Yozzie # you follow me ? I call the police.

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 28
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (Lindsey M.), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.)
›› more about me

Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Dim 3 Sep - 20:07 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED
Aujourd’hui, je ne dois pas passer au gymnase, les entraîneuses vont me remplacer et elles peuvent m’appeler en cas de soucis. Je suis en train de préparer le repas du midi pour Marny , elle finit de se préparer comme tous les matins. Ma fille est un peu comme moi, pas du matin. On a toutes les deux un grand mal à se réveiller et à se motiver à sortir de notre lit, le matin. Mais on fait avec et on gère plutôt bien les choses, jusqu’à présent. «  Marny dépêches toi !  »   J’entends plus trop de bruit émaner de sa chambre, alors forcément je me dis que voilà, elle s’est soit endormit en s’habillant, soit, elle est carrément en train de somnoler devant la petite télévision de sa chambre. Enfin, j’entends à nouveau du bruit et du coup, je finis rapidement ses sandwichs. Moi je ne vais pas bosser pour le coup, aujourd’hui, je dois faire visiter l’appartement en face du mien pour mon amie qui va habiter dans une maison à présent. Alors, elle m’a demandé si c’était possible que je fasse visiter ce dernier, elle a trois visites, donc ça ne devrait pas être long et me prendre tout la journée. Du coup, je n’ai pas refusé, puis c’est une amie, je me voyais mal dire non pour tous les coups de main qu’elle m’a donnée.  Enfin, de toute façon je peux parfaitement bien m’accommoder  de cette tâche. Je ne sais pas trop comment vont se passer ces visites qu’elle voulait que je fasse, mais je suis sûre que tout ira parfaitement, il n’y a pas de raison de tout façon. Marny mange ses céréales alors que je continue de ranger le bordel que j’’ai foutu dans la  cuisine, durant le temps de tout préparer. L’heure passe et le temps  à l’air de me glisser entre les doigts. Je pince mes lèvres, tout en regard Marny partir de nettoyer la figure avant de partir. Je n’ai qu’à attendre que son amie et sa mère ne viennent la prendre en bas de l’immeuble. Heureusement, que j’ai des amis, car pour moi c’est comme ça qu’on élève un enfant, avec un village tout entier autour de soi. Parfois les couples n’ont pas la chance d’avoir des couples, alors être une mère célibataire et sans une doute une bonne chose, ça m’a permis de rencontre d’autre maman dans le même cas que moi et c’est assez plaisant dans le fond. Enfin, j’entends frapper à la porte et je ne suis pas la seule vu que Marny se précipite limite sur la porte sans même que je ne puisse crier ou souffler : ouf.   «  Doucement !  »  Que je lui dis, elle va la voir son ami, il est qu’avec rosa, elle a du mal à ne pas réagir excessivement,  les deux se comportent comme de véritable meilleure amie, elles ont l’âge que j’avais quand j’ai rencontré la mienne, sauf que eux ça dure depuis un long moment déjà.  Mon téléphone sonne, alors je ne capte pas trop ce que fait Marny à la porte, alors que je vois le nom de la maman de Rosa sur mon écran, je décroche. «  Ah, euh elle arrive.  »  Je vais à la porte et ma surprise est énorme. Je perds limite mes mots. «  Euh .. Marny la maman de Rosa t’attend en bas !  »  Je souffle et je tente de ne pas poser mon regard sur la personne qui se tient non loin de nous.   «  Passe une bonne journée ma puce !  »  Je viens embrasser son front et je l’entends râler à cette effusion rapide d’amour envers elle. Je la regarde partir. «  Tu fais quoi ici ?  »  Je suis sec, je ne sais pas ce que Marny a pu dire à Ozzie qui se tient juste devant moi à cet instant précis. En tout cas, je le sens bien mon cœur battre de peur qu’il comprenne qui est Marny.  Je crois mes bras sous ma poitrine tout en essayant de reprendre le contrôle de ma respiration.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 25
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Lun 4 Sep - 16:36 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED

Alors qu’il est en train de mettre ses chaussures, Ozzie scrute l’endroit du regard avant la nette envie de se barrer de là dès qu’il le peut. Il ne saurait expliquer pourquoi mais il ne se sent pas à l’aise. Sans doute est-ce parce qu’il a emménagé ici sans même avoir eu le temps de visiter l’endroit au préalable ? Par conséquent il ne se sent pas comme chez lui ? Il l’ignore mais il doit bien avouer que se sentir vraiment dans un endroit qu’il trouve calme et réconfortant le tente. C’en est presque ridicule, il passe plus de temps à l’hôpital pour bosser qu’ici mais il n’empêche il n’a pas envie d’avoir un appartement où l’envie de rentrer après une longue nuit de garde ne se fasse pas ressentir. Alors depuis quelques jours Ozzie a épluché les petites annonces concernant les appartements ainsi que visité pas mal d’appartement durant ses heures de pause au travail. Il veut prendre son temps pour trouver le bon appartement mais pas trop non plus car il veut vivre ailleurs au plus tôt. En plus il avait donné son préavis et ce dernier se termine rapidement. Aujourd’hui, il ne travaille pas, ce qui est assez rare au vu de son emploi du temps donc c’est la journée parfaite pour visiter quelques appartements qu’il a sélectionné. Il n’en a pas moins de cinq ce matin et cet après-midi il n’en a pas mais s’il n’a pas de coup de cœur ou s’il sent que certains appartements il ne pourra pas avoir beaucoup de chance de les avoir, il a prévu de passer son après-midi à visiter certaines agences immobilières. Pas une journée bien réjouissante à l’horizon mais il sent que c’est pour le mieux, il se sentira mieux plus tard. Il vaut mieux voir large parfois. Au final il part visiter un appartement et même s’il a un petit charme, ce n’est pas un coup de cœur, ce n’est même pas ce qui l’attend. Il veut un truc assez luxueux, il a les moyens après tout. Il veut plusieurs chambres, la femme qui lui a fait visiter lui a demandé si c’était pour un enfant mais non, c’est juste qu’il veut avoir une chambre d’invité au cas où même s’il reçoit que très rarement. Ça sera plus un bureau qu’autre chose au final. Finalement il regarde l’adresse de sa deuxième visite puis s’y rend, regardant bien les environs pour voir s’il y a des détails importants à prendre en compte. Tapant à la porte, il ne s’attend pas à voir une petite fille adorable venir lui ouvrir. Il s’accroupit alors pour se saluer « Bonjour, c’est toi qui va me faire visiter ? il sourit. Bien sûr c’est ironique, mais il attend que son père ou sa mère arrive. A moins qu’il se soit trompé d’adresse mais il ne pense pas. Quand il entend une voix, il finit par se figer. Il connait cette voix, il saurait la reconnaitre parmi tant d’autres. Qu’est-ce qu’elle fait ici ? S’il sait que son ex et elle aussi dans la même ville que lui, ils ne se sont pas recroisés depuis les retrouvailles à l’hôpital. Il les regarde, elle est la petite qui semble être sa fille puis une fois seule avec Yara, il se relève pour lui faire face et la seule chose qu’il arrive à dire fut « c’est ta fille ? Pourtant il ne se fait pas d’autres illusions. Il n’envisage pas le fait que ça puisse être aussi la sienne. Il est juste surpris qu’elle soit maman d’une petite fille aussi âgée, c’est tout, rien de plus du moins pour le moment. « Je viens visiter un appartement, tu as passé une annonce pour le tien ? Le fait de savoir qu’il est là la fait fuir ? On lui a dit de venir sonner ici pour la visite, il n’y avait pas d’autres indications sur l’annonce et il n’a pas tout compris lors de la prise de rendez-vous au téléphone avec l’ancienne locataire mais si ça avait été elle à l’autre bout du fil, il l’aurait reconnu non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 28
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (Lindsey M.), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.)
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Jeu 28 Sep - 17:27 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED
J’aurais pu imaginer un tas de chose en ce qui concerne les personnes que je dois faire visiter l’appartement de la voisine qui cherche à le louer. En même temps, je n’ai pas forcément le temps de calculer qui va venir. Marny prend tout son temps comme toujours quand y a école, mais quand c’est les vacances, c’est la première à être debout et en pleine forme. Les enfants en somme. Quand sa frappe à la porte, forcément je me dis que c’est Rosa sa meilleure amie et sans doute avec sa mère. Je n’ai pas le temps d’aller à la porte qu’elle y est déjà, alors que moi je vois mon téléphone et le prend vu qu’il sonne. Autant dire que quand je sais que c’est la maman de rosa pour me dire qu’elle est en bas, je commence à me demander avec qui Marny parle. Je m’attends à tout sauf à ça, sauf à lui. Je me sens clairement très mal. Je peine presque à respirer pour le coup, je ne sais pas trop comment supporter la situation. Mais je préviens juste que Marny peut y aller se rendre rejoindre la mère de sa meilleure amie pour aller à l’école. Je ne lui dis même pas que je viens la chercher ce soir, car autant dire que je suis bien trop perturbée pour ré agir et agir comme d’habitude. Il fait quoi là ? Il m’a recherché ? Je n’ai pas rempli le dossier, ni l’adresse, ni le statut familiale et encore moins le fait que Marny existe. Bref. Je mords l’intérieur de ma lèvre songeant à ce qu’il peut être en train de penser, mais faut que je r »agisse et agisse surtout à peu près normalement, rien de très simple à faire en somme. Je n’aime pas cette situation, alors autant dire qu’être sec et froide est sans doute le seul truc qui me reste. Je ne me vois pas faire la mielleuse juste car il est sans doute le voisin, justement, je n’ai pas vraiment envie qu’il soit le voisin. Non. Je ne veux pas de lui et je pense que je vais clairement le dire à mon amie pour qui je vais visiter cet appartement. Je ne plonge même pas mon regard dans le sien. Plutôt être honnête je ne vais pas faire ça, même s’il faut que j’appelle la police pour qu’il s’en aille. Puis, il me parle de Marny. Je lève les yeux au ciel. « Ça te regarde ? » en vrai oui, car c’est sa fille, mais il n’en sait rien, pourquoi il s’en préoccuperait. Il a été violent une fois et je suis partie, j’aurais très bien pu le tromper ou encore coucher avec quelqu’un d’autre quelques jours après ce qui expliquerait que Marny soit là. Il n’a pas besoin de savoir la vérité, pour rien au monde je ferais ça. On se serait quitter, car plus rien allait sans la violence, j’aurais pu lui dire avouer qu’elle était sa fille, mais là non. « Non c’est pas le mien ! » Je croise vite fait son regard et je souffle. « Oui, mais non ! » On va s’expliquer. « J’ai pas envie de te faire visiter cet appartement et je prendrais le risque de me faire gronder par mon amie, mais elle me comprendra pourquoi je ne veux pas de toi en voisin ! » Je ne veux pas lui faire visiter l’appartement en face cela n’est pas possible. Je ne peux pas, je ne peux pas faire ça. C’est trop me demander. « Du coup tu peux partir ! » Je le sens il va se battre pour le visiter comme il a fait son chieur à l’hosto, autant dire que j’ai pas envie d batailler avec lui, ma patience est rude avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 25
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Ven 6 Oct - 23:07 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED

Autant dire qu’il ne pensait pas tomber sur son ex aujourd’hui. Comme pour la dernière fois, ça relève uniquement du hasard. Il n’est pas heureux de la voir là, il ne veut pas se prendre la tête une nouvelle fois. Il tient à elle après tout. Même si tout ne s’est pas très bien fini entre eux. En tout cas il ne s’attendait pas non plus à la voir avec une fille alors il lui a demandé, naturellement, comme tout personne l’aurait fait sans doute. Pas la peine de l’envoyer sur les roses. Ok leur histoire ne s’est pas terminée comme dans un conte de fées, loin de là même mais bon, ce n’est pas pour autant qu’ils doivent se tirer dans les pattes en se parlant de la sorte. Il préfère même pas réagir, se contentant de lever les yeux au ciel. Elle doit être sa fille mais il ne connait pas son âge alors il n’y pas la moindre réaction quant au fait qu’il puisse être père. En même temps il n’y a pas écrit sur son front qui détient la moitié de son code génétique. Puis Ozzie a toujours eu du mal à voir les traits de similitude en regardant des personnes qu’il sait pourtant être de la même famille alors se trouver des points communs avec lui ? Autant dire qu’il ne l’envisage même pas. Pourquoi est-ce que ça lui traversera l’esprit. Il fronce les sourcils, pourquoi ilen pourrait pas vivre là ? « Je suis venu visiter un appartement, pas faire connaissance avec les futurs voisins ! » Il peut comprendre pourquoi elle ne veut pas qu’il vive là mais en attendant, lui veut visiter cet appartement qui est assez luxueux et qui ne demande rien de plus puisqu’il vit seul. Vivre en colocation n’est même pas envisageable pour lui. « Ah oui et pourquoi ? » Il le sait très bien pourquoi, c’est la raison ultime pouvant expliquer pourquoi il n’est pas bon qu’ils vivent l’un en face de l’autre mais il serait temps que de l’eau coule sous les ponts. « Je ne vais pas te faire de mal, on ne va même pas se voir, enfin il y a de grandes chances ! » Quand ils étaient ensembles ils prévoyaient de se voir, même s’ils vivaient ensemble car leurs emplois du temps ne correspondaient pas totalement. Alors là il y a de grandes chances qu’ils ne soient que des voisins n’ayant jamais croisé l’autre dans les couloirs. « Je ne partirai pas et j’ai du temps à perdre » dit-il en croisant les bras contre son torse. Il sait qu’elle va comprendre, elle va comprendre qu’il signifie qu’il ne va pas lâcher. Il a du temps à perdre parce qu’il veut vraiment un nouvel appartement. Il ne se sent vraiment pas bien dans l’actuel et il a besoin de partir. Malheureusement dans toutes les annonces qu’il a vu dans le journal ou sur internet, c’est celui qui lui plait le plus. Ce n’est pas celui qui est le plus abordable niveau prix mais ce n’est pas au niveau budget que ça le coince. S’il gagne de l’argent ce n’est pas pour économiser toute sa vie, c’est pour pouvoir en profiter à l’instant présent même s’il n’a jamais vraiment profiter jusqu’à maintenant. Enfin, il veut savoir si ça ressemble vraiment aux photos. Dans un sens il préfère être déçu et ainsi ne pas tenter d’avoir l’appartement, ça sera plus simple. Mais pour cela il faut qu’il voit de ses propres yeux alors il regarde Yara dans les yeux, comme un challenge. Il ne partira pas sans avoir vu l’appartement alors si elle veut le voir partir, elle n’a qu’à lui faire visiter maintenant sans perdre de temps.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 28
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (Lindsey M.), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.)
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Sam 14 Oct - 22:02 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED
Me retrouver face à mon ex et encore plus le fait qu’il soit devant ma porte me gonfle d’avance. Oui, car autant dire que je n’imaginais pas le revoir depuis l’hôpital que j’étais prête à complétement abandonné de visite juste pour l’éviter. Car je me doutais bien que s’il était dans les parages c’était qu’il n’allait pas partir dans la seconde. Je n’ai jamais été aussi mal à l’aise. La peur que justement il découvre qu’il a une fille, que cette dernière et la nôtre. Je ne veux pas qu’il l’apprenne cela n’est ps possible. C’est clairement une chose que je ne peux pas faire. Je veux juste fermer ma porte, mais je sais qu’il peut se montrer têtu. « Oui et les voisins ne veulent pas de toi ! » Oui, il est venu visiter les lieux, l’appartement que je suis censée faire visiter à ce dernier justement est libre, mais je ne veux pas n’importe qui dans ce dernier et encore moins un mec violent. C’est vrai que mes pensées son très égoïste sans nul doute. Mais je ne veux pas risquer ma vie ou la vie de ma fille. Même si elle est notre fille, il n’a pas de place à avoir dans celle de Marny. Ce n’est pas possible. C’est même impossible. Je ne peux pas laisser faire ça. Comment je le pourrais ? Je peine à l’imaginer pénétrer dans sa vie, surtout si c’est pour lui faire du mal. Peut-être qu’il a changé, mais la confiance n’arrivera jamais plus à venir caresser mon être surtout pour lui, c’est même impossible à mon sens. « Tu veux vraiment une précision sur le pourquoi ? » Je le regarde, le toise du regard. Il a plutôt intérêt à me dire non plutôt que se la jouer sûr de lui. Car pour le coup ça serait vraiment se foutre de ma tronche. « Non … peu importe ce que tu vas dire, la réponse sera non. Sinon, au pire ça sera oui, mais je déménagerais ! » Que je le regarde. Il va lâcher le morceau à un moment donné, il n’est pas si con que ça ? Quoi que j’ai vraiment l’impression que si. Je ne peux m’empêcher de penser et repenser à tout ce qu’il a pu me faire vivre et je ne vais pas forcément super bien en me remémorant tout cela. Commet notre histoire si folle a pu si vite déraper, en une nuit. Je l’écoute, puis son putain de regard se glisse dans le mien. Je me sens mal, comme une envie d’aller me terrer dans un petit trou de souris. Je me sens tremblante. Je suis à trois doigts de craquer. Je mords l’intérieur de mes joues plongeant mon regard dans le sien. « Attends ! » Que je dis très sèchement. Je vais prendre les clefs. Il veut une visite, très bien. Je prends les clefs passe à ses côtés sans un regard. J’entre dans l’appartement et je fais le tour mais tout ça en catimini. « Dépêche-toi ! Tu as tout vu ! » La visite n’a même pas prit trois secondes, il m’a suivi, j’ai expliqué et tout. Mais tout dans une vitesse très rapide. « Tu comptes sortir maintenant ? » Il me regarde l’attendre dans le coin de la porte, mais il n’a pas l’air de vouloir se bouger. « Sérieux, tu veux j’appelle la police ? » Il ne va pas me chauffer longtemps ! « Sérieux, tu attends quoi là au juste ? » Je le regarde. « La visite est fini … » Certes elle a été fait en peu de temps, mis il a pu tout voir, j’ai fait mon devoir, moi. Je ne vais pas y dormir là avec lui. « Puis c’est un appartement familiale chose que tu n’as pas ! Qui le voudrais avec toi ! » Que je lance, c’est plus fort que moi, il m’énerve tellement, puis bon au moins je lui parle plus qu’à l’hôpital, il ne peut pas tout avoir !


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 25
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Mer 25 Oct - 23:12 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED

Franchement, se retrouver face à une Yara en colère de le voir, c’est la dernière chose qu’il désirait. Pourquoi faut-il qu’il y ait toujours des choses qui font qu’il n’a pas la vie calme qu’il voulait ? Faut croire qu’il a trop souvent provoqué le karma. Il lève les yeux au ciel. Cette visite d’appartement ne va pas être facile, du moins s’il arrive à mettre un pied dans l’appartement qui est en vente car ça ne sera pas une mince affaire. Il devrait fuir face à son ex qui en a des choses à lui reprocher mais Ozzie n’est pas du genre à fuir, loin de là même. Du moins, il ne l’est plus. Il n’a pas envie d’entrer en guerre avec une femme qu’il aimait véritablement, il n’a pas envie qu’ils se crient dessus comme des chiffonniers mais ils semblent ne pouvoir communiquer que comme ça. « Non je n’ai pas besoin » finit-il par dire d’un ton neutre. Il pourrait être dur mais s’il lui parle de cette façon ça ne risque pas d’arranger ses affaires, bien au contraire. Mais bon, il ne va pas être faux non plus, il n’a pas besoin, elle le connait donc il ne va pas faire celui qu’il n’est pas. « Genre tu vas déménager juste parce que j’habiterai à coté et qu’on va pas se voir ? » Ils vont peut-être se croiser et encore, il ne viendra pas l’espionner pendant qu’elle dormira ou tout autre. Ils n’ont même pas besoin de montrer qu’ils se connaissent et continuer à être de parfaits inconnus si c’est ça qui l’intéresse. Ca risque d’être compliqué psychologiquement de le faire mais il sera, de toute manière, tout le temps au travail ou presque. Finalement elle accepte de lui faire visiter, il n’y croyait plus mais bon, il n’a pas le temps de regarder une pièce qu’ils passent dans la suivante et ainsi de suite. Dur de se donner une idée. Surtout qu’il est là pour acheter, pas pour louer. C’est une décision à prendre en considération, non pas sur un coup de tête même s’il fait souvent ça avant de regretter. « C’est déjà terminé ? Je viens acheter un appartement, pas acheter un fauteuil ! » Il doit regarder, s’imaginer dedans mais bon, même si l’appartement est sympa, il risque de ne pas faire d’offre car il ne veut pas que les choses soient compliquées et vu l’identité de sa voisine… Il allait partir mais en entendant sa dernière remarque, il en décida autrement. On dirait un gosse pour le coup qui fait l’inverse de ce qu’on attend de lui mais bon, si ça plait pas il s’en fiche. « Qui te dis que je ne fais pas un repérage d’appartement pendant que ma copine travaille et notre enfant est à l’école ? » Il n’a donné aucune information en prenant rendez-vous au téléphone et ce n’est pas inscrit sur son front non plus. Puis autant dire qu’ils n’ont pas parlé de ça la dernière fois qu’ils se sont vus, l’unique fois depuis le fameux soir, jusqu’à aujourd’hui. Ok il n’a pas d’alliance mais pas besoin d’avoir une alliance pour avoir une famille alors elle pourrait ignorer des tas de choses venant de lui. « Tu as pu refaire ta vie et avoir un enfant, j’ai pu en faire autant » il est évident que la petite qu’il a vu tout à l’heure est la sienne, elle se ressemble tellement. Ce qui n’était pas évident pour ses neurones de toute évidence c’est qu’elle est aussi la sienne. Il a toujours ignoré avoir une enfance alors la vérité n’est pas facile à voir en face. En tout cas s’il prend un appartement c’est avant tout pour lui mais il veut un truc grand, assez grand pour accueillir sa sœur si elle le désire ainsi que sa nièce pour aider Ysa. On ne dirait pas comme ça, avec sa carrure et son coté brut mais il est vraiment gaga face aux enfants.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 28
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (Lindsey M.), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.)
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Sam 2 Déc - 0:12 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED
Heureusement il a dit non. Qu’il n’a pas besoin de précision sur le pourquoi, heureusement, car je crois que j’aurais peut être fini par faire un malheur. Je n’ai pas peur de lui, car je ne me suis pas laissée le temps d’avoir peur, je suis partie directement. Impossible d’être comme ma mère, c’est une chose complétement impossible d’imaginer. Je ne veux pas croire que je pourrais  avoir peur de lui, même si j’ai fuis, ça revenait un peu au même ? Pour moi non, du moins je tente sans nul doute de m’en persuader encore.  Je souffle. «   Oui … je n’ai pas envie de te voir Ozzie … je n’ai plus envie de te voir ! »  Je fronce les sourcils. «   Ce n’était pas assez clair quand j’ai fuis ? »  Demandais-je. Car il croit que le voir est une grande partie de plaisir alors que pas du tout, tout au contraire, c’est même relativement dur à subir. Bon lui faire visiter aussi rapidement que possible puis le faire partir le plus vite possible. Je n’ai pas besoin de parlementer dix ans pour lui montrer le lieu, un rapide tour ici et là, c’est parfait. On marche dans l’appartement assez rapidement. Je ne veux pas rester trop longtemps avec lui, puis je n’y vois pas de grande raison de faire en sorte qu’il dure, car il ne va pas rester. En vrai là je fais tout un plan dans ma tête pour être sûr qu’il ne reste pas. La visite est finie. «   Tu demanderas une contre visite … mais n’oublie pas personne veut de toi ici ! »  Personne  égal moi. S’il a eu un enfant ? Et qu’il ait une copine ? Cool. Mais, je n’en ai rien à faire. Puis, je la plains sa copine, conjointe, femme. Autant dire, je me dis qu’il y a mieux que lui, mieux que ce qu’il a pu te faire vivre.  Je le regarde et secoue la tête offrant un sourire narquois sur mes lèvres. «   Ouah … elle doit être sourde ou même aveugle, voire les deux ! Comme ça elle est sûre de ne pas subir tes crises ? »  Il fallait que ce soit dit ! Que cela sorte. Je plains sur tout le gosse si c’est vrai, mais bon. «   Moi un enfant de toi, j’aurais tout fait pour qu’il ne te connaisse pas ! »  et c’est la preuve avec ma fille, notre fille. Comment j’aurais pu lui faire confiance à nouveau avec ce qu’il avait fait et tout ? C’est impossible à faire. «   Oui j’ai refait ma vie ! Sans homme, sans peur ! »  Que je continue. Je crois que mon sac à comme besoin d’être vidé, il a comme ouvert la boite de pandore alors du coup, forcément ce n’est pas simple de tout garder, ça fait des années que j’ai fait ça. Que tout est à l’intérieur de moi, que je ne dis rien. Je n’ai jamais dit à ma fille qui était son père, comme lui faire vivre ce que j’ai dû subir durant mon enfance ? Alors, je ne comprends pas forcément pourquoi il est là, pourquoi il n’est pas reparti en me voyant. «   Tu devrais repartir … vivre ta vie ailleurs ! »  Soufflais-je, je suis honnête après tout , jusqu’au bout.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 25
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Jeu 14 Déc - 22:22 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED

Ozzie n’a jamais eu dans l’optique d’être un homme violent. Ce genre de personne l’a toujours mis en rogne pourtant il l’a été avec elle. Il ne l’a pas directement frappé mais parfois les mots sont plus violents et ça a été le cas malheureusement avec elle. Ozzie a eu de nombreux beaux pères dans sa vie, la plupart ne méritaient pas sa mère. Il pensait devenir un homme bien, un homme que chaque femme mériterait mais il a échoué. Sans doute est-ce pour cela qu’il reste dans le coin ? Pour se racheter et montrer qu’il n’est pas ce type d’homme ? Enfin s’il l’était réellement, il ne chercherait pas à essayer de passer du temps avec elle alors que visiblement elle ne veut pas, elle ne veut plus. « Je pense que tu ne pouvais pas faire plus claire, quoi que me le dire plus clairement aurait été mieux ! » Il avait compris en voyant les armoires vides qu’elle était partie mais bon, il aurait apprécié un vrai au revoir. Au moins il aurait eu l’occasion de s’excuser comme on dit. Mais bon, peut-il réellement lui en vouloir pour ça ? Son regard n’est pas accusateur, loin de là. La visite se fait rapidement, trop rapidement même. Il n’a pas le temps de regarder comme il l’aurait fait en temps normal mais est-il réellement en train de réfléchir à vivre ici ? Même s’il a l’air de montrer l’inverse, il sait pertinemment que ce n’est pas une bonne idée, loin de là. « Je ne savais pas qu’il y avait un syndicat contre le Dr Coolidge ? » Il la regarde dans les yeux pour lui montrer qu’il ne va pas se démonter face à son petit numéro. Il n’a rien contre elle, c’est lui qui a merdé dans leur relation passé mais bon, il s’est excusé à plusieurs reprises, elle ne les accepte pas alors un bout d’un moment il ne va pas se mettre à ses pieds à chaque fois qu’ils se croisent. La deuxième fois depuis son arrivée en ville mine de rien. « Ok donc une crise de jalousie fait de moi un homme violent c’est ça ? » Il ne l’aurait pas fait de mal physiquement, il était juste hors de lui à cause de la pression faite par l’hôpital mais il ne cherche pas à se donner des excuses. « On aurait eu un enfant il n’aurait rien eu à faire avec ça alors pourquoi tu lui aurais caché son père hein ? » Il ne sait même pas pourquoi ils parlent de ça, bien loin de s’imaginer le fait que ce ne sont pas des hypothèses. L’enfant existe bel et bien. « T’as refait ta vie sans homme mais avec un enfant, tu es logique ! » Il ne dit pas cela d’un ton agressif. Il est juste fatigué, fatigué par cette solution et cette atmosphère bien trop pesante. Il souffle. Ca l’énerve de réagir comme ça, de perdre le sourire, d’être tout le temps sur la défensive. « Ecoutes, j’ai bien compris que tu ne me veux pas ici alors très bien, je repartirai dans mon petit appartement miteux mais… qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour que tu passes à autre chose ? Pour que tu gardes un souvenir positif de notre relation mis à part cette petite erreur ! » Il ne dit pas qu’il veut qu’elle lui pardonne, qu’elle oublie ce qu’il s’est passé mais pourquoi résumer leur histoire à ses dernières heures, cette dernière erreur. « Dis le oi et je partirai d’ici, mais pas de la ville, j’ai de la famille ici » dit-il finalement en soufflant. Il peut faire en sorte de vivre dans un autre quartier mais il ne partira pas de la ville. Après tout il n’est pas venu pour elle, il ne savait même pas qu’elle vivait ici.   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 28
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (Lindsey M.), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.)
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( Lun 5 Fév - 16:14 )

you follow me ? I call the police.
Ozzie & Yara.
LUCKYRED
Il est vraiment en train de me dire que ma manière de m'enfuir n'était pas la meilleure des choses à faire. C'est une grosse blague ? Il voulait un faire part pour que je le mette au courant du fait qu'il était sur le point de me voir disparaître ? Non, mais non. C'était une sûreté de partir sans qu'il ne soit au courant, qu'il ne me retienne pas, que je n'ai pas des remords à partir. J'ai trop vu ma mère manquée des occasions formidable de partir, par peur qu'il soit blessé ou que sais-je, je m'en fiche. Ou alors elle partait et il le découvrait et les coups s'abbataient sur elle. Je le sais qu'il n'a jamais posé la main sur moi, mais cette crise, ce soir là à fait le tout. Il était un homme bien avant, il était formidable, mais la peur était dans mes entrailles depuis que j'étais gosse, alors rester avec lui était impossible et encore moins si je devais avoir ma petite puce. Impossible. « Quoi pour que tu me retiennes et puisse passer tes nerfs sur moi ?»  Que je finis par lui dire. Non. Désolée, je ne serais jamais cette femme battu et restant, pourtant je conçois aussi qu'il est dur de partir, pour cela que j'ai pas réfléchis à lui donner une chance. Peut-être que mon passé m'a bien aidé sur ce coup-là, je peux enfin dire merci à mon père pour une bonne raison. « Il a été crée par une femme de sagesse …»  Bien sûr ce syndicat n'existe pas et cette femme de sagesse qui l'aurait crée ça aurait été moi. Autant dire que je n'avais pas prévu qu'il rôde dans le coin. Le gars il a du me suivre c'est pas possible, il savait que je vivais ici , impossible autrement, sinon le destin est un gros chien.   «Non, mais tu étais quand tu as piqué ta crise à casser tout, tout en m'insultant ?»  Que je demande, non car là limite il me ferait passer pour une menteuse ou un folle, mais il est sérieux ? Je l'observe et mon regard reste impénétrable, alors que j'ai qu'une envie me débarrasser de ce poids. « Pourquoi pour éviter qu'il n'est à souffrir de tes sautes d'humeur comme j'en ai souffert durant mon enfance!»  Je lui dis comme s'il était au courant du fait que j'étais un enfant d'une battue, je n'avais jamais reçu les coups, car ma mère prenait tout, mais je ne pouvais pas souhaiter cette vie pour ma fille, notre fille, mais il avait perdu tout droit par sa conduite. Parfois, je me demande si je n'ai pas abusé ou autre chose, mais bon.   «Vas y traite moi de folle aussi ! Tu connais l'insémination ?»  Il devrait, il est médecin, mais il est surtout très con, surtout qu'il aurait pu griller que la petite avait l'âge de ma fuite, mais faut pas trop demander à un bourrin. Je l'écoute et je lève les yeux au ciel. « Je n'en sais rien que tu m'approches plus, qu'on ne se voit plus jamais. Je ne pardonnerais jamais … surtout que tu as surréagis …»  Pourquoi en fait j'en parle encore avec lui ? Pourquoi ? Je me le demande bien, mais peu importe. « Peu importe si tu as mon pardon, car ça ne changera rien pour nous, pour moi et encore moins pour toi … donc vis ta vie avec ta famille à qui je souhaite bien du courage en tout cas … préviens que tu es un danger. » Disais-je en souriant alors que je commence à m'en aller, je n'ai pas envie de rester avec lui plus longtemps. « Je pense qu'on en a fini de toute façon … plus rien à me dire ?»  Que je demande tout en le fixant avec froideur.  
   


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Yozzie # you follow me ? I call the police. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Yozzie # you follow me ? I call the police.

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération