When it's family ✻ CALIXTE

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
We keep this love in a photograph

❝ Family don't end with blood ❞
We keep this love in a photograph
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 799
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

When it's family ✻ CALIXTE ✻ ( Mar 11 Avr - 17:19 )



When it's family
CALIXTE ☽ When it's family, you forgive them for they know not what they do. When it's family, you accept them, 'cause you have no choice but to. When it's family, they're a mirror of the worst and best in you. And they always put you to the test. And you always try to do your best. And just pray for God to do the rest, when it's family.


Jaxson prépare petit à petit tout ce dont il a besoin. Il avait fait en sorte de finir plus tôt le boulot pour pouvoir s'occuper de ce qu'il restait à faire pour la petite fête qu'il avait préparé avec d'anciens amis et ses collègues de bureau. Calixte, sa soeur jumelle, devait être de la partie. Même qu'il avait prévu une petite place spécialement pour elle, si jamais elle voulait faire quelques chansons. Bien que les temps deviennent compliqué pour lui, il fait face. Le mariage d'Anya approche et il ne sait toujours pas s'il va s'y rendre ou non. Est-ce qu'il pourra affronter ces images de bonheur qui ne lui sont pas autorisée ? Non. Il ne pense pas. Il a beau avoir bon dos, il lui arrive aussi de craquer. Et là, clairement, il risquerait de pleurer toutes les larmes de son corps et de son coeur à voir la femme de sa vie lui passer sous la main. Jaxson secoue légèrement la tête. Voilà qu'il s'égard ! Peu importe ce qui arrive en ce moment, ce soir, il a décidé qu'il allait s'amuser et qu'il allait rire. Il se dirige vers son garage, prends plusieurs paquets de gâteaux apéritifs et commence à les disperser dans divers bols qu'il étale sur une table. Jax fait la même chose avec les boissons : bière, champagne, jus d'orange, vodka, whisky ... Il y en avait pour tous les goûts. On ne pourra pas dire que le brun n'avait pas pensé à tout. Il réajuste une dernière fois la sono, tout en sifflant une mélodie qui lui reste en tête depuis cette matinée. Bon, tout semble parfait ! Manque plus que les invités. Et ces derniers ne se font pas attendre. Jaxson a à peine le temps de prendre une douche et d'enrouler une serviette autour de ses hanches qu'il entends la sonnette retentir dans sa maison. Tant pis ! Il s'excuserait auprès des premiers invités pour aller enfiler quelque chose de bien plus présentable. Il ouvre la porte, une main sur la poignée, l'autre tenant sa serviette pour voir Calixte derrière la porte. il souffle de soulagement. Il préférait clairement que se soit la demoiselle plutôt que ces collègues de travail. Calixte, au moins, n'allait pas faire tout un plat de l'avoir vu dans cet apparat. « Hey ! » Il lui offre un petit sourire, la laisse entrer. « Fais comme chez toi, je reviens dans deux minutes. J'enfile juste un petit truc ! » Histoire qu'il ne reste pas nu pendant toute la soirée. En deux minutes, montre en main, il redescend les escaliers à toutes vitesse, désormais vêtu d'un jean et d'un haut blanc Il était bien plus présentable et maintenant, il pouvait embrasser sa jumelle. « Tu vas bien ? » Ils devaient profiter d'être à deux avant que les invités n'arrivent. « Qu'est-ce que tu bois ? » Une main derrière son dos, il l'approche du bar. Jaxson, lui, va prendre une bière. Elle le tente depuis qu'il les a acheté. Autant dire qu'il avait du être patient, et qu'il n'avait plus cette patience désormais. Puis, il pouvait en profiter, il ne conduisait pas ! « Ca va le boulot ? Je t'avais pas demandé, la dernière fois. » Quand il s'est fait arrêté par ces autres collègues, ceux qui ne sont pas invités. Il est pas fou non plus. « Et les amours ? » Si Jaxson a de sérieux problème à ce niveau là, il espère au moins que Cassy a plus de chance.

_________________
FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/11/2016
›› Commérages : 44
›› Pseudo : Kailini
›› Célébrité : Amber hot Heard
›› Schizophrénie : Cassandra O'Maley & Lexie Waters
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: When it's family ✻ CALIXTE ✻ ( Dim 7 Mai - 11:16 )



When it’s family
ft. Jax & Cassy.





Elle regarde le cahier des charges pour relire une fois de plus l’application absurde que lui demande son client. Elle ne jugeait pas les souhaits de ses clients mais les conseillait au mieux. Elle avait tenté d’expliquer à l’homme que ses envies étaient de mauvais outils de communication… Mais rien n’y avait fait. Et elle se retrouvait prise au piège à faire un site de merde. Elle pose sa première fonction et les variables puis teste l’application. Mettre un jeu avec des émoticônes pour un funérarium, elle n’avait décidément rien connu d’aussi absurde. Ça l’énerve ! Elle regarde l’heure partir si tôt la ferait arriver bien trop tôt… Quoique valait surement mieux arriver tôt qu’arriver d’une humeur massacrante. Elle éteint son PC et après une caresse à son chat part se changer. Elle opte pour une robe fleurie, courte et un peu vaporeuse puis pour casser cette tenue presque trop sage si elle n’était pas aussi courte, elle enfile des bottes noires et un blouson de style perfecto.

Une fois dehors elle s’étire et après une longue hésitation prend son auto. Elle trouverait surement une personne pour la ramener mais y aller à pied ne la tente pas. Elle passe devant un petit drugstore et s’y arrête pour acheter une bouteille. Elle déteste arriver les mains vides. Arrivée devant chez son frère elle jette un coup d’œil. Elle est la première. Elle entend la musique derrière la porte. Elle fredonne un instant et sonne. Son frère ouvre la porte quelques minutes plus tard, elle ne peut retenir un rire en le voyant.

 « Je ne comprends pas que tu restes célibataire si tu accueilles les femmes dans cette tenue ? » dit-elle taquine

Tenant toujours sa serviette d’une main, il lui propose d’entrer et l’invite à faire comme chez elle le temps qu’il se vêtisse. Il redescend vêtu d’un jean et il lui dépose une bise sur la joue. Elle lui tend la bouteille de bourbon achetée plus tôt. Il lui demande comment elle va. Elle lui raconte que justement elle est arrivée tôt préférant être de bonne humeur que tout énervée par un projet sur lequel elle doit travailler. Il la pousse vers le bar et se sert une bière. Il lui demande comment va le boulot.

 « J’ai deux trois contrats en même temps-là, enfin deux et un troisième bientôt. Je dois faire deux sites et après je bosserais sur la sortie d’un album pour un groupe que j’ai connu… donc ça ne va pas trop mal. Et toi ? toujours collé derrière un bureau ? »

Elle lui chipe sa bière en boit une gorgée. Non décidément ça ne la tente pas, elle lui rend et se sert un bourbon. Elle se statufie quand son frangin lui demande comment vont ses amours. Elle ouvre la bouche pour répondre poliment puis se ravise et se retourne face à lui.

 « Tu es sérieux ? » dit-elle d’un ton amusé.  « Tu ne crois que tu le saurais si j’avais quelqu’un dans mon cœur ? »

D’ailleurs elle se demande s’il a eu la curiosité d’enquêter sur elle. Elle l’aurait surement fait à sa place. C’était une des rares choses qu’elle partageait encore involontairement avec son frère, lorsqu’il souffrait moralement elle le ressentait. Elle le gardait pour elle, d’un à cause de leur éloignement mais aussi car elle se sentait impuissante à l’aider. Elle avait préféré se murer chez elle à son retour à Cap Harbor plutôt que renouer avec sa fratrie. Elle ne savait pas trop comment se comporter avec eux, tout le monde avait tant changé.

 « Disons que je ne suis pas ta jumelle pour rien, je n’arrive pas à avoir de relations durables. Je ne peux pas dire que je suis malheureuse… disons que je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied »

Elle boit une gorgée du breuvage odorant. Puis profitant qu’ils le restent encore du temps avant que les invités arrivent.

 « Et toi ? depuis la dernière fois tu as pris une décision ? Tu comptes la reconquérir ? à moins que ce soit un sujet à éviter pour l’instant ? »

made by lizzou – icons & gif by tumblr


et au fait félicitations pour tes gifs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We keep this love in a photograph

❝ Family don't end with blood ❞
We keep this love in a photograph
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 799
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: When it's family ✻ CALIXTE ✻ ( Lun 15 Mai - 17:58 )



When it's family
CALIXTE ☽ When it's family, you forgive them for they know not what they do. When it's family, you accept them, 'cause you have no choice but to. When it's family, they're a mirror of the worst and best in you. And they always put you to the test. And you always try to do your best. And just pray for God to do the rest, when it's family.


Jaxson a prévu de se détendre et il n'a rien trouvé de mieux que d'inviter des amis, et sa soeur jumelle, chez lui, pour faire la fête. Boisson, chips, petits pains garnis. Il y a de quoi tenir pendant plusieurs jours vu comment les tables débordes. Au moins, les gens ne pourront pas se plaindre sur ce point, Jason a prévu beaucoup. Même au niveau des alcools, il  n'y a pas été mollo. Peut-être parce qu'au fond de lui, il s'est dit qu'il prendrait une jolie cuite et qu'il ne serait pas le seul. C'est ce à quoi il pense quand la sonnerie se fait entendre alors que son corps est sous la douche. C'est donc encore luisant d'eau et une serviette autour des hanches qu'il ouvre à Calixte, la première arrivée.  « Je ne comprends pas que tu restes célibataire si tu accueilles les femmes dans cette tenue ? » Cette petite remarque le fait rire. Il serait presque gênée si cette dernière n'aurait pas eu le droit de le côtoyer durant l'enfance. « Tu es la seule à avoir droit à ce privilège. » Alors autant qu'elle en profite. Jaxson ne semble pas vraiment prêt à réitérer l'expérience. Et puis, malgré qu'il est un corps qui est bien entretenu, cela ne suffit pas à trouver l'amour. Encore moins quand le jeune homme n'a qu'une seule personne personne en tête. Le policier remonte rapidement dans sa chambre pour s'habiller et revient vers Calixte pour discuter en attendant les autres;  « J’ai deux trois contrats en même temps-là, enfin deux et un troisième bientôt. Je dois faire deux sites et après je bosserais sur la sortie d’un album pour un groupe que j’ai connu… donc ça ne va pas trop mal. Et toi ? toujours collé derrière un bureau ? » Oh ! Pas mal. La dernière fois, il n'avait même pas ris la peine de lui demander comment ça se passait du côté du boulot. Il est plutôt heureux de voir que tout roule sur des roulettes de son côtés. « Tu l'as connu quand tu étais sur la route ? » Il a le droit de se montrer un peu curieux, non ? « C'est bien que ça marche pour toi. Tu dois pas t'ennuyer. » Comme lui, en ce moment, toujours le nez dans les papiers. « Toujours. » Il risque de bientôt sauter au cou de son supérieur et de le tuer. « Crois-moi que j'ai compris la leçon ... J'pense pouvoir retourner sur le terrain dans deux semaines. J'serais arrivé à bout de tous les papiers administratifs. » Et bordel, dès qu'il serait de nouveau sur des dossiers plus agités, il se fera une joie d'emmerder sa partenaire.  « Tu es sérieux ? » Quoi ? Il a l'impression d'avoir demandé la lune. « J'ai pas le droit de savoir avec qui tu sors ou ne sors pas ? » Jaxson récupère sa bière qui ne semble pas vraiment plaire à sa soeur, toujours bien déterminé si Cassy voit quelqu'un en ce moment ou non. « Tu ne crois que tu le saurais si j’avais quelqu’un dans mon cœur ? » Il hausse des épaules. « J'en sais rien .. » Il ne pensait pas qu'ils se disaient tout. « Tu pourrais vouloir me le cacher pour je ne sais quelles raisons. » Par exemple, que c'est un criminel, ou quelque chose du genre.  « Disons que je ne suis pas ta jumelle pour rien, je n’arrive pas à avoir de relations durables. Je ne peux pas dire que je suis malheureuse… disons que je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied » Ah .. « Rien ? Personne ? » Car Jaxson, c'est pas qu'il a pas trouvé chaussure à son pied, c'est juste qu'il a eu trop peur pour rester avec cette dite personne.  « Et toi ? depuis la dernière fois tu as pris une décision ? Tu comptes la reconquérir ? à moins que ce soit un sujet à éviter pour l’instant ? » Jaxson baisse le regard vers sa canette. Il n'a toujours pas pris le temps de réfléchir à tout ce bazar. « J'sais pas. C'est compliqué. » Il ne dirait pas que c'est un sujet sensible, celui d'Anya, mais ça a le don de le rendre nostalgique et triste. « J'ai reçu son faire-part de mariage ... Ca doit signifier que c'est trop tard. Tu ne crois pas ? » En tout cas, il était partie sur ce point de vue. Mais Cassy était une femme et peut-être voyait-il ce message d'une autre façon. « De toute façon, j'peux même pas foutre son gars en prison : il a rien fait de mal ! » Et pourtant, le brun il avait passé des heures derrière son ordinateur pour tenter de trouver quelque chose et le foutre derrière les barreaux ou au tribunal. « Tu veux que je mette de la musique ? » Jaxson il tente légèrement de dévier la conversation. « Si je me trompe pas, celle-ci, c'est ta préférée. » Il appuie sur la télécommande de la stéréo et laisse la musique débuter quelques notes.

_________________
FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: When it's family ✻ CALIXTE ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

When it's family ✻ CALIXTE

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération