No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 740
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Lun 10 Juil - 16:37 )



no more waiting for the wild ones
ANDREA is in da place

Mia avait pris l'habitude de venir squatter l'appartement de son frère, parfois. Surtout quand elle voulait se changer les idées, quand elle avait envie de passer du temps avec Andrea. Et puis, c'était dans ses rares moments où elle pouvait croiser son demi-frère. Hier soir, il était rentré avec de l'alcool dans le sang. Ça l'avait déboussolée, attristée même. Après qu'il l'ait envoyé bouler au loin, elle s'était réfugiée dans sa chambre. Elle avait allumé la télé et mis un film romantique à partir de Netflix. Elle n'avait réussi à trouver de la glace dans le congélateur, seulement des bouteilles de bières. Alors, elle en avait ouvert une, et elle avait commencé à boire une gorgée à chaque fois qu'un personnage sourie ou disait des mots d'amours. Autant dire qu'elle a finit, après douze bouteilles, par voir un peu flou. Ajouté à cela qu'elle n'avait rien mangé de la journée, c'était un peu dure de savoir gérer toutes ses effluves. A la fin du deuxième film, minuit passé, elle commence peu à peu à sombrer dans les bras de Morphée. Mais son doux sommeil est bien vite stoppé par le chant des oiseaux. Les rayons du soleil semblent faire exprès de toujours terminer leur route sur son visage. Elle souffle, s'extirpe de ses couvertures et s'étire. Sa chambre empeste l'odeur de bière, elle aussi. Mais elle a pas le courage de prendre une douche dans l'immédiat. Sa tête tourne encore un peu trop. Elle préféré descendre et tenter d'avaler un petit quelque chose. Ça lui fera le plus grand bien. Peignoir sur le dos, elle voit Andréa dans la cuisine, déjeunant. « Bien dormi ? » qu'elle lui demande, avant de déposer un baiser sur une de ses joues. « T'as plus ton caractère de cochon grognon ? » Parce qu'hier, il l'avait et pas qu'un peu ! Mia met en marche la bouillotte, la remplis d'eau et la met à chauffer. Un bon thé dès le matin. Il n'y a rien de mieux pour démarrer la journée et se remettre d'une gueule de bois. « T'avais bu hier ... » Elle aimerait savoir pourquoi. Elle, c'est différent. Il n'a pas le droit de la lui poser. C'est complètement hors contexte. « Écoutes, je sais pas pourquoi t'agis de la sorte depuis un moment, mais ... J'aime pas ça. Je veux retrouver mon frère. » c'est tout de même pas la mer à boire. Elle sait qu'il en est capable. Il est capable de tout de toute façon. C'est pour cela qu'elle l'admire. C'est pour cela qu'elle veut le voir sourire et heureux. Et malheureusement, c'est loin d'être le cas en ce moment même.


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/06/2017
›› Commérages : 132
›› Pseudo : getget (gaëtane)
›› Célébrité : Tyler Blackburn
›› Schizophrénie : sevan martell, holia millson, ness mathews, clyde rashmi
›› more about me

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Ven 14 Juil - 14:50 )

mia&andy ⊹ « Aaaaaallo ! » « Andy ? T’es ou ? Un ami m’a dit qu’il t’a vu au Blue Lagoon et que t’étais pas en grande forme j’allais passer te chercher » « Tout va bien je suis rentrée, je prends l’air » « Andrea va te coucher, tu sais que c’est dangereux en plus de s’asseoir là-haut » « Et c’est dangereux de se tailler les veines alors lâche moi tu veux. Bonne nuit soeurette »

Comme souvent hier soir Andrea avait décidé de boire. Boire pour oublier, boire pour faire la fête, la frontière est mince entre les deux si bien que finalement il ne sait plus vraiment pourquoi il a commencé. Avant de retourner à l’appartement il avait décidé de passer quelques heures sur le toit de son immeuble. Mia qui avait passé la soirée chez lui l’avait appelé pour savoir s’il allait bien, elle lui avait fait la morale et comme souvent il avait fini par lui accorder des paroles désobligeantes. Il lui avait parlé de sa tentative de suicide. Comment avait-il osé ? Lors de son retour à l’appartement, regrettant amèrement ses paroles il décida d’aller la voir pour s’excuser. Il ouvrit la parole de la chambre pour découvrir une Mia endormi, entouré de cadavres de bières. Finalement il n’était pas le seul qui avait besoin d’oublier quelque chose ce soir. De toute manière la soirée qu’il venait de passer avait été bien trop mauvaise, il valait mieux qu’il attende demain pour lui parler. L’alcool aura quitté son organisme et il aura les idées plus claires. C’est donc quelques heures plus tard à peine qu’il décide de se lever après une nuit assez difficile. Il ne sait pas vraiment combien de temps il a dormi en tout mais il est certain que cela se compte plus en minutes qu’en heure. Il est dans la cuisine en train de boire son café quand Mia pénètre dans la pièce. Il ose à peine la regarder tellement il s’en veut des paroles qu’il a eu envers elle. « Bien dormi ? » Elle vient l’embrasser ce qui le surprend. Est-ce qu’elle est totalement passé au dessus de ce qu’il lui a dit ou bien est-ce qu’elle ne s’en souvient même pas ? « Pas vraiment et toi ? » Au vu de l’état de la chambre lorsqu’il est rentré cette nuit il avait rapidement compris qu’elle aussi avait passé une mauvaise soirée. Etais-ce qu’il lui avait dit qui l’avait poussé à boire ou bien autre chose ? « T'as plus ton caractère de cochon grognon ? » Donc elle se souvient bien… Dommage pour lui. Mas peut-être est-ce le moment idéal pour s’excuser non ? « Je suis désolée pour hier soir Mimi, tu sais comment je suis quand j’ai bu, je ne voulais pas te dire une chose pareille » Et pourtant les mots étaient bel et bien sortis et la jeune femme les avaient reçu en pleine figure avec toute la violence qu’il y avait apporté. « T'avais bu hier ... » ça y est ? C’est le moment où elle va commencer à lui faire la morale non ? Et soudain toute la bonne volonté qu’il avait mis pour s’excuser venait de s’envoler.  « Toi aussi, t’as presque vidé mon congélateur » Pas question qu’il soit le seul à recevoir un sermon. « Écoutes, je sais pas pourquoi t'agis de la sorte depuis un moment, mais ... J'aime pas ça. Je veux retrouver mon frère. » Il lève à peine la tête pour la regarder, c’est donc ça le véritable problème qu’elle veut aborder. Ce n’est pas ce qu’il lui a dit mais plutôt pourquoi il a agi comme ça. « Agir comment ? J’ai bu c’est tout et l’alcool nous fait tous faire des choses idiotes » Il sait de quoi elle veut parler, il sait qu’il a changé depuis la mort d’Alaska mais il refuse d’aborder le sujet alors il décide de donner un autre sens à ce qu’elle lui dit. « J’ai 25 ans, je fais la fête et je bois. Comme la plupart des personnes de mon âge, je ne vois pas ce qu’il y a de mal à ça »


Je ne me doutais pas encore que ce jour où tu m'avais dis que chaque fois que je verrais les étoiles je penserai à toi tu m'avais jeté une malédiction. Et depuis quand la nuit règne et que les étoiles brillent, c'est mes larmes qui brillent tout autant. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 740
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Lun 24 Juil - 17:16 )



no more waiting for the wild ones
ANDREA is in da place

Mia aurait aimé pouvoir remonter le temps, de temps en temps. Hier soir, il lui aurait probablement été d'une grande aide. Elle aurait écouté ses amis, Noah. Elle serait resté chez elle ou chez lui, peu importe. Mais elle n'aurait pas mis un pied à l'appartement de son frère et elle n'aurait pas entendu ses remarques désobligeantes. La blonde prenait de plus en plus sur elle. Elle pouvait comprendre certaines de ces réactions. Ils avaient perdus il y a peu un membre de leur famille, ou en tout cas, un membre que Mia considérait comme sa famille. Andréa avait vécut avec Alaska pendant bien plus d'années qu'elle. C'était sa soeur, sa véritable sœur, celle avec qui il partageait son sang. Normal que se soit dure de l'avoir laissée partir. Mia aussi avait eu du mal à accepter la mort de ses parents. Mais ça devient long. Ca devient dure. Andréa n'est plus le même. Elle le ressent. Elle le voit même. Néanmoins, la jeune femme ne voit pas vraiment comment elle pourrait l'aider. Elle peut juste lui demander si ça va, et faire avec les moyens du bord. « Pas vraiment et toi ? » Elle hausse des épaules. S'il va mal, elle va mal. C'est aussi simple que de dire bonjour aux personnes qu'on croie dans la rue. « On fait avec. » Maintenant, restez à savoir si le brun avait laissé à la porte de sa chambre son caractère de la veuille ou non. « Je suis désolée pour hier soir Mimi, tu sais comment je suis quand j’ai bu, je ne voulais pas te dire une chose pareille » Ouais ... « Mais tu les as dites. » Et ça lui a fait tellement de mal ! C'est pas faute d'avoir tenté de lui expliquer que si elle en était arrivé à vouloir en finir avec sa vie, ce n'était pas à cause de lui, ni à cause de la famille en elle-même. C'était la honte et la trahison qu'elle ressentait en elle-même parce que Jason l'avait trompé. Il l'avait salit et le seul moyen de purification qui lui était venu en tête, c'était de partir, de rejoindre les personnes qui l'ont abandonnés. Néanmoins, elle doit prendre en compte qu'il avait bu et que ça joue un rôle assez important dans le total. « Toi aussi, t’as presque vidé mon congélateur » Eh ! « Parce que t'as pas été sympa avec moi ! » qu'elle réplique, aussitôt. « J'étais triste. » Et quand Mia est triste, elle boit. Il devrait se sentir soulagé qu'elle n'a pas eu la lubie de sortir de sa chambre pour aller faire des conneries dans la rue. Elle n'a jamais fini au poste de police, mais si certaines personnes ne l'avaient pas aidées à regagner un lieu sûr, elle serait probablement encore en cellule de dégrisement. « Agir comment ? J’ai bu c’est tout et l’alcool nous fait tous faire des choses idiotes » Certes ! Elle est un peu mal placée pour pouvoir affirmer le contraire. « C'est pas une raison. » Les choses idiotes faites ou dites correspondent souvent à la réalité. « J’ai 25 ans, je fais la fête et je bois. Comme la plupart des personnes de mon âge, je ne vois pas ce qu’il y a de mal à ça » Alors c'est son excuse ? Non. Mia voit bien qu'il y a quelque chose de plus profond, de plus secret. « Ne me mens pas Andy. » Elle déteste les mensonges, encore plus quand ils proviennent de la bouche de son frère. « Toi et moi, on sait très bien pourquoi tu vadrouilles autant dans la ville. » Pour oublier Alaska, tout simplement. « Je sais que tu en veux à Alaska de t'avoir abandonné. C'est tout à fait normal. Mais Andy, elle s'est battue jusqu'au bout. Elle a fait son possible pour tenir sa promesse. Tu savais bien que ça arriverait un jour ... Il faut que tu lui pardonnes et que tu reprennes le cours de ta vie. » La blonde sait parfaitement que c'est une étape extrêmement difficile. Andy a besoin de temps, de patience, de soutien et Mia est là pour lui. Mais s'il reste aussi imperméable à ses remarques et à son aide, elle ne pourra pas tenir ainsi éternellement. «  Il n'y a pas qu'à toi qu'elle manque, figure-toi. Et j'aimerai bien pouvoir compter sur mon frère de temps en temps. » Chose qui n'est plus le cas, désormais.


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/06/2017
›› Commérages : 132
›› Pseudo : getget (gaëtane)
›› Célébrité : Tyler Blackburn
›› Schizophrénie : sevan martell, holia millson, ness mathews, clyde rashmi
›› more about me

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Dim 6 Aoû - 14:59 )

mia&andy ⊹ Le réveil avait été brutal, tout ce qu’il avait dit à sa sœur la veille lui était revenu en pleine figure à l’instant même ou il ouvrit les yeux. Il aurait pu choisir de rester au lit toute la journée prétextant une gueule de bois monumentale juste pour ne pas avoir à la croiser dans le couloir. Il aurait pu attendre qu’elle quitte l’appartement pour enfin sortir de son hibernation seulement il lui devait des excuses. Il avait été odieux et sans aucune raison valable. Mia est point-ci dire la seule personne qu’il lui reste à qui il tienne autant alors il refuse de se la mettre à dos. Ils se retrouvent finalement tous les deux dans la cuisine, quelques minutes à peine après le réveil du brun. « On fait avec. » Elle n’avait pas beaucoup dormi, les cernes sous ses yeux la trahissaient et il était persuadé que c’était en grande partie sa faute. Il décida alors que c’était le moment de s’excuser. Il n’avait aucune excuse pourtant il essaya de s’en trouver, prétextant que c’était l’alcool qui l’avait fait agir ainsi. C’était en parti vrai mais cela ne devrait pas être une raison pour dire les choses qu’il lui a dites. « Mais tu les as dites. » Elle enfonce un peu plus le couteau dans la plaie et il ne peut pas lui en vouloir. « Je sais mais je suis réellement désolé s’il te plait crois-moi » Il pouvait voir dans son regard qu’une partie d’elle comprenait son mal être, comprenait sa colère. Mais l’autre partie lui en voulait et refusait de lui pardonner aussi facilement. Andy ne trouva pas meilleure défense que de l’accuser elle aussi d’avoir bu. « Parce que t'as pas été sympa avec moi ! J'étais triste. » Aller tiens prends ça dans les dents Andrea, ça t’apprendra à vouloir retourner les accusations contre ton adversaire. Que pouvait-il répondre à ça ? Il était préférable pour lui de se taire avant de s’enfoncer encore un peu plus. Andy essayait de se trouver des excuses, il prétextait avoir bu pour faire la fête, pour profiter de sa jeunesse. Foutaise. Il le sait et Mia le sait et elle ne tarde pas à le lui faire comprendre. « Ne me mens pas Andy. » Il soupire et finit par boire une gorgée de son café sans le moindre regard vers elle. « Toi et moi, on sait très bien pourquoi tu vadrouilles autant dans la ville. » Bien sur qu’elle le sait, elle aussi elle a perdu sa sœur. Seulement il semblerait qu’ils aient tous les deux une manière bien différente de gérer cette situation. De faire leur deuil. « Je sais que tu en veux à Alaska de t'avoir abandonné. C'est tout à fait normal. Mais Andy, elle s'est battue jusqu'au bout. Elle a fait son possible pour tenir sa promesse. Tu savais bien que ça arriverait un jour ... Il faut que tu lui pardonnes et que tu reprennes le cours de ta vie. » Il continue à boire son café sans un mot. Il ne veut pas parler d’Alaska. Il s’y refuse. Pourtant il semblerait que la blonde soit bien décidée à lui faire cracher le morceau. « Tu ne comprends pas… Ce n’est plus à elle que j'en veux» Parce qu’il l’a abandonné ce jour-là, parce qu’il l’a laissé partir. Parce qu’il n’a pas su la protéger, pas su la sauver « Je me suis disputée avec elle ce jour-là à cause de sa foutu petite amie. Si je ne l’avais pas laissé partir ce jour-là j’aurais pu la sauver » Cette « foutue petite amie » qu’il avait revu il y a quelques heures à peine mais il n’avait pas l’intention de parler de cette rencontre inattendue. En vérité même si lui et Alaska ne c’était pas séparé ce jour là sa sœur aurait très certainement fait cet arrêt cardiaque et même le massage cardiaque que Andy aurait pu lui faire n’aurait pas suffit à la sauver. Pourtant il continue à se persuader qu’il aurait pu la sauver. « Il n'y a pas qu'à toi qu'elle manque, figure-toi. Et j'aimerai bien pouvoir compter sur mon frère de temps en temps. » La blonde à raison, le jeune homme est tellement obnubilé par la perte de sa sœur, par sa tristesse, sa colère qu’il a fini par oublier qu’il n’est pas la seule personne à avoir perdu quelqu’un ce jour-là. Ils étaient trois enfants dans cette famille, ils sont donc deux à avoir perdu l’une d’entre eux. Pourtant il a du mal à l’admettre. Il était tellement proche d’Alaska qu’il fini par être égoïste et par penser qu’il est celui qui souffre le plus de sa disparition. Pourtant les paroles de Mia l’interpellent. Il refuse qu’elle pense qu’il l’a abandonné. « Mais enfin tu sais très bien que tu peux compter sur moi » Peut-être as t-elle raison, peu-être l’as t-il laissé tomber durant les derniers mois. Accaparé par sa peine, sans même se soucier de ce qu’elle pouvait ressentir. « Tu sais que je ne t’abandonnerais jamais Mia. Je ne peux pas vous perdre toutes les deux » Il ne peut pas faire la même erreur avec ses deux sœurs. « Ecoute je sais que tu ne comprends pas la manière dont je gère tout ça mais c’est ma façon à moi de vivre sans elle » Il est bien conscient que ce n’est certainement pas la meilleure façon de faire mais il est incapable de faire autrement. Et tous les conseils et les belles paroles de la blonde n’y changeront rien. Il termina alors sa tasse de café avant de prendre une cigarette dans le paquet posé sur le comptoir de la cuisine et il la porta à sa bouche pour l’allumer.


Je ne me doutais pas encore que ce jour où tu m'avais dis que chaque fois que je verrais les étoiles je penserai à toi tu m'avais jeté une malédiction. Et depuis quand la nuit règne et que les étoiles brillent, c'est mes larmes qui brillent tout autant. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 740
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Mar 5 Sep - 14:59 )



no more waiting for the wild ones
ANDREA is in da place

Mia faisait de son mieux pour combler les vides dans son être. Mais au vu des différentes situations actuelles, elle allait bel et bien finir par craquer. Et à ce moment là, ce ne sera pas plusieurs bouteilles de bières qui arriveront à éponger son mal-être. Se ne sera pas non plus les bras chaud et tendre de son petit-ami, Noah, qui arrivera à la faire revenir à la réalité de la vie. La blonde se connait suffisamment pour savoir qu'elle aura besoin d'extérioriser tout ceci et malheureusement, elle n'y arrivera pas si son propre frère ne l'aide pas. Mais ce dernier ne veut rien entendre, rien savoir. Andrea traîne sa peine comme un boulet au pied, comme un sac à dos trop lourd pour son corps. Il a mal au coeur mais mal au corps aussi. Mia le voit. Mais est-ce que lui aussi ? Elle en doute. « Je sais mais je suis réellement désolé s’il te plait crois-moi » La jeune blonde acquiesce, laissant ses épaules s'affaisser un peu plus. « Ouais ... » qu'elle lâche. Il a beau être désolée, il ne nie pas les avoir pensé. Et cette petite chose la blesse encore davantage. Elle est fragile, Mia, comme du verre. Et aujourd'hui, ce verre vient de se fissurer. Jusqu'à quand elle allait tenir de la sorte ? Jusqu'à quand elle allait retenir son souffle ? Elle voulait voir son frère heureux. Alaska était partie et c'était une chose très malheureuse. Mia ne pouvait que comprendre la peine qu'il vivait, elle avait vécut la mort bien plus tôt que lui. Ele l'avait aussi frôlé. Andrea ne pourrait pas s'en vouloir indéfiniment. Il fallait qu'il réagisse, et vite. Alaska n'aurait jamais voulu le voir de la sorte. Elle n'aurait jamais souhaité une chose pareille. « Tu ne comprends pas… Ce n’est plus à elle que j'en veux» A qui alors ? « Tu m'en veux à moi ? » C'est pour cea qu'il tente autant de la blesser ? « Je me suis disputée avec elle ce jour-là à cause de sa foutue petite amie. Si je ne l’avais pas laissé partir ce jour-là j’aurais pu la sauver » Mia secoue la tête, ferme les yeux. Elle pose même sa main sur le comptoir de la cuisine pour éviter de s'accroupir sur le carrelage glacée. Bien que cette idée semble tentante, elle ne peux pas montrer sa détresse à son frère. « Tu ne pourras pas changer ce qu'il s'est passé, Andy. Qui te dit que ça n'aurait pas fini de la même façon dans la situation que tu proposes ? » Alaska n'aura peut-être pas eu la belle vie, mais elle aura vécut de très beaux moments malgré tout. « Vous vous êtes disputés. D'accord ... Je peux comprendre pourquoi tu t'en veux. Mais je suis certaine qu'elle t'a pardonnée. Elle te pardonne toujours, Andy. » Alasa lui a pardonné cette dispute, Mia e a la certitude. « Mais enfin tu sais très bien que tu peux compter sur moi » Justement ... « Pas en ce moment. » La blonde doit se débrouiller par elle-même et ceci, depuis que leur soeur est décédée. Et doux Jésus, heureusement qu'elle a de très gentils amis à ses côtés. Elle ne sait pas comment ça se serait fini autrement. « Tu sais que je ne t’abandonnerais jamais Mia. Je ne peux pas vous perdre toutes les deux » Et pourtant, il fait tout pour l'éloigner de lui. C'est assez problématique, non ? « Alors ressaisis-toi, s'il-te-plait. Pour moi. » Parce qu'elle ne supporte plus la vision actuelle que lui offre Andrea. « Ecoute je sais que tu ne comprends pas la manière dont je gère tout ça mais c’est ma façon à moi de vivre sans elle » Elle souffle, le regarde se prendre une cigarette et ne tente même pas de l'arrêter, comme elle l'aurait fait d'habitude. Elle tourne la tête sur le côté, concentre son regard les photos affichées près de l'entrée. Et, sans crier gare, explose en sanglot. « Pourquoi tu veux pas que je comprenne ? » Elle est certes blonde mais elle a quand même un cerveau. Elle peut faire des efforts et tenter d'être compréhensive avec lui. « A chaque fois que je tente de t'aider, tu fais tout pour m'éloigner. Et ne dis aps le contraire, Andy. C'est vrai. » Elle se lève, lui fait face, et lui arrache la cigarette de la main. « Et je t'interdis de mourir d'un cancer des poumons ! » Voilà ! Il est puni. « Tu vas aller prendre une douche, t'habiller proprement et pas ... Comme un patapouf. Puis tu vas venir avec moi dehors et on va aller au cimetière voir Alaska et tu vas lui dire tout ce que t'as sur le cœur. » Et pourquoi est-ce qu'il ferait tout ça ? « Parce que s'il tu le fais pas ... Et bien j'aurais tout perdu. Mes parents. Alaska et même toi. Et il est hors de question que se soit le cas. » Mia s'assoit sur le sol, se roule en boule et continue de pleurer Elle en avait pour au moins une demi-heure à se calmer. « Je te déteste ... »


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/06/2017
›› Commérages : 132
›› Pseudo : getget (gaëtane)
›› Célébrité : Tyler Blackburn
›› Schizophrénie : sevan martell, holia millson, ness mathews, clyde rashmi
›› more about me

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Jeu 14 Sep - 11:10 )

mia&andy ⊹ Andy c’est brisé en mille morceaux lors du décès de sa sœur, il c’est brisé en un milliards de petits débris que sa sœur semble avoir du mal à rassembler. Mais dans sa chute il a également emporté un bout de Mia et de leur relation. Parce qu’il n’arrivait pas à gérer son deuil il l’a laissé faire le sien toute seule, loin d’elle. Il l’a abandonné et ne s’en rend compte que maintenant. Les excuses qu’il lui donne ce matin sont pour tout ce qu’il lui a dit la veille mais derrière se cache d’autres excuses. Il voudrait lui demander pardon pour l’avoir abandonné, pardon pour n’avoir pensé qu’à sa peine, pardon pour ne pas l’avoir laissé l’aider. Il y a tellement de choses dont il voudrait s’excuser mais Mia ne semble pas prête à entendre ses excuses. « Ouais ... » Andy le sait, s’il ne parvient pas à obtenir le pardon de sa sœur alors sa vie n’aura plus aucune importance. Il l’a repoussé pendant des mois et pourtant sans s’en rendre compte elle est la seule chose qui le maintienne encore en vie. La seule personne qui le pousse à aller de l’avant. « Tu m'en veux à moi ? » Quoi ? Pourquoi lui en voudrait-il ? Qu’est-ce qu’elle s’imagine ? Il ne la laisse pas douter d’elle une seconde de plus et vient apaiser son tourment en laissant place au sien. En lui dévoilant tout le regret qui vit en lui depuis 1 an. « Tu ne pourras pas changer ce qu'il s'est passé, Andy. Qui te dit que ça n'aurait pas fini de la même façon dans la situation que tu proposes ? » Il le sait, tout ça ce serait certainement terminé de la même façon si elle avait été avec lui. Il aurait certainement appelé les secours aussi vite que Bird. Il aurait certainement tout fait pour elle et pourtant il ne peut s’enlever cette idée de la tête. Cette idée qu’il aurait peut-être pu la sauver. « Vous vous êtes disputés. D'accord ... Je peux comprendre pourquoi tu t'en veux. Mais je suis certaine qu'elle t'a pardonnée. Elle te pardonne toujours, Andy. » Andy baisse les yeux parce que c’est peut-être ça qu’il lui manque finalement pour faire son deuil. Il lui manque le pardon de sa sœur. Il aurait voulu avoir le temps de s’excuser, il aurait voulu l’entendre lui dire qu’elle lui pardonne. Mia a peut-être raison, après tout ils finissaient toujours par se réconcilier tous les deux. Peu importe la dispute. « Peut-être. Mais finalement on en sera jamais sur » Et cette fatalité ne fait que lui montrer une fois de plus qu’il doit apprendre à vivre avec. Il doit vivre sans ses réponses qu’il aurait temps désiré avoir. « Pas en ce moment. » La réponse de Mia ne fait que le briser un peu plus. Lui rappelant qu’il l’a laissé seule face à tout ça, seule face au monde, seule face à la vie, si cruelle. « Alors ressaisis-toi, s'il-te-plait. Pour moi. » Il voudrait lui promettre mais tout ce qu’il peut faire ce n’est qu’essayer. Pourtant cette discussion lui remet les idées en place. Il refuse de parler à nouveau à sa sœur comme il l’a fait la veille, il refuse de laisser encore sa peine prendre le dessus sur lui. Andrea regarde la fumée de sa cigarette disparaître dans les airs avec attention quand les sanglots de sa sœur le tire de sa contemplation. Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est ce qu’il a dit ? « Pourquoi tu veux pas que je comprenne ? » Parce que personne ne semble vouloir comprendre. « A chaque fois que je tente de t'aider, tu fais tout pour m'éloigner. Et ne dis aps le contraire, Andy. C'est vrai. » Sans qu’il n’ai le temps de répliquer quoi que ce soit elle lui arrache sa cigarette et la jette à la poubelle après l’avoir éteinte. « Et je t'interdis de mourir d'un cancer des poumons ! » Non mais donc quoi il a même plus le droit de fumer maintenant ? « Tu vas aller prendre une douche, t'habiller proprement et pas ... Comme un patapouf. Puis tu vas venir avec moi dehors et on va aller au cimetière voir Alaska et tu vas lui dire tout ce que t'as sur le cœur. » Il n’a pas le temps d’en placer une, les larmes de colère ou de tristesse ou peut-être les deux continue de rouler sur ses joues tandis qu’elle continue à le réprimander. « Parce que s'il tu le fais pas ... Et bien j'aurais tout perdu. Mes parents. Alaska et même toi. Et il est hors de question que se soit le cas. » Il ne comprend pas ce qu’il se passe, il ne comprend pas pourquoi soudain elle explose. Est-ce que c’est lui qui l’a dégoupillé sans le vouloir ? Peut-être bien. Peut-être qu’il est celui qu’il l’a poussé à bout. « Je te déteste ... » Elle se roule en boule par terre comme une enfant et Andy reste là, debout pendant quelques secondes sans savoir quoi faire. Il finit par s’asseoir à côté d’elle, le dos appuyé contre le comptoir de la cuisine. « Je suis désolée Mia… Je sais que ça ne suffira pas mais je suis vraiment désolée » Il ne sait pas vraiment si elle l’écoute, recroquevillé sur elle-même il ne peut même pas voir si elle le regarde. Tant pis il décide tout de même de continuer. « Ecoute je ne pensais pas que tu te mettrais dans cet état-là. » Non parce que il faut l’avouer c’était tout de même un petit peu exagéré non ? Pourtant il la connait sa sœur il sait à quel point elle est émotive. « Je sais que je n’ai pas été la pour toi et je sais que j’ai refusé ton aide pourtant sans que tu t’en rendes compte tu m’as aidé je te le promets » Bien plus qu’elle ne le croit. « Je n’irais pas voir Alaska avec toi… Parce que je lui ai déjà tout dit, des dizaines et des dizaines de fois et me rendre là-bas ne fait que me faire vivre dans le passé encore et encore » Ressassant sans cesse son souvenir. Il pose alors sa main sur le bras de sa soeur « Je veux vraiment essayer de changer Mimi » Et il le pense sincèrement. Il refuse de voir à nouveau sa sœur dans cet état à cause de lui. Sa tristesse c’est sa tristesse et il n’a pas le droit d’en faire souffrir Mia juste parce qu’il ne peut pas se gérer. « Ecoute je ne voulais pas t’en parler tout de suite parce que je n’étais pas encore vraiment sur de le vouloir mais je vais déménager » Il semblerait qu’il ai finalement capté son attention puisqu'elle ouvre deux grands yeux rond. « Je ne vais pas quitter Cap Harbor. Je veux juste quitter cet appartement » Et il sait qu’elle comprendra la raison malgré qu’elle aime cet appartement certainement autant que lui après toutes les soirées qu’ils ont passés ici tous ensemble « Il y a trop de souvenirs. J’ai l’impression de la voir partout. » Et parce qu’il veut lui prouver que ce ne sont pas des paroles en l’air il continue « J’ai vu l’annonce d’une fille qui recherche un colocataire. Je dois aller visiter l’appartement la semaine prochaine. »


Je ne me doutais pas encore que ce jour où tu m'avais dis que chaque fois que je verrais les étoiles je penserai à toi tu m'avais jeté une malédiction. Et depuis quand la nuit règne et que les étoiles brillent, c'est mes larmes qui brillent tout autant. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 740
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Ven 29 Sep - 17:01 )



no more waiting for the wild ones
ANDREA is in da place

Quand on aime, on ne compte pas. Cette petite phrase assez banale pourrait parfaitement convenir a la personnalité de la blonde. Elle est prête à donner tout ce qu'elle possède pour les perso ne qu'elle a dans la peau, comme elle dit. Andrea en fait plus que partie. C'est en partie grâce à lui qu'elle s'est forgée et qu'elle a eu la chance de faire partie de la famille Reagan. Même si les debut sont pu paraître difficile, ils ont fini par se connaitre et s'apprecier. Andy est son frere, adoptif ou non. Alors c'est certain que la blonde compte énormément sur lui en ce moment. Le passage sombre qu'ils ont vécut auraient dû les rapprocher, pas les éloigner comme c'est le cas actuellement. Elle a parfois du mal à le reconnaître. Notamment quand il porte certaines bouteilles à ses levres et que ses dernières crachent du venin tel un serpent venimeux comme jamais. Elle veut bien etre compatissante. Elle l'est depuis le départ, depuis qu'Alaska était malade. Que pouvait-elle faire de plus que ce qu'elle faisait ? Mila l'écoute, tente de comprendre la situation, ce qui le rends ainsi. « Peut-être. Mais finalement on en sera jamais sur » C'est un fait. « Moi j'en suis sûr. Et je suis sûr qu'au fond de toi, tu le sais aussi. » Mais bien-sûr, elle sait d'avance que se sera loin d'etre suffisant. Il voudrait l'entendre de vive-voix et ce coeur etait malheureusement irréalisable. Les rêves doivent parfois restaient de simples rêves. La blonde commence à voir clair dans tout ce charabia de sentiments et d'emotions. Elle etait bien passé par là à la perte de son premier grand amour, Jason. Elle avait perdu pied, n'avait pas réussi à trouver comment remonter la pente. Mia ne peux pas accepter qu'une telle chose arrive à son frère. Pas tant qu'elle sera dans le coin ! La peur et l'anxiete de la situation finissent par la faire éclater de pleure. Rien de bien étonnant quand on l'a connait. « Je suis désolée Mia… Je sais que ça ne suffira pas mais je suis vraiment désolée » Le visage toujours caché, elle se contente de hausser les épaules - qui ressemble plutôt à un haussement de tout son corps-. « Ecoute je ne pensais pas que tu te mettrais dans cet état-là. » Mais dans quel état devrait-elle se mettre ? Il sait pourtant qu'un rien du tout l'a rend tout de suite hystérique. Elle est trop émotionnelle et elle ne peut pas le changer. « Je sais que je n’ai pas été la pour toi et je sais que j’ai refusé ton aide pourtant sans que tu t’en rendes compte tu m’as aidé je te le promets » Vraiment ? Elle relève légèrement le visage, suffisamment pour avoir un apercu de celui de son frere qui s'etait assis à ses côtés. « C'est vrai ? » Elle essuie quelques larmes. « Tu dis pas ça juste pour que j'arrête de pleureur, hein ? » Il savait très bien que ce processus fonctionnerait. « Je n’irais pas voir Alaska avec toi… Parce que je lui ai déjà tout dit, des dizaines et des dizaines de fois et me rendre là-bas ne fait que me faire vivre dans le passé encore et encore » Elle souffle. D'accord. Elle ne l'obligera pas. « Si c'est ce que tu veux ... D'accord. » Elle ne le prendrait pas par la peau du slip parce que la peau du cul, c'est pas top. pour l'amener jusqu'au cimetière. Elle ne veut pas non plus le faire souffrir davantage. « Je veux vraiment essayer de changer Mimi » Ce n'est pas exactement changer qu'elle demande. « Je veux juste que tu sois comme avant. » Qu'elle avoue, sa tête se posant sur l'épaule d'Andrea. « Tes sourires me manquent. » Pas ceux qu'il a actuellement. Mais les vrais, ceux qu'il porte quand il est véritablement heureux et plein de joie de vivre. « Ecoute je ne voulais pas t’en parler tout de suite parce que je n’étais pas encore vraiment sur de le vouloir mais je vais déménager » Déménager ? Pour aller où ? « Tu m'abandonnes ? » C'est dix fois trop pour son petit coeur. Les larmes lui reviennent aux yeux. Ses mains tremblent. Elle doit avoir l'air d'une veritable poupée de porcelaine. « Tu ... Peux pas ... Me ... Quitter ... » Sa voix se brise à chaque mot qu'elle tente de prononcer. Elle va jamais survivre à ce déménagement et cette rupture familiale. « Je ne vais pas quitter Cap Harbor. Je veux juste quitter cet appartement » Oh. Elle avait donc vu le pire avant toute autre chose. « Viens à la maison. » Il reste une chambre. Il connait deja Olivia et Jay. Ils s'entendraient tous à merveille. « Il y a trop de souvenirs. J’ai l’impression de la voir partout. » Alaska est partout, ce n'est pas une impression. Entre les photos et les anciens moments de bonheur passés ici, il y a de quoi faire. « Je comprends. » Elle le comprends tellement bien qu'elle sers en douceur sa main avant de déposer un petit baiser tendre du bout des lèvres. « J’ai vu l’annonce d’une fille qui recherche un colocataire. Je dois aller visiter l’appartement la semaine prochaine. » Une fille ? « Tu l'as connais ? » Parce que sinon, il peut vraiment venir chez elle. Ça ne la gêne pas. « Est-ce qu'elle a une tête de bébé chat ? Je veux vérifier ! » Si elle ne correspond pas au critère de bébé chat, Mia ne donnera pas son approbation pour ce déménagement. « Tu devrais demander son casier judiciaire aussi. J'ai pas envie qu'elle te tue dans son sommeil. » Et ça pourrait arriver. Il fait toujours faire attention aux personnes que l'on rencontre. On ne les connaît pas reellement. Puis tout le monde cache des secrets, le sien pourrait être qu'elle est une tueuse en série de colocataire. Elle est chelous Mia. Elle me fait peur. « Je t'aime Andy. Tu le sais ça ? » Oui, il doit le savoir. Elle le lui dit minimum une fois par jour. On ne dit jamais assez je t'aime ! « Va quand même te doucher par contre. Tu ressembles à un petit monstre des cavernes avec cette coupe. » De ses doigts fins, elle replace quelques mèches et depose un baiser sur sa joue. La crise de larmes semble passée pour le moment.


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/06/2017
›› Commérages : 132
›› Pseudo : getget (gaëtane)
›› Célébrité : Tyler Blackburn
›› Schizophrénie : sevan martell, holia millson, ness mathews, clyde rashmi
›› more about me

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Dim 8 Oct - 15:35 )

mia&andy ⊹ Lorsque Mia est arrivée dans la famille Reagan le moins que l’on puisse dire c’est que Andy n’était pas vraiment ravie de son arrivée. Il la voyait comme un obstacle dans sa relation avec sa sœur, il pensait que si elle se rapprochait trop de Alaska il finirait par la perdre. Mais Alaska et Andrea c’était plus fort que ça, c’était plus fort que tout. Il a fini par comprendre que Mia ne lui volerait pas sa sœur, il a fini par comprendre qu’à ce moment-là elle n’avait plus personne a par eux. Ils étaient sa nouvelle famille, sa seule famille et petit à petit Andrea fini par l’accepter finissant même par oublier qu’entre eux il n’existait aucun lien de sang. Il prit soin d’elle autant qu’il prit soin d’Alaska. Jusqu’à aujourd’hui en tout cas et Mia était là pour le lui faire remarquer. Depuis la mort d’Alaska il l’avait abandonné, il l’avait laissé subir sa peine seule, se laissant envahir par la sienne. Il aurait dû être la pour la soutenir, à ce moment là plus qu’à n’importe quel autre mais il s’était isolé. Enfermé dans son chagrin, dans sa colère. Il n’avait laissé personne entrer dans sa bulle mais aujourd’hui il commençait à se sentir sacrément à l’étroit dans la cage qu’il c’était construit. Il devait en sortir ou du moins y laisser entrer quelqu’un s’il ne souhaitait pas devenir fou. Hanté par tout ses souvenirs. « Moi j'en suis sûr. Et je suis sûr qu'au fond de toi, tu le sais aussi. » Ce qu’il savait c’était ce que Bird avait bien voulu lui dire la veille au soir. Ce qu’il savait c’est que les paroles de Mia et celle de Bird était à l’opposé alors qui devait-il croire ? Pourquoi la petite copine de sa défunte sœur voudrait lui mentir ? Et puis Mia ne faisait qu’émettre des suppositions. « Alors pourquoi elle ne m’a pas appelé hein ? Pourquoi sa copine me dit qu’elle lui a dit de m’appeler mais qu’elle a refusé. » Simplement parce qu’elle était bien trop fière et bornée pour le faire. Peut-être. Finalement il semble que cette conversation, cette dispute est bien trop éprouvante pour eux deux et c’est Mia qui finit par craquer la première. Elle est en boule sur le sol, en pleure et Andy se sent totalement impuissant. Finalement il a toujours essayé de protéger ses sœurs de tout mais il n’a jamais vraiment su comment s’y prendre. Il s’excuse, parce que c’est tout ce qu’il sait faire, parce qu’il pense que ce sera suffisant, parce qu’il ne l’a pas assez fait pendant ses derniers mois. Il s’excuse de tout à la fois. De ne pas avoir été là, de l’avoir abandonné, de ne pas l’avoir laissé l’aider, de lui avoir mal parlé. Il a tellement de choses à se faire pardonner en fait. « C'est vrai ? » D’une certaine façon oui, elle l’avait aidé en lui montrant qu’elle était là, en lui montrant que quoi qu’il fasse elle serait derrière lui pour le secourir. « Bien sur que c’est vrai Mia. Sans toi je serais surement devenu alcoolique, ou droguée ou que sais-je encore » Bon alcoolique il l’était un peu quand même mais c’était dans l’idée quoi. « Tu dis pas ça juste pour que j'arrête de pleureur, hein ? » Bon peut-être un peu c’est vrai mais il pensait quand même réellement ce qu’il venait de dire. Alors il lui fit les gros yeux pour lui faire comprendre que ce n’était pas son but. Mia semblait se calmer petit à petit, relevant même la tête vers lui pour l’écouter. Il s’en voulait de l’avoir mise dans cet état, décidemment durant ses dernières 24h il avait pas été le meilleur frère qui soit -mais il mérite quand même pas d’être élu frère le plus idiot !- C’était peut-être le moment pour lui de changer, de faire des efforts pour redevenir celui qu’il était avant, celui que Mia avait perdu en même temps qu’elle avait perdu sa sœur. « Je veux juste que tu sois comme avant. » Andrea caresse les cheveux de sa sœur doucement. « Tes sourires me manquent. » Il lui en ferait bien un, la, tout de suite mais il sait qu’il sera forcé alors à la place il préfère essayer de la faire rire « Et toi t’es moche quand tu pleures alors sèche tes larmes tu veux » Oui bon Andy et sa conception de l’humour hein. Peut-être que lui parler de son envie de quitter l’appartement lui changera plus les idées que lui dire qu’elle est moche ? « Tu m'abandonnes ? » Ah ben non sa n’avait pas du tout fonctionné comme il l’espérait, voila qu’elle se mettait à pleurer à nouveau. C’est même plus de l’émotivité à ce stade. « Tu ... Peux pas ... Me ... Quitter ... » Il secoue la tête et reprend alors la parole pour la rassurer. Pourquoi faut-il toujours qu’elle imagine le pire. Il a dit qu’il voulait déménager pas aller s’exiler en antarctique. « Viens à la maison. » Ce n’était pas vraiment ce qu’il avait en tête. Et puis il a déjà bien assez vécu avec sa sœur alors avec une autre fille en plus non merci. Et d’un autre côté ils pourraient se soutenir avec Jay. Non. Il a déjà trouvé un appartement, il a déjà pris sa décision. « Tu l'as connais ? » Ok il sent l’interrogatoire arriver sur lui comme une fusée. « Est-ce qu'elle a une tête de bébé chat ? Je veux vérifier ! » Andy soupire et lève les yeux au ciel. S’il n’y a que sa pour la satisfaire cela ne devrait pas être trop compliqué. C’est vrai Mia trouve tout mignon. « Non je ne la connais pas et elle n’a pas une tête de psychopathe si c’est ce que tu veux savoir » Et puis Mia n’est pas sa mère hein, il est majeur, vacciné, et plus vieux qu’elle qui plus est alors il emménage avec qui il veut. « Tu devrais demander son casier judiciaire aussi. J'ai pas envie qu'elle te tue dans son sommeil. » Il lève une nouvelle fois les yeux au ciel, amusé par ses questions il en vient même à sourire « Mia mon propre casier judiciaire est bien remplis alors ce serait plutôt à elle de demander à le consulter » Certes il n’a jamais tué personne mais il a de nombreuses fois été passer la nuit en cellule de dégrisement. Violence, ivresse sur la voie publique et j’en passe. « Je jure que si une nuit je la vois s’approcher avec un oreiller dans les mains je me méfierais en me disant qu’elle ne veut pas faire une bataille de polochon » Yaël à une tête toute mignonne, pourquoi elle voudrait tuer qui que ce soit. Et puis elle est toute frêle toute fragile. Andy arriverait quand même à se défendre non ? Il a des muscles Andrea je vous ferais dire. On dirait pas comme ça mais il en a. « Je t'aime Andy. Tu le sais ça ? » Bien sur qu’il le sait et puis c’est un rituel entre eux, ils disent constamment qu’ils s’aiment. Comme s’ils avaient peur qu’un jour ils meurent soudainement sans avoir eu le temps de se le dire. Et pourtant depuis 1 an Andrea n’a pas été très assidu sur ce petit rituel. Combien de fois est-ce lui qui a pris l’initiative de lui dire qui l’aime pendant la dernière année ? Peu. Trop peu. Il sourit et la serra dans ses bras pour finalement l’embrasser sur la joue « Moi aussi je t’aime Mimi » Il l’aime bien plus que n’importe qui et il espère qu’elle le sait. « Va quand même te doucher par contre. Tu ressembles à un petit monstre des cavernes avec cette coupe. » Eh ce n’est pas très gentil ça. Lui il lui dit qu’il l’aime et elle, elle le traite de monstre des cavernes. « Non mais bonjour la reconnaissance quoi je te dis que je t’aime et t’as vu comment tu me traites ? Aucun respect envers les plus vieux je rêve ! » Dit-il en la regardant d’un air très sérieux avant de se mettre à rire. « Pendant que je me douche tu peux aller faire des courses toi parce que j’ai plus rien à boire à cause de toi je te ferais dire » Bon ok théoriquement c’est un peu, beaucoup à cause de lui mais quand même. Andy a besoin de bière pour survivre. De bière et de clopes. Et de bouffe aussi.


Je ne me doutais pas encore que ce jour où tu m'avais dis que chaque fois que je verrais les étoiles je penserai à toi tu m'avais jeté une malédiction. Et depuis quand la nuit règne et que les étoiles brillent, c'est mes larmes qui brillent tout autant. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 740
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley Perfect Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( Hier à 13:55 )



no more waiting for the wild ones
ANDREA is in da place

Mia le sait, le sujet d'Alaska sera toujours difficile, pénible et triste. La jeune femme les avait quitté pour un monde meilleur. Et elle espérait au fond d'elle-même qu'elle profitait comme une folle, parce que le jour où la blonde allait débarquer, elle allait lui faire mordre la poussière. Oh, ça oui ! Elle lui dirait qu'elle aurait pu être plus clémente envers son frère. Elle aurait pu lui dire je t'aime une dernière fois avant de s'envoler vers les étoiles. « Alors pourquoi elle ne m’a pas appelé hein ? Pourquoi sa copine me dit qu’elle lui a dit de m’appeler mais qu’elle a refusé. » Elle hausse les épaules. Mia ne sait pas. Elle n'en a même aucune idée. « Peut-être qu'elle ment ? » Il ne saura pas ce qu'elle avait en tête. Pas même elle. Mais elle sait au moins une chose, Alaska ne savait pas resté en colère très longtemps avec les personnes de sa famille, Andrea y compris. « Et peut-être qu'elle savait que tu aurais senti que quelque chose allait pas en elle et que tu aurais fait quelque chose de stupide. » Comme à chaque fois. « Tu sais bien quand c'est moi au bout du téléphone ... » Bon, en même temps, elle n'est pas discrète du tout puisqu'elle pleure à foison et qu'elle renifle comme jamais. Dans ces moments là, on peut dire qu'elle ressemble à tout sauf à une femme d'affaire et une princesse. Comme maintenant, enfaite. Elle a la tête ailleurs. « Bien sur que c’est vrai Mia. Sans toi je serais surement devenu alcoolique, ou droguée ou que sais-je encore » Elle penche lentement la tête sur le côté. Alcoolique, uhm ? Ne l'est-il pas déjà un peu ? Comme elle ... Mia n'est pas l'exemple à suivre. « Moui. » Elle veut bien accepter cette tentative d'excuse. Juste parce qu'il est mignon. Plus ou moins mignon. Et qu'il a une tête de bébé. Mais c'est tout ! « Et toi t’es moche quand tu pleures alors sèche tes larmes tu veux » Eh ! « C'est même pas vrai. » On ne dis jamais ça à une femme. Quelle manque de délicatesse. C'est pas étonnant qu'il n'a pas encore trouvé chaussures à son pied. Mia va lui donner un coup de main, tiens ! Elle aimerait bien jouer au cupidon. « J'suis toujours belle. » Avec ou sans maquillage. Avec ou sans larmes. Mais bon, elle va quand même les essuyer. Malheureusement, elle revienne au galop quand son frère lui annonce son envie de bouger et de déménager. Pourquoi ? Elle veut pas qu'il l'abandonne ! C'est complètement injuste ! Elle lui a rien fait en plus. Puis elle survivra pas à l'avoir loin d'elle. C'est son roc, son tout, sa deuxième vie. Il peut pas partir comme ça ... Fiou. Ca va mieux. Il vient de lui dire qu'il sera toujours dans Cap Harbor même. La pression redescend. « Non je ne la connais pas et elle n’a pas une tête de psychopathe si c’est ce que tu veux savoir » Elle veut même la voir. « Elle s'appelle comment, je vais chercher son profil sur facebook. » Il a pas le droit de dire qu'il sait pas, parce qu'elle sait très bien qu'il le sait. « Mia mon propre casier judiciaire est bien remplis alors ce serait plutôt à elle de demander à le consulter » Elle secoue négativement la tête. « J'exige de voir le siens ! Toi t'es juste un renard perdu dans la forêt. Ca se voit que tu ferais pas de mal à une mouche. T'es un peu comme Rouki. Ou c'est Rox le renard ? Je sais plus ... » C'est un des deux quoi. Les gens ont juste quelques préjugés. « Je jure que si une nuit je la vois s’approcher avec un oreiller dans les mains je me méfierais en me disant qu’elle ne veut pas faire une bataille de polochon » HANW. Mais c'est horrible ! « Mais c'est qu'elle veut d’étouffer ! » C'est pas drôle ça. « Tu l'étouffe avant si c'est ça, je te préviens. » Tant pis si la pauvre colocataire doit mourir. « Moi aussi je t’aime Mimi » Heureusement. Andy arrive à détendre l'atmosphère et les idées de meurtre pouvant surgir précipitamment dans les pensées de la blonde. Les problèmes sont pratiquement derrière eux désormais et il serait peut-être temps de profiter de la matinée, non ? Mia trouve que oui en tout cas, mais elle le pourra que quand son frère aura pris une bonne douche. « Non mais bonjour la reconnaissance quoi je te dis que je t’aime et t’as vu comment tu me traites ? Aucun respect envers les plus vieux je rêve ! » Elle rigole, embrasse sa joue. « Justement, c'est parce que je t'aime que je te le dis. » Puis, il ne peut pas lui en vouloir de ne pas aimer cette nouvelle coupe. « Pendant que je me douche tu peux aller faire des courses toi parce que j’ai plus rien à boire à cause de toi je te ferais dire » Pardon ? « J'ai presque pas bu ... » En tout cas, le minimum pour être suffisamment à l'ouest. « Mais d'accord. Je vais faire quelques courses. » Et ces dernières ne seront pas constituées que d'alcool. « J'nous prends des gâteaux et de quoi manger jusque ce soir. » Le reste servira au brun pour quelques jours, le temps de retomber sur ses pattes. « Et Andy ? » Elle voit sa tête qui passe à travers un barreau de l'escalier. « Tu peux venir à la maison quand ça va pas. » Ça lui ferait même plaisir de pouvoir le consoler.


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

No more waiting for the wild ones ✻ ANDREA

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération