Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed

 :: cap harbor is my home :: Southport Road :: Bayfront Park
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 242
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Mer 29 Mar - 18:31 )






Ryan & Reed



Le venais de déposer Amy à la crèche j'aurais pu la garder avec moi j'avais une journée presque off, enfin j'avais cours que dans l'après-midi, mais ce matin ça va me permettre de faire du rangement dans l'appartement, un peu de course à faire et un bon footing pour oublier mes soucis. J'évitais de faire montrer que je ne vais pas fort surtout devant Amy parce que elle s'inquiéterais pour son papa. Mais  je dois avouer que Riley me manque énormément et que l'appartement sans elle qu'est qu'il est vide. Puis je suis assez perdu je dois tout gérer et je n'avais pas l'habitude, puis Amy demande après sa tata et je ne sais plus vraiment quoi lui dire sur cette absence. Mais hors de question que j'explique qu'on s'est disputé elle serait triste. Malgré qu'Amy n'a que 1 an et demi elle commence déjà à vouloir pas m'obéir, parfois elle test mes limites ce que je déteste parce que j'ai tellement peur de ressembler à mon ordure de père. J'ai peur de faire une erreur et là ma soeur ne serait pas là pour m'empêcher.

Enfin je rentre chez moi et je vais enfilé ma tenue de sport et je pars courir au Bayfront Park, j'aimais cet endroit pour faire mon footing de bon matin. Cela me permet de m'aérer l'esprit et de penser à autre chose qu'au soucis du moment.  Alors que je cours doucement parce que courir vite ne sert strictement à rien sauf être essoufflé. Je finis par faire une petite pause entre deux et bien m'étirer les jambes, mais je me stop à un endroit où sans faire exprès il y a Ryan je sais que ma soeur Riley vit chez lui et Devon. Sur le coup je réfléchis devais-je le voir ? Façon je sais que je vais le faire parce que je peux avoir des nouvelles de ma soeur même si Ryan risque d'aller répéter à ma soeur qu'il m'a vu et que j'ai demandé de ses nouvelles. Tant pis j'ose et j'approche du jeune homme. « Bonjour Ryan.» Dis-je d'une voix assez calme, je me doute qu'il va être surpris de me voir et surtout que je viens lui parler. Enfin vu que je le connais que très peu il va se douter que ce n'est peut-être pas pour lui mais pour ma soeur. « Tu vas bien ?» Oui j'essayais d'être un minimum poli, même si c'est débile parce que je le connais presque pas. Enfin je ne vais pas tourner autour du pot pendant des lustres cela ne servirait strictement à rien. « Je profite que tu sois là pour avoir des nouvelles de Riley.» Dis-je d'une voix limite honteux de pas demander directement à ma soeur, mais je fais pas le premier pas, je lui en voulais de m'avoir menti toute ses années surtout sur un sujet si important. J'étais en droit de le savoir mais non, ses meilleurs-ami le savaient et moi non alors que j'étais concerné elle l'a fait pour moi, pour me payer mes frais d'hospitalisation quand j'étais en désintoxication...  .

COSMIC SHEEP.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2016
›› Commérages : 433
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Chris Godness Wood
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Lun 10 Avr - 19:52 )



Unexpected meeting
REED ☽ i know i’m not what you need, baby, why you trying? come over and comfort me, ain’t no sense in lying, do you deserve it honestly? we could just part ways, find out our own destiny.


Ryan n'a pas fait grand chose dernièrement. A vrai dire, il profite à nouveau de la vie, la voyant sous un tout nouvel angle. Comme si, par simple magie, par simple amour, le fait d'être à nouveau en couple avec Rachel lui faisait avoir des ailes. Il adorait ces émotions nouvelles, bien qu'il ne soit pas du style à tout montrer. Mais, dans le fond, il est persuadé que Devon et Riley sont heureux de le voir ainsi. Il est moins collant, moins chiant, moins colérique. Il respire la joie de vivre et autant qu'il en profite un maximum. Alors aujourd'hui, contre toute attente, il a enfilé ses gants de boxe et a tapé pendant plus d'une heure dans un énorme sac de sable pour se défouler. Petit à petit, il reprenait les exercices, sous les bons conseils de son ex-fiancée. Le brun ferait presque n'importe quoi pour elle, comme prendre des cours de cuisine pour pouvoir, enfin, lui offrir ces lasagnes dont elle avait tant rêvé à leur rendez-vous. Son heure de sport intensif une fois finie, le Oakley prend une douche rapide et prends la route de la maison. Il était venu en bus, histoire de changer ses habitudes, mais décontracté comme il est maintenant, il préfère faire le retour à pied. Pour cela, il doit passer par le parc. Le soleil est au rendez-vous, les oiseaux sifflent ... Ryan profite un peu de tout ceci et s'arrête près d'un banc le temps d'un instant. Un instant où il aurait aimer méditer. Seul. Sans personne. Reed ne devait pas être du même avis, apparemment puisqu'il vient de lui parler. « Bonjour Ryan.» Le brun souffle. Non pas de mécontentement mais plus par habitude. « B'jour Reed. » Le Oakley n'est pas con. Il sait très bien pourquoi ce charmant jeune homme est ici. Il s'est disputé avec sa soeur et Ryan est en contact avec cette dernière. « Tu vas bien ?» C'est gentil de se soucier de sa santé. « A merveille. Et toi donc ? Tu n'as pas emmené ta petite fille avec toi ? » Le jeune homme regarde à droite et à gauche mais aucune petite fille ne montre le bout de son nez. Tant mieux, qu'il a envie de dire. Il n'aime pas réellement les enfants. Ou c'est l'inverse, les enfants ne l'apprécient pas vraiment. « Je profite que tu sois là pour avoir des nouvelles de Riley.» Ah ! Qu'est-ce qu'il avait dit déjà ? Bingo ! « Qu'est-ce que tu veux savoir, dis moi ? » Ryan se rapproche un peu plus du banc et se laisse tomber dessus. Il n'a aucune délicatesse ... « Si elle t'en veux encore ? » Probablement. « Oui ! » Et c'est normal. De ce qu'il a compris, Reed n'a pas été des plus clément face aux révélations de sa petite sœur.
« Est-ce que j'ai envie de m'énerver contre toi ? » Et bien ... « Putain que oui.  » Mais il a de la chance, Ryan a envie d'être gentil aujourd'hui. Ou, tout du moins, il va tenter de l'être. « Allez, dégage de ma vue ... On a rien à se dire je crois. » Voilà comment il aurait aimé mettre fin à la conversation sauf que l'interlocuteur n'avait pas envie de la lâcher. Pas tout de suite.

_________________

✻ the blood of stars ran in his veins
Did you say it ? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around ; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 242
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Sam 22 Avr - 19:43 )






Ryan & Reed



Tomber sur Ryan était pour moi une occasion que je ne pouvais pas rater, pour moi je pouvais avoir quelques nouvelles de ma soeur sans passer par elle. Je me doutait que Ryan ne serait pas super top avec moi, vu la situation que j'ai avec ma soeur. Etant donner que ma soeur vit chez les Oackley ils sont forcément au courant. Une fois approché j'étais lancé et je ne pouvais plus faire marche arrière. « B'jour Reed. » Pour le moment ça aller mais ce n'était que le début en même temps. « A merveille. Et toi donc ? Tu n'as pas emmené ta petite fille avec toi ? » Il était plutôt sympa avec moi, c'était bien et cela faisait du bien, peut-être que au moins un de cette famille se met à ma place et me comprend. « Je vais bien. Non elle est à la crèche, après je vais bosser.» Ce n'est pas que je me débarrasse de ma petit princesse, c'est qu'après il faut bosser et d'un côté en même temps je peux profiter de faire tout ce que je veux à la maison et ranger etc sans que deux minutes après Amy m'en remet partout, vive les enfants. Je venais ensuite de demander des nouvelles de ma soeur, voilà c'était dit. « Qu'est-ce que tu veux savoir, dis moi ? » Ah Ryan est compréhensif. Je le regarde s'affaler limite sur le banc, alors je m'installe dooucement sur le banc prêt à parler, mais non Ryan décide de parler et deviner ce que j'allais dire. Je le regarde en fronçant les sourcils.  « Si elle t'en veux encore ? » Je me doute déjà de la réponse. « Oui ! » Bingo j'avais deviné, mais je lui en veux encore aussi ça tombe bien. Il nous faut du temps chez les Emerson. « Est-ce que j'ai envie de m'énerver contre toi ? » Il me fait quoi lui? Je m'en contre fou s'il veut s'énerver d'un côté ça les concerne pas bordel. « Putain que oui.  »  Qu'il s'énerve contre moi, si cela peut lui faire du bien, perso moi je m'en branle. Mais bon j'ai pensé trop vite toute à l'heure en pensant qu'il c'était mis à ma place, ce n'était pas du tout le cas. Lui aussi m'en veux et il est contre moi. « Allez, dégage de ma vue ... On a rien à se dire je crois. » Je le regarde et j'arquai un sourcil, il croit que je vais obéir sagement ? J'ai envie de rire. Puis j'ai encore rien demander c'est lui qui aboie depuis toute à l'heure et il me soule un peu le Ryan. « C'est bon t'as finis ta petite crise ? Je peux en placer une ?» Demandais-je sérieusement, puis qu'il le veuille ou non il devra m'écouter qu'il n'oublie pas que je suis un Emerson et j'ai le même caractère que ma soeur et donc têtue, Ryan doit être bien placer pour le savoir. « Franchement je ne veux pas passer pour un Caliméro, mais vous êtes tous sur moi à me mettre tout sur mon dos parce que Riley n'est pas bien. Mais moi je suis dans le même état qu'elle, je ne saute pas de joie de cette relation tendue.» Quand je les écoute tous j'ai l'impression d'être le méchant loup et que moi je suis heureux de la situation. « Puis dans l'histoire il ne faut pas oublier que Riley à fauter aussi je ne suis pas le seul. Elle m'a menti depuis des années mais le mensonges chez vous c'est sûrement permis.» J'étais blessé de se énorme mensonge. « Faudrait se mettre à ma place deux secondes et comprendre ma réaction. Quand je vous écoute les Oackley j'ai l'impression que vous ne faite jamais d'erreur. Vous êtes parfait ?» Cela n'est pas possible personne ne les. Je soupire décidément c'est situation fait beaucoup de mal et de soucis à moi et ma soeur et aux alentours vu qu'ils s'en mêles. « Il faut juste du temps de digérer tous cela, que j'arrive aussi à me regarder dans un miroir sans me dire que j'ai détruis une petite partie de la vie de ma soeur parce qu'elle a fait elle ne l'oubliera jamais, qu'elle doit se sentir sale etc. Je sais que j'ai ma part de responsabilité dans tout cela que même tout est ma faute. Mais si seulement on m'aurait mis au courant en temps et en heure j'aurais pu faire quelque chose, même si je n'étais pas en état et que j'étais faible. Mais pour ma soeur j'aurais été prêt à tout et même encore aujourd'hui je suis prêt à tout pour elle, même si je crois que personne va me croire quand je dis cela.» Bon voilà moi aussi j'avais passé mon coup de gueule et ça fait du bien de dire ce qu'on pense au fond de soit...

COSMIC SHEEP.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2016
›› Commérages : 433
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Chris Godness Wood
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Ven 28 Avr - 18:11 )



Unexpected meeting
REED ☽ i know i’m not what you need, baby, why you trying? come over and comfort me, ain’t no sense in lying, do you deserve it honestly? we could just part ways, find out our own destiny.


Ryan l'avait vu venir. Il le savait avant même que Reed ne dise un simple mot. Il voulait avoir des informations sur sa soeur et le brun n'était pas exactement d'humeur à en délivrer. Pourquoi fallait-il que ce dernier vienne l'embêter à cet instant précis ? Ne pouvait-il pas emmerder un autre gars dans le parc ? Non ... Apparemment, c'est bien envers lui qu'il a une dent ou quelque chose du même style. « Je vais bien. Non elle est à la crèche, après je vais bosser.» Ryan hoche la tête, histoire d'être poli. Il s'en fou royale. Il aime pas trop les enfants. Ou, pour être plus honnête, c'est les enfants qui ont du mal avec cet énorme ours. C'est vrai qu'il peu paraître féroce au premier abord mais certaines personnes arrivent facilement à le dresser. Suffisait de voir son cousin à l'oeuvre, Rachel ou bien même Riley, qui est d'ailleurs le sujet principal de cette rencontre imprévue. Le Oakley n'a pas envie de parler, ni maintenant, ni plus tard. Il a juste envie de foutre une claque sur la joue un peu rosée du jeune homme en face de lui. « C'est bon t'as finis ta petite crise ? Je peux en placer une ?» Il hausse un sourcil. Sa petite crise ? Le brun rigole face à cette remarque. Non, ce n'était pas une crise, c'était la simple vérité. Il avait vraiment envie de se battre avec Reed pour une raison qui lui tenait à coeur. Riley, c'était un peu sa maman d'adoption. Et lui, Reed, il lui avait fait du mal, alors c'était sûr qu'il voulait qu'il paye les souffrances qu'il avait fait subir. « Franchement je ne veux pas passer pour un Caliméro, mais vous êtes tous sur moi à me mettre tout sur mon dos parce que Riley n'est pas bien. Mais moi je suis dans le même état qu'elle, je ne saute pas de joie de cette relation tendue.» Et heureusement ! « Tu l'as cherché mec. » C'est lui qui a créé cette tension entre lui et sa sœur, pas les Oakley, pas les autres. Reed est le seul fautif de l'histoire à ses yeux. « Faudrait peut-être apprendre à assumer ses actes. » Ryan est sympa, il dit cela sur un ton assez détaché. Il n'y a même pas une dose de colère. Ouais, il est cool et Reed devrait profiter de le voir ainsi. C'est pas courant et s'il le gonfle, ça risque de changer un peu plus. « Puis dans l'histoire il ne faut pas oublier que Riley à fauter aussi je ne suis pas le seul. Elle m'a menti depuis des années mais le mensonges chez vous c'est sûrement permis.» Est-ce un reproche ? « Excuse-toi tout de suite ! » qu'il grommelle du tac au tac. Finalement, il retire ce qu'il vient de dire : il n'est plus d'humeur à se la jouer détacher et gentil. « Quand on est un toxico, je pense pas qu'on puisse avoir un mot à dire sur ça. » Et si elle lui avait menti, c'était justement pour le protéger car elle savait que la vérité le détruirait un petit peu. « Faudrait se mettre à ma place deux secondes et comprendre ma réaction. Quand je vous écoute les Oakley j'ai l'impression que vous ne faite jamais d'erreur. Vous êtes parfait ?» Trop, c'est trop. Ryan se lève d'un bond et serre les poings. Il va lui en foutre une. Vraiment. Il ne sait pas ce qui le retient. « Tu devrais sérieusement fermer ta grande gueule Emerson, parce que bientôt t'auras plus de dent. » Non, le Oakley n'a aucun scrupule. Ca le gène pas d'en arriver là. « Il faut juste du temps de digérer tous cela, que j'arrive aussi à me regarder dans un miroir sans me dire que j'ai détruis une petite partie de la vie de ma soeur parce qu'elle a fait elle ne l'oubliera jamais, qu'elle doit se sentir sale etc. Je sais que j'ai ma part de responsabilité dans tout cela que même tout est ma faute. Mais si seulement on m'aurait mis au courant en temps et en heure j'aurais pu faire quelque chose, même si je n'étais pas en état et que j'étais faible. Mais pour ma soeur j'aurais été prêt à tout et même encore aujourd'hui je suis prêt à tout pour elle, même si je crois que personne va me croire quand je dis cela.» Exactement ! Personne ne va le croire et ne le croira. « T'es prêt à tout ? C'est ça ta putain de stupide excuse de merde ? » Ryan pose ses mains sur les épaules de Reed et le secoue. « Mais réveille toi putain ! » Il doit lui manquer un bout de cerveau ! « Tu crois qu'on l'aurait laissée avec Devon dans cette merde si on avait su ? » Bien sur que non ! « Tu penses que c'est qui les crétins qui l'ont fait sortir de ce business ? » Eux ! Enfin, Devon, mais Ryan avait souhaité la mort de chaque homme qui avait abusé des charmes de sa blonde préférées. « Alors tu peux toujours aller te faire foutre pour que je me mette à ta place. T'as mérité d'être triste, t'as mérité ce qui t'arrive parce que t'es qu'un con ! » Fin.. Ryan n'a plus rien à ajouter. Alors il se retourne, lève les yeux au ciel : ahuri. Nom d'un chien, c'est qu'un crétin ce gars.

_________________

✻ the blood of stars ran in his veins
Did you say it ? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around ; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 242
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Ven 12 Mai - 22:44 )






Ryan & Reed



T« u l'as cherché mec. » C'est vrai que je l'avais cherché cette dispute avec Riley mais en même temps apprendre qu'on ta menti durant des années, que ta soeur a fait la prostitué pour me sauver, et que la famille Oakley lui ont passer de l'argent pour cesser tout cela. Je crois qu'il y a de quoi tomber de haut et être vraiment en colère contre sa soeur. J'ai dit des choses que je n'aurais pas du et je lui ai mal parlé je n'aurais pas du mais c'était la colère qui a prit le dessus. « Faudrait peut-être apprendre à assumer ses actes. » J'assume entièrement mettre emportée verbalement contre ma soeur, lui avoir fait mal et pour le coup je ne la soutient pas. Mais il me faut du temps pour digérer les nouvelles. « Je les assumes, mais excuse moi de ne pas avoir sauter de joie quand j'ai appris tout ses mensonges et cachotteries. J'étais concerné dans l'histoire j'étais même le premier concerné et personne m'en a parler.» Comme me la dit Riley quand elle s'est prostitué pour trouver l'argent elle m'en a pas parler je n'étais pas en état de quoi que ce soit, j'étais trop en manque pour trouver une autre solution.  Mais après j'allais mieux on aurait pu m'en parler, mais non ils ont tous gardé ça secret. « Excuse-toi tout de suite ! » J'arquai un sourcil, il me fait quoi Ryan. Je le regarde avec un léger rire, c'était nerveux. « Pardon. Dans tes rêves que je m'excuse et je n'ai aucun ordre à recevoir de toi.» Il croit quand même pas que je vais m'excuser comme une merde pour je ne sais même pas quoi. « Quand on est un toxico, je pense pas qu'on puisse avoir un mot à dire sur ça. » Il parle d'excuse il ferait bien dans faire autant avec ce qu'il vient de dire. Je le regarde froidement, il part sur un terrain très glissant je serais lui je ferais attention. « Déjà tu vas fermer ta petite gueule si c'est pour dire de la merde. Et pour information je ne suis plus toxico comme tu le dit. Tu devrais le savoir. » Et pourtant quand je vois la situation ce n'est pas l'envie qui me manque de me droguer aux cachets et oublier tout ce merdier. Mais je ne le ferais pas de un pour ma fille et de deux pour Riley et ne pas refaire la même erreur. « Tu devrais sérieusement fermer ta grande gueule Emerson, parce que bientôt t'auras plus de dent. » Je ris amusé, il croit me faire peur ? C'est foutu. Il veut taper qu'il tape ça m'est égale, mais Riley n'aimerait pas vraiment cela. « Sérieux tape je m'en bat les couilles mais je fermerais pas ma gueule pour toi. Je fais comme toi je dis clairement ce que je pense. La liberté d'expression j'ai le droit.» Quand on dit quelques choses qui ne plait pas, ça se ressent. Mais bon je le laisse aboyer comme un chien en colère. Même si j'aurais pu me taire face à sa remarque, ma mère m'a toujours dit on répond aux imbéciles par le silence. « T'es prêt à tout ? C'est ça ta putain de stupide excuse de merde ? » C'était pas une excuse, j'étais prêt à tout pour ma soeur. Ce n'est pas parce qu'on s'est violemment disputé que j'ai rayé ma soeur de ma vie, non ce n'est pas le cas et j'espère lui reparler. Il faut du temps à Riley et à moi. Mais étant tout les deux têtus je ne sais pas qui fera le premier pas entre elle et moi. « Ce n'est pas une excuse, c'est juste que Riley compte énormément pour moi elle est ma seule famille et pour elle je suis prêt à tout, même si pour le moment c'est compliqué parce qu'on ne se parle plus. Mais elle reste ma petite soeur.» Je ne suis pas un montre non plus. Par contre je regarde les mains de Ryan sur mes épaules, je n'aime pas ça de où il me touche cet imbécile. Quand il me secoue, c'était plus fort que moi je ne suis pas son balai ou son cocotier. Je retire ses mains assez violemment. « Déjà tu me lâche c'est clair ? Je ne suis pas ton pote.» Franchement je prends sur moi pour ne pas lui en coller une à cet imbécile.  « Tu crois qu'on l'aurait laissée avec Devon dans cette merde si on avait su ? » Je le regarde en fronçant les sourcils. Il se prend pour un super héros alors qu'il n'a rien fait ? « Tu penses que c'est qui les crétins qui l'ont fait sortir de ce business ? » J'éclate de rire, il me fait trop rire. Riley m'a parlé de Devon pas de lui. L'autre il prend la vedette c'est comique je vous jure. « Déjà redescend sur terre crétin, parce que toi tu n'as pas aidé Riley. Tu as peut-être était là pour la soutenir après, mais sinon tu ne l'as pas aidé c'est Devon qui a donner l'argent pour qu'elle arrête de se prostituer. Mais j'ai pas entendu parler de toi dans l'histoire alors ferme ta gueule et arrête de te prendre pour un sauveur, tu en n'ai pas un.» J'aurais tout vu, je dois remercier Devon, pas lui. Alors il va se calmer et arrêter de se prendre pour ce qu'il n'est pas. « Alors tu peux toujours aller te faire foutre pour que je me mette à ta place. T'as mérité d'être triste, t'as mérité ce qui t'arrive parce que t'es qu'un con ! » En même temps comment un imbécile pareil peut se mettre à ma place trente secondes ? Pour les Oakley j'aurais du bien prendre la nouvelle. Ils ont pas la même logique que moi et la définition du mot mensonge. Puis je me sens responsable aussi d'avoir fait subir ça à ma soeur sans le vouloir ni le savoir. C'est peut-être une façon de me punir aussi de me priver de ma soeur. « Si tu le dis je vais pas te contrarier, façon ce que tu penses je m'en fou royalement. Mais je ne suis pas le seul fautif dans l'histoire. Et pour information avant d'insulter les autres de con, tu ferais bien de te regarder dans un miroir. Je me demande comment fait Riley pour vous supporter. Faut vite que je m'excuse avant qu'elle deviennent comme vous les Oakley parce que je ne sais pas dans quel état je vais la récupérer mais ça me fait peur quand je te vois.» J'espère qu'il ne sont pas aussi con avec ma soeur, sinon la pauvre enfin Riley les adore et je me demande ce qu'elle leur trouve parce que je ne vois pas. Moi je les déteste ces crétins, ils m'épuisent tellement en cinq minutes j'en ai marre. J'imagine pas 24 heures avec les Oakley je l'ai claque à mur...

COSMIC SHEEP.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2016
›› Commérages : 433
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Chris Godness Wood
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Sam 20 Mai - 22:56 )



Unexpected meeting
REED ☽ i know i’m not what you need, baby, why you trying? come over and comfort me, ain’t no sense in lying, do you deserve it honestly? we could just part ways, find out our own destiny.


Ryan déteste quand on vient l'embêter pour des broutilles. Mais il déteste encore plus quand on l'embête pour un sujet bien plus important, comme celui de Riley. « Je les assume, mais excuse moi de ne pas avoir sauter de joie quand j'ai appris tout ses mensonges et cachotteries. J'étais concerné dans l'histoire j'étais même le premier concerné et personne m'en a parlé. » Sur ça, il peut pas lui donner tort. A sa place, lui non plus n'aurait pas sauté de joie; Il n'aurait pas sourit mais il se serait excusé, aurait demandé pardon à sa sœur et aurait tout fait pour la consoler. Il aurait fait des promesses aussi, Ryan. Mais il ne l'aurait pas traité. Jamais il lui aurait dit que c'est une pute, une salope. « Elle aurait jamais du t'en parlé, vu que t'es capable que de l'insulter. » Et Ryan , il aurait continué de fermer sa gueule. C'était pas son business. Riley faisait ce qu'elle voulait, divulgué ce qu'elle voulait. Il l'acceptait. Il l'aidait dans ses démarches. C'était ça, être un bon ami à ses yeux. C'était de respecter les choix de l'autre même si on est en désaccord total. « Pardon. Dans tes rêves que je m'excuse et je n'ai aucun ordre à recevoir de toi.» Il va se calmer le grand-père. « On en reparlera, abruti. » Désolé, le Oakley ne connait pas la politesse. Ou alors, il aurait fallu qu'il y ait sa petite amie à ses côtés. « Déjà tu vas fermer ta petite gueule si c'est pour dire de la merde. Et pour information je ne suis plus toxico comme tu le dit. Tu devrais le savoir. » Il roule des yeux. Oulouou, il a peur ... #Joke « Tu vois ma gueule ? Et bien je vais faire exprès de l'ouvrir, ok ? Ca te dérange de savoir ce que je pense ? Et bien, casse-toi et laisse moi en paix. » Au moins, ce passage devait être clair. « Toxico ou plus toxico, t'as traîné dans cette merde. » Lui aussi. « Alors avoues que t'auras été incapable de l'aider quand t'étais sous cette merde. » Parce que ça risque de l'énerver un peu plus d'entendre Reed faire genre qu'il est un super-héros et qu'il se serait calmé en sachant que Riley coucher à droite et à gauche pour tenter de lui redonner espoir et un avenir meilleur. « Sérieux tape je m'en bat les couilles mais je fermerais pas ma gueule pour toi. Je fais comme toi je dis clairement ce que je pense. La liberté d'expression j'ai le droit.» NON. « Je te jure, ferme là. Tu le regretteras. » Le problème quand deux hommes ont a peu près le même caractère ? Ils ont toujours envie d'avoir l dernier mot et d'en venir à la colère. C'est exactement ça actuellement. « Ce n'est pas une excuse, c'est juste que Riley compte énormément pour moi, elle est ma seule famille et pour elle je suis prêt à tout, même si pour le moment c'est compliqué parce qu'on ne se parle plus. Mais elle reste ma petite soeur.» C'est le moment sentimental ? Ryan, ça le touche absolument pas. Il en a toujours rien à foutre. Ce qu'il voit, c'est que Reed il a traité Riley et qu'il a fait du mal à cette dernière. « Ok. » qu'il réponds, comme pour couper court à la conversation. « Déjà tu me lâche c'est clair ? Je ne suis pas ton pote.» Okay, okay. Ryan enlève sa main du haut de Reed et fait un pas en arrière. C'est pas sa faute s'il avait eu une envie folle de le frapper quand même ? Il avait qu'à pas dire de la merde, ça irait mieux. « Déjà redescend sur terre crétin, parce que toi tu n'as pas aidé Riley. Tu as peut-être était là pour la soutenir après, mais sinon tu ne l'as pas aidé c'est Devon qui a donner l'argent pour qu'elle arrête de se prostituer. Mais j'ai pas entendu parler de toi dans l'histoire alors ferme ta gueule et arrête de te prendre pour un sauveur, tu en n'ai pas un.» Lui, se prendre pour un sauveur ? La grosse blague. « Parle pas quand tu sais pas, gros lâche. » Riley n'a pas tout raconté. « A ce que je sache, cet argent, il était sur le compte en banque de mon cousin grâce au Blue Lagoon et si il y était, c'est qu'on y bosse ensemble. » Alors oui, il l'a en partie aidé. « Tu crois sérieusement qu'on le savait au départ ? Tu crois pas qu'on l'aurait aidé AVANT qu'elle commence à faire ça ? » Voilà, Ryan voit rouge. « Alors tu peux toujours aller te faire foutre pour que je me mette à ta place. T'as mérité d'être triste, t'as mérité ce qui t'arrive parce que t'es qu'un con ! » OK. Ca va beaucoup trop loin là. Ryan contracte ses muscles et se force à ne pas faire de mouvement. Il va taper ... Il le sent. « Si tu le dis je vais pas te contrarier, façon ce que tu penses je m'en fou royalement. Mais je ne suis pas le seul fautif dans l'histoire. Et pour information avant d'insulter les autres de con, tu ferais bien de te regarder dans un miroir. Je me demande comment fait Riley pour vous supporter. Faut vite que je m'excuse avant qu'elle deviennent comme vous les Oakley parce que je ne sais pas dans quel état je vais la récupérer mais ça me fait peur quand je te vois.» Trop tard. Reed a à peine finit sa phrase que le point de Ryan finit en plein sur son nez. Outch. Ryan est presque certain qu'il saigne du nez vu comment il tient sa figure. Voilà. Bien fait pour sa tronche. Il avait qu'à être plus sympa. Par contre, Reed contre attaque et ils en finissent par se tabasser littéralement dans le parc, sous les yeux des passants qui leurs hurlent d'arrêter. « Espèce de bite molle de merde ! » Ryan, il hurle et se débat quand des hommes viennent les séparer. « T'vas voir si on a une mauvaise influence. J'vais te casser la gueule ! » Et il ne ment pas, il en a réellement envie. « J'vais te pourrir tellement la vie que tu la verras même plus ! » Et ça, c'est plus la colère qui parle.

_________________

✻ the blood of stars ran in his veins
Did you say it ? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around ; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 242
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Ven 9 Juin - 18:56 )






Ryan & Reed



Ce n'est pas possible je ne vais pas tenir face à un abruti pareil, je sens la colère monter en moi, peut-être mon côté brutal comme mon père, mais j'ai des limites à ne pas trop dépasser et je sens que si ça continue ça va pas le faire du tout. « Elle aurait jamais du t'en parlé, vu que t'es capable que de l'insulter. » Bon il n'a pas si tort ce soir là j'ai énormément insulter ma soeur mais c'était tellement de colère, mais je ne vais pas expliquer ça à Ryan ça serait du temps de perdu. « Déjà elle m'en aurait jamais parler, je l'ai appris par quelqu'un mais pas par Riley.» Déjà il ne sait pas tout le Ryan. Sinon jamais de la vie Riley m'en aurait parler par crainte justement de ma réaction. Et elle avait raison je ne l'ai pas bien prit du tout. « On en reparlera, abruti. » Je le regarde et je ricane devant lui, il croit que je vais m'excuser premier il peut encore attendre tellement longtemps, mais il peut rêver pour que je m'excuse à lui, il veut pas que je demande pardon à genoux tant qu'on y est sérieux. « Tu vois ma gueule ? Et bien je vais faire exprès de l'ouvrir, ok ? Ça te dérange de savoir ce que je pense ? Et bien, casse-toi et laisse moi en paix. » Je serre les poings faut que je me calme, mais pourtant je n'ai qu'une envie lui foutre mon poing dans la gueule à ce connard. « J'en ai rien à branler de ce que tu penses de moi, ça rentre d'une oreille et ça ressort de l'autre directement. » Qu'il ouvre sa gueule même s'il me fatigue, j'allais faire pareil ouvrir ma gueule et pas me rabaisser devant lui hors de question. « Toxico ou plus toxico, t'as traîné dans cette merde. » « Alors avoues que t'auras été incapable de l'aider quand t'étais sous cette merde. » Oui j'avais traîné dedans mais qui n'a jamais prit de drogue ou fumer un joint ? Moi c'était les cacher et sérieusement c'était plus simple à s'en procurer que de la drogue et tellement moins cher. « Parle pas sans savoir ma vie, mes raisons d'avoir fait cette connerie. Mais toi c'est vrai tu es parfait et n'a jamais fait de connerie tu peux pas comprendre Monsieur parfait.» Je souris amusé, ça me fait rire les gens qui donne des conseils ou parle alors que eux ont peut-être pas fait mieux. On voit toujours les défauts des autres, mais les sien c'est une autre histoire. « J'avoue que je n'aurais pas pu l'aider étant hospitalisé et en manque. Mais m'en parler et me le dire m'aurait peut-être fait réaliser mes conneries et sérieux j'aurais tenter dès que j'allais mieux quelque chose, ce que je n'ai pas pu faire étant mis de côté.» A un moment j'allais mieux, mais je devais rester là-bas un peu avec leur réunions de merde. Si j'aurais pu me barrer et sauver ma soeur je l'aurais fait et en sachant je n'aurais pas replongé même si ma cure de désintoxe n'était pas terminée. « Je te jure, ferme là. Tu le regretteras. » Oulala j'ai peur de ses menaces, j'en tremble. Je me fous de sa gueule face à lui mais c'étai drôle. Je le regarde amusé en disant. « Humm tu m'as dit quoi toute ta l'heure ? Tu vois ma gueule ? Je vais fais exprès de l'ouvrir.» Je lui rend sa phrase de merde, il croit pas que je vais m'écraser devant lui. « Parle pas quand tu sais pas, gros lâche. » Je soupire, il va se calmer parce que bon ma patience à tenir bon ne va plus tenir très longtemps. « A ce que je sache, cet argent, il était sur le compte en banque de mon cousin grâce au Blue Lagoon et si il y était, c'est qu'on y bosse ensemble. » Je hausse les épaules pas super satisfait de sa réponse, Riley ne m'avait parler que de Devon. « Mouais enfin si tu bosses ça doit pas être énorme, puis façon ce n'est pas toi qui a eu cette idée brillante de lui donner de l'argent mais ton cousin. Donc je remercierais Devon mais pas toi.» En même temps vu le gamin face à moi, comment il peut avoir des idées impossible vu son âge mentale et on ne peut même pas lui en vouloir. « Tu crois sérieusement qu'on le savait au départ ? Tu crois pas qu'on l'aurait aidé AVANT qu'elle commence à faire ça ? » En même temps elle n'allait pas se vanter qu'elle se prostituer. Mais la j'étais d'accord s'ils l'avaient su avant ils l'auraient aidé avant, même qu'elle n'aurait jamais commencé. Enfin bref je soupire il m'épuise ce petit. Je dis clairement ma façon de penser, ce que j'aurais pas du parce que à peine finit que Ryan me fou un coup de poing. Je ne l'ai pas vu arrivé celui-là. Il ma pété le nez le connard. Je reprends quelques secondes mes esprits et c'était la chose à ne pas faire, je suis comme mon père après tout un violent surtout quand on commence c'est finit. Je me redresse et je lui rend le coup, voulant le tabasser cet idiot. Enfin on se bat ni l'un ni l'autre ne se laisse pas faire et j'en avais rien à foutre des gens hurler qu'on arrête. Encore heureux que deux courageux vient nous séparer parce que je l'aurais finit ce Ryan que personne ne l'aurais reconnu. J'étais hors de moi, les poings serrés et l'autre qui me tient comme un chien en laisse, je me débat et regarde l'homme. « Toi tu me lâche tout de suite, c'est bon ça va.» Enfin des passants gentil nous passe limites des mouchoirs, j'avais du sang sur mon tee-shirt et d'autres légères blessures, il m'a fait mal ce con. « Espèce de bite molle de merde ! » Je le montre du doigt même si c'est mal poli. « FERME TA GUEULE CONNARD.» Je crois que c'est impossible que je me calme. « T'vas voir si on a une mauvaise influence. J'vais te casser la gueule ! » Encore heureux que Riley n'est pas là elle nous aurait tués tout les deux à nous voir se battre comme cela pour elle. « Va s'y vient, tu veux qu'on termine. Met toi loin de mon chemin et que je te recroise pas de si tôt.» J'en avais aussi envie de le défoncé cet imbécile, mais déjà quand Riley va le savoir on est dans la merde enfin pas moi on se parle plus. « J'vais te pourrir tellement la vie que tu la verras même plus ! » Il croit me faire peur et il croit séparer à vie les Emerson il se prend pour dieu ce n'est pas possible. « Mais oui c'est ça ta raison, tu ne peux pas nous empêcher de ce voir Riley et moi. Descend de ton nuage tu seras gentil t'es pas notre père, ni dieu, t'es rien tu n'es qu'une merde alors t'es ménaces tu te les fourres où je penses et bien profond.» Comme si Riley aller l'écoute et lui obéir elle est majeure et elle fait ce qu'elle veut. Comme si moi j'allais lui dire de ne plus les fréquenter, pourtant j'en ai envie mais impossible elle fait ce qu'elle veut de sa vie et ses amis même si les Oakley je n'approuve pas du tout! J'essuie un peu le sang essayant d'arrêter le saignement de mon nez. « Allez casse toi, va te plaindre à Riley, dit lui que son grand-frère à était méchant avec toi.» Ce mec n'a pas de couille sérieux, et j'en étais certains que cette bagarre j'allais en entendre parler tôt ou tard par Riley quand on aller se revoir...

COSMIC SHEEP.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2016
›› Commérages : 433
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Chris Godness Wood
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( Mer 28 Juin - 16:11 )



Unexpected meeting
REED ☽ i know i’m not what you need, baby, why you trying? come over and comfort me, ain’t no sense in lying, do you deserve it honestly? we could just part ways, find out our own destiny.


« Déjà elle m'en aurait jamais parler, je l'ai appris par quelqu'un mais pas par Riley.» Et ? Qu'est-ce que àa peut lui faire au Oakley ? C'estnormal que sa petite soeur ne lui en ait pas parlé. Qui aurait eu l'idée de le faire ? C'est pas un sujet simple et ça le devient encore moins quand la personne dont Riley a le plus besoin la traite comme une vulgaire pouffiasse. Ryan était peut-être un triple con, mais au moins, il n'aurait jamais réagit comme Reed. Il n'aurait pas rejeté la faute sur elle. Oh, certes, il se serait énervé. Mais contre lui-même. « J'en ai rien à branler de ce que tu penses de moi, ça rentre d'une oreille et ça ressort de l'autre directement. » Tant mieux ! Le brun hausse les épaules. « Sache que c'est la même chose de mon côté. » Il ne se souvient même plus pourquoi il prends encore la peine d'utiliser de sa salive pour lui parler. Après tout, si cela ne rime à rien, à quoi bon continuer ? Pourtant, les deux hommes parlent et s’énervent de plus en plus. Ca va mal finir. C'est pas faute d'avoir prévenu le Emerson. « Parle pas sans savoir ma vie, mes raisons d'avoir fait cette connerie. Mais toi c'est vrai tu es parfait et n'a jamais fait de connerie tu peux pas comprendre Monsieur parfait.» Il a envie de rire face à sa remarque. « Je suis loin d'être l'homme parfait, tu vois. » Il n'a jamais prétendu être mieux que quiconque. Mais pour le coup, peut-être qu'il était mieux que Reed. Au moins, lui, il a la décence d'esprit de respecter un minimum la gente féminine. « Le truc, c'est que tu fais beaucoup plus de connerie que moi. » Et que certaines ont une répercussion sur les personnes qui l'aiment. Et s'il y a bien une chose qu'il déteste, c'est qu'on s'en prenne à ces personnes. Ryan, c'est pas un emmerdeur de première. Si, en faîte, mais il l'avoue pas. Mais il se transforme en véritable monstre de foire dès qu'on fait du mal à une personne qu'il chérit. « J'avoue que je n'aurais pas pu l'aider étant hospitalisé et en manque. Mais m'en parler et me le dire m'aurait peut-être fait réaliser mes conneries et sérieux j'aurais tenter dès que j'allais mieux quelque chose, ce que je n'ai pas pu faire étant mis de côté.» C'est ça qu'il ne comprend pas : le lui dire n'aurait pas arranger les choses. « T'es sourd ma parole ! Gros, que tu l'apprennes avant ou après, c'était déjà trop tard pour elle. Elle était déjà dans cette merde, que tu le veuilles ou non. » Sinon, bien-sûr que les Oakley aurait tout fait pour l'empêcher d'user de son corps, de le vendre de la sorte. Ils auraient fait tout ce qu'ils auraient pu. « Humm tu m'as dit quoi toute ta l'heure ? Tu vois ma gueule ? Je vais fais exprès de l'ouvrir.» Les poings du brun se contractent. Il sait pas encore ce qui lui retient d'exploser et de mettre ce fameux poing dans la gueule de cet abruti. Surement la peur que Riley lui en veuille. « Parle pas quand tu sais pas, gros lâche. » Un grognement sort de sa gorge. « C'est ça ton inculte ? Ouuuuh. J'ai peur ! » Il explose de rire. Au moins, ça a le mérite de le détendre quelque peu. Pas suffisamment, mais assez pour retarder l'échéance fatale. « Mouais enfin si tu bosses ça doit pas être énorme, puis façon ce n'est pas toi qui a eu cette idée brillante de lui donner de l'argent mais ton cousin. Donc je remercierais Devon mais pas toi.» Ryan n'acceptera jamais qu'on le place à ce niveau-ci. Oui, il a aidé Riley. peut-être pas directement, mais indirectement. Que cela plaise ou non à Reed. Ryan a été là quand lui n'était pas là. Et s'il est jaloux de ce rapprochement qu'ils ont eus, tant pis. Il ne changera rien à ces gestes, à ces pensées. Il ne regrette même pas d'avoir lancé la bagarre. Il ne regrette pas d'avoir allonger son poing sur le visage de Reed. Il ne regrette pas d'avoir pris quelques coups lui aussi, par ce dernier. Au moins, ça montrait à quel point il y avait de la tension. « Toi tu me lâche tout de suite, c'est bon ça va.» Aha ! Même pas capable de se remettre deout tout seul. Beh alors, c'est qu'on a du mal ? Petit bébé à sa maman. « FERME TA GUEULE CONNARD.» JAMAIS ! Jamais il n'arrêterait de parler. Un sourire malsain se dessine sur ses lèvres. Il peut aller se faire foutre maintenant. « Je t'avais dit de te casser. » Et il aurait du écouter ce merveilleux conseil. « Va s'y vient, tu veux qu'on termine. Met toi loin de mon chemin et que je te recroise pas de si tôt.» La bonne blague. « C'est toi qui a peur de me croiser ! » Qu'il dise pas l'inverse. « Va pleurer dans les bras de ta mère ! » Même s'il ne pourra pas vraiment. Peu importe. « Mais oui c'est ça ta raison, tu ne peux pas nous empêcher de ce voir Riley et moi. Descend de ton nuage tu seras gentil t'es pas notre père, ni dieu, t'es rien tu n'es qu'une merde alors t'es menaces tu te les fourres où je penses et bien profond.» Mais avec plaisir. « Je suis sûr qu'elle appréciera de savoir que tu aimes tabasser les gens. » Un petit mensonge ne tue personne. Pas quand il peu foutre encore plus la merde dans une relation. Ryan est bien placé pour le savoir. « Allez casse toi, va te plaindre à Riley, dit lui que son grand-frère à était méchant avec toi.» A nouveau, un sourire presque diabolique transforme le visage du Oakley. Oh, mais bien-sûr, c'est exactement ce qu'il allait faire. « J'espère que t'as une bonne assurance. » Holia allait avoir quelques nouvelles têtes au poste de police. Une idée maléfique s'imposait dans les pensées du brun qui ne demandait pas de reste. A quoi bon ? Il avait gagné de toute façon.

_________________

✻ the blood of stars ran in his veins
Did you say it ? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around ; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre inattendu feat Ryan et Reed

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road :: Bayfront Park
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération