Sasha ❄ A hell become heaven

 :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/06/2017
›› Commérages : 419
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Katherine sexy McNamara
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Sofia Di Lazio (Alicia Vikander) ❄ Morgan Hemwsorth (Alex Hogh Andersen) ❄
›› more about me

Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Jeu 15 Juin - 14:32 )


A hell become heaven
( Sasha et Alice )

Pas que cela te dérange, bien au contraire, le week end qui allait suivre risquait d'être le meilleur de toute ta vie. Bon, durant ta jeunesse, tu en avais fais des conneries mais pas cette fois. Tu avais promis à ton père de faire attention et tu avais promis à ta mère d'appeler si il y avait un problème. Mais ce n'était sans compter sur le manque de réseau autour de l'habitation. D'ailleurs, cette habitation était une grande maison dans une forêt, assez éloignée de tout, mais totalement magique. A peine avais-tu posé le pied à terre que tu te retrouvais en un lieu magnifique. Des hauts arbres, une seule maison, un soleil perçant et un petit moment au calme. A quelques mètres de là, l'océan. Bref, une belle maison que tes parents pourraient ne pas s'offrir. Tu avais ainsi poser bagages dans le hall, le temps d'attendre le dernier moment pour t'amuser. Tu n'étais pas si heureuse d'être là mais on t'avait un peu poussé à venir. A croire que les femmes pouvaient se motiver. Mais ce qui te motiva le plus, c'est sans doute cet homme. Un petit coup de coeur sur Max, un jeune homme de ta promo qui avait l'air d'en pincer pour une fille mais tu ne savais pas encore qui.

Les heures défilèrent, les rires aussi, et même les discussions délicates entre chaque membre de la bande jusqu'à ce que le moment du jeux d'action ou vérité sortit. Une bière en main, ton amie désigna Max pour une vérité. Et la chance tourna quand la question se posa : De qui es-tu amoureux ? Tout le monde pensait qu'il allait donner ton prénom. Tout le monde, même toi, mais ce Chloé qui sortit de ta bouche, te fit l'effet d'une douche froide, tu baissas légèrement la tête avant de sourire. Souriante, tu étais toujours souriante quoi qu'il arrive. Tes doigts envoyèrent rapidement un message à ton grand frère, qui serait là, toujours en cas de problèmes et puis tu étais venue ici simplement pour lui, tu n'avais aucune envie de sortir de ton Cap Harbor pour entendre ce genre d'insultes pour toi. Tu décidas néanmoins de jouer, essayant de te calmer, mais plus les minutes avancèrent, plus le jeu fut complexe pour toi. Alors tu te levas, indiquant ta bière vide avant de quitter le jeu pour te rendre dans ta chambre. Tu refaisais ton sac. Pourquoi rester alors que tu avais des tas de choses à faire ? Pourquoi rester alors que tu ne voulais pas être là. Tu soufflas une première avant de tourner la tête vers la porte, découvrant ce fameux jeune homme en face de toi. Tu t'en vas ? Tu désignas ton téléphone avant de pincer rapidement tes lèvres « Oui, mon frère a eu un problème, j'ai demandé à Sasha de me ramener. Je crois que c'est grave, je .. Je suis désolée » Mais tu mentais. Rien que le voir encore en face de toi, tu en avais du dégoût pour ta personne, tu pris ton sac rapidement pour descendre les escaliers. Ton réseau était minable, comment avais-tu pu croire toutes ses choses là ? Mais tu t'en fichais, tu voulais quitter cet endroit, rapidement et au plus vite.
code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Life sucks without you

❝ Family don't end with blood ❞
Life sucks without you
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2016
›› Commérages : 1300
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Tom Hardy
›› Schizophrénie : Sam-Drav-Ax-Hyde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Ven 16 Juin - 10:02 )




Sasha + Alice
« Hell become Heaven. »
Quasi quatre heures de route que j'arpente le bitume depuis le coup de téléphone de ma petite sœur. Ça n'a pas fait un pli suite à sa demande alors qu'elle réclamait à ce que je vienne la récupérer à un paquet de bornes d'ici, interrompant brutalement son week-end prolongé en compagnie d'amis. Je sais qu'elle ne me demanderait pas une telle faveur si sa détresse n'était pas à son comble. Si j'ai bien capté, il y a une histoire de mec là-dessous. Du moins, c'est ce que j'ai deviné. Ça ou des embrouilles qui ont mal tourné au point de la pousser à vouloir s'en aller à peine une journée passée en leur compagnie. Et très franchement, quelque soit la raison, Pampilou comme je la surnomme depuis toujours, sait qu'elle peut tout me demander. Faire de la route n'a jamais été un problème, j'adore ça. Voilà les raisons qui ont fait que je n'ai pas hésité à sauter dans la voiture aussitôt son coup de fil passé. J'espère juste que le temps du trajet, la situation ne dégénère pas là-bas. J'en sais si peu sur ce qui a déclenché son désir de retour.
Sachant qu'il y a plus de quatre heures de route, je ne compte pas faire l'aller-retour d'une traite. J'ai pris du change avec moi pour deux jours, sachant qu'on ferait certainement une pause dodo sur le trajet du retour.

Me trouvant en Caroline du sud depuis maintenant un petit bout de temps, je roule tranquillement en profitant du paysage. Au fil des kilomètres, les alentours prennent de plus en plus des airs de Géorgie et les bâtiments tendent de plus en plus vers le style coloniale. C'est marrant de voir les différences d'architecture d'un État à un autre. J'envoie un message à ma Pampilou pour lui annoncer que je suis tout proche, il faut encore compter une petite quarantaine de minutes à tout casser. Il semble lui tarder que j'arrive enfin. Je m'interroge sur les étapes concernant le retour, je pense qu'on s'arrêtera sans doute dîner et passer la nuit à Beaufort. Nous ne sommes qu'en début de soirée, j'imagine qu'elle n'a pas encore dîné. Je connais un peu la ville et il y a un petit restaurant sympa où j'avais mes habitudes lorsque je bossais encore dans le transport du bois et était régulièrement en déplacement dans ce coin. Ce n'est pas très loin du lieu où je me rends présentement. Un endroit où j'arrive d'ailleurs après encore un petit temps de route.

Suivant les indications que m'a transmis ma sœur, j'emprunte une route dans une portion de bois non loin de l'océan. L'endroit est magnifique. Une baraque immense se présente bientôt face à moi alors que je débouche sur un grand espace devant la demeure où je me gare à côté d'un autre véhicule posté près de l'entrée. Ça fait du bien d'enfin descendre de voiture et de pouvoir se dégourdir les jambes. Le pick-up a beau être confortable, se taper plus de quatre heures de route ne fait pas forcément du bien au dos. Je m'étire un instant et fait quelques pas en direction de l'entrée. Je m'apprête à sonner quand un type avec une gueule de premier de la classe, m'ouvre. Non je n'exagère pas ou alors c'est mon côté protecteur qui prend le dessus et en fait des tonnes, en mode "toi j't'aime pas".
Je ne peux pas dire que j'affiche ma tronche des mauvais jours mais pas non plus celle des meilleurs, et ça semble le déstabiliser un instant alors que je ne lui offre aucun salut, juste un :

- Je viens récupérer ma sœur.

Dans le genre sociable, on fait mieux ... .

© 2981 12289 0

_________________
Touching you makes me feel alive.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/06/2017
›› Commérages : 419
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Katherine sexy McNamara
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Sofia Di Lazio (Alicia Vikander) ❄ Morgan Hemwsorth (Alex Hogh Andersen) ❄
›› more about me

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Ven 16 Juin - 18:41 )


A hell become heaven
( Sasha et Alice )

Ton frère était sans doute la preuve humaine que les hommes n'étaient pas tous des connards finis. Enfin aussi qu'ils pouvaient tous faire le déplacement pour sauver les femmes d'une mauvaise situation. La preuve étant que tu n'étais pas bien ici. Tu n'avais aucune envie de rester une seconde de plus en leur compagnie et en sa compagnie. Alors une fois le message envoyé, tu terminas ton sac dans le silence. Lancer ce mensonge n'allait pas t'aider quand ils apprendront la vérité. Tant pis, c'était mieux que de devoir rester ici à attendre la fin du week end en marmonnant, en restant toute seule finalement. Mais tu n'avais pas longtemps à attendre.

Les minutes passèrent rapidement quand tu entendis la voix d'un autre homme. Cette voix, tu la reconnaissais entre mil et même les yeux fermés, tu savais qu'il s'agissait de celle de Sasha. Tu te calmas, il ne fallait pas qu'il voit ton air triste sur ton visage ou dans tes yeux.   « Bonheur, sourire, rire » répètes-tu rapidement et sans que personne n'entende alors que tu descendis les marches. Un petit bisou à tout le monde, sans qu'il ne sache trop pourquoi, tu arrives face à celui qui avait ouvert la porte. Tu souris difficilement. « Merci Scott .. Bon week-end et encore désolée de partir .. » Toi et ta politesse qui te perdra un jour mon dieu. Mais tu passas à côté de l'homme qui avait ouvert à ton frère et tu lui souris un peu plus. Tu ne voulais pas qu'il frappe tous les hommes de la maison alors que tu lui embrassas la joue avec un petit « Merci Scars » alors que tu commenças à monter dans son bon vieux pic-up. La chance avec les frères et soeurs plus vieux que toi, c'est que tu peux quoi qu'il arrive les appeler à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, ils ont une voiture pour te ramener. Point positif. Tu refermas la porte de la voiture, attendant que ton frère face la même chose et tu agitas la main face à tes amis alors que vous avanciez sur le chemin. Et voilà, fini de faire semblant, enfin "semblant". Tu pinças tes lèvres pour regarder le paysage avant d'ajouter très rapidement « Je suis désolée si je t'ai fais venir.. Tu devais peut-être être occupé ? Papa et Maman ne répondait pas et ... et je voulais pas rester là-bas.. Excuse moi » dis-tu en tournant difficilement la tête vers lui. Tu avais peur qu'il se mette en colère ou qu'il te pose pleins de questions. En même temps, c'était compréhensif non ? Tu lui as fais faire plus de quatre heures de route parce que tu n'étais pas bien dans cette maison. La cause toujours à ce gars. Encore un gars que tu n'auras plus dans ta vie d'ici deux jours. Et puis, tes pensées dérives sur l'homme du refuge. Tu secoues la tête. Ne pas penser à lui, ne pas avoir de problèmes. Parfait et difficilement compliquer à faire aussi..
code by hanska.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Life sucks without you

❝ Family don't end with blood ❞
Life sucks without you
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2016
›› Commérages : 1300
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Tom Hardy
›› Schizophrénie : Sam-Drav-Ax-Hyde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Dim 25 Juin - 23:04 )





Sasha + Alice
« Hell become Heaven. »
« Merci Scott .. Bon week-end et encore désolée de partir .. »

J'arque un sourcil face à ton attitude forcée face à eux. C’est tellement flagrant.

« Merci Scars » dis-tu en passant près de moi alors que je récupère ton sac de tes mains et que tu déposes un bisou sur ma joue. Ma main glisse furtivement au niveau de l'une de tes épaules comme pour dire "pas de quoi", alors que tu te diriges ensuite vers la voiture.
Tu es déjà à bord alors que je pose ton sac dans le coffre et fais le tour de la bagnole. Je démarre une fois installé au volant. Humpf ... je fronce les sourcils en te voyant agiter la main pour saluer tes amis et donne un petit coup sur ton bras en te disant :

- Arrête ton manège deux minutes, t'es ridicule là, glissais-je alors que tu donnes dans le sourire forcée et le faux-cul à outrance. Un truc que je déteste. Tu dois le savoir.

Tu finis par me lâcher des excuses pour m'avoir fait faire tout ce chemin.

« Je suis désolée si je t'ai fais venir.. Tu devais peut-être être occupé ? Papa et Maman ne répondait pas et ... et je voulais pas rester là-bas.. Excuse moi »

- T'excuses pas. Je suis pas en colère après toi. Si ça m'avait fait chier, je ne serais pas venu et tu le sais. Bon ok ... si je serais quand même venu. T'es ma sœur, j'te laisserais jamais dans la merde. Mais ça là ? J'aimerais comprendre. dis-je par rapport à ton attitude face à eux et tout le reste.

La musique joue à faible volume et je l'éteins alors complètement pour te faire comprendre que je t'offre toute mon attention. Je ne cherche pas à jouer les curieux mais quelque chose me trouble dans l'attitude que tu as affiché face à tes amis. Je t'ai rarement vu jouer les faux culs de la sorte, c'est pas ton genre. Quelque chose t'as forcément perturbé.

- Pampilou ... ? attirais-je ton attention alors que tu sembles un instant ailleurs, perdue dans tes pensées.

© 2981 12289 0


_________________
Touching you makes me feel alive.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/06/2017
›› Commérages : 419
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Katherine sexy McNamara
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Sofia Di Lazio (Alicia Vikander) ❄ Morgan Hemwsorth (Alex Hogh Andersen) ❄
›› more about me

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Lun 26 Juin - 15:40 )


A hell become heaven
( Sasha et Alice )

Et te voilà assise dans le pic up de ton frère, le regard fuyant, énervé mais à la fois tellement triste. Tu te sens tellement stupide et débile d'avoir cru qu'un jour, un seul jour, tu pouvais sortir avec lui. Tu es vraiment nulle. Et des fois tu te demandes si ce n'est pas à cause de ce garçon à l'animalerie.Tu pinces légèrement tes lèvres quand ton frère te répond. Tu l'as surement déçu. Mais pire, dégouté de toi. Mon dieu, rien qu'à cette pensée, tu essayes de retenir tes larmes. Mais il veut te faire parler mais tu n'y arrives. Ton regard se pose sur le paysage qui défile lentement sous tes yeux, ils cherchent un repère mais tu dois lui dire. Tu lui dis toujours tout pourquoi pas. Parce que sans doute, qu'il fera chemin inverse pour frapper tous les hommes de la maison ? Peut-être qu'il va rire ? Peut-être .. Mais si tu ne lui parles pas, tu ne sauras jamais.. Tu inspires une nouvelle fois surtout quand il t'appelle par ton surnom, tu souris un peu « J'ai flashé sur deux garçons ... A l’animalerie et dans ma classe ... Sauf que j'en évite un et l'autre vient d'avouer devant tout le monde qu'il aimait une autre fille..» Tu te sentis un peu bête et tu tournas le regard vers le paysage avant de souffler légèrement « On était plutôt proche tu vois .. Tellement proche que quand une fille lui a demandé de qui il était amoureux, il a sortit un autre prénom.. » dis un peu vexée, tu rabattis tes jambes contre ta poitrine, en regardant la route qui défilait devant toi, tu reniflas légèrement. Mais tu souriais quand même. Toujours ce côté positif et délicat que tu as toujours, à croire que tu es un rayon de soleil dans ce ciel maussade. Le silence s'abattu entre vous, tu décidas de le rompre, en essayant légèrement les perles salées qui avaient commencé à sortir de tes yeux « C'est débile je sais ... Je suis désolée de t'avoir fait venir pour si peu .. Mais je ne pouvais pas rester là-bas .. J'arrivais pas déjà quand je suis arriver alors avec ça ... Tus a le droit de te moquer aussi .. Je flash toujours sur les mauvais garçons, ceux qu'il faut en pas en plus .. » ajoutes-tu en sortant un mouchoir de ta poche. Tu te mouchas légèrement puis tu souflas légèrement. Voilà, il était au courant de tout maintenant et tu te sentais un peu bête maintenant d'être dans cette voiture. Tu aurais pu attendre la fin du week end, contrôler tes émotions mais non, tu aurais eu peur que chaque seconde, cette Chloé débarque dans la maison et gâche votre moment. Même si il n'y avait plus de moment réel. Personne n'avait remarqué le fait que tu avais fait semblant, tout le monde avait l'air de s'en ficher de ton monde, à croire que tu étais aussi superficielle qu'eux .. Même si tu avais toujours fais en sorte d'être sincère avec chacun d'eux ..
code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Life sucks without you

❝ Family don't end with blood ❞
Life sucks without you
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2016
›› Commérages : 1300
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Tom Hardy
›› Schizophrénie : Sam-Drav-Ax-Hyde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Mar 4 Juil - 10:02 )




Sasha + Alice
« Hell become Heaven. »
Tu te confies bientôt à moi alors que je te sors de tes pensées un instant en te faisant comprendre que je ne suis pas dupe et que je capte qu'il y a un gros truc qui cloche. Tu m'apprends alors que tu as flashé sur deux garçons. Je ne capte pas comment tu as pu flasher sur l'un et l'éviter, et être bouleversée par la déclaration du second qui lui est apparemment épris d'une autre. Pourquoi avoir fuit l'autre ? Il me semble qu'il y a un autre truc que tu ne me dis pas mais l'essentiel tient déjà tes quelques révélations à venir. En même temps, je n'en sais pas grand chose de plus sur les relations que tu entretiens avec l'un ou l'autre.

« On était plutôt proche tu vois .. Tellement proche que quand une fille lui a demandé de qui il était amoureux, il a sortit un autre prénom.. »

- Proche comment ? Vous flirtiez ? Ou tu interprétais juste certains signes qui te paraissaient évidents ?

Tu finis par t'excuser un instant plus tard d'avoir eu une réaction aussi débile et de m'avoir fait venir pour si peu, ajoutant que :

- Mais je ne pouvais pas rester là-bas .. J'arrivais pas déjà quand je suis arrivée alors avec ça ... Tu as le droit de te moquer aussi .. Je flash toujours sur les mauvais garçons, ceux qu'il faut en pas en plus .. »

- Je t'ai déjà dit, pas d'excuses. Et d'où je me moquerais de ma propre sœur ? m'étonnais-je. Quant aux mecs, ça dépend de ce que t'entends par là. Pas les bons dans le sens où ça ne marche pas ? Ou dans le sens mauvais garçons style pas fréquentables ? Parce que tu me connais ... dis-je en laissant planer un certain avertissement. Je ne veux pas te voir fréquenter de sales types.
Je tapote le volant un instant.

- N'oublie jamais que chacun a sa façon de ressentir les choses. On ne peut pas toujours être maitre de toutes nos émotions. Tu n'es pas du genre à faire des comédies ou tout un cirque pour tout et n'importe quoi, et je pense pouvoir être assez à même de te comprendre. Nulle déception amoureuse n'est à prendre à la légère. Aussi, maintenant, on va tout faire pour te redonner le sourire. Commençons déjà par un truc essentiel ! Nous remplir l'estomac ! le sucre est source de grand réconfort en général, pas vrai ? Et quoi de mieux qu’une monstrueuse glace avec plein de chantilly ? proposais-je alors en caressant ta joue un bref instant en y glissant le dos de la main.

© 2981 12289 0


_________________
Touching you makes me feel alive.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/06/2017
›› Commérages : 419
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Katherine sexy McNamara
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Sofia Di Lazio (Alicia Vikander) ❄ Morgan Hemwsorth (Alex Hogh Andersen) ❄
›› more about me

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Lun 10 Juil - 18:04 )


A hell become heaven
( Sasha et Alice )

Et ton frère recommence à te poser tes questions. Tu sais parfaitement que c'est pour t'aider à parler mais tu sens aussi dans son ton protecteur quand il parle. Tu te dis que c'est normal après tout, il a toujours été comme ça. Protecteur et très papa poule. Tu pinces tes lèvres légèrement avant d'ajouter un peu gêné « Disons qu'on a beaucoup flirté ensemble. Il m'a emmené au cinéma, on s'est beaucoup confié l'un à l'autre et je croyais qu'on était proche .. Sauf que je me viens de me rendre compte qu'il m'a littéralement friendzoné en deux secondes .. » . Tu t'enfonces dans le siège du pic-up de ton frère, tu te sens totalement nulle. Toi qui avait pensé une seconde qu'un homme autre que tes frères pouvaient s'intéresser à toi. Bon, il y avait ce gars de l'animalerie, mais tu étais déstabilisée en sa présence, quelque chose t'attirait contre lui et tu n'aimais pas ça, être aussi faible devant un homme. Mais bien sur, tu t'excuses encore et toujours, tu te sens bête d'un côté d'être parti pour ça mais aussi de l'avoir fait déplacer pour ça ..   « Je veux dire par là, que j'ai jamais de chance avec mes copains. Je crois que je suis maudite, je vais rester célibataire toute ma vie, je vais devoir prendre une trentaine de chats et finir veille femme ... Mon dieu c'est horrible .. » dis-tu en levant les bras pour les abaisser finalement. Tu es légèrement dégoûter il faut le dire, mais c'est comme ça, c'est bizarre. Tu souffles légèrement, en prenant le temps de regarder le paysage magnifique que tu n'as pas vu à aller, trop occupé à passer du temps avec l'homme qui venait de te briser le coeur mais finalement les paroles de ton frère te fait déjà sourire, tu pinces tes lèvres avant de hocher la tête grandement « Tu sais parler aux petites soeurs toi !  » dis-tu en riant légèrement alors que tu passes ta main dans tes cheveux. Quel bonheur finalement d'avoir appeler ton frère. Tu savais que si tu aurais pris le bus, tu aurais déprimé toute la journée jusqu'à la fin et tu aurais inventé un mensonge à tes parents. Bien sur, c'était autre chose avec Sasha. Le bonheur avant tout. Tu sentis sa caresse, tournant directement la tête vers lui alors que tu fis de même. « Faudrait penser à te raser un jour Scar, tu piques dis donc c'est horrible » dis-tu en riant doucement alors que ton regard se pose sur le pare-brise. Tu fronces les sourcils légèrement alors que vous arriviez dans une petite ville. Sans doute pas plus grand que Cap Harbor mais tu lui montras du doigt la crêperie non loin. Après tout, il était quoi, midi, sans doute un peu plus, et encore. Et tu le regardas avec des yeux d'enfants sous doute. « Et pourquoi pas une crêpe ? Genre avec beaucoup de nutella et de la chantilly ? » Et voilà, tu es de retour parmi les gens heureux. Toujours quand il s'agit de nourriture, puis qu'est que tu fais d'autre à part parler de nourriture avec ton frère qui vient te de proposer une glace avec chantilly. Rien de plus. Tu rigolas en voyant sa petite tête, tu ajoutas « Et je suis sure que tu pourras envoyer la note à papa avec un petit mot, du genre "on était obligé" ou "on a failli mourir de faim" » tu ajoutes un rire à la fin de ta phrase alors que tes mains se posent l'une contre l'autre et c'est partit pour un supplice du petit chaton trop mignon avec les yeux trop mignons. Et à ta plus grande surprise, il met son clignotant. Tu lèves les bras en signe de victoire « Yeux trop mignons 1. Scar 0 ! T'est trop faible face à tes yeux grand frère.. » dis-tu alors que le pic-up s'arrête. Finalement, une fin de journée avec Scar pouvait être parfaite pour te remonter le moral ..
code by hanska.


HRP: Excuse moi je pensais t'avoir répondu ... Je suis désolée du temps de réponse ..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Life sucks without you

❝ Family don't end with blood ❞
Life sucks without you
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2016
›› Commérages : 1300
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Tom Hardy
›› Schizophrénie : Sam-Drav-Ax-Hyde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Lun 17 Juil - 11:39 )




Sasha + Alice
« Hell become Heaven. »
J'arque un sourcil à la mention de "friendzonné", un terme dont je comprends vaguement la définition. Tu poursuis sur tes explications.

« Je veux dire par là, que j'ai jamais de chance avec mes copains. Je crois que je suis maudite, je vais rester célibataire toute ma vie, je vais devoir prendre une trentaine de chats et finir veille femme ... Mon dieu c'est horrible .. »

- Tu es trop jeune pour envisager ce genre d'issue, déclarais-je. Tout le monde pense ça à un moment ou un autre de sa vie mais plus tard, même si on s'en est pris plein la tronche à force de vivre de tristes ou mauvaises expériences, on comprends un moment donné que tout ceci n'a pas été en vain. Ce sont les expériences qui te permettent d'évoluer, de ne plus te faire avoir par certains comportements, ou de tomber dans je ne sais quel panneau. C’est ce qui te permet de mieux définir ce que tu souhaites à l'avenir et ce que tu ne veux surtout plus revivre. Ces paroles auront du sens pour toi le jour venu même si certaines personnes n’apprennent parfois jamais de leur vécu et s'entêtent à fréquenter les mauvaises personnes. Mais ça c'est une question d'attirance, c'est compliqué. Tout ce que je veux te dire Pampilou, c'est que ce sont les coups durs et les déceptions qui enrichissent la vie. Du moins à mon sens. Imagine ça comme un combat qui te fera un jour ressortir vainqueur malgré les défaites. Tout ça jusqu'à trouver ce que tu chériras le plus au monde. Ce jour-là, cette personne t'apparaitra comme tout ce dont tu as toujours rêvé, et tu ne regretteras alors aucunement tes ex qui n'auraient jamais été LUI. Ce mec que tu n'aurais alors jamais eu la chance de connaitre si tes précédentes histoires avaient perduré.

C’est tout simplement ça. Je crois en l'espoir, celui qui guide notre route. Alors que je passe le dos de le main sur ta joue en une caresse de réconfort, tu me caresses la joue à ton tour comme une réponse complice.

« Faudrait penser à te raser un jour Scars, tu piques dis donc c'est horrible »

- Mes poils sont très bien là où ils sont, plaisantais-je avant toutefois de regarder un instant dans le rétro en me passant une main sur le bas du visage, l'air d'y réfléchir. Puis un sourire se glisse sur mes lèvres alors que je me concentre de nouveau sur la route. Tu remarques bientôt l'enseigne lumineuse d'une crêperie de l'autre côté de la voie alors que nous arrivons sur Beaufort.

« Et pourquoi pas une crêpe ? Genre avec beaucoup de nutella et de la chantilly ? »

Je te fais signe que non juste pour te taquiner. J'aime bien t'embêter en refusant d'accéder à tes souhaits. Cependant, je n'ai pas vraiment eu le temps de dîner ce soir, toi non plus j'imagine et je compte bien à ce qu'on s'y rende. Je pousse toutefois le vice en passant devant l'établissement qui se situe à gauche de la route sans m'arrêter, poursuivant mon chemin pour ne faire mon demi tour que plus loin histoire de te mettre le doute un instant. Tu m'adresses alors une petite bouille avec les yeux ronds d'un chaton. Je te fais signe du doigt que c'est non pour la crêperie mais ne tarde pas à enclencher le clignotant alors que j'effectue quelques secondes plus tard le demi tour en question. Visiblement fière d'avoir réussi à me décider, tu lances :

« Yeux trop mignons 1. Scars 0 ! T'est trop faible face à tes yeux grand frère.. »

- Nope, rien à voir avec ton regard de chaton, j’ai juste cédé à ma propre gourmandise ! niais-je alors que mon sourire s'élargit.

Je me gare sur le parking et descend du véhicule après avoir farfouillé un instant dans le vide poches central pour y récupérer mon portable. Je te rejoins dehors et passe un bras autour de tes épaules tandis que nous nous dirigeons alors bras dessus bras dessous jusqu'au restaurant.
Une fois attablés, vu l'heure tardive, on nous sert rapidement après avoir commandé. Installé de travers sur la banquette, j'étends une jambe, un coude appuyé sur la table et le dos calé contre la vitre qui donne sur la rue. Beaufort est une ville superbe, empreinte de ce style colonial plein de charme qui orne la plupart des bâtiments et maisons.

- Ça te dirait de passer la nuit ici ? En fait c'est pas une question, j’ai des heures de route dans les pattes, une pause est nécessaire. Je connais une auberge où je m'arrêtais quand je bossais chez Packard il y a quelques années.

En effet, avant de bosser pour une boîte de déménagement, je transportais du bois dans divers États environnant et je suis régulièrement passé par cette ville. je continues ainsi sur mes explications.

- C’est une maison coloniale typique et avec des prix abordables. Je préfère ça à une chaine quelconque de motel. Les chambres sont superbes et ils savent te préparer ce qui s’appelle un vrai petit déjeuner. dis-je en agrémentant ma crêpe d’une bonne dose de chantilly.


© 2981 12289 0


_________________
Touching you makes me feel alive.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/06/2017
›› Commérages : 419
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Katherine sexy McNamara
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Sofia Di Lazio (Alicia Vikander) ❄ Morgan Hemwsorth (Alex Hogh Andersen) ❄
›› more about me

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Lun 24 Juil - 16:28 )


A hell become heaven
( Sasha et Alice )

Scar et ses monologues tellement importants pour toi. Tu n'oses même pas l'interrompre mais il a raison. Tu te sens bête d'avoir douter de toi ou même de ton coeur. Tu penses même que si tu en avais parlé à Scar avant de partir, tu n'aurais pas eu ce problème. Tu pinces tes lèvres avant de lui sourire. Tes lèvres se déposent sur sa joue, là, où bien sur, il pique, parce que tu aimes l'embêter avec sa petite barbe. Tu rigoles même à sa remarque après lui avoir embrasser la joue. Alors lui, n'importe quoi.Et bien su quand il s'agit de bouffe, t'es toujours partante, tu enclenches le niveau, bouche qui implore et yeux trop mignons et il cède. Mon dieu oui. Une bonne crêpe. Tu lui fais comprendre qu'il a perdu mais en bon homme, il te sort cette phase débile, tu pouffes « Appelle de la nourriture est plus forte que ta petite soeur ? Sympa, je retiens » dis-tu en faisant mine de bouder alors que tu rigoles ensuite pour sortir de la voiture. Non, tu n'arrives pas être en colère contre Scar ou même le bouder. Impossible oui. Une fois installée sur la banquette, tu regardas ton frère alors que la commande était passée « Oui si tu veux, surtout si leur petit déjeuné est super bon! Ca m'a décidé tout de suite .. Ah mince c'est vrai, c'était pas une question » dis-tu en riant avant d'ajouter « On a parlé de mes problèmes de coeur.. Tu veux pas parler du tien.. Tu sais l'organe que tu as dans la poitrine, ça s'appelle un coeur. Et normalement, on parle de ça à ses frères et soeurs et surtout à sa soeur qui s'appelle Alice. Oh attends, ça tombe bien, tu as une super soeur qui s'appelle Alice » dis-tu alors que la commande se posa sur la table. Ton frère et toi, vous partagiez beaucoup de choses mais il ne te parlait pas beaucoup de ces problèmes. De Gina aussi. Tu en déduisais que soit, il ne voulait pas en parler, soit il avait peur, ou soit il ne te pensait pas capable d'en parler. Mais tu n'étais plus un enfant après tout.. Tu commenças à manger avant de regarder ton frère puis finalement tu regardas ton téléphone pour lever les yeux vers lui. Photo toute mignonne que tu envoyas rapidement sur ton compte instagram avec plusieurs hashtags comme #Famille #Scar #BeautifulMoment. Ton regard sur Scar qui mangeait, tu faisais de même avant d'enchainer une nouvelle fois « Sauf si tu veux qu'on parle d'autre chose hein .. On peut parle du fait que papa et maman sont énervants avec leur amour, ils sont tout le temps en train de s'embrasser ou de se dire des mots doux. Et j'ai appris qu'ils faisaient ça pour que je parte. Bon, papa la dit en rigolant hein.. Mais je sais que ça les embête que je sois encore là. Je vais aller vivre dans le placard de l'escalier comme Harry Potter et attendre ma lettre, c'est pas non ? » dis-tu en riant doucement iben que ton regard sur car soit sérieux. Tu voulais qu'il parle, sinon, tu continuerais de déballer des conneries aussi grosses que toi.
code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Life sucks without you

❝ Family don't end with blood ❞
Life sucks without you
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2016
›› Commérages : 1300
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Tom Hardy
›› Schizophrénie : Sam-Drav-Ax-Hyde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Mar 25 Juil - 11:54 )




Sasha + Alice
« Hell become Heaven. »
« Oui si tu veux, surtout si leur petit déjeuné est super bon! Ça m'a décidé tout de suite .. Ah mince c'est vrai, c'était pas une question » dis-tu en riant avant d'ajouter « On a parlé de mes problèmes de coeur.. Tu veux pas parler du tien.. Tu sais l'organe que tu as dans la poitrine, ça s'appelle un coeur. Et normalement, on parle de ça à ses frères et soeurs et surtout à sa soeur qui s'appelle Alice. Oh attends, ça tombe bien, tu as une super soeur qui s'appelle Alice »

J'esquise un sourire mutin.

- Bon ok, je veux bien me plier au jeu, dis-je en entamant mon assiette après avoir recouvert le tout d'une bonne dose de chantilly. Tu te rappelles début printemps quand j'ai confié la chienne aux parents, prétextant que je me faisais un petit road trip sans destination définie ? En réalité, je me suis rendu au mariage d'Alma et Nino, tu sais nos amis italiens à Gina et moi qui vivaient aux US avant de repartie en Italie il y a quelques années. Tu te doutes bien que Gina s'y trouvait également. Les réjouissances se sont déroulées à Portofino. Un sacré voyage jusqu'en Italie ... mais qui a porté ses fruits.

En effet, je m'y suis certes rendu pour célébrer le mariage de nos amis mais ma motivation première était d'y trouver Gina et pouvoir lui parler. Car depuis qu'elle est partie de Cap Harbor du jour au lendemain pour retourner dans sa famille en Italie, je projetais d'aller la trouver là-bas. Le mariage a été une excellente occasion.

- Écoute, j'imagine que tout ça te surprend. J'ai caché à tout le monde ce qui se passait entre Gina et moi, c'était son souhait car depuis quelques mois nous avons disons... renoué. Et elle est tombée enceinte. La cause de son départ en Italie. Je lâche une véritable bombe, j’en ai conscience mais avant que tu ne penses que j'ai fait des cachoteries à tout le monde, sache que c'était par respect envers elle et pour ne pas révéler des choses qui n'auraient peut-être pas eu de suite. Je devais être sûr avant d'en parler.

Je te laisse digérer les nouvelles et suis prêt à répondre à toutes les questions que tu pourrais avoir. Puis j'en reviens un peu plus tard sur ce qui s'est ainsi passé au mariage. Ma déclaration à Gina, la nouvelle heureuse que j'ai apprise alors qu'elle m'a annoncé qu'il s'agissait d'un petit mec et puis notre réconciliation définitive. Toutefois je précise un détail.

- Gina doit revenir sous peu pour redémarrer notre vie ensemble. Cependant, là-bas à Portofino, si tout s'est arrangé entre Gina et moi, son frère Giovanni lui, comme tu t'en doutes avec son caractère plutôt emporté, n'a pas vraiment pris la nouvelle avec joie. Enfin bref, je te passe les détails mais je crois que les tensions entre lui et moi ne risquent pas de se tarir si facilement, finis-je dans un soupir.

J'aimais beaucoup Gio, lui et moi nous entendions super bien avant que je ne commette l'irréparable avec sa sœur. Quant à ses deux autres frères, disons qu'ils cernent sans doute un peu mieux la situation même s'ils nourrissent sans doute encore un peu de rancœur envers moi. Mais au moins, ça n'en est pas au point d'en venir aux mains comme avec Gio.

Nous discutons longuement autour du sujet tout en recommandant de nouveau. La conversation prend un tournant un peu moins sérieux un moment plus tard et c'est l'estomac repus que je me cale à mon aise contre la banquette, un bras étalé sur le dossier. Tu t'amuses un instant avec ton téléphone et je demande à voir le cliché. En voyant les indications "#Famille #Scars #BeautifulMoment", j'esquisse un doux sourire. J'adore ce genre de moments moi aussi. En évoquant la famille, tu m'apprends un truc sur les parents et je laisse échapper un rire alors que tu déclares que ces derniers semblent s'amuser à jouer les couples fou amoureux pour t'enquiquiner et t'inciter à enfin prendre ton indépendance.

- Tant qu'ils ne s'envoient pas en l'air dans tous les pièces de la baraque, t'as pas grand chose à craindre pour ta santé mentale ... ! Boarf c'est dégueulasse rien que d'imaginer ça ! Quoi que arg se rouler des patins devant toi ça craint sans doute tout autant ! Haha Pampilou, pauvre de toi, coincée entre deux viocs qui retrouvent la folie de leur jeunesse.

Je ne peux m'empêcher de rire alors que tu sembles faire les yeux ronds.

- Non bon ok, c'est pas drôle. Je compatis. J't'assure, fis-je mi sérieux, mi-hilare alors que je ne peux me retenir de pouffer de rire à nouveau.

« Je vais aller vivre dans le placard de l'escalier comme Harry Potter et attendre ma lettre, c'est pas con, non ? »

- T'as pas plus d'ambition que ça ? lâchais-je moqueur. Quoi que oublie ce que je viens de te dire avant qu'il ne te prenne l'envie de squatter chez moi. J'ai déjà la môme Trixie la plupart du temps alors deux "piaillouses" à la maison, autant dire que je me barre en courant sur le champ !

Je prends l'air de réfléchir un instant. Gina sera bientôt de retour et avec le bébé qui doit naitre approximativement pour le mois de Juin.

- Bon sang, je repensais Pampilou, tu vas être tata !! Un fils, t'imagines ! J'en ai tellement rêvé avec Gina autrefois. Et désormais j'ai la chance de retrouver ma femme et un fils à venir, dis-je avec l'émotion aux bords des yeux. J’ai jamais été aussi putain d’heureux !

Même si certes, je ne le montre pas forcément. Mais bon sang, je suis fou de bonheur. Nous finissons par quitter l'établissement pour nous rendre à la fameuse auberge. Les gérants sont heureux de me voir alors qu'ils me reconnaissent aussitôt. Je te présente à eux, ils nous invitent à boire un café ou une tisane avant de rejoindre nos chambres ou plutôt notre chambre car on a décidé d'en prendre une seule afin de pouvoir encore discuter longuement une partie de la nuit et faire sans aucun doute les andouilles comme lorsque nous étions mômes, malgré ma fatigue. Ces moments sont trop précieux pour ne pas en profiter.

Ainsi, une fois installés dans la chambre, nos rires comblent bientôt le silence alors qu'on se raconte quelques-unes de nos péripéties et des histoires amusantes. Te voir avec le sourire me réconforte. Je suis heureux de pouvoir te changer les idées et parvenir à te faire rire ainsi. le but étant de te faire un temps oublié ta déception amoureuse.
Assis sur le lit, je finis par me laisser tomber en arrière, bras croisés derrière la tête.

- Demain on ira flâner en ville. Le quartier est trop joli et il y a un marché sympa le matin le samedi.

J'étouffe un bâillement puis te lances un avertissement en me tournant vers toi et pointant un index accusateur sur ton petit bout de truffe.

- Je te préviens, pas de coups de coude durant la nuit. Ça c'est mon privilège !

Plus petits, on dormait parfois tous ensemble dans une piaule avec la fratrie et les cousins-cousines durant les vacances d’Été. Ce qui nous a amenés Alice et moi a parfois partager le même lit, et je me souviens que parfois j'étais tellement bougeon que je finissais par te faire tomber du lit à force de prendre toute la place en jouant inconsciemment des coudes.  Il parait même que je parlais tout seul dans mon sommeil et que j'ai déclenché de sacrés fou rires à ceux qui m'entendaient. je me demande si je parle encore dans mon sommeil tiens ?

© 2981 12289 0

_________________
Touching you makes me feel alive.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/06/2017
›› Commérages : 419
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Katherine sexy McNamara
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Sofia Di Lazio (Alicia Vikander) ❄ Morgan Hemwsorth (Alex Hogh Andersen) ❄
›› more about me

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Mar 8 Aoû - 10:59 )


A hell become heaven
( Sasha et Alice )

Tu admirais beaucoup ton frère, pour tout ce qu’il avait fait, pour tout ce qu’il comptait faire et surtout pour tout ce qu’il faisait pour toi. Certes son travail, sa vie actuelle et son effet de grand frère/père quelques fois étaient intéressants mais, tu t’étais attaché au gros nounours qu’il était. Vous aviez pas mal d’âge d’écart, souvent critiqué dans ta jeunesse. Tout le monde pensait qu’il s’agissait d’un remariage ou autre, pire même. Tu t’étais battu pour faire comprendre aux autres que tu étais bien une Fitzsimmons pure et dure malgré les bouclettes et la rousseur, que tu détenais de ta grande mère. Mais voilà, quand tu avais besoin de Scars, il était toujours là pour toi, mais dès qu’il s’agissait de l’inverse, cet idiot se renfermait. Alors un moment intime, rien que tous les deux, étaient le moment parfait pour parler. Et tu vis pression. Merde. Alors il se plia au jeu. Tu l’écoutas, comme tu faisais avec tes autres frères et sœurs d’ailleurs. « D’accord, okay, bah c’est cool ça non ? » Gina était une femme très bien pour Scars, tu ne l’avais jamais vu aussi heureux qu’avec cette femme, bien que tu étais petite pour ne pas trop donner de détails ou de conclusions attifes. Alors il continua son petit récit. « Enceinte ? » . Tu ouvris la bouche, yeux grands ouverts, impossible de manger quoi que ce soit. Enceinte. Oui, ce n’était pas un gros mot, mais c’était bizarre d’imaginer Scars père. Surtout qu’il l’avait été, en quelques sortes pour toi quand tes parents bossaient ou quand tu rentrais de l’école. Tu avalas rapidement ta salive avant de secouer la tête doucement « Okay, vous avez renoué, elle est tombée enceinte, elle est partit et ensuite ? » demandes-tu trop impatiente de la suite. Et la suite, tu l’as, elle va revenir sous peu. Et c’est quelque chose qui te fait sourire, mais qui disparaissait rapidement. Giovanni, son frère alors. Tu pinças tes lèvres rapidement avant de prendre une bouchée de ta crêpe rapidement. Tu t’essuyas rapidement la bouche, puisque tu avais du en mettre partout « Mais si elle revient, c’est pour toi non ? Alors son frère tu t’en fiches, du moment que tu as retrouvé ta Gina, c’est le principal. Et s’il veut voir sa sœur, il viendra quand tu ne seras pas là, comme ça, pas de bêtises, pas de problèmes. » Tu lui souris doucement, alors que tu prends cette fameuse photo. Tu n’as pas besoin de dire que tu es heureuse de ce moment. Tu es toujours heureuse quand tu es avec ta famille. Lola, Anton, Scars, ou même ton autre grand frère, c’est un moment que tu partages tellement facilement que ça en devient même parfait. Tu lui indiques que tes parents veulent te voir prendre ton indépendance. C’est doute la peur de la solitude qui te met dans cet état là, sans doute parce que tu as peur que tes parents ne viennent plus te voir, ou que tu sois coupé du monde. Quelque chose comme ça. Mais à ses paroles, tu ne peux que t’arrêter, morceau de crêpes sur la fourchette en voulant la mettre dans ta bouche « Scars, t’es ignoble. C’est horrible ce que tu viens de dire mon dieu … Beurk ! » dis-tu en riant alors que tu passes ta main dans tes cheveux pour terminer ta crêpe. D’ailleurs, ça le fait rire aussi mais un peu moins quand même, quand tu rentras à la maison et qu’ils seront en face de toi à coucher ensemble. Double Beurk ! Tu t’apprêtes à dire quelque chose quand il te coupe direct pour dire qu’il ne veut pas te voir chez lui, tu fais la mine horrible, choquée et décue de lui. « J’aurais nulle part où aller, et tu me jettes dehors… Je … Non… Je vais le dire à papa et maman » lances-tu comme une enfant alors que tu rigoles ensuite. Tu n’avais pas l’intention de squatter chez lui. Il te fallait un petit endroit rien qu’à toi quoi. Chose compliquée mais pas impossible, tu devras juste trouvé, chose encore compliquée mais pas impossible. Mais finalement, quand tu déposas ta fourchette pour observer ton frère, tu le surpris en plein moment de bonheur avec lui-même, tu fronças les sourcils légèrement pour rire. Il était adorable comme ça « Oui, moi j’ai bien compris que je vais devenir tata d’un petit chéri trop mignon qui a intérêt d’avoir la beauté et l’intelligence Fitzsimmons, sinon je le renie ! » dis-tu en rigolant alors que tu enchaines « Par contre, si je avais vécu chez toi, j’aurai pu le garder tous les soirs, pour que vous sortiez, j’aurai pu me lever et même faire autre chose pour que vous soyez tranquille. Mais tu m’as refusé l’accès direct à ta chambre d’amis.. » ajoutes-tu en faisant semblant d’être choquer. Et finalement, vous quittiez la crêperie pour rejoindre l’auberge. C’est une jolie auberge, bien sympa, toute simple. En même temps, venant avec Scars, tu ne t’attends jamais à un palace. Il aime la simplicité et les gouts assez simples. Et c’est ce que tu apprécies. Tu t’installes sur le lit après avoir enfilé ton pyjama pour finalement rire de nombreuses heures, tu ne t’attends pas le moindre du monde à être interrompu ou quoi que ce soit, l’auberge avait l’air déserte. Finalement après des nombreuses blagues, de nombreuses péripéties débiles dans toute splendeur et la sienne, sa déclaration te fait sourire et tu en profites pour avoir des étoiles dans les yeux. « Un marché ?! Oh c’est trop bien. C’est génial. Tu penses qu’on pourra prendre tes trucs à grignoter, genre pour faire un pique-nique, je suis sure que ça pourrait être sympa. » Oui, toi et l’activité c’est la magie. Tu es toujours comme ça, pleine de ressources avec l’envie de faire dix milles choses à la fois. Mais tu étais déjà au lit quand il te lança l’avertissement, tu rigolas doucement. « Rooh ça va, c’est toi qui en donne le plus alors commence pas à critiquer » dis-tu en rigolant doucement alors que tu te déposes correctement contre l’oreiller. Tu en profites pour mettre quand même une alarme à ton téléphone, de façon discret et silencieuse, afin de ne réveiller que toi puis tu commenças à t’endormir. L

La nuit commença à pointer du doigt alors que tu sentis bien sur, et comme toujours des mouvements. Toi qui avait l’habitude de dormir dans la même position toute la nuit, c’était compliqué de sentir les coups de ton frère qui devenait tellement chiant. Un souffle, tu te réveillas pour observer l’heure qu’il était alors que tu le poussas légèrement. Tu pinças tes lèvres et cela n’enlevait rien au fait qu’il était trop chiant. Un souffle de nouveau, tu passas ta main dans tes cheveux pour réfléchir à la solution la plus bête qui soit. Le réveiller « Scars.. Scars ?! » dis-tu mais rien n’y fait, il dormait encore. Tu le poussas alors de façon à faire un cinquante/cinquante dans le lit, pour te rallonger. Un silence, tu commenças légèrement à t’endormir avant de recevoir un nouveau coup. Tu tournas la tête vers lui, prenant ton oreiller pour l’assiéger de coups sur la tête. « Debout, debout, debout ! » dis-tu, mais rien n’y faisait, il dormait toujours. Assise sur le lit, tu grimaças à l’idée de le pousser de nouveau. Tu n’avais aucune force face à lui, et c’était réellement compliqué de le pousser, déjà réveiller, t’y arrives pas alors non réveiller, c’est doublement mort. Tu te rallongeas pour observer l’heure qu’indiqua ton téléphone. Il était trois heures du matin. Tu avais envie de le pousser. Alors c’est ce que tu fis, tu le poussas avec tes pieds, ta force de petite enfant, jusqu’à ce que ..

code by hanska.


HRP: J'ai fait exprès de ne pas finir la phrase, à toi de voir ce qu'il se passe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Life sucks without you

❝ Family don't end with blood ❞
Life sucks without you
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2016
›› Commérages : 1300
›› Pseudo : Clairinette
›› Célébrité : Tom Hardy
›› Schizophrénie : Sam-Drav-Ax-Hyde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( Mer 9 Aoû - 9:35 )





Sasha + Alice
« Hell become Heaven. »
Je me tiens dans une grande pièce qui semble abriter les bureaux d'une quelconque compagnie. Il y règne un foutoir apocalyptique surmonté d'une couche de poussière épaisse, témoin de l'abandon des lieux depuis des années. Atmosphère apocalyptique qui va de paire avec l'invasion de zombies qui semble avoir gagnée ce monde. Cherchant à leur échapper tandis qu'ils pénètrent dans la pièce et m'acculent contre l'une des fenêtres sans que je n’ai d'autre possibilité de sortie, je passe par la dite ouverture pour me réfugier en équilibre sur la corniche qui court tout le long de l'immeuble. En-dessous de moi, des mètres et des mètres interminables de vide. J'ai l'impression que tout tangue autour de moi, comme si on me secouait. Tremblement de terre ? Puis soudain, ce que je redoutais arrive, je suis immanquablement attiré dans le vide. Dans ma chute, j'hurle littéralement avant de soudain ouvrir les yeux. Il ne s'agissait que d'un cauchemar si ce n'est que j'ai réellement chuté du lit et à voir ta tête, je crois que j'ai réellement beuglé aussi fort que dans mon cauchemar en croyant tomber d'un immeuble. Reprenant mes esprits, je pointe un doigt accusateur et mauvais dans ta direction.

- TOI !!! Tu vas me le payer !! dis-je en comprenant que c’est sans doute toi qui m'a poussé étant donné la petite lueur mutine dans ton regard.

Je bondis aussitôt sur le lit tel un fauve et me jette sur toi, orchestrant ma vengeance à grand renfort de chatouilles dans les côtes. Lorsque les choses se calment un peu, je te fais partager le cauchemar que j'étais en train de faire lorsque tu m'as fait tomber du lit pile au moment où je me sentais tomber dans le vide en rêve.

- Dans un sens, tu m'as sauvé la peau sans quoi je m'écrasais une vingtaine de mètres plus bas parmi toute une autre horde de zombie qui erraient dans la rue. Putain faut vraiment que j'arrête de regarder Walking Dead, déclarais-je amusé.

~*~ Au matin ... ~*~

Le reste de la nuit s'est avéré plus calme. Et c’est un soleil radieux qui nous a sorti du sommeil et conduit une petite heure et demi plus tard sur le marché de la ville. Les délicieuses senteurs fruitées des premières étales ravissent notre odorat et notre appétit alors que nous n'avons pas encore pris de petit-déjeuner, décidant de prendre des viennoiseries sur le marché. Tandis que mon regard s'attarde sur une étale de fruits de saison, j'en choisis quelques-uns et t'en tends un avant de mordre moi-même dans une pêche.

- J'en reviens toujours pas que tu aies osé balancer ton frère par-dessus bord ... ! déclarais-je comme si je te tenais encore rancune de la veille. Tu ferais jamais ça à Anton, c'est ton préféré pff.., fis-je mine de faire le gamin en faisant mine d'être jaloux.

Nous discutons en déambulant à travers les allées, nous arrêtant prendre les fameuses viennoiseries. Je reconnais le vendeur pour m'être déjà égaré à son stand lorsque je venais m'attarder dans le coin pour le boulot. Tout est appétissant à l’œil et je décide de piocher un peu de tout pour le petit dej.


© 2981 12289 0


_________________
Touching you makes me feel alive.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Sasha ❄ A hell become heaven ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Sasha ❄ A hell become heaven

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération