WHY?! (Riri)

 :: the city of cap harbor :: The Blue Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Mamie Yaya : Mascotte de SD ♡

❝ Family don't end with blood ❞
Mamie Yaya : Mascotte de SD ♡
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/11/2016
›› Commérages : 269
›› Pseudo : Dakota
›› Célébrité : Thylane Blondeau
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

WHY?! (Riri) ✻ ( Jeu 4 Mai - 12:11 )


WHY?!      



       Si on devait sanctionner tous les joueurs qui sortent en boîte de nuit, personne ne serait sélectionnée.

       Guy Roux
       

     Aujourd'hui c'est direction la boite de nuit, le blue lagoon. Besoin de me détendre un peu, de sortir et penser à rien du tout. Le souvenir de mes parents me revient un coup de temps en temps et ça me donne des petits coups de déprime. C'est pour ça que j'enfile une robe patineuse bleu électrique, des chaussures à talon d'environs 12 cm, une petite veste et le taxi m'emmène devant cette discothèque. Andreas ne serait sans doute pas content s'il me voyait là mais bon, il n'est pas obligé de savoir ce que j'ai fait ce soir.

Il y avait déjà un monde fou, une énorme file m'attendait avant de pouvoir rentrer. A cette vue je laissais un long soupire s'échapper de ma bouche. Je vais limite passer plus de temps dans cette file que dans la discothèque à danser comme une folle. Je vais au bout de la file et au bout de trente minutes j'en ai déjà marre. Impossible que je reste encore si longtemps là, surtout que je ne suis pas prête de rentrer dans la discothèque. Sûr de moi je m'avance devant le videur «Bonjour, excusez moi, il fait un peu froid dehors et je n'ai pas envie d'attraper froid, est-ce que vous pouvez me faire passer ? Peut-être qu'on peut faire un compromis, vous me laissez passer et je fais tout ce que vous voulez en échange. » Le videur m'a regardé longuement avant de me dire que je n'étais pas autorisée à venir ici. J'ai surement oublié de vous dire que j'avais eu quelques problèmes dans cette boite. Je me suis fait prendre en train de voler une fois on m'a directement virer de la boîte et puis aussi le fait que je me serve mes verres et que je ne les paie pas, ça, ça a peut-être était le coup de trop. Écoutez je ne suis pas riche et c'est pas aujourd'hui que je vais le devenir alors je me débrouille comme je peux. Depuis, je crois que tout le monde me connait un peu, enfin surtout ceux qui gèrent l'entrée de la boite ils doivent avoir interdiction de me faire entrer. Alors je fais le petit coup de la séduction, coup classique j'imagine, en approchant ma main de son torse, c'est juste pour entrer dans cette boite je vous rassure : « Aller s'il vous plait, ça peut-être un secret entre vous et moi... » Bon autant vous dire que ça n'a pas du tout marché. Il m'a limite hurlé dessus en me disant que je n'étais pas autorisé et que c'était tout.  Son froncement de sourcil aussi était incroyable, limite ce gars me faisait un peu peur, mais bon... Je ne suis pas froussarde et je ne le serais jamais. Je souffle un grand coup et m'assois à ses pieds. Les jambes allongés parce que sinon on verrait sans doute ma culotte, et puis je prends le pantalon du videur et continue : « Allez s'il vous plaît, vous avez vu la queue qu'il y a ? » Je devais être vraiment ridicule, les gens rigolaient bien en tout cas. Je crie pour bien me faire entendre «  Je veux rentrer moi aussi ! Et ce gars ne veut même pas, je peux même pas faire la fête moi ! » J'ai bien cru que le videur allait me frapper, heureusement que je suis une fille au final, on sait tous que les gars ne frappent pas les filles.

Finalement j'interpelle une blonde, elle était de dos et je me suis dit qu'elle pourrait m'aider. C'est la seule qui ne semblait pas remarquer la situation qui se passait dans son dos. Elle me semblait assez familière, comme si je l'avais déjà vu quelque part mais aucune idée de qui ça peut bien être.  Je lui lance un : «  Excusez-moi, vous ne pouvez pas m'aider ? Il ne veut pas me laisser passer … Vous n'auriez pas une idée ? » Espérons qu'elle puisse m'aider. Je continue «  J'ai joué le jeu de la séduction, je lui ai même demandé poliment au début mais il ne veut toujours pas... » S'il vous plait, faites en sorte qu'elle m'aide, je priais dans ma tête pour qu'elle le fasse.  

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE

❝ Family don't end with blood ❞
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 04/04/2015
›› Commérages : 1652
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ lissa valentine ✻ liv burrows ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: WHY?! (Riri) ✻ ( Sam 13 Mai - 19:49 )



why ?
riley emerson & yäel devitto ※ riri & yaya

“ A little party never killed nobody. ” ― unknow.

C'est le weekend et le weekend c'est fait pour se reposer. Alors que fait Riley Emerson ? La blonde a eut une matinée si débordante qu'elle a décidée de rester au lit le reste de la journée. Enfin ce n'est pas tout à fait exact. L'unique raison pour laquelle, Riley squatte encore son lit est assez simple : brun, 1m83, charmant, séduisant. Autrement dit : Devon Oakley. Riley est au courant que c'est une mauvaise chose d'avoir des relations aussi intimes avec son meilleur ami, mais maintenant qu'elle s'est fait prendre au piège, il n'y a plus de retour en arrière possible. S'il y a quelques mois en arrière, Riley parvenait à faire la part des choses, il semblerait qu'aujourd'hui cela n'est plus possible. Ses sentiments pour Devon semble prend le dessus. Jusqu'à quand pourra t'elle tenir sans être blessée moralement ? Riley adore jouer avec le feu, alors cette situation pourrait durer des jours, des semaines, des mois voire des années entières avant qu'elle ne soit capable de lui avouer ce qu'elle ressent à son égard. Il semblerait que le statut de meilleure amie saupoudré d'une amitié améliorer convient à la blonde. Peut-être que cela changera quand elle déménagera. En attendant tout ce qu'elle veut c'est traîner avec Devon. Mais pourquoi son Devon se rhabille ? « Qu'est que tu fais ? » La blonde appréciait énormément la vue qu'elle avait jusqu'à présent, alors pourquoi lui enlever ce plaisir en se couvrant de vêtements ? « J'enfile ce qu'on appelle des vêtements. Tu sais des pantalons, des pulls, ce genre de choses. » Elle déteste quand il se fiche délibérément de sa gueule. Le coussin dans la tête c'était cadeau. « Oui, mais pourquoi ? » N'oublions pas sa couleur de cheveux. « Parce que c'est bientôt l'heure. » L'heure de quoi faire ? Conquérir le monde ? « Tu sais le bar en dessous de nos pieds ne va pas s'ouvrir tout seul. » La petite moue boudeuse qui s'installe sur le visage de Riley veut tout dire. « A quoi ça sert d'être son propre patron, si tu ne peux pas prendre des congés quand tu veux ?  Je pensais qu'on devait passer la soirée ensemble, mais j'ai du mal comprendre. » Elle aussi, elle est douée quand il s'agit de râler. La blonde se rhabille même en quatrième vitesse, attachant vite fait ses cheveux en chignon au dessus de sa tête. « Riley ... » Faut pas chercher, elle est contrariée pour des conneries vraiment. « Je vais sortir Roy, à demain matin surement. » Avant de quitter les lieux avec sa boule de poil, la blonde se sent tout de même obligée de déposer un baiser sur la joue de Devon. Elle n'arrive jamais à le haïr trop longtemps. « Vient pas pleurer si j'aurais déjà vu la saison 2 de Sense8, sans toi. »

Si Riley avait eut pour projet de binge-watcher la saison deux de Sense8 comme elle l'avait si bien dit à Devon quelques heures plus tôt, elle n'a même pas réussit à regarder le premier épisode en entier. Trop de culpabilité en elle. Puis qu'est qu'elle fout un samedi soir dans un appartement ? Elle a besoin de sortir. Pour ça, elle n'aura pas besoin d'aller très loin. La seule question essentielle, c'est de savoir ce qu'elle doit se mettre sur le dos. Pas grand chose. Après trente six essais, elle opte pour une robe courte dans les tons rouges avec un large décolleté dans le dos. Une fois son maquillage, sa coiffure et ses accessoires furent choisit, la blonde descendit afin de rejoindre la fête. Il y a déjà foule dehors et pourtant la blonde double tout le monde sans la moindre once de culpabilité. Elle tape même la bise au premier videur, avant de faire de même avec le second. Si la conversation était lancée, Riley se voit couper dans son élan par une voix derrière elle. « Excusez-moi, vous ne pouvez pas m'aider ? Il ne veut pas me laisser passer … Vous n'auriez pas une idée ? » Ethan est un vilain garçon. Pourquoi sa bouille lui dit quelque chose ? Elle l'a déjà vu, mais où ? « J'ai joué le jeu de la séduction, je lui ai même demandé poliment au début mais il ne veut toujours pas ... » Là, elle est obligée de rire. « Vraiment, il ne veut pas ? » C'est bon, Riley se souvient d'où elle connait cette jeune brune qui une fois maquillé fait bien plus vieille que son âge. « C'est bon, laisse là rentrer, je m'en occupe. » Il suffit d'un simple sourire pour que ça fonctionne. « Si tu veux rentrer, je te conseille de lâcher la jambe d'Ethan, ça peut être une bonne idée. » Elle dit ça, juste comme ça. Riley l'aide donc à se relever en lui tendant sa main pour se diriger vers les vestiaires où Riley y dépose sa veste et celle de la demoiselle.  « Tu t'appelles, Ya ... Yaël c'est ça non ? » Riley n'est pas encore médium, pas de panique. « On s'est déjà rencontrées, il y a un moment. Riley, je bosse au lycée, ça doit te dire quelque chose. » C'est elle la psychologue qui l'avait reçu en début d'année. « Tu es venue rejoindre des amies ici ? Ou un petit ami peut-être ? » Une fille de son âge n'est pas venue seule dans ce genre d'endroit. C'est pas possible. « Alors comme ça, tu voulais faire des avances à Ethan pour qu'il te laisse rentrer. Désolé de te décevoir mais tu es un poil trop jeune pour lui. » Même trop jeune, bien trop jeune. « Maintenant que tu es rentrée, tu comptes t'y prendre comment pour commander un verre ? Je ne me rappelles pas qu'ils servent de l'alcool aux mineurs ici. » Et Riley ne le sait que très bien vu qu'elle connait trop bien les propriétaires des lieux.

_________________
some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mamie Yaya : Mascotte de SD ♡

❝ Family don't end with blood ❞
Mamie Yaya : Mascotte de SD ♡
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/11/2016
›› Commérages : 269
›› Pseudo : Dakota
›› Célébrité : Thylane Blondeau
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: WHY?! (Riri) ✻ ( Lun 12 Juin - 9:02 )


WHY?!      



       Si on devait sanctionner tous les joueurs qui sortent en boîte de nuit, personne ne serait sélectionnée.

       Guy Roux
       

     Comme on a pu le voir ce début de soirée était tout simplement atroce. C’est bien le cas de le dire, non mais j’ai vraiment pris la jambe de ce gars, des fois je me demande comment je peux en arriver là. Je me désespère, mais on utilise tous les moyens possible vous voyez ? On va dire que je me sentais d’autant plus désastreuse en entendant le rire de la femme que j’ai interpellé. Je suis vraiment honteuse, il ne faut pas avoir honte d’être avec moi parce que des fois… Ça part un peu trop loin…  Son visage me paraît bien familier mais aucun prénom me vient en tête. Je suis encore plus surprise quand elle arrive à dissuader le videur. C’est quoi ça ? C’est la reine d’Angleterre ? J’hallucine mais vraiment. Un simple sourire, de simple parole et hop, elle me fait entrer, la blague. Totalement surprise je fixe cette femme la bouche béante, c’est seulement quand elle me rappelle à l’ordre que je prends la main qu’elle me tendait. Je crois l’avoir fixé au moins une minute, c’est gênant. Avant de franchir la porte de la discothèque, je me retourne pour faire un clin d’œil au videur ainsi que lui tirer la langue. J’ai gagné ! La chanson de Dora l’exploratrice me passe dans la tête et je me retiens de la fredonner.

La femme dépose nos affaires dans les vestiaires et sa question me laisse encore complètement surprise. Mais c’est qui cette femme au juste. Elle connaît mon prénom. « Oui c’est ça... » La phrase suivante remet tout dans l’ordre. C’est la fameuse psychologue du lycée ! Mais oui ! C’est pour ça qu’elle lui paraissait si familière. Donc son prénom c’est Riley, je n’avais jamais prêté attention à son prénom, mais vite fait bien fait, un surnom se forme dans ma petite tête, ne vous inquiétez pas je le sortirai bien assez tôt. Moi je la connais sous le nom Madame Emerson mais bon, on peut bien se familiariser on n’est pas au lycée. «  Ah donc c’est vous Riley, c’est pour ça que vous me disiez quelque chose. »

«Euh… non, je viens toute seule aujourd’hui, je n’ai invité personne et je ne me suis pas fait invitée non plus. Donc je suis là à vous parler. » Je suis souvent invitée par ci par là pour aller faire la fête, en même temps quand je bois je suis une bête de foire, pas toujours jolie à voir mais ça en fait en fait rire plus d’un. Quand je viens toute seule c’est pour me détendre et laisser passer le temps, comme aujourd’hui, faire des rencontres.

J’avoue faire des avances à ce Ethan n’a peut-être pas été la bonne solution. Mais on ne sait jamais « Il aurait pu aimer les petites jeunettes.» Comme mon petit Andreas, bon non, on ne peut pas comparer, Andreas aime les femmes et ça s’est fait comme ça, c’est pas parce que je suis jeune mais simplement parce qu’il aime comment je suis c’est tout. C’est totalement différent.

Ça se voit que Riley ne me connaît absolument pas. Il y a plein de technique pour boire un verre d’alcool même en étant mineur. Mais on dirait que Riley ne les a jamais expérimenté. « Alors, effectivement il ne donne pas de l’alcool à des mineurs, c’est très bien d’ailleurs pour certains mineurs. Mais on va dire, que, une soirée c’est avec de l’alcool tu vois. Donc, on trouve des techniques, comme prendre le verre d’une personne en lui faisant regarder ailleurs ou en le laissant tellement boire qu’il t’en offre un, bon y en a certains ça marche pas mais faut savoir le faire. Sinon faut aller draguer les hommes, ils t’offrent toujours à boire. Et enfin, la plus compliqué mais la plus excitante, voler, n’importe où et n’importe quand. »

Une question me vient en tête et je ne peux pas me retenir de la lui poser : «  Comment vous avez fait pour laisser ce Ethan me faire entrer… C’est bizarre qu’il vous écoute. » Oui c’est partie de l’histoire m’a perturber et j’ai besoin d’explication, je suis intriguée. «  Vous restez avec moi ce soir ? » Je veux pas rester seule moi. » C’est pas tout mais la vouvoyez ça me saoule un peu beaucoup, on est pas au lycée et j’ai envie de m’amuser et c’est pas en la vouvoyant que ça va être le cas. «  Dites, je peux vous tutoyer ? »  
Je commence à entrer dans la discothèque, le son commence à monter, et le nombre de personne aussi. On va bien s’amuser ce soir ! Un grand sourire au lèvre, je me dirige directement vers le bar, un bon verre, j'en ai besoin. Je suis assise à côté d'un homme aux alentours de 25 ans, un verre de whisky à la main, soit je lui vole, soit je trouve une autre alternative...
       


pour toi riri:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: WHY?! (Riri) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

WHY?! (Riri)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Blue Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération