I don't even know if I wanna believe ✻ arya

 :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/06/2016
›› Commérages : 190
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Tom sexy Austen
›› Schizophrénie : devon ✻ le gérant du blue lagoon, tombeur de ses dames ; aurora ✻ l'héritière névrosée et égocentrique.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( Lun 1 Mai - 12:59 )


i don't even know if i wanna believe
Who are you now ? Are you still the same or did you change somehow ? What do you do at this very moment when I think of you ? And when I'm looking back how we were young and stupid, do you remember that ? No matter how I fight it, can't deny it, just can't let you go. I still need you, I still care about you. Though everything's been said and done. I still feel you, like I'm right beside you but still no word from you. Now look at me instead of moving on, I refuse to see that I keep coming back and I'm stuck in a moment that wasn't meant to last.


La semaine avait été longue pour Luke Durbeyfield. Ce n'était pas son genre et pourtant, il était bel et bien soulagé d'avoir terminé son travail pour la journée. Ce n'était pas faute d'aimer ce qu'il faisait. Mais il avait enchaîné les heures supplémentaires cette semaine et il devait bien avouer qu'il était épuisé. Il n'avait absolument rien fait cette semaine, à part se rendre au travail, rentrer dormir quelques heures et y retourner. Il avait à peine croisé Cecelia, sa sœur et il devait bien avouer qu'il avait besoin de contact social. Ce n'était pas comme s'il ne voyait personne sur son lieu de travail, mais ce n'était pas pareil. Après tout, il ne mélangeait pas sa vie professionnelle et sa vie personnelle et d'une manière générale, il parlait de toute façon très peu de lui. Le week-end arrivé était un bénéfice pour le jeune homme. Ainsi, il pourrait en profiter pour se reposer, mais surtout pour sortir. La solitude ne le dérangeait pas plus que cela, mais il n'avait rien contre l'idée d'aller boire un verre, ni contre l'idée d'aller retrouver une charmante créature pour la nuit. Il en avait besoin, surtout depuis qu'il savait que Winoma s'était installée à Cap Harbor. Le jeune homme était très loin de le vivre bien. En effet, si la petite ville de Caroline du Nord avait un effet bénéfique pour lui, c'était de l'éloigner de la jeune femme, afin qu'il ne soit plus obligé d'y penser à chaque instant de chaque journée. Maintenant qu'il savait qu'elle vivait à nouveau dans la même ville que lui, il craignait de la croiser à chaque instant, à chaque endroit et cela le rendait furieux. Certes, ils avaient un passé en commun tous les deux. Certes, c'était lui qui était à l'origine de leur rupture. Mais était-il encore obligé d'en souffrir ? Était-elle vraiment obligée de le poursuivre partout où il allait ? A dire vrai, sa tête était au bord de l'implosion. Il avait clairement besoin de se changer les idées. Il n'allait pas supporter ce sentiment très longtemps. Il avait toujours été doué pour masquer ses sentiments, mais il n'avait pas envie d'être malheureux toute sa vie, d'avoir le cœur brisé pour le reste de son existence. L'idée de prendre ses affaires et de disparaître à l'autre bout du monde, là où il serait certain de ne plus jamais la croiser, l'avait vaguement effleuré. Mais il ne pouvait pas faire cela à sa sœur bien aimée. Elle était la seule famille qu'il avait encore et il ne pouvait pas prendre le risque de lui faire de la peine. La jeune femme méritait bien mieux que cela. Il avait promis de la soutenir quoi qu'il arriverait et il était certain qu'il tiendrait sa promesse, coûte que coûte. Parce qu'il était capable de penser d'avantage à son bonheur à elle qu'à son bonheur à lui, quand bien même cela lui faisait plus de mal qu'il ne voulait bien l'admettre. Enfin. Le jeune homme était repassé par chez lui et avait troqué son éternel costard cravate contre une tenue plus décontractée, composée d'un jean noir et d'un t-shirt blanc, qui moulait chaque muscle de son torse. Cecelia n'était pas là, aussi avait-il englouti un sandwich sans prendre le risque qu'elle ne l'engueule parce qu'il se nourrissait mal. C'était devenu une habitude entre eux, parce que le jeune homme était incapable de se nourrir convenablement. Il avait finalement quitté le domicile, après avoir fait disparaître toute trace de malbouffe et avait rejoint à pied le centre ville de Cap Harbor. Si le jeune homme était un habitué du Blue Lagoon depuis qu'il avait emménagé à Cap Harbor un an plus tôt, il avait cette fois choisi de se rendre au Silverlake bar, n'ayant pas la moindre envie que Devon passe la soirée à lui demander pourquoi il avait une sale tête. Il n'avait pas envie de devoir parler de Winoma. Avec personne. Après avoir rejoint le comptoir, le jeune homme demanda un whisky au barman. Cela faisait longtemps qu'il avait renoncé aux boissons fortement alcoolisées. Généralement, il se contentait d'une bière. En tant qu'ancien toxicomane, ayant également un penchant pour la boisson, il aurait mieux fait de ne pas boire du tout. Mais désormais, son mental était plus fort que cela et il était capable de se contrôler. Un verre de whisky n'allait pas le tuer et il saurait résister à la tentation d'en consommer d'avantage. Il l'espérait. Pour l'heure, il en avait besoin pour ne pas penser à Winoma. Son verre à la main, le jeune homme parcourut la salle du regard, à la recherche d'un visage plaisant. Mais ce qu'il vit le décontenança plus qu'autre chose. Il voulait bien croire que le monde était petit, mais là, cela commençait à faire beaucoup de coïncidences. Était-ce son cerveau qui lui jouait des tours ou bien était-ce vraiment Arya qu'il voyait non loin de là ? Il avait beau se dire qu'il nageait en plein délire, le jeune homme était certain que c'était elle. Il ne pourrait jamais oublier son visage. Arya était la petite amie d'un ancien ami à lui. Erwen. Ils s'étaient connus à New-York et le moins que l'on puisse dire, c'était que la jeune femme lui plaisait. Il aurait sans doute tenté quelque chose, si elle n'était pas depuis longtemps avec Erwen et qu'elle ne lui avait pas fait comprendre que ça ne risquerait pas d'arriver.  Il était surprit de la voir ici. Il ne parlait plus très régulièrement à Erwen, mais il s'était dit que si le jeune homme venait à se retrouver dans la même ville que lui, il lui écrirait au moins pour qu'ils aillent boire un verre. Mais peu importe. Peut-être était-elle là sans lui. En tout cas, il était heureux de voir un visage familier, un visage de sa vie d'avant. Sans réfléchir bien longtemps, le jeune homme s'approcha d'elle. « Arya ? », souffla-t-il, bien que maintenant qu'il était en face d'elle, il n'avait plus aucun doute quant à son identité. Bien malgré lui, le jeune homme se fit la remarque qu'elle était encore plus belle que dans ses souvenirs. Les années passées lui avaient été bénéfiques. Mais il chassa rapidement cette idée qu'il jugeait déplacée. Elle était toujours la compagne de son pote. Peut-être étaient-ils même mariés maintenant, pour ce qu'il en savait. « Qu'est-ce tu fais ici ? Erwen est avec toi ? », questionna-t-il, sans savoir ce qu'il en était vraiment. Il était simplement heureux de la voir, voilà tout. Il retrouvait une vieille amie après des années. Et malgré lui, il ne put s'empêcher de se demander pourquoi il n'avait pas simplement gardé contacte avec elle aussi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( Mar 9 Mai - 22:32 )


✻ ✻ ✻
I'm not down again, I turned the page the story's mine no more watching the world from my doorstep passin' me by. And I'll just keep changin' these colors, colors, colors, colors. I'm not in the same place that I was, I was, I was, I was


Elle venait de sortir du bureau pour récupérer un dossier sur lequel elle doit travailler depuis chez elle, retourner au bureau lui avait fait le plus grand bien même si c'était en coup de vent, elle a peut-être rêver mais Shane avait l'air d'être heureuse de la voir, ce qui était étonnant de la part du brun, mais cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas vu, il passait souvent en coup de vent à la villa et semblait toujours occupé, mais ils avaient eu le temps de boire un café, et de parler un peu des dossiers, de la vie en général et cela lui avait fait du bien. Mais ils avaient été coupés par un rendez-vous qui venait d'arriver, alors Arya avait simplement prit ses clics et ses clacs et avait fini par partir, évitant copieusement certaines de ses collègues qui ont les langues bien pendues et qui auraient trouvés un sujet du discussion pour augmenter leurs ragots qui donnaient envie de vomir à la jeune blonde. Les ragots et les langues de pute, très peu pour elle, elle détestait déjà les gossips quand elle était actrice, alors les histoires de bureau c'est encore pire, savoir qu'elle alimente les conversations des femmes qui feraient mieux de se faire sauter plutôt que de parler sur le dos des autres et imaginer se faire sauter par le patron. Mais quoi qu'il en soit, elle n'avait pas envie de rentrer pour le moment, alors, son dossier sous le bras ou plutôt dans son sac, elle se dirigeait dans le centre ville de Cap Harbor, et faisait un peu de lèche vitrine en profitant pour acheter un cadeau à Rachel, cela faisait bien longtemps qu'elle ne lui avait pas fait de cadeau et elle était sûre que sa brune ne s'y attendait pas alors cela lui faisait doublement plaisir. Elle trouvait une petite robe qui plairait à Rachel à coup sûr, alors elle l'achetait, la faisait emballer et se dirigeait distraitement jusqu'à l'arrêt de bus, mais il était encore trop tôt, bien trop tôt pour rentrer. Rachel était avec Ryan ce soir, alors Arya allait avoir la villa pour elle toute seule, ce qui ne lui plaisait pas trop mais elle ne pouvait pas en vouloir à Rachel, elle respirait la joie de vivre depuis qu'elle semblait avoir retrouver celui qui semblait être l'homme de sa vie, elle ne pouvait pas décemment lui en vouloir, c'était même normal qu'elle passe du temps avec son amoureux. Puis demain c'était leur soirée filles, alors elle ne lui en voulait pas du tout. Elle espérait juste que Ryan ne lui referait pas un mauvais coup parce que la blonde serait dans l'obligation de le tuer, elle se souviendrait toujours du moment où Rachel lavait appelé en pleurs pour lui dire que Ryan l'avait planté à quelques jours du mariage, de la sensation qu'elle avait eu en partant plus rapidement que prévu à l'aéroport pour la rejoindre et de la sensation qu'elle avait eu quand elle avait prit sa meilleure amie dans ses bras et qu'elle avait fondu en larmes. Elle avait commencé à détester Ryan et elle s'était promit de prendre soin de sa meilleure amie jusqu'à la fin. Et Rachel lui avait fait la même promesse quand elles avaient emménagés ensemble parce qu'Erwen l'avait trahi et qu'elle ne voulait plus être à NY. Erwen qui lui avait piétiné le coeur, elle ne savait pas pourquoi elle y pensait maintenant, à ce moment précis. Mais elle détestait cette sensation, et elle secouait la tête pour chasser cette image de la tête. Erwen, son sourire et ses mots qui lui retournaient le coeur, cette tentative de manipulation stupide et futile. Elle passait alors devant le Silverlake et entrait avant de s'installer à une table après avoir commandé un diabolo violette, elle allait plancher sur son dossier le temps qu'il n'y avait pas grand monde, puis quand le monde s'entasserait dans le bar, elle partirait pour rentrer devant Game Of Thrones. Elle ne voyait pas le temps passait et elle se faisait couper dans son travail par un type qui semble la connaître. « Luke ? » Elle n'en revenait pas, mais elle ne pouvait pas l'oublier, elle avait passé pas mal de soirées avec lui. « C'est bien toi ? » Elle refermait alors son dossier et le rangeait dans son sac, sirotant par la suite son diabolo « Qu'est-ce tu fais ici ? Erwen est avec toi ? » Wow... elle ne s'attendait pas à cette question. Et elle se demandait si la vie ne le fasait pas exprès de remettre Erwen dans sa vie indirectement. Elle sentait son coeur qui se compressait dans sa poitrine. Non, il n'avait pas le droit de revenir dans sa vie « Erwen ? Je n'ai pas de nouvelles... » Elle soupire un peu et lui fait un petit sourire quand il s'asseoit finalement en face d'elle. « Je.. je ne suis plus avec. Je pensais que tu étais au courant depuis tout ce temps... » Elle a un rictus gêné, avant de rajouter « Je suis partie depuis trois ans de New York...ça s'est mal terminé et voila... Mais toi, ça va ? »

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/06/2016
›› Commérages : 190
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Tom sexy Austen
›› Schizophrénie : devon ✻ le gérant du blue lagoon, tombeur de ses dames ; aurora ✻ l'héritière névrosée et égocentrique.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( Dim 14 Mai - 15:48 )


i don't even know if i wanna believe
Who are you now ? Are you still the same or did you change somehow ? What do you do at this very moment when I think of you ? And when I'm looking back how we were young and stupid, do you remember that ? No matter how I fight it, can't deny it, just can't let you go. I still need you, I still care about you. Though everything's been said and done. I still feel you, like I'm right beside you but still no word from you. Now look at me instead of moving on, I refuse to see that I keep coming back and I'm stuck in a moment that wasn't meant to last.


Depuis que Luke avait quitté Cap Harbor, on ne pouvait pas dire qu'il s'était vraiment embêté à garder contact avec ses anciens amis new-yorkais. Il n'était pas le genre à écrire ou à téléphoner pour donner des nouvelles, préférant avoir un contact réel avec les gens. Mais depuis qu'il avait déménagé, cela s'avérait compliqué. Mais il n'était pas du genre à s'attacher des masses aux gens, si bien qu'on ne pouvait pas vraiment dire que ses anciens amis lui manquaient. Mais quand il lui arrivait de recroiser une de ses connaissances, il était toujours ravi d'avoir des nouvelles. Parce qu'il n'arrivait pas non plus totalement à oublier les personne qu'il avait fréquenté par le passé. Aussi le jeune homme était-il plus qu'heureux d'avoir Arya en face de lui. Il la connaissait depuis longtemps et ils s'étaient souvent croisés à des soirées. La retrouver ici, dans cette petite ville, était aussi étrange que plaisant. « En chair et en os », répondit-il avec un grand sourire. Il était sidéré de voir Arya à Cap Harbor, si loin de New-York et de leurs habitudes. Mais il fallait bien dire que depuis que Luke ne fréquentait plus Erwen et tout son groupe, ils ne s'étaient pas revu. Luke avait été le premier à quitter le cercle d'ami, abandonnant la drogue et l'alcool pour se tourner vers une vie plus saine, moins destructrice. Il avait changé du tout au tout. Il était devenu quelqu'un d'autre et heureusement. Quoi qu'il en soit, il était vraiment heureux de voir Arya ici. Elle avait toujours été parmi ses préférées dans le groupe. Sans doute parce qu'elle était la plus douce et la plus gentille et qu'elle se souciait de lui. Et qu'elle était canon. Luke devait bien avouer qu'il avait un petit faible pour la jeune femme à l'époque, bien qu'il n'ait jamais tenté sa chance, à cause d'Erwen. On ne pique pas les copines de ses potes, c'était une règle d'or. Une règle que Luke aurait mieux fait de ne pas suivre. Enfin bon. Ravi de voir la jeune femme, il fini par la serrer dans ses bras et par lui sourire – chose suffisamment rare pour être soulignée. « Je n'en reviens pas de te voir ici. Le monde est vraiment petit », souffla-t-il avec un sourire, en la relâchant. Ils ne s'étaient pas vu depuis bien longtemps maintenant et Luke se demandait ce qu'elle était devenue pendant toutes ces années. Il avait eu quelques nouvelles quand il lui arrivait de parler à Erwen, mais c'était plutôt rare, Luke n'étant ni du genre à envoyer des sms à tout bout de champ, ni du genre à téléphoner pour prendre des nouvelles. Il était ainsi. Il pouvait chérir dans son coeur une personne pendant des années sans lui parler et agir avec elle exactement comme s'ils s'étaient quitté la veille en la retrouvant des années plus tard. Un peu comme il agissait maintenant avec Arya. Mais il se rendit rapidement compte au visage de la jeune femme qu'il avait commis une erreur en évoquant le nom d'Erwen. Son visage s'était fermé et il n'était pas certain de savoir si c'était de la colère ou de la peine qu'il voyait sur son visage. Peut-être les deux. En tout cas, il se sentait bien con là tout de suite, en apprenant qu'elle n'était plus avec son ancien petit-ami. « Oh … Je suis vraiment désolé Arya, je ne savais pas », bredouilla-t-il, visiblement mal à l'aise. En même temps, c'était la faute d'Erwen. La dernière fois qu'ils s'étaient parlé, cet espèce d'idiot n'avait pas jugé utile de lui dire qu'il n'était plus avec Arya. Depuis au moins trois ans visiblement puisque la jeune femme avait quitté New-York depuis autant de temps. S'il croisait Erwen un jour, il n'hésiterait pas à lui passer un savon, pour l'avoir laissé se ridiculiser de la sorte. « J'ai pourtant parlé avec Erwen il y a peu et il ne m'a rien dit », marmonna-t-il, légèrement contrarié. Il voulait s'expliquer sur la raison pour laquelle il avait parlé de lui. Mais de toute façon, cela ne servait pas à grand-chose. Les choses s'étaient mal finies entre eux et visiblement la belle blonde n'avait pas envie d'en parler. Et il pouvait le comprendre et le respecter. Quand quelqu'un évoquait son ex petite-amie, il se fermait lui aussi comme une huître. Il n'aimait pas parler de sa brune. Ca réveillait bien trop de souvenirs douloureux dans son esprit. Aussi se contentait-il généralement de changer de sujet pour ne pas avoir à en parler. Et c'était exactement ce qu'il comptait faire maintenant, pour soulager la blonde. « En tout cas, tu as l'air en forme. Le changement d'air te réussi on dirait », continua-t-il avec un sourire plus engageant. Et c'était la vérité. A moins que la belle n'ait tout simplement embellie avec les années, ce qui était également possible, Elle avait toujours été sublime et le jeune homme ne pensait pas l'inverse. Peut-être dissimulait-elle son malaise et sa souffrance aussi bien que lui, toujours était-il que ce n'était pas visible sur son visage. Elle était aussi magnifique que dans ses souvenirs. Ce qu'il n'avouerait probablement pas à voix haute, histoire de conserver un minimum sa dignité. La jeune femme lui demanda à son tour comment il allait et il n'était pas certain de savoir quoi répondre. Toujours aussi mal, depuis sa rupture vieille de plusieurs années déjà, dont il ne s'était jamais remise. Mais il ne voulait pas plus en parler qu'elle ne désirait parler d'Erwen. « Oh moi … Ca va. Je suis arrivé à Cap Harbor il y a un an. Cece – ma sœur, je ne sais pas si tu te souviens d'elle – avait des ennuis. Et finalement je n'ai jamais eu le cœur de la laisser et de retourner à New-York », expliqua-t-il avec un sourire. Parce que sa sœur était tout ce qui lui restait. Depuis la mort de sa mère, sa sœur – qui ne partageait aucun lien de sang avec lui – était la seule personne qui lui permettait de garder les pieds sur terre. Elle était ce qu'il avait de plus important dans la vie. Et quand bien même sa vie à New-York lui manquait parfois, il n'aurait pour rien au monde laissé tomber sa sœur pour revenir en arrière.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( Jeu 25 Mai - 23:27 )

[quote="Arya Cohen"]

✻ ✻ ✻
I'm not down again, I turned the page the story's mine no more watching the world from my doorstep passin' me by. And I'll just keep changin' these colors, colors, colors, colors. I'm not in the same place that I was, I was, I was, I was


 Erwen avait réussi à briser toute la confiance qu'Arya avait en elle. Il l'avait brisé de toutes les façons possibles et imaginables et il lui avait fallu du temps et du soutien pour ne plus se sentir salie. Elle avait été salie par son acte et elle avait bien du mal à redonner sa confiance maintenant. Mais elle avait des personnes dans son entourage qui étaient là pour l'aider, qui étaient là pour lui donner envie de sourire même quand il était dans ses pensées. Parfois, elle se demandait où il était, ce qu'il pouvait faire. Si il était heureux dans sa vie, comme elle, elle pouvait l'être dans la sienne. Arya était heureuse présentement, elle avait un travail qui lui plaisait, une équipe de travail qu'elle adorait et ce n'était pas une corvée d'aller travailler le matin. Sauf quand Shane Hollister était de mauvais humeur, là, elle pouvait avoir envie de se cacher sous terre ou même de retourner à New York. Mais ça passait bien vite parce qu'elle pensait à Rachel, à ce qu'elle lui avait apporté depuis que l'avocate avait déposé ses cartons dans leur grande villa, acheter par le père de la jeune diploée il y a quelques années de cela. Voir Luke ici lui rappelait des souvenirs assez bons en vérité. Les soirées, Erwen qui tentait de faire le beau, Luke qui la comprenait. Mais Arya elle avait surtout eu envie d'aider le jeune homme parce qu'elle avait eu connaissance de ses problèmes « Je suis contente de voir que tu vas bien ! » Et un sourire naissait sur ses lèvres, elle était sincère. Et dans sa tête, elle pensait qu'il était bien plus canon qu'à son souvenir, mais elle gardait ça dans un coin de sa tête, ce n'était pas vraiment le moment de penser à tout cela. Elle se demandait aussi, s'il avait vu Erwen depuis leur rupture depuis qu'elle l'avait mit à la porte. Elle avait réussi à tirer un trait sur leur groupe d'amis et il fallait dire que Luke était certainement le seul dont elle avait envie d'avoir des nouvelles, mais elle n'avait jamais prit le temps d'en prendre. Quand il évoquait Erwen, ça faisait bizarre dans le cœur de la blonde, mais elle chassait cette sensation « Ne t'inquiète pas ! Je ne t'en veux pas. » Et un sourire bienveillant habille ses lèvres pendant qu'elle l'entend dire qu'il avait parlé à Erwen il y a peu. Non, elle se retenait de lui demander s'il allait bien. Ce n'était pas la peine de se faire plus de mal. « Faut croire qu'il est toujours aussi con qu'il ne l'était avant. On ne change pas une équipe qui gagne. » Et elle hausse les épaules en riant. Au moins, il savait ce qu'elle pensait. Et c'était tant mieux, plus de gêne, plus rien. Il pourrait critiquer son ex petit-ami devant elle, qu'elle appuierait sûrement ses dires. Erwen était un con, vraiment. Elle le pensait, et continuait de le penser. Parce qu'il ne pouvait pas être gentil. L'animosité qui s'éveillait dans le corps de la jeune fille lui donnait envie de briser un verre, mais elle se contenait, buvant simplement une gorgée de sa boisson sucrée. « Il faut dire que je suis bien entourée ici. Je ne sais pas si tu te rappelles de Rachel ? Elle est venue deux ou trois fois à New York. On habite ensemble maintenant. Il faudrait que tu passes à l'occasion ! » Est-ce que c'était une invitation à le revoir ? Certainement, c'était même sûr. Elle est sûre que Rachel serait contente de le voir. Parce que malgré le fait que Rachel détestait Erwen elle n'avait rien contre Luke. Alors peut-être qu'elle apprécierait de voir des têtes connues. Elle entamait alors les discussions bateau, comment tu vas, qu'est ce que tu deviens ? Elle détestait ce genre de conversations, mais il fallait bien meubler la chose non ? « Oh pas trop grave les soucis ? Et puis on est bien mieux ici qu'à New York. » A New York, il y avait des voitures, de la pollution, des gens qui tiraient la gueule toute la journée. Pas ici. « Je te paye un verre ? » Elle le laissait s'installer et appeler le barman avant de laisser Luke choisir. « Je dois t'avouer que cela fait du bien de revoir des têtes un peu connues. » Ses joues se teintaient alors de rouge et elle souriait « Puis faut dire que tu es aussi canon que dans ton souvenir. » Elle écarquillait alors les yeux avant de poser une main sur sa bouche avant de se mettre à rire « Je suis désolée ! Ca m'a échappé. »

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/06/2016
›› Commérages : 190
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Tom sexy Austen
›› Schizophrénie : devon ✻ le gérant du blue lagoon, tombeur de ses dames ; aurora ✻ l'héritière névrosée et égocentrique.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( Sam 8 Juil - 16:08 )


i don't even know if i wanna believe
Who are you now ? Are you still the same or did you change somehow ? What do you do at this very moment when I think of you ? And when I'm looking back how we were young and stupid, do you remember that ? No matter how I fight it, can't deny it, just can't let you go. I still need you, I still care about you. Though everything's been said and done. I still feel you, like I'm right beside you but still no word from you. Now look at me instead of moving on, I refuse to see that I keep coming back and I'm stuck in a moment that wasn't meant to last.


Luke était loin d'être stupide. Même s'il n'était pas du genre à montrer ses sentiments ou à parler de ce qu'il ressentait, il pouvait ressentir la souffrance chez la jeune femme. Probablement parce qu'il savait ce que c'était que d'avoir le cœur brisé. Par le passé, le jeune homme avait souffert. Le jour où il avait décidé de quitter Victoria pour satisfaire les besoins de sa narcissique de mère, il avait lui-même brisé son muscle cardiaque en un millier de perles rubis. Et c'était de sa faute, il ne pouvait en vouloir à personne. Il avait fait un choix, il avait prit une décision. Il aurait pu en prendre une différente, décider de ne pas céder aux caprices de la mère de Victoria. Mais quel genre de vie il aurait bien pu lui offrir ? Certainement pas le genre de vie qu'elle vivait actuellement, c'était certain. Il avait vécu des moments plus que difficiles par le passé, ses démons ne cessant de le hanter chaque jour un peu plus. Et c'était justement ces démons qu'il voyait dans les yeux de la belle blonde, qu'il n'aurait jamais pensé retrouver ici. Et sa première pensée était que la jeune femme ne méritait pas des yeux si emplis de tristesse. Dans ses souvenirs, Arya avait toujours été une jeune femme douce et généreuse. Certainement pas le genre de personne à qui on pouvait souhaiter du mal. Il avait le souvenir de cette jeune femme qui avait tenté de l'aider à lutter contre ses problèmes de drogues et d'alcool, bien qu'il ne l'ait jamais laissé faire. Et il ne l'avait d'ailleurs jamais remercié. Malgré les souvenirs qui naissaient dans son esprit, le jeune homme était plutôt content de la revoir. Même si à cette époque, il n'était qu'un pauvre type peu recommandable, il n'en restait pas moins qu'il avait apprécié ces fêtes, ces soirées passées avec ses amis, dont Arya faisait partie. « Je suis vraiment heureux de te voir Arya », répondit-il en lui rendant son sourire, ce qui était assez rare pour le souligner. Au final, peu importait que ces dits souvenirs le renvoie quelques années auparavant, à New-York, à une période douloureuse. Arya faisait parti de ses bons souvenirs. Des moments les plus heureux qu'il avait pu avoir dans la grosse pomme. Ils n'avaient pas tous étaient beaux, mais avec elle, c'était le cas. Si on oubliait bien entendu qu'elle lui plaisait mais qu'il n'avait jamais réussi à la séduire, la jeune femme étant en couple avec Erwen et étant plutôt fidèle. Oui, ce n'était pas très sympa de sa part de vouloir flirter avec la copine de son pote. Mais il n'avait jamais eu de remords. Et c'était encore moins le cas maintenant que le jeune homme apprenait que pendant tout ce temps, Arya et lui avaient été séparés et qu'il ne lui avait rien dit. Quel salopard. Si Luke l'avait sous la main, il lui aurait sans doute foutu son poing dans la gueule. « J'arrive pas à croire qu'il m'ait menti », souffla-t-il en secouant la tête avec désapprobation. A vrai dire, il aurait voulu savoir ce qui les avait séparés. Savoir s'il devait en vouloir d'avantage encore à Erwen que ce n'était déjà le cas. Mais le jeune homme ne voulait pas poser de questions. Le sujet avait l'air sensible et il ne voulait surtout pas blesser la jeune femme inutilement. « Oh, il n'a pas changé, ça s'est certain. De tout notre groupe, je crois que c'est le seul à n'avoir pas évolué. Ce qui me surprend moins maintenant que je sais que vous n'êtes plus ensemble. Tu étais bien la seule chose qui l'empêchait d'être plus con encore », siffla-t-il entre ses dents. Il était vraiment agacé qu'Erwen, chaque fois qu'il lui avait parlé, n'avait pas trouvé un seul instant pour lui dire qu'Arya et lui, c'était terminé. Non seulement il passait pour un idiot aux yeux d'Arya, mais surtout, s'il avait su, il aurait prit de ses nouvelles et aurait été là pour elle, comme elle avait été là pour lui par le passé. Luke était donc passablement énervé. Heureusement, il savait se contrôler, pour ne pas le faire payer à la jeune femme, qui n'avait strictement rien à voir avec tout ça. La jeune femme s'efforçait de garder la face et le moins qu'il pouvait faire, c'était en faire de même. « Oui, je me souviens vaguement d'elle. C'était une rigolote. C'est pas étonnant que tu te plaises avec elle », souffla Luke, sur un ton plus calme et plus joyeux, comme s'il cherchait à l'apaiser avec sa simple voix. « Je passerais te rendre visite avec plaisir. Dans quel quartier est-ce que tu vis ? », s'enquit-il avec sympathie. Arya était l'une des rares personnes à faire ressortir le meilleur du caractère du jeune homme. S'il était bien souvent râleur ou bougon, avec des personnes aussi douces qu'elle, il se comportait bien mieux, avec plus de gentillesse et d'entrain. Plus le temps passait, plus les deux anciens amis tentaient de découvrir ce qu'ils avaient manqué depuis tout ce temps. Parler de sa sœur était douloureux pour le jeune homme. Chaque fois, il sentait son cœur se serrer de culpabilité, parce qu'il n'avait pas été là pour elle suffisamment tôt. Mais de toute façon, il pouvait difficilement réécrire le passé. « Hm … Elle a perdu son bébé. J'ai préféré rester avec elle quelques temps et au final, je n'ai plus jamais quitté Cap Harbor. C'est un peu trop calme parfois, mais au moins c'est loin … », commença-t-il avant de s'interrompre. Depuis toutes ces années, il n'avait jamais plus jamais prononcé le nom de Victoria a voix haute. Il se l'était interdit. Et aujourd'hui encore, des années plus tard, il était incapable de le faire. « … d'elle », acheva-t-il, gêné. Heureux que la jeune femme lui offre une porte de sortie en proposant de lui payer un verre, le jeune homme s'engouffra dans la brèche. « Avec plaisir. On ne peut jamais refuser un verre proposé par une jolie femme. Et puis moi aussi je suis plutôt content de revoir un visage familier », souffla-t-il avec un sourire à mi-chemin entre le sourire amusé et le sourire charmeur. Les années étaient passées, mais Luke trouvait toujours la jeune femme aussi attirante, c'était un fait qu'il ne pouvait pas nier. Et visiblement, c'était réciproque. Le jeune homme resta un instant silencieux, peu habitué aux compliments, qu'il trouvait plus gênants que flatteurs (sauf après quelques verres). Mais il finit par sourire, amusé. « Ne t'excuse pas. Je prends le compliment. Je savais bien qu'un jour tu finirais par te rendre compte de cette évidence », rétorqua-t-il sur le ton de l'humour, loin de se trouver véritablement canon. Mais il était content que la jeune femme ne le lui dise. Même si en vérité, il aurait préféré qu'elle lui dise ça des années plus tôt, quand il n'était qu'un idiot séduit par la copine de son pote. Pourtant, les compliments le mettaient mal à l'aise et le jeune homme préféra changer de sujet.  « Tu bosses sur quoi ? », demanda-t-il en désignant son dossier, alors qu'il n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle faisait maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 822
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : margot hottie robbie. ♥
›› Schizophrénie : darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( Mer 9 Aoû - 21:58 )


✻ ✻ ✻
I'm not down again, I turned the page the story's mine no more watching the world from my doorstep passin' me by. And I'll just keep changin' these colors, colors, colors, colors. I'm not in the same place that I was, I was, I was, I was


Arya avait senti son cœur se serrer quand elle avait dû quitter New York. Quand elle avait vidé son appartement, qu'elle avait rendu les clés de l'appartement au propriétaire avec Rachel à ses côtés pour l'épauler. Elle s'en souviendra toujours, des fou-rires teintés de tristesse qu'elle avait laissé sortir de ses lèvres. Elle n'avait même pas prit la peine de dire au revoir au groupe d'amis qu'elle avait réussi à se créer quand elle était avec Erwen. Elle s'était échappée comme une voleuse de la ville qui ne dort jamais et revoir Luke lui rappelait tout le bonheur qu'elle avait pu éprouver avant que son ex petit-ami ait décidé de tout briser. Briser simplement une relation amoureuse mais aussi des relations amicales. Bien évidemment. Luke a été l'une des plus belles personnes qui lui avait été donné de rencontrer. Et elle était heureuse d'avoir pu l'aider dans ses moments un peu difficile, elle avait été heureuse de lui redonner un peu le sourire dans  ces jours moroses. Quand il lui disait être heureux de la voir, en guise de simple réponse, Arya saisissait sa main avec un sourire et elle la serrait doucement, un fin sourire dressé sur ses lèvres. Elle avait toujours le sourire facile qui arrivait quand elle était avec Luke. C'était simple.  Elle sentait son cœur qui se serrait un peu, mais elle chassait cette sensation de la tête quand elle revoyait le sourire de con d'Erwen qui voulait qu'elle lui pardonne, qu'elle le laisse dans cet appartement, qu'elle l'embrasse, la toucher. Mais elle ne s'était pas laisser faire lors des ces dernières soirées. Elle l'avait envoyé sur les roses encore et toujours. Avant de s'enfuir. « Je ne sais même pas depuis combien de temps il me mentait, depuis combien de temps il fréquentait cette fille. Il m'a dit que ce n'était qu'une fois, mais qui me dit que c'est la vérité ? Et tu es gentil... Je pense que c'était notre relation simplement. Je lui donnais des occasions de ne plus être con, mais c'était sa vraie nature de toutes façons. J'aurais dû le voir avant. Ou j'aurais dû finir avec toi. Au choix.» Elle riait un peu en le regardant, après tout, elle n'avait jamais pensé finir avec Luke parce qu'elle était aveuglée par Erwen, mais il était moins con et surtout il était plus touchant qu'Erwen. Mais si elle n'avait pas rencontré Erwen, elle ne l'aurait pas rencontré lui #LaLogiqueCestMaintenant. Rachel était la plus rigolote, Arya aurait pu mettre sa main à couper que tout le monde l'aimerait quand elle la présentait à quelqu'un. Rachel c'est une perle, le genre d'amie qu'on a besoin dans notre vie, pour toujours. Elle a toujours les mots qu'il faut, toujours un sourire qui passe et qui est communicatif. Rachel c'est le bonheur de ses journées noires, l'arc-en-ciel après la pluie. « A Southport Road ! Mais passe le mercredi c'est le jour des muffins ! Et tu verras les muffins de Rachel c'est une tuerie! Surtout ceux à la framboise ! C'est une vraie drogue » Alors elle est pas bonne en dealeuse de drogues? Arya aurait pu passer sa vie à vendre les muffins de Rachel, c'était la meilleure des choses qu'elle avait pu goûter et elle tuerait vraiment si jamais elle n'avait pas le droit à ses muffins hebdomadaires. C'était son petit plaisir du mercredi. Mais Arya en avait fini de parler de Rachel et ses muffins, elle voulait se pencher sur la vie de Luke. Après tout, elle avait bien trop parler d'elle. Et ce qu'elle entendait lui couper le sifflet. « Oh... Je suis … désolée. Je ne savais pas... Je n'en aurais pas parler si c'était le cas... Enfin, si jamais tu as besoin... Enfin voilà. » Elle soupire. « Désolée je parle trop. Et je le pense. Si jamais tu as envie de parler d'elle, ou même de ta sœur, n'hésite pas. » Elle ne voulait pas lui imposer des temps de paroles qu'il ne voulait pas prendre, alors elle lui proposer un verre simplement. Après tout, ils étaient dans un endroit adéquat et puis elle avait bien trop bosser pour aujourd'hui alors elle s'octroyait une pause, elle hélait alors le barman pour  finir par commander la même boisson pour Luke et un diabolo à la fraise pour elle, pas d'alcool, sinon elle n'allait peut-être pas pouvoir continuer de bosser après. Elle qui ne tient pas vraiment l'alcool. Elle se détestait de dire ce qu'elle pensait trop souvent. « Peut-être que je m'en étais rendue compte mais que j'étais aveuglée par Erwen qui sait ? » Il est vrai qu'elle l'avait toujours trouver attirant. Mais elle ne voulait simplement pas se l'avouer. Alors qu'elle fermait son dossier, elle regardait Luke en plongeant un peu son regard dans celui du jeune homme. « Un dossier sur un cambriolage. Je dois défendre les personnes qui ont été cambriolées. Un dossier un peu trop simple à mon avis, mais je ne peux pas avoir encore des gros dossiers. » Elle hausse un peu les épaules et quand leurs consommations arrivent, elle attrape la sienne et lève doucement son verre « A nous ? A nos retrouvailles ? » Elle sent ses joues qui s'empourprent et elle se perd doucement dans les yeux de Luke une fois encore sinon ça porte malheur et elle détache son regard en buvant une gorgée. « Peut-être qu'on pourrait aller à la maison après ? J'ai bien bossé... Ou chez toi ? Enfin, je ne sais pas. » Elle range son dossier en souriant en coin, et puis elle relève la tête « Enfin, j'aimerais bien rattraper le temps perdu en vérité. J'ai besoin d'entendre ce qui s'est passé dans ta vie, même si c'est des choses dont tu ne veux pas parler, on peut parler de la météo de demain, ou même de la ville et de ses événement. Ou  on peut ne pas parler... Et regarder un film ? »

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: I don't even know if I wanna believe ✻ arya ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I don't even know if I wanna believe ✻ arya

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération