what's somebody in a nobody town ? ✻ AIDEN

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: The Astoria Bowl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 644
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

what's somebody in a nobody town ? ✻ AIDEN ✻ ( Ven 28 Avr - 17:47 )



what's in somebody in a nobody town ?
BR'HOLLISTER ☽ It's ideal You need someone to tell you how to feel And you think your happiness is real There's so much more the world has to reveal But you choose to be concealed So you're somebody now But what's a somebody in a nobody town I don't think you even know it So you're somebody now But what's a somebody in a nobody town


Pour une fois, Shane est de bonne humeur. Oui, c'est un fait assez rare et il est sûr et certain que Aiden, son frère, appréciera son sourire. A vrai dire, le brun coule de beaux jours auprès d'Ophélia. Il n'est désormais plus d'actualité de la laisser partir. Non. L'avocat ne veut plus qu'elle fasse sa propre vie et qu'il fasse la sienne. Alors, petit à petit, des habitudes s'étaient installées. Plus de jolies filles chez lui, mise à part sa cousine et sa meilleure amie, qui lui servait aussi de secrétaire de temps à autre. Plus de soirée à boire du scotch jusqu'à pas d'heure en attendant un coup de fil d'une nana en manque. Tout ça, c'était derrière lui. Shane avançait petit à petit sans pour autant perdre de son authenticité. Dernièrement, il s'était sacrément engueuler avec ses parents, de quoi lui permettre d'avoir encore plus de haine envers eux. Il s'était aussi pris le chou avec un de ses clients. Depuis quand il est censé être joignable à toute heure de la journée ? Non, désolé, quand le Hollister dort ou baise, il n'est pas sujet à répondre et encore moins à se mettre dans son rôle d'avocat. Autant dire que ce client avait eu le droit, le jour même de ce malentendu de repartir avec son dossier et de trouver une autre personne pour le représenter. Le brun n'était pas un chien, il n’obéissait qu'à ses propres règles au grand damne de beaucoup de personne. Enfin, peu importe. Aujourd'hui, son frère lui a dit qu'il avait une soirée de libre et il compte bien l'emmener s'amuser un peu. Il a l'impression qu'il manque cruellement de fun dans sa vie. Ou, et c'est fort possible aussi, c'est Shane qui s’ennuie quand il se retrouve tout seul dans son immense villa. Cherchez pas, c'est la deuxième première option la bonne. Le brun arrive devant la petite maison qui sert de dortoir pour Aiden et klaxonne comme un fou pour le prévenir qu'il est là. Oui, il a la flemme de sortir et de dire bonjour au petit monstre de quatre ans ! Et puis, la voiture est décapotable, il va pas la fermer comme ça, juste pour trente secondes. Trouvant le temps long, il recommence. Pouet pouet ! Sérieux ? Mais qu'est-ce qu'il fou ? Impatient, il sort son portable et appel son frère qui sort en même temps. « Et bah ! J'aurais pu mourir que tu serais toujours pas là. » Mais c'est qu'il s'est fait tout beau en plus. Wow. « Tu pues mon gros ! » qu'il lui dit, en le saluant d'une accolade à l'épaule. «  C'est un repousse gonzesse ? » Son parfum. Si c'est le cas, il a trouvé le remède et l'odeur parfaite. Doux Jésus ! Heureusement qu'il est dans une voiture ouverte, sinon, il mourrait sur place. Ce parfum ne devrait pas être vendu ou utilisé avec excès. « Tu devineras jamais où je t'emmène ! » Et non, il ne doit pas trouver avant qu'ils y soient. C'est pas drôle sinon ! Shane n'attends même pas qu'Aiden ait sa ceinture et démarre en trombe. Il aime un peu trop entendre les ronronnements de ce bijou. Il va avoir un accident bientôt ... « Alors, ça se passe bien la colocation ? » Dans sa tête, il a envie de savoir qu'il est heureux de cette nouvelle indépendance, qu'il adore, qu'il s'éclate. Dans son coeur, oui, il en a un !, il a envie que se soit le contraire et qu'il rentre à la maison. « Bon ... » La surprise, c'est raté. Ils arrivent déjà à destination, devant le bowling. « Un Bowling - bière, ça te branche ? » Ouais, pour une fois, Shane voulait taper dans les clichés des pauvres. LOL. Monsieur voulait se sentir plus simple. Et puis, Ophélia lui avait dit que ça lui allait bien alors ...

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/12/2015
›› Commérages : 3033
›› Pseudo : Gat'
›› Célébrité : Douglas B.
›› Schizophrénie : J'me suis soignée..
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: what's somebody in a nobody town ? ✻ AIDEN ✻ ( Ven 26 Mai - 0:33 )

What's somebody in a nobody town ?
Quelle vie cruelle. Non, mais vraiment. Comment est-ce que je suis censé la qualifier autrement alors que ma nuit bien trop courte l'est encore plus avec une mini gnome ayant fait un cauchemar ? Et qui donc vient me voir en plein rêve parce que oui, moi, je dormais ? Seul homme à la maison, je me dois de prendre mon rôle de chevalier sauveur à coeur. Ne croyez pas que j'agis de manière forcée, en me redressant pour la prendre dans mes bras et ainsi la rassurer suite à son mauvais rêve juste pour l'image. Et oui, son cher grand frère bosse en cette nuit des plus noires, du coup je suis seul avec Princesse Candice. Et cette petite, vraiment, je l'adore. Elle a une vivacité d'esprit et une façon de répliquer qui me font mourir de rire la plupart du temps. Enfin, surtout lorsqu'elle s'adresse à Cameron. Après, si elle joue de son talent contre moi, j'en ris déjà un peu moins. Je l'avoue. Non, mais vraiment. Cette petite tête rousse, un poil collante par moment, adore son Tonton Aiden. Donc, forcément, Tonton Aiden adore sa p'tite glue rousse. Même lorsqu'elle vient squatter ses bras, l'empêchant ainsi de rattraper quelques heures de sommeil en retard. Heureusement que je ne bosse pas dans les heures à venir. Enfin, pour être honnête, ces trois prochains jours. On a de la chance avec Loulou, que nos boss ne sont pas très regardants niveau horaires de boulot et sont assez flexibles avec nous pour nous permettre d'être vraiment dispo pour Princesse. Et après cette frayeur nocturne, on passe une très bonne journée, à jouer aux poupées avant de faire un tour au parc. Bref, on s'amuse bien. Sachant que Loulou allait sortir ce soir, avec Candice jenesaistropoù, j'ai naturellement envoyé un message au frérot. Ouais, celui-là même qui me piquait mes cookies et que j'adorais engueuler pour la forme lorsque j'étais encore chez lui. Le bon vieux temps ! Heureusement qu'il n'a pas touché à ma chambre. Je compte bien changer de lit cette nuit !

Trêve de blabla. Je reconnais son klaxon. Un vrai gamin au volant de son bolide, sérieusement ! Il croit quoi, que la p'tite mémé du coin de la rue qu'a un appareil auditif doit se tenir prête, pour qu'on la prenne en passant ? Dans le genre discrétion, c'est assuré avec les Hollister. Bref. Une p'tite tape à peine virile sur l'épaule de Loulou avec un « J'espère que tu vas survivre sans moi, quelques p'tites heures ! », un petit bisou sur le front de Candice qui a choisi mes vêtements pour l'occasion -ouais, c'est sympa de prendre son Tonton adoré pour une poupée géante à styliser !- et me voilà sorti de chez nous. « Et bah ! J'aurais pu mourir que tu serais toujours pas là. » J'en roule des yeux tout en m'avançant vers le vieux. « Moi aussi, j'suis heureux d'te revoir ! » que je lui lance avec un soupire caché dans la voix. Et ça, c'est même pas un mensonge, hein ! « Tu pues mon gros ! » Haussant les épaules, j'en profite pour lui caser un p'tit coup contre son épaule. « C'est un repousse gonzesse ? » Intervention subtile, comme toujours. « T'as vraiment toujours rien compris aux nanas, toi. En plus, c'est Candice qui m'a vidé le flacon dessus, alors ... Chut, Hollister ! » Il est juste trop jaloux.  C'est tout. « Tu devineras jamais où je t'emmène ! » qu'il me dit alors que je saute en voiture. « Certainement pas aller cueillir des fleurs dans un champs. » Surtout que ça, c'est réservé à Liv. On ne déconne pas avec les fleurs ! « Alors, ça se passe bien la colocation ? » Et un regard vers le frérot, avec un léger sourire aux coins des lèvres. « Non, c'est horrible. D'ailleurs, je reprends mes quartiers chez toi, ce soir. » Au moins, comme ça c'est dit. « Non, mais ça se passe super bien, en vrai. » Et ouais. Que demander de plus entre un Loulou loin de son connard de père, une Candice qui en est aussi protégée et qui s'épanouit comme une gamine de son âge ? J'en sais rien. « Bon ... » Oh, tiens. Un bowling sauvage est apparu ! J'en souris tout en m'étirant. Il est temps de réveiller mon corps d'athlète. « Un Bowling - bière, ça te branche ? » Pas qu'un peu, tiens ! « Ouais, ça me dit plutôt bien. Fin, si t'es prêt à te prendre la piquette de ta vie. » Et un nouveau coup d'épaule alors que le frangin coupe le contact, et me voilà à sauter hors de la voiture. « Et ben. T'as prévenu la foule de Cap Harbor qu'on allait être en virée bowling ou comment ça s'passe ? » Et ouais, le parking est plein. Donc, forcément.. « Et toi alors ? J'te manque pas trop ? » Et me voilà à cligner des yeux tout en avançant vers l'entrée, la tête un peu penchée pour lui montrer que je suis juste LE p'tit frère le plus adorable du pays. Ou du monde. Voire plus encore.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
The sky is falling..
I know the world isn't fair, but why isn't it ever unfair in my favor ? by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 644
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: what's somebody in a nobody town ? ✻ AIDEN ✻ ( Sam 10 Juin - 19:33 )



what's in somebody in a nobody town ?
BR'HOLLISTER ☽ It's ideal You need someone to tell you how to feel And you think your happiness is real There's so much more the world has to reveal But you choose to be concealed So you're somebody now But what's a somebody in a nobody town I don't think you even know it So you're somebody now But what's a somebody in a nobody town


Shane est bien connu pour avoir très peu de patience. Ce critère ne fait pas partie de ces qualités. Et il risque de ne jamais figurer dedans. Il est incapable de rester quelque part et d'attendre. Il est incapable de ne pas voir de mouvement ou de ne pas en faire. Il ne peux pas se permettre de stagner et clairement, là, dans sa voiture de luxe, il stagne. Son klaxon ne semble pas avoir eu l'effet escompté. L'avocat attends son petit demi-frère et ce dernier ne donne pas encore signe de vie. Pourtant, ça fait même pas trois secondes qu'il est là. Mais, mentalement, Shane compte les secondes. Et quand il dépasse la dizaine, il recommence à appuyer sur son volant pour faire entendre la doux ronron de cette bécane à quatre roues. Aiden va arriver, hein ? Car à ce rythme, il ne restera plus personne devant la porte quand il viendra l'ouvrir. Alors que le brun commence à faire vrombir le moteur, par pure plaisir et peut-être aussi pour rendre jaloux les habitants du quartier, son frère montre enfin le bout de son nez. Enfin ! C'était pas trop tôt. Encore un peu, et Shane finissait dans une maison de retraire pour riche. Et ça existe ! j'ai fait mes recherches. « Moi aussi, j'suis heureux d'te revoir ! » Shane dévisage Aiden de hat en bas, l'air presque dédain. « J'ai pas dit ça. » Mais ok, oui, il l'avait quelque peu souligné dans ses paroles. Mais hors de question qu'il se rabaisse à ce niveau et qu'il avoue bien apprécier ce petit brun. Nope. Désolé, y'a des choses qu'il ne peut pas se soumettre à faire. Les sentiments, c'est pas bon. C'est même toxique donc autant resté à quelque chose de bien plus platonique. Mais difficile de garder un fil logique dans ses pensées avec cette odeur qui lui monte à la tête. C'est quoi ? Un repousse minou féminin ? « T'as vraiment toujours rien compris aux nanas, toi. En plus, c'est Candice qui m'a vidé le flacon dessus, alors ... Chut, Hollister ! » Il grimace. Urgh Une enfant. « C'est plutôt toi qui n'y comprends rien, mon vieux. Depuis quand on laisse une gosse choisir de ce qu'on peut porter ou non ? » C'est ridicule. « Oh, par pitié, évite de gigoter de la sorte. L'odeur est insupportable. Je sais quoi t'offrir pour ton anniversaire au moins, maintenant. » C'est déjà une chose de faite. Il n'aura plus qu'à envoyer un message à Georgette pour lui dire d'aller en acheter un, de l'emballer et de le préparer pour l'anniversaire ou Noël. Il sait plus vraiment quel jour Aiden est né. Oui, c'est pas bien. Bon, désormais que les choses étaient aux claires, peut-être que Shane pourrait démarrer la voiture et les amener à leur lieu de rendez-vous. Est-ce que son frère est fort dans les devinettes ? « Certainement pas aller cueillir des fleurs dans un champs. » But ... « C'est le parfum qui te bousille les neurones ou quoi ? » Des fleurs. Comme si lui, Shane Hollister, allait cueillir des fleurs ? Pff. Plutôt mourir que de faire ça. C'était déjà grandement suffisant qu'il aille chez un fleuriste pour faire envoyer un bouquet à Ophélia, pas besoin de le faire non plus de ses propres mains. Déjà, parce qu'il serait grave moche. Deuxièmement parce que ses mains sont trop belles pour être abîmées avec des épines. Et enfin, parce que non, désolé, il a un certain standing. Shane devrait se décoincer un peu, non ? « Non, c'est horrible. D'ailleurs, je reprends mes quartiers chez toi, ce soir. » Son pied se pose automatiquement sur le frein. Il ne peut pas rouler à vive allure et suivre la conversation qui l'interpelle au plus au point. « Pourquoi ? » Il veut tout connaître. Est-ce qu'il doit ouvrir une procédure contre son ... Loulou ? Chouchou ? L'autre gars là, qui a la petite fille qui veut trop souvent un câlin de sa part. « Il fume, c'est ça ? Il vend de la drogue ? » Il le savait ! « Depuis le début, je savais qu'il y avait un truc louche avec ce gars. » Depuis le début ! « Non, mais ça se passe super bien, en vrai. » Ah ? « Oui, bien-sûr. Je disais ça pour rire. » A vrai dire, il était tombé directement dans le panneau et se trouvait un peu con. Fallait juste prier pour qu'Aiden passe sous silence cette petite chose. Dans le pire des cas, le Hollister n'aura qu'à nier. Pas de preuves à l'appui, pas de vérité non plus. « Ouais, ça me dit plutôt bien. Fin, si t'es prêt à te prendre la piquette de ta vie. » Shane rigole légèrement. « Tu vas voir mon gaillard. C'est toi qui va morfler. Tu me devras une jolie bouteille de vin pour la peine. » Le brun n'allait pas se faire avoir. Hors de question. Voilà une semaine qu'il s'était entraîné à bien visé le centre grâce à un jeu sur playstation ou Wii, il sait plus le nom ... Une chose est sûr, Aiden se retrouverait à la ramasse. « Et ben. T'as prévenu la foule de Cap Harbor qu'on allait être en virée bowling ou comment ça s'passe ? » Le brun sourit, tout en sortant de la voiture. « Vois-tu, cher frère, que certaines de ses belles demoiselles viennent pour mes charmes. Charmes, qui bien entendu, tu n'as pas. » Cela va de soi. Le brun remet calmement sa chemise, ferme la voiture et part en direction de l'entrée du bowling. Il avait réservé trois pites. Oui. Trois. Pour être sûr que personne ne le colle ou ne crie à ses oreilles quand il tirerait. « Et toi alors ? J'te manque pas trop ? » Ses sourcils se froncent. « Non. Pourquoi tu me manquerais ? » Ok. Un petit peu. Et en même temps, Shane est parfois heureux d'avoir la maison pour lui tout seul. Il peut se traîner tout nu dedans, sans devoir penser à rien. C'est le personnel féminin qui doit être content. « A vrai dire, je sais déjà comment je vais transformer ton petit coin. » Il laisse son sourire en biais apparaître et attends la réaction d'Aiden qui ne risque pas d'arriver. « Georgette a besoin d'un espace à elle. Elle travaille beaucoup. Je lui ai proposé tout ton quartier. Elle sera libre de faire ce qu'elle veut niveau décoration. Mais elle espère que tu lui donnera ton lit king size. Elle en a jamais eu ... » Okai. Le mensonge est définitivement pas pour lui. A peine sa phrase finit qu'il se met à rire à gorge déployé. « Doux Jésus. Ta tête aurait du être immortalisée. » Malheureusement, se ne fut pas le cas. Shane donne son nom de famille à la dame qui travaille ici et récupère ses chaussures, de même qu'Aiden. Il les mets et part directement à sa place. « Tu bois avant ou après ta défaite ? »

_________________

✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: what's somebody in a nobody town ? ✻ AIDEN ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

what's somebody in a nobody town ? ✻ AIDEN

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: The Astoria Bowl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération