LOWEL + We leave tonight or live and die this way.

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 16/03/2017
›› Commérages : 60
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Camila Fucking sexy Mendes
›› Schizophrénie : Ysaline (Lindsey Morgan) Binky (Gigi Hadid) Olina (Vanessa hudgens)
›› more about me

LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Mar 25 Juil - 21:02 )

We leave tonight or live and die this way.
Jewel & Lowan
 


J’en ai profité j’avoue quand j’ai sur que mon frère partait durant le week-end à Los Angeles. Besoin de souffler après ce que j’avais pu apprendre. Finalement je n’avais rien dit à Nathéo à propos de ce Tao. Je m’étais confiée à Lowan qui avait fait que lui aussi m’annonce son histoire de frère. C’était presque rassurant que de savoir que je n’étais pas forcément la seule avec une histoire de merde. Cette fois, je ne me mêlerais pas des affaires de mon frère, trop épuisée. J’avais préféré aller visiter le spa, mais aussi le zoo, j’ai toujours apprécié les animaux, ça m’avait toujours fait rêvé. Ce soir, j’étais devant la télévision quand je reçu un message de Lowan. J’échangeais avec lui et puis d’un coup je m’étais retrouvée à devoir surveiller sa sœur. Autant dire que ça m’avait pas forcément fait plaisir, même pour elle, on était les pions de nos frères ? J’en voulais à Lowan tout comme à Nathéo. Bref, je n’avais pas trop parlé avec sa sœur, sauf du fait qu’elle se sentait coupable et triste de décevoir son frère, ça m’avait touché,  car je ressentirais la même chose à sa place. Avec ses pleurs et tout, elle avait fini par s’endormir devant un épisode de teen wolf. Alors quand j’entends toquer à ma porte à une heure du matin passé, j’avais fini par me lever pour ouvrir la porte et sortir. Lowan. «  Elle dort... Et elle va bien ! » Que je lui disais. Sans doute qu’il était là pour sa petite sœur, mais fallait mieux la laisser dormir et que lui se calme de son côté pour ne pas regretter des mots si ce n’était pas fait. «  Ça va ? » Je m’inquiétais, autant dire qu’il subissait pas mal depuis quelques temps.  Je souris et je finis par regarder les alentours. «  Il est où mon frère, tu l’as lâché en cours de route ? » Peu importe façon je ne voulais pas trop savoir à quoi rimait ce week end, sans doute un nouveau trafic où je voudrais l’aider à se tirer d’affaire, encore, mais c’était mon frère, alors on faisait ça pour la famille.
LUCKYRED

_________________




true love  ...   never waits
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on en est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. — LUCKYRED.


Dernière édition par Jewel Bussby le Mar 25 Juil - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/03/2017
›› Commérages : 51
›› Pseudo : Kim/Ninou
›› Célébrité : Will Higginson
›› Schizophrénie : Nobody, I'm alone in my head
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Mar 25 Juil - 21:52 )


We leave tonight or live and die this way.
feat. Jewel

Ce weekend, Lowan ne l’avait pas imaginé comme ça. Voir sa sœur au cœur de ce plan pourri en tant qu’escort girl l’avait grandement aidé à être sur les nerfs pour le reste de la soirée et ce malgré qu’il avait chargé Jewel de jouer la babysitter en attendant qu’il termine son affaire avec Natheo. Autant dire que ce dernier avait dû lui demander de se calmer mainte et mainte fois et pourtant, alors qu’il se dirigeait vers la chambre de Jewel, il avait toujours l’impression que son sang était en pleine ébullition dans ses veines. Ordinairement, Lowan n’aurait pas laissé sa sœur avec la première personne venue et pourtant, même si son but premier était de foutre le frère de Jewel en prison avec tout son petit trafic, il n’avait pas hésiter à lui laisser sa sœur. Binky était une grande fille, pas besoin de la surveiller H24 de toute façon, mais malgré tout, il avait découvert cette sensibilité en Jewel qui l’avait réellement poussé à abandonner sa princesse avec elle. Sa sœur était son trésor le plus cher et c’était sans doute la raison pour laquelle il n’avait pas pu s’empêcher de démarrer au quart de tour. Désormais, il fallait lui laisser le temps de décolérer, c’est la raison pour laquelle il avait abandonné Natheo et les deux autres pour le reste de la soirée et rentrer. Eux étaient convaincus de leur soirée, pas Lowan et contre toute attente, Natheo semblait compréhensif. Peut-être que ce type n’était pas aussi mauvais qu’il en avait l’air, et pourtant il n’avait aucune idée de ce qui l’attendait dans les mois à venir. Sur le chemin, Lowan avait viré sa cravate. Comme n’importe quel homme, il avait l’impression d’être tenu en laisse avec ce truc autour du coup et d’un pas énervé, il s’était retrouvé face à la porte de Jewel. A peine à l’intérieur, la brunette avait tenté de le rassurer concernant sa sœur et pourtant, Lowan n’avait pas hésité à aller jeter un œil pour le voir de ses propres yeux. Sans doute ça le calmerait de voir Binky paisiblement endormie plutôt qu’avec un de ces vieux pervers. Il culpabilisait, certes, il avait été dur avec elle, mais son impulsivité et son côté surprotecteur avait pris le dessus. Lowan savait pertinemment que n’importe quel frère aurait réagi pareil. C’était obligé « Merci pour elle. Elle t’a rien dit ? » Non pas qu’il voulait savoir si elle l’avait insulté ou pas, il s’en foutait pas mal de ça. Mais peut-être sur une prise de conscience quelconque. Il déboutonna sa chemise, la gardant néanmoins sur les épaules et resta face à la fenêtre avant de se retourner vers Jewel « Ca va mais j’comprends pas comment on en est arrivé là. Et toi, t’as fait quoi ? » Il s’installa sur le canapé et en sortant sa cravate de sa poche et la lança à Jewel « Tiens, c’est un souvenir » Le sourire sur les lèvres, il prit plusieurs secondes avant de répondre « Il est resté avec les deux autres. Le vieux a proposé une soirée dans son hôtel privé, il a voulu y aller » Lowan passa une main sur son visage et en voyant l'heure il reprit « J'pensais que tu dormirais, j'ai hésité à venir »




♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 16/03/2017
›› Commérages : 60
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Camila Fucking sexy Mendes
›› Schizophrénie : Ysaline (Lindsey Morgan) Binky (Gigi Hadid) Olina (Vanessa hudgens)
›› more about me

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Mar 25 Juil - 22:18 )

We leave tonight or live and die this way.
Jewel & Lowan
 


J’aurais imaginé ma soirée autrement. Non pas dans une soirée branché qu’on pouvait connaître de la cité des anges, mais une soirée pour moi. Pour penser à moi ou alors à comment annoncer que j’avais un autre frère à mon frère. Cette idée était éprouvante, je ne savais que faire. Pour le moment je suis avec la petite de Lowan, Binky. Cette dernière a été surprise dans une mauvaise posture par son frère, j’avais osé imaginer ce que me ferais Nathéo si je faisais ça. Quoi que je suis sûre qu’il aurait d’abord songé à tuer les mecs ayant pu poser les yeux sur ma personne et pensé par la suite à m’attacher dans une tour comme pour Raiponce. Quand j’entends frapper à la suite où je me trouve, je vais ouvrir après avoir fermé la porte de la chambre où est plongé dans un sommeil Binky. Surement épuisée par la situation dans laquelle elle se tenait actuellement. Lowan fût rentré dans la suite rapidement, histoire de ne pas déranger les autres occupants de cet étage. Je lui avais directement dit que sa sœur allait bien et qu’elle dormait. « Me remercie pas ! » Je souris et fait une petite moue. « Prends le temps de lui parler demain … on a parlé, mais je lui ai promis de rien dire... Elle te parlera, crois-moi ! » Je m’en voulais de pas lui dire les choses, mais ce n’était pas à moi de lui dire quoi que ce soit sur sa petite sœur. Je reste souriante et j’ai de la peine pour lui, j’ai l’impression de le voir encore plus mal que la dernière fois avec cette histoire. Je ne voyais pas ce que faisais Lowan, qui était à la fenêtre, la fenêtre d’où provenait se léger courant d’air qui me fit un bien fou, fermant les yeux, j’attendais d’entendre à nouveau la voix du jeune percer mes tympans. « Personne ne pourra te le dire sauf Binky... Pas grand-chose... Surveillé Binky et maté la télé et visité le zoo de Los Angeles ! » Rien qu’au mot zoo j’avais eu quelque petites étoiles dans les yeux. J’étais une enfant dans un corps de femme, je jouais les fortes, mais je cachais en moi une grosse part de mystère et de sensibilité. Je regardais Lowan voyant quelques bouts de sa peau, son début de torse, il était parfaitement dessiné à ce que je pouvais entre voir. Je choppais la cravate du jeune homme qu’il venait de me lancer lui offrant un sourire. « Un souvenir de ? » Demandais-je. « Odeur de cigare grand luxe ? » Demandais-je en sentant l’odeur. « Même pas un de ton odeur … » Pour rire et peut être le détendre, je dégrafais très discrètement mon soutient gorge rouge en dentelle alors que je m’étais éloignée de Lowan finissant par lui lancer. « Tiens un autre souvenir ! » Je lui offrais un autre clin d’œil, finissant par rire un peu. « Superbe et il restait des escorts ? » Demandais-je en baissant un peu la tête alors que je me posais sur la table base face à Lowan tout en posant mon regard dans le sien. « Je ne dors pas … je n’arrive pas à dormir depuis l’histoire avec Tao … puis tu ne viens pas pour moi, mais pour ta petite sœur ! » Rétorquais-je d’une douce voix.
LUCKYRED

_________________




true love  ...   never waits
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on en est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/03/2017
›› Commérages : 51
›› Pseudo : Kim/Ninou
›› Célébrité : Will Higginson
›› Schizophrénie : Nobody, I'm alone in my head
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Mer 26 Juil - 19:22 )


We leave tonight or live and die this way.
feat. Jewel

Sur le chemin vers la chambre, Lowan avait envoyé les infos qu’il avait récupéré à ses collègues. Il avait ensuite précieusement tout supprimé et/ou crypté et ensuite, se concentrait uniquement sur ses pensées. Sa sœur lui bouffait une partie de ses pensées, il avait du mal à digérer ce qu’il venait d’apprendre au point de s’en vouloir d’avoir été dur avec elle. Le policier avait néanmoins été étonné du niveau de compréhension de Natheo au point même de le laisser retourner à l’hôtel avec sa sœur et de la déposer à Jewel le temps de terminer la soirée. Si Lowan avait pensé qu’il s’en sortirait bien tout seul avec les deux autres, le frère de la brunette n’en avait pas été de cet avis, mais sachant sa sœur en sécurité, il avait donc fait le trajet en sens inverse pour rejoindre cet endroit où Binky devait se transformer en escort girl. Face à Jewel, il tentait vainement de se calmer et comme elle le lui rappelait, sa petite sœur allait bien et s’était endormie. Il n’y avait donc plus de raison de s’énerver et mine de rien, voir Binky allongée et paisible le fit baisser d’un cran. Au moins ça « Oui, j’vais voir pour l’emmener manger quelque part ou j’sais pas. Lui demander si elle veut faire quelque chose. J’vais la laisser dormir, j’pense qu’elle en a besoin » Il adresse un sourire à Jewel en voyant qu’elle avait pu discuter un peu avec Binky. Il ne lui en avait pas demandé tant, mais semblait reconnaissant face à cette info. Peut-être avait-elle pu la raisonner un peu ? Mais il laissa tout ça de côté, aussi bien pour lui que pour Jewel ou encore pour sa blondinette. Il se retourna en l’entendant parler d’un zoo. Non, vraiment il ne l’imaginait pas amatrice d’animaux « Ah ouais ? Un zoo ? Je ne pensais pas que Jewel Bussby aimait les animaux. Et t’as aimé ? ». Dans le canapé, Lowan lui lança sa cravate, comme si vraiment elle pouvait faire quelque chose de ce truc. En tout cas lui ça le libérait. En l’entendant se plaindre il ôta également sa chemise qu’il lui lança « Si tu veux vraiment mon odeur, alors grimpe moi dessus, ça t’épargnera du temps » finit-il par lui dire non sans lui adresser un sourire espiègle. La tête reposant sur ses doigts alors que son coude était posé sur l’accoudoir du canapé, il ne quittait pas la brunette du regard quand finalement elle lui lança son soutien-gorge, chose à laquelle il ne s’attendait pas non plus.  Passant ses doigts sur la dentelle de la pièce de tissus « T’en as d’autres des souvenirs comme ça ? » il se mordit la lèvre en la voyant s’approcher « Ouais, les deux autres filles, elles ont suivi le mouvement. » en réalité, maintenant ce qu’il pouvait se passer à cette soirée l’importait peu étant donné que ce qu’il avait sous les yeux était bien plus intéressant. Il soutient le regard de Jewel et lui adresse un sourire « Ma sœur elle dort… et j’suis toujours là. Tu veux que je parte ? » rétorqua-t-il alors qu’il lui montra à nouveau son soutien-gorge « C’est pour m’aider à dormir ou tu comptes le récupérer ? Viens le chercher dans ce cas. »





♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 16/03/2017
›› Commérages : 60
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Camila Fucking sexy Mendes
›› Schizophrénie : Ysaline (Lindsey Morgan) Binky (Gigi Hadid) Olina (Vanessa hudgens)
›› more about me

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Mer 26 Juil - 20:36 )

We leave tonight or live and die this way.
Jewel & Lowan
 


J’avais longuement songé aux raisons que Binky avait pu avoir pour faire ce métier, pas forcément top pour les femmes, mais parfois on n’a pas le choix. Je le sais, on fait comme on peut. Du moins cette jeune femme t’avait touché. Quand j’avais ouvert la porte j’avais laissé rentrer Lowan. Le prévenant que sa petite sœur dormait et qu’il n’avait pas de soucis à se faire. Mais ce ne sont que des mots, je comprends bien qu’il avait besoin de le voir de ses yeux et compagnie. Ça me paraissait logique. En Lowan je retrouvais un peu de Nathéo, cette partie si présente quand il est avec moi. Sans pour ça que je l’apprécie autant. « Oui, passe du temps avec elle … et puis s’il faut Nathéo fera en sorte de vous laisser tous les deux j’en suis sûre ! » Je lui offre un petit sourire et je le regarde. « Elle dort depuis deux bonnes heures... Elle s’est endormie devant Mulan, je devrais lui en vouloir, car il est trop bien ce dessin animé ! » Que j’affirmais. Sans m’en rendre contre, je m’ouvre sans le vouloir à Lowan. Je suis une femme infantile et sensible, ça il n’est pas censé le voir. Il n’a vu que de moi des choses comme jouant de mes charmes et parfois usant de ces derniers pour vivre dangereusement. « Jewel Bussby adore les animaux … et les enfants ! » Que je lui disais en secouant un peu la tête. « Tu me connais vraiment pas, c’est dommage pour toi ! » Lançais-je un léger sourire aux lèvres, alors que je finis par recevoir sa cravate que je choppais au vol. J’admirais sans mentir le déshabillage de Lowan, tout en restant perplexe sur le pourquoi du comment, jusqu’à pouvoir caresser le tissus de sa chemise entre mes mains et lâchant un petit rire déconcerté en entendant sa réplique. « C’est une invitation ou un désir que tu aimerais assouvir avec moi ? » Demandais-je en faisant une petite tête innocente tout en pinçant mes lèvres entres elles et laissant mon regard se fondre dans le sien. « J’ai des souvenirs sensoriels si jamais … en plus de celui-ci ! » Je le cherchais de mon regard, alors que je déposais ma main sur sa cuisse. Étrangement je ne jouais pas forcément à cet instant précis, alors que sur mes genoux se trouvaient sa chemise. « Très bien ! » D’un coup savoir ce que mon frère faisait et avec qui était loin de mes pensées. Je pensais juste à beaucoup de chose en compagnie de Lowan et mon frère n’avait pas lieu d’être dans mes songes à cet instant. Je fus un peu étonnée de sa demande à propos de son départ, mais ce qu’il ajouta me fit sourire. Je me levais et me penchais au-dessus de lui , le regard dans le sien, mes deux mains se posant sur ses épaules dénudés que je caressais tout en souriant. « Sinon tu peux aussi m’emmener dans ta chambre ? » Je ne sais pas trop à quoi je pense, même que je ne pense pas forcément, mais j’ai envie que quelque chose se passe. Je viens effleurer ses lèvres des miennes avant de coincer sa lèvre entre mes dents. « Ce genre de souvenir sensoriel … » Que j’ajoutais avant d’attendre sa réaction. Je lui laissais toutes les cartes en mains à cet instant, alors qu’avec mon débardeur et le manque de dessous il pouvait voir ma poitrine dénudé qui s’offrait à cet instant même à lui.
LUCKYRED

_________________




true love  ...   never waits
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on en est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/03/2017
›› Commérages : 51
›› Pseudo : Kim/Ninou
›› Célébrité : Will Higginson
›› Schizophrénie : Nobody, I'm alone in my head
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Jeu 27 Juil - 1:23 )

@Lowan Mackintosh a écrit:

We leave tonight or live and die this way.
feat. Jewel

Lowan aurait bien proposé à Jewel de les accompagner ou bien même de faire une sortie tous ensemble même si Binky ne les connaissait pas forcément, mais cette conversation qu’il devait avoir avec elle était bien trop importante à ses yeux pour la laisser en plan. De plus, il avait la nette impression que son travail allait être mis sur le tapis et pour ne pas prendre de risque, il préférait passer ce moment-là juste avec Binky à faire quelque chose, mais surtout à discuter et remettre les pendules à l’heure. « A mon avis, quand j’emmènerais Binky, ton sera encore dans les bras de Morphée vu comment se termine la soirée, il est pas près de rentrer. T’auras plus qu’à lui dire où je me suis volatiliser en bonne babysitter que tu es. » lui lança-t-il sur une touche d’humour. Il commençait doucement à décompresser. Finalement cette soirée était plus synonyme de peur que de mal. Lowan esquissa un fin sourire lorsque Jewel lui parla à nouveau de sa sœur « J’crois que c’est un de ses disney préférés. C’est l’indienne qui tombe amoureuse d’un explorateur, c’est ça ? Ah non, ça c’est Pocahontas » Oui enfin lui, les disney il n’y connaissait pas grand-chose. Il avait les bases, mais plus jeunes, il avait préféré les dessins animés de garçons tels que dragon ball z ou autres plutôt que les disney et leurs histoires d’amour qu’il trouvait dégoutant alors qu’il n’avait encore qu’une petite dizaine d’années.  Néanmoins, il garda dans un coin de sa tête que la jeune femme à la grande gueule qu’il avait en face de lui était sensible à ses souvenirs d’enfance devant la télévision. Ca avait quelque chose de touchant. « Ben tu passes ton temps à faire ta princesse, j’ai pas l’occasion d’apprendre à te connaître » son sourire ne le quittait pas, il ne loupait jamais une seule occasion de la surnommer de la sorte. Ce n’était en rien irrespectueux d’autant plus qu’à ses yeux, sa petite sœur était aussi SA princesse « Pourquoi tu fais pas tes études là-dedans si t’aimes les animaux ? ». Débarrasser de sa chemise, il l’avait lancée dans les mains de Jewel puisqu’elle semblait réclamer plus encore qu’une cravate à l’odeur de cigare « un peu des deux ‘faut croire » En même temps les mecs qui ne voulaient pas assouvir ce genre de désir avec une beauté comme elle devait soit être gay, soit ils n’avaient rien compris à la vie. Ou les deux à la fois. La main de Jewel sur sa cuisse, Lowan ne perdit pas une miette du regard qu’elle lui lançait alors qu’il tentait de lui refléter cette même malice qu’il pouvait lire dans le sien. Quand finalement elle se leva pour s’approcher encore. Les doigts lui caressant les épaules, le policier quant à lui ne se retient de poser une main sur la hanche de la demoiselle « Pourquoi ? T’as peur de réveiller ma sœur ? » il ne la quitta pas du regard pour autant. La vue vers le décolleté de la brunette était plongeante, même vraiment désirable. Cette fille était parfaite et loin d’être surfaite comme certaines des Bimbo avec qui Natheo pouvait aimer trainer. Jewel avait quelque chose de fascinant qui ne laissait pas l’allemand indifférent, encore moins à cet instant. Les lèvres de la brunette effleurant les siennes, c’est comme un goût de trop peu qu’il ressent quand à nouveau elle élève la voix. Ce contact qu’il avait à présent avec elle était nouveau, mais loin d’être déplaisant, Lowan attira délicatement Jewel sur lui, et à nouveau effleura ses lèvres contre les siennes en murmurant « Recommence pour voir, j’ai déjà oublié, je souffre d’Alzheimer » Un sourire anime son visage et l’une de ses mains se glisse sous la blouse de Jewel au niveau de son ventre remontant en douceur « j’vais peut-être te séquestrer dans la chambre à côté finalement, qu’est-ce que t’en penses ?» lui demanda-t-il alors que ses lèvres glissèrent le long de sa mâchoire pour se balader dans le cou de la demoiselle.





♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 16/03/2017
›› Commérages : 60
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Camila Fucking sexy Mendes
›› Schizophrénie : Ysaline (Lindsey Morgan) Binky (Gigi Hadid) Olina (Vanessa hudgens)
›› more about me

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Jeu 27 Juil - 11:54 )

We leave tonight or live and die this way.
Jewel & Lowan
 


Je regarde Lowan qui me parle de sa sœur, il est prêt de la fenêtre encore, mon frère dormira sans doute encore quand Lowan emmènera Binky. Mais, je le sais qu’il comprendra Lowan pour ce qui est de Binky. Il sait ce que s’est d’avoir une petite sœur. Il sait exactement ce qu’une sœur peut ressentir pour un frère quand on est proche. C’est ce qu’on a vécu, on a vécu un déchirement quand j’avais une quinzaine d’année. On a été séparé, il l’a mal vécu et il a mal tourné. Puis il est venu. Je me dois d’être là pour mon frère. Il est une partie de mon cœur, plus que quiconque. « Oui sans aucun doute, sauf si je vais le réveiller pour aller courir ! » J’adore être espiègle parfois avec Nathéo, histoire de pas l’habituer trop à ma gentillesse. « Entre baby-sitter on se comprend … je pourrais glisser un mot à mon frère pour qu’il vire la mienne, car si je suis en mesure de jouer la nourrice, j’en ai pas besoin d’une, hein ! » Lançais-je amusée. Mais je crois que je vais vraiment en toucher quelques mots à Nathéo, car je ne veux pas être forcé à supporter Lowan, quand il est sur mon dos par la faute de mon frère rien ne se passe bien comme la dernière fois lors de la course de voiture. Alors que quand on se croise sans avoir nathéo qui nous y obligé ça se passe plutôt bien, on y arrive mieux. « Pocahontas ! » Que je cris comme une gamine. « Ok, je crois que les Disney faut vraiment que j’arrête ! » Lançais-je amusée par ma propre réaction. Les Disney c’est la vie dans le fond, j’adore ça. Je lève les yeux au ciel en l’entendant me dire que je joue ma princesse, il m’énerve avec ça, mais passons. « Et toi tu joues ton chieur à longueur de temps, ça donne pas envie de te connaître … sauf la dernière fois ! » Il sait de quoi je parle, ce moment est gravé dans ma tête. Parler, tenter de se convaincre l’un l’autre que tout ira pour le mieux, alors qu’on sait que rien ne va s’arranger en un claquement de doigt, sinon la vie serait facile, bien trop même. « Je les aime … mais les voir mourir... Je ne le supporterais pas ! » Je me rappelle encore de mes larmes quand le chat est mort, je m’en suis pas remis, j’ai peut-être plus pleuré pour le chat que ma grand-mère, alors que j’aimais les deux. Mais ce chat m’a suivi tout au long de mon enfance, de mon parcourt, là pour les lécher les larmes coulant de mes joues, me réconfortant. Un enfant, un frère, je ne sais pas ce qu’il était pour moi, mais il était important. « Intéressant à savoir ! » Je caresse entre deux doigts sa chemise alors que mon regard se perd dans le sien, suite à ça, j’ai lancé mon soutient gorge au jeune homme et depuis mon cœur s’est emballé. Il est parti au quart de tour. Pas par amour, mais par amour de la découverte sans doute et de ce petit jeu s’installant entre Lowan et moi, un jeu que je n’avais pas prévu. La main sur son genoux, remontant doucement sur sa cuisse alors que mon regard continuait de jouer avec le sien, mes lèvres se pinçant entres elles avec douceur alors qu’un léger sourire venait s’imposer sur mon visage. « Tu penses vraiment qu’elle devrait voir son frère dans ce qui risque, non dans ce qui va se passer bientôt ? » Demandais-je avec un faux air innocent posté sur mon visage. Toujours penché sur lui, je souris et je me joue de lui, effleurant ses lèvres avant de venir croquer l’une d’elle avec douceur. Je lui rappelle ce qu’est un souvenir sensoriel. Il m’attire sur lui à l’aide de sa main posé sur ma hanche, je me retrouve à califourchon sur lui. Je sens sa main entrer en contact avec la peau de mon ventre ça me laisse quelques sensation étrange me volant un grand sourire. Je dépose mes mains sur sa nuque venant coller délicatement ma poitrine contre son torse, alors que mes lèvres s’approche de ses lèvres, je ne les touche pas, je les déposes à la commissure de ses lèvres, j’ai envie de jouer. « Besoin d’une infirmière ? » Lançais-je. « Depuis quand on demande l’avis de la personne kidnappé … fait le vite avant que je ne t’échappe ! » Je ferme les yeux au contact de ses lèvres sur mon cou, mordant ma lèvre tout en lâchant ma tête en arrière, alors que je laisse mes ongles pénétrer dans la peau de sa nuque. « Allons dans ta chambre ! » Lançais-je à demi-mot.
LUCKYRED

_________________




true love  ...   never waits
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on en est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/03/2017
›› Commérages : 51
›› Pseudo : Kim/Ninou
›› Célébrité : Will Higginson
›› Schizophrénie : Nobody, I'm alone in my head
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Jeu 27 Juil - 20:26 )


We leave tonight or live and die this way.
feat. Jewel

Lowan ne cesse de garder son regard posé sur Jewel. Automatiquement, un sourire se dessine au coin de ses lèvres en l’entendant parler de son frère, ou bien encore de ce point commun si spécial qu’ils ont : le babysitting. Si Jewel pense que Natheo a demandé à Lowan de garder un œil sur elle, il n’en est rien. Lowan le fait tout seul, il essaie surtout de lui éviter les emmerdes de son frère et surtout, le même avenir. Cette fille a du plomb dans la tête quand elle le veut. Un endroit comme la prison n’est pas fait pour elle, sans doute même était-elle trop sensible pour vivre ce qu’ils vivent dans cet endroit. Elle a beau vouloir se montrer forte, Lowan faisait du mieux qu’il pouvait pour lui éviter les mêmes ennuis que son frère. « J’en conclus que tu passes tes soirées à mater des disney ? » il la regarde avec un air de défi sur le visage. Cette fille était étonnante, elle pouvait se transformer en acharnée de courses automobile et illégales, comme en petite fille toute mignonne devant un disney « JE joue mon chieur ? Y’a pas plus sage que moi. » Malgré tout, le policier détourne le regard quelques secondes. La dernière fois qu’ils avaient discuté, ça avait été différent des cris à tout vas, des insultes et compagnies. Ils s’étaient un peu ouverts l’un à l’autre et tout ça était resté entre eux. Aujourd’hui, l’un comme l’autre avançait avec cette nouvelle qui leur était tombées sur le nez. « T’es plus sensible que tu n’y parais en fait, toi. » lui lança-t-il. Le concernant, il avait ses points sensibles, mais son travail faisait qu’il croyait plus en la race humaine qu’en la race animale. Voir un animal mourir ne le touchait pas autant qu’à elle, sans doute parce que dans sa formation, on leur avait aussi appris à rester distant et impassible. C’était sans doute la raison pour laquelle on lui avait demander de mener à bien sa mission : il devait toujours garder en tête que tout ça prendrait fin un jour. Qu’il retournerait mener sa vie et son travail en Allemagne, comme il le faisait avant qu’on ne l’envoie en Amérique.

L’ambiance dans cette pièce s’est vite réchauffée. Il n’avait pas fallu longtemps ni à l’un ni à l’autre pour être piqué par la curiosité de la suite des événements, ni même par l’excitation. Lowan se retrouvait désormais torse nu avec le soutien-gorge de Jewel dans les mains. Le tissu du vêtement glissait sous ses doigts et s’il semblait relativement calme face à la situation, au fond de lui il ne pouvait refouler l’embrasement. Il ne la quittait plus du regard, poussant le vice un peu plus loin en oubliant même que dans la pièce à côté, sa petite sœur dormait paisiblement. Certes, ce n’était plus un bébé, mais ça resterait gênant d'être surpris dans cette situation « On lui dira qu’on jouait au strip poker. Ou bien… Non en fait je suis à cours d’idée » lacha-t-il en plus d’un léger rire. Lowan lisait en cette brunette penchée sur lui un air espiègle, quelque chose de malicieux. Quelque chose qui lui donnait envie de repousser les limites un peu plus à chaque fois. Alors qu’elle approche ses lèvres, les déposes autour des lèvres de l’allemand, ce dernier tente de les attraper au vol « Arrête d’être sadique » finit-il par lui murmurer pendant que ses lèvres effleurent toujours celles de Jewel. Son sourire ne le quitte pas malgré tout, et une de ses mains part à l’assaut de son corps. Il cherche le contact avec sa peau, la glissant sous la blouse au niveau du ventre et remonte vers sa poitrine. A nouveau Jewel lui donne un faux espoir. Il faut vraiment qu’elle arrête de jouer comme ça, autant dire qu’elle met son self contrôle à rude épreuve « Ouaip, si elle est capable de faire des extras ça me va. T’es tentée par le job ? » Il laisse ses lèvres se balader le long du cou et avec son pouce, caresse délicatement le galbe d’un de ses seins ; son autre main quant à elle il la pose dans le creux de son dos afin de la maintenir plus proche encore de lui, comme s’il craignait qu’elle ne s’échappe. Jewel avait beau lire dans ses pensées, il ne comptait pas la laisser partir aussi facilement, ils avaient été trop loin à présent, elle en avait fait trop ou pas assez. Lowan finit par soulever la brunette qui s’éternisait sur lui pour l’emmener dans sa propre chambre non sans fermer la porte derrière lui à l’aide de son pied, puis déposa délicatement Jewel sur son lit. Penché au-dessus d’elle à son tour, il regarda avec beaucoup d’intention le moindre recoin de son visage « Alors on en était où ? » murmura-t-il dans un souffle. A son tour il attrapa la lèvre inférieure de la demoiselle pour la mordiller délicatement « Ah ouais… j’me rappelle » sa bouche vint se poser sur le début du décolleté, descendant un peu plus vers ses seins. Il posa finalement ses mains de chaque côté de sa taille, remontant et entrainant avec lui la blouse de Jewel dans le but de lui enlever et la lancer un peu plus loin. Ses lèvres quant à elles continuent leur petit bonhomme de chemin vers cette poitrine si tentante depuis un bon quart d'heure alors qu'il l'avait sous les yeux.






♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 16/03/2017
›› Commérages : 60
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Camila Fucking sexy Mendes
›› Schizophrénie : Ysaline (Lindsey Morgan) Binky (Gigi Hadid) Olina (Vanessa hudgens)
›› more about me

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Jeu 3 Aoû - 18:08 )

We leave tonight or live and die this way.
Jewel & Lowan
 


Je ne peux pas m’empêcher de rire un peu. Je suis démasquée. Je grimace par la suite. Tout en finissant par sourire en plongeant mon regard dans celui de Lowan. « Faut bien que j’apprenne à être une princesse, pas vrai ? » Que je lui lance en lui offrant un petit clin d’œil amusé par ma propre bêtise. Je finis par lever les yeux au ciel. Plus sage que lui ? C’est ça. Je vais y croire. Je le regarde d’un air désapprobateur. « Désolée t’es pas assez convaincant … et surtout tout sauf sage ! » Lançais-je amusée. C’est plaisant de découvrir une nouvelle facette encore de Lowan. La dernière fois j’avais parlé avec lui, puisque Nathéo n’était pas dans le coin. J’avais même préféré faire ça, car le Tao s’il était vraiment mon frère aurait sans doute eu quelques petits problèmes pour le coup. Puis Lowan était plus apte à me comprendre vu qu’il vivait la même chose avec un jeune homme dont le nom met inconnu, je n’avais jamais entendu parler de ce dernier au final. « Désolée de te décevoir, je ne suis pas une sorcière sans cœur ! » J’ai toujours été sensible et espiègle à la fois, le monde dans laquelle j’ai grandi ma permise d’être moi, je n’étais pas comme ça avant. Non, avant j’étais juste sensible et légèrement en recherche de limite quand j’étais au lycée avant de découvrir que je n’étais pas abandonnée, mais juste kidnappé et compagnie. Puis me retrouvée dans une famille qui avait avancé sans moi, en nourrissant de la haine pour la personne qui m’avait prise, je n’avais pas su m’y faire et encore moins m’entendre avec tout le monde. Des vies diamétralement opposés. Ça n’aidait pas. Non, alors je pouvais comprendre ma sœur jumelle, heureusement que mon frère jumeau lui fût là pour me soutenir, même si je n’avais jamais été proche de lui comme j’avais pu l’être de Nathéo. En même temps j’ai grandi avec nathéo, alors ça change tout.
Je n’aurais pas su parier ou même misé sur cette fin de soirée. Jamais je n’aurais imaginé chercher sensuellement le jeune homme. Je le cherchais à d’habitude, mais pas autant et encore moins en le voyant rentrer dans mon jeu. Enfin, je ne pensais pas à gagner quoi que ce soit là, j’avais l’impression que j’avais vraiment eu le plaisir de me rapprocher de lui. Je fis une petite moue déconcertée à sa réplique. « Drôle d’appeler ça … elle va surtout se dire que tu l’as prend pour un bébé, hein ? » Que je finis par lui dire en mordant ma lèvre et laissant mon regard se glisser dans le sien, alors qu’en moi brûlait un feu ardent qui ne demandait qu’une chose à être éteins pas une étreinte passionnel et brulante comme le feu. « Ou Tu peux aussi lui dire que tu es un homme avec des besoins ! » Je passais ma langue sur mes lèvres, alors que je souriais un peu plus, je pouvais sentir son souffle se mourir sur mon cou, ça me rendait dingue et je me contenais vraiment ne de pas venir directement prendre possession de ses lèvres, je ne voulais pas me brûler, mais je savais que j’allais finir par sauter dans le feu. « C’est mon troisième prénom après Princesse ! » Je lui fais un clin d’œil, venant presque nicher ma poitrine sous ses yeux tout en me penchant en arrière tout en lâchant un rire cristallin transperçant le silence qui régnait autour de nous à défaut de nous parlant. Je sens sa main frôler, caresser ma peau ce qui me laisse un effet dingue, je tente de me contrôler me vengeant à ma manière à cette manière qu’il a de me toucher si délicatement en palpant sans vraiment le faire le galbe de mes seins « Depuis quand le patient choisit son infirmière ? » Demandais-je en venant glisser ma tête deux secondes contre son front. « Mais j’accepte si tu acceptes de me payer en nature ! » Non, je ne le cherche pas du tout. « J’en veux pour mes efforts ! » Je lui lance un énième clin d’œil et je peux sentir le feu grimper en moi, les papillons volé dans mon bas ventre. Mon corps à envie d’appeler le sien et moi de l’avoir tout à moi à cet instant précis. Ses lèvres, ses doigts, je me perds, je perds le contrôle et je ne devrais pas apprécier ça, mais ne plus penser et un délice que je suis prête à me laisser avoir. Collé l’un à l’autre sur ce canapé, je finis par être soulevé et emmené dans la chambre de Lowan. Je viens coller ma poitrine un peu plus à son torse, laissant mes lèvres effleurer la peau de son cou, alors que je peux sentir son souffle se mourir sur sa peau. Allongée sur son lit il revient très vite à moi et je lui offre un petit sourire avant de mordre sans m’en cacher ma lèvre inférieur. Je sens ses dents prendre possession de ma lèvre, puis glisser le long de mon cou, glissant jusqu’à ma poitrine à présent dénudé suite au vol plané de ma blouse. Je rêve de ses lèvres prenant les miennes. Il me donne et je ferme les yeux à la sensation que j’ai en sentant ses lèvres caresser, embrasser ma poitrine. Je finis par me redresser, l’amenant à se coucher sur le lit pour lui monter dessus en souriant. Mon regard dans le sien, je souris, je m’y perds pour la première fois laissant mon bas ventre me rappeler à l’ordre, alors que je viens prendre possession de ses lèvres et alors que mes mains caressant son torse glisse jusqu’à la ceinture de son pantalon pour la déboutonner puis ce fût le tour de son pantalon. Mes lèvres brûle contre les sienne, ma langue ne cesse de cajoler la sienne la cherchant à tout va.

LUCKYRED

_________________




true love  ...   never waits
Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on en est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/03/2017
›› Commérages : 51
›› Pseudo : Kim/Ninou
›› Célébrité : Will Higginson
›› Schizophrénie : Nobody, I'm alone in my head
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( Mar 8 Aoû - 12:59 )


We leave tonight or live and die this way.
feat. Jewel

Lowan sourit face à la répartie de Jewel. Avait-elle seulement réellement besoin d’apprendre à être une princesse ? Elle en était déjà une, à sa façon et si ça pouvait vraiment la rassurer, elle n’était pas aussi nunuches que celles de Disney « J’préfère la princesse que tu es actuellement, plutôt que celles de Disney, mais après si toi ça te conforte dans l’idée que ça ne peut que te rendre meilleure, alors go, même si j’ai un doute » En tout cas, ces princesses ne la rendront pas plus jolie qu’elle ne l’est déjà et heureusement quand on voit la tronche de Blanche Neige ou encore de Cendrillon « Je dois m’inquiéter si tu commences à chanter avec les animaux ou comment ça se passe ? » reprit-il en rigolant. Oui parce que ce soit Blanche neige, Cendrillon ou la belle au bois dormant, elles chantent toutes leurs chansons d’amour à leurs animaux. Lowan toisa Jewel du regard en l’écoutant parler d’elle. Il l’avait déjà connue plus sûre d’elle, mais ce manque de confiance avait quelque chose de mignon que Lowan gardait dans un coin de sa tête « Eh bien, t’as une bonne estime de toi-même à part ça » lacha-t-il dans un rire. Si vraiment les sorcières étaient représentées comme elle, moins d’enfants feraient des cauchemars. La situation actuelle, voir même l’ambiance changea du tout au tout, petit à petit. Ou bien plus rapidement que l’un ou l’autre l’aurait imaginé. Il y a quelques mois de cela, ils se criaient dessus l’un et l’autre et depuis cette soirée passée chez Natheo à discuter de tout, mais surtout de rien, quelque chose avait changé, un peu. Pourtant, Lowan n’aurait jamais vraiment penser que d’une ambiance calme et détendue, ils en viendraient à une ambiance plus réchauffée, voir totalement fiévreuse « Elle nous laissera peut-être le bénéfice du doute, qui sait ? » Lowan sourit non sans une grimace. Evidemment que non, Binky n’était pas si naïve, elle comprendrait sans doute sans trop de mal « On a plus qu’à espérer qu’elle ne se réveille pas là tout de suite » finit-il par murmurer alors qu’il laissait ses lèvres glisser le long du coup de la brunette.

Jewel jouait. Clairement. Et la patience de Lowan en faisait les frais. Malgré tout il gardait le sourire, bien qu’il veuille la pousser à arrêter de faire la sadique, une demande qui la motiverait surement à continuer ce qui le fit rire malgré tout. Il commençait à la connaitre au point que pour équilibrer la balance, il laissa ses mains se balader à hauteur de sa poitrine « depuis que l’infirmière pousse le patient à vouloir passer outre les limites professionnelles » Lowan prit plusieurs secondes à contempler le visage de la brunette qu’il avait contre lui. Sentir la peau sous ses doigts, ses formes contre lui ne l’aidait pas à garder son self control, mais pire encore face à ce que Jewel venait de lui confirmer. Il lui lança un regard amusé, mais rempli de malice. Il avait bien compris le message. Oh ça oui. Finalement, le policier abandonna la chambre en emportant Jewel avec lui. Il comptait bien lui en donner pour ses efforts, comme elle lui avait demandé avec sa spontanéité habituelle.  Une fois dans sa chambre à lui, il prit plusieurs secondes à contempler la jolie brune qu’il venait de déposer sur son lit. Ses lèvres se perdirent le long de son cou et sur la naissance de sa poitrine où il continua à glisser délicatement sa bouche sur la peau de Jewel. Quelques secondes s’écoulèrent quand la brunette pris le dessus et se retrouva à califourchon sur le policier. Ce sourire espiègle ne le quittait pas, ses mains posés de chaque côté de ses hanches. Lowan vit rapidement la brunette prendre ses lèvres d’assaut et il en profita pour intensifier le baiser. Sentir les mains de Jewel se balader sur son torse lui font l’effet d’une décharge alors qu’il ressent cette avidité lui dictant de pousser le vice plus loin encore. Il était trop tard de toute façon pour faire marche arrière et normalement, rien ne devrait venir les interrompre. Normalement. Le policier sent très bien les mains de Jewel descendre le long de son torse jusqu’à son pantalon pour le défaire et l’envoyer rejoindre le haut de cette dernière. Les baisers échangés étaient passionnés et faisaient grimper le désir. Ses mains remontaient le long des côtes de la demoiselle pour venir se poser sur ses seins qu’il caressa avec plus de passion. Finalement elles rejoignirent le bas et le déboutonna également sans pour autant lui lâcher les lèvres qu’il mordilla de temps en temps. Sans pour autant se défaire tout de suite de ce que portait Jewel, Lowan glissa sa main le long du tissu de l’intimité de Jewel qu’il frôla dans un premier temps en guise de vengeance à son tour, puis y mit un peu plus de pression dans ses caresses. Lorsqu’il jugea que le tissu était en trop, il prit l’initiative de l’enlever avec la ferme intention de se faire supplier. Rien que cette idée le fit sourire lorsqu’il échangea sa place et entraina la jeune femme à se remettre sur le dos. Il abandonna ses lèvres lorsqu’il vint déposer les siennes sur une des cuisses, à l’intérieur. Il prit le temps de glisser ses lèvres dans le seul et unique but de jouer lui aussi au sadique, alors qu’il remonta très lentement vers l’intimité de sa partenaire.





♡ ♡ ♡
MACFLY
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: LOWEL + We leave tonight or live and die this way. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

LOWEL + We leave tonight or live and die this way.

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération