It's time to ... [Meganax]

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 845
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

It's time to ... [Meganax] ✻ ( Lun 4 Sep - 14:44 )

Suite de ce rp


 

 
Megan + Axel = Meganax
 
« It's time to ... .»

 Ce RP se déroule environ 1 mois et demi après que Megan ait revu sa mère.

Ça fait à peine un quart d'heure que je suis installé à table dans le dinner où tu travailles, que Mike m'emmerde au téléphone alors qu'il sait pertinemment qu'à cette heure-ci je bouffe. Et surtout que je suis en congé. Je sors juste deux minutes sur le parking sous le soleil de midi pour prendre l'appel, laissant mon assiette vide après avoir tout de même eu le temps de terminer mon entrée. Mon patron me parle des emmerdes qu'il a eu avec une de nos clientes ultra chiante dans son genre et c'est limite s'il me braille dessus comme si c'était de ma faute. Une façon de se défouler pour lui. Toutefois, alors que je fais des aller-retour devant la vitrine du restaurant, je te remarque me faire signe depuis le comptoir à l'intérieur en me désignant mon plat prêt à être servi, bien gentiment posé sur un plateau. Mike me gonfle alors que je lui dit que je suis en train de bouffer et qu'il ne relâche malgré tout pas le débit. Il y a des fois où je me demande si c’est exprès pour me faire chier ou s'il ne peut juste pas arrêter deux secondes de parler quand il est sur les nerfs comme ça. Quoi qu'il en soit, je regarde un instant mon téléphone mimant "bla bla bla" en l'écartant de mon oreille puis esquisse un sourire amusé alors que j'ai le culot de soudain me décider à lui raccrocher au nez. Merde après tout, je l'ai prévenu que je bouffais.

Je rentre de nouveau à l'intérieur et alors que je passe la porte pour me diriger de nouveau à ma place, je reçois un SMS de Mike qui dit "vas te faire foutre gamin !" Ah tiens, il a apprit à utiliser les smileys et il semble adorer celui qui représente un doigt d'honneur vu les 4-5 qu'il place d'affilés à la fin du message. Ça me fait sourire et je réponds aussitôt sans regarder vraiment où je vais "ouais moi aussi je t'aime chéri !". C'est à ce moment d'inattention précis que je me heurte à une serveuse en roller. Oui parce qu'une fois ou plusieurs dans la semaine, je ne sais plus, le dinner organise un service à thème avec les serveuses dans une tenue stylée années 50 et en roller. Histoire de donner un cachet particulier en rappelant cette époque. Ça a son charme, surtout quand on a sa moitié qui travaille ici et que je peux la reluquer autant que je veux sans vouloir être grossier.
Et je dois dire que c'est souvent en ce genre d'occasion que je me plais d'autant plus particulièrement à fréquenter l'établissement. Et il n'y a sans doute pas que moi vu la foule qu'il y a ces jours-là en question, tout comme c'est le cas aujourd'hui. Et sur l'instant, je suis bien content que ça fourmille de monde dans tous les sens car ça au moins le mérite de ne pas me faire planter moi et la serveuse sur le sol en plein milieu d'un espace vide.
 
 
©️ 2981 12289 0


'Cause there's nothing like your love.
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 522
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Lun 18 Sep - 5:58 )

It's time... x ft Meganax

La maladresse de ton chéri est absolument historique, à croire qu'il est tout droit sorti d'un dessin animé, t'sais ceux où le personnage principal trébuche sur une pelure de banane ? Oui, ce genre de dessin animé là. T'essaies de ne pas rire mais fort trop souvent, la réaction du moment l'emporte sur le reste. Évidemment tu l'aides à se relever, une fois que t'as terminé de rire. 

Aujourd'hui au diner, c'est l'une de ses journées de service où tout le personnel enfile une tenue digne des années 50-60. Toi qui est à l'habitude plus timide, tu adores ce job, le personnel est tout aussi adorable que les clients que t'as pu apprendre à connaître au cours de tes mois de service. Souvent, trop souvent, il t'arrive de chantonner des chansons qui passent en boucle dans le restaurant t'as même appris quelques-unes d'elles par cœur. 
D'ailleurs, ce n'est pas uniquement que la musique que tas pu maîtriser, mais les patins à roulettes aussi, parce qu'ils font parti de la tenue que les serveuses doivent enfiler afin de faire le service aux tables. Tu t'es retrouvée le derrière par terre bon nombre de fois avant de pouvoir te déplacer aisément, et même encore le mot aisément est sans doute exagéré, sécuritairement serait plus qualificatif du sentiment que tu ressens sur roulettes. 

T'as débuté le boulot à 9h ce matin et chaque midi, tu attends ton homme avec impatience, le voir débarquer au diner illumine ta journée, et les clients aiment beaucoup vous voir ensemble. En fait avec ce début de journée mouvementée, t'en as presque oublié le dîner avec maman et, les autres enfants qu'elle a eu après son départ. T'as un peu de mal à l'imaginer, et surtout tu n’oses pas trop te faire d'idées quant à leurs caractères, seront-ils plutôt charmants ou froids ? Et s'ils te détestaient ? De toute manière t'es pas trop extravertie, voir pas du tout, alors tu stresses un peu, mais la présence de ton amoureux te fait tout oublier. Ah, cette flamme qui ne disparaît jamais. T'es justement en train de le regarder entrer dans le diner qu'il fonce tout droit dans une serveuse à roulettes. Heureusement le plateau de celle-ci était vide, mais la scène n'en est pas pour le moins drôle. Les clients se retournent et cessent momentanément de parler tandis que tu te diriges vers eux afin de les aider et s'assurer qu'ils n'aient rien de casser. En moins de deux secondes, tu te retrouves les deux fesses écrasées sur le sol carrelé du diner. Ta première réaction ? T'exploses de rire, c'est plus fort que toi. D'habitude, c'est Axel qui s'écrase les fesses par terre, mais là, le karma a pu te rattraper pour toutes les fois où t'as explosé de rire face aux maladresses de ton amoureux.

- Je maudis l'inventeur des patins à roulettes...

Soudain, la réalité te rattrape; il y a au moins une bonne vingtaine de paires de yeux rivées sur vous trois, directement, ton visage vire au cramoisi. Ton réflexe est de couvrir ton visage de tes mains tout en continuant de rire d'une manière plutôt nerveuse. Fort heureusement pour vous, les clients détournent le regard et vous pouvez finalement respirer un peu. Tu reprends tes esprits quelques secondes avant de te redresser en position assise afin de retirer tes patins à roulettes, tu ne voudrais tout de même pas tomber de nouveau en tentant de te remettre sur tes deux pieds. Tu attrapes donc les deux bouts d'un seul lacet afin de défaire celui du patin de droite et tu fais la même chose pour le côté gauche avant de te débarrasser des patins pour de bon, ou tout du moins pour quelques minutes. Tu ne tardes pas à te remettre sur tes deux pieds et à tendre la main à ta collègue qui est hilare face à la situation. Heureusement personne ne semble être blessé. Une fois l'autre serveuse remise sur pied, tu tends la main à ton homme avec un sourire d'amusement aux lèvres.

- Je pense que pour cette fois-ci, je vais me passer de commentaires.

Rapidement, tu lui voles un baiser avant de ramasser tes patins qui étaient demeurés au sol pendant ces quelques secondes.

- Donc je vous sers comme à votre habitude mon cher monsieur ? Une salade bien verte ?

Tu sais pertinemment que ce n'est pas ce qu'il commande à l'habitude ou tu du moins ce n'est pas du tout ce qu'il préfère. Tu conserves d'ailleurs ce sourire d'amusement tout en notant rapidement sur ton calepin sa commande habituelle avec ses petits caprices, par exemple un extra frites.

 

Codage par Libella sur Graphiorum


You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 845
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Ven 22 Sep - 10:20 )




Megan + Axel = Meganax
« It's time to ... .»

Alors qu'une de tes collègues et moi nous retrouvons le cul par terre après nous être heurtés de plein fouet, tu nous rejoins pour nous aider à nous relever. Je te fais signe d'aider la miss en premier, laquelle a du mal à se redresser sur ses patins, faute de stabilité, sauf que forcément alors que tu tentes de l'aider, elle glisse de nouveau et t'entraine alors dans sa chute. Dans le mouvement, moi qui me redressais également, tente de te rattraper sauf qu'au final, on chute de nouveau, toi les fesses sur le carrelage et moi par-dessus toi après avoir perdu l'équilibre tandis que tu tombais. Bon sang, on a l'air con là ! Je ne peux m'empêcher d'éclater de rire face à cette double chute particulièrement pittoresque. Ashron doudou ou comment se taper la loose une énième fois ! Le truc, c'est que d'habitude, je n'ai pas autant de publique ! Je crois que je préférais encore la fois où j'ai glissé sur une peau de banane, me retenant au rétro de la bagnole sans succès tandis que Charlie, ma vile cousine, me filmait. D'ailleurs, il fallait bien se douter qu'il s'agissait d'un coup d'elle ! Comme si je n'étais pas déjà assez maladroit en général pour qu'elle me joue encore des tours pareils ... !

- Je maudis l'inventeur des patins à roulettes...

- Humpf ... lâchais-je dans un soupir amusé. Ça a ses avantages ... soulignais-je l'air de dire que j'adore te reluquer lorsque tu effectues ton service en patins.
Nous n'attirons l'attention qu'un instant alors que nous nous redressons enfin. Seuls quelques rires d'enfants persistent encore.

- Je pense que pour cette fois-ci, je vais me passer de commentaires.

Je lève les mains en l'air comme pour dire que ce n'est pas du tout mon genre. Un sourire un brin moqueur se glisse sur mes lèvres et je dépose un baiser sur ton front avant de rejoindre ma table.

- Donc je vous sers comme à votre habitude mon cher monsieur ? Une salade bien verte ?

J'hausse un sourcil d'un air qui veut tout dire. Je sais que tu me taquines et que j'aurais droit à mon caprice habituel. Je vois bientôt Mike à l'extérieur, il attire mon attention en cognant à la vitre puis me rejoint à table. Il était visiblement décidé à passer ses nerfs sur moi et me faire payer la façon dont je lui ai raccroché au nez. Ça a la soixantaine mais c'est aussi capricieux qu'un môme ! Voilà ce que je me coltine comme patron ! Certains clients peuvent témoigner de nos prises de gueules habituelles, prises de gueules qui n'en sont pas vraiment. C'est plutôt une façon de nous taquiner bien à nous. Quoi de mieux que de brailler sur l'autre pour se témoigner de l'affection ?!
Quoi qu'il en soit, il reste ainsi déjeuner avec moi puis il quitte les lieux après un moment. Moi j'attends que tu aies terminé ton service car tu m'as promis ou plutôt disons défié de m'essayer aux patins à roulettes dans un coin du parking quand tu aurais fini le boulot en milieu d'après-midi. Le Axel maladroit en moi risque d'encore faire des siennes !

©️ 2981 12289 0



'Cause there's nothing like your love.
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 522
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Jeu 5 Oct - 16:36 )

It's time... x ft Meganax

 Ces petites mésaventures sur patins, tu peux les compter sur tes deux mains, surtout au début où tu ne maniais pas encore totalement l'art du patin à roulettes. Ça te fait d'ailleurs penser au moment où papa t'as appris à faire du vélo, t'as fini avec une jambe cassée et quelques ecchymoses, mais aussitôt ton plâtre retiré, tu t'étais remis sur la selle déterminée à dompter cette maudite bicyclette à froufrous toute rose. Aujourd'hui, à trente ans, tu te sens comme une gamine qui apprend à faire du vélo, sauf que là c'est un peu différent et ça n'a surtout pas le même but.  Les petites cascades de ton chéri on bien le don de te faire rire et te remonter le moral, s'il n'a rien de cassé bien sûr. D'ailleurs les chutes légendaires de ton Axel étaient ta plus grande crainte lors de votre déménagement à Vancouver, et tel que prévu, Doudou et la glace... le pire duo jamais imaginé ! Ce souvenir t'évoque tout de même un sourire, puisque mine de rien vous y avez passé du sacré bon temps à Vancouver, peut-être aurez-vous la chance d'y retourner pour Noël ?

La réaction de ton homme face à la proposition de la salade bien verte te fait rire d'amusement avant que tu ne lui voles un baiser et filer en cuisine par la suite afin de passer sa commande.  À peine quelques minutes plus tard, qui ne vois-tu pas s'assoir avec Axel ? Mike ! Tu affiches un sourire d'amusement tout en levant les yeux au ciel avant de filer prendre sa commande et revenir en cuisine quelques minutes plus tard.  Le déjeuner passé et ton heure de fin arrivée, te voilà qui rejoint ton homme à la table, ton sac à main sur ton épaule, ta veste enfilée et un regard de défi au visage.

- J'espère que t'as pu prendre des forces pour le patin à roulettes ?

Assise devant lui, tu remues tes sourcils de hauts en bas pendant que tu souris d'une manière amusée. Bon, il est vrai que voir un homme comme Axel être aussi maladroit est assez amusant même si rire avec lui ne l'aide pas réellement tu ne peux pas t'empêcher de te payer sa tête une fois de temps à autre, après tout il se paie bien la tienne de temps en temps ! Une seconde paire de patins à la main, cette fois à la taille de ton homme, tu te remet sur tes pieds afin de sortir à l'extérieur en sa compagnie, un sourire aux lèvres.

- En espérant que cette histoire ne finisse pas à l'hosto...

Tu mords ta lèvre afin de t'empêcher de rire puis tu t'assois sur une marche de l'escalier qui mène au diner afin d'enfiler à ton tour tes patins et défier ton homme à ce défi enfantin. Un sourire de gamine aux lèvres, tu te relèves tout doucement une fois tes patins chaussés.

- Prêt Doudou ?

Codage par Libella sur Graphiorum


You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 845
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Sam 7 Oct - 11:15 )





Megan + Axel = Meganax
« It's time to ... .»

Ton service terminé, tu me rejoins et m'avertis que j'ai plutôt intérêt d'avoir pris des forces parce que je vais devoir me tenter au patin à roulettes. Je me mords l'intérieur de la joue comme si je présageais déjà le pire. Une fois à l'extérieur, tu fais une remarque qui n'est pas pour me rassurer.

- En espérant que cette histoire ne finisse pas à l'hosto...

- Me connaissant ... faudrait peut-être appeler une ambulance d'avance, plaisantais-je.

Je te regarde, tu sembles te retenir de rire et je te pointe alors du doigt en guise d'avertissement.

- Attention à tes fesses si je vois l'ombre d'un sourire narquois sur tes jolies ourlées ... !

Tandis que tu prends place sur une marche devant l'établissement, tu enfiles tes patins et m'invite à faire de même. Je lâche un gros soupir en me posant lourdement à tes côtés pour enfiler les miens. Chose faite, je passe mes deux mains sur mon visage, tirant une tronche vers le bas pour exagérer mon expression en mode "armons-nous de courage, tout va bien se passer".
Le sourire aux lèvres, tu te redresses et m'adresse un de ces sourires qui me font craquer à tous les coups.

- Prêt Doudou ?

- Prêt .... lâchais-je à demi sur un ton interrogatif qui marque le manque d'assurance sur le coup. Aheum ... on va jouer la sécurité, aide-moi à me mettre debout. Non attends ! C'est la chute assurée, je vais plutôt me tenir à la rampe, ça sera moins casse-gueule.

Je glisse mon cul pour me décaler jusqu'à cette dernière et m'y accroche.

- On dirait un putain de singe estropié qui se retient désespérément à une branche ... m'amusais-je sur un ton toutefois un brin flippé.

Cherchant mon équilibre sur ces petites choses, je parviens enfin à me mettre debout, sur un équilibre toutefois quelque peu précaire. Ma cousine me verrait, elle se taperait déjà une grosse marrade ! Certain même qu'elle me filmerait déjà !

- La dernière fois que j'en ai fait, j'étais tout môme, t'imagines ?! Je crois que j'étais moins maladroit à cette époque parce que j'ai pas souvenir d'une chute vraiment mémorable ... OUH PUTAIN !!! beuglais-je soudain alors que je lâche la rampe et que je ne maitrise pas ma course le long de la ligne que j'essaye de suivre, laquelle se trouve être la ligne blanche d'un emplacement de parking. PUTAIN DE PENTE A LA CON !!
Ouais parce que c'est très légèrement en pente, mais vraiment à peine, seulement, en patins, t'as vite fait de le sentir. Je bats des ailes dans tous les sens pour trouver la technique alors que les patins semblent mués d'une vie propre et d'une insatiable envie d'aller visiter les buissons juste en face tandis que je gigote d'avant en arrière. Des buissons qui fort heureusement ne sont pas épineux ! Je n'ose imaginer ma tronche si atterrissant la tête la première dedans, bras en croix pour m'y retenir, je m'étais retrouvé couvert d'épines sur la tronche ou du moins de traces d'épines.

- Help ! lançais-je après toi. C’est drôle, on dirait entendre des rires ... ! Une fois l'aide trouvée et quelques fous rires échappés à la volée, on s'y remet et cette fois je cherche ton appui pour maitriser ma trajectoire en y allant plus doucement et dans un coin plus à l'écart du parking.


©️ 2981 12289 0




'Cause there's nothing like your love.
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 522
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Dim 22 Oct - 19:04 )

It's time... x ft Meganax

 L'amour, c'est être le meilleur ami de l'autre, savoir rire et pleurer avec la personne aimée, la soutenir dans les moments de joie comme les moments de peine et surtout l'aider à se relever... après avoir terminé de rire, évidemment. T'as énormément de chance de l'avoir à tes côtés parce que ce n'est pas tout le monde qui a la chance d'avoir un amour comme le vôtre, celui qui ne meurt jamais. Il y a eu des hauts et des bas, il y en a et il y en aura, ils font partie de la vie, mais vous terminez toujours par vous relever. Pour le patin à roulettes, c'est pareil, vous terminerez par vous relever même si vous tombez. 

- Me connaissant, faudrait peut-être appeler une ambulance d'avance.

Les lèvres pincées, tu te retiens pour ne pas exploser de rire face à la réponse de ton homme, mais quelque part il n'a pas tort. Vu sa maladresse légendaire, il faudrait mieux prévenir les urgences de votre visite prochaine. Malgré tout, sa maladresse fait partie de son charme et tu te souviens avoir craqué pour celle-ci il y a un peu plus de dix ans maintenant.


- Attention à tes fesses si je vois l'ombre d'un sourire narquois sur tes jolies lèvres ourlées...

Ta première réaction ? Lever les yeux au ciel d'amusement tout en secouant la tête de manière négative, tu poses d'ailleurs tes mains sur tes fesses tout en mordant ta lèvre pour ne pas rire.

- Mes fesses sont bien préparées !

Tu hausses de nouveau les sourcils de haut en bas en guise d'air de défi tout en te relevant lentement de l'escalier afin de pouvoir aider ton homme à en faire de même. Le pire qui peut arriver, c'est que vous vous retrouviez tous les deux aux urgences à rire comme deux gamins face à la situation qui serait plus que comique. Lorsqu'il te demande ton aide, tu lui tends ton bras, mais tu réalises au même moment que lui que ce ne serait pas une très bonne idée.

- On dirait un putain de singe estropié qui se retient désespérément à une branche...

Directement, tu ne peux empêcher ton cerveau d'imaginer Axel en singe estropié qui se retient à une branche. Les lèvres pincées tu te retiens quant à toi désespérément de rire, ce n'est que le début et déjà ça promet. Heureusement il réussit à se relever sans trop de mal, ou tout du moins sans finir sur ses jolies fesses, il est un peu trop tôt pour crier victoire, mais c'est déjà un excellent début.

- La dernière fois que j'en ai fait, j'étais tout môme, t'imagine ?! Je crois que j'étais moins maladroit à cette époque parce que j'ai pas souvenir d'une chute vraiment mémorable... OUH PUTAIN !!!

Un sourcil haussé, tu te positionnes à ses côtés en le regardant avec amusement dans le regard.

- Peut-être que c'est ça le souci, t'es peut-être tombé si fort que t'en as pas souvenir...

Une fois de plus, tu te retiens de rire et même si tu avais voulu rire, tu n'aurais même pas eu le temps puisqu'Axel comme une descente lente, mais certaine vers le buisson.

- PUTAIN DE PENTE À LA CON !!

La pente en question est à peine inclinée, évidemment en patins on la ressent très rapidement et surtout si l'on est novice sur roulettes, mais dans le cas d'Axel le pauvre se retrouve à battre des bras de tous les côtés comme un personnage de dessin animé. Lorsque le pauvre termine sa course dans les buissons, tu pousses un petit cri aigu avant d'exploser de rire. En fait, tu ris tellement que tu te plies en deux tout en demeurant sur tes pieds et des larmes coulent sur tes joues, voilà une excellente manière de faire passer le stress face au dîner de ce soir. Après quelques bonnes secondes où tu essaies tant bien que mal de retrouver ton sérieux, tu te diriges vers les buissons en question, tu écartes quelques feuilles afin de retrouver ton Axel sur le cul dans le buisson.

- L'ambulance est-elle nécessaire finalement ?

Un sourcil haussé d'amusement, tu lui proposes finalement ta main afin qu'il puisse se servir de celle-ci afin de se remettre sur ses roulettes. Fort heureusement, la deuxième séance de patinage se déroule plus gracieusement, sans doute parce que le bitume est parfaitement droit et qu'il à été refait il y a moins d'un an. Ta main dans la sienne, tu l'aides doucement à mettre un pied devant l'autre tout en roulant lentement. Le temps passe si rapidement que tu en oublies même le repas de famille, tu soupires d'ailleurs intérieurement à l'idée de rencontrer les autres enfants de ta mère. D'ailleurs, ça te fait bien étrange de dire que ta mère est de retour et même si il s'est écoulé plusieurs semaines entre son retour et le jour de ce dîner, t'as toujours pas eu assez de temps pour t'y faire. L'heure du dîner approche à grands pas et ton envie d'y aller aussi petite soit elle prend ses jambes à son cou.  

Après l'évènement de ta mère, t'as peu à peu emmené presque toutes tes affaires chez ton homme et quelque part ça te fait du bien de te retrouver au ranch, la présence de ton homme, celle des chevaux et de la nature suffit à t'apaiser. Les dernières semaines n'ont pas été faciles, mais pourtant la présence d'Axel rend tout plus facile, beaucoup plus facile.

Une heure avant le dîner, la nervosité reprend le dessus. T'es alors vêtue d'un long t-shirt ample et d'une paire de jeans déchirés aux genoux, quelque chose de confortable qui se présente bien à un dîner. T'es devant la glace à te regarder tout en discutant avec toi-même afin de te donner un peu de courage, mais la nervosité reprend toujours le dessus. Tu soupires, fortement, et tu frottes ton front de ta paume droite tout en fermant momentanément les yeux. T'as peur, mais peut-être que t'as peur pour rien qui sait ? Peut-être que les autres enfants de ta mère sont adorables et qu'ils te considéreront tout de suite comme de la famille ? Ou encore peut-être qu'ils sont snobs et qu'ils te confondront avec la femme de ménage ? Mais heureusement, ton Axel est là, pour t'aider à faire face à tout ça, parce que sans lui tu ne sais même pas où tu te trouverais présentement, et tu ne préfères même pas l'imaginer.

Codage par Libella sur Graphiorum


You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 09/10/2016
›› Commérages : 845
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Jensen Ackles
›› Schizophrénie : Sasha+ Drav + Sam
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Sam 28 Oct - 10:45 )





Megan + Axel = Meganax
« It's time to ... .»

Tête la première et bras en croix dans les buissons qui auront au moins eu la gentillesse d'amortir ma chute, j'appelle à l'aide. Je me serais néanmoins passé des épines.

- Help ! lançais-je après toi. C’est drôle, on dirait entendre des rires ... !

- L'ambulance est-elle nécessaire finalement ?

- Nope, assurais-je. Arrête de te foutre de ma gueule et viens aider plutôt que de te fendre la poire ! fis-je mine de râler alors que le ton de ma voix traduit une pointe d'amusement.

Une fois l'aide trouvée et quelques fous rires échappés à la volée, on s'y remet et cette fois je cherche ton appui pour maitriser ma trajectoire en y allant plus doucement et dans un coin plus à l'écart du parking.
Avec un peu d'entrainement, le second essai se passe un peu mieux et je commence un peu plus à me détendre sur les patins. Main dans la main, on déambule sur le parking et je finis par pas mal me débrouiller au final. Enfin plus ou moins entre quelques nouvelles pertes d'équilibre. La fin d'après-midi s'amorce bientôt. Ce soir c'est repas de famille chez ton père. Ta mère est présente et elle compte te présenter ton demi-frère et ta demi sœur. Alexandra et James. Je me doute que tu as la pression et nous en discutons un peu tandis que je m'efforce d'apaiser ton stress. Toutefois ta nervosité reprend le dessus peu avant de nous rendre sur place tandis qu'on se prépare chez moi. Ça fait quelques temps que tu as commencé de t'installer à la maison. Les choses se font doucement et tout naturellement.
De mon côté, j'enfile jean noir et chemise. Rien de trop habillé mais tout de même assez pour être présentable tout en restant soft. Tu ne cherches pas non plus à t'habiller en grandes pompes et lorsque je te retrouve dans la salle de bain, je me glisse dans ton dos, faisant tous les deux face au miroir. Je te regarde par son intermédiaire après avoir déposer un baiser sur ton épaule. Quelque soit le style que tu adoptes, j'adore.

- Inutile de stresser. Toi et moi on se fout pas mal des autres, c'est pas comme si ça avait de l'importance, pas vrai ? Oublie pas que tu n'affrontes pas ça toute seule, ajoutais-je de façon réconfortante.


©️ 2981 12289 0


'Cause there's nothing like your love.
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/04/2017
›› Commérages : 522
›› Pseudo : Croquette (Pour chats)
›› Célébrité : Bryden Jenkins
›› Schizophrénie : Arabella DiVaio
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( Mer 22 Nov - 1:20 )

It's time... x ft Meganax

 Ces dernières semaines, tu t'es débattu tel un lion en cage afin de ne pas laisser tes vieux souvenirs refaire surface. T'as l'impression de revenir à l'époque de ton enfance chaque fois que la voix de ta mère fait vibrer tes tympans, mais aujourd'hui tu ne peux plus revenir en arrière puisque tu as promis à ton père que tu ferais un effort afin d'inclure ta mère dans ta vie. À vrai dire, tu le fais d'avantage pour lui que pour toi, parce que tu sais à quel point il supporterait mal de voir les deux femmes de sa vie ne pas s'entendre. 

Le soleil de tout à l'heure a laissé place à des nuages gris qui menacent de s'écraser sur vous à tout moment. C'est le genre de fin d'après-midi que tu aurais passé volontiers au lit avec ton homme, mais le destin en a décidé autrement.  Au final, c'est lui, le destin qui décide tout qu'on y croit ou pas chaque geste aussi minime soit-il change notre vie. Jusqu'à maintenant, tu n'as aucun regret, parce que si tu avais fait les choses autrement, Axel ne serait peut être pas dans ta vie et au final la plus belle chose qui t'es arrivé c'est cet homme.

Vous êtes alors garé devant la maison où t'as grandi, cette chambre qui t'a vu grandir matin après matin à ton réveil, dans les bons et les moins bons moments, moments que ta mère n'a pas pu vivre avec toi. Tu secoues ta tête frénétiquement pendant une seconde avant de soupirer et finalement ouvrir la portière de ta camaro afin d'en sortir, accompagnée d'Axel.  Après quelques pas supplémentaires qui te semblent pénibles, tu franchis finalement la porte de la demeure qui abritera votre dîner et la rencontre de ce soir. Tu toques trois fois avant d'entrer à l'intérieur en compagnie de ton homme, d'ailleurs tu serres sa main si fort que tu pourrais presque lui casser, le pauvre.

Dès votre arrivée, une blonde sulfureuse se pointe à la porte et fronce presque aussitôt les sourcils. Elle ne tarde pas à crier : «Maman, je pense que la femme de ménage vient de débarquer !! ». Tu n'as pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle te prend par le bras et qu'elle t'attire férocement dans la cuisine, évidemment son accent australien est facilement détectable, ce qui te laisse deviner qu'il s'agit là d'Alexandra.  Tu ne sais pas si tu devrais jouer le jeu ou lui mettre une bonne baffe sur la gueule, la pauvre doit s'imaginer que tous les résidents de cette ville possèdent une femme de ménage. Tu te contentes de rester mutine tout simplement tout en pinçant les lèvres tandis que tu jettes un regard d'aide à ton père qui se trouve justement assis dans le salon à siroter une petite bière en compagnie d'un grand blond. Le caractère de cette autre blonde, c'est la raison précise pour laquelle tu es solitaire, vous n'avez même pas fait connaissance encore qu'elle te tape déjà sur les nerfs, la soirée s'annonce longue...

Quelques LONGUES secondes plus tard, ton père fait apparition dans la cuisine tout en regardant Alexandra avec de gros yeux tout en s'exprimant : « C'est une blague où quoi ?! C'est Megan, reviens sur terre Alexandra !». Le ton de ton père te fait presque frissonner jusqu'à ce qu'il ne te serre dans ses bras et qu'il te confie à quel point il est content que tu sois là. Par la suite, il file donner une accolade à Axel pendant que tu cherches ta génitrice du regard. Heureusement le repas semble être prêt à servir, cela t'évitera de rester trop longtemps et supporter cette mégère encore plus. Tu soupires fortement tout en adressant un petit sourire à ton homme tandis que le grand blond installé sur le canapé ne bronche pas une seule seconde, le nez collé à son portable à écrire à une personne mystère, sa petite-amie peut-être. Cette situation te semble malaisante, voilà que tu n'as pas vu ta mère depuis plus de 20 ans qu'elle veut déjà te présenter ses autres enfants, elle est probablement impatiente pour vous de faire connaissance, mais ce sentiment n'est pas partagé. Tu te diriges tout de même vers le blond qui est installé sur le canapé et lui tend la main comme tu le ferais face à un inconnu, sauf qu'il s'agit de ton demi-frère.

- Moi c'est Megan, tu dois être James ?

Le blond relève le regard et le pose sur ton visage avant d'esquisser un petit sourire et hocher la tête brièvement tout en serrant ta main dans la sienne en s'exprimant : « C'est joli comme prénom, enchanté !». Il reprend sa main, mais également son activité des minutes précédentes. T'as le temps de quitter Axel du regard que cette pouffe blonde d'Alexandra s'est déjà jeté sur ton homme.  Alors là, elle dépasse les bornes, d'abord elle te prend pour la femme de ménage et ensuite elle pense s'approprier ton homme ? La guerre est déclarée !

Codage par Libella sur Graphiorum


You are my sunshine.
Every day that passes by, makes my love for you even stronger. I love you now and I'll love you even more tomorrow. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: It's time to ... [Meganax] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

It's time to ... [Meganax]

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération