This is a joke, really joke | Ophelia

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/01/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : Kate
›› Célébrité : Sophia sexy Bush
›› Schizophrénie : Mallory Hope (Rachel McAdams)
›› more about me

This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Dim 5 Fév - 20:21 )

Ophelia & Grace / This is a joke, really joke

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Grace a des difficultés à trouver le sommeil depuis quelques jours. l'hérisson qu'elle a récupéré et qu'elle a décidé de nommer Sweeny, refuse catégoriquement de s'alimenter depuis deux jours. Si elle a toujours été du genre à être patiente, elle sait que la santé de l'animal risque de se dégrader et il est devenu si précieux à l'égard de Grace, qu'il est difficile de dormir de manière satisfaisante. Soit, tandis que l'animal dort elle se lève, et s'habille d'un short et d'un débardeur. Une fois hors de sa chambre, elle se dirige, les paupières à moitié fermées, jusqu'à la salle de bain. Quand elle fut devant l'entrée, elle remarquait que c'était occupé, ils avaient pour habitude que la porte soit ouverte afin de signaler que c'était libre, et fermée afin de signaler que c'était occupé. Logique sans doute évidemment. Grace attendit quelques instants, elle était convaincue qu'il s'agissait de sa soeur, alors elle frappa quelques coups puis, elle dit alors.

« J'ai rencontré un homme hier, il est médecin et je dois admettre que s'il veut me soigner, je tombe malade quand il veut. » dit-elle tandis qu'elle se met à rire, essayant d'étouffer cette émotion afin d'éviter de réveiller leur père.

Tandis qu'elle discute de tout auprès de celle qu'elle croit être sa soeur, elle eut un mouvement de recul et un sursaut qui fit qu'elle se heurta au meuble dans le couloir. Qui a mis ce meuble ici ? Si ses souvenirs sont exacts, c'est elle-même. Grace, fut stupéfaite de s'apercevoir qu'il s'agissait de Shane, le petit-ami de sa soeur, du moins ce que Grace considérait, qui était dans leur maison, à cette heure-ci, dans leur salle de bain. Il décochait un sourire, tandis qu'elle, elle fut gênée, dire à Shane qu'elle acceptait volontairement de coucher avec un médecin, tandis qu'elle croyait qu'il s'agissait de sa soeur, c'était légèrement gênant, il faut l'admettre. Il s'apprêtait à retourner dans la chambre de sa soeur, alors qu'elle dit dans un sourire.

« Je dois dire deux mots à ma soeur, bouge-pas, accorde-moi cinq minutes et non, ça peut pas attendre. » dit-elle alors qu'elle détourne le regard, sachant qu'il est vêtu que d'un sous-vêtement.

Grace se dirigea jusqu'à la chambre de sa soeur. Une fois à l'intérieur, elle s'avançait jusqu'au lit. Ophelia s'attendait sans doute à ce que ce soit Shane, ainsi, quand elle s'avança jusqu'au lit de sa soeur, elle se mit à rire. Il s'agissait de Grace et non de Shane, ce serait sans doute drôle de découvrir que c'est Grace et non Shane. Surtout qu'au moins, elles seraient à égalité. Shane connaissait désormais les déboires de Grace, heureusement, elle avait évité de dire les détails, sinon ça aurait été d'autant plus gênant. Grace s'asseyait sur le lit et fit exprès de flanquer la frousse à sa soeur et la réveiller en sursaut.

« Qu'est-ce qu'il fait ici ? Tu aurais pu prévenir ! » dit-elle alors.qu'elle commence à se lancer dans des explications. « Il est à moitié-nu à attendre que je quitte ta chambre, d'ailleurs, et sans ça, j'ai confié à ton petit-ami que je voulais me faire soigner par un médecin. » dit-elle simplement. Où était le souci dans le fait de vouloir se faire soigner ? Souci qu'elle comprendrait sans doute d'ici peu.

Grace secouait légèrement sa soeur qui était à moitié endormie. Grace aussi était à moitié endormie jusqu'à ce qu'elle tombe nez à nez avec Shane et qu'elle lui dévoile des aspects d'elle qu'elle aurait simplement confié à sa soeur, et jamais à qui que ce soit d'autre.  Qu'un seul moyen de la faire se réveiller totalement.

« Je dois admettre qu'il est plutôt mignon. » cède-t-elle.

Bon, Ophelia sait totalement que Grace n'irait jamais lui prendre qui que ce soit.

©clever love.

_________________
Grace Rhodes
•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 14/04/2015
›› Commérages : 1506
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Rebecca Beautiful Breeds
›› Schizophrénie : lissa valentine ✻ rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Sam 11 Fév - 22:22 )



✻ ✻ ✻
Hold my hand I hear ghost calling. Help me stand Even if the sky is falling And I want you to know. I can't do it alone Hold my hand.

Ophelia a finit son dernier cours depuis au moins une heure et demi. Elle n'a même pas le temps de poser un pied chez elle, qu'elle se fait presque agresser par Joey, son chien. « Oui, on va sortir. » Elle échange son sac de sport, contre la laisse de l'animal qu'elle ne tarde pas à accrocher à son collier. A peine a t'elle ouvert la porte d'entrée, qu'elle nez à nez avec : « SHANE ? » Elle est surprise et ça se voit, il a même réussit à lui faire peur. Non pas qu'elle ne soit pas contente de le voir ici, c'est juste qu'elle ne s'attendait pas à sa présence. « Tu te rappelles toujours de mon prénom, ça me rassure. » Comment elle pourrait l'oublier ? De toute façon, si elle comptait ouvrir la bouche pour lui poser la moindre question, il vient abattre ses lèvres contre les siennes, tout en déposant ses mains sur sa taille afin de la resserrer contre lui. « Tu allais quelque part ? » La terre appelle Ophelia. Elle était si bien sur la planète Shane, qu'elle n'a pas envie de redescendre sur terre. « Juste promener Joey. » Le beau chien qui les regarde en attendant qu'ils bougent pour enfin faire sa promenade de la soirée. « J'ai oubliée qu'on devait se voir ? » Si c'est le cas, elle va s'en vouloir pendant des jours. « Non, non, c'était pas prévu. » Il marque un blanc, déplace l'une de ses mèches de cheveux, ce qui la fait automatiquement sourire. Elle le déteste. « J'ai oublié mes clés au bureau. » Comment si, il n'avait pas de double et perdu les clés de son bureau. « Ma cousine boude encore. » Donc il veut un câlin ? « Et j'avais envie de te voir. » Elle fond quand exactement ? « Ça te dérange, si, je passe la nuit chez toi ? » Euuuuuuuuh ... Faut qu'elle demande la permission à son papa d'abord. Manque de pot, il est à sa soirée poker ce soir et elle ne va pas le déranger pour ça. Tant pis, il aura une surprise demain matin au réveil. « Je peux penser à la possibilité de te laisser une petite place dans mon lit. » Comme si elle allait le laisser dehors sur le perron. Jamais de la vie, un Hollister ça a trop de valeur. « Juste une petite ? » Non, il n'a pas le droit d'enlacer sa taille de cette façon et de mordiller la base de son cou. Ophelia est une femme faible. « D'accord, d'accord, je capitule. » Il a gagné. « On doit vraiment sortir cette boule de poil ? Personne ne peut le faire pour nous ? » Grace n'est pas là et désolé dans la famille Rhodes, il n'y a pas de domestiques. « Il s'appelle Joey. Et non, tu me remercieras de vouloir entretenir ton corps d'athlète. Rassure toi, c'est un chien, il ne va pas te manger. » « On ne sait jamais, c'est vicieux ces choses là. » Qu'est qu'il ne faut pas entendre. La brune dépose un baiser  sur les lèvres de sa moitié, avant d'attraper sa main et de le tirer faire le tour du pâté de maison, pour le plus grand bonheur de Joey. Elle ne pouvait pas en dire autant de l'homme à sa main, mais il faisait l'effort, c'était le principal.

Ophelia avait donc passer une bonne soirée, improvisé, mais bonne soirée quand même. Par contre, une chose était certaine, la brune mettrait sa main à coupé que Shane avait dormit à ses côtés la nuit dernière. Son odeur est même présente encore. Cependant, elle sursaute en voyant la tête de sa sœur au dessus d'elle. « Heureusement qu'on a des bons cœurs dans la famille, sinon tu aurais pu appeler une ambulance. » Mais si Grace est là, il est où Shane ? C'était un rêve ? Si cela n'avait été qu'un rêve, elle aurait encore des vêtements sur elle, hors ce n'était plus le cas. « Qu'est-ce qu'il fait ici ? Tu aurais pu prévenir ! » Hum ? De quoi qu'elle parle ... Mais bien sûr, de Shane ! « C'était pas prévu justement, il a débarquer hier soir, il avait oublié ses clés au boulot, donc je lui ai proposé de passer la nuit ici. » Enfin Shane s'est plus ou moins inviter tout seul. « Il est à moitié-nu à attendre que je quitte ta chambre, d'ailleurs, et sans ça, j'ai confié à ton petit-ami que je voulais me faire soigner par un médecin. » Noooon ? Grace l'a planter dans le couloir devant sa porte ? Pourquoi ça la fait automatiquement rire ? Son pauvre bébé chat. « Il va bouder. » Comme un enfant de cinq ans. « Papa est déjà partit ? » Sinon il risque d'avoir une jolie surprise en sortant de sa chambre. « Mais attend, tu viens de dire quoi ? Tu veux te faire soigner par un médecin ? » Ophelia hausse explicitement ses sourcils en lançant un sourire à sa sœur. « C'est qui ce docteur ? Un potentiel Dr Mamour ? » Autrement dit un BG en puissance. « C'est avec lui que tu étais hier soir ? » Grace était absente hier soir, elle lui avait dit qu'elle sortait avec des amies et qu'elle rentrerait tard. Mais elle avait très bien pu faire la connaissance du charmant docteur. Ophelia se fait trop de films. « Je dois admettre qu'il est plutôt mignon. » Ophelia a bons goûts, c'est tout. « Ne lui dit surtout pas, sinon je vais en entendre parler pendant 3 jours. » Et encore, elle est gentille. « Mais j'avoue, il est trop mignon. » Tellement qu'elle se rallonge dans son lit avec des milliers d'étoiles dans les yeux. « Euh ça te dérangerai de te retourner, histoire que j'enfile des vêtements. » Ou au moins des sous-vêtements, qu'elle aille ouvrir à Shane pour qu'il puisse aller bosser. « Quoi ? Non, on a pas fait que dormir. » Et Ophelia s'arrête là, Grace n'a pas besoin d'avoir un dessin de leur soirée. Hormis si elle y tient. D'un coup la brune a l'impression d'être encore une adolescente de quinze ans qui va avoir droit à une leçon sur les risques des relations sexuelles.

_________________

    if you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me. if you're searching for forever i'll be waiting, come find me. i can see you, you're in the darkness blinding lights right where your heart is. iIf you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/01/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : Kate
›› Célébrité : Sophia sexy Bush
›› Schizophrénie : Mallory Hope (Rachel McAdams)
›› more about me

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Dim 12 Fév - 14:43 )

Ophelia & Grace / This is a joke, really joke

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Grace a déjà sorti Joey tout à l'heure. Ophelia étant une femme occupée, c'est une évidence qu'elle a songé au fait que Joey aurait besoin de sortir. Joey a toujours été un adorable animal qu'elle apprécie, sauf quand il urine à l'intérieur et qu'elle doit s'occuper de tout nettoyer. Cet après-midi, elle a des courses à faire, alors évidemment Joey sera seul, espérant qu'il tiendra jusqu'à ce que Ophelia soit présente. Ophelia et Grace s'entendent, leur colocation auprès de leur père est plutôt facile, d'ailleurs ils se réunissent souvent lors des repas, généralement le soir, ainsi, ils peuvent se retrouver et discuter. Leurs discussions sont tout simplement autour de leur journée et de quelle manière elles se sont déroulées.

Grace s'attendait à tout sauf à tomber sur un homme, d'ailleurs, elle aurait juré qu'il s'agissait d'Ophelia qui était dans la salle de bain, et de ce fait elle s'est tout simplement prêtée à quelques confidences. Quand ce fut Shane Hollister qui a quitté la salle de bain, un sourire moqueur sur les lèvres, elle fut d'abord crispée puis elle soupira puis elle arrêtait Shane dans son intention d'aller jusqu'à la chambre de sa soeur Ophelia. C'est hors de question qu'elle aille se coucher sans avoir dit deux mots à sa soeur. Grace est une emmerdeuse. Ainsi, une fois à l'intérieur de sa chambre, elle se penchait au-dessus de sa soeur, et fit tout ce qu'elle pouvait afin de l'effrayer. Après tout, c'était plutôt amusant. « Si c'était un imprévu, tu aurais pu... envoyer un message au moins. » dit-elle alors qu'elle croit à moitié au fait que c'était imprévu. Arrêtons un instant, si c'était si imprévu, que faisait-il ici dans sa chambre, dans le lit d'Ophelia, à être à moitié nu. Ophelia était nue, plus exactement. Grace se doutait qu'avant d'avoir un boxer, ça devait être le cas de Shane également. « Il a oublié ses clés ? J'ai jamais entendu d'excuse aussi nulle, cependant ça va, ce qui est le plus gênant c'est de croire que c'est toi qui est aux toilettes, confier mes soucis et me retrouver face à... Shane. » dit-elle alors qu'elle se met à rire, doucement afin d'éviter de réveiller leur père. « Et il peut bouder d'être tout seul dans le couloir, ça m'est égal ! » dit-elle dans un grand sourire, assise sur le bord du lit.

« Non il dort, c'est un de ses jours de congés. D'ici peu il devra nous quitter deux semaines, ce sera difficile et durant ce temps, je veux savoir tout ce qui se passe sous ce toit. Hormis les détails, évidemment. » dit-elle dans une grimace, se mettant à rire. « Oui un médecin, et tu as exactement cerné le médecin dont il s'agit, un médecin à faire baver toutes les femmes, d'ailleurs c'est sans doute ça, le souci. » dit-elle dans une légère moue. S'il est aussi réputé que ça, elle risque tout simplement de devoir s'y faire et de l'estimer tel un ami, et rien de plus. « J'étais auprès d'amies hier soir, et j'ai fait la connaissance de cet homme, il a quitté l'hôpital, est venu dans ce bar et puis... c'est comme ça que ça s'est passé. » dit-elle alors. Il ne s'est cependant rien passé d'extraordinaire.

Justement, elle devrait peut-être le dire à Shane, ainsi elle pourrait entendre ça durant quelques temps, ce serait drôle. Grace se mit à rire lorsqu'elle demandait qu'elle se retourne. Comme-ci elle ignorait ce qu'ils avaient faits.  « Ca c'est une certitude, sauf qu'à ma connaissance, je dirais que vous devriez être prudents. » dit-elle alors tandis qu'elle s'est retournée, permettant à Ophelia de s'habiller. « Vous vous protégez au moins ? » demande-t-elle alors. « Je serais ravie d'être tante, cependant, pas dans ces conditions-là. » dit-elle alors dans une grimace.

©clever love.

_________________
Grace Rhodes
•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 14/04/2015
›› Commérages : 1506
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Rebecca Beautiful Breeds
›› Schizophrénie : lissa valentine ✻ rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Mer 22 Fév - 17:53 )



✻ ✻ ✻
Hold my hand I hear ghost calling. Help me stand Even if the sky is falling And I want you to know. I can't do it alone Hold my hand.

Il est rare, voire exceptionnel que la benjamine des Rhodes se ramène avec un garçon à la maison. Les coups d'un soir ce n'est point sa tasse de thé. On le sait tous, Ophelia ne couche pas dès le premier soir et elle ne le fait que dès qu'il y a des sentiments en jeu. Shane est l'exception qui confirme la règle. Mais il y a présomption d'innocence puisqu'ils sont désormais en couple et qu'ils s'aiment, du moins elle, elle l'aime. Parler d'amour avec Shane c'est un poil trop compliqué et Ophelia a décidée que pour le moment, elle n'était pas prête à franchir la barrière de peur de se faire larguer une fois encore. Elle sera patiente et attendre gentiment que ça vienne de sa part. Et si ça n'arrive pas ? ... Elle ne sait pas encore, elle avisera en temps et en heures. Pour l'heure actuelle, Ophelia a Shane dans la tête ainsi que de la peau. La brune n'arrive pas à se lasser de sa présence et c'est certainement pour cette raison, qu'elle a acceptée qu'il passe la nuit chez elle. Sauf que dans son idée, il aurait disparu de la villa Rhodes sans un bruit et surtout sans que personne ne s'en aperçoive. Et surtout pas son père. Ophelia vingt-huit à encore peur de présenter un garçon à son père. Enfin ils se sont plus ou moins déjà vu, ce qu'il ne sait pas c'est que Shane est devenu entre temps son petit ami. Mais doit-il obligatoirement être mit au courant de ce point ? Ophelia balancera l'information d'ici quelques mois, au beau milieu d'un repas entre le plat et le fromage, ni vu ni connu. A part, si Grace vend la mèche avant elle. En parlant de Grace qu'est qu'elle fait dans sa chambre ? Elle est en train de rêver c'est ça ? Non, elle semble très réelle la brune, un brin trop d'ailleurs. « Si c'était un imprévu, tu aurais pu ... envoyer un message au moins. » Et bien ... Grace a raison, elle aurait pu prévenir, sauf qu'elle n'a pas eut le temps. « J'y ai pas pensée. » Ça aurait éviter que Grace croise Shane, c'est vrai, mais au moins elle avait eut la chance de voir sa sœur ce matin. « Il a oublié ses clés ? J'ai jamais entendu d'excuse aussi nulle, cependant ça va, ce qui est le plus gênant c'est de croire que c'est toi qui est aux toilettes, confier mes soucis et me retrouver face à ... Shane.  » Elle n'a jamais rien entendu de si nul ? Ophelia devrait l'envoyer faire un stage chez Shane, du moins chez son humour à deux balles. Sa blague des œufs brouillés c'était nullissime et pourtant elle avait rit, ouai l'amour ça fait faire des choses idiotes. « Je te jure que c'est la vérité. » Elle lui tend même sa main pour lui faire comprendre qu'elle peut la couper. « J'sais pas si c'était un mensonge ou pas, mais il a fait sa tête de bébé chat, je ne pouvais pas le mettre à la porte et le laisser dormir dehors. » Ca n'aurait pas été correct de sa part. Ceci dit, s'il l'avait énervé, le perron aurait son lit pour le reste de la nuit. « Même Joey, il dort pas dehors. » D'ailleurs, il doit faire la gueule parce qu'il n'a pas dormit dans sa chambre cette nuit. Shane n'en voulait pas, c'est triste ... Ophelia lui fera un gros câlin dès qu'elle le verra, au chien, pas Shane. « Ça aurait pu être pire que Shane. » Sauf qu'elle ne voit pas qui. Peut-être leur père ? Et encore il aurait trouvé ça marrant. « Et il peut bouder d'être tout seul dans le couloir, ça m'est égal ! » Tout doux l'asticot. Ophelia n'a pas envie de supporter un Shane exécrable le reste de la journée. « S'il est chiant je te l'envoie alors. » Non, non ce n'est pas d'un enfant qu'elles parlent. Mais s'il est dans le couloir, il y a des chances que son père le croire ? Malheur ! «  Non il dort, c'est un de ses jours de congés. D'ici peu il devra nous quitter deux semaines, ce sera difficile et durant ce temps, je veux savoir tout ce qui se passe sous ce toit. Hormis les détails, évidemment. » Soulagement. Comme ça, elle veut tout savoir ? « Tout, tout ? Genre tout, tout ? » Ophelia est trop chaste pour partager ce genre d'informations avec sa sœur, ça relève du domaine privé. « Tu sais que tu ferais une bonne maman. » Dit-elle avant de pouffer de rire. Sauf qu'avant de devenir maman, Grace devrait trouver un homme. Peut-être ce médecin dont elle parle. « Oui un médecin, et tu as exactement cerné le médecin dont il s'agit, un médecin à faire baver toutes les femmes, d'ailleurs c'est sans doute ça, le souci. » Très intéressant, la brune est toute captivée. « Et tu as réussit à choper son numéro ? Ou le choper tout court ? » Elle avait besoin de tous les détails par contre. « J'étais auprès d'amies hier soir, et j'ai fait la connaissance de cet homme, il a quitté l'hôpital, est venu dans ce bar et puis ... c'est comme ça que ça s'est passé. » Sauf que Ophelia est longue à la détente, elle n'a pas tout comprit. « Attends, attends ... Cet homme dont tu parles c'est le Dr Mamour ? Ou c'est un autre homme ? » Elle doute que Grace parle de deux hommes différents, mais sait-on jamais. « Bah explique la suite ! » Oui, elle ne veut pas rester sur sa fin ! Mais voilà que la conversation dérive une fois encore sur Ophelia et Shane #Ophelane. « Ça c'est une certitude, sauf qu'à ma connaissance, je dirais que vous devriez être prudents.  » Mais ils sont prudent. Ils font même ça dans un lit. « Vous vous protégez au moins ? » Elle vient réellement de lui poser cette question ? Elle n'est pas sérieuse ? Ah bah si. « Oh tu sais si Shane pouvait en mettre six pour éviter le risque que je tombe enceinte, je crois qu'il le ferait. » Ce garçon se protège un poil trop, c'et bien, elle ne dit pas le contraire, seulement elle avait perdue l'habitude avec Julian. « Je serais ravie d'être tante, cependant, pas dans ces conditions-là. » Sauf que : « Non mais ça va pas la tête, je ne suis pas enceinte. » Juste le mot bébé la fait paniquer. « Puis d'abord, c'est toi l'aîné, c'est toi qui doit avoir un bébé dans le ventre avant moi. C'était le deal ! » Elle c'est la petite, le bébé de la famille, elle n'est pas prête pour recevoir une graine dans le ventre. Une fois habillée, elle s’étale à nouveau sur son lit et fixe toujours sa sœur. « D'ailleurs c'est quand que tu me fais une nièce toi ? Papa il sera content et moi aussi. J'aurais besoin d'entrainement. » Pour plus tard, ou peut-être jamais.Elle ne sait même pas si Shane veut des enfants. Enfin non, il n'en veut pas. Puis ... Ils ont Joey, c'est déjà un gros bébé et c'est amplement suffisant.

_________________

    if you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me. if you're searching for forever i'll be waiting, come find me. i can see you, you're in the darkness blinding lights right where your heart is. iIf you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/01/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : Kate
›› Célébrité : Sophia sexy Bush
›› Schizophrénie : Mallory Hope (Rachel McAdams)
›› more about me

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Jeu 2 Mar - 14:50 )

Ophelia & Grace / This is a joke, really joke

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Il est exceptionnel qu'elle ramène quelqu'un, et il a fallut que ce soit aujourd'hui qu'elle amène quelqu'un dans leur demeure et qu'il s'agisse de Shane Hollister. Grace s'est aperçu que sa sœur était d'autant plus liée à cet homme que ce qu'elle pensait. Il faut dire que s'ils ont des relations sexuelles, connaissant sa sœur un minimum, ça signifie que c'est sérieux, du moins du côté de sa sœur. Si Shane s'avise de faire souffrir sa sœur, il sera sans doute privé de ses bijoux de famille à un moment donné. Grace ignore si elle doit s'interposer, clairement, elle se dit qu'il joue auprès de sa sœur, et cette pensée la met simplement hors d'elle, surtout que Grace est sans doute excessivement protectrice vis-à-vis d'elle. Grace s'attendait à trouver sa sœur, simplement sa sœur dans sa chambre, et surtout dans la salle de bain, hors elle avait raconté à Shane ses déboires, et ses aventures – qui n'ont pas abouties jusqu'alors – et c'est déprimant. « Oui, je me doute, tu as dû être occupée. » dit-elle. C'est une certitude, elle n'a pas songé à prévenir sa sœur parce qu'elle était sans doute occupée à tester les différentes positions du Kamasutra auprès de Shane. Grace eut une grimace lorsqu'elle y songeait. « Si je fouille dans ses affaires, tu crois que j'y trouverais ses clés ? » demande-t-elle alors qu'elle sourit. Hors de question de fouiller dans ses affaires, si elle doit y trouver des paquets de préservatifs, elle préférait s'abstenir. Un rire s'échappe. « Nous sommes d'accords, c'est davantage cet air de chat sur le visage de Shane qui t'a fait fondre et non qu'il soit dehors dans le froid ayant malheureusement oublié ses clés. » dit-elle cédant qu'effectivement, elle aurait sans doute fait pareil dans sa situation. Sauf que Grace, elle, était malchanceuse côté amour alors c'était tout sauf prêt d'arriver.

« Joey, c'est notre famille, Shane c'est... » dit-elle faisant mine de réfléchir. Il était nécessaire qu'elle fasse tout afin que sa sœur soit rassurée, sauf qu'elle doutait malgré tout de l'honnêteté de Shane vis-à-vis de sa sœur. Sa réputation était sans doute à l'origine de ses doutes à propos de Shane. « C'est sans doute ton petit-ami. » dit-elle alors qu'elle sourit. « Je doute que ça puisse être pire, d'ailleurs si jamais il dit à qui que ce soit ce que je lui ai dit, dis-lui qu'il aura affaire à ma fureur. » dit-elle dans un sourire gracieux. S'il est chiant, elle compte lui envoyer, après sous, elle dira ses quatre vérités à Shane, quoi qu'au fond, elle apprécie cet homme puisqu'il rend sa sœur heureuse et à côté de ça, si jamais il la fait souffrir, ça risque de tourner différemment. « Non, j'aime mieux éviter de vous voir ensemble, même si c'est juste dans mon esprit. Je risque sans doute de vomir à cette image. » dit-elle tandis qu'elle ouvre sa bouche comme-ci elle était dégoûtée. « Oui sans doute, sauf qu'il faut avoir un homme avec lequel on se sent heureuse et excuse-moi sauf que je suis tout sauf dans cette situation-là. » dit-elle alors qu'elle soupir. Heureuse d'être seule ? Non, sauf qu'elle doit s'y faire.

« Non, je dois cependant aller le voir d'ici quelques jours, une consultation privée. » dit-elle alors. Un rendez-vous tout ce qu'il y a de professionnel. Quoi qu'elle ignorait si ça deviendrait moins professionnel au fur et à mesure des minutes où ils seront ensemble. « C'est le docteur Mamour, essaie de suivre ! » dit-elle alors qu'elle se met à rire, fronçant simplement les sourcils. « Il y a pas grand-chose à dire de plus si je dois être honnête. » dit-elle alors qu'elle hausse les épaules. Il y a eu qu'un contact, un effleurage de mains, c'est tout. Il y a eu un regard intense, et puis des sous-entendus. Grace écarquille les yeux lorsqu'elle entends les mots de sa sœur. « Bon, d'un côté il est prudent, d'un autre côté, je trouve ça flippant, ça fait psychopathe. » dit-elle alors dans une grimace. Un rire s'échappe alors tandis qu'elle dit à sa sœur. « Tu pourrais, je pourrais m'entrainer. » dit-elle haussant les épaules. « Un enfant ? Je suis désolée, sauf que comme je te l'ai dit, il faut un père et tu sais qu'il est hors de question que je fasse ça avec le premier venu, sans oublier que... j'ai aucunement l'intention d'avoir un enfant. » dit-elle. Non, elle n'avait pas l'intention d'avoir un enfant, pourtant ça lui plairait d'avoir un bébé mais ce n'est pas l'important. Elle n'a pas de petit-ami, de mari avec lequel avoir un enfant, construire un avenir. Alors elle pouvait oublier. « Soit tu auras un enfant avant moi que je pourrais pouponner, soit je n'aurais jamais d'enfants. » dit-elle haussant les épaules.

©clever love.

_________________
Grace Rhodes
•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 14/04/2015
›› Commérages : 1506
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Rebecca Beautiful Breeds
›› Schizophrénie : lissa valentine ✻ rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Jeu 23 Mar - 12:33 )



✻ ✻ ✻
Hold my hand I hear ghost calling. Help me stand Even if the sky is falling And I want you to know. I can't do it alone Hold my hand.

Certes ce n'était pas prévu que Shane passe la nuit avec elle et encore moins chez elle dans son lit, mais est-ce qu'elle regrettait ? Absolument pas. La brune adorait de passer du temps avec Shane qu'elle n'allait pas se plaindre s'il était venu frapper à sa porte pour qu'elle lui offre le gite et le couvert l'histoire d'une nuit. Ophelia n'a rien contre chez elle, ceci dit, elle préfère quand même la villa du brun. Au moins ils sont seuls, c'est d'accord trop grand, mais au moins ils sont seuls et Ophelia ne ressent pas cette gêne qu'elle éprouve au fond d'elle-même. Ophelia s'attendait à ce que ça soit Shane qui la réveille, hors c'est sa soeur qui vient squatter son lit. Euh, elle a fait quoi du bébé chat ? Elle ne l'a pas tuée quand même ? Mine de rien, Ophelia elle y tient à cet avocat en carton. « Oui, je me doute, tu as dû être occupée. » La brune sent ses roues chauffer, elle est effectivement en train de rougir. Comment dire ? Parler de sexe avec Grace ce n'est pas un sujet qu'elles ont l'habitude d'évoquer. Pourquoi ? Ophelia ça la gêne assez. « Je ne te ferais pas un dessin. » Déjà parce que ça ne la regarde pas c'est sa vie prive et sa vie sexuelle. Et parce qu'elle ne sait pas dessiner, elle n'a jamais été douée au pictionnary alors si en plus elle doit reproduire des croquis du kamasutra, c'est peine perdue. « Si je fouille dans ses affaires, tu crois que j'y trouverais ses clés ? » Euh ... « Tu ne vas pas fouiller dans ses affaires quand même ? » Dit-elle en la regardant avec de grands yeux, elle se redresse même dans le lit tout en gardant les draps autour d'elle. « Je ne pense pas que ça soit une excuse, j'vois pas pourquoi il serait venu se perdre dans ma chambre alors que la sienne fait surement l'ensemble des pièces de l'étage. » Elle exagère un peu, mais franchement elle ne voit pas ce qu'il aurait à envier chez la demeure des Rhodes. Peut-être simplement parce que Ophelia était ici et non chez lui, ça mérite réflexion. « Nous sommes d'accords, c'est davantage cet air de chat sur le visage de Shane qui t'a fait fondre et non qu'il soit dehors dans le froid ayant malheureusement oublié ses clés. » Grace marque un point. « Oui bon je ne l'aurais pas laisser dehors quand même. » La brune a un cœur quand même. « J'aurais eut trop peur qu'on me le vole. » Dit de cette façon on pourrait croire que Shane est un objet, c'est loin d'être le cas. Mais la brune connait le voisinage et un garçon aussi mignon ça ne reste jamais longtemps dehors. «  Joey, c'est notre famille, Shane c'est ... C'est sans doute ton petit-ami. » Ophelia approuve les propos de sa sœur. Même si Shane n'est pas du genre à le dire à voix haute, c'est pourtant ce qu'il est devenu avec les jours : son petit-ami. « Et j'aimerai vraiment que ça dure. » La professeur de sport à des étoiles voire des cœurs pleins les yeux. Elle a peut-être tort de s'attacher autant à Shane, mais elle en est tombée amoureuse et elle est consciente que si un jour cette histoire finit, elle tombera de très haut. « Je doute que ça puisse être pire, d'ailleurs si jamais il dit à qui que ce soit ce que je lui ai dit, dis-lui qu'il aura affaire à ma fureur. » « Je lui dirais, mais tu vas lui faire peur à force. » Et il ne voudra plus venir chez elles après. Bien qu'Ophelia est certaine que Shane ne se souvient même pas du quart de ce que Grace a pu lui dire à travers cette porte. « Non, j'aime mieux éviter de vous voir ensemble, même si c'est juste dans mon esprit. Je risque sans doute de vomir à cette image. » Comme Ophelia qui serait en train de grimacer ou de sentir son cœur s'arrête si elle voyait sa sœur dans des positions étranges avec un homme. « Si ça peut te rassurer, on est loin de faire un remake de Christian Grey et Anastasia Steele. » Dire que Shane ne savait même pas qui était Christian Grey, ça l'avait fait vraiment rire en l'apprenant. Cinquante nuances ce n'était absolument pas leur truc et encore moins les bébés. Si Ophelia va sur sa vingt-neuvième année, Grace se rapproche dangereuse des 35. Il serait peut-être temps qu'elle pense à faire un bébé. « Oui sans doute, sauf qu'il faut avoir un homme avec lequel on se sent heureuse et excuse-moi sauf que je suis tout sauf dans cette situation-là. » Ophelia ça la rend triste de savoir ça. Pour la peine, elle offre un câlin à sa sœur. Mais cela deviendra peut-être réalité avec le fameux docteur. « Non, je dois cependant aller le voir d'ici quelques jours, une consultation privée. » Une consultation privée ? Ophelia hausse volontairement les sourcils à cette annonce. « Très intéressant ! Il va falloir que tu sois canon, enfin tu l'es toujours mais là encore plus pour le séduire et l'attraper dans tes filets. » En gros il va falloir qu'elle mette le paquet. « Faut que tu mettes LA robe ! » Oui cette robe que Grace garde précieusement au fond de son armoire pour les occasions comme celle-ci. Et donc ils en sont à quel stade dans leur relation ? « Il y a pas grand-chose à dire de plus si je dois être honnête. » C'est triste, Ophelia elle, elle voulait du croustillant de quoi avoir quelque chose à se mettre sous la dent. « Bon Grace je t'aime, mais il faut prendre les devant ! Les hommes ils aiment être séduit et ils aiment beaucoup les femmes entreprenantes. Donc celui-là, tu mets le paquet ! » Était-elle en train de donner des conseils à sa soeur ? Ça y ressemble fortement. « Bon, d'un côté il est prudent, d'un autre côté, je trouve ça flippant, ça fait psychopathe. » Elle reconnait que mettre autant de préservatifs c'est un peu déconcertant. « Enfin j'te rassure on en met pas six, juste une c'est suffisant. » Ophelia se sentait obligée d'apporter un peu de clarté sur ce sujet très important. « Mais il est prudent, je suis prudente donc pas de bébés. » Ni de MST par la même occasion. « Un enfant ? Je suis désolée, sauf que comme je te l'ai dit, il faut un père et tu sais qu'il est hors de question que je fasse ça avec le premier venu, sans oublier que ... j'ai aucunement l'intention d'avoir un enfant. » « Genre jamais ? » Ophelia pouvait comprendre que sa sœur n'était pas prête, qu'elle n'avait personne dans sa vie pour avoir un enfant à élever. Mais totalement rayer cette option de sa vie, elle trouvait ça assez triste. « Soit tu auras un enfant avant moi que je pourrais pouponner, soit je n'aurais jamais d'enfants. » Meh ! Ophelia affiche une petite mine suite à cette annonce. « Tu dis simplement ça parce que tu n'as pas encore rencontrée la bonne personne. » Quand ça sera le cas, Grace, le sera. « Je sais pas au fond de moi, je ressens le besoin d'être un jour maman. Pas demain, ni dans un an, mais un jour. » Surtout quand elle sera prête et qu'elle aura trouvée la bonne personne. Shane pouvait l'être comme il ne pouvait pas l'être. « Et je serais triste si ce petit bout n'avait pas de cousins ni de cousines. » Autrement dit si Grace n'avait pas d'enfants. « Enfin c'est ton choix. » Qu'elle dit simplement pour clore ce sujet. « Tu as prévue de faire quoi de ta journée ? »

_________________

    if you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me. if you're searching for forever i'll be waiting, come find me. i can see you, you're in the darkness blinding lights right where your heart is. iIf you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/01/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : Kate
›› Célébrité : Sophia sexy Bush
›› Schizophrénie : Mallory Hope (Rachel McAdams)
›› more about me

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Sam 8 Avr - 19:00 )

Ophelia & Grace / This is a joke, really joke

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


Grace savait qu'elle adorait Shane et elle était obligée d'éprouver une forme de jalousie à propos du fait que sa sœur connaissait des histoires plutôt agréables, tandis qu'elle, elle essuyait sans cesse des échecs amoureux. Sans doute Grace trouverait-elle quelqu'un à un moment donné, sauf qu'il y aurait peu d'espoir à ce sujet, puisqu'elle a toujours été si complexe dans les manières qu'elle a de réagir. Sans doute est-elle excessivement maternelle, mature et sans cesse à vouloir tout assumer. Sauf que c'est elle, et peut-être qu'elle devrait simplement changer ses agissements. Un soupir retenti alors tandis qu'elle écoute sa sœur. « J'aime mieux éviter les dessins, surtout qu'excuse-moi, tu n'as jamais eu un don afin de dessiner. » dit-elle tandis qu'elle commence à se moquer gentiment de sa sœur. Ophelia affirmait qu'il eu oublié ses clés et que c'était vis-à-vis de ça qu'il a débarqué ici, elle doutait de ça, ainsi, elle interrogeait sa sœur sur l'honnêteté de Shane. « Pourquoi pas ? Tu verras si c'est un menteur, ce serait déjà ça de l'innocenter d'un tel crime. » dit-elle haussant ses épaules. Grace soupir, comme-ci c'était pas une évidence qu'il préférait leur endroit minuscule où Ophelia se trouvait plutôt que l'endroit immense où il habitait. Sa sœur était si naïve, autant qu'elle d'ailleurs. « Tu sais, tu habiterais dans une grotte, je crois qu'il serait capable de te suivre, malgré son immense demeure, malgré que ce soit plus petit que dans sa demeure, tu y es et je crois que c'est le principal. » dit-elle tandis qu'elle sourit.

« Non, effectivement ça aurait été un crime. » dit-elle se fichant légèrement de sa sœur. Un rire s'échappe tandis qu'elle écoute les mots de sa sœur. C'est effectivement un fait, elle aurait eu la crainte qu'on lui vole, et ça aurait été peut-être le cas. Il s'agissait sans doute d'un homme à femmes et si Grace apprenait qu'il faisait souffrir sa petite sœur, l'amour de sa vie, elle serait capable de lui apprendre les bonnes manières. « Il devrait faire attention à ses fesses, ça pourrait être dangereux. » dit-elle alors qu'elle soupir. Il faudrait qu'elle arrête de protéger sa sœur, sauf que c'est au-dessus de ses forces. Grace hausse les épaules. « Ça tient qu'à vous que ça dure dans le temps, après, s'il se conduit correctement, ce sera sans doute plus facile. » dit-elle alors dans un grand sourire. Grace faire craindre à un homme tel que Shane quoi que ce soit ? Grace l'ignorait. « C'est justement l'intention que j'ai, tu reste ma sœur quoi qu'il arrive je te signale. » dit-elle tirant sa langue comme elles le faisaient petites.

« Heureusement ! Sinon je l'encastre dans un mur sur-le-champs et tu expliqueras la raison à notre père. » dit-elle à sa sœur comme-ci elle était excédée, exagérant le fait qu'elle pourrait vomir à l'image de sa sœur auprès de Shane dans un moment intime. Grace et Ophelia commençaient à évoquer la question des enfants, ainsi sans doute devrait-elle dire à sa sœur de se protéger sauf que voilà, le sujet déviait puis se mit instantanément sur Grace qui approchait des 35 ans et qui était sans enfants, sauf que malheureusement, elle n'avait quant à elle, pas de petit-ami et de ce fait, hors de question d'avoir un enfant avec le premier venu. « J'ai déjà prévu ça, je te la montrerais, tu sais celle que j'ai déjà mise, à un dîner auprès de notre père. » dit-elle grimaçant. Il s'agissait sans doute d'une robe que nombreux trouveraient digne d'un enterrement, et peut-être que ce serait l'avis d'Ophelia également. Sans doute qu'elle lui dirait d'ailleurs, lorsqu'elle la verrait. « Je refuse de sauter sur un homme que j'ai vu quelques fois au détour d'une rue, et/ou à l'hôpital, je te signale que je tiens à ma dignité. Je suis pas aussi désespérée que ça. » dit-elle fronçant les sourcils se saisissant d'un oreiller et lui mettant sur sa tête. « Tu as jamais songé à prendre la pilule ? » dit-elle alors s'immisçant dans ses affaires de cœur. « J'aurais des enfants si jamais j'arrive à avoir quelqu'un avant mes trente-sept ans et c'est sans doute mort d'avance, alors, effectivement, « genre jamais ». Prépares-toi à être la seule à avoir des enfants un jour. » dit-elle haussant les épaules. « Ce n'est pas comme-ci j'avais le choix si je dois être honnête. » dit-elle. Grace dissimulait une information à ce sujet à sa sœur, sauf qu'évidemment elle voulait qu'elle ait une excellente journée et cette annonce risquerait de ruiner sa journée, ainsi, elle se taisait. « Honnêtement ? Mettre un pieds au derrière de ton copain et te monopoliser. » dit-elle alors qu'elle se met à rire. « Non, je plaisante, je dirais simplement que je vais... vivre ! » Grace ne parlait jamais comme ça. Tout était millimétré dans sa vie, alors qu'est-ce qu'elle entendait par « vivre » alors qu'elle vivait techniquement déjà ? Ophelia l'ignorait sans doute.
©clever love.

_________________
Grace Rhodes
•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 14/04/2015
›› Commérages : 1506
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Rebecca Beautiful Breeds
›› Schizophrénie : lissa valentine ✻ rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Ven 21 Avr - 17:06 )



✻ ✻ ✻
Hold my hand I hear ghost calling. Help me stand Even if the sky is falling And I want you to know. I can't do it alone Hold my hand.

Ophelia était plutôt heureuse de savoir que c’était sa sœur plutôt que son père qui était tombé sur Shane ce matin. Mais plus elle y pensait, plus elle se disait que ça ne serait pas la dernière fois qu'il aurait la chance de finir sa soirée dans sa chambre à coucher avec elle. Il faudra bien que les habitants de cette demeure commence à se faire à sa présence, du moins jusqu'à la fin de leur histoire. Actuellement, Ophelia est heureuse, amoureuse et ne semble pas vouloir mettre fin à cette idylle entre eux, autant que l'avocat. Puis maintenant que les parents de Shane croient qu'ils sont fiancés et sur le point de se marier, il n'est pas question qu'ils se séparent. Si ça arrive, je te tue Laurine #bisous. Bien heureusement Grace avait débarquer dans la chambre de sa sœur après que le couple se soit envoyer en l'air. Si la brune était rentrée sans prévenir dans sa chambre en les voyant dans une telle position, Ophelia ignore laquelle des deux auraient été la plus gênée à vie. Elle ôte rapidement cette idée de sa tête et promis, elle ne fera pas de dessins à Grace pour expliquer la chose. « J'aime mieux éviter les dessins, surtout qu'excuse-moi, tu n'as jamais eu un don afin de dessiner. » C'est pas gentil de dire ça. Pour la peine, Ophelia lui tire la langue. « La prochaine fois je prendrai des photos, ça sera plus parlant. » Haha, là on dit plus rien ! Non promis, elle évitera ce genre de découverte à sa sœur. On sait tous que Ophelia est pure et chaste, laissons là y croire au moins. « Pourquoi pas ? Tu verras si c'est un menteur, ce serait déjà ça de l'innocenter d'un tel crime. » L'idée est alléchante, mais ce n'est pas le genre d'Ophelia de fouiller dans les affaires d'autrui. Puis elle préfère laisser le bénéfice du doute au jeune homme. « J'lui fais confiance. » Puis Shane lui a toujours dit qu'il détestait les mensonges, alors pourquoi mentirait-il lui même ? Qu'importe le plus important été qu'ils avaient passer la nuit ensemble et ça, ça valait tout l'or du monde. « Tu sais, tu habiterais dans une grotte, je crois qu'il serait capable de te suivre, malgré son immense demeure, malgré que ce soit plus petit que dans sa demeure, tu y es et je crois que c'est le principal. » Oh que c'est joliment dit. Juste de savoir ça, Ophelia ça la fait sourire. Puis elle est certaine que sa grande-sœur à raison. On le sait tous que Shane est amoureux, sauf qu'il est trop con pour se l'avouer à lui-même et encore plus à la brune. « Enfin je préfère quand même ma chambre que d'aller vivre dans une grotte. » Quitte à choisir quoi. Le confort n'est certainement pas le même. « Non, effectivement ça aurait été un crime. » Tout à fait ! Personne ne lui vole son Shane, il est à elle. Ophelia devrait peut-être songé à le protéger avec un code. Elle essayera de lui soumettre l'idée dans les jours à venir. « Il devrait faire attention à ses fesses, ça pourrait être dangereux. » Grace sort sa carte de grande soeur et ça doucement rire Ophelia. La brune ne va pas s'en plaindre, elle adore quand Grace se montre protectrice. Parfois, elle a l'impression d'avoir une seconde maman. « Tu vas sortir le fouet c'est ça ? » Là, elle est obligée d'exploser de rire. C'est Grace qui doit se faire un remake de Christian Grey toute seule, Christianne Grey c'est certaine elle. « Ça tient qu'à vous que ça dure dans le temps, après, s'il se conduit correctement, ce sera sans doute plus facile. » Pour l'instant ils ont l'air d'être sur la même longueur d'onde, donc pourquoi mettraient-ils fin à leur relation ? Puis ils avaient été clair, ils voulaient tout deux être ensemble sans se prendre la tête, totalement incapable de vivre sans l'autre. « On verra bien ce que ça donne d'ici les mois à venir. » Qui sait peut-être que sa relation avec Shane s'arrêtera subitement d'ici deux mois. Ou au contraire, il sera l'homme avec lequel elle viellera. A vrai dire, elle n'en a pas la moindre idée mais s'ils peuvent faire un bout de chemin ensemble, elle sera la plus heureuse des femmes. « C'est justement l'intention que j'ai, tu reste ma sœur quoi qu'il arrive je te signale. » Bien évidement. Pour la peine, elle lui rend son tirage de langue. « C'est réciproque. » Personne ne lui enlèvera sa sœur, c'est la sienne. A la vie à la mort ! « Heureusement ! Sinon je l'encastre dans un mur sur-le-champs et tu expliqueras la raison à notre père. » Oui bon, on va éviter de tuer Shane, merci. Il peut servir encore. « D'un côté, il ferait un très charmant et cosy papier-peint. Depuis le temps que papa veut refaire les peintures du haut, ça serait une bonne occasion. » Mais encore une fois, on évitera, Ophelia tient un peu trop à Shane. Parler garçon c'est intéressant, sauf que Ophelia aimera savoir ce qu'il en est dans la vie amoureuse de sa sœur. Si Ophelia en est à ses troisièmes fiançailles, Grace n'a jamais eut de bague au doigt dans ses souvenirs. Et Ophelia trouve ça trop triste. « J'ai déjà prévu ça, je te la montrerais, tu sais celle que j'ai déjà mise, à un dîner auprès de notre père. » Ophelia essaye de réfléchir quelques instants à la dite robe, mais elle n'arrive pas à mettre une image dessus. « Il va falloir que tu me montres une photo ou que tu me la montres parce que ça ne me dit absolument rien. » Par contre il ne faudra pas compter sur Ophelia pour faire les boutiques, elle déteste ça. « Sinon je dois en avoir quelques unes dans mon armoire si tu veux. » Notamment les trois dernières que Shane lui a offertes et qui doivent valoir plus cher que l'ensemble de son dressing. « Je refuse de sauter sur un homme que j'ai vu quelques fois au détour d'une rue, et/ou à l'hôpital, je te signale que je tiens à ma dignité. Je suis pas aussi désespérée que ça. » Maiiiis ! « J'ai jamais dis ça ! » Ophelia n'aime pas sauter sur le premier venu, elle veut de l'amour, des sentiments et tout le reste avant de sauter le pas. Shane est l'exception. « Tu mérites mieux qu'un pauvre mec que tu auras croiser au détour d'une rue. Mais d'un autre côté, qui sait c'est peut-être lui l'homme de ta vie. » C'est pas que mais Ophelia elle aimerait avoir un beau-frère et accessoirement une nièce ou un neveu. Elle ne perd pas espoir qu'un jour ça arrive. « Tu as jamais songé à prendre la pilule ? » Si elle aurait un verre d'eau, elle lui aurait recraché son contenu à la figure tant elle ne s'attendait pas à cette question. « Je prend la pilule ... » Ses pommettes deviennent toutes rouges. Elle a l'impression d'être une petite fille qui n'est pas fière de son annonce. « C'est juste que ... Bah j'sais pas en fait ... » Elles peuvent changer de sujet de conversation ? Merci. Les bébés c'est mieux.
« J'aurais des enfants si jamais j'arrive à avoir quelqu'un avant mes trente-sept ans et c'est sans doute mort d'avance, alors, effectivement, « genre jamais ». Prépares-toi à être la seule à avoir des enfants un jour. » Trente-sept ans, ça leur laisse donc deux ans devant elles. « Oh je vois ... » Mine de rien ça la rend triste. « Mais ça t'a jamais traverser l'esprit de vouloir avoir un bébé toute seule ? » Genre par insémination artificielle ? « Enfin pas totalement toute seule, on sera là avec papa, mais tu vois ce que je veux dire ? » Mais si sa soeur n'était pas branchée bébé, c'était son droit. Elle essayerait de le respecter. « Honnêtement ? Mettre un pieds au derrière de ton copain et te monopoliser. Non, je plaisante, je dirais simplement que je vais ... vivre ! » Pauvre fesses de Shane. « Bah tu sais, Shane va aller bosser toute à l'heure donc si tu veux qu'on se fasse quelque chose après, ça me dérange pas. » Quoi ? Ça elle ne sait pas. Faire des pancakes peut-être. « Enfin j'sais pas tu as peut-être du boulot non ? » Des rendez-vous professionnel ? « On peut aller courir aussi. » Dit-elle avec un large sourire. Si c'était la passion numéro une d'Ophelia, elle savait très bien que ce n'était pas le cas de sa sœur qui trouverait surement une autre activité pour se défiler.

_________________

    if you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me. if you're searching for forever i'll be waiting, come find me. i can see you, you're in the darkness blinding lights right where your heart is. iIf you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/01/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : Kate
›› Célébrité : Sophia sexy Bush
›› Schizophrénie : Mallory Hope (Rachel McAdams)
›› more about me

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Sam 6 Mai - 17:09 )

Ophelia & Grace / This is a joke, really joke

I just know you saved my life, you saved me. I'mma be alright, you saved me. How can I stand next to you all alone and do nothing at all? It starts in my hands, straight to my bones, head spinning when you fall. With my heart safe and sound, I stay. And my feet on the ground, I say. I've never been higher. Let the world catch fire. Living, loving, I stay. ▲ Hedley


S'il ça avait été leur père qui était tombé sur Shane, Shane se serait retrouvé dehors à coups de pieds aux fesses. Malgré qu'il soit souvent à effectuer des voyages d'affaires, il était soucieux de ce qui pouvait arriver à Ophelia qui était l'amour de sa vie. Grace savait qu'elle était aimée de leur père évidemment, sauf que Grace avait prit le rôle d'une mère vis-à-vis d'Ophelia et il savait qu'elle était responsable comparé à sa sœur qui des fois, était tout simplement séduite dans le côté obscure. Bon, sans doute était-ce exagéré, cependant elle savait que leur père aurait traité différemment Shane et qu'il s'en serait souvenu et évidemment, Ophelia se serait faite disputer sauf que cela aurait été léger lorsqu'elle aurait fait cet air d'enfant battu face à leur père qui est incapable de résister lorsqu'elles affichent un tel visage. Oui, elles savaient de quelle manière elles pouvaient faire céder leur père. Shane était avocat, il aurait probablement pu essayer de se justifier auprès de leur père, sauf que ses arguments étaient minables. Soit c'était leur problème après tout, Grace s'interposerait que s'il faisait souffrir sa sœur, à ce moment, Shane aurait également le pieds de Grace aux fesses. Grace préférait largement s'abstenir de songer un instant à sa sœur et à Shane dans des positions sexuelles, et lorsque des images apparaissait dans son esprit, elle avait une sensation de nausée qui l'envahissait. « Si tu me fais ça, je t'assure que je te déteste jusqu'à ma mort et je suis sérieuse. » dit-elle exprimant le dégoût qu'elle éprouvait. Sa pureté était depuis longtemps partie et Grace était tout sauf bête afin de croire que sa sœur pourrait être chaste et pure. Grace a été naïve si longtemps qu'elle se méfiait malgré tout des hommes et l'excuse minable qu'il a donnée à sa sœur afin de dormir dans leur demeure était suspecte. Du moins à l'égard de Grace qui savait que c'était tout simplement une supercherie. « Et tu dis que c'est moi qui suis naïve ? » dit-elle alors qu'elle se met à rire se moquant de sa sœur. Naïve, ça devait être de famille sans doute.

Grace ne connaissait pas autant que ça Shane, mais elle se disait que s'il était capable de débarquer dans la nuit sachant qu'il aurait pu y avoir leur père et que sa grande sœur était capable du pire, alors c'était qu'il l'aimait, du moins plus qu'il ne voulait bien l'affirmer. Ainsi, elle savait que peu importe où elle habiterait, que ce soit un carton, une grotte et/ou un château, il voudrait la suivre quoi qu'il arrive. « C'est une certitude, quoi qu'une grotte ça doit être quand même pratique, non ? » dit-elle alors réfléchissant. Non, hors de question. Grace fait savoir à Ophelia alors qu'il doit se comporter correctement, sinon il subira sans doute de lourds châtiments. « Il gardera des cicatrices, mentales et physiques ! » affirme-t-elle convaincue. Grace s'abstient de dire à sa sœur le fond de sa pensée, malgré qu'elle soit extrêmement honnête, elle s'abstient de dire qu'elle ose espérer qu'il se comportera correctement si elle ne veut pas le retrouver mort dans les annonces locales.

Expliquer quelles seraient les raisons pour lesquelles Grace a encastrer Shane serait sans doute drôle, cependant il fallait s'abstenir de faire cela, effectivement ça serait difficile à réparer un mur cassé. Non plus sérieusement, il aurait sans doute des difficultés à se remettre, et quand elle pense à « il » elle pense à Shane. « Oui et il nous fera tout payer, je doute que tu ai envie de payer à tes frais ainsi qu'aux miens, les bêtises qu'on aura fait. » dit-elle alors. Grace et Ophelia s'intéressent à présent aux histoires d'amour INEXISTENTES de Grace. « Tu as une mémoire de poisson rouge mademoiselle. » dit-elle alors. « Je pense avoir suffisamment de tenue afin d'être satisfaite dans mon armoire. » annonce-t-elle alors. Grace alors s'exclame fermement. « Non ceci dit, l'envie d'avoir un enfant n'entraînera pas un tel comportement à mon égard. » dit-elle alors à moitié vexée. « Un homme au détour d'une rue ne sera jamais l'homme de ma vie, je ne suis pas si naïve et puis je te signale que je n'en suis pas au premier homme dans ma vie. » affirme-t-elle à sa sœur.

Grace demande sans détour à sa sœur si elle se protège, du moins vis-à-vis d'un moyen de contraception. « C'est déjà ça. » approuve-t-elle. Grace aimait mieux que cela soit ainsi, plutôt qu'elle se retrouve tante alors que leur relation à ces deux-là était des fois chaotique. Qui voulait au bout de deux ans, avoir un mari et un enfant ? Si cela ne durait pas ? Elle ne voulait pas vivre ça. Pas comme ça et pas parce qu'elle était pressée par le temps. « Un bébé toute seule ? » dit-elle alors. « Je n'ai pas envie d'être seule, d'avoir un enfant sans père et d'avoir ma sœur et mon père comme soutien. » affirme-t-elle levant les bras au ciel. « Avoir un enfant n'est pas le problème, j'aimerais en avoir un, mais pas ainsi. » Grace approuve alors. « Courir ? Oui ça serait une bonne idée, si ce n'est qu'il faudrait pour ça que tu arrives à quitter ton cher Shane, et ça, je n'y crois pas un instant pour l'instant. » indique-t-elle alors simplement se levant du lit. « Aller je vais partir sinon il risque de bouder, le petit Shane. » affirme-t-elle.

©clever love.

_________________
Grace Rhodes
•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 14/04/2015
›› Commérages : 1506
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Rebecca Beautiful Breeds
›› Schizophrénie : lissa valentine ✻ rachel campbell ✻ liv burrows ✻ riley emerson ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( Sam 10 Juin - 23:57 )



✻ ✻ ✻
Hold my hand I hear ghost calling. Help me stand Even if the sky is falling And I want you to know. I can't do it alone Hold my hand.

A presque trente ans, Ophelia n'assume toujours pas qu'un homme puisse passer la nuit dans la demeure familiale et que par tout hasard, il croise son père. C'est idiot mais la brune a peur de sa réaction, de ses paroles et surtout de le décevoir. Oui, Ophelia a encore l'impression d'être une enfant de douze ans. Il serait peut-être temps qu'elle grandisse et vole de ses propres ailes. Mais quand elle voit que sa grande sœur est toujours là, le besoin de quitter le cocon se dissipe. Un jour elle partira mais pas demain, demain il y a poney. Au final, Ophelia est heureuse que ça soit sa sœur qui soit tombée sur Shane et non son père, comme elle est heureuse de la voir débarquer dans sa chambre après ce léger incident. « Si tu me fais ça, je t'assure que je te déteste jusqu'à ma mort et je suis sérieuse.  » Il faut savoir ! Ophelia est nulle en dessin et quand elle propose de prendre des photos, sa sœur n'est pas contente. « Tu m'aimes trop pour me détester. » A quand remonte leur dernière dispute ? C'est si loin dans son esprit que Ophelia n'arrive même pas à s'en souvenir. Dans tous les cas, elles avaient du rester brouiller vingt minutes montre en main et encore, elle était généreuse. « Et tu dis que c'est moi qui suis naïve ? » C'est mal de se moquer ! Ophelia maintient que c'est sa soeur la naïve, Ophelia quant à elle se contente de jouer à la naïve c'est totalement différent. « Peut-être. Mais je ne fouillerais pas dans ses affaires quand même. » La brune n'aime pas quand on fouille dans ses affaires, donc elle ne fera pas la même chose avec Shane. Puis elle a assez confiance en lui pour y croire. Puis si c'était effectivement un mensonge, elle trouverait ça trop mignon. Mais on sait tous que Shane ne ment jamais. Il est amoureux même s'il ne veut toujours pas l'admettre. Sinon pourquoi viendrait-il se perdre à Belle Heaven ? Alors que sa demeure fait quatre fois la sienne ? « C'est une certitude, quoi qu'une grotte ça doit être quand même pratique, non ? » Très bonne question, cela mérite même réflexion. « Je ne sais pas trop. C'est assez sombre et humide, je ne suis pas sûre que ça serait à mon goût. » Puis l'époque des hommes des cavernes est désormais révolu. « Il gardera des cicatrices, mentales et physiques ! » Ophelia s'offusque presque. Grace ne pourrait pas faire ça ? Bien sûr que non, elle ne pourrait pas faire ça. Elle n'a pas le droit. On ne touche pas à son bébé chat. « Fait gaffe, il serait capable de te traîner en justice. » Il parait que c'est un bon avocat. Mais d'après ce que Shane lui avait sortit une fois, elle n'aurait jamais les moyens de se le payer. « Oui et il nous fera tout payer, je doute que tu ai envie de payer à tes frais ainsi qu'aux miens, les bêtises qu'on aura fait. » C'est pas juste ! « C'est toi qui veut l'encastrer contre le mur, pourquoi je devrais payer tes bêtises ? » Hein ? Pourquoi ? « Tu assumeras toute seule devant papa. » Dans le pire des cas, Ophelia connait un bon avocat. « Tu as une mémoire de poisson rouge mademoiselle. » Mais elle ne lui permet pas ! C'est une attaque ! Elle va bouder dans deux secondes ! Et bien en fait non. « Je pense avoir suffisamment de tenue afin d'être satisfaite dans mon armoire. » « Comme tu voudras, mais si jamais tu changes d'avis mon armoire est la tienne. » Ophelia s'est toujours servie dans l'armoire de sa sœur, donc elle peut très bien en faire de même, elle ne lui en voudra absolument pas. Les deux Rhodes changent catégoriquement de sujets de conversations et partent sur celui des bébés. Est-ce mieux ? Ophelia n'en est pas certaine ! « Non ceci dit, l'envie d'avoir un enfant n'entraînera pas un tel comportement à mon égard. Un homme au détour d'une rue ne sera jamais l'homme de ma vie, je ne suis pas si naïve et puis je te signale que je n'en suis pas au premier homme dans ma vie. » Ophelia est bien au courant que sa sœur n'est plus vierge depuis un long moment et qu'elle a plusieurs hommes dans sa vie. Tant mieux, seulement, elle aimerait voir sa sœur heureuse avec un homme. « C'est pas ce que je veux dire. C'est juste que tu ne sais jamais quand l'amour va te tomber dessus. » Quand elle a rencontrée Ethan c'était parce qu'elle vendait des fleurs dans la boutique de la ville. Julian quant à lui, lui était littéralement tomber dessus à la fac. Puis Shane, il avait été présent à l'un des nombreux repas de Joyce. Et pas une fois, elle n'avait imaginer tomber amoureuse de l'un d'eux. « Tu mérites juste d'être heureuse. » Puis voir tant de mariages au cours de sa vie, ça ne lui donne pas envie de sauter le pas ? Mais elle est peut-être comme Ophelia, à ne pas se sentir prête. « Un bébé toute seule ? » De nos jours, il y a de nombreuses façons d'avoir un enfant donc pourquoi pas ? « L'adoption c'est bien aussi. » C'est du moins ce qu'elle suppose pour les couples qui n'arrivent pas à en avoir. « Je n'ai pas envie d'être seule, d'avoir un enfant sans père et d'avoir ma sœur et mon père comme soutien. Avoir un enfant n'est pas le problème, j'aimerais en avoir un, mais pas ainsi. » Ophelia hoche positivement la tête comprenant très bien les paroles de sa grande sœur. « Tu sais qu'on sera quand même là avec papa pour te soutenir. » Dans les bons comme dans les mauvais moments, c'est à ça que sert la famille après tout. Mais assez parler de bébés, quel est le programme pour la journée ? « Courir ? Oui ça serait une bonne idée, si ce n'est qu'il faudrait pour ça que tu arrives à quitter ton cher Shane, et ça, je n'y crois pas un instant pour l'instant. » Il faudrait bien pourtant ! « Tu sais qu'il va falloir qu'il aille travailler au bout d'un moment. » Mais Ophelia est surprise de la réponse de sa soeur. « Mais attend, tu es d'accord pour aller courir ? Vrai de vrai ? » Ses yeux pétillent presque. « Et je ne parle pas d'aller courir jusqu'à la voiture. » Ce n'est pas de la course, c'est de la triche. «  Aller je vais partir sinon il risque de bouder, le petit Shane. » Qu'elle est vile et qu'elle aime se moquer. Pour la peine, Ophelia lui balance un oreiller dans la tête.
« Tu vas te recoucher ? » Ou se coucher tout court ? « Dès que Shane est partit, je viens te chercher pour aller courir. Je ferai même des pancakes pour le petit-déjeuner. » Et elle sait très bien que sa sœur est incapable de dire non à des pancakes.

_________________

    if you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me. if you're searching for forever i'll be waiting, come find me. i can see you, you're in the darkness blinding lights right where your heart is. iIf you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: This is a joke, really joke | Ophelia ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

This is a joke, really joke | Ophelia

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération