I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 474
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke Cutie Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA ✻ ( Mer 31 Mai - 9:36 )



I’ll be needin stitches
WINTERFELL REUNION ☽ You watch me bleedin till I can’t breathe. Shakin, fallin onto my knees. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches. Trippin over myself, aching, beggin you to come help. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches.


« Je suis en position. » La voix de sa coéquipière lui parvient aux oreilles et il se contente d'hocher la tete en signe de réponse. Ils savent ce qu'ils font. Ils ont répété. Rien de mal ne devrait se passer. Au pire des cas, ils sont protégés. Ils portent leur protection. Et, s'il le faut, Alec est près à utiliser les armes qu'on lui a fournit. Un regard à droite, à gauche, comme convenu, il n'y a personne dans le couloir, il se met à courir rapidement jusqu'à cette porte fermée. Il sort le badge, le pointe, et entre dans cette chambre qu'un dirigeant japonais vient d'utiliser et de quitter définitivement. Caméra sur le fond et sur le torse, Alec filme tous les indices qu'il juge nécessaire à l'enquete et le tout est diffusé directement dans le bureau de l'agence. Sa coéquipière fait de même dans une chambre jouxtante. Moins de cinq minutes après son entrée, il a su avoir tout ce qu'il lui fallait. Il utilise donc son oreillette pour demander où en est Gabrielle. Il attends. Rien. Pas de réponse. Il recommence. Pareil. Ses nerfs se mettent à danser. Il stresse. C'est mauvais. Il inspire. Expire. Sort de la chambre avec le plus de délicatesse et pose son oreille sur la porte que devait ouvrir Gabrielle. Pas de bruit. Étrange. Il sort son arme, prêt à ouvrir. Mais au même moment, il entends un coup de feu. La panique se lit dans ses yeux. Il défonce la porte et pointe son arme sur le japonais qu'il y a, debout, dans la pièce. Il lui hurle dans sa langue de jeter le revolver à terre et de lever les mains en l'air. Il refuse. Les petits cris de douleurs de sa coéquipière résonne dans la pièce exigües. Il va finir par perdre son sang froid. Le japonais bouge, Alec n'attends pas plus pour lui tirer une balle en plein genoux et une autre dans l'epaule. Il court retirer et éloigner le revolver et prends Gabrielle dans ses bras et sort du bâtiment par la voie de secours. En bas, leur voiture les attends, avec le reste de l'equipe. « Aux urgences, tout de suite ! » Il ose enfin poser le regard sur sa coéquipière qui a du mal à respirer. Du mieux qu'il peut, il pose ses mains sur là blessures et fait compresse. « Tient bon. » C'est tout ce qu'il lui demande. Rien de plus. Rien de moins.

Quand il arrive à l'hopital de Cap Harbor, ses habits de boulot sont rouge de sang. Au premier abord, on pourrait croire que c'est lui le bléssé. Mais il rectifie bien vite les choses. Il renvoie le reste de l'equipe au bureau de la CIA, tandis que lui s'installer lourdement sur une chaise d'attente des urgences. Bordel ... Il prie pour que se ne soit rien, que Gabrielle puisse rapidement reprendre le boulot. Il ne sait pas ce qu'il s'est passé pour que cela tourne à ce desastre mais il compte bien faire payer ce faux-pas au responsable. Sachant qu'il en a pour plusieurs heures, il sort son portable et tape rapidement un SMS à Avalon. Elle ne bosse pas aujourd'hui et il avait promis de rentrer tôt. Il s'excuse donc et lui dit qu'il va y avoir un contre-temps. Il lui dira bien plus de détail plus tard. Il ne veut pas l'inquieter pour rien. Se serait complètement débile. Dans ses pensées, il réagit à peine quand il entends son prénom. « Pardon. Vous disiez ? » Il leve les yeux de son portable pour les poser sur cette jeune femme dont les yeux et les cheveux lui étaient parfaitement connus. « Olivia ... » qu'il lâche lentement. « Tu ... Je. Qu'est-ce que tu fais là ? » Il a encore du mal à s'y faire. Sa petite soeur est devant lui et il est incapable d'aligner trois mots. « J'suis ici pour Gabrielle. Tu n'aurais pas des nouvelles par hasard ? » Il a besoin d'entendre que tout va bien. Il a besoin d'entendre qu'elle va survivre, que la blessure était plus superficielle qu'autre chose. Lentement, ses yeux s'humidifient et il passe une main dans sa barbe. C'est dure. La fatigue. Le boulot. Le stress. L'attente. Il a besoin de quelques moment de calme. « Excuse-moi ... » Alors que ses mains tremblent, il se lève et tente de s'eloigner un peu de cette espace qui semble être de plus en plus remplis. Il ne veut pas vraiment s'eloigner d'Olivia, mais plus de cette masse de personnes patientant aussi aux urgences. « Tu ne sais pas où je pourrais trouver une pièce plus ... Tranquille ? » Qu'il finit par lui demander, en dernier espoir.

_________________
our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 29/05/2017
›› Commérages : 479
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Holland Sexy Roden
›› Schizophrénie : Alice Fitzsimmons (Katherine Mc Namara)
›› more about me

Re: I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA ✻ ( Mer 31 Mai - 11:41 )



I’ll be needin stitches
WINTERFELL REUNION ☽ You watch me bleedin till I can’t breathe. Shakin, fallin onto my knees. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches. Trippin over myself, aching, beggin you to come help. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches.


Un accident sur la route, quelques blessés, rien de grave réellement, même si il y a quand même quelques blessures plus grave. Toi, tu t'occupes de cet homme donc la vie ne dépend pas et heureusement. Encore un décès et tu risques d'hurler au scandale. Ta blouse blanche sur toi, le nom Winterfell gravé dessus et tes cheveux attachés en queue de cheval haute, tu lis les résultats des derniers examens donnés. Tu souris alors à ton patient « Et bien monsieur Johns, vous avez de la chance, vous allez beaucoup mieux, les examens ont montré que vous allez bientôt pouvoir partir. Il faut juste signer le registre et je vous donne vos médicaments sous ordonnance. » dis-tu en lui donnant le papier où étaient inscris ses médicaments. Un dernier sourire et tu quittes alors sa chambre pour arriver rapidement dans le hall, un soupire s'échappe de tes lèvres. Tu regardes ta collègue qui te tend un autre dossier pour froncer les sourcils « Chambre 4, une policière stable qui a besoin de soin. Le Docteur Stone est sortit, urgence familiale » t'annonce-t-elle alors qu'elle te sourit « Allez profite-en pour draguer son collègue, il est très mignon et ça te changera d'Arthur et de la distance. » tu rigoles à sa remarque pour marcher en direction de la chambre de la jeune femme. Elle avait l'air mal en point, mais c'était beaucoup mieux qu'à son arrivée d'après ce que tu pouvais lire. Tu frappas une fois pour rentrer et tu inspectas la chos, en profitant pour lire ce qu'il y avait noté dans le dossier. Elle bougea légèrement, tu relevas la tête pour sourire « Bonjour, je suis le Docteur Winterfell, vous allez bien ? Pas trop de douleur au niveau du pansement ? Mal de tête ? Douleur aux membres inférieurs ? » Elle hoche négativement la tête avant de te sourire, tu fis de même pour regarder le moniteur. Tout avait l'air normal, un peu plus que tout d'habitude et tu ajoutes « Parfait, je vais vous faire parvenir du sucre, je vois que vous en avez besoin et je reviens dans une heure. Si vous avez besoin, il vous suffit d'appeler . » dis-tu avant de quitter la pièce, tu indiques à l'infirmière tes recommandations et tu t'avances vers son collègue qui attend en salle d'attente. Mais une fois la porte passée, tu reconnais ce collègue. Le draguer disait ton amie ? Même pas en rêve, c'est ton frère. Tu souffles une première fois, puis une seconde fois avant d'avancer vers lui. « Alec ? »  dis-tu plutôt faiblement avant de t'avancer jusqu'à lui. Et ça commence les questions, tu pinces tes lèvres avant de regarder ta blouse et tu ajoutes presque naturellement « Et bien .. Je travaille ici et toi ? Tu es avec la jeune policière ? »  demandes-tu en montrant la chambre de la jeune femme. Bon, bonne nouvelle, tu n'allais pas lui annoncer qu'elle allait mourir et heureusement, vous avez eu votre lot de morts à tous les deux. Mais tu regardas son dossier qui était dans tes mains « Si, je viens pour ça. Elle est sortit d'affaire, le docteur Stone s'en est occupé. Elle risque d'avoir mal avec sa cicatrice au début et elle risque de vouloir l'enlever ce qui est normal. Il lui faudra du repos et surtout un minimum d'effort pour éviter que la plaie ne se rouvre. D'ailleurs, si tu as besoin de la balle, je pourrais te la fournir tout à l'heure, elle est encore au bloc, mais ils l'ont mises de côté. . » ajoutes-tu très professionnellement. Mais tu vois ton frère pas dans son meilleur état et le sang dont il est couvert te fait légèrement sentir qu'il aurait pu être à la place de Gabrielle. Tu secoues légèrement la tête pour souffler lentement avant de froncer les sourcils. Un endroit plus tranquille ? Tu fronces les sourcils avant de répondre « Euh oui bien sur, suis moi. » . Tu quittes alors la salle d'attente pour marcher en direction d'un petit bureau simple, pas trop grand pas trop petit avec une table et sans doute une dizaine de chaises. Ainsi, une fois à l'intérieur, tu observes une nouvelle fois ses habits « Et toi ? Tu n'es pas blessé.. Tu as beaucoup de sang sur ton t-shirt .. » dis-tu presque inquiète. Bon, tu étais totalement inquiète en fait. Mais c'était son travail et toi, tu étais là pour le soigner non ? Tu pinças tes lèvres légèrement pour poser le dossier sur la table. Tu croisas tes bras sur ton torse, ne voulant pas non plus montrer que voilà, tu lui avais tout pardonner d'un coup non plus ..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 474
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke Cutie Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Joyce Hamilton (Selena Gomez), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA ✻ ( Sam 10 Juin - 18:45 )



I’ll be needin stitches
WINTERFELL REUNION ☽ You watch me bleedin till I can’t breathe. Shakin, fallin onto my knees. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches. Trippin over myself, aching, beggin you to come help. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches.


L'hôpital, c'est bien le lieu que le blond évite le plus depuis son retour à la vie réelle. C'est le genre de chose qui lui fait automatiquement faire des cauchemars. Ca lui bousille les neurones, peu importe ce qu'il pense ou fait. Ca lui rappelle la bombe, cinq ans auparavant. Ca lui rappelle les corps, morts, éparpillés un peu partout. Ca lui rappelle le bruit des voitures ennemies qu déboulent à toutes vitesse dans leur direction, dans sa direction. Ca le replonge immanquablement dans sa captivité, dans sa pire crainte, dans ses pires souvenirs. Alors, oui, il a beau tout faire, montrer un visage impassible, à l'intérieur de lui, c'est la guerre des sentiments et des émotions, à tel point qu'il n'entends même pas cette voix familière qui dit son prénom. Il est ailleurs, dans un autre monde. « Et bien .. Je travaille ici et toi ? Tu es avec la jeune policière ? » Son regard descend vers cette blouse blanche que porte Olivia. Oh ... Il n'avait même pas fait attention. Il acquiesce, lentement, pour répondre à la deuxième question. « Agent du CIA. » Simple habitude. Il se sent obligé de montrer son statut. Leur statut. C'est qu'il a de quoi en être fière et que ça impose un peu plus que celui de simple "policière". « Et oui, je suis avec elle. » C'était sa coéquipière, sa partenaire. Il ne pouvait pas la laisser seule, même si cela signifiait devoir rester assis dans une salle d'attente d'hôpital. « Si, je viens pour ça. Elle est sortit d'affaire, le docteur Stone s'en est occupé. Elle risque d'avoir mal avec sa cicatrice au début et elle risque de vouloir l'enlever ce qui est normal. Il lui faudra du repos et surtout un minimum d'effort pour éviter que la plaie ne se rouvre. D'ailleurs, si tu as besoin de la balle, je pourrais te la fournir tout à l'heure, elle est encore au bloc, mais ils l'ont mises de côté. . » Il opine de la tête à ses paroles. « D'accord, d'accord. » Il a un peu de mal à tout assimiler. « Ca veut dire qu'elle ne pourra pas reprendre le boulot tout de suite ? » C'est exactement ce qu'il craignait. « Je veux bien récupérer la balle, oui. Je vais devoir l'analyser pour la suite de l'enquête. » Car désormais, Alec a une dent contre ces criminels. Il est deux fois plus féroces et il compte bien leur faire la peau. Malheureusement, bien trop vite, la réalité le frappe à nouveau et il sent une boule d'angoisse dans ses poumons. Il ne peux plus rester ici. Il faut qu'il bouge, qu'il trouve un endroit plus calme. Olivia le comprends et le conduit automatiquement dans une pièce plutôt simple et petite mais suffisante pour le blond. A peine dedans, il cours ouvrir la fenêtre et prends quelques profondes bouffées d'air. C'est bon. Ça va déjà un peu mieux. « Et toi ? Tu n'es pas blessé.. Tu as beaucoup de sang sur ton t-shirt .. » Quoi ? Alec baisse son regard vers son haut. En effet, il y a pas mal de sang. « Je ... Non. Je pense pas. » Mais vu les choses, peut-être valait-il mieux vérifier. Du bout des doigts, il enlève son t-shirt et pars à la recherche d'une quelconque blessure. « J'ai juste une petite coupure ici ... » qu'il souffle, en montrant son avant bras. Le sang ne coule plus et ça ne semble pas très profond. « Tu veux vérifier la plaie au cas où ? » Peu lui importe. Cette coupure ne lui fait absolument pas mal. « Olivia, je ... » Il s'humidifie les lèvres, presque incapable de trouver ses mots. « Je suis désolé. » de t'avoir laissé tombé, de ne pas avoir repris contact avec toi, de ne pas réussir à retrouver la relation d'antan. « J'aurais du être plus présent. J'aurais du honorer mes paroles. J'aurais dû prendre soins de toi comme je te l'avais promis. » Mais il ne l'a pas fait et c'est trop tard pour avoir ces remords maintenant.

_________________
our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 29/05/2017
›› Commérages : 479
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Holland Sexy Roden
›› Schizophrénie : Alice Fitzsimmons (Katherine Mc Namara)
›› more about me

Re: I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA ✻ ( Sam 10 Juin - 23:20 )



I’ll be needin stitches
WINTERFELL REUNION ☽ You watch me bleedin till I can’t breathe. Shakin, fallin onto my knees. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches. Trippin over myself, aching, beggin you to come help. And now that I’m without your kisses, I’ll be needin stitches.


Ton regard sur ton frère, il fait encore des manières. Tu n'as pas réellement lu la fiche  personnel de ton patient, puisque ce n'était pas ton patient. Mais bon. Tu baisses les épaules avant d'ajouter.   « Excuse moi .. Le jeune agent de Cia .. » dis-tu sans réellement lui en vouloir. Tu es pareille pour toi quand on te traite d'interne, alors que tu es finalement un docteur. Mais bon, c'est normal, tu es jeune et il est difficile de croire que tu as arrêté tes études à ton diplôme. Tes lèvres se pincent légèrement entre elles quand tu entends sa réponse. Donc, ils étaient ensemble, dans la même galère y'a quelques heures. Mon dieu. Rien que d'y penser, tu te sens mal pour lui. Mais tu essayes de ne pas y penser. Tu ne veux rien lui montrer alors tu lèves légèrement la tête pour hocher la tête positivement. Tu décides de tout lui expliquer plus en détail pour qu'il soit au courant de tout et quand il te pose plusieurs questions. « Avec ce qu'elle vient de vivre Alec, non pas maintenant. Et je pense de mon point de vue, qu'il lui faudra quelques mois de repos. Donc le docteur Stone va lui donner des semaines de repos chez elle, des semaines de travail bureau et après un examen complet, elle pourra retourner sur le terrain.. Mais, elle aura besoin de soutien Alec. De toi !  » dis-tu en accentuant bien la fin. Elle aurait besoin de lui, comme tu as eu besoin de lui, mal barrer. Mais tu secoues légèrement la tête, mine de rien avant de hocher positivement la tête « Bien sur, je contacterais le chirurgien pour qu'il te l'envoie directement, ou il te l’emmènera.  » dis-tu en évitant aussi le fait que tu pourrais la lui apporter. Mais ce n'est qu'un détail parmi tant d'autre aussi. Tu pinces tes lèvres lorsqu'il demande une salle moins bonder de monde et tu comprends. Les urgences sont souvent pleines à craquer et même toi, il t'arrive de péter un câble en fin de journée. Tu l'avances vers le petit bureau alors qu'il te dirige directement à la fenêtre. Et ensuite tu lui poses toutes ses questions. En voyant son t-shirt, il t'annonce qu'il n'a qu'une petite coupure, tu fronces les sourcils pour ouvrir la porte et prendre la trousse de secours de l'accueil. Puis une fois revenu, tu t'avances vers lui pour le faire asseoir non loin de la fenêtre toujours.  Tu commences à sortir le matériel sur la table et tu décides de t'occuper de sa plaie légère. Mais la conversation dévie et tu ne sais plus quoi dire. Tu es resté silencieuse mais là c'est plus fort que toi. En quelques secondes, tu as déposé ton coton, ton porte coton et tu trembles. Tu croises tes bras, pour éviter qu'il te voit trembler avant de prendre une grande inspiration. « On peut en reparler une autre fois Alec, je crois pas que ce soit le moment .. »  dis-tu un peu énervée par la chose. Mais il n'a fait que commencer sa phrase. Le pardon n'était que le début. Tu reprends les ustensiles dans les mains. Tu regardes sa plaie, tu lèves légèrement les yeux vers lui avant de déposer le côton enfin sur sa blessure. Tu t'assois pour ensuite déposer légèrement un pansement stérilisé. « Donc tu veux en parler maintenant ..  dis-tu avant de souffler légèrement. Tu déposas tes coudes sur la table pour passer ensuite tes mains dans tes cheveux, les faisant descendre jusqu'à ta nuque.. « C'est tard je crois.. J'ai attendu ce moment.. Tous les jours, tout le temps en fait. Surtout depuis mon enfance, celle que tu n'as pas connu bien sur. J'ai passé beaucoup de temps à te hair de m'avoir abandonner, d'avoir briser cette parole qui avait énormément d'importance à mes yeux.. Et j'ai du apprendre à me construire.. Toute seule.. » Ta voix augmente petit à petit que tes paroles sortent de tes lèvres, tu te lèves comme pour t'exprimer correctement « Le problème n'est pas là Alec.. Non. Le problème c'est que tu ne sais pas respecté tes engagements ! J'ai du me construire seule ! Seule ! Je n'étais pas orpheline, je t'avais toi, et seulement toi. J'aurai pu être adopté un bon nombre de fois, mais j'ai toujours dit que tu viendrais me chercher, j'ai toujours dis au directeur que tu serais là pour mon anniversaire ! Tu as loupé 20 ans de ma vie parce que tu as été incapable de respecter un engagement que tu as fais à ta petite soeur, la seule famille qui te reste ici ! Dans ce monde ! » tu es au bord des larmes, tu les sens aller et venir, tu n'as même pas senti celle qui s'était détaché des autres, celle qui glissait sur ta joue. « Alors non ! Tes excuses n'ont aucune valeur pour moi Alec .. Aucune .. Tu ne pourras jamais récupéré autant d'années de ma vie en si peu de temps.. » tu lui souffles rapidement avant de te rasseoir. Tu es mieux maintenant, enfin même pas. Tu prends ton matériel que tu ranges avant de finalement tout déposer sur la table. C'était trop pour toi. Tu avais besoin de ton frère. Tu avais besoin d'avoir sa présence. Et même si tu n'arrivais pas à te le dire, ton corps le disait pour toi. Tes perles salées coulèrent, tu ne pouvais pas retourner au travail dans cet état, pas maintenant.. « Tu ne sais même pas la moitié des choses que j'ai enduré, toutes les personnes que j'ai rencontré ou même toutes les personnes qui m'ont sauvé .. Et ce qui me met le plus en colère, c'est que tu es un flic. Un agent de la CIA ! Tu aurais pu frapper ma porte, tu aurais pu venir me voir à New-York, à la Fac, n'importe quand .. Mais pas 20 ans .. » dis-tu en baissant la tête vers le fauteuil que tu tiens en main depuis que tu as lâché ton matériel. Tu te sens tellement minable devant lui finalement. Tu as l'impression d'être celle qui n'a pas réussit, qui a tout merdé..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I'll ne needin stitches ¥ OLIVIA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération