anthony Ω j'improvise pour le titre

 :: you know my name not my story :: Oprah winfrey is the new neighbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
NEW IN CAP HARBOR !

❝ Family don't end with blood ❞
‹ NEW IN CAP HARBOR !
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/09/2017
›› Commérages : 5
›› Pseudo : Harmajabb
›› Célébrité : JDM
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Ven 15 Sep - 22:28 )


— Anthony "Tony" Gresham —

un jour je suis né, depuis j'improvise

Nom et prénoms  Greshman Anthony, mais il ne se fait plus appeler entièrement de son prénom, il préfère qu'on aille à Tony. Il se fait toujours appeler Tony d'ailleurs.  Date et lieu de naissance 27 avril 1970 à Leakey, Texas. Il a vécu les dix premières années et c'était le rêve pour lui, parce qu'il avait tout : le vélo, des amis, des blagues à faire aux habitants, une bonne balade à faire...! ge 47 ans. à Cap Harbor depuis Il a emménagé à Cap Harbor quand il avait dix ans à peine, son père avait eu une promotion ici et Tony n'aimait pas trop cet endroit au départ, ses amis lui manquaient alors il était un sale gosse avec tout le monde... Et ce, pendant seize ans, puis l'est parti pendant vingt ans, dans une destination très peu plaisante : la prison. Seulement, Tony est revenu depuis quelques semaines, à trainer dans les rues, à squatter les trottoirs. Statut civil célibataire.  Statut familial Ses parents sont vivants et vivent dans le Colorado. Il a un grand frère, plus vieux de quatre ans et qui s'appelle Beny. Ils ne se parlent plus depuis des années, il vaut mieux éviter de les mettre dans la même pièce qu'eux, au risque de se prendre un coup de poing perdu. Ils ne se sont jamais entendus Tony a également une grande fille, Harley âgée de 21 ans et qui est étudiante à New-York, il ne l'a jamais vue de sa vie et connait son visage depuis les photos. Son grand frère la maintient à l'écart et les a empêché de garder contact.  Situation financière Très TRÈS merdique ! À un point qu'il a un carton comme toit...! Il peine à manger... Limite, il serait bien content de retourner dans son ancienne condition de prisonnier, même si la nourriture était dégueulasse là-bas, au moins il pouvait manger et il avait chaud. Nationalité et origines Américaines, avec un léger accent Texan qu'il réussi à éliminer au fur et à mesure... Après les origines, il s'en fout. Occupation(s) Faire chier les gens à leur demander un petit penny chaque jour, à chaque heure. Traits de caractère Impulsif - Curieux - Indépendant - Protecteur - Solitaire - Fier - Pas bavard - Réactif - Un peu grossier et familier - Perdu - Courageux - Agréable quand il est d'humeur- Manipulateur - peut être drôle par moment parce qu’il aime bien faire le con - secret  Groupe La famille ? Une bien belle fantaisie !

☞ Sweetheart, I Have to confess
La technologie pour Tony ? Très peu pour lui ! Il a lancé un drôle de regard sur les ordinateurs en libre service dans les magasins, il a tellement galéré à utiliser google maps… Il a appris à utiliser un petit téléphone mobile par instinct, mais attendez, il se rendra vite compte que le téléphone tactile, c’est toute une autre affaire…! + Il est connu comme client régulier au jeff's burger, il achète toujours un simple burger et reste des heures pour recharger son téléphone, il est dans un coin, assez discret comme ça il n’emmerde pas personne. Il est client (même si c’est pour 1$ il reste quand même client) + Ses lunettes de vue étant cassées, il porte presque tout le temps des lunettes de soleil qui sont aussi ses lunettes de vue, il est astigmate. Bon, c’est pas la mort s’il ne les met pas, mais ce serait inconfortable. Ouais c’est chiant d’être vieux en fait, il veut pas trop se la péter non plus, mais c’est tout ce qu’il peut trouver sur le nez. Il ne s’en achète pas sur le moment parce que c’est trop cher et il lui faut la consultation chez l’ophtalmo.+ Jeune, il adorait les motos et les voitures de collections, il s’était orienté vers les études de la mécanique avant d'arrêter parce que ça le faisait chier, mais ça ne l’a pas empêché d’avoir un boulot dans un garage et d'être bricoleur. Il l’a toujours été ainsi. Alors il comprend vite quand un truc est cassé, il fonctionne toujours par instinct. Quoiqu'il lui arrive de se tromper et se faire mal, comme la fois où il avait essayé de réparer une voiture d’une demoiselle, il s’était fait brûler la main comme un con. + A un sac qui contient tous ses affaires. Tony voyage bien léger, mais c’est surtout qu’il n’a jamais eu d’affaires qui lui appartenaient à part les quinze cassettes qu’il avait reçu au fur et à mesure des années qui passaient en prison. Le reste, il s’en fout complètement qu’on les lui vole. Quoique… Un livre quand même, touchez pas à son livre, il aimerait bien le terminer (l’affaire d’Harry Québert), il n’aime pas trop particulièrement, mais ça lui fait passer le temps au moins. Ni sa brosse à dent. En fait toute compte fait, ne volez pas son sac. Ce serait sympa. + Il jouait à la guitare quand il était petit, mais il avait arrêté quand il avait déménagé à Cap Harbor. Mais c'était parce que Beny lui a dit qu'il jouait comme un pied. Il adore écouter de la musique, surtout les guitares en solo. Ce n’est pas vraiment anodin qu’on le retrouve près d’un disquaire, juste pour le plaisir d’écouter de la musique qui sort + Est un fumeur, la cigarette l’a putainement manqué quand même durant sa détention, c’était très difficile mais en même temps… Il a pu en fumer quelques unes durant, grâce au trafic en prison qu’il a prit part. Longue histoire. Bien qu’il aime la fumée, il refuse de ramasser les cigarettes par terre, parce qu’elles sont déjà consommées. + Il ne raconte pas son histoire aux gens, il n’a pas envie qu’ils arrêtent de lui parler parce qu’il revient tout juste de prison, il n’a pas envie que les gens le jugent. Ok. Il a tué des gens dans un accident de voiture alors qu’il était bourré. Ok, il n’aurait pas dû prendre le volant alors qu’il avait beaucoup d’alcool dans son sang et qu'il avait pris de la drogue, il s’en veut suffisamment pour cette grosse connerie et il l’a déjà payée maintenant avec les vingt ans en prison, mais il semble que c’est à vie. L'idée de la réintégration dans la société est très merdique, surtout quand y a des gens qui ne veulent pas des ex détenus + Il a un tatouage aux doigts de la main droite, écrit « guys » , ce n'est pas le seul tatouage qu'il a : il en a au moins six bien caché sous les vêtements. Il adorait cela et se faisait tatouer au moins une fois par an depuis qu'il était majeur au grand damn de ses parents. Un tatouage de pistolet sur son avant-bras droit, une croix sur le même bras, une tête de crâne à la façon pirate sur son torse, une autre croix sur son avant-bras gauche et ainsi de suite...! +  Ne dort pas beaucoup, seulement quatre à six heures de sommeil lui suffit et la journée au soleil bien sûr. Bon, s’il pleut, ça devient forcément problématique ! Il serait de mauvaise humeur, il n’aime pas la pluie, ni la neige et supporte à peine les nuages. Oui, c’est vraiment un Texan, celui qui aime le soleil, la chaleur et le sec…! Il ne comprend pas les gens qui aiment la pluie. + adore les animaux, pas seulement les animaux de compagnie. Petit, il aimait bien aller dans des ranchs pour rendre visite à des animaux, tels que les chevaux, les bovins et tout cela. S'il le pouvait, il serait devenu végétarien mais… Ouais. Il aime les animaux vivants…! + Vivre dans la prison, puis dans les rues fait qu'il a appris à se défendre tout seul, il a appris à utiliser les poings. Bon des fois, ça le met dans la merde avec son côté impulsif. + N'a jamais dit qu'il a une famille à qui ce que ce soit, pas le genre de gars à vouloir raconter son histoire et d'où il vient. Il est revenu à Cap Harbor, mais essaye de ne pas trop se faire reconnaître par les gens, même ceux qui ont été ses amis à l'époque...! Il n'était pas le genre à avoir de bons amis d'ailleurs... + A des problèmes pour se souvenir de certains détails du passé avant l'accident de voiture, il s'est pris un sacré coup à la tête.


☞ Just the way you are
Célébrité Jeffrey Dean Morgan Pseudo/Prénom Harmajabb/Léa ge 21 ans Présence sur le forum 2 jours minimumOù avez-vous connu SD ? J'étais Rémy et Link ! Avez-vous pris un scénario ?nope, Tony est tout droit sorti de ma tête !  Possédez-vous d'autre compte ? pas du tout et c'est pas près d'arriver ! vous voulez être guidé(e) sur le forum ? non merci, je crois que je connais déjà ma petite maison :D Commentaires texte



Dernière édition par Anthony Gresham le Jeu 21 Sep - 19:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
NEW IN CAP HARBOR !

❝ Family don't end with blood ❞
‹ NEW IN CAP HARBOR !
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/09/2017
›› Commérages : 5
›› Pseudo : Harmajabb
›› Célébrité : JDM
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Ven 15 Sep - 22:28 )

 

☞ It’s never too late to be what you might have been


“ 39,99$ ? Pourquoi pas 40$ tant qu’on y est hein ?”

Le vendeur me regarde un peu surpris, il ne comprend pas où je veux en venir et ne semble pas suivre ma pensée. Pensée qui est : c’est vraiment con leur focalisation à mettre des 99 cents à chaque achat, ça fait assez chier les gens à donner 40$ et recevoir un penny. Enfin bref, pour moi un penny fait toute la différence, alors ça m’arrange peut-être de pouvoir économiser et avoir la monnaie. L’argent se fait rare.

“ Il ne sert pas à seulement écouter les cassettes hein… ?
- En effet non, vous pouvez vous en servir comme radio, enregistreur vocal à condition que vous ayez une cassette… Si vous voulez, on en vend cinq pour un bon prix de 15$ !
-Pas intéressé. Je prends juste le baladeur.
-Ok alors… Ça fera 39, …
-99 ouais j’ai compris. Tient 40$.”


Je dépose les billets avec un air blasé. J’attends que cette tête à claque me passe mon penny et le baladeur, que j’écoute les cassettes là. Ça fait des putains d’années que j’attends et les dernières minutes sont les pires, je n’ai vraiment plus de patience. Maintenant voilà qu’il me tend le sac, je le prends vite fait, sans rien dire de plus et surtout je n’ai rien à faire ici alors je me casse. Tout en marchant, je sors la boite du sac plastique et essaye de déballer… Sauf que cette boite, elle aussi, me fait chier à rendre la tâche difficile. Alors je perds patience et finis par m’installer dans un café du coin, avec un petit donut parce que j’ai faim (je n’ai pas mangé de la journée). Je sais que je ne peux pas me permettre la nourriture pour les deux semaines qui vont suivre car j’ai dépensé une fortune avec ce baladeur. Il a intérêt à être bien. J’ai pas pu prendre moins cher d’ailleurs, en fait c’était le moins cher que j’ai pu trouver dans le coin…

Je passe des minutes à déballer ce baladeur, à mettre en marche ce truc, mais je vois qu’il n’est toujours pas allumé. Il y a forcément un truc qui déconne là. Ah peut-être que je n’ai pas mis la cassette … Alors tout connement, je fouille dans mon sac et je prends la première cassette qu’on m’a envoyé, je la mets dans le baladeur et j’attends un moindre son. Allez … Une petite voix … ? Un petit grésillement ? Je n’entends quand même rien … Sérieux, ce gars m’a pris 40$ pour un baladeur qui marche pas ? Je vais lui écla… Non, il va juste m’entendre, je ne vais pas retourner en taule parce que je n’ai pas su garder mon calme. Faut que je contrôle mon impulsivité, mais j’y peux rien… Je suis pas patient, j’en ai marre d’attendre là.

1 heure plus tard :

Bon. Pas de nourriture pendant trois semaines, ça me paraît impossible. Putain, Beny quand je vais le retrouver, il n’aura plus de visage. Ce connard a décidé de ne plus fournir l’argent sur mon compte et avec mes dépenses en prison et à cause de mon agent de probation de mes deux, je n’ai plus rien du tout. Presque rien, rien pour me permettre un nouveau départ. Du coup, je suis … Presque à la rue. M’enfin, je me débrouillerai pour me trouver de quoi à manger sans avoir besoin de payer…! Que je ne cède pas à un autre petit fast food avec le peu d’argent qui me reste.

Tout ça parce que j’ai dépensé 13,38$ en plus (sérieux 38 cents ? Mais où vont-ils chercher ces cents…) pour les piles. Parce que ce putain de baladeur, mais surtout ce vendeur de pacotille n’a pas jugé bon de préciser que ça avait besoin de piles pour fonctionner. Quelle arnaque je vous dis. J’ai vraiment dû prendre sur moi pour ne pas le cogner et surtout, me dire que ce n’est plus la prison et que je ferai vraiment mieux de rester calme. Mais j’aime pas qu’on me prenne pour un idiot. Je croyais que les piles étaient fournies avec le baladeur. Je sens que je ne vais pas l’avoir pour longtemps ce truc-là si je galère à acheter. Bon, c’est pas pour écouter la radio hein, tout ce que je veux, c’est enfin écouter ces cassettes.

Ces cassettes qu’on ne m’a pas laissé écouter en prison d’ailleurs. J’ai tout de suite compris que c’était l’idée d’Ann, qui était incapable d’écrire, elle a toujours préféré passer par l’enregistrement vocal. Ce sont ses rares lettres vocales en gros. ‘Fin, c’était assez emmerdant pour moi parce que j’avais pas de baladeur et ces trucs ne tiennent jamais longtemps qu’ils sont rapidement cassés. J’ai essayé au début d’expliquer ma situation aux pénitenciers, mais fallait s’y attendre, ils n’allaient pas bouger le petit doigt. Même avec le trafic qui se faisait à l’intérieur de la prison, ça marchait quand même pas. Enfin bref, parlons plus de ça. J’ai enfin l’occasion d’écouter cette première cassette...

Jour 1 – Première cassette

Tony ? Je ne sais pas si tu entendras la cassette, je ne sais pas si tu as le droit de les écouter, forcément non… C’est une idée assez stupide, tu es en prison, ça m’étonnerait qu’ils te laissent fumer une cigarette tranquille, alors écouter une cassette... Étrangement, je sais que quoiqu’il advienne, tu te démerdes pour l’écouter. Enfin, tout ça parce que je ne me vois pas demander à ta mère ou à notre vieil ami Dom’ d’écrire la lettre pour moi pendant que je dicte. Je n’ai pas envie qu’ils apprennent des trucs qu’ils ne sont pas censé de savoir. Surtout ta mère n’est pas contente et ton père se renferme dès qu’on énonce ton prénom, Beny on n’en parle même pas. C’est un sacré connard. Ta famille est un groupe de cons, mais ils ont un cœur. Ils ont refusé que je m’en aille, ils m’aident énormément à reprendre ma vie en main et à m’occuper de notre fille. D’ailleurs, je pense que tu le sais déjà depuis tout ce temps, ils ont dû t’envoyer une lettre pour te l’annoncer, mais tu es père d’une petite fille. L’accouchement a été très compliqué mais on s’en est toutes les deux sorties. J’aurai aimé que tu sois là, que tu la regardes et … Tu sais, j’ai vraiment songé à la mettre en adoption parce que notre situation-là n’est pas possible du tout. Je suis une droguée et … Enfin, je me reprends en main, mais … Pfff… Je trouve que c’est super facile à dire qu’à faire. Toi ça ne doit pas être évident, cette cure en plus d’être enfermé. Je me demande comment ça se passe, tu n’envoies pas de lettres…! J’espère que l’intégration se passe bien et que tu arrives à te faire une place. Enfin, je ne doute pas que tu arrives à te servir de tes poings, mais ne t’en sers pas trop parce qu’ils pourraient rallonger ta peine. Elle est déjà longue et tu loupes la naissance de Harley. Elle est toute petite tu sais, elle n’a pas de cheveux, ça bave, ça rigole pour rien, elle pleure tout le temps et ça dort beaucoup. Je t’entends déjà me dire “ le ça c’est ta fille merde.” avec une petite tape sur ma tête. [rire étouffé] Ok, je ne devrais pas parler d’elle comme si c’était un petit objet. Je l'ai appelée Harley, tu sais pourquoi... Je pensais que tu aimerais ce prénom, je suis sûre que tu l'adore même, surtout pour un amoureux de mécanique que tu es. Tu serais capable de te fabriquer une Harley toi-même et voyager avec... Mais sérieusement… C’est vraiment pas prévu. Ce n’était pas la vie qu’on rêvait. On devait partir, rouler sur la route sans fin, voyager dans tout le pays, comme Bonnie et Clyde.”

Je soupire et passe la main dans la barbe. Je me cale davantage contre le dossier du banc. Et ben merde… J’aurai jamais cru qu’entendre la voix d’Ann pour la première fois après plus de vingt ans, ça me rendrait émotif. J’aime pas ça, être émotif ou quoi, c’est vraiment inutile, j’ai oublié ce que ça faisait. Rien de bien agréable. J’ai subitement envie de cigarette là (chose qui m'est toujours impossible même libre, bordel, les prix ont monté pendant que je croupissais dans le trou), alors j’enlève mes écouteurs tandis que la cassette tourne toujours, elle a toujours beaucoup de choses à dire. Je pensais que je serai capable de toutes les écouter, mais apparemment, vais prendre mon temps, ce serait ptête mieux…

Première cassette quoi. Je me doutais bien qu’elle allait parler de la naissance de Harley et des conditions qui ont dû être difficiles. Elle ne voulait pas naître cette gamine, l’accouchement avait duré des heures et ils n’étaient pas loin de passer par la césarienne. Ann n’était pas assez forte pour supporter autant d’effort à faire. Moi pendant ce temps-là, j’étais derrière les barreaux. Je pensais qu’elle allait la faire adopter ou quoi, parce que c’était pas envisageable pour la petite de grandir dans ces conditions. Je me rappelle de l’avoir appris par les lettres, me faisant insulter un peu de connard par tout le monde, je pouvais sentir leur colère pour ma grosse connerie qui m’a valu des années en prison. Je n’ai pas eu un mot de Beny, j’entends parler de lui de mes parents ou d’Ann. En même temps, ça ne me surprend pas.

J’étais quand même un sale gosse, un peu le vilain canard de la famille. Mes parents voyaient que Beny qui réussissait tout alors que moi je galérais et essayais de trouver un domaine où je me sentirai à l’aise, mais ce connard de grand frère me dépasse. Ça a toujours été une compétition et ça m’a trop fait chier que j’ai fini par décrocher. J’ai rencontré des gens pas vraiment fréquentables et j’étais un vrai fêtard au lycée. Je ne faisais pas attention à ce qui se disait en cours et mon père n’était pas particulièrement ravi de mes résultats. Il savait que je comprenais les cours si je m’y mettais, quand je veux comprendre un truc, je le comprends vite… Là, j’ai juste pas l’envie, ni la motivation. Bon j'ai au moins fait mes études dans la mécanique, j'ai travaillé dans un garage, je me démerdais bien dans le bricolage que j'allais chez les voisins à réparer les robinets cassés en échange d'un petit supplément.

Pff… Je me rappelle que je faisais la fenêtre, je ne revenais que le lendemain avec les lunettes de soleil au nez. Puis … J’ai mal tourné. Alcool, drogue et tout ces conneries qu’un jeune en manque d’attention pourrait faire. J’ai pu rencontrer une personne qui a su changer mon monde et c’était Ann. On était ensemble au lycée et c’était sérieux. On rêvait tous les deux de prendre la voiture de Beny (oui je comptais la lui voler) et partir sur la route sans s’arrêter. À voyager dans le pays, puis le Canada, le Mexique… Peu importe où la route nous mène. On aurait été ensemble quoi.

Sauf que les choses ne se sont pas passées comme prévu. Comme d’habitude, j’ai fait le con. Un accident de voiture, des morts et me voilà en prison. Enfin j’étais en prison. Je suis libre maintenant… Enfin presque. En fait, la liberté, c’est une illusion, c’est vraiment la merde parce que j’ai passé la première année avec un agent qui veillait que je ne fasse pas de conneries, que je ne suis pas un récidiviste. J’ai vraiment perdu mon temps avec lui avant d’être enfin libéré de mes obligations. J'ai dû vraiment me priver de tout en gros, je n'étais pas indépendant financièrement parlant, alors j'pouvais pas me permettre tous les trucs, c'était même dur de gagner un sou avec le boulot de merde que j'ai quitté là. J'ai pas attendu pour faire les économies, parce que je sais à ce rythme, je mettrais quatre ans pour réunir le nécessaire pour revenir à Cap Harbor. C'est un vrai enfer organisé... Ça m'étonne pas qu'il y ait des récidivistes en fin de compte.

Bon allez. La nourriture ne va pas venir toute seule, je dois manger là. La seconde cassette ce sera pour plus tard. Faut que je termine encore la première et que je la réecoute…


Jour 34 depuis la première cassette — Septième cassette

“ Dis un mot. Va y ! Dis le petit mot ! Attends Tony, elle va finir par parler, elle est juste timide devant le micro. Tu ne vas pas me croire ce que j’ai entendu comme premier mot, je voudrais que tu sois le second à l’entendre avant Beny. Comme ça au moins, sur cela, tu seras le premier avant ton con de frère. Tu sais, la colocation avec lui est assez délicate et j’aimerai bien partir, mais je ne me vois pas aller ailleurs avec la petite et puis il a assez d’argent… C’est fou que ta famille soit bien riche, pourquoi ça ne t’es pas venu à l’esprit de vouloir voler les dollars là avant de partir, je crois qu’on aurait pu jouer à Las Vegas ou encore se payer un bon hôtel…?! Enfin, Beny … Il n’a rien fait qu’il ne mérite tes poings, il est un peu trop collant à vouloir m’aider à m’occuper de Harley. Je veux surtout me débrouiller toute seule, histoire que je sois indépendante. D’ailleurs, tes parents ont enfin acheté une maison à Boulder [rire] sérieux, c’est quoi ce nom ?! C’est dans le Colorado, mais le nom haha ! [se calme un peu] Ton père ne supportait plus Cap Harbor, surtout que c’est assez une petite ville et presque tout le monde sait ce qui s’est passé avec cet accident de voiture. J’hallucine quand même un peu quand j’y repense… Je me rappelle le jour de l’accident, tu avais réussi à sortir de la voiture et à être sur tes deux jambes après la collision, c’est impressionnant que tu n’ai rien de ca…”

“ Faaaim ! “

… [silence] “

“ Putain.” lâchai-je en pleine écoute.

On me tapote l’épaule, on me déconcentre pour l’écoute et ça, j’aime pas quand on me fait ce coup-là putain. Je retiens un soupir, mais je n’arrive pas à contrôler mon regard blasé. Je me retourne pour faire face à un gars … Qui c’est déjà ? Ah oui, il a un prénom le plus pété, alors il a un surnom et c’est pas mieux…

“ Quoi Rose ? Qu’est-ce que tu m’veux ?
- T’écoutes les nouvelles ? Qu’est-ce qui se passe ? Un atten…
- Ta gueule.”


Je me retourne et remets mon écouteur à l’oreille. Il fait chier ce gars, à chaque fois que j’écoute un truc, il croit que j’écoute les informations sur la radio alors que ce n’est pas le cas du tout. En fait, j’en ai rien à cirer de ça, parce que ça dépense l’énergie des piles et j’en ai des cassettes à écouter (même si j'en suis à la moitié). Je soupire et fait comme s’il n’existait plus. Rose est un gars (ouais je sais …), un vieux sans abri qui a toujours vécu dans les rues depuis qu’il s’était fait opérer d’une tumeur au cerveau. Il n’a plus trop toute sa tête, alors j’vous dit pas à quel point la compagnie est agréable. Des fois il est drôle, mais la plupart du temps il est chiant.

Enfin bref, il m’a gâché le moment où j’entends Harley parler pour la première fois. En plus cette petite, je sens qu’elle ira loin si elle a commencé à parler et que “faim” est son premier mot. Je ne me rappelle pas du mien, ça doit être merdique et surtout je m’en fiche totalement. Je ne crois pas qu’on me l’ait dit. Enfin bref. Ouais Ann a commencé à vivre en colocation avec Beny dans la maison des parents. Ces derniers étant partis dans le Colorado. Elle ne le supportait pas, c’est vrai… Il essayait de me remplacer, mais comme elle aime bien le dire : je suis unique et irremplaçable.

Bon ouais, Tony l’Unique et l’Irremplaçable est toujours à la rue là. J’ai essayé de contacter mes parents, mais apparemment doivent avoir déjà déménagé et du coup, l’adresse n’est pas la bonne. J’ai perdu des cents pour rien avec le téléphone en cabine. Beny, on n’en parle pas. J’ai réussi à entendre sa voix et à peine qu’il a reconnu la mienne, il m’a raccroché au nez le con. Pff… J’essaye de voyager pour aller jusqu’à Cap Harbor, pour lui botter le cul et me rendre l’argent dont j’ai besoin. Même si Rose est chiant, avec Pat, ils m’ont appris les premières règles de survie dans la rue, c’est pas loin de celle de la prison. Bien sûr, je ne leur ai rien dit à ce propos. Je ne fais confiance à personne, même pas aux amis… Surtout ces deux-là qui pourraient me voler les affaires qui sont dans mon sac. Ces personnes-là, je les ai rencontré sous un pont alors qu'il faisait un froid de chien, je te jure l'hiver c'est terrible. Surtout pour les gens qui vivent dans les rues, mais là, ils m'ont sûrement sauvé la vie en m'accueillant dans leur petit groupe, j'ai même un peu amélioré leur quotidien parce que sûrement j'étais plus imposant et je savais me défendre... Grâce à moi, ils ont même eu un chien...(qui est assez chiant au passage).

Au moins les cassettes m’aident à tenir bon, bien qu’il y en a certaines qui ne sont pas faciles à écouter. Plus j’en écoute, plus j’ai envie de massacrer Beny pour ce qu’il a fait : même en étant loin de moi, il continue toujours à me pourrir la vie. Ce ne serait pas une surprise si je disais que je formante quelques plans pour la lui pourrir aussi.


Jour 61 depuis la première cassette — Onzième cassette

“ Qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui ?
-J’ai sauvé un chat, mais oncle Beny ne voulait pas qu’on le garde… Il avait dit qui est-ce qui allait s’en occuper et j’ai répondu que ce serait moi. Il a dit non, j’ai essayé de le faire résister mais il n’aime pas les chats. J’étais triste mais il a trouvé un bon foyer et j’en reviens. C’est chez Ellie, elle s’en occupe très bien et je reste beaucoup avec elle, j’aime jouer avec elle et le chat. Maman m’a dit que oncle Beny n’aime pas les chats parce que tu lui en a lancé un à la figure quand tu étais petit et énervé.
- Oui, j’ai dû raconter l’histoire parce que tu pensais vouloir lui jeter le chat dans les bras pensant qu’il allait céder à l’amour et au regard de l’animal… Ce n’est pas la chose à faire…! “

Je ricane.
Putain. C’est du moi tout craché cette fille, c’est flippant alors que je ne l’ai jamais rencontrée de ma vie. Dire qu’il y a quelques années avant, je n’étais pas sûr que je l’aimerai suffisamment et que je serais vraiment un père dont elle attendait… J’avoue avoir de l’affection pour elle, mais je reste sûr que je suis déjà un père de merde. D’ailleurs, j’avais bien balancé un chat sur la figure de mon grand frère, mais je ne me rappelle plus pourquoi j’ai fait ça, mais en tout cas, depuis ce moment-là il a une haine viscérale pour ces bêtes. Sérieusement la colocation avec Beny a dû être super chiante…!

“ Bon, après tu es contente que ton père va bientôt sortir hein ? Dans deux semaines, c’est …
- TREIZJOURS !
-Ah ? Ah bon ? Ah oui. En effet. Une semaine et 5 jours alors !”

Ah.
Ouais… Ça y est. Dire que j’avais du mal à situer les dates dans les cassettes, celle-là je peux clairement la situer. C’était quelques jours avant que je sois libéré… Enfin censé être libéré. Juste après les dix ans d'Harley... Mais les filles ne connaissent pas les réelles conditions en prison et ce qui se passe. Quand la date de libération d’un détenu approche, les autres se démerdent pour la rallonger… Eh ben, c’est ce qui m’est arrivé. J’ai vraiment fait le con encore une fois.

Au départ, la vie en prison était assez difficile, déjà mentalement parce que je ne me faisais pas à l’idée que j’ai tué des gens … Dans un accident, qui n’est pas vraiment un accident étant donné les témoignages. Quand on va conduire, il ne faut pas avoir bu et encore moins s’être drogué. J’ai retenu la leçon.  Physiquement bien que je n’ai presque rien eu de l’accident, ce qui est un putain de miracle, j’en ai chié avec le manque de drogue dans mon organisme. Je ne me faisais surtout pas à l’idée que je me retrouvais au milieu des criminels. Alors c’était difficile de faire la loi, de s’imposer et de ne pas être le maillon faible qu’on prend plaisir à tabasser. Au fur et mesure que les années passaient, j’ai fini par intégrer un groupe et je me débrouillais pas trop mal, jusqu’à ce … que justement ce putain de groupe a décidé de se retourner contre moi parce que j’ai refusé de faire un truc pour eux à ma sortie ( voulaient que je fasse un truc illégal, je ne veux pas risquer ma liberté pour eux alors que j'avais déjà une gosse et une femme qui m'attendaient). Ça a dérapé vraiment sévère qu’il y a eu un blessé assez sérieux, un pénitencier. Ça a rallongé ma peine… D’un coup, j’ai moins envie d’écouter la cassette suivante, je suis sûr que c’est là où Ann hurle et mes oreilles n’ont pas besoin de ça.

Pfff…

Jour 69 depuis la première cassette — Quatorzième cassette

“ Tony. Je … [soupire] Je ne sais pas comment te l’annoncer, mais la situation est très merdique… Je pense que je devrais venir te voir et je pense que ce serait la première et dernière fois…! Je pense aussi que ce serait le bon moment que je t’envoie ces cassettes, depuis la douzième où je t’ai engueulé. Je ne suis pas désolée pour cela d’ailleurs, parce que tu as vraiment fait le con et tu ne peux pas imaginer à quel point tu m’as encore compliqué la vie. Le fait que je t’ai dit sur Beny et moi, n’est pas une blague et je suis pas désolée pour ça non plus. Tu n’étais pas là, tu n’es toujours pas là… C’est comme … Si la prison te change et qu’au fur et à mesure que les années passent, je ne suis plus capable de te reconnaître. Même toi, je suis sûre que tu ne serais pas capable de me reconnaître à quel point nous avons changé tous les deux. Que je te rassure de suite, non, je ne vais pas me marier ou quoi ce que ce soit…! Mais voilà … Tu n’as jamais été là, Harley n’a pas la moindre idée qui tu es et elle rêve de te rencontrer, mais j’ai bien peur qu’elle soit déçue de la réalité… Je sais qu’au fur et à mesure qu’elle va grandir et quand elle atteindra l’adolescence, elle aura honte de son père qui est en prison… Tony … Te rends-tu compte que c’est vingt ans ? Tu t’es pris dix ans, tu as une rallonge de dix ans…! Vingt ans… ! Et quand tu sortiras. Je ne serai pas là.

[silence]

je suis malade Tony.”




J’enlève mes écouteurs et balance mon lecteur contre le mur.

Y a rien à ajouter.

" Jesus mec !! Balances pas des trucs comme ça !" râle Boris, un nouveau compagnon sans Abri que j'ai rencontré...

Je ne dis rien, parce qu'il y a rien à dire. Bon au moins, je me lève pour aller récupérer le lecteur qui n'a rien demandé et j'espère qu'il marche... En fait, ça m'arrangerait qu'il ne marche pas tout simplement parce que encore une fois, je n'ai pas envie d'écouter la prochaine cassette qui est la dernière.

Jour 72 depuis la première cassette — Quinzième et dernière cassette

Marche saloperie au lieu de me massacrer les oreilles merde.
J’entends des grésillements, c’est de ma faute ouais, je l’ai amoché en le balançant contre le mur. Je ne voulais pas écouter la quinzième cassette, parce que je sais que c’est la dernière et aussi qu’elle ne va pas bien se terminer. J’espère qu’elle ne va pas me décourager à venir à Cap Harbor. On aurait tout vu : Anthony découragé par une petite cassette vieille de … neuf ans ? Naaan. M'en faut plus que ça pour le faire. Allez, j’appuie sur play et je ne m'entends plus penser.

” Hello papa. [silence] Je sais que tu n'es pas là et qu’on ne se connait pas...Encore ... Je te parle en face du petit micro avec la cassette qui s'enregistre. On ne fait plus les choses comme ça tu sais ? On enregistre avec des CD maintenant, c’est super pratique et on lit plus facilement, les cassettes c’est pour les vieux. [chuchotements] Ok… Tonton Beny voulait que je te parle maintenant parce que c'est le dernier message, il ne veut plus d’enregistrement de cassettes parce que Maman n'est plus là pour le faire. J'ai compris qu'elle est morte d'une maladie qui est très vieille alors j'espère qu'elle est au paradis et qu'elle va bien. Je commence ma première année au collège. J'ai hâte ! Mais sans maman c'est bizarre, elle m’accompagnait tout le temps à l’école. J'ai tonton Ben avec moi alors ça va aller, donc ne t'inquiète pas. J'espère que nous allons nous voir un jour…! Beny veut que j'arrête maintenant parce qu'il veut parler. [mouvements de chaise]
-Aaah… Yo petit frère. Harley? Peux tu jouer dehors ?
- Mais … Bon d’accord … Oui. A bientôt papa. [pas d’éloignement]
-Tsss… C'est fou la génétique... Elle a presque ta personnalité, alors que vous ne vous êtes jamais rencontré, j’avoue que je te vois en elle par moments. Du moins le petit frère que j'ai connu avant de le perdre après le lycée... J'espère qu'elle ne va pas terminer comme toi et c'est ce que je compte faire, que cela n'arrive pas et cela va à ne pas vous rencontrer. Tu ferais mieux pour son bien que tu ne reviennes pas à Cap Harbor parce que je sais que tu serais d'une mauvaise influence et un poison pour elle comme tu l’as été avec notre famille que tu as merveilleusement détruite. Mais surtout je sais à quel point la prison change les gens et tu ne feras pas l'exception. Pour Harley t’es vivant, mais pour moi et le reste de la famille t'es mort. On ne te pardonnera jamais ce que tu as fait. Je ne suis même pas désolé de t'avoir piqué Annabel et maintenant Harley que je considère déjà presque comme ma fille. Je l’ai élevée depuis le début et j’ai été là pour elle quand tu ne l’étais pas, je ne me vois pas te la laisser. Encore, ce n'est qu'une petite vengeance comparé à ce que tu m’as fait subir. Tu as tué ma femme et mon gosse et ça, Tony, personne ne te pardonnera. Même pas la prison ne t'aidera à te faire pardonner. Alors voilà ce qu’on va faire. C’est la dernière cassette, en aucun cas tu contacteras Harley. Si je te vois dans le coin, je ne te connais pas. Elle ne te connaît pas. ”

Et tu sais quoi connard ? Je ne t’ai jamais écouté alors pourquoi je le ferais maintenant ? Aujourd’hui, Harley est majeure… Alors elle fait ce qu’elle veut et fréquente qui elle veut. Si elle a envie de me voir, elle peut le faire. Si elle était mineure, c’était sûr que je n’aurai pas fait le poids pour Harley qui était sous la responsabilité de Beny. Là c’est sûr qu’il aurait pu faire quelque chose…

Je soupire et observe autour de moi. Je peux me féliciter pour m’être retenu comme il faut, parce que j’avoue que je n’étais pas loin de tuer le baladeur à force d’entendre la voix de Beny. Non mais le mec, il se croit tout permis…? C’est pas parce que j’ai tué sa famille qu’il a le droit de me prendre la mienne. Il ne peut pas décider de la vie d’Harley et j’espère qu’il ne l’a pas trop influencée et dit pas mal de conneries. J’espère qu’elle sera assez intelligente pour ne pas se mettre du côté de Beny, encore moins le mien… Je n’ai pas envie de la mêler dans la guerre avec mon frère… Il nourrit d’une sacré rancoeur…

Ouais, cet accident de voiture… De toutes les versions d’histoires, je me fie surtout à celle d’Ann. Elle était avec moi quand c’était arrivé. On avait pris la voiture de Beny et c’était le soir, on était prêt à partir faire le tour du pays. J’avais un peu trop d’alcool dans mon sang, on s’était drogué tous les deux ouais. On roulait un peu vite et je m’étais très vite énervé à la voiture de devant qui roulait trop lentement. Je n’arrêtais pas de klaxonner, de provoquer le conducteur et donc, j’ai décidé de le dépasser et Ann avait ouvert la fenêtre pour faire le doigt. On était trop occupé avec le conducteur que je n’avais pas remarqué qu’on s’approchait dangereusement sur le bord du trottoir… Et devinez qui marchait sur le trottoir du quartier de Beny ? Après, c’était flou pour Ann, mais selon plusieurs sources, on a fait des tonneaux et ça les a tué sur le coup, on a aussi blessé le conducteur qui s’est retrouvé dans le carambolage et un autre. Le moins blessé de tout ce merdier : c’est moi. Avec une amnésie et un sérieux coup à la tête quand même, des coupures, mais rien de cassé. J’étais le plus épargné.

Le plus épargné ? Mouais, j’ai quand même pris vingt ans en tout. J’ai pas pu voir ma fille grandir, je n’ai rien pu assister à tout cela, même si Ann m’a permis de les vivre à travers les cassettes… Je n’en reviens toujours pas à l’idée qu’ils aient couché ensemble. Je me sens en colère, en colère pour être en colère en retard, en colère pour avoir été éloigné de tout cela, en colère pour avoir fait le con plus jeune. Y a pas un jour où je me dis que j’aurai dû faire autrement, chaque matin, je me dis toujours ça. Mouais, j’aime pas les regrets d’un côté, ça me dérange tout comme être émotif. C’était une chose pas permis en prison si je voulais survivre d’ailleurs…!

Que faire ?

Aller quand même à Cap Harbor. En espérant que Harley y soit… Bien que l’idée de rencontrer un père qui vit dans la rue ne soit pas très bonne. J’aurai peut-être pas dû quitter mon boulot en fin de compte... J’aurai dû économiser. Putain, j’en ai marre d’être impulsif, parce que je finis toujours par regretter les actions après et j’évite de les montrer en public. Genre, je dois faire mon mieux pour les assumer. Enfin je sais que dans le fond je me débrouille, je trouve toujours un moyen et je saurai m’en sortir…

Quelques jours plus tard, update :
Bon bah, suis à Cap Harbor. Apparemment Harley n'y est pas, j'ai entendu dire qu'elle est partie dans une grande ville pour étudier… Je n’ai pas vu Beny et tant mieux, je sais où il vit et je fais tout mon possible pour qu’on ne se retrouve pas sur le même trottoir, de toute façon, ça m’étonnerait qu’il me reconnaisse pour l’instant… Maintenant que je suis dans cette ville, me faut attendre et trouver un moyen de me reprendre, de sortir du monde des rues. Mais comme l’a si bien dit Rose, une fois qu’on est dans les rues, on n’en ressort pas facilement… C’est encore plus dur s’il savait, avec la prison comme passé. C’est décourageant tout ça mine de rien
.


Dernière édition par Anthony Gresham le Jeu 21 Sep - 19:20, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 917
›› Pseudo : Criquette
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha+Drav+Ax
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Ven 15 Sep - 22:32 )

PREM'S !!!!!!!!!!!!! Ma Rem Rem d'amour !!!! Soit la rebienvenue parmi nous !! Ton début de fiche est juste ouahou, comme tu le sais j'adore ! Ça m'a manqué ces tites touches d'humour sauce Turtle
Ton personnage va détonner ! Et puis Jeffrey Dean Morgan merde !!

_________________
ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/07/2017
›› Commérages : 234
›› Pseudo : Mannie
›› Célébrité : Tyler Hoechlin
›› Schizophrénie : Roman Lewandowski (ft. Daniel Sharman) ✰ Cecelia Ayling (ft. Merritt Patterson) ✰ Gabriella Hepburn (ft. Candice Accola)
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Ven 15 Sep - 23:21 )

Re-bienvenue et bon courage pour ta fiche!

_________________
    Feed the flames ◇ In the dark part of the woods. Up to nothing good. Hide your secret smile better, but the only way to breathe. A humor that you need. Don’t do each other in deeper. Just before you both begin. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 96
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Nick Bateman
›› Schizophrénie : La petite Eden Hemingway
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Ven 15 Sep - 23:57 )

Re-bienvenue parmi nous

_________________
❝Quand toi et moi font trois❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2015
›› Commérages : 1426
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Lyndsy Cutie Fonseca
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 1:05 )

OH LEA Ça fait plaisir de te revoir ici En plus avec JDM Toujours à fond dans TWD je vois
Re-bienvenue à la maison puis tu connais le chemin si tu as des questions

_________________

    ✻ so honey now, kiss me under the light of a thousand stars. place your head on my beating heart and i’m thinking out loud. that maybe we found love right where we are ... and we found love right where we are ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 18/06/2017
›› Commérages : 107
›› Pseudo : getget (gaëtane)
›› Célébrité : Tyler Blackburn
›› Schizophrénie : sevan martell, holia millson, ness mathews, clyde rashmi
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 9:17 )

Hey re bienvenue parmi nous

_________________
Je ne me doutais pas encore que ce jour où tu m'avais dis que chaque fois que je verrais les étoiles je penserai à toi tu m'avais jeté une malédiction. Et depuis quand la nuit règne et que les étoiles brillent, c'est mes larmes qui brillent tout autant. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2017
›› Commérages : 451
›› Pseudo : Nightbird
›› Célébrité : Alicia Bandass Vikander
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Alice Fitzsimmons (Katherine McNamara) ❄ Juliet Wayland (Alexandra Park) ❄
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 10:06 )

OMG je passe pour une inculte des séries américaines mais je connais pas ton petit bonhomme Ouais j'ai été obligé de faire une recherche et alors ? Frappe moi si tu veux En tout cas, il est trop mignon enfin pour un vieux
Bon retour à la maison en tout cas ma toute belle Bonne chance pour ta fiche
Et puis, je pense que je viendrais te demander un lien même si tu m'aimes pas Parce que le : "chier les gens à réclamer un petit penny" j'adore

_________________
i want to believe
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4571
›› Pseudo : Morrigan (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 13:09 )

Oh. C'est la bonne surprise de la journée ! Re-bienvenue sur SD et contente de te revoir parmi nous !

_________________
Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 311
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Kevin Love
›› Schizophrénie : Giovanni Esposito (Michael Fassbender) ≡ Joan Pryce (Italia Ricci)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 15:40 )

Oh, toi ici ! Re-bienvenue sur SD ! Bon courage pour la suite de ta fiche

_________________
TODAY I GOT A MILLION, tomorrow I don't know
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 08/05/2017
›› Commérages : 88
›› Pseudo : Croquette
›› Célébrité : Megan Fox
›› Schizophrénie : Megan Lindberg
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 19:34 )

Re-Bienvenue à la maison !   Criquette m'a beaucoup parlé de toi, je suis vraiment contente de te voir parmi nous ! Ton personne est vraiment extra et aussi très intéressant, au plaisir de te lire ! 

_________________
Darling I'm a nightmare dressed like a daydream.
You're the king baby I'm your queen, wait the worst is yet to come ; screaming, crying, perfect storm. Boys only want love if it's torture
don't say I didn't say I didn't warn you. So it's gonna be forever or it's gonna go down in flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 28/11/2016
›› Commérages : 57
›› Pseudo : Kailini
›› Célébrité : Amber hot Heard
›› Schizophrénie : Cassandra O'Maley & Lexie Waters
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Sam 16 Sep - 22:22 )

Re bienvenue,
Ravie de te revoir parmi nous
Tu nous as crée un perso intriguant là

_________________
"Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines." Rhumantik
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
http://chicago-city-rpg.forumactif.org/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/09/2017
›› Commérages : 137
›› Pseudo : Hystéria
›› Célébrité : Serinda Swan
›› Schizophrénie : aucun
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Dim 17 Sep - 2:30 )

Bon nous on ne se connaît pas, mais je suis sur qu'on trouvera de quoi faire pour pallier à ça avec ton retour. J'ai adoré ton début de fiche et le choix de ton acteur, j'ai hâte d'en savoir plus.

_________________
If I'm honest, I know I would give it all back, For a chance to start over and rewrite an ending or two, For the girl that I knew
Revenir en haut Aller en bas
avatar
NEW IN CAP HARBOR !

❝ Family don't end with blood ❞
‹ NEW IN CAP HARBOR !
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/09/2017
›› Commérages : 5
›› Pseudo : Harmajabb
›› Célébrité : JDM
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Dim 17 Sep - 9:10 )

Je profite que mes parents dorment pour que je puisse poster (ENFIN) un message ! (les étudiant(e)s savez ce que c'est de vivre l'invasion totale des parents dans un petit appartement : on ne peut plus respirer   )

ENFIN !
Déjà je remercie tout le monde pour leur accueil ! Hâte de vous retrouver sur le forum !!

SAAAAM Merci beaucoup pour tes compliments et je suis contente que tu sois contente (aussi contente que je sois de retour pour pouvoir faire des rp de foulies) ! Bon je peux te dire que Tony ne sera pas turtle-man comme l'a été Remy !

LIIIIIIV !! Ouais, me revoilà, avec JDM et ouais j'aime toujours TWD ! Tu aurais vu mes posters haha !

Sofiaaaaa !! (oui c'est le seul smiley dont je me rappelle, j'ai la flemme de chercher dans la boite après ) Oh tu sais, je ne vais pas criser parce que tu ne connais pas JDM ! Ce n'est pas la mort haha (surtout si tu le trouves mignon pour un vieux ...!) Et c'est avec plaisir pour un lien (surtout s'il veut qu'il te fasse chier avec un penny) !!!

Arabella ! Criquette m'a aussi parlé de toi ! J'ai hâte de faire connaissance avec toi (les amies de Sam sont mes amies!)

Calixte ! Ahahah, tu trouves ? Je ne me rends pas compte à quel point il est intriguant ! Mais j'espère que tu apprécieras la longue lecture !

Gina, ah j'avais cru que tu étais la Gina que je connaissais, mais en effet, tu es une toute nouvelle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 64
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Shelley cutie Hennig
›› Schizophrénie : devon ✻ le gérant du blue lagoon, tombeur de ses dames ; luke ✻ l'agent de sécurité, au cœur brisé ; aurora ✻ l'héritière égocentrique et névrosée ; julian ✻ le musicien raté ; evan ✻l'accro du travail au coeur brisé.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Hier à 19:28 )

WESH WESH JEFFREY DEAN MORGAN HOMME DE MA VIE ! Réserve moi un lien bien au chaud copine de CB
Re-bienvenue sur le forum de ce que j'ai compris et bon courage pour peaufiner ta fiche (vite, vite, je veux un lien )

_________________

THE WORLD WAS BURNING
There's no earthly way of knowing what was in your heart when it stopped going. The whole world shook, a storm was blowing through you. Waiting for God to stop this and up to your neck in darkness. Everyone around you was corrupted saying somethin'. There's no dignity in death, to sell the world your last breath. They're still fighting over. Everything you left over.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
NEW IN CAP HARBOR !

❝ Family don't end with blood ❞
‹ NEW IN CAP HARBOR !
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/09/2017
›› Commérages : 5
›› Pseudo : Harmajabb
›› Célébrité : JDM
›› Schizophrénie : Non
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( Hier à 19:36 )

WESH ! ça marche, t'as un lien bien réservé au chaud Tu viens de poster au moment où j'ai ... enfin à dix minutes près où j'ai fini ma fiche je pense ! Enfin, libéraatioooon je vais pouvoir rp !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: anthony Ω j'improvise pour le titre ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

anthony Ω j'improvise pour le titre

SCREW DESTINY :: you know my name not my story :: Oprah winfrey is the new neighbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération