Rappel en arrière [Meganax]

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 787
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Sam 29 Juil - 15:20 )


Suite de ce rp




Megan + Axel
« Rappel en arrière. »
Les pieds battant dans le vide, j'observe les flots plus bas, la tête appuyée sur mes bras croisés en appui sur le garde-fou d'une passerelle sur laquelle nous nous sommes installés. L'endroit est calme, quelques barques passent de temps à autre, au fil de nos conversations. Tes cheveux viennent parfois chatouiller mon cou lorsqu'une légère brise se réveille, faisant bruisser les feuilles qui filtrent les rayons du soleil et renvoient des teintes verdoyantes sur l'eau. J'aime beaucoup cet endroit perdu en pleine campagne, je tenais à ce que nous y passions le week-end. Nous sommes à environ deux heures de Cap Harbor. Nous avons loué une chambre dans une jolie petite auberge de village. Arrivés vendredi, c'est-à-dire la veille en fin de journée, nous avons passé déjà beaucoup de temps à nous balader depuis notre arrivée. Ça fait un bien fou de se perdre sur ces sentiers perdus en pleine nature, traversant champs et forêt sans jamais être bien loin de ce petit canal désormais face à nous. Chez nous aussi nous avons de jolis coins de nature, cependant, ici c'est différent, le village et ses alentours plus éloignés dans les terres par rapport à l'océan, a un cachet tout particulier.

Perdu dans mes pensées, je sens bientôt la caresse de ta main sur la mienne. Mon regard se dirige sur toi. Il y a encore des moments où je réalise difficilement que tu es bien là et que nous deux, c'est bel et bien reparti. Parfois j’ai envie de t'inciter à me pincer pour être certain de ne pas vivre un rêve mais cette pensée on ne peut plus mièvre me calme aussitôt moi et mes délires romantiques. L'ours que j'étais devenu est à mille lieux d'ici désormais, du moins lorsque tu es en ma présence.
Je glisse une main dans ton dos, passant sous ton chemisier pour sentir la douceur de ta peau.

- Je déteste ce que tu fais de moi ... dis-je pour te provoquer avec une moue particulièrement mutine.

© 2981 12289 0


_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Sam 29 Juil - 18:53 )

Retour en arrière... × ft. Meganax
 La route te fait du bien, respirer l'air d'un autre endroit aussi, changer de lieu l'espace d'un week-end te suffit amplement. À quoi bon prendre des vacances en Europe ou dans les Caraïbes quand il suffit de deux heures de voiture pour avoir l'impression d'être en vacances ? Avec les tensions des derniers temps, ce week-end en amoureux te fera du bien, question de repartir du bon pied et se concentrer sur le futur plutôt que sur le passé. Les pieds appuyés sur le tableau de bord, la fenêtre ouverte et tes cheveux qui courent dans le vent, du vieux rock en fond pendant que toi et ton homme discutez de tout et de rien à la fois pendant que le soleil réchauffe votre épiderme, quoi demander de mieux ? Les choses simples et parfois même ridicules sont ce que tu préfères. Pourquoi faire compliqué lorsque l'on peut faire simple ? 

T'es assise là, les bras appuyés contre la rambarde du pont, ton menton appuyé contre tes mains, tes yeux clos et des pieds qui pendent au-dessus de l'eau. Le vent souffle sur toi le parfum d'Axel que tu prends plaisir à renifler encore et encore sans jamais t'en lasser. De temps à autre, tu ouvres les yeux et poses ton regard sur ton homme, juste pour l'admirer en secret pendant qu'il ne se doute de rien. Tes lunettes de soleil dans tes cheveux qui sont emportés par le vent en direction de ta personne favorite, tu poses ta tête contre son épaule au bout d'un petit moment de silence qui n'est pas déplaisant alors que vous vaguez à vos pensées personnelles.  La main qu'il glisse sous ton chemisier te fais sourire et frémir à la fois tandis que la tienne est posée sur son autre main que tu caresses de ton pouce d'une manière douce et rassurante. Les yeux clos, tu profites un petit instant de la caresse d'Axel contre le bas de ton dos avant qu'il ne brise le silence. 


- Je déteste ce que tu fais de moi ...

Intérieurement, sa remarque te fait sourire, mais tu te retiens d'esquisser un quelconque sourire ce qui n'est pas facile, mais après deux secondes à peine tu finis par résister. Tu pinces tes lèvres et reprends finalement un semblant de sérieux.

- Tu détestes ce que je fais de toi ? C'est à dire ? Un homme absolument gaga, adorable et romantique ? 

Soudain, tu romps tout contact et tu te glisses à quelques centimètres de lui avant de le regarder avec une mine presque trop sérieuse. Tes pieds pendouillent toujours dans le vide qui les sépare de l'eau, jusqu'à ce que l'un de tes tongs ne glisse de ton pied et ne termine son trajet dans l'eau. Tu fronces les sourcils tout en jetant un coup d’œil à ton tong qui flotte maintenant sur l'eau en dessous de vous deux. Tu soupires fortement tout en secouant la tête légèrement. 

- Pour te faire pardonner de ces paroles blessantes, tu devrais au moins te porter volontaire et récupérer mon tong... 


Tu poses ton regard sur ton homme tout en haussant un sourcil tout en conservant ce sérieux, et honnêtement tu te demandes toujours comment tu réussis à rester aussi sérieuse, aussi longtemps, et ne pas éclater de rire.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 787
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Mer 2 Aoû - 9:44 )




Megan + Axel
« Rappel en arrière. »
- Tu détestes ce que je fais de toi ? C'est à dire ? Un homme absolument gaga, adorable et romantique ?

- Sérieux ? "Gaga", tu dis ?! Arf putain, faut vraiment que je songe à agir un peu plus comme un gros enfoiré avec toi à l'avenir ... plaisantais-je.

Tu te glisses un peu plus près de moi et dans le mouvement, l'une de tes sandale t'échappe et chute dans l'eau.

- Non, là tu l'as fait exprès ?! Tu sais quoi ? C'est le moment idéal pour agir comme l'enfoiré que j'ai décidé d'être pour échapper au côté niaiseux qui me colle à la peau depuis que toi et moi ... .

Je ne finis pas ma phrase en voyant le regard que tu m'adresses. Cet air plus que dubitatif et secrètement offusqué en laissant échapper une requête à laquelle je me refuse obstinément. Puis soudain, alors qu'on se relève pour quitter la passerelle et rejoindre le bord de l'eau, tu me pousses brusquement à la flotte.

- PUTAIN DE MERDE !! hurlais-je alors que je perds l'équilibre en atterrissant dans l'eau. Je te lance un regard noir et secoue la tête en m'ébrouant, semant des gouttelettes tout autour. Je repère ta sandale plus loin et la choppe, rejoins alors la rive et te la tend, avec un air amusé et doux sur le visage comme si tu étais aussitôt pardonnée. Tu tends la main pour la récupérer, accroupie au bord de l'eau. J'en profite alors pour te faire basculer à la flotte avec moi en rusant habilement au dernier moment, te choppant soudain par le poignet en tirant d'un coup sec. Je bascule ainsi de nouveau à la flotte, en arrière, toi atterrissant par-dessus moi.

- T'as bien dit qu'il fallait que je me fasse pardonner ? lâchais-je avec une ironie marquée d'un ton amusé.

Tes cheveux humides semblent presque blonds platines ainsi trempés. Je glisse une main dans ta nuque et t'attire vers moi pour te donner un baiser pendant que tu as encore l'esprit sur le coup de la surprise, puis je cherche à t'esquiver en rejoignant la rive, impatient d'aller m'étendre au soleil sur l'herbe pour pouvoir sécher. Je poserais mon jean's et mon t-shirt sur la rambarde de la passerelle en espérant que ça sèche rapidement sinon on est bons pour rester là toute l'après-midi. J'imagine que l'idée que je reste en caleçon le temps que ça se fasse ne sera cependant pas une idée prompt à te déplaire.
D'ailleurs, tu finis par venir te nicher contre moi tandis qu'on sèche étendus sur l'herbe au soleil. Je m'endors d'ailleurs un moment ainsi installé, bercé par la caresse de tes doigts sur mon torse. C'est finalement la sonnerie de ton téléphone qui m'arrache à ma sieste une ou deux petites heures plus tard.


© 2981 12289 0

_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Sam 5 Aoû - 19:28 )

Retour en arrière... × ft. Meganax
-PUTAIN DE MERDE !! 

À peine as-tu poussé Axel au bord de l'eau que celui-ci tombe dans celle-ci, le pauvre est tellement maladroit qu'un souffle mal placé aurait probablement suffi à le faire tomber. Tu ne peux pas t'empêcher de rire aux éclats face à ce geste spontané, mais ô combien hilarant. Tu te penches un peu afin de récupérer ta sandale, et la seconde suivante, te voilà complètement mouillée. Tu ne peux pas retenir ton éclat de rire d'amusement face à cette situation inattendue et amusante. Il vous arrive d'agir comme deux enfants de cinq ans, et c'est parfait parce que cela permet de dédramatiser certaines situations du quotidien. Par réflexe, tu t'accroches à ton homme, ton mascara coulant sur tes joues et tes cheveux qui se trouvaient rassemblés dans un chignon caressent maintenant ton dos. 

 
- T'as bien dit qu'il fallait que je me fasse pardonner ?

Tu reprends peu à peu ton sérieux et en guise de réponse, tu te contentes de lever les yeux au ciel tout en soupirant fortement d'amusement. 


- Toi t'es tellement maladroit que j'aurais pu te faire tomber dans l'eau simplement en te soufflant dessus... 

Haussant un sourcil, toujours d'amusement, tu le laisses te voler un baiser avant d'en faire de même, attrapant sa lèvre inférieure entre tes dents avant de rejoindre le bord de l'eau afin d'en sortir et pouvoir sécher tranquillement. Heureusement pour toi, ton portable se trouvait dans ton sac à main au moment de la chute. Voyant ton Axel étendre ses vêtements sur le petit pont, tu décides d'en faire de même, te contentant de conserver ton soutien-gorge ainsi que ta culotte. Évidemment l'idée d'avoir ton homme en caleçon est bien loin de te déplaire, t'en profites d'ailleurs pour balader ton regard mateur sur lui avant de t'installer à ses côtés, ta tête contre son épaule. Il ne tarde d'ailleurs pas à tomber endormi et vient ton tour après plus de 30 minutes à regarder ton amoureux dormir si paisiblement après un moment spontané de joie pure. 

La sonnerie de ton portable te tire toi aussi de ta petite sieste alors que tu fronces les sourcils fortement tandis que tu te demandes de qui il peut s'agir. T'as pourtant demandé le week-end de congé au resto et ton père... ce doit être lui. Tu étires ton bras sans te décoller d'Ax, afin de prendre possession de ton portable que tu ne tardes pas à coller contre ton oreille après avoir répondu d'une voix endormie. Papa s'exprime d'une voix calme, mais inquiète à la fois : « Meg, faut que tu rentres à la maison, j'ai besoin de toi. Je vais bien rassures-toi, je sais que t'es en week-end avec Axel, mais j'ai réellement besoin de toi.» Il ne semble pas vouloir te dire de quoi il s'agit, mais tu peux sentir dans la voix de ton père qu'il a réellement besoin de toi, et pas que dans le sens physique du terme, mais il semble avoir besoin de support. Tu le rassures en lui disant que vous partez dès maintenant et que vous serez sur place dans environ deux petites heures. Tu finis par raccrocher rapidement en fronçant fortement les sourcils tout en te redressant doucement. 


- On va devoir partir plus tôt que prévu... mon père semble avoir besoin de moi, il ne m'a pas dit pourquoi, mais juste par le ton de sa voix, je sens que quelque chose ne va pas... 

Tu soupires fortement pendant que ta tête elle, ne cesse de réfléchir à toute vitesse, mais tu es bien loin de te douter que maman est de retour à la maison. Tu frottes ton visage de ta main droite tout en soupirant fortement, tu aurais vraiment aimer rester et profiter de la journée qu'il vous reste, mais papa t'inquiète et il ne blaguait pas quand il disait avoir besoin de toi. 

- J'suis vraiment désolé, j'aurais aimé rester demain aussi... 

Tu es triste de voir vos petites vacances en amoureux se terminer prématurément, mais la famille oblige. Tu te remet sur tes pieds et récupères vos vêtements qui sont maintenant secs, parce que la baignade n'était pas prévue, et qui dit baignade imprévue dit pas de serviette de plage. 

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 787
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Dim 6 Aoû - 11:39 )





Megan + Axel
« Rappel en arrière. »
Frottant mes yeux alors que je prête une oreille distraite à ce que tu dis au téléphone, je me redresse bientôt en m'étirant tranquillement. Mon regard s'arrête sur toi un instant alors que je détecte une certaine inquiétude dans le ton de ta voix. Puis tu rassures ton interlocuteur en lui déclarant qu'on se met quasiment aussitôt en route et que nous serons là d'ici deux heures. Pas difficile de définir de qui il s'agit. Ton cercle de contact est tout aussi restreint que le mien, quoi que depuis mon retour à Cap Harbor, ça a légèrement évolué comparé au passé. Mon idée se confirme alors que tu raccroches en m'annonçant de quoi il retourne.

- On va devoir partir plus tôt que prévu... mon père semble avoir besoin de moi, il ne m'a pas dit pourquoi, mais juste par le ton de sa voix, je sens que quelque chose ne va pas... .

En effet, Valter n'est pas du genre à t'affoler pour rien et s'il requiert ta présence auprès de lui, c'est que c'est important. A une période différente, on aurait pu soupçonner là une manœuvre de sa part pour nous empêcher de nous voir mais les choses ont été clarifiées quelques semaines en arrière et désormais, tout va bien mieux entre ton père et moi. Quoi qu'il en soit, je ne souligne pas l'importance que son appel doit en effet traduire pour t'inciter de la sorte à revenir à la maison. Et préférant te rassurer, je nous offre un court instant câlin et taquin afin de disperser pour quelques petites minutes l’inquiétude et les doutes qui s'installent déjà assurément dans ton esprit.

- J'suis vraiment désolé, j'aurais aimé rester demain aussi...

- On en aura bien d'autres et je trouve qu'on a eu de quoi bien profiter jusqu'ici, déclarais-je en déposant un baiser dans ton cou avant de me redresser avec un sourire serein visant à te rassurer.

Les quelques petites heures restées à nous prélasser au soleil ont suffit à faire sécher nos vêtements. Seul le haut de mon jean's au niveau de la ceinture demeure encore légèrement humide. Enfilant mes fringues et m'amusant à venir t'embêter tandis que tu repasses les tiennes, ponctuant ta manœuvre en déposant quelques baisers sur ton décolleté et tes épaules, nous finissons par ainsi rejoindre l'auberge pour faire nos valises et décoller. Je préviens ainsi la gérante que nous écourtons notre séjour avant de nous mettre sur le départ.
Nous avons deux heures de route devant nous. Ma main ne quitte presque pas la tienne de tout le trajet, posée sur ta cuisse.

- Efface cette petite mine, dis-je en voyant l'expression inquiète sur ton visage. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une mauvaise nouvelle, dis-je après que tu m'aies détaillé un peu plus tôt ce que t'a dit ton père au téléphone. Étrangement, je sens quand quelque chose ne va vraiment pas ou quand quelque chose de mal est arrivé. C'est un ressenti que je ne m'explique pas, et là ce n'est pas le cas. Mon état d'esprit est plutôt serein et j'ai tendance à faire confiance à ce ressenti précis.
Quelques instants plus tard, j'apporte un peu de bonne humeur en m'efforçant de ramener ce doux sourire que j'aime tant sur ton visage en mettant de la musique et en me mettant à chanter, tapant le volant en rythme et faisant l'andouille pour te faire rire un peu alors que nous n'allons pas tarder d'arriver enfin en ville.

© 2981 12289 0


_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Ven 11 Aoû - 5:19 )

Retour en arrière... × ft. Meganax
Tu ne sais pas comment, mais Axel a toujours eu cette manière de te calmer si besoin. Rien que sa présence te suffit à trouver les épreuves de la vie moins difficiles, tout sentiment positif est amplifié, parce que tu as la chance de partager ces évènements avec lui et surtout, tu sais qu'il sera autant sinon plus content que toi.
 
- On en aura bien d'autres et je trouve qu'on a eu de quoi bien profiter jusqu'ici.

Le baiser qu'Ax dépose sur la peau de ton cou te fait frémir un petit instant avant que ton inquiétude ne reprenne le dessus. Malgré tout, tu ne peux t'empêcher de penser au pire, et si papa n'allait pas bien ? Et si il avait eu une mauvaise nouvelle qui ne peut pas attendre... ? Les hypothèses continuent de se multiplier dans ta tête, et pourtant tout porte à croire qu'il va bien. Dans le cas de ton père, ce pourrait être la 3e guerre mondiale qu'il conserverait ce calme presque perturbant excepté lorsqu'il s'agit de toi, là, c'est une tout autre histoire. Cette journée et demie t'a vraiment fait du bien, elle t'a permis de recharger tes piles afin d'être d'attaque pour les prochaines semaines de boulot qui t'attendent, surtout que maintenant le samedi, c'est service à roulettes.

Dans la voiture, ton homme te fait sourire, le voir chanter du vieux rock tout en tapant le rythme sur le volant te fait sourire, rire et presque oublier la situation. Il essaie de rire, et comme d'habitude, ça fonctionne. D'ailleurs, tu ne peux pas te retenir bien longtemps avant que ta voix de casserole ne rejoigne la sienne afin de chantonner les paroles que tu connais. Avec ton amoureux, t'as appris à aimer ce style de musique, parce qu'avant tu préférais les ballades plutôt pop, comme du Sia par exemple. Ta main sur son bras, tu le caresses pendant presque toute la durée de la route, d'ailleurs celle-ci te parait interminable.

C'est donc après un peu moins de deux heures de route, Ax à le pied lourd, que vous vous retrouvez devant la maison de ton père. Tout est intact, sauf un seul petit détail ; une voiture de luxe est garée devant la petite maison. La voiture fait contraste avec la maison et même que si ça trouve, la voiture a plus de valeur que la maison, bref. Tu ne peux t'empêcher de froncer les sourcils fortement en voyant la voiture hors de prix.

- Qui est-ce ?


Tu soupires fortement afin de te donner du courage puis tu sors de la voiture de ton
homme tout en récupérant ton sac à main ainsi que ta valise à roulettes. Soudain, ton cœur commence à battre la chamade du côté gauche de ta poitrine, le stress et l'appréhension dominent maintenant ton sentiment d'inquiétude qui s'était installé un peu plus tôt. Ton pressentiment est très mauvais, surtout que tu ne connais personne qui possède une voiture de luxe.

Lorsque tu pénètres dans la maison en compagnie d'Axel, personne ne s'y trouve.

- Papa ?

Tu continues d'avancer afin de pénétrer dans la cuisine/salle à manger, jusqu'à ce que ton regard se pose sur ton père. Ton inquiétude s'efface et un sourire prend place sur tes lèvres jusqu'à ce que tu continues d'avancer et qu'une grande femme blonde apparaisse. Son odeur t'es familière, mais pourtant tu ne sais pas d'où. Quand ta mère est partie, t'avais 9 ans, alors la vision qui est restée gravée dans ta tête depuis tout ce temps là est bien différente de la réalité, mais son parfum lui, n'a pas changé d'une seule goutte, mais tu n'arrives pas à mettre le doigt sur son origine. Soudain, la femme en question s'approche de toi afin de te serrer dans ses bras si fort que t'as du mal à respirer. Tu ne sais absolument pas comment réagir alors tu te contentes de la laisser faire jusqu'à ce qu'elle ne se sépare de toi à contrecœur afin de te scruter du regard. Papa quant à lui peut lire directement dans ton regard, et soudain un énorme malaise s'installe. Il se frotte le front tout en soupirant fortement avant de dire simplement :

- Megan, c'est ta mère...

En une seconde à peine, ton regard d'incompréhension se change en un regard de dégoût et le moment où ton père trouve la lettre qu'elle vous a laissée avant de partir te revient en tête. Papa dévasté, papa saoul, papa avec le cœur brisé, et maman, partie, avec un autre homme afin de vivre une vie meilleure en vous oubliant toi et papa au passage.



code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 787
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( Lun 14 Aoû - 12:39 )




Megan + Axel
« Rappel en arrière. »
Nous voilà arrivés devant chez ton père. Alors que tu ouvres la portière, je t'arrête d'un geste en posant ma main sur ton avant bras avant que tu ne descendes.

- Hep ... ça va aller. Je suis certain qu'il n'y a pas lieu de s’inquiéter.

Alors que je descends à mon tour, je remarque comme toi la berline garée devant. Tu te retournes dans ma direction avec le même air interloqué que moi. Ton père a de la visite et je crains un instant de ce dont il peut bien s'agir. Je récupère ta valise pour t'éviter de t'en charger. Je te suis de quelques pas derrière toi. Tu entres dans la maison et appelles après ton père, prenant la direction de la cuisine ouverte sur la salle à manger et le séjour.
L’inquiétude disparait en découvrant ton père tranquillement installé. Mais ton regard se dirige bientôt sur une femme. Je salue ton père d'un signe de tête et observe un instant la blonde qui se tient plus loin. Je lui trouverais presque des airs avec toi et tandis que cette pensée me traverse l'esprit, quelque chose percute alors en moi. J'adresse un regard plein de doutes à ton père qui semble confirmer ceux-ci comme s'il avait effectivement bien traduit la lueur d'interrogation dans mon regard.

Valter t'annonce ainsi bientôt qu'il s'agit de ta mère. Je sens ton changement de comportement quasiment imperceptible et j'aimerais venir t'offrir une sorte de soutien physique mais je sais pertinemment que le geste ne serait certes pas forcément mal reçu mais disons que je sens que tu as juste besoin d'espace autour de toi pour l'instant, le temps de digérer la nouvelle. Je ne peux imaginer que l'ampleur du tumulte qui doit t'habiter sur l'instant, mêlé de rancœur envers elle, de surprise, d'interrogations quant à sa présence ici aujourd'hui et maintenant ... . Tout un tas de pourquoi qui doivent sans doute te démanger.
Et moi je ne peux qu'assister à ce spectacle, me tenant à une certaine distance, appuyé contre l'évier de la cuisine. tu sauras aisément trouver mon soutien si tu en éprouves le besoin. En même temps, une pensée se glisse dans mon esprit alors que j'observe ta mère. Je songe à notre enfant, celui dont l'existence passée au creux de ton petit ventre t'as effrayé et perturbée à ce point que tu as immanquablement fait le lien entre toi et ta mère, craignant d'agir comme elle l'a fait en t'abandonnant avec ton père parce qu'elle n'assumait pas ou préférait profiter d'une vie sans responsabilité à assumer. Et ce mal être vis-à-vis d’elle t'as conduite à une décision tout aussi irrévocable que la sienne au final sauf que tu as songé ainsi épargner l'enfant de toute souffrance future.

© 2981 12289 0


_________________
'Cause there's nothing like your love.
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Rappel en arrière [Meganax] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Rappel en arrière [Meganax]

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération