It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA

 :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2016
›› Commérages : 417
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Chris Godness Wood
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA ✻ ( Sam 6 Mai - 22:37 )



It's a sin to treat your body bad
HOLIA ☽ Anger, can make you old, yes it can. I said anger, can make you sick, children... oh Jesus. Anger destroys your soul. Rage, there's no room for rage in there. There's no room for rage in here. Line up some place to go to be mad. It's a sin to treat your body bad



Il va littéralement TUER quelqu'un. Il sait pas quand. Ni comment. Mais il sait où et pour quels motifs. Oui, avec un grand S parce qu'il en a plusieurs. Le premier ? Holia. Cette pétasse, et s'en est une à ses yeux, a osé le foutre derrière les barreaux parce qu'il a malencontreusement tapé une personne sur la voie publique. Alors, first of all, il aimerait savoir OU dans la loi, c'est marqué qu'il a pas le droit. Sa maman ne lui a jamais dit que c'était pas une chose respectable. Riley, sa deuxième maman, elle frappe aussi. Son cousin a tabassé une personne aussi. Bref, tout ça pour conclure avec un jolie : tout le monde frappe et le Oakley ne mérite pas ce châtiment. Deuxièmement, le brun ne supporte plus cette putain de radio. Depuis quand c'est sexy et apprécié les musiques de Patrick Sebastien ? Qu'on lui explique parce que là ... Nope. Il n'en peux plus. Et vas-y que je balance du culcul devant les barreaux, que je m'amuse à tirer la langue devant les détenus. Okai, c'était pas Holia tout ça. MEH NON ! Non. Ryan n'est pas venu ici pour souffrir, ok ? De toute façon, il ne méritait même pas d'être ici. Point barre. Et troisième point ? A nouveau Holia qui venait d’apparaître rapidement dans son champs de vision et qu'il comptait emmerder jusqu'à sa mort. « HEEEEEEEEEY ! » Il est énervé, fatigué et il doit faire pipi. Alors si on pouvait lui montrer un peu d’intérêt, se serait très gentil. « J't'ai vu avec ton café, là ! » Ouais, elle a pas besoin de se cacher. Il la voit ! Oui, il a le pouvoir de voir à travers les murs. « Non mais allllllllllllllllez. Viens me voir. » Ryan, il fait genre qu'il est un chat. Il fait croire qu'il a été dompté. Mais dès que la brunette et devant lui : il l'étripe. « HOLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIAAAAAAAAAAAAA ! » Si lui a eu droit à la musique horrible, les policiers, eux, ont eu droit à ses hurlements de loup. « HOOOLLLIIIIIIIAAAAAAA ! » Bientôt, il prendrait des cours pour pouvoir travailler dans un théâtre. C'est qu'il a la voix qui porte, eh ! « MAIS BORDEL DE BITE MOLLE, VIENS M'OUVRIR ESPÈCE DE TRAÎTRESSE ! » C'est digne d'un chat dompté. La patience du Oakley peut pas durer infiniment. La jeune femme ne sera plus en paix tant qu'elle n'aura pas mis une clé dans la serrure et ouvert la porte. Enfin, ses oreilles, pour être honnête. Et c'est quoi le problème à son co-détenus là ? Pourquoi il lui dit ta gueule ? D'où il ose lui dire ça ? Ryan était prêt à aller le frapper et donc rester plus longtemps mais des bruits de pas le font changer d'avis. « Oh, Holia ! COUCOUUUUUU. » Il veut être sûr qu'elle l'entende et qu'elle le voit. Il a passé une main à travers les barreaux et lui fait signe. Oh, sans oublier qu'il tente de faire la même chose avec sa tête ... Malheureusement, elle veut pas passer. Y'a trop de matière grise. « DIIIIIIIIIIIT, j'peux sortiiiiiiiiiiiiiir ? » Un vrai gosse le Oakley. Un vrai de vrai. « J'suis aussi sage qu'une image. J'ai compris le leçon ! » Pourquoi l'autre il lui parle encore ? Vas-y, c'pas le moment. Ryan se retourne et lui fou son poing dans la mâchoire. « Ta gueule toi-même toi ! » Mais oui, promis, il a compris la leçon. « Bon, tu viens ouvrir cette putain de porte là ? J'ai un commerce à faire tourner ... Moi, j'bosse. » Pas comme d'autres, qu'il aurait pu ajouter en fusillant le gros lard qui mange un donuts presque en face de son nez. « S'il-te-plait ? » Maman Riley, elle dit toujours qu'il faut être poli. Il obéiit.

_________________

✻ the blood of stars ran in his veins
Did you say it ? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around ; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA ✻ ( Sam 20 Mai - 15:07 )

ryan&holia ⊹ Holia avait prévu de passer une soirée banale au Blue Lagoon. Quelques verres, quelques pas de danse pour séduire un homme et quelques baisers avant d’aller s’envoyer en l’air. Mais il avait fallu qu’elle se mêle de ce qui ne la regardait pas. Elle avait vu Ryan attraper un homme par le col et sans hésité elle c’était lancé à sa poursuite pour lui éviter de faire une bêtise. Ryan est pourtant un grand garçon il n’a pas besoin d’elle et sa mère à fini son éducation il y a bien longtemps mais c’est Holia. Elle est comme ça. Lorsque l’homme avait fini par s’enfuir la brune pensait que tout était fini et qu’après lui avoir bien crié dessus elle pourrait retourner à sa petite soirée mais il avait fallu qu’il continue à jouer au con. Monsieur avait voulu jouer les justiciers ou les imbéciles elle ne sait pas trop et elle c’était finalement retrouvé à menotter un inconnu. Il n’était pas question pour elle qu’il s’en tire aussi facilement il avait beau être têtue elle l’était surement encore plus et elle avait bien l’intention de lui faire passer la nuit en cellule pour essayer de le faire réfléchir à ses actes. C’était une cause perdu d’avance mais Holy n’est pas du genre à abandonner facilement. Dire que c’était sa soirée de repos à la base elle se retrouvait finalement à nouveau dans le commissariat de police à peine quelques heures après l’avoir quitté. Une fois Ryan en cellule elle passa un moment avec ses collègues en leur racontant ce qu’il c’était passé. En vérité elle n’avait aucune raison réellement valable devant la loi pour enfermer Ryan ici pour la nuit mais qui irait la dénoncer après tout ? L’histoire qu’elle raconta à ses collègues les firent rire et ils lui promirent de ne pas le laisser sortir avant demain matin. Son café à la main, plus par habitude que par réel envie d’en boire un la brune fait des aller et venu dans le bâtiment sans porter la moindre intention au brun. Pourtant elle commence à en avoir marre de l’entendre hurler son prénom et il lui tarde de retourner chez elle retrouver son lit douillé.   « MAIS BORDEL DE BITE MOLLE, VIENS M'OUVRIR ESPÈCE DE TRAÎTRESSE ! » Elle sait qu’elle va payer cher le fait de l’avoir mis derrière les barreaux mais sa lui est égal. A cet instant précis elle est certaine de lui avoir donné une bonne leçon. Comme si on pouvait enseigner quoi que ce soit au Oakley. « Oh, Holia ! COUCOUUUUUU. » Holia s’approche enfin de la cellule et le regarde sans dire un mot. « DIIIIIIIIIIIT, j'peux sortiiiiiiiiiiiiiir ? » Ah qu’est ce qu’il est drôle ce Ryan. Il pense sincèrement qu’elle va le laisser s’en tirer aussi facilement ? Il la connait aussi mal que cela ? « Non mais en revanche tu peux la fermer » Toujours aimable la brune. Elle finit par se dire qu’il en aura marre de s’égosiller et qu’il finira par se taire et réfléchir à la façon dont il se comporte mais encore une fois ce n’est qu’un doux rêve. « J'suis aussi sage qu'une image. J'ai compris le leçon ! » Elle le regarde et lève les yeux au ciel avant de voir son poing s’écraser sur la joue de son nouveau colocataire. « Tu viens de gagner 4h de plus dans ta cellule » Qu’elle crie afin que ces collègues prenne également connaissance de cette nouvelle mesure. « Bon, tu viens ouvrir cette putain de porte là ? J'ai un commerce à faire tourner ... Moi, j'bosse. » Elle est certaine qu’il pense qu’elle va finir par lui ouvrir la porte mais il se trompe s’il pense qu’elle va le faire s’il continue à agir de la sorte. « Je te conseille de te désaper pour te faire un matelas parce qu’il parait que les banquettes ne sont vraiment pas agréable » Parole de détenu. Pour sa part elle n’a jamais essayé et n’en a pas l’intention mais voir Ryan en caleçon elle trouve que c’est une bonne idée. « T’as voulu faire mon job ce soir en arrêtant ce violeur et ces dealeurs alors je pourrais bien aller faire le tiens pendant que tu croupis ici. » C’est vrai ça en plus elle a déjà été serveuse dans un bar mais il y a bien longtemps de cela « Je suis sur que je te ramènerais un paquet de clients » Ou peut être encore plus de pervers mais bon Ryan le super héros serait la pour les arrêter. « Oh non attends j’ai une meilleure idée on va appeler ta mystérieuse fiancée pour lui raconter ta petite soirée » Elle sort alors le portable de Ryan de sa poche et le brandit tel un trophée. Bon il lui restait encore le détail du mot de passe à régler mais comme si le bon dieu était enfin avec elle en cette soirée le portable de Ryan vibre et un message s’affiche. Un prénom s’affiche suivi d’un cœur. Grâce à la nouvelle technologie Holia peut répondre au message sans même avoir à déverrouiller le portable « Appelle moi il faut que je te parle » Elle appuie sur la touche envoyer et affiche un sourire satisfait « Je crois que l’on va avoir un appel de Rachel dans très peu de temps »

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2016
›› Commérages : 417
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Chris Godness Wood
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA ✻ ( Mer 31 Mai - 9:21 )



It's a sin to treat your body bad
HOLIA ☽ Anger, can make you old, yes it can. I said anger, can make you sick, children... oh Jesus. Anger destroys your soul. Rage, there's no room for rage in there. There's no room for rage in here. Line up some place to go to be mad. It's a sin to treat your body bad


Ryan est fatigué. Il doit faire pipi. Il est aussi enervé au plus haut point. Sa voix commence peu à peu à mourir à force d'hurler comme un dérangé. C'est de la faute à Holia tout cela. Elle ne lui aurait pas passé les menottes au debut de la nuit, ils n'enseraient pas là tous les deux. La brune n'avait aucun motif contre lui. Aucun. Et il avait beau avoir tenté d'expliquer cela à chaque policier qui montraient le bout de son nez : aucun n'a pris la peine de venir lui ouvrir. Il allait tous les tuer. Pas d'exception. Ils allaient comprendre leur erreur et cela, il se l'etait promis. Mais pour l'instant, il l'a joue sympa. Avant de pouvoir se venger, il allait devoir sortir de cette cage pour homme des cavernes se venger. Allez, Holia. Vient lui ouvrir quoi. Il est aussi sage qu'un agneau et aussi mignon qu'un chaton. Elle ne peut pas résister à ce charme fou. « Non mais en revanche tu peux la fermer » La sa-BIP. Elle va lui payer ça. Elle va devoir lui payer beaucoup de chose. « Tu peux dire adieu à ton entrée dans le bar. T'iras te prostituer pour te trouver de la bite fraîche !  » La colere du brun se montre petit à petit. Si bien que son pauvre compagnon d'arrrstation finit bien vite avec un œil au beurre noir. C'est pas de la faute du Oakley, le gars ouvre trop sa bouche et ça sent pas bon. Il evite simplement de mourir d'une intoxication pulmonaire. Il sait comment ça se passe grâce à Grey's Anatomy, eh. « Tu viens de gagner 4h de plus dans ta cellule » Meeeeh. « NON. » Il a rien fait. « T'as pas le droit de me faire ça. » Elle a aucune autorité de toute manière. « TU COUCHES AVEC TON CHEF, C'EST ÇA ? » Pourquoi tant de haine contre lui ? Il n'est qu'un innocent de plus pris pour un gros criminel. Il ne comprends pas. Enfin, jusqu'à ce qu'il pose cette question. C'est pour ça qu'elle le prends de haut ? Ah bah ouais, c'est plus clair ainsi. « Je te conseille de te désaper pour te faire un matelas parce qu’il parait que les banquettes ne sont vraiment pas agréable » Nianiania. « Tu vas venir ouvrir, Holia. Et personne ne sera blesser en chemin. » Ryan sert les barreaux qui le sépare de la brune qui le regarde d'un air de défi. Ses jointures sont blanches. Il va finir par faire d'enorme dégâts. « T’as voulu faire mon job ce soir en arrêtant ce violeur et ces dealeurs alors je pourrais bien aller faire le tiens pendant que tu croupis ici. » Ça prouve ce qu'il disait auparavant. « T'as aucune preuve contre moi, traîtresse. Et j'ai toujours droit à mon coup de téléphone. » Et ryan compte bien l'utiliser parfaitement. « Oh non attends j’ai une meilleure idée on va appeler ta mystérieuse fiancée pour lui raconter ta petite soirée » Quoi ? Son regard suit Holia qui prends son téléphone. « Tu connais pas le code. » Donc il n'a rien à craindre. Meh. Wait. Pourquoi ses doigts bougent sur l'ecran ? « Je crois que l’on va avoir un appel de Rachel dans très peu de temps » Putain de bordel de merde. « JE VAIS TE TUER. JE VAIS T'ECLATER LA GUEULE. » Pause de dix minutes, le temps que les menaces s'arrêtent. Ryan fume. Sa colere vient de l'emporter dans un nouveau monde : celui où il lui est impossible de se contrôle. Personne ne touche à Rachel. C'est sa propriété, son domaine. Si Holia tente de faire quoi que se soit à la belle brune, elle risque de signer son testament en même temps. Dans cette fureur, son compagnon de cellule se remet à bouger et à grogner, c'est suffisant pour que le Oakley en face son bouc-émissaire. Il le chope par le col et le bloque contre le mur du fond. De sa main libre, il tape tout et n'importe quoi : le corps de cet homme, le mur, lui-même. Il éclate. Il devient fou. Il se contrôle plus. Puis, commençant à comprendre que le resultat qu'il souhaite ne se fait pas, il jette le corps inerte de son compagnon contre les barreaux. « Tu vas regretter toute ta vie de m'avoir enfermé dans ce trou a rat. » Et c'est fort possible qu'il le regrette aussi. « T'as même pas les couilles d'ouvrir cette porte parce que tu sais que tu vas te faire baiser la gueule. » D'accord, promis, la prochaine fois, il est plus sympa et il utilise des mots bien plus gentils. « Je vais te faire mordre la poussière, sale pute. » Ok, on oublie. Il sera jamais polie. « JE VEUX UN PUTAIN D'AVOCAT ! » Tout de suite. Merci. « Et toi, tu peux dire adieu à ton boulot. T'auras plus le choix que de devoir écarter les cuisses pour avoir quelque billets. Et encore ! J'suis pas sûr que tu fasses bander bien du monde. » Et Ryan, poli et gentleman comme il est, il crache même au pied de d'Holia.

_________________

✻ the blood of stars ran in his veins
Did you say it ? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around ; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 275
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan, ness, clyde
›› more about me

Re: It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA ✻ ( Dim 11 Juin - 16:31 )

ryan&holia ⊹ Holia observait la scène sa tasse de café à la main. Ryan tente de faire comprendre à qui veut bien l’écouter qu’il n’a rien à faire ici malheureusement il semblerait que la solidarité entre collègues soit plus importante que la loi ce soir. Dommage pour le Oakley. Holia étant plus habitués à ses sautes d’humeurs que ses collègues elle décide finalement d’aller voir le brun histoire d’écouter ce qu’il a à lui dire. « Tu peux dire adieu à ton entrée dans le bar. T'iras te prostituer pour te trouver de la bite fraîche ! » Quel vulgarité ! Elle le lui ferait bien remarquer mais cela ne ferait qu’attiser le feu qu’il y a en lui à cet instant. « Tu sais qu’il y a tout un tas d’autres bar en ville, je n’aurais qu’à aller au Silverlake. Il parait que les patrons sont beaucoup plus agréables. Ça me changera » Dire que normalement ces deux-la sont censés être amis. Pas les meilleurs amis du monde on est bien d’accord, en vérité ils sont rarement d’accord même mais jamais Holia aurait pensé qu’ils en arriveraient jusque là. Dire qu’à la base elle voulait simplement faire une bonne action en lui évitant des ennuis. Comme quoi être gentille sa ne sers à rien, la preuve maintenant elle est là, en train de l’écouter l’insulter. « T'as pas le droit de me faire ça. » Non c’est vrai en réalité elle n’en a absolument pas le droit mais elle s’en fiche. Qui pourrait bien la dénoncer ? Pour une fois qu’il y a un peu d’animation dans le commissariat. « TU COUCHES AVEC TON CHEF, C'EST ÇA ? » La brune soupire une fois de plus avant de lui répondre « Mon chef est une chef alors même si je sais que ça te ferais plaisir de me voir au lit avec une femme et bien non, désolée de te décevoir » Holia essaie de se remémorer le cours de la soirée en essayant de comprendre comment ils ont pu en arriver jusque là. Ryan derrière les barreaux. Si seulement il savait se maîtriser, si seulement il n’avait pas tout le temps envie de frapper tout ce qui bouge. Si seulement elle ne l’avait pas poussé à bout aussi. Oui parce que malgré tout elle est un peu coupable il faut bien l’avouer mais pour elle c’était pour une bonne raison alors hors de question qu’elle s’excuse. « Tu vas venir ouvrir, Holia. Et personne ne sera blesser en chemin. » C’est bizarre hein mais elle a un peu de mal à le croire. Elle le voit serrer les barreaux de sa cage et se dit que si elle le laisse sortir maintenant c’est surement autour de son cou que ses mains vont venir se placer. Et sa gorge est beaucoup moins résistant que les barreaux de la cellule. « T'as aucune preuve contre moi, traîtresse. Et j'ai toujours droit à mon coup de téléphone. » Oh oui c’est vrai il a le droit à son coup de fil à un ami comme dans qui veut gagner des millions. Et d’ailleurs en parlant de téléphone il lui donne une petite idée. Pourquoi ne pas appeler sa chère petite amie pour lui dire ou se trouve son prince charmant à l’heure actuelle. Non Holia n’a pas encore compris qu’elle doit arrêter de le pousser à bout si elle ne veut pas finir avec un œil au beurre noir. « JE VAIS TE TUER. JE VAIS T'ECLATER LA GUEULE. » La vérité c’est qu’il commence à lui faire peur, plus il s’énerve plus Holy se dit qu’elle n’aurait jamais du l’enfermer dans cette cellule. Elle pensait pouvoir le contrôler, pouvoir le calmer mais il semble que personne ne soit en mesure de le faire. Comment elle a pu penser une seule seconde qu’elle arriverait à le résonner. Lorsque le téléphone sonne enfin Holia décide de s’éloigner de la cellule afin de parler à Rachel sans avoir à écouter Ryan l’insulter. Elle explique alors à la petite amie du Oakley que celui-ci a fini au commissariat après avoir frappé violemment plusieurs hommes -oui parce que son voisin de cellule n’a rien demandé non plus- et qu’il sera autorisé à partir dans quelques heures. Lorsque la brune revient voir Ryan elle le retrouve en train de frapper son compagnon de cellule. « Ryan arrêtes ! » Elle a beau lui hurler dessus c’est comme si le brun était possédé. Cette fois c’est officiel il lui fait réellement peur. « Tu vas regretter toute ta vie de m'avoir enfermé dans ce trou a rat. » Oui et ben qu’il ne s’inquiète pas trop pour ça elle le regrette déjà. « T'as même pas les couilles d'ouvrir cette porte parce que tu sais que tu vas te faire baiser la gueule. » Elle le regarde, l’écoute. Plus il parle plus elle se dit qu’elle a été idiote de croire qu’elle pourrait lui donner une leçon. « Je vais te faire mordre la poussière, sale pute. » Décidément la politesse n’est vraiment pas à l’ordre du jour. « Et toi, tu peux dire adieu à ton boulot. T'auras plus le choix que de devoir écarter les cuisses pour avoir quelques billets. Et encore ! J'suis pas sûr que tu fasses bander bien du monde. » Elle n’en peut plus. Elle n’en peut plus de l’écouter l’insulter, de l’entendre hurler à tout bout de champ. Elle pensait avoir assez de motivation pour le garder ici toute la nuit mais elle sait qu’il ne va pas s’arrêter, elle sait qu’elle pourrait avoir la mort de son voisin de cellule sur la conscience si elle ne le fait pas sortir rapidement. « C’est bon détends toi, je vais te laisser sortir. Je n’ai pas l’intention de te laisser tuer ce type » Car si lui n’aura peut-être pas de remords elle si, et cette fois-ci elle pourrait bien perdre son boulot c’est certain. « Tu sais quoi t’es un pauvre type Oakley, je voulais juste t’éviter de faire une connerie, être une bonne amie mais en fait je n’ai même pas envie d’être ton amie » Non elle ne voulait plus rien à voir à faire avec lui pas après la façon dont il c’était comporté ce soir. « J’ai été assez conne de croire que peut-être toute cette colère venait de quelque part, assez conne de croire que je pouvais t’aider » T’est juste flic Holia pas psychanalyste alors il fallait t’en douter « Mais en fait personne ne peut t’aider, t’es qu’un pauvre mec rongé par la colère » Elle le fixe pendant quelques secondes avant de sortir un trousseau de clé de sa poche arrière et d’ouvrir la cellule. Elle n’a plus envie de se battre. Il n’en vaut pas la peine, il ne vaut pas la peine d’être sauvé. Plus maintenant et de toute manière elle n’est pas sur que quelqu’un arrive à le secourir un jour. Rachel peut-être. Elle l’espère. « Allez casse toi. Dégage »

_________________
Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer. — .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

It's a sin to treat your body bad ✻ HOLIA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération