The finish Line ○ ARABELLA

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 26
›› Pseudo : Cookies
›› Célébrité : Sean O'pry
›› Schizophrénie : Dean Carmichael
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

The finish Line ○ ARABELLA ✻ ( Dim 11 Juin - 17:24 )


✻ ✻ ✻
Please say you'll be waiting. Together again. It would feel so good to be in your arms. Where all my journeys end. If you make a promise. If it's one that you can keep. I vow to come to you
If you wait for me. And say you'll hold. A place for me. In your heart.


 C'est une certitude, je hais les lendemains de soirée. Les notes stridentes de la sonnerie viennent torturer mon pauvre cerveau qui tente de survivre aux atrocités qu'il a subi la veille : l'alcool, la musique à fond, l'odeur acre du tabac, et les résultats d'une soirée encore trop arrosée. Et à en croire les gémissements qui résonnent à mes oreilles, mon lit deux places est squatté. Je tends la main vers ma table de chevet pour éteindre mon maudit portable. À tâtons, je fais tomber des objets qui n'avaient rien à foutre là et qui font un bruit sourd en atterrissant sur le sol, ne manquant pas de me réveiller un peu plus et d'alimenter ma future migraine post-cuite. Parce que, qui dit alcool, dit forcément cuite, l'un ne va pas sans l'autre, et je suis devenu le roi de la gueule de bois. Un corps totalement nu et féminin – heureusement, je crois que j'aurais vraiment touché le fond si jamais je me réveillais à côté d'un mec… n'ai-je pas déjà touché le fond ? – vient se frotter contre moi. Des mains fines et délicates décident de me montrer leur intérêt. Je les sens glisser le long de mon torse, s'approchant dangereusement de mon entrejambe. Je soupire. Je ne suis pas du matin, enfin je ne suis pas de ce matin, et la gueule de bois ne me donne pas envie d'user des bons soins de la miss que j'ai ramené dans ma chambre. Même si mon corps me dit le contraire ma queue, avec sa petite habitude du matin, ne dirait pas non à un coup vite fait bien fait. Sauf que la soirée est finie et mon devoir m'appelle. Si mes souvenirs sont bons, j'ai des choses à faire, comme aller au travail par exemple. Sans même regarder la demoiselle que j'ai baisé cette nuit, ouvrir les yeux me ferait comprendre que la journée est déjà bien entamée, je lance d'une voix endormie et rocailleuse : " La nuit est finie. Rentre chez toi, poupée."  Je sens un regard lourd sur moi, elle a cessé tout mouvement. Je crois qu'elle est surprise de m'entendre dire ça vu ma réputation, je ne suis pas censé repousser des avances aussi directes. J'ouvre les yeux pour la dévisager, histoire de bien lui faire comprendre que je ne blague pas. Redécouvrant par la même occasion mon coup d'un soir, une petite blonde aux yeux gris, les cheveux en pétard, son maquillage coulant. Elle est plutôt mignonne, dans la catégorie plus que baisable. L'expression qu'elle affiche sur son visage est franchement contrariée. Aïe. C'est sans appel qu'elle se lève, me claquant un ok digne d'une fille vexée, et qu'elle s'habille à vitesse grand V pour quitter ma villa... J'espère qu'elle trouvera la sortie. Allez Lachlan, debout.

Me voilà habillé, bien coiffé et prêt pour rejoindre mon bureau. Je me suis débarrassé des odeurs d'alcool et de sexe, pour me vêtir d'un parfum très agréable. C'est en moto que je décide de prendre la route, le soleil tape bien, et il me faut quelque chose de rapide pour me réveiller. Et pour me permettre d'être à l'heure surtout.
En quelques minutes, je suis là. Me tenant devant le bureau de Arya, la secrétaire. " Bonjour Lachlan, Shane ne va pas pouvoir venir ce matin, tu vas devoir t'occuper de son rendez vous. " Je laisse mes yeux blasés la fixer quelques secondes, et je soupire en faisant un oui de la tête. Elle me file le dossier, mon café et je pars m'enfermer dans mon bureau. Je retire ma veste que j'accroche avec soins et j'apporte le gobelet à ma bouche en jetant le dossier sur mon meuble. Non seulement je ne suis pas d'humeur, mais en plus de ça, je dois me coltiner les clients de mon collègue... Mais au lieu de lire le dossier pour m'informer de ce qui allait m'arriver, je préférais déguster ma dose d'énergie dans mon fauteuil. La sonnette qui lie mon bureau à l'accueil sonne, et la voix de Arya se fait entendre " Monsieur d'Aremberg, votre rendez vous est là " mon rendez vous, tu parles... J'appuie sur le bouton " Tu peux faire entrer. "

_________________
DUC D'AREMBERG

Le diable.
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/05/2017
›› Commérages : 83
›› Pseudo : Croquette
›› Célébrité : Megan Fox
›› Schizophrénie : Megan Lindberg
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: The finish Line ○ ARABELLA ✻ ( Sam 24 Juin - 15:53 )

The finish line. × ft. Lachlan & Arabella

Après le boulot hasardeux de la veille, te voilà fraîche et disposée après avoir dormi à peine 4 heures. T'es pas trop du matin, mais là tu n'as pas eu le choix de te lever afin de rencontrer ton nouvel avocat. Tu t'es bien évidemment assurée que celui-ci ne fasse affaire avec personne d'autre de louche hormis toi. Comme par hasard, tu n'as même pas pris la peine de vérifier le nom de ses collègues, et tu aurais dû. Toi qui es si méticuleuse d'habitude, peu-être est-ce tes retrouvailles avec Draven qui t'auraient embrouillé l'esprit ? Mais peu importe la cause, tu dois te remettre sur pied au risque de te refaire piéger et être accusée de nouveau parce que tu as mal dissimulé tes preuves autant informatiques que physiques. 10h30 tapant, tu es prête à affronter la longue journée qui t'attend. Tu quittes donc la chambre que tu as réservée en attendant de te trouver une jolie villa à acheter. 

Cela fait presque une semaine que tu as posé pied en Amérique et l'adaptation se fait plus difficilement que ce à quoi tu t'attendais. La nourriture n'est pas la même et ta ville natale te manque tout ça c'est sans parler du décalage horaire qui est horrible par moment, t'empêchant donc de fondre dans les bras de Morphée.

Vêtue d'une robe menthe, tu grimpes dans ta voiture de location et mettant en route le GPS, tu suis les indications de celui-ci à la lettre. Tu ne voudrais surtout pas te perdre en ville et arriver en retard à ton premier rendez-vous avez ton nouvel avocat. Une fois sur place, tu attrapes ton sac à main et glisses tes lunettes de soleil sur ton nez afin de protéger tes yeux océans des rayons du soleil. Tu t'empresses à entrer à l'intérieur du cabinet d'avocat, un sac à bandoulière sur ton épaule droite. Ce sac contient en fait tous les papiers nécessaires pour aider ton nouvel avocat à débuter sa protection, ainsi, tu seras couverte en cas de malentendus ou encore en cas d'erreur de ta part. On est jamais trop prudent, surtout quand il y aurait un risque que tu finisses ta vie en prison, et lécher des minous pour t'offrir une protection derrière les barreaux, t'en as pas envie du tout. 

T'offres un sourire à la secrétaire et lui donnes les informations nécessaires afin qu'elle puisse prévenir ton nouvel avocat de ton arrivée. Par la suite, tu t'installes sur une chaise dans la salle d'attente, mais rapidement la gentille secrétaire te dirige vers le bureau de l'avocat qui semble prêt à te recevoir.  Ce fut avec un immense sourire aux lèvres que tu pénétrais dans le bureau, mais lorsque ton regard océan se pose sur sur l'homme derrière le bureau, il s'efface aussitôt. Mais comment est-ce possible ? Aussitôt, tu fronces les sourcils fortement avant de t'exclamer : « C'est une plaisanterie ? ». Tu ne sais pas ce qui te surprend le plus, voix d'Aremberg assied derrière un bureau d'avocat, ou le voir dans une ville comme Cap Harbor ? 


code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Darling I'm a nightmare dressed like a daydream.
You're the king baby I'm your queen, wait the worst is yet to come ; screaming, crying, perfect storm. Boys only want love if it's torture
don't say I didn't say I didn't warn you. So it's gonna be forever or it's gonna go down in flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 26
›› Pseudo : Cookies
›› Célébrité : Sean O'pry
›› Schizophrénie : Dean Carmichael
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: The finish Line ○ ARABELLA ✻ ( Mar 15 Aoû - 17:42 )


✻ ✻ ✻
Please say you'll be waiting. Together again. It would feel so good to be in your arms. Where all my journeys end. If you make a promise. If it's one that you can keep. I vow to come to you
If you wait for me. And say you'll hold. A place for me. In your heart.


Je n'aurais peut-être pas dû trop faire la fête hier soir, parce que la migraine post-cuite me donne envie de me claquer la tête contre le mur et je ne pense pas que cela me ferait vraiment du bien. Puis ça abîmerait mon visage et ce n'est pas vraiment le but de la manœuvre. Mais quoiqu'il en soit, je n'ai pas envie d'aller travailler, sauf que, problème, je suis bien obligé de le faire. Et vu la tonne de rendez-vous aujourd'hui je ne peux pas me permettre de planter Shane. Je suis un homme de paroles, comme je tente d'être un homme de confiance. Alors je me prépare, me presse un peu pour ne pas arriver en retard, parce que je ne supporte pas les gens en retard, et je ne le serais pas moi-même. A quoi bon avoir envie de tuer les gens qui sont en retard si c'est pour l'être moi-même ? Aucune logique. Mais peut-être que j'aurais dû m'abstenir d'être en avance quand j'apprend que Shane ne serait pas là aujourd'hui. Est-ce que si je m'étais permis de prendre un jour de congé, le cabinet aurait tourné ? Certainement pas. Je lui aurais peut-être dit si ce n'était pas mon patron, mais dans tout les cas, je risquerais de le lui dire un jour ou l'autre. Quoiqu'il en soit, le dossier que je lis me pompe l'air et je continue à somnoler avec mon café dans les mains, faisant semblant de travailler quand Arya passe dans mon bureau jusqu'à ce qu'elle m'annonce que mon rendez-vous est arrivé. C'est qu'elle serait presque mignonne avec sa voix presque sache, mais on n'apprend pas au lion à mordre et son ton ne me plaît pas vraiment. Pour qui se prend t-elle ? Je n'attends pas longtemps avant que la demoiselle a qui je dois avoir à faire se pointe dans mon bureau et je la détaille avec discrétion quand elle passe finalement la porte avec un sourire que je qualifierais de naïf. Mais son sourire perd de sa brillance et j'hausse un sourcil interrogateur quand je vois la moue qui prend la place. « C'est une plaisanterie ? ». Double haussement de sourcils, je ne comprend pas vraiment ce qui pourrait être une plaisanterie, je baisse le regard sur mon costume, ma cravate est accordée à ma chemise, ou du moins, ne jure pas avec le reste du costume, mes chaussures italiennes sont parfaitement cirées. Je ne comprend vraiment pas. « Je ne pense pas que ce soit une plaisanterie, je suis bien votre avocat Mademoiselle... » Et la, je comprend, et quand j'attarde mon regard, je la reconnais enfin. C'est étonnant, je ne m'attendais pas à la voir ici. « Qu'est ce que tu fais ici ? » Elle pourrait me poser la même question en vérité. « Tu veux un café ? » Je suis peut-être un connard premier, mais je ne manque pas de galanterie, et je me doute que le rendez-vous va sûrement être plus qu'un rendez-vous professionnel. Sûrement.

Spoiler:
 

_________________
DUC D'AREMBERG

Le diable.
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: The finish Line ○ ARABELLA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

The finish Line ○ ARABELLA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération