Don't let me down ✻ Jesse

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 550
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Don't let me down ✻ Jesse ✻ ( Mer 9 Nov - 11:16 )



Don't let me down
SHIP is in da place

« Mia ... » Soupire Jay tout en la regardant se débattre avec une soit-disante abeille. À vrai dire, il n’y en a aucune. Le bruit produit par l’insecte provient en réalité du vibreur de son téléphone, posé sur la table basse. « C’est ton téléphone. Arrête de courir partout. » Elle se stoppe un instant, pose son regard sur Jay et hausse un sourcil. Vraiment ? Le bruit vient de stopper. Elle reste néanmoins perplexe. « Regarde ! » Le brun prends son téléphone et l’appelle. Ce fameux « bzzbzz » reprend et Mia éclate de rire. Oh la blonde ! « Merci. » Parce que Jay vient tout simplement de lui sauver la vie. Elle aurait été incapable de quitter la pièce sans avoir fait en sorte que l’abeille est quitté l’endroit. Mia avait beau avoir une trouille bleue de cela, elle ne voulait néanmoins pas que l’insecte meurt. Elle a bien trop de coeur et de pitié. Bref. Elle se dépêche donc de récupérer toutes ses affaires et court jusqu’a sa voiture. Avec cette petite histoire, elle allait être en retard pour ses cours. Avec de la chance, elle s’assoit dans l’amphithéâtre pile quand le professeur démarre son cours. La jeune femme est sauvée. Elle suit les deux heures qui suivent avec grande assiduité. Elle ne manque aucun mot et retranscrit le tout dans un fichier Word qu’elle enregistre dans une partie adéquate. Après ceci, elle est attendue à son lieu de travail : la Ravenheart. Mia est bien décidée à y aller et à travailler jusqu’a ce que le soir tombe. Malheureusement, son véhicule se stoppe comme par magie devant un bar. Est-ce qu’elle allait vraiment faire ça ? La dernière fois, ça avait plutôt mal finie. Elle avait dû appeler son ex pour qu’il vienne la « sauver ». Un traumatisme encore assez frais. Mais ses mains tremblent, sa tête et son corps n’attendent que ça. Bien. Elle ne prendrait qu’un seul verre. Le seul et l’unique.

Quand elle ressort du Bad, il est trois heures plus tard. Mia titube pour aller jusqu’a sa voiture. C’est parce que l’endroit ferme au midi, sinon, elle aurait bien continué à s’envoyer gentiment des shots de teq paf. Ca lui avait fait le plus grand bien. Enfin, elle arrêtait de penser à sa vie misérable et à ses ennuis. SES ENNUIS ! Ça lui fait tilt. Elle devait aller dans ce cabinet d’avocats. Oh. La galère. La blonde ne sait pas comment elle arrive jusqu’au lieu de rendez-vous en un morceau, mais c’est le cas. Elle entre, se présente en faisant en sorte qu’on ne puisse pas sentir son haleine et attends sagement sur son siège. La voix d’un homme appelle son nom de famille. Elle se lève et se met devant lui pour lui serrer la main. Le petit soucis ? Elle s’arrête en plein milieu de son geste. « Vous ... » Elle le reconnaît. Les yeux bleus, les cheveux blonds, le sourire. Cet homme ressemble un poil trop à son père. « Pardon. » la belle secoue un peu la tête avant d’entrer dans le bureau du jeune homme. Il faut qu’elle se calme, qu’elle ne passe pas son temps à le regarder mais ... C’est plus fort qu’elle. C’est lui. C’est le garçon qu’a eu son père alors qu’il était avec sa mère. Cet adultère qui lui avait coûté beaucoup de chose. « Pardon. Vous disiez quelque chose ? » Mia se rend compte qu’elle est tellement dans ses pensées qu’elle n’entends pas tout ce qu’il dit. Bon dieu, il va la prendre pour une cruche. « C’est le stress, ça me fait un peu perdre mes moyens. » Et les dizaines de verres qu’elle a bu juste avant, aussi. « Je peux vous poser une question ? » Jesse ne peut pas dire non, de toute façon. Et même si c’est le cas, Mia posera tout de même sa question. « Vous avez connu votre père ? »

_________________
Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/06/2016
›› Commérages : 319
›› Pseudo : chouki
›› Célébrité : liam hemsworth
›› Schizophrénie : Caden Gates, le blondinet cuisinier
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Don't let me down ✻ Jesse ✻ ( Dim 22 Jan - 18:52 )



Don't let me down
SHIP is in da place

La journée venait de plutôt bien commencer... Si on oubliait le fait que Jesse avait oublié la moitié de ces affaires, pour commencer ces heures de boulot. Un fait rare... Son réveil n'avait pas sonné ou plutôt, disons le franchement, il avait oublié de le mettre. Ou une tierce personne l'avait déactivé. C'était les risques quand on dormait en dehors de chez soi. Et que la propriétaire avait le vice de vous tenir auprès d'elle. Jouant la belle au bois dormant, se sont les yeux encore paresseux par le sommeil, une main traînante sur son portable, qui venait de vibrer. Inconsciemment, l'heure se présenta à lui. Il ne réagissait pas du tout de suite, après tout, l'environnement autour de lui, n'indiquait en aucun cas, un potentiel lever du jour. Et on pouvait entendre le mécanisme se faire dans sa tête, les rouages se mettre tout doucement en branle. Tic-tac ça raisonnait presque, ainsi que le grincement des pièces et la petite sonnerie qui l'accompagne dès l'instant où il a compris que l'heure qu'il avait regardée il y a à pleine deux secondes, s'avéraient l'une heure de retard. De quoi le réveillait. Le faire sortir du lit, comme si sa vie en détendait... Tic-tac, ce sont les secondes qui s'égrainent... Il faisait presque penser au lapin d'Alice. Ignorant avec superbe, les plaintes de sa voisine de lit. Laquant sans même un mot les lieux, veste et clé en main. Son téléphone sonna une nouvelle fois, lui indiquant le bureau. Son premier rendez-vous devait déjà l'attendre. Il allait devoir trouver une excuse, et plaide sa cause. Ce qui n'était pas vraiment pas difficile. Il faisait pour ainsi dire cela tous les jours... Quelques minutes, c'est simplement ce qu'il lui avait fallu pour franchir l'autre bout de la ville. Elle n'était pas si grande, mais les embouteillages d'une ville, était le plus souvent des contraintes à cette heure-ci. Le jeune homme franchissait la porte du cabinet, d'un pas sûr. Maîtrisé, comme tout ce qu'il entreprenait avec de la conviction. Aucunement, la tête base, signe d'une faiblesse ou pour son cas, de remords de son retard. Un signe de salutation vers la secrétaire, un clin d’œil et un sourire charmeur, il avait enfin atteint son but. Accéder à son bureau. « J'aimerais ne pas être dérangé aujourd'hui. Sauf pour mes rendez-vous.. » Sa voix était posée, calme, comme si de rien n'était...

Midi se présenta... Pas la peine de songer à prendre une pause. Et de toute façon, Jesse était plongé dans ces dossiers après trois rendez-vous ce matin. Il préparait les futures audiences des jours avenirs. Des affaires totalement différentes, mais des plus intéressantes. Dans les trois cas, il représentait les victimes. L'après-midi, les rendez-vous restaient libres, pas besoin de prise de rendes-vous particuliers. Le jeune homme était plongé dans ces dossiers, quand la secrétaire attira son attention, lui indiquait qu'une personne voulait le voir. Ces mains s'activaient à ranger les dossiers qui s'étaient étalés il y a quelques instants devant ces yeux, soigneusement sur le côté. Puis fit naturellement acte de présence dans la salle d'attente, un sourire collait sur le visage, face à une femme blonde, surprise au premier abord. Ce qui fronçait ces sourcils, à la recherche d'un visage connu, puisque visiblement, c'était le cas pour elle. Tout en lui serrant la main « On se connaît ? » Il avait fouillé les méandres de sa mémoire, ces réponses à ces questions étaient nulles. Il aimait à penser qu'elle s'était trompée... Mais même là, il était moins sûr. Elle s'excusa comme si de rien n'était, et s'infiltra dans son bureau. Logique pour une future cliente. Mais il avait encore le cerveau qui débordait de questions. Il la suivit quelques secondes plus tard, pour prendre place derrière son bureau, avant son fauteuil, reprenant le sérieux que lui valait son étiquette, une contenance. Lui faisait signe de prendre place sur les sièges en face de lui. « Qu'est-ce que je peux faire pour vous ? Pourquoi vous êtes venu me voir ? » . Ces questions paraissaient banales, des questions qu'il posait à chaque fois. D'ailleurs avant de prendre une affaire, à savoir s'il était la capacité de venir en aide. Mais son interlocutrice lui semblait, avoir la tête ailleurs. Dans un autre endroit que son bureau. Soit il allait devoir faire avec... Il mettait cela sur le compte peut-être de ces ennuis. Ce qui normalement l'amène ici. Elle lui posa une question, qui logiquement aurait valu une réponse de sa part. Jesse n'avait même pas eu le temps de formuler une réponse. Qu'elle enchaîna par une autre plus personnelle. Il n'était pas du genre à parler de sa vie privée avec ces clients. Même s'il fallait faire dans le social, il évitait de se reprochait de cette manière. Et c'est de l'auto défense qu'il employait en face de cette jeune femme, en toute courtoisie bien sûr. Tout en restant méfiant. « Euh... Je ne crois pas que vous êtes venu pour parler de ma famille ? » Et s'il devait répondre, il dirait que c'était même lui, qui avait éveillé cette envie de devenir avocat, mais elle n'avait pas à le savoir. « Alors qu'est-ce qui vous amènes ici ? » Il tentait dévier la conversation en répétant sa phrase. Mais plus il regardait cette jeune femme en face de lui, plus il avait cette impression qu'elle n'était pas venue pour une simple affaire. Étrange, parfois, le ressentis.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Si tu as un rêve, tu dois le protéger. Tu verras que les gens incapables d’y arriver feront tout pour te décourager. Si tu veux vraiment quelque chose, t’as qu’à te battre, point-barre.~ (A la recherche du bonheur) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur


›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 550
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Don't let me down ✻ Jesse ✻ ( Mer 1 Fév - 15:30 )



Don't let me down
SHIP is in da place

Mia ne sait pas si suivre les conseils de ses amis soient une bi ne choses. Ça fonctionne avec les autres pas, pas vraiment bec elle. Elle en a déjà fait les frais. Chaque fois, ça tourne à la catastrophe. Par exemple, la dernière fois, elle a été voir Olivia pour savoir quelle serait la meilleure façon d’organiser une fête avec les journalistes qui travaillent à son compte. Elle lui a soufflé de faire un évènement Facebook. C’est ce qu’elle a fait ... Oubliant d’inviter les personnes sur ce groupe. Elle s’est donc retrouver seule au Ravenheart avec plusieurs bouteilles de champagnes et des petits fours. Elle avait encore envie de pleurer rien que de penser à cette soirée gâchée. Oui, définitivement, la blonde devrait apprendre à trouver la solution à ses problèmes seules et ne pas suivre les propos qu'on lui dit et sort à longueur de journées. Mais là, c’était tout de même un sujet plus délicat. Et puis, il fallait noter que le conseil en lui-même provenait de Jay. Son Super-héros Jay Thompson. Alors, elle devait le suivre et à la perfection. Sauf que la perfection, Mia, c’est pas son fort. Le stress et ses problèmes du moment lui font perdre pied et c'est bien éméchée qu’elle arrive dans ce cabinet d’avocat.

Elle n’était pas préparée a parler de ses petits problèmes, et elle l’était encore moins face à cet homme aux yeux bleu perçants et à la chevelure aussi blonde que la sienne. Son visage, ses traits, ses manières ... Elle bloque plusieurs secondes sur tout ceci. C’est lui. Lui, son demi-frère. Lui, cet enfant qu’a eu son père. Cet enfant qu’il n’a pas élevé. Parfois, elle se dit que tout ce bazar dans sa vie n’aurait pas été le même si ces parents étaient encore en vie. Mia aurait pu poser ses questions. Elle aurait pu apprendre à le connaitre et ne pas briser toutes ses bases. Est-ce qu’il savait que son père n’était pas le bon ? « On se connaît ? » Oui ? Pardon. Elle ne suivait absolument pas. Elle s’était perdue dans ses pensées et le temps d’un moment, le monde extérieur n’existait plus. « Hm. Non ... » qu’elle dit d'une petite voix frêle. « Enfin, je ne pense pas.  » elle préfère se raviser. Elle était même tentée d’ajouter un « encore » mais se serait se vendre ou induire une proximité nouvelle. C’est un avocat, pas un psychologue. Il est ici pour régler les soucis de la blonde, pas les écouter. « Qu'est-ce que je peux faire pour vous ? Pourquoi vous êtes venu me voir ? » Elle est venu de base pour son journal, son entreprise. Mais la situation a pris un autre tournant et elle n’est pas sûr de vouloir traiter de cela. En tout cas, ce n’était plus ce sujet qu’elle avait en tête. Alors, elle se permet de poser une question quelque peu indiscrète. « Euh... Je ne crois pas que vous êtes venu pour parler de ma famille ? » Elle se mordille la lèvre inférieure. Elle venait d’être prise sur le fait ! Cet avocat est bien trop intelligent. « Non. Pardon. C’était juste une question comme ça ...  » Une question quel il n’avait pas répondu en soit. Donc comment devait-elle le traduire ? Il y avait trois propositions : l’avocat le connaissait mais ne souhaitait pas le lui dire. Il ne le connaissait pas et ne voulait pas le lui avouer. Et enfin, Mia avait mis le doigt sur un sujet qui fâche et il savait parfaitement qui elle était ... « Alors qu'est-ce qui vous amènes ici ? » « Vous ! » Elle réponds du tac au tac se surprenant elle-même de ce qu’elle venait de dire. Automatiquement, elle pose sa main devant sa bouche pour arrêter de sortir des paroles non-désirées. « Je suis confuse. » elle l’est tellement que ses pommettes deviennent légèrement rosées et qu’un de ses pieds se met à taper sur le sol. Elle va finir par devenir folle, enfermée ici, avec le jeune homme en face d’elle. « Je peux vous poser une autre question ? Pas aussi indiscrète que la première, je vous rassure. » Promis, après, elle arrête et elle se concentre. Mais l’alcool lui fait pousser des ailes et elle perd les pedales un peu trop. « Si vous aviez une demi-sœur ou frère ... Que l’autre personne ne le sait pas. Vous irez le lui dire ? » Dans l’action, elle continue même. « Ça changerait la vie de cette personne, n’est-ce pas ? Et c’est pas mon style de chambouler la vie des gens. J’ai pas très envie que des problèmes soient créés. » Les problèmes, c’est le mal. Et le mot mal ne correspond absolument pas aux actions que veut faire Mia. « Admettons que se soit vous, le demi-frère caché .. Votre préféreriez savoir la vérité ou non ? »

_________________
Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞


›› It's my life
›› more about me

Re: Don't let me down ✻ Jesse ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Don't let me down ✻ Jesse

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération