SOLVEAN ✻ Darling hold me in your arms the way you did last night

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2017
›› Commérages : 79
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : alina cutiepie Kovalenko ♥
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

SOLVEAN ✻ Darling hold me in your arms the way you did last night ✻ ( Mar 15 Aoû - 21:36 )


✻ ✻ ✻
Darling hold me in your arms the way you did last night, and we'll lie inside, a little while he wrote, I could look into your eyes until the sun comes up, and we’re wrapped in light, in life, in love, Put your open lips on mine and slowly let them shut, For they’re designed to be together oh, With your body next to mine our hearts will beat as one, And we’re set alight, we’re afire love, love, love oh


Solveig grogne un peu quand Dean la tire de ses rêveries en l'embrassant doucement. Elle soupire, passe une main sur son visage pour retirer toutes les traces de fatigue et elle sent Rachel qui court et qui saute sur le lit « Solveiiiiiiig debout debout debout ! On va voir Cendrillooooooon. » Elle aimerait bien aller voir Cendrillon sans le jet lag., sans l'envie de vomir tout les matins. Mais bizarrement c'est passé. Et elle attrape bébé Rachel dans ses bras en la chatouillant sous l'oeil bienveillant de Dean. « T'es content de toi ? » qu'elle lui demande en se laissant glisser en dehors du lit pour enfiler un short et un débardeur. Quand elle est seule dans la salle de bain elle regarde son ventre et le caresse doucement. Elle ne sait pas comment Dean va réagir, comment il va le prendre. Elle a peur un peu, du futur, de l'avenir entre eux deux. Et si ça ne marchait pas ? Et si le futur était noir ? Non. Elle ne voulait pas l'imaginer. Imaginer un futur sans Dean, c'était impossible. Elle n'était pas capable de vivre dans une vie où il n'était pas là. Elle aimait bien trop se réveiller avec lui, qu'il la tire de ses rêves en l'embrassant tendrement, qu'il la réconforte en la prenant dans ses bras et qu'il comprenne les raisons de ses silences rien qu'en la regardant. Dean avait gagné son cœur de mille et une façons, et elle ne voulait pas l'abandonner. Elle ne voulait plus abandonner. Même si les obstacles étaient la, même si parfois, il y avait des mots qu'on pourait qualifier de trop haut, elle serait toujours là. Pour Rachel, pour Dean. Elle n'abandonnerait pas. Quoique son père dise, quoique son père fasse. Elle ne quitterait pas le navire aussi facilement. Mais aujourd'hui, elle avait le cœur un peu lourd. Mais Rachel lui donnait envie de sourire tout le temps. Quand elle sort de la salle de bain, elle habille la petite princesse avec la robe qu'ils ont acheté dans  Disney village lors de leur arrivée. Elle était tellement heureuse que ça tirait quelques larmes à Solveig. Mais elle prétextait que ce n'était rien, une poussière dans l’œil tout simplement. Main dans la main, ils descendent en sortant de l'hôtel et se retrouvent directement dans l'un des parcs. La rousse tient la main de la petite blonde et toutes les deux, elles se décident à faire les boutiques pour trouver des oreilles de Mickey à la petite fille. Elles en avait parlé dans l'avion, et elle lui avait promis de lui en acheter. Quand elle se décide enfin à sortir de la boutique, Rachel la tire jusqu'à une attraction qui semble adaptée pour la situation de Solveig. « Je crois que Papa va râler si on ne l'attend pas. » qu'elle murmure à l'oreille de Rachel en riant un peu. Et elle embrasse la tempe de la demoiselle et attend Dean en riant. « Désolé mon amour. On fait les voitures et ensuite tu veux faire quelque chose de spécial ? » Et lentement, elle embrassait Dean, sous le regard dégoûté de Rachel « Beeeeerk, des amoureux. » Et Solveig lève les yeux au ciel, saisissant la main de son amoureux pour la caresser tendrement, le temps que cela soit à eux d'embarquer. Des questions tournant bien trop dans sa tête. Et s'il lui en voulait de lui avoir caché ça pendant des semaines. Et s'il ne voulait pas de cet enfant, qu'est-ce qu'elle pourrait bien faire ?
Revenir en haut Aller en bas

SOLVEAN ✻ Darling hold me in your arms the way you did last night

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération