※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan)

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2015
›› Commérages : 1462
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Lyndsy Cutie Fonseca
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ jay thompson ✻ mila matthews
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Lun 30 Oct - 23:07 )



i found love where it wasn't supposed to be.
liv burrows & sevan martell※ livan

“ you put your arms around me and I'm home. ” ― IDK.

Liv a quittée Cap Harbor. Non pas définitivement, mais pour raisons professionnelles. La photographe est ravie de retrouvée sa ville d'origine mais surtout sa mère qu'elle n'avait pas vu depuis des mois et des mois. Et cette dernière lui avait manquer énormément. Sauf qu'une fois à New-York ce n'était plus sa mère qui lui manquait, mais l'homme qu'elle avait laissé derrière elle à Cap Harbor. Sevan. Le Sevan qui traîne dans son esprit depuis un peu plus de trois ans. Ce même Sevan qui était autrefois le fiancé de Mina, sa demi-sœur. Et qui aujourd'hui depuis un peu plus d'un mois se trouve être le petit-ami de Liv. C'est très surprenant. Liv elle-même n'arrive toujours pas à le réaliser, elle est un peu comme dans un rêve. Sevan avait débarqué chez elle sans prévenir et lui avait annoncer qu'il avait des sentiments à son égard. Qu'il était aussi agent du FBI, mais cette information l'avait beaucoup moins sonné que la première. Depuis, Liv supposait qu'ils étaient en couple. A vrai dire, elle ne savait pas trop. Elle n'avait été vraiment en couple donc, elle n'avait pas de point de comparaison. Mais elle supposait que c'était le cas étant donner qu'ils s'étaient vu de nombreuses fois avant son départ, qu'ils s'étaient embrassés et même qu'ils s'étaient retrouvés sans vêtements alors que le cousin de Liv était juste à l'étage supérieur. Puis ils s'envoyaient de nombreux messages dans la journée, donc sa supposition était bonne ? Liv détective hors-paire depuis 30 ans en Cluedo. Si avait su la date à laquelle, elle devait quitter Cap Harbor, elle n'avait pas la moindre idée de quand elle serait de retour. La brune avait énormément de boulot, mais elle espérait tout de même pouvoir s'enfuir le temps d'un weekend pour faire une surprise à Sevan. A voir s'il serait heureux de la voir, elle ne sait pas trop. Il lui en veut peut-être un peu d'avoir quitté la ville du jour au lendemain. Mais Liv n'a pas envie de se prendre la tête, déjà qu'elle se prend assez la tête sur photoshop à gommer les imperfections des mannequins. « Merci, maman. » Ses yeux se ferment quand elle sent les lèvres de sa mère dans sa chevelure. Liv place dans ses mains la tasse de thé chaud que sa mère lui a gentiment préparer, savourant une longue gorgée qui réchauffe l'ensemble de son corps. La photographe continue donc son activité étant donner qu'elle doit envoyer ses clichés avant ce soir à sa boss. Cependant, Liv est une nouvelle fois interrompu par sa mère qui l’informe qu'il y a quelqu'un pour elle. Pour elle ? Ça intrigue la brune qu'on vienne chez sa mère, uniquement pour elle. Liv quitte donc ses lunettes de vue qu'elle dépose sur le clavier de son ordinateur et part découvrir dans l'entrée la personne qui est là pour elle. « Sevan ? » C'est le choc, elle ne s'y attendait absolument pas mais vraiment pas du tout. « Mais qu'est que tu fais ici ? » A New-York et qui plus est chez ses parents. « Enfin j'suis contente de te voir là quand même. » Qu'il n'y est pas mégarde, elle est très heureuse qu'il soit ici. Pour le prouver, elle dépose même ses lèvres contre les siennes et sourit aussitôt le contact rompu. « Très contente même ... » Elle ne se gêne absolument pas pour l'embrasser une fois encore avec plus d'entrain. « Ça t'fait pas trop bizarre de revenir ici ? » Dans l'sens où Sevan a du déjà mettre les pieds dans ce Penthouse étant donner qu'il a déjà du faire la connaissance de sa mère et de son beau-père qui se trouve être le père de Mina. Mais quelque chose la perturbe. « Ça va ? » Oui ça rend Liv assez perplexe le fait que Sevan soit ici puis il n'a pas l'air d'être dans son assiette. « T'es venu pour rompre avec moi, c'est ça ? » Elle est certaine que c'est ça ... Sinon pourquoi aurait-il fait des milliers de kilomètres ? Non selon elle, il n'y a pas d'autre alternative possible et ça la rend triste.



    ✻ so honey now, kiss me under the light of a thousand stars. place your head on my beating heart and i’m thinking out loud. that maybe we found love right where we are ... and we found love right where we are ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 21/05/2016
›› Commérages : 1137
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Scott Eastwood
›› Schizophrénie : Holia Millson, Ness Matthews, Clyde Rashmi, Andrea Reagan
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Sam 11 Nov - 18:56 )

livan ⊹ « Monsieur Martell comme vous le savez une fois de plus vous avez compromis votre mission par votre imprudence et vous avez mis en danger la vie d’une citoyenne » Sevan écoutait les paroles de son supérieur, soutenant son regard. Il savait ce qui allait suivre, il savait très bien ou cette conversation allait le mener. On lui reprochait d’avoir fait échouer sa mission parce qu’il avait été contraint de tuer les trois hommes qui l’avait pris en otage lui et Akasha ce jour-là. On lui reprochait d’avoir mis en danger la vie de cette fille quand pour lui la seule qu’il voyait c’est qu’aujourd’hui elle était en vie, grâce à lui. Malgré les trois hommes morts Sevan n’avait pas pour autant mis fin à ce groupe terroriste. Le reste du groupe était encore dans la nature et ils étaient surement plus déterminé qu’avant à obtenir ce qu’ils voulaient. Sev’ le sait, cette mission c’était celle de la dernière chance, celle qu’il devait réussir s’il souhaitait continuer à faire partie du FBI. « Nous vous avons donné une seconde chance Monsieur Martell et vous avez échoué » Lamentablement. L’agent gardait la tête haute, prêt à entendre la sentence. « Comme vous vous en doutez certainement cet échec à des conséquences. Vous ne serez plus autorisé à aller sur le terrain, vous serez assigné à un bureau dans l’équipe de New York. Mais les missions c’est terminé pour vous. Rester assis sur une chaise derrière un bureau ? C’était hors de question pour lui. Il avait été clair depuis le début avec lui-même, s’il ne pouvait plus aller en mission alors à ses yeux il n’avait plus rien à faire au FBI, plus rien à apporter. « Je ne veux pas de ce poste Monsieur. Je souhaite quitter le FBI » Il sortir alors de sous la table le bout de papier qu’il triturait depuis déjà 10 minutes et le déposa sur le bureau à l’attention de son supérieur. Sa lettre de démission il l’avait rédigé il y a quelques semaines déjà et jusqu’à ce qu’il la pose sur la table à l’instant il n’avait pas été sur d’être capable de la donner. Démissionner cela voulait dire recommencer une toute nouvelle vie. Recommencer à zéro. Enfin pas tout à fait. A Cap Harbor il a finalement trouvé une vie qui lui plait, une fille qui lui plait et des amis. N’est-ce pas par là que tout est censé commencer ?

Quelques minutes plus tard Sevan quitte le building ou il aurait du travailler, le building ou il a passé des heures et des heures. Une fois dehors il s’arrête un instant au milieu de la rue. Comme s’il réalisait seulement maintenant ce qu’il venait de faire. Une multitude de pensées et de questions l’envahit. Il ferme les yeux, inspirant et expirant doucement. Il a besoin de la voir. Elle seule réussira à lui faire du bien. Une heure plus tard le voila donc en train de sonner à la porte de cette maison dans laquelle il n’a pas mis les pieds depuis bien longtemps. « Bonjour Madame » La mère de Liv le toise, se demandant certainement ce qu’il faisait devant chez elle maintenant que Mina et lui n’était plus ensemble. D’autant plus que l’agent, enfin ex-agent n’était pas vraiment sur que Liv lui ai parlé de sa nouvelle relation. La mère de Liv accepte finalement d’aller lui chercher sa fille. Lorsqu’il la voit son visage s’illumine à nouveau, étirant ses lèvres en un large sourire, tirant ainsi le point de suture encore à vif à la commissure de ses lèvres. « Sevan ? » Oui c’est bien lui. Jusque-là il n’a pas encore changé de prénom. « Mais qu'est que tu fais ici ? » Et pourquoi pas ? Certes elle le pensait certainement à New York et il comprenait son étonnement mais un instant il se mit à penser que peut-être elle n’était pas heureuse de le voir ici. Ce qui lui fit à nouveau penser qu’elle n’avait certainement pas parlé de lui à sa mère, expliquant ainsi son embarras. « Enfin j'suis contente de te voir là quand même. » Ah ! Le voila rassuré ! Il commençait presque à penser qu’il avait peut-être mal interprété les signaux qu’elle lui avait envoyé et qu’au final il n’en était pas au même stade dans cette relation tous les deux. Il avait cru un court instant que finalement si elle était à New York c’était pour le fuir comme elle l’avait fui il y a 4 ans alors qu’il avait commencé à sortir avec Mina. « Je suis passé voir mon frère et ma sœur à New York et du coup j’ai pensé à passer la aussi pour te faire une surprise » C’est pas beau le mensonge Sevan, il l’a pourtant bien appris durant toutes ses années mais il semble incorrigible. Il enroule ses bras autour d’elle lorsqu’elle s’approche et l’embrasse avec tendresse, le goût de ses lèvres se remémorant immédiatement à sa mémoire. Lui rappelant ainsi comme ce contact lui a manqué durant les derniers jours. « Très contente même ... » Il l’embrasse à nouveau et sourit « C’est donc une surprise réussi » Il sait qu’il doit lui dire qu’il a démissionné mais elle a l’air tellement heureuse de le voir qu’il n’a finalement pas envie de briser tout cela. « Ça t'fait pas trop bizarre de revenir ici ? » C’est vrai qu’il connait cette maison, il y a mis les pieds pour la première fois il y a plusieurs années déjà. Pourtant aujourd’hui alors qu’elle le laisse passer le pas de la porte il se sent différent. Cette fois-ci il n’y a plus de mensonge -ou presque- aujourd’hui il ne joue pas un jeu. « L’environnement m’est familier mais en fait j’ai l’impression que c’est la première fois que je viens ici » Il ne saurait pas l’expliquer mais il savait qu’elle comprendrait ou il voulait en venir. Du moins il l’espérait. Après tout c’est Liv, c’est peut-être beaucoup lui demander que de lui faire comprendre la subtilité de sa remarque. #LivKinderbueno. « Ça va ? » Etais-ce une question anodine ou bien avait-elle vu que quelque chose n’allait pas ? Non. Elle ne pouvait pas déjà le connaître aussi bien. Sevan sait cacher ses émotions. C’était même un pro dans ce domaine mais finalement peut-être était-il devenu plus mauvais qu’il ne le pensait. Ou bien l’annonce de sa démission était encore bien trop récente pour qu’il ne puisse dissimuler sa tristesse et son angoisse face à cette nouvelle vie qu’il avait choisi. « T'es venu pour rompre avec moi, c'est ça ? » QUOI ? Bon sang mais pourquoi faut-il toujours qu’elle pense au pire ? « Quoi ? Mais non pas du tout » Pourtant ses mots ne semblaient pas être suffisant pour la rassurer. Il attrapa alors ses mains et plongea son regard dans le sien. « Liv je ne suis pas venu rompre avec toi » Bon et puis comme elle semblait finalement s’être rendu compte que quelque chose n’allait pas c’était peut-être venu le moment de lui dire après tout. « En fait je suis arrivée à New York hier soir parce que j’avais rendez-vous ce matin avec mon supérieur » Et comme il se doutait qu’elle n’allait pas tarder à lui poser des questions concernant le point de suture sur son visage -heureusement elle n’a pas encore vu les hématomes sur son corps- il se décide à continuer « La mission que j’avais à Cap Harbor. Elle a échoué, les mecs ont découvert qui j’étais et… enfin bref j’ai échoué » Il avait préféré passer sous silence toute la partie ou il avait failli se faire tuer. Ce ne serait pas bon pour les nerfs de Liv. Il la protège il est mignon non ?



YOU ARE WHAT I WANT

Parce que y a des gens qui s'en vont, d'autre qui restent, ou qui reviennent dans notre vie. Parce que des fois c'est moi qui m'en vais, qui revient puis qui regrette d'être restée ou partie. Parce que le monde est inconstant, éphémère et indécis.
Revenir en haut Aller en bas

※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération