[N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton)

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 438
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

[N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Dim 5 Mar - 16:23 )

Avec toi, le cauchemar prendra fin
Anton & Eden

Il est 20h, le bus vient de te déposer à l’arrêt le plus proche de chez toi. Il pleut un peu et c’est désagréable à cause du vent. Tu as encore une dizaine de minutes avant d’arriver à ton appartement  et tu as le temps d’être trempée. Le temps changeant entre la matinée et le soir, tu détestes ça : tu n’avais pas prévu une telle météo et te voilà, dans un piteux état. Tu es bien contente de te retrouver devant chez toi, tu vas pouvoir te mettre au chaud, manger une bonne soupe et te caler devant un film après une douche chaude. Dans l’ascenseur, tu regardes les chiffres défiler comme si cela allait faire avancer plus vite l’habitacle. Le ding retentit annonçant l’arrivée à ton étage puis tu te précipites pour arriver jusqu’à chez toi.
La serrure défoncée, la porte entre-ouverte. Ton cœur accélère d’un coup. Tu crains le pire, tu te sais ce qui se passe, tu t’es faite cambriolée. Est-ce que le type est encore à l’intérieur ? Est-ce que tu dois rentrer pour constater les dégâts ? Tu ne sais pas. La peur qui monte, le stress aussi. Et Cali ? Est-ce qu’il va bien ? Tu ne penses plus à rien, tu rentres pour sauver ton chat. C’est le bordel dans ton petit salon. La boule au ventre, tu avances doucement essayant de chercher parmi le bazar la boite de ton chat. Tu entends du bruit, tu te stoppes, figée sur place. Tu vas mourir ? Le mec va venir te tuer ? Non, ce n’est pas le gars, c’est ton félin préféré, apeuré qui vient se mettre dans tes jambes. Tu souffles de soulagement et le prends dans tes bras. Tu lui fais deux trois papouilles pour le rassurer mais aussi pour te réconforter. T’es pas bien ici, tu es mal à l’aise, tu ne te sens plus chez toi à cause de ce mauvais événement. Tu retrouves enfin la cage de ton chat et le mets dedans. Il feule mais tu lui expliques que c’est obligatoire. Cette nuit vous ne dormirez pas là.
Tu as tout laissé, tu as essayé de refermer la porte de chez toi avant de fuir mais tu n’as pas pu à cause de la serrure endommagée. Rapidement, tu as abandonné ton immeuble pour rejoindre celui d’Anton : tu t’y sentiras bien plus en sécurité. Tu affrontes encore la pluie, ton chat n’apprécie pas mais tant pis, vous devez quitter le quartier et au plus vite. Tu te retrouves dans le bus avec le félin et trépignes d’impatience, tu veux arriver au vite chez ton petit ami. D’ailleurs, tu espères alors qu’il est rentré de son shooting photo.
Heureusement que tu as les clés de chez lui, tu peux y rentrer sans sonner. Tu rentres rapidement chez ton copain et tu découvres qu’il est encore absent. Tu déglutis un peu, espérant son retour dans les heures à suivre puis tu laisses ton chat sortir de sa cage. Malgré que tu ais encore tout ce stress et ce sentiment de malaise, tu te dégottes du pâté et te voilà à faire des petits toasts. Dans la précipitation, tu as oublié de lui prendre des croquettes, heureusement qu’il mange de tout, tu pourras lui donner un peu de pâté de campagne. Tu te forces à manger un peu, avant de donner de l’eau à ta boule de poils. Tu te poses enfin sur le canapé, t’enroulant dans le plaid et tu fermes les yeux, essayant d’oublier les images de ton appartement saccagé.
Made by Neon Demon

_________________
le cœur battant
La demoiselle se laisse charmer, apprivoiser. La demoiselle qui tombe amoureuse. Trop heureuse


Dernière édition par Eden Hemingway le Ven 28 Avr - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 178
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Mar 7 Mar - 14:28 )


Vingt heures. T'es en retard. Enfin non, ce n'est pas toi qui est en retard. C'est ton vol. En effet, tu n'es pas à Cap Harbor en ce moment. Tu es à San Francisco. Juste pour une journée. Juste le temps de faire un shooting photo. Tu apprécies participer à des séances photos. Ce sont de magnifiques expériences. Néanmoins, tu aimes revenir chez toi. Depuis que tu vis ici, dans ton propre appartement, tu aimes y passer le plus de temps possible. C'est si bon de vivre seul. Tu peux faire ce que tu veux, quand tu veux. Tu peux aussi inviter qui tu veux. Comme Eden, ta petite amie. En emménageant dans ton appartement, tu as donné une clé de chez toi à Eden. Ainsi, elle peux venir quand elle veux. Que tu sois là ou pas. Le plus difficile dans tes différents déplacements, c'est d'être loin de ta petite amie. C'est toujours un plaisir de rentrer à Cap Harbor et de revoir Eden.

Si tu étais arrivé à l'heure, tu aurais pu passer che Eden. Mais il se fait tard. Tu es très fatigué par la longue journée que tu viens de passer. En sortant de l'aéroport, tu es grimpé dans un taxi. Téléphone à plat, tu n'as aucun moyen de prévenir Eden. Pourtant, tu le fais tout le temps pour prévenir Eden. Tu sais à quel point, elle flipperait de ne pas avoir de tes nouvelles. Ou bien s'il venait à t'arriver un truc grave. Arrivé en bas de ton immeuble, tu règles la note du taxi. Valise à la main, tu grimpes les étages te menant à ton appartement. Tu es tellement fatigué. Mort de faim aussi. Tu n'as rien mangé depuis ce midi. En espérant, qu'il reste un truc dans tes placards. Tu rentres chez toi mais la porte est ouverte. Bizarre. Tu restes sur tes gardes. Tu entres chez toi et poses ta valise dans l'entrée. Sur le canapé, une silhouette semble dormir. Un sourire se pose sur ton visage quand tu découvres qu'il s'agit de ta petite amie. Derrière toi, tu entends miauler. Le chat d'Eden est là. Étrange. Elle ne l'emmènes jamais quand elle vient chez toi. Il se passe quelque chose, c'est certain. Tu retires tes chaussures ainsi que ta veste sur le fauteuil de ton salon. Tu t'assois près d'Eden et lui prend la main, doucement. "Princesse.. Je suis rentré.." Tu poses tes lèvres sur les siennes, tout doucement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 438
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Jeu 23 Mar - 21:49 )

Avec toi, le cauchemar prendra fin
Anton & Eden

Seule dans l’appartement d’Anton, tu flippes. Tu t’imagines n’importe quoi, tu te fais des films. Tu serais restée chez toi, tu te serais peut-être retrouvée nez à nez avec le cambrioleur. Et si cela avait été le cas ? Il aurait du t’éliminer ? Tu fermes les yeux pour tenter d’oublier tout ça. Cela est bien difficile. Tu sens ta gorge se nouer, tu ne dois pas pleurer. Tu te rassures en te murmurant plusieurs fois que tu es en sécurité chez le beau brun, qu’il ne t’arrivera rien. Malgré les mots rassurants, l’esprit qui se concentre sur Anton, rien ne te calme. Tu as besoin de la présence de ton petit ami pour te changer totalement les idées. Ton chat a beau sentir ton mal être et te donner des coups de tête pour te faire sourire, cela ne marche pas vraiment. Tu as juste hâte qu’Anton apparaisse dans l’appartement.
D’ailleurs, tu n’as pas nouvelle de lui et ça commence à t’inquiéter. Tu sais qu’il était en déplacement pour un shooting photo mais d’habitude, il t’envoie toujours des textos pour te raconter sa journée, te rassurer disant qu’il est bien arrivé. Mais là rien. Et s’il avait eu un accident ? Malheur, tu ne vivrais plus si c’était le cas. Tu regardes les actualités sur ton téléphone, vérifiant s’il n’y a pas eu de mauvaises nouvelles ces dernières heures. Apparemment non. Du moins pas aux Etats-Unis… Tu souffles un coup puis tu tentes de te reposer. Cette fin de journée a été éprouvante.
Une porte qui s’ouvre et tu entends au loin les miaulements de ton chat. Mais ayant besoin de dormir, tu restes emmitouflée dans le plaid, allongée sur le canapé. Des pas s’avancent vers toi et tu sens le parfum d’Anton. Il est de retour, il va bien. Il t’embrasse, tu le sens et ça te fait ouvrir les yeux. Tes mains viennent se poser sur son visage et tu murmures "Je peux pas retourner chez moi…" C’est une phrase qui a l’effet d’une bombe. Tu sais très bien que cela va inquiéter Anton. Il faut que tu lui explique rapidement. "J’ai été cambriolé Anton… C’est pour ça qu’il y a Cali…" Tu te blottis dans les bras du garçon. Au fond de toi, tu ne veux plus quitter l’appartement du brun. Tu te sentiras bien que là.
Made by Neon Demon

_________________
le cœur battant
La demoiselle se laisse charmer, apprivoiser. La demoiselle qui tombe amoureuse. Trop heureuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 178
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Jeu 30 Mar - 10:33 )


Te voilà enfin chez toi. C'est pas trop tôt. Dans l'entrée, tu poses ton sac de voyage. Tu le rangeras demain. Pour le moment, tu crèves juste littéralement de faim. Tu farfouilles dans ton frigo. Tu grimaces. Demain, il faudra que tu ailles faire les courses. C'est le désert dans ce réfrigérateur. Tant pis. Ton ventre criera famine encore un peu. Des miaulements te surprenne. T'as pas de chat. Tu reconnais l'animal. C'est le chat d'Eden, ta petite amie. Que fait-il ici ? "Minou, minou.." Dis-tu au chat. Intrigué, tu observes une silhouette sur le canapé. C'est elle. C'est Eden. Immense sourire quand tu vois ta petite amie chez toi. Intrigué aussi. Si elle a pris la peine d'emmener son chat, c'est qu'il y a une bonne raison. Peut-être se sentait-elle tout simplement seule chez toi. Tu aurais dû arriver plus tôt. La connaissant, elle a dû avoir peur qu'il t'arrives un truc. Un avion qui s'écrase par exemple. Depuis les fêtes de Noël, tout a changé entre Eden et toi. Votre relation a pris un nouveau cap. Un grand pas a été franchi. En effet, Eden n'est plus vierge. C'est toi qui a dépucelé ta petite amie. Eden n'est pas juste une fille de passage. Elle est plus que ça. C'est la femme de ta vie. T'en es certain.

Tu t'avances vers le canapé. Tu soulèves Eden et la prend contre toi. Sa tête reposant sur ton torse. Tu l'embrasses. Tu la sers contre toi. Les mots de ta petite amie ne te rassurent pas du tout. Tu te racles la gorge. "Quoi ?!! Comment ça ?!! Que s'est-il passé princesse ?!!" Demandes-tu en essayant de ne pas paniquer. Mais à l'intérieur de toi, tout ton corps crie d’effrois. Il aurait pu lui arriver quelque chose.. Elle aurait pu être blessé et tu n'étais même pas là. Horreur ! Cambriolé ? Oh mon dieu ! Ton sang se glace dans tes veines. Tu sers encore plus fort ton étreinte autour de ta petite amie. Tu comprends mieux la présence du chat alors. "Eden.. Je suis tellement désolé.." Mais elle a bien fait de venir ici. Elle a eu un très bon réflexe. Tu es fier d'elle. Tu l'embrasses tendrement. "Je viens de prendre une grande décision. Rends ton appartement. Rends le et viens t'installer ici ! Avec moi !" Tu es très sérieux quand tu dis ça. Tu n'as pas peur de vivre avec elle. Tu l'aimes. Et la routine ne t'effraie pas. "Tu acceptes .. ?" Demandes-tu en plongeant ton regard dans les yeux de ta ravissante petite amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 438
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Mar 11 Avr - 23:46 )

Avec toi, le cauchemar prendra fin
Anton & Eden

L’appartement saccagé, tout est renversé. Quand ton esprit te fait remémorer ses images, tu en frissonnes encore, marquée par le choc. Ton petit chez toi anéanti par un inconnu, un monstre qui aime créer le mal autour de lui. Tu as beau fermé les yeux, te dire que tout est fini, que tu es en sécurité chez Anton, tu flippes toujours. Et si le cambrioleur t’avait suivi ? Non, il serait déjà rentré, sinon… Enroulée dans le plaid, tu essaies de t’endormir, espérant le retour d’Anton. Tu as l’impression que le temps passe lentement, trop lentement. Tu te sens seule, il y a beau avoir son odeur qui te rassure, l’appartement est bien trop vide à ton gout.
Tu entends au loin une porte qui s’ouvre puis qui claque. Une voix grave qui résonne et même si tu somnoles, tu ne peux t’empêcher de sourire. Il est rentré. Ton homme est là et tu es pleinement rassurée. Tu le sens venir vers toi et tu frissonnes. Ses bras se retrouvent autour de toi, courant électrique qui glisse sur ta peau. Ca te rappelle vos premiers contacts à l’hôtel, votre première fois. Tu te colles à lui, posant ta tête contre son torse et tu profites pleinement de son odeur. Il t’a manqué. Il avait beau être sur San Francisco que pour une journée et tu as cru que cela avait duré une éternité. Alors que vous êtes bien tous les deux, dans les bras de l’un, l’autre, tu décides de lâcher ta petite bombe, annonçant que tu ne peux pas retourner chez toi. Tu peux lire dans le regard d’Anton qu’il panique, il croit surement au pire. Même dans le son de sa voix, tu peux ressentir son inquiétude. Et tu finis par avouer que tu t’es fait cambrioler. Ton appartement ne ressemble plus à rien, ta petite vie que tu menais là-bas a disparu en un claquement de doigt. Heureusement qu’Anton est là. D’ailleurs ce dernier t’étouffe presque quand il apprend la nouvelle et ça te fait sourire. "Je vais bien, c’est le principal…" murmures-tu entre deux baisers passionnés. C’est vrai, il aurait pu t’arriver quelque chose de plus grave.
Le regard d’Anton s’illumine d’un coup. Tu fronces un peu les sourcils, cherchant à savoir ce que le garçon va t’annoncer et c’est la grande surprise quand il lâche enfin ses mots. Tu sens ton cœur battre la chamade, tes joues deviennent rouges. Tu ne pensais pas à une telle demande venant de sa part, du moins pas maintenant. Encore sous l’effet de la belle surprise, tu as bien du mal à répondre. Il va croire que tu ne veux pas mais tu finis par répondre "Oui ! Oui, j’accepte !" Un deuxième grand pas dans votre relation : l’aménagement. Tu embrasses ton homme à pleine bouche avant de lui caresser la joue et de rajouter "J’suis si heureuse avec toi…" Tu t’installes confortablement sur ses genoux et commences à jouer avec ses cheveux. "Tu as passé une bonne journée, sinon ?" Tu ne souhaites pas que vous parliez seulement de toi, tu veux aussi savoir ce qu’il a fait là-bas à San Francisco. Qu’il te fasse rêver, espérant qu’un jour il te fasse voyager.  
Made by Neon Demon

_________________
le cœur battant
La demoiselle se laisse charmer, apprivoiser. La demoiselle qui tombe amoureuse. Trop heureuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 178
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Sam 15 Avr - 12:09 )


Il t'en as fallu du temps mais aujourd'hui, tu le sais. Eden est la femme de ta vie. Celle que tu veux à tes côtés pour le restant de tes jours. Eden n'est pas une simple fille de passage comme les autres. Eden c'est l'amour de ta vie. Celle avec qui tu veux construire ton avenir. Celle avec qui tu rêves de fonder une famille, et pourquoi pas de se marier ?! Le mariage ne t'as jamais vraiment attiré. Mais tu as très envie de voir ta petite amie dans une belle robe blanche et de la voir porter ton nom de famille. Le mariage te fait peur mais qu'importe. Tu as envie de t'unir à Eden. Enfin, vous n'en êtes pas là encore. Vous n'en avez même pas parlés encore. Et puis, vous êtes jeunes. Vous avez le temps encore pour cela.

Tu es complètement paniqué quand tu découvres Eden endormie sur ton canapé. Son chat qui te miaule dans les jambes. C'est pas normal tout ça. Tu paniques. Et tu as raison de le faire. Eden s'est fait cambriolé. Putain ! T'étais même pas là pour elle. Abruti va ! Ce n'est pas de ta faute si ton vol a eu du retard. Mais quand même, tu t'en veux. Tu aurais dû être là pour elle. Pour la rassurer. Tes bras encerclent la taille de ta petite amie. Tes lèvres se collent sur les siennes. Ça fait tellement du bien de rentrer chez soi et de pouvoir tenir la femme de sa vie dans ses bras. De la toucher, de l'embrasser. "Heureusement que tu vas bien.. Je n'ai aucune envie de te voir allonger dans un lit d'hôpital.." Dis-tu en enfouissant ta tête dans le creux du cou de ta petite amie. Tu serais perdus sans elle. Eden est toute ta vie désormais. Tu l'aimes tellement. Tu serais prêt à crever pour elle. "J'en crèverais s'il t'arrivais un truc Eden.. Je t'aime.. Je t'aime tellement.." Dis-tu le plus sincèrement du monde. Ça fait longtemps, très longtemps que tu n'as pas dit ces trois petits mots à quelqu'un. La dernière, c'était Lissa. Et maintenant c'est Eden. Et ça sera la dernière à qui tu les diras. Tu l'espères en tout cas. Ta main caresses la joue de la jeune femme, remettant une mèche de cheveux en place par la même occasion.

Tu proposes à ta petite amie de venir s'installer chez toi. C'est idiot d'avoir chacun votre appartement. Tu passes énormément de temps chez elle ou inversement. Autant qu'elle rende son appartement pour s'installer avec toi. En plus, t'en as très envie. T'as envie de vivre avec elle, partager son quotidien. C'est peut-être un peu tôt ? Risqué aussi ? Qu'importe. Il faut savoir prendre des risques dans la vie. Et tu crèves d'envie de prendre ce risque avec elle. Tu es prêt à vivre avec Eden. D'ailleurs, elle vient d'accepter ta proposition. Grand sourire, tu viens coller tes lèvres contre les siennes. "Je suis tellement content que tu acceptes Eden. On règlera tous les détails demain.." tu la couvres de baisers. Puis, tu lui prends la main et l'emmènes dans la chambre. Votre chambre. Le chat de la jeune femme se couche sur le canapé. Tu t'allonges sur le lit et la prend dans tes bras. Ton bras s'amuse à caresser l'épaule de la jeune femme. "ça a été ... Mais j'avais tellement hâte que ça se termine pour te retrouver. C'est dingue à quel point tu me manques Eden quand tu n'es pas là, avec moi.. Ta présence me fait du bien. Je n'aurais jamais pensé ressentir tout cela avec quelqu'un.. et puis, tu es là. Tu as débarqué dans ma vie et je refuse de te laisser partir." Tu l'embrasses tendrement. Tu as envie de lui demander un truc. De lui faire une autre proposition. Décidément, tu ne t'arrêtes plus ce soir. "J'ai un autre voyage de prévu la semaine prochaine.. Oui encore.. ça sera deux jours à Atlanta cette fois-ci.. ça me ferait plaisir que tu viennes avec moi Eden. Que tu vois mon travail.. Et peut-être que tu pourrais poser avec moi sur les photos.." Tes lèvres se posent dans le cou de la demoiselle. Ta main passe sous son tee-shirt. Tu le lui retires doucement. Tu as très envie d'elle. De goûter à sa peau une nouvelle fois. Ça n'a rien avoir avec les autres femmes. Eden et toi, quand vous faites l'amour, c'est magique. Un feu d'artifice à tous les étages. Tu lui caresses le visage en la regardant, le regard baigné d'étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 438
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Ven 28 Avr - 2:19 )

Avec toi, le cauchemar prendra fin
Anton & Eden

Savoir que ton homme est de retour, ça te rassure. Tu as eu une mauvaise soirée et tu avais bien du mal à t’en remettre mais quand Anton arrive dans son appartement, c’est un soulagement. Alors qu’il est assis près de toi sur le canapé, tu te dois rapidement de lui expliquer la situation et tu peux lire de l’inquiétude sur son visage. Collée contre lui, ses bras autour de ta taille, tu peux enfin souffler, penser à autre chose qu’au saccage de ton appartement. Tes doigts caressent sa joue et murmures "Ca n’arrivera pas… Et je n’ai pas envie de te voir non plus dans une chambre d’hôpital…" Le voir allongé dans un lit d’hôpital, c’est ta plus grande crainte. Ses cheveux te chatouillent un peu quand il enfouit son visage dans le creux de son cou. Crever pour toi… Tu n’aimes pas cette idée et tu lui souffles "J’ai pas envie que tu meurs moi…" Tu viens prendre son visage entre ses mains pour montrer que tu es sincère mais tu sens que c’est pas aujourd’hui que vous parlerez de ça puisque le jeune homme rajoute qu’il t’aime. Tu viens alors l’embrasser tandis qu’il te caresse la joue. "Je t’aime aussi… Je t’aimerai toute la vie…"
Vivre avec Anton, tu y avais déjà pensé mais tu ne souhaitais pas aller trop vite. Mais maintenant, tu es sûre de toi, tu es certaine qu’Anton est l’homme de ta vie… Alors quand il te propose de t’installer chez lui, tu acceptes avec un grand sourire. Peut-être que c’est encore un peu tôt… Tu ne l’as même pas réellement présenté à tes parents mais qu’importe. Tu es sûre qu’il est le bon. Les yeux du garçon se mettent à pétiller et tu comprends que ta réponse le rend heureux. Ses lèvres se collent aux siennes et vous scellez encore une fois votre amour par un baiser. Régler les détails demain… Tu hoches la tête, d’accord avec lui. Ce soir, c’est retrouvailles entre deux amoureux et rien d’autres.
Sa main dans la tienne et le garçon t’embarque dans cette pièce que tu appelleras maintenant ta chambre. Le rouge aux joues, tu te doutes bien des idées qu’Anton peut avoir derrière la tête et ça te plait bien. Après cette absence, vous avez besoin de vous retrouvez ainsi, de sentir vos corps se toucher, s’apprivoiser. Tu abandonnes donc le plaid sur le canapé, le chat prenant ta place et te voilà allongée sur votre lit, dans les bras d’Anton. Ce dernier te fait des révélations qui t’émeuvent. Tu ne t’attendais pas à une telle déclaration et tu trouves cela tellement mignon. Tu viens l’embrasser avant de murmurer contre ses lèvres "Tu me fais du bien aussi… Tu m’apaises quand t’es près de moi… Tu es mon premier et j’espère vraiment que tu sois mon dernier…" Des mots qui ont beaucoup de sens. Vous n’en avez jamais parlé parce que vous êtes trop jeunes, vous n’êtes pas prêts mais l’un de tes rêves est qu’il te voit en robe de mariée. L’homme sexy te fait une nouvelle proposition, cette fois-ci, il aimerait que tu l’accompagnes sur son lieu de travail, que tu puisses découvrir son monde. Tu te relèves un peu pour mieux l’admirer et tu souffles "J’espère pouvoir… Avec mon emploi du temps, ce n’est pas facile… Mais si je peux, je viendrais avec plaisir !" Sa main sur ton ventre te fait frissonner, ton tee-shirt se retrouve à terre. Les papillons dans le bas du ventre qui refont surface et tu viens te mettre à califourchon sur lui. La petite effarouchée qui devient sur d’elle, qui veut donner prouver à son homme qu’elle peut être coquine et mener la danse. Tu lui retires aussi son tee-shirt, profitant de l’instant pour caresser son torse puis tu viens défaire son pantalon, le garçon se retrouvant en caleçon. "J’ai envie que ça dure toute la nuit…"
Made by Neon Demon

_________________
le cœur battant
La demoiselle se laisse charmer, apprivoiser. La demoiselle qui tombe amoureuse. Trop heureuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 178
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Lun 1 Mai - 13:22 )


Tu te souviens de la première fois que tu as vu Eden. Elle était belle, toute timide. C'est tout de suite qu'elle t'as charmé. C'est tout de suite qu'elle t'as plu. Tu n'as eu qu'une seule vraie relation avant de sortir avec Eden. On ne peut pas dire que cette relation se soit bien terminé. C'est pour ça que tu ne voulais pas sortir avec Eden. Tu as toujours cru que tu n'était pas un homme pour elle. Tu avais tort. Tu n'as jamais été aussi heureux qu'avec Eden. Oui, c'est vrai. Eden te rend heureux. Tu te sens bien quand tu es près d'elle. Tous ces trajets incessants pour ton travail deviennent difficile à gérer. Encore plus difficile depuis que tu es avec la jolie Eden. Tu détestes la laisser toute seule. Tu sais bien qu'il y a sa famille, ses amis.. pour la protéger. Mais tu n'y peux rien. Tu as peur de la laisser toute seule. Et cette peur s'est renforcée ce soir, lorsque tu as appris que l'appartement de ta petite amie s'est fait cambriolé. Une larme s'échappe de ton oeil mais tu l'essuis rapidement à l'aide de ton bras. "Je te promets que je ferais tout pour éviter d'aller à l'hôpital, princesse." Tu déposes tes lèvres sur les siennes et l'embrasses tendrement. Non, tu ne vas pas mourir. Mais si un jour, tu devais te sacrifier pour qu'Eden vive, tu le ferais sans hésiter. Tu prends ta petite amie dans tes bras et l'embrasses encore une fois. Jamais tu ne t'en lasserais des baisers de la demoiselle. "Je ne vais pas mourir Eden.. Je reste avec toi pour toujours ma puce. Je t'aime moi aussi !" Dire ces trois petits mots magique te font bondir le coeur. Et les entendre sortir de la bouche de la jeune femme te rendent très heureux.

C'est tout naturellement que tu demandes à ta petite amie de venir t'installer ici, avec toi. Tu l'aimes et tu as envie de vivre avec elle. De former un véritable couple avec elle. De vivre avec elle et de partager son quotidien aussi. Mais ça te fait peur aussi. Tu es passé du domicile familial à la vie commune avec ton frère et ta soeur. Vivre tout seul a été une grande étape pour toi. Ça ne fait pas longtemps que tu vis seul mais tu aimes déjà tant cela. Vivre avec Eden sera sûrement une grande étape mais tu es prêt. Tu es prêt à vivre avec elle. En plus, elle pourra garder ton appartement quand tu seras en déplacement. Eden acceptes de vivre avec toi. Demain, vous commencerez à organiser tout cela. Tu as tellement hâte qu'elle soit définitivement installé ici. "On trouvera un petit coin pour le chat !" Dis-tu doucement. Tu sais à quel point Eden est gaga de son chat. Toi, pas trop. Mais tu acceptes volontier l'animal de ta compagne. Tu prends la main d'Eden. Tu l'emmènes dans ta chambre. Enfin dans votre chambre désormais. Dans votre chambre, tu l'embrasses tendrement puis, tu viens lui une véritable déclaration d'amour. Tu ne sais pas pourquoi. C'est sorti comme ça, tout seul. "J'espère aussi être ton dernier. Et j'espère que tu sois la dernière femme dans ma vie !" tu retires ton tee-shirt après lui avoir demandé de t'accompagner à Atlanta. Tu aimerais tellement qu'elle puisse venir lors de tes déplacements. Peut-être pas à tous, malheureusement. Lentement u déshabilles ta petite amie. Tu sais très bien ce que vous allez faire. Depuis qu'elle n'est plus vierge, tu as terriblement envie d'elle. De la toucher, de l'embrasser. De la voir jouir aussi. Tu la trouves tellement belle quand elle jouis. Très vite, vos vêtements volent à travers la chambre avant de rejoindre le sol. Tu t'asseois sur le lit et la prends sur toi. "et bien dans ce cas, je vais te faire l'amour toute la nuit Eden !" Tes lèvres se posent dans le cou de la jeune femme. Tu la caresses sensuellement sur ses cuisses, ses fesses. Dans son dos aussi. D'une main, tu arrives à attraper une capote dans la table de nuit. Tu l'enfiles. Après avoir passés la couette sur vos deux corps dénudés, tu viens enfoncer ton sexe en elle. Tu la tiens par les hanches et bouges doucement en elle pour commencer. Vos deux corps bougent en rythme. Ils s'unissent à merveille. Ils étaient fait pour s'emboiter à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 438
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Jeu 25 Mai - 22:47 )

Avec toi, le cauchemar prendra fin
Anton & Eden

Anton et toi, c’est une petite vie de couple qui se construit doucement, tranquillement. Malgré que tu ais vécu une horreur en arrivant chez toi, ton petit ami arrive à te faire tout oublier, à te calmer. "D’accord…" que tu souffles doucement après qu’il t’ait promis de rester près de toi pour toujours. Tu retrouves rapidement le sourire et tu comprends qu’il est bel et bien l’homme qu’il te faut. Vous n’avez jamais parlé d’emménager ensemble jusqu’à maintenant et pourtant ce soir, Anton te fait cette jolie proposition. Tu pourrais très bien te dire que tu es encore trop jeune, que tu dois d’abord terminer tes études avant de te lancer dans une telle aventure avec ton homme mais non, tu acceptes sans la moindre hésitation. Tu ris un peu quand il pense à ton chaton. C’est vrai que tu ne vas pas l’abandonner, ta petite boule de poils et tu es rassurée qu’Anton accepte ce chat trop mignon. "Oui ! Puis il est propre et ne fais pas de bêtises, tu verras !"
Rapidement, vous oubliez le chaton, il n’y a plus que vous dans votre petit monde. Installée sur son lit, enfin… Votre lit maintenant, tu dévores ton homme du regard. Il est tellement séduisant. Des propositions, des déclarations. Tu as les yeux qui brillent. Gamine amoureuse qui rêve de découvrir encore plus son homme. Tu te mordilles un peu la lèvre, l’imaginant poser devant toi, peut-être même pour toi. Il l’a déjà fait, certes, mais tu aimerais le prendre en photo dans un studio, rien que tous les deux. Ton esprit divague encore un peu plus, t’imaginant des choses pas très catholiques et tu te ressaisis rapidement, venant embrasser ton homme après sa jolie déclaration. Il veut être ton dernier et tu ne pouvais pas entendre quelque chose d’aussi beau. Et intérieurement, tu te fais la promesse qu’il le sera.
L’ambiance devient différente d’un coup. Besoin de retrouver charnellement. Tu déshabilles ton homme et ce dernier fait de même avec toi. Vos corps nus se rencontrent, se touchent et tu sens le désir monter en toi. L’excitation est à son comble et petite insatiable que tu es, tu lui demandes que ça dure toute la nuit. Il ne se fait pas prier le garçon, il accepte volontiers et ça te fait sourire. Tu l’embrasses encore et encore alors qu’il attrape un morceau de latex pour vous protéger. Et enfin, vous ne faites qu’un, vos corps s’emboitent et tu pousses un fort gémissement de bien être. C’est toujours aussi bon de faire l’amour avec Anton. "Je t’aime Anton…" que tu murmures alors que ton corps bouge en rythme avec le sien. Tu tentes alors de prendre le dessus, cherchant à le dominer un peu. Tu veux qu’il oublie cette image de petite fille et voit la femme séductrice que tu peux être. Tes mains dans ses cheveux que tu tires un peu, tu donnes quelques coups de rein et sous l’effet du plaisir, sans t’en rendre compte tu lâches un "Plus fort…"
Made by Neon Demon


_________________
le cœur battant
La demoiselle se laisse charmer, apprivoiser. La demoiselle qui tombe amoureuse. Trop heureuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 178
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Dim 28 Mai - 13:13 )


Quelle horreur ! L'appartement de ta petite amie s'est fait cambriolé. Heureusement qu'elle n'était pas là-bas. Tu ne veux pas perdre Eden. Tu serais complètement perdue sans elle. Ça ne fait que quelques mois que vous vous connaissez mais, déjà, elle a pris une très grande place dans ta vie. Une place si importante que lors de tes déplacements professionnels, Eden te manque. Tout le temps. Chaque seconde, chaque minute. Dès qu'elle n'est pas prêt de toi, tu es triste. Tu as besoin de la voir, de la prendre dans tes bras. Tu l'aimes Eden. Tu es épris d'elle. Et réciproquement. Eden s'est offerte à toi le jour de Noël. Ça a été un moment merveilleux entre vous. La petite fille qu'elle était lors de votre rencontre est devenue une femme. Chaque jour qui passe, tu la trouves de plus en plus belle. De plus en plus femme. Et ça te plait.

Ce soir, tu es arrivé en retard. Les compagnies aériennes t'énervent : elles ne sont jamais à l'heure. En arrivant chez toi, tu as découvert ta petite amie endormie sur le canapé. Étrange. Peut-être que tu lui manquais en fait. C'est en découvrant le chat de ta copine que tu as su qu'il y avait un problème. Il se passait un truc anormal. Très vite, Eden t'explique que quelqu'un est entré chez elle. Quelqu'un l'a cambriolé. Tu la prends dans tes bras et la rassures comme tu peux. "On ira chercher tes affaires demain.. On ramènera tout ici puisque tu acceptes de vivre avec moi !" Tu es tellement heureux. Tu as envie d'hurler, de crier. De sauter de joie même. Tu vas vivre avec Eden. Tu n'en reviens pas. En peu de temps, tout s'accélère entre vous. Depuis les fêtes de Noël, vous faites régulièrement l'amour. Bien qu'elle ait eu son propre appartement, Eden passait pas mal de temps chez toi. Et inversement. Maintenant, vous allez vivre ensemble. Vous allez construire votre vie de couple, votre avenir. "On va pouvoir créer notre nid douiller, notre petit cocon mon amour !" Tes lèvres se posent sur celles d'Eden. Installés sur votre lit, Eden au-dessus de toi, tu l'embrasses avec passion. Vos vêtements se retrouvent désormais sur le sol de votre chambre. Tes mains caressent le corps parfait de ta petite amie. L'ambiance entre vous vient brutalement de changer. Elle est électrique. La couette sur vous, tu viens enfoncer ton sexe en elle. Rien de sauvage. Tu es doux avec Eden. Tes mains la caresses. Ses cuisses, ses fesses, son dos. Tes lèvres vient déposer des baisers dans son cou et capturent ses lèvres. Tu l'embrasses. Vos gémissement remplissent déjà la chambre. Tu ne pouvais pas rêver meilleur retrouvaille avec Eden. La jeune femme te murmure qu'elle t'aime. Ça te fait sourire. "Je t'aime aussi Eden.." Tes lèvres l'embrassent une nouvelle fois. Tes mouvements de bassins se font de plus en plus insistants. Eden n'a plus rien d'une enfant. Elle est une femme. Une femme qui fait tout pour combler et séduire son homme. Elle te tire les cheveux. Tu grognes de plaisir et intensifie les coups de reins quand elle t'en fait la demande. Ton bassin se met à claquer contre le sien. Tu gémis d'une voix rauque, remplis de désir. Tu continues ainsi jusqu'à ce que ta belle vienne à jouir de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 438
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( Sam 17 Juin - 20:10 )

Avec toi, le cauchemar prendra fin
Anton & Eden

Soirée plutôt difficile qui se termine pourtant très bien. Tu as retrouvé ton homme parti en déplacement professionnel, tu as accepté de vivre chez lui, que demander de mieux ? Rien, tu es aux anges. Jeune femme comblée d’amour et épanouie. Ton amoureux t’annonce que vous irez chercher tes affaires demain et tu souris "Oui… Enfin, avant faudra passer au commissariat pour cette histoire de cambriolage…" Mais ça, vous ferez ça demain. Ce soir, tu veux te changer les idées, tu veux penser à autre chose. Tu embrasses une première fois ton homme avant de lui répondre "On va être bien tous les deux ici… Même si j’ai l’impression d’y habiter depuis quelques moins maintenant !" Il est vrai que depuis ta rencontre avec Anton, le garçon t’a toujours mis en confiance, a toujours fait en sorte de te sentir bien et ce soir, encore, tu le ressens.
L’ambiance se transforme, vos corps se rencontrent une fois que vous êtes dans votre lit. Deux corps dénudés qui s’entrelacent en symbiose parfaite. Vous ne faites plus qu’un et c’est le bonheur. Bougeant de temps en temps sur Anton quand ce n’est pas le beau brun qui mène la cadence. Murmure amoureux et gémissements de plaisir remplissent la pièce alors que vos bassins claquent l’un contre l’autre. Tu lui tires un peu les cheveux, demandant d’y aller plus fort. Envie de quelque chose de passionnel, de fort, très fort. Le plaisir se fait intense et tu en jouis. Tu souffles le prénom de ton amoureux alors que tu touches le septième ciel puis redescends lentement, tombant sur le torse de ton chéri pour ensuite reprendre ton souffle. "C’est trop bon…" que tu murmures encore un peu haletante de cet ébat passionné.
Les yeux pleins d’étoile, tu regardes ton homme, admirative. Tu caresses la peau d’Anton, pensant que c’est encore une belle soirée. Puis prise par la fatigue, tu t’endors après avoir embrassé ton homme à plusieurs reprises. Cette nuit-là, tu rêves de cette nouvelle vie avec ton petit ami.
Made by Neon Demon

FIN

_________________
le cœur battant
La demoiselle se laisse charmer, apprivoiser. La demoiselle qui tombe amoureuse. Trop heureuse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: [N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

[N°4444] [hot] Avec toi, le cauchemar prendra fin (Anton)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération