Domesticate the devil [Grey']

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/10/2016
›› Commérages : 307
›› Pseudo : Daria
›› Célébrité : Cara Delevingne
›› Schizophrénie : Ethan Ash-sexy-ford, Marty McSchtarbé
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Ven 4 Nov - 23:30 )

Domesticate the Devil

   

Daria ne comprendra jamais cette manie qu’ont les gens de se déplacer en troupeau, ou ce besoin de toujours être accompagné par quelqu’un pour faire une activité, que ce soit aller à la bibliothèque, manger au restaurant, ou regarder un film au ciné – chose qu’elle fait aujourd’hui. Ils ont la phobie de la place vide, du silence et de la solitude, c’est presque pitoyable aux yeux de cette pimbêche de blonde. Comme si faire les choses soi-même, comme un adulte indépendant, apparaissait plus débile que de rire comme une chèvre au sein d’un groupe de personnes toutes aussi niaises les unes que les autres. Bref, elle rumine ces pensées dans sa tête justement parce qu’à côté d'elle, une bande de copains bruyants au possible l’empêche de se concentrer sur les affiches de films postés au-dessus de l’entrée du cinoche. « Crétins », raille t-elle avant de franchir le pas et d’entrer dans le vaste hall. Elle récupère un dépliant sur le présentoir afin de pouvoir le consulter dans son coin, sans avoir à supporter quelconques bavardages, piailleries, caquetages et autres synonymes. Mais nom d’un chien, elle n’arrive pas à se décider ! Il y a trop de choix, et elle ne s'y connaît pas vraiment. Madame étant experte des arts en tout genre, il fallait bien qu’elle ait des lacunes quelque part : le 5ème. Pourtant, elle essaie de sympathiser avec, autant qu'elle peut, quand elle prend le temps, mais ça n'arrive pas souvent. A savoir que le nom de Christopher Nolan ne lui évoque pas grand chose (ce qui est un blasphème, effectivement). La mine renfrognée, Daria relève le menton et regarde autour d’elle en quête de petits indices sur ce qu’elle devrait choisir. Bien qu’elle n’aime pas socialiser et qu’elle éprouve un certain mépris pour la populace en général, parfois, eh bien… c’est pratique de s’intéresser aux autres. Son réflexe est de se diriger vers les caisses pour épier ce que les spectateurs choisissent comme tickets. Elle suivra la majorité, comme un mouton, et puis tant pis.

Alors qu’elle fait mine de s’intéresser aux écrans placés derrière les vendeurs, l'oreille tendue, en regardant innocemment tout autour d’elle à quelques moments, Daria repère un visage familier. Tiens ! Le chieur de garagiste qui avait réparé sa moto ! Une vraie tare, ce type, il aime bien critiquer. Daria s’en cache bien, mais en réalité, elle préfère largement fréquenter ce genre de personnes, qui ne mâchent pas leurs mots, plutôt que les petits gars tout gentils, tout souriants, tout hypocrites. De toute façon, dès qu’on est un peu trop sympa avec elle, la blondinette s’imagine tout de suite un couteau planqué dans le dos. C’est insupportable. Daria est bourrée de défauts mais au moins, elle respecte sa vraie nature. L’humain est égoïste et égocentrique, elle n’échappe pas à la règle et elle l’assume complètement. Elle ne fait aucun effort pour être aimable, aucun effort pour qu’on l’apprécie, elle est comme elle veut. Teigneuse, la majorité du temps, parce que la vie est injuste, minable, alors pourquoi sourire comme une crétine ? Bien sûr, à cause son caractère difficile et son asocialité prononcé, elle n’a pas d’amis, mais justement : elle n’a besoin de personne ! Alors elle s’en contrefout.

Ce type-là, donc, ce n’est pas un déplaisir de le voir. Ce n’est pas un plaisir non plus cela dit, mais bon, il a l’air de savoir quel film il vient voir et Daria, ça l’intrigue, alors elle s’approche de lui. Il n’y aura jamais que l’art ou l’argent pour la faire aller vers les autres.

« Hé, Daffy Duck ! » l’apostrophe t-elle en le rejoignant.

C’est le surnom qu’elle lui avait donné quand il examinait sa bécane, vu qu’il râlait trop (oui, elle trouve qu’il est râleur, c’est l’hôpital qui se fout carrément de la charité). Daria se rappelle parfaitement du prénom, et même du nom sous lesquels il s’était présenté. Sa mémoire est excellente, le truc, c’est qu’elle fait toujours semblant d’oublier ces détails dix minutes après les présentations, pour faire comprendre l’étendu de son désintérêt envers ses interlocuteurs. Quand certains utilisent les petits surnoms pour se montrer affectueux, Daria, au contraire, c’est bien pour imposer de la distance. De plus, sachant que quelques jours se sont écoulés depuis qu’elle a fait réparer sa moto, si la blondinette fait savoir qu’elle se souvient encore qu’il s’appelle Greygan, il ne va plus se sentir péter. En la remarquant, il doit se dire "Oh non, cette blondasse !", ou, si ça se trouve, il ne va même pas la reconnaître. Daria n’a pas du tout le même look que la dernière fois, c'est un caméléon du style vestimentaire. Le garagiste l’a rencontrée en motor girl, toute de cuir vêtue, avec un blouson un peu trop grand pour elle, alors que là, elle fait très ado intello avec sa chemise à carreaux, son jean slim, ses converses, et ses grosses lunettes relevées dans les cheveux, qu’elle enfilera une fois devant l’écran. Face à lui, la jeune femme croise les bras. Elle n’a pas l’air hostile, ni aimable, juste inquisitrice, avec son menton levé.

« C’est bien, t’es sorti de ton trou. » (Traduction en langage civilisé : "Bonjour, ravie de voir que tu te portes bien. Ah au fait, merci d’avoir réparé ma moto") Sur ce, elle tourne de nouveau la tête vers les écrans, les sourcils un peu froncés : « Tu l’as vu, la Fille du Train ? Le livre est vraiment cool mais j’ai peur d’être déçue. Enfin, je n’sais pas si je dois te demander conseil, t’as peut-être aucun goût remarque… ».

Elle se mordille la lèvre en affichant une tronche blasée... elle est censée faire quoi, du coup ?

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/11/2016
›› Commérages : 73
›› Pseudo : Rose
›› Célébrité : Dominic Cooper
›› Schizophrénie : je suis seul dans ma tête
›› more about me

Re: Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Sam 5 Nov - 18:49 )

La soirée était terminée. J'avais pu me libéré, mon collègue était là plus tard ce soir. J'avais besoin d'une soirée tranquille sans penser à rien. J'ai encore du mal à m'habituer à cette nouvelle vie. Je suis là depuis un an pourtant et je n'ai même pas déballer tous mes cartons. Il m'en reste la moitié. Je me disais que je finirais par partir et par retourner à New-York. Je n'y ai pourtant plus rien à y faire. Ma femme a officiellement mis fin à notre mariage et je ne peux pas espérer revoir un jour mon fils. Elle a retourné mes actes contre moi. Je sais que je n'aurais pas du cogner sur mon collègue de travail, mais je venais de les surprendre ensemble et je n'ai pas pu m'empêcher de lui casser la figure. J'aurais du attendre d'être hors du poste de police. C'était peut-être ce qu'ils espéraient. J'ai fini par démissionner. C'était une opportunité pour ma sœur de venir travail ici et je l'ai suivi. J'étais sceptique, je voulais rester auprès de mon fils, mais tant que j'étais près de lui ma vie aurait été mise à rude épreuve.

J'avais donc besoin de prendre l'air, de sortir un peu. Je ne voulais pas non plus imposer ma présence à ma sœur qui avait aussi besoin de se retrouver seule parfois, enfin seul … elle avait un petit ami depuis peu et je ne voulais pas les déranger. Je m'étais arrangé pour trouver un film à voir et j'avais filé au cinéma. Je regardais les affiches des films qui passaient cette semaine. Je savais déjà ce que j'allais voir au fond. Je n'avais pas besoin de chercher bien loin. Le dernier star trek me faisait de l’œil depuis plusieurs jours. C'était sûrement la dernière chance pour moi de voir ce film. Ce n'était pas pour rien que mon Husky s'appelait Spock. J'attendais depuis tellement longtemps la sortie de ce film. J'avais donc déjà choisi même si je regardais les autres affiches, jusqu'à ce qu'une voix me sorte de mes pensées. Je me suis tournée et j'ai vu la jeune femme qui était venue au garage l'autre jour. Je ne me souvenais plus de son prénom mais je me souvenais de son visage. Ses manières étaient déconcertantes à mes yeux. Elle ne me connaissait pas. J'ai froncé les sourcils et j'ai dis :

« Tiens Blondie. Qu'est-ce que tu fiches là?Tu me suis?»


Mon ton n'était pas franchement amicale. Je n'aimais pas tellement qu'on s'incruste de cette manière. J'ai haussé un sourcil lorsqu'elle ma demandé si je connaissais la fille du train. Ça me disait quelque chose mais je n'étais pas tellement amateur de ce genre d'histoires. J'ai donc répondu du tac ou tac :

« Parce que tu sais lire toi? Et si figure-toi que j'ai du goût. J'ai déjà choisi mon film et je suis persuadé que ce ne sera pas du tout ton genre. Je vais voir Star Trek. »


Je ne savais pas si elle aimait la science fiction, mais en tout cas mon ex-femme elle détestait ça.

_________________
Hello, it's me I was wondering if after all these years you'd like to meet To go over everything They say that time's supposed to heal ya But I ain't done much healing --- © Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/10/2016
›› Commérages : 307
›› Pseudo : Daria
›› Célébrité : Cara Delevingne
›› Schizophrénie : Ethan Ash-sexy-ford, Marty McSchtarbé
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Mer 9 Nov - 16:24 )

Domesticate the Devil

   

Il a l'air complètement ravi de la voir, tiens ! Ouais c'est ironique, et tant mieux, Daria n'aime pas les accueils chaleureux. De toute façon, quel genre de con serait content de la voir, cette teigneuse ? Qui voudrait lui sourire ? Franchement, ces gens-là qui lui dégainent de la bonne humeur, elle les trouve carrément suspicieux.

« Tiens Blondie. Qu'est-ce que tu fiches là ? Tu me suis ?
— T'es marrant toi dis-donc ! », rétorque t-elle, blasée, comme à son habitude. Elle est arrivée la première en plus, c'est lui qui a suivi, chose qu'elle s'abstient de faire remarquer parce qu'on s'en tape, au final.

Elle ne relève pas le "Parce que tu sais lire ?". C'est qu'elle s'en fout complètement d'être dénigrée, surtout que oui, la nana doit être plus cultivée en littérature que ce mécano, vu que c'est un peu son métier, à elle. Elle vole bien au-dessus, avec son indifférence insolente qu'on lui connaît. Tant mieux qu'il soit désagréable d'ailleurs, ça l'aurait fait chier, Daria, le contraire. Pour elle, la politesse, ce n'est qu'une mise en scène de faux-semblants et d'hypocrisie. Ce type, avec son caractère à la con, et ses manières à 2$, elle le juge donc avec moins de hargne qu'une personne lambda. Surtout que Daffy Duck est venu seul, et ça, c'est une preuve qu'il est moins con que les autres moutons qu'elle a croisé sur sa route en venant jusqu'ici.

De toute façon, rien ne saurait atteindre Daria, elle se fout totalement de ce qu'on pense d'elle. Ce qui l'intéresse, c'est l'objet de sa visite : un bon film à regarder. En dehors du cinéma d'auteur, elle avait un peu négligé cet art jusqu'à maintenant. Et quand le garagiste lui parle de Star Trek, là, la jolie blondinette reconnaît qu'il y a effectivement pas mal de gens (qu'elle a espionné) qui achetaient des tickets pour le voir. Ce doit être ce qu'on appelle communément un Blockbuster. Ouais, en fait, Daria, elle fait un peu début 20ème siècle avec sa culture du milieu, y a que dans la musique qu'elle est à peu près moderne.

Ce titre de Star Trek lui dit vaguement quelque chose, après réflexion. Les sourcils un peu froncés, le regard incertain de chaton curieux, la jeune fille fouille dans sa mémoire.

« Ah ouais... y a un Luke Skymachin, et un petit bonhomme vert dedans, c'est ça ? », demande t-elle en se mâchouillant la lèvre inférieure. Nan, c'est pas ça. Plus à côté de la plaque, tu meurs, mais elle a au moins le mérite d'être mignonne avec ses conneries.

Elle fait quelques pas vers les guichets en réfléchissant, calant une main dans sa poche. C'est un terrain inconnu pour elle, ça (Tu m'étonnes, elle venait de confondre Star Trek avec Star Wars, qu'elle n'a jamais vu non plus, soit dit en passant). Or Daria est de nature curieuse, du coup, il l'a intriguée ce Greygan. Il prétend avoir du goût qui plus est. Enfin, ça, ils le prétendent tous !

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/11/2016
›› Commérages : 73
›› Pseudo : Rose
›› Célébrité : Dominic Cooper
›› Schizophrénie : je suis seul dans ma tête
›› more about me

Re: Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Mer 9 Nov - 21:04 )

Je me suis contenté de sourire lorsqu'elle m'a fait sa petite remarque, non je ne suis pas marrant. Je n'ai pas envie de l'être ça serait contraire à mes principes. Je sais très bien qu'au fond elle a compris ça. Elle n'est pas bête, je le vois bien, mais je me méfie d'elle tout de même. Les femmes ne m'ont apporté que du malheur. C'est difficile pour moi d'oublier. Je garde toujours mon alliance même si je suis divorcé quelque part c'est pour me souvenir du prix que j'ai payé et peut-être aussi au fond parce que je ne m'en remet pas. Cette demoiselle a l'air en tout cas très sure d'elle et mes remarques désagréables n'ont pas fait leur effet. Je suis presque déçu. Je m'attendais à ce qu'elle me réplique quelque chose. Ça aurait été amusant. J'aurais pu passer mes nerfs en lui criant dessus, mais je vais devoir me contenter de ce que j'ai. Je lui réplique tout de même :

« Oui toujours quand il y a des rigolos dans le coin.»

Je lui fait un petit sourire bien sarcastique comme je sais si bien les faire. Je n'ai pas eu un vrai sourire depuis tellement de temps. Je me sers de tout ça pour masquer mon caractère. Les gens me trouvent parfois ignoble et ça me va très bien comme ça. Je n'ai pas envie de leur montrer ce que je suis vraiment. Je serais forcément déçu à la fin. Je me demande bien ce qu'elle fait ici toute seule. Il est plus fréquent de voir des gens accompagné au cinéma que seul, mais je préfère ne rien dire vu que je suis dans le même cas, cela dit ça m'intrigue beaucoup. Je me suis tourné vers elle et je lui ai lancé un regard qui en disait long lorsqu'elle a confondu Star Wars et Star Trek. J'ai soupiré. Je ne suis pas sensé juger les gens qui n'y connaissent rien. Ce n'est pas leur passions tout comme je ne connais pas grand chose sur les films romantiques ou sur d'autres genre de films. La science fiction c'est ma spécialité mais ça n'est pas celle de tout le monde, ce que j'accepte pourtant je ne peux pas m'empêcher d'être exaspérer à chaque fois que j'entends ce genre de choses. J'ai fini par dire :

« Je te recommande les films romantiques. Tu devrais moins t'y perdre …»

J'ai tourné les talons et me suis dirigé à l'intérieur du cinéma. J'aurais être bien plus sympathique, mais c'est plus fort que moi. La salle était déjà ouverte et je m'y suis installé. Je n'en revenais pas d'avoir recroisé cette jeune femme. C'était rare que cela arrive, je revoyais des clients de temps en temps mais pas dans ce genre d'endroits et je n'étais pas au bouts de mes surprises puisque je l'ai vu arriver dans la salle. Elle avait du se décidé finalement. Sans savoir pourquoi j'ai souris. Je me suis ratatiné dans mon siège en me demandant si elle allait me chercher où si c'était encore une coïncidence, qui sait elle s'était peut-être juste trompé.

_________________
Hello, it's me I was wondering if after all these years you'd like to meet To go over everything They say that time's supposed to heal ya But I ain't done much healing --- © Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/10/2016
›› Commérages : 307
›› Pseudo : Daria
›› Célébrité : Cara Delevingne
›› Schizophrénie : Ethan Ash-sexy-ford, Marty McSchtarbé
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Sam 12 Nov - 3:23 )

Domesticate the Devil

   

Comme elle est perdue dans ses réflexions, elle ne remarque l'étendu de l'exaspération de l'homme qu'au moment ou celui-ci lui lâche « Je te recommande les films romantiques. Tu devrais moins t'y perdre …». Elle est comme piquée à vif. Non mais il la prend pour une débile ou quoi ? C'est parce qu'elle est blonde ?! Sérieusement, la curiosité, ça lui dit rien ?! Chiant, certes, mais fermé d'esprit aussi ! Et ce deuxième point, c'est un sacré défaut. Remarque, il est peut-être juste misogyne, et dans ce cas-là, aux yeux de cette pimbêche de Daria, c'est au final une autre forme qualité. Oui oui, les défauts, ce n'est qu'une question de point de vue. Le mec est déjà parti, mais de toute façon, Daria n'aurait eu aucune réplique bien sentie à lui balancer. En vrai, la blondinette, c'est pas en lui donnant le change qu'on risque de l'énerver. C'est en se montrant trop sympa. Ainsi donc, elle s'en fout royalement de ne pas avoir le dernier mot. Si elle a du répondant, c'est juste pour faire chier les passants.

Finalement, c'est à son tour d'aller chercher son ticket, car Daria s'est enfin décidée. Ce sera bien Star Trek. Par contre, étant à la ramasse par rapport aux gens en avance, quand elle arrive, la salle est assez bondée. Elle jette des coup d'oeil à droite et à gauche pour se trouver une place qui soit pas trop proche de l'écran. Quand elle repère finalement son bonheur, il lui suffit de lever un peu le nez pour se rendre compte que Daffy Duck est sur la même rangée. Pas démontée pour autant, Daria a au moins le plaisir de constater qu'elle peut laisser une places entre eux. Avec le monde qu'il y a, ce coup de bol n'était pas gagné. Elle s'installe donc sans lui adresser le moindre mot, comme si de rien n'était et croise les jambes. « Excusez-moi... Miss ? ». Daria relève le nez et jauge l'adolescent qui s'adresse à elle d'un regard courroucé. Il est accompagné de deux amis, et malgré l'air peu aimable de la teigne, le jeune homme trouve le courage de dire : « C'est que... il n'y a plus trop de place pour qu'on soit ensemble, ça ne vous dérange pas de vous décaler ? » Non mais... quel emmerdeur ! Certes il a raison et Daria, derrière ses airs de pimbêche, elle n'est pas si mauvaise, elle se voit mal refuser ça sèchement. Elle se voit mal accepter tout aussi simplement cela dit. Repérant les petit pots que chacun tient dans sa main, elle trouve l'alternative : « Ok, mais l'un de vous me file ses pop corns », exige t-elle. Marché conclu. Et elle se retrouve entre un gamin de 15 ans et l'autre Daffy Duck. Tu parles d'une excellente compagnie. Quelle idée de suivre tous les moutons ! Elle est devenue con ou bien ?

Daria décroche toujours pas un mot à Greygan, ni au gosse, et se contente d'attendre le début du film. Dès les premiers effets spéciaux, elle est devient comme une gamine. Penchée en avant, les yeux écarquillés, le petit "wow" en prime. Bref, elle n'avait jamais vu un film de science-fiction récent, de cette envergure en terme de budget. Le petit bémol qu'elle y trouve, elle ne peut pas s'empêcher d'en faire part à son voisin Daffy Duck, un peu penchée de son côté, telle une conspiratrice : « Pourquoi il a les oreilles comme ça, lui ? ». Pour ce type, c'est le truc qui parait trop normal, on voit bien qu'il est habitué à Star Trek. Elle par contre, elle est encore dans la curiosité du débutant... et également dans l'inconfort : « Ça me stresse, j'ai du mal à me concentrer sur c'qu'il dit », ajoute t-elle.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/11/2016
›› Commérages : 73
›› Pseudo : Rose
›› Célébrité : Dominic Cooper
›› Schizophrénie : je suis seul dans ma tête
›› more about me

Re: Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Lun 21 Nov - 18:52 )

Je n'en revenais pas qu'elle soit là. Elle aurait pu choisir un autre film, il avait fallut qu'elle s'incruste dans ma séance. Je dois être maudit. Oui ça ne peut être que ça ou alors toutes les femmes m'en veulent. Je ne sais pas ce que je leur ai fait, mais j'aimerais juste qu'on me fiche la paix. Je ne supporte plus tout ça. Je fais comme si de rien était même si ça doit se voir sur mon visage que je ne suis pas le plus heureux du monde, pourtant c'est une belle femme, mais ça n'empêchera pas que je ne leur fait absolument pas confiance. Comment le pourrais-je? J'ai été tellement déçu. Je ne vois pas ce qui pourrais me faire changer d'avis. Je sais bien qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, mais je ne pourrais jamais oublier ce que j'ai perdu en aimant.

Le film a démarré et j'aurais du me douter que cette demoiselle ne savait pas tenir sa langue. J'ai soupiré et en même temps j'ai eu un petit sourire lorsqu'elle m'a demandé pourquoi Spock avait des oreilles comme ça. Forcément elle ne connaît pas l'histoire. Ha la la, ça va être comique de l'avoir a mes côtés si elle me pose des questions de ce genre tout du long. On tout cas elle va comprendre pourquoi mon chien s'appelle Spock. Il était là l'autre fois quand elle est venu faire réparer sa moto et j'ai du le rappeler à l'ordre plusieurs fois. Il n'est pas méchant, mais parfois il est indiscipline. J'ai fini par lui répondre en chuchotant pour ne pas déranger les autres spectateurs :

« Parce qu'il est à moitié Vulcain. Son père est Vulcain, sa mère était une humaine et vous n'êtes pas la seule que ça perturbe.»

J'ai eu un petit sourire en coin. Kirk aussi s'amusait avec ce détail là, ça m'avait toujours bien fait rire d'ailleurs, toutes les petits piques qu'il pouvait lancé à propos des oreilles de Spock.

«Vous n'avez vraiment jamais vu les premiers opus? Vous risquez d'être un peu perdu. Je vous avez prévenu.»

Je ne comprends vraiment pas pourquoi elle est ici. Est-ce que c'est réellement pour m'embêter ou alors elle ne voulait pas être seule? Mais c'était une mauvaise idée d'espérer que je sois de bonne compagnie. J'ai perdu mon sens du contact. Je n'ai plus cette envie d'aller vers les autres, c'est sans doute aussi pour ça que j'ai fini par démissionner de mon poste de policier. Tout s'est effondré en même temps que ma vie sentimentale.

_________________
Hello, it's me I was wondering if after all these years you'd like to meet To go over everything They say that time's supposed to heal ya But I ain't done much healing --- © Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: Domesticate the devil [Grey'] ✻ ( Aujourd'hui à 10:54 )

Revenir en haut Aller en bas

Domesticate the devil [Grey']

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération