Never tear us apart ✻ MISSA

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 379
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew cutie Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Never tear us apart ✻ MISSA ✻ ( Dim 14 Mai - 21:30 )



Never tear us apart
MISSA ☽ Don't ask me What you know is true. Don't have to tell you : nI love your precious heart. I was standing. You were there. Two worlds collided And they could never tear us apart. We could live  For a thousand years But if I hurt you I'd make wine from your tears
Le brun se trouve vieux en ce moment. Il ne sait pas si c'est parce que son anniversaire est désormais passé ou si les coups qu'il a reçu sur son corps l'empêchent d'être libre de tout mouvement. Quoi qu'il en soit, il se déplace à lenteur d'escargot, fait des mouvements qui pourraient parfaitement convenir au film Baywatch vu le ralenti que cela produit. En tout cas, ce petit dealer ne l'avait pas loupé. Si son côté gauche paraissait normal, le droit, lui, avait quelques soucis. Arcade sourcilière ouverte, œil au beurre noir et il avait la désagréable impression que sa mâchoire avait dégusté. De toute façon, depuis cet incident, il ne jurait vraiment plus que par les glaces. Il prenait deux pots. Le premier, il le coller sur sa tronche de cake et le second, il le mangeait jusqu'à ce qu'il ne reste plus que l'emballage et rien d'autres. Matthias avait beau se plaindre énormément de ce qui s'était passé, il était tout de même heureux que rien de très grave ne soit arrivé. Bird allait bien, ou du moins, physiquement bien. Son frère aussi. Sa sœur Valentina, par contre, avait eu l'envie folle de le tuer ou de le mettre sur le bûcher pour avoir agis comme "un total idiot, crétin" ... Et il passe d'autres termes fort peu glorieux pour son image. Son ego en avait pris un grand coup. Du coup, depuis le début de la semaine, il avait fait en sorte de cacher les dégâts du mieux qu'il pouvait. Oh ! Il était certain que ses élèves avaient du faire passer le mot dans la ville mais il espérait que les oreilles n'aient pas été très attentive. De toute façon, il ne pouvait rien faire d'autres que d'attendre et mettre du maquillage pour camoufler un peu les marques. Aujourd’hui, weekend, Matthias le passe chez lui, dans son divan, devant Bob l'éponge. Il n'attends personne. Bird et son frère son de sortie et sa soeur jumelle travaille. Il est seul et il apprécie pleinement ce moment de solitude. Pour une fois ! Malheureusement, il est d'assez courte durée quand la sonnette résonne dans l'appartement. L'italien ne bouge pas. Il baisse le volume de la télévision et attends que la personne reparte. Il a la flemme et il se doute que quand il ouvrira la porte, se ne sera pas une personne qu'il voulait voir. Genre ... Lissa, par exemple. La blonde faisait désormais parties de son passé. Elle lui avait foutu un vent. Il était partie du restaurant le coeur brisé et il n'était pas sûr d'être capable de pouvoir l'affronter. Le fait qu'il éprouve bien trop de sentiments à son encontre avaient modifié du tout au tout leur relation. Plus de bruit, il remet un peu de son. Deux secondes après, on toque à la porte. Ah non ! « Merda ! » Il lui semble distinguer une voix de femme disant que c'était la livraison de pizza. Mais même cela ne lui donne pas envie de se lever. Non. Il a décrété qu'il n'était pas disponible ce soir. Maintenant, c'est au tour de son portable de se mettre à sonner. Quand il voit la photo de Lissa qui apparaît, son regard se voile et il souffle. Il devrait le prendre. Il ne le fait tout simplement pas. Il n'est pas d'humeur et il ne veut pas qu'elle sache ce qui lui est arrivé. Mais le bruit avait du résonner et se faire entendre au niveau de la rue puisque désormais, c'est des poings qui tambourinent à la porte. « C'est bon. Calme ! Arrivo ! » Matthias met ses chaussons trop classes : Bob l'éponge et se dirige à petits pas vers l'entrée. Il ouvre la porte et reste stoïque devant la personne qui lui fait face. « Y'a personne. » qu'il finit par dire, en commençant à fermer la porte. Puis elle avait menti, elle avait même pas de pizzas. Mais Lissa est maline et bloque la porte avec sa chaussure. « Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? » Il a l'impression qu'elle voit un fantôme. Forcé, il la laisse entrer chez lui. « Si tu cherches Bird, elle est à la fête qui se fait au niveau de la plage. » Parce que ouais, se serait vraiment trop beau qu'elle soit venu pour lui.

_________________
KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 658
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Dianna Beautiful Agron
›› Schizophrénie : riley emerson ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ rachel campbell ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Never tear us apart ✻ MISSA ✻ ( Mar 23 Mai - 13:38 )



never tear us apart.
lissa valentine & matthias di lazio ※ missa

“ YOU ARE MY BEST FRIEND, MY HUMAN DIARY, AND MY OTHER HALF. YOU MEAN THE WORLD TO ME AND I LOVE YOU. ” ― unknow.

Lissa est en week-end. Oui un mercredi. La blonde a posé quelques jours de congés afin de redécorer son appartement. Ainsi, il est prévu qu'elle occupe sa journée de demain à choisir les nouvelles peintures à venir sur les murs de sa cuisine, son séjour et sa chambre à coucher. Elle devrait même commencer à peindre dans la journée de demain. Lissa a même réquisitionner des bras pour l'aider dans sa tâche. Sevan devrait être présent, Craig également, Bird aussi et même deux collègues de boulot qui se sont proposés. En moins d'une journée cette histoire devrait être rapidement boucler. C'est du moins ce qu'elle espère. Parce que la blonde aimerait bien le lendemain de cette tâche, faire les magasins pour choisir les nouvelles décorations à venir dans son appartement. Mais pourquoi Lissa ne commence t'elle pas aujourd'hui alors qu'elle est déjà en repos ? La réponse résulte en deux mots : Tobias et Julia. Son frère et sa soeur. Lissa avait promis de les emmener à l'aquarium le plus proche dès qu'elle aurait un moment de libre. Cette information n'est donc pas tomber dans l'oreille d'un sourd. Ils ont sauté sur l'occasion dès lors qu'ils ont apprit que Lissa ne travaillait pas. L'avocate à prit cela avec le sourire, d'autant plus que c'était son idée à la base. Au final, elle aurait passé une agréable journée en compagnie des deux petits diables. Elle est même surprise qu'ils aient été aussi sage. Cependant toute bonne chose à une fin et il est temps que Lissa les raccompagne chez sa mère. Sur place, elle trouve Bird qu'elle ne manque pas d'enlacer. Cette dernière semble assez nerveuse et explique assez rapidement le pourquoi du comment à Lissa en la prenant à part. Matthias a eut des soucis et il parait que ce n'est pas beau à voir. La blonde est surprise par cette annonce, en réalité, elle ne sait pas quoi dire. Ni même pourquoi Bird tenait à l'informer de cette nouvelle. Peut-être parce que Lissa est censée être sa meilleure amie et que c'est son rôle d'être tenue au courant des nouveautés dans la vie de Matthias. Sauf que depuis quelques mois, elle ne tient plus son rôle de meilleure amie. Elle n'a même plus l'impression de l'être. Juste d'être une inconnue à ses yeux. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, ils avaient essayer d'enterrer la hache de guerre mais Lissa avait finalement enterrer Matthias six pieds sous terre en lui avouant n'avoir aucun sentiment à son égard. Ce qui est certes faux, mais la blonde n'a pas été capable de lui faire part de ce qu'elle avait également sur le cœur. Alors à la place, elle n'a rien trouvé de mieux que de lui briser. Depuis c'est le néant ... Mais face aux révélations de Bird, Lissa est prête à mettre l'ensemble de ses différents de côté pour le voir. C'est d'ailleurs ce qu'elle fait en partant de chez sa mère. Elle se rend devant cet appartement qu'elle ne connait que trop bien. L'avocate ne reste pas moins de vingt minutes dans sa voiture afin de peser le pour du contre. Puis, Lissa prend enfin son courage à deux mains et appuie sur cette maudite sonnette. Qu'a t'elle à perdre ? Sauf que pas de réponses ... Bird lui a pourtant dit qu'il serait là. Puis, elle a vu sa voiture. « C'est le livreur de pizzas. » Lissa essaye de feinter, peut-être que ça fonctionnera de cette façon. Mais toujours pas de réponse. Lissa tente donc de le joindre sur son téléphone, mais là encore il ignore ses appels. Il se fiche d'elle ? Elle entend la sonnerie du téléphone. La blonde est têtue est tape donc contre la porte. Victoire ! Il lui ouvre ! « Y'a personne. » Il n'est pas sérieux ? Il l'ignore ? Hors de question qu'il ferme la porte ! Lissa contre attaque avec l'attaque du pied furtif dans la porte. « Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? » Peut-être parce qu'il est un peu amoché et que ça l'inquiète ? « Si tu cherches Bird, elle est à la fête qui se fait au niveau de la plage. » La blonde entre dans l'appartement en refermant la porte derrière elle. « Je sais, je viens de la croiser il y a peu chez ma mère. » C'est même à cause de Bird qu'elle est ici. « C'est toi que je suis venue voir en fait. » C'est surprenant, elle sait. Lissa se rapproche de lui et lui fait relever la tête pour qu'elle puisse mieux le voir. « Qu'est qui t'es arrivé ? » Elle frôle doucement son visage avec le bout de ses doigts. Elle n'aime pas le voir ainsi, ça l'inquiète, ça lui fait même peur. « J'ai peur Matthias, peur, peur de te perdre. D'apprendre qu'un jour tu ne seras plus là ... » Si là ce n'est qu'une arcade ouverte, qu'est qui lui affirme que la prochaine fois ça ne sera pas pire ? « Laisse moi refaire partit de ta vie à part entière. J'en ai plus que marre de cette situation entre nous, je veux retrouvé ce qu'on avait avant. Je ne veux plus de secrets entre nous, je veux tout savoir de toi même ce que je ne souhaite pas entendre. J'ai besoin de toi autant que tu as besoin de moi ... Parce que je ne supporterai pas d'être éloigner de toi une seconde de plus, autant que je ne supporterai pas qu'un jour on m'apprennes que tu n'es plus là sans que j'ai eut la chance de faire à nouveau partie de toi. » Et de lui avouer qu'elle est éperdument amoureuse de lui.

_________________
i'm caught off-guard by you like a wave i pulled into, it's a feeling i can't fight. like a wildfire, deep inside you're taking my heart, by storm i'm lost in your love, lost in your love. i can't hold back anymore, i'm lost in your love, lost in your love. you're taking my heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 379
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew cutie Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Never tear us apart ✻ MISSA ✻ ( Lun 12 Juin - 20:16 )



Never tear us apart
MISSA ☽ Don't ask me What you know is true. Don't have to tell you : nI love your precious heart. I was standing. You were there. Two worlds collided And they could never tear us apart. We could live For a thousand years But if I hurt you I'd make wine from your tears


Matthias n'avait plus l'envie de rien. Depuis son "accident" dans cet appartement, il avait un peu de mal à faire quoi que se soit. Meme se lever et se rendre à l'université, pour bosser, devenait un véritable enfer. Il avait mal au torse et encore plus au visage. Il avait mal au coeur et c'est probablement cette douleur là qui l'empechait de faire beaucoup de chose. D'habitude, on ne le lui brise pas. Matthias arrive toujours à ce que se soit lui qui le fasse. Ou, mieux, il arrete tout avant que ça ne se brise. Missa, elle, elle avait pas pris de gant. Elle lui avait mis le couteau sous la gorge. L'italien etait pourtant presque sur qu'il se passait quelque chose entre eux. Il n'avait pas pu s'imaginer tout cela. Il ne pouvait pas s'empecher de se dire que si la blonde avait toujours refusé les demandes en mariage, c'etait pour lui. C'etait Parce qu'elle ressentait un truc plus fort envers lui. Mais non ... Là encore, il n'avait fait que rêver, que se tromper. Ça le rend triste. Il est bléssé dans son ego. Et les problemes qui s'accumulent par dessus tout ne font que le rendre encore plus maussade. Et ce n'est pas l'appel téléphonique de Lissa qui va changer quoi que se soit. Non. Il ne veut pas lui parler. Ni a elle, ni a personne d'autres. « C'est le livreur de pizzas. » Bon ... Ok. L'appel de la bouffe est plus fort que le reste. Il se leve de son canapé et marche jusque la porte d'entrée. Malheureusement pour lui, c'est Lissa qui est là et non le livreur de pizza. Il soupire. Decidement, meme quand il fait tout pour l'eviter, elle arrive à trouver le moyen de venir. Sans pizzas. « Je sais, je viens de la croiser il y a peu chez ma mère. » Sa mère ? Matthias fronce les sourcils, hausse les épaules. « Ah ... D'accord. » C'est pas qu'il s'en fou mais un peu quand même. Si Lissa l'avait croisé, pourquoi était-elle venu jusqu'ici ? « C'est toi que je suis venue voir en fait. » Lui ? « Moi ? » Oui, le brun ne s'attendait pas à cette révélation. Tout comme il ne s'attendait pas à ce qu'elle l'oblige à relever son visage tuméfié. « Qu'est qui t'es arrivé ? » Il se mord la lèvre inférieure, baisse le regard. Impossible pour lui de lui avouer dans quel pétrin il est. « Un petit accident ... » Pas de quoi s'inquieter, qu'il veut ajouter. Mais il comprends vite à son regard qu'elle sait déjà ce qui s'est passé, produit dans la cuisine. « J'ai peur Matthias, peur, peur de te perdre. D'apprendre qu'un jour tu ne seras plus là ... » Il la comprends. Lui aussi a eu peur. Pas pour lui, pour Bird. Pour le frère de cette dernière. « Je gère, Lissa. T'as pas à avoir peur. Je sais ce que je fais. » Il savait, plutôt. Maintenant, ça commence à partir un peu dans tous les sens. Matthias perd le fil de son traffic et le jour où il n'y arrivera plus, cela mènera à sa perte. « Laisse moi refaire partit de ta vie à part entière. J'en ai plus que marre de cette situation entre nous, je veux retrouver ce qu'on avait avant. Je ne veux plus de secrets entre nous, je veux tout savoir de toi même ce que je ne souhaite pas entendre. J'ai besoin de toi autant que tu as besoin de moi ... Parce que je ne supporterai pas d'être éloigner de toi une seconde de plus, autant que je ne supporterai pas qu'un jour on m'apprennes que tu n'es plus là sans que j'ai eut la chance de faire à nouveau partie de toi. » Matthias a envie de l'embrasser. Là. Maintenant. Sans rien demander à personne. Mais au lieu , l'italien se dirige vers la cuisine où il se sert un verre de jus de pomme. « T'en veux un ? » Le brun sort un autre verre, le remplit et le temps à Lissa avant de s'asseoir. « Pourquoi ? » Qu'il lui pose. « Pourquoi tu as changé d'avis ? » Est-ce qu'il sait passé quelque chose dans sa vie qui a déclenché quelque chose ? « Ecoutes, vu les événements actuels, mieux vaut que tu restes loin de moi. On a déjà essayé de s'en prendre à Bird, c'est plus que suffisant. » Matthias ne sait pas ce qu'il aurait fait s'il lui était arrivé quelque chose de grave. Le peu qu'elle avait lui suffisait déjà amplement à se sentir coupable. « Je te l'ai et je te le répète, Lissa : je ne veux pas que tu sois dans ce milieu. Il est pas fait pour toi. » Elle est trop douce, trop gentille. Elle ne pourrait jamais se défendre. « Et apparement, il n'est plus fait pour moi aussi. » qu'il souffle, s'amusant à faire tourner le liquide que contient son verre, plutôt que de le boire. « Je suis incapable de te dire qu'on retrouvera ce qu'on avait avant, parce que je ne veux plus de cela. Je ne veux plus de cette amitié. J'aimerai plus, Lissa. Bien plus qu'une amitié. » Mais elle ne veux pas. La blonde ne veut pas de son amour. « Mais toi et moi, on est plus compatibles. »

_________________
KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Never tear us apart ✻ MISSA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Never tear us apart ✻ MISSA

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération