✻ hold my hand. (aryel)

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING

❝ Family don't end with blood ❞
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 3946
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Jeu 2 Mar - 21:29 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Au réveil, son sourire avait été automatique. Elle s'était éveillée dans ses bras, toute pimpante et heureuse de pouvoir commencer une journée aussi belle. Depuis qu'elle avait retrouvée Ryan, Rachel était un peu trop sur un petit nuage et elle se doutait qu'un jour, quand elle le retour à la réalité aura lieu, ça fera mal, très mal. Pour le moment, elle était dans sa bulle, dans son monde de bisounours et elle ne voulait pas en descendre. Ainsi si sa journée avait très bien commencer et qu'elle devait logiquement bien finir, étant donner qu'elle devait retrouver Ryan pour aller manger au restaurant, finalement le destin en avait choisit autrement. Pendant sa pause déjeuner, Rachel avait reçu un message inquiétant sur son téléphone portable. Un sms de sa meilleure amie, Arya, sa blonde. Cette dernière était à l’hôpital. Shane l'y avait conduit, d'après ce qu'elle avait comprit. Ils ont encore couchés ensemble et cette fois-ci il l'a réellement mit enceinte ? Elle est à l’hôpital pour un IVG ? C'est ça ? Ah bah non, elle a juste fait un malaise au travail ... Elle ne doit pas paniquer ? Euh ? ... Vraiment ? Elle ose dire ça à Rachel ? L'anxiété c'est presque son doudou. En temps normal, la brune aurait tout lâcher pour sa blonde. Mais là, elle n'avait pas le droit de laisser tomber sa classe, elle ne pouvait pas risquer son boulot et elle savait très bien que Arya comprendrait. Elle passerait donc après sa classe. Rachel avait donc tentée pendant les quelques heures qui ont suivit de mettre cette information dans un côté de sa tête, seulement ça n'avait pas été facile. Elle était inquiète littéralement pour sa meilleure amie et elle avait peur qu'il lui arrive quelque chose encore ... Une fois le dernier enfant récupérer par ses parents, Rachel ne perd pas une seconde et fonce jusqu'à chez elles. Arya doit avoir besoin de quelques affaires, c'est d'ailleurs ce qu'elle récupère et qu'elle transfère dans une petite valise, sans oublier le nécessaire de toilettes. Elle pense même à prendre son livre de chevet actuel, ça pouvait toujours tenir compagnie. Le chargeur de téléphone, surtout celui-ci, l'indispensable. Elle finit son tour dans la chambre de la blonde, fait deux caresses aux chiens et ne tarde pas à quitter la villa pour rejoindre l’hôpital de la ville, endroit où loge Arya jusqu'à nouvel ordre.

Une fois dans la bâtiment, dont elle ne supporte toujours pas l'odeur, la brune demande rapidement le numéro de la chambre de sa meilleure à l'une des infirmières ou secrétaires, elle ne sait pas, elle ne sait pas faire la différence, elle n'est pas un pro Grey's Anatomy donc on l'excuse ! « Chambre 114. » Dit-elle à voix haute afin de s'en souvenir. Rachel remercie la dame qui l'a renseigner et se rend donc au premier étage à la recherche de sa blonde. Est-elle dans le bon service ? Elle l'ignore totalement ... Elle a peut-être mal comprit l'informatrice avec son accent du nord. Dans le doute, elle toque trois petits coups contre la porte portant le numéro 114 et ne pénètre dans la chambre qu'une fois qu'elle entend une voix lui dire de le faire. Soulagement, c'est Arya ! « J'ai eut peur de m'être trompé de chambre. » Qu'elle lui dit avant de s'élancer contre elle et de l'enlacer. « Je dois me mettre à pleurer ou pas ? » Parce que voir sa meilleure amie dans cette tenue d’hôpital, dans ce lit, ça ne la rend pas bien du tout. Elle va mourir et elle n'aura rien vu venir. « Qu'est qui s'est passé ? Enfin qu'est qui se passe tout court ? » Rachel se dirige aux pieds du lit pour essayer de déchirer le langage de médecin, sauf qu'elle n'y comprend absolument rien. « T'as un cancer c'est ça ? Tu vas mourir ? T'es enceinte ? » Trop de suppositions se bousculent dans sa tête et ça lui fait un peu trop peur. Elle ne veut pas perdre son rayon de soleil, pas elle. Et parce qu'elle est incapable de deviner ce que sa meilleure amie, elle ne trouve rien de mieux que d'aller lui faire un câlin encore une fois. « Dit moi que tu rentres vite à la maison. » Elle n'a pas le droit de laisser toute seule avec les chiens, elle s'y refuse. Le bébé chat s'en veut même d'avoir fait la tête pour des bêtises dernièrement. Là, elle veut juste récupérer sa Arya et comprendre ce qui lui arrive.

_________________
you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Sam 4 Mar - 16:37 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Arya panique à chaque seconde qu'elle passe dans cet hôpital, n'a qu'une envie, sortir d'ici et retrouver son bébé chat de meilleure amie. Mais le médecin n'est pas décidé à la faire sortir tant qu'elle ne s'alimentera pas plus. Mais elle ne veut pas, rien ne passe. Alors elle est obligée de supporter la perfusion qui est présente dans son bras et qui l'alimente. Elle aurait dû le voir, le sentir que ça revenait quand elle s'était rendue compte qu'elle flottait dans ses robes qu'elle avait acheté il y a deux semaines. On ne perd pas autant de poids en deux semaines. Elle aurait dû le sentir, et aurait dû tout faire pour ne pas finir dans cet état. Ca lui rappelle trop de mauvais souvenirs. Encore quelque chose qu'elle a caché à Rachel, elle ne se trouve pas assez bien pour elle en ce moment et s'en veut d'avoir instauré mensonges et cachotteries dans leur relation amicale. Mais quand elle y réfléchit, c'était pour la préserver. Lors de sa première crise, elle était si loin que Rachel ne pouvait pas vraiment rien faire, à part venir et c'est tout. Mais pourquoi ne lui en avait-elle pas parler après ? Elle n'en sait trop rien. Sûrement par honte. Pourquoi il n'y avait aucune honte à avoir, alors c'était peut-être simplement une omission pour ne plus penser au temps passé dans cet hôpital qu'elle avait haï. Elle n'avait qu'une hâte c'était que Rachel arrive et elle fixait l'horloge de la chambre blanche impatiemment, zappant les chaînes de la télévision parce qu'il n'y avait que cela à faire. Zapper. Elle n'avait plus de batterie à son téléphone, elle ne pouvait pas faire grand chose d'autre. Elle souriait aux infirmières qui passaient pour changer sa perfusion et se contentait de répondre que ça allait. Parce que oui, ça va. C'est juste son intérieur qui est détraqué. Mais côté moral, ça va. Elle s'était en quelques sortes réconcilier avec Shane et elle avait hâte de la dire à sa brune. Peut-être qu'elle serait contente, ou qu'elle se fâcherait. Mais elle serait surtout contente de savoir qu'ils ne se chamailleraient plus.


Quand la porte s'ouvre, elle jette un œil prête à voir une fois de plus une infirmière et quand elle voit Rachel, elle sent son cœur qui se gonfle de bonheur. Elle n'a le temps de rien dire qu'elle sent sa meilleure amie venir contre elle. Elle se contente de sourire.  « J'ai eut peur de m'être trompé de chambre. Je dois me mettre à pleurer ou pas ? »  Arya secoue négativement la tête avant de répondre d'une voix douce pour tenter d'apaiser Rachel. « Non ne te met à pleurer... Parce que je vais faire la même chose et … j'ai assez pleuré pour les prochaines années à venir je pense. » Elle ironise la situation avant de voir la furie qu'est Rachel se dirigeait au pied de son lit. « Qu'est qui s'est passé ? Enfin qu'est qui se passe tout court ? »  Elle ouvre la bouche pour répondre « Je... » Et elle n'a pas le temps de finir que Rachel reprend la parole. « T'as un cancer c'est ça ? Tu vas mourir ? T'es enceinte ? » Elle lève les yeux au ciel avant de lui sourire et de la reprendre dans ses bras une nouvelle fois. Elle aimerait que le temps s'arrête parce qu'elle ne demandait que ça depuis qu'elle était arrivée ici, le réconfort de sa meilleure amie. « Non je n'ai pas de cancer je te le promet. Je ne vais pas mourir non plus. Tu vas encore devoir me supporter loooooongtemps. Et non je ne suis pas enceinte non plus. Dame Nature a bien débarqué il y a pas longtemps. » Elle se niche alors contre sa meilleure amie en fermant les yeux, tente d'apaiser son cœur qui bat bien trop vite avant d'entendre Rachel qui la réclame chez elle. « Dit moi que tu rentres vite à la maison. »  Elle hausse les épaules, se recule un peu pour regarder Rachel, regarde la perfusion puis soupire. « Je reviendrais quand le médecin décretera que j'aurais repris assez de poids pour rentrer. » Elle secoue négativement la tête avant de se mettre à pleurer une fois encore, se rendant compte que sa vie est certainement un chaos sans nom à l'heure actuelle. « Ils m'ont déceler une sorte d'anorexie... J'oublie de manger, et quand je veux manger et bien.. ça ne passe pas. Donc je perd du poids et je fais des malaises. » Elle essuie ses larmes avant de lever les yeux au ciel pour éviter de se remettre à pleurer. « Je suis tellement désolée Rachel... Tellement... Je suis la pire des meilleures amies du monde à l'heure actuelle. Je m'en veux tellement mais alors tellement. » Et elle la reprend dans ses bras, ses larmes déferlant sur ses joues. Elle se déteste quand elle est comme ça, si faible alrs que ce n'est ce dont à besoin Rachel. Rachel, elle a besoin de joie, de bonheur dans sa vie, pas d'un boulet comme elle l'est actuellement.

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING

❝ Family don't end with blood ❞
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 3946
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Jeu 23 Mar - 12:19 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Arya c'est sa meilleure amie, Rachel ne cesse d'ailleurs de dire et même de crier à qui veut l'entende qu'elle est la femme de sa vie. Tant qu'elles ne nous font pas un remake à la Faking It tout ira bien (oui Sonia regarde cette série en ce moment), de toute façon il n'a jamais été question de sentiments entre elles. Elles sont les meilleurs amies du monde, la team #Aryel domine et les autres s'inclinent c'est aussi simple que ça. Rachel aime sa meilleure amie, elle serait capable de déplacer des montagnes pour elle. Mais entre elles, il n'a jamais été question d’ambiguïté ni rien. Elles aiment trop la (je ne terminerais pas cette phrase) les hommes pour ça. En parlant d'hommes, Rachel a actuellement un Ryan dans sa vie. Nouvelle qu'elle n'a toujours pas partagé avec sa meilleure amie et qui risque peut-être de lui en vouloir. Rachel l'ignore, Arya serait également capable de vouloir lui tordre le cou. Mais Arya était à l'hopital, peut-être dans son lit de mort donc elle sera comme un papillon totalement inoffensif, du moins c'est ce que la maîtresse espère. Qui sait peut-être qu'apprendre cette nouvelle lui donnera des forces et la fera sortir plus vite de son lit. Pourquoi est-elle à l'hôpital d'ailleurs ? Rachel a besoin d'avoir une réponse à cette question. D'après sa meilleure amie ce n'est rien de grave ... Sauf que la maman chat s'inquiète trop souvent de son bébé chat et qu'elle ne va pas bien quand Arya n'est pas là. Ce message qu'elle a reçu n'a pas quitter son esprit tout le long de la journée et c'est avec autant de crainte et de soulagement qu'elle passe le seuil de la porte de la chambre d'Arya et qu'elle la trouve là, sa blonde, faible, allongé avec une perfusion dans le bras. Rachel n'aime pas ça. Elle n'aime pas le domaine médical et c'est une des raison pour laquelle, elle ne regarde pas de séries portant sur le sujet. Voir Arya dans cet état, ça ne lui plait pas, elle est même à deux doigts de pleurer. « Non ne te met à pleurer ... Parce que je vais faire la même chose et … j'ai assez pleuré pour les prochaines années à venir je pense. » Le cercle vicieux des larmes. Rachel pleure pour un rien et il est vrai que si elle voit quelqu'un pleurer à proximité, elle le rejoins toujours dans sa peine. La brune décide de se la jouer docteur quinn femme médecin en essayant d’analyser les résultats d'Arya, sauf que son brevet en premier secours n'est d'aucune utilité dans ce genre de situation. Rachel se sent obligée de dramatiser la chose et de poser une million de question à sa blonde. Elle doit savoir. « Non je n'ai pas de cancer je te le promet. Je ne vais pas mourir non plus. Tu vas encore devoir me supporter loooooongtemps. Et non je ne suis pas enceinte non plus. Dame Nature a bien débarqué il y a pas longtemps. » Grand moment de soulagement, Rachel est heureuse. Pour la peine, elle la serre encore plus fort dans ses bras. « Tu ne peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir de savoir ça. » Au moins, elle sait que sa meilleure amie ne la quittera pas de si tôt et qu'elle n'a pas quelque chose de grave. « Je te supporterais toute ma vie ! » Une vie sans Arya ce n'est pas possible. Rachel ne l'admettra pas, mais elle est également heureuse de savoir que sa blonde de meilleure amie n'est pas enceinte. Elle n'aurait pas bien vécue le fait que cet enfant puisse être le fruit de sa partie de jambe en l'air avec son cousin. « Je reviendrais quand le médecin décrétera que j'aurais repris assez de poids pour rentrer. » Assez de poids ? Rachel fronce les sourcils, elle ne comprend pas totalement. Pour une fois, elle préfère se taire et laisser Arya parler pour lui expliquer ce qui lui arrive concrètement. « Ils m'ont déceler une sorte d'anorexie ... J'oublie de manger, et quand je veux manger et bien .. ça ne passe pas. Donc je perd du poids et je fais des malaises. » Comment peut-on oublier de manger ? Mais surtout, comment Rachel n'a t'elle pas pu le voir et passer à côté ? A être trop dans sa bulle, elle avait certainement trop négligée sa meilleure amie et elle s'en voulait ... « Oh ... » Oui, elle est surprise. « Mais ça vient de quoi ? Je veux dire, il doit bien y avoir un événement qui a fait que ... » Mais non, elle n'a pas le droit de se mettre à pleurer. « Bébé chat, ne pleure pas. » Parce qu'elle va se mettre à pleurer aussi. « Je suis tellement désolée Rachel ... Tellement ... Je suis la pire des meilleures amies du monde à l'heure actuelle. Je m'en veux tellement mais alors tellement. » Et voilà, elles pleurent à l’unisson comme deux citernes sans fin. La brune prolonge l'étreinte qu'elles partagent, avant de s'en détacher et de trouver une petite place sur le lit de la blonde pour s’asseoir. « Tu n'as de raison de t'en vouloir mon chat. C'est plutôt moi qui m'en veut de ne pas avoir vu que tu n'allais pas bien ... Ça dure depuis longtemps ? » Histoire qu'elle sache pour enfoncer le clou plus fort dans sa poitrine. « Je suis désolé de ne pas avoir été trop présente pour toi dernièrement, je vais pas te mentir, j'ai été très déçue de cette histoire avec Shane. » Oui elle ose enfin prononcer son nom après plusieurs mois. « C'était idiot de ma part. » Vraiment. « Tout ça pour te dire que je ne veux pas que tu penses à tout ça et que tu t'occupes de toi l'esprit tranquille. » Rachel lui adresse même une douce caresse sur son visage. « Tu sais très bien que tu es la meilleure amie au monde, je n'aurais jamais pu avoir mieux que toi. Ne te sous-estime pas. Tu as toujours été là quand j'allais pas bien, c'est aussi mon rôle de te soutenir dans les difficultés de la vie. » Parce que celle-ci est loin d'être toujours rose. « Je ne suis pas parfaite Arya, toi non plus mais on a besoin d'être souder pour affronter et surmonter ça ensemble. » Quoi qu'elle pense, Arya n'est pas une déception, elle restera toujours la meilleure chose qui lui est arrivé dans sa vie. La blonde passera toujours avant Ryan. « Tu aurais dû m'en parler mais je sais d'avance que tu vas me dire que tu ne savais pas comment aborder le sujet. » Arya, elle la connait comme si elle l'avait fait. « Mais plus de secrets entre nous, d'accord ? » D'abord Shane, après ça, Rachel n'est pas certaine de tenir un autre mensonge. « Mais j'ai quelque chose à te dire et promet moi de ne pas me tuer, de toute façon tu peux pas, t'es clouée au lit. » C'est pas plus mal. « Je me suis remise avec Ryan ... » La brune ferme automatiquement ses yeux pour les cacher de ses mains en attendant de se revoir une tonne de réflexion en pleine figure.

_________________
you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Ven 21 Avr - 11:01 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Elle aurait tout donner pour ne pas être ici, aurait tout donné pour ne pas finir dans cet hôpital. Sa maison lui manque déjà, les chiens lui manquent déjà et l'odeur des muffins de Rachel lui manquent d'autant plus. Et l'odeur du café le matin aussi. Elle pourrait faire une liste des choses qui lui manquent alors qu'elle est allongée ici et elle serait certainement beaucoup plus longue que son bras ou qu'autre chose, mais ce serait trop sale.. La blonde attendait tellement impatiemment sa meilleure amie qu'elle demandait souvent aux infirmières quelle heure il était. Elle était certainement une patiente insupportable, mais elle n'avait pas l'habitude de s'ennuyer de la sorte. Elle gardait sa batterie alors elle ne pouvait même pas stalker sur les réseaux sociaux parce que sa batterie fondait comme neige au soleil. Alors elle regardait bien toutes les trois minutes si elle n'avait pas de messages, et personne ne lui en envoyait on pourrait la renommer Rémi sans famille mais elle n'avait prévenu personne, alors elle ne pouvait pas avoir quelqu'un qui lui demandait de ses nouvelles c'était la logique des choses. Et même si Shane le lui avait demander, elle n'avait toujours pas prévenu ses parents et ne comptait pas le faire. Parce qu'elle était majeure, vaccinée et sa mère serait capable de l'envoyer dans un centre pour s'assurer qu'elle n'avait vraiment rien. Son sourire s'élargit quand elle voit enfin sa brune de meilleure amie qui arrive et elle se sent un peu soulagée mais elle déteste voir des perles salées couler le long des joues de la maîtresse d'école alors elle lui demandait de ne pas pleurer, parce qu'Arya avait donné dans les mouchoirs. Elle aurait pu être sponsorisée par Kleenex. Et elle rassure la brune parce qu'elle se doute du stress qui doit être présent dans son esprit. « Tu ne peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir de savoir ça. Je te supporterais toute ma vie ! » Et Arya elle frotte doucement le dos de Rachel quand elle la serre un peu plus fort. Elle aime tellement être dans les bras de Rachel.  Elle aime cette sensation plus que tout au monde « Et moi je te supporterais toute la mienne ! Et bien plus encore. » Parce qu'elle était persuadée qu'il y avait une vie après la mort et que les deux compères le seraient toujours. Et elle ne s'imaginait pas enceinte, elle ne voulait pas d'enfants pour le moment et surtout que sa dernière partie de jambes en l'air était avec Shane elle n'aurait pas accepté d'avoir un enfant de lui mais il aurait été beau plutôt mourir. Rachel lui en aurait voulu toute sa vie et elle ne voulait plus la décevoir. Alors elle lui explique tout, tout ce qui lui est arrivé et le pourquoi du comment elle en est venue à se retrouver sur un lit d'hôpital. « Oh ...  Mais ça vient de quoi ? Je veux dire, il doit bien y avoir un événement qui a fait que ... » Arya hausse les épaules et y'a les larmes qui viennent sans qu'Arya ne le demande, après tout, elle est une vraie madeleine en ce moment « Bébé chat, ne pleure pas. » Elle hausse simplement les épaules avant d'ouvrir les vannes et de se mettre une fois de plus à pleurer. Elle déteste quand elle est comme ça mais elle ne peut pas s'en empêcher ça sort tout seul comme mes conneries « Tu n'as de raison de t'en vouloir mon chat. C'est plutôt moi qui m'en veut de ne pas avoir vu que tu n'allais pas bien ... Ça dure depuis longtemps ? » Arya soupire un peu en essuyant ses larmes avant de répondre d'une voix cassée « Je ne sais pas... un peu après les fêtes je crois.. Et je ne sais pas de quoi ça vient. » Pour répondre à ce qu'elle a dit avant alors qu'elle allait se mettre à fondre en larmes.  Je suis désolé de ne pas avoir été trop présente pour toi dernièrement, je vais pas te mentir, j'ai été très déçue de cette histoire avec Shane.  C'était idiot de ma part.  Tout ça pour te dire que je ne veux pas que tu penses à tout ça et que tu t'occupes de toi l'esprit tranquille. » Quand la main de Rachel s'attarde sur la joue mouillée d'Arya, elle ferme les yeux à son contact en souriant un peu « Je sais... Et je ne t'en veux pas. Je m'en veux plutôt à moi. Enfin... je veux dire, j'aurais dû te le dire bien plus tôt. » Elle fait une petite grimace avant de soupirer pour s'empêcher de pleurer une nouvelle fois. Elle déteste pleurer et encore plus en ce moment. Elle ne fait que ça depuis quelques jours. « Et je prendrais soin de moi. Pinky promise. » Et elle attrape doucement le petit doigt de Rachel comme quand elles étaient petites. « Tu sais très bien que tu es la meilleure amie au monde, je n'aurais jamais pu avoir mieux que toi. Ne te sous-estime pas. Tu as toujours été là quand j'allais pas bien, c'est aussi mon rôle de te soutenir dans les difficultés de la vie. Je ne suis pas parfaite Arya, toi non plus mais on a besoin d'être souder pour affronter et surmonter ça ensemble. » Elle va se remettre à pleurer. Elle se mord la lèvre pour ne pas le faire, et pose doucement sa tête sur l'épaule de Rachel avant de murmurer « C'est toi la meilleure amie du monde. T'es la plus belle chose que je pourrais avoir dans ma vie. Et je serais toujours là pour toi quoiqu'il arrive. » faut qu'elle retienne ça pour la suite Et elle ne voudrait pas la perdre, pour rien au monde. Elles avaient été quasiment élevées ensemble, elle ne pouvait pas se séparer, Arya pourrait presque en mourir dramaqueen. « Tu aurais dû m'en parler mais je sais d'avance que tu vas me dire que tu ne savais pas comment aborder le sujet. Mais plus de secrets entre nous, d'accord ? » Arya se redresse alors en souriant, un beau sourire pour la première fois depuis qu'elle est ici. Et elle répond d'une voix enjouée « Plus de secrets entre nous. Et non, tu as raison, je ne savais pas comment aborder le sujet. » finit-elle par répondre en grimaçant. Rachel sait vraiment lire en elle comme dans un livre ouvert c'est insupportable. « Mais j'ai quelque chose à te dire et promet moi de ne pas me tuer, de toute façon tu peux pas, t'es clouée au lit. » « Hm ? » qu'est ce qu'elle a bien à lui avouer qui implique le fait qu'elle soit infirme. « Je me suis remise avec Ryan ... » Arya écarquille les yeux et recule la tête pour regarder Rachel. Puis elle explose de rire avant de se rendre compte que c'est sérieux « On est pas le jour de mon anniversaire, à savoir mon anniversaire. Elle est où la caméra cachée ? » Et elle remet un peu d'ordre dans son esprit et la case je déteste Ryan s'allume. « Attend, tu ne blagues pas ? » Elle se sent un peu bête pour le coup et elle retire doucement les mains de Rachel de devant sn visage. « Et bien... je dois t'avouer que je suis étonnée.... Mais je ne suis pas déçue. Je n'ai pas le droit d'être déçue ni même de t'en vouloir... Tant qu'il te rend heureuse, je pense que c'est le principal non ? Mais s'il te fait du mal, je te préviens que malade, infirme, triste ou tout autre chose, je le retrouverais et je l'émasculerais sur le champ. Et tu ne pourras pas m'en empêcher. » Et elle la prend doucement dans ses bras avant de la serrer tendrement contre elle « Moi tant que tu es heureuse ça me va. » Et elle ne pouvait as blâmer le Oakley de la rendre heureuse, parce qu'une Rachel heureuse, ça vaut tout les bonheurs du monde.

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING

❝ Family don't end with blood ❞
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 3946
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Mar 9 Mai - 16:32 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Dès lors que le chemin de Rachel Campbell avait croisé celui d'Arya Cohen, la brune n'avait plus eut envie d'avoir une petite sœur, elle venait de la trouver en la personne qu'est Arya. Rachel n'a d'ailleurs pas tarder à informer sa mère de cette nouvelle de la plus haute importance. Informant donc ses parents qu'à partir de maintenant, ils n'étaient plus obligés de lui fabriquer une petite sœur, qu'elle pourrait survivre dans ce monde grâce à la présence d'Arya. Puis la brune a toujours aimée être la petite dernière de la famille, elle aurait mal vécue d'avoir quelqu'un derrière elle, comme Sonia. L'amitié qu'elle partage avec Arya aurait pu fané au fil du temps, d'autant plus quand la blonde avait quitter CH pour NY, cette ville qui ne dort jamais. Mais il n'a pas été questions qu'elles s'abandonnent et s'oublient. Impossible. Inimaginable. Jamais elles ne se sont prises la tête pour un garçon, ni même éprise du même garçon. Dans ce domaine, Arya et Rachel ont toujours des goûts différents et totalement opposés. Pourtant c'est bel et bien un garçon qui est à l'origine de leur dernière querelle. Un prénom explosif en cinq lettres : Shane aka le cousin de la brune / le patron de la blonde. Rachel a mal digérée leur histoire de galipettes dans son dos, qu'elle a décidée de faire la tête aux deux au moins pas de jaloux. Sauf que sa Arya lui manque et dès lors qu'elle apprend que cette dernière est à l'article de la mort, Rachel ne réfléchit plus une seconde, il n'est plus question de boudage intensif. Tout ce qu'elle veut, c'est être auprès d'elle, lui tenir la main, la rassurer et surtout comprendre ce qui ne va pas chez sa meilleure amie.« Et moi je te supporterais toute la mienne ! Et bien plus encore. » Rachel n’espérait pas une meilleure réponse de sa blonde. Mais comment en est-elle venue ici ? Dans cet hôpital ? Rachel a besoin de savoir, alors elle l'écoute attentivement de ses deux oreilles. Puis Ayra pleure et quand Arya pleure, Rachel aussi. Elles partagent tout en amitié, même les larmes. « Je ne sais pas ... un peu après les fêtes je crois ... Et je ne sais pas de quoi ça vient. » « Le plus important c'est que tu vas aller mieux et qu'on va prendre soin de toi comme il faut. » On ? Rachel essentiellement. Certainement ses parents quand ils seront au courant de cette histoire, voire peut-être même son frère. Et c'était amplement suffisant. Sa main s'attarde généreusement sur la joue d'Arya pour la caresser et essuyer les douces perles humides qui s'y glissent. Ce n'est jamais agréable de voir un être cher aussi vulnérable, mais si ça fait du bien à Arya c'est le plus important. « Je sais ... Et je ne t'en veux pas. Je m'en veux plutôt à moi. Enfin ... je veux dire, j'aurais dû te le dire bien plus tôt. » Rachel est désolé, Arya est désolé. Cette histoire ne va jamais finir. « Je n'aurais pas du réagir de la sorte. C'était même excessif de ma part. » En prenant du recul, elle reconnait qu'elle n'a pas été vraiment compréhensive et qu'elle s'en voulait énormément. « Enfin c'est dernier nous maintenant. » Ce qui a été fait est fait et elles ne pourront pas revenir dessus. Faudra tout de même que Rachel envoie un message à son cousin pour s'excuser également de son comportement. « Puis j'ai aucun mérite, tu aurais pu aussi m'en vouloir d'être sortit avec ton frère. » Rachel tente de faire un brin d'humour pour dédramatiser la chose et surtout pour faire sourire la blonde, parce que son sourire vaut tout l'or du monde. « Et je prendrais soin de moi. Pinky promise. » Rachel lie son doigt au sien avant de répéter les mêmes mots que la blonde. Elle finit par déposer un court baiser sur la joue de son amie puis de partir dans un long monologue façon déclaration d'amour à la Aryel. Faut qu'elles arrêtent de se faire pleurer mutuellement. « C'est toi la meilleure amie du monde. T'es la plus belle chose que je pourrais avoir dans ma vie. Et je serais toujours là pour toi quoiqu'il arrive. » Son cœur se comble de bonheur, se remplissant des douces et tendres paroles de l'avocate. « Tu vas me faire pleurer à force. » Trop tard. Trop d'émotions donc son petit cœur de shippeuse. Mais voilà qu'un sourire se forme sur les lèvres de la blonde et ça fait également sourire la brune. Qu'est que ça lui avait manquer. « Plus de secrets entre nous. Et non, tu as raison, je ne savais pas comment aborder le sujet. » Ce qu'elle peut totalement comprendre. En parlant de secrets, Rachel en a un à lui annoncer. Un bien beau qu'elle garde au chaud depuis un moment maintenant. Elle espère sincèrement que la malade du jour ne va pas la tuer avec l'un des tuyaux de sa perfusion. Ça serait très glauque comme mort. « Hm ? » La maîtresse d'école explique donc qu'elle est à nouveau en couple avec un certain Ryan, le même Ryan qui lui a brisé le cœur autrefois et qui semble avoir réussit à le reconquérir. D'accord, Rachel n'avait pas prévue qu'Arya ne la croit pas. Ce n'est absolument pas une blague, c'est réel, c'est sérieux. Aussi sérieux que le suçon qu'elle doit avoir sur le haut de la poitrine. « On est pas le jour de mon anniversaire, à savoir mon anniversaire. Elle est où la caméra cachée ? » Il n'y en a pas ... « Ce n'est pas une blague ... » Ryan est bel et bien de retour dans sa vie. Elle doit même le voir ce soir en sortant de l’hôpital. « Attend, tu ne blagues pas ? » Rachel secoue négativement la tête. Elle doit le dire en quelle langue pour que ça rentre dans le cerveau de la blonde ? « Et bien ... je dois t'avouer que je suis étonnée ... Mais je ne suis pas déçue. Je n'ai pas le droit d'être déçue ni même de t'en vouloir ... Tant qu'il te rend heureuse, je pense que c'est le principal non ? Mais s'il te fait du mal, je te préviens que malade, infirme, triste ou tout autre chose, je le retrouverais et je l'émasculerais sur le champ. Et tu ne pourras pas m'en empêcher. » Là, elle retrouve son Arya. Celle qui déplacerait ciel et terre juste pour le bonheur de Rachel. « Je suis étonnée moi même, si ça peut te rassurer. » Rachel n'avait pas prévue de retomber dans les bras de Ryan, jusqu'à il y a quelques mois, la seule chose qu'elle voulait c'était lui crever les yeux si elle venait à le recroiser. Désormais, c'était une toute autre histoire. « Promis je lui dirais que s'il fait le con, je lui envoie la blonde enragée. » Ça aurait pu fonctionner avec le chihuahua également ou encore le caniche, mais Arya ne l'aurait peut-être pas aussi bien prit. La brune se met doucement à rire, en quittant l'étreinte qu'elles étaient en train de partager. « Moi tant que tu es heureuse ça me va. » Totalement. La brune hoche même la tête. « Je suis heureuse, vraiment. » Elle a réussit à mettre tout le mal qu'il avait pu faire à son cœur de côté. Puis à chaque fois qu'ils avaient la chance de se voir, ça se passait bien, réellement bien. « Donc tu ne penses pas que je fais une erreur ? » Mine de rien, l'avis d'Arya compte énormément pour elle. « Tu dois vraiment être malade pour ne pas me poser trois millions de questions. » Si Rachel y échappe c'est pas plus mal non plus. « Au fait, je t'ai ramenée quelques affaires de la maison. » Elle pointe du doigt la petite valise qu'elle a déposer plus tôt dans un coin de la pièce. « Tu veux que je passes la nuit avec toi ? » La brune est même prête à dormir sur ces lits pas du tout confortables, juste pour les beaux yeux de sa Arya. « Et le médecin doit revenir te voir ? » Rachel prend son rôle de maman chat très à cœur.

_________________
you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Jeu 25 Mai - 22:58 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Si Arya ne pouvait fréquenter qu'une personne jusqu'au restant de sa vie, elle dirait Rachel, sans hésiter. Depuis le temps qu'elles se connaissent, elle n'aurait besoin de personne d'autre pour la comprendre, la conseiller et l'aimer surtout. Même si parfois, elles s'accrochent, même si parfois, elles se disputent,  ça ne dure jamais vraiment longtemps Sauf quand il y a un Hollister qui s'en mêle Et Arya pourrait tuer pour sa meilleure amie, elle a déjà failli le faire, tuer Ryan Oakley parce qu'il avait brisé le cœur de maman chat mais elle l'avait empêché parce qu'elle ne voulait pas rester seule. Et Arya ne l'avait pas abandonné, parce qu'elle aurait été la pire des personnes du monde si elle avait laissé sa meilleure amie toute seule dans un moment pareil. Et elle savait que si jamais, elle avait des ennuis, Rachel rappliquerait sur le champ. Comme maintenant, en somme. Arya s'en voulait de lui avoir fait peur tout de même. Elle avait naïvement pensé que ça passerait, que de toutes façons, ce n'était qu'une petite passade et que ce serait un mauvais souvenir quelques jours plus tard, sauf que non, ça recommençait bien. Et, elle avait besoin d'aide plus que jamais. « Le plus important c'est que tu vas aller mieux et qu'on va prendre soin de toi comme il faut. »  Arya, elle a un fin sourire qui épouse ses lèvres quand la main de sa meilleure amie s'attarde sur sa joue, son cœur, mêlant tristesse et bonheur, se gonfle doucement. Elle serait presque heureuse si elle n'avait pas peur. Elle a peur la blonde, peur de craquer une fois encore, que les larmes reviennent. « Et je te fais confiance, je sais que je suis en sécurité avec toi. » Elle s'évite de pleurer, elle évite de rouvrir les écoutilles parce qu'elle sait que sinon sa brune va pleurer et elle en a assez de la voir pleurer. Vraiment. « Je n'aurais pas du réagir de la sorte. C'était même excessif de ma part. » Elle hausse les épaules, c'est légitime, après tout, elle se disait tout. « Enfin c'est derrière pas dernier bébé chat nous maintenant.  Puis j'ai aucun mérite, tu aurais pu aussi m'en vouloir d'être sortit avec ton frère. » Arya se met alors à rire un peu en essuyant les derniers traces de larmes. Rachel savait vraiment comment lui changer les idées en un claquement de doigts, comment lui faire passer à autre chose en même pas deux minutes. Elle était celle qui la comprenait mieux que personne. Les déclarations d'amour, ça les connaît et Arya ne déroge pas la règle. Encore une déclaration d'amour. Encore et toujours des promesses, des déclarations toujours plus niais « Tu vas me faire pleurer à force. » Elle fait une tête de bébé chat pas content et dresse son index devant le visage de la brune « Ah non, tu ne pleures pas. » Elle refusait, elle ne voulait pas qu'elle pleure parce qu'une Rachel qui pleure, c'est la pire des choses du monde. Elle la revoyait pleurer dans ses bras quand l'autre débile de Ryan Oakley lui avait brisé le cœur. Et elle ne voulait pas revivre ça. Arya prend vraiment trop les choses trop à cœur, et elle sait que si elle voit sa meilleure amie qui pleure, elle risque de s'inquiéter au point de ne plus dormir. Déjà qu'elle ne dort pas beaucoup, ça ne l'aiderait pas bien joué, captain obvious. M'enfin, elle n'a pas le temps de s'inquièter que Rachel pleure, qu'elle balance ce qu'on pourrait appeler une bombe Campbellesque. Arya ne voulait pas en croire ses oreilles, mais malheureusement, cela ne faisait pas rire Rachel du tout. « Ce n'est pas une blague ... » L'avocate fait une petite grimace mais elle ne peut pas s'empêcher de lui dire dans un monologue tout ce qu'elle pense. Elle ne sait pas si c'est une bonne idée sur le moment, qu'elle se soit remise avec Ryan, mais elle ne veut pas percer sa bulle qui semble être une bulle de bonheur. Elle ne veut pas causer le malheur de sa meilleure amie. Pas une fois de plus. « Je suis étonnée moi même, si ça peut te rassurer. » Elle ne comprend pas. Alors pourquoi est-ce qu'elle est avec ? Si c'est d l'étonnement qui la prend ? Elle ne comprend pas les relations Arya, peut-être parce qu'elle n'avait eu qu'une seule relation notable dans sa vie, et que ce con lui avait brisé le cœur. Peut-être ; « Promis je lui dirais que s'il fait le con, je lui envoie la blonde enragée. » Ahhhh, ça devient plus intéressant. Un sourire de sadique s'affiche sur ses lèvres et elle ne peut s'empêcher de rétorquer « Et tu ne m'en empêcheras pas. Préviens le bien, parce que e te promet Rachel, que je ne le louperais pas. Je l'ai déjà laissé filé une fois parce que tu me l'avais demandé. Je le ferais pas deux fois. » Elle est peut-être un peu trop violente dans ses propos, mais c'est pour le bien de Rachel qu'elle veut l'émasculer si jamais il s'amuse encore à s'amuser avec son cœur comme  on s'amuse avec de la pâte à modeler. Arya n'aura certainement pas la force de sortir la super glue pour réparer morceaux par morceaux le cœur de sa meilleure amie. « Je suis heureuse, vraiment. » » Tant mieux alors. » C'était juste ce qu'elle voulait savoir, si elle était heureuse et c'était ce qui importait. Rien d'autre. « Donc tu ne penses pas que je fais une erreur ? » La blonde hausse une nouvelle fois les épaules avec nonchalance. Peut-être qu'elle en fait une. Mais on apprend de ses erreurs n'est-ce pas ? « On apprend de ses erreurs non ? Mais de toutes façons, si vous vous êtes retrouvés après tout ce temps... ça ne doit pas être une erreur. » Comme si Erwen se repointait dans sa vie maintenant... non ce n'est pas encore la même chose. Ce n'est pas la même chose du tout même. Quoique. « Tu dois vraiment être malade pour ne pas me poser trois millions de questions. » Arya lève une main en l'air en fermant les yeux, comme pour la prévenir. Parce qu'elle pensait peut-être qu'elle n'allait pas y avoir droit après ? « Attend que je sois remise bébé chat. » Et elle lui tire la langue comme une enfant avant de la prendre doucement dans ses bras pour la serrer de ses maigres forces. Il n'y avait qu'une Rachel heureuse qui pouvait rendre une Arya heureuse. « Au fait, je t'ai ramenée quelques affaires de la maison. » L'avocate jette un coup d'oeil vers la valise et des étoiles semblent briller dans ses yeux « Dis moi que tu as pris mon chargeur. » C'était la seule chose qui importait « Et mon mac pour que je puisse travailler... » Parce qu'elle en avait assez de ne rien faire de ses journées à part sourire comme une pauvre cruche. Il fallait qu'elle travaille sur le dossier dont elle avait l'audience d'ici une semaine et demie. Elle ne pouvait pas le manquer. « Tu veux que je passes la nuit avec toi ? » Arya reportait alors son regard sur Rachel, les larmes aux yeux madeleine saint-michel, coucou Elle ferait vraiment ça ? Vraiment ? Arya balbutie alors « Tu... tu ferais ça ? Vraiment ? » Parce qu'elle en avait assez d'être toute seule et de n'entendre que les bruits des chariots des infirmières qui roulaient dans le couloir puisqu'elle ne parvenait pas à dormir. « Et le médecin doit revenir te voir ? » Elle veut dire le vieux type à la chevelure grisonnante ? Sûrement. « Je ne sais pas. Mais je ne l'aime pas trop. Et je n'aime pas les infirmières non plus... Ramène moi à la maison.. » On pourrait croire un caprice d'enfant, mais Arya n'aimait pas vraiment l'hôpital et elle se blottissait alors contre sa maman chat « Je veux rentrer chez nous.. » Une petite voix et une petite moue boudeuse elle regardait Rachel d'en bas. « Mais je ne veux pas t'empêcher de voir Ryan. » Parce que bon, elle sait qu'il la déteste déjà. « Parce que bon, il me déteste déjà, donc... J'ai pas envie qu'il débarque à la villa en manquant une nouvelle fois de m'en mettre une et de frapper nos meubles. » Elle espérait secrètement que Ryan l'avait prévenu parce qu'elle n'avait pas envie de passer pour une fauteuse de troubles. Non, elle n'était pas comme ça.

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING

❝ Family don't end with blood ❞
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 3946
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Lun 3 Juil - 10:50 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Ce n'est un secret pour personne, mais Arya c'est la femme de la vie de Rachel Campbell. L'une de va pas sans l'autre. Totalement inséparable depuis leur tendre enfance, rien ni personne n'arrivera à les séparer. Et pourtant, au cours des dernières semaines, elles étaient en froid. Une première pour l'équipe Aryel. Certes, ce n'est pas la première dispute qui les sépare, mais c'est surtout la première qui dure autant de temps. Rachel est rancunière et elle a vraiment du mal a digérer l'abus de confiance dont Arya et Shane ont fait preuve. Mais malgré tout, au moment même où Arya l'informe qu'elle est à l’hôpital, la brune ne réfléchit pas à deux fois et saute au chevet de sa meilleure amie. Elle s'en voudrait s'il lui arrivait malheur et elle s'en veut assez de ne pas avoir vu qu'elle n'allait pas bien durant les dernières semaines. Rachel était dans sa bulle avec Ryan et le soupçon d’amertume qu'elle avait à l'égard d'Arya, avait suffit pour qu'elle ne remarque rien. Mais aujourd'hui, Rachel comptait bien se racheter et prouver qu'elle pouvait être une excellente meilleure amie, voire la meilleure des meilleures. « Et je te fais confiance, je sais que je suis en sécurité avec toi. » Tout à fait ! Rachel sera aussi présente qu'elle avait pu l'être durant toutes ces années, encore plus lors de la rupture Arya / Erwen. Cette rupture qui l'avait anéantit et dont Rachel l'avait ramasser à la petite cuillère, mettant fin également à sa jolie carrière d'actrice. Rachel n'avait d'ailleurs jamais comprit pourquoi sa meilleure amie n'avait pas essayer de se battre pour reprendre sa carrière en main, d'autant plus qu'elle avait énormément de talent. Mais son jugement était peut-être brouillé étant donner qu'elles étaient meilleures amies et que donc Rachel n'était pas si crédible. « Ah non, tu ne pleures pas. » Prout ! Si Rachel a envie de pleurer, elle pleurera. Elle n'arrive jamais à se retenir ... Puis après les excuses qu'elle vient de lui faire, elle est obligée de laisser couler une petite larme, au moins pour évacuer le stress, les nerfs ... Bref, une larmichette sur sa joue. Mais la conversation devient rapidement sérieuse dès lors que le sujet ou le problème Ryan est lancé sur le tapis. En effet, Rachel entretient à nouveau une relation avec le brun et elle a omit de prévenir sa meilleure amie. Rachel est une mauvaise meilleure amie, mais on l'excusera, elle était fâchée. Mais contre toute attente, Arya se montre compréhensive. Elle ne lui crie même pas dessus et semble même approuver cette relation. Qu'à t'on fait de sa Arya ? Elle a du se tromper de chambre. « Et tu ne m'en empêcheras pas. Préviens le bien, parce que je te promet Rachel, que je ne le louperais pas. Je l'ai déjà laissé filé une fois parce que tu me l'avais demandé. Je le ferais pas deux fois. » Bon finalement, elle a parlé de trop vite. Arya prévoit tout de même de tuer Ryan si jamais il venait à briser une fois encore le cœur de la maîtresse d'école. « D'accord. Mais ça n'arrivera pas, enfin pas cette fois. » Rachel n'en a pas l'envie, comme elle n'en avait pas eut envie il y a quatre ans auparavant. Certes, elle sait très bien que leur relation ne sera pas des plus idyllique, ce n'est pas ce qu'elle veut d'ailleurs, mais Ryan lui a fait de belles promesses à la Ryan Oakley bien sûr qu'elle espère que pour cette fois-ci, tout collera entre eux, sinon c'était qu'ils n'étaient pas fait pour être ensemble. « On apprend de ses erreurs non ? Mais de toutes façons, si vous vous êtes retrouvés après tout ce temps ... ça ne doit pas être une erreur. » Même Arya y croit ? « J'espère ... » Oui, la jeune Campbell n'est pas totalement convaincue non plus. Elle a encore des doutes sur sa nouvelle relation avec Ryan, mais pour l'instant ça se passe bien. Elle verra bien dans le temps comment ça s'passe, mais savoir déjà que Arya est au courant ça la soulage et lui fait un bien fou. « Attend que je sois remise bébé chat. » Ah ! Donc ça veut dire que quand Arya va aller mieux, elle va subir un interrogatoire de l'enfer ? « Non mais tu sais ça me va très bien que tu ne poses pas trois millions de questions. » Au moins, elle n'aura pas à trouver 3 millions de réponses. « Puis ce n'est pas comme si tu ne connaissais pas Ryan ... Tu l'as déjà vu, tu sais à quoi il ressemble et tout plein de choses. » Elle doit même connaitre son numéro de sécurité sociale. Rachel met de côté le sujet Ryan, pour remettre en avant le pourquoi du comment elles sont dans cette chambre d’hôpital. Arya lui a dit en avoir pour quelques jours donc c'est naturellement que Rachel est d'abord passé à la ville chercher des affaires pour la blonde. « Dis moi que tu as pris mon chargeur. Et mon mac pour que je puisse travailler ... » Rachel hoche deux fois la tête pour confirmer les dires de la blonde. « Je t'ai même prit ton livre de chevet. » Elle n'est pas véritablement la meilleure des meilleures amies ? « Tu devrais peut-être prendre un peu de congé avec le boulot, je pense que Shane pourra très bien se passer de tes services durant quelques jours. » Au pire, il pourra engager une autre personne. Mais désolé, Arya ne mettra pas un pied au bureau tant qu'elle ne sera pas sur pieds. « J'ai pris ton mac uniquement pour que tu regardes des séries. » Pas pour travailler donc elle oublie ce mot de suite ! Si Arya y tient, Rachel peut également passer la nuit avec elle. « Tu ... tu ferais ça ? Vraiment ? » Bien sûr, c'est même son idée. « Oui, ça ne me dérange pas. Faudra juste que je rentre nourrir les bêtes, mais je ne te laisse pas toute seule, toute la nuit ici. » On ne sait jamais. « Je ne sais pas. Mais je ne l'aime pas trop. Et je n'aime pas les infirmières non plus ... Ramène moi à la maison ... Je veux rentrer chez nous ... » Rachel ne peut que la comprendre, personne n'aime les hôpitaux, hormis ceux qui y bossent dedans, c'est du moins ce qu'elle suppose. « Je veux bien bébé chat, mais sans autorisation du médecin, tu ne peux pas quitter l'établissement ... » Et jusqu'à preuve du contraire, Rachel Campbell est maîtresse d'école et non docteur. « Mais je ne veux pas t'empêcher de voir Ryan. Parce que bon, il me déteste déjà, donc ... J'ai pas envie qu'il débarque à la villa en manquant une nouvelle fois de m'en mettre une et de frapper nos meubles. » Hum ? « De quoi tu parles ? » Rachel n'a pas suivit tout ce qui vient de sortir de la bouche d'Arya où elle a justement loupé un épisode. « De toute façon mon chat t'as pas à t'en faire, tu sais que tu passeras toujours avant n'importe qui. C'est toi la numéro une dans mon cœur. » Qu'elle le veuille ou non d'ailleurs.

_________________
you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( Dim 30 Juil - 18:51 )



✻ ✻ ✻
All I have, all I need, she's the air I would kill to breathe. Holds my love in her hands, still I'm searching. Out of breath, I am left hoping someday I'll breathe again, I'll breathe again.

Que Rachel se rassure, Arya n'est pas prête de l'abandonner ni même de la laisser tomber. Il faut que le monde se rende a l'évidence, Rachel Campbell et Arya Cohen sont inséparable. Jamais lune sans l'autre, jamais trop loin l'une de l'autre. Il n'y a que quelques orages qui venaient noircir leur relation mais jamais bien longtemps, l'arc en ciel n'est jamais bien loin, caché dans un coin.La dernière dispute rimait avec Shane Hollister, a savoir le cousin de la jeune Campbell, le boss de la blonde et le dernier homme en date a avoir vu la jeune Cohen dans le plus simple appareil. Rachel n'avait pas vraiment accepte que sa meilleure amie couche avec son cousin et après réflexion, Arya comprenait. Elle même n'aurait pas accepte de savoir que Rachel fasse des cochonneries avec son frère. Elle avait déjà accepté de savoir que sa meilleure amie avait un certain nombre de fois embrasser son frère il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin Maurice il a mangé tout les chocosuisses . Arya pourrait donner son ame pour la maîtresse d'école. Elle était triste quand Rachel l'était, mais elle tentait de panser les blessures de sa meilleure amie tout le temps quand la tristesse était bien trop présente dans son corps, elle tentait de trouver les mots qu'il fallait pour qu'elle retrouve le sourire, ce sourire qu'elle aimait tant. Alors quand la blonde apprenait officiellement que sa Rachel s'etait remise avec Ryan elle ne pouvait qu'élaborer un plan machiavélique pour lui briser les os et lui faire autant de mal voir plus que ce qu'il n'avait pu faire a sa brune et elle gardait ce plan bien en tête pour un jour certain, si jamais il osait encore faire du mal à la jeune Campbell. La blonde hospitalisée ne pouvait pas s'empêcher de la prévenir et de la mettre en garde, elle n'allait pas pouvoir se contenir bien longtemps si l'ex-fiancé de la brune la prenait une nouvlle fois pour un pigeon.  « D'accord. Mais ça n'arrivera pas, enfin pas cette fois. » Arya regardait Rachel et elle ne voyait pas d'étranges lueurs dans le regard de sa meilleure amie alors elle se doutait qu'elle était sincère. Elle espérait vraiment pour elle que Ryan ne lui ferait pas de mal, Rachel méritait tout le bonheur du monde, l'arc-en-ciel après la pluie, plus d'orage, que des journées ensoleillées. « Y'a plutôt intérêt. » Oui, Arya pouvait semblait sèche et un peu en colère mais ce n'était pas du tout le cas. Elle était prévoyante et elle connaissait que trop les accès de colère du propriétaire du bar. Il lui faisait presque peur, mais elle ne voulait pas le dire à Rachel.  « J'espère ... » Arya ne répondait rien, elle ne savait pas vraiment quoi dire sur le moment et elle regardait Rachel silencieusement, l'admirant du mieux qu'elle le pouvait, elle avait cett force de caractère qui impressionnait la blonde et elle ne lui avait jamais dit à quel point elle l'admirait. Jamais elle ne l'avait fait, elle se gardait cela pour un jour, quand Rachel irait mal, même si elle espérait que ça n'arrive pas. « Non mais tu sais ça me va très bien que tu ne poses pas trois millions de questions.  Puis ce n'est pas comme si tu ne connaissais pas Ryan ... Tu l'as déjà vu, tu sais à quoi il ressemble et tout plein de choses. » L'avocate fronçait les sourcils et elle haussait les épaules « Oui mais bébé chat, tu sais très bien qu'on change en plusieurs années. La preuve, j'étais en couple, je suis célibataire, je pense finir ma vie avec des chats alors qu'il y a plusieurs années je rêvais de mariage et d'avoir un enfant. Maintenant, un morveux ? Même pas en rêve. » Arya levait les yeux au ciel en riant. « Mais il passera à travers l'interrogatoire. » Oui, elle n'avait pas envie de poser des questions sur le Oakley, elle avait encore en mémoire leur conversation, quand il s'était énervé sur elle et elle pourrait être vraiment méchante si jamais elle devait lui faire passer un interrogatoire. Mais il faudrait déjà qu'elle sorte de l'hôpital pour qu'il y ait un interrogatoire et Arya ne voulait plus rester ici, surtout toute seule. Elle se souvenait qu'Erwen avait tout fait pour qu'elle sorte au plus vite, il avait même menti au médecin pour qu'elle puisse sortir plus tôt et queques années, c'était peut-être une mauvaise idée. Rachel, elle, par contre, ne voulait pas qu'ele sorte mais elle acceptait de dormir ici. Ce qui était une belle preuve d'amour. Ou d'amitié plutôt.  « Oui, ça ne me dérange pas. Faudra juste que je rentre nourrir les bêtes, mais je ne te laisse pas toute seule, toute la nuit ici. » Les yeux brillants, l'avocate regarde sa meilleure amie et elle est à deux doigts de pleurer, mais elle la prend plutôt dans ses bras pour ne pas le faire. Elle la serre tellement fort qu'elle serait à deux doigts de l'étouffer. « T'es vraiment la meilleure des meilleures amies du monde entier. » Arya est vraiment trop émotive, elle essuie une larme solitaire qui vient de s'échouer sur sa joue et elle souffle un grand coup pour ne pas se mettre à pleurer encore plus. « Je veux bien bébé chat, mais sans autorisation du médecin, tu ne peux pas quitter l'établissement ... » Arya fait une grimace avant de rétorquer « Bon... je reste ici alors... C'est sûrement ce qu'il y a de mieux pour moi... » C'était sûrement la vérité, elle savait ce que cela faisait de partir trop tôt, elle risquait de replonger, et elle ne voulait pas refaire de malaise parce que le médecin lui avait dit qu'il allait la mettre dans un centre si c'était le cas. Et qu'elle ne verrait personne d'autre que les infirmières, jamais de la vie, Arya Cohen refuserait d'être séparée de Rachel Campbell plus de quarante-huit heures . Jamais de la vie. Mais la blonde venait certainement de faire une boulette en parlant de Ryan.  « De quoi tu parles ? » Arya se mordait la lèvre et ne répondait rien, puis elle sentait son cœur qui fondait de bonheur quand Rachel prononçait « De toute façon mon chat t'as pas à t'en faire, tu sais que tu passeras toujours avant n'importe qui. C'est toi la numéro une dans mon cœur. » Elle tapait dans ses mains en souriant, comme si elle fangirlait devant un couple de série télé. « Tu es la numéro une pour toujours aussi. Je te le jure. » Et elle reprenait Rachel dans ses bras avant de souffler pour la regarder. « Ryan est venu un soir. Alors que tu étais en réunion avec des parents d'élèves. Il est arrivé avec des fleurs, déjà il m'a presque hurlé dessus parce que je suis allergique. Ensuite, il m'a dit que vous vous étiez remis ensemble. Et je lui ai dit que je ne le croyais pas. Du coup, il s'est énervé. Et il a bien failli me frapper. » Elle souffle « Alors, je suis désolée mon chat mais... je n'ai pas envie de le voir. Je sais que ça te ferait plaisir qu'on s'entende bien, mais j'ai besoin de temps un peu pour me dire que c'est un type bien. Parce que pour moi, c'est un connard qui ne sait pas à quel point tu es le plus formidables des bébés chats »

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: ✻ hold my hand. (aryel) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

✻ hold my hand. (aryel)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération