Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener.

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2017
›› Commérages : 68
›› Pseudo : lkd /cindy
›› Célébrité : maia mitchell ♥
›› Schizophrénie : Ysaline ( Lindsey M.) , Binky (gigi h.), Olina (vanessa h.) , Jewel (camila m. ), Yara (kat g.) & Posy (Zendaya)

Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Ven 13 Oct - 22:35 )

dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ..
Ness & Willow..
LUCKYRED

J’ai été en cours. C’est un peu le discourt que j’ai balancé à la face de ma tante Mila. Je le sais, je le ressens elle s’en fait pour moi et elle n’est pas la seule. Je n’en doute même pas un instant. Mais, mon cœur et ma conscience ce sont pris dans un jeu du quel je ne peux partir comme ça. Les réponses me sont données, ces dernières me font un bien fou, car je sens que je gratte et que j’approche du but. Je ne compte pas faire justice moi-même, mais je ne veux pas non plus les voir eux, heureux, bien comme des coqs en pâte pendant que moi la vie n’a plus vraiment de sens, même si je reprends un peu cette dernière en main et que la thérapie aide, je ne peux pas laisser faire l’injustice. Je ne veux pas être une justicière masquée, c’est dépassé et clairement con. Ma journée, je suis restée avec Ollie, parlant, échangeant pas mal de chose, paroles, salive et autre flux. Nullement le besoin de retourner de ce genre d’échange. Il est bavard, plus que je l’aurais imaginé à vrai dire. J’ai fini par l’abandonné, il m’avait donné un lieu où serait la bande. Il n’y a pas que des gars et c’est pour ça qu’il est plus simple de me faufiler dans cette dernière, ce gang responsable de la mort de ma mère. De ma meilleure amie. Je suis toujours perdue sans elle, mal, le cœur ancré dans mes chaussettes à tel point que ce dernier ne veut plus voler et battre à son rythme normal.

Je le regarde et il me lance ce regard noir. Ne pas avoir peur. Ça résonne dans ma tête. J’ai un petit sourire, toujours un mélange de peur et d’adrénaline, j’ai du mal à survivre aux regards que certaines personnes comme ma mère, mes tantes ou mon oncle me lancent parfois. Des personnes qui sont simple, qui ne font pas forcément de mal aux autres, mais cette fois moi je traîne avec les hommes et les femmes qui vivent pour lire la peur sur le visage des autres. Ça me refroidit souvent, mais je continue, c’est quand même excitant, parfois je me retrouve à aimer ce que je fais et je ne sais plus me regarder en face. Je voudrais abandonner ce qui doit paraître stupide comme croisade aux yeux des autres si seulement ils savaient, mais non. Je n’y parviens même pas. Je veux le savoir, savoir pourquoi ils sont si intouchable des flics, pourquoi la mort de ma mère et d’un autre gars a été classé si facilement. Pourquoi ! Dans ma tête cette question ne cesse de se tourner et se retourne, puis jamais aucune réponse ne vient happer mon esprit. Avancer, ne plus regarder le passé. Mais c’est tellement plus facile à faire, à dire. Mon corps à encore les marques de ce passé, je le sens plus si fort, si en vie qu’avant. Même mon rire parait toujours faux à mon ouïe et je survis. Je survis pour le rire et le sourire de ma famille, une famille complètement dysfonctionnelle mais la mienne, même si certaine pièce me manque.

« Tu aimes le danger toi ! » Je regarde ce Shazz, son surnom sans doute, qui est entre mes jambes moi appuyé contre sa voiture. Il le sait que je suis avec Ollie, enfin être est un grand mot, même si j’ai parfois l’impression qu’il a vraiment envie de se donner dans cette relation. Une relation qui n’est là pour moi que pour aider, pour avancer et trouver le bon moyen. Je hausse les épaules. « Ouai, pour ça que toi, moi ce n’est pas possible, t’es pas assez dangereux ! » Il me regarde dans les yeux, je devrais trembler, mais seul mon esprit et mon cœur tremble, mon corps reste vaillant. « Tu vas me dire que ton blanc est assez dangereux pour toi, il est où tient ? » Je souffle. « Ce n’est pas mon gars, ni mon mari et encore moins mon chien pour que je sache où il est donc ! » Je voudrais ajouter quelques choses mais un regard partagé avec une personne que je connais vient de me glacer le sang. Ness. Ma tante. Je vire Shazz et l’air de rien je m’éloigne comme pour appeler, mis je vais juste me planter devant cette dernière, j’ai senti qu’elle avait un truc à me dire, mais autant dire que pour le coup je n’en mène pas large, sans doute ,car je m’y attendais pas trop.


I'm gonna live my life no matter what, we party tonight.
LUCKYRED


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 236
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Sam 28 Oct - 18:49 )

willow&ness ⊹ Ness c’est la petite fille fragile que tout le monde veut aimer et que tout le monde veut protéger. Son teint pâle et ses cheveux blonds l’ont toujours fait passer pour un ange ou encore une poupée de porcelaine. Il fut un temps ou cette image que l’on se faisait d’elle était la bonne. Enfant elle ne disait jamais un mot plus haut que l’autre, elle était celle qui mentait pour protéger ses frères et sœurs, elle était celle dont on s’émerveillait tant par sa douceur que par son intelligence. Mais la vie fait que les gens changent et même si ses proches se refusent à le voir Ness a changé. La perte de sa grande sœur il y a quelques années l’a faite changer. La trahison de son autre sœur l’a faite changer. Passer tout près de la mort l’a faite changer. Elle qui est d’un naturel calme, doux, tranquille a désormais besoin de plus. C’est pourquoi depuis quelques années il lui arrive de passer du temps avec des personnes que son entourage considèrerait comme peu fréquentable ou encore de faire des choses dangereuses que jamais elle n’aurait faite auparavant. Pourquoi ? Parce qu’elle a besoin de se sentir vivante. Elle a besoin d’avoir l’impression de vivre. Elle a tellement peur de mourir sans avoir eu le temps de vivre, tellement peur de ne pas avoir le temps de faire tout ce qu’elle aurait souhaitait. Mais plus que tout ce dont elle a besoin c’est cette sensation dans le corps lorsqu’elle s’apprête à faire quelque chose d’interdit, de dangereux. Cette sensation de l’adrénaline qui monte, qui l’envahit et qui lui donne l’impression d’être à nouveau en vie. Autrefois elle se contentait de sa petite vie tranquille et était heureuse ainsi maintenant elle a besoin de plus. Besoin de s’aventurer dans ses ruelles sombres, besoin de tester de nouveaux produits illicites, de nouvelles activités plus dangereuses les unes des autres. Cela fait quelques jours maintenant qu’elle s’est à nouveau disputée avec sa sœur. A propos de quoi ? A propos du même sujet qu’il y a 4 ans bien sur. Jeremy. Encore et toujours. Ness avait peut-être vu tout en noir un peu trop vite, elle n’avait pas réfléchi, n’arrivait plus à réfléchir et avait donc débarqué chez Mila pour avoir des explications. C’était toute cette colère qui l’avait amené ici aujourd’hui, dans le quartier mal fréquenté de Haywood Hill. Elle avait passé toute l’après-midi avec deux hommes qu’elle avait rencontré il y a quelques années. Des hommes peu fréquentables d’après les rumeurs. Sa lui était égal elle passait juste quelques heures avec eux, juste le temps de fumer, de se détendre puis elle disparaissait aussi vite qu’elle était arrivée, ne laissant pas la moindre trace d’elle. Seulement aujourd’hui alors qu’elle s’apprêtait à partir elle remarqua une jeune femme assise sur le capot d’une voiture, un homme devant elle masquait son visage pourtant cette situation habituelle interpella la blonde. Elle ne sut dire pourquoi mais elle eut un mauvais pressentiment. Elle s’arrêta alors à quelques mètres de là, observant la scène, et quand l’homme se décala finalement elle fut horrifiée de voir Willow. Que faisait-elle ici avec ce type qu’elle avait reconnu lorsqu’il avait tourné la tête. Ce type qui l’avait emmerdé il y a quelques mois avant que Sasha ne le remette à sa place. Ness s’apprêtait à aller chercher sa nièce en la tirant par les cheveux mais ce ne fut pas nécessaire puisque à peine celle-ci eut croisé son regard qu’elle se rapprocha rapidement de sa tante. Une fois à sa hauteur Ness lui fit son regard noir, celui de la tante en colère. Très en colère. « Qu’est-ce que tu fichais avec ce type Willow ? » Ness a beau ne pas être sa mère elle est sa tante et elle a toujours essayé de prendre soin d’elle. Voir cette homme, irrespectueux des femmes aussi près d’elle lui donnait envie de vomir et la mettait dans une colère monstre. « Si t’essaie de te faire de nouveaux amis alors retourne à l’école tu veux ici il n’y a personne fait pour toi » Comment avait-elle mis les pieds ici et surtout pourquoi ? « Allez viens on s’en va on discutera ailleurs » Dit-elle alors en observant Shazz qui les observait à quelques mètres derrière. Mais la « non réaction » de Willow surpris la blonde. Elle resta immobile comme si elle refusait de partir. Comme si elle était hésitante. « Willow on s’en va je te dis ! Je ne sais pas ce que tu fichais ici mais je refuse que tu continues à trainer avec ces voyous » Ouais bon c’est là qu’on comprend qu’elle commence à se faire vieille Ness parce que lorsqu’on utilise le mot « voyous » on est plus d’un très jeune âge. « Ces mecs sont dangereux »


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2017
›› Commérages : 68
›› Pseudo : lkd /cindy
›› Célébrité : maia mitchell ♥
›› Schizophrénie : Ysaline ( Lindsey M.) , Binky (gigi h.), Olina (vanessa h.) , Jewel (camila m. ), Yara (kat g.) & Posy (Zendaya)

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Jeu 7 Déc - 20:02 )

dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ..
Ness & Willow..
LUCKYRED

Je suis comme dans une partie de Jumanji. Ce jeu qu’on ne quitte pas tant qu’on le pas gagner, et quoi qu’il arrive. Je me suis enfouie de moi-même dans ce jeu et je ne le regrette pas. C’est comme me donner une raison de vivre, une raison de me battre. Mon cœur n’est plus à sa place dans ma cage thoracique, il est comme absent, il continue pourtant de faire circuler le sang, il continue de me faire avancer, mais il n’y est plus. Il ne veut plus se réjouir. Les sentiments se sont comme évaporé de ma vie, j’aime toujours ma famille. Mais, rien n’est pareil, mon monde s’est détruit, il a subit une avalanche et cette dernière à causer la mort de ce dernier. Mon cœur est mort, noir et incompétent aux sentiments. Parfois je me surprends à me sentir en vie aux cotés de Ollie, mais je le sais ce n’est pas réelle, c’est un rêve qui se trouve être plus un cauchemar qu’autre chose. Je veux des réponses, des réponses que nuls autres que ces personnes avec qui je traîne actuellement peuvent me donner. Je pensais que ce serait plus rapide, que je serais des choses plus aisément avec Ollie, mais il ne sait rien à vrai dire. Il ne sait pas tout, il en connait assez pour me faire entrer dans ce gang, prêt à tout pour l’argent facile et faire la fête. Ils ne sont pas plus cons que d’autre. Ils sont capables de bien des choses. Je dois rester froide, rester sans émotion, rire du mal qu’ils peuvent faire aux autres, sans y prendre part. Mais parfois c’est compliqué, je dois le faire, je dois suivre le mouvement, reculer mes limites. Savoir et apprendre la vérité, le pourquoi du comment ces gens sont intouchable par la justice. Je ne conçois pas cela. Je n’aime pas ça. Alors, je le veux, je veux les voir souffrir, les voir glisser au fond d’une cellule. Dire pardon ? Je ne suis pas sûre de vouloir entendre cela de leurs bouches. Ça salirait sans doute un peu plus la mémoire de ma mère qui n’est plus là. J’aimerais peut être savoir pourquoi et surtout ce qui s’est passé, ce qu’elle a dit. Des kyrielles de question en tête et c’est ça qui me motive tout autant que je veux les voir punis. Je suis là sur ce capot de voiture. Le regard noir et totalement vide. Répondant à ses questions complétement lourde de ce mec : Shazz. Il est chiant et effrayant, mais ça ne me gêne pas. Il devrait me faire peur, mais je reste vaillante à défaut de mon cœur qui s’emballe qui casse le silence qui pouvait résonner dans mon esprit. Il me gonfle avec Ollie, je ne pensais pas couper si vite court à cette conversation, mais croiser le regard d’une de mes tantes n’étaient qu’une chose horrible. Ça m’avait carrément refroidit. Ni une, ni deux. Je me jetais à elle pour l’empêcher de venir me parler devant les autres. Je lui offre un sourire carrément mécanique et qui ne dura que quelques instants. « Rien de mal ! Pourquoi ? » La défensive. La ligne à suivre quand on veut éviter la conversation avec un adulte, pourtant je suis une adulte, je le suis dans ma tête. Mais personne ne veut le voir. Ce que j’ai vécu m’a aidé à murir, même si ma famille ne veut pas le voir, ce qui me brise et me tue à force. Car si jamais il avait vent de ce que je faisais, je n’ai aucune idée de ce qu’il pourrait faire et me dire. Mais je sentais que ce moment ne serait clairement pas une partie de plaisir pour moi, surtout qu’actuellement je devrais joncher les bancs de l’université et non pas un capot de mes fesses. Ness parle, je l’écoute, mais le fait de me dire qu’ici n’était pas ma place m’agaça. Si seulement elle savait, puis si ma place n’était pas là, la sienne était-elle ici ? Les questions se bousculaient dans mon esprit, elle assombrissait le calme qui régnait dans mon esprit. Pinçant mes lèvres je l ‘observais. Je ne réagissais plus et je restais inerte, le regard encore plus vide qu’en compagnie de ce Shazz. Le cœur palpitant et calme à la fois. J’hésitais entre plusieurs sentiments mais je restais calme et juste silencieuse, jusqu’à ce que ma tante ait fini de parler. « Ces voyous ? » Je hausse les épaules. J’allais les défendre ? Non. Mais sur certaines figure on ne pouvait pas voir de voyou, rien qu’en regardant Ollie, je ne voyais pas ça, je voyais juste un type paumé. « Toi tu faisais quoi ici au fait ? » La situation se retourne ? Pas forcément. Car elle est en droit de ne pas me répondre, mais je suis en droit de lui dire un truc blessant et je le sais que ça me tuera aussi, que j’en souffrirais, mais je n’ai pas envie de l’écouter, de la suivre. « Va-t’en, mais sans moi ! » Je fronçais les sourcils, alors que je voyais les autres commencer à s’agiter, ils commençaient à partir. Shazz me fait signe de venir, je lui offre un sourire plus que faux et mon regard se pose sur ma tante. « Je crois que je dois y aller ! » Lançais-je assurée de l’entendre râler, se mettre en colère, me prendre par la peau du cul pour me faire embarquer dans sa voiture ou que sais-je de comment elle compte nous faire rentrer. Elle serait capable de s’entendre avec Mila pour me consigner à vie ou autre merde du style. Ou alors dire que Mila est incapable de me gérer … je n’en sait rien, mais je n’ai pas envie de le découvrir au fond.


I'm gonna live my life no matter what, we party tonight.
LUCKYRED


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 236
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Mer 27 Déc - 19:07 )

willow&ness ⊹ Lorsque Ness reconnut sa nièce sur ce capot de voiture son cœur manqua un battement. Le calme et la sérénité que lui avait procuré l’herbe qu’elle avait fumé quelques temps plus tôt venait de disparaître plus vite que prévue. Que faisait-elle ici avec ces types ? Etais-ce une habitude ? Depuis combien de temps les voient-elles ? Est-ce qu’elle sèche les cours pour venir ici ? Est-ce qu’elle sort avec un de ces types ? Non ! Pour la jeune femme c’était tout simplement inconcevable. La main que Shazz posait sur elle l’horrifia et avant même qu’elle ai le temps d’intervenir dans cette scène Willow sembla la remarquer et s’éloigna du groupe pour rejoindre sa tante. « Rien de mal ! Pourquoi ? » Ce n’était clairement pas la réponse qu’elle attendait et son regard le fit comprendre. « Parce que t’as rien à faire avec ce type c’est tout ! » La jeune femme tentait de garder son calme mais cela lui était difficile au vu de la situation et du comportement de la brune. Est-ce que Mila était au courant des petites visites de Willlow dans ce quartier ? Certainement pas sinon elle n’y aurait surement jamais remis les pieds, Mila l’aurait gardé enfermé à la villa pour le restant de ses jours certainement. En tout cas c’était ce que Ness prévoyait de faire si elle ne la suivait pas tout de suite jusqu’à la voiture. « Ces voyous ? » Est-elle donc naïve au point de trainer avec ces types sans savoir de quoi ils sont capable ? Ness en doute, cela veux donc dire que Willow semble approuver leur fonctionnement et cela suffit à effrayer davantage la jeune femme. Est-ce qu’elle se trompe à ce point sur Willy ? Est-ce qu’elle est devenue ce genre de personnes ? C’est impossible, elle se refuse à le croire. « Toi tu faisais quoi ici au fait ? » Elle s’attendait à cette question et pourtant elle décide de faire la sourde oreille. Pas question qu’elle se justifie devant une gamine. Oui Ness est colère. « N’essaie pas de retourner la situation Willy moi j’ai tous les droits d’être ici si ça me chante, toi tu devrais être en cours à l’heure qu’il est » Willow n’était plus la petite gamine innocente d’il y a quelques années, elle avait grandi, murit et avait acquis un certain caractère. Un caractère rappelant à Ness celui de sa sœur, celui de la défunte mère de Willow. « Va-t’en, mais sans moi !» L’enseignante reste immobile quelques secondes devant la remarque de sa nièce. Jamais elle ne lui avait parlé de la sorte. Qu’est-ce qui lui prenait ? « Hors de question ! Tu vas me suivre jusqu’à la voiture et tout de suite si tu ne veux pas que Mila soit au courant de toute cette petite histoire » Le chantage, elle avait toujours détesté ça et pourtant elle se sentait tellement démunie face à cette situation qu’elle ne savait plus comment faire pour lui faire retrouver la raison. Elle remarque Shazz à quelques mètres d’elles qui fait signe à sa nièce de les rejoindre. « Je crois que je dois y aller ! » La blonde fronce les sourcils, il est hors de question que Willow les rejoigne. Avant même qu’elle ne bouge Ness lui attrape le poignet afin qu’elle ne bouge pas « Tu n’iras nulle part Willow ! En tout cas surement pas avec ces types » Bon sang mais que faisait-elle ici à la fin ? Shazz qui observe la scène au loin semble finalement s’impatienter et se rapproche alors des deux jeunes femmes. Avant que Ness ai eu le réflexe de faire demi-tour en tirant Willow par le bras l’homme la reconnait « Hey mais je te reconnais toi, t’es la petite pute qui m’a menacé avec son garde du corps la dernière fois » La cadette Matthews le regard et reste silencieuse n’osant même plus croiser le regard de sa nièce, sachant pertinemment que celui-ci doit être emplie d’interrogations et de surprise. « Allez Shazz c’est bon ferme la, retournes jouer avec des gens de ton âge et laisse Willow tranquille c’est compris ? » Ness essayait de se donner de l’assurance mais la vérité c’est qu’elle était morte de trouille face à lui mais elle était là pour protéger sa nièce et pour cela elle devait faire preuve de courage. Se rabaisser devant Shazz ne serait certainement pas une bonne idée. « T’étais vachement plus drôle la première fois qu’on c’est vu ma belle, l’herbe t’avais fait du bien tu devrais en reprendre un peu et la gosse aussi tiens » Dit-il en désignant Willow d’un signe de tête. Il n’était pas question que la jeune femme reste ici une minute de plus. Shazz en avait déjà bien trop dit et Willow n’avait rien à faire ici. « Allez on s’en va Willy » Dit-elle en la tirant par le bras jusqu’à sa voiture sachant que les interrogations de la brune allaient sans aucun doute faire surface d’une seconde à l’autre.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2017
›› Commérages : 68
›› Pseudo : lkd /cindy
›› Célébrité : maia mitchell ♥
›› Schizophrénie : Ysaline ( Lindsey M.) , Binky (gigi h.), Olina (vanessa h.) , Jewel (camila m. ), Yara (kat g.) & Posy (Zendaya)

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Lun 26 Fév - 13:52 )

dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ..
Ness & Willow..
LUCKYRED

Je n’aurais pas imaginé croiser Ness dans le coin, en vrai ni elle ni Mila. Autant dire que je me serais bien passé de ce petit moment désobligeant. J’étais là pour une raison claire dans ma tête : trouver des preuves. Et c’est pour cela que mon petit être était toujours prés de ce gang. Peu importe la peur qui faisait rage dans mon estomac tant que j’avais des choses à dire à faire. Chose que les flics avaient fini par abandonner. Il avait donné un non-lieu à la mort de ma mère. Comme si ce n’était rien, comme si tout cela n’était normal. La rage faisait force en moi depuis ce jour où on nous l’a appris et j’avais l’impression dingue d’être la seule à ressentir cela. Après tout, j’en parlais pas, mais à quoi bon ? Leur dire ce que je prévoyais ? Il me ferait enfermer et j’avais déjà assez subit suite à ma tentative de suicide qui aurait pu marcher, sans mon oncle arrivant pour me sauver. Me sauver d’eux, de ces meurtriers ayant tué ma mère. « Depuis quand tu te permets de juger les autres ? » Sans doute depuis qu’il traine avec moi et ça je n’en doute même pas un instant. Je n’ai pas besoin de protection, ça c’était la moi d’avant, celle qui avait besoin de sa mère pour la moindre chose, comme pour aller chercher ce foutu colis, car une flemme immense m’avait terrassé à mon siège d’auto. Ce sont des voyous, mais peu importe. Après tout pour la police ce ne sont pas des tueurs ? Alors pourquoi je devrais me méfier d’eux. Je pourrais sans doute dire cela comme excuse ? Pas vrai. Après tout ça pourrait tenir. Mais je reste sur la défensive, ne voulant rien livrer à ma tante sur mes plans m’amenant à être ici en ce jour. Sans même celui qui devrait être mon frein, et autant dire qu’Oliver est un frein avec ses remises en questions et compagnie. Il me donnerait presque envie de changer de personne référent dans ce groupe. Shazz pourrait être un bon mec pour ça, il serait dire les choses et me laisser participer. Mais je n’ai pas confiance à sa façon d’être avec les femmes. « Désolée je n’ai pas vu d’écriteau interdit à Willow dans le coin ! Et non je ne loupe pas les cours … je n’ai pas cours ... » Ce qui est vrai. À cette heure je n’ai pas cours, mais il est aussi vrai que je loupe certains cours pour être ici. Après tout, je ne veux qu’une chose : prouver la vérité. Mais pour cela je dois me laisser aller à faire des choses, forcément pas règlementaire, je risque peut être gros, mais ma mère mérite aussi la vérité et la justice. « Puis si moi j’aurais pu manquer les cours, tu fais quoi de ton boulot ? » Que je lui relance. Elle va finir par me prendre la main et me forcer à la suivre à force de retourner tout cela contre elle, mais dans le fond, j’ai raison, elle fiche quoi ici ? Je sais que je pourrais faire mal avec des mots, comme quoi c’est Mila qui est ma tutrice et je sais que ça ne fera que foutre de l’huile sur le feu entres ces deux-là. Je ne veux pas détruire ma famille, ce n’est pas le but de la manœuvre, la seule chose que je veux détruire c’est la vie des gars ayant tué mon âme, mon cœur, ma mère. « Sérieux, je pense que Mila pourra aussi se demander ce que toi tu fais ici ! » Je décide de couper court, puis de toute façon Shazz venait de me demander de les rejoindre, sauf que ma fuite vu stopper par la main de Ness sur mon poignet. « Sérieux ! » Que je lâche d’un ton affreusement agressif. Puis tout tourne à une vitesse folle dans ma tête. Petite pute, ma tante ? Shazz dis des choses, mais je reste muette entre ces deux-là. Elle connait son nom ? Et là la kyrielle de question dans ma tête vient à me plonger dans une apnée. Je cherche des réponses, mais rien ne me vient. Je restais muette jusqu’à entendre ma tante me dire qu’on y allait. J’étais tellement dans un brouillard que je suivais tout en faisant signe à Shazz. Je reviendrais, mais cette fois avec Oliver. Après tout c’était surement une meilleure chose d’y aller avec lui, même s’il était relou dans le fond. Assise dans la voiture je regarde Ness qui démarre la voiture. « Non ! » Que je m’écris avant d’ajouter. « Alors tu comptes m’expliquer pourquoi tu me mets la honte, car je traine avec des voyous que toi-même tu fréquentes … sinon on peut vraiment avoir la conversation ave Mila … » Que e lâche j’en ai pas envie. Sait-elle que ce mec est peut être l’un des gars ayant tué sa sœur, ma mère ? Une tempête fait rage dans mon cœur à cet instant. « Alors, tu vas me le dire ou alors tu vas me redire que tu as aucun compte à me rendre ? » Je souffle. « Tu en as à donner à ma mère peut être … » Lâchais-je alors qu’une larme vient à briser la non émotion de mon visage.


I'm gonna live my life no matter what, we party tonight.
LUCKYRED


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 236
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Sam 10 Mar - 11:22 )

willow&ness ⊹ Si Ness n’avait pas pour habitude de croiser des personnes qu’elle connait dans cette partie de la ville, elle s’attendait encore moins à y croiser sa nièce, entouré de tous ses hommes que Ness n’apprécie guère. En vérité elle les fréquente volontiers lorsqu’il s’agit de fumer un joint ou deux, pour autant elle ne cautionne pas leur mode de vie, leur personnalité et tiens donc à tenir Willow à l’écart d’eux au plus vite. Ness n’a pas d’enfant, et elle n’est pas la tutrice de Willow et pourtant à ses yeux ses tout comme. Lorsque Jenna est morte elle sait fait la promesse de veiller sur cette petite fille, de la protéger, de l’aider à grandir, à être heureuse. Après sa tentative de suicide son action c’est renforcé, affectant un peu plus leur relation. Ness elle a l’impression de passer pour la méchante tante alors qu’elle voudrait être tout l’inverse. Mais que peut-elle faire d’autre aujourd’hui en trouvant Willow ici. De toute évidence cette gamine est incapable de se protéger seule et Ness doit lui faire comprendre qu’elle n’a rien à faire ici. « Depuis quand tu te permets de juger les autres ? » Elle connaissait assez pour ne pas émettre un jugement mais plutôt faire part d’une constatation. « Depuis qu’apparemment tu n’es pas assez mature pour le voir par tes propres yeux » Elle était dure et elle savait que cette rencontre aujourd’hui n’arrangerait certainement pas leur relation mais elle n’en avait que faire. S’il fallait cela pour qu’elle la protège alors elle était prête à se faire détester Ness. « Désolée je n’ai pas vu d’écriteau interdit à Willow dans le coin ! Et non je ne loupe pas les cours … je n’ai pas cours ... » La blonde secoue la tête, ce n’était pas une excuse à ses yeux et Willow devait bien se douter que cette réponse ne suffirait pas. « Peu importe Will t’as rien à faire ici » Elle ne reviendrait pas là-dessus, elle n’avait rien à faire ici et ne partirait pas tant que la jeune fille ne serait pas avec elle dans la voiture direction le centre de Cap Harbor. Le chemin en voiture allait certainement être très long. « Puis si moi j’aurais pu manquer les cours, tu fais quoi de ton boulot ? » Ness lève les yeux au ciel en souriant. Pense t-elle vraiment réussir à retourner la situation comme ça ? Ness n’a de compte à rendre à personne et certainement pas à une môme paumée. « Ce n’est certainement pas à toi de me donner des leçons d’accord. Et si tu veux tout savoir je ne travaille pas aujourd’hui. » Comme si ce n’était pas suffisant Willow continue, elle ne veut pas lâcher et ne fait qu’envenimer la situation. « Sérieux, je pense que Mila pourra aussi se demander ce que toi tu fais ici ! » Mila ? Mais Mila peut bien lui poser toutes les questions qu’elle veut elle n’a pas de compte à lui rendre non plus. « Mais moi je suis majeure et vaccinée ma grande. Je n’ai de compte à rendre à personne. Même pas à ma sœur. Toi en revanche t’es sous sa responsabilité, c’est ta tutrice alors elle aurait parfaitement le droit de te demander ce que tu faisais là » Ces dernières paroles ne semblent pas être suffisante pour la convaincre puisque déjà Willow se retourne et commence à s’éloigner mais c’était sans compter sur la jeune femme qui lui agrippe le poignet avant qu’elle n’est le temps de faire deux pas. « Sérieux ! » Elle fronce les sourcils pour lui faire comprendre que oui, elle est sérieuse. Et puis Shazz commence à s’en mêler. Il reconnait Ness et dévoile alors des informations que Ness aurait voulu garder pour elle. La jeune femme est morte de trouille, de peur que Willow découvre son secret, de peur de ce que cet homme pourrait lui faire à elle ou à sa nièce. Elles doivent partir d’ici et tout de suite. Ness pousse presque Willow dans la voiture comme l’aurait fait un flic qui vient d’arrêter un suspect. Mais dans cette histoire maintenant elles étaient toutes les deux suspectés. Ness tourne la clé, le moteur vrombit et …« Non ! ». Elle aurait du se douter que ce silence ne durerait pas longtemps. « Alors tu comptes m’expliquer pourquoi tu me mets la honte, car je traine avec des voyous que toi-même tu fréquentes … sinon on peut vraiment avoir la conversation ave Mila … » La menace Mila. Elle commençait à en avoir marre de la voir utiliser cette carte. « Tu sais quoi s’il faut vraiment que je raconte tout ce qui vient de passer à Mila pour que tu ne retournes pas là-bas et bien je le ferais, même si je dois m’expliquer sur mes propres actes » Pour la protéger. Parce qu’elle l’aime. « Alors, tu vas me le dire ou alors tu vas me redire que tu as aucun compte à me rendre ? » La jeune femme soupire, cette dispute l’épuise. « Je te mets la honte comme tu dis justement parce que je connais ces hommes et que je sais qu’ils ne sont pas fréquentable » Cela semblait pourtant évident. « Tu en as à donner à ma mère peut être … » Sa mère ? Mais quel est le rapport avec sa mère ? Ness tourne la tête vers sa nièce et perçoit la larme qui roule sur sa joue. Mais enfin que ce passe t-il à la fin ? « Quoi ? Mais enfin qu’est-ce que tu racontes, qu’est-ce que ta mère viens faire dans cette histoire exactement ? » Ness a beau réfléchir elle n’arrive pas à faire le lien entre ce qu’il vient de se passer et sa sœur, Jenna. « Willow qu’est-ce qui se passe ? » Demande t-elle finalement plus calmement en posant sa main sur celle de sa nièce.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2017
›› Commérages : 68
›› Pseudo : lkd /cindy
›› Célébrité : maia mitchell ♥
›› Schizophrénie : Ysaline ( Lindsey M.) , Binky (gigi h.), Olina (vanessa h.) , Jewel (camila m. ), Yara (kat g.) & Posy (Zendaya)

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( Mar 12 Juin - 19:02 )

dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ..
Ness & Willow..
LUCKYRED
Je le sais que je mets sans nul doute à rude épreuve les nerfs de ma famille que ce soit depuis ma tentative de suicide ou encore mon actuel comportement. Mais c’est ainsi, je me dois de rendre justice à Jane, ma mère. Je ne vois pas faire autrement, toujours les mêmes qui s’en sorte sans sourciller, toujours et il n’est pas normal que cela arrive. «  Si je suis mature, mais pense le contraire, j’ai juste droit d’être en désaccord avec toi, pas vrai ?  » Il est vrai que le droit de ne pas être d’accord avec une personne plus âgée que nous est normal, ça arrive, les opinions diverges souvent. «  Puis on m ‘a toujours dit de me créer ma propre opinion sur les autres, alors je ne veux pas de ton avis !  » Comme-ci j’avais choix en fait, mais on va faire comme-ci c’était le cas, après tout. Mes yeux font un looping vers le ciel. «  Pourquoi ? Après tout, toi tu y es !  » Je souffle. «  Puis, je ne faisais rien de mal, tu m’as vu prendre de la drogue, un joint ou autre ?  » Non. Et pour le coup, qu’elle se rassure je ne l’ai jamais fait, par contre finir la tête à l’envers avec de l’alcool c’est vrai. Je ris un peu au propos de Ness, je souris simplement en l’observant. «  Alors, toi comme moi on avait rien à faire et on est venu dans le coin !  » Que je lui annonce du coup. En vrai, y a rien de mal, ils ont quoi à vouloir absolument contrôler mes faits et geste ? Bon ça doit être leur devoir, mais y a des limites. Faire des erreurs, ils connaissent ? Ça aide à se forger et tout, non ? Je me marre un peu. «  T’as sérieusement utilisé ‘ majeur et vacciné’ ? Non je n’aurais jamais pensé entendre ça de ta bouche, sérieux.  » Je suis amusée et déçue à la fois, Ness a changé ou alors c’est moi qui pousse le bouchon un peu trop ? Autant dire qu’une seule solution me convainc et que je n’ai pas envie que ce soit la seconde la bonne, donc on opte pour la première.

Aucune envie d’en écouter plus, je n’ai pas envie de me montrer faible devant les autres. Si seulement ils savaient que je n’avais que comme optique de les faire tomber et rien d’autre. Mais ma tante n’a pas envie de me laisser filer, alors elle me tient, puis tas l’autre lourd qui vient s’en mêler tout ça va dégénérer, se transformer par la mort de l’une d’entre nous. Oui, l’idée m’a caressé l’esprit. Puis, franchement ce que j’entends m’en apprend des belles sur Ness. Je n’aurais jamais imaginé cela, sait elle qui ils sont ? Non, réellement, pas juste des petites frappes capable e tuer une femme sans défense ? Je me le demande. Enfermer dans l’habitable de la voiture de façon brutale, je ne retiens pas mes mots, je veux des réponses. Si je tombe, elle tombera et c’est aussi pour sa protection, j’ai déjà trop perdu à cause de ce gang. «  Très bien allons le faire !  » J’en démordrais pas, on peut allez voir Mila, l’entendre nous faire la morale, s’engueuler avec nous deux, ça ne me gêne pas dans le fond. Ça devient une habitude après tout. Tout se mélange dans mon esprit. Mon cœur crie à l’aide, il est en train de cesser de fonctionner, mes émotions, ma peine, ma rage se mélange créant une violente tempête en moi, c’est horrible. Pinçant mes lèvres, je regarde ma tante et secoue la tête. Les larmes coulent, pas rapidement, ce sont de petite gouttelette glissant toutes sur mes joues sans vraiment demander de l’intention. Elle se demande ce qui se passe et vais-je savoir lui dire ? Il le faut, pour elle, pour sa sécurité, mais que va-t-elle faire de la mienne ? «  Ce gang …  » Les mots ne sortent pas d’une traite, au contraire. «  Se sont eux …  » Je sanglote, je respire avec difficulté. «  C’est eux les tueurs !  » Que je lâche, lasse et les larmes glissant avec abondance quand la main de ma tante se glisse sur la mienne. Je finis par venir me caler dans ses bras … car je ne suis plus capable de tenir le mur de distance que je tiens depuis que je sais qui, sont les coupables.



I'm gonna live my life no matter what, we party tonight.
LUCKYRED


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Ness + dans une famille on prend soin des autres et on les envoie parfois promener.

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération