Besoin de personne (Lenny)

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Dim 12 Mar - 22:03 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Ca fait maintenant deux jours qu’il n’est pas sorti de chez lui. Lenny n’est pourtant pas du genre casanier bien au contraire. Il se sent mal quand il reste enfermé entre quatre murs et non pas dehors en train de prendre l’air ou bien faire du sport. Pourtant, depuis deux jours il n’a pas vu la couleur du soleil, restant cloitré chez lui, devant sa télévision et surtout ne voulant pas voir qui que ce soit. Son téléphone est pourtant chargé, il n’est pas en silencieux alors Lenny sait très bien quand les gens essayent de le joindre mais rien à faire il ne veut pas parler à qui que ce soit. Ses pots ont bien essayé de l’inviter à une soirée ce soir et semblent étonné de ne pas voir qu’il a mis un statut sur facebook annonçant qu’il serait de la partie comme d’habitude. Sa sœur aussi essaye de le joindre. Pourtant, au vu de la raison pour laquelle il n’est pas bien, il est très étonnant qu’il filtre les appels de sa sœur. Cette dernière est à l’hôpital et même si tout semble allait, il n’y a pas de risque sur le long terme et sur sa santé en générale, la savoir malade le rend lui-même malade. On appelle ça le lien des jumeaux c’est bien ça ? Sans doute, il broie du noir. Il aurait voulu prendre le premier avion, aller dans sa ville natale et surtout soutenir sa sœur jumelle qui aurait dû le suivre ici pour la faculté mais non, il ne peut pas prendre l’avion, il ne peut pas se déplacer là-bas et ça le déprime. Lenny est du genre à toujours montrer son masque des beaux-jours, faire comme si de rien n’était mais là c’est pas possible. C’est sa sœur jumelle, son sang, celle qui doit le supporter depuis le ventre de leur mère, celle pour qui il serait prêt à déplacer des montagnes les yeux fermés. Alors, il ne peut pas sourire alors qu’elle ne va pas bien. Sa sœur a beau lui téléphoner pour le faire sortir, le connaissant, rien n’y fait alors maintenant il ne répond même plus à son téléphone. Il en a marre de l’entendre parler avec optimiste uniquement pour ne pas qu’il se fasse du souci. C’est à sa sœur dont on devrait s’inquiéter, pas pour lui parce que monsieur fait une petite déprime et fait la gueule à tout le monde. Inerte devant la télévision, il n’a pas bougé depuis le réveil. On pourrait croire qu’il regarde un programme le passionnant mais c’est faux. C’est complètement bidon comme programme télévisé mais il s’en contre fout. Il fait passer le temps, jusqu’à ce que ça aille mieux. Ce n’est pas la première fois que ça lui arrive, en fait à chaque fois qu’il ne va pas bien il fait le mort le temps de quelques jours puis revient parmi les vivants comme si de rien n’était. « Putain ! » Peste-t-il alors qu’il entend la sonnette de l’interphone de l’entrée. Ils n’ont pas compris qu’il ne voulait voir personne ? Se levant finalement après que la personne ait appuyé plusieurs fois, énervé il appuya sur le bouton pour répondre à l’interphone « j’ai envie de voir personne ! » Sans bonjour, ni merde. Au moins les choses sont dites, sans qu’il ne sache à qui il a pu les dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Dim 12 Mar - 23:00 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




J’avais fini par accepter la demande de Mila. Elle était la sœur jumelle de Lenny et cette dernière me connaissait bien, on s’était fréquenté quand justement j’étais en couple avec son frère. Elle savait que j’avais perdu notre enfant, je n’avais jamais dit que je pensais que c’était la faute de son frère, mais sans doute, car dans le fond, je savais qu’on était tous deux fautifs. Enfin, elle venait de me demander un service. J’avais cours aujourd’hui et autant dire que je n’allais pas y aller pour aller voir comment se portait monsieur Lenny.  J’avais pris mes affaires marchant jusqu’à l’endroit où je savais maintenant que vivais, Lenny. J’avais pris des vivres de quoi manger pour lui, mais aussi pour moi, car si je pouvais tenter d’aller en cours cet après-midi, je n’allais pas dire non. Surtout que j’avais un entrainement plus tard dans la journée, même si je pouvais le manquer en prévenant, surtout si c’était une urgence et apparemment ça l’était pour le coup. Arrivant à son immeuble, je cherchais son nom et finissait par sonner à l’interrupteur, une première fois puis rapidement, une seconde fois.  Puis toujours pas de réponse, je commençais à m’énerver sur l’interrupteur en continuant de sonner, il faisait quoi ? Dormir, faire une fête ou que sais-je, les possibilités furent nombreuses dans ma tête, mais malheureusement, aucune n’était la bonne vu qu’il avait fini par m’envoyer promener royalement en me laissant me faire voir ailleurs en me disant qu’il ne voulait voir personne. D’accord. Alors, je n’allais pas insister en sonnant encore et encore jusqu’à le saouler vraiment, je décidais de sonner chez le  gardien, je ne savais pas ce que j’allais inventer pour qu’il me laisse rentrer et surtout qu’il me donne une clef de l’appartement de Lenny, car forcément il n’allait peut être même pas m’ouvrir.  Parlant avec  le gardien, je finissais par trouver une bonne excuse, une grosse dépression qui pourrait le mettre mal au point de toucher à sa vie. Mentir était ma seule solution pour le moment. La clef en main, je montais jusqu’à son étage, me tenant devant sa porte, je tentais de voir si elle était vraiment fermé, en tournant la poignée cette dernière s’ouvrit.    «  Heureusement, que je ne suis pas un tueur en série … » Que je lâchais sans même savoir s’il allait m’entendre ou non. Je le cherchais le trouvant devant la télévision.  «  Heureuse de savoir que tu es en vie … je vais pouvoir rassurer ta sœur ! » Je prenais son téléphone que je voyais à l’autre bout de la pièce sur le sol, un peu abimé sans doute l‘avait-il lancé ? Peut-être ou pas du tout. Bref. Je prenais le téléphone lui tendant.  «  Appel ta sœur et rassure là … tu veux qu’elle aille mieux, alors qu’emporte toi mieux … là tu l’aides pas ! » J’arrivais à être Franche avec lui, c’était ça qui m’énervait cher lui durant ma grossesse, enfin.    «  Et moi je vais faire réchauffer de quoi manger pour savoir que tu sois bien avant que je parte ! » Lâchais-je. Je ne lui avais pas trop laissé de seconde pour en placer une, mais maintenant que je venais de finir de parler sans doute que j’allais pouvoir entendre le son de sa voix, ce n’était peut-être pas la meilleure des choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Lun 20 Mar - 22:37 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Sa sœur a essayé de le contacter, ses parents aussi mais il sait très bien pourquoi. Ils savent qu’il agit parfois de manière impulsive quand il ne va pas bien. Il ne va pas faire de connerie, mettre sa vie en danger ou celle d’un autre mais déprimer pendant des jours sans parler à personne, c’est tout à fait son genre. Déjà petit quand il était contrarié il agissait comme ça. La dernière fois qu’il n’a pas quitté sa chambre pendant des semaines, c’est après son accident avec Binky, cet accident qui a causé la mort de leur enfant à naitre même si les choses n’étaient pas simples. Il n’allait pas bien à l’époque et aujourd’hui non plus. Il est une larve, une vraie larve devant sa tv mais il s’en fiche. Il n’y a personne pour le voir dans cet état. De toute façon c’est très simple. Ici, tout le monde connait le mec qui n’a limite aps de sentiment, qui va tout le temps bien et qui n’est pas touché. Il sait bien faire taire ses émotions lorsqu’il est en public. Là il est le contraire du mec cool qu’il est avec les autres. De toute façon il s’en tape. Il ne veut pas sortir, se nourrir ou prendre sa douche ? Et bien c’est son problème, pas celui des autres. Après avoir envoyé bouler il ne sait qui à l’interphone, il est reparti se caler sur son canapé, un plaide sur les épaules. Il pensait être tranquille pour la journée. Etre seul et que personne ne vienne l’appeler. De toute façon si c’est le cas, il est sur silencieux donc ça ne change rien à sa vie puisqu’il ne regarde pas l’écran du téléphone. Il ne s’attendait pas à ce qu’il entende une voix derrière lui. A oui, merde, la porte. Mais ça n’explique quand même pas ce que Binky fait là, chez lui alors qu’il ne l’a pas appelé. « Qu’est-ce que… » il la laisse parler, comprenant que sa sœur l’envoie. Elle est sérieuse ? Elle ne peut pas le laisser déprimer et se battre pour aller mieux au lieu de se faire du souci ? Il ne se rend même pas forcément compte qu’il se comporte comme un raté pour le coup. Il la laisse parler, toujours étonné de voir son ex petite amie qui n’est jamais venu chez lui, être là face à lui alors qu’il ne ressemble à rien. Mais bon, ce n’est pas pour autant qu’il va changer d’attitude. « Qu’est-ce que ça peut te faire ? Qu’est-ce que ça peut faire à tout le monde ? Ma sœur a besoin d’aller mieux, pas de me casser les oreilles pour que je sorte ! » Il est égoïste, mais il n’est pas bien de la savoir mal sans qu’il puisse être à ses côtés. « Et je peux savoir pourquoi elle t’a appelé ? » C’est sans doute à Mila de lui dire, pas à elle. Le téléphone toujours à la main, il finit par envoyer un message à sa sœur ‘c’est ok, j’ai bien eu la visite de Binky ! Pourquoi ?’ Mais là n’est pas la question. Il ne veut pas voir qui que ce soit et Binky est là en train de cuisiner sans qu’il n’est rien demandé. « Tu peux repartir, je vais bien ! » Il ne sait pas à qui il ment le plus : à son ex et à lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Ven 24 Mar - 14:54 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Rendre service à Mila était une chose qui me paraissait normal. Je savais que Lenny était important pour sa sœur, après tout ils étaient jumeaux. Déjà que mes frères étaient comme ma vie, alors ne pas l’aider alors qu’elle ne pouvait pas se déplacer pour le voir, ça me paraissait logique. Je n’avais pas longuement hésité à aller voir comme il allait. Je m’attendais surtout à me prendre de gros vent en sonnant à sa porte et tout. Je le connaissais après tout. Enfin, le voir et l’aider était comme un remerciement pour ce qu’il avait fait pour Sio. Autant dire que je n’étais pas prête de l’oublier. Je m’étais arrangée pour avoir la clef de son appartement, autant dire que mentir n’était pas bien sauf en cas d’urgence, c’en était une pour le coup, du moins à l’avis de Mila et le mien. C’était important de l’aider. Enfin, bref je m’étais permise de renter vu que Lenny continuait de faire le mort, cela ne m’étonnait pas de lui, ne pas affronter les choses. Enfin, je l’avais fait après ma fausse couche causé par l’accident de voiture, alors autant dire que je n’irais pas en parler de ce sujet, il serait capable de me le foutre en pleine tronche juste pour me faire taire. « Moi ça me fait rien si tu veux que je sois honnête … mais à ta sœur ça lui cause du souci … ça ne l’aide pas à aller mieux à penser à toi … » J’aurais bien ajouté « à toi qui fait encore ton égoïste » , mais autant m’abstenir sinon j’allais soit l’énerver soit le rendre triste, le but de la visite n’était pas là. « Elle ne peut pas te casser les oreilles vu que ton portable tu n’y décroche pas ! » Je le laissais avec le téléphone pour qu’il appel sa sœur pendant que j’allais faire à manger pour lui. Je le regardais pas et quand je finis par entendre qu’il me disait d’aller chez moi. Je commençais à souffler. Je revenais vers lui, laissant les pâtes cuir. « Écoute-moi bien ! Je ne suis pas là par pur plaisir … tout au contraire, mais j’aimerais énormément que tu fasses pour une fois autre chose que penser qu’à toi … pense à Mila merde ! » Je soufflais un peu. « Tu veux la perdre comme tu m’as perdu moi ou même le bébé ! » Autant attaquer fort, vu que monsieur jouait sa tête de mule. Alors que je prenais le téléphone je ne lui laissais pas vraiment le temps de dire amen, lisant le message envoyé à Mila. « Je vais le faire moi-même ! » Je composais le numéro de sa sœur et une fois avec elle au téléphone, je lui passais le téléphone. « Parle ! » Murmurais-je en lui donnant le téléphone pour me retourner à la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Mer 3 Mai - 21:50 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Lenny le sait, il ne pense actuellement qu’à lui. Comme depuis leurs naissances, quand il faut s’inquiéter pour sa sœur jumelle, c’est Lenny qui attire l’attention, là en l’occurrence puisqu’il ne peut pas aller voir sa sœur et ne sort plus de chez lui. Pour quelqu’un qui a horreur de rester cloitrer entre quatre murs et ne rien faire, c’est un comble. C’est pourtant tout le temps comme ça qu’il se retrouve lorsqu’il ne va pas bien et malheureusement ce n’est pas un évènement unique. Il ne s’attendait pas à voir quelqu’un et encore moins son ex. Elle ne veut plus le voir et lui a bien fait comprendre. Pourtant, ce n’est pas ça qui va le mettre de bonne humeur. Elle est la seule à pouvoir le faire parler mais ce n’est pas lui qui va lui confier ça. « J’ai pas demandé à ce qu’on se fasse du souci » Dit-il grognon. Il n’a rien demandé à personne, ce n’est pas sa faute si sa soeur sait qu’il ne va pas être joyeux en sortant alors qu’elle est à l’autre bout du pays à l’hôpital. Ils sont restés ensemble pendant neuf mois dans le ventre de leur mère alors forcément, ils se connaissent par cœur. Lenny lève les yeux au ciel en l’entendant. « Oui je suis égoiste comme toujours !é Dit-il en soufflant. C’est pourtant vrai, il ne parle pas ironiquement. Binky sait quoi dire pour le faire réagir et alors qu’elle est revenue dans la cuisine, ses mots lui glacent le sang. Il n’avait pas pensé à ça là tout de suite et rien que le faire le rend mal. « Pourquoi tu ramènes ça sur le tapis, tu crois qu’on a pas souffert assez comme ça ? Ma sœur s’en sortira très bien sans moi ! » Elle est forte, elle n’a besoin de personne contrairement à lui qui se tapis dans son appartement telle une larve. Finalement il prend le téléphone qu’elle lui tend. « Salut » dit-il en entendant la voix de sa sœur à l’autre bout du téléphone « Tu vas bien ? » Pendant qu’elle lui répond, il ne se rendit même pas compte que des larmes lui montaient aux yeux. Finalement, alors qu’un sanglot l’empêchait de respirer comme il faut, il finit par lui dire de prendre soin d’elle et qu’il rappellera. Il ne veut pas qu’elle comprenne son état par le simple son de sa voix. Finalement il se cacha derrière ses mains, essuyant ses joues alors qu’il continu de déverser quelques larmes. « Tu ne devrais pas être ici ! Je ne veux pas que tu me vois comme ça ! » Finit-il par dire car même s’il se cache, il devine qu’elle a vu dans quel état il se trouve et ça ne lui plait pas. Il veut se lever pour aller s’enfermer quelque part mais ses jambes ne veulent pas le soulever alors il retombe sur ses fesses sur le canapé. Il est ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Mer 3 Mai - 22:36 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Je suis là pour Mila, mais dans un petit fond de mon être, je le suis aussi pour Lenny, je sais à quel point Mila est importante. Je n’oublie pas que monsieur Lenny est du style à tout ramener à lui, je ne peux pas louper cela de mon visu. Je le connais, mais dans le fond je me sentirais peut être aussi mal si Lowan ou mon second frère allait mal sans que je ne puisse être là pour eux. Eux aussi irait mal s’ils ne pouvaient pas être là, on était proche et c’était la seule chose qu’il fallait savoir, j’avais beau avoir été adoptée, je savais que je pouvais compter sur la famille Mackintosh. « Bin c’est bête pour toi, mais c’est le cas, elle se fait du soucis pour toi, alors qu’elle est pas bien … » je fronçais un peu les sourcils en soufflant, il n’allait pas en démordre, mais moi non plus dans le fond, j’étais plus têtue que lui, il ne devrait pas oublier ce genre de chose. « Si tu dis que tu es égoïste , moi ça me va, mais là pour une fois, pense à quelqu’un d’autre qu’à ta petite personne écoute, si en plus tu en es conscient ça ne va pas te tuer de tendre ta main ,surtout pour ta sœur ? » Je l’écoutais, sa réponse me fit secouer la tête. « Non, je le ramène pas sur le tapis, je tente juste de te faire comprendre des choses, que tu n’allais pas encore l’air d’encadrer. » Façon, je n’allais pas lui laisser la chance d’y échapper, le numéro composer, je lui passe directement le téléphone. Il ne pouvait plus rien faire maintenant, sauf être un peu plus con, mais ça serait vraiment con. Je le laissais parler avec sa sœur faisant e quoi manger pour Lenny, alors que forcément une petite oreille trainait vers l’échange téléphonique qu’il avait avec Mila, bon forcément, je n’entendais qu’un côté de conversation, mais je faisais avec, car dans le fond cela ne me regardait pas. Les pâtes cuisaient, alors que j’entendais que Lenny avait finalement raccroché le téléphone, laissant Mila se concentrer sur elle et non sur sa personne à lui. La voix de Lenny me brisa le cœur, je pouvais sentir qu’il pleurait, je m’en mordais la lèvre tout en soufflant, alors que je tentais de ne pas y penser en finissant les pâtes avec sauces. « J’ai pas besoin de te voir pour savoir que tu es au bord des larmes ! » lançais-je tout en étant dans la cuisine. Je pris finalement le chemin du salon. « Je te connais, les années ne t’ont pas changé et ne m’ont pas fait oublier qui tu étais … » soufflais-je délicatement, avant d’ajouter. « Comment elle va, elle t’a dit quoi ? » moi curieuse ? Peut-être. Je retournais à la cuisine amenant une assiette de pate. « Mange ! » Un ordre, point barre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Ven 12 Mai - 0:10 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Mila c’est sa sœur jumelle, il a l’impression d’être connecté en permanence avec elle alors quand elle n’est pas bien, c’est la même chose de son côté. Ca lui fait mal de pas être auprès d’elle, de ne pas pouvoir l’aider, résultat il est au fond du trou et ne pense qu’à sa petite personne au lieu de se tenir bien pour rassurer sa sœur. « J’y suis pour rien si elle se fait du souci ! » Dit-il sèchement, plus sèchement qu’il ne l’aurait cru. Il ne demande rien à personne. Enfin il sait que c’est de sa faute pour le coup, mais il ne veut pas en démordre ou alors faire semblant d’aller bien pour que sa sœur ne s’en fasse pas pour elle. « Tu sais ce que je pense de ma sœur, je ferai tout pour elle alors la savoir mal… » Il ne finit pas sa phrase, pensant qu’elle pourra le deviner toute seule. Il ne fait pas sa comédie pour qu’on s’occupe de lui. Le problème c’est que sa famille le connait trop bien et c’est que s’il ne peut pas aller la voir alors il va déprimer le temps de quelques jours si ce n’est plus. Ce n’est pas la première fois qu’il est resté cloitré dans le noir pendant longtemps. « Si tu le dis » dit-il en soufflant. Il n’est pas de bonne humeur et ne va pas faire semblant, pas avec Binky qui le connait et qui pourrait desceller un comportement qui sonne faux. Finalement il accepte de lui téléphoner, la rassurant et prenant des nouvelles de Mila au passage, ne sachant pas si Binky l’a écouté et si elle sait entendre ses larmes bien qu’il ne lui fait pas face. Il n’aime pas être faible, que ce soit devant elle ou devant qui que ce soit d’autre. Il ne peut s’empêcher d’avoir les larmes aux yeux mais il tente de les retenir « Je ne sais pas de quoi tu parles je vais très bien ! » Ça sonne tellement faux qu’il est évident qu’il a fait exprès. Il est inutile de lui cacher ce genre de chose. Elle a raison : elle le connait. « C’est juste que je ne supporte pas de savoir qu’elle souffre et que je ne peux pas être auprès d’elle » Il décide de jouer franc jeu, devant elle, il sait qu’elle peut. Binky revient avec une assiette de pâtes. « Bin’… » Ca fait bien longtemps qu’il ne l’a pas appelé comme ça, c’est un fait «… c’est très gentil de ta part mais j’ai pas envie de manger » Il a faim, son ventre réclame de la nourriture mais il ne veut rien avaler. Lenny c’est un vrai gamin lorsqu’il n’est pas bien. « Manges les si tu veux mais je ne peux rien avaler ! » Les larmes toujours au bord des yeux, il sent l’une d’elles couler le long de sa joue mais il l’essuie très rapidement. « Je sais que tu étais amie avec Mila mais… pourquoi elle t’a appelé ? Elle sait que tu veux plus me parler ! » La question lui brulait les lèvres. Ils ont réussi à ne pas s’entretuer l’autre soir lorsqu’il a sauvé sa meilleure amie mais ce n’est pas la grande entente entre ces deux-là malgré tout. Encore une fois, c’est parce que Lenny a été bien trop égoiste pour faire les choses bien avec la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Ven 12 Mai - 14:54 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Si Lenny et moi ça avait fonctionnait durant des années c’était sans doute pour bien des choses, notre passion pour le ballon rond, le sport en lui-même sinon et notre famille. On était tous deux proches de nos familles, on aurait fait n’importe quoi pour eux, qu’importe le prix. Et c’était ça qui nous rattachait, on aurait pendant un temps fait n’importe quoi pour l’autre, jusqu’à l’accident qui modifia tout et nous brisa. Alors être là pour Mila plus que pour lui est normal, je suis porche malgré le recul qu’on a dû prendre de Mila. « Si... Tu y es pour quelque chose, ouvre les yeux ! » L’envie de le secouer était vraiment tout près de moi pour le réveiller, il m’énervait à agir comme un gosse pourri gâté. Prendre mes mains, les entourer autour de son cou serait un pur délice, mais sa sœur me tuerait, mes frères la tueraient autant dire c’était un jeu sans fin, alors je souriais. « Ouai, alors prend ce maudit téléphone ! » Je ne veux aucune réponse à mes morts, donc je l’avais coincé en appelant sa sœur pendant que moi je préparais de quoi manger. Mes oreilles trainent forcément sur ce que je peux entendre de la conversation, je suis humaine et surtout assez curieuse dans un certain fond. J’y peux rien ça fait partie de moi. Je me retrouvais toute chamboulée en entendant Lenny si mal, au point d’en avoir les larmes aux yeux, pas besoin d’avoir une photo de s tête pour savoir où et comment il est actuellement. Non, je le connais et il n’a pas l’air d’y croire. « Ouai, apprend à mentir, ok ! » Il ne me la fera pas à moi, c’est sûr même. « Je sais… Mais parfois ça arrive, on ne peut pas être pour les personnes qu’on aime ! » Mon cœur s’était soulevé à cette phrase, sans même que je comprenne pourquoi. De retour en cuisine je revenais avec une assiette de pâte, il avait plutôt intérêt de manger, il n’avait pas trop le choix. « Rien avaler, fait moi croire ça ! » Je lève les yeux au ciel ! « Me force pas à te faire le petit avion avec la fourchette … je te jure que je film la scène et que je balance ça sur les réseaux de l’université. » Le pire ? C’était que j’en étais complétement capable que de faire cela. Je m’installe à côté de lui et je l’écoute poser sa question, je fronçais un peu les sourcils avant de hausser les épaules. « Pourquoi était ? » Mon regard dans le sien, je le vois pleurer et ça me brise le cœur ce qui m’énerve dans le fond. « Mila est toujours mon amie … on a toujours parlé pas tous les jours comme avant, mais on a parlé, on s’envoie des messages de temps à autre.. » Je le regarde dans les yeux. Il ne s’était pas forcément entendu avec mes frères, mais Mila est moi si. « C’est avec toi que j’ai rompu, pas elle. » Ma voix est douce sur mes mots et je prends la fourchette … « tu veux vraiment que je fasse ça ? » par ça ‘entendais l’avion, il allait jouer le chieur jusqu’au bout ? Je le vois un peu plus mal encore et je pose l’assiette sur la table base pour le prendre dans mes bras. « Elle va aller bien, tu verras. » glissais-je par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Jeu 18 Mai - 19:23 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Il y a peu de personne qui peuvent avoir le luxe de se vanter d’avoir vu Lenny dans un état tel que celui-ci. Sa famille en font partie bien entendu mais aussi Binky bien que ça fasse longtemps qu’elle ne l’a pas vu ainsi. Lenny ne veut jamais voir personne quand ça va pas, pourtant dans le passé, quand tout allait bien entre eux, Binky était celle qui arrivait à le faire sourire, à le faire rire alors c’est peut-être pour ça que sa sœur l’a envoyé elle spécialement. Peut-être qu’elle se doute qu’elle arrivera à consoler ses peines. Pourtant, Lenny ne remercia pas sa soeur pour ça. Avant tout pour son égo, il ne faut pas l’oublier celui-là mais aussi parce que d’un autre côté, il ne veut pas qu’elle spécialement, le voit mal. Il finit par abandonner et la laisser parler sans répondre. Avoir le dernier mot est important pour lui mais pour une fois il veut bien la laisser gagner en terminant les conversations car n’étant pas sur la même longueur d’onde, ils risquent de continuer pendant longtemps et ce n’est pas ce qui compte ici. Il finit par appeler sa sœur – comme s’il avait le choix – et une fois la conversation terminée et le téléphone raccroché, il craque. Il craque et s’en veut s’agir de la sorte. Le problème ici c’est qu’il ne peut même pas mentir à Binky sans qu’elle ne le sache. « C’est dur » dit-il alors qu’elle est revenue vers lui. Oui c’est dur de ne pas pouvoir se battre pour aider nos proches. Ne rien pouvoir faire, c’est le pire. Elle veut qu’il mange mais lui n’en a aucune envie même si elle a eu la gentillesse de faire à manger. « J’ai pas faim » Râle-t-il, c’est faux mais ça n’empêche pas le fait qu’il ne veuille pas manger. Il la regarde avec un regard de défis. « Chiche » dit-il avec un léger rire. Le pire la dedans ? Il sait qu’elle en serait capable donc il ne devrait peut-être pas la chercher trop longtemps s’il ne veut pas se payer la honte de sa vie si jamais la vidéo sort effectivement. Faire le gosse, la laisser le faire manger, pourquoi pas et encore, face à une caméra… autant ne pas rêver trop longtemps. Ne bougeant pas mais la laissant quand même prendre place à ses côtés, il la regarde, les yeux toujours aussi rouges qu’auparavant qui montrent bien que les larmes ne sont pas très loin. « Je ne savais pas que vous aviez gardé contact ! » Admet-il, les sourcils froncés. Elles sont toutes les deux grandes, elles font ce qu’elles veulent, mais ça n’empêche que ça l’étonne grandement. « Elle savait que tu étais ici ? » Demande-t-il finalement, pour savoir si sa sœur l’a su avec lui et surtout, qu’elle aurait pu le prévenir avant qu’ils ne tombent par hasard l’un sur l’autre. Il ne sait pas s’il est en colère ou pas, en même temps il est tellement déboussolé qu’il n’arriverait même pas à réagir. Si bien qu’il ne comprend pas de quoi elle parle, alors que les larmes reviennent lui titiller les yeux. Il se laisse aller dans ses bras, posant sa tête tout contre elle, non pas avec une idée derrière la tête mais parce qu’il craque totalement, cette fois il pleure. « Je suis désolé… » Il ne sait même pas pourquoi il s’excuse. « Je suis ridicule, t’es la seule à me voir comme ça » pas sûr que ce soit un honneur. Il resta dans ses bras un instant avant de se retirer pour essuyer ses larmes, avant de prendre sa main et la regarder dans les yeux « Merci… honnêtement merci ! » Sa présence le rassure plus qu’elle ne peut l’imaginer, plus que lui-même ne l’aurait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Mer 24 Mai - 14:36 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Finalement j’avais réussi à lui faire prendre ce maudit appareil. Je le connais Lenny, il ne pense pas forcément à mal en se conduisant ainsi, mais malgré tout cela reste un comportement complétement égoïste, il l’est sans doute sans le voir et le vouloir. Mais ça me rappelle bien des choses sur notre passé, sur cette dispute qui aboutit sur cet accident me faisant perdre l’enfant. J’y pense souvent, peut être bien plus maintenant que je l’avais vu dans les parages. C’était dur de ne pas y penser, mais autant dire que je préférais amplement ne pas trop y penser. Enfin, j’avais fini de lui faire à manger, quand on me donnait une mission, je la faisais à fond, alors le plat que j’avais fait vite fait, il allait le manger, quoi qu’il dise. Il n’avait pas trop le choix. Il me mettait à l’épreuve ! « Tu es sûr de toi là ? » Que je lui demandais alors que je préparais déjà dans ma tête la façon dont je lui ferais manger, j’en avais pas mal des idées. « Je pense que je peux le mixer aussi pour te le faire avaler plus vite ! » Mon regard croise le sien, je lui offre un petit sourire, car être trop dur avec lui ne servirait à rien, il était mal pour Mila alors forcément ça n’aidait clairement pas pour le coup que de le crier dessus. Le but c’était qu’il aille mieux pour que je puisse m’en aller, même si pour le moment je n’y pensais pas. Car l’avoir vu aussi abattu m’avait touché au cœur, peu, mais assez pour me rendre vulnérable. Il n’est pas n’importe qui pour moi, j’ai beau l’avoir hais et tant d’autre chose, que cela ne changeait pas grand-chose dans le fond, je serais là pour lui, surtout si sa jumelle le demandait. Je le lui laisse donc le choix pour le moment de manger ou non, mais il a été prévenu, je n’hésiterais pas à employer la force pour qu’il mange. Je le regarde, il se questionne sur ma relation avec sa sœur, ce qui m’étonne. « On l’a fait … » Que j’ajoute, que pourrais-je dire de plus ? De quoi avons-nous parlé ? Pas de lui et moi, pas de notre relation, pas de l’enfant. On faisait comme si tout cela n’avait jamais hésité, c’était le mieux, si on ne voulait pas devenir des personnes ayant de mauvaises relations. Je secouais la tête en le regardant. « Non, si j’ose espérer qu’on aurait été au courant que je risquais de te voir par ici et que toi aussi ! » Avouais-je en souriant légèrement. Oublions de manger pour le moment, le voir si mal, je tente de le consoler, de le rassurer, finalement, je le prends dans mes bras. Je me sens mal pour lui, ça fait bien longtemps que je n’ai pas ressenti cela pour lui, je le sens sangloter dans mes bras, ça me brise le cœur, même si je n’oserais clairement pas l’avouer. Je l’entends parler, s’excuser, mais je ne dis, rien à quoi bon ajouter des choses à ce moment précis ? « La seule ? Je suis sûre qu’un jour une autre personne pourra te voir ainsi ! » Je ne sais pas trop pourquoi j’affirme ça, j’ai presque l’impression de m’immiscer dans sa vie, chose dont je n’ai pas envie. Après tout ma place, je ne l’ai plus vraiment dans la sienne, tout comme lui ne l’a pas dans la mienne, enfin. Mon regard reste comme hypnotisé dans le sien, alors qu’il me remercie encore, je souris un peu venant embrasser sa joue. « Ça ira …d’accord. » Je regarde l’assiette de pâte et puis lui. « Tu vas manger maintenant ? » Demandais-je en prenant l’assiette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Ven 26 Mai - 0:58 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Alors qu’il boudait dans son coin, Lenny ne pensait absolument pas que les choses se passeraient de cette façon-là. Faut dire en même temps que les choses ne se sont pas bien passées avec Binky depuis qu’ils se sont revus. La dernière fois ils ont réussi à parler sans s’étriper mais ça s’arrêter là. Pourtant Lenny se rend bien compte que face à elle, il est vulnérable et qu’il ne peut pas l’envoyer sur les roses comme il l’aurait fait avec n’importe qui d’autre. Sauf Mila peut-être. Depuis quelques jours il agit comme un enfant et Binky sait comment s’y prendre avec lui donc au moins, il agit moins stupidement. C’est déjà ça. « Etant donné que ça risque de toucher à mon égo, je ne vais pas mettre ma main à couper là-dessus » Clairement, même si là, le fait d’abandonner face à elle touche son égo, c’est toujours mieux que de voir des photos de lui être publiées sur le campus. Il a une réputation à tenir le petit. « Mixer des pates ? Mais c’est un sacrilège ! » Dit-il en la regardant comme si elle venait de faire quelque chose de grave. User de l’humour va peut-être lui faire oublier qu’il doit manger puisqu’il ne l’a pas fait depuis un moment. Mais bon, l’humour s’en alla rapidement, retombant dans ses pleurs et son mal-être actuel. Il est faible mais s’en fiche un peu de ce qu’on peut penser de lui. Il est tout abattu, il ne fait pas semblant, il ne saurait de toute manière pas le faire dans une situation telle que celle-ci. On peut déconner, rire de tout mais il y a quand même des limites d’après lui. En tout cas après tout ce qu’il a fait, il ne pensait pas que Binky resterait auprès de lui comme elle le fait mais ça n’enlève pas ce qu’il pense d’elle : elle est quelqu’un de bien en tout circonstance. C’est pour ça qu’il est content que sa sœur ait gardé contact avec elle, même s’il aurait aimé le savoir. Après tout il s’est fait du souci pour elle. « Elle aurait pu me le dire quand même, je me suis inquiété » Il ne veut pas non plus rentrer dans ce débat-là, il n’en veut pas à sa sœur mais aurait quand même voulu que Binky allait bien malgré tout le reste. « Oui, c’est pour ça que je me suis posée la question ! » Ça aurait été cruelle de la part de sa sœur de ne pas les avertir, mais Lenny en aurait été surpris puisqu’elle avait l’air choqué quand il lui en avait parlé au téléphone juste après avoir fait face à Binky pour la première fois depuis qu’ils sont ici. Lenny est inquiet et le fait de parler d’elle n’arrange en rien les choses. Il peut parler d’autre chose pendant un temps mais ça ne change en rien la situation : sa sœur ne va pas si bien et Lenny ne veut pas la perdre, il ne pourrait pas le supporter. Il ne dit rien quant au fait qu’elle est la seule à le voir ainsi. Oui peut-être qu’un jour une autre le verra ainsi mais ce n’est pas le cas actuellement. Faut dire en même temps qu’il n’est pas passé à autre chose depuis Binky même s’il ne l’avouera pas à voix haute face à elle. Autant ne pas compliquée plus les choses qu’elles ne le sont déjà. Il est quand même content de sa présence chez lui, ça lui fait du bien même s’il ne dirait pas à quel point à voix haute. Lenny fini par regarder Binky, « Ça te ferait si plaisir que ça que je mange ? » Si c’est le cas alors il veut bien se forcer mais sinon non. Enfin… c’était avant que son ventre ne montre son mécontentement en faisant un grand bruit, montrant à quel point son estomac attend d’être nourri. « Je crois que j’ai pas le choix, mais j’attends toujours ta réponse » Plaisante-t-il alors que son regard est planté dans le sien. Dans des moments comme celui-ci, il oublie tous leur passé, pensant juste au moment présent alors que sans réfléchir il vient lui prendre la main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Dim 28 Mai - 14:57 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




J’arque un sourcil à ses dires, vexé ? Il aurait bien des raisons de l’être, il le sait que j’en serais capable s’il me forçait vraiment à le faire. « Dommage, j’aurais aimé te prouver que j’en étais capable ! » Que je lançais avec un léger petit sourire. Je le connais, je sais qu’il ne va pas très bien avec ce qu’il a pu entendre et savoir au sujet de sa sœur. Mila est importante pour lui et forcément ce n’est pas simple. Je ricaine à ses propos en pinçant mes lèvres et secouant ma tête à ses dires. « Sacrilège aussi de ne pas les manger ! » Mon regard soutient le sien, je n’allais pas lâcher le morceau, il devrait savoir que ça n’a pas pu changer cela de ma personne, le fait que je sois tenace et prête à me battre pour qu’il mange. Puis finalement en en vient à parler de sa sœur, et surtout du fait qu’elle m’ait appelé, il n’était pas au courant qu’on avait continué à parler apparemment, mais sa sœur restait mon ami tout autant que je l’étais encore. On était moins proche qu’auparavant, il faut dire qu’on avait des raisons de l’être. « Inquiété ? » Je demande, mais finalement je sais de quoi il est question. Je fronce un peu les sourcils, et ça me rappelle pourquoi j’étais partie, ça me fait mal, mais je souris, je le regarde et je tente de ne rien laisser paraître. Plus facile à dire qu’à faire à vrai dire. « J’avais besoin de m’éloigner de toi … c’était le mieux pour moi. » Oui je réalise que c’était peut-être égoïste, mais j’avais eu besoin de l’être à mon tour, besoin de me retourner, de ne plus du tout avoir peur d’être heureuse, même s’il m’avait fallu du temps et que dans le fond, j’avais toujours l’impression qu’il me manquait quelque chose. « Je suis désolée … j’ai eu besoin d’être égoïste à mon tour. » J’ai de la peine, j’ai mal au cœur, mais je le sais j’ai fait les choses comme je le pouvais, au mieux pour m’en sortir, en pensant à moi pour une fois. Je me sens mal de le voir si mal, mais je ne peux rien faire, mis à part tenter de l’aider à aller mieux, mais ce n’est pas vraiment simple pour le coup. Je tente de le consoler, il est dans mes bras, je peux le sentir respirer et renifler, ça me fait de la peine dans le fond, mais que puis-je y faire ? Je ne peux pas le rendre joyeux en un claquement de doigt, malheureusement, sinon ça ira bien plus vite. Mon regard ancré dans le sien, je souris et je lève un peu les yeux au ciel, sans savoir pourquoi, mais je le fais. Pas le temps de lui répondre que son ventre gargouille que ça m’en fait sourire à m’en faire mal aux gencives. « Ouai ça me ferait plaisir, mais je crois que je ne suis pas là seule ! » J’ai ma main dans la sienne, et je le regarde tout bonnement sans même parler ou retirer ma main. Puis le temps passe, ce qui commence à me laisser un peu mal à l’aise. « Si tu veux je peux manger avec toi … et on regard un film ? » Que je proposais, alors que je me levais allant me servir des pâtes à mon tour. Venant m’installer à nouveau à ses côtés. « Dophin Tale ? » Que je proposais pour le film attendant sa réponse.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Mer 7 Juin - 22:45 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Lenny commence à dire n’importe quoi et c’est bon signe. Quand il part dans tous les sens c’est que son esprit ne part pas ailleurs. Pourtant, il ne va pas très bien, mais parler avec Binky lui permet le temps de quelques instants de ne pas penser à ses problèmes. « Tu pourras toujours tenter un autre jour » dit-il avec un sourire. Ce n’est pas une invitation pour qu’ils se revoient mais au vu du nombre de fois où ils se recroisent en ce moment, c’est fort probable si on en croit le destin. « Les pates c’est la vie on est d’accord mais ça peut toujours aller au micro-onde, la bouilli par contre… » Dit-il en faisant une grimace. Oui ça serait un sacrilège et pas un petit. Ils parlent de cette façon d’autre chose et ça fait du bien car Lenny est quand même à deux doigts de craquer. Les larmes ne sont jamais loin quand il pense à sa sœur et à tout cela. Il est surpris en apprenant que sa sœur et elle sont toujours amies. Il ne lui en veut pas c’est clair mais il est surpris, c’est un fait. C’était peut-être le mieux qu’il ne le sache pas à cette époque car les choses auraient pu être pires. Il la regarde dans les yeux, comme pour lui faire comprendre pourquoi il était inquiet. Pas besoin de mot parfois pour comprendre. Il l’écoute et il a encore plus mal au cœur qu’il ne l’avait auparavant. Il l’écoute en affirmant, il comprend ce qu’elle veut dire, même s’il aurait voulu que les choses soient différentes. « Je comprends ton geste, j’étais en colère mais je pense que c’était plus contre moi que je l’étais et d’un autre coté j’étais inquiet parce que je ne savais pas comment tu le vivais » Il ne sait pas combien de temps elle a tenu avant de se relever avec tout ça. Il ne sait pas non plus si elle a totalement guéri par cette perte mais d’un côté il n’ose pas revenir sur le tapis même s’ils en parlent brièvement. Lenny est suffisamment mal pour sa sœur, en repensant à tout cela ça n’aide pas alors il craque de nouveau, les larmes sont bien présentes mais pour une fois il n’essaye pas de les dissimuler. Face à Binky ça ne sert pas à grand-chose, avec elle il arrive à être totalement lui, sans le moindre artifice. Le temps guérira sa peine, rien ne peut la changer, il faut juste qu’il passe à autre chose. Il se mit à rire alors que son estomac fait des siennes. « Trahi par son propre camps, c’est beau ! » Dit-il pour plaisanter alors que sans même y penser avec son pouce il caresse sa main qui est dans la sienne. « Ca me plairait bien oui » dit-il avec un sourire. Pas de prise de temps, juste un moment ensemble. Ils ne sont pas obligé de parler, juste sa présence le réconforte. « Je ne l’ai pas vu donc va pour ce film » dit-il avant de finalement se lever « tu veux boire quelque chose ? » Le choix est assez limité, c’est soit bière soit coca cola à moins qu’elle veuille de l’eau mais c’est déjà ça. Entendant sa réponse il va leur chercher à boire et passe par sa chambre pour chercher deux couvertures « Avec ça, ça sera une soirée film parfaite ! » Il ne veut pas revenir dans le passé, se remémorant tout cela mais c’est tout naturellement qu’il propose de se mettre sous des couvertures, comme avant lorsqu’ils regardaient des films ensemble, bien au chaud sous la couverture. Par ce genre de chose Lenny se sent déjà un minimum mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Jeu 8 Juin - 10:59 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




J’offre un bon petit clin d’œil à Lenny. « J’oublierais pas de tester sur ta personne ! Ne t’en fait pas. » Que je finissais par lui dire. Après tout, j’aurais pu avoir quelques likes avec lui se faisant forcer par ma personne à manger des pâtes. Forcément, j’avais un peu regardé les comptes de Lenny sur les réseaux sociaux, il avait l’air apprécié et connu, un peu comme moi, en même temps on faisait du sport, enfin bon je n’avais pas espionné, je m’étais juste renseignée sur lui, après tout il resté important, même si lui parler et tout était encore compliqué depuis la perte de l’enfant et cet accident. « Alors faut manger, sinon tu les auras en bouillis, c’est ton choix ! » Que je dis en haussant les épaules et lui offrant un petit sourire. Moi, j’y peux rien s’il ne veut pas manger, je vais juste tenter de lui faire manger de toutes les façons possible et inimaginable après tout. Enfin, le voir si mal me fait un peu chier, car je n’aime pas voir les gens important pour moi ainsi. Alors oui Lenny m’avait fait souffrir et tout, mais je lui souhaiterais jamais de souffrir ou autre chose du style. Ce n’était pas mon style, j’étais plus du genre à être gentille et tout. On finit par parler de l’accident, du après, quand je parlais à Mila et pas forcément à lui. Je mords un peu mes lèvres, souriant un peu, alors que je glisse mes mains dans mes cheveux en l’entendant prononcer le fait qu’il s’inquiétait plus pour moi que pour lui suite à ça. Enfin. « Aussi bien qu’on peut vivre ce genre de chose ! » Voilà comment tu le vivais. Chacun le vivait à sa façon, toutes les femmes le vivaient de manière différente comme m’avait dit ma mère, puis c’était toujours plus difficile sans doute pour une jeune, je n’étais pas prête sans doute à être maman, mais c’était horrible d’imaginer perdre l’enfant, chose qui c’était produit du coup. Je le sens très bouleversée. Je suis humaine et le prendre dans mes bras est une chose complétement normale pour moi. Je reste un court moment dans ses bras, faut dire que son ventre venait de crier famine. « Non, il me donne raison, il sait que j’ai toujours raison ! » Lâchais-je finalement amusée pour le coup. « Alors on va faire ça. » J’avais quitté ma main de sa main pour prendre une assiette et le rejoindre. Oui, je n’avais pas pensé à la boisson pour le coup. « De l’eau s’il te plait ! » Le coca, j’en buvais plus depuis un moment, ça me donnait trop de crampe d’estomac et de la bière dans une période de compétition, mauvaise idée. Le film était en attente de Lenny qui devait revenir, je souris le voyant revenir avec des couvertures, alors qu’en l’entendant revenir, j’avais justement lancé le film. « Ouai sauf si on oublie qu’on est au début d’après-midi. » Disais-je amusée. « Bonne appétit ! » Je commençais à manger, alors que je me concentrais sur le film. Pas besoin de parler, devant ce film, je ne peux qu’être concentrée plutôt qu’à parler. Je le regarde tout en souriant, alors que je finissais de manger, j’avais sans doute fini au quart du film. Concentrée dedans je n’avais envie de rien d’autre, bon concentrée oui mais le fait d’être emmitouflée dans une couverture m’avait perdu, je m’étais littéralement endormi, la tête posée ou tombée sur les genoux de Lenny. J’entendais pourtant le générique de fin de film débarquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 55
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Mer 21 Juin - 16:23 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




Lenny bougea la tête. « Tu peux vraiment être mauvaise » dit-il d’un air dépité. Parler sur ce ton, faire des plaisanteries, c’est sans doute ce dont il avait besoin au fond. Ça lui permet de penser à autre chose et d’un autre côté, ça le rapproche aussi de son ex petite amie. Après tout ce qu’il s’est passé, au fond de lui il voulait reprendre contact mais pas de manière négative, ce qui était le cas jusqu’à il y a peu. En tout cas si elle le fait, il peut dire adieu à sa popularité telle qu’elle est, il deviendra le dindon de la farce. « Je ne sais pas ce qui est le pire, mon égo bousillé ou des pâtes en purée ! » Dit-il avec un petit sourire. Avec tout cela, il oubliait presque tout ce qu’il traverse ou du moins sa sœur alors forcément, quand ses pensées reviennent, elles le font au galop. Enfin là ils parlent de l’histoire qu’ils ont tous les deux vécu et pour le coup, ce n’est pas ça qui va le mettre de meilleure humeur. « Ouais… » Tous les deux devaient gérer à leur manière et ils l’ont fait, même si ce n’était pas évident. Pouvoir en parler sans se jeter des choses au visage est quand même un progrès. Peut-être est-ce la voie à une réconciliation ? En tout cas elle est là pour lui, ce qui compte énormément parce qu’après ce qu’il lui a fait vivre, elle est loin d’être obligée de le faire. De toute manière personne n’est obligée de rien du tout. Pleurant dans ses bras, il sait qu’elle ne l’aurait pas jugé s’il avait continu mais il doit se ressaisir et le bruit de son estomac leur a permis de rigoler et de détendre l’atmosphère. « Tu perds pas le nord » dit-il avec un sourire. Se lancer des fleurs, c’est son style à elle aussi, ils allaient bien ensemble et ce n’était pas pour rien. Allant chercher à boire, ils allaient pouvoir manger même s’il ne plaisantait pas sur le fait qu’il n’ait pas envie de manger mais le faire à plusieurs va peut-être lui ouvrir l’appétit. Mettre un film pourra détendre l’atmosphère car ils n’auront pas à parler même s’ils pourront le faire si jamais. « Il n’y a pas d’heure pour les couvertures ! » Bon il ne fait pas forcément froid mais il adore s’emmitoufler à l’intérieur et il sait que c’est pareil pour Binky. « Merci toi aussi » dit-il en prenant une première fourchette de pâtes, lui montrant ainsi qu’il mange pour lui faire plaisir alors que le film commence. Lenny eut du mal à manger mais il finit quand même son assiette par respect pour le plat que lui a fait Binky. De plus il a horreur du gaspillage. Lenny vit bien que Binky commença à entrer dans les bras de Morphée alors qu’elle vint poser sa tête sur ses genoux et que sa tête fut lourde. Il n’allait pas pour autant la retirer de là bien au contraire, surtout qu’il en fit autant très rapidement. Faut dire que même s’il ne sort pas, il ne dort pas pour autant avec toute cette histoire. Ce fut un nombre incalculables de minutes plus tard qu’il fut réveillé par la sonnerie de son téléphone. A moitié en train de dormir, il vit le nom de son frère s’afficher ce qui eut l’effet d’un grand réveil car pour que son frère l’appelle, il faut que ce soit grave ou du moins important. Il se leva rapidement, oubliant presque la présence de Binky de ses genoux « Désolé il faut que je réponde » dit-il vraiment désolé de l’avoir réveiller. Partant dans la pièce voisine, il revint cinq minutes plus tard pour annoncer « Les médecins ont changé de diagnostic, elle n’aura pas besoin d’opération, son état s’améliore » dit-il avec un sourire, content que Binky soit là lors de cette annonce. Il avait vraiment peur de cette opération puisqu’elle était à risque. Sous le coup de la joie il prit Binky dans ses bras pour la serrer contre elle, comme il l’aurait fait lorsqu’ils étaient ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail et Yara
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( Jeu 22 Juin - 23:33 )


Binky & Lenny
Besoin de personne




  Je lui offre un petit sourire malicieux haussant un peu les épaules. «   Sans doute ! »  J’allais ni dire oui, ni non. Après tout, il est censé me connaître le garçon, je ne vais pas lui rappeler les choses ? Il n’est pas vieux au point d’avoir l’Alzheimer et tout ? Non, impossible, j’en suis sûre. Je fais mine de réfléchir, pinçant sans même y songer ma lèvre avant de lui donner une réponse. «   Je dirais les pâtes, c’est plus important que ton égo ! »  Je le cherche un peu pour le coup, mais bon. Autant dire que c’est sympathique notre conversation, elle était un peu tendue on va dire à mon arrivée, mais elle devient plus légère après l’appelle de Mia sa sœur jumelle. Ça lui a fait du bien et à  moi aussi, même si l’avouer n’est pas forcément chose aisée à faire.  Parler de notre passé et surtout de ce qui a fait que notre relation s’arrête, n’était pas la meilleure idée, mais dans le fond, ce n’était pas forcément simple à faire ou même à ne pas parler de ça. Mais on l’avait fait et nos avis diverger, puis ça avait foutu plus de bordel qu’autre chose. C’est dur de ne pas être désagréable avec lui, mais je pense à sa sœur , puis un peu à lui, après tout, je sais qu’il ne va pas bien et mon but n’étant pas de lui creuser une tombe ou autre, je ne vois pas trop quoi faire pour le coup à part être gentille, celle oubliant la peine et la souffrance subit suite à cette perte.  Ai-je envie de l’embêter ? Ici est là question, ai-je envie de l’emmerder ou autre ? Aucune idée. Finalement, je vais être gentille. «   Oui, c’est vrai, sauf quand on a la canicule hein ! »  Ouai avec la canicule on évite clairement de se promener avec une couverture dans le coin, et même dans le monde je suis sure, sauf si les gens sont complétement taré ? Je ne suis pas dans la tête des autres et encore moins présente pour les observer et tout. Mais mon dieu quoi. Bref, je regarde les assiettes de pâte, je m’installe. Une fois les choses dites, le bon appétit lancé, je me lance dans mon assiette et à cœur perdu dans le film que vient de lancer Lenny. J’adore ce film, je pleurs, je ris et autant dire que je me rends mal pour un film, mais c’est comme ça d’être si prévisible ou encore fleur bleue ? Peut-être, bref. Le film il est palpitant, mais malgré cela la fatigue avait finalement eut raison de mon être. Petit à petit, j’avais atterrit sur les genoux de Lenny une question de bien être installé, mais autant dire que je dormais plutôt bien.  Mais je fus réveillé doublement : la sonnerie de téléphone et l’affolement de Lenny. Autant dire le réveil était mauvais.  Je laissais donc Lenny parler avec son frère, j’avais entendu son prénom, et finalement je me réinstallais sur le canapé avant de me mettre à avoir du courage pour aller ranger les assiettes. Je regardais l’heure, j’étais restée bien plus longtemps que prévu et je devais me rendre à l’entraînement.  Mais, j’écoutais d’abord les dires de Lenny.. Il parle et je me retrouve dans ses bras, je me sens d’abord bien puis l’accolade reste longtemps, bien trop, du coup je décide de me décaler un peu. «   Je suis contente … »  que je dis souriant. «   Par contre je vais être en retard, il faut que j’y aille. »   Je prends mes affaires. «   Et occupe-toi de toi … tiens moi au courant pour Mia, d’accord ! »  J’’attends son approbation et je souris avant de glisser derrière la porte pour m’en aller.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Besoin de personne (Lenny) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de personne (Lenny)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération