait pas. Parce qu'elle devrait le supporter lors des repas de famille organisées par Rachel, ou même parce qu'ils sont quasiment voisins. Alors, même si elle le détestait elle n'y arriverait pas. Ou alors il faudrait qu'elle use de ses talents d'actrice et cela ne serait pas vraiment du gâteau quand on connait le caractère de cochon de Shane. On peut se douter que cela ne serait pas du tout cuit pour la jeune Cohen. Mais ce qui l'amuse le plus, c'est leur jeu qui s'est installé depuis quelques semaines, un jeu dangereux où si jamais l'un des deux craque, il y aura une explosion qui pourrait en choquer plus d'un, dont Rachel. Mais Arya ne s'en voudrait peut-être pas tellement puisque Rachel lui avait donné le feu vert lors d'une conversation gueule de bois. « Si je fais pitié alors ... » Elle hausse un sourcil interrogateur Alors quoi, continue tes phrases. Elle est presque trop mauvaise mais elle s'en fiche un peu. Il le mérite, et puis il la fatigue à être autant mauvais alors qu'il n'y avait aucune raison de s'énerver de la sorte. Enfin de toutes façons, elle lui annonce qu'elle va partir pour arrêter de le saouler, mais sa conscience lui intime de rester ici. De rester encore un peu. Et pour une fois, elle l'écoute. Elle l'écoute simplement et elle attend le dégel sûrement. « Ca me va pas trop les lunettes à vrai dire. Choisis autre chose ! Et si, tu as grossi ... » Elle roule des yeux avant de lui sourire en croisant ses bras sur sa poitrine, elle ne sait pas quoi lui offrir, mais de toutes les façons, elle se connaît il y aura un cadeau très peu sérieux et un joli cadeau. Elle ne se moque jamais de ses amis et quand il s'agit de la famille de Rachel, c'est encore pire, elle met toujours le niveau très haut. Alors elle lui offrira sûrement une bonne bouteille quoiqu'il est déjà trop porté sur la bouteille ou une montre pour qu'il ne soit pas en retard à ses rendez-vous. Tu verras bien ! Fais pas le gamin ! Et putain j'ai pas grossi ! A cause des audiences, j'oublie de manger, tu veux que je te fasse un compte rendu de ma perte de poids ? Ne jamais parler à une femme de son poids, surtout quand elle s'inquiète de perdre des kilos alors que cela n'est pas du tout dans son habitude. Mais elle ne s'alarme pas pour le moment.  « Pas réceptif ?  Mon Dieu, t'es bien une femme ! » Elle le regarde, affalé contre le frigo et elle soupire en gardant les bras le long de sa poitrine « Tu ne serais vraiment pas réceptif, il ne se serait pas passé ce qu'il s'est passé dans ton bureau l'autre soir. Et oui, je suis bien une femme, mais t'as pas eu le loisir de vérifier. » Qu'elle le provoque un instant. « Tu veux que je te baise, c'est ça ? » Elle ne répond rien à cela, pour ne pas répondre trop rapidement par la positive. Même s'il n'y avait qu'elle, elle lui dirait que oui. « Ou tu préfères que je t'avoue mon fantasme ?  C'est quoi le tien ? Moi ?  Moi se serait de baiser Chuck Norris ... Mais je peux pas. » Elle n'a pas le temps de répondre qu'elle cligne des yeux avant de se mettre à exploser de rire. Elle regarde tout autour d'elle avant de le regarder avec aucun sérieux dans le regard « Mais t'es pas sérieux ! J'ai toujours su que tu avais un penchant gay ! Il faut que je le dise à Rachel ! » Mais elle lui dira plus tard, Arya avait raison, Shane a un petit penchant pour la gente masculine, elle le SA-VAIT. Elle reprend son sérieux quand il se rapproche à quelques centimètres d'elle, le souffle coupé. Oh god. « Tu devrais te sentir honorer de ne pas être sur mon tableau de chasse en vrai. Au moins, je te considère pas comme la sous-merde qui vient de partir en pleurant. » Elle se mordille la lèvre avant de sourire « Je ne veux pas être sur ton tableau de chasse Hollister. » Elle laisse une main le long de son corps avant de caresser du bout du doigt le torse du jeune homme. Elle rapproche alors doucement ses lèvres de l'oreille de celui qui est censé être son patron sauf que là, ils sont en dehors du bureau « Et je suis très douée pour le mensonge. » Elle sourit en laissant doucement vagabonder ses lèvres sur le cou du brun avant de se décaler après un baiser furtif sur ses lèvres. « Mais j'ai compris... Je ne t'intéresse pas...  Dommage.. »

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 520
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Dim 20 Nov - 13:14 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Arya vient de dire qu'il était pathétique. Shane, il a juste envie de lui rire au nez mais il se retient. Enfaite, il prends juste un air indigné et commence sa phrase pour la laisser en suspens. Alors quoi, continue tes phrases. Un petit sourire traverse ses lèvres. Il a toujours aimé comment Arya se met à s'énerver quand il commence quelque chose puis qu'il passe du coq à l'âne sans finir sa première idée. « Alors rien. Je répétais juste ce que tu disais. » Qu'est-ce qu'il pouvait dire de mieux l'avocat ? Il se contente d'hausser les épaules. De toute façon, elle venait de lui gâcher sa soirée, elle ne méritait même pas que le brun lui adresse la parole. Est-ce qu'il est énervé contre elle ? Oui, un peu. Mais c'est surtout le fait qu'il passera la soirée seul dans son lit qui le rend aussi mauvais. Ou c'est tout simplement sa façon à lui de se protéger. Mais se protéger de quoi aussi ? De dire des conneries ? Certainement pas. Tu verras bien ! Fais pas le gamin ! Et putain j'ai pas grossi ! A cause des audiences, j'oublie de manger, tu veux que je te fasse un compte rendu de ma perte de poids ? Oh. C'est bon. Il peut la taquiner un peu non ? « Si tu manges pas avant tes audiences, tu vas t'évanouir et ton client perdra. » Monsieur la réprimande, mas 'est pour son bien. « Puis je vois pas à quoi ça sert de stresser autant. Je t'enverrais pas sur des dossiers où tu risque de perdre de suite Arya. Je suis un connard mais pas à ce point non plus. » Il a des limites. Et il a malgré tout une infirme partie de coeur dans son être. Il est loin d'être comme son père : sans scrupule et vraiment sans cœur. « Tu ne serais vraiment pas réceptif, il ne se serait pas passé ce qu'il s'est passé dans ton bureau l'autre soir. Et oui, je suis bien une femme, mais t'as pas eu le loisir de vérifier. » Donc ? Elle insinue quoi ? « Bon Dieu Arya. T'es pas blonde pour rien .. » Mais si elle veut qu'il la baise, elle n'a qu'à dire un simple : oui. Réponse ? Rien. Donc il en conclut que c'est un non. Pas grave, Chuck Norris fera l'affaire.« Mais t'es pas sérieux ! J'ai toujours su que tu avais un penchant gay ! Il faut que je le dise à Rachel ! » Un penchant gay ? Il fait les gros yeux. « C'est de l'humour. Je suis absolument pas gay. Vous êtes pas bien Rachel et toi. Vraiment. Faudrait prendre rendez-vous chez le médecin, vous me faites presque peur. » C'est quoi le trip avec lui ? Ils veulent apprendre à baiser de manière sauvage sans soucis ? Il est le spécialiste mais pas besoin de tout ceci pour qu'il leur donne son secret. « Je ne veux pas être sur ton tableau de chasse Hollister. » ALORS POURQUOI ELLE SE PLAINT ? Les femmes, c'est décidément trop compliqué pour lui. Finalement, il aurait du être gay .. mais c'est mieux les femmes quand même.« Et je suis très douée pour le mensonge. » Ah ? D'accord. Il commence à comprendre. Le baiser l'aide à tout mettre enfin au clair. « Mais j'ai compris... Je ne t'intéresse pas...  Dommage.. » Dommage .. « Tu viendras pas te plaindre après ! » Sinon, il la tape sur les fesses. Shane l'embrasse fougueusement, place ses mains sur ses jambes et la soulève pour la poser sur le bord de la cuisine. « Rappelle toi que c'est toi qui veut ça. » Oui, monsieur se sent obligé de soulager sa conscience pour ce qui risque de se passer. Ses mains continues de se balader, remontant peu à peu la robe moulante mais pas trop osée de la blonde. Shane déguste ce nouveau corps, et Ophélia semble bien loin de ses pensées. Il descend peu à peu dans le cou de la jeune femme. Ça ne fait que commencer ...

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 251
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Jeu 24 Nov - 22:18 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya elle a la défaite difficile. Elle sait que dans trois semaines, un ou trois mois, elle n'oubliera pas ce qu'il a pu lui faire entre les quatre murs de son bureau à savoir, rien du tout. et elle  se vengera chaque moment qui lui sera possible de le faire. Mais elle attend simplement qu'il oublie qu'elle peut se venger Il y a des choses qui l'insupporte, quand il répète une phrase qu'elle vient de prononcer, quand il se prend pour plus intelligent qu'il ne l'est bon, il est intelligent. mais elle déteste cela et il le sait, mais il le fait tout de même. Juste pour la voir en colère, elle en est persuadée. « Alors rien. Je répétais juste ce que tu disais. » Elle se contente de simplement lever les yeux au ciel en croisant les bras sur sa poitrine, elle ne veut même pas lui répondre pour ne pas lui donner d'importances, il serait bien trop content. Puis elle s'énerve vraiment quand il lui parle de son poids, du fait qu'elle a grossi. La blonde n'a jamais aimé qu'on lui dise qu'elle a grossi ou qu'elle a maigri, encore pire que les autres filles. Elle déteste cela, d'une puissance qui est assez inimaginable. Mais c'est encore pire quand il s'agit de la jeune Cohen. « Si tu manges pas avant tes audiences, tu vas t'évanouir et ton client perdra. Puis je vois pas à quoi ça sert de stresser autant. Je t'enverrais pas sur des dossiers où tu risque de perdre de suite Arya. Je suis un connard mais pas à ce point non plus. » Arya le regarde, elle aurait presque de la pitié pour lui, oui il est un connard mais elle ne l'a jamais vraiment pensé. Elle se sent presque bête sur le coup. Ses épaules s'affaissent un peu, comme si elle baissait la garde, comme si elle en avait assez de se battre contre cet homme qui est à la fois le cousin de sa meilleure amie, son boss. Cela ne servait pas à grand chose de toutes façons, à part alimenter une animosité invisible. Une animosité qui grandit et grossit au fur et à mesure du temps que les jours passent et ne se ressemblent pas. « Oui, tu es un connard, je le sais. Mais imagine toi cinq minutes après toutes ses années d'études, je foire un pauvre dossier trop facile pour être raté. Mon avenir sera tout tracé et je deviendrais la fille qui a fini sur internet et qui n'est pas foutu d'obtenir la victoire d'un dossier simplissime.  Arya hausse les épaules en soupirant, elle espère qu'il va la comprendre et qu'il ne va pas la juger pour autant. « Et oui papa, je vais manger avant les audiences. » Elle sourit un instant, un fin sourire en coin se dressant sur ses lèvres. Ca la détend un instant et elle retrouve une espèce de complicité avec Shane avant de repartir dans les abîmes de la colère. « Bon Dieu Arya. T'es pas blonde pour rien .. »  Elle serre les dents et se dit qu'il fait ça simplement poue l'énerver et rien de plus. Alors elle le regarde et lui tire la langue comme une enfant. La conversation redevient plus légère quand il parle de son fantasme, la blonde n'en croit pas ses oreilles. Et elle aimerait tellement voir la tête de Rachel. Elle donnerait tout pour qu'elle soit ici ; . « C'est de l'humour. Je suis absolument pas gay. Vous êtes pas bien Rachel et toi. Vraiment. Faudrait prendre rendez-vous chez le médecin, vous me faites presque peur. » Et bien tiens, quand on parle du loup, on en voit la queue. Ou on entend le cri nouvel expression t'as vu « J'ai rendez-vous chez mon psychologue bientôt, ne t'en fais pas pour ça ! » Elle lui dit ce qu'il veut entendre, peut-être pas sur le sujet qu'il désire, mais tout de même. Sauf qu'elle n'a pas de psychologues, elle n'en a plus besoin. Elle a fréquenté ces canapés en cuir, allongée à raconter sa vie à se dire qu'il y avait des problèmes à ses solutions jusqu'à se rendre compte que le souci ce nétait pas ele, c'était lui et ses gestes mal habiles, ce gestes déplacés. La proximité deviendrait presque intéressante, même si elle ne veut pas de l'avouer, et lui avouer surtout, elle se damnerait pour finir ne serait-ce qu'une nuit dans son iit, elle n'y avait jamais pensé, mais elle s'était prise au jeu et la récompense était diablement intéressante pour la jeune Cohen. «  Et tu viendras pas te plaindre après ! » Elle le regarde en souriant « Jamais. » Elle n'a rien le temps d'ajouter que les lèvres de Shane se plaquent sur les siennes. Elle prolonge d'une façon aussi fougueuse en se laissant faire comme une poupée mal habile, elle noue alors ses jambes le long de la taille du brun. « Rappelle toi que c'est toi qui veut ça. » Elle lève les yeux au ciel en répondant d'une voix légère « j'ai compris. » Simple, concis, plus besoin de blabla, c'est ce qu'elle pense dans un coin de sa tête, son esprit brouillé par les lèvres du jeune homme qui se balade sur son cou. Elle balance alors sa tête légèrement en arrière, lui offrant la peau de son cou sur un plateau d'argent. Ses doigts quant à eux, déboutonnent de manière experte la chemise du beau brun qu'elle finit par laisser tomber sur le sol, comme un vulgaire morceau de chiffon. Elle saisit le visage du jeune homme pour ressaisir une fois de plus ses lèvres d'une façon qu'elle ne se connaît pas, peut-être qu'elle a envie de se prouver quelque chose à elle-même. Puis elle décolle doucement sa bouche des lèvres du  jeune homme avant de parsemer sa mâchoire de baisers presque trop brûlants pour finir par lui murmurer « Et sinon, tu attends quoi pour me retirer cette robe ? » Simple, sans prises de têtes.

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 520
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Lun 28 Nov - 10:54 )



You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
SHIP is in da place

Shane, c'est un incompris. Il a un humour tellement développé que les gens ont tendance à croire qu'il est méchant. Est-ce le cas ? Non ! Bien-sûr que non. Il est aussi doux qu'un agneau et aussi chiant qu'un poulet qui ne veut pas être rôti. Cette comparaison restera dans les annales. A vrai dire, il a toujours eu pour habitude de devoir montrer une facette sérieuse et sûr de lui qu'il est désormais dans l'incapacité d'agir autrement. Néanmoins, il n'est pas du style à briser les rêves des personnes qu'ils aiment en amitié et Arya fait partie de ces personnes. Alors oui, il est lourd et chiant, et pot de colle, et pas drôle, et c'est un connard ambulant. « Oui, tu es un connard, je le sais. Mais imagine toi cinq minutes après toutes ses années d'études, je foire un pauvre dossier trop facile pour être raté. Mon avenir sera tout tracé et je deviendrais la fille qui a fini sur internet et qui n'est pas foutu d'obtenir la victoire d'un dossier simplissime. Shane souffle, se pince l'arrête du nez. Et ceci a voulu devenir actrice ? Elle est passé où la confiance en elle ? « Parce que tu crois que je suis devenu avocat en claquant des doigts ? Tu rateras des affaires et tu en réussiras d'autres. Mais pour le moment, celles que tu as, tu vas et tu les as gagné d'avance. Compris ? » Donc maintenant, elle peut arrêter de stresser, se détendre un peu du popotin et sourire et ... Oh ! Beh le laisser tranquille tiens ! Se serait agréable à ces yeux que d'être seul chez lui, histoire de changer ses habitudes. En vrai, Arya a un poil trop tendance à venir squatter ici, chez le Hollister et à faire des choses assez insolites. Par exemple : fouiller dans ses sous-vêtements, trouver ses boîtes de préservatif, boire SON vin dans SON verre. « J'ai rendez-vous chez mon psychologue bientôt, ne t'en fais pas pour ça ! » Greaaaaat ! « Sage décision ! » Même s'il sait d'avance que c'est faux et que c'est lui le psychologue dans le fond de ses pensées. Et puis, les choses s'accélèrent. La tension grandit, grandit encore et encore jusqu'à ce qu'ils soient tellement proches que leur lèvres dérapent et que les mains se font plus sensuelles. Est-ce qu'elle regrettera d'avoir succomber à son désir ? Et oui, Shane est un désir ! « Jamais. » Alors dans ce cas, elle ne pouvait plus l'arrêter. A part avec un coup de pied bien placé. « Et sinon, tu attends quoi pour me retirer cette robe ? » Elle peut le laisser faire ? « Ta gueule. » qu'il susurre dans le creux de son oreille avant de la soulever et de remonter cette putain de robe. Ses mains ne cessent de se montrer avide de contact, un peu comme celle de la blonde. Son pantalon arrive rapidement à ses pieds et ... « Bouge pas ! » C'est la révélation. Shane est un homme prudent et s'il doit profiter de la blonde, il le fera de manière prudente. Il court du mieux qu'il peut jusque sa chambre et récupère un préservatif puis ... « Puis merde. » C'est finalement une grosse poignée qui est amené jusqu'à la cuisine et qui atterrit sur le sol. « Tu tomberas pas enceinte de moi comme ça. » Imaginez l'allure d'un bébé mi-Cohen, mi-Hollister ? Il serait trop canon en vrai !!! Ca ne le ferait pas du tout. Le brun est trop jeune pour cela. Il a pas envie d'avoir un bambin dans les pattes et encore moins devoir payer une pension alimentaire. « Quoi ? » Pourquoi elle réponds plus à ses baisers et ces caresses ? « Tu croyez pas que j'allais te faire le coup deux fois quand même ? » Non, non. Maintenant, il la veut. Tout de suite. Maintenant.

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 251
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain, la fleuriste amnésique // Adrianna, le chat noir.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Lun 28 Nov - 21:30 )


✻ ✻ ✻
You don't own me
I'm not just one of your many toys
You don't own me
Don't say I can't go with other boys
,
.

Arya, elle supporte Shane un jour sur deux, quand il a son humour douteux, quand il devient un peu trop chiant sur les bords. Mais elle se dit que ça passera bien avec le temps, puis il faudra qu'elle passe au dessus vu que les fêtes de fin d'années vont arriver et elle va donc devoir le supporter. Mais elle le fera comme d'habitude, avec un sourire et des courbettes comme à son habitude. Depuis qu'elle travaille avec lui, elle a dû mal, mais elle le supporte. Et c'est certainement le principal. Elle fait des efforts quotidiens pour Rachel, parce qu'Arya elle sent bien que ça l'embête l'animosité des deux jeunes gens. Pour l'instant, leurs mots se font un peu plus haut l'un que l'autre mais Arya, elle a le coeur qui bat quand elle se dit qu'elle pourrait louper son audience. Mais Shane semble être énervé par la situation ce qui ne calme pas le stress d'Arya. « Parce que tu crois que je suis devenu avocat en claquant des doigts ? Tu rateras des affaires et tu en réussiras d'autres. Mais pour le moment, celles que tu as, tu vas et tu les as gagné d'avance. Compris ? » Elle s'humidifie les lèvres, se la mordille un instant, qu'est ce qu'elle peut lui dire pour ne pas le vexer un peu plus ? Rien. Elle ne sait pas quoi dire « C'est gentil alors. » Gentil, elle n'aurait pas pu dire autre chose non ? Gentil. Comme si il était gentil. Bon, oui il l'est à l'heure actuelle. Elle lui sourit furtivement avant de ravaler son sourire. Elle est censée être en colère, et elle change d'humeur comme elle change de culotte. Surtout quand elle est avec lui qu'elle change d'humeur, pas de culotte. Puis il dit qu'elles devraient consulter, sans blague. Elle le sait,qu'elle devrait aller chez le médecin, c'est pas un scoop. Elle a arrêté ses séances chez le psy en pensant qu'elle n'en avait plus besoin parce qu'elle n'était plus triste. Mais peut-être qu'elle devrait. Enfin, elle ne lui fera pas ce plaisir. « Sage décision ! » « J'ai pas besoin de toi pour le faire ! » qu'elle rétorque sèchement. Puis elle ne comprend rien, elle ne comprend plus. La tension devient palpable, les corps se cherchent, tentent de se découvrir. Les lèvres curieuses se caressent, s'effleurent. Elle a envie de l'insulter quand il se met à parler mais elle lui répond tout de même. Question qui sort de ses lèvres. Simple question. Les lèvres qui se rapprochent de l'oreille de la jeune femme lui tirent un frisson « Ta gueule. » toi même Elle ne répond rien, elle se contente de soupirer. Parce qu'il l'agace même dans les moments brûlants. Ses mains s'immiscent alors sur le tissu de la jeune femme et elle occupe ses propres mains à déboutonner et à ôter ce pantalon qui est de trop. Électrisée, elle n'arrive pas à prononcer un seul mot. Ses mots se transforment en soupir. « Bouge pas ! » Quoi ? Elle le regarde, basculant sa tête en avant. « Quoi ? » Elle n'a pas le temps d'ajouter un mot de plus qu'elle le voit qui s'enfuit. Elle va le tuer il n'a pas le droit. Mais elle n'entend pas de porte qui claque, elle secoue alors ses jambes dans le vide avant de retirer cette foutue robe puisqu'il n'est pas capable de le faire lui même. et elle se réinstalle à sa place vêtue uniquement de ses sous-vêtements. Elle pense alors qu'elle a bien fait de les accorder ce matin ou qu'elle a bien fait de ne pas mettre sa culotte gainante, elle aurait eu honte sinon. Et elle se doute qu'elle en aurait entendu parler. Quand elle le voit revenir, elle le regarde d'un air détaché et manque de rire quand les préservatifs tombent sur le sol de la cuisine.Tiens tiens. « Tu tomberas pas enceinte de moi comme ça. » Elle écarquille les Pyeux de son air blasé qu'elle sait si bien faire. « Comme si j'en avais envie. » Bien évidemment que non, elle ne veut pas de gosses. Pas pour le moment et surtout pas avec lui. « Quoi ? » « Quoi quoi ? » Elle laisse le brun qui balade ses lèvres sur son cou sans rien répondre en retour, se contentant de s'appuyer sur le plan de travail. « Tu croyez pas que j'allais te faire le coup deux fois quand même ? » Mais quel idiot. Arya lève un instant les yeux au ciel avant d'entourer la nuque du jeune homme de ses bras pour finir par l'attirer près d'elle, réduisant le peu de proximité qui les éloignait et elle susurre à son oreille « Ta gueule. » avant de saisir son visage entre ses mains pour lui offrir un baiser brûlant, et furtivement, elle laisse glisser ses mains le long du corps du jeune homme pour lui offrir des caresses lascives, entourant une fois de plus la taille du brun de ses jambes désormais dépourvue de tout tissu. Ses mains se font plus dangereuses au fur et à mesure que les secondes défilent, se passent, au fur et à mesure que la tension augmente à n'en plus finir. Et elle lui laisse le champ libre, elle lui laisse accès à sa peau pour qu'il puisse ENFIN lui montrer de quoi il est capable

_________________
La vie c'est surtout des moments de brouillons, de ratures, de blancs. Shakespeare n'évoque que les moments forts de ses personnages. Mais Roméo et Juliette dans un couloir, au lendemain d'une folle soirée c'est certain qu'ils n'ont rien à se dire.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights//
quote d. foenkinos.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: (aryane) → I'm not just one of your many toys. ✻ ( Aujourd'hui à 18:51 )

Revenir en haut Aller en bas

(aryane) → I'm not just one of your many toys.

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération