N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia]

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/03/2017
›› Commérages : 159
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Hideto Takarai
›› Schizophrénie : Sasha Sam Axe Drav
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Mer 29 Mar - 11:11 )




Holia + Hyde
« Squattage en bonne et due forme ! »
Quelques paquets de gâteaux trainent sur la table basse, mes jambes étalées parmi les miettes. Il n'y a décidément rien de fameux chez vous à la télé. J'ai du tomber sur deux dessins animés japonais à tout casser parmi tout le lot de chaine. Quant aux comics, c'est pas mon truc ... . Il y a pas mal de télé-réalité ou de séries à la con à cette heure, pour ne pas dire tout le temps. Chez moi, je n'allume la télé que pour regarder de la japanimation ou des reportages sur les voyages. Il y a quelques séries qui valent le coup également mais dont j'ai quasiment vu toutes les saisons. J'ai mis le son tout bas pour ne pas éveiller  tes soupçons sur ma présence même si certes la baraque est tellement immense que ça m'étonnerait que tu entendes. Je n'ose imaginer ta réaction si tu me trouves là ! Pas que je la craigne en fait. C'est un jeu pour moi ou plutôt une sale manie.

Lorsque tu m'as vu la première fois, je suis certain que tu ne devais pas t'attendre à ce que je sois un tel môme dans ma tête. En même temps, les circonstances n'avaient pas de quoi me faire sauter de joie. Notre père était à l’hôpital. C'est d'ailleurs lui qui m'avait fait venir depuis le Japon. Je ne sais pas s'il craignait pour sa vie à ce moment-là mais quoi qu'il en soit, ce qui s'est avéré une visite aux US pour lui ainsi que pour ma mère qui elle, vit dans les environs de Cap Harbor, s'est finalement prolongée. Ça fait quelques mois que je suis là. Deux ou trois à tout casser. Se peut-il que se soit la surprise de se découvrir une demi-sœur qui m'ait ainsi retenu ici ? Sans doute ... même si de ton côté à toi Holia, ça a été bien moins reçu.  Il y a cette tension quasiment palpable entre toi et notre père, et il faut croire que tu l'as également reportée sur moi, comme si tu y avais vu une traitrise de lui comme de moi. Il est certain que ça a été un choc, surtout vu la façon dont notre père nous y confronté ... . Je pensais néanmoins qu'en insistant un peu, tu finirais par commencer à m'accepter. Je m'y prends sans doute mal avec toi. A la réflexion, à me voir squatter ici, il est clair qu'il est difficile d'apprécier ce genre d'initiative et d'intrusion dans ta vie.

Enfin on ne se refait pas, pas vrai ?! Je finis par couper la télé sur les coups de deux heures du matin. Je fais tomber des miettes sur le sol en dégageant mes jambes de la table pour m'étendre finalement sur le canapé. Le sommeil me gagne rapidement, si bien que  je ne vois pas arriver le matin. Histoire de me faire pardonner ma présence alors que je me suis glissé ici la veille à ton insu pendant que tu dormais, je décide de te préparer un copieux petit déjeuner. Bon ok ... il y a aussi que j'ai une dalle d'enfer ! Je choisi parmi tes cd pour cuisiner en musique sans non plus pousser le volume trop fort. Bientôt, de délicieux fumets s'élèvent des casseroles tandis que je passe de l'une à l'autre pour surveiller la cuisson, en bougeant au rythme de la musique qui vient du salon, juste vêtu de mon jean, pieds nus sur le carrelage frais. Pancakes, saucisses et œufs seront bientôt prêts !

- Bonjour frangine, tu arrives pile quand ça va être bon ! te lançais-je en te voyant débarquer l'air furax. Enfin je crois bien que c'est une expression du genre ... c'est parfois difficile d’interpréter s'il s'agit de colère, d’agacement ou va savoir encore quoi d'autre. Jusqu'ici, je me demande même si je t'ai déjà vu sourire. A moi en particulier.
Je réalise que je n'ai pas arrangé le bordel laissé dans le salon. Il y a des miettes au large sur le sol, le canapé et ce qui reste encore sur la table basse.

© 2981 12289 0

_________________
Kiss me kiss me, please never stop.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Sam 8 Avr - 16:49 )

hyde&holia ⊹ Exténuée par sa journée de travail Holia n'avait pas mis longtemps à s'endormir et elle avait dormi d'une traite jusqu'au lendemain matin. En temps normal elle se réveille souvent la nuit que ce soit pour aller aux toilettes ou boire un verre d'eau. Elle en profite souvent pour faire un tour sur les réseaux sociaux d'ailleurs. Une sale habitude qui ne l'empêche pourtant pas de se rendormir quelques minutes après. La brunette se réveille donc reposée et de bonne humeur. Et oui le fait qu'elle soit de bonne humeur croyez moi c'est quelque chose qu'il faut signaler. Elle commence donc sa routine matinale en faisant le tour des réseaux sociaux puis elle se dirige en nuisette jusqu'à la salle de bain pour prendre une douche. Mais en chemin vers la salle de bain quelque chose la dérange. Elle entend quelque chose, elle sent quelque chose. Ses sens ne la trahissent jamais. En s'approchant un peu plus près de l'escalier pour tendre l'oreille elle en est maintenant certaine il y a de la musique en bas. Quelqu'un est entré chez elle ! Mais pourquoi diable aurait-il allumé la musique ? Et surtout est-il encore là ? Ses réflexes de flic la font revenir à sa chambre pour prendre son arme de fonction. Elle descend alors à pas de loup, son arme à bout de bras loin devant elle. Une fois en bas de l'escalier après s'être assuré que personne n'était caché derrière elle s'avance vers la cuisine et le salon, toujours prête à tirer. Merde mais ça sent bon en plus. Pourquoi quelqu'un qui vient la cambrioler lui ferait la cuisine ? Est-ce que c'est son père qui vient essayer de se racheter une conduite ? Ce serait une mauvaise idée car elle serait capable de lui tirer dans le bras juste pour lui faire comprendre que sa confiance n'est plus a acheter. « Qui que vous soyez ne bougez plus je suis flic ! » Dit-elle en pénétrant enfin dans la grande pièce principale.

« Bonjour frangine, tu arrives pile quand ça va être bon ! » Elle voit enfin son visiteur. Hyde. Cet opportuniste, ce cafard, ce sale virus toxique est carrément rentré chez elle par effraction « Putain de merde qu'est-ce que tu fous chez moi ! » Elle baisse finalement son arme comprenant qu'elle n'en a pas besoin. Bien que finalement peut-être qu'elle aurait besoin, après tout elle ne connait pas ce gars. Il est arrivé dans sa vie du jour au lendemain. Elle était venu à l'hôpital voir son père. Pas pour s'assurer qu'il va bien mais plutôt pour lui émettre toute la joie qu'elle ressentait de voir enfin la roue tourner et de le voir payer pour ses actes. Quand ce mec, cet asiatique c'était présenté à elle comme étant son frère. Parce qu'il voyait une quelconque ressemblance entre eux deux ? Elle l'avait simplement remercié d'un « merci mais non merci cet homme n'est même pas mon père » Une fois de plus celui qui l'avait élevé la décevait à nouveau. Il avait fait un enfant à une femme dans le dos de sa mère ! Il l'avait donc déjà trompé et trahit bien avant qu'elle ne vienne au monde. Comment avait-elle pu croire un jour que cet homme était un homme bien. Alors finalement ce jour-là elle n'est même pas rentré dans cette chambre d'hôpital car il ne méritait même pas qu'elle lui accorde sa présence ne serait-ce que quelques minutes. « Qu'il pourrisse en enfer » avait-elle dit en sortant de la structure. Et son foutu fils elle n'en voulait pas non plus dans sa vie, dans sa ville et encore moins dans sa maison « Dégage de là ! » Holia fait alors un rapide tour sur elle-même pour prendre conscience de l'ampleur des dégâts. Elle remarque des miettes sur la table du salon, par terre et surtout elle remarque une couverture sur le canapé « Tu as dormi ici ? » Rien qu'en le disant à voix haute elle trouvait cette hypothèse idiote. Il ne pouvait pas avoir osé faire une chose pareille. « Dégages de chez moi avant que je te mette derrière les barreaux pour entrée par effraction dans un logement privé ou pour n'importe quel raison qui te fera croupir là-bas quelques heures ! » S'il la connaissait un peu mieux il saurait certainement que cette menace est loin d'être un flot de paroles balancé dans l'air. Elle n'hésitera pas à le faire. Elle sent la colère bouillir en elle, ne comprenant pas comment un homme de cet âge pouvait être aussi immature. Dire qu'elle c'était réveillé de bonne humeur. « Je te préviens si t'es pas parti quand je reviens je te fous en cellule ! » Elle sait qu'elle ne pourra pas se calmer, pas sans faire quelque chose qui la défoule. Courir. Elle remonte alors dans sa chambre et enfile un short, un débardeur et des baskets. Lorsqu'elle redescend en bas elle ne le voit plus dans la cuisine. Elle pense donc qu'il a fichu le camp et en profite pour sortir par la terrasse qu'elle referme à clé derrière elle avant de partir courir sur la plage pour évacuer toute cette colère.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/03/2017
›› Commérages : 159
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Hideto Takarai
›› Schizophrénie : Sasha Sam Axe Drav
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Lun 24 Avr - 10:57 )





Holia + Hyde
« Squattage en bonne et due forme ! »
« Qui que vous soyez ne bougez plus je suis flic ! » lances-tu en pénétrant dans la pièce alors que je me retourne gentiment, répliquant :

« Bonjour frangine, tu arrives pile quand ça va être bon ! »

Mon expression se décompose en même temps que la tienne alors que je remarque ton flingue braqué dans ma direction. Je reste un instant figé, autant dans la surprise que dans la crainte furtive qu'un coup ne parte involontairement ... ou volontairement qui sait, vu la tronche que tu tires rien qu'à me voir ici.

« Putain de merde qu'est-ce que tu fous chez moi ! » vocifères-tu à mon adresse en baissant toutefois ton arme.

- Le petit dej soeurette, ça se voit pas ?! repris-je d'un ton enjoué comme si de rien n'était. T'as un air franchement revêche dès le matin, encore plus que d'habitude visiblement. Cesse de me fustiger comme ça du regard, je te rappelle que c'est notre père qui nous as mis tous les deux devant le fait accompli lorsqu'on s’est retrouvé dans sa chambre d’hôpital. J'y suis pour rien, dis-je en esquissant un mouvement de bras l'air de lever les mains en l'air un instant.

Dans un sens, je comprend que tu ne veuilles pas d'un demi frère dans ta vie. Il semble y avoir des tensions présentes entre toi et notre père. Je l'ai ressenti tout de suite à tes attitudes et tes regards envers lui. Je n'en connais toutefois pas la raison. Notre père n'a pas voulu m'en dire plus. Il s'est contenté d'esquisser le motif d'une petite querelle et sans aucun doute du choc après ton départ. Je dois dire que je suis un peu perdu moi aussi dans tout ça. J'ai beau garder en toute circonstance mon tempérament enthousiaste, ça a été un choc pour moi aussi, plus encore du fait que tu sembles ne rien vouloir à faire avec moi là où j'éprouve le désir de te connaitre. J'aime rencontrer des gens, me lier. Pourquoi serait-ce différent avec toi, plus encore face à ce lien qui nous unit désormais ?

« Dégage de là ! » me sommes-tu alors que je suis un instant plongé dans mes réflexions. Je ne réplique rien et poursuis la préparation comme si ça n'avait pas d'importance.
Tu fais un rapide tour sur toi-même pour constater le léger bordel environnant.

« Tu as dormi ici ? »

- Bien vu ! Je voulais te faire une surprise et puis c'est sympa ici !

« Dégages de chez moi avant que je te mette derrière les barreaux pour entrée par effraction dans un logement privé ou pour n'importe quel raison qui te fera croupir là-bas quelques heures ! »

- Et tu comptes dire quoi à tes collègues ? Porter plainte contre ton frangin en leur apportant l'échantillon d'adn que j'ai laissé en bavant sur l'oreiller ? Tu veux qu'on leur ramène le petit dej aussi ? Allez, déconne pas, je suis pas venu squatter ici animé de mauvaises intentions. Profite du petit déjeuner, tu vas pas le regretter, dis-je avec un sourire taquin.

A te regarder, on dirait un volcan prêt à exploser.

« Je te préviens si t'es pas parti quand je reviens je te fous en cellule ! »

Je laisse échapper un soupir tandis que je dresse le petit dej dans les assiettes que je viens de sortir tandis que tu quitte un instant la pièce. De mon côté, je m'empare d'une assiette et d'une clope et vais m'installer dehors, sur le rebord d'un coin de la terrasse qui fait face à la plage. Je te vois ressortir quelques minutes plus tard, visiblement sans me voir au bout de la terrasse, alors que je pioche tranquillement dans mon assiette. Ah tiens, un petit footing matinal. Je pioche encore deux trois bouts et repose l'assiette à côté de moi, quittant à mon tour la terrasse pour me lancer à ta suite.
Tu as un peu d'avance sur moi et je peine à te rattraper. Je parviens enfin à ta hauteur.

- Tu trottines vite ! Lâche du leste que je puisse suivre, déclarais-je en m'efforçant de rester à ton niveau.
Tu ne sembles toutefois pas décidée à accéder à ma requête et tu me distances alors rapidement.

- Attends moi, j'arrive pas à suivre ! lâchais-je à quelques mètres derrière toi. J'ai certes déjà couru après des tas de filles mais jamais encore après ma propre sœur. Finalement, je décide de mettre un coup de speed et je fonce droit sur toi pour te rattraper en mettant vraiment le paquet dans un regain d'énergie, sauf qu'en arrivant près de toi et en voulant t'attraper, je nous fais chuter dans le sable.
Étendus comme deux sardines, je suis alors pris d'un fou rire après avoir recraché quelques grains de sable.

- Allez soeurette, fais pas cette tête de pâté de foie ! T'es trop mimi pour tirer des tronches pareilles à tout bout de champ.

© 2981 12289 0


_________________
Kiss me kiss me, please never stop.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Mer 26 Avr - 14:54 )

hyde&holia ⊹ C’est une très très très mauvaise idée de mettre Holia de si mauvaise humeur dès le matin. Si seulement elle ne craignais pas autant que cela détruise sa carrière elle aurait bien pu tuer ce type ce matin en le découvrant dans sa cuisine. Il est entré chez elle comme si sa maison était un squat et il semble même se croire chez lui puisqu’il est en train de faire la cuisine. Elle bouillonne, elle est folle de rage et si jamais il vient à s’approcher un peu trop d’elle elle pourrait bien le frapper alors elle reste à l’écart. Observant tout le bazar qu’il a mit dans son salon, dans sa cuisine. « Le petit dej soeurette, ça se voit pas ?! » Il continue à l’appeler soeurette et ça ne fait que renforcer ça colère. Ce surnom, signe de leur lien de parenté. Elle s’y refuse catégoriquement. « T'as un air franchement revêche dès le matin, encore plus que d'habitude visiblement. Cesse de me fustiger comme ça du regard, je te rappelle que c'est notre père qui nous as mis tous les deux devant le fait accompli lorsqu'on s’est retrouvé dans sa chambre d’hôpital. J'y suis pour rien, » Pour le coup c’est la vérité il n’y est pour rien, c’est leur père qui les as fait se rencontrer ou du moins celui qu’elle considérait autrefois comme étant son père. Hyde n’a rien fait et pourtant elle le déteste, elle le déteste d’être venu au monde, elle le déteste d’être là, elle le déteste d’être la dernière petite chose qui pourrait la raccrocher à son père. « C’est TON père » réplique-t-elle en appuyant bien sur le « ton » « Et d’ailleurs tu devrais pas être à son chevet avant qu’il ne passe l’arme à gauche » C’est vrai après tout c’est pour ça qu’il est arrivé à Cap Harbor non ? C’est parce que monsieur Millson est malade. Une belle revanche du destin d’ailleurs selon la brune qui n’a plus aucune pitié pour son père. Lorsqu’elle découvre que Hyde a dormi sur son canapé sa rage monte encore d’un cran alors qu’elle pensait qu’elle avait déjà atteint son maximum. « Bien vu ! Je voulais te faire une surprise et puis c'est sympa ici ! » C’est sympa qu’il dit. Oui, oui c’est sympa et c’est chez elle ! Quel est le concept qu’il ne comprends pas la dedans ? « Je ne sais pas quels sont les coutumes dans ton pays mais ici on ne rentres pas chez les autres comme ça, c’est passible de prison » Oui elle deviendrait presque insultante mais lorsqu’elle est en colère Holy ne contrôle plus la moindre de ses paroles, ni ses gestes d’ailleurs. « Et tu comptes dire quoi à tes collègues ? Porter plainte contre ton frangin en leur apportant l'échantillon d'adn que j'ai laissé en bavant sur l'oreiller ? Tu veux qu'on leur ramène le petit dej aussi ? Allez, déconne pas, je suis pas venu squatter ici animé de mauvaises intentions. Profite du petit déjeuner, tu vas pas le regretter » Il continue à jouer la carte du frère et cela l’agace encore un peu plus. Ces collègues ne poseraient pas de question, si elle le demandait ils le mettraient en taule sans discuter. A vrai dire elle serait même prête à le faire passer pour un violeur si cela pouvait l’éloigner d’elle un moment « Je pourrais très bien leur dire que tu es venu pour me violer, que t’as un syndrome d’oedipe ou je ne sais trop quoi et que t’as voulu coucher avec moi » Si seulement il la connaissait un minimum -encore faudrait-il qu’elle accepte de discuter avec lui pour ça- il saurait qu’elle est très sérieuse et surtout qu’elle est bel et bien capable de le faire. Mais cela lui prendrait trop de temps et bien trop d’énergie alors qu’il n’en vaut pas la peine. Elle décide donc de monter se changer et part courir pour se détendre pensant qu’il a quitté la villa suite à ses menaces. Elle commence donc à courir, laissant toute sa rage redescendre peu à peu quand soudain il est à nouveau à côté d’elle. C’est impossible, c’est un cauchemar et elle va bientôt se réveiller c’est ça ? « Tu trottines vite ! Lâche du leste que je puisse suivre » La brune accélère alors en espérant que ce sera suffisant pour le semer et en espérant surtout se réveiller de ce mauvais rêve. Seulement il est encore plus tenace qu’il en a l’air et fini par la rattraper à nouveau et par la faire tomber dans le sable. Elle relève alors la tête vers lui, assise dans le sable essayant tant bien que mal d’enlever tout le sable qu’elle a dans les cheveux. « Allez soeurette, fais pas cette tête de pâté de foie ! T'es trop mimi pour tirer des tronches pareilles à tout bout de champ. » Elle va le frapper, elle va vraiment finir par le frapper s’il continue « La fermes Hyde ok ! » S’il pensait qu’elle était en colère en le découvrant dans sa villa quelques minutes plus tôt ce n’était rien comparé à maintenant « Je ne suis pas ta sœur ok ! Alors tu arrêtes avec les « soeurettes » et « frangins » Tu n’es pas mon frère d’accord je suis fille unique ! » Ce n’est quand même pas si compliqué à comprendre pourtant si ? « T’es en quête d’amour, tu veux une famille c’est ça ? Alors va voir ton salop de père à l’hôpital avant qu’il ne crève si tu veux mon ami parce que c’est la seule famille que t’auras ici » Puis soudain elle réalise finalement que ce serait bien trop simple de le laisser retourner à l’hôpital ainsi. Monsieur Million est tellement fourbe il serait capable d’inventer n’importe quoi si Hyde venait à lui demander pourquoi elle le déteste autant. C’est hors de question qu’elle passe pour la méchante. « Tu penses vraiment que c’est un homme bien c’est ça ? » Il ignore tout de lui et elle compte bien lui faire une petite leçon de rattrapage « C’est homme est le pire salop qui soit sur terre, il ne pense qu’à son propre intérêt, qu’à son fric. Tu veux savoir ce qu’il a fait en plus de faire un enfant à ma mère dans son dos ? » Hyde étant cet enfant « Lorsque ma mère c’est retrouvée amnésique et en fauteuil roulant il y a deux ans il l’a abandonné ! Il est parti ! Alors oui celui que tu penses surement être un homme bien n’est qu’un lâche, un homme égoïste et avare »

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/03/2017
›› Commérages : 159
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Hideto Takarai
›› Schizophrénie : Sasha Sam Axe Drav
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Jeu 27 Avr - 16:03 )




Holia + Hyde
« Squattage en bonne et due forme ! »
« Je ne sais pas quels sont les coutumes dans ton pays mais ici on ne rentre pas chez les autres comme ça, c’est passible de prison »

- Chez nous non plus mais disons que je n'ai pas trouvé d'autre moyen plus original de te surprendre.

Je réplique également par rapport à ta menace et rétorque alors que je ne vois pas quel genre de plainte tu peux bien retourner contre ton propre frère, tournant le tout à la rigolade. C'est vrai, j'ai abusé mais il n'y a pas mort d'homme.

« Je pourrais très bien leur dire que tu es venu pour me violer, que t’as un syndrome d’œdipe ou je ne sais trop quoi et que t’as voulu coucher avec moi »

Je te lance un regard dubitatif et un brin déçu en réalisant que tu sembles tout-à-fait sérieuse.

- En effet, ce serait hautement intelligent comme réaction ...T'en as sacrément dans le ciboulot pour balancer des conneries aussi énormes et déplacées.

Sérieux, c'est grave là. Ma demi sœur est une peste ou quoi, pour avoir de telles idées et proférer de telles menaces ?! Humpf, je sens que ça va pas être gagné d'apprendre à se connaitre. Malgré le choc, j'étais heureux de me découvrir une demi-sœur, mais elle n'est que colère et haine face à moi. Je me demande ce qu'elle reproche à notre père pour nourrir une telle animosité envers lui, et également envers moi. Certes, apprendre que son père a eu un rejeton dans le dos de sa mère il y a des années, quoi que je doute qu'il la fréquentait à l'époque, ça doit sans doute faire un choc de plus. Je crois que j'ai atterri dans une famille de dingue où crises et dépression doivent sans doute se révéler le lot quotidien.
Un peu plus tard, alors qu'elle me croit partie, je la vois entamer un footing sur la plage. Je trottine comme je peux derrière alors qu'elle ne semble pas décidée à m'attendre malgré mes protestations. Aussi, je finis par mettre un coup de booste et finis par la rattraper, sauf que dans l'élan, je nous fait chuter.

« Allez soeurette, fais pas cette tête de pâté de foie ! T'es trop mimi pour tirer des tronches pareilles à tout bout de champ. »

Tu me fustiges littéralement du regard.

- T'as le regard qui tue ... sincèrement, tu ferais flipper un mort.

« La fermes Hyde ok ! »

Ouille, t'as vraiment l'air encore plus enragée que plus tôt.

« Je ne suis pas ta sœur ok ! Alors tu arrêtes avec les « soeurettes » et « frangins » Tu n’es pas mon frère d’accord je suis fille unique ! T’es en quête d’amour, tu veux une famille c’est ça ? Alors va voir ton salop de père à l’hôpital avant qu’il ne crève si tu veux mon ami parce que c’est la seule famille que t’auras ici »

- Hep, tout doux ! T'en as pas marre de te conduire comme une folle furieuse avec moi ? C'est comme ça que tu traites tout le monde ?!

Je ne crois jamais avoir rencontré quelqu'un qui témoigne d'un comportement aussi exécrable. Bon sang, j’ai fais l'erreur de venir te squatter chez toi mais est-ce que je mérite autant d'animosité ?! Tu sembles vouloir un instant préciser les choses en évoquant notre père.

« Tu penses vraiment que c’est un homme bien c’est ça ? »

- J'en sais rien, je le connais pas vraiment, pour le peu de fois où j'ai eu l'occasion de le voir ... .

« C’est homme est le pire salop qui soit sur terre, il ne pense qu’à son propre intérêt, qu’à son fric. Tu veux savoir ce qu’il a fait en plus de faire un enfant à ma mère dans son dos ? »

Je cerne plutôt rapidement les gens quand j'ai l'occasion de les côtoyer un peu et j'avais remarqué qu'il semblait le genre d'homme qui brasse du fric et qui semble avoir une certaine fierté et sans doute la mauvaise foi qui va avec mais jusqu'ici, je m'efforçais de ne pas juger d'après mes quelques brèves rencontres avec lui.
Tu poursuis sur ta lancée, me sortant de ces quelques pensées.

« Lorsque ma mère s’est retrouvée amnésique et en fauteuil roulant il y a deux ans, il l’a abandonné ! Il est parti ! Alors oui celui que tu penses surement être un homme bien n’est qu’un lâche, un homme égoïste et avare »

- Je n'ai pas encore eu le temps de me faire une idée précise de lui tu sais ... me contentais-je de dire. Ce qui en dit déjà beaucoup sur ma neutralité à ce propos. Néanmoins, je comprends un peu mieux d'après ce que tu me révèles, toute cette rancœur envers lui.

- Écoute, dis-je en me redressant doucement et en époussetant le sable sur mes fringues. J'étais heureux de me découvrir une demi-soeur mais je comprends parfaitement la haine que tu éprouves envers lui et que tu reportes également sur moi. On ne connait rien de l'histoire de l'autre, tu ne voudrais pas me laisser au moins une chance de te connaitre ? J’ai l'air de la même trempe que lui pour que tu réagisses ainsi face à moi ?

© 2981 12289 0


_________________
Kiss me kiss me, please never stop.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Ven 28 Avr - 12:22 )

hyde&holia ⊹ « Chez nous non plus mais disons que je n'ai pas trouvé d'autre moyen plus original de te surprendre. » La surprendre ? Mais il pense quoi ? Que c’est sa fête d’anniversaire ?! Elle ne répond même pas et continue de le menacer elle lui expliquant qu’elle sera prête à mentir pour qu’on le mette en cellule quelques heures. Holia n’a aucun état d’âme et certainement pas pour cet homme. « En effet, ce serait hautement intelligent comme réaction ...T'en as sacrément dans le ciboulot pour balancer des conneries aussi énormes et déplacées. » Finalement il semble comprendre qu’elle est bel et bien sérieuse lorsqu’elle lui dit ça. Elle se fiche bien de ce qu’il peut penser d’elle ce n’est pas comme si elle avait l’intention de l’inviter à Noël. Il peut bien crier au monde entier qu’elle est la pire des garces elle s’en contrefiche. Ici tout le monde la connait et tout le monde connait son tempérament de feu alors son récit ne sera qu’une preuve de plus. Elle refuse de discuter plus avec lui et lui laisse une chance de s’en sortir en quittant la villa pour aller courir. Seulement il semble borné, peut-être plus qu’elle encore -vous pensiez que c’était impossible hein et ben non- il la suit, quelques mètres derrière elle et il vient finalement la percuter de plein fouet l’entraînant avec lui dans sa chute. Cette fois s’en est trop, si elle lui a laissé une chance de s’en sortir tout à l’heure et qu’elle a été plutôt gentille -si si je vous assure elle était gentille- cette fois-ci c’est terminé. Elle lui hurle dessus lui expliquant qu’il n’a aucune famille ici à part son père. « Hep, tout doux ! T'en as pas marre de te conduire comme une folle furieuse avec moi ? C'est comme ça que tu traites tout le monde ? » Tiens donc en voilà un autre qui la prends pour une folle furieuse. Cela n’en fait qu’un de plus après tout « Et bien finalement tu as peut-être plus de point commun que tu ne le penses avec ton père. Lui aussi pense que je suis cinglée et rêves depuis des années de m’envoyer voir un psy. J’ai une super idée on pourrait faire une réunion familiale » Dit-elle avec un immense sourire avant de changer à nouveau visage pour terminer sa tirade. Il pense que parce qu’ils ont un quelconque lien de sang ils doivent se parler ? Il pense que parce que leur père est malade, à l’hôpital ils doivent tisser un lien parce que c’est ce que leur père voudrait ? Foutaise ! Holia n’a aucune envie de faire plaisir à ce traitre et elle compte bien expliquer à Hyde qui il est vraiment puisqu’il semble l’ignorer. « J'en sais rien, je le connais pas vraiment, pour le peu de fois où j'ai eu l'occasion de le voir ... » Non c’est vrai il ne le connait pas mais comment pourrait-il penser du mal de l’homme grâce à qui il est venu au monde ? Une partie de son sang. La brune lui explique alors qui il est et ce qu’il a fait à leur famille, à sa mère. Pour une fois Hyde semble comprendre qu’il doit se taire et la laisser terminer, ce qu’elle apprécie. « J'étais heureux de me découvrir une demi-soeur mais je comprends parfaitement la haine que tu éprouves envers lui et que tu reportes également sur moi. On ne connait rien de l'histoire de l'autre, tu ne voudrais pas me laisser au moins une chance de te connaitre ? J’ai l'air de la même trempe que lui pour que tu réagisses ainsi face à moi ? » Pour la première fois depuis ce matin elle écoute réellement ce qu’il lui dit. Il a raison, elle ne le connait pas et le déteste déjà. Pourquoi ? Juste parce qu’il a lien avec son père. C’est idiot et elle s’en rend compte maintenant. Pourtant Hyde n’a pas l’air d’avoir la moindre ressemblance avec son père, jusqu’ici il a simplement voulu apprendre à la connaître, il a tout fait pour qu’elle l’apprécie ne serait-ce qu’un peu et elle la violemment jeté hors de sa vie. C’est vrai il ne s’y est peut-être pas pris de la bonne façon mais est-ce une raison pour le haïr ? « D’accord. » D’accord quoi ? Faut t’exprimer Holia, sujet, verbe, complément « D’accord je veux bien te laisser une chance » Elle le regarde, essayant de lire le mensonge dans ses yeux mais il n’y a rien. Il semble sincère et réellement gentil. « Mais je veux que les choses soit bien claire. Cet homme que tu considères comme ton père pour moi il n’est rien d’accord. Alors je n’irais pas avec toi le voir à l’hôpital et si cette maladie vient à le tuer je n’irais pas non plus à son enterrement » Non car elle serait capable de venir danser sur sa tombe et même si on la prend déjà pour une cinglée ce serait peut-être un peu too much. « J’ai engagé un avocat pour lui faire payer ce qu’il a fait à ma mère, pour le ruiner. Je me fiche qu’il soit malade je vais le dépouiller et si tu tentes de faire quoi que ce soit pour m’en empêcher alors ce sera fini et je t’effacerais de ma vie comme je l’ai fait pour lui » Elle était calme désormais. Ce n’était pas des menaces, juste une mise en garde, un conseil.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/03/2017
›› Commérages : 159
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Hideto Takarai
›› Schizophrénie : Sasha Sam Axe Drav
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Mar 2 Mai - 14:54 )





Holia + Hyde
« Squattage en bonne et due forme ! »
Je ne peux me montrer plus sincère alors que je t'avoue que j'étais heureux de me découvrir une demi-sœur et que je te demande alors une chance de faire connaissance en mettant de côté ces tensions par rapport à notre père. Je ne fais pas ça par rapport à lui mais bien à nous deux. Il y a quelque chose chez toi, outre cette carapace à laquelle je me heurte depuis que je t'ai rencontré la toute première fois, qui me laisse deviner que tout cette dureté dans tes attitudes et tes propos, révèlent un certain vécu et beaucoup de douleur. Mais je suis certain que derrière ces barrières, il y a une jeune femme pleine de vie, une jeune femme à laquelle j'ai envie de redonner le sourire et avec qui j’ai envie de partager, rire et discuter. Malgré ce mauvais départ, malgré les menaces, je crois que si à l'instant présent, on me disait que finalement je ne suis pas ton demi-frère, rien ne me pousserais pour autant à renoncer à l'envie de te connaitre. Je m'intéresse à toi pour toi et pas que parce que tu es ma sœur.

En tout cas, alors que mon regard s'attarde un instant dans le tien, j'ai le sentiment d'y lire une certaine écoute suivi d'un instant de réflexion. Je reste silencieux en attendant ta réponse, le regard gentiment pétillant alors qu'en moi ce cri résonne "dis oui dis oui"!

« D’accord. »

Je penche la tête sur le côté avec un demi sourire plein d'espoir mais aussi plein de doute, levant un sourcil interrogateur.

« D’accord je veux bien te laisser une chance »

Je rassemble mes poings contre ma bouche, l'air de vouloir contenir ma joie. Mes yeux pétillent de tout l'enthousiasme que je tente de mesurer.

« Mais je veux que les choses soit bien claire. Cet homme que tu considères comme ton père pour moi il n’est rien d’accord. Alors je n’irais pas avec toi le voir à l’hôpital et si cette maladie vient à le tuer je n’irais pas non plus à son enterrement »

- Je ne te demande rien de tout ça. Et tu sais, entre considérer un "père" comme tel, faut-il encore le connaitre. Ce sont les faits qui font de lui mon paternel. Ce qui fait que je ne le considère que comme un inconnu relié à ma venue au monde pour l'instant.

Je ne note pas cette référence à l'enterrement même s'il me semble que tu présages loin devant. Enfin peut-être pas. Je ne sais ce qu'il en sera de sa santé à l'avenir et je ne l'ai d'ailleurs pas trop poussé sur la question. C’est drôle comme je sais user de discrétion avec certaines personnes. Avec toi pour le coup, j'ai juste montré mon moi le plus extravagant et culotté.
Tu poursuis sur ta lancée alors que tu m'avoues avoir engagé un avocat pour les raisons que tu m'exposes. Ce genre de manœuvres me font peur, dans le sens où je ne suis pas adepte des querelles, mais je n'en dis rien.
Je songe d'ailleurs que tu as pris un drôle de risque en me dévoilant cela et je me demande s'il ne s'agit pas plutôt d'un test afin de voir si je serais foutu d'aller tout répéter à notre père. Mais loin de moi l'idée. Je me mêle rarement des affaires des autres, derrière mon comportement tempétueux, je suis fiable et discret à propos de la vie de chacun. Je n'ai jamais aimé les racontars, ni les histoires.

- Je n'ai aucune raison de te juger, encore moins pour ces actes. Mais je te remercie de ta confiance en me dévoilant ceci. Ça restera assurément entre nous.

Le calme qui semble désormais t'habiter m'apaise moi aussi à l'intérieur. Les doutes s'envolent alors que cette vague de soulagement s'installe. Je me penche doucement vers toi lorsqu'on se met alors à marcher et que tu es à ma hauteur, pour déposer un bisou sur ta joue. Je t'adresse un doux sourire.

- On profite du petit déjeuner que j'ai préparé mademoiselle ?

Une légère brise souffle sur mon visage et je m'arrête un court instant pour profiter de la sensation, penchant la tête en arrière, bras écartés pour mieux sentir le souffle du vent.

- Pour m'excuser de mon vilain culot pour cette nuit, j'aimerais beaucoup t'inviter au restaurant ce soir et puis on pourrait aller au cinéma ensuite, ça serait un bon programme pour se découvrir au cours d'une soirée agréable, qu'en penses-tu ?

© 2981 12289 0


_________________
Kiss me kiss me, please never stop.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Sam 13 Mai - 16:16 )

hyde&holia ⊹ Après avoir crié, hurlé et l’avoir menacé de le faire enfermer Holia fini finalement par écouter ce qu’il a à dire et décide de lui donner le bénéfice du doute. Elle ne peut pas détester quelqu’un qu’elle ne connait même pas après tout non ? Il veut juste apprendre à la connaître, rien de plus alors elle décide de lui donner une chance. Mais elle ne veut pas qu’il se fasse d’illusion. Elle ne veut pas qu’il croit que parce qu’elle lui laisse une chance cela veut également dire qu’elle donne une nouvelle chance à leur père parce que c’est faux. Elle laisse une chance à Hyde en tant que personne mais pas en tant que frère. Holy décide de lui faire part du projet qu’elle a entreprit pour dépouiller son père de son argent, Hyde n’a pas l’air méchant et la brune n’a pas envie de l’embarquer dans cette histoire alors qu’il n’y est pour rien. « Je n'ai aucune raison de te juger, encore moins pour ces actes. Mais je te remercie de ta confiance en me dévoilant ceci. Ça restera assurément entre nous. » Elle se fiche bien qu’il puisse raconter son projet à son père cela ne l’empêchera pas de gagner ce combat elle le sait. C’est lui qui a mal agit pas elle et avec un bon avocat le juge s’en rendra compte. Holia ne veut pas entraîner Hyde dans cette histoire pourtant elle sait que cette histoire de demi-frère pourrait l’aider à gagner contre son père. Lui apportant une preuve de plus que cet homme ne mérite rien. Elle sait que c’est une carte qu’elle pourra jouer au moment venu mais pour l’instant elle décide de ne pas mêler le brun à tout ça. Alors qu’ils se mettent à marcher en direction de la villa de la brune Hyde dépose un baiser sur sa joue. Ce geste lui parait bien trop précoce quand on sait qu’il y a quelques minutes encore elle était en train de lui hurler dessus malgré tout elle ne dit rien, le laisse faire et lui adresse même un sourire en guise de réponse. « On profite du petit déjeuner que j'ai préparé mademoiselle ? » Merde mais oui c’est vrai qu’il y a tout un petit déjeuner qui l’attend dans sa cuisine. Malgré qu’elle soit rancunière et qu’elle lui en veut toujours d’avoir mis le souk dans sa cuisine et d’avoir pénétré chez elle sans y avoir été invité elle se dit également qu’elle commence à avoir une petite faim et ne dirait pas non à l’idée de ne pas avoir à cuisiner. Après tout il faut bien qu’elle lui trouve une bonne raison pour avoir mis sa cuisine sans dessus dessous. « Je suis sur que tu as du vidé mes placards. Donc oui on va aller manger cela évitera que tu ai gaspillé tout ça pour rien » Ils marchent donc tranquillement vers la villa pendant un long moment. C’est qu’elle a couru sacrément loin quand même avant qu’il ne la rattrape. « Pour m'excuser de mon vilain culot pour cette nuit, j'aimerais beaucoup t'inviter au restaurant ce soir et puis on pourrait aller au cinéma ensuite, ça serait un bon programme pour se découvrir au cours d'une soirée agréable, qu'en penses-tu ? » Elle le regarde et se demande alors pendant un instant si il plaisante. Un petit-déjeuner, plus un diner plus un cinéma ? C’est peut-être beaucoup pour une personne à qui elle refusait d’adresser la paroles quelques heures plus tôt. Holia a promis qu’elle voulait lui donner une chance et elle compte bien le faire c’est vrai mais il ne faut lui en demander trop d’un coup vous savez. Pourtant une petite voix dans sa tête lui crie « Fais un effort pour une fois ! Il a supporté ton sale caractère et tes insultes il doit bien valoir le coup » Ouais elle est schizophrène elles sont plusieurs dans sa tête. « Je suis partante pour le restaurant mais c’est moi qui choisit le lieu. Tu ne connais pas la ville tu serais capable de nous emmener dans le pire resto de Cap Harbor » Bon et puis elle a ses petites préférences. « En revanche pour le cinéma je suis désolée mais je commence très tôt demain matin alors disons une autre fois » Le travail c’est une bonne excuse non ? Le frère et la sœur arrive finalement à la villa. Holia se déchausse afin de ne pas mettre de sable partout et part à la découverte de ce que Hyde a préparé. Elle sort deux assiettes, des couverts, des verres et s’installe sur un des tabourets autour de l’ilot central. Elle a promis d’apprendre à le connaître et pour cela la première chose à faire ce serait peut-être de lui demander ce qu’il fait dans la vie « Tu bosses dans quoi au fait ? »

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/03/2017
›› Commérages : 159
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Hideto Takarai
›› Schizophrénie : Sasha Sam Axe Drav
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Mar 23 Mai - 10:46 )




Holia + Hyde
« Squattage en bonne et due forme ! »
« Pour m'excuser de mon vilain culot pour cette nuit, j'aimerais beaucoup t'inviter au restaurant ce soir et puis on pourrait aller au cinéma ensuite, ça serait un bon programme pour se découvrir au cours d'une soirée agréable, qu'en penses-tu ? »

Tu affiches un air de te dire que ça va peut-être un peu trop vite. Je vis à cent à l'heure en général, ça doit te perturber. Tu as accepté de me donner une chance, il faut que j'y aille doucement.

« Je suis partante pour le restaurant mais c’est moi qui choisit le lieu. Tu ne connais pas la ville tu serais capable de nous emmener dans le pire resto de Cap Harbor »

- Ah oui ? Tu veux chahuter ? dis-je pour souligner ta taquinerie en te tirant gentiment la langue.

- Entendu chef. Je te laisse le choix !

Tu m'avertis cependant qu'étant donné que tu te lèves tôt le lendemain matin, tu préfères éviter de trop veiller et tu repousses le cinéma à une prochaine fois.
Arrivés à la villa, tu te déchausses, je fais de même et m'épouste une dernière fois. Nous nous installons autour de l'ilot central. Tu me demandes ce que je fais dans la vie et je te racontes alors un peu tout ce à quoi j'ai touché jusqu'ici.

- J'ai eu l'occasion de faire divers petits jobs. Et en ce moment, je fais un remplacement dans un resto japonais en ville. Rien de très reluisant, je suis à la plonge.

De toute façon, il n'y a pas de sot métier. Je préfère avoir des petits boulots comme ça que ne rien glander du tout. La conversation part un peu sur mes passions alors que je te parle du groupe de rock qu'on avait monté avec quelques potes et qui rencontrait un gentil petit succès dans les villes alentours de Shirakawa-Go. J'évoque d'ailleurs un peu ma vie là-bas alors que tu sembles t'y intéresser un peu. La discussion autour du petit déjeuner est agréable et dure un peu avant que nous nous séparions sur la terrasse en prévoyant de nous retrouver en ville le soir même.

[...]

Il est dix neuf heures passées. Je suis sur le lieu du rendez-vous avec dix minutes d'avance. Je me suis habillé en conséquence du style du lieu où tu as choisi de nous emmener. J'étais déjà passé devant quelques fois, je n'ai pas eu de mal à trouver. T'attendant assis sur le garde-fou donnant sur le bras de mer où se succèdent quelques restaurants avec terrasse donnant directement sur cette jolie vue, j'observe les gens qui passent et déambulent sur l'allée en bois tout en me grillant une clope. Je tâte le tissu de ma veste, j'ai choisi de m'habiller élégamment sans aucun artifice qui puisse paraitre tape à l’œil. Bref, je suis resté dans un style simple.
Je te vois bientôt arrivé et t'adresse un sourire. Nous prenons la direction du restaurant. On nous propose de nous installer à l'intérieur ou en terrasse. Je te laisse choisir ce qui te conviens le plus. Il fait bon dehors, c'est agréable. Une fois installés, je te fais part de mon contentement.

- Je suis content de pouvoir partagé ce moment avec toi. Ce matin, nous n'avons pas eu le temps de pousser plus loin la conversation, tu ne m'as que vaguement évoqué ton métier. Tu fais quoi exactement ? te demandais-je alors que je me demande à quel service tu es affectée et en quoi consistent tes journées, si tu es sur le terrain etc.

© 2981 12289 0

_________________
Kiss me kiss me, please never stop.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Lun 5 Juin - 14:32 )

hyde&holia ⊹ Elle lui avait promis de lui laisser une chance cependant elle pensait avoir le temps de se faire à cette idée avant de devoir passer du temps avec lui. Il ne lui avait même pas laisser le temps de passer à autre chose que déjà il lui proposait d'aller au restaurant et au cinéma. Tout ça va beaucoup trop vite pour elle. La brune est très rancunière, la haine qu'elle éprouve pour son père en est la preuve et même si Hyde n'a rien fait pour mériter toute cette haine elle ne peut s'empêcher de rester sur la défensive. C'est la vie qui lui fait ça, qui lui a fait comprendre qu'elle devait se méfier de tout le monde. Elle sait à quel point les gens peuvent se donner du mal pour faire souffrir les autres voila pourquoi elle ne baisse pas les armes trop rapidement. Le restaurant d'accord, elle voulait bien accepter mais le cinéma non. Cela faisait bien trop pour une seule soirée alors elle prétexta devoir se lever tôt le lendemain matin afin d'éviter la séance. « Entendu chef. Je te laisse le choix ! » Ce petit surnom la fait sourire, elle pourrait se sentir vexer mais en vérité elle a l'habitude qu'on l'appelle comme ça. Elle aime tout contrôler ce n'est un secret pour personne alors ce surnom lui va parfaitement. Pour elle hors de question que Hyde choisisse le restaurant, la brune a ses préférences et comme elle connait la ville bien mieux que Hyde elle décide que c'est la bonne chose à faire. Elle n'a aucune envie d'aller manger au Jeff's Burger. Bien qu'elle adore l'endroit là n'est pas le problème mais il y a des endroits bien meilleur que cela à Cap Harbor. Une fois arrivé à l'appartement les deux nouveaux frère et soeur s'installent autour de l'îlot central pour déguster le petit déjeuner que Hyde a préparé un peu plus tôt. La cuisine de la brune est sans dessus dessous mais elle décide de faire abstraction pour l’instant car elle ne veut pas entamer une nouvelle dispute. Afin de changer de sujet et pour apprendre à mieux le connaître elle commence donc à la questionner sur ce qu’il fait. « J'ai eu l'occasion de faire divers petits jobs. Et en ce moment, je fais un remplacement dans un resto japonais en ville. Rien de très reluisant, je suis à la plonge » Elle l’écoute attentivement tout en mangeant ce que Hyde lui a préparé. Lorsqu’il a terminé elle acquiesce d’un signe de la tête avant de répondre « Moi aussi j’ai fait pas mal de petit boulot avant de devenir flic » Par là elle voulait lui dire qu’il allait certainement finir par trouver sa voie. Bien qu’en réalité peut-être l’avait-il déjà trouvé. Peut-être que son arrivée à Cap Harbor lui avait fait perdre le boulot de ses rêves. Tout ça pour monsieur Millson ? Cela n’en valait définitivement pas le coup mais il le découvrirait certainement tout seul. La conversation se poursuit et Holia essaie de s’intéresser un maximum. Elle lui demande même s’il peut lui faire écouter un des morceaux de son groupe mais finalement ce n’est pas ça qui l’intéresse le plus. C’est plutôt sa vie là-bas, dans son pays. Elle qui n’a que très peu voyagé dans sa vie rêve de découvrir le monde et elle y parvient un peu à travers les mots de Hyde.

Holia a passé deux heures aux téléphones avec Jay pour lui raconter ce qu'il c'était passé ce matin, bien sur son meilleur ami lui dit qu'elle a bien fait de lui laisser une chance et qu'elle aurait du le faire plus tôt et qu'elle n'aurait pas du lui parler ainsi ce qui lui aura valu un « Faut toujours que tu défendes les autres » Pendant cette longue conversation elle lui parla également de son angoisse face à la soirée qui s'annonçait. Elle a peur de ne pas savoir de quoi lui parler, de n'avoir rien à lui raconter. Holia aime parler et déteste le silence seulement voila elle est aussi assez peu sociable. Contradiction bonjour. Alors oui elle aime parler mais avec les personnes qu'elle connait, elle ne raconte pas sa vie au premier venu, seulement à ses amis et encore elle reste secrète sur une bonne partie de sa vie. Quoi qu’il en soit comme toujours Holia arriva au restaurant pile à l’heure, elle admira le reflet du soleil sur l’eau un court instant puis parti rejoindre Hyde qui semblait déjà arrivé. Holia décida qu’elle voulait manger dehors, il aurait pu faire 10 degré de moins qu’elle aurait tout de même choisi de manger dehors juste pour pouvoir admirer le paysage et aussi parce qu’elle est loin d’être frileuse. Espérons qu’il en soit de même pour Hyde. « Je suis content de pouvoir partagé ce moment avec toi. Ce matin, nous n'avons pas eu le temps de pousser plus loin la conversation, tu ne m'as que vaguement évoqué ton métier. Tu fais quoi exactement ? » Elle sourit à la question car elle est passionnée par son métier et elle adore en parler. Alors qu’elle s’apprête à se lancer dans un grand discours le serveur arrive finalement pour leur demander s’ils veulent boire quelque chose avant le repas. Holia commande alors son cocktail habituel et une fois que le serveur est parti elle reprend « Et bien je suis agent de police, je m’occupe des petites racailles de Cap Harbor, des violeurs, dealers. Enfin je fais régner l’ordre dans la ville du mieux que je peux » Et surtout elle s’amuse beaucoup il faut quand même l’avouer. Elle lui racontera certainement une prochaine fois la fois ou elle a laissé un homme nu menotté à un tuyau de canalisation pendant toute une nuit. « On est seulement à Cap Harbor ici on a pas de tueurs en série ou quoi mais je refuse de quitter CH alors je me contente de ça » Comme il l’aura compris Holia est du genre à vouloir rendre justice au monde entier que ce soit à sa mère avec son père ou encore en arrêtant les bandits de la ville. « Tu comptes rester à Cap Harbor ? Je veux dire, t’as surement ta vie là-bas, au Japon, ta mère et tout ça non ? Et puis t’as ton groupe de musique, tes amis »

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/03/2017
›› Commérages : 159
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Hideto Takarai
›› Schizophrénie : Sasha Sam Axe Drav
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Lun 12 Juin - 10:44 )




Holia + Hyde
« Squattage en bonne et due forme ! »
Alors que nous sommes désormais attablés en terrasse, je te fais part de mon contentement à partager ce dîner avec toi. Puis je cherche à en savoir un peu plus sur ton métier. Un sourire s'installe sur tes lèvres alors que tu te mets à en parler avec ce ton qui dénote la passion que t'inspire ce dernier. Un serveur vient nous interrompre entre temps un court instant et je commande le même cocktail qui a l'air délicieux pour goûter.

« Et bien je suis agent de police, je m’occupe des petites racailles de Cap Harbor, des violeurs, dealers. Enfin je fais régner l’ordre dans la ville du mieux que je peux. On est seulement à Cap Harbor ici on a pas de tueurs en série ou quoi mais je refuse de quitter CH alors je me contente de ça »

- Petite ville, même aussi paisible que celle-ci, ne veut pas forcément dire que tu n'auras jamais de grosse affaire à traiter. Mais dans un sens, autant souhaiter le contraire pour les victimes, notais-je. En tout cas, tu sembles mettre un point d'honneur à résoudre les injustices. Tu as la personnalité pour d'après ce que j’ai pu constater jusqu'ici. Côté caractère tu n'en manques pas et c'est tout à ton honneur.

« Tu comptes rester à Cap Harbor ? Je veux dire, t’as surement ta vie là-bas, au Japon, ta mère et tout ça non ? Et puis t’as ton groupe de musique, tes amis »

- Pressée de me voir déguerpir ? glissais-je pour plaisanter. Plus sérieusement, je n'étais pas censé m'attarder ici mais j'avoue que mes quelques allées-venues aux US depuis de nombreuses années m'ont fait apprécier ce pays. Il est tellement riche de toute une variété de culture et de paysages juste complètement dépaysant d'un État à un autre. Je projetais de m'attarder ici plus longtemps depuis un moment mais je n'ai jamais encore décidé d'y déposer mes bagages. Et puis ma mère n'est pas très loin. Elle m'a confié quand j'avais 8 ou 10 ans à mes grands-parents pour revenir travailler ici, déclarais-je avant de goûter au fameux cocktail en trinquant avec toi quand le serveur nous les apporte. Mes grands-parents et mon village me manquent mais j'ai la chance de pouvoir y retourner quand je veux. Pour l'instant, je profite du coin. Je ne sais pas pour combien de temps.Quant au groupe, on s'est un peu dispersés. On verra ça à mon retour.

Plus tard, le nez plongé dans le menu, nous passons commande lorsque notre choix est fixé. Pour moi ce sera des fruits de mer dont je profite d'ailleurs en me régalant grandement un moment plus tard lorsque nous sommes enfin servis. Nous parlons de choses et d'autres, évoquant cette ville, les jolis coins alentours et de divers actualités tandis que le repas se termine gentiment. Jet te fais partager quelques souvenirs d'enfance entre autres anecdotes alors que je te parle de mon pays. C'est seulement en quittant le restaurant que nous en profitons pour déambuler sur les quais à travers les allées d'un marché nocturne tandis que nous prenons le chemin de retour à pied jusqu'à ton véhicule. Je t'interroge alors sur tes passions, ce que tu aimes comme musique, comme style de films etc ... nous arrêtant ça et là devant quelques stands ou nous nous attardons plus qu'à d'autres.

© 2981 12289 0


_________________
Kiss me kiss me, please never stop.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( Aujourd'hui à 17:17 )

hyde&holia ⊹ Holia doit bien avouer que malgré que la journée ai plutôt mal commencé. En effet elle lui a quand même pointé une arme, chargé, droit sur lui. Toute cette histoire aurait pu virer au drame, mais non, elle est contente de voir que finalement elle finit la journée ici, dans l’un de ses restaurants favoris à Cap Harbor. Les chaleurs du printemps ont à peine envahit la ville et pourtant ce soir il fait doux dehors, en tout cas assez pour que la brune ai envie de passer la soirée à l’air libre. Une fois attablés le frère et la sœur commence à discuter de choses et d’autres et Holy vient à lui parler de son métier après qu’il l’ai questionné à ce sujet. Elle a la chance de pouvoir dire qu’elle aime son métier et se fait donc un plaisir de lui en parler bien que pour certain ce ne soit pas le métier le plus passionnant du monde pour elle c’est un réel plaisir de se lever chaque jour pour aller travailler. Tous les jours elle a l’impression de faire une bonne action, de rendre le monde meilleur en tout cas à sa minuscule échelle. « Petite ville, même aussi paisible que celle-ci, ne veut pas forcément dire que tu n'auras jamais de grosse affaire à traiter. Mais dans un sens, autant souhaiter le contraire pour les victimes. En tout cas, tu sembles mettre un point d'honneur à résoudre les injustices. Tu as la personnalité pour d'après ce que j’ai pu constater jusqu'ici. Côté caractère tu n'en manques pas et c'est tout à ton honneur. » Tout le monde lui répond la même chose quand elle dit qu’elle aimerait un peu plus d’action parfois dans cette ville. Certes c’est vrai que c’est mieux pour les habitants car elle ne veut pas de victimes néanmoins elle soutient tout de même qu’elle voudrait plus d’actions. « Disons que je connais les injustices et que je déteste ça alors oui je pense que j’ai choisi le bon boulot pour essayer de les régler » Avocat ou juge aurait pu être pas mal mais c’était beaucoup trop d’études. Et puis elle aime bien avoir une arme sur elle, elle se sent plus en sécurité ainsi. Finalement Holia détourne le sujet vers Hyde en lui demandant ce qu’il compte faire de sa vie durant les prochains mois. « Pressée de me voir déguerpir ? » Embarrassée elle ouvre de grands yeux « Non ! non pas du tout » Manquerait plus qu’il pense qu’elle veut le faire quitter la ville. Elle a beau ne pas avoir voulu lui adresser la parole jusqu’à aujourd’hui la ville ne lui appartient pas et la bannir de Cap Harbor semblait un poil exagéré. Bon elle a voulu le mettre dans une cellule alors niveau exagération on est pas mal mais tout de même. « Plus sérieusement, je n'étais pas censé m'attarder ici mais j'avoue que mes quelques allées-venues aux US depuis de nombreuses années m'ont fait apprécier ce pays. Il est tellement riche de toute une variété de culture et de paysages juste complètement dépaysant d'un État à un autre. Je projetais de m'attarder ici plus longtemps depuis un moment mais je n'ai jamais encore décidé d'y déposer mes bagages. Et puis ma mère n'est pas très loin. Elle m'a confié quand j'avais 8 ou 10 ans à mes grands-parents pour revenir travailler ici » Elle l’écoute avec attention comprenant finalement que c’est loin d’être sa première fois ici et qu’apparemment il n’a aucune envie de retourner vivre dans son pays d’origine. « Mes grands-parents et mon village me manquent mais j'ai la chance de pouvoir y retourner quand je veux. Pour l'instant, je profite du coin. Je ne sais pas pour combien de temps.Quant au groupe, on s'est un peu dispersés. On verra ça à mon retour. » Il répond à toutes ces questions comme s’il semblait avoir déjà pensé à son avenir depuis un certain temps. Tout semble tracé dans son esprit. Le repas se passe dans le calme, chacun déguste son plat tout en discutant de choses et d’autres. L’un pose une question, l’autre y répond et repose plus ou moins la même avant que cela ne change de sens. Une fois l’addition payé ils décident tous deux d’aller marcher quelques minutes sur le bord de plage là ou les petits commerçant de la ville s’installe pour vendre divers objets touristiques. Divers stand de glaces et beignets en tout genre semble attirer une grande majorité des passants. Holia n’est pas gourmande et n’y prête donc aucune attention. Ce flot incessant de questions lui donne l’impression d’être revenu à l’école, à l’époque ou elle rencontrait de nouvelles personnes, discutait avec elles et apprenait à les connaître. Aujourd’hui toutes les personnes présentes dans sa vie le sont depuis un moment alors ce genre de conversation lui parait loin. Cela la rend nostalgique. Elle a l’impression de subir un interrogatoire mais trouve finalement ça agréable d’avoir quelqu’un qui ne la connait pas et d’avoir quelqu’un qu’elle ne connait pas et qu’elle découvre petit à petit. « Un jour je te ferais rencontrer mon meilleur ami. Jay. Pour moi il est comme mon frère alors il me semble qu’il se doit de rencontrer mon demi-frère » C’était la première fois qu’elle disait cela à voix haute. Qu’elle avouait à voix haute avoir un demi-frère et ce mot semblait sonner étrangement dans sa bouche. Comme si elle ne l’avait jamais entendu auparavant, comme un nouveau mot que l’on apprend. « Oh et malgré le fait que tu n’ai pas un père exemplaire on va dire je suis sur que ta mère est exceptionnelle. Alors peut-être qu’un jour tu pourras me la présenter » Si celle-ci accepte bien sur. Tout ceci n’était que des suppositions et Holia n’avait pas pour but que cela se passe dans les semaines suivantes car ce serait beaucoup trop rapide à son goût. Néanmoins elle voulait lui montrer qu’elle fait preuve de bonne volonté et qu’elle essaie réellement de l’intégrer à sa vie.

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

N°3501 ₪ Squattage en bonne et due forme ! [Holia]

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération