Une rencontre autour d'un verre. - Clyde & Gabriella.

 :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 11/06/2017
›› Commérages : 71
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Candice Accola
›› Schizophrénie : Craig Blackson (ft. David Beckham) & Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson)
›› more about me

Une rencontre autour d'un verre. - Clyde & Gabriella. ✻ ( Mer 14 Juin - 11:02 )

« Nous sommes sincèrement désolés. Notre équipe a tout essayé, mais en vain. Toutes nos plus sincères condoléances. » C'était la partie de son travail que Gabriella détestait le plus. Devoir annoncer la mort d'un enfant aux parents était terrible. Il s'agissait d'un enfant qui était atteint de leucémie. Son coeur s'était arrêté de battre, mais l'équipe qui prenait soin de lui n'avaient rien pu faire pour le réanimer. Il était parti. En tant que médecin, Gabriella essayait toujours de garder son sang-froid et de ne pas craquer devant les parents, mais aussi devant son équipe qui comptait sur elle, puisque c'était elle qui devait annoncer la terrible nouvelle. Parfois, cela fonctionnait. Elle ne pleurait pas et restait forte, mais, par moment, comme en cet instant, elle avait juste envie de pleurer à chaudes larmes et de se cacher dans un coin, se demandant pourquoi elle avait décidé de devenir pédiatre. Gabriella adorait son travail, mais il y avait des moments difficiles dans ce travail qui lui faisait demander pourquoi ce métier et pas un autre. Pourtant, elle désirait devenir pédiatre depuis son adolescence. Elle n'avait jamais eu de doute, jusqu'à ce qu'elle commence à exercer le métier. Malgré tout ces questionnements, il n'était pas question pour Gabriella d'abandonner. Elle faisait le métier de ses rêves et elle n'allait pas changer de métier pour devenir fleuriste ou même serveuse. Gabriella resta auprès des parents durant quelques minutes, avant de les laisser seuls, afin qu'ils puissent vivre leur deuil en toute tranquillité. Elle sortit de la salle dans laquelle les parents étaient assis depuis plusieurs heures et soupira légèrement, en voyant un collègue de son équipe venir vers elle. « J'ai fait ce que j'ai pu. Ce n'est jamais facile de l'annoncer aux parents qui comptent sur nous pour sauver la vie de leurs enfants. » Gabriella haussa les épaules et salua sa collègue, puisque sa journée était terminée. Il était vingt-deux heure et elle était épuisée. Pourtant, elle n'avait pas envie de retourner chez elle. Gabriella avait envie de se changer les idées et elle se disait qu'elle pourrait aller au Silverlake Bar, afin de boire un verre et de penser à autre chose, durant quelques heures. Gabriella retourna dans la salle des employés et enleva ses vêtements de travail et elle enfila un jean noir, ainsi qu'une camisole fleurie. Elle laissa ses cheveux attachés, n'ayant pas la force de jouer dedans pour qu'ils soient présentables. Enfilant ses chaussures à talons hauts et prenant sa sacoche, elle se regarda dans le miroir. Elle ne serait probablement pas la plus belle femme de la soirée, mais cela était assez pour aller dans un bar. Elle sortit de la salle des employés et salua quelques collègues, avant de sortir de l'hôpital. Elle était dans sa voiture et roulait depuis dix minutes, lorsqu'elle arriva au bar. Elle se stationna et entra, regardant autour d'elle. Gabriella constata qu'il y avait une bonne ambiance, ce qui était un bon signe pour elle. Elle alla donc s'asseoir au comptoir du bar. « Je vais prendre un whisky avec glace, s'il vous plaît. »

_________________
Ne laisse pas ta flamme s'éteindre, étincelle après précieuse étincelle, dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 100
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : rami malek
›› Schizophrénie : sevan martell, holia millson, ness mathews, andrea reagan
›› more about me

Re: Une rencontre autour d'un verre. - Clyde & Gabriella. ✻ ( Ven 23 Juin - 12:11 )

gabriella & clyde ⊹ Clyde repensait au mariage du fils de la maire quelques semaines plus tôt. Il avait demandé à Lola de l'y accompagner et se demandait encore si c'était une bonne idée. Est-ce qu'il doit réellement laisser sa carapace s'enlever aussi facilement ? A son contact il semble redevenir le petit garçon qu'il était il y a 15 ans de ça, l'adolescent fou amoureux. Pourtant il ne peut pas dire qu'aujourd'hui il est toujours amoureux d'elle et malgré tout il ne peut pas oublier ce sentiment lorsqu'elle a pris sa main dans la sienne. Ce goût amer lorsqu'il a découvert qu'elle était mariée il n'y a pas si longtemps que ça encore. Les douloureux souvenir du passé avait fini par le rappeler à l'ordre lui rappelant qu'il finirait par souffrir parce que de toute manière c'est toujours le cas. Il c'était donc remis au travail dès le lendemain, décidant d'oublier cette journée, de l'effacer complètement afin de se re centrer. Malgré tout même la tête plongé dans ses dossiers il l'apercevait à chaque coin de couloir, comme si elle le suivait. Ou peut-être est-ce lui qui la suit sans s'en rendre compte. Alors après avoir éteins les lumières et fermé la porte ce soir il décida d'aller boire un verre ou deux au Silverlake Bar. Il était presque sur qu'il ne la croiserait pas ici. Il finit par s'asseoir au comptoir, commanda un whisky et commença à le boire tranquillement, le regard figé sur le glaçon qu'il faisait remuer dans son verre. Ce garçon, l'ex-mari de Lola. Il avait l'air gentil et c'est peut-être ça qui lui donne encore plus la nausée. Si cela avait été un vrai salaud au moins il aurait eu une bonne raison de le détester et elle aussi. Quel est la raison de leur divorce d'ailleurs ? Cette pensée lui mettant à nouveau un goût amer en bouche il but une nouvelle gorgée. Clyde passa un moment ainsi, la tête baissé, persuadé qu'ainsi personne ne le reconnaîtrait et qu'on le laisserait tranquille. A sa droite deux tabourets vide, puis une jeune femme qui était arrivé il y a peu de temps. Alors qu'il releva la tête pour demander un second verre Clyde vit un homme s'installer à côté de la femme blonde. Perdu dans ses pensées il finit par être interpellé en entendant la conversation de ses deux voisins de comptoir. Lorsqu'il tourna la tête pour les regarder il le vit poser une main sur sa cuisse et la jeune femme apeurée semblait ne pas savoir quoi dire. Le métisse comprit rapidement que ce geste n'était en rien consentent. « Allez ma jolie laisse toi faire on va passer un bon moment tous les deux » Elle essayait tant bien que mal de le repousser quand Clyde se décida à intervenir. Il s'approcha doucement posa une main sur le bras de l'homme le faisant reculer de quelques centimètres. « Il me semble que la demoiselle t'as dit qu'elle n'était pas intéressé ! » Mais l'homme ne semblait pas du même avis et semblait très énervé de voir quelqu'un s'immiscer entre lui et sa proie. « T'es qui toi ? Dégage on t’a rien demandé » Clyde s'approcha un peu plus, plantant son regard dans le sien et le bouscula une nouvelle fois pour le faire reculer « Elle non plus elle ne t’a rien demandé ! » L'ours en face de lui commençait à bouillir il pouvait le sentir mais c'est lui asséna le premier coup lorsqu'il commença à revenir à la charge en le menaçant. Il était tombé sur le mauvais gars. Clyde c'est battu pendant des années et même si aujourd'hui cela fait partie de son passé ce n'est pas une de ses choses que l'on oublie. Son poing s'écrasa sur la joue de cet homme à plusieurs reprises avant que celui-ci ne l'attrape par les épaules et le jette derrière le comptoir. Ah oui j'avais oublié de préciser que cet homme faisait une tête de plus que Clyde et avait les épaules beaucoup plus large que lui mais il a déjà battu bien pire. Il se relève alors, des bouteilles se sont brisés et lui ont ouvert l'arcade mais il s'en fiche et repart à la charge quand soudain la sécurité arrive et les séparent. La jeune femme qui a assisté à toute la scène et qui semble ne pas avoir bougé depuis que cet homme l'a approché explique alors aux videurs que Clyde a juste voulu l'aider et elle leur demande de ne pas le virer. Lorsque tout semble revenu au calme le brun se regard un instant dans le reflet de son portable pour voir la plaie au-dessus de son œil puis se tourne vers la jeune femme lorsqu'il l'entend lui parler.

_________________
I LOOSE MYSELF

≈ J'avais tout, sauf l'essentiel. La vérité, c'est que je m'ennuyais dans la vie. Il me manquait quelqu'un avec qui partager ce succès. Une âme sœur, une complice, une partenaire.
Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre autour d'un verre. - Clyde & Gabriella.

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération