(Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali]

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 654
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

(Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Mar 4 Avr - 15:37 )




Axel + Calixte
« Grey would be the color if I had a heart. »
Nine Inch Nails - Something I can never have - clic par ici Cette musique ne quitte plus mon esprit depuis qu'on l'a entendu à la cérémonie. Désormais tous regroupés dans ce lieu funeste à ciel ouvert, mon regard survole quelques visages. La famille de Fox est là, mais aussi tout un tas d'amis. Je n'aurais jamais pensé que l'on serait aussi nombreux. Fox était musicien, il était entouré de pas mal de potes, comptant aussi parmi les membres de son groupe. J'en reconnais quelques-uns. Mais ce que je n'aurais par-dessus jamais pu croire, c'est qu'il nous quitte si tôt, encore moins de la sorte. Un suicide ... . Il n'avait tellement pas ... comment dire ... ? Il n'était tellement pas sujet à en arriver à un tel extrême. Pourtant, les faits sont là. C'est lui qui va reposer ici pour l'éternité désormais. Mon ami ... . J'ai eu si peu le temps de le revoir depuis mon retour ici. Qu'est-ce que j'ai foutu ? Si je ne m'étais pas tant refermé depuis ce qui est arrivé avec  mon ex, sans doute aurais-je vu que quelque chose clochait ? Les regrets m'emplissent. Le doute aussi. Comment comprendre son acte alors qu'il n'a laissé aucune raison, aucun mot. J'en suis même venu à me demander s'il s'agissait réellement d'un suicide, c'est tellement soudain pour tout le monde, tellement pas lui.

On s'est connus à l'école. Fox était souvent la victime de ses camarades étant môme. On le charriait sur ses cheveux roux. D'ailleurs, c'est à cette époque qu'il a hérité du surnom de Fox. J'étais le seul qui prenait sa défense et qui ne se moquait pas de lui. Une amitié est née entre nous. Des années plus tard, après mon départ à Vancouver, nous avons gardé contact.  Ces souvenirs remontent en moi quelques brèves minutes avant que le discours du prêtre ne me tire de mes pensées. Il conclut. Bientôt, un des potes de Fox s'approche pour me dire que toute la bande a prévu de se réunir dans un coin de nature où Fox adorait se rendre. Ils ont décidé d'honorer sa mémoire à leur façon et comme Fox l'aurait sans doute souhaité. Dans la musique, les rires nés des bons souvenirs évoqués, le tout autour d'un feu de camp.

Je me joins à eux. Quelques connaissances de son ancien groupe montent avec moi en voiture pour s'y rendre. Lesquels j'avais rencontré il y a quelques années à un festival de rock à Bald head island, du genre de celui de Burning Man dans le désert de Black Rock au Nevada. J'avais la petite vingtaine à l'époque, c'était quelques années avant mon départ pour Vancouver et avant ma rencontre avec Megan, mon ex. Ça avait été tout simplement dément ! Fox s'était quelque peu fait connaitre avec son groupe, il faisait de la pure musique.

~*~

Le ciel a pris des teintes rose orangées qui sont pareilles aux flammes qui s'élèvent désormais du feu de camp autour duquel nous sommes quelques-uns parmi ceux qui ont pu rester ainsi que parmi ses plus proches amis, à nous être réunis. J'ai l'impression d'être là sans être là tant mon esprit vogue entre incertitudes et souvenirs douloureux car trop plein d'une joie qui a à tout jamais disparue. Quelqu'un me fait la réflexion que je vais me cramer les yeux à force d'égarer mon regard dans la contemplation des flammes. Pourtant, l'ambiance est là, pleine de cet entrain et de ces rires que Fox aurait voulu nous voir adopter en la circonstance même si certes, à l'époque où il évoquait sa "vieille" mort, il ne songeait sans doute pas à partir si tôt.

- Levons nos verres les amis, à la mémoire du meilleur d'entre nous ! lance alors l'un d'eux, suivi d'un écho qui résonne dans l'air pour atteindre plus assurément les cieux.

© 2981 12289 0

_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/11/2016
›› Commérages : 44
›› Pseudo : Kailini
›› Célébrité : Amber hot Heard
›› Schizophrénie : Cassandra O'Maley & Lexie Waters
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Sam 15 Avr - 12:44 )



Grey would be the color if I had heart
ft. Ash & Cassy.



Une semaine à New York avait suffi à me faire oublier où je devais me rendre aujourd’hui. Du moins jusqu’à ce que mes pieds foulent les allées du cimetière. Lorsque j’avais appris le décès de Fox, j’avais senti le sol se dérober sous mes pieds, je n’aurais jamais pu imaginer qu’il finisse ainsi. J’étais partie chez Edgar Jr. Edgar, je l’avais rencontré avec Fox. Il bossait une maison d’édition de disque et un label du moins c’est ce qu’il avait dit. Je devais apprendre plus tard qu’il avait un peu plus qu’un travail dans une boite. Il était intelligent, cultivé, prévenant… j’étais tombé dans ses bras. Et ce sont ces mêmes bras dans lesquels j’étais allée me réfugier lorsque j’avais appris la triste nouvelle. Il avait décidé de m’accompagner à l’enterrement. Il avait prétexté que ça serait bien que le label sous lequel jouait Fox soit présent. Il avait fait parvenir une luxueuse gerbe de fleur.

Je regarde autour de moi tenant le bras d’Edgar. Je connais la majorité des visages, ils sont soit de la famille soit dans le milieu musical. Il y en a un peu trop à mon goût. Le père de Fox prend la parole remerciant les personnes présentes puis une musique se fait entendre. Je me fige. Je sors le plus discrètement possible tandis que les gens semblent écouter religieusement. Une sorte d’hommage cette minute de silence ? Je préfère l’esquiver. Une larme roule sur ma joue. Un employé me désigne l’endroit où le cercueil va être mis en terre. Je m’adosse à un arbre en attendant la fin de l’hommage. J’essaye de m’asseoir au sol mais j’y renonce très vite. J’avais eu l’idée saugrenue de mettre une tenue de circonstance. Une robe noire dont la coupe droite limitait les mouvements, je pouvais m’asseoir sur une chaise mais certainement pas à même le sol. Les gens sortent et rejoigne ma position. Edgar me retrouve et dans un geste affectueux efface une larme sur mon visage.

L’exécuteur testamentaire me tend une enveloppe m’expliquant qu’il ne se rend pas à la viellée. J’hésite un instant puis Edgar me pousse à y aller. Il a peut-être raison, j’aurais surement des regrets. La limousine fait tâche parmi les autres voitures sur ce parking de fortune en pleine campagne, un peu trop voyante. Le ciel semble tout droit sorti d’un film, on dirait les images de fin de « autant en emporte le vent ». Un des anciens musiciens avec qui j’ai joué me tends un whisky dans un gobelet, il trinque avec moi et le vide cul sec. Je l’imite puis un autre propose de faire de même. La chaleur emplie directement mon corps au troisième verre. Lorsque le quatrième et dernier du groupe rempli mon gobelet je l’arrête pour diminuer la dose. Chacun dans l’assistance a une boisson, je vois un homme s’avancer vers le grand feu de camp. Il s’agit de l’ingénieur son… Le seul qui était avec Fox depuis le début et qui était resté avec lui.

- Levons nos verres les amis, à la mémoire du meilleur d’entre nous !

Nous l’imitons tous tendant nos bras vers le ciel. Je ne peux m’empêcher de me demander s’il y a vraiment un paradis. Edgar me demande si ça va puis suite à ma réponse affirmative repart discuter avec des connaissances communes. Il revient au bout d’un moment.

- Je resterais bien mais j’ai des affaires qui m’attendent à New York… bien que…Il me désigne un homme vers le feu de camp.

Mon sourire se fige de surprise. Je m’attendais à voir des ex mais lui… non ! pourtant j’aurais dû. Fox et lui étaient des amis de longue date.

 - Axel Ashron, je doute que tu sois son genre, dis-je en plaisantant,  c’était un ami d’enfance de Fox.

- Il a été plus que ça pour toi, n’est-ce pas ? me demande-t-il comme s’il lisait en moi

Je hoche la tête à l’affirmative.

 - Une agréable aventure…, t’inquiète… ça va aller… file ! dis je sans quitter des yeux Axel.

Il fait signe au chauffeur qui dépose mon sac vers moi puis il pose tendrement une bise sur ma joue avant de rejoindre la voiture. Je le regarde la limousine s’éloigner. Mon attention se reporte sur Axel, je croise son regard, je lui souris puis je m’approche. Je m’apprête à engager la conversation lorsque l’ingénieur son m’attrape le bras pour m’entrainer, j’ai juste le temps de me retourner vers Axel.

– salut, je reviens dans un instant… tu seras encore là ?

Il semble un peu surpris… ou triste… de tout façon je n’ai jamais été très douée pour cerner les émotions des autres… à part celle de Jaxson.  J’ai tout même l’impression qu’il ne me remets pas vraiment. C’est vrai que ça date à une quinzaine d’années, c’est vrai que c’était fumette et boisson tous les soirs… oh mince j’étais dans ma période recherche d’identité et j’avais les cheveux noirs, une tenue peu habillée. Hum par rapport à la blondinette guindée qui vient de le saluer c’est le jour et la nuit ! Normal qu’il ne semble pas spécialement me reconnaitre… au mieux il se souviendra de moi comme la sœur de Jaxson, nous étions au bahut ensemble.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
(ptit je mettrais images du haut propre dés que j'aurais plus de temps promis )


Dernière édition par Calixte Hamilton le Dim 7 Mai - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 654
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Lun 24 Avr - 11:20 )




Axel + Calixte
« Grey would be the color if I had a heart. »
Mon attention est attirée par une fille présente parmi la bande. Elle me dit quelque chose sans que je ne parvienne à préciser plus. Nos regards se croisent et elle m'adresse alors un sourire avant de s'approcher. Mais elle n'a pas le temps de m'adresser un mot que l'ingénieur son la choppe soudain et l’entraine par le bras pour l'embarquer je ne sais où. Toutefois, elle se retourne et lance à mon adresse :

– Salut, je reviens dans un instant… tu seras encore là ?

Sans cacher ma surprise, j'esquisse un geste pour acquiescer en même temps qu'un salut. Durant son absence, j'essaye de remettre où j'ai bien pu la croiser. Son regard retient mon attention en particulier. Je tente de remonter le temps. Peut-être une fille du bahut quand je vivais encore là ? A moins que je ne l'ai croisé dans l'entourage de Fox à une époque. Humpf ... il y avait pas mal de filles qui gravitaient autour de lui et de son groupe. Tiens, ça me rappelle ce festival auquel j'avais assisté. J'y avais rencontré une jolie brune avec qui j'ai fricoté le peu de temps que le festival a duré. Et puis ça fait tilt ! Dans le vague souvenir que j'en garde sur l'instant, cette fille aurait presque le même genre, en plus délurée et avec un look totalement différent à l'époque. Puis je me met à douter. Il y en a tellement des comme ça , ne serait-ce que présentement autour du feu, et si je me plantais ?
Cependant, ici sont réunis les personnes les plus proches parmi la bande et les amis de Fox. Je lâche un soupir. Inutile d'y réfléchir. On verra bien une fois face à face.

En attendant, je décide d'aller récupérer une veste dans ma voiture alors que ça se rafraichit légèrement. Puis je m’assois finalement sur le capot de la caisse pour observer autour et souffler un peu, loin des autres.

© 2981 12289 0

_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/11/2016
›› Commérages : 44
›› Pseudo : Kailini
›› Célébrité : Amber hot Heard
›› Schizophrénie : Cassandra O'Maley & Lexie Waters
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Dim 7 Mai - 11:04 )

le titre du RP apparaît lorsque votre mulot câline Axel ^^



Grey would be the color if I had heart
ft. Ash & Cassy.






L'ingénieur son m'entraine à l'écart vers trois musiciens au milieu d'eux prône une guitare un peu abimée. Je ne peux m'empêcher de sourire. Nous cinq étions les touts premiers à jouer officiellement avec lui. On me tend une bouteille de Scotch, un "glenlivet"... Le whisky qu'il préférait ! Sans un mot nous versons un peu de liquide sur la guitare... Je me souviens lorsqu'il l'avait cassé, une de ses premières grandes scènes, une chute idiote dans un escalier dû au trac... Il l'avait conservé en souvenir et nous l'avions signé. Nous avalons tous une lampée du breuvage et nous réunissons nos bouteilles pour les faire tinter. Je m'excuse auprès d'eux et retourne vers le feu.

Personne enfin plus exactement il n'est plus là ! Il m'avait peut-être reconnu et a préféré m'esquiver. Je ravale ma frustration et je me dirige vers mon sac à dos. C'est là que je l'aperçois assis sur le capot d'une voiture. Je me dirige vers lui tranquillement. Je me rends compte que je tiens toujours la bouteille. En approchant pour me donner une contenance… Mais aussi pour entamer la conversation, je lui demande :

« Tu en veux? C'était le whisky écossais qu'il préférait. »

Je lui tends la bouteille.

« Excuse moi de m'être sauvée comme ça, l'ingé son voulait un hommage en comité restreint." Je frissonne " Ça s'est bien rafraichit. »

C'est vrai que je n'avais pas spécialement prévu de faire une veillée … encore moins dehors. J'avais juste prévu de venir pour la cérémonie et une petite robe faisait parfaitement l'affaire mais là ça ne me suffisait plus. Avec mes mains je frotte mes bras pour me réchauffer. Je défais la barrette dans mes cheveux les laissant tomber sur mes épaules. N'importe quoi je pensais que ça allait me tenir chaud ? Je ferais mieux de me faire ramener ! et d'un autre coté j'ai envie de rester.

« Tu n’aurais pas un pull, un gilet ou un truc du genre ? J'avoue que je reviens de New York et faisait bon, j'ai juste un jean et un tee-shirt dans mon sac. »

J'enfile mon jean le faisant glisser sous le bas de ma robe. Puis j'essaye de descendre la fermeture éclair dans le dos pour retirer la robe mais elle semble coincée.

« Euh excuse tu veux bien m’aider ? Je crois que c'est coincé. »

Je sens la chaleur de sa main lorsqu'il descend la fermeture jusqu'au bas du dos. Sans aucune pudeur je la retire. De toute façon dans mon dos il ne verra que l'arrière d'un soutien-gorge et mon tatouage puis à l’époque il en a vu bien plus que ça. Quand aux autres personnes, je doute qu’elles nous voient là où nous sommes. Je me penche pour récupérer le tee shirt de mon sac.

« C'est quand la dernière fois que tu l'as vu ? »

Une fois vêtue plus chaudement je ne peux m'empêcher de lui demander quand il a revu Fox. Je me souviens qu’après le festival j'avais demandé à Fox de donner mon numéro à Axel et quelques temps plus tard Fox m'avait dit qu'ils s'étaient embrouillés. Un peu désappointée car j’avais cru qu’il y avait eu un petit quelque chose entre Axel et moi, j’étais passée à autre chose et dans d’autres bras. J'étais sortie quelquefois avec Fox et nous ne restions jamais bien longtemps ensemble mais nous nous quittions toujours en bon terme. Je ne sais pas si après une rupture difficile je serais venue à son enterrement.

« J’avoue, je ne pensais pas te voir là. » Puis mon esprit est frappé par une autre pensée « Remarque je ne pensais pas me trouver là, j'aurais jamais imaginé que... »

Les mots ne sortent même pas. Sur le chemin pour venir à la cérémonie la question m'avait mainte fois traversé l'esprit : pourquoi en avait-il fini ? si tôt ! Il aurait pu me téléphoner, il le savait.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 654
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Lun 8 Mai - 11:38 )





Axel + Calixte
« Grey would be the color if I had a heart. »
Le regard parcourant l'assemblée, je te vois bientôt plus loin et m'apprête à te siffler pour t'indiquer où je me trouve au moment où tu me repères alors. Tu ramènes une bouteille avec toi.

« Tu en veux? C'était le whisky écossais qu'il préférait. »

- J'avais reconnu, glissais-je avec un sourire en tendant la main pour que tu me refiles la bouteille.

« Excuse moi de m'être sauvée comme ça, l'ingé son voulait un hommage en comité restreint.Ça s'est bien rafraichit. » ajoutes-tu en frissonnant.

J'esquisse un geste pour dire inutile de t'excuser et bois une nouvelle gorgée. Tu frictionnes tes bras l'air d'avoir froid et libères tes cheveux qui retombent en cascade sur tes épaules.

« Tu n’aurais pas un pull, un gilet ou un truc du genre ? J'avoue que je reviens de New York et faisait bon, j'ai juste un jean et un tee-shirt dans mon sac. »

- J'ai pris un sweat au cas où ça se rafraichirait, deux secondes, dis-je en bondissant du capot pour aller récupérer le vêtement à l'arrière, me penchant sur la banquette un instant. De ton côté, tu enfiles ton jean's et sembles te débattre avec la fermeture de ta robe.

« Euh excuse tu veux bien m’aider ? Je crois que c'est coincé. »

Sans un mot, je me rapproche et t'aide après avoir déposé le sweat sur le toit de la bagnole. Ce geste me rappelle invariablement des souvenirs dont je préfèrerais me passer. Tu sembles tout sauf pudique puisque l'instant suivant tu retires le vêtement pour te retrouver un instant en soutien-gorge. Je remarque ton tatouage. Cette fois je n'ai plus de doute quant à ton identité. Notre flirt durant ce festival il y a des années, avant que je ne rencontre Megan, m'avait laissé un agréable souvenir. Mais il n'y a pas eu suite même si j'en avais parlé à Fox à l'époque. Je ne sais même pas s'il t'avait fait part de notre petite conversation ce jour-là. Quoi qu'il en soit, je n'ai jamais eu de nouvelles de toi. Tu récupères le t-shirt dans ton sac et je t'indique que j’ai posé le sweat tout près.

« C'est quand la dernière fois que tu l'as vu ? » me demandes-tu à propos de Fox.

- Il y a trop longtemps à mon goût ... demeurais-je évasif et d'une voix habitée par les regrets. A mon retour à Cap Harbor, j'aurais du ... Je lâche un profond soupir sans poursuivre. Remuer ces regrets est définitivement trop douloureux. Tu sembles pensive un instant puis tu déclares :

« J’avoue, je ne pensais pas te voir là. » Tu marques une pause puis ajoutes. « Remarque je ne pensais pas me trouver là, j'aurais jamais imaginé que... »

- Personne n'aurait songé à un tel geste, ce n'est tellement pas lui ... .

Je te refiles la bouteille et reprend place sur le capot, ramenant une jambe contre moi sur laquelle je prends appui d'un bras.

- J'ai tellement de doutes ... j'en viens à me questionner sur la véracité de son acte.

© 2981 12289 0


_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/11/2016
›› Commérages : 44
›› Pseudo : Kailini
›› Célébrité : Amber hot Heard
›› Schizophrénie : Cassandra O'Maley & Lexie Waters
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Lun 8 Mai - 17:28 )



Grey would be the color if I had heart
ft. Ash & Cassy.



Tu me passes un sweat que j’enfile. Je me demandais si tu m’avais reconnu mais mes doutes s’envolent lorsque tu ne réagis pas après avoir dû apercevoir mon tatouage. Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais ni ce que je voulais. Je n’ai jamais cru au prince charmant, au ils s’aimèrent jusqu’à la fin de leur vie mais parfois on tombe sur une personne qui vous fait frémir et on croit que ça peut aller loin… très loin. C’était ce que j’avais ressenti à l’époque mais ça n’avait pas été loin du tout. Arrivée à la limite de l’état, je m’étais consolée dans les bras de Fox. Je ravale mon ego et je me retourne vers toi. Tu m’apprends sur un ton de regret que tu n’avais pas vu Fox depuis longtemps

« Tu es revenu quand à Cap ?. »

Je t’avoue que je ne pensais pas te voir là. Je me garde bien de te dire que j’espérais te voir quelques années en arrière et je te fais part de mon sentiment que nous ne devrions pas nous trouver là.

« Personne n'aurait songé à un tel geste, ce n'est tellement pas lui ... . »

Je hoche la tête sans grande conviction. Fox pouvait être inconstant parfois bien que se fut rare. Je prends la bouteille que tu me tends. J’avale une gorgée tandis que tu te réinstalles sur ton capot. Je pose la bouteille sur ton auto. Je fais deux trois pas sur le côté de l’auto quand tu me fais part de tes réflexions ce qui me statufie directement.

« J'ai tellement de doutes ... j'en viens à me questionner sur la véracité de son acte. »

Je secoue la tête puis mon regard se fixe sur toi. Il est vrai que je ne m’étais pas posée de question quand j’avais appris la nouvelle.

 « Tu crois que quelqu’un aurait pu lui en vouloir et le tuer ? »

Mon esprit fait un inventaire des suspects possibles qui pourraient lui en vouloir. Je reprends la bouteille. J’avale deux trois gorgées.

 « Il a eu une baisse de succès qui lui a nui et il a un peu déconné… Cependant je ne crois pas que… C’était que des conneries… Mais viens on pourrait demander aux autres ce qu’il en pense ?» Je me tourne vers le feu.    « avant qu’ils ne soient plus en état. » dis je rigolant

J’essaye de réfléchir à qui pourrait aller aussi loin pour se venger. Puis me reviens en tête une altercation quatre ou cinq semaines plus tôt. Ouch! Tu risques d’apprendre des trucs et me cataloguer dans les suspects possibles. Avant que tu décides ou pas de rejoindre le reste du groupe, il faut que je te le dise.

 « Euh saches que je ne lui aurais jamais fait de mal…» dis-je rapidement    « Enfin pas volontairement. »

Tes yeux sont toujours de cette même couleur bleue verte que je les avais déjà remarqués au collège mais là je ne soutiens pas bien longtemps ton regard. Je baisse les yeux comme pour éviter de voir ton jugement. Et d’un autre coté qu’est-ce que j’en ai à foutre de ce que tu penses de moi ! Pff pourquoi je pense à ça maintenant. Si tu en avais quelquechose à faire à l’époque tu m’aurais recontacté alors ton jugement now ne devrait même pas effleurer.  Je me décide et je me lance dans une explication.

 « Son agent lui avait trouvé une émission de téléréalité à la con pour redorer sa popularité auprès du public féminin… Il y a un mois environ alors que nous sortions plus ou moins … » Je cherche mes mots la situation entre Fox et moi n’avait jamais été simple . «…de nouveau ensemble… j’ai trouvé une fille nue dans son lit… Nous nous sommes violement engueulé »

J’avais même fini au poste. Il parait que foutre quelqu’un nu dehors et se battre avec c’est illégal ! surtout si la personne porte plainte. C’était d’ailleurs Fox qui était venu me chercher au poste ce qui n’avait fait qu’empirer l’altercation. A vrai dire nous ne sortions pas vraiment ensemble, il m’avait invité pour soi-disant donner une nouvelle chance à notre histoire. Une fois que j’avais accepté de lui reparlé il m’avait raconté qu’il ne savait pas comment elle s’était retrouvée dans son lit. J’étais restée septique quant à ses explications mais nous nous étions réconciliés.

« Nous nous sommes arrangés mais personne ne l’a su… On devait faire le buzz après son émission. Son agent avait prévu un concert unique avec certains d’entre nous, j’étais la seule au courant pour l’instant mais du coup on se parlait qu’au téléphone »

Quand on se parlait ! Ça faisait un moment que nous ne nous étions pas causé sinon j’aurais peut-être su pour sa dépression. Et si tu avais raison ?


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 654
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Mar 9 Mai - 14:35 )





Axel + Calixte
« Grey would be the color if I had a heart. »
« J'ai tellement de doutes ... j'en viens à me questionner sur la véracité de son acte. »

« Tu crois que quelqu’un aurait pu lui en vouloir et le tuer ? »

- J'en sais rien, peut-être que je délire complètement ... mais j'y songe malgré tout. Toi, tu le connaissais mieux que moi, du moins sur les dernières années. Il a pu changer du tout au tout après mon départ.

Tu avales quelques nouvelles gorgées de liquide. C'est drôle comme ça semble tout naturel pour nous de parler ainsi. Nous n'avons même pas pris la peine de vérifier qu'on se rappelait bien de l'autre. Mais ton attitude en a témoigné à elle seule, et tu as bien du comprendre que je t'avais reconnu, sinon tu te serais sans doute attendue à des présentations ou ce qui s'en rapproche vaguement.

« Il a eu une baisse de succès qui lui a nui et il a un peu déconné… Cependant je ne crois pas que… C’était que des conneries… Mais viens on pourrait demander aux autres ce qu’ils en pensent ?»

- Ça me parait délicat et pas tout-à-fait le moment ... dis-je en tournant en même temps que toi le regard dans leur direction alors que tu soulignes dans le même temps : « avant qu’ils ne soient plus en état. »
Nos rires se mêlent avec douceur. Tu retrouves ton air songeur et moi le mien alors qu'on pourrait croire que nous nous en voulons d'avoir ainsi rit. Je finis par replier les jambes en m'installant en tailleur. Tu es toujours aussi jolie. Je crois que le blond te va bien mieux que ta couleur d'origine.

« Euh saches que je ne lui aurais jamais fait de mal… Enfin pas volontairement. » lâches-tu brutalement comme le préambule d'une annonce à laquelle tu te prépares. Tu sembles soudain fuir mon regard. Je fronce un instant les sourcils et me met à me ronger les ongles sans faire gaffe.

« Son agent lui avait trouvé une émission de téléréalité à la con pour redorer sa popularité auprès du public féminin… Il y a un mois environ alors que nous sortions plus ou moins … »

Si j'osais, je ferais de l'humour sur la possibilité que ce soit le simple fait de présager de la télé-réalité qui l'ait poussé à cet acte. Mais avouons-le, ce serait quelque peu déplacé pour le coup. Carrément craignos même ! Putain, c'est l'alcool qui me rend lourd et con ?! Je soulève la bouteille l'air de vouloir détailler le liquide comme si je pouvais y trouver une révélation. En plus de ça, le temps me parait s'écouler au ralentis alors que tu trouves finalement tes mots pour conclure posément tes propos.

«…de nouveau ensemble… j’ai trouvé une fille nue dans son lit… Nous nous sommes violement engueulé » dis-tu en poursuivant alors sur le fait que ça s’est ensuite arrangé entre vous, quoi que tout ne semble pas clair dans l'histoire.

- Tu sais que t'affiches présentement une tronche de coupable idéale ? dis-je pour alléger gentiment le sujet sur l'instant suite à cette révélation. Puis je tilte sur un point. Attend, t'étais avec Fox ? Com ... combien de fois vous êtes sortis ensemble ? fis-je mine de comprendre alors que je commence à capter que le retour n'a en effet pas du se faire après le festival si Fox en pinçait en effet pour toi.

- L'enfoiré ... marmonnais-je avec cette discrétion propre à ma propre réflexion. Je bondis du capot et ne peux alors m'empêcher de lâcher des propos que je laisse suspendus en plein milieu de leur cours. Tu sais que je lui en avais caus...

Hum .... causé ... Stop stop stop on s'arrête là. Inutile d'avouer ça. Mais j'en ai déjà trop dit j'imagine et mon air con doit t'indiquer que je m'apprêtais à lancer un pavé dans la marre.

© 2981 12289 0


_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/11/2016
›› Commérages : 44
›› Pseudo : Kailini
›› Célébrité : Amber hot Heard
›› Schizophrénie : Cassandra O'Maley & Lexie Waters
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Mar 9 Mai - 19:34 )



Grey would be the color if I had heart
ft. Ash & Cassy.



Nous rions lorsque je te dis que si nous voulons parler avec les autres ne nous devrions pas tarder. L’alcool et autres substances circulent autour du feu, une façon de faire une dernière soirée avec le défunt. Puis craignant un peu que en cherchant tu puisses penser que je pourrais être coupable, je me décide à te raconter l’altercation publique que j’avais eu avec Fox quelques semaines auparavant. Tu m’écoutes assis en tailleur sans rien dire malgré les silences entre nous lorsque je cherche la meilleure façon pour t’expliquer ce qui s’est passé.

«Tu sais que t'affiches présentement une tronche de coupable idéale ?»

Je fais une bouille contrite à ta remarque moqueuse, je rigole secouant la tête puis je proteste.

 « Je t’assure que je ne lui ai rien fait … Mais si tu continues c’est à toi que je pourrais faire quelquechose pour   »

Tu ne me laisses pas finir ma menace taquine. Comme si une idée venait de te traverser tu me sors d’un coup.

« Attend, t'étais avec Fox ? Com ... combien de fois vous êtes sortis ensemble ? »

Je reste muette un instant sous la surprise. Je cherche à comprendre si tu te moques de moi ou s’il y a un moment où j’ai été absente et que j’aurais raté un morceau de conversation. Toi et Fox étiez amis il m’avait dit que vous vous étiez parlé.

 « …Je ne sais pas vraiment mais plusieurs fois … ça ne durait jamais…. Je ne sais pas si c’est lui ou moi mais… »

« l’enfoiré …» marmonne tu

Puis tu descends du capot tandis qu’un air ahuri par ta réaction se peint sur mon visage.

« Tu sais que je lui en avais caus... »

Je pose ma main sur ton torse pour stopper ta progression vers je ne sais quel endroit.

 « De quoi parles tu ? Fox m’avait dit que tu savais pour nous deux et quand je lui demandé pourquoi tu ne m’avais pas recontacté il m’a juste dit qu’il t’avait donné ma lettre et que je ferais mieux de t’oublier ! …. »

Je récupère la bouteille et je bois quelques gorgées. Je ne devrais pas, je devrais chercher à éclaircir tout cet imbroglio. Tout c’est un peu de trop pour moi. La mort de Fox m’attriste, je lui en veux, j’ai peut-être raté une belle aventure. Nous aurions peut-être vécu une belle histoire toi et moi ? Et je ne peux même pas me défouler sur lui il n’est plus là. Il ne sera plus jamais là. J’essuie une larme.

 « Tu sais au bahut j’avais essayé d’attirer ton attention mais sans succès …. Une fois je t’étais rentrée dedans, je m’étais excusée et j’avais eu le droit à un grommèlement genre c’est pas grave » dis-je sur un ton amusé rigolant à ce souvenir.  « Et quand je t’ai vu au festival, Fox m’a dit que j’étais libre de faire ce que je voulais du moment que je finisse la tournée. C’est ce que je t’avais écrit entre autre… »

Je pousse un soupir et je m’installe sur ton capot. Je plonge mes yeux dans les tiens avec un lumineux sourire. C’est bête le cœur ça vous fait ressentir des choses avec intensité ; Comme là à cet instant je suis toute à ma joie que mon affection à l’époque n’était pas à sens unique. Mais à la fois je suis dévastée par la perte d’un ami même si je lui en veux.

 « Tu sais Fox et moi ça a toujours été particulier, c’était mon ami, on pouvait parler des heures, on pouvait jouer des heures, je pouvais le regarder composer des nuits entières. Parfois nous étions des sex friend et parfois il était mon petit ami… je croyais que l’on se confiait tout…. Mais peut-être pas et bizarrement je suis mitigée je lui en veux et je ne lui en veux pas ! »

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 654
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( Mar 23 Mai - 22:20 )





Axel + Calixte
« Grey would be the color if I had a heart. »
« Attend, t'étais avec Fox ? Com ... combien de fois vous êtes sortis ensemble ? »

Tu demeures un instant muette, visiblement surprise. Tu m'apprends alors comment c'était entre lui et toi. Je ne peux retenir une réflexion alors que je lâche malgré moi :

« l’enfoiré …»

Descendant de mon perchoir, tu sembles d'autant plus surprise.

« Tu sais que je lui en avais caus... »

Tu poses ta main sur mon torse pour me stopper alors que je fais des allers retours nerveux devant toi.

« De quoi parles tu ? Fox m’avait dit que tu savais pour nous deux et quand je lui demandé pourquoi tu ne m’avais pas recontacté il m’a juste dit qu’il t’avait donné ma lettre et que je ferais mieux de t’oublier ! …. »
Je lève le regard vers les cieux et lâche bien fort.

- Double enflure !!

Je ne lui en veux pas vraiment. Je capte pourquoi il en est venu à me cacher ça si vous fricotiez ensemble ou même si c'était avant. Il devait en pincer pour toi. Tu t'empares de la bouteille et en bois quelques gorgées. Tu sembles avoir capté le quiproquo qu'il y a eu à l'époque étant donné ma réaction. Je passe une main dans mes cheveux, d'avant en arrière.

- Inutile de dire que je n’ai jamais rien eu et que de ton côté, aucun message n'a été transmis non plus. Je soupire puis ajoute. Allez vieux, c'est pardonné, c'est passé. Tu la voulais toute pour toi, ça se comprend.

J'aurais peut-être du m'abstenir de lâcher ça. Tu risques de croire que je m'en tape complètement désormais. Je ne sais quoi ajouter, l'alcool m'embrume un peu le cerveau et tu me révèles alors une chose.

« Tu sais au bahut j’avais essayé d’attirer ton attention mais sans succès …. Une fois je t’étais rentrée dedans, je m’étais excusée et j’avais eu le droit à un grommèlement genre c’est pas grave » dis-tu sur un ton amusé à ce souvenir. « Et quand je t’ai vu au festival, Fox m’a dit que j’étais libre de faire ce que je voulais du moment que je finisse la tournée. C’est ce que je t’avais écrit entre autre… »

- L'épisode du lycée ... aucun souvenir mais c'est tout moi ça. Ce jour là, je devais être dans la lune. J'crois pas que j'aurais réagi pareil si mes yeux s'étaient réellement posés sur toi.

J'aimerais percuter sur le reste mais à la place, je perds mes mots et me ronge un instant l'ongle du pouce tandis que tu reprends place sur le capot. Tu me regardes droit dans les yeux et m'adresses un sourire. Si l'instant était différent, si tous ces tourments ne m'habitaient pas, j'en aurais sans doute déjà profité. A la place, je me surprends à me montrer bien moins dragouilleur qu'à l'époque. Dire que ces révélations ne nous parviennent que maintenant. Tant de trucs foirent ainsi sur des quiproquo ... ou des non dit.

« Tu sais Fox et moi ça a toujours été particulier, c’était mon ami, on pouvait parler des heures, on pouvait jouer des heures, je pouvais le regarder composer des nuits entières. Parfois nous étions des sex friend et parfois il était mon petit ami… je croyais que l’on se confiait tout…. Mais peut-être pas et bizarrement je suis mitigée je lui en veux et je ne lui en veux pas ! »

- Difficile d'en vouloir à un mort, lâchais-je comme un con. Désolé, j'dis des conneries plus grosses que moi. Bon sang, éloigne cette bouteille de moi, lançais-je comme pour souligner que c’est la faute à la boisson.

Je me laisse lourdement aller en avant, posant les bras sur le toit de la bagnole, tout près de toi qui te tiens assise près du pare-brise. Mon front appuyé dans la paume de ma main, coude appuyé sur la taule, en t'observant la seconde suivante. Si à l'époque, toi et moi ça avait donné quelque chose, si ça s'était poursuivi, je ne l'aurais pas connu, elle. J'ai le sentiment que j'aurais perdu quelque chose d'énorme. Pourtant, j'aurais ainsi sans aucun doute échappé à la douleur de notre rupture et à la perte de notre enfant.
Humpf ... décidément, j'ai vraiment des pensées à la con dans la tête. Megan a tiré un trait sur moi, elle m'a clairement fait comprendre qu'elle ne voulait plus me voir depuis ce fameux jour où je suis arrivé à Cap Harbor pour venir la trouver. Depuis, pas un signe, pas le moindre ... . Et merde ! Ce n'est vraiment pas le moment de songer à ça. La perte de Fox est déjà un tout aussi violent tourment, pas la peine d'en rajouter.

- Hey vous deux, rejoignez-nous ! nous beugle un gars plus loin alors que tous nous invitent à les rejoindre près du feu tandis qu'ils se mettent à jouer de la musique.
Je m'écarte d'à peine quelques pas, te faisant face et tendant les mains pour t'inviter à glisser du capot et me suivre. mes mains glissent le long de tes flancs. En chemin, je t'entraine dans une danse sans vraiment réaliser ce que je fais, le regard perdu dans les étoiles tandis qu'on tournoi sous les cieux.


© 2981 12289 0


_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: (Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

(Coin de campagne en dehors ville) Grey would be the color if I had a heart [Cali]

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération