Take a deep breathe ✻ LAURA

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4714
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Take a deep breathe ✻ LAURA ✻ ( Mer 20 Sep - 12:26 )



TAKE A DEEP BREATHE
LAURA is in da place

Charlie a tes côtés, vous faites minutieusement un baiser sur le front de Candice et la laisse courir jusque la cours de récréation. La rentrée s'est plutôt bien passé et vous êtes contents d'avoir retrouvé un rythme plus correcte que celui des vacances scolaire. « Tu finis à quelle heure ce soir ? » Tu réfléchis quelques secondes, tentant de te remémorer le planning de toute ta semaine. « Vingt-heure, je crois. »  Ou un tout petit peu avant. Dans tous les cas, tu ne seras pas disponibles pour manger avec les deux femmes. « Et demain ? » Tu laisses ton regard se poer sur le visage angélique de ta petite amie. Pourquoi toutes ces questions. « Tu veux prévoir un truc ? » Elle hausse des épaules, souffle et continue sa route pour retourner jusqu'à la voiture. « Charlie ? » Qu'est-ce qu'elle a ? Elle te fait la gueule ? Pourtant, t'es sûr de ne rien avoir oublié ce matin, ni d'avoir dit quelque chose de mal. « Pourquoi tu boudes ? » que tu demandes en t'installant au volant. « Je boude pas ! » Ah ... Non, pas du tout. Bras croisé sous la poitrine, mine colérique et aucun regard vers toi. En effet, c'est pas du tout du boudin que Mademoiselle te fait. « Ok ... » que tu souffles, avant que la tempête ne tombe. « T'avais promis d'être plus présent et au final, on se voit encore moins souvent ! » Et bah voilà. Fallait qu'elle sorte ce qu'elle avait sur le cœur. « Je fais ce que je peux, Charlie. » Et c'est vrai. C'est difficile de tout concilier : les études de médecine, l'internat, ta petite soeur, elle. « Faut juste que je retrouve mon rythme. Puis, Avalon est pas là pour le moment alors je me retrouve dans l'équipe du démon. Ça ira mieux d'ici la fin de semaine. » Promis. « Tu m'emmèneras au restaurant ? » Oui. Tu hoches la tête. « Sans Candice ? » Sans Candice. « D'accord. » Sérieux ? Tu lui souris, écope de la même chose par la même occasion, le tout suivi d'un baiser. Vous filiez désormais droit vers la ferme que tu tenais Charlie. Il était temps que chacun de vous alliiez au boulot. « Je passe récupérer la rouquine ce soir. » Ça faisait déjà deux soirs d'affilés qu'elle était là-bas. Elle allait devoir reprendre possession de sa véritable chambre. « Tu peux dormir ici aussi ... » Regard de braise, le message est passé. « Juste une semaine. » Elle peut tenir sept jours, non ? « Tu me saoules, Cam' ! » Bon. Finalement, la bombe avait pas totalement explosé. Tant pis. Tu ne pouvais pas lui courir après, tu étais déjà légèrement en retard pour ton service à l'hôpital. C'est en quatrième vitesse que tu t'habilles : blouse blanche et stéthoscope, et avec cinq minutes de retard que tu te pointes dans ton équipe aux urgences. T'allais te faire tuer et ça n'avait pas manqué. Le boss te fait comprendre que la prochaine fois, c'est plus la peine de venir le voir. Parfait ! C'était noté en gras dans ton cerveau. Tu t'excuses, récupères les dossiers des patients que tu dois prendre et commence ton service. Pour le moment, c'est calme. Simplement quelques personnes ayant des toux ou des bobos plutôt basiques. T'es optimistes. Peut-être que la journée se passera vite et simplement. Malheureusement, un accident d'autobus sur la grande route de Cap Harbor a fait pas mal de blessé et ça devient la pagaille en quelques secondes seulement. « Passe-moi de l'adrénaline ! » Le patient est sur un lit en état de choc, le rythme de son cœur fait des siennes. Il va faire une crise cardiaque. « De l'adrénaline ! » que tu demandes à la jeune femme juste à côté de toi. Elle est en blouse blanche, tu te souviens de l'avoir croisé une ou deux fois dans les couloirs. Elle est nouvelle, tu penses. Mais là, t'as besoin de son aide. « Laura, c'est ça ? » Merci les badges avec les noms et prénoms. « J'ai besoin de ton aide là ... » Sinon ce pauvre monsieur allait passer de vie à trépas.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 31/08/2017
›› Commérages : 90
›› Pseudo : Gwen
›› Célébrité : Emma Stone
›› Schizophrénie : Pas encore tout va bien là-haut.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Take a deep breathe ✻ LAURA ✻ ( Dim 24 Sep - 16:58 )

take a deep breathe

feat. Cameron & Laura

"Il est six heures, sur radio..." Le son du présentateur radio se coupe brusquement par la main de Laura s'écrasant sur le radio-réveil qui se retrouve étalé au sol. La tête rousse sort de la couette et regarde sur le sol pour observer l'appareil n'ayant pas survécu au choc et à la chute. "Oups." Laura replonge sa tête dans l'oreiller et s'étire péniblement. Elle attrape la télécommande de sa chaîne Hifi et en un seul bouton elle inonde son appartement de musique entraînante. La jeune femme sort de son lit et pose ses pieds sur le sol frais de sa chambre puis elle se dirige vers sa cuisine. Le café chaud et frais l'attendait, Laura bénissait celui qui avait inventé la cafetière programmable, c'était du génie à l'état pur. Elle remplit sa tasse de ce liquide chaud qui sera certainement son allié pour la journée. Elle devait être dans une heure à l’hôpital afin d'aller travailler et en général les journées étaient épuisantes. La rousse en compagnie de sa tasse ouvre sa porte d'entrée pour y récupérer le journal. La jeune femme ouvre aussitôt la page des sports, elle savait que l'ancienne équipe de Jackson avait joué la veille. Elle n'avait pas eu le temps de voir le match, elle était restée au travail assez tard. Le score la fit soupirer pendant qu'elle ferme sa porte d'entrée. Une fois assise sur sa chaise, elle vide sa tasse et grogne " Les mecs c'est au basket que vous jouez, pas aux échecs!" Elle lance le journal sur son bar et file a la douche. La chaleur de l'eau, termine le processus de réveil chez la rouquine, qui resterait bien toute la journée la dessous. une fois prête la demoiselle s'habille, se coiffe et se maquille. Elle jette un œil a son apparence dans le miroir et retourne dans sa cuisine en sautillant. Elle éteint sa chaîne Hifi, les voisins risquent de ne pas apprécier d'entendre la musique toute la journée, puis elle attrape ses clés de voiture. Elle n'était pas très loin de son travail, le trajet se fait rapidement en général, malheureusement aujourd'hui, un accident grave la retarde. La grande route du Cap Harbor est inondée de gendarmes et de pompiers. Laura gare sa voiture où elle peut et grimpe sur une borne pour vérifier le nombre de blessés. Il y en avait beaucoup et Laura se sent aussitôt dans le devoir de les aider. Quand elle voit un véhicule de secours prêt à partir, elle saute de son perchoir et court vers le chauffeur. Une fois à sa hauteur, elle s'accroche à la portière avant que cette dernière ne se referme. " Attendez, je travaille à l'hôpital, je dois m'y rendre pour aider ses gens." Elle fouille dans son sac et en sortit son badge pour prouver ses dires. " Ok, montez." Sans demander son reste la demoiselle se glisse à l'arrière du camion. Le trajet est rapide et Laura ne fut pas inutile pour la victime qui était transportée. La rousse a tellement parler, que ce dernier n'a pas eu l'occasion de s'endormir. Ce qui tombait à pic puisque c'était le but rechercher de la jeune femme. Une fois arrivée, elle fonce dans son vestiaire pour enfiler sa tenue de travail, puis elle retourne aux urgences au pas de course. "Adrenaline!" La voix d'un de ces collèges l'interpelle, ce dernier avait besoin d'aide. Elle se dirige rapidement vers la servante ou se situe l'adrénaline, mais le tiroir de cette dernière reste coincé. L'infirmier regarde son badge et lui stipule qu'il a besoin d'elle. " J'ai bien vu beau brun, mais le tiroir est coincé." Elle envoie un coup de pied assez violent dans le tiroir en tirant dessus en même temps. Ce dernier s'ouvre et elle prépare l'adrénaline, rapide comme l'éclair. Elle se met face à son collègue de l'autre coter du brancard, puis elle injecte le produit au patient. La rousse attrape les patchs pour brancher l'appareil cardiaque au malheureux. " Comment est son pou?" Elle colle un à un le patch rond sur le torse du patient, puis elle les branche a la machine qu'elle allume aussitôt. La ligne et les bipe pour le cœur montré que ce dernier est un peu faible, mais qu'il est hors de danger pour le moment. La rousse relève la tête et regarde le prénom de son collège et regarde son visage. Elle se souvient de l'avoir croisé plusieurs fois, sans jamais pouvoir mettre un nom sur son visage. Laura installe une perfusion sur le patient afin de le garder calme. La solution s'écoulera doucement, si bien que lorsqu'il se réveillera, il sera quelque peu dans les vaps. "Il y en a d'autres, je ne sais pas combien au total, mais il va y avoir du monde à aider." À peine la jeune femme a-t-elle prononcé ses mots que des pompiers débarquent avec trois victimes de plus. Une femme de l'âge de Laura saigne abondamment. La chef des urgences nous regarde avec Cameron. " Pierce, Thompson vous vous occupez d'elle, emmenez-la dans la salle de soins 3." Laura attrape un coter du brancard et attend que son coéquipier du jour en fasse autant, puis elle dirige la patiente à demi consciente dans la pièce pour évaluer son état et faire ce qu'il faut pour l'aider. " Je vais couper ses vêtements pour savoir exactement d'où provient tout ce sang." La rousse commence sa tâche le plus rapidement possible.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4714
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Take a deep breathe ✻ LAURA ✻ ( Ven 6 Oct - 20:01 )




TAKE A DEEP BREATHE
LAURA is in da place

Parfois, quand tu vois le monde aux urgences, tu te dis que tu aurais dû rester en pédiatrie. Au moins, avec les enfants, c'est beaucoup plus calme. Ça a des avantages, c'est certain. Mais pas que ! Les enfants, c'est presque aussi usant que les urgences. C'est de très bons moments avec certains patients et de très mauvais avec d'autres. Oh. Et combien de fois tu avais craqué quand un de ces gamins sortaient de l'hôpital parce qu'il était, enfin, guéri. Probablement autant que le nombre de fois où tu avais éclaté en sanglots lorsqu'un opération se déroulait mal et que tu devais annoncer une mauvaise nouvelle à la famille. Les urgences, ça a un avait ange à tes yeux : tu n'as pas le temps de lier des liens avec tes patients. C'est plus simple pour toi de passer à autre chose et d'avoir l'esprit occupé. D'ailleurs, on peut dire qu'aujourd'hui ça commence au chapeau de roue. Un accident de route avec plusieurs bléssés. Tu t'occupes d'un actuellement et autant dire que seul, t'es presque incapable d'arriver à quelque chose. Alors tu regardes autour de toi et demande à cette infirmière de venir t'aider. T'as besoin d'adrenaline au plus vite. " J'ai bien vu beau brun, mais le tiroir est coincé." Beau brun ? Tu aurais pu rougir face à ces deux mots mais tu es bien trop dans l'action pour réagir à quoi que se soit. S'il est coincé, peut-être qu'elle peut courir jusqu'a un autre tiroir ? Mais par miracle, elle arrive avec une injection d'adrenaline et tu peux finir d'eponger le sang qui coule de son poignet. " Comment est son pou?" Tu relèves la tete pour observer le monitoring. « Faible. » Mais il bat, c'est déjà bien. « Il devrait s'en sortir avec pas mal de repos. Son poignet a besoin de quelques points de suture, je vais l'inscrire à la liste. » Tu aurais très bien pu le faire, certes. Mais comme te le redis Laura, il y a du monde à aider. "Il y en a d'autres, je ne sais pas combien au total, mais il va y avoir du monde à aider." Tu acquiesces, inscrit le patient sur une feuille de suivit que tu accroches au bout du brancard. « Ouais ... Paraît que c'était pas beau à voir. » Vous auriez certainement plus d'informations avec le journal de la ville, demain matin. T'espère juste qu'il n'y ait pas de mort. " Pierce, Thompson vous vous occupez d'elle, emmenez-la dans la salle de soins 3." Tu te retournes, pose les mains sur le lit et l'emmène vers un coin de la salle plus calme et moins remplis. La jeune femme semble inerte. Heureusement, tu peux savoir que son coeur bat toujours grâce au monitoring. Du sang could, abondamment. Tu ne vois pas d'où. " Je vais couper ses vêtements pour savoir exactement d'où provient tout ce sang." D'accord. Tu fais un mouvement de tête pour lui dire d'y aller et tu te dépèches de mettre des gants et une sur protection pour ne pas risquer quoi que se soit, pour elle, comme pour toi. Elle pouvait très bien avoir le sida. Laura découpe les affaires et tu peux enfin comprendre ce qu'il se passe. « Outch. » Desolé. C'est pas très approprié mais t'étais loin d'imaginer autant de dégât. « Faut arrêter l'hémorragie au plus vite. » Tu lèves les yeux sur le monitoring. « Elle va avoir besoin de sang. Elle a en a perdu beaucoup. » Peut-être plus que tu ne le penses. « J'ai besoin ... » Tu peux pas terminer ta phrase que le coeur lâche. « Defibrilateur ! » Allez, elle peut tenir. Elle est forte. Elle ne va pas abandonner maintenant. T'es sûr que tu pouvais la soigner. « STOP. » T'arrêtes l'infirmière en catastrophe. « Elle est enceinte ! » Comment t'avais pu passer à côté de ça ? Elle a même pas un gros ventre rond. « Faut le sortir de là. » Il pourra pas vivre autrement. « On pourra pas sauver les deux ... » Le bébé ou la maman ? C'était la décision à prendre.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 31/08/2017
›› Commérages : 90
›› Pseudo : Gwen
›› Célébrité : Emma Stone
›› Schizophrénie : Pas encore tout va bien là-haut.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Take a deep breathe ✻ LAURA ✻ ( Dim 8 Oct - 21:26 )

take a deep breathe

feat. Cameron & Laura

Laura avait souvent été confronter à ce genre de situation dans son ancienne ville. Les accidents étaient limites monnaies courantes. La rousse ne se souvient même plus du nombre de fois où elle a dû participer à sauver des vies ou encore à annoncer le décès de certaines personnes. C'était un métier difficile, mais elle aimait garder en tête le bon coter des choses, elle sauvait généralement plus de vies qu'elle ne perdait et bien qu'elle aurait aimé aider tout le monde, malheureusement ce n'était pas toujours possible. Laura avait été mise en binôme avec un mec qu'elle ne croisait que dans les couloirs, elle n'avait jamais eu l'occasion de lui parler. Elle venait de découper les vêtements d'une victime pour voir d'où provenait tout le sang qui coulait, malheureusement, les choses étaient bien plus compliqué que cela. Laura déjà munis de sa paire de gants s'apprête à aider Cameron à stopper hémorragie. " Je vais demander du sang une fois que j'aurais son groupe." Pour le moment il fallait stopper au plus vite l'écoulement du sang. Soudainement, elle fait un arrêt cardiaque. La jeune femme se précipite sur le défibrillateur quand son collègue la stoppe dans son élan. Ses yeux s'écarquillent de stupeur lorsqu'elle découvre le ventre rond qui montre que la victime n'était pas seule. Un bébé grandissait dans son ventre et dans son état il était gravement en danger. " Quoi?" Non, elle n'était pas prête à prendre ce genre de décision, choisir entre un bébé et sa maman c'était trop compliqué. Ce petit être ne connaîtra jamais sa maman ou pire encore cette femme la haïra pour l'éternité si on lui annonçait la mort de son bébé et qu'on avait favorisé sa vie plutôt que celle de ce petit être innocent. Le mari dans tout ça? Que préférait-il lui? Laura panique et répète sans cesse le même mot "non". Elle secoue la tête, elle se sent blanchir. Elle n'avait jamais eu affaire à ce genre de situation, c'était une première pour elle. " Ce n'est pas juste, on ne peut pas..." La vie de ses deux êtres tenait entre leurs mains et elle ne pouvait pas sauver les deux. Laura sent son cerveau fonctionner à toute vitesse, elle se met à la place de la maman et prend une longue inspiration. " Je sauverais le bébé, si j'étais enceinte et dans cet état c'est ce que je voudrais." Ce n'était peut-être pas la meilleure façon de penser, c'était pourtant plus fort que Laura. Elle faisait partie de ces personnes qui se mettait systématiquement à la place des autres. Laura attrape le scalpel et prend une inspiration pour se donner du courage. Elle sentait déjà qu'elle aurait la mort de cette pauvre femme sur la conscience. Elle approche l'instrument du ventre de la mère pour l'ouvrir et sortir le bébé. La tâche sera difficile. " Il va falloir que tu le prennes." Elle jette un œil sur son collègue qui ne semblait pas plus enchanté qu'elle de devoir faire un choix entre deux vies. Laura attend son feu vert pour commencer l'opération.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Love is a mutual torture

❝ Family don't end with blood ❞
Love is a mutual torture
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 4714
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Take a deep breathe ✻ LAURA ✻ ( Hier à 13:59 )



TAKE A DEEP BREATHE
LAURA is in da place

Heureusement que lors des moments de stress intense, vous pouviez toujours compter sur quelqu'un sur lequel vous épaulez. D'habitude, c'est toujours Avalon. T'es pas encore diplômé et tu as beau être le premier de la promo, t'en reste encore qu'un simple interne. T'as besoin de soutien et aujourd'hui, tu vas devoir le trouver en Laura. C'est une nouvelle, tu ne la connais pas, mais tu devais lui faire confiance et vice-versa. " Je vais demander du sang une fois que j'aurais son groupe." Tu acquiesces. Parfait ! C'est ainsi que ça fonctionne, t'aurais du être prêt et lui demander de préparer les tests. « Mettons lui du O. Elle a vraiment besoin de sang ... » Et tu n'es pas sur qu'elle puisse attendre. Néanmoins, vous devez bouger la patiente de place, toujours dans la précipitation. Tu tentes de faire attention aux gens autour de toi, à ne pas les blesser plus qu'ils ne le sont. Mais tu fais aussi attention à ta patiente et à ce qui s'affiche désormais sur les monitoring. T'as pas encore pris le temps d'étudier son dossier médicale. T'as juste vérifié qu'elle n'avait pas d'allergies particulières. Tout était bon. Ou presque. Ils avaient rapidement écrit au stylo rouge que ces vaccins n'étaient pas à jour. Pourquoi ? Tu te demandes bien. T'aurais peut-être du porter un peu plus d'attention au reste. A son corps. A son ventre. Elle est enceinte ! Bordel. Elle attend un enfant et tu ne le vois que maintenant, quand les choses deviennent trop compliqué à gérer. " Quoi?" Tu peux pas décider de qui vivra et qui ne vivra pas ... T'es incapable de prendre une décision de ce genre. Ton cerveau est un plein bug. « Je sais pas quoi faire ... » La laisser vivre avec l'idée qu'elle a pu tuer son propre enfant dans un accident de bus. Un bébé qui doit à peine avoir sept mois et qui peut lui aussi ne pas survivre sans sa maman à ses côtés. " Ce n'est pas juste, on ne peut pas..." Tu sais ! « On peut pas les laisser mourir tous les deux ... » C'est la seule chose que t'es capable de dire. Mais tu peux pas décider. Et si tu fais le mauvais choix ? T'as déjà les mains qui tremblent comme jamais. Ce moment te fait sentir mal, limite nauséeux. Mais tu vas pas flancher. Tu n'en as pas le droit. Pas maintenant. Pas plus tard. Tu serres les dents et fait avec. " Je sauverais le bébé, si j'étais enceinte et dans cet état c'est ce que je voudrais." Bien. Tu acquiesces et relève les habits et continue d'appuyer sur la plaie béante. Tu attends que Laura arrive avec un scalpel pour vraiment te ressaisir complètement. " Il va falloir que tu le prennes." Très bien. « Une fois qu'il sera sortie, tu le récupères pour l’amener dans la nurserie. Je ferais un massage cardiaque pour tenter de la réanimer. » Bon. C'est partie. Tu laisses l'infirmière faire la césarienne et tu fais de ton mieux pour récupérer l'enfant. Par chance, il ne semble pas en mauvaise santé. Il pleure déjà ! Tu l'enroules dans du papier afin de le protéger de l'environnement et tu mets une pince afin que Laura puisse couper le cordon ombilical. Parfait. Maintenant, c'est à toi de jouer. Tu donnes l'enfant à Laura et t'empresses de faire un massage cardiaque. Tu ne t'arrêtes pas. Tu ne ralentis pas. Et pourtant, tu sais au fond de toi que c'est une cause perdue. Quand tu revois le visage de Laura à tes côtés, elle ne peut que confirmer tes pensées. La patiente n'a pas survécut à ses blessures ... « C'est ... Injuste ! » Tu détestes perdre de la sorte. Tu détestes ne pas réussir à sauver la vie d'une personne. De rage, tu enlèves tes gants ensanglantés et les jette dans la poubelle et te laisse tomber le long du mur. « Je suis désolé. » C'est jamais top ce genre de chose et le sale boulot leur revenait maintenant. « J'aurais pas du te laisser décider du choix. J'ai paniqué ... » Laura n'a pas à se sentir coupable de quoi que se soit. « Je vais aller prévenir. » Tu te relèves, enlèves le tablier qui t'avait permis de protéger ta blouse blanche et te diriges vers l’accueil afin de prévenir de la mort de la patiente mais aussi de la naissance de son enfant. Trois morts désormais pour cet accident. « Laura ? » Tu la vois au bout du couloir et tu la rejoins en courant. « Ça s'est calmé là-bas ... Tu veux qu'on aille boire un café pour .. Passer à autre chose ? » Ou pour parler de ce qu'il vient de se passer. Comme elle le veut.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Take a deep breathe ✻ LAURA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Take a deep breathe ✻ LAURA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération