I feel your pain ✻ SOFIA

 :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 418
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew cutie Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Lun 10 Juil - 16:11 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Matthias avait tiré sur un gars. Il venait de planter deux balles dans le corps d'un homme. Il sentait encore l’adrénaline et la colère battre dans ses muscles, sa chair. Il était encore contracté comme jamais. Par Jupiter ! Il y avait tellement eu de rage en lui, tellement d'impulsivité, de hargne, qu'il avait pas hésité une seule seconde. Il avait arraché le pistolet des mains de Bird, avait appuyé une première fois sur la détente pour loger une balle dans le genou de l’agresseur. Et il avait recommencé, cette fois-ci, visant l'épaule. L'italien n'avait pas sourcillé, ni tremblé. Maintenant, c’était différent. Le choc se faisait ressentir. Il se sentait mal, presque nauséeux. Qu'avait-il fait ? Que venait-il de commettre ? Et si cet homme avait pris ses menaces à la légère et qu'il révélait tout au reste des mafieux et criminels, mais aussi de la police ? Bordel ... Et si le FBI était au courant ? Qu'est-ce qu'il deviendrait derrière les barreaux d'une prison ? Il fait du mieux qu'il peut pour calmer sa colocataire. Il lui parle lentement. Il va l'emmener loin de cette maison. Elle en a besoin. Lui aussi. Il prends néanmoins le temps de nettoyer le sang. Pas le sien. Juste celui de ce connard. Il prends ensuite ses clés, déposé Bird là où elle le lui demande et il continue son chemin. Le commissariat. Il devrait faire attention, prendre plus de précaution. Pourtant, c'est bel et bien la gueule ensanglantée, les mains rouges de sang et les habits tous aussi propre qu'il entre dans le bâtiment. On le dévisage. On lui demande ce qu'il fait. Mais il trace l'Italien. Il connait la route. « SOFIA ! » Elle semble occupée mais il s'en contre-fiche. Il a une affaire bien plus important sur le dos, sur leur dos. « Abbiamo un problema énorme ! » Oui, il y a un énorme problème. Il lance un regard noir aux policiers qui l'entourent. « Ne parliamo in peine. Fissa. » Il fait exprès de parler italien. Elle est la seule à comprendre. Ils doivent parler en privée et au plus vite.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2017
›› Commérages : 444
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Alicia Bandass Vikander
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Alice Fitzsimmons (Katherine McNamara) ❄ Juliet Wayland (Alexandra Park) ❄
›› more about me

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Lun 10 Juil - 18:44 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Tu es fatigué, assise sur ton bureau, bras croisés, ton chef explique le plan. Inutile de croire que tu vas exactement suivre ses ordres, ce n'est pas ton genre, encore moins celui de ton co-équipier et encore. Vu comment il te regarde en mode On prendra le sud et ils prendront le nord, ça veut dire que vous allez vous faire taper sur les bords. Mais, tu sais aussi que c'est le seul moyen de pouvoir arrêter le suspect. Mais une fois la mise au point terminé, tu souffles pour te lever. Tu fais résonner tes talons jusqu'au bureau de ta collègue qui te regarde bizarrement « Il me faudrait le dossier du gars que vous avez arrêté tout à l'heure, tu l'aurais pas ? Je le trouve pas. A moins que tu ne l'as pas encore rédigé.  » Demandes-tu alors que bien sur, sous l'effet de ton regard et ta carrure, la jeune femme n'a aucune envie de te mettre en colère, donc elle te le donne et tu souris faiblement « Rapide et efficace ! Merci dis donc » tu retournes à ta place, tournant la tête vers le dossier. Tu t'étais promis que depuis la mort d'Antonio, il était hors de question que tu remettes les pieds dans les affaires de ton frère, mais ce gars te disait quelque chose, ce gars te semblait familier. Bingo, italien et en plus une tête de drogués, tu souffles légèrement. Tu décides de te lever, profitant du moment de calme avant l'opération pour prendre deux ou trois dossiers que tu avais sur cette affaire pour partir de ton bureau. Il te faillait seulement dix minutes pour aller à ton casier et sortir ça du commissariat mais c'est assez violemment que tu retournes. On vient d'hurler ton prénom, et tu es étonnée de trouver ton frère, là comme ça, avec cette tenue. Tu souffles, surtout avec ses paroles. Il a fait une grosse connerie. Tu lui prends ton main, énervée pour l'emmener dans une salle où tu sais parfaitement qu'il n'y a pas de caméras, ni personne pour renter. Les toilettes. Tu bloques l'entrée, en déposant les dossiers près du bord de l'eau.  Rapidement, l'italien sortit de ta bouche, sans que tu le contrôles « C'est quoi ce bordel putain Matthias ! Qu'est que tu fais comme ça ? Et qu'est qu'il s'est passé ? » Tu poses plusieurs questions, tu es littéralement largué. Il a du sang sur les mains, mais il a l'air si ... Proche. Cela te fait peur, tu commences à lui prendre ses mains, pour lui remonter les manches et lui laver les mains L'italien continue de te sortir de la bouche, tu es encore plus énervé que tout à l'heure finalement « Tu sais où est-ce que tu es ? On est dans un commissariat, pas dans une garderie ! Tu crois réellement que tu peux te pointer là comme sur une fleur ? Et c'est quoi ce délire avec tes dealers ? Tu les recrutes tellement sérieusement ! C'est le troisième qu'on a arrêté. » Les mains mouillées, tu lui montres les dossiers en soufflant. Tu ne sais pas comment l’interpréter finalement .. Est-ce que c'est toi qui devient de folle ? Ou c'est toi qui perd patience trop rapidement ? Ou tu es simplement au bord de l'explosion à chaque fois que tu vois Matthias, tu penses à Antonio ..
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i want to believe
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 418
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew cutie Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Jeu 20 Juil - 15:46 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Matthias n'avait plus les neurones en place. Il venait de tirer deux balles sur un homme qu'il connaissait un minimum. Il n'avait absolument pas sourciller, pensait aux conséquences. Il y avait des témoins. Il avait peur, désormais. Et s'il venait de commettre l'irréparable ? Et si, par malheur, il était fini ? L'italien n'avait jamais mesuré l'ampleur de ses actions avant maintenant. Son commerce, son business, son gagne-pain ... Tout ceci tombait peu à peu à la dérive. Il n'arrivait plus à le maintenir. Matthias perdait le contrôle de ses hommes et de ses marchandises. Merda ! Sans Sofia à ses côtés, il pourrirait déjà dans une prison plus que sécurisé. Il le sait, pourtant, que le FBI est à ses trousses. Il le sait ! Mais il ne peut s'empêcher de continuer, de voir plus grands, de prendre encore plus de risque. A quoi bon ? Voir ses propres hommes, ses propres acheteurs se retourner envers lui et tenter de mettre fin à sa vie ou à son commerce. Matthias est bien trop perdu pour arriver à penser correctement, à se rendre compte de ce qu'il fait Il a les mains et le t-shirt couvert de sang, le visage amoché et il se dirige droit vers la gueule des loups, celles de policiers. Sa sœur jumelle arrivera à le raisonner. Elle saura quoi faire. Elle saura l'aiguiller. Car c'est ainsi qu'ils fonctionnent : ensemble. Cette après-midi, malheureusement, il avait agis seul et il n'aurait pas dû. « C'est quoi ce bordel putain Matthias ! Qu'est que tu fais comme ça ? Et qu'est qu'il s'est passé ? » Le brun regarde autour de lui. Il vérifie que le plafond soit blanc et qu'aucun fil ou caméras ne dépassent. Il a peur. Mais il continue de parler en italien pour éviter tout problème directe. « Je ... » Il se dirige vers un evier et se lave les mains. Il n'avait jamais vu autant de sang dans sa vie. En tout cas, pas de façon aussi concrète. « J'ai besoin de ton aide. » Mais il ne sait pas comment commencer. « Tu sais où est-ce que tu es ? On est dans un commissariat, pas dans une garderie ! Tu crois réellement que tu peux te pointer là comme sur une fleur ? Et c'est quoi ce délire avec tes dealers ? Tu les recrutes tellement sérieusement ! C'est le troisième qu'on a arrêté. » Matthias souffle, se cale contre l'évier pour éviter de se laisser tomber par terre face à toute cette pression. « Ne crie pas. » Sa voix est sèche, râpeuse. On y sent la colère et l'effroi. « Je sais pas ce qu'il se passe ... Mais je suis dans la merde, ok ? Et j'ai besoin de ton aide. » Il tourne les yeux vers sa soeur, toujours postée près de la porte et le dossier dans les mains. « Ils se retournent contre moi. Ils me défient ! » Tous ses hommes qu'il a recruté avec le plus grand soin, toutes ces heures à enquêter, à observer pour être sur de faire le bon choix. Tout ceci avait servit à rien. « Cette vente de drogue de la semaine dernière qui n'a pas abouti à cause de Bird .. Le gars s'est pointé à l'appartement avec une arme et a tenté de la tuer pour que j'accepte cette livraison. » Il ne l'a pas accepté, qu'elle soit rassurée. « J'ai du me battre avec lui pour éviter un massacre ! » Il a tiré sur lui. Bordel ... Il l'a même peut-être tué. Qu'est-ce qu'il doit faire ? « On est fichu ... J'suis mort, cuit ... J'vais finir derrière les barreaux ... Sofia, qu'est-ce qu'on va faire ? » Oui, il panique. Et il a toutes les raisons pour.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2017
›› Commérages : 444
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Alicia Bandass Vikander
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Alice Fitzsimmons (Katherine McNamara) ❄ Juliet Wayland (Alexandra Park) ❄
›› more about me

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Lun 24 Juil - 17:16 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Il a besoin de ton aide. Ca se voit pas du tout en tout cas, tu souffles doucement avant de l'emmener un peu plus loin. Tu sens le regard de tes collègues sur toi et tu n'aimes pas ça. Ici, disons que tu es respectée pour beaucoup de choses et ton nom de famille n'est pas assez connu pour faire un quelconque rapprochement avec ton frère et heureusement. Tu croises les bras, te collant au mur alors que tu souffles doucement quand tu lui parles. Bon okay, tu parles peut-être fort mais l'italien est plus fort que toi alors à part connaitre vos plans et votre langue d'enfance, personne ne comprendra la conversation. Sauf que son état t'inquiète et tu as mal au coeur d'un coup. Tu avais ressenti un peu la même chose quand il était rentré dans le commissariat. On dit souvent que les jumeaux ressentent ce que l'autre ressent et bien oui, c'est le cas. Tu ne sais pas de quoi ils parlent, tu fronces les sourcils.. « De qui ils ? Tu parles de quoi ? » Tu pinces tes lèvres pour faire deux ou trois pas et atterrir devant lui. Tu t'accroupis, pour prendre ses mains, mais finalement en l'écoutant, tu ouvres la bouche pour la refermer aussitôt. « Qu'est que tu as ? T'as fait quoi Matthias ? Matthias ? Réponds moi ? Ne me dis pas que ce sang sur toi, c'est le sien... ? Matthias » Maintenant tu paniques. Tu regardes tes mains pour sentir ta gorge se nouer, tu as l'impression de retourner des mois en arrière, ton visage froid, tirant sur la personne que tu aimais, tu penches ta tête et ton regard vers ses mains, tu les resserres lentement pour les coller à ton coeur. Ton visage s'est renfermé, tu as ce regard froid mais tellement fort, tu ouvres la bouche pour te relever et tu le relèves. « On va nettoyer ça ! Hors de question que tu ailles en taule et encore moins que tu te blâmes pour tes conneries ! C'est toi le plus fort, tu te tais et tu m'enlèves toutes ses idées. C'est ton taff, ta vie. Tu n'es pas arrivé jusque là pour chialer à la première épreuve. » Ta Mama t'avait préparé à ça. Tu pris le dossier des dealers pour lui donner « Prends ça, et cache le. Je prends mes affaires et on va nettoyer ce bordel ! » Tu sors des toilettes sans qu'il réprime la moindre objection. Tu marches vers ton bureau, prenant ton arme, ton téléphone et tes clefs et te voilà de nouveau devant les toilettes alors que tu sors par le côté réservé aux employés, tu en profites même pou jeter un coup d'oeil par dessus ton épaule. Personne ne vous suit et encore moins vous regarde. Tu t'enfonces dans ta voiture, pour regarder Matthias « Vu l'état où tu es, je conduis, donne moi le lieu... Où est Bird ? Est-ce qu'elle a comprit pour toi ? Pour tout ça ? » C'est vrai que tu t'étais promis de ne plus toucher aux affaires de ton frère mais là, c'était hors de question de le laisser dans la merde totale. Hors de question de le perdre et hors de question de l'abandonner..
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i want to believe
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 418
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew cutie Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Sam 29 Juil - 15:37 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ L'italien avait eu une belle réputation. Maintenant, cette dernère était ternis par il ne sait trop quoi et tout le monde se mettaient contre lui : le destin, ses amis, ses proches, lui-mêmes, et même ses hommes. Ces personnes qu'il paye plus que de mesure se retournent contre leur patron. Pourquoi ? Il avait fait quoi, Matthias, au juste ? Rien. Il tentait de faire de son mieux pour que personne ne se retrouve derrière les barreaux, protégeant ses gars comme si c'était sa propre famille. Pourtant, ça ne semblait plus suffisant. « De qui ils ? Tu parles de quoi ? » C'est pourtant claire, non ? « Mes hommes ... ! Enfin, nos hommes. Ceux qui bossent pour nous. » Sa langue claque contre son palet. Il est italien et contrairement à ce que l'on pourrait penser, il ne bouge absolument pas pendant qu'il parle. Pas cette fois-ci. Il est bien trop énervé, bien trop choqué, bien trop dans un autre monde pour arriver à se comporter de façon détachée et normale. Il avait tiré sur quelqu'un, il avait les mains encore pleines de sang malgré qu'il venait de les laver. Il était perdu et il sentait que sa fin était proche. Il allait se faire pincer par le FBI ou la police, ou bien même une autre unité et il finirait par moisir dans une petite cellule de 9m², et encore, s'il est chanceux ! « Qu'est que tu as ? T'as fait quoi Matthias ? Matthias ? Réponds moi ? Ne me dis pas que ce sang sur toi, c'est le sien... ? Matthias » Si, justement ... « Je suis désolé, Sofia ... J'ai tout fait foirer. » Matthias ferme les yeux quelques instant. Il a l'impression que sa tête tourne à plein régime. Quelque chose va lui tomber dessus ... Un coup de massue peut-être ? Finalement, c'est juste sa soeur jumelle qui le pousse à se mouvoir, à faire quelque chose, à reprendre ses esprits. « On va nettoyer ça ! Hors de question que tu ailles en taule et encore moins que tu te blâmes pour tes conneries ! C'est toi le plus fort, tu te tais et tu m'enlèves toutes ses idées. C'est ton taff, ta vie. Tu n'es pas arrivé jusque là pour chialer à la première épreuve. » La première épreuve ? C'est loin d'être la première. « Tu comprends pas. » qu'il hurle en italien. « Ils commencent à s'en prendre à nos amis. Qui te dit que la prochaine fois, se sera pas la famille hein ? » Et qu'ils se mettent d'accord, la famille, c'est sa soeur et ses cousins. Son père peut toujours aller se prendre une balle, ça lui fera ni chaud, ni froid, quand à sa mère ... Il a même pas de nouvelle d'elle. « Tu te rends comte que j'ai tout le monde à dos ? La police, mes hommes, les acheteurs ? Ils veulent tous me faire la peau ! » Et Matthias, il veut pas d'une guerre. Il veut juste continuer son petit trafic l'ar de rien et continuer à gagner quelques billets verts. « Prends ça, et cache le. Je prends mes affaires et on va nettoyer ce bordel ! » Il récupère de justesse le dossier que vient de lui donner Sofia. « C'est déjà nettoyé. » qu'il avoue. Elle le croit pas ?« Vu l'état où tu es, je conduis, donne moi le lieu... Où est Bird ? Est-ce qu'elle a comprit pour toi ? Pour tout ça ? » A son avis ? Matthias pose ses deux mains sur ses épaules et la secoue légèrement. « Elle a failli mourir ! » Bird a failli finir avec une balle en pleine tête. Est-ce qu'elle se rends compte ? « Putain, Sofia ... Reviens sur terre. Je serais pas arrivé à temps, Bird elle existerait plus. Et son frère ? T'as pensé à lui ? Il n'aurait pas entendu une dispute, il serait pas repartit et j'aurais probablement pas pu les sauver tous les deux. » Ils savent où il habite. Ils vont revenir. Ils vont le tuer durant son sommeil ... « Et bien-sûr qu'elle sait. Tu crois sérieusement qu'elle allait croire pendant encore dix ans que je faisais du trafic de spaghetti ? » Bien-sûr que non. Elle a bien finit par comprendre ce qui se tramé derrière son dos. « Il faut qu'on retrouve le gars qui est venu. Il a pas pu aller loi. Il a une balle dans le genou et une autre à l'épaule. Faut le liquider ... Lui et toute sa troupe. C'est le seul moyen pour que tout se calme. » Du moins, pendant un moment.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2017
›› Commérages : 444
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Alicia Bandass Vikander
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Alice Fitzsimmons (Katherine McNamara) ❄ Juliet Wayland (Alexandra Park) ❄
›› more about me

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Mar 1 Aoû - 12:19 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Tout ça, c'est trop pour toi. Tu t'étais promis de protéger ton frère de toutes les merdes de son commerce. Parce que c'était une promesse que tu avais fait à Mama, mais depuis qu'Antonio n'est plus là, tu as du mal à garder ton calme avec cette histoire. Alors oui, tu ne comprends pas tout, tu es à l'ouest, mais il faut qu'il se calme aussi. On dirait un gamin de deux ans et tu n'arrives pas à le déchiffrer. Tu fronces les sourcils quand il te parle enfin dans une langue que tu comprends alors tu recules quand il commence à te hurler dessus. Tu serres les dents.  « Et tu crois que c'est de ma faute ? Tu crois réellement que je n'ai pas assez prévenu de tout ça ?  Ton business c'est ton taff de le garder en vie, pas le mien okay ! Alors ne commence pas à me faire des reproches. » lâches-tu en italien alors que tu baisses les yeux vers le sol. Mais tout est totalement hors de tes considérations, tu réfléchis, mais tu ne sais pas quoi faire. Tu commences à faire les cents pas dans ses toilettes alors que ta main se passe dans tes cheveux tu souffles.  « A quel moment est-ce que tu as merdé ? Tu ne vérifies jamais l'identité de tes hommes ou quoi ? Tu ne fais jamais gaffe ou quoi ? Cette erreur là aussi, venir ici, alros que t'es couvert de sang, c'est pas intelligent non !  » L'italien t'échappe de tes lèvres alors que tu t'arrêtes. Bird maintenant. Ta tête va exploser tellement tu es totalement prise de vertige. Mais il te secoues et disons que tu arrives à réfléchir à la merde qu'il se passe sous tes yeux. Tu serres les dents.  « Excuse moi, Bird est pas très facile à berner aussi. En même temps, si tu avais fais du tragiques de spaghettis, tu aurais déjà coulé depuis longtemps. » Mais, une idée vient de passer à travers ta tête, tu penches la tête sur le côté, avant de prendre ton téléphone.  « Tu viens de dire qu'il était blessé, donc soit il est con, il est à l'hôpital, soit il est doublement con et il a volé des choses en pharmacies.  » Lâches-tu, alors que tu commences à taper quelques numéros sur ton téléphone rapidement. Tu regardes ton frère avant de poser ta main sur son épaule et tu le prends contre toi. Un câlin. Dans ces moments-là ? Oui. Ca permet d'être un peu rassurer non. Tu restes comme ça pendant quelques secondes pas plus alors que tu le relâches pour le regarder.  « Au garage, t'as toujours mes armes blanches rassures moi ? »  demandes-tu alors que tu réfléchis ensuite à prendre ton arme de service ou non  « Il me faut aussi la flingue qu'on utilise pour les exécutions, sans numéros de séries et des recharges. Je vais pas en avoir besoin mais toi si ! » Parce que oui, une chose que ton père t'a appris dans la vie, c'est à viser. C'est d'ailleurs, la seule chose qu'il t'appris bien que Mama voulait faire de toi une tueuse à gage. Manque de bol, t'es flic c'est mieux comme ça. Tu passas ta main dans tes cheveux avant d'entendre finalement la sonnerie de ton téléphone pour voir un message.  « Qu'est que je dis, très con. Un homme a menacé un pharmacien. Ils ont pris tout ce qu'il ressemble à du matériel de secours. Ils étaient deux.  »  Ton regard se pose sur Matthias en face de toi avant de souffler.  « Ils sont combien en tout Matt ? » demandes-tu à ton frère avant de remettre ton téléphone dans ta poche.  « On va chercher ça et on va nettoyer cette merde ! » termines-tu toujours en italien parce que si le français était à utilisé, c'est clair que vous seriez morts tous les deux
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i want to believe
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 418
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew cutie Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Mar 5 Sep - 19:21 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Se ressaisir, c'était sa seul solution à l’italien. Se ressaisir pour trouver une solution avec sa sœur. C'était leur seul chemin, leur seule sortie. « Et tu crois que c'est de ma faute ? Tu crois réellement que je n'ai pas assez prévenu de tout ça ?  Ton business c'est ton taff de le garder en vie, pas le mien okay ! Alors ne commence pas à me faire des reproches. » Rha. Il grogne. Il est remplis de rage. Ses nerfs sont aussi dures que du fer. Matthias a une envie inexpliqué d'hurler mais il en est incapable en même temps. Comment Sofia pourrait-elle expliquer par la suite à ses coéquipiers tout ceci ? Déjà qu'il avait merdé avec ce sang sur les mains. Il n'arrêtait pas de merder de toute manière. Fallait qu'il fasse quelque chose. Mais quoi ? Il était pas encore prêt à tout arrêter, à tout stopper. « T'es mêlé à tout ça, que tu le veuilles ou non. Alors si je tombe, tu tombes avec moi, Sis' » Bien qu'il fera tout ce qu'il peut pour éviter qu'une telle chose se produise. Ca l'anéantirait de la savoir derrière les barreaux. Et pourtant, il sait aussi à quel point elle n'est pas clean. Personne ne l'est dans la famille. « A quel moment est-ce que tu as merdé ? Tu ne vérifies jamais l'identité de tes hommes ou quoi ? Tu ne fais jamais gaffe ou quoi ? Cette erreur là aussi, venir ici, alors que t'es couvert de sang, c'est pas intelligent non !  » C'est bon : message compris. « Excuse-moi, ok ? Je paniquais ! » Il recommencerait plus. Il appellerait directement son téléphone portable secret pour tout lui raconter, si c'est ce qu'elle souhaite. « Et bien-sûr que je vérifie, Sofia. Tu me connais. Je suis intransigeant sur cette chose là. Mais y'a quelqu'un qui veut nous mettre hors-jeu. Y'a quelqu'un qui veut nous détruire ... » Et ça vient de faire tilt dans sa tête. Oui, c'est exactement ça. Pourquoi on avait fait en sorte que la rencontre avec ce dealer se fasse dans une bibliothèque ? Parce qu'on voulait l'espionner. L'autre camp avait prévu de le cramer, de le mettre à découvert. C'était logique. « Y'a une balance dans nos rangs ! » Et Bird, malheureusement, a fait les frais de toute cette foutue et stupide histoire. « Excuse moi, Bird est pas très facile à berner aussi. En même temps, si tu avais fais du trafique de spaghettis, tu aurais déjà coulé depuis longtemps. » Et pourquoi donc ? « J'suis bon en affaire. J'aurais réussi avec la vente de n'importe quoi. » Même de la bouffe pour chien et chat. « Tu viens de dire qu'il était blessé, donc soit il est con, il est à l'hôpital, soit il est doublement con et il a volé des choses en pharmacies. » Il acquiesce, écoute sa soeur avec prudence. « Il peut pas aller à l'hôpital. Pas de papier. » Donc Matthias prends la deuxième option. Ce gars est doublement con. « Au garage, t'as toujours mes armes blanches rassures moi ? » Assurément ! « J'ai tout ce dont tu as besoin. J'ai même réussi à choper un drone de l'arrnée américaine lors de la dernière sortie. » Un petit jouet plutôt intéressant et qui allait l'aider à continuer ce deuxième trafic, qui, par chance, n'est pas menacé. « Il me faut aussi le flingue qu'on utilise pour les exécutions, sans numéros de séries et des recharges. Je vais pas en avoir besoin mais toi si ! » Lui ? « Moi ? Pourquoi moi ? » C'est à lui de l'abattre maintenant ? A ce qu'il sache, 'est elle la tueuse, pas lui. « Qu'est que je dis, très con. Un homme a menacé un pharmacien. Ils ont pris tout ce qu'il ressemble à du matériel de secours. Ils étaient deux.  » Deux. Matthias fronce les sourcils. « Impossible ... » Ils doivent être plus.  « Ils sont combien en tout Matt ? » Beaucoup. « En ville, je dirais cinq. Le dealer, le conducteur, le tueur, et deux gardes proche de la grosse tête. » Pour ce qui est du reste ... Il n'en sait pas grand chose. « Sofia ... Faut que je sache de quel gang ils font partis. Je pense que c'est les cubains. Mais peut-être que c'est justement pour nous induire en erreur qu'ils me font croire à ça. » Il s'arrose encore une fois le visage d'eau. Le frais, ça le calme, ça lui fait du bien. Il peut réfléchir comme ça.« On va chercher ça et on va nettoyer cette merde ! » « Ok. »

Après avoir été tout nettoyer proprement à la colocation, les voilà entrain d'entrer dans l'imprimerie, la base secrète de Matthias depuis quelques années. Il ne salut aucun des hommes et femmes qui patientent tranquillement dans les premières pièces. Il marche droit devant lui, le regard sûr. Il va directement vers son bureau, Sofia sur ses pas. « J'ai envoyé un SMS à Luis. Il a retrouvé les deux hommes dont tu parles. Ils sont en route vers  le Nord. Probablement vers cet entrepôt. » Munie d'une punaise, il la plante dans la grande carte de la région qu'il a fait installée comme un cadre. « C'est celui que j'utilise avec les cubains. » Et d'après ce qu'il lit sur son téléphone, ils vont avoir le temps de leur rendre visite. « Le prochain vol pour Cuba est dans six heures. Si c'est les mexicains, ils vont prendre la route mais vont laisser leur pote reprendre ses esprits. Si c'est les autres ... Va falloir aller un peu plus vite. » Il cherche parmi toutes la paperasse de son bureau une clé dont il aura besoin. Une fois en main, il la donne à Sofia. « Casier 1402. Y'a toutes tes armes. Je vais cherchais le reste. » 1402, comme leur date de naissance. Facile à retenir pour lui. Ses employés n'y voient que du feu. Les jumeaux se séparent et se retrouvent en bas, chacun avec des armes sur eux et des protections. « Prête ? »
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2017
›› Commérages : 444
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Alicia Bandass Vikander
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Alice Fitzsimmons (Katherine McNamara) ❄ Juliet Wayland (Alexandra Park) ❄
›› more about me

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( Jeu 14 Sep - 10:26 )

I feel your pain
SOFIA & MATTHIAS

I tried to forget but not yet, wishing my life away. But these three words, I have to say to you. My baby blue, you know it’s true : I love you. How can I tell you? I don’t know what to say. This chance that I won’t miss but I miss you anyway. I feel your pain, it’s turning me insane : Thrown away, I had to take the last train home. ✻✻✻ Ton frère vient de t’envoyer cette remarque dans la gueule en deux secondes top chrono, tu as envie de le tuer. A qui la faute si tu es dans cette merde ? A qui la faute sérieusement ? Tu ne sais même pas si c’est de la tienne, de ta grand-mère ou même de n’importe qui.. Tu souffles, l’italien t’échappe encore de tes lèvres « Et tu crois que je l’ai voulu de te sauver la peau à chaque fois, de me farcir des interrogatoires en sachant que ton nom pouvait tomber, notre nom pouvait tomber ? Sérieusement ? Tu crois que j’ai choisit de tirer et tuer des gens ? » Tu penses d’un coup à ton ex petit ami avant de ravaler ta sensibilité, tu dois être forte, même maintenant. Alors tu te reprends pour lui expliquer qu’il a aussi merdé dans l’affaire, et tu le vois mal, tu es mal toi aussi, d’un coup. « J’essayerai de leur parler, personne ne t’a vu si ça se trouve sauf la fille qui t’a conduit là. Donc on verra ça plus tard. » dis-tu avant de réfléchir un coup. Faut que tu réfléchisses, faut que tu essayes de te calmer et de le calmer « Je sais que tu choisis toujours très bien tes hommes. Mais pourquoi est-ce que d’un coup, ça merde, pourquoi ? Qu’est qu’il s’est passé pour qu’ils tombent tous un par un comme par hasard maintenant ? » Telle est la question, telle est la chose qu’il faut se poser en fait. Tu lèves les yeux au ciel à sa remarque. C’est une blague. « C’est que maintenant que tu penses ça ? T’es sérieux ! » tu passes ta main sur ton visage alors que tu souffles doucement pour l’écouter. Okay ton frère est bon, très bon, ça s’est sur, mais là, sérieusement, il abuse. Des pattes quoi, des pattes s’il vous plait, personne ne va croit ça, même pas la police d’ici. Et te voilà parler à haute voix, traitant au passage l’homme qui a osé s’en prendre à Matthias et Bird. Con, doublement con, triplement con aussi parce que tu venais de penser qu’il aurait pu se mettre à couvert dans une voiture. Heureusement que ton frère est là pour te sortir de tes pensées avec le fait qu’il n’est pas de papier. « Okay, donc on cherche un homme blessé, sans papier, qui a décidé de braquer une pharmacie, supérette et tout batiment qui contient des produits pour se soigner. » Tu réfléchis une seconde en déballant encore une fois ce dont tu as besoin. Ton flingue de service reste ici, ton flingue de secours, tu vas en avoir besoin, tes armes blanches, et aussi un peu de scotch. Fallait que tu dises ça à haute voix bien sur. Et tu te tournes vers lui « Parce que moi je sais me défendre avec n’importe quelle arme et il est hors de question que tu sois derrière moi, sans arme, ni même sans rien d’accord. Donc tu prendras l’arme gentiment ou tu restes au garage. » tu lui dis ça d’un ton doux, gentil, un ton que tu n’as pas l’habitude d’employer pour lui faire comprendre qu’il est obligé de participer un peu. Tu fronces les sourcils quand ton frère fait le même geste que toi. Tu n’aimes pas ça « Pourquoi impossible ? » et quand il te parle, tu réfléchis une seconde.  « 5 mecs ? Attends ? Si y’en a deux qui viennent de sortir d’une pharmacie, soit ce sont tes gars, soit ce sont d’autres gars qui n’ont rien à voir Matthias. Et t’as blessé lequel dans l’histoire ? » parce que oui, faut savoir si y’en a d’autres de blessés après tout. Toi tu t’en fous, c’est plus pour eux que tu veux savoir. Si tu dois tuer six ou sept hommes, tant pis pour eux. Tu passas ta main dans tes cheveux pour les attacher alors que tu quittes la pièce. C’est partit.

Tu avances avec ton frère d’un pas sur et certain, y’a pas de temps à perdre, tu es assez déterminé pour ce que tu fais et qui compte bien faire regretter les gens qui ont osé s’en prendre à ta famille. Tu passes plusieurs portes, couloirs, pièces. Tu t’en fiches, tu ne vois personne d’autres que ton objectif. Te voilà finalement dans son bureau à regarder cette carte. « Qu’est que les cubains font à Cap Harbor, aux dernières nouvelles, ils étaient à Miami avec la moitié de leur gang ? Le problème c’est que sils commencent à venir, la vente va commencer à dégraisser.. Si ce n’est pas déjà fait » dis-tu alors que tu regardes toujours la carte avant de froncer les sourcils. Peut-être du repérage. Tu sais que les gangs sont comme ça, ils envoient quelques gars et si ça se passe bien, ils envoient le reste. Mais là, vu qu’ils sont blessés et non morts, ils vont revenir pour autre chose que du business. Tu fronces les sourcils « Dans six heures ? » tu règles ta montre rapidement avant de l’écouter encore « Si ce sont les mexicains, dès qu’ils passeront la frontière, ils reviendront plus vite que les cubains et tu le sais ça » ça tu espères qu’il le sache en tout cas. Tu prends sa clef pour l’observer avant de sourire en coin « Heureusement que tu as la clef, j’aurais forcé le casier, tu aurais été mal » dis-tu avant quitter son bureau. Bien sur, tu as choisis la bonne tenue aujourd’hui, merci seigneur. Tu ouvres ce casier pour prendre ce dont tu as besoin. Armes, armes, armes ou encore armes. Tu les regardes toutes, elles sont propres et parfaites. Tu prends même cette arme à feu avec deux ou trois chargeurs, on ne sait jamais. Mais maintenant, c’est parfait, tu refermes le casier pour tourner la tête vers la porte et quitter comme si de rien était la pièce avant de retrouver Matthias en bas. Tu craques tes doigts légèrement pour souffler « Même si je sui s pas prête, on y va quand même » lâches-tu en prenant soin de regarder autour de toi avant de quitter la pièce une nouvelle fois.

Le voyage fut assez rapide en fait, tu aurais cru que cela allait durer très longtemps, mais pas du tout, tu arrives à cet entrepôt, silence radio alors que tu as bien sur laissé la voiture beaucoup plus loin. Tes pas résonnent mais tu t’en fiches, tu sais qu’ils n’auront pas assez de parties intimes pour tirer. Non, surtout pas sur une femme. Tu regardes ton frère « Tu couvres mes arrières, et tu gardes ton visage de façon à ce qu’ils ne le voient. Ils pourraient penser, vu qu’ils ne sont pas si intelligents que ça, que nous sommes dans le même camp. Et vu qu’ils ont déjà vu ton visage, tu le caches. » dis-tu alors que tu avances lentement pour essayer d’ouvrir la porte. Merde fermée, la garce. Tu réfléchis une seconde « T’as une pince à cheveux toi ? » Puis finalement, tu tournes la tête vers Matthias, tu te sens con mais con. Tant pis, la manière forte, tu donnes un coup de talons dans la porte qui s’ouvre légèrement. Et voilà, le tour est joué. Maintenant tu te la joues fille prudente, même si tu aurais été seule, tu aurais joué la fille dangereuse, tu sais que ton frère est dos à toi, alors autant y aller doucement.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i want to believe
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: I feel your pain ✻ SOFIA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I feel your pain ✻ SOFIA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération