※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan)

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2015
›› Commérages : 1520
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Lyndsy Cutie Fonseca
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Lun 30 Oct - 23:07 )



i found love where it wasn't supposed to be.
liv burrows & sevan martell※ livan

“ you put your arms around me and I'm home. ” ― IDK.

Liv a quittée Cap Harbor. Non pas définitivement, mais pour raisons professionnelles. La photographe est ravie de retrouvée sa ville d'origine mais surtout sa mère qu'elle n'avait pas vu depuis des mois et des mois. Et cette dernière lui avait manquer énormément. Sauf qu'une fois à New-York ce n'était plus sa mère qui lui manquait, mais l'homme qu'elle avait laissé derrière elle à Cap Harbor. Sevan. Le Sevan qui traîne dans son esprit depuis un peu plus de trois ans. Ce même Sevan qui était autrefois le fiancé de Mina, sa demi-sœur. Et qui aujourd'hui depuis un peu plus d'un mois se trouve être le petit-ami de Liv. C'est très surprenant. Liv elle-même n'arrive toujours pas à le réaliser, elle est un peu comme dans un rêve. Sevan avait débarqué chez elle sans prévenir et lui avait annoncer qu'il avait des sentiments à son égard. Qu'il était aussi agent du FBI, mais cette information l'avait beaucoup moins sonné que la première. Depuis, Liv supposait qu'ils étaient en couple. A vrai dire, elle ne savait pas trop. Elle n'avait été vraiment en couple donc, elle n'avait pas de point de comparaison. Mais elle supposait que c'était le cas étant donner qu'ils s'étaient vu de nombreuses fois avant son départ, qu'ils s'étaient embrassés et même qu'ils s'étaient retrouvés sans vêtements alors que le cousin de Liv était juste à l'étage supérieur. Puis ils s'envoyaient de nombreux messages dans la journée, donc sa supposition était bonne ? Liv détective hors-paire depuis 30 ans en Cluedo. Si avait su la date à laquelle, elle devait quitter Cap Harbor, elle n'avait pas la moindre idée de quand elle serait de retour. La brune avait énormément de boulot, mais elle espérait tout de même pouvoir s'enfuir le temps d'un weekend pour faire une surprise à Sevan. A voir s'il serait heureux de la voir, elle ne sait pas trop. Il lui en veut peut-être un peu d'avoir quitté la ville du jour au lendemain. Mais Liv n'a pas envie de se prendre la tête, déjà qu'elle se prend assez la tête sur photoshop à gommer les imperfections des mannequins. « Merci, maman. » Ses yeux se ferment quand elle sent les lèvres de sa mère dans sa chevelure. Liv place dans ses mains la tasse de thé chaud que sa mère lui a gentiment préparer, savourant une longue gorgée qui réchauffe l'ensemble de son corps. La photographe continue donc son activité étant donner qu'elle doit envoyer ses clichés avant ce soir à sa boss. Cependant, Liv est une nouvelle fois interrompu par sa mère qui l’informe qu'il y a quelqu'un pour elle. Pour elle ? Ça intrigue la brune qu'on vienne chez sa mère, uniquement pour elle. Liv quitte donc ses lunettes de vue qu'elle dépose sur le clavier de son ordinateur et part découvrir dans l'entrée la personne qui est là pour elle. « Sevan ? » C'est le choc, elle ne s'y attendait absolument pas mais vraiment pas du tout. « Mais qu'est que tu fais ici ? » A New-York et qui plus est chez ses parents. « Enfin j'suis contente de te voir là quand même. » Qu'il n'y est pas mégarde, elle est très heureuse qu'il soit ici. Pour le prouver, elle dépose même ses lèvres contre les siennes et sourit aussitôt le contact rompu. « Très contente même ... » Elle ne se gêne absolument pas pour l'embrasser une fois encore avec plus d'entrain. « Ça t'fait pas trop bizarre de revenir ici ? » Dans l'sens où Sevan a du déjà mettre les pieds dans ce Penthouse étant donner qu'il a déjà du faire la connaissance de sa mère et de son beau-père qui se trouve être le père de Mina. Mais quelque chose la perturbe. « Ça va ? » Oui ça rend Liv assez perplexe le fait que Sevan soit ici puis il n'a pas l'air d'être dans son assiette. « T'es venu pour rompre avec moi, c'est ça ? » Elle est certaine que c'est ça ... Sinon pourquoi aurait-il fait des milliers de kilomètres ? Non selon elle, il n'y a pas d'autre alternative possible et ça la rend triste.



    ✻ so honey now, kiss me under the light of a thousand stars. place your head on my beating heart and i’m thinking out loud. that maybe we found love right where we are ... and we found love right where we are ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 21/05/2016
›› Commérages : 1188
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Scott Eastwood
›› Schizophrénie : holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Sam 11 Nov - 18:56 )

livan ⊹ « Monsieur Martell comme vous le savez une fois de plus vous avez compromis votre mission par votre imprudence et vous avez mis en danger la vie d’une citoyenne » Sevan écoutait les paroles de son supérieur, soutenant son regard. Il savait ce qui allait suivre, il savait très bien ou cette conversation allait le mener. On lui reprochait d’avoir fait échouer sa mission parce qu’il avait été contraint de tuer les trois hommes qui l’avait pris en otage lui et Akasha ce jour-là. On lui reprochait d’avoir mis en danger la vie de cette fille quand pour lui la seule qu’il voyait c’est qu’aujourd’hui elle était en vie, grâce à lui. Malgré les trois hommes morts Sevan n’avait pas pour autant mis fin à ce groupe terroriste. Le reste du groupe était encore dans la nature et ils étaient surement plus déterminé qu’avant à obtenir ce qu’ils voulaient. Sev’ le sait, cette mission c’était celle de la dernière chance, celle qu’il devait réussir s’il souhaitait continuer à faire partie du FBI. « Nous vous avons donné une seconde chance Monsieur Martell et vous avez échoué » Lamentablement. L’agent gardait la tête haute, prêt à entendre la sentence. « Comme vous vous en doutez certainement cet échec à des conséquences. Vous ne serez plus autorisé à aller sur le terrain, vous serez assigné à un bureau dans l’équipe de New York. Mais les missions c’est terminé pour vous. Rester assis sur une chaise derrière un bureau ? C’était hors de question pour lui. Il avait été clair depuis le début avec lui-même, s’il ne pouvait plus aller en mission alors à ses yeux il n’avait plus rien à faire au FBI, plus rien à apporter. « Je ne veux pas de ce poste Monsieur. Je souhaite quitter le FBI » Il sortir alors de sous la table le bout de papier qu’il triturait depuis déjà 10 minutes et le déposa sur le bureau à l’attention de son supérieur. Sa lettre de démission il l’avait rédigé il y a quelques semaines déjà et jusqu’à ce qu’il la pose sur la table à l’instant il n’avait pas été sur d’être capable de la donner. Démissionner cela voulait dire recommencer une toute nouvelle vie. Recommencer à zéro. Enfin pas tout à fait. A Cap Harbor il a finalement trouvé une vie qui lui plait, une fille qui lui plait et des amis. N’est-ce pas par là que tout est censé commencer ?

Quelques minutes plus tard Sevan quitte le building ou il aurait du travailler, le building ou il a passé des heures et des heures. Une fois dehors il s’arrête un instant au milieu de la rue. Comme s’il réalisait seulement maintenant ce qu’il venait de faire. Une multitude de pensées et de questions l’envahit. Il ferme les yeux, inspirant et expirant doucement. Il a besoin de la voir. Elle seule réussira à lui faire du bien. Une heure plus tard le voila donc en train de sonner à la porte de cette maison dans laquelle il n’a pas mis les pieds depuis bien longtemps. « Bonjour Madame » La mère de Liv le toise, se demandant certainement ce qu’il faisait devant chez elle maintenant que Mina et lui n’était plus ensemble. D’autant plus que l’agent, enfin ex-agent n’était pas vraiment sur que Liv lui ai parlé de sa nouvelle relation. La mère de Liv accepte finalement d’aller lui chercher sa fille. Lorsqu’il la voit son visage s’illumine à nouveau, étirant ses lèvres en un large sourire, tirant ainsi le point de suture encore à vif à la commissure de ses lèvres. « Sevan ? » Oui c’est bien lui. Jusque-là il n’a pas encore changé de prénom. « Mais qu'est que tu fais ici ? » Et pourquoi pas ? Certes elle le pensait certainement à New York et il comprenait son étonnement mais un instant il se mit à penser que peut-être elle n’était pas heureuse de le voir ici. Ce qui lui fit à nouveau penser qu’elle n’avait certainement pas parlé de lui à sa mère, expliquant ainsi son embarras. « Enfin j'suis contente de te voir là quand même. » Ah ! Le voila rassuré ! Il commençait presque à penser qu’il avait peut-être mal interprété les signaux qu’elle lui avait envoyé et qu’au final il n’en était pas au même stade dans cette relation tous les deux. Il avait cru un court instant que finalement si elle était à New York c’était pour le fuir comme elle l’avait fui il y a 4 ans alors qu’il avait commencé à sortir avec Mina. « Je suis passé voir mon frère et ma sœur à New York et du coup j’ai pensé à passer la aussi pour te faire une surprise » C’est pas beau le mensonge Sevan, il l’a pourtant bien appris durant toutes ses années mais il semble incorrigible. Il enroule ses bras autour d’elle lorsqu’elle s’approche et l’embrasse avec tendresse, le goût de ses lèvres se remémorant immédiatement à sa mémoire. Lui rappelant ainsi comme ce contact lui a manqué durant les derniers jours. « Très contente même ... » Il l’embrasse à nouveau et sourit « C’est donc une surprise réussi » Il sait qu’il doit lui dire qu’il a démissionné mais elle a l’air tellement heureuse de le voir qu’il n’a finalement pas envie de briser tout cela. « Ça t'fait pas trop bizarre de revenir ici ? » C’est vrai qu’il connait cette maison, il y a mis les pieds pour la première fois il y a plusieurs années déjà. Pourtant aujourd’hui alors qu’elle le laisse passer le pas de la porte il se sent différent. Cette fois-ci il n’y a plus de mensonge -ou presque- aujourd’hui il ne joue pas un jeu. « L’environnement m’est familier mais en fait j’ai l’impression que c’est la première fois que je viens ici » Il ne saurait pas l’expliquer mais il savait qu’elle comprendrait ou il voulait en venir. Du moins il l’espérait. Après tout c’est Liv, c’est peut-être beaucoup lui demander que de lui faire comprendre la subtilité de sa remarque. #LivKinderbueno. « Ça va ? » Etais-ce une question anodine ou bien avait-elle vu que quelque chose n’allait pas ? Non. Elle ne pouvait pas déjà le connaître aussi bien. Sevan sait cacher ses émotions. C’était même un pro dans ce domaine mais finalement peut-être était-il devenu plus mauvais qu’il ne le pensait. Ou bien l’annonce de sa démission était encore bien trop récente pour qu’il ne puisse dissimuler sa tristesse et son angoisse face à cette nouvelle vie qu’il avait choisi. « T'es venu pour rompre avec moi, c'est ça ? » QUOI ? Bon sang mais pourquoi faut-il toujours qu’elle pense au pire ? « Quoi ? Mais non pas du tout » Pourtant ses mots ne semblaient pas être suffisant pour la rassurer. Il attrapa alors ses mains et plongea son regard dans le sien. « Liv je ne suis pas venu rompre avec toi » Bon et puis comme elle semblait finalement s’être rendu compte que quelque chose n’allait pas c’était peut-être venu le moment de lui dire après tout. « En fait je suis arrivée à New York hier soir parce que j’avais rendez-vous ce matin avec mon supérieur » Et comme il se doutait qu’elle n’allait pas tarder à lui poser des questions concernant le point de suture sur son visage -heureusement elle n’a pas encore vu les hématomes sur son corps- il se décide à continuer « La mission que j’avais à Cap Harbor. Elle a échoué, les mecs ont découvert qui j’étais et… enfin bref j’ai échoué » Il avait préféré passer sous silence toute la partie ou il avait failli se faire tuer. Ce ne serait pas bon pour les nerfs de Liv. Il la protège il est mignon non ?



YOU ARE WHAT I WANT

Parce que y a des gens qui s'en vont, d'autre qui restent, ou qui reviennent dans notre vie. Parce que des fois c'est moi qui m'en vais, qui revient puis qui regrette d'être restée ou partie. Parce que le monde est inconstant, éphémère et indécis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2015
›› Commérages : 1520
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Lyndsy Cutie Fonseca
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Ven 29 Déc - 0:25 )



i found love where it wasn't supposed to be.
liv burrows & sevan martell※ livan

“ you put your arms around me and I'm home. ” ― IDK.

Liv Burrows est en couple. Elle-même à du mal à réaliser. Qui aurait pu croire que le fiancé de sa demi-sœur deviendrait l'homme qui partage sa vie actuellement ? Personne, même pas elle. Franchement Liv ne pensait pas qu'un jour, il allait se produire quelque chose avec Sevan. Et pourtant, aujourd'hui c'est bel et bien le cas. Bien que Liv soit à l'autre bout du pays, soit à New-York pour une durée indéterminée, elle ne peut s'empêcher de penser à Sevan. Son départ à New-York était un peu précipiter, ils ne sont qu'au début de leur relation et Liv a peur que Sevan pense qu'elle tente de le fuir en vain. Ce n'est pourtant pas le cas. La photographe a juste du boulot en ce moment, faut bien qu'elle paie les factures en fin de mois et qu'elle arrête de faire semblant de travailler. Alors Liv est un peu soucieuse de ce que peut penser Sevan qui est rester à Cap Harbor. Il ne va peut-être supporter cette relation longue-distance ? Ou c'est peut-être elle qui craquera en premier. Seulement si Liv pensait pouvoir réfléchir plus longtemps à toutes les possibilités de cette situation, elle n'avait pas prévue de voir Sevan apparaître dans son entrée. Pour une surprise ça en est une, la brunette est totalement sous le charme. Mais que fait-il ici à New York ? Il a fait le déplacement juste pour elle ? « Je suis passé voir mon frère et ma sœur à New York et du coup j’ai pensé à passer la aussi pour te faire une surprise. » La surprise est totalement réussit, Liv est comblée. Si bien qu'elle se sent pousser des ailes en sentant ses lèvres contre les siennes. « Oh ! On pourrait même dîner avec eux dans la soirée, si tu veux. » Liv est curieuse de connaitre la famille de Sevan donc toute occasion est bonne à saisir. « Ou c'est trop tôt ... » La brune y va peut-être trop vite. Ils doivent simplement prendre leur temps et peut-être que Sevan avait envie de passer la soirée uniquement avec elle aussi. « C’est donc une surprise réussi. » Oui. Pas de doute, Sevan est doué en surprise ! Il devrait peut-être donner quelques conseils à Liv sur le sujet. « Tu as refais ma journée. » Puis Liv avait besoin de faire une pause dans sa séance de retouche photo, alors Sevan était arrivé pile au bon moment. Ce qui l'intrigue par contre c'est le fait qu'il a croiser sa mère. Peut-être aurait-elle du l'avertir avant qu'elle avait un petit ami et que celui-ci se trouvait être l'ex de Mina. « L’environnement m’est familier mais en fait j’ai l’impression que c’est la première fois que je viens ici. » Hum ? « Parce que tu es avec moi désormais ? » Désolé mais Liv a besoin de temps pour comprendre une telle phrase et la subtilité ça n'est absolument pas sa tasse de thé. Mais voilà, Liv trouve Sevan un peu étrange. Est-il vraiment ici pour elle ? Et Liv voit le mal directement. S'il a fait tant de kilomètres c'est certainement pour rompre avec elle. « Quoi ? Mais non pas du tout. » Ah ? Elle se fait donc des films pour rien dans sa tête ? « Liv je ne suis pas venu rompre avec toi. » Ouf ! Gros moment de soulagement ! Liv pourra dormir sur ses deux oreilles ce soir. Bien que Sevan tente de la rassurer, un doute persiste chez la brune. « Qu'est qu'il y a alors ? » Elle n'est pas dupe, elle sent bien que quelque chose ne va pas ... Quoi ? Il ne faut pas trop lui en demander, c'est Liv. « En fait je suis arrivée à New York hier soir parce que j’avais rendez-vous ce matin avec mon supérieur. » OH ? Liv aurait aimé lui poser trente six questions, mais à la place, elle préfère le laisser finir sa phrase. « La mission que j’avais à Cap Harbor. Elle a échoué, les mecs ont découvert qui j’étais et … enfin bref j’ai échoué. » Liv pose machinalement sa main sur sa joue qu'elle caresse du bout des doigts, avant d'embrasser sa main. « Vient. » Liv entrelace ses doigts dans les siens et le tire jusqu'à l'étage afin de rejoindre sa chambre pour être au calme, ailleurs que dans l'entrée et ailleurs que sous le regard inquisiteur de sa mère. « Qu'est qui s'est exactement passer ? Enfin tu as le droit d'en parler ? » Liv n'est pas toujours à l'aise avec cette histoire de FBI, ni au courant de ce qu'elle doit savoir ou ne pas savoir. « Je suppose que ce n'était pas une bonne chose cet entretien avec ton supérieur ... » Surtout si sa mission à été un échec. Elle suppose qu'il n'a pas eut des félicitations, mais certainement plus un rappel à l'ordre ou quelque chose dans ce style. « Mais tu as été blessé !! » Oui Liv ne le remarque que maintenant. Elle tomberait presque dans les pommes, mais c'est une femme forte, elle tiendra le choc ! « Concrètement il se passe quoi pour toi maintenant ? » Et pour eux ? Qu'importe la réponse de Sevan, Liv essayera de tenir le coup pour lui.



    ✻ so honey now, kiss me under the light of a thousand stars. place your head on my beating heart and i’m thinking out loud. that maybe we found love right where we are ... and we found love right where we are ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 21/05/2016
›› Commérages : 1188
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Scott Eastwood
›› Schizophrénie : holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Sam 6 Jan - 18:23 )

livan ⊹ La vie sentimentale de Sevan n’a jamais rien eu de bien simple. Quand beaucoup tombe amoureux de la fille sur qui ils ont renversés leur café dans la rue, Sevan lui est celui qui tombe toujours amoureux de la mauvaise fille ou bien qui tombe amoureux au mauvais moment. Il y avait d’abord eu Isalyne, sa meilleure amie au lycée, celle qu’il pensait être amoureuse également et qui c’était finalement marié sans même l’inviter. Ensuite il y avait eu Mina, cette fille dont il devait se rapprocher dans le simple but de sa mission, et puis il s’était fait prendre à son propre piège et avait continué à jouer pendant bien trop longtemps. Enfin il y avait la dernière en date. Celle dont il ne ce serait jamais douté, probablement la seule histoire sur laquelle il n’aurait jamais parié. Liv. Pourtant tous les séparaient, son histoire d’amour avec Mina, sa demi-sœur, sa mission, les mensonges. Mais cette fois-ci le destin semblait de son côté et avait décidé de tout faire pour le pousser vers cette fille qu’il voulait éviter de faire souffrir. Finalement c’est peut-être elle la solution, c’est peut-être elle qui brisera enfin la malédiction de Sevan et de ces histoires d’amour. En tout cas il se plaisait à le croire. Alors qu’il était venu à New York seulement pour obligation professionnelle, il avait décidé de faire un petit arrêt par la maison de Liv, la maison familiale. Celle qu’il avait visité autrefois sans vraiment y porter attention, s’attachant plus à la chambre de Mina et à ce qu’ils pourraient y trouver dedans qu’au reste de la maison. « Oh ! On pourrait même dîner avec eux dans la soirée, si tu veux. » Sevan sourit pour cacher son mal à l’aise et sa sensation d’être pris au piège. « Ou c'est trop tôt ... » Oui voila on à qu’à dire ça, c’est trop tôt. Beaucoup trop tôt. « Ma sœur va très certainement emménager à Cap Harbor dans quelques semaines, on pourra aller manger avec elle et son mari à ce moment-là si tu veux » Et cette fois-ci aucun mensonge à l’horizon, en effet Isis lui avait parlé de son envie de venir vivre à CH il y a quelques semaines déjà et pour dire vrai même si imaginer cette scène lui faisait peur il avait pourtant hâte de voir Liv et Isis dans la même pièce en train de discuter. « Quant à mon frère il a beaucoup de boulot en ce moment mais je lui en parlerais » Les mensonges lui viennent désormais si naturellement, il a honte de lui-même mais ne peut pourtant pas s’en empêcher. C’est le fil conducteur de sa vie, avouer un mensonge et en créer deux nouveaux. S’il est ici, c’est pourtant pour lui dire la vérité une fois de plus, une vérité qu’il n’était pas prêt à s’avouer à lui-même. « Tu as refais ma journée. » La voir si heureuse le fait sourire, un instant il se demande s’il ne devrait pas attendre demain pour lui annoncer la nouvelle. Il sait qu’elle va prendre ça très à cœur, peut être autant que lui en fait. Parce que c’est Liv, parce qu’elle va s’inquiéter, parce qu’elle sait à quel point son travail comptait pour lui. Pour l’instant Sev observe la pièce dont il n’a qu’un vague souvenir datant d’il y a plusieurs années. « Parce que tu es avec moi désormais ? » Sa blondeur le fera toujours rire. Il sourit, amusé et dépose un baiser sur son front. « Exactement ». Est-ce que Sevan est vraiment trop philosophique ou bien est-ce Liv qui est vraiment trop blonde ? On ne répondra pas à cette question afin de ne blesser personne. Malgré le bonheur qu’il éprouve à la retrouver il semble que quelque chose se fasse ressentir sur son visage, ou bien c’est simplement Liv qui se pose beaucoup trop de questions, il ne saurait le dire. Néanmoins elle semble s’être fait un parfait scénario dans sa tête et est désormais persuadé qu’il est venu ici pour rompre avec elle. N’aura-t-elle donc jamais confiance en elle ? En lui ? Et en eux deux ? « Qu'est qu'il y a alors ? » Malgré toute sa bonne volonté Sevan ne parvient pas à cacher ses émotions et sa petite amie s’en rend bien compte. Sil ne lui dit pas la vérité elle s’imaginera certainement tout un tas d’histoires toutes plus folles les unes que les autres et cela ne fera qu’empirer la situation. Il est temps de lui dire ce qu’il c’est passé et la vraie raison de sa venue à New York. Silencieux il la suit jusqu’à l’étage. Elle l’emmène dans sa chambre ? Elle veut le réconforter en couchant avec lui ? Non, elle semble juste vouloir discuter avec lui plus au calme. « Qu'est qui s'est exactement passer ? Enfin tu as le droit d'en parler ? » Voila un des avantages à ne plus travailler au FBI c’est que désormais il n’aura plus rien à lui cacher ou presque. Bien sur il ne pourra pas lui dévoiler ses missions au sein du FBI et tout ce qu’il a fait lorsqu’il était agent mais il ne sera plus obligé de cacher qui il est et ce qu’il fait. Plus aucune lois ne l’y contraindra. « Je suppose que ce n'était pas une bonne chose cet entretien avec ton supérieur ... » Elle supposait bien et en même temps il était difficile de se tromper à en voir le visage décomposé de Sevan qui essayait pourtant de garder un sourire sur ses lèvres pour ne pas l’alarmer. « En effet ce n’était pas une bonne chose. Enfin je ne sais pas, peut-être que c’était ce que j’attendais finalement » Il s’apprêtait à être plus précis car il sait qu’elle va le questionner mais voila qu’elle semble remarquer les points de sutures sur son visage et elle se met alors en alerte. « Mais tu as été blessé !! » Il pose instinctivement sa main sur la sienne afin de la rassurer « C’est rien, ne t’inquiète pas » Et puis ce sont ces dernières marques de guerre non ? Après tout maintenant s’il se bat ce sera essentiellement pour protéger sa bien aimée comme tous les princes non ? « Concrètement il se passe quoi pour toi maintenant ? » Pendant quelques secondes il continue à caresser sa main de son pouce. « Ils m’ont retiré mon droit de mission et m’ont proposé un poste dans les bureaux de New York » Loin d’elle et surtout à l’opposé de ce qu’il voulait faire de sa vie « J’ai refusé le poste » Il avait ainsi dit au revoir à une grande partie de sa vie, essayant de faire une place à sa nouvelle vie « Je ne fais donc officiellement plus partie du FBI » #Chômage. Enfin pas tout à fait chômage parce qu’il a quand même un bar à gérer à Cap Harbor. Certes ce bar n’était qu’une couverture mais il a fini par y prendre goût et puis il a besoin d’un salaire non ? Il serre sa main dans la sienne, détaillant chacun de ses doigts, un à un puis il relève son regard vers elle. « Avant que tu ne commences à paniquer Liv sache que je ne regrette pas ma décision » Il savait que d’une façon ou d’une autre elle allait se sentir responsable de sa démission et il s’y refusait. Même si elle avait une place importante quant à sa décision il est presque sur qu’il aurait refusé le poste même si Liv ne faisait pas partie de sa vie. « Et puis j’aime bien Cap Harbor » Contre toute attente. Il n’aurait jamais pensé dire ça un jour mais il a fini par s’habituer à cette ville minuscule. « Et puis toi aussi. Je t’aime bien » Plus que bien même « Je t’aime Liv ».



YOU ARE WHAT I WANT

Parce que y a des gens qui s'en vont, d'autre qui restent, ou qui reviennent dans notre vie. Parce que des fois c'est moi qui m'en vais, qui revient puis qui regrette d'être restée ou partie. Parce que le monde est inconstant, éphémère et indécis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/04/2015
›› Commérages : 1520
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Lyndsy Cutie Fonseca
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ riley emerson ✻ lissa valentine ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Sam 3 Fév - 17:46 )



i found love where it wasn't supposed to be.
liv burrows & sevan martell※ livan

“ you put your arms around me and I'm home. ” ― IDK.

Olivia Burrows n'a jamais réellement été un couple avec une personne du sexe opposé, ni avec une personne du même sexe en fait. Certes, elle a déjà eut des amourettes d'adolescents, mais rien de bien concret. Elle a toujours fait passer son travail avant tout et puis surtout, elle n'a jamais eut un coup de cœur réel pour un garçon. Pour la plupart, ses relations ont toujours été une amitié améliorer, ne faisant jamais place à des sentiments amoureux. Puis, il y a eut Sevan. Liv ne serait expliquer pourquoi ni comment, mais dès qu'elle l'a vu, elle a eut le coup de foudre. Elle a été immédiatement séduite par son timbre de voix, ses yeux bleus envoûtants, sa carrure et simplement l'aura qu'il pouvait dégager. Puis il y a eut Mina et tout est devenu compliqué pour Liv qui n'a pas réussit à trouver sa place au sein du cœur du Martell.  Mais aujourd'hui, Mina n'est plus qu'un obstacle qu'ils ont franchi ensemble et ensemble, Liv est certaine qu'ils sont capable de beaucoup de choses. Elle ignore si leur relation perdurera dans le temps, mais la Burrows est déterminée à y mettre toute la bonne volonté du monde pour que ça fonctionne. Alors oui, elle l'a quitté pour New-York, pour du travail et elle espère qu'il ne lui en tiendra pas rigueur. Sauf que quand elle le voit venir frapper à sa porte à New York, ça la panique légèrement. Elle est vraiment curieuse de savoir le pourquoi du comment, il est ici. Oh uniquement pour voir sa famille ?  « Ma sœur va très certainement emménager à Cap Harbor dans quelques semaines, on pourra aller manger avec elle et son mari à ce moment-là si tu veux. » Vraiment ? « Elle est mariée ? Elle a un bébé ? » Liv aurait encore trente-six questions à lui poser, mais elle se retient parce qu'à force il va croire que c'est elle l'agent du FBI. « D'accord, j'attendrai qu'elle soit bien installée pour faire sa connaissance. » Si bien sûr, Sevan a envie de la lui présenter parce que peut-être que ça va trop vite ? « Quant à mon frère il a beaucoup de boulot en ce moment mais je lui en parlerais. » Très bien, Liv sera patiente ça ne la dérange pas. De toute façon, ça n'est certainement pas la dernière fois qu'elle posera le pied à New-York, donc ils auront l'occasion de voir prochainement son frère. Quoi qu'il en soit Liv est heureuse qu'il soit venu la voir, cette belle surprise a refait entièrement sa journée. Elle pourra dormir sur un petit nuage ce soir ou dans les bras de Sevan aussi, s'il décide de rester avec elle. Liv comprend assez rapidement qu'il a un besoin de parler et c'est pour cette raison qu'elle décide de l'embarquer dans sa chambre, non pas uniquement pour coucher avec lui. Ils seront plus au calme et surtout sa maman arrêtera de les espionner à travers la cuisine. Assise sur son lit aux côtés de Sevan, elle dépose sa main sur la sienne, prête à entendre ce qu'il a à lui annoncer. « En effet ce n’était pas une bonne chose. Enfin je ne sais pas, peut-être que c’était ce que j’attendais finalement. » Hum ? Liv est assez septique par sa réponse, mais son regard se pose sur les points de sutures de Sevan et elle panique. « C’est rien, ne t’inquiète pas. » Elle ne doit pas s’inquiéter ? Comme si elle n'allait pas le faire ... « C'est rien, c'est rien, tu t'es quand même fait recoudre. Si c'était rien, tu n'aurais eut qu'un pansement. » Puis comment il s'est fait ça ? Cet homme fait un métier trop dangereux ! Mais Liv le laisse reprendre la parole afin de comprendre le pourquoi du comment, il a vu son supérieur aujourd'hui. « Ils m’ont retiré mon droit de mission et m’ont proposé un poste dans les bureaux de New York. » Sevan va donc déménager et s'installer à New-York ? Tant de scénarios qui n'arrêtent pas de se superposer dans la tête de la Burrows. « J’ai refusé le poste. » Oh ? Mais s'il a choisit de refuser cette offre c'est qu'il a du bien y penser. « Je ne fais donc officiellement plus partie du FBI .» Liv va donc devoir l'entretenir maintenant ? « Avant que tu ne commences à paniquer Liv sache que je ne regrette pas ma décision. » Vraiment ? « Tu es sûr de ta décision ? Je veux dire c'était toute ta vie ton boulot ... » Ce n'est pas une décision qu'on prend à la légère. « J'espère que tu ne suis pas l'une des raisons pour laquelle tu as refusé ... Parce que si c'est le fait que je suis à Cap Harbor et toi à New-York, tu sais je peux revenir m'installer ici, ça ne me dérange pas. » Liv n'a pas vraiment d'attaches à Cap Harbor, enfin elle a juste l'ensemble de ses amis mais pour Sevan, elle serait capable d'aller au bout du monde. Mais Sevan semble rester sur ses positions, donc très bien elle respectera son choix. « Et puis j’aime bien Cap Harbor. » C'est différent de New-York, mais Liv comprend très bien qu'on s'attache à cette petite ville, elle-même s'y plait. « Et puis toi aussi. Je t’aime bien. » Ces quelques mots la font sourire, elle aussi, elle l'aime bien, même plus que bien. « Je t’aime Liv. » Ces trois mots par contre, elle ne les avait pas vu venir. Ils ont pour effet d’accéléré son rythme cardiaque mais également de la faire sourire encore plus. La brune dépose ses mains sur les joues de l'ex-agent, capturant sans attendre ses lèvres afin d'y déposer un baiser plus que tendre. Quand enfin ses lèvres se décollent des siennes, elle se met une nouvelle fois à sourire, jouant avec l'une des mèches de cheveux de Sevan pour finalement plonger son regard dans le sien. « Je t'aime Sevan. » Plus que sa raison ne le voudrait. Liv l'embrasse une nouvelle fois peut-être avec plus d'entrain que la première fois, comme si elle avait été contrôler par une pulsion. Elle monte sans attendre sur ses genoux, déboutonnant un à un les boutons de la chemise de l'homme sans quitter ses lèvres pour autant. Ses mains fraîches entrent en contact avec la peau de Sevan, parcourant avec aisance son torse. Il lui avait manquer, sans aucun doute. Si la langue de Liv avait commencer un parcours le long de la clavicule de Sevan, elle se stoppe immédiatement quand elle entend une personne frapper à sa porte. La jeune femme sursaute même, priant pour que sa mère ne rentre pas sa chambre. « Ma chérie, ton téléphone n'arrête pas de sonner depuis dix bonnes minutes. » Ce téléphone il aurait pu rester là où il était, ça ne la dérange pas. « Euh ... d'accord ... j'arrive dans deux minutes. » Juste le temps qu'elle se recoiffe un peu et qu'elle défroisse sa jupe. « Je crois que le monde il a quelque chose contre nous, ils ne veulent pas nous laisser tranquille ... » Surtout à chaque fois qu'ils sont à deux doigts de s'envoyer à l'air. « Je reviens. » Elle l'embrasse furtivement avant de récupérer son téléphone à l'endroit où elle l'avait initialement laisser. Alors qu'elle était en train de regarder ses appels en absence, sa mère pop-up presque devant ses yeux, lui posant des questions plus qu’embarrassantes, si bien qu'à force Liv ne sait plus ou se mettre. L’interrogatoire finit, la brune part rejoindre son petit ami qui ne semblait pas avoir bouger. « Je crois que je viens de passer les dix minutes les plus horrible de toute ma vie, ma mère m'a limite fait un cours d'éducation sexuelle. » Heureusement qu'elle n'avait pas de préservatif sous la main, sinon Liv était certaine qu'elle aurait eut droit à une démonstration. « Ah et elle m'a demandé si tu voulais rester dîner ce soir ? » Mais si c'est trop tôt, Liv comprendra.



    ✻ so honey now, kiss me under the light of a thousand stars. place your head on my beating heart and i’m thinking out loud. that maybe we found love right where we are ... and we found love right where we are ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 21/05/2016
›› Commérages : 1188
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Scott Eastwood
›› Schizophrénie : holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( Ven 9 Fév - 11:41 )

livan ⊹  Sevan n’a jamais été très chanceux en amour, il est toujours tombé amoureux de la mauvaise personne, ou bien au mauvais moment. Sa meilleure amie de lycée, Mina. Il lui avait suffit de deux pour se dire qu’il était certainement maudit. Oui, pas très optimiste le Martell. Enfin quoi qu’il en soit ces deux échecs l’avait quelques peu freinés à entreprendre une nouvelle relation amoureuse et lorsqu’il avait commencé à ressentir des choses pour la sœur de son ex-fiancé il s’était dit qu’il était bel et bien maudit. Cette relation ne pouvait être que voué à l’échec, la situation étant trop compliqué à gérer. Finalement il avait fini par écouter les conseils de ses amis et il avait pris sa décision. Plus de mensonge, plus de non dit. Juste lui et ses sentiments, ses sentiments et ses révélations face à celle dont il tombait doucement amoureux. Ce fut la meilleure décision qu’il est pris depuis très longtemps. Après avoir dit toute la vérité à Liv il avait eu peur qu’elle s’enfuie, qu’elle le jette dehors. Mais au lieu de ça elle s’était montré compréhensive et finalement il n’aurait certainement jamais du en douter. Cela fait maintenant quelques semaines que les deux amoureux vivent une belle histoire d’amour et ce n’est pas le départ de Liv pour New York qui entachera leur relation. Le mensonge ne doit pas l’entacher non plus c’est pourquoi après avoir quitté les bureau du FBI il décide de se rendre chez elle. Chez la famille Burrows, afin de lui expliquer ce qu’il vient de se passer et ce que ça va changer pour lui mais aussi pour eux. Car s’il n’est plus agent cela veux dire que l’épée de Damoclès au dessus de leur couple n’existe plus. Ils n’ont plus à avoir peur d’être séparée par des centaines, des milliers de kilomètres du jour au lendemain à cause de son métier. « Elle est mariée ? Elle a un bébé ? » Bon, apparemment Liv a vraiment très envie de rencontrer sa sœur. Sevan quant à lui un peu moins, il a peur que sa sœur et lui se dispute à nouveau à cause de leur mère face à Liv. Et s’il a été près à divulguer beaucoup de choses sur lui, cette partie de sa vie n’est pas prête d’être exposé au grand jour. Il sourit face aux questions de sa petite amie. C’est une des choses qu’il aime chez elle, sa spontanéité, sa curiosité. « D'accord, j'attendrai qu'elle soit bien installée pour faire sa connaissance. » Et il ne doute pas qu’elle lui posera certainement des dizaines et des dizaines de questions. « Ainsi tu pourras lui faire passer un interrogatoire pendant des heures si tu le souhaites » Il était même prêt à accepter que sa sœur lui montre les photos de lui bébé si cela pouvait lui faire plaisir. « Je suis sûr qu’elle aura un tas de choses à te dire à mon sujet ». Pourvu qu’elle ne parle pas trop cependant. Une fois son enthousiasme passé c’est de l’inquiétude qui la remplace dans le regard de Liv en voyant les points de sutures qui maquille son visage. « C'est rien, c'est rien, tu t'es quand même fait recoudre. Si c'était rien, tu n'aurais eut qu'un pansement. » Pour Sevan des points de suture ce n’est rien mais pour Liv c’est une double raison de s’inquiéter. Qu’elle se rassure, désormais s’il a besoin de se faire recoudre ce sera uniquement parce qu’il aura ramassé à la main une bouteille d’un quelconque alcool, brisé en mille morceaux. « J’ai de bien plus vilaines cicatrices tu sais. Je m’en remettrais » Soit elle n’avait encore jamais fait attention aux différents impacts de balle qui déguise son torse, soit elle s’était abstenue jusque là de lui demander d’où elles venaient. Et si c’est le cas il l’en remercie car il déteste se rappeler cette partie de sa vie, son retour d’Irak. Abandonnant Alec et Thomas à leur sort. L’inquiétude de Liv n’allait certainement pas s’estomper puisque Sevan venait de lui avouer qu’il avait quitté le FBI. « Tu es sûr de ta décision ? Je veux dire c'était toute ta vie ton boulot ... » C’est pas très gentil d’en rajouter une couche alors qu’il est déjà au bout de sa vie. Pourtant Liv ne fait que reprendre les paroles qu’il lui a dites quelques semaines plus tôt alors qu’il lui avouait la vérité sur lui et sur son travail. « Les missions c’était toute ma vie, rester enfermé dans un bureau en revanche non » Alors oui, il était sur de sa décision même si elle avait été difficile à prendre. « J'espère que tu ne suis pas l'une des raisons pour laquelle tu as refusé ... Parce que si c'est le fait que je suis à Cap Harbor et toi à New-York, tu sais je peux revenir m'installer ici, ça ne me dérange pas. » Elle venait réellement de lui dire qu’elle viendrait vivre à New York pour lui ? Cette femme as-t-elle un seul défaut ? « Crois-moi Liv, je ne voulais pas de ce job » Et puis Cap Harbor ce n’est pas si mal, et vivre à quelques minutes de chez elle lui fera certainement aimer Cap Harbor encore plus. Pas plus qu’il ne l’aime elle c’est certain. Cet amour qu’il n’était pas prêt à ressentir et encore moins à dévoiler et pourtant le voila en train de lui dire ces trois petits mots. « Je t'aime Sevan. » Surpris davantage par le fait qu’elle lui réponde qu’elle l’aime également. Son sourire s’étire et il prend possession de ses lèvres une nouvelle fois alors qu’elle monte sur lui et prend d’assaut les boutons de sa chemise. Il dépose ses mains dans son dos, la rapprochant davantage de lui et ferme les yeux, frissonnant sous le contact de la peau froide de Liv contre lui. Il laisse ses mains glisser doucement sous son haut quand les coups retentissant sur la porte le font presque sursauter. Ok alors soit le destin a vraiment quelque chose contre eux deux soit il s’amuse juste à les torturer chaque fois qu’ils sont ensemble. « Je crois que le monde il a quelque chose contre nous, ils ne veulent pas nous laisser tranquille ... » La farine, Alec, son cousin, sa mère. Il y avait toujours quelque chose pour mettre fin à chacun de leur moment de passion. « Je commence à croire qu’il faut que je t’emmène au bout du monde pour être sur de t’avoir juste pour moi plus de 10 minutes » Ce sera donc la destination de leur premier voyage ensemble. Une île au bout du monde sans aucun habitant au 30km à la ronde. « Je reviens. » Il a à peine le temps de sentir le contact avec ses lèvres qu’elle disparait hors de la chambre. Sevan reste donc seul dans la chambre, en profitant lui aussi pour regarder son téléphone. Il n’est pas encore prêt à dire à son frère et sa sœur qu’il a quitté le FBI. Cela attendra quelques heures, ou quelques jours même peut-être. Lorsque Liv ressurgit dans la pièce ses joues sont encore rosés. « Je crois que je viens de passer les dix minutes les plus horrible de toute ma vie, ma mère m'a limite fait un cours d'éducation sexuelle. » Sevan se met à rire avant de la rejoindre à peine eut-elle fermé la porte. Il la piège entre ses bras de part et d’autre de sa taille et la porte derrière elle. « Et donc ? Elle t’as appris des choses dont on pourrait se servir tout de suite tu crois ? » Sevan n’a pas le temps de poser ses lèvres sur les siennes que Liv enchaîne. « Ah et elle m'a demandé si tu voulais rester dîner ce soir ? » Ah. Donc s’envoyer en l’air c’est toujours pas prévu pour tout de suite ? Sevan se recule finalement et finit par dire « Euh, et bien oui, pourquoi pas. » Il était persuadé qu’une part d’elle le prendrait mal s’il disait non, et puis de toute manière il avait envie de passer du temps avec elle, alors il pouvait bien s’accommoder de sa mère pendant quelques minutes « En revanche si elle a prévu de me faire passer un interrogatoire alors non là je ne suis pas prêt. Faut que tu me brief. » Elle allait l’interroger, sur lui, sur ce qu’il devenait, sur pourquoi Mina et lui c’était terminé, sur comment il était tombé amoureux de Liv. « C’est quoi ta couleur préférée ? Ton plat préféré, ton livre, ton film, ton pays. Faut que je sache tout » Et puis comme ça ils seraient prêt à participer au Z’amours après. « Liv ta mère ne m’appréciait pas beaucoup quand... enfin avant.» Ben quand il était avec Mina elle a compris.



YOU ARE WHAT I WANT

Parce que y a des gens qui s'en vont, d'autre qui restent, ou qui reviennent dans notre vie. Parce que des fois c'est moi qui m'en vais, qui revient puis qui regrette d'être restée ou partie. Parce que le monde est inconstant, éphémère et indécis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: ※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ i found love where it wasn't supposed to be. (livan)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération