You belong with me ✻ JACKSON

 :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4810
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Sam 9 Sep - 15:55 )



You belong with me
JACKSON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


« Bonjour ! » que tu dis en ouvrant la porte du café, le sourire aux lèvres. Tu connaissais cet endroit comme ta poche. Pas parce que tu vivais dans cette ville depuis tellement d'année qu'il était devenu un repère. Bien que ceci était vrai. Mais principalement parce que tu avais passé quatre années de ta vie à bosser pour cette entreprise familiale afin de pouvoir payer une partie de tes études. Désormais, tout ceci était fini et tu y venais que pour acheter de quoi te désaltérer. Néanmoins, tu restais tout de même ce client/vendeur. Et parfois, quand il le fallait vraiment, tu revêtais ton ancien tablier et te plaçait derrière la caisse le temps de quelques heures, journées voir même semaine. Ça ne te dérangeait pas. Après tout, grâce à eux, tu avais pu avoir pas mal de chose et ils t'avaient aidé comme personne d'autres. Puis, tu restais aussi assez proche de tes collègues, chose qui aidait. Aujourd'hui, pourtant, ce n'était pas pour aider à servir les clients que tu venais, mais pour faire de la comptabilité. Les chiffres, ça avait toujours été ton domaine, depuis que tu avais suffisamment de cellules grises dans le cerveau pour pouvoir compter. Tu connaissais pas grand chose dans la comptabilité pure et dure, mais tu savais te débrouillait suffisamment pour que chaque mois, tu viennes faire les papiers pour la gérante et que tu gagnes un peu d'argent. Argent que tu mettais obligatoirement sur un compte épargne. Certes, t'en aurait bien besoin parfois. Mais tu préférais l'idée d'avoir toujours quelque chose, quelque part, qui puisses t'aider en cas de grande force majeur. Ces quelques mois difficiles ne seraient qu'une petite étape à passer, ce n'était pas nécessaire que tu changes tes habitudes. T'arriverais bien à trouver autre chose pour te remettre à flot. « Pardon. Excusez-moi ... » Tu poses ta main sur l'avant-bras d'un homme afin qu'il sache que tu lui parles. Peut-être que t'aurais du regarder qui c'était devant toi avant de faire ça. « Oh, bordel ! » Les yeux écarquillaient, tu n'arrives plus à faire un seul mouvement. C'est ... C'est ... « Un rêve ! » Oui, tu parles à toi-même et le jeune homme ne doit probablement rien comprendre à ce qui t'arrives. Le pauvre. « Vous êtes Jackson Towsend, non ? » que tu finis néanmoins à murmurer. S'il y a bien une chose que tu veux éviter, c'est d'attirer l'attention sur toi. Malheureusement, l'attention est déjà sur vous deux étant donné que tu as hurlé juste avant. « Oh mon dieu ! Je regardais tous vos matchs. C'était mon rêve de vous rencontrer. Enfin, c'était toujours le cas. J'veux dire ... On peut faire une photo ?! » Voilà. C'est bon. Il doit te prendre pour un fan hystérique ou fou, voir même les deux à la fois. « Olala. Personne va me croire quand je vais leur dire que je vous ai vu ! » T'allais pouvoir te la péter devant Charlie, Adam. Même Mikayla. Qui a dit qu'aucune star venait à Cap Harbor ? Toi. Pas toi en tout cas. Ou alors, t'en as pas souvenir. « Comment ça se fait que vous êtes ici ? Y'a un match de basket ? » Désolé Jackson, mais t'es pas prêt de le lâcher.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/07/2017
›› Commérages : 296
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Tyler Hoechlin
›› Schizophrénie : Roman Lewandowski (ft. Daniel Sharman) ✰ Cecelia Ayling (ft. Sophie Cookson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed) ✰ Mark Kavanagh (ft. Nikolaj Coster-Waldau)
›› more about me

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Lun 11 Sep - 1:27 )



You belong with me
CAMERON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Revoir Laura avait chamboulé Jackson. Il ne s'était pas attendu à la revoir et encore moins à la revoir ici, à Cap Harbor. Il fallait croire que tout pouvait arriver dans la vie. Jackson avait discuté de nombreuses heures avec Laura, lorsqu'elle était venue au bar où il travaillait. Elle avait demandé des explications et Jackson avait essayé de lui en donner. Lorsqu'il s'était réveillé, alors qu'il était seulement neuf heure du matin, Jackson se demandait s'il allait revoir Laura dans la rue ou dans un autre lieu public de la ville. Depuis qu'il avait lu l'article, Jackson savait qu'il n'allait jamais réellement être tranquille, même après avoir quitté l'équipe dans laquelle il jouait depuis plusieurs années. Jackson savait que c'était le prix à payer d'avoir été une célébrité. Maintenant, il ne se considérait plus comme une célébrité. Après avoir pris sa douche et s'être préparé pour la journée, il sortit de son appartement et décida de marcher jusqu'au café dans lequel il aimait bien se rendre, depuis qu'il s'était installé à Cap Harbor. La ville n'était pas grande et c'était parfait pour Jackson. Il n'aimait plus les grosses villes, depuis qu'il était sorti de prison. C'était une des raisons principales de son déménagement. New-York était devenue une trop grosse ville aux yeux de l'ancien sportif et il avait eu besoin de changement. La Caroline du Nord était donc parfaite pour lui. Une fois arrivé au café, il entra et vit qu'il y avait beaucoup de monde, ce qui n'était pas surprenant. The Nora's Cafe & Restaurant était un lieu convivial où les gens aimaient venir pour boire et manger en discutant avec leurs amis. Alors qu'il s'apprêtait à faire la file, il sentit une main sur son avant-bras. Il regarda la personne et vit qu'il s'agissait d'un jeune homme. « Ce n'est pas grave... » Jackson fronça les sourcils, lorsqu'il vit le visage du jeune homme changer du tout au tout. Il fallait croire qu'il avait encore des fans. « Bordel? » Même lorsqu'il était encore un sportif professionnel, il n'avait jamais su pourquoi il y avait eu autant de fans. Les gens disaient qu'ils l'aimait pour son talent et aimaient prendre des photos avec lui, mais Jackson ne s'était jamais senti comme une personne connue. Pour lui, il était un simple homme qui vivait son rêve. Évidemment, il avait tout gâché, mais c'était du passé et il ne désirait plus y repenser. « Un rêve, vraiment? Je suis surpris. » Jackson devait avouer qu'il était touché de voir à quel point le jeune homme était heureux de le voir. « Oui, c'est moi. Et vous, vous êtes qui? » Jackson n'avait pas l'habitude avec les nouvelles rencontres. Il essayait de faire des efforts, mais ce n'était pas toujours évident pour lui. « Je suis heureux d'avoir réalisé ton rêve. Une photo? Heu... oui pourquoi pas. » Jackson n'avait jamais vraiment aimé les photos, mais il désirait faire plaisir à ce jeune homme. Il sentait les regards des autres clients dans le café, ce qui n'était pas surprenant, puisque le jeune brun avait crié son bonheur. « Calme toi, tout va bien. Je ne suis quand même pas Michael Jordan. » Si Jackson verrait Michael Jordan, il réagierait probablement de la même manière que le jeune homme a réagi. Jackson se rendit alors compte que le jeune homme n'était pas au courant de toute sa vie. « Je suis ici, parce que je vis ici, maintenant. Non, il n'y a pas de match. » Il soupira légèrement, avant de reprendre la parole. « Je ne joue plus au basketball. Ma carrière est terminée. »


    Feed the flames ◇ In the dark part of the woods. Up to nothing good. Hide your secret smile better, but the only way to breathe. A humor that you need. Don’t do each other in deeper. Just before you both begin. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4810
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Ven 15 Sep - 16:20 )



You belong with me
JACKSON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.

Tes jours de chances sont rares. Tellement rares que t'as finis par vraiment faire une croix blanche sur le calendrier. Alors, certes, parfois, c'est pas non plus de la malchance, t'en as bien conscience. Mais c'est presque impossible pour toi de tenir vingt-quatre heures sans qu'une petite aiguille vienne foutre en l'air tous tes projets; Par exemple, le jour où tu as avoué tes sentiments à Charlie, t'aurais pu mettre une croix sur le calendrier. Sauf que tu n'as pas pu. Bah ouais, ça aurait été vraiment trop beau pour être vrai. Et vous savez pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que quand tu es reparties de chez la blonde cette soirée là, t'as marché dans une crotte de chien. Une crotte de chien ! Y'avait qu'à toi que ça pouvait arrivé ce genre de truc. Cependant, ce matin, tu t'es réveillé avec une bonne impression et un bon feeling. Jusqu'à présent, rien ne t'étais tombé dessus. Ça relevait du miracle. Tout comme c'était un miracle que tu puisses toucher et tomber face à face à une star de basket. Bordel !« Bordel? » Hein ? « Oui ? » T'avais pas dit bordel à voix-haute quand même ? Peu importe. T'en avais pas souvenir. Nom d'un chien ! T'as Jackson Townsend devant toi. Ohlala. T'as envie de hurler et de faire pleins de trucs. Néanmoins, ton cerveau préfère que tu restes la bouche grande ouverte pour gober les mouches. C'était le passage élégant. Un de tes rêves vient de se réaliser. Tu as rencontrer un star. « Un rêve, vraiment? Je suis surpris. » Ah Bon. Et pourquoi donc est-il surpris ? « En quoi c'est surprenant ? » Chaque personne à ses propres rêves, toi, c'était de rencontrer une star. T'avais même fait une liste et Jackson en faisait partie. C'est un chanceux ! « Oui, c'est moi. Et vous, vous êtes qui? » Tu vas t'évanouir. « Cameron ! Je m'appelle Cameron. » que tu réponds, grand sourire, torse sans muscle bombé. « Je suis heureux d'avoir réalisé ton rêve. Une photo? Heu... oui pourquoi pas. » COOL ! T'avais déjà le portable dans les mains et l'application appareil photo ouverte. Tu tends le bras, penche un peu le portable et hop, plusieurs selfie dans la boite. « Merci ! » Tu tapes rapidement quelques lettres sur l'écran et envoie le tout sur la conversation de groupe avec les fous : Charlie, Adam, Mikayla et Aiden. Ils vont pas en croire leurs yeux. « Calme toi, tout va bien. Je ne suis quand même pas Michael Jordan. » Ah ... C'est sûr. « Je le saurais si vous étiez lui. » Eh ouais; Tu le connais. Mais tu l'as jamais rencontré. « Mais vous êtes quand même quelqu'un de super connu dans le coin. Ou juste pour moi. » Surtout pour toi. Tu avais suivie presque tous ces matchs. « Je suis ici, parce que je vis ici, maintenant. Non, il n'y a pas de match. » Tu ouvres grand la bouche. « A Cap Harbor ? ... Vous ... Tu vis à Cpa Harbor ? » Donc tu vas pouvoir encore le croiser si le destin le veut bien ? Oh shit de merde. Ca, c'est une nouvelle ! « Je ne joue plus au basketball. Ma carrière est terminée. » Par-don ? « Aha ! Très bonne blague ! » Ta voix est détachée. Tu glousses même un peu. « Vous avez quoi ? A peine trente-ans ? Vous pouvez pas avoir déjà mis fin à votre carrière. » Non, tu le crois pas. En vérité, ton petit cœur ne va pas se remettre de cette découverte. Comment pouvait-il avoir stopper son ascension ? « Ça faisait un moment qu'on vous voyez pas sur le terrain ... Vous avez tenté de faire carrière en Europe ? » Trop curieux, comme toujours. Mais Jackson ne semble pas dire non à un peu de conversation. « Suivez-moi, on sera plus tranquille derrière. » Tu tournes la poignée pour ouvrir la porte et le fait entrer dans l'arrière du Nora's. C'est une petite pièce remplis de tables et chaises qui sert surtout quand l'endroit est bondé. Une pièce secrète en soit. « Vous voulez boire quelque chose ? J'vous l'offre ! » Ouais, t'es gentil.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/07/2017
›› Commérages : 296
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Tyler Hoechlin
›› Schizophrénie : Roman Lewandowski (ft. Daniel Sharman) ✰ Cecelia Ayling (ft. Sophie Cookson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed) ✰ Mark Kavanagh (ft. Nikolaj Coster-Waldau)
›› more about me

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Ven 15 Sep - 19:39 )



You belong with me
CAMERON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Jackson avait déjà rencontré des fans. Il avait fait plusieurs autographes et avait pris plusieurs photos avec ses fans. Pourtant, c'était le premier fan qu'il croisait depuis que sa carrière professionnelle s'était terminé abruptement. Jackson ne pensait pas qu'il avait encore des fans, alors le jeune homme l'avait surpris en agissant de la sorte. On aurait dit que le jeune homme venait de voir une vedette internationale. Pourtant., Jackson était loin d'être une grande vedette. Il avait été un simple joueur de basketball. Toutefois, il ne pouvait pas nier que cela lui faisait plaisir. Il était heureux de pouvoir rencontrer un fan et discuter avec lui, mais il ne savait pas vraiment quoi dire. « Oui, tu as dit bordel à voix haute. » Jackson rit légèrement, passant une main dans ses cheveux. Ce jeune homme semblait être réellement excité comme un enfant qui entrait dans un magasin de bonbons pour la première fois, ce qui faisait rire Jackson. Il venait de réaliser le rêve d'un fan, ce qui lui faisait plaisir, même s'il ne le montrait pas vraiment. Il n'a jamais été doué avec les émotions. Ça l'a toujours été difficile pour lui de bien les exprimer. Il n'y avait que Laura qui connaissait bien les émotions de Jackson. Depuis qu'ils n'étaient plus ensemble, Jackson ne s'exprimait plus vraiment, sauf au travail, mais il n'avait pas vraiment le choix. Il travaillait dans un lieu public. « C'est surprenant, dans le sens que je ne pensais pas qu'on m'appréciait autant. » Il se sentait comme une célébrité mondialement connue. Il n'avait fait aucun film et n'avait fait aucune tournée. Il a été un simple sportif professionnel. « Enchanté, Cameron. » Il sourit doucement, le regardant dans les yeux. Jackson pris alors quelques photos avec le jeune homme, heureux de lui avoir fait plaisir. « De rien, ça me fait plaisir. » Jackson venait de dire qu'il n'était pas Michael Jordan, ce qui était vrai. Il n'était pas un Dieu du basketball. « Disons que je ne lui ressemble pas beaucoup. » Jackson n'était pas aussi grand que Michael Jordan et ils n'avaient pas la même couleur de peau. Jackson n'était pas raciste, bien au contraire. « Si tu le dis, je te crois. » Le barman n'avait jamais été interpellé par quelqu'un avant Cameron, mais il croyait réellement le jeune homme. « Oui, je vis à Cap Harbor depuis environ un an. J'adore cette ville. » Jackson sourit doucement, regardant toujours le jeune homme qui ne semblait pas le croire, lorsqu'il lui a dit que sa carrière était terminée. « Ce n'est pas une blague. Oui, j'ai trente ans, mais j'ai dû arrêter ma carrière... » Jackson n'avait pas très envie de dire à Cameron qu'il avait été en prison à cause de drogue et que c'était pour cette raison que sa carrière s'était terminée abruptement. « Non, je n'ai pas été en Europe. Je ne pouvais pas. » Comment le jeune homme allait-il prendre le fait qu'un de ses idoles ne jouait plus à cause d'un problème de drogue? Probablement mal. « Heu... d'accord je vous suis. » Jackson suivit alors Cameron dans l'arrière salle du Nora's Cafe. « Je veux bien un café, s'il te plaît. »


    Feed the flames ◇ In the dark part of the woods. Up to nothing good. Hide your secret smile better, but the only way to breathe. A humor that you need. Don’t do each other in deeper. Just before you both begin. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4810
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Jeu 28 Sep - 19:23 )



You belong with me
JACKSON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


« Oui, tu as dit bordel à voix haute. » No way. T'aurais jamais osé dire un truc pareil. Tu penses, en tout cas. Mais t'es tellement impressionné par la personne qui te fait face que t'es plus sûr de rien. T'en as presque les mains qui tremblent. « C'est surprenant, dans le sens que je ne pensais pas qu'on m'appréciait autant. » Pourquoi on l'apprécierait pas ? Tu piges pas trop. « Ah mais moi je vous aimes. » d'amour et d'eau fraiche Enfin, peut-être que tu t'es mal exprimé ? Tu l'aimes pas dans le sens que t'as des sentiments pour lui. Tu l'aimes dans le sens qu'il semble être un mec cool et sympa. Rien de plus. « Enfin, je vous apprécie, je veux dire. » que tu balbuties rapidement pour tout remettre en ordre. Et puis, Jackson te demande ton prénom. Il va connaitre ton prénom ! Nom d'un chien, t'en reviens pas. « Enchanté, Cameron. » AAAAH ! T'as une envie folle de hurler de joie. « Vous venez de dire mon prénom !! » C'est décidé, ce jour devenait le deuxieme plus beau de ta vie. O-bli-gé ! « Il a dir mon prénom ! » que tu dis à ta voisine, grand sourire sur les lèvres en pointant le basketteur du doigt. Cette dernière s'en fiche tellement qu'elle se retourne et te montre son dos. Eh ! Elle pourrait être contente un peu quand même. Elle a une star juste à côté d'elle ... « De rien, ça me fait plaisir. » Et ça t'as fait aussi plaisir. S'il continue à se montrer aussi gentil avec toi, tu vas finir par verser une petite larme de joie. « Disons que je ne lui ressemble pas beaucoup. » On s'en fou un peu non ? « Vous êtes plus sexy ! » Mais à nouveau, il n'y a rien de sexuel caché derriere cette petite phrase, et tu te sens obligé d'expliquer à nouveau ton idée de départ. « Enfin ... Je veux dire que vous êtes plus jeune et donc plus ... Dynamique. » C'est maintenant ou jamais pour te taire et jouer la carte des joues rosées. Le malaise, bonjour ! « Si tu le dis, je te crois. » C'est gentil. « Oui, je vis à Cap Harbor depuis environ un an. J'adore cette ville. » Oh, nom de .... Y'a trop de mot dans ton cerveau que t'arrives pas à te decider sur lequel choisir. « J'adore cette ville aussi ... » Parce qu'elle vend des Princes, que Charlie y habite et que maintenant, le plus fort des basketteur des temps modernes y vit aussi. Enfin, l'ancien plus grand basketteur. T'as du râter l'episode fin de carrière. « Ce n'est pas une blague. Oui, j'ai trente ans, mais j'ai dû arrêter ma carrière... » T'as la mâchoire qui finit sa route sur le sol. « Noooon. » C'est le petit cri plaintif d'un chaton qui se fait entendre. « Non. Non. Non. Nooooon. » Il a envie de verser une petite larme de tristesse maintenant. T'es yeux de chats abattus cherchent un peu de soutien. Peut-être qu'il blaguait ? « Non, je n'ai pas été en Europe. Je ne pouvais pas. » Sacrilège ! « Faut que vous changez de manager mon pote ! » Même que tu t'autorises à taper du poing dans l'avant-bras de Jackson. Il a pas dû sentir grand chose mais toi, t'as les doigts en compote maintenant. « La vache !  » C'est des vrais muscles tout ça. « J'avais jamais touchés des bras aussi dure. » C'est surprenant. Ça te donne envie de recommencer mais tu te retiens. A la place, tu l'invites à aller boire un café dans la salle privé. « Heu... d'accord je vous suis. » YES ! « Promis, je vous viol pas. » C'est pas ton genre. Il n'a pas à avoir peur. « Je veux bien un café, s'il te plaît. » C'est comme si c'était fait. Tu reviens deux minutes plus tard, deux cafés dans un plateau. Bien-sûr, t'avais pas encore eu le droit à un coup de malchance. Un de tes pieds se prends dans quelque chose et tu commences une chute qui te se mêle interminable. Tu tentes de te rattraper et finit par atterrir, assis, sur quelque chose de dure. Les cafés sont intacts. Tu souffles de soulagement. « Fiou ... A peu de chose près, j'aurais dû aller en refaire. » Ça aurait été bête vu la queue qu'il y avait au magasin. Tu tournes la tête pour trouver Jackson et ... T'es assis sur lui. « Oh, merde. Pardon. Je voulais pas ! » Tu te relèves précipitamment, oubliant le plateau de café dans tes mains et le tout finit sa route à terre. « Bon ... Je crois que vous me rendez un petit peu nerveux ... »


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/07/2017
›› Commérages : 296
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Tyler Hoechlin
›› Schizophrénie : Roman Lewandowski (ft. Daniel Sharman) ✰ Cecelia Ayling (ft. Sophie Cookson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed) ✰ Mark Kavanagh (ft. Nikolaj Coster-Waldau)
›› more about me

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Ven 29 Sep - 19:27 )



You belong with me
CAMERON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Jackson était surpris de voir à quel point le jeune homme face à lui l'appréciait autant. Évidemment, cela lui faisait plaisir, mais c'était surprenant en même temps. Jackson comprenait le comportement de Cameron, puisqu'il serait exactement comme ça face à son idole. Jackson admirait quelques personnes dans le monde du sport ou dans le monde du cinéma. Il serait probablement aussi fou que son fan en cet instant. Il aurait probablement de la difficulté à bien parler. Quand Cameron lui dit qu'il l'aimait, cela réchauffait le cœur de Jackson. Il avait vécu des moments difficiles, alors entendre ces paroles lui faisait le plus grand bien. « J'avais compris, ne t'inquiète pas. » Il rit légèrement, passant une main dans ses cheveux. « Oui, je viens de dire ton prénom, comme tu as le dis le mien. » Jackson avait l'impression de se sentir comme John Lennon. D'ailleurs, Jackson trouvait ça triste que ce chanteur soit décédé aussi jeune et d'une manière atroce. Il avait beaucoup de talent et il faisait de très belles chansons. D'ailleurs, il écoutait encore les chansons de cet homme. Le comportement de Cameron le faisait vraiment rire, mais c'était adorable. Il ne le prenait pas pour un fou, mais les gens autour d'eux pourraient penser qu'il était complètement hystérique. Il fronça les sourcils, lorsque le jeune homme dit qu'il était plus sexy que Michael Jordan. « Heu... merci, je suppose? » Jackson ne savait plus dans quelle position se mettre. En venant au café, il pensait être tranquille et boire son café en solitaire, mais il se retrouvait à entamer la discussion avec un fan qui l'avait reconnu. En fin de compte, ce n'était pas si mal que cela. Il ne s'était pas fait autant remarqué, depuis son arrivée à Cap Harbor. « D'accord, je comprends. » Il fallait dire que Michael Jordan n'était plus aussi en forme qu'au début de sa carrière, mais il était encore jeune. Après tout, cinquante-quatre ans ce n'était pas vieux. « Je n'ai pas encore eu la chance de visiter tout les endroits de Cap Harbor, mais je compte bien y remédier. » Jackson avait envie de visiter encore plus cette magnifique ville de la Caroline du Nord. Elle était plus petite que New-York, mais c'était mieux pour Jackson. Il était un peu triste de voir que Cameron ne semblait pas accepter qu'il ait pris sa retraite. « Malheureusement, oui. Maintenant, je ne joue que pour le plaisir. » Jackson avait des regrets, bien évidemment, mais le monde du sport professionnel n'était plus pour lui. Il a dû l'accepter. « Disons qu'on ne veut plus de moi. » Comment allait-il annoncer à ce jeune homme qu'il a été en prison à cause de la drogue? Il ne le savait pas encore. « Je ne suis pas l'homme le plus fort au monde, tu sais. » Il rit à nouveau, regardant Cameron. « Je te crois, ne t'en fais pas. Je ne te suivrais pas, sinon. » Le jeune homme semblait être bien trop gentil pour lui faire du mal, alors il lui faisait confiance. Il était en arrière de la salle et attendait d'avoir son café. Jackson était assis, lorsque Cameron arriva et s'assit sur lui. Il se fronça les sourcils, se demandant quand le jeune homme allait s'en rendre compte. « Merci, pour le café. » Jackson le vit se relever. « Ce n'est pas grave. » Il but une gorgée de son café, reposant ensuite la tasse sur la table. « Tu n'as pas à être nerveux avec moi. Reste toi-même. »


    Feed the flames ◇ In the dark part of the woods. Up to nothing good. Hide your secret smile better, but the only way to breathe. A humor that you need. Don’t do each other in deeper. Just before you both begin. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4810
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Ven 6 Oct - 20:01 )



You belong with me
JACKSON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Dire des boulettes à voix-haute, c'est ton domaine de prédilection. Va falloir que tu te reprennes, et vite. « J'avais compris, ne t'inquiète pas. » Ah oui ? Parce que tu veux pas paraitre pour un obsédé sexuel. C'est loin d'être le cas. Mais il semblerait que ton cerveau aime te torturer de la sorte. C'est incroyable, tu sais !« Oui, je viens de dire ton prénom, comme tu as le dis le mien. » Obligé, ça devient l'un de ses plus beaux jours de ta vie. « Va falloir arrêter avec les émitions fortes pour aujourd'hui. Je vais finir par pleurer de joie. » Même si tu pleurerais probablement que devant Charlie en lui racontant la magnifique rencontre que tu avais et tout ce que tu avais reçu comme cadeau à côté : les selfies, le prénoms dis et même le café en tête à tête. Oh ! Tu as failli oublier le fait que Jackson vives à Cap Harbor. The big nouvelle de la mort qui tue. « Je n'ai pas encore eu la chance de visiter tout les endroits de Cap Harbor, mais je compte bien y remédier. » Ah mais oui. « Je suis certain que vous allez trouver rapidement un guide ... Ou une guide ! » Un guide, c'est pas ml non plus. Genre, lui ? Tu veux te dévoues sans aucun problème. Se serait même un plus s'il peut te filer quelques conseils au passage. « Malheureusement, oui. Maintenant, je ne joue que pour le plaisir. » OH. C'est de la tristesse qui vient désormais droit dans ton coeur. « C'est dommage ... » Mais tu vas pas enfoncer le couteau plus loin dans la plaie. T'aurais bien aimé le voir jouer un peu plus. Ca te semble toujours un peu bizarre que pendant plusieurs années tu n'es pas entendu parlé de lui. Peu importe. « Disons qu'on ne veut plus de moi. » Tu acquiesces. « Ils voient pas votre potentiel comme moi alors. » Mais tu l'idéalise peut-être un poil too much aussi. Enfin, ça reste pour toi un des meilleurs joueurs que tu es eu l'occasion de voir sur écran de télévision. « Je ne suis pas l'homme le plus fort au monde, tu sais. » Pff ! La bonne blague ici. Tu glousses légèrement. « Vous êtes le plus fort que j'ai vu moi, dans ce cas. » Non mais sérieux ! Depuis quand on peut avoir des bras aussi gros et aussi musclés ? Il a du se doper, c'est pas possible autrement. Du coup, peut-être que tu devrais faire de même si tu veux prendre un peu de poids et de muscle ? Nope. Tu préfères encore manger tes princes. C'est meilleur pour ta santé. Quoi que, parfois, t'aurais bien besoin de prendre rendez-vous avec un spécialiste neurologique. Il n'y a que toi pour t’asseoir sur ton invité sans t'en rendre compte. « Merci, pour le café. » Et bah ... De rien, tu supposes. Bordel, que t'es nul. « Ce n'est pas grave. » Pas grave ? « Bien-sûr que si que c'est grave ! » Mais c'est aussi la faute du sportif. Il n'a qu'à pas avoir des cuisses aussi ferme, tu t'en serais rendu compte autrement. « Tu n'as pas à être nerveux avec moi. Reste toi-même. » Haha. Très bon conseil ! « Justement, je suis moi-même en plus maladroit. » SURPRISE ! « J'dois vous paraître un peu cinglé. » C'est triste parce que t'as un QI supérieur à la normale et il ne pourra jamais te croire. « Disons que quand j'étais plus petit, je passais énormément de temps à l'hôpital. Ma mère mettait toujours le baseball ou le basketball. » Alors, au lieu d'être bercé à coup de film de Clint Eastwood et tous ce bazars, t'étais bercé par des joueurs de sport. « J'crois que j'ai presque regardé tous vos matchs. Ma mère appréciez votre façon de jouer. » Et t'as du garder tout ça en mémoire. « Enfin, bref. On s'en fou un peu. »


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/07/2017
›› Commérages : 296
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Tyler Hoechlin
›› Schizophrénie : Roman Lewandowski (ft. Daniel Sharman) ✰ Cecelia Ayling (ft. Sophie Cookson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed) ✰ Mark Kavanagh (ft. Nikolaj Coster-Waldau)
›› more about me

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Lun 9 Oct - 19:50 )



You belong with me
CAMERON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Durant sa carrière professionnelle, Jackson avait rencontré plusieurs admirateurs. La plupart du temps, les admirateurs étaient hystériques et, parfois, ils étaient calmes et discutaient normalement avec Jackson. Il a vite été habitué à se faire sauter dessus, lorsqu'il se promenait tranquillement à New-York, ou lorsqu'il était au restaurant. Lorsqu'il s'était mis en couple avec Laura, la jeune femme était entrée dans son monde, sans nécessairement le vouloir. Elle a été victime des admiratrices de Jackson qui n'appréciaient pas trop de voir leur joueur de basketball préféré en couple avec une femme. Malgré ce qu'elles disaient, Jackson ne les écoutait pas et Laura non plus. Elle était une femme très forte, alors il n'était jamais inquiet à son sujet. Maintenant qu'il était un simple citoyen, Jackson ne s'était pas attendu à se faire remarquer par un admirateur qui était réellement hystérique. Cela lui faisait plaisir, mais ça l'avait surpris. Il ne s'était pas attendu à cela, en venant boire un café. « Ne pleure pas, s'il te plaît. Je déteste voir les gens pleurer. » Il fallait quand même qu'il soit sincère avec Cameron. C'était un fait. Jackson n'aimait pas voir les gens pleurer, même s'il ne les connaissait pas. Lorsqu'il voyait une personne triste ou pleuré de joie, il allait toujours voir la personne en question pour lui demander si elle allait bien. « Ou je peux visiter sans avoir de guide. » Jackson était un homme très indépendant, alors il n'avait pas besoin de se faire guider par quelqu'un, même si de la compagnie pourrait lui faire du bien. « Oui, mais c'est la vie. J'ai dû l'accepter. » Jackson désirait dire la vérité à Cameron, mais comment le jeune homme allait-il accepter que son idole ait consommé de la drogue et qu'il ait été en prison. Non, Cameron ne le verrait plus comme un grand homme qui avait accompli des belles choses, durant sa carrière professionnelle. « Probablement, mais c'est très compliqué. » Il passa une main dans ses cheveux, regardant Cameron. Il avait bien trop honte de ce qu'il avait fait, alors l'avouer à son admirateur n'était pas nécessairement la meilleure chose à faire. Du moins, pour l'instant. « Ha d'accord. Ça fait plaisir à entendre. » Jackson continuait de s'entraîner, puisque ça lui faisait du bien et ça lui permettait de se changer les idées, durant quelques heures. Cameron venait de se rendre compte qu'il s'était assit sur Jackson. Il s'était donc immédiatement relevé. « Je t'assure, ce n'est pas grave. » Le jeune homme semblait vraiment gêné d'avoir fait cela. « Non, je ne vous prends pas pour un cinglé. Je dirais que vous êtes passionné. » Oui, c'était le mot. Passionné. « Comment ça, tu passais beaucoup de temps à l'hôpital? Si ce n'est pas indiscret. » Il était devenu curieux et désirait en apprendre plus. « Ça me fait toujours plaisir d'entendre cela. Tu remercieras ta mère alors. » Jackson but une gorgée de sa boisson chaude, souriant doucement. « Je ne m'en fous pas, moi. »


    Feed the flames ◇ In the dark part of the woods. Up to nothing good. Hide your secret smile better, but the only way to breathe. A humor that you need. Don’t do each other in deeper. Just before you both begin. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4810
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Sam 14 Oct - 19:50 )



You belong with me
JACKSON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Tu étais sous le charme et sous le choc de ta rencontre avec Jackson townsend. Ce gars, tu l'avais tellement vu évolué dans son style de jeu que c'était presque un dieu vivant à tes yeux. Mais ça, bien-sûr, il a du rapidement le comprendre vu toutes tes bourdes et avec la façon dont tu agis. T'as même envie de pleurer de joie ! « Ne pleure pas, s'il te plaît. Je déteste voir les gens pleurer. » C'est un problème en effet. Dans ce cas, tu allais te contenir et ne pleurer que quand tu serais devant tes potes et que tu pourrais te la péter. Ca ne sera pas bien dure. « Ou je peux visiter sans avoir de guide. » C'est ... Une autre solution, ouais. « Aussi. » Mais t'es là, si jamais il veut pas être tout seul à gambader dans les rues. T'es très gentil et tu parles beaucoup aussi. Tu casses les oreilles ... Ouais, il a peut-être raison finalement de visiter seul la ville. C'est plus calme et moins bruyant. « Oui, mais c'est la vie. J'ai dû l'accepter. » Et bah toi, tu l'acceptes pas. Ca t’attriste. « Faut que je m'y fasse aussi dans ce cas. » Et c'est pas encore gagné ! T'allais envoyer des lettres de recommandations auprès des recruteurs. Il y allait bien en avoir un qui allait le prendre. Obligé ! Ou alors, ils sont tous nuls et dans ce cas là, tu pourras pas changer grand chose. Comme tu ne peux aps changer le fait que tu es confondu les cuisses du basketteur avec ta chaise. Mais quel andouille que tu faisais. On pouvait pas plus abruti que toi actuellement. Tu t'excuses, mais ça ne suffit pas à calmer le feu dans tes joues. « Je t'assure, ce n'est pas grave. » Mouais. N'empêche qu'il risque de parler de ce moment plus qu’embarrassant à certaines personnes et que tu te trouveras con. Heureusement, t'arrives quand même à rapidement changer le sujet pour qu'il oublie ce désagrément. « Non, je ne vous prends pas pour un cinglé. Je dirais que vous êtes passionné. » Ah ouais. Carrément. « Passionné ... » que tu répètes. « C'est pas faux. » Tes lèvres s'étire en un sourire sournois. Faut dire que tu l'observais beaucoup, ce Jackson, quand tu étais à l'hôpital C'était un peu une source de fraîcheur dans ces chambres froides et stériles. « Comment ça, tu passais beaucoup de temps à l'hôpital? Si ce n'est pas indiscret. » Et bien ... C'est un peu indiscret. Tu détestes parler de ça et tu sais même pas pourquoi t'as avoué ce point de ta vie. « Heu ... Bah ... » C'est compliqué. « Ça me fait toujours plaisir d'entendre cela. Tu remercieras ta mère alors. » Tu serres la mâchoire et te gratte l'arrière de la tête. Bonjour le malaise. « Je ne m'en fous pas, moi. » Tu relèves les yeux vers ton interlocuteur. Il a l'air soucieux de savoir. Ok. Tu veux bien en divulguer un peu plus. « J'étais à l'hôpital pour ma mère. Elle était atteinte d'un cancer. » Cette période de ta vie te laisse toujours un gout amer. T'as l'impression que la maladie a supprimer une partie de ton enfance et adolescence. « Du coup ... Je lui aurais bien dit vos parole mais ... Uhm. » Elle est plus là et tu préfères garder ces mots pour toi plutôt que de les dire à voix-haute. « C'est un sujet toujours difficile à aborder. » T'arrives pas à faire ton deuil et t'en seras probablement jamais capable.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/07/2017
›› Commérages : 296
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Tyler Hoechlin
›› Schizophrénie : Roman Lewandowski (ft. Daniel Sharman) ✰ Cecelia Ayling (ft. Sophie Cookson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola) ✰ Elphie Lacroix (ft. Crystal Reed) ✰ Mark Kavanagh (ft. Nikolaj Coster-Waldau)
›› more about me

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Lun 23 Oct - 18:33 )



You belong with me
CAMERON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


Jackson n'aurait jamais pensé être aussi heureux de rencontrer un fan. Au début, il n'était pas certain de ce qu'il pensait de Cameron. Ce jeune homme était beaucoup plus extraverti que lui et il semblait vraiment l'apprécier, ce qui touchait Jackson au plus profond de son âme. Au début, il désirait passer une journée tranquille et boire un café seul, avec ses pensées. En fin de compte, être en compagnie de quelqu'un qui l'appréciait lui faisait plus plaisir que la solitude qu'il recherchait, en venant dans ce café. Jackson se demandait si c'était une bonne idée d'avouer à Cameron la véritable raison de sa retraite précipité, en tant que joueur de basketball professionnel. Cameron n'allait plus le regarder de la même manière. Il le savait, il en était convaincu. « Sinon, si tu y tiens réellement, tu peux me faire visiter. » Il sourit doucement, passant une main dans ses cheveux. Il désirait faire plaisir à Cameron, alors il espérait que ça allait être le cas. Jackson être heureux, en cet instant. Habituellement, certaines célébrités n'auraient rien voulu savoir de leurs fans trop hystériques, mais pas Jackson. Il adorait ses admirateurs, même s'il ne faisait plus de sport. Il pensait qu'il ne serait plus aussi connu qu'avant, mais il fallait bien croire qu'il avait tort. « Je suis convaincu que tu vas t'y faire. » Jackson sourit doucement, espérant sincèrement que le jeune homme allait s'en remettre. Cameron semblait être sincèrement déçu que Jackson ne soit plus un sportif professionnel. Avec le temps, Jackson avait accepté le fait qu'il n'allait plus jamais jouer dans une équipe de la NBA. « Oui, passionné, tout comme je l'étais, pendant ma carrière professionnelle. » Jackson se rappelait parfaitement de la journée pendant laquelle il a été recruté dans une équipe professionnelle. Il était l'homme le plus heureux au monde, à ce moment-là. Il réalisait son rêve le plus fou, de devenir joueur de basketball professionnel. Jackson s'est investi à fond dans sa carrière et probablement un peu trop. Pour être encore meilleur, il a commencé à consommer de la drogue. Malheureusement, la drogue l'avait changé et il était allé en enfer. Désormais, tout allait mieux pour lui. Il avait un emploi qui lui plaisait, même si ce n'était pas le meilleur métier du monde. « Ça va...? » Il se demandait s'il avait dit quelque chose de déplacé, voyant bien que Cameron ne semblait pas aller bien. Lorsqu'il entendit qu'il était à l'hôpital à cause que sa mère avait un cancer, Jackson se sentit tout d'un coup très con d'avoir posé cette question. « Je... je suis sincèrement désolé, vraiment. Je me sens un peu con, en ce moment, même très con. » Jackson but une gorgée de sa boisson chaude, déposant ensuite sa tasse sur la table. « Je peux comprendre. Je ne sais pas ce que vous pouvez ressentir, mais je peux comprendre que ça soit douloureux. »


    Feed the flames ◇ In the dark part of the woods. Up to nothing good. Hide your secret smile better, but the only way to breathe. A humor that you need. Don’t do each other in deeper. Just before you both begin. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4810
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( Dim 5 Nov - 17:32 )



You belong with me
JACKSON ☽ I’m on the bleachers, dreaming about the day when you wake up and find that what you’re looking for has been here the whole time. If you could see that I’m the one who understands you, been here all along so why can’t you see : You belong with me.


« Sinon, si tu y tiens réellement, tu peux me faire visiter. » Non ?! Il vient pas de te proposer ça ? Si ! Ohlala. T'as une envie folle de crier et de danser tellement tu n'es que joie et bonne humeur. Mais étant donné que tu dois deja lui foutre suffisamment la honte, tu te contentes de stopper ta respiration et de devenir rouge cramoisie. C'est seulement quand tu sens du mouvement autour de toi que tu reprends tes esprits et te remets à respirer. « J'aimerai beaucoup beaucoup. » Se serait meme super génial de lui faire visiter ta ville. Tu pourrais lui poser des milliards de questions. Tu pourrais lui demander des conseils. Tu pourrais même lui faire rencontrer du monde. C'est que tu connais pas mal de monde à Cap Harbor depuis le temps que tu y habites. « Je suis convaincu que tu vas t'y faire. » Mouais. Tu fais une petite moue. Sûrement. Il doit avoir raison. C'est juste une énorme déception sur le coup. « Si tu le dis. » Tu feras avec. Tu peux pas trop changé ça. « T'es deja à la retraite, du coup ? » A moins qu'il ait decidé de faire autre chose de sa vie dont tu n'es pas au courant. Vous pourriez parler de cela plus calmement à l'arrière du Nora's cafe. Sans monde autour de vous deux, tu pouvais te montrer plus à l'aise, quoi que ... C'est assez difficile quand, pour toi, tu as une star en face. « Oui, passionné, tout comme je l'étais, pendant ma carrière professionnelle. » tu souris. Tu trouves cela gentil, ce qui te donnes envie de continuer à parler. Parler, c'est bénéfique pour tout le monde. Sauf quand, malencontreusement, tu te retrouves à nommer ta mère. C'est de suite plus difficile. « Ça va...? » Hein ? Tu renifles, ravales tes larmes. « Oui. Bien-sûr que ça va. » Tu dois êtres fort. T'es fort. Tu vas pas passer de la joie ultime à la tristesse. « Je... je suis sincèrement désolé, vraiment. Je me sens un peu con, en ce moment, même très con. » Mais non. « Vous pouviez pas savoir. » Il n'a pas à se sentir mal à l'aise. C'est toi qui a amener le sujet, c'est à toi d'être désolé. « Je peux comprendre. Je ne sais pas ce que vous pouvez ressentir, mais je peux comprendre que ça soit douloureux. » Tu te forces à offrir un faible rictus de reconnaissance. « Non ... Personne peut comprendre. On comprends que quand on se retrouve dans la même position. » Tu remercieras plus tard ce professeur de medecine qui avait dit cette phrase lors d'un cours. « J'suis attendu pour la comptabilité ... » que tu souffles, non sans ajouter une pointe de tristesse. Tu serais bien resté assis ici sans aucun soucis. « Tenez, mon numero de téléphone, si vous voulez un guide. » Tu lui tends un bout de papier où tu notes au préalable quelque chiffres. « Vous sentez pas obligé. Merci pour le temps accordé. » Ça t'as fait plaisir. Vraiment plaisir.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: You belong with me ✻ JACKSON ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

You belong with me ✻ JACKSON

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération