Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed.

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 235
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Ven 9 Juin - 12:02 )

Il se passe quelque chose entre nous.
Amara et Reed.
Je ne sais pas ce qu'il m'arrive en ce moment et je sais surtout que cela est strictement interdit puis que je risque ma carrière de professeur. Mais en même temps jouer avec le feu et une de mes passion, et d'un côté on contrôle pas toujours nos sentiments. Le coeur à ses raisons que la raison ignore. Mais depuis ce baiser échangé avec Amara je n'arrête pas dit penser surtout que bon si elle ne serait pas partie ça aurait était bien plus loin et je n'aurais pas refuser. Mais ce n'est qu'une de mes élèves et je ne devrais pas être attiré ainsi et pourtant dès que je la vois j'ai mes yeux fixés sur elle, elle est si belle avec un corps de rêve je me demande comment les autres élèves ne le remarque pas et ne tente pas de la draguer. Parce que moi à leur place j'aurais déjà essayé depuis tellement longtemps.

Enfin bref maintenant je repense à ce qu'il s'est passé, notre baiser échangé et cela me hante de jour comme de nuit. Je n'ai qu'une seule envie c'est de recommencer, je veux regoûter à ses lèvres sucrées, sentir son corps près du mien. Je vais devoir patienter pour cela enfin en espérant que ça se reproduise et cela tout dépend d'Amara ce qu'elle a ressenti etc.

Enfin aujourd'hui je venais de déposer Amy chez les Oackley enfin pas pour eux surtout que Ryan n'aime pas les enfants, ou les enfants ne l'aiment pas. Mais j'ai déposé ma fille pour sa tante Riley qui vit là-bas depuis notre dispute. Amy a besoin de voir sa tante, elle ne doit pas être dans cette histoire et que je ne veux jamais qu'elle apprend mon passé de toxico et que ma soeur à fait la prostitué pour payer mes frais d'hospitalisation. Enfin bref j'avais la journée entière rien que pour moi alors je commence déjà par me balader  en centre ville, flaner en regardant les vitrines surtout pour enfant. Faut que j'achète des vêtements d'été pour ma princesse ainsi que des chaussures surtout. Même si parfois elle le mérite pas parce que en ce moment elle enchaîne les bêtises et n'arrête pas de voir où sont mes limites. Elever un enfant seul et loin d'être simple, mais elle fait malgré tout mon bonheur chaque jour et elle est ma raison de vivre. Alors que je marche j'aperçois Amara et un large sourire sur mes lèvres se dessine, pourquoi quand je la vois je perds tout moyens ? Et j'ai juste ses flashs de nous qui me reviennent et ça me donne une ses patates.

Je ne sais pas si elle m'a vue alors je vais la voir toujours avec mon grand sourire colgate. « Bonjour Amara.» Je la regarde dans les yeux, qu'ils sont si beaux. Je suis content de la croisé ici, même si faut rester prudent mais là on discute juste comme un prof vers son élève. « Tu vas bien ? Tu ne profites pas de ton samedi pour faire la grasse matinée ?» Pour moi les grasses matinée sont finit depuis des années avec Amy souvent à huit heures voir grand max huit heures trente elle vient dans ma chambre et dans mon lit et vient me faire un câlin, ou essayer d'ouvrir mes yeux, me donner des bisous et dire papa debout ou parfois elle parle doucement comme pour tenter de me réveiller ce que je trouve tout mignon puis je fais semblant de rester endormi pour la voir faire. C'est ma chipie mais je l'aime. Je regarde Amara je ne peux pas la quitter des yeux et je ne compte pas déjà la laisser de sauver, je veux profiter qu'on tombe nez à nez en dehors de la faculté...

Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 11/05/2017
›› Commérages : 20
›› Pseudo : Princesa
›› Célébrité : Phoebe Tonkin la plus belle au monde
›› Schizophrénie : Nope
›› more about me

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Mar 13 Juin - 12:55 )

Mes lèvres sur sa bouche, sa peau douce, sa main qui m'effleurent mon dos, ma peau se contracte sous ces caresses. Un mois que je rêve toujours de la même scène. Je n'arrive même plus à penser, à étudier et encore moins à manger. Comment faire maintenant ? Lui sourire ne pourra rien changer du tout. Je n'étais pas prête à faire face à lui. Non, mais pourquoi suis-je dans ce genre de merde ! Dès mon réveil, je m'octroie une petite séance de sport intensive, ça m'aidera à évacuer toute cette tension. Même si je sais que tout ça n'est que temporaire, que ça reviendra aussi vite qu'il est venu, je profite de cet instant pour oublier tout ça. J'aurais pu faire semblant, mais c'était plus fort que moi. Je n'y arrivais pas du tout. Est-ce qu'une histoire est possible entre nous ? Non, Non, Non, enleve toi cette foutu idée de la tête.

Je cours au grès du vent, parcourant les kilomètres en cherchant en vain une réponse. Le sport ne m'aide pas et ne pourra pas m'aider. Le rire des enfants parcourent mes tympans, comme si tout était facile à cet âge là, rien ne peut atteindre un cœur innocent et pure. Je ramasse le ballon rouge du petit garçon, qui était très content de me voir. J'avais l'habitude de venir courir et ce parc c'était le plus beau de Cap Harbor. « j'ai fais exprès de faire tombé mon ballon, Amara, pourquoi tu ne vient plus me voir ? Est-ce que c'est ton amoureux qui t'empêche de venir ? » je plisse les paupières, faisant mine de raler sur ce merveilleux garçon, mais il sait parfaitement que je joue avec lui.« je n'oserais jamais faire ça, viens par là, ne te fais pas d'inquiétude tu est et restera mon amoureux, allez va jouer tes amis t'attendent.» une étreinte, un beau discours et tout se règle dans le monde des enfants. Si, seulement c'était le cas dans ma vie actuelle.

En rentrant chez moi, j'en profite pour allez prendre une douche et de me mettre en route pour l'université. Je profite pour passer à la bibliothèque vite fait, cherchant un livre pour pouvoir étudier ma matière préféré. Cela me faisait du bien de pouvoir être libre et de savourer chaque instant de cette liberté. Puis, sans vraiment m'en rendre compte, une voix m'interpellent c'était lui. Un regard échangé, un léger sourire à suffit pour faire tressauter mon cœur et accélérer mon rythme cardiaque, le souffle court. Nous y voilà, le fameux moment où nous allons sûrement discuter de ce qui s'est passé.  « Je peux vous aider, à ce que je sache il n'y a pas cours aujourd'hui. » je n'avais pas envie d'être méchante avec lui, ni d'employer ce ton avec lui, mais que faire d'autre ? On n'en avait pas le droit. Être près de lui me refait penser à ces souvenirs qui m’envahissent le cœur. Mes doigts jouent avec mes cheveux, c'était l'anxiété qui me guettaient. Il me demande si je ne profite pas de mon samedi matin, mais c'est une blague c'est ça ? Il croit quand même pas que je vais lui parler normalement. [b]Ah parce qu'on va jouer à ce petit jeux, vraiment ?se poser des questions basiques et faire semblant de rien, c'est ça le programme de la journée Professeur ? sa présence me trouble et me canalise à la fois, c'était difficile à expliquer. J'aimerais porter ma main, ma bouche à ses lèvres, je me retiens, gardant une certaine distance entre nous, autant pour moi que pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 235
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Mar 13 Juin - 16:39 )

Il se passe quelque chose entre nous.
Amara et Reed.
Voir Amara c'était une journée qui commence donc parfaitement bien. Ce n'était pas prévue étant samedi. Mais au fond de moi je suis comme un gamin qui voit la fille dont il est amoureux pour la première fois, c'est pathétique à 32 ans quand même. Mais Amara me rend fou quand je la vois, j'ai que des flashs qui me reviennent et je paierais cher pour que cela recommencer. J'ai qu'une envie l'embrasser, sentir ses douces lèvres sur les miennes et sur ma peau. Je veux sentir ses mains chaudes me caresser. Faut que je stop ses idées parce que j'ai chaud comme chaque nuit et chaque matin où je pense à elle et cette soirée où dans mes rêves je m'imagine tellement plus. Je ne suis pas une journée sans y penser. Il peut m'arriver de fixer un point et repenser à cette soirée en souriant bêtement et souvent je reprends mes esprit à la réalité grâce à ma fille qui vient me sauter dans les bras.

Je regarde Amara avec mon plus beau sourire charmeur, même si je n'ai pas besoin de cela mais je veux la rendre folle de moi et je veux reprendre où nous en étions l'autre soir. Enfin ici n'est sûrement pas l'endroit n'importe qui de la fac pouvait passer. Je la regarde la sentir un peu froide était étrange, peut-être qu'elle réagit ainsi pour ne pas craquer ou est-ce qu'elle regrette ? Elle me met le doute, je baisse les yeux quelques secondes pour la regarder de nouveau et ce regard un peu sévère c'est tellement attirant, en même temps je pense tout aimer chez elle. Je fronce un petit sourcils quand elle me demande si on aller jouer à ce petit jeux. Je fais légèrement un non de la tête. « Ce n'est pas ça Amara, je pose quelques questions basique comme un début de conversation. On peut rentrer direct dans le vif du sujet.» En même temps en ai-je vraiment envie ? Cela va me donner encore des envies de l'embrasser, la prendre contre moi, sentir son odeur qui me fait perdre la tête. « Alors parlons de l'autre soir et ce qu'il s'est passé entre nous. Personnellement je ne regrette pas, j'en avais très envie et toi aussi tu ne peux pas me faire croire le contraire, j'ai ressenti que tu le désirais autant que moi.» Je fais une pause en la regardant un peu autour de nous et je finis mon regarde Amara.« Tu as stoppé par peur? Je suis ton professeur je peux comprendre tes craintes, c'est tellement risqué.» Je risque gros, mais Amara aussi même si pour son avenir je pourrais être prêt à tout prendre sur mon dos si cela finissait par se savoir. « Et en même temps, j'arrête pas de penser à ce soir là et à toi, tu hantes mes journées.» C'est dit, mais elle me fait tellement perdre la tête, en cours quand elle y est je peux perdre mes moyens et oublier ce que je dois dire si je la fixe et j'ai l'air d'un véritable idiot, le prof complètement à la ramasse. « Voilà et toi tu ressens quoi depuis cette soirée ?» Dit moi qu'elle veut recommencer et je saute direct de joie et je suis capable de rentrer dans le premier magasin prendre un vêtement au hasard pour aller en cabine d'essayage pour l'embrasser et la sentir contre mon corps et finir de nouveau chez moi et finir ce qu'on aurait pu commencer. Mais faut que j'arrête de penser à ses vilaines idées on a pas le droit, mais l'interdiction est tellement excitant et je suis prêt à tout. Mais si on va plus loin je vais être dans quel état ? Déjà que là elle me fait perdre entièrement la tête...

Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 11/05/2017
›› Commérages : 20
›› Pseudo : Princesa
›› Célébrité : Phoebe Tonkin la plus belle au monde
›› Schizophrénie : Nope
›› more about me

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Mar 13 Juin - 17:36 )

Je n'arrivais plus à contrôler mes pensées, tout me parraissait impossible. Sa présence, sa voix dans mes oreilles me fait froid dans le dos. Que dois-je faire ? L'embrasser ? Ah oui devant tout le monde, c'était fort recommandé en public. Alors, que la veille j'avais pris la décision de m'éloigner de lui, devant lui j'avais envie du contraire. J'avais envie d'être avec lui, mais comment faire avec cette relation interdite, qui pourrait le savoir après tout ? Oh merde, voilà que j'imagine la suite de cette histoire. Un silence s'installe entre nous, impossible pour moi d'y mettre un son, c'était pas dans mes habitudes de me taire. Il m'a chamboulée, perdue me voilà complètement perdue. Dans ses yeux, dans son regard posé sur moi, j'y perds la raison. Pour la première fois, moi, Amara, je suis tombé amoureuse, mais littéralement amoureuse de mon professeur. Je pris une grande respiration, assez court car face à lui, je n'ai pas besoin de respirer une seconde. C'était lui mon oxygène.

Je m’engage dans son regard si profond et si heureux à ce moment précis, emportant mon cœur comme lui seul en a le pouvoir. Être avec lui est comme une libération. Sous le couvert de ne pas dépasser certaines limites, cet instant est parfait. Il avait raison, être froide ne servait à rien, pourquoi s'acharner contre l'inévitable. « non, j'ai stoppé, parce que à la minute où tu a posé tes mains sur moi, j'ai senti que tout pouvait arriver. » Je n'avais jamais ressents ça, cette attirance, cette connexion qui chamboule toute ma vie. Ok, je n'étais pas sûre de faire le bon choix, non parce que j'en avais pas envie, mais peut-on vivre ce genre de relation ? Je me rapproche un peu plus de lui, c'était dangereux, mais en cet instant réfléchir n'était pas permis. Que va-t-il faire m'embrasser devant tout le monde ? Rester tranquille et le laisser comme ça  ce n’est pas réellement dans mes cordes. Pourtant, j’essai, je me calme, j'essaie de pas trop le provoquer, mais comment résister face à ses lèvres que j'aimerais goûter, encore une fois c'était devenu comme une obsession. Comment fais-je pour être amoureuse comme ça ? Je me mordis les lèvres, hum mais ça devenait de plus en plus intense. «  Je ne regrette rien du tout, j'avais envie de t'embrasser, ... tu hante aussi toutes mes pensées, je déteste être amoureuse comme ça, mais tu m'as complètement retourner le cerveau..» ma respiration ralentissait de plus en plus.

Faire semblant c'était pas mon délire, impossible de contrôler mes putains de sentiments pour lui. J'en avais trop dit de toute façon. Pour qu'une femme puisse séduire un homme, elle emploie des tas de moyens, ce n'était pas prévue, mais j'avais envie de le faire. Je me rapproche encore un peu plus de lui, nous sommes presque à deux doigts de nous effleurer, je commence à envisager une approche tactile. Regardant à gauche à droite, on n'est jamais trop prudent. Son regard charmeur m’atteint comme un son libérateur et une mélodie salvatrice. Mon regard posé sur lui, plus rien ne me perturbe, j'en avais oublié le reste du monde. Ma main posée sur son bras, je l'effleure du bout des doigts, comme un vent, une belle caresse qu'on oublie pas. Je rapproche ma bouche à son oreille, aux petit creux de son oreille, comme un chuchotement au vent. « Je sais que c'est mal, mais c'est plus fort que moi, je te veux. » Reculant deux pas en arrière, je commençais à avoir peur de la suite, ai-je fait une erreur de le provoquer ? Va-t-il me laisser seule et fuir cette situation dangereuse ? Je n'écoutais personne d'autre que les battements de mon cœur, ça cognait à l'intérieur. Ayant peur d'avoir fait une connerie, je commençais  à paniquer toute seule. euh...désolé...je sais vraiment pas ce qui m'arrive, je m'étais promis de pas craquer et tu doit sûrement me prendre pour une follle. Mais oui, Amara, continue comme ça et tu risque de vraiment pour passer pour une taré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 235
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Jeu 15 Juin - 9:05 )

Il se passe quelque chose entre nous.
Amara et Reed.
Je l'entends, ses paroles raisonne dans ma tête, et elles vont raisonner encore et encore j'étais persuadé que dans les jours à venir je vais entendre encore ses paroles. Puis au fond ses paroles sont celle que je voulais entendre et je souris bêtement, j'en suis de plus en plus fou d'elle c'est un drôle de ressentiment. Mais je me connais quand je suis dans cet état c'est que je suis complètement sous le charme d'Amara, ça me rappel quand j'ai rencontré la mère d'Amy. En même temps j'ai bien le droit d'être heureux et amoureux, malgré que ce n'est pas autorisé d'avoir une relation avec son élève. Mais être professeur dans une faculté à 32 ans c'est risqué je n'ai pas énormément d'écart avec les filles de cette faculté. Il y a peu de jeune en professeur mais j'en fais parti et beaucoup d'élève me mate et me drague. Mai je n'ai jamais craqué comme je craque sur Amara, ça était mon meilleur cours particulier chez moi et je veux bien quelle revienne sans hésiter. « Je confirme que tout peu arriver à présent. On en a autant envie l'un l'autre. Je suis presque sur que tu te mords les doigts d'avoir tout stoppé.» C'est vrai que tout peu arriver et se voir et s'empêcher c'est tellement dur. On finira par craquer et finir dans le même lit. Et j'ai tellement hâte de ce jour, c'est minable d'être ainsi comme un gamin. L'amour ça fait de drôle de sensation et réaction mais c'est tellement bon d'être amoureux. Et malgré la mère d'Amy j'ai eu personne, mais vaut le coup d'attendre. « Je suis un professeur vaudou j'arrive à retourner n'importe quel cerveau pour qu'on soit folle de moi.» Je ris doucement, c'était faux parce quelle aussi ma fait retourner mon cerveau. « J'en ai très envie de t'embrasser là tout de suite, plus je regarde tes lèvres plus elles m'appellent.» Je souris et souffle un peu c'est de la torture d'être là face à l'un l'autre et ne pouvoir strictement rien faire, cela ne devrait pas être permis. Je crois que si je m'écoute je serais capable de l'embrasser là en pleine rue en faisant attention, mais c'est quand même risqué il suffit d'une photo pour tout briser. Puis maintenant que je sais qu'Amara est amoureuse c'est encore plus difficile de se retenir. Pourquoi l'interdit ça nous attire tellement. Il faut que je me ressaisi mais c'est compliqué et devant Amara impossible et je n'ai aucune volonté de faire des efforts pour me ressaisir. Mission impossible quand je vois Amara se rapprocher de plus en plus de moi, on est si proche c'est si dangereux, mais si excitant et ça me plait. Une voix dans ma tête qui me dit oui continue approche toi de moi, mon corps t'appelle. Je sens son souffle dans mon oreille, son odeur vient me chatouiller les narines, ma main effleure doucement ses doigts, je n'ai qu'une envie que nos doigts s'entrelace. Mais non non non Reed pas là! Je la regarde reculer oui c'est peut-être moins risqué, mais pourtant je la veux contre moi. Puis voilà quelle s'excuse, a non pas d'excuse elle n'était pas folle, où alors je suis aussi fou quelle dans ce cas. « Tu n'es pas folle, juste humaine et on a déjà craqué l'autre soir et on veut juste recommencer. Je te veux toi aussi contre moi et t'embrasser encore et encore.» Dis-je en souriant et en me mordillant ma lèvre inférieure. Tant pis je craque alors d'un coup de tête je dis. « Suis moi.» Finalement je prends doucement sa main en avançant dans la rue piétonne, et je rentre dans un magasin pour homme en disant bonjour. Je prends le premier truc qui me vient dans les mains, un tee-shirt sur un porte-manteau et je ne regarde pas la taille façon au début c'est les premières tailles et un peu petit pour moi. Mais je m'en fou de la taille. Je regarde Amara et je souris et je lui fait signe avec ma tête de me suivre jusqu'au cabine d'essayage. J'en prends une verre le fond et j'entre et je pose le tee-shirt. Je sors ma tête je regarde à gauche, en face personne, je prends la main d'Amara et je l'attire vers moi et je tire le rideau. Voilà on est caché et personne de la faculté peut nous voir. Je regarde Amara et je souris en m'approchant vraiment d'elle. Mes mains viennent tenir son si beau visage et ma tête s'approche de la sienne, pour que mes lèvres viennent embrasser les sienne. Oh mon dieu que c'est bon de ragoûter à ses lèvres, limite je frissonne de plaisir. Je ne veux plus quitter sa bouche c'est horrible mais la sentir contre moi c'est trop bon, je veux rester là jusqu'à ce soir mais c'est impossible. Pour le moment je profite de nos corps près de l'un l'autre et de ce baiser qui ne cesse de recommencer, mais je murmure doucement. « Désolé mais j'en mourrais j'envie, ça devenait très pressant.» J'espère qu'elle aussi, enfin  j'ai ma réponse en la sachant amoureuse...
Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 11/05/2017
›› Commérages : 20
›› Pseudo : Princesa
›› Célébrité : Phoebe Tonkin la plus belle au monde
›› Schizophrénie : Nope
›› more about me

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Jeu 15 Juin - 12:11 )

Je perdais le contrôle, cette situation commençait à devenir sous tension. Je ne sais pas comment réagir. Face à lui, mon professeur sexy, le mec qui me donne des envies. Ce matin ; c'était pourtant clair dans ma tête, je voulais même arrêter cette pseudo relation, mais les choses se compliquent dans mon cœur. Après des nuits où ces rêves devenait presque incontrôlable, me voilà face à ce que je voulais. Lui. Être avec lui. Plus rien ne comptait plus que ce moment. Je me laissais guider par mes émotions, aujourd'hui tout devenait possible. Je me mordis les lèvres, mon souffle était court et ça devenait impossible de respirer. J'aurais dû me soucier des gens autour de nous, pourtant j'en avais rien à faire. Je le regarde avec un petit sourire en coin, certes c'était mal, cette relation était interdite et dangereuse et j'en crevais d'envie.  C'est pas toi que je veux pas, c'est la situation le problème. Je secouais ma tête, remettant ma chevelure sur le côté, c'était un acte sexy et délibéré.


Et, dès lors qu'il me demande de le suivre, je ne me fais pas prier une seule seconde. J'en suis dingue de ce mec, il me procure des sensations qu'aucun autre n'a pu me faire découvrir. Je me contente de sourire, un sourire qui en disait long sur mes intentions. En rentrant dans ce magasin ; tout était comme dans un rêve, un doux et exaltant rêve, celui qui n'appartient qu'à nous. Je ne perds pas de temps à le suivre, une cabine d'essayage a l'abri des regards. Je le trouvais beau, dans n'importe quel circonstance c'était lui le meilleur. Je m'écarte pour lui laisser le temps, mais lorsqu'il se met à me toucher et à m'embrasser j'en devenais presque folle. C'était brûlant, chaud, chaque parcelle de mon corps le voulait et de toutes manières évidentes. J'avais du mal à respirer, prenant mon souffle, petit à petit mes sentiments pour lui commençait à augmenter. Je le voulais et je ne comptais plus le lâcher. Il s'excusait de son attitude, mais inutile de dire que c'était pas ce que je voulais. Je ne pense plus, je n'y arrive plus. Il a su captiver mon corps, mon âme et mon esprit. Je l'aguiche, ouvertement, sans la moindre honte ni la moindre gêne. Je l'attrape d'un geste de la main, voulant qu'il me dévore la bouche.  Tais-toi, embrasse moi ! J'en devenais presque autoritaire, mais autant lui que moi nous avions envie l'un de l'autre.


Aucune minute à perdre, ce n'était plus de notre ressort. J'avais envie d'être encore plus proche de lui, qu'il me fasse l'amour immédiatement. C'était dingue tout de même, c'était hors contrôle. Caressant ses cheveux, pour arrivé à son dos, mes mains glisse jusqu'à ses fesses. Je repoussé son étreinte pendant deux secondes, mon regard plongé dans le sien, il savait. Mes yeux avait très envie de lui, tout mon être le réclamaient encore et encore. Je restais un moment à le contempler, c'était moi qui tenait le rôle de la séductrice. Maintenant, retirant mon t-shirt qui atterrissait par terre en boule, il pouvait admirer une femme sexy en sous-vêtements. Je jouais avec lui, certes c'était un jeux qui n'avait que deux fins possibles. Je me rapproche de lui, en le regardant dans les yeux : Dis-moi que tu veux arrêter la et je capitulerais. Mais sache une chose importante, j'ai envie de toi, j'ai envie que tu me touche, j'ai envie que tu m'embrasse, qu'on se fasse des câlins et même voir plus ..... je lui prends ses mains, comme si elle ne faisait plus qu'un avec les miennes. Comme de vrais amoureux, c'était ce que j'éprouvais, je l'aime. Les cartes sont entre ses mains, a lui de décider ce qu'il voulait, parce que quoi qu'il en soit plus rien ne sera comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2016
›› Commérages : 235
›› Pseudo : mzelle-mama
›› Célébrité : Ryan Guzman
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( Lun 19 Juin - 14:16 )

Il se passe quelque chose entre nous.
Amara et Reed.
Je comprends la peur d'Amara au vu de notre situation compliqué, on risque gros tout les deux. Il suffit que n'importe qui nous voit et nous balance pour que nous avons des ennuis, enfin plus moi étant le professeur je serais mal vu, et c'est à moi de mettre des distances entre moi et les élèves. Enfin je le fait avec tous le monde sauf Amara, même si je voudrais mettre des distances j'en serais incapable je suis complètement accro à cette fille. « J'avoue que notre situation est vraiment loin d'être simple, mais on peut y arriver, même si ça sera une relation caché. Ça un côté excitant quand même.» Tant qu'on ne se fait pas prendre cela reste excitant, sinon ça risque de beaucoup moins l'être d'un coup. Pour le moment il fallait justement être à l'abri de tous les mauvais regard alors direction la cabine d'essayage. On était bien là, malgré qu'il y a mieux mais on fait comme on peut avec ce qu'on à autour de nous. Je souris amusé quand je l'entends me donner des ordres, et au fond de moi j'aime ça quelle soit autoritaire. Alors tout simplement j'obéi comme un enfant et je l'embrasse si passionnément façon j'en meurs d'envie, je voudrais appuyer sur pause pour arrêter le temps tellement je suis bien en ce moment précis. Etre si proche était un désir qui ne fait qu'augmenter au plus profond de moi et encore plus quand je la vois retirer son haut. Je vois un si beau corps, une belle poitrine et des sous vêtements sexy. Je souris et je la regarde en me mordant doucement la lèvre inférieure, j'ai très chaud d'un coup. Je l'écoute et ma raison me dit de dire oui il faut qu'on arrête là ce n'est vraiment pas raisonnable je suis prof et cette relation est interdite. Donc je dois arrêter mais... « Hors de question, j'en ai tout autant envie que toi. J'attends depuis si l'autre soir de pouvoir te toucher, t'embrasser et plus si infinité.» J'écoute que mon coeur, rien à faire de la raison, je la veux et je veux qu'on est une relation caché. Je retire mon teeshirt pour lui laisser la vue sur mon torse musclé. Sa poitrine m'attire je ne fais que la regarder, je m'approche et je m'abaisse un peu pour pouvoir lui embrasser la poitrine et je remonte doucement jusque son cou que j'embrasse délicatement. Je caresse son corps par dessus ses vêtements je ne sais pas si ici est l'endroit idéale, mais on est fou on est jeune autant en profiter. Même si ce n'est que les préliminaires et qu'elle ne veuille pas aller plus loin. Mais vu comment elle à prit les devants je pense savoir la suite. Je caresse ses fesses bien rebondit et je l'embrasse à pleine bouche je ne veux plus quitter ses lèvres, ni son corps d'ailleurs. Je la garde contre moi, mes mains caressant son haut du corps et l'embrassant aussi sur chaque parsselle de son corps...
Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.

_________________
Ma fille Amy, l'amour de ma vie, je donnerais ma vie pour elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Il se passe quelque chose entre nous. Feat Amara & Reed.

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération