La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Jeu 22 Déc - 14:49 )

jay&holia ⊹ C'est une mauvaise idée. Une très mauvaise idée. Pourquoi avait-il fallu qu'elle dise oui lorsque Jay lui a proposé d'aller en France avec lui. C'est vrai qu'elle a toujours rêvé d'aller en France et encore plus pendant la période de Noël. Voir Paris et ses décorations de Noël, toutes ces lumières, ses immeubles parisiens. Faire les magasins sur les Champs Elysée, visiter Paris, voir la Tour Eiffel, l'arc de triomphe, le Louvre. Elle en rêve c'est vrai et pourtant elle reste persuadée que ce voyage est une mauvaise idée. Oui car Jay n'avait pas décidé d'aller en France comme ça, sur un coup de tête, juste pour visiter. Non il venait y voir sa famille. Elle lui avait bien proposé d'aller dormir dans un hôtel pendant qu'il était avec eux afin de ne pas rendre tout ça plus étrange que ça ne l'est mais il avait refusé. Assise dans cet avion, regardant à travers le hublot les derniers passagers qui monte Holia décide que c'est le moment ou jamais pour s'enfuir. Ensuite il sera trop tard. « Non c’est décidé je ne viens pas » Holy commence à se lever mais Jay la stoppe en posant sa main sur son bras « Arrête ! » Elle fronce les sourcils et le regarde. « Jay j’ai rien à faire là-bas avec toi ! » La brunette ne peut s’empêcher de penser à Ellie. Il y a quelques temps encore c’est elle qui aurait été dans cet avion, assise à côté de Monsieur Thompson « Jay tu ne leur a même pas dit que tu étais divorcé. Je vais passer pour quoi moi, la remplaçante de Ellie ou celle qui a brisé ton mariage ? » Bien sur ce n’est pas le cas. Jay et Ellie sont ses meilleurs amis mais c’est ce que la famille de Jay pensera. Même s’ils leurs expliquent. Ils ne vont parler que d’elle, ils vont la regretter ou bien au contraire vont-ils se ravirent de la nouvelle mais quoi qu’il en soit Holia sera au milieu de tout ce mélodrame et elle n’en a aucune envie. « Tu aurais dû leur dire. Ça fait longtemps que tu aurais dû leur dire » Oui elle ne pouvait s’empêcher de faire passer un petit message par la même occasion. C’est vrai pourquoi est-ce qu’il ne leur en a toujours pas parlé ? Holy reste persuadé que c’est parce qu’il ressent toujours quelque chose pour elle mais il est bien trop fier pour l’avouer c’est pour cela qu’elle ne lui a jamais posé la question. Ce n’était pas vraiment le moment pour se fâcher avec celui avec lequel elle allait passer les prochains jours alors pour éviter tout conflit la jeune femme tourna son regard vers le hublot.

Holia avait vu chaque minute passer, elle avait regardé les aiguilles de sa montre tourner, minute après minute. Impossible de dormir. Surement parce qu’elle se disait qu’en dormant le voyage passerait bien trop vite et ainsi elle n’aurait pas le temps de se préparer à sa rencontre avec a famille de Jay. Il n’est pourtant pas son petit ami, si ça se trouve après ce petit voyage elle ne les reverra plus jamais et pourtant elle veut leur faire bonne impression. Jay connait la famille Millson, dans sa famille tout le monde l’apprécie, tout le monde lui est reconnaissant pour tout ce qu’il a fait pour Holy. Alors la jeune femme veut seulement que ce soit pareil de son côté, elle veut qu’on l’apprécie. Sa a toujours été le véritable problème de sa vie en fait. Le besoin d’être aimé par les autres. Jay, lui, a dormi une bonne partie du voyage laissant Holia seule avec ses pensées. Elle décide finalement de le secouer un peu lorsque l’avion s’apprête à atterrir « Aller la belle au bois dormant réveille-toi » Sa remarque fait rire le petit garçon assis à côté de Jay ce qui fait sourire la brune. « Tu sais qu’ils ne proposent que des foutu films de Noël à regarder dans cet avion » Holy aime Noël, en tout cas elle aime offrir des cadeaux et les décorations de Noël mais les films non. Ils sont tous plus idiots les uns les autres et surtout ce sont les mêmes depuis qu’elle est née. Alors non. Juste non. L’avion se pose enfin, et quelques minutes plus tard chacun se lève tour à tour, Holia suit Jay à la trace car elle ne comprend toujours rien aux aéroports. A ce qu’il faut faire. Dans quel ordre et où il faut aller. La jeune femme n’espère qu’une chose c’est que avant d’aller dans la famille de Jay ils pourront se balader quelques heures dans Paris, juste histoire qu’elle puisse s’émerveiller un peu avant de retrouver son angoisse de la rencontre. Mais son espoir fut bien vit brisée quand ils découvrirent à l’entrée de l’aéroport un petit groupe de personnes criant le nom de Jay lorsqu’ils le virent arriver. Une jeune femme vint lui sauter dans les bras pendant que les autres restaient en arrière fixant Holia à ses côtés. Elle a qui pourtant l’habitude de se défendre et de dire ce qu’elle a à dire aurait bien voulu disparaître dans un trou de souris à cet instant. Bon et bien au moins elle ne garderait pas son angoisse toute l’après-midi. C’est le point positif. Du moins si Jay daigne la présenter à un moment. Alors qu’elle croise enfin son regard elle lui fait comprendre qu’il est peut-être temps de dire à tout le monde « Hey salut c’est Holia, une amie, voilà aller on va tous boire un chocolat chaud pour fêter ça »

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/03/2016
›› Commérages : 754
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : julian king morris
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ ophelia rhodes ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Mer 18 Jan - 22:14 )



✻ ✻ ✻
Take me higher, higher than I've ever been We can wander all the way to the top I'll hold on to every word you've ever said Don't you let me down. All I want is an adventure For the dreams in my head.

C'est au moins la sixième fois depuis que ce matin que Jay regarde sa valise se demandant s'il n'a pas oublier quelque chose. Sa trousse de toilette est bien présente, ça serait un sacrilège d'oublier sa brosse à dent par contre son rasoir ce n'est pas le plus dramatique, ses vêtements, sous-vêtements et deux paires de chaussures sont également de la partie et tout une tonne de chose. Toute façon s'il oublie quelque chose ce n'est pas très grave, il pourra trouver très rapidement son équivalent en France. Oui, Jay Thompson est de retour en France chez sa famille maternelle, pour la deuxième fois cette année. La dernière, Ellie, son ex-femme, était du voyage pour le mariage de sa grand-mère. Ils avaient jouer le couple encore marié pour une durée d'une semaine et comme ils se l'étaient promis, ils avaient finalement tourner la page l'un sur l'autre après cette escapade. Jusqu'à quand ? Pas longtemps. Sauf que cette fois-ci, il s'y rend avec Holia sa meilleure amie. Un cadeau de Noël à l'avance et un cadeau d'anniversaire un peu en retard. La brune n'a jamais mit les pieds dans la capitale française, c'était l'occasion de marquer le coup et de faire d'une pierre deux coups en rendant visite à sa famille. Le jeune homme ferme enfin sa valise, il n'a même pas le temps d'attraper son passeport qu'un cri surgit derrière lui. Et vu la vocalise de la chose, ça ne peut être que Mia. Elle a vu une araignée ou une abeille ? « Mais qu'est que tu as fais à tes cheveux ? Ils sont partit où ? » « En vacances. » Oui, eux aussi ont décidé qu'ils étaient temps de quitter le navire et de partir voguer vers d'autres cieux. « Ça repousse Mia, c'est rien. » Elle ne va quand même pas se mettre à pleurer, si ? D'accord il n'avait plus que quelques cheveux sur le caillou, mais d'ici trois mois ils seraient aussi long que hier. « C'est trop triste ... » « Qu'est qui se passe ici ? » Et voici que la rouquine ramène sa fraise. « Jay il a plus de cheveux. » Cette information va certainement faire les gros titres du Ravenheart dès demain. « Tu devrais plutôt pleurer pour le fait que cet homme part encore en France sans nous ! Espèce de traître ! » Olivia n'est pas contente, Jay l'a bien comprit. Elle n'a pas arrêter de le harceler en lui disant que si Holia ne voulait pas venir, elle prendra sa place avec grand plaisir. « T'es encore là-dessus ? Okay les prochaines vacances on se les fera à trois. » Aussitôt dit, aussitôt l'idée est adoptée. Ils échangent un long câlin collectif, Jay ne manque pas de faire une caresse à Jon Snow, le chien, le seul mâle qui gardera l'appartement pendant son absence. Par la suite, Jay quitte les lieux et part à la recherche de sa brune, direction l'aéroport. Après la blonde, la rouquine, il fallait bien que Jay est une brune dans sa vie (autre que Ellie).

Les deux meilleurs amis ne tardent pas à prendre place dans l'appareil qui ne va pas tarder à décoller pour l'Europe. 10 heures de vol, ça va être long très long. Et une fois sur le sol français, le décalage horaire va faire mal très mal. « Non c’est décidé je ne viens pas. » Hein ? Quoi ? Qu'est qui se passe ? Non mais elle va où ? Elle est dingue ou quoi ? « What ? » Non il n'est pas certain d'avoir comprit ce qu'elle lui avait dit. Et voilà qu'elle se lève ... Non mais elle va rester en place ? Merci. « Jay j’ai rien à faire là-bas avec toi ! » « On ne peut pas dire non à un cadeau. » A ce moment précis ça serait Olivia qui serait la plus heureuse. Il est persuadé que s'il venait à lui envoyer un message dans l'instant, elle débarquerait de nul part. « Jay tu ne leur a même pas dit que tu étais divorcé. Je vais passer pour quoi moi, la remplaçante de Ellie ou celle qui a brisé ton mariage ? » Bon Holinette on se calme deux secondes. On est au courant que Jay n'est pas parfait mais il compte peut-être arranger les choses avec ce séjour. « Je vais le faire. » Quand ? Il ne sait pas ... « Arrête tu vas passer pour rien du tout, juste Holia, ma meilleure amie. » S'ils ne croient pas à l'amitié entre un homme et une femme, c'est leur problème pas le sien. « Tu aurais dû leur dire. Ça fait longtemps que tu aurais dû leur dire. » C'est bon le moment moralisateur est finit ? Jay ça l'épuise et il souffle même pour accentuer son mécontentement. « Et bien ça sera l'occasion de le faire. » S'il brise le cœur de sa mamie ça sera la faute de Holy, voilà. Le reste du vol se passe sans grande conversation philosophique, Jay a dormit une grande partie du trajet quant à l'autre, il a regardé des films avec Holia ou observer le ciel au travers de l'hublot. « Aller la belle au bois dormant réveille-toi. » Ça fait rire Sonia parce que Julian Morris joue le rôle de Philippe dans OUAT, c'était l'instant #Culture. Jay ouvre ses yeux, grogne un peu, il lui faut un temps d’adaptation. « Tu sais qu’ils ne proposent que des foutu films de Noël à regarder dans cet avion. » « C'est pour te mettre en condition. » Le jeune homme se relève difficilement, embrasse la joue de sa meilleure amie avant de récupérer son sac, puis celui de la brune, quittant enfin l'avion. Ils viennent à peine de récupérer leurs bagages, que des fois familières crient son prénom. Il a un fan club maintenant ? Oh ce n'est autre que son oncle et l'une de ses cousines qui sont venus les accueillir. S'en suit une séance d'embrassade durant laquelle Jay parvient à en oublier Holia, c'est un mauvais meilleur ami. Sans attendre, sa cousine lui demande où se trouve Ellie. Hum elle veut vraiment déjà poser cette question ? « On s'est séparé ... » Autant être honnête d'entrée de jeu ? C'est Holia qui va être contente. Il mérite même une sucette n'est-ce-pas ? « Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails, merci. » Ni d'avouer qu'ils sont divorcés depuis plus de six mois, qu'elle l'a trompé et qu'il a fait la même chose de son côté. Mais voilà qu'il oublie les bonnes manières. Il tire Holia par la main et la rapproche de lui. « Je vous présente la fameuse Holia. » Ce n'est pas la première fois que Jay en parle mais c'est bien la première fois qu'il la présente aux membres de sa famille. « C'est ma ... » Jay passe sa main autour de la taille de la brune et va surement le frapper pour ce qu'il s'apprête à dire. « Petite amie. » Il savait désormais que personne ne le ferrait chier avec le sujet Ellie durant son séjour surtout en compagnie d'Holia dans les parages. Il n'attend pas pour déposer un baiser dans la chevelure brune d'Holia, il n'était pas prêt à rencontrer son poing s'il lui volait un baiser. Une fois les embrassades finit et les présentations faites, ils s'avancent vers la voiture pour rejoindre la demeure dans laquelle ils vont loger durant leur séjour. « Tu ne m'en veux pas j'espère ? » Dit-il en se penchant vers l'oreille de la brune. Les messes basses c'est mal, il est au courant. « Voit le bon côté de la chose, devenir Madame Thompson c'est plutôt gratifiant non ? » Lui en tout cas, il le voit de cet œil. « Puis ça peut être amusant de jouer le jeu, non ? » Elle ne va certainement pas être d'accord avec ces propos, mais il est désormais trop tard pour faire machine arrière.

_________________
✻ there's a smell of stale fear that's reeking from our skins. the drinking never stops because the drinks absolve our sins, we sit and grow our roots through the floor. but what are we waiting for ? so give me something to believe cause i'm living just to breathe and i need something more, to keep on breathing for so give me something to believe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Sam 28 Jan - 18:01 )

jay&holia ⊹ Holia avait beau être très contente de pouvoir découvrir Paris dans quelques heures elle avait quand même la vilaine impression qu'elle n'avait absolument rien à faire là-bas. Dans la famille de Jay. S'il y a quelqu'un qui devrait être là-bas avec Jay c'est sa meilleure amie, c'est Ellie. Holia était tellement mal à l'aise face à ce voyage qu'elle n'avait même pas parlé de tout ça à l'ancienne Madame Thompson. Ellie est gentille, compréhensive et tout ce que l'on veut alors la brune est presque certaine que de toute manière elle ne lui en voudra pas. Malgré tout elle n'a pas pu se résigner à lui en parler. Peut-être que Jay l'a fait ? Holia ne veut pas blesser son amie, elle ne veut pas que celle-ci ai l'impression qu'elle prend sa place. Après tout il y a quelques semaines c'était elle au bras de Jay à Paris. Certes à ce moment-là ils n'étaient déjà plus ensemble, mais n'empêche qu'elle y était quand même. Et elle aura beau dire ce qu'elle veut Holy sait que sa lui a fait quelque chose. En même temps Jay c'est un crétin de l'avoir obligé à jouer le jeu. Mais ça c'est une autre histoire. C'est donc après tout un tas de questions et de doutes que Holia décide finalement qu'elle ne viendra pas. L'avion n'a pas encore décollé donc elle peut encore descendre non ? « What ? » Il a très bien compris et sa main qui la retient le prouve bien. « On ne peut pas dire non à un cadeau. » C'est une blague ? Il pense vraiment que ce genre de phrase va fonctionner avec elle ? Elle refuse son cadeau si elle veut. Et puis tu parles d'un cadeau en plus, devoir se retrouvé épié par toute la famille Thompson pendant des jours. Non merci. Alors son cadeau il peut bien se le garder et si son billet d'avion n'était pas qu'un simple morceau de papier mais un truc un peu plus lourd alors elle lui aurait même balancé à la figure. « Je vais le faire. » « Quand ? » Répond -elle du tac au tac. Bah oui mon petit tu ne vas pas t'en tirer ainsi. Maintenant que tu as dit que tu allais le faire il va falloir le prouver en fixant, une date, une heure et une minute précise ! Oui la précision c'est important.  « Arrête tu vas passer pour rien du tout, juste Holia, ma meilleure amie. » Elle le regarde et fronce les sourcils. Elle ne sait pas quoi répondre. Et ça, ça l'énerve encore plus. Et le voilà qui souffle en plus. Excusez-moi si je vous fatigue Monsieur Thompson. « Et bien ça sera l'occasion de le faire. » Si seulement elle avait pensé à mettre en marche le dictaphone de son portable alors croyez-moi elle l'aurait enregistré, juste pour lui repasser cet enregistrement dans quelques heures.  Au cas ou il oublie.

Après plusieurs heures de vol la brunette réveille son meilleur ami et décide de se plaindre allègrement du choix de film de  cet avion. « C'est pour te mettre en condition. » Oui ben si elle veut se mettre en condition à la rigueur elle mettra un pull de Noël ou regardera Harry Potter mais c'est tout. Oui pour elle Harry Potter = Noël et alors ? un problème ? Elle sourit lorsqu'il se penche pour l'embrasser sur la joue. Bien il semble avoir oublié qu'elle lui a piqué une crise et fait la morale quelques heures plus tôt. Espérons juste qu'il n'ait pas oublié ce qu'il a dit qu'il ferait. Les deux amis sortent finalement de l'avion, bagage en main et rapidement ils se retrouvent face deux personnes, hurlant le prénom de Jay. Des bisous, des câlins. Et voilà Holia oublié quelques mètres plus loin. Il semble qu'elle n'existe plus. Est-ce qu'elle a disparu ?  Merde si ça se trouve elle est passé dans une faille temporelle et plus personne ne la voit !! « On s'est séparé ... » WHAT ? Ben oui Holia est étonné, elle ne pensait pas que Jay avouerait sa rupture aussi rapidement. Bon en même temps elle lui avait un peu mis la pression mais quand même. « Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails, merci. » C'est bizarre cette faille temporelle quand même, parce que personne ne la voit mais elle, elle entend tout. Soudain Jay la tire vers lui. Wouhouuuu elle n'a pas disparu alors !! « Je vous présente la fameuse Holia. » Comment ça la "fameuse" Holia ? Ça veut dire qu'il a déjà parlé d'elle ? « Bonjour... » Lance-t-elle alors d'une voix douce. Ce qui n'est pas vraiment habituelle chez elle il faut le dire. « C'est ma ... » Meilleur amie. Oui, il est si près du but. Mais soudain la main de Jay autour de sa taille la déstabilise. A quoi il joue ? « Petite amie. » Non mais WHAT !! Elle s'apprête à se tourner vers lui pour hurler mais il  augmente la pression sur sa taille afin qu'elle ne bouge pas. Elle va le tuer. Non mais vraiment, genre elle va l'emmener en haut de la Tour Eiffel et elle va lui faire faire le saut de l'ange oui oui. Malgré tout parce qu'elle n'a pas envie que la famille Thompson l'accuse de meurtre elle décide de se taire et de jouer le jeu.  « Tu ne m'en veux pas j'espère ? » Il venait réellement de lui poser cette question ? Elle lui jeta un regard noir. Ce genre de regard dont elle connait le secret, le genre de regard qui vous fait vous dire "cachez-vous ou vous mourrez" « Tu vas me le payer Jay » Dit-elle tout en arborant un magnifique sourire. « Voit le bon côté de la chose, devenir Madame Thompson c'est plutôt gratifiant non ? » Qu'est ce qu'elle en a a fiche que ce soit gratifiant hein ? « Puis ça peut être amusant de jouer le jeu, non ? » Ah oui ? Il pense ? Et bien dans ce cas d'accord, s'il veut jouer on va jouer, mais il ne va pas être déçu du voyage. « Si tu veux jouer on va jouer, mais crois-moi Jay tu va vite le regretter » S'ils devaient jouer au petit couple parfait très bien, mais dans ce cas il allait devoir être collé à elle h24, lui acheter ce qu'elle veut. Oh oui et puis devoir faire face à tout ce que Holia allait pouvoir inventer. « J'ai une imagination débordante crois-moi »

Une fois arrivé devant la demeure des Thompson, Holia attrape la main de Jay et ils se dirigent alors à l'intérieur. Cette fois-ci Holy n'est plus du tout mal à l'aise, elle prend son rôle très à coeur et s'approche alors de la mère de Jay pour la saluer « Bonjour Madame Thompson, je suis Holia, la femme de Jay. Enfin officiellement je ne le suis pas encore mais qui sait bientôt peut être, hein mon canard ? » Dit-elle en se tournant vers son nouveau petit ami. Finalement toute la famille décide de s'installer dans le salon, Holia sur les genoux de Jay, elle se colle à lui comme une sangsue. C'est finalement la cousine de Jay qui décide la première de poser une question au nouveau petit couple « Alors comment est-ce que vous vous êtes rencontrés ? » La question qu'elle attendait depuis une bonne dizaine de minutes déjà. Elle avait déjà tout le scénario en tête alors avant que Jay ne puisse dire quoi que ce soit la brunette se lance dans son récit « Et bien en fait on s’est rencontré à mon travail.  Je suis strip teaseuse. Jay été venu passer une soirée dans le club ou je travaille et puis il semble que mon talent l'ai séduit » Holia regarde alors Jay avec un large sourire.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/03/2016
›› Commérages : 754
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : julian king morris
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ ophelia rhodes ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Mer 22 Fév - 17:40 )



✻ ✻ ✻
Take me higher, higher than I've ever been We can wander all the way to the top I'll hold on to every word you've ever said Don't you let me down. All I want is an adventure For the dreams in my head.

La France c'est bien, mais trop de France tue la France. Jay est content de rendre visite à sa famille, mais deux fois en si peu de temps ça en est presque trop. Le pompier est heureux que Holia soit présente à ses côtés. Il avait du certes lui forcer un peu la main pour qu'elle accepte cette invitation, mais il était convaincu que sa présence avec lui à Paris serait des plus agréables. Elle n'avait jamais visiter la ville et Jay s'était promit de la lui faire découvrir en long et en travers. Puis ça leur donnerait une excuse parfaite pour quitter assez facilement la demeure familiale. Parce que Jay connait très bien sa famille et il sait que s'ils restent trop longtemps avec les membres de celle-ci qu'ils vont finir par prendre quinze kilos chacun (ou juste Holia pour qu'elle râle d'avantage), boire quinze litres de vin (là Jay garde tout pour lui, raison de plus pour que Holia râle) et se taper quinze heures d’anecdote toutes plus débiles les unes que les autres sur Jay. Cependant Holia est têtue comme une mule et semble convaincue qu'elle n'a rien à faire là-bas, tout simplement parce que Jay n'a toujours pas avoué à l'ensemble de sa famille qu'il est divorcé. Les français sont assez idiots, ils pourraient facilement le voir sur les réseaux sociaux. Mais non ça semble compliquer pour ces petits êtres sous-développer. Ellie n'est plus, son mariage avec elle non plus. Même s'ils étaient ensemble à Paris, quelques mois en arrière, toujours faussement mariés. Jay a été clair, il veut tourner la page, aller de l'avant et ce dernier voyage avec Ellie a marquer la fin de leur histoire. Donc Holia devrait descendre de ses grands chevaux et accepter tout simplement le cadeau qu'il lui a fait : soit son billet d'avion en direction de la France. Si elle râle encore une fois, il la jette à travers un hublot et demande à la rouquine de débarquer pour prendre sa place. Elle au moins, elle aurait été contente. « Quand ? » On ne met pas mémé dans les orties. Faut lui laisser le temps au petit et arrêter de jouer à l'impatiente névrosée. « Quand ... quand je l'aurais décidé. » Sauf que ça ne semble pas assez convainquant, c'est ça ? « Très bien, ce soir. » Vu le regard menaçant qu'elle lui lançait, il était obliger de capituler. Dans un sens, elle n'avait pas tort de lui mettre un coup de pied aux fesses, ça le boostera plus rapidement. Puis dès qu'il aura fait cette annonce, il ne sera plus question d'Ellie dans sa vie et ça sera beaucoup plus simple. Qui sait ? Il va peut-être trouvé la nouvelle future femme de sa vie à Paris ? Mais avec une Holia dans les pattes, ça ne va pas être une chose facile. « Et arrête de stresser pour rien, personne ne va te manger et je promets qu'ils sont vraiment cool. » Enfin ils ont peut-être prévu de faire cuire Holia tel un bœuf bourguignon ou un pot-au-feu, dans les deux cas, ça sera délicieusement bon. Bien que son estomac a déjà fin de nourriture française, Jay devra attendre gentiment le fin du vol pour en déguster. Juste le temps de dormir quelques heures, qu'ils sont déjà arrivé à destination. Son oncle et sa cousine sont au rendez-vous pour les réceptionner, sauf que tout ne se passe pas comme prévu. Pas de panique, personne n'est mort pas encore. Jay annonce aux membres de sa famille que sa relation avec Ellie est terminée, il aurait du véritablement s'arrêter là, mais non il veut toujours aller plus loin et passer pour un con, une fois de plus. Holia passe donc du statut de meilleure amie à celle de petite-amie. Bizarrement cette histoire ne fait rire que lui. Au moins, on ne pourra pas dire qu'il ne sait pas rien de ses propres blagues. « Tu vas me le payer Jay. » C'est officiel, elle va le tuer. Il ne va dormir que d'un œil ouvert maintenant. Il tient trop à sa vie de bébé chat pour mourir dans d'atroce souffrance. « J'en attendais pas moins de toi. » Plus il y pense plus il se dit qu'il aurait du venir avec Olivia ou Mia, au moins elles, elles auraient été coopératives. « Si tu veux jouer on va jouer, mais crois-moi Jay tu va vite le regretter. J'ai une imagination débordante crois-moi. » Oui bon l'imagination débordante on va se calmer deux secondes. « Je regrettes déjà d'avoir trouvé une petite-amie aussi bavarde. Plus j'y pense, plus je me dis que j'aurais pu trouver mieux. » Il va vraiment s'en prendre une si ça continue. « Aîe, tu me fais mal. » Le broyage de bras ce n'était pas nécessaire. « Si tu me prends pour Christian Grey, tu t'es trompé de cheval. » Quoi que ? Mais non ils n'ont pas le temps de parler plus amplement, sa cousine accapare la conversation tout le long de la route. En soit ce n'est pas un mal, cependant, Jay est intrigué par le silence de la brune à ses côtés. Il ne le sent pas bien. Et il va très bien comprendre sa douleur en arrivant chez sa famille, où ses parents sont également présent. Lui qui penser qu'ils étaient rester sur Cap Harbor, en voilà une surprise. « Bonjour Madame Thompson, je suis Holia, la femme de Jay. Enfin officiellement je ne le suis pas encore mais qui sait bientôt peut être, hein mon canard ? » C'est officiel, il la déteste et il se déteste. « Salut Maman et ne l'écoute pas, elle n'a plus toute sa tête, le décalage horaire, le vol tout ça ... » Il mime même qu'elle est folle, il le vit très bien. « Petite amie ça ira bien pour le moment, le reste on verra plus tard. » Puis c'est quoi ce surnom trop moche ? Jay c'est pas un canard ! Le canard c'est dans l'assiette, pas lui. Puisque tout le monde semble vouloir se rassembler dans le salon, Jay suit le mouvement avec une Holia un poil trop entreprenante, trop collante ... bref tout ce qu'il n'aime pas. Et ce qui devait arriver, arriva. Pourquoi sa cousine est trop curieuse ? Et pourquoi est-il trop lent ? « Et bien en fait on s’est rencontré à mon travail.  Je suis strip teaseuse. Jay été venu passer une soirée dans le club ou je travaille et puis il semble que mon talent l'ai séduit. » Il ne peut pas lui coudre la bouche pour qu'elle arrête de parler. Il répond à son large sourire avant de chercher comment répondre à ça. « Forcément j'ai été immédiatement séduit par sa souplesse hors du commun. Tu pourrais nous faire une petite démonstration mon cœur ? » Sauf qu'il n'y a pas de barre de pole dance et que ça serait un peu étrange de faire ça devant sa famille et surtout ses parents. « Holia est une grande marrante et c'est justement son sens de l'humour qui me plait chez elle. Elle est en réalité agent de police à Cap Harbor. » Non, il n'aurait jamais fait croire à ses parents qu'il se tapait une strip-teaseuse. Puis autant dire la vérité non ? « Et je vous devance, oui elle connait Ellie et elle travaille même avec. C'est sa meilleure amie. Mais on va arrêter d'embêter Holia avec toutes ces questions. » Parce que d'un ça le gonfle et de deux Holia a trop d'imagination. « Et pour répondre à ta question, on se connait depuis un long moment avec Holia et j'ai toujours eut plus ou moins des sentiments pour elle et que ma séparation avec Ellie m'ont fait comprendre qu'elle était la femme qu'il fallait dans ma vie. » Du moins durant son séjour. « Enfin j'espère que vous l'aimerez autant que je l'aime. » Ce n'est pas totalement un mensonge, après tout il aime Holia oui, mais comme une sœur. « Y'a rien à grignoter ? Je meurs de faim. » Dit-il en tapant gentiment sur les cuisses d'Holia la sangsue.

_________________
✻ there's a smell of stale fear that's reeking from our skins. the drinking never stops because the drinks absolve our sins, we sit and grow our roots through the floor. but what are we waiting for ? so give me something to believe cause i'm living just to breathe and i need something more, to keep on breathing for so give me something to believe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Dim 12 Mar - 12:12 )

jay&holia ⊹ Holia elle aime avoir le contrôle tout le monde le sait et la en l'occurrence elle sait qu'elle ne peut rien contrôler tout simplement parce qu'elle va dans l'inconnu. Elle ne connait pas la famille de Jay. Elle ne sait pas comment ils vont réagir en la voyant. Et si seulement Jay leur avait dit pour lui et Lola et bien ça l'arrangerait. Elle veut savoir quand il compte faire son annonce et n'en démordra pas. Elle n'a certainement pas envie de se retrouver autour d'un drame familial. « Quand ... quand je l'aurais décidé. » Holia le fusille du regard. C'est loin d'être suffisant comme réponse pour la brunette et il le sait. C'est certainement pour cela d'ailleurs qu'il se reprend « Très bien, ce soir. » Aaaah voila qui est mieux. Holinette contente. Oui bon mis à part que maintenant elle stresse parce qu’elle se demande comment ça va se passer. Oui la jeune femme n’est jamais contente en fait. Mais on s’y habitue je vous jure. « Et arrête de stresser pour rien, personne ne va te manger et je promets qu'ils sont vraiment cool. » Elle fronce les sourcils et lui tire la langue « Tu sais que je suis comme ça, alors ne me dis pas de ne pas stresser » Parce qu’elle ne sait pas comment on fait !!

Le reste du voyage se passe tranquillement. Holia cherche des films à regarder pendant que Monsieur se la joue belle au bois dormant. Puis finalement une fois arrivé c’est le grand moment. La rencontre avec sa famille. Un peu plus tôt que prévu d’ailleurs. Quand Jay annonce finalement qu’il n’est plus avec Lola, la brunette ouvre de grands yeux. Il n’avait pas dit qu’il le dirait ce soir ? Bon enfin elle ne va pas s’en plaindre mais toute cette comédie pour finalement l’avouait aussi facilement. Monsieur Jay ne sait pas ce qu’il veut hein. Mais a peine as-t-elle le temps de le réaliser que la situation se retourne à nouveau et Holia se voit placé au rang de petite amie. Non mais c’est quoi cette blague ? Elle aurait bien dû se douter qu’il n’avouerait pas aussi facilement. Et puis quoi de mieux que de se créer une nouvelle petite amie pour ne pas avoir à parler de l’ancienne. « J'en attendais pas moins de toi. » Elle va le tuer. Non d’abord elle va lui faire payer et si cela ne suffit pas alors elle le tuera. « Je regrettes déjà d'avoir trouvé une petite-amie aussi bavarde. Plus j'y pense, plus je me dis que j'aurais pu trouver mieux. » Non mais il lui arrive quoi il a des tendances suicidaires ou quoi ? Non parce que la elle est à deux doigts de se jeter sur lui à l’arrière de cette voiture et de l’étrangler. « Aîe, tu me fais mal. » Oui et bien qu’il ne se plaigne pas parce que ce n’est que le bras qu’elle lui écrase pour l’instant. Sa aurait pu être autre chose hein «Ne te plains pas tu le mérite ». Au final Holia ressemble à Ryan plus qu’elle ne le pense. Elle aussi elle a de gros problèmes de violence #Holiamadame50nuances  « Si tu me prends pour Christian Grey, tu t'es trompé de cheval. » Elle préfère ne pas répondre et le fusille simplement du regard. Puis elle s’éloigne de lui, faisant mine de bouder. Mais en réalité elle est en train de préparer son plan d’attaque. Son plan de jeu. Après tout c’est lui qui a dit que cela pourrait être amusant. Alors elle va rendre tout ça amusant, mais à sa façon.  A peine arrivé à la demeure familiale Holia décide de commencer son petit jeu. « Salut Maman et ne l'écoute pas, elle n'a plus toute sa tête, le décalage horaire, le vol tout ça ... » Non mais en plus il l’a fait passer pour une idiote ? C’est une blague ? « Petite amie ça ira bien pour le moment, le reste on verra plus tard. » Holia fait un grand sourire et décide de se taire pour l’instant. La petite réunion de famille qui se prépare dans le salon lui semble bien plus intéressante pour humilier Jay ou tout du moins le mettre mal à l’aise. Lorsque la cousine de Jay lui demande ce qu’elle fait dans la vie la brunette lui répond immédiatement. Comme si elle connaissait son discours par cœur. Il faut dire qu’elle l’a préparé durant tout le voyage entre l’aéroport et ici. « Forcément j'ai été immédiatement séduit par sa souplesse hors du commun. Tu pourrais nous faire une petite démonstration mon cœur ? » Il ne la pense peut-être pas capable de le faire. Holia est d’ailleurs prête à se lever pour montrer ses soi-disant talents mais Jay lui agrippe le bras de toutes ses forces et l’immobilise sur ses genoux. « Holia est une grande marrante et c'est justement son sens de l'humour qui me plait chez elle. Elle est en réalité agent de police à Cap Harbor. » NON ! non, non et non il n’a pas le droit de détruire comme ça son mensonge. « Et je vous devance, oui elle connait Lola et elle travaille même avec. C'est sa meilleure amie. Mais on va arrêter d'embêter Holia avec toutes ces questions. » Ah ben allons-y ! Continuons dans les révélations ! Merci Jay tu viens juste d’annoncer à toute ta famille que ta « nouvelle petite amie » est tellement une garce qu’elle sort avec l’ex-mari de sa meilleure amie. Cette fois-ci elle ne rigole plus du tout. Il vient de la faire passer pour la pire des garces et elle lui en veut. Et quand Holia n’est pas contente et bien elle boude. « Et pour répondre à ta question, on se connait depuis un long moment avec Holia et j'ai toujours eut plus ou moins des sentiments pour elle et que ma séparation avec Lola m'ont fait comprendre qu'elle était la femme qu'il fallait dans ma vie. » Bla, bla, bla. Elle ne l’écoute même plus. Enfermé dans sa bulle de colère. « Enfin j'espère que vous l'aimerez autant que je l'aime. » Foutaise. Bien sur que non ils ne vont pas l’apprécier après ce qu’il vient de leur dire. « Y'a rien à grignoter ? Je meurs de faim. » Holia se lève, sans un mot et suit Jay dans la cuisine. Une fois qu’ils sont seul elle déverse finalement sa colère. « T’avais besoin de leur dire que Lola est ma meilleure amie ?! Putain Jay tu viens de me faire passer pour une garce ! » Elle c’était faite à l’idée de jouer sa petite amie et sa l’amusait même de le mettre mal à l’aise mais la elle n’avait plus du tout envie de jouer.  « Je voulais qu’ils m’apprécient Jay ! Petite amie ou non je voulais juste qu’ils m’apprécient. Pas qu’il me prenne pour celle qui prend les restes de sa petite amie » Vous ne saviez pas que Holia pouvait passer d’une émotion à l’autre en un quart de seconde ? Eh bien voilà. Démonstration. « J’ai pas faim. Je vais déballer mes affaires » #CommentFaireDuBoudinCommeQuandT’avais4ans Elle va alors chercher ses affaires et demande à la cousine de Jay de l’accompagner jusqu’à sa chambre pour qu’elle puisse déballer ses affaires. Une fois seule elle commence alors son rangement, ne supportant pas de laisser ses affaires dans sa valise. De plus ça la détend et lui permet d’oublier ce qui viens de se passer.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/03/2016
›› Commérages : 754
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : julian king morris
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ ophelia rhodes ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Mar 28 Mar - 17:17 )



✻ ✻ ✻
Take me higher, higher than I've ever been We can wander all the way to the top I'll hold on to every word you've ever said Don't you let me down. All I want is an adventure For the dreams in my head.

Jay et les femmes c'est une longue, longue, longue histoire d'amour. Heureusement qu'il travaille dans un milieu plutôt masculin, sinon il serait constamment entouré de femmes. Sa vie se résume à Olivia et Mia, ses deux colocataires, Holia, sa meilleure amie, Lola, son ex-femme. En plus de ça, toutes les femmes ont toutes un prénom finissant par la lettre " a ", c'est même le cas de Gina. On lui a jeter un sort vaudou ? Ou trouve t'il simplement les demoiselles plus séduisantes dont le prénom se termine parce cette douce lettre de l'alphabet ? Il l'ignore. Ce qu'il sait par contre c'est que Holia est l'un des piliers de sa vie. Il est certain que c'est à cause de sa grande bouche qu'elle est toujours célibataire, mais c'est ce défaut qui plait tant à Jay. Pourquoi ? Il ne serait l'expliquer. Juste qu'il apprécie énormément le fait qu'elle ne garde jamais sa langue dans sa bouche et peut-être parce qu'elle est l'une des seules femmes avec Lola à n'avoir jamais hésiter à lui en mettre une pour lui remettre ses idées au clair quand il allait trop loin. Mine de rien, Jay a beau être un mignon garçon, il reconnait lui-même que parfois c'est un vrai con. Mais il a promis à Holia de bien se conforter durant tout le long de leur séjour en France. Finalement lui aussi aurait du tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de promettre une telle chose. Sa meilleure amie semble exaspérer que le combattant du feu n'est toujours pas mit une partie de sa famille au courant qu'il est aujourd'hui divorcé et que Lola n'est plus qu'une vieille histoire ancienne. Elle a sûrement raison. Pourquoi est-il aussi con ? Il n'a pas encore trouvé de réponse à cette question. Il a certainement honte d'avoir à briser le cœur de sa grand-mère qui portait Lola sur un piédestal depuis qu'elles avaient fait connaissance. A vrai dire, lui-même était certain qu'elle serait la femme de sa vie. Il songeait même à avoir des enfants avec elle. Et la suite vous la connaissez : elle l'a trompé, il a fait de même, ils se sont détruits, ils se sont brisés le cœur mutuellement, ils se sont séparés, ils ont divorcés. Ils ont même recoucher ensemble il y a pas si longtemps, mais c'était uniquement une façon de mettre fin à leur histoire et d'aller de l'avant. Mais aujourd'hui dans cet avion ce n'est pas Lola à ses côtés, mais uniquement Holia et juste elle. Une Holia qui stresse et qui a peur qu'on la prenne pour la nouvelle Madame Thompson. C'est idiot. Enfin ça l'était avant que Jay balance à son oncle et sa cousine que Holia est effectivement sa petite amie. Oh le regard noir qu'elle lui balance, il va le regrettait pendant des mois et des mois. Il va devoir lui préparer une tonne de gaufres et de smoothies pour parvenir à se faire pardonner un jour. Voire peut-être lui offrir sa carte bleue pour faire les boutiques le long des Champs Elysées. Enfin là, Jay réalise qu'il n'a pas un salaire de ministre et que le H&M du coin fera certainement l'affaire. Forcément ce qui devait arriver arriva. Holia le met dans une situation assez délicate en l'appelant par des noms d'oiseaux absolument pas mignon. Sérieusement, qui aimerait se faire appeler " mon canard " ? Certainement pas Jay. Le canard c'est juste bon dans l'assiette, point. Malheureusement pour Holia qui se voyait déjà ruiner la vie de Jay, ce dernier contre attaque trop vite faisant tomber à l'eau le plan de la brune. Il sait qu'elle n'est pas contente, elle boude comme un bébé dans son coin. Non Holia n'est pas strip-teaseuse, elle est agent de police. C'est plus gratifiant et c'est avant tout la vérité. Jay aimerait parler encore des heures du sujet, mais il a faim. Donc il décide de s'éclipser en cuisine en étant rejoint par la tornade Holia. Il y a certainement eut une tornade qui portait ce prénom. « T’avais besoin de leur dire que Lola est ma meilleure amie ?! Putain Jay tu viens de me faire passer pour une garce ! » « Mais c'est la vérité ! » Dit-il en essayant de se défendre. « Et tu n'es pas une garce. » Sinon lui c'est un connard. Enfin c'est peut-être un gros con et elle une petite peste. « Je voulais qu’ils m’apprécient Jay ! Petite amie ou non je voulais juste qu’ils m’apprécient. Pas qu’il me prenne pour celle qui prend les restes de sa petite amie. » Jay souffle, tout en baissant les bras. Il ne sait plus quoi dire pour que sa meilleure amie se calme et vu dans l'état dans lequel elle se trouve, il est conscient qu'il vaut mieux la laisser respirer pendant un moment. « Holia ... » Il tente de la rattraper par la main afin de la retenir, mais celle-ci déclare ne plus avoir faim et vouloir monter dans sa chambre. Il est dépité, il a l'impression d'avoir brisé le cœur de sa meilleure amie et ce n'est pas une sensation qui lui plait. Il est en train de s'en vouloir voire presque de se haïr. Elle ne méritait pas ça, d'autant plus qu'elle ne venait ici que pour passer des vacances et non pour prétendre au statut de la future madame Thompson.

Près de trois quart d'heure / une heure plus tard, Jay monte enfin rejoindre Holia dans la chambre qu'ils vont devoir partager jusqu'à la fin de ce séjour. Pour sa mauvaise conduite, Jay accepte même de dormir par terre. Il tapote à la porte plusieurs fois, en espérant une réponse de sa part. « Holia, c'est moi. Je peux rentrer ? » Oui ? Non ? Elle ne va pas le laisser devant la porte comme un vulgaire chien ? Si ? ... Un sourire prend place sur son visage quand il rencontre celui de la brune qui vient de lui ouvrir la porte. D'accord, elle n'est toujours pas contente de le voir. « Ma tante a insister pour que tu goûtes son bœuf bourguignon et sa tarte aux pommes. » Il dépose le plateau qu'il a dans les mains sur ce qui ressemble à une commode, avant de se tourner vers la brune en s'avançant vers elle. « J'aime pas quand tu fais la tête. » Autant il y a des personnes pour lesquelles ça l'importe peu, autant quand il se prend la tête avec Holia ça lui fout toujours le cafard. Puis voilà, il est obligé de la prendre dans ses bras pour lui faire un câlin même si elle se débat. « J'suis con, j'le sais, tu n'as pas hérité du meilleur des meilleurs amis. » Tout le monde avait des défauts et il fallait faire avec. « Mais heureusement j'ai une meilleure amie qui croit trop souvent en moi et qui me pousse à me surpasser quand l'insurmontable se présente. » Du moins du côté des relations humaines parce que quand il est au boulot, il n'est jamais le même homme et l'impossible devient toujours possible. « Tu n'as pas de soucis à te faire sur ce qui s'est passer avant, c'est oublier. Personne ne va te prendre pour une garce ou tout ce à quoi tu penses. Je leur ai juste dis que tu étais ma meilleure amie et qu'il n'y avait rien entre nous. Et j'en ai profité pour annoncer que je n'étais plus avec Lola, enfin. » C'était pas trop tôt. Il se défait enfin de l'étreinte qu'ils étaient en train de partager avant de déposer ses lèvres sur le front de la brune, puis de s’asseoir sur le bord du lit. « Tu devrais manger avant que ça ne refroidisses. » Sinon il mangera à sa place. « Ma cousine aimerait t'amener faire les boutiques demain en début de matinée ou en début de journée, c'est comme tu veux. » Faudra juste que Jay lui envoie un message pour l'informer de sa réponse.

_________________
✻ there's a smell of stale fear that's reeking from our skins. the drinking never stops because the drinks absolve our sins, we sit and grow our roots through the floor. but what are we waiting for ? so give me something to believe cause i'm living just to breathe and i need something more, to keep on breathing for so give me something to believe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Ven 7 Avr - 10:58 )

jay&holia ⊹ Le départ de la jeune femme pour la France avait bien faillit être annulé au dernier moment par peur de ce que l'on pouvait penser d'elle mais comme toujours Jay avait su trouver les mots. Holy a toujours accordé beaucoup trop d'importance à ce que peuvent penser les gens. Ça a bien failli la détruire d'ailleurs. Mais Jay sait toujours comment la calmer, comment lui redonner confiance. Il y a quelques années lorsqu'elle a terminé à l'hôpital c'est grâce à lui qu'elle s’est relevé. Elle refusait qu'on l'aide mais elle a accepté la main qu'il lui tendait. Il était le seul à qui elle acceptait de faire confiance et aujourd'hui encore il est surement la personne en qui elle a le plus confiance malgré qu'elle lui cache certaines choses. Comme le fait qu'elle a été enceinte et a perdu l'enfant, ou encore le fait qu'elle continue à se faire vomir lorsqu'elle ne se sent pas bien. La raison de son premier secret est qu'il est encore bien trop douloureux pour elle. Et la raison du deuxième... Et bien c'est tout simplement qu'elle veut le protéger, ne pas l'inquiéter. Holia la mère poule quoi. Mais malgré ce départ quelque peu agité la brunette a finalement gardé ses deux fesses posées sur son siège pendant plusieurs heures. Mais comme si cette agitation n'avait pas suffi voilà qu'une fois arrivé en France Jay fait passer Holia pour sa nouvelle petite amie ! Après avoir eu envie de le frapper pendant quelques secondes Holy décide finalement qu'elle va s'amuser un petit peu. Il a décidé de mentir, très bien mais voyons s'il est si bon menteur que cela. Et apparemment non puisque à peine arrivé au domaine des Thompson, alors que la jeune femme construit son mensonge tel à château de carte. Carte après carte voilà que Jay débarque et démoli toute son œuvre. Elle s'attendait bien sûr à ce qu'il ne fasse pas croire à sa famille qu'il sortait avec une strip teaseuse mais elle s'attendait moins à ce qu'il la fasse passer pour une briseuse de couple. Comme elle l'avait prévu au début finalement. Sans même savoir qu'il la ferait passer pour sa petite amie la jeune femme était déjà certaine qu'on la ferait passer pour une briseuse de couple. Holia devin !! Quoi qu'il en soit c'était le mensonge de trop, celui qu'elle refusait d'accepter. Malgré tout au lieu de hurler à tout le monde la vérité elle décida de se muter dans un silence de mort. Avant de finalement déverser sa rage sur son meilleur ami quelques minutes plus tard à l'écart des oreilles indiscrètes. Bien que finalement elle aimerait bien que quelqu'un l'écoute à ce moment-ci. Au moins tout le monde saurait enfin la vérité. « Mais c'est la vérité ! » Oui c'est la vérité, sauf que c'est loin d'avoir la même importance lorsqu'il la fait passer pour sa petite amie, mais le petit cerveau riquiqui de Jay n'a pas encore l'air d'avoir assimilé l'information. « Et tu n'es pas une garce. » Bien sûr que non elle n'en est pas une ! Oui bon enfin des fois mais ce n’est pas le sujet ! Il venait de la faire passer pour une garce mais ne s'en rendait même pas compte. Elle refusait de discuter une minute de plus avec lui autrement elle risquait fortement de le gifler. Et même si se donner en spectacle n'est habituellement pas quelque chose qui la dérange aujourd'hui c'était différent. Aujourd'hui elle voulait faire bonne impression et Jay avait déjà fait assez de dégâts. « Holia ... » Elle retire brusquement sa main en sentant celle de son meilleur ami qui tente de l'attraper et sort avec hâte de la pièce.

A vrai dire elle a mis à peine dix minutes à ranger ses affaires et pourtant elle refusait de sortir de cette chambre. Pas avant qu'il vienne s'excuser. #Holiafaitduboudin. Elle est rancunière. Beaucoup trop même certain dirons. Elle est donc allongée sur le lit, silencieuse depuis au moins une demi-heure. Du coup elle vient de se faire passer toute seule pour une fille associable et chieuse auprès des roches de Jay mais tant pis, sa rancœur est plus importante que tout cela pour l'instant. Soudain il frappe à la porte. Elle est sur que c'est lui, tout du moins elle l'espère. « Holia, c'est moi. Je peux rentrer ? » Non ! Elle n'a pas boudé assez longtemps. Mais elle s'ennuie et en a marre d'être seule dans cette chambre alors elle se lève finalement et viens lui ouvrir la porte sans esquisser le moindre sourire. Qu'il ne croit pas que c'est aussi facile de se faire pardonner. Elle lui en veut toujours. « Ma tante a insisté pour que tu goûtes son bœuf bourguignon et sa tarte aux pommes. » Elle ne répond pas et le regarde poser le plat à côté d'elle. Il compte l'acheter avec de la nourriture c'est ça ? As-t-il oublié que c'est loin d'être son point faible ? « J'aime pas quand tu fais la tête. » Elle continue à lui faire son regard noir « Tu l'as cherché Jay » Lorsqu'il s'approche alors d'elle pour la prendre dans ses bras elle se débat et essaie de le repousser mais en vain. « Lâches moi !! Je ne veux pas te faire de câlin ! » Comme elle n'arrive pas à se défaire de son étreinte elle décide de lui montrer qu'elle n'est pas prête à partager celle-ci en laissant ses bras ballant le long de son corps. « J'suis con, j'le sais, tu n'as pas hérité du meilleur des meilleurs amis. » Alors ça oui il est con et pourtant il est quand même le meilleur des meilleurs amis mais pas question qu'elle le lui avoue. « Mais heureusement j'ai une meilleure amie qui croit trop souvent en moi et qui me pousse à me surpasser quand l'insurmontable se présente. » Ce n’est pas juste ! Elle a décidé qu'elle boudait alors il a pas le droit de lui dire des choses aussi mignonnes. Holia sent sa colère s'en aller petit à petit mais garde tout de même les sourcils froncés pour ne rien laisser transparaître. « Tu n'as pas de soucis à te faire sur ce qui s'est passé avant, c'est oublier. Personne ne va te prendre pour une garce ou tout ce à quoi tu penses. Je leur ai juste dis que tu étais ma meilleure amie et qu'il n'y avait rien entre nous. Et j'en ai profité pour annoncer que je n'étais plus avec Lola, enfin. » Bon ok la elle lui pardonne... Ce n’est pas juste c'était beaucoup trop facile ! Elle se défait alors de son emprise et le regarde dans les yeux pour savoir s'il ment ou pas. « Il a quand même fallu que je m'enferme dans cette chambre pendant 1h pour que tu te rende compte à quel point tu es con ! » Mais il leur a enfin dit la vérité et elle n'a donc plus aucune raison de lui en vouloir. C'est po juste #Titeufquotes « Merci de leur avoir dit la vérité... » Elle s'assoit alors au bord du lit et regarde le plateau qu'il lui tend. « Tu devrais manger avant que ça ne refroidisses. » A vrai dire elle n'a pas vraiment faim mais si elle ne mange elle sait que Jay va lui faire la moral. Il serait même capable de la ligoter et l'engraisser de force. Et puis elle ne veut pas se mettre sa tante à dos alors elle accepte et prend une première bouchée. La nourriture a beau ne pas être son pêché mignon elle ne peut pas nier. Ce bœuf bourguignon est délicieux « C'est très bon » Dit-elle en voyant qu'il la fixe, attendant une réaction. « Ma cousine aimerait t'amener faire les boutiques demain en début de matinée ou en début de journée, c'est comme tu veux. » Faire les boutiques ?? A Paris ?? Ok c'est la deuxième meilleure bonne nouvelle de la journée !! « Alors elle ne m'a pas pris pour une cinglée ? » Oui car avec son petit numéro de tout à l'heure elle pensait que plus personne dans cette maison ne voudrait lui adresser la parole. « Je devrais aller m'excuser... » Oui oui, Holia parle bien d'aller s'excuser ! Pour vous dire à quel point l'avis de la famille de Jay compte pour elle. « Bon alors demain je vais aller vider mon compte en banque mais aujourd'hui on fait quoi ? » Ils ne vont quand même pas rester dans la grande maison toute la fin de journée si ? « Je te préviens si je suis venue à Paris ce n'est pas pour rester enfermé à rien faire monsieur Thompson » Sa y est, la voilà à nouveau de merveilleuse humeur. Comme si rien ne c'était passé puis soudain quelque chose lui revient « Oh et du coup je vais devoir changer de chambre non ?» #lafillequipasseducoqàlane. Jay et Holia ont déjà dormi ensemble mais est-ce que sa famille comprendrait cette amitié sans ambiguïté ? Après tout si peu de personne le comprenne.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/03/2016
›› Commérages : 754
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : julian king morris
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ ophelia rhodes ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Lun 1 Mai - 22:07 )



✻ ✻ ✻
Take me higher, higher than I've ever been We can wander all the way to the top I'll hold on to every word you've ever said Don't you let me down. All I want is an adventure For the dreams in my head.

Autant Jay arrive toujours à trouver les mots juste pour séduire une femme ou pour rassurer les personnes qu'il sauve grâce à son métier. Autant parfois auprès de ses amis, il semble manquer de tact. Il lui arrive souvent d'oublier que sa meilleure amie, Holia est une femme. Heureusement sa paire de seins et là pour lui faire une piqûre de rappel assez quotidiennement. Holia a un tempérament de feu qui plait énormément à Jay, elle ne garde jamais sa langue dans sa poche et quand elle semble avoir un truc à dire, elle n'y va pas par quatre chemins. Jay pourrait détailler pendant des heures le pourquoi du comment, Holia est sa meilleure amie et qu'elle est presque une perfection en matière de femmes, mais ça il ne le dira à voix haute. La brune prendrait trop la grosse tête et Jay perdrait totalement en crédibilité. N'empêche que pour ce voyage en France, il a pensé à elle et uniquement à elle. Un cadeau d'anniversaire un peu en retard, mais pour Paris, on peut bien faire ce genre d’entorse et patienter quelques mois n'est pas négligeable. Ses deux colocataires avaient été un poil jalouse en apprenant cette nouvelle. Cependant Jay avait pour projet l'année prochaine de retourner durant quelques semaines en Nouvelle-Zélande, ainsi si la rousse et la blonde pouvaient se libérer, il se ferait une joie de les embarquer avec lui. Si en plus il pouvait abandonner la rousse en la jetant dans l'océan quand ils le survolent, ça serait faire d'une pierre deux coups. Mais il n'était pas certain que Mia soit d'accord avec sa façon de faire. La blonde se rallie toujours à la cause de la rousse, ça en devient presque triste. Seulement aujourd'hui c'était la brune qui était sa préoccupation. A force à force, Jay connaissait toutes les blagues possibles sur les blondes, les brunes et les rousses, qu'il pourrait même écrire un livre qui se vendrait selon lui à des millions. Sauf qu'il devrait arrêter son métier qui lui tient à cœur et il n'était pas encore prête à une telle chose, alors pour le bien être de tous, il ne publiera pas ses blagues. Une fois sur le sol français, Jay panique et dans l'euphorie de la chose, il explique à ses proches que Holia est sa nouvelle petite amie. Ils ne connaissent pas Holia, donc il est très facile de croire ce tissu de mensonge qui sort de sa bouche. S'ils la connaissaient un peu plus, ils découvraient qu'elle est une femme sauvage et violente qui martyrise Jay. Pauvre bébé chat. D'accord, c'est faux. Holia a certes son sale caractère bien à elle, bien trempé également mais c'est certainement la raison qui fait que Jay l'apprécie autant. Il l'aime tout simplement, comme un frère aimerait sa sœur. Jamais il n'a été questions entre eux de plus qu'une amitié et même s'il trouve que Holia est une femme sublime, Jay n'a jamais réussit à s'imaginer avec elle. En même temps, il n'a jamais soulevé le point de voir plus. Elle est simplement l'une des femmes qui partagent sa vie, dont son avis compte toujours à ses yeux et pour laquelle il serait prêt à tuer à mains nues si jamais on venait à lui faire le moindre mal #LaJolieDéclaration. Alors pourquoi il balance qu'elle est sa petite amie ? Juste pour qu'on évite de lui casser les oreilles avec Lola. Si certaines personnes sont au courant au sujet du divorce de Jay, il semblerait que le message ne soit pas encore bien passé. Le téléphone arabe c'est pas leur truc dans sa famille. Comme il s'en doutait, Holia digère mal la nouvelle. Elle devrait être contente, c'est un honneur de devenir une Madame Thompson. Cette femme ne comprend toujours rien. Elle a un dieu vivant en guise de meilleur ami et elle n'en abuse même pas, je ne comprends pas son raisonnement. Jay peut lire dans les yeux de démons la brune qu'elle a un plan machiévalique pour lui faire regretter son geste. Pas de chance pour elle, Jay a réussit avec son œil de lynx ou de faucon a contrecarrer son plan. Cette histoire finit en dispute dans la cuisine, avant que Holia ne parte bouder dans sa chambre, comme une enfant de quatre ans. Ce n'est qu'au bout d'une demi-heure que Jay monte la voir dans cette chambre dans laquelle elle avait élue domicile. Il arrive même avec un drapeau blanc, du moins un plateau repas, c'est presque la même chose, non ? Puis il n'aime pas quand elle fait la tête. « Tu l'as cherché Jay. » Oui bon il ne peut pas être parfait tout le temps, c'est fatiguant de l'être vingt-quatre sur vingt-quatre, qu'il faut qu'il prenne un peu de repos aussi. « Lâches moi !! Je ne veux pas te faire de câlin ! » Désolé mais elle va subir le câlin, elle n'a pas trop le choix. De toute façon, elle doit écouter ce que Jay a à lui dire. Il lui avoue enfin que sa famille est au courant pour Lola et qu'elle ne passera en rien pour la salope / la traînée durant son séjour. La séance câlin prend ainsi fin. « Il a quand même fallu que je m'enferme dans cette chambre pendant 1h pour que tu te rende compte à quel point tu es con ! » Autant de temps ? Jay pensait que ça ne faisait qu'une demi-heure et Sonia aussi. « Hé oh, un peu de respect quand même. Je m'autorise à dire que je suis con, par contre quand ça sort de ta bouche ça fait mal à mon petit cœur. » Il fait même une petite moue pour souligner ses paroles. Faut pas non plus le blesser dans son amour propre le Jay. « Merci de leur avoir dit la vérité ... » Ah quand même. Avant qu'elle ne s'assoit, il la reprend un instant dans ses bras pour finir par déposer un baiser sur sa tempe. « Il fallait bien que je le fasse à un moment où un autre. » D'autant plus qu'il serait temps que peut-être il rencontre une autre femme, une qui peut-être arrivera à reconstruire son cœur actuellement brisé en un million de morceau. « Puis, je n'aime pas te blesser. » Bon, il va fermer la parenthèse sensibilité et la laisser manger en paix. Il faut qu'elle mange ! Le vol ça creuse et le décalage horaire également. C'est quelle heure d'ailleurs ? Le brun ne sait pas, son téléphone est en train de chargé en bas dans le salon et il ne semble pas y avoir d'horloge dans cette chambre. Tant pis. « C'est très bon. » Il espère bien, enfin elle aurait pu dire qu'elle n'aimait pas, il ne l'aurait pas mal prit. Il tient juste à ce qu'elle mange. « Tu ne sortiras pas de table tant que tu n'auras pas finit ton assiette. » Le pire ? C'est qu'il est sérieux. Il va se recevoir une fourchette en pleine tronche à force. D'où vous croyez que lui vienne tous les bleus qu'il a sur le corps ? Jay est un homme battu. Prenant place à son tour sur le lit, Jay annonce la nouvelle qui va ravir la brune : Paris + les boutiques = une Holia contente. « Alors elle ne m'a pas pris pour une cinglée ? » Hum ? « Si je pense qu'elle croit que tu sors tout droit d'un hôpital psychiatrique, donc elle doit avoir de la peine pour toi.  » Il garde son sérieux deux secondes avant d'exploser de rire. « Elle semble avoir comprit que tu voulais juste me mettre mal à l'aise. J'ai eut le droit à un " petit con " donc je suppose qu'elle t'aime bien. » Il n'est pas non plus dans la tête de sa cousine pour confirmer qu'elle ne prend pas Holia pour une folle furieuse. « Ceci dit, moi je me fais du soucis pour ton état mental. » Mais ils ne joueront pas au docteur ensemble, ça serait grave malsain. « Au fait, j'ai une question ça m'intrigue depuis toute à l'heure. Tu as vraiment pris de cours de pole-dance ? » Quoi ? Ça aurait pu être nécessaire lors d'un couverture. « Je devrais aller m'excuser ... » « T'en fais pas, demain ça sera oublié. Au pire, on ramènera un dessert pour ce soir ou demain, tu verras c'est magique, dans cette famille ils ne vivent que pour la bouffe. » Des estomacs sur pattes. « Bon alors demain je vais aller vider mon compte en banque mais aujourd'hui on fait quoi ? » Le soleil n'est pas encore couché et ils ont au moins quatre heures avant que ça soit le cas. « T'es prête à partir dans cinq minutes ? » Soit le temps d'une pause pipi. « Je te préviens si je suis venue à Paris ce n'est pas pour rester enfermé à rien faire monsieur Thompson. » Ça tombe bien, lui non plus. « Qu'est qui te fait dire qu'on va rester enfermé ici ? » Parce que ce n'était absolument pas prévu au programme. Chance pour elle, Jay adore bouger et faire du tourisme. « Si t'es jambes sont d'attaque, on pourrait aller prendre l'air. Tout dépend où mademoiselle a envie d'aller prendre des photos. » Il le voit dans son regard qu'elle rêve de prendre des photos et de faire jalouser tout le monde. Paris ça fait toujours rêver. « C'est touriste à fond, mais si tu veux je peux te faire découvrir la tour Eiffel. » Et tout ce qu'elle voudra. Ils pourront même naviguer sur la Seine, si la brune y tient. « Oh et du coup je vais devoir changer de chambre non ? » Il n'avait pas pensé à ce petit détail. « Comme tu veux. » Il hausse les épaules. « Faut que je vois avec ma tante si elle a une autre chambre de disponible. » Franchement, il n'est pas certain que ça soit le cas. « Enfin depuis quand ça te dérange qu'on dort ensemble ? » Il n'avoue ne pas tout comprendre d'un coup. « Mais si tu veux avoir un lit de princesse, je peux comprendre totalement. » En gros, il s'en fiche un peu tant que la brune est à son aise, il sera content. « Bon, départ dans cinq minutes. Change de chaussures, tu risques d'avoir mal aux pieds et prend une veste, il risque de faire frais ce soir. » Il dit ça pour elle, mais ça vaut pour lui aussi. « Tu aurais pu ranger mes affaires aussi. On peut compter que sur soi-même de nos jours. » S'il voit une fourchette qui vole à côté de lui, il l'aura bien chercher. « Holia, tu ne veux pas m'aider ? » Qu'il l'implore avec ses yeux du chat potté. Jay ne veut pas ranger sa valise toute seule, puis Holia sait mieux le faire que lui, il en est certain.

_________________
✻ there's a smell of stale fear that's reeking from our skins. the drinking never stops because the drinks absolve our sins, we sit and grow our roots through the floor. but what are we waiting for ? so give me something to believe cause i'm living just to breathe and i need something more, to keep on breathing for so give me something to believe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Jeu 11 Mai - 17:32 )

jay&holia ⊹ Holia ne donnerait sa place dans cet avion pour rien au monde. Après tout elle a toujours rêvé de voyager et aller en France c’est extraordinaire pour elle. Pourtant elle avait bien failli détaller peu avant le décollage, effrayé à l’idée de passer pour la nouvelle Madame Thompson. Et s’il ne l’appréciait pas comme Jay ? Après tout lui il la connait depuis tant d’années qu’il a fini par l’aimer comme elle est, avec sa multitude de défauts mais elle sait que ce n’est pas aussi simple pour tout le monde. Elle a un sale caractère et même si en présence de la famille de Jay elle saura faire des efforts elle sait également que bien souvent il lui est difficile de se contrôler. Alors si la cousine de Jay vient lui dire que sa paire d’escarpins est hideuse il se pourrait qu’elle lui saute dessus. Toujours dans l’excès. Holia préfère ne pas y penser et décides d’envoyer à Mia un selfie d’elle juste à côté du hublot. Elle sait que la blonde est verte de rage de ne pas avoir été invité par Jay pour se petit voyage mais tu attendras ton anniversaire Mia c’est tout ! Et puis malgré tout elle lui avait tout de même demandé de la bombarder de photos, surement espère-t-elle que sa la fera voyager un peu depuis son canapé. Holia sors à nouveau son téléphone à peine l’avion posé et ouvre snapchat pour faire un selfie avec le filtre de localisation et un jolie PARIS apparait sur l’écran. Mais elle a à peine le temps de se réjouir que son petit rêve vient vite se terminer quand Jay décide de la faire passer pour sa petite amie. Le traitre ! Et comme Holy ne fait jamais les choses à moitié elle décide de le piéger à son propre jeu, elle s’amuse l’espace de quelques minutes mais bientôt elle n’a plus du tout envie de jouer et elle se sent blessée. Bipolaire bonjour. Comme souvent les deux amis finissent donc par se disputer et Holia s’enferme dans la chambre pour éviter de lui hurler dessus encore plus et ainsi passer pour une folle furieuse devant toute la famille Thompson. Ce n’est que 1h plus tard qu’il décide enfin de venir s’excuser et malgré toute sa bonne volonté pour lui faire la gueule, elle finit par lui pardonner bien trop vite. Oui parce que quand elle lui dit qu’il est con en vérité ça veut dire qu’il est bel et bien con mais qu’elle l’aime quand même. « Hé oh, un peu de respect quand même. Je m'autorise à dire que je suis con, par contre quand ça sort de ta bouche ça fait mal à mon petit cœur. » Il l’a blessé quelques minutes plus tôt alors à elle de le blesser un peu maintenant. Même si elle n’ira pas plus loin elle n’est pas méchante à ce point. En tout cas pas avec lui. « Il fallait bien que je le fasse à un moment où un autre. » Oui et deux heures plus tôt aurait été l’idéal mais bon elle ne va pas le lui rabâcher pendant tout le séjour. Après tout il a fini par leur dire et c’est le principal. « Puis, je n'aime pas te blesser. » Elle sait bien qu’il ne le fait pas exprès, des fois il est juste stupide et il lui fait mal puis il s’en rend compte et alors tout va mieux. « Mais tu sais comment te faire pardonner alors ça va » Elle l’embrasse alors sur la joue pour lui montrer qu’elle accepte ces excuses. A peine sont-ils réconciliés que déjà il lui ordonne de finir son assiette comme si c'était une enfant.

Bon c'est vrai qu'en ce qui concerne la nourriture elle agit presque comme une enfant mais tout de même. « Tu ne sortiras pas de table tant que tu n'auras pas fini ton assiette. » Nia nia nia il s’est pris pour son père ou quoi ? « Je mangerais ce que je veux. Que ça te plaise ou non » Même si en réalité cette première bouchée lui a presque ouvert l'appétit. Et quoi qu'il en soit pour lui faire plaisir elle se forcera à finir mais qu'ils ne s'attendant pas à ce qu'elle mange autant pendant tout le séjour. De toute manière il la connait il sait comme elle est. C'est même si elle mange trop d'ailleurs qu'il finira par s'inquiéter car il sait très bien que si elle mange beaucoup cela veut forcément dire qu'elle va aller se faire vomir quelques minutes plus tard. « Si je pense qu'elle croit que tu sors tout droit d'un hôpital psychiatrique, donc elle doit avoir de la peine pour toi. » Holia le dévisage puis en remarquant un sourire au coin de sa bouche elle lui donne une tape dans l'épaule -c'est Sonia qui a dit que Jay était un homme battu faut bien le justifier- « Arrêtes ce n’est pas drôle ! » Au final en voulant humilier Jay elle s'était humilié elle-même et avait maintenant un peu honte du spectacle qu'elle avait donné devant la famille Thompson. Elle qui n'a pourtant jamais honte de rien. « Elle semble avoir compris que tu voulais juste me mettre mal à l'aise. J'ai eu le droit à un " petit con " donc je suppose qu'elle t'aime bien. » Holy sourit alors, rassurée par les paroles de son meilleur ami. Sa cousine a l'air vraiment gentille en plus alors la brune ne veut pas se la mettre à dos. Encore moins si elle l'emmène faire du shopping demain. « Ceci dit, moi je me fais du soucis pour ton état mental. » Et cette remarque lui vaut une nouvelle tape dans l'épaule. Il les méritera ses hématomes au moins. « Arrêtes on dirait mon père » Elle lui dit ça juste pour l'embêter mais en vérité il est loin d'être comme son père et heureusement. Jay contrairement à son père ne pense pas réellement à l'amener chez un psychologue. Il est rare qu'elle fasse de l'humour sur son père mais il faut croire qu'elle est de bonne humeur désormais. Quelques cris et tout va mieux comme toujours. « Au fait, j'ai une question ça m'intrigue depuis toute à l'heure. Tu as vraiment pris de cours de pole-dance ? » La brune se met à rire de bon coeur avant de lui faire un sourire qui se veut aguicheur « Pourquoi ça t'intéresse ? » Peut-être qu'il veut une démonstration ? Ou bien il veut qu'elle lui apprenne pour qu'il fasse une petite danse à sa prochaine conquête ! « Je te montrerais un jour si tu veux mais je ne suis pas sûr que tu aies assez d'abdos pour en faire toi » Dit-elle en attrapant la peau de son ventre. Comme si Jay était gros ! « T'en fais pas, demain ça sera oublié. Au pire, on ramènera un dessert pour ce soir ou demain, tu verras c'est magique, dans cette famille ils ne vivent que pour la bouffe. » Ils font partie de la famille à Lissa ? Du coup cela donne envie à Holia d'acheter des macarons Ladurée. Ben quoi on est à Paris non ? Et même si elle n'est pas très pâtisserie elle pourra bien se forcer un peu. Bon enfin en attendant il va falloir aller les acheter ces macarons et pour ça il va falloir sortir de cette grande maison aussi belle soit-elle. « T'es prête à partir dans cinq minutes ? » CINQ MINUTES !!?? Non mais il est ouf lui il faut qu'elle se change, qu'elle se remaquille et peut-être même qu'elle passe à la douche ! Ben quoi ils ont passés des heures dans cet avion alors elle se sent toute moche, fatiguée et sale. « Non mais non il me faut au moins 30 minutes ! » Oui parce que pendant l'heure qui vient de passer à part bouder elle n'a rien fait. « Si t'es jambes sont d'attaque, on pourrait aller prendre l'air. Tout dépend où mademoiselle a envie d'aller prendre des photos. » Euuuuuh alors partout ! C'est possible ? Oui non elle n'a clairement pas assez d'énergie pour gambader dans tout Paris. « C'est touriste à fond, mais si tu veux je peux te faire découvrir la tour Eiffel. » Oh ouiiii La Tour Eiffel ! Elle s'en fiche de faire touriste, c'est une touriste alors elle veut découvrir tous les coins les plus connus de Paris. Non parce que quand elle va rentrer à Cap Harbor et que Mia va lui demander de lui montrer ses photos si elle lui montre une rue piétonne, sans personne avec juste un PMU je ne suis pas sûr qu'elle voyage beaucoup à travers l'image hein. « Oh si si si je veux aller à la Tour Eiffel, et le grand parc derrière aussi, ou en bas ou enfin je sais plus ou c'est » Mais elle est persuadée qu'il a compris ce qu'elle voulait dire. Puis finalement une question l'interpelle. Est-ce que la mère de Jay ne va pas trouver étrange que les deux amis dorment dans la même chambre ? Ou bien c'est juste dans sa tête que cela sonne bizarre ? « Enfin depuis quand ça te dérange qu'on dort ensemble ? » Ben ça ne la dérange pas en vérité « Non c'est pas ça c'est que ce serait peut-être bizarre pour ta mère non ? » Bon en même temps personne n'a dit que Madame Thompson était resté cloîtré au 17ème siècle dans ses idées. D'ailleurs elle n'était même pas née. « Mais si tu veux avoir un lit de princesse, je peux comprendre totalement. » Non, elle n'a aucune envie de dormir seule en fait et puis cela fait tellement longtemps qu'il n'ont pas dormi ensemble. Elle a des souvenirs de son adolescence ou ils passaient des heures à parler tard le soir avant que l'un des deux ne s'endorment en écoutant l'autre. Bon c'était souvent Jay qui s'endormait en l'écoutant d'ailleurs. On se demande bien pourquoi. « Non je reste là. J'aime bien dormir avec toi et puis j'ai tout déballé alors je ne vais pas tout déplacer maintenant » Et parce que après s'être pris pour son père il se prend maintenant pour sa mère il lui dit « Bon, départ dans cinq minutes. Change de chaussures, tu risques d'avoir mal aux pieds et prend une veste, il risque de faire frais ce soir. » Elle lui a déjà dit qu'elle ne serait pas prête dans cinq minutes ! Il ne la connait donc pas ou quoi ? « Tu aurais pu ranger mes affaires aussi. On peut compter que sur soi-même de nos jours. » Non mais il se moque d'elle la ? « Mon cher Jay si j'avais trouvé tes affaires tout à l'heure j'aurais certainement lancé tes caleçons par la fenêtre tellement j'étais en colère » Alors qu'il s'estime heureux qu'elle n'ai pas ouvert sa valise. « Holia, tu ne veux pas m'aider ? » Elle le regarde et se met à rire tellement sa question lui semble stupide puisque la réponse est évidente. Bien sûr que non elle ne va pas l'aider « Certainement pas mais ce qu'on va faire c'est que tu va défaire ta valise et pendant ce temps-là moi je me prépare ! » Au moins elle pourra gratter quelques minutes parce que le temps que monsieur trouve comment ranger ses affaires. Bien qu'il en ai trois fois moins qu'elle « Aller ma petite fée du logis » Dit-elle en lui ébouriffant les cheveux avant d'attraper une nouvelle tenue et de se diriger vers la salle de bain.

Bon elle n'aura pas le temps de prendre une douche, il va râler mais elle prend tout de même le temps de se changer et de se remaquiller un peu. Lorsqu'elle ressort de la salle de bain quinze minutes plus tard il est assis sur le lit fixant la trotteuse de sa montre impatiemment « Commence pas à râler parce que sinon j'appelle Mia et je lui dis de débarquer tout de suite ! » Et elle n'est pas sur qu'il arrive à supporter les deux jeunes femmes 24h/24h pendant plusieurs jours d'affilés. « Oh attend d'ailleurs je devais lui envoyer un snap à notre arrivée ! » Elle brandit alors son portable, un filtre chat pour eux deux et les voila en train de sourire à l'écran du téléphone pour un joli selfie.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/03/2016
›› Commérages : 754
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : julian king morris
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ ophelia rhodes ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Sam 10 Juin - 23:42 )



✻ ✻ ✻
Take me higher, higher than I've ever been We can wander all the way to the top I'll hold on to every word you've ever said Don't you let me down. All I want is an adventure For the dreams in my head.

On ne va pas se mentir, ça saute même aux yeux, Jay adore la gente féminine, celle-ci est omniprésente dans sa vie et en règle générale elle le lui rend bien. Holia est d'ailleurs certainement l'une des femmes de sa vie, avec sa maman bien entendu et Mia également. Durant un temps, Lola a occupé cette place numéro une dans son cœur. Mais les aléas de la vie ont fait que son cœur était désormais libre comme l'air. On dit souvent que l'amitié est le sentiment le plus fort, le plus intense, le plus profond et Jay est totalement d'accord avec ce point. Certes l'amour c'est beau, ça donne des frissons, ça fait chaud au cœur mais l'amitié parait à ses yeux éternels. Après tout il suffit de voir sa relation avec Holia. Cette brune téméraire qui n'a pas sa langue dans sa bouche a débarqué dans la vie de Jay sans prévenir et depuis, il semblerait qu'elle ne veuille plus en sortir. Tout comme Jay ne verrait plus sa vie, sans la jolie brune. Mais n'allons pas lui répéter ce genre de choses, elle risquerait de prendre la grosse tête et de ne plus se sentir pisser par la suite. Quoi qu'il en soit, Jay avait eut besoin de vacances hors de Cap Harbor et surtout de rendre visite à sa famille qu'il n'avait pas vu assez la dernière fois qu'il avait eut la chance de venir sur le sol français. Holia était également du voyage puisqu'il s'agissait du cadeau de Jay pour son anniversaire. N'est-il pas le meilleur ami parfait ? Il l'est ! Tout du moins quand il n'essaye pas de la faire passer pour sa petite amie afin d'éviter les questions désagréables de ses proches à propos de Lola. Jay n'assume toujours pas son divorce, d'autant plus qu'il sait éperdument que sa famille était très attaché à la jolie Lola. Et malgré tout le mal qu'elle a pu lui faire, jamais Jay n'ira jusqu'à la rabaisser en public encore moins devant sa famille. Certes l'habitude de Lola n'avait pas été des plus parfaites, mais Jay n'avait pas été mieux dans son genre. Ainsi cette histoire d'adultère ça le concernait lui, ses amis proches et ça s'arrête ici. Pas besoin de dénigrer Lola à tout bout de champ. Jay voulait aller de l'avant, donc autant tourner la page pour de bon. Malheureusement Holia, bien qu'elle soit magnifique, ne deviendra jamais la prochaine Madame Thompson. Premièrement parce que Jay ne voudrait plus jamais se remarier avec une femme. Deuxièmement parce qu'il respectait trop Holia pour coucher avec elle, ça serait presque de l'inceste. Troisièmement parce qu'ensemble, ils ne formeraient pas un couple équilibrer. Holia est mignonne en tant que meilleure amie, mais Jay n'est pas certain qu'ils arriveraient à se supporter mutuellement au quotidien. C'était une connerie de sa part de faire croire à cette éventualité à sa famille, mais c'était la connerie nécessaire dont il avait eut besoin pour avouer que son mariage n'était plus. Seulement cela lui avait côuter une Holia en colère et tout homme normalement constituer sait que ce n'est pas une bonne chose. Jay tente donc de l'amadouer avec de la nourriture, mais connaissant Holia, il aurait du opter pour une paire de chaussures. Au pire, quand ils iront faire les boutiques demain si elle l'accepte, Jay lui offrira un petit quelque chose. Pas de Louboutins, ni même de Jimmy Choo. Il est pompier pas premier ministre. Actuellement, Jay se contente donc de faire ses excuses à la brune en lui offrant même un câlin. Sauf qu'il n'accepte pas de se faire traiter de con. Personne ne peut le dire, sauf lui-même. Il s'offusque même.« Mais tu sais comment te faire pardonner alors ça va. » Finalement, il ne boudera pas. Tout ça grâce au bisous magique qu'il vient de recevoir sur sa joue, un baiser qui lui tire un doux sourire. Sauf que ce baiser ne changera pas le fait qu'elle doit quand même finir son assiette, sinon elle sera punie dans sa chambre jusqu'à nouvel ordre. A croire qu'il s’entraîne pour sa future progéniture qui viendra un jour peut-être ou pas. « Je mangerais ce que je veux. Que ça te plaise ou non. » Non mais ce n'est pas elle qui commande d'abord ! « Surveille ton langage jeune fille ! » Il hausse même la voix et la pointe du doigt. Jay prend un air sérieux, avant de finalement se mettre à sourire. « J'ai toujours rêver de dire ça ! » Jay en est même fier. Oui il prend Holia pour son cobaye et le vit très bien. « Je m’entraîne avec toi, si jamais j'ai une fille. » J'ai décidée que Jay voulait une fille. D'accord actuellement il est toujours célibataire mais qui sait ? Il va peut-être rencontrer son âme sœur en France ? Non, il va faire sa connaissance dans un ascenseur. « Quoi ? J'ai dis que je ne voulais plus jamais me marier, je ne me suis jamais fermé à l'idée d'avoir des enfants. » C'était un secret ? Jay n'en a jamais eut l'impression pourtant. Il a toujours dit à Lola qu'il voulait des enfants, cette dernière n'était soit-disant pas prête. Le pompier a donc attendu, attendu encore et encore jusqu'à ce qu'il comprenne qu'elle le trompait. La, bizarrement son envie avait disparue et elle était réapparut depuis peu, en réalité elle n'était jamais totalement partit. Puis fallait bien que le nom des Thompson perdure et à cette allure, Cameron allait être papa avant lui. « Arrêtes ce n’est pas drôle ! » Oh que c'était drôle ! Jay lui rit à sa bêtise. « Arrêtes on dirait mon père. » Ceci dit là, c'est lui qui ne trouve pas ça drôle du tout. « C'était bas, très bas ! » Il se sentirait presque insulter le garçon au vu de l'amour que Holia porte à son paternel. Il mérite mieux comme insulte que ça ! Bien heureusement son cœur de bébé chat résiste, il oublie même ce sujet dès lors que les cours de pole-dance arrive sur le tapis. « Pourquoi ça t'intéresse ? Je te montrerais un jour si tu veux mais je ne suis pas sûr que tu aies assez d'abdos pour en faire toi » Non mais elle le cherche vraiment aujourd'hui ! Elle est vile avec lui ! Elle blesse son ego. « Pour avoir le droit à une démonstration, qu'est que tu crois ? » Cet homme ne perd jamais le nord, jamais ! « Et mon corps est assez abdominaliser pour ce genre de chose. » Oui, il vient d'inventer un mot ! Et alors ? Ou est le problème ? Jay le vit très bien. Elle l'avait pas qu'à le vexé. « Tu vois c'est que de la peau ! » Dit-il pour se défendre quand il sent ses doigts sur son ventre. Jay n'est pas gros, point ! Finit de parler de poids, il est temps de profiter de la vie française en allant se promener à l'extérieur. Soit dans 5 minutes. « Non mais non il me faut au moins 30 minutes ! » Mais pourquoi il faut toujours autant de temps aux femmes ? Pourquoi ? « 30 minutes pour choisir un sac ? » Sérieusement, Jay n'arrive pas à comprendre ... Elle n'a pas besoin de se mettre sur son 31 pour aller visiter Paris, encore moins la Tour Eiffel. « Oh si si si je veux aller à la Tour Eiffel, et le grand parc derrière aussi, ou en bas ou enfin je sais plus ou c'est. » En bas ? En haut ? Derrière ? Jay penche la tête afin de savoir de quoi elle parle. Après plusieurs secondes de réflexion, il semble avoir enfin comprit. « Le champ de Mars, je suppose. » Bien sûr que c'était ça, elle l'avait sur le bout de la langue il en était certain. « Je veux aller voir le pont des arts aussi, enfin voir surtout à quoi ça ressemble depuis qu'ils ont enlever les cadenas de l'amour. » Jay avait été triste d'apprendre cette nouvelle d'ailleurs. Lui-même avait eut le droit avec Lola à son cadenas, il y a des années. « Non c'est pas ça c'est que ce serait peut-être bizarre pour ta mère non ? » Il hausse un sourcil, non sûr de comprendre. « Tu as cru que ma mère avait quel âge ? » Puis on ne va pas se mentir, Jay n'a point envie de dormir ailleurs que dans ce lit. « Elle ne trouvera pas ça étrange, croit moi. » Non pas que Jay avait l'habitude de ramener 300 filles chez lui quand il était plus jeunes, c'est juste qu'il pense que sa mère est assez évoluée pour comprendre qu'un homme et une femme peuvent dormir ensemble, sans aucunes ambiguïté. « Puis n'oublie pas que j'habite avec deux filles. » Mia et Olivia, ça lui dit quelque chose ? « Non je reste là. J'aime bien dormir avec toi et puis j'ai tout déballé alors je ne vais pas tout déplacer maintenant. » Pas faux ! Raison de plus pour rester, tant qu'elle ne prend pas toute la place bien évidemment. Enfin assez parler ! Il est l'heure de parler ! Plus vite, plus vite, plus vite ! « Mon cher Jay si j'avais trouvé tes affaires tout à l'heure j'aurais certainement lancé tes caleçons par la fenêtre tellement j'étais en colère. » Vu de cette façon, c'est sûr qu'il a été plus sage de ne pas ranger les affaires du jeune homme. « Je tiens à souligner que je ne met pas de caleçon, je préfère les boxers. Le matériel bouge moins de cette façon. » C'est la stricte vérité ! Jay trouve donc sa valise et il pleure déjà de devoir déballer le linge s'y trouvant. Holia ne veut pas l'aider ? C'est son devoir de meilleure amie. « Certainement pas mais ce qu'on va faire c'est que tu va défaire ta valise et pendant ce temps-là moi je me prépare ! » Comme à son habitude, il râle. Un Jay qui ne râle pas, n'est pas un Jay heureux. « Aller ma petite fée du logis. » Petite fée du logis ? Sérieusement ? « J'espère que tu te noieras sous ta douche ! » C'est scientifiquement impossible, mais c'était le principe. La brune l'abandonne donc à ses affaires. Affaires qu'il ne met pas plus d'une dizaine de minutes à ranger. Maintenant qu'il a finit que peut-il faire ? Juste pour le plaisir de faire râler ses deux colocataires, il leur envoi une photo de la vue de la chambre, ce qui ne lui prend pas plus d'une minute. Il ne lui reste plus qu'une chose à faire : attendre ! Quand la porte s'ouvre enfin, il lève les yeux vers elle prêt à ouvrir la bouche sauf qu'il se fait couper dans son élan. « Commence pas à râler parce que sinon j'appelle Mia et je lui dis de débarquer tout de suite ! » C'est quoi cette menace en carton ? Il doit avoir peur de la blonde ? « Si tu veux dormir par terre, ça deviendra ton problème pas le mien. » Il décline toute responsabilité. « Puis arrête de vouloir vous liguez contre moi. Je croyais que vous étiez les présidentes du club " we love jay " donc logiquement vous devez m'aduler, non ? » Un peu comme ces groupies de stars qu'on voit un peu partout. Oui celles qu'on voit dans les émissions à la Tellement Vrai. « Oh attend d'ailleurs je devais lui envoyer un snap à notre arrivée ! » Jay n'a pas le droit de dire quoi que se soit, qu'un téléphone sauvage apparaît capture son visage et le transforme en chat. Ouai ils sont mignons qu'il parait. « Là, c'est de toi qu'elle va être jalouse. » Si une Mia sauvage apparaît et veut la tuer dans son sommeil, Jay ne sera pas responsable. « On y va mon canard ? » Désolé mais il était obligé, ça l'a tellement fait rire toute à l'heure qu'il était obligé de le ressortir. Il passe son bras autour de ses épaules avant de lui voler un baiser sur sa joue puis de descendre les escaliers à la recherche de sa mère pour l'avertir de leur sortie. « C'est bon j'ai réussit à nous avoir la permission de minuit. » Il accompagne ses paroles d'un clin d’œil avant de quitter la demeure de sa famille vers de nouvelles aventures auprès de sa douce brune. A eux la vie parisienne ! « Au fait je ne t'ai jamais demandé, mais tu sais parler français ? » Il semble inévitablement maintenant d'avoir la réponse à cette question, ça pourrait être utile surtout dans la capitale française. « J'espère que tu n'as rien contre le fait de marcher et je te préviens il est hors de question qu'en fin de journée, tu grimpes sur mon dos. » Il est catégorique et il ne reviendra pas sur le sujet. « Tu sais à force de prendre autant de photos, tu vas bientôt faire concurrence aux touristes chinois. » Si, si ! Mais Jay ça l'amuse et ça le rend heureux de la voir aussi souriante. Si Jay lui avait fait un cadeau en l'invitant à passer des vacances en France, Holia venait de lui faire le plus beau des cadeaux : le fait de la voir autant heureuse, le réjouissait de bonheur. Et ça, ça n'a pas de prix.

_________________
✻ there's a smell of stale fear that's reeking from our skins. the drinking never stops because the drinks absolve our sins, we sit and grow our roots through the floor. but what are we waiting for ? so give me something to believe cause i'm living just to breathe and i need something more, to keep on breathing for so give me something to believe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Ven 23 Juin - 12:16 )

jay&holia ⊹ Si les femmes sont bel et bien présentes dans la vie de Jay, il en est autrement pour Holia. Elle a bel et bien des hommes présents dans sa vie mais ils ne font qu’aller et venir dans ses draps rien de plus. En vérité le seul homme à qui elle tienne vraiment c’est celui assis à côté d’elle dans cette avion. Il est le seul à ne l’avoir jamais abandonné. Holia a beau lui crier dessus à longueur de temps elle sait malgré tout que sans lui elle ne serait rien, pour être franche sans lui elle aurait certainement fini par mourir il y a quelques années. S’il ne l’avait pas trouvé, s’il ne lui avait pas tendu la main pour l’aider à se relever, à remonter la pente. En fait Jay c’est clairement l’homme de sa vie et pour autant jamais elle ne l’a imaginé autrement que comme son meilleur ami. En plus il a trompé son ex femme, qui plus est qui est la meilleure amie de la brune alors jamais elle ne sortira avec lui, c’est un mauvais garçon ! Tous les hommes de sa vie l’ont abandonné. Jesse. Son père. Même Ethan a disparu pendant des années avant de réapparaître soudainement. Il est le seul qui compte et elle ne veut s’encombrer de personne d’autres bien que Jay et Mia tente à tout prix de la caser avec tous leurs amis célibataires. Et même si parfois Monsieur Thompson agit comme un con la brune fini toujours par lui pardonner comme elle le fait actuellement lorsqu’il vient enfin la voir dans la chambre pour s’excuser de l’avoir fait passer pour sa petite amie. Bon il se ramène avec de la nourriture et Holia n’a aucune envie de manger mais c’est l’intention qui compte alors elle décide de lui pardonner. Comme toujours en fait. Quelques cris, quelques insultes et hop ça va mieux. Holia s’énerve aussi vite qu’elle se calme, c’est l’avantage. « Surveille ton langage jeune fille ! » La brune ouvre de grands yeux et le fixe. Jay est prêt à être père c’est certain ! « J'ai toujours rêver de dire ça ! » Ok avec clairement il a des rêves étranges mais bon c’est Jay alors on ne lui en veut pas. « Je m’entraîne avec toi, si jamais j'ai une fille. » Première nouvelle il veut des enfants et qui plus est-il veut une fille. Et bien on en apprend tous les jours. Les yeux de la brune s’ouvre de plus en plus grand. « Quoi ? J'ai dit que je ne voulais plus jamais me marier, je ne me suis jamais fermé à l'idée d'avoir des enfants. » En fait en y réfléchissant Holia imagine totalement Jay avec un bébé dans les bras. Il serait surement un père merveilleux mais encore faudrait-il qu’il trouve la mère de ce futur petit être. C’est le point de départ me semble-t-il. « Dis-moi Jaynounet, tu sais que pour avoir un gosse il te faut une femme hein on te l’a expliqué ? » Dit-elle comme si elle parlait à un enfant. Puis elle réalisa. Si ça se trouve il pense déjà avoir trouvé la mère de son futur enfant et elle n’est pas au courant !! « Me dit pas que t’as retrouvé quelqu’un et que tu me l’as pas dit ! » Non parce que si c’est le cas alors c’est possible qu’elle se mette à bouder encore pendant 1h. Bon enfin elle lui apprendra plus tard comment faire les bébés puisque pour l’instant il semble plus intéressé d’apprendre à faire de la pole dance. « Pour avoir le droit à une démonstration, qu'est que tu crois ? » Si elle lui fait une démonstration c’est pour le voir lui sur la barre après sinon cela n’a aucun intérêt. « Et mon corps est assez abdominaliser pour ce genre de chose. » Holy se met à rire, premièrement parce que ce mot n’existe pas et deuxièmement parce qu’elle est persuadé que ces soit disant abdos sont inexistants. « Tu vois c'est que de la peau ! » Elle n’a jamais dit qu’il était gros d’abord ! « Je ne t’ai pas dit que t’étais gras comme un cochon, je dis juste qu’il te faut des muscles pour tenir accroché à cette barre et puis de toute manière tu es loin d’être assez gracieux pour faire de la pole » Enfin le cours sera pour plus tard puisque pour l’instant c’est le moment de se préparer pour leur première sortie dans Paris. « 30 minutes pour choisir un sac ? » Elle fronce les sourcils et lui donne une tape dans ses supers abdos. « On a passé je ne sais pas combien d’heure dans cet avion alors j’ai besoin de prendre une douche, pas seulement de choisir un sac ! Si toi tu aimes nager dans ta transpiration ce n’est pas le cas de tout le monde » Elle allait prendre une douche qu’il le veuille ou non et si après ça il ne veut plus sortir et bien très bien elle ira visiter Paris toute seule. Bon elle se perdra très certainement dans le métro mais tant pis pour lui c’est lui qui sera obligé de venir la chercher à l’autre bout de la capitale. « Le champ de Mars, je suppose. » Peut-être bien. Elle n’a aucune idée de comment cela s’appelle. « Oui sa doit être ça. Je ne sais pas moi c’est ta ville c’est toi qui sait » Holia est loin d’être une grande exploratrice et pourtant elle adorerait voyager. Mais la vie a fait qu’elle n’a jamais réellement quitté CH alors ce voyage pour elle c’est vraiment une découverte. « Je veux aller voir le pont des arts aussi, enfin voir surtout à quoi ça ressemble depuis qu'ils ont enlevé les cadenas de l'amour. » Ah ! Ca elle connait ! En même temps la nouvelle avait tourné jusqu’au Etats-Unis et avait attristé la jeune femme bien qu’elle soit persuadé que les trois quart des couples ayant posé un cadenas sur ce pont ont fini par se séparer. Holia aurait aimé mettre un cadenas elle aussi, un cadenas d’elle et Jay mais elle décide de ne pas le lui proposer, peur qu’il ne la trouve trop cul cul et qu’il finisse par se moquer d’elle pendant le reste de la journée. « Tu as cru que ma mère avait quel âge ? » Voila en plus il se moque déjà d’elle alors pas besoin de rajouter une raison supplémentaire. « Elle ne trouvera pas ça étrange, croit moi. » Bon et bien pas la peine d’en faire toute une histoire elle dormira avec lui et puis c’est tout. C’était juste une question. « Puis n'oublie pas que j'habite avec deux filles. » Oui mais ils ne dorment pas tous dans la même chambre ! Ah moins que si ? Bon de toute manière il était trop tard pour changer de chambre, elle avait défait ses valises ce n’était pas pour les refaire aussi rapidement. « Je tiens à souligner que je ne met pas de caleçon, je préfère les boxers. Le matériel bouge moins de cette façon. » Mais. Mais. Mais pourquoi il lui dit ça ? Elle s’enfiche ! « Tu pourrais bien mettre des strings que ça me serait égal » Non mais les hommes et leur « matériel » toute une histoire. « Pour ma part je vais aller prendre une douche et mettre un soutien-gorge histoire que MON matériel ne bouge pas » Bah oui il n’est pas le seul à avoir besoin maintien et puisqu’il tient à lui faire partager sa vie intime et bien elle aussi. « J'espère que tu te noieras sous ta douche ! » Tout ça parce qu’elle n’a pas voulu ranger ses « caleçons ». De la méchanceté gratuite. « Et moi j’espère que tu t’étoufferas dans tes boxers » Elle lui fait finalement une dernière grimace avant de s’enfermer dans la salle de bain pendant quelques minutes. Trop de minutes à en voir le faciès de son meilleur ami lorsqu’elle en sort enfin. « Si tu veux dormir par terre, ça deviendra ton problème pas le mien. » N’importe quoi Mia ne la laissera pas dormir par terre. « Puis arrête de vouloir vous liguez contre moi. Je croyais que vous étiez les présidentes du club " we love jay " donc logiquement vous devez m'aduler, non ? » Et voilà elle en était sûr, elle savait que jamais elle n’aurait dû lui parler de ce club. Maintenant il se sent pousser des ailes. « Je suis pas une groupie ! Et puis ce n’est pas toi qui dirige notre club alors tu ne connais pas les règles ! » D’ailleurs en parlant de Mia il est temps de lui envoyer une nouvelle photo. « On y va mon canard ? » En l’entendant elle pense à le frapper mais se mets finalement à rire « C’est parti mon petit caramel mou » Ils descendent les escaliers afin de rejoindre la famille mais surtout la porte d’entrée, enfin de sortie pour le coup. « C'est bon j'ai réussi à nous avoir la permission de minuit. » Holia fait alors une petite danse de la joie « Elle nous as donné de l’argent de poche ? » Rajoute-t-elle en riant. « Au fait je ne t'ai jamais demandé, mais tu sais parler français ? » A part les quelques mots qu’il lui a appris ça et là malheureusement non. Elle tente malgré tout de lui montrer tout ce qu’elle connait « Bonjour Monsieu. Je t’aime. Ou revoir, Merci. Bon appétit » Ouais bon c’est un peu restreint pour tenir une conversation mais au moins elle connait les formules de politesse « De toute manière tu n’as pas l’intention de m’abandonner en plein Paris donc tu me serviras de traducteur » En plus elle adore lorsqu’il parle français, elle ne comprend rien à ce qu’il dit mais elle adore. « J'espère que tu n'as rien contre le fait de marcher et je te préviens il est hors de question qu'en fin de journée, tu grimpes sur mon dos. » Mais il la prend pour une grosse feignasse qui passe la journée dans son canapé ou quoi ? « On verra qui sera le premier fatigué ! » Défi lancé, et comme toujours elle compte bien tout faire pour le gagner. De toute manière il sera fatigué de l’écouter parler avant qu’elle soit fatiguée de marcher. « Tu sais à force de prendre autant de photos, tu vas bientôt faire concurrence aux touristes chinois. » Nia nia nia, toujours la pour faire une remarque. Il en a pas marre ? « T’es jaloux parce que ce n’est pas des photos de toi que je prends ? » Elle tourne alors son téléphone vers lui et commence à appuyer inlassablement sur son téléphone afin de le prendre sous tous les angles tandis qu’il essaie de fuir. Pour elle prendre des photos est le meilleur moyen de se faire des souvenirs alors elle ne compte pas s’arrêter tout de suite. « Apprends-moi quelques phrases en français. Parce qu’on sait jamais si ça se trouve l’homme de ma vie se trouve ici, à Paris et je vais passer à côté parce que je ne comprendrais pas ce qu’il me dit ! » De toute manière elle n’est pas sur d’être assez patiente pour apprendre à parler français, même par amour. « Dis, Lola tu lui as parlé français pour la séduire la première fois ? » Pourquoi faut-il toujours qu’elle se mette à parler de Lola la ou on si attends le moins. « Je suis sure tu lui as fait le coup du pompier en uniforme ! » Les uniformes ça n’a jamais été son fantasme à la brune. Peut-être parce qu’elle en porte déjà un tous les jours.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/03/2016
›› Commérages : 754
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : julian king morris
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ ophelia rhodes ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Jeu 13 Juil - 21:51 )



✻ ✻ ✻
Take me higher, higher than I've ever been We can wander all the way to the top I'll hold on to every word you've ever said Don't you let me down. All I want is an adventure For the dreams in my head.

Depuis son divorce, mais surtout depuis que Jay a apprit que Lola l'avait trompé mainte fois durant leur année de mariage, l'homme ne fait plus réellement confiance aux femmes. Il ignore réellement si un jour, il parviendra à faire confiance à nouveau à une autre femme mais également à lui ouvrir son cœur. Mais si Jay sait une chose c'est qu'il pourra toujours compter sur Holia. Cette sulfureuse brune a toujours été à ses côtés durant les bons comme les mauvais moments. Il en vient d'ailleurs à se demander si elle était au courant de l'adultère de Lola ? C'était sa meilleure amie, alors peut-être le savait-elle et elle n'a jamais osée le lui dire. Un jour il lui demandera, pas pas aujourd'hui, ni demain, ni cette semaine. Jay veut profiter tranquillement de son séjour en France et hors de question qu'il se mette Holia a dos durant cette période. Enfin il aurait du y penser avant de la faire passer pour sa petite amie et d’attiser sa colère. Holia est la reine du boudage. Heureusement, Jay sait toujours que ça ne dure jamais longtemps. Elle ne résiste jamais à sa tête de chien battu et encore moins à ses excuses aussi pitoyables soient-elles. Pitoyables ou pas, elles ont assez fait leur effet. Ou c'est le câlin qui a fait son effet, on ne sait pas. « Dis-moi Jaynounet, tu sais que pour avoir un gosse il te faut une femme hein on te l’a expliqué ? » Bon sang ! Ou trouve t'elle des surnoms aussi nul ? Ce n'est absolument pas son point fort, pas étonnant qu'elle soit toujours célibataire. « Je sais très bien comment on fait, je peux même te montrer si tu veux. » Elle lui avait tendu une perche c'était trop tentant. Alors il se met à sourire comme un idiot. « Dans le pire des cas, l'adoption ça existe. » Et dans ce cas présent, pas besoin de relation sexuelle avec une demoiselle et pas besoin de femmes aussi. C'est ce qu'il regrette le plus avec Lola, de n'avoir jamais eut d'enfants. Mais dans un sens c'est mieux, il n'aurait pas aimé voir un enfant au milieu de ce divorce. « Me dit pas que t’as retrouvé quelqu’un et que tu me l’as pas dit ! » Molo l'asticot ! « Rien d'assez sérieux pour concevoir des enfants. Enfin j'dis pas qu'on pas essayer, mais c'était pas vraiment le but recherché. » C'était plus le plaisir le but dans cette histoire. « Tu seras la première au courant si j'ai quelqu'un avec qui ça fonctionne. » Promis prochainement, elle apprendra l'existence d'Aurora. Mais pas aujourd'hui. « En attendant, je sors toujours couvert. » Jay n'a pas spécialement envie de voir des dizaines et des dizaines de mini-Jay dans la nature. Alors il fait les choses biens, il se protège. Règle numéro une : pas de sexe, sans latex. SI Holia désire une démonstration de son corps d'Apollon, lui en échange il veut la voir faire du pole-dance. « Je ne t’ai pas dit que t’étais gras comme un cochon, je dis juste qu’il te faut des muscles pour tenir accroché à cette barre et puis de toute manière tu es loin d’être assez gracieux pour faire de la pole. » Lui qui pensait avoir un corps de dieu grec, vient de voir ses rêves réduit en cendre. Merci Holia, vraiment ! « Je ne suis pas gracieux ? Moi je ne suis pas gracieux ? » Il se pointe même grâce à son index, avant de se mettre à faire des pointes. Il a vu ça à la télé, alors il a voulu essayer de faire pareil. « Bon finalement tu as peut-être raison. » Edition spéciale : JAY THOMPSON SAIT RECONNAÎTRE QU'IL N'A PAS TOUJOURS RAISON ! « Je te propose un deal, tu viens avec moi faire le parcours sportif des pompiers et en échange j'accepte de venir un jour avec toi à un cours de pole-dance. » Holia pourra même proposer l'invitation à Mia et Olivia, elles pourront même prendre des photos ! Enfin elles ne sont pas obligés non plus, rien ne les obligent. Mais voilà que Holia veut aller prendre une douche toute seule, sale égoïste même pas elle propose à Jay de participer, Jay sait ce que ça veut dire : elle va passer une éternité dans la salle de bain et il n'est pas tout à fait d'accord ! « On a passé je ne sais pas combien d’heure dans cet avion alors j’ai besoin de prendre une douche, pas seulement de choisir un sac ! Si toi tu aimes nager dans ta transpiration ce n’est pas le cas de tout le monde. » Prout ! « Moi je suis propre ! » Et nah ! Dans tes dents Holia ! Un coup de déodorant et Jay sera comme neuf. « Oui sa doit être ça. Je ne sais pas moi c’est ta ville c’est toi qui sait. » Jay n'a pas souvenir d'être le maire de Paris pourtant, mais d'accord, il accepte d'être le guide de la brune. Et voilà qu'ils partent sur un débat concernant les sous-vêtements. « Tu pourrais bien mettre des strings que ça me serait égal. » Sauf que ... « J'ai toujours eut peur d'avoir froid aux fesses avec ce truc. Ça te le fait pas à toi ? » Jay ne sait pas non plus exactement quel style de sous-vêtements met sa meilleure amie. Elle en met c'est déjà pas mal. « Pour ma part je vais aller prendre une douche et mettre un soutien-gorge histoire que MON matériel ne bouge pas. » « T'en a pas besoin pour des deux piqûres de moustiques ! » C'était un peu méchant non ? Surtout que ce n'est point la vérité. « Je déconne, ta paire de seins ressemble plus à deux belles pommes. » C'est pas deux pastèques, faut pas exagérer non plus. Jay n'est pas de Marseille, désolé, sinon à ce rythme il aurait un anaconda dans le pantalon. « Et moi j’espère que tu t’étoufferas dans tes boxers. » La vile ! Qu'elle file se noyer sous sa douche, Jay essayera de ne pas s'étouffer avec ses boxers ! C'est un grand, il peut le faire ! Il parvient à tout ranger et Holia n'est toujours pas présente ... C'est long ! Trop long pour un petit être comme lui. « Je suis pas une groupie ! Et puis ce n’est pas toi qui dirige notre club alors tu ne connais pas les règles ! » Hum ? « Il y a des règles dans le club " we love Jay " ? » D'un coup ça l'intéresse de savoir la nature des règles dont elle parle. Sur ce, deux surnoms débiles plus loin, ils sont prêt à partir et à vivre la grande aventure parisienne. « Elle nous as donné de l’argent de poche ? » Baaaaaah ! Jay sort un joli billet orangé de sa poche. « Oui ! » Quoi ? C'est qu'un billet de 50 euros. Bref ! Jay désormais veut savoir si sa brune parle français. « Bonjour Monsieu. Je t’aime. Ou revoir, Merci. Bon appétit. » C'est déjà mieux que rien. « De toute manière tu n’as pas l’intention de m’abandonner en plein Paris donc tu me serviras de traducteur. » En plus de guide maintenant il est également traducteur ? « C'est une menace ? » Donc en gros s'il veut se serrer une française, son plan tombe à l'eau ? #Tristesse. « On verra qui sera le premier fatigué ! » Perso je parie sur la policière, le pompier est trop endurant. « Le premier a être fatigué invite l'autre. » Pas de panique, Jay ne compte pas ruiner sa brune. Il connait d'ailleurs un petit restaurant français plutôt sympa. Enfin il espère surtout qu'il n'a pas fermé depuis. « T’es jaloux parce que ce n’est pas des photos de toi que je prends ? » Qu'est qu'il n'a pas dit ? Voilà qu'elle se prend pour un paparazzi sans limite à le prendre en photo de la sorte. Jay tente de fuir, il y parvient enfin c'est ce qu'il croit. « C'est bon, t'en a assez ? » Bientôt le Thompson il va faire payer. 100 dollars la photo, c'est assez correct ? « Apprends-moi quelques phrases en français. Parce qu’on sait jamais si ça se trouve l’homme de ma vie se trouve ici, à Paris et je vais passer à côté parce que je ne comprendrais pas ce qu’il me dit ! » Elle veut vraiment qu'il fasse ça ? Hum ça bouillonne dans sa tête et il va en abuser. Après tout, elle ne comprendra rien et il peut tout à fait lui apprendre n'importe quoi. « Si un mec te plait, tu peux l'aborder en lui disant : tu as une petite bite. » Jay rit de l'intérieur tout en articulant bien chaque mot et chaque syllabe. « Ou encore : mes cuisses ouvrent à dix heures. » Si un jour, elle découvre ce qu'il lui a vraiment apprit, c'est un homme mort. « Et mon préféré : j'aime la saucisse, avec un petit clin d’œil et c'est dans la poche ! » Jay meurt de l'intérieur, il ne sait pas combien de temps il va tenir, mais il s'en mord l'intérieur de la joue pour ne pas exploser de rire. Parce qu'entendre Holia dira ce genre de phrases c'est en train de le tordre de rire. « Dis, Lola tu lui as parlé français pour la séduire la première fois ? Je suis sure tu lui as fait le coup du pompier en uniforme ! » Jay se tape sa main contre son front, elle veut vraiment avoir la réponse à cette question maintenant ? « Tu fais travailler ma mémoire ... Mais c'était un peu des deux. Je me souviens que j'étais en service, elle était sur les lieux d'un incendie et vu qu'elle n'avait pas l'air de comprendre ce que je lui disais, j'ai essayé le français et ça n'a pas marché pour autant. Mais ça a du être suffisant pour faire son petit effet, trois mois plus tard on était ensemble. » Sauf que Jay est trop nostalgique et qu'il déteste ça. « Et toi c'est quand que tu me présentes un mec ? » Ou une nana, il ne connait pas totalement ses goûts. Enfin si, il sait qu'elle préfère la saucisse à la moule.

_________________
✻ there's a smell of stale fear that's reeking from our skins. the drinking never stops because the drinks absolve our sins, we sit and grow our roots through the floor. but what are we waiting for ? so give me something to believe cause i'm living just to breathe and i need something more, to keep on breathing for so give me something to believe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 339
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell, ness matthews, clyde rashmi, andrea reagan
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( Mar 25 Juil - 17:30 )

jay&holia ⊹ « Je sais très bien comment on fait, je peux même te montrer si tu veux. » Holia ouvre alors de grands yeux horrifiés et finit par tourner la tête par peur de ce qu’il pourrait bien lui montrer. « Garde ton engin dans son emballage je sais comment on fait merci » En vérité elle ne le sait que trop bien même puisqu’elle-même elle a été enceinte -et pas lui nah !- mais ça elle ne le lui dira pas. Elle ne lui a jamais parlé de ses quelques semaines de grossesse et ne compte pas le faire aujourd’hui, ni jamais d’ailleurs. « Dans le pire des cas, l'adoption ça existe. » Elle préférait encore qu’il se trouve une femme avant. Jay a beau être un homme merveilleux elle ne donne pas cher de l’éducation de ce pauvre enfant si son meilleur ami est le seul à s’occuper de lui. Elle est certaine qu’il lui fera faire tout un tas de chose bizarre vous savez comme les papas sur ses vidéos sur facebook ou on voit marqué « Quand on laisse bébé avec papa » Non cela semblait bien trop risqué pour ce pauvre enfant. « De toute manière il te faut au moins trois gosses sinon comment tu vas décider qui de Olivia, Mia ou moi sera la marraine ? » Holia a souffert suite à la perte de son enfant, énormément souffert et elle n’est pas sur d’être un jour capable de retomber enceinte, ce serait bien trop éprouvant pour elle mais pour l’enfant de Jay elle ferait un effort et accepterait d’être sa marraine. Mais d’ailleurs pourquoi est-ce qu’il lui parle d’enfant ? A-t-il trouvé une nouvelle future potentielle madame Thompson ? C’était pas elle d’ailleurs madame Thompson il y a encore quelques heures ? « Rien d'assez sérieux pour concevoir des enfants. Enfin j'dis pas qu'on pas essayer, mais c'était pas vraiment le but recherché. » Elle soupire alors en levant les yeux au ciel. Lui et ses allusions douteuses. Mais tout ce qu’elle retient de cette phrase c’est qu’il a tout de même rencontré quelqu’un et ça ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde croyez-moi. « Tu seras la première au courant si j'ai quelqu'un avec qui ça fonctionne. » Elle le regarde alors avec son regard de détective en essayant de voir s’il dit la vérité ou non. « Et bien j’espère bien oui ! » Manquerez plus que Mia soit au courant avant elle. Elle en entendrait parler pendant des semaines, des mois même. « En attendant, je sors toujours couvert. » Heureusement, elle ne veut pas voir débarquer des millions de mini Jay dès demain ! Un seul c’est déjà bien trop à gérer pour elle. « Et ben continue parce que un Jay sur terre c’est bien suffisant » Mais avant de faire des enfants il semblait très intéressé par le fait d’apprendre à faire de la pole dance. Une aubaine pour elle qui a pris quelques cours il y a quelques années de cela. Seulement elle n’est pas sur qu’il soit tout à fait prêt pour ce genre d’activités. « Je ne suis pas gracieux ? Moi je ne suis pas gracieux ? » Oui oui lui-même. Elle le regarde alors faire sa démonstration et se met à rire de bon cœur. « Bon finalement tu as peut-être raison. » En aurait-il douté ? Holia Millson à toujours raison voyons. « Et oui Thompson et puis faire de la pole ça n’a rien à voir avec ce que tu fais au boulot quand tu glisse le long de la rampe des pompiers » Elle est persuadée qu’il pense cela aussi facile sauf que lorsqu’il descend de sa barre il ne fournit presque aucun effort et cela ne dure que quelques secondes tandis que pour la pole il devrait tenir accroché à cette barre. « Je te propose un deal, tu viens avec moi faire le parcours sportif des pompiers et en échange j'accepte de venir un jour avec toi à un cours de pole-dance. » Holia ouvre de grands yeux, elle n’en croit pas ses oreilles. Une telle proposition cela ne peut pas se refuser. Elle est prête à faire son fichu parcours sportif si elle peut le voir se tortiller autour d’une barre de pole. « Marché conclu ! Et puis ce sera une bonne occasion pour réunir le fan club we love Jay » Après tout elle ne pouvait tout de même pas être la seule à profiter de ce spectacle. Un Jay volant accroché à sa barre on en voit pas tous les jours. Enfin encore faut-il qu’il réussisse à tenir en l’air. Holia est du genre assez égoïste habituellement mais cette fois-ci elle ferait une exception. Juste pour Mia et Olivia. Mais avant tout ça Holia compte bien profiter de son petit séjour en France et pour cela il serait grand temps pour eux de sortir de cette villa. Mais pas avant une bonne douche que Monsieur Thompson soit d’accord ou non. Moi je suis propre ! » Et ben elle elle veut être méga propre c’est tout ! En plus elle va très certainement reprendre une douche à son retour parce qu’elle se sentira souillé après avoir passé autant de temps dans la pollution. Pauvre Holy elle est seulement habituée à l’air frais et pur de Cap Harbor. « J'ai toujours eut peur d'avoir froid aux fesses avec ce truc. Ça te le fait pas à toi ? » C’est déclaré, les hommes ont vraiment des pensées étranges. « Tu sais la plupart des personnes mettent quelque chose par-dessus quand elles sortent dans la rue donc non je n’ai jamais eu froid aux fesses cher ami » Il n’y a que Jay pour penser à des choses aussi improbable. Non en fait plus généralement, il n’y a que les hommes. Il n’est pas une exception. « T'en a pas besoin pour des deux piqûres de moustiques ! » Il a osé ! Elle le fixe alors de son regard noir et s’apprête à lui frapper violemment le bras quand il reprend « Je déconne, ta paire de seins ressemble plus à deux belles pommes. » Finalement le coup parti tout de même. Moins fort que ce qui était prévu à la base malgré tout. « Mes seins sont plus gros que ceux de ton ex femme je te ferais dire ! » Sorry Lola but it’s true. Et puis elle n’avait pas trouvé de meilleure répartie. « Il y a des règles dans le club " we love Jay " ? » Bien sur comme dans tous les clubs « Première règle ne jamais tomber amoureuse de Jay. Bon en même temps il n’y a pas beaucoup de risque » Qu’elle finit par dire avec un grand sourire sur les lèvres. « Deuxième règle poster au moins une photo compromettante de toi par trimestre sur les réseaux sociaux » Après tout elles ne peuvent pas montrer que le bon côté de Jay à longueur de temps. Et bien qu’elle soit en train d’inventer des règles Jay n’est pas obligé de le savoir et puis comme ça peut-être se forcera-t-il à être plus gentil avec ses fans. Après être enfin sortie de la villa la brune décide de montrer à Jay ses talents dans cette langue qu’elle trouve si compliquée. « C'est une menace ? » Donc il oserait ? « Oui s’en est une ! Je te préviens si tu m’abandonnes j’appelle ta mère, ou ta cousine, ou n’importe qui et je suis certaine qu’on te fera la morale » Du moins ça valait le coup d’essayer. « Le premier a être fatigué invite l'autre. » Elle lui tend alors la main pour sceller cet accord. Après tout elle n’a pas dit ou elle l’inviterait. Il y a bien un McDo sur les champs Elysées non ? Finalement après quelques minutes un petit cours de Français semble débuter. Holy ne veut pas passer pour une idiote si jamais un homme viens la draguer alors elle veut que son meilleure amie lui apprenne quelques phrases d’accroches. Après tout elle n’a jamais couché avec un français. Ce serait une expérience de plus pour elle. Elle écoute attentivement les conseils de Jay et répète les phrases les unes après les autres en essayant d’avoir une bonne prononciation. « Une petite bite » Elle ne se doute pas un seul instant de ce qu’il est en train de lui apprendre mais il va certainement le payer cher lorsqu’elle s’en sera rendu compte. « Pourquoi tu souris ? Tu crois que je ne pourrais pas me faire un français c’est ça ? » Si seulement ce n’était que ça. Pauvre Holinette, Jay est méchant avec elle. Et c’est finalement le moment des questions indiscrètes pour la brune. Oui c’est sa spécialité. « Tu fais travailler ma mémoire ... Mais c'était un peu des deux. Je me souviens que j'étais en service, elle était sur les lieux d'un incendie et vu qu'elle n'avait pas l'air de comprendre ce que je lui disais, j'ai essayé le français et ça n'a pas marché pour autant. Mais ça a du être suffisant pour faire son petit effet, trois mois plus tard on était ensemble. » Elle est égoïste elle le sait mais elle aime l’entendre ressasser des souvenirs d’eux deux. Elle aimait leur histoire, elle les aimait tous les deux et était persuadé qu’ils étaient fait pour finir ensemble. Parfois elle regrette le temps ou tout allait bien entre eux peut-être même encore davantage que les deux concernés. « Vous étiez beau ensemble… » La remarque lui échappe sans qu’elle ai le temps de fermer la bouche. Elle sait qu’elle n’aurait pas du dire ça. « Et toi c'est quand que tu me présentes un mec ? » La question qui tue. « Pourquoi il y a trop de femmes dans ta vie tu veux plus de testostérone ? » Holia aussi aurait bien besoin d’un peu de testostérone à ses côtés au quotidien mais pour le moment elle se contente toujours des petites doses qu’elle prend de temps à autres. « Le seul homme sur cette terre qui semble être fait pour moi c’est toi. Seulement il parait que t’as une petite saucisse alors trouve moi le même que toi mais avec une grande saucisse et alors peut-être que je me laisserais séduire » Elle sait qu’il va se sentir à la fois flatté et vexé parce qu’elle vient de dire et pourtant une partie est vrai. Il est certainement le seul homme à pouvoir la supporter, et il est la seule personne a qui elle pourrait tout pardonner. JAYLINETTE POWER ! « De toute manière je n’ai pas le temps d’avoir un homme, je dois m’occuper de ruiner mon père et je dois m’occuper de ma mère et puis de mon boulot » Trop pour une seule femme. Trop pour une maniaque du contrôle.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

La nouvelle Madame Thompson. Ou pas + JAY

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération