i'm sorry for being broken ✻ roman

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Mer 6 Sep - 18:53 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


C'était devenu un rituel. Chaque fois qu'elle se levait, la jeune femme essayait de se motiver à sortir de chez elle. Alors elle mettait la laisse à Kitty et elle l'entraînait sur la plage pour courir. La petite chienne se défoulait ainsi et elle avec. C'était une manière de décompresser pour la jeune femme. Parce que parfois, elle se sentait terriblement vide et elle avait besoin de faire des activités et d'occuper ses journées pour ne pas perdre l'esprit. Parce qu'il arrivait encore qu'elle se laisse envahir par le chagrin. Souvent. Trop souvent même. Certes la jeune femme tentait de se raisonner et de se dire qu'il était temps pour elle d'aller de l'avant et de réapprendre à vivre. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Parce que chaque instant, chaque jour, elle pensait encore à Lukas. On n'oubliait pas l'homme de sa vie aussi facilement. Ça paraissait logique. Sa petite course à pieds terminée, la jeune femme rentra chez elle, la petite chienne gambadant à ses côtés, heureuse. Il était certain qu'elle ne faisait pas partie de ces petites chiennes qu'on laissait à la maison et qui manquait d'exercice. Bien au contraire. Une fois chez elle, la jeune femme emmena l'animal à la cuisine et rempli sa gamelle. « Tiens ma belle », souffla-t-elle en caressant ses poils et en embrassant le sommet de son crâne. Puis la jeune femme regagna sa chambre et enleva ses vêtements de sport, qu'elle balança dans la panière de linge sale. En sous-vêtements, elle se dirigea vers la salle de bain. Mais lorsqu'elle ouvrit la porte elle faillit faire une crise cardiaque. Que … ? Non, elle ne rêvait pas. Il y avait bien un homme dans sa douche. Un homme nu. C'était plus pratique pour prendre sa douche, mais que faisait un homme nu dans sa douche ? La jeune femme ne tarda pas à reconnaître les boucles brunes de Roman. « Roman ?! », s'exclama-t-elle en plaquant sa main sur son coeur. La jeune femme avait le souffle court et son cœur battait la chamade. Il avait perdu l'esprit ? Il lui avait fait frôler la crise cardiaque. La jeune femme fronça les sourcils mais fini par se rendre compte qu'elle faisait face à Roman tout nu dans sa douche. Et qu'en plus, elle était en sous vêtements. Instinctivement, elle plaqua sa main sur ses yeux. « Tu peux m'expliquer ce que tu fiches ici ? Dans ma douche qui plus est ? », questionna-t-elle un peu brusquement. Elle commençait à regretter de lui avoir donné les clés. En cas d'urgence avaient-ils dit. Sauf qu'il l'utilisait pour chaque occasion et que c'était rarement pour des urgences. Se rendant compte que si elle ne voyait plus rien, ce n'était pas le cas du jeune homme, la jeune femme changea d'avis. « Non en fait ne dit rien. Tu m'expliqueras quand tu porteras une tenu plus décente », souffla-t-elle. Ou une tenue tout court plutôt. La jeune femme de sa main libre chercha à tâtons son peignoir qu'elle enfila pour sortir de la pièce, les joues rougies. Elle avait l'impression que cette scène était totalement surréaliste. Secouant la tête, elle chassa l'image du corps nu du jeune homme de son esprit. C'était une vision qui ne risquait pas d'aider la jeune femme à voir plus clair dans ce qu'elle ressentait. Elle allait avoir besoin de plusieurs semaines pour oublier cette vue. Mais pour l'heure, elle ferait mieux de se contenter de cuisiner pour se changer les idées. Elle regagna donc la cuisine et se prépara un thé, avant d'entamer la préparation de pancakes pour le petit-déjeuner.



Dernière édition par Georgiana Lewandowski le Lun 25 Sep - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 0:13 )

Roman s'était décidément réveillé du pied gauche. L'infirmier n'avait dormit que quatre heures dans toute sa nuit, ayant terminé de travailler à une heure du matin. Roman ne savait pas comment il avait fait pour ne pas s'endormir au travail. La veille, il avait dû travailler douze heures d'affilées avec quelques moments de repos, mais pas assez pour profiter de chaque gorgée de café. Roman n'avait eu qu'une envie, aller dans son lit et ne plus en sortir avant le début de l'après-midi. Malheureusement, à cinq heure du matin, il avait les yeux ouverts, incapable de se rendormir. C'était l'une de ses rares journées de congé et il n'avait même pas pu en profiter pour dormir un peu plus longtemps qu'à l'habitude. Malgré tout, il décida de rester dans son lit et de lire un bon roman. Quand il lisait, il devait mettre des lunettes. C'était juste pendant qu'il lisait et pour regarder la télévision. Il n'y avait pas beaucoup de gens qui avaient vus Roman avec des lunettes. Il n'y avait qu'Helena et Georgiana qui l'avait vu avec des lunettes. D'ailleurs, Helena trouvait cela très drôle. Il fallait dire que l'infirmier n'avait pas la meilleure relation au monde avec sa grande-soeur. Elle s'amusait à dire à son jeune frère que Georgiana n'était pas celle qu'elle prétendait être. Roman refusait toujours de l'écouter, mais ils étaient frère et soeur et c'était important pour eux. À huit heure, il décida de lâcher son bouquin et alla dans la salle de bain, afin de prendre une bonne douche chaude. Malheureusement, l'eau de coulait pas, signifiant qu'il avait un problème d'eau. « Sérieusement? Putain! » Si Roman ne prenait pas de douche, il allait passer une mauvaise journée, c'était évident. Cela ne lui pris pas une minute avant de décider ce qu'il allait faire. Restant en pyjama, il mis des vêtements propres dans un sac et enfila des chaussures, avant de sortir de chez lui. Il comptait aller chez Georgiana, ayant les clés de chez elle. Même si elle les avait donné au cas où il y aurait une urgence, Roman les utilisaient n'importe quand. De plus, ne pas avoir d'eau pour prendre une douche était une urgence, non? Connaissant le chemin comme le fond de sa poche, il se stationna devant la maison de son amie. Il débarqua de sa voiture et entra dans la maison. « Georgiana? » Il ne semblait avoir personne. Même le chien n'était pas là. Son amie faisait sans aucun doute une promenade avec son chien. Il profita de son absence pour aller dans la douche. Commençant à se laver, il n'entendit pas son amie arriver chez elle et entrer dans la salle de bain. Il fit le saut en entendant la douce voix de Georgiana. « Putain, tu m'as fait peur! » Même s'il y avait de la buée, il pouvait voir que son amie était en sous-vêtements. Il pouvait admirer les belles courbes de la jeune femme, ce qui plaisait fortement à Roman. Il n'eut pas le temps de répondre que son amie répliqua à nouveau. « D'accord, comme tu veux. » Une fois son amie sortie de la douche, Roman termina de se laver. Il sortit de la douche et se sécha. Il enfila des caleçons propres, ainsi qu'un jean. Il n'enfila pas son chandail, décidant qu'il était bien torse nu. Il alla ensuite rejoindre Georgiana dans la cuisine. « Tu fais le petit-déjeuner? Tu es adorable. »


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 11:07 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


Depuis la mort de Lukas, Georgiana n'était plus que l'ombre d'elle-même. Tout ceux qui l'avaient connue avant l'affirmaient. Elle était plus renfermée, souvent triste et malheureuse. Ce n'était pas surprenant, quand la vie nous arrachait si tôt un être cher, de façon si injuste. Mais les semaines étaient passées, les mois et maintenant une année complète. On peinait désormais à lui trouver une excuse. Évidemment, on compatissait toujours pour elle. Mais les gens avaient leurs propres problèmes, ils avaient autre chose à faire et le chagrin de la jeune femme était dérisoire à leurs yeux. Mais ce n'était pas le cas de Roman. C'était sans doute pour cette raison que Georgiana se sentait si proche de lui. Parce qu'il était capable de comprendre ce qu'elle ressentait. Après tout, il avait perdu un frère. Mais même le jeune homme la poussait progressivement à s'ouvrir et à réapprendre à être heureuse. Parfois, cela fonctionnait. Elle se sentait plus légère, elle avait la sensation qu'elle pouvait passer à autre chose, accepter la tristesse de sa situation et aller de l'avant. Mais ce sentiment ne durait pas. Parce que quand elle était en compagnie de Roman, la jeune femme savait qu'elle ressentait des choses qu'elle n'aurait jamais du s'autoriser à ressentir. Il était le frère de Lukas. Il était par conséquent le seul homme sur terre qu'elle ne pourrait jamais avoir. Et pourtant, elle avait le sentiment qu'il était le seul qui pourrait réussir à la tirer de sa léthargie. Il était le seul qui réussissait à lui faire du bien. Mais Georgiana se refusait à ressentir quoi que ce soit. Les relations qu'elle entretenait avec la sœur du jeune homme étaient suffisamment compliquées, elle ne pourrait se permettre de les envenimer d'avantage. Pourtant, c'était difficile de contrôler ce qu'elle ressentait, surtout quand le jeune homme se trouvait dans sa douche. « Je t'ai fais peur ? Moi ? Je te signale que c'est toi qui a élu domicile dans ma douche », bredouilla-t-elle avant de prendre la fuite. Elle ne savait pas vraiment si elle avait le cœur qui palpitait à cause de ce qu'elle venait de voir ou à cause de la peur qu'elle avait ressenti en constatant que sa salle de bain était occupé. Quoi qu'il en soit, la jeune femme, enroulée dans son peignoir, était condamnée à préparer le petit déjeuner en attendant que sa salle de bain ne se libère. Et pourtant, prendre une douche n'aurait vraiment pas été du luxe après sa petite course sur la plage. Fronçant les sourcils, elle sirota son thé, avant d'allumer la plaque de cuisson pour faire cuir ses pancakes. C'est ce moment que choisi Roman pour faire son apparition dans la cuisine. Torse nu. Doux Jésus. « Je n'ai jamais dit que je t'invitais pour le petit déjeuner », souffla-t-elle. Pourtant, elle le ferait, parce que ce n'était pas la première fois qu'il prenait le petit déjeuner avec elle. N'empêche que là tout de suite, elle avait plutôt envie de le frapper avec la spatule que de l'inviter à manger avec elle. Malgré elle, la jeune femme ne put s'empêcher de laisser son regard errer sur son torse musclé. Elle savait que c'était un homme à femmes, enchaînant les histoires. Et à cet instant, elle s'imaginait très bien comment il réussissait à séduire ces femmes. « Vous les Lewandowski, il faut vraiment qu'on se cotise pour vous offrir des t-shirt », souffla-t-elle après un instant. Comme son frère, Lukas se promenait aussi souvent torse-nu. Mais contrairement à Roman, quand il le faisait, ça ne la mettait pas mal à l'aise. « Alors, est-ce tu vas te décider à m'expliquer ce que tu faisais dans ma douche ? », demanda-t-elle finalement, en étalant la pâte à pancake dans la poêle chaude.



Dernière édition par Georgiana Lewandowski le Lun 25 Sep - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 16:48 )

Lorsque Roman avait perdu son frère, ce dernier avait été anéanti. Il venait de perdre l'une des personnes les plus importantes dans sa vie. Lukas était son petit frère et il allait le rester jusqu'à la fin de ses jours. Roman adorait sa famille. C'était ce qui comptait le plus pour lui. Le fait d'avoir perdu son frère l'avait brisé. Il lui manquait maintenant quelque chose. Il avait un trou béant dans son cœur. Cela faisait un an que Lukas était décédé, mais il faisait encore son deuil. Il n'allait pas passer à autre chose du jour au lendemain. L'arrivée de Georgiana avait tout changé dans la vie de Roman. Lorsqu'il l'avait vu, pour la première fois, il était tout de suite tombé sous le charme de sa belle-soeur. Il a tout de suite remarqué qu'elle avait le cœur brisé et qu'elle avait besoin de compagnie. Depuis, Roman a toujours été là pour elle, passant de beaux moments en sa présence. Avec le temps, ses sentiments pour sa belle-soeur s'étaient développés plus qu'ils auraient dû se développer. Roman savait que Georgiana serait la seule femme de sa vie et la seule pour laquelle il serait prêt à se battre. La jeune femme avait le don de le faire sourire comme un idiot, alors qu'aucune femme était capable de le faire. Du moins, depuis sa rupture avec son ancienne petite-amie. Roman savait que c'était mal de ressentir des sentiments pour sa belle-soeur. C'était encore la femme de son défunt frère, mais il ne pouvait pas contrôler ses sentiments. La situation était tellement compliquée. Roman avait eu la peur de sa vie en entendant la voix de la jeune femme dans la salle de bain. « Je n'avais pas le choix! » Il se doutait bien que Georgiana n'avait pas entendu. Il continua de prendre sa douche durant quelques minutes avant de sortir. Il était désormais dans la cuisine avec la jeune femme, torse nu. Roman a toujours été très à l'aise avec son corps, tout comme Lukas. Il fallait croire que c'était de famille. « Je sais, mais tu vas quand même me faire des pancakes, parce que tu m'adores. » Roman sourit grandement, passant une main dans ses cheveux mouillés. L'infirmier adorait la maison de sa belle-soeur. Elle était bien décorée et il aimait aussi le chien qui était adorable. « J'en ai des t-shirts, c'est juste que je suis bien torse nu. » Il décida d'enfiler son t-shirt gris, regardant Georgiana dans les yeux. « J'ai voulu prendre une douche chez moi, mais il n'y avait pas d'eau qui coulait, alors je me suis rendu compte que j'avais un problème d'eau et j'avais vraiment besoin de prendre une douche, alors me voilà. » Roman avait été honnête, comme d'habitude. Il détestait raconter des mensonges, surtout à Georgiana. Elle méritait de connaître la vérité. « Va prendre ta douche. Je vais finir les pancakes. »


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 18:22 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


Georgiana avait toujours été une jeune femme pleine de joie. Depuis son enfance, elle était le genre de personne à toujours être pleine de joie de vivre, à s'amuser d'un rien. Elle était le rayon de soleil de sa famille, dans son quartier elle était la petite fille qui se baladait dans la rue en chantant, s'arrêtant pour amuser la galerie chez ses voisins. Malgré sa timidité, elle n'avait jamais perdu son sens de l'humour. Mais depuis que Lukas avait été tué, la jeune femme n'était plus du tout le même boute-en-train qu'elle avait été. Mais quand elle était avec Roman, elle le redevenait un peu. Il la faisait rire, même involontairement. Il était là pour elle depuis qu'elle avait débarqué à Cap Harbor. Sans lui, elle se serait sans doute laissée envelopper par son chagrin. Déjà comme ça, c'était parfois le cas. Mais grâce à Roman, elle ne se laissait pas couler, elle se battait pour garder la tête hors de l'eau. Alors oui, elle aimait passer des moments avec le jeune homme. Même si le fait de le retrouver chez elle, tout nu parce que non elle n'avait pas oublié cette vision avait été une grande surprise, elle n'avait rien contre passer du temps avec lui, bien au contraire. Comme chaque fois qu'il débarquait chez elle avec une supposée urgence qui n'en était jamais une. La dernière en date c'était quoi déjà ? Il avait une urgente envie d'une tarte au fraises. Tu parles d'une urgence. « Peut-être, mais j'envisage d'empoisonner tes pancakes, pour te faire passer l'envie de débarquer ici avec de fausses urgences », souffla-t-elle avec un sourire amusé. Parce qu'en toute sincérité, elle se serait triste si elle n'avait pas Roman dans sa vie. Elle se serait ennuyée sans lui et ses excuses ridicules pour débarquer ici à n'importe quelle heure. D'humeur taquine et un brin vengeresse, la jeune femme ne manqua pas de le charrier sur son absence de t-shirt. « Donc en fait, vous avez tous tendance à l'exhibitionnisme de manière génétique. Ta sœur est atteinte de la même pathologie ou ça ne touche que les hommes de votre famille ? », demanda-t-elle, le provoquant un petit peu. Mais le jeune homme décida cependant à s'habiller et la jeune femme lui sourit. Au moins, elle ne serait plus tentée de le mâter discrètement. Son regard cependant la déstabilisait. Pourquoi les Lewandowski étaient tous dotés de si beaux yeux ? C'était presque criminel. « Je vois. Heureusement que je suis là, sinon tu aurais été condamné à puer toute la journée, ça aurait été compliqué pour séduire une jeune femme », souffla-t-elle en levant les yeux au ciel. Oui, Georgiana connaissait beaucoup de choses sur la vie sentimentale du jeune homme, y comprit le fait qu'il n'arrivait pas à garder une copine régulière. Et elle aimait beaucoup le charrier sur le sujet. « D'accord, mais tu n'as pas intérêt à les rater », souffla-t-elle en le menaçant avec sa spatule. Lui adressant un sourire, elle lui planta un bisou sur la joue avant de filer dans la salle de bain. Par habitude, elle ne traîna pas dans la douche. Cheveux et corps lavé, elle enfila une jolie robe fleurie et laissa ses cheveux mouillés tomber sur ses épaules. Puis elle retourna dans la cuisine, où flottait une délicieuse odeur de pancakes. « Alors, homme, il vient ce petit-déjeuner ? », souffla-t-elle en frappant la table du plat de la main avant de se mettre à rire. Non, définitivement, jouer le macho au féminin, ça ne lui allait pas du tout. Mais au moins cela avait le don de la faire rire.



Dernière édition par Georgiana Lewandowski le Lun 25 Sep - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 20:39 )

Ce que Roman aimait le plus chez Georgiana, c'était le fait qu'elle n'était pas superficielle et qu'elle était une femme simple. Il se sentait toujours bien, lorsqu'il passait du temps avec elle. Roman savait qu'il n'allait jamais s'ennuyer avec la jeune femme et qu'il allait toujours pouvoir se confier à elle, quoi qu'il arrive. Ils avaient les deux perdus Lukas. Roman était son frère et Georgiana était sa femme. Ils s'étaient trouvés, lorsque la jeune femme est arrivée en ville. Ils ont tout de suite commencé à discuter, apprenant à se connaître. Alors qu'Helena ne voyait pas Georgiana d'un bon œil, Roman tombait sous son charme. Il ne comprenait pas pourquoi Helena ne voyait pas la bonté de Georgiana. L'infirmier savait que sa sœur n'aimait pas sa belle-soeur et c'était bien dommage. Pourtant, elle n'avait rien fait. Georgiana était un véritable ange et elle ne demandait rien à la famille. Roman le savait et il comptait bien le faire comprendre à sa sœur qui était très têtue. Il préférait ne pas penser à sa sœur et profiter du moment qu'il passait avec la jeune femme qui avait le don de le faire sourire à n'importe quel moment de la journée, même si c'était le matin et que, habituellement, il n'est pas une personne matinale. « Ça, ce n'est pas très gentil. Tu n'auras plus le droit aux nombreuses fleurs que je t'offre, en plus d'un café à l'occasion. » Il tira la langue, passant une main dans les cheveux de sa belle-soeur. Avec elle, il avait l'impression de retomber en enfance. Il était comme sur un petit nuage. Leur petit nuage douillet et sans problème. Toutefois, en pensant au fait que c'était la femme de son défunt frère, ça le bloquait un peu d'avoir un quelconque rapprochement avec elle. Ce n'était pas l'envie qui manquait, mais il ne pouvait pas faire ça à son frère. C'était une règle importante. Roman rit légèrement aux paroles de la jeune femme. « Si ma sœur le fait, je ne suis pas du tout au courant et je ne veux pas le savoir. De ce que je sais, il n'y a que moi qui le fait et Lukas le faisait aussi. » Discuter de son frère au passé le faisait souffrir intérieurement. Il arrêta de sourire quelques secondes, pensant à Lukas. Il revint à la réalité en entendant les paroles de son amie. « Oh, j'aurais probablement été chez un ami, mais j'ai tes clés et j'adore ta maison, alors je suis venu. » Honnêtement, c'était surtout l'occasion pour Roman de revoir Georgiana, encore et encore. Il n'allait jamais se tanner de la présence de sa belle-soeur. « Tu me connais, je suis un excellent cuisinier. » Bon, il ne faisait pas toutes les recettes qui existaient, mais il savait se débrouiller en cuisine. Il continua alors à faire cuire les pancakes et à mettre celles qui étaient prêtes dans une grande assiette. Il prépara la table, mettant une belle nappe, ainsi que deux assiettes, des ustensiles, du sirop d'érable, des fruits frais et coupés, ainsi que deux tasses de café et du jus d'orange. Il vit ensuite la jeune femme revenir dans la cuisine. « Femme, ce petit-déjeuner est prêt. » Il rit légèrement, admirant la robe de Georgiana. « Tu es magnifique. »


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 21:09 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


Passer du temps avec Roman, c'était probablement la plus belle chose que Georgiana faisait de ses journées. Parce que c'était dans ces moments qu'elle ne broyait pas du noir. « Ah non. Ça c'est horrible comme chantage comment pourrais-je me passer de mes magnifiques fleurs ? », souffla-t-elle d'un air dramatique en posant sa main sur son cœur. La jeune femme avait toujours eu cette tendance à légèrement surjouer pour s'amuser. Ça la faisait rire. Certes, elle avait perdu cette petite habitude depuis longtemps mais désormais, la jeune femme avait retrouvé ce plaisir quand elle était avec Roman. Parce qu'il la faisait rire lui aussi et ça lui mettait du baume au cœur. Ça lui rappelait qu'il y avait des choses dans la vie qui méritaient d'être vécues. Des choses qui aidaient à se relever, malgré la douleur. « Curieusement, moi non plus je n'ai pas trop envie de savoir si ta sœur fait la même chose », souffla-t-elle avec un sourire amusé. Pourtant, son sourire disparu lorsqu'il fut question de Lukas. C'était chaque fois pareille. Quand le nom de Lukas était évoqué, ils perdaient leur sourire. C'était un mélange de tristesse de le savoir parti et de culpabilité, de ce qu'ils vivaient tous les deux, alors qu'il n'était plus là. Il était certain que si Lukas avait toujours été vivant, Georgiana se serait bien entendu avec Roman, qu'ils auraient été amis. Mais ils n'auraient jamais été aussi proches. Ils ne se le seraient pas permis. La jeune femme sauta donc sur l'occasion de changer de sujet, pour en aborder un plus neutre. « Je te l'accorde, cette maison est superbe », souffla-t-elle avec le sourire. Elle était tombée amoureuse de la maison à la seconde où elle l'avait vue. C'était un mélange de décoration moderne dans une maison ancienne, avec du cachet, de la pierre apparente. Elle n'avait pas changé grand-chose à la décoration. Lukas avait bon goût, cette maison était parfaite. Sans compter le jardin, immense, qu'elle avait fait renaître depuis son arrivée. Lors de son déménagement, le jardin était dans un état déplorable. Mais avec du temps et de la patience, elle avait fait revivre les arbres et les fleurs. « En effet, mais je me méfies avec toi », rétorqua-t-elle avec un sourire amusé, avant de s’éclipser dans la salle de bain. Rapide et efficace, la jeune femme ne tarda pas à revenir. Et elle avait faim. Entre la course du matin et cette douche plus tardive que prévue, elle aurait pu manger toute la pile de pancakes à elle toute seule. Avec un sourire, elle regarda Roman s’affairer dans sa cuisine comme s'il était chez lui. Ça lui faisait plaisir qu'il se sente bien chez elle. « Homme, c'est merveilleux, vous méritez d'être récompensé », répondit-elle en riant, avant d'ébouriffer ses cheveux et de le pousser de la hanche. Sous son regard, la jeune femme tourna sur elle-même pour faire tournoyer sa robe. « Merci. C'est une évidence. Mais ça ne veut pas dire que tu auras le droit à plus de pancakes », s'exclama-t-elle en attrapant sa tasse de thé. Elle la porta à ses lèvres et sourit. « Merci. Parfait, comme je l'aime », souffla-t-elle. Il la connaissait trop bien, apparemment. Mais curieusement, cela lui faisait plaisir. S'installant à table, la jeune femme le dévisagea. « Alors qu'as-tu prévu aujourd'hui ? »[/color], demanda-t-elle.



Dernière édition par Georgiana Lewandowski le Lun 25 Sep - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 7 Sep - 22:56 )

Roman rit légèrement aux paroles de Georgiana. Il était heureux de pouvoir faire rire la jeune femme et de la rendre un peu plus heureuse. Lorsqu'il n'était pas avec elle, il se demandait tout le temps comment elle allait et ce qu'elle faisait. Il se doutait qu'elle était triste de se retrouver seule. Roman détestait imaginer sa belle-soeur seule dans sa maison. « Ce n'est pas du chantage, c'est la vérité, si tu prévois de me tuer avec du poison. » Il savait bien qu'elle n'allait jamais faire cela. Il la connaissait trop bien pour savoir qu'elle n'était pas ce genre de personne. Georgiana était pure et parfaite aux yeux de Roman. Il aimait bien dire que c'était un ange, sans les ailes. Il faisait tout en son pouvoir pour qu'elle soit heureuse et pour la faire rire, même s'il n'était pas l'homme le plus drôle du monde. Il avait son humour bien à lui et ses blagues ne faisaient pas rire tout le monde. En fait, ses blagues ne faisaient pas rire beaucoup de gens. Il essayait, mais ça ne marchait pas tout le temps, sauf quand les gens étaient épuisés. Roman rit aux paroles de son amie. « C'est évident. » L'infirmier désirait vraiment qu'Helena et son amie s'entendent bien, mais ça n'allait probablement pas arriver avant plusieurs années. Sa sœur était trop obstinée pour changer ce qu'elle pensait de Georgiana. De plus, Roman ne voulait pas se disputer avec sa sœur, ne s'entendant déjà pas très bien avec elle. Pourtant, il avait bien essayé, mais ils avaient deux caractères très différents et ça produisait des étincelles entre les deux. Malgré tout, ils faisaient parti de la même famille et ça comptait pour eux. Il vit Georgiana arrêter de sourire, en parlant de Lukas. Il comprenait que cela la rendait triste, tout comme Roman. C'était encore très difficile. Après tout, ça ne faisait qu'un an. « Oui, c'est vrai qu'elle est magnifique cette maison. » Roman s'accordait pour dire que Georgiana avait des bons goûts, en ce qui concernait la décoration. L'infirmier n'était pas un très grand expert en décoration, mais, lorsqu'il avait emménagé dans sa maison, celle que ses parents avaient achetée pour lui, Roman avait essayé de la décorer du mieux qu'il pouvait. En fin de compte, il aimait comment il l'avait décorée et il aimait sa maison, mais celle de sa belle-soeur était encore plus belle. « Pourquoi tu te méfies? Tu peux avoir confiance en moi. » Roman sourit grandement, regardant Georgiana aller dans la salle de bain. L'image de son amie nue sous la douche le rendait fou. Il devait reprendre ses esprits et continuer à faire les pancakes. Il avait terminé, lorsque la jeune femme est revenue dans sa magnifique robe fleurie avec les cheveux mouillés. « Récompensé, réellement? » Roman avait quelques idées en tête, mais ça ne plairait probablement pas à son amie. « Je ne peux pas te faire un compliment sans que tu te prennes la grosse tête? » Roman avait fait du thé à Georgiana, sachant qu'elle ne buvait que cela. Roman s'était aussi fait du thé. Il en buvait juste avec sa belle-soeur. « Je connais tes goûts. » Roman alla s'asseoir à la table en même temps que Georgiana. « Je n'ai rien prévu de spécial. Je travaille à partir de vingt heure jusqu'à deux heure du matin. Et toi? »


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Sam 9 Sep - 17:26 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


La vie était parfois injuste. Georgiana avait eu l'occasion de s'en rendre compte. Son monde s'était écroulé en moins de temps qu'elle n'aurait cru cela possible. D'un coup, d'un seul, tout ce qu'elle avait construit avait disparu. Dire qu'elle en avait souffert était un euphémisme. Elle n'était pas sûre d'en être remise. D'ailleurs elle n'était pas sûre de pouvoir s'en remettre un jour. Parce que la jeune femme ignorait comme faire. Comment pouvait-on se relever après la mort de l'être le plus cher à son coeur ? Elle n'avait pas la réponse, mais elle essayait, pour l'homme qu'elle avait face à elle. Parce que la jeune femme le savait, sans lui, elle n'aurait jamais eu la force de se battre ces derniers mois. Sans lui, elle se serait laissée aller aux pires pensées, aux pires souffrances. Roman était celui qui redonnait un peu de joie et un peu d'espoir à sa vie. Il s'était occupé d'elle, il l'avait aidé en lui racontant des tas d'anecdotes sur Lukas étant enfant, il lui avait rendu le sourire par ses blagues parfois idiotes, mais qui fonctionnait sur elle, parce qu'elle était très réceptive à l'humour, même pourri. La jeune femme ne put s'empêcher de lui sourire. Certes, cette idée de récompense aurait pu les faire glisser sur une pente savonneuse, mais depuis qu'ils se connaissaient, elle était devenue experte dans l'art de détourner les sujets fâcheux pour garder une entente au beau fixe. « Tout à fait. Enfin je veux dire, prendre ton petit déjeuner avec moi n'est pas la plus belle des récompenses que tu puisses avoir ? », souffla-t-elle, sur un ton chargé d'humour. Des fois, ils dérapaient. Des fois, la frontière entre leur amitié et ce qu'il pourrait y avoir de plus entre eux devenait très fine. Mais Georgiana faisait vite marche arrière avant de la franchir. Elle n'était pas prête. Elle avait peur. Peur de trahir Lukas, peur d'aimer, peur d'être blessée. Parce qu'elle n'oubliait pas non plus que Roman n'était pas capable de garder une relation plus de quelques semaines et elle ne voulait pas perdre son amitié. Alors elle préférait garder cette relation certes étrange qu'ils entretenaient, mais qui la rendait heureuse. « Non désolé, j'ai décidé de faire enfler ma tête jusqu'à ce que je ne puisse plus passer le cadre de la porte. Je n'ai pas beaucoup d'ambition dans la vie, mais ça c'est vraiment mon prochain objectif », rétorqua-t-elle en riant. Il fallait dire ce qui était, passer du temps avec Roman la changeait. Elle n'était plus cette fille triste et éteinte. Elle était différente, plus enjouée. Cela ne durait pas. Mais c'était chaque jour un peu plus long, au point que parfois, elle arrivait à oublier son chagrin plusieurs heures d'affilé. « En effet tu connais mes goûts. Je me demande comment tu fais pour tout retenir d'ailleurs. Avoue que tu as un carnet dans ta poche intitulé : le cas Georgiana et tu le ressors de temps en temps pour être sûr de ne rien oublié », répondit-elle avec un sourire avant de lui donner un coup d'épaule pour le taquiner. Assise à la table du petit déjeuner, elle sirotait son thé avec plaisir, avant de mettre des pancakes dans son assiette. Elle mourrait de faim après cette course matinale et ne se ferait pas prier pour tout dévorer. « Tu travailles trop », fit-elle simplement remarquer, en hochant gravement la tête. Puis elle haussa les épaules. « Pas grand-chose. Je dois emmener Kitty chez le toiletteur cette après-midi et je pensais éventuellement inviter mon amie Sarah à dîner ce soir », expliqua-t-elle en versant des fruits et du sirop d'érable sur ses pancakes.




THE WORLD WAS BURNING
There's no earthly way of knowing what was in your heart when it stopped going. The whole world shook, a storm was blowing through you. Waiting for God to stop this and up to your neck in darkness. Everyone around you was corrupted saying somethin'. There's no dignity in death, to sell the world your last breath. They're still fighting over. Everything you left over.


Dernière édition par Georgiana Lewandowski le Lun 25 Sep - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Lun 11 Sep - 21:23 )

Passer du temps avec Georgiana rendait Roman très heureux. Lorsqu'il la voyait, il ne pouvait pas s'empêcher de sourire et de tout faire pour la rendre heureuse. Pour se faire, il aimait lui raconter des blagues qui la faisaient rire. En réalité, il savait qu'il n'y avait que sa belle-soeur qui riait de ses blagues. Il fallait avouer que les blagues de l'infirmiers n'étaient pas toutes drôles et que son humour était moyen. Malgré tout, il aimait faire le clown pour Georgiana. Elle avait vécu des moments très difficiles, avec le décès de son mari qui était également le frère de Roman. Ils avaient les deux perdus une personne très importante dans leur vie. Malgré tout, ils continuaient d'avancer. Du moins, ils essayaient. Avoir des sentiments pour sa belle-soeur n'était probablement pas une bonne idée, mais il n'y pouvait rien. Roman ne pouvait pas contrôler ses sentiments, comme la plupart des gens. Georgiana était, sans aucun doute, la femme parfaite aux yeux de Roman. Elle était gentille, intelligente, drôle et magnifique. Elle avait tout pour plaire et il l'avait bien remarqué, lorsqu'il l'a vu, pour la première fois. D'ailleurs, il s'en rappelait comme si c'était hier. Georgiana l'avait marqué par sa beauté, mais aussi par la tristesse qui se lisait sur son visage. Il a tout de suite su qu'elle allait entrer dans sa vie et qu'elle allait devenir importante. Depuis leur rencontre, ils passaient beaucoup de temps ensemble. Il essayait de lui remonter le moral et de lui changer les idées. En même temps, Georgiana l'aidait aussi. Elle l'aidait à remonter la pente, à se changer les idées et à sourire un peu plus. Le décès de Lukas l'a énormément affecté et il en souffre encore. Après tout, ça ne fait qu'un an. Il rit légèrement aux paroles de la jeune femme. « Oui, je dois l'avouer. C'est une magnifique récompense. Tu sais que j'adore passer du temps avec toi. » Comment ne pas aimer Georgiana? Helena aurait probablement des milliers de raisons à lui donner, mais Roman ne l'écoutait jamais. Il ne comprenait pas la haine de sa sœur envers Georgiana et il n'allait jamais comprendre. Roman n'avait que de l'amour à donner. Il détestait la violence et les gens qui connaissaient bien l'infirmier le savaient parfaitement. « Ça ne sera pas long, puisque sa tête est déjà très enflée. » Il rit légèrement, buvant une autre gorgée de thé. Roman blaguait souvent en présence de Georgiana. « Je n'ai pas de carnet, mais j'ai une bonne mémoire. » Roman mis des fruits et du sirop d'érable sur ses pancakes et pris une bouchée. Elles étaient délicieuses, comme toujours. « Je sais, mais ça fait parti de mon métier. Je dois l'accepter. » Il haussa les épaules, regardant la jeune femme. En devenant infirmier, il savait qu'il allait travailler de nombreuses heures et qu'il allait devoir sacrifier des heures de sommeil. Il s'était adapté. « Oh, c'est bien. » Roman savait à quel point Georgiana avait besoin de voir des amis, tout comme lui, lorsqu'il avait le temps, bien évidemment.


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Lun 25 Sep - 21:42 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


La vie n'avait pas épargné Georgiana Lewandowski. Elle avait souffert. Certains pourraient dire qu'elle n'avait pas tant souffert que ça, elle avait eu une enfance facile, une adolescence toute aussi facile. Mais la vie lui avait arraché l'amour de sa vie. Selon elle, c'était ce qui pouvait arriver de pire à une personne dans la vie. Elle croyait à l'amour, au vrai. A l'âme sœur aussi. Elle était persuadée que pour chaque personne, quelque part sur terre, se trouvait l'amour, le vrai. Que deux cœurs étaient faits pour se retrouver ensemble. Et elle avait trouvé son âme sœur en la personne de Lukas. Il avait été son meilleur ami avant de devenir son petit ami, il avait été son confident avant d'être son amant, il avait été son grand amour et il était devenu son mari. Et la vie le lui avait arraché, aussi rapidement qu'elle l'avait mise sur son chemin. Elle avait cru qu'elle ne pourrait plus vivre après ça. Qu'elle ne survivrait pas. Mais chaque jour était un nouveau combat et elle semblait chaque jour faire un nouveau pas vers la guérison. Elle se sentait chaque fois un peu mieux. Et l'homme qui partageait actuellement sa cuisine y était pour beaucoup. Roman rapportait une bonne dose de rafraîchissement et de bonne humeur dans sa vie. Il était drôle, il était toujours de bonne humeur et ça lui faisait du bien. Elle préférait ne pas être sans arrêt obligée de revivre son chagrin. Et quand Roman était avec elle, elle se sentait plus heureuse. Pourtant, elle se refusait à éprouver des sentiments pour son beau-frère. Roman avait beau être quelqu'un de bien à ses yeux, il était surtout le frère de Lukas. Et Georgiana n'avait pas envie d'être mal vu de ses parents. Et surtout, elle n'avait pas envie d'empirer la situation avec Helena. Mais la jeune femme aimait quand même passer du temps avec le jeune homme, qu'importe ce qu'on pouvait en dire. « Et tu sais que c'est réciproque. On est chanceux tous les deux, n'est-ce pas ? », souffla-t-elle avec un sourire. Oui, elle estimait qu'ils avaient de la chance de pouvoir compter l'un sur l'autre. Ils étaient le rayon de soleil de l'un et de l'autre. En tout cas, c'était comme ça qu'elle le considérait. « Quoi ? Ma tête est enflée ? Je ne m'en suis pas rendue compte, quand est-ce que c'est arrivé ? », s'exclama-t-elle d'un air dramatique en posant sa main sur son coeur, la mine outrée. Quand elle était enfant, Georgiana était une vraie petite fofolle. Et elle l'était restée, jusqu'à la mort de son mari. Mais maintenant, avec Roman, il lui arrivait de retrouver son côté un peu folle, qu'elle assumait parfaitement. « Je suis sûre que tu mens. C'est impossible de tout retenir sur quelqu'un », souffla-t-elle en haussant les épaules, un sourire sur ses lèvres prouvant cependant qu'elle n'était pas sérieuse. Comme souvent avec Roman d'ailleurs. Piquant quelques fruits du bout de sa fourchette, la jeune femme les grignota. « Moi en tout cas, je trouve que tu es bien courageux. Une goutte de sang et je tomberais dans les pommes », répondit-elle en buvant son thé. La jeune femme n'était pas une chochotte. Elle était courageuse sur bien des choses. Mais pas sur la vue du sang. Peut-être parce qu'elle avait trop souvent imaginé la mort de Lukas dans sa tête et que cela l'avait longtemps empêché de dormir. « Oui. Je t'aurais bien proposé de rester avec nous, mais comme monsieur travail … », souffla-t-elle avec un petit sourire.




THE WORLD WAS BURNING
There's no earthly way of knowing what was in your heart when it stopped going. The whole world shook, a storm was blowing through you. Waiting for God to stop this and up to your neck in darkness. Everyone around you was corrupted saying somethin'. There's no dignity in death, to sell the world your last breath. They're still fighting over. Everything you left over.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Mar 26 Sep - 20:34 )

Roman n'avait pas seulement perdu son frère. Il avait perdu son meilleur ami et son confident. Lukas avait toujours été très important dans la vie de l'infirmier. Même s'ils ne vivaient pas dans la même ville, ils se parlaient souvent et se donnaient des nouvelles. Lukas avait évidemment parlé de Georgiana. Roman s'en souvenait, comme si c'était hier. Il savait que son frère a été très amoureux de Georgiana. Roman savait que son frère disait la vérité. Il fallait avouer que sa belle-soeur était magnifique, en plus d'être intelligente et drôle. Elle avait tout pour plaire. Roman était attiré par elle et savait que ce n'était pas bien, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il pensait souvent que Georgiana méritait d'être heureuse et amoureuse à nouveau. Ça ne faisait pas longtemps que Lukas était décédé, alors il pouvait comprendre qu'elle n'était pas prête. Roman ne pensait pas tomber amoureux de sa belle-soeur, la femme de son frère aîné. Pourtant, c'était arrivé et il ne pouvait pas le nier. Pourtant, il avait essayé d'oublier ses sentiments pour elle en sortant dans les bars et dans les boîtes de nuit, rencontrant des femmes et faire son numéro de charme. Normalement, son numéro de charme marchait à la perfection, mais, depuis que Georgiana hantait ses pensées, ce n'était plus le cas. Roman n'était plus intéressé à revenir avec une fille, à chaque fin de soirée. Il revenait donc seul, pensant à sa belle-soeur. À chaque fois qu'il la voyait, il avait envie de la serrer contre lui et de l'embrasser passionnément, mais il devait se retenir, parce qu'il ne désirait pas effrayer Georgiana qui vivait encore son deuil, tout comme Roman. « Oui, c'est vrai que nous sommes chanceux. Je ne serais rien sans toi. » Ce qu'il venait de dire était sincère. Georgiana apportait du positif dans sa vie. Elle était son soleil. Avec elle, il souriait souvent et il faisait son humoriste, comme il avait l'habitude de le faire, lorsque Lukas était encore vivant. Après la mort de son frère, Roman a arrêté de faire des blagues aux autres, n'ayant pas la force d'en faire, même si l'envie était présente. « Ça fait longtemps que ta tête à enflé. Tu devrais vraiment aller voir un médecin. Je peux même t'accompagner, si tu veux. » Roman garda son sérieux durant dix secondes, avant de se mettre à rire. Il aimait tellement rire avec Georgiana. Il n'y avait qu'elle qui le faisait autant rire. Bon, il y avait aussi ses amis et sa sœur, mais ce n'était pas pareil avec sa belle-soeur. « Je ne mens pas. Je sais ce que tu aimes et ce que tu n'aimes pas. Je suis convaincu que tu sais tout sur moi. » Roman pouvait tout dire à sa belle-soeur, sans avoir peur de se faire juger. « Le sang n'a jamais été un problème pour moi. Il y a pire dans mon métier, mais j'adore ce que je fais. » Roman trouvait ça important d'être passionné par ce qu'il faisait. Si ça ne serait pas le cas, il ne serait pas infirmier. « Oui, je travaille, mais je peux quand même appeler pour dire que je suis malade. » L'idée de passer un peu plus de temps avec Georgiana l'intéressait encore plus que d'aller travailler. Il mangea une bouchée de pancake, regardant la jeune femme dans les yeux. Il la trouvait tellement belle.


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Sam 30 Sep - 19:18 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


Georgiana aimait bien se chamailler avec Roman. Ca mettait de la bonne humeur dans ses journées. Mais elle était surtout contente de l'avoir dans sa vie. Parce qu'il était important à ses yeux. « Ne dis pas ça. Tu t'en sortais très bien avant que j'arrive », souffla-t-elle, un peu mal à l'aise. Ce n'était pas que sa remarque ne la touchait pas. Mais justement, ça la touchait peut-être un peu trop. La jeune femme se sentait bien souvent coupable quand elle ressentait des sentiments pour Roman qui lui semblaient hors limite. C'était normal qu'elle ressente de l'affection pour lui, puisqu'ils étaient amis et d'une certaine façon, la jeune femme et le jeune homme étaient maintenant de la même famille. Mais parfois, elle pensait que si elle pouvait à nouveau être heureuse un jour, ce serait avec lui. Et la jeune femme s'en voulait de penser une chose pareille. Roman était bien le seul homme au monde auquel elle n'avait pas le droit de penser. Ni aujourd'hui, ni demain, ni jamais. « Hey ! Ne te moque pas ! T'es juste jaloux parce que ma tête est beaucoup mieux que la tienne. Et franchement la jalousie c'est moche ! », s'exclama-t-elle en lui tirant la langue comme une enfant. La jeune femme se mit à rire de bon cœur. C'était plaisant et ce n'était pratiquement qu'avec Roman qu'elle se laissait aller à rire de la sorte. Parce que grâce à lui, elle se sentait revivre. Petit à petit, il arrivait à chasser la tristesse qui avait envahi son monde, pour ramener un peu de joie dans son univers. Grâce à cela, Georgiana arrivait à nouveau à faire le clown et à rire. A devenir cette petite gamine insouciante qui amusait la galerie. « Ca me surprend quand même, généralement les hommes sont tellement tête en l'air », souffla-t-elle. Non pas qu'elle était particulièrement une experte en hommes. La jeune femme n'en avait connu que trois dans sa vie et elle avait été mariée à l'un d'eux. Mais quand même, de son expérience, les hommes ne retenaient pas autant de détails. Mais Roman la connaissait effectivement bien et c'était réciproque. « C'est l'essentiel, que tu aimes ce que tu fais. Mais je persiste à dire que tu as du courage, tout le monde ne pourrait pas le faire », souffla-t-elle avec un sourire. Genre elle, elle n'aurait pas pu. Pas le moins du monde. Parce qu'elle se serait évanouie vite fait bien fait. Et puis les horaires, ce n'était pas pour elle. Elle aimait passer ses soirées à la maison et dormir pendant la nuit. La jeune femme sourit à Roman, tout en mangeant ses pancakes avec gourmandise. « C'est adorable, mais je ne voudrais pas priver tes patients d'un si génial infirmier. Ni tes collègues de voir un si beau visage », rétorqua-t-elle, taquine. La jeune femme savait que Roman aimait s'entourer de femmes. Et en même temps, elle pouvait comprendre les femmes en question. Il était plutôt bel homme et de ce qu'elle avait plus voir un peu plus tôt, il était même plutôt bien bâti. Et elle ne parlait pas que de son torse musclé là. Enfin bref … « Par contre, j'aimerai bien qu'on passe du temps ensemble bientôt. Tu as une journée de libre prochainement ? Ou une soirée. Je pourrais nous préparer un bon repas. Enfin si tu veux », souffla-t-elle en se mettant à parler sans respirer, comme le véritable moulin à parole qu'elle était.




THE WORLD WAS BURNING
There's no earthly way of knowing what was in your heart when it stopped going. The whole world shook, a storm was blowing through you. Waiting for God to stop this and up to your neck in darkness. Everyone around you was corrupted saying somethin'. There's no dignity in death, to sell the world your last breath. They're still fighting over. Everything you left over.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 5 Oct - 21:15 )

« Probablement, mais passer du temps avec toi me fait du bien. » Lorsqu'il qu'il passait du temps avec Georgiana ou avec Helena, Roman allait mieux. Il souriait plus et il recommençait à faire des blagues qui ne faisaient pas rire tout le monde. Roman avait son sens de l'humour bien à lui. C'était probablement cela qui le rendait unique. Du moins, il aimait se dire cela. Sinon, Roman était un homme simple. Il travaillait, passait du temps avec sa sœur, ainsi qu'avec sa belle-soeur, voyait ses amis et sortait à l'occasion. Évidemment, comme la plupart des hommes, Roman avait des envies. Il était connu pour être dragueur et aimer avoir plusieurs conquêtes. Pourtant, depuis quelques semaines, il était de moins en moins dragueur, ramenant moins de filles à la maison. C'était sans aucun doute l'âge, mais Roman savait que ce n'était pas la raison de son changement de comportement. La raison se trouvait devant lui, mangeant des pancakes et des fruits. Georgiana était la seule femme qui pourrait convaincre Roman d'arrêter de draguer à chaque fois qu'il sortait. Roman était persuadé qu'elle pourrait être la femme de sa vie, mais il y avait un problème. Il n'était petit, bien au contraire. Ce problème était énorme. C'était sa belle-soeur, la femme de son défunt frère, Lukas. Malgré le fait que son frère était décédé, il ne désirait pas tenter quoi que ce soit avec Georgiana. Draguer la femme de Lukas n'était pas une excellente idée. Pourtant, la tentation pouvait être plus forte que tout. Roman n'avait pas choisi de tomber amoureux de Gerorgiana. S'il aurait pu choisir, il aurait aimé une autre femme. L'amour tombe sur les gens, comme ça, sans avertir. En voyant Georgiana, pour la première fois, quelque chose c'était déclenché chez lui. « Bon, j'avoue, je suis jaloux de ta face. J'aimerais bien avoir une aussi grosse face que la tienne. » Il rit légèrement, passant une main dans ses cheveux. Il riait toujours avec Georgiana. Ça lui faisait beaucoup de bien. Il aimait également voir sa belle-soeur rire. À ses yeux, elle avait un des plus rires au monde. Il en était convaincu. Il n'allait jamais comprendre pourquoi Helena la détestait. Georgiana était une très bonne personne et il allait tout faire pour le prouver à sa sœur aînée. Par contre, il avait conscience que ça n'allait pas être évident. Helena était bien trop bornée. « Je ne suis pas comme tous les hommes. » Ce qui était vrai. Roman avait une très bonne mémoire. Ça remontait à l'enfance. Il était doué pour apprendre plusieurs choses et s'en rappeler plusieurs années plus tard. Ce n'était pas un talent impressionnant, mais c'était bien pour lui. « Je ne suis pas l'homme le plus courageux, mais je suppose que tu as raison. » Roman sourit doucement, mangeant une autre bouchée de pancake. Son assiette se vidait peu à peu, signe qu'il avait bientôt fini de manger. Pourtant, il savait qu'il allait avoir encore faim, trois heures plus tard. Il était comme ça. Un gourmand qui ne se cachait pas. « Mes patients me voient à tous les jours et je commence à croire que mes collègues en ont marre de mes blagues nulles. » Il rit légèrement, buvant une gorgée de thé. Passer plus de temps avec Georgiana l'intéressait encore plus que d'aller travailler. Pour lui, c'était une évidence. « Oui, j'aimerais cela, moi aussi. Je suis libre quand tu veux, surtout pour être avec toi. » Roman sourit doucement, regardant sa belle-soeur dans les yeux. Combien de temps allait-il encore résister avant de l'embrasser? Probablement pas longtemps, mais il devait résister à cette envie.


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Mer 11 Oct - 17:00 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


Les jours avaient été sombres. Plus que sombres. Mais jour après jour, le soleil commençait à briller, pour éclaircir l'horizon. Roman Lewandowski n'y était pas pour rien. Le jeune homme avait été présent pour elle. Il s'était montré là pour la soutenir. Et pourtant, elle ne le connaissait pas à ce moment. Il était juste un inconnu, le frère de son conjoint décédé, qu'elle n'avait jamais rencontré. Aujourd'hui il était important pour elle. Trop important peut-être. Mais elle aimait bien passer du temps avec lui. « Ah ! Tu crois que je devrais aller au laboratoire pharmaceutique de ta sœur pour leur dire que quelque chose en moi aide à lutter contre la tristesse, genre, comme une sorte d'anti-dépresseur ? », demanda-t-elle, en luttant pour ne pas éclater de rire. La jeune femme aimait bien le charrier. C'était même devenu son passe-temps favoris ces dernières semaines. Planta sa fourchette dans un pancake, la jeune femme les dévora avec des fruits. Elle aimait se goinfrer le matin, d'autant plus qu'en général, elle faisait du sport pratiquement tous les jours. Ainsi, elle pouvait garder la ligne et continuer à manger tout ce qui lui passait par la tête. Surtout qu'elle faisait souvent de la pâtisserie. Enfin bref. Là n'était pas la question. De très bonne humeur, la jeune femme était surtout d'humeur taquine. Et elle n'hésitait pas à se jeter des fleurs pour plaisanter. De toute façon, Roman n'était pas drôle et c'était un gros jaloux, voilà tout. « AH ! Je savais bien que tu étais jaloux ! », s'exclama-t-elle vivement en tapant du plat de la main contre la table en bois. Le bruit était infernal, mais la jeune femme se contentait de glousser. Oui, Roman apportait une certaine dose de bonne humeur dans ses journées. Mais la jeune femme ne désirait pas qu'il apporte autre chose. Elle lutait de toutes ses forces contre l'affection qu'elle avait pour lui. Oh, elle n'était pas amoureuse. Elle l'appréciait beaucoup. Et elle se disait que pour consoler son cœur, il aurait pu être bien pour elle. Mais même pour consoler son cœur, elle s'y refusait. Elle avait besoin d'affection, voilà tout. Mais elle ne voulait pas s'aventurer dans une nouvelle relation, pas plus qu'elle ne voulait vivre cela avec le frère de Lukas. Un jour, elle en était certaine, elle rencontrerait l'homme capable de lui faire tourner la page. Mais ce jour n'était pas encore arrivé. En attendant, elle profitait de la présence de Roman, tout en essayant de ne pas lui laisser miroiter quelque chose qu'il n'aurait pas. Elle le comprenait à ses mots, à sa façon de se comporter, il ressentait des choses pour elle. Mais elle ne pouvait pas, elle ne voulait pas. « Excuse-moi monsieur j'ai un cerveau et une mémoire supérieurs à la moyenne », souffla-t-elle avec un sourire taquin. Oui, elle le charriait et elle l'embêtait. Mais elle était incapable de penser quelque chose de négatif concernant le jeune femme. « Franchement, si tes collègues ne comprennent pas ton humour, c'est qu'ils sont bêtes », rétorqua-t-elle. Bon d'accord, Roman pouvait avoir un humour un peu limite de temps en temps, mais elle s'en fichait elle. Elle le trouvait toujours très drôle. Ou alors peut-être qu'elle aussi avait un sens de l'humour limite. Elle n'était pas toujours très drôle, quand bien même elle adorait plaisanter. « Dans ce cas, on pourrait peut-être profiter de ta prochaine journée de libre pour un déjeuner. Pourquoi pas un pique-nique ? Ce serait idéal pour profiter encore un peu de la plage avant l'arrivée des jours plus frais », proposa-t-elle, en espérant que Roman n'y verrait pas une invitation romantique. Elle ne voulait pas que les choses se compliquent avec Roman. Elle ne voulait pas perdre son plus proche ami.




THE WORLD WAS BURNING
There's no earthly way of knowing what was in your heart when it stopped going. The whole world shook, a storm was blowing through you. Waiting for God to stop this and up to your neck in darkness. Everyone around you was corrupted saying somethin'. There's no dignity in death, to sell the world your last breath. They're still fighting over. Everything you left over.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2017
›› Commérages : 279
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Daniel Sharman
›› Schizophrénie : Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Jackson Townsend (ft. Tyler Hoechlin) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed)
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Jeu 12 Oct - 23:32 )

Plus qu'il passait de temps avec Georgiana, plus qu'il était attiré par elle. Il savait qu'avoir des sentiments pour sa belle-soeur n'était pas bien, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il l'aimait de plus en plus et ça commençait à le faire souffrir. Il souffrait de ne pas pouvoir dire à Georgiana à quel point il l'aimait et de ne pas pouvoir l'embrasser. S'il écoutait son cœur, il l'aurait embrassé depuis très longtemps. Toutefois, il devait se retenir. Parfois, céder à la tentation n'était pas la meilleure idée. Elle était la femme de Lukas et, même s'il est décédé, il ne pouvait pas se permettre de prendre sa femme. Toutefois, il se disait aussi que Georgiana méritait d'être heureuse et en amour. Bref, toute cette histoire était extrêmement compliquée. « Je ne sais pas si c'est la meilleure idée, surtout si c'est ma sœur qui t'accueille. » Roman rit légèrement, buvant une gorgée de thé. Roman savait à quel point sa sœur aînée détestait leur belle-soeur. Même que détester était un mot faible pour représenter ce que Helena ressentait pour Georgiana. Roman n'avait jamais compris pourquoi, mais il n'allait sans aucun doute jamais comprendre cette situation. Il était pris entre deux feux et c'était loin d'être terminé. « Je suis juste un peu jaloux. Je ne suis pas possessif quand même. » Il rit à nouveau, tirant la langue. Plaisanter avec sa belle-soeur le rendait très heureux. Il ne plaisantait plus aussi souvent qu'avant. Quand Lukas était encore en vie, Roman faisait des blagues à tout le monde, même s'il savait parfaitement que ses blagues n'étaient pas les plus drôles au monde. Malgré tout, il faisait rire quelques personnes, considéré comme un clown aux yeux de ces gens. Quand il entendait le rire de Georgiana, il souriait à chaque fois. Il avait des étoiles dans les yeux, en la voyant rire, mais aussi en la voyant sourire. Elle était tellement belle. « Oui, oui, si tu le dis. » Roman savait bien que sa belle-soeur était très intelligente. Il n'était pas l'homme le plus intelligent au monde, mais il avait quelques connaissances, alors il n'était pas le plus idiot non plus. « J'ai bien l'impression qu'il n'y a que toi qui comprenne mon humour. » Roman rit légèrement, mangeant une bouchée de pancake. Son assiette se vidait peu à peu. Ce petit-déjeuner était délicieux. « Nous ferons alors un pique-nique avec un grand plaisir. » Roman sourit grandement, regardant Georgiana dans les yeux. Si seulement elle savait ce qu'il pensait, à cet instant.


blackbird ♒︎ Blackbird singing in the dead of night. Take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for the moment to arise. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : Devon Oakley (Sebastian Stan) ✻ Luke Durbeyfield (Tom Austen) ✻ Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Patrick J. Adams) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (karla souza)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( Mer 18 Oct - 17:20 )


i'm sorry for being broken
I am outside and I've been waiting for the sun. With my wide eyes I've seen worlds that don't belong. My mouth is dry with words I cannot verbalize. Tell me why we live like this. Keep me safe inside. Your arms like towers. Tower over me. Cause we are broken. What must we do to restore our innocence and all the promise we adored ? Give us life again cause we just wanna be whole. Lock the doors cause I'd like to capture this voice. It came to me tonight so everyone will have a choice and under red lights I'll show myself it wasn't forged. We're at war. We live like this.


Georgiana Lewandowski aurait voulu connaître un remède miracle contre le chagrin. Cela lui aurait été très utile. Parce que la jeune femme, plus d'un an après le décès de son mari, était toujours incapable de passer à autre chose. Et elle ignorait même si elle en serait capable un jour. Elle ne savait. Y avait-il un délai moral avant de tourner la page ? En avait-elle réellement envie ? La réponse à cette question était facile. Et c'était non, purement et simplement. Parce que si des fois l'affection lui manquait et qu'elle se disait qu'elle aurait aimé être dans les bras d'un homme, elle n'était plus prête à offrir son cœur à qui que ce soit. La jeune femme avait beaucoup trop souffert par amour et elle n'était pas certaine de se relever un jour, si elle devait encore affronter une peine sentimentale. Mais là n'était pas la question pour l'instant. Elle passait du temps avec Roman. Et quand bien même il lui arrivait de se dire qu'il aurait pu être pour elle une façon de tourner la page, elle se rappelait que c'était le frère de Lukas et que par conséquent, rien ne pourrait jamais se passer entre eux. « Mais justement, ce serait d'autant plus drôle. Ta sœur serait sans doute dégoûtée si je devenais un remède contre la dépression », fit-elle remarquer. Ce n'était pas un secret que Georgiana et Helena ne s'aimaient pas. Georgie avait eu beau faire des efforts, rien ne marchait sur la reine des glaces. Maintenant, elle n'avait même plus envie d'essayer. Si Helena voulait s'entêter à chercher une preuve que Georgiana n'était pas celle qu'elle prétendait être et qu'elle en avait juste après l'argent de cette famille, eh bien qu'elle fasse. Georgiana avait mieux à faire. Comme se chamailler avec Roman par exemple. Lorsque le jeune homme lui tira la langue, la jeune femme l'imita. Ils avaient l'air de deux gamins, mais par chance, la jeune femme le vivait très très bien. « Si je suis la seule à comprendre ton humour, c'est sans doute que j'ai le même humour lamentable que toi et du coup ce n'est pas vraiment un compliment pour moi », plaisanta-t-elle, pour le taquiner. Elle aimait l'humour du jeune homme. En tout cas, il la faisait rire. Et si certains ne comprenait pas son humour, qu'ils aillent au diable. « Parfait. Tu n'auras qu'à m'écrire quand tu seras disponible et je préparerai tout ça », souffla-t-elle, avant de vider son assiette de pancakes et sa tasse de thé. Elle avait bien mangé. Trop mangé peut être. « Je crois que j'ai assez mangé pour les dix années à venir. Une semaine de petit-déjeuner comme ça et je ne pourrais plus me lever de ma chaise », déclara-t-elle en posant ses mains sur son ventre.




THE WORLD WAS BURNING
There's no earthly way of knowing what was in your heart when it stopped going. The whole world shook, a storm was blowing through you. Waiting for God to stop this and up to your neck in darkness. Everyone around you was corrupted saying somethin'. There's no dignity in death, to sell the world your last breath. They're still fighting over. Everything you left over.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: i'm sorry for being broken ✻ roman ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

i'm sorry for being broken ✻ roman

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération