[N°4444] Le regard noir (Anton)

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 565
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

[N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Ven 3 Nov - 1:19 )

Le regard noir
Anton.
Il doit être assez tard quand tu termines enfin ton dossier. Un dossier que tu ne trouves pas complet voire complètement raté. Ouais, c’est sans doute le mot qui convient le mieux à ce que tu viens de terminer. Tu n’es absolument pas satisfaite de ce que tu as produit et Anton n’est pas là pour te donner son avis. Il devait être rentré depuis un petit bout de temps et il n’est toujours pas dans l’appartement. Cela aussi ça t’agace. Tu as l’impression de passer après son boulot, que tu n’es que là pour l’accueillir avec le sourire et lui annoncer que le repas est prêt. Tu regardes ton ordinateur, essayant de te convaincre de relire une dernière fois ce que tu as écrit. Mais non, tu n’y arrives pas, t’as l’impression que tout est moche, que tes chapitres ne veulent rien dire et tu pètes un cable. Tu enregistres rapidement ce que tu viens de faire, au diable l’impression, tu éteins l’ordinateur de façon assez violente et te retrouves rapidement au lit.
Adossée contre la tête de lit, bouquin en main, tu n’arrives pas à lire la suite de ton roman. Tu regardes bien trop souvent ton téléphone pour avoir ne serait-ce qu’un petit message de la part d’Anton. Vous deviez passer la soirée ensemble, du moins, diner ensemble avant que tu ne te remettes à écrire ton fameux dossier mais le jeune homme n’est jamais arrivé à l’heure. Aah surement que c’est son shooting photo qui a pris du retard, qu’il est encore en train de faire des photos mais des fois, tu te demandes pas si c’est un peu de la connerie tout cela. Te voilà à penser qu’il devrait peut-être avoir un métier avec des horaires fixes comme tout le monde. Des horaires qui te permettrait de retrouver ton homme le soir après une journée de travail. Tu prendrais bien plus de plaisir à lui préparer des petits plats qu’à attendre devant ton assiette pendant que le repas devient froid. Tu soupires, ne recevant toujours rien et sans doute à cause de la fatigue et de l’attente, tu commences à te faire des films. Et si Lissa n’avait pas raison ? Peut-être que tu aurais du le connaitre un peu plus avant de t’installer avec lui. Peut-être que les vices qu’il a commis lorsqu’il était avec ta grande cousine, il serait capable de les reproduire avec toi ? Non quand même pas, il n’oserait pas. Il a changé, lui-même te l’a dit une fois. Mais cela aurait très bien pu être un mensonge ? Et ce soir, s’il met du temps, ce n’est pas à cause d’un shooting mais tout simplement parce qu’il prend du bon temps.
Tu te répètes plusieurs fois qu’il ne te ferait jamais ça, qu’il est vraiment encore au boulot mais c’est difficile quand tu n’arrives pas à penser à autre chose. Les minutes défilent et toujours rien. Serait-ce donc la fin ? Et alors que tu tentes de fermer les yeux, tu entends la porte qui s’ouvre puis se referme. Le bruit des clés qui résonnent et tu sors du lit comme une furie. Tu arrives dans le salon, les sourcils froncés, prête à gueuler. "T’étais où ?" que tu lui demandes. Ton trop froid, trop calme, il se doutera qu’il y a quelque chose qui ne va pas.

by solosand


Me noyer dans tes yeux bleus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 263
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Dim 5 Nov - 15:02 )


Levé à sept heures. Décollage de chez toi à heuit heures. Aujourd'hui est l'une de ses journées où tu ne trouves pas une minute à toi. Même pour le déjeuner, c'est un simple sandwich que tu as avalé en quatrième vitesse. À peine le temps de passer aux toilettes et te voilà déjà de retour dans les bouchons afin de te rendre à ton prochain rendez-vous. Avec la fin de l'année, tout s'enchaine d'un seul coup. C'est horrible. Tes nuits sont courtes ces derniers temps. Rentré à pas d'heures. Ne pas diner avec Eden. La voir à peine deux heures par jour. Tu n'aimes pas vraiment cette période de fin d'année. Du moins pour cela. Sinon, tu adores parcourir les magasins afin de dénicher le cadeau parfait pour tes proches. Tu aimes également voir leurs têtes quand ils vont découvrir tes cadeaux. Bref. Ce soir, tu vas encore tard. Vingt et une heures, ton agent te dépose en bas de chez toi. Tu le remercies et le salues. Tu montes les étages te conduisant à ton appartement. Porte fermé à clé, le chat vient se frotter à tes jambes. Il semble content de te voir. Silence dans l'appartement. Eden est sûrement dans la chambre à t'attendre. Tu poses tes affaires sur la table du salon. Tu quittes tes chaussures ainsi que ta veste. Rapide passage à la salle de bain pour te laver le visage. Tu files dans la chambre. Petite lumière tamisée, Eden est là. Assise dans le lit, bouquin à la main. Faible sourire, main dans les cheveux. Tu viens brancher ton téléphone qui n'a plus de batterie, bien évidemment. Vive la nouvelle technologie ! "Bonsoir.." Mais ton bonsoir est rapidement écourté par une Eden froide et distante. Jamais tu ne l'as connu comme ça. Étonné, tu ne dis rien. T'étais où ? Bah elle le sait très bien où tu étais passé. Tu travaillais. Tu sais toujours quand le shooting commence mais jamais quand il va se terminer. "Désolé, le shooting a été plus long que prévu.. Plus de batterie.. Désolé.." Même s'il commence à se faire tard, tu viens prends rapidement une douche. La journée fut longue, très longue. La douche du soir est plus que nécessaire. Tu reviens dans la chambre avec ton bas de pyjama seulement sur toi. Le ton qu'Eden a employée ne t'as pas vraiment plu. Tu veux des explications. "Pourquoi tu m'as parlé aussi froidement tout à l'heure ? Tu savais très bien que j'étais en shooting toute la journée !! Y a un truc qui va pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 565
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Dim 3 Déc - 13:44 )

Le regard noir
Anton.
Il est rentré bien trop tard à ton gout. Tu es en colère mais tu ne peux t’empêcher de sourire quand tu entends la porte de votre appartement s’ouvrir. Ca te rassure qu’il soit de retour. Tu n’aimes pas trop le savoir loin de toi et encore moins quand tu ne sais pas avec qu’il est. Tu n’as rien contre son métier de mannequin, tu n’as juste pas confiance envers les filles qui peuvent poser avec lui. Tu te doutes que certaines ont déjà tenté leur chance auprès de ton mec et ça te fait un peu bouillir à l’idée de savoir que ton chéri se fait draguer.
Installée sur ton lit, à lire un bouquin, tu lèves un instant les yeux pour regarder Anton entrer dans la chambre. Il est beau, il a les cheveux un peu ébouriffés et tu sens bien qu’il te regarde avec amour. Cela pourrait te suffire pour te calmer mais c’est plus fort que toi, tu lui parles froidement. Tu le repousses presque, ne répondant même pas à son bonsoir. Tu changes complètement de comportement, déçue du retard de ton homme. Pourtant, tu devrais te dire que ce n’est peut-être pas de sa faute, que son shooting photo a pris plus de temps qu’il n’en fallait, qu’il est peut-être tomber dans les bouchons. Tu ne sais rien de tout cela et tu ne devrais pas l’accueillir aussi froidement. Le beau brun s’excuse  rapidement, t’expliquant que son shooting a pris beaucoup de temps, qu’il n’avait plus de batterie. Tu devrais alors t’excuser de l’avoir presque agressé en parlant aussi froidement. Il quitte la chambre pour aller prendre sa douche et tu t’enfonces dans le lit, la couette cachant presque tout ton visage. Encore une fois, ton esprit est coupé en deux : l’envie de le rejoindre sous la douche se bat contre cette colère qui ne devrait même pas exister.
Le mannequin revient dans la chambre, le regard noir. S’annonce alors une confrontation. Tu déglutis un peu, te rendant compte de la bêtise que tu as faite. Mais c’est trop tard maintenant, vous allez devoir vous dire les choses, crever l’abcès. Tu te redresses, callant ton dos contre la tête de lit et tu réponds "Ca m’agace que tes shootings prennent autant de temps… J’ai l’impression d’être délaissée…" Tu repenses alors Lissa et ce qu’elle a vécu. Tu as peur qu’il t’arrive la même chose. Tu devrais d’ailleurs en parler à Anton. Tu baisses un peu la tête avant de murmurer "J’ai peur en fait… J’ai peur que tu trouves mieux que moi sur un de tes shootings… Je pensais pas penser cela un jour… Mais Lissa m’a racontée…" Tu te racles la gorge avant de continuer. "Elle m’a mise en garde contre toi…" Tu t’en veux de ne pas lui avoir raconté cela plus tôt et maintenant, tu as peur que cela casse quelque chose entre vous.

by solosand


Me noyer dans tes yeux bleus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 263
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Jeu 7 Déc - 14:06 )


Longue journée de travail. Un shooting qui n'en finissait pas. Portable déchargé. C'était bien le jour.. De toute façon, t'as prévu de le changer. Portable qui date. Plus de place pour stocker tes données. Batterie qui ne tient plus. En attendant, tu viens de te faire engueuler par Eden. Tu te doutes bien que tes horaires n'ont rien de simple. Rien de normal comparé à quelqu'un qui bosse en usine ou dans un bureau. Tu ne veux pas rentrer dans la norme. Tu ne veux pas faire un travail qui ne te plait pas. Aujourd'hui, tu vis de ta passion. Tu fais ce que tu aimes. Tu partages tes coup de coeur mode, lifestyle avec les autres. Dieu bénisse les réseaux sociaux. Néanmoins, jamais tu n'étaleras ta vie privée dessus. Chaque fois que tu postes une photo d'un membre de ta famille ou d'Eden, tu fais en sorte de ne pas montrer leurs visages. Ta vie privée restera privée. Il n'y a que le chat que tu acceptes de montrer. Après tout, les chats roux sont assez courants. Bref. Douche prise. Ça fait du bien après une longue journée de shooting. Tu rejoins Eden dans votre chambre. Tu lui demandes des explications. Pourquoi as-t-elle été si froide tout à l'heure ? Ça ne lui ressemble pas. Tu ne connais pas cette facette de sa personnalité. Assis sur le bord du lit, tu attends la réponse de ta petite amie. Tout s'explique.. Ton coeur s'emballe. Eden a peur. Peur que tu la délaisses. Peur que votre relation ne se brise au point de ne pas pouvoir la rafistoler. Tu t'avances doucement. Tu prends la main d'Eden dans la tienne. Ton regard se plonge dans celui de la demoiselle. "Jamais je ne te délaisserais.. Je ne pensais pas que le shooting durerait si longtemps.. c'est le genre de trucs que je ne peux pas prévoir.." Tu comprends alors que tes horaires sont un problème. Habituellement c'est Gina qui s'occupe de te prendre en photo. Mais là, c'est pour un projet qui te tiens à coeur. Tu ne peux pas encore en parler. C'est top secret. "tu sais bien que d'habitude c'est Gina qui me prend en photo.. Mais là, c'est un peu particulier.. J'ai la chance de lancer ma marque de fringues.. C'était les premiers essayages ce matin et franchement, jsuis carrément satisfait du résultat !" Eden va sûrement être vexée que tu ne lui ai rien dit avant. T'as eu peur de la décevoir si ce projet n'en venait pas à bout. Mais là, c'est en bonne voie pour réussir.

Soudainement, tu vois rouge. Lissa a parlée à Eden. Lissa a racontée à Eden comment tu as été avec elle. C'était une autre époque. Tu étais un autre homme. Aujourd'hui, t'es plus ce mec-là. Tu l'aimes Eden. Tu l'aimes tellement. Jamais tu ne pourras la tromper. T'es certain de toi. C'est elle la femme de ta vie. "Quoi ? Non mais attends tu dis n'importe quoi là ! C'est pas parce que j'ai trompé ta cousine une fois que jvais recommencé. Jsuis pu le connard que j'étais avec ta cousine, Eden. J'ai changé. Je t'aime ! Jamais, je pourrais en aimer une autre !" Dis-tu en haussant un peu le temps. Mais ça t'énerve que ton ex petite amie mette Eden en garde contre toi. Elle cherche quoi ? A se venger ? Tu vas devoir trouver les mots justes pour rassurer Eden. Ce n'est pas gagné. Tu prends Eden contre toi et l'embrasse tendrement. "tu me perdras pas Eden. Jregarde pas les autres. C'est toi et toi seule que je veux à mes côtés. Tu t'en rends pas compte mais tu es vraiment très jolie ! J'ai tellement de chance d'avoir su conquérir ton coeur !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 565
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Lun 22 Jan - 22:43 )

Le regard noir
Anton.
C’est la peur qui te fait réagir ainsi, paniquée de perdre ton amoureux parce qu’il côtoie surement des femmes plus belles que toi. Après ce que tu as appris avec ta cousine Lissa, tu as des moments de doutes. Pourtant cela ne devrait pas arriver, tu as confiance en Anton, tu sais qu’il t’aime et qu’il n’y a que toi dans son cœur. Mais tu as beau te dire cela, tu as du mal à te rassurer. Tu as accusé le coup et depuis, tu n’arrêtes pas de ressasser les paroles de ta cousine. Tu as besoin qu’Anton te le dise avec ses propres mots, qu’il te dise de lui faire confiance. Il se répétera surement mais tu as besoin de l’entendre. Le jeune homme est complètement déboussolé par la façon dont tu l’as accueilli et tu t’en veux aussitôt. Tu ne veux pas qu’il te fasse la gueule, tu aimerais à ce moment là, l’embrasser et t’excuser mais vous devez parler d’abord de ce qui ne va pas. Le beau brun t’attrape la main et ça te fait un peu rougir. Le contact avec Anton t’a toujours rendu fébrile et cela continuera encore et encore durant les années à venir. Il te promet de ne jamais te délaisser et tu retrouves légèrement le sourire. C’est un poids qui s’enlève de tes épaules et tu caresses doucement la peau de ton chéri. Ce dernier continue de te donner des explications, te permettant ainsi de comprendre qu’il te cachait des choses pour mieux les aboutir. Tu as les yeux qui brillent tout d’un coup. Un élan de fierté pour ton homme peut se lire sur ton visage. "Oh Anton… Je ne t’en veux pas du tout… Je comprends maintenant pourquoi ces retards à répétition ces derniers temps… Je suis désolée d’avoir réagi comme ça…" Tu l’embrasses sur la joue avant de reprendre "Je suis si fière de toi mon amour…"
Alors que tu t’étais calmé, que tu avais fait part de ton ressenti, c’est autour d’Anton de s’énerver un peu. Il t’engueule presque mais tu ne lui en veux pas. C’est la colère qui fait ça. C’est à cause de ta cousine si tu as eu des doutes comme cela. Tu déglutis un peu et plonges ton regard dans le sien alors qu’Anton t’avoue encore une fois son amour pour toi. Comment peux-tu douter d’un homme comme ça alors qu’il serait capable de te décrocher la lune ? Tu peux être idiote des fois. Arrête de te poser des questions et vis au jour le jour avec ton chéri. Il te serre contre lui et t’embrasses. "Pardon, Anton… J’aurais jamais dû douter de toi… J’ai été bête…" murmures-tu, les yeux brillants de larme. Tu es émue par les mots de ton homme et encore une fois, ce dernier arrive à te changer les idées, à te faire rêver. "Je t’aime aussi, Anton… T’es l’homme de ma vie…" Et tu l’embrasses avec plus de fougue, plus de passion.
Tu caresses la joue de ton homme et souris légèrement "Tu peux pas savoir comment j’suis rassurée… Lissa m’a foutu des doutes alors que je sais que je peux te faire confiance…" Tu regardes Anton dans les yeux et l’embrasses encore. Puis tu te rappelles de l’heure à laquelle ton mec est rentré et tu réagis rapidement en lui disant "Tu as faim ? T’as mangé ?" Même si tu as peur pendant quelques instants, tu t’inquiètes pour ton homme et cherches à être aux petits soins pour lui. Après tout, il a beaucoup travaillé aujourd’hui et tu te dois de le chouchouter.

by solosand


Me noyer dans tes yeux bleus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 263
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Ven 2 Fév - 14:14 )


La vie de couple, c'est nouveau pour toi. Tu n'as encore jamais vécus cela auparavant. Il faut dire qu'avant Eden, tu ne croyais pas en l'amour. Mais dès que tu l'as vu, dès que tu as posés tes yeux sur elle, ton coeur s'est mis à battre la chamade. Tu as tout de suite été charmée. Un flirt, une romance. Puis finallement, vous êtes devenus un couple. Sensation étrange mais agréable. Vivre ensemble ne faisait pas partie des projets pour le moment. C'était trop tôt. Mais le cambriolage de l'appartement de ta dulcinée a précipité les choses. Tu ne veux pas qu'elle ait peur chaque fois qu'elle rentre chez elle. Alors tu lui a demandé de venir s'installer chez toi. Votre vie de couple a commencée à partir de ce moment-là. Eden est venue vivre avec toi. Son chat aussi. Si au début, tu étais réticent à la présence de cette boule de poils roux, tu l'as très vite accepté. Il arrive même qu'elle dorme au bout de votre lit, à vos pieds. Ce soir, tu n'aurais pas cru que vous alliez vivre votre première dispute avec Eden. Une petite dispute mais ça fait bizarre. Tu en viens même à dévoiler ton gros projet à ta petite amie. Projet qui va la concerner. Enfin, si elle accepte, bien évidemment. "Merci mon amour. D'ailleurs, jpensais à te demander d'être l'égérie de la gamme pour les femmes. J'en ai parlé à mon agent. Il trouvait cette idée formidable. C'est à toi de décider mon amour. Jte force à rien. Je sais à quel point tu as du mal à être à l'aise devant un appareil photo. Sauf avec moi !" dis-tu en faisant référence à vos nombreux clichés pris ensemble ou non. Tu adores prendre ta petite amie en photo. Elle est si belle et naturelle. T'aurais jamais cru être l'heureux élu pour Eden Hemingway. Tu viens déposer un baiser sur ses lèvres. Tu quittes ton tee-shirt et te places dans le lit, collé à ta dulcinée. "si tu acceptes de co-participer à ce projet, tu choisiras les fringues qui te plaisent. On ne t'imposera rien !" Tu as vraiment envie qu'elle accepte. Tu as envie de partager ce projet qui te tient à coeur avec elle. En plus, vous serez sûrement à voyager à travers le pays et, sûrement aussi, le Canada pour en faire la promotion lors de la sortie.

Eden se met à parler de ta cousine. T'as pas de bol. Tu sors avec la cousine de ton ex copine. Celle que t'as trompée. T'as vraiment pas de bol sur ce coup-là. Il faut que tu essais de rassurer Eden. Il faut que tu trouves les bons mots pour ne plus qu'elle doute de toi, de vous. "t'es pas bête. Ça arrive de douter. Il n'y a rien de mal à ça bébé. Mais je peux t'assurer qu'il n'y a que toi dans ma vie. Toi et seulement toi. J'aurais pu être avec n'importe qu'elle femme mais c'est toi que j'ai choisie. C'est toi que je veux à mes côtés, éternellement. Tu aimerais tellement qu'elle ait confiance en elle. Tu prolonges le baiser qu'elle te donne. Ta main dans ses cheveux. Ta langue jouant avec la sienne. "Je comprens mon amour.." Tu n'es même pas en colère contre Lissa. Tu la comprends. T'as pas été cool avec elle. "ça va aller mon amour. On a mangé un ptit truc avant de finir le shooting. Ta journée a été bonne ?" Tu tiens ta petite amie dans tes bras. Tu l'enlaces et l'embrasses tendrement dans le creux de son cou. "tu m'as manqué bébé !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 565
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Lun 19 Fév - 14:50 )

Le regard noir
Anton.
Tu as paniqué pour rien, tu t’es énervée pour rien, tu te sens vraiment bête devant ton petit ami qui cherche à te rassurer. Vraiment, Eden, réfléchis-y deux fois avant d’exploser et de passer ta colère sur le plus bel homme de la terre. Le pauvre, il n’a pas du comprendre pourquoi tu as été si bouleversée d’un coup, mais tu as eu si peur, tu as imaginé le pire alors qu’Anton n’est pas du genre à te faire souffrir. Trop de doutes qui se sont installés d’un coup alors que cela n’avait pas lieu d’être. Tu devrais avoir plus confiance en toi, Eden, tu devrais. Mais quand tu vois toutes ces belles femmes qui travaillent avec ton homme, il t’est difficile de ne pas être jalouse. Pourtant le beau brun t’a déjà rassuré par rapport à cela, tu sais très bien qu’il ne voit que toi, qu’il est amoureux de toi. Et encore une fois, pour te prouver qu’il ne voit personne, il te dévoile un projet des plus secrets. Il devait te l’annoncer plus tard et c’est dans de mauvaises conditions qu’il te l’annonce. Tu le regardes les yeux brillants d’émerveillement. Pourquoi tu as gâché sa surprise alors qu’il allait surement te l’annoncer te grande pompe ? Tu es vraiment nulle, Eden. Et en plus de cette bonne nouvelle, le jeune homme te propose d’être l’égérie de sa nouvelle marque. Tu es choquée par cette demande mais tellement émue. Tu ne trouves pas plus tes mots tellement tu serais heureuse d’être l’égérie de ton homme. "Oh Anton… Je suis flattée que tu me demandes ça… J’accepte volontiers ! Même si j’ai peur de ne pas être à la hauteur…" Eden fait un effort, ais un peu plus confiance en toi. Il t’embrasse et tu prolonges son baiser. Puis il ajoute que tu choisiras les fringues que tu voudras. De quoi te mettre vraiment à l’aise. Alors tu lui offres un grand sourire et répètes "J’accepte, mon amour !"
Et alors que vous vous réconciliez, tu préfères lui parler de ta cousine, de cette femme qui t’a mis des doutes parce qu’Anton l’a fait souffrir. Tu ne sais pas trop comment Anton va réagir et au final, il reste calme, il cherche les mots qu’il faut pour te rassurer. Pourquoi il a fallu que tu doutes alors que tu es surement tombée sur le meilleur homme de la planète ? Tu dois lui faire confiance, tu sais qu’il ne te fera rien à part t’aimer à la folie. Son discours te fait rêver et tu tombes un peu plus encore amoureuse de lui. "Mon amour…" souffles-tu, les joues un peu rosies et les yeux brillants "Je ne douterai plus… Je t’aime aussi, je veux vivre avec toi pour toujours…" Tu l’embrasses et Anton met plus de passion à votre baiser, te donner quelques frissons dans le dos et des chatouilles dans le bas ventre. Il comprend et tu es rassurée. Une dispute qui se résout au final. Tu lui proposes de manger quelque chose mais le garçon t’annonce qu’il a grignoté un peu. Tant mieux, tu n’aurais pas aimé qu’il bosse sans manger. "D’accord… Oui, j’ai révisé pendant une grande partie de la journée puis j’ai fait ma flemmarde, je me suis même pas occupée de la maison…" Il faudra donc revoir ton côté maitresse de maison que ta mère a essayé de t’inculquer. "Toi aussi, Anton ! J’aimerais te garder dans ce lit tout le temps mais bon, tu dois travailler du coup, je peux pas te séquestrer, c’est dommage…" Tu dis cela avec un grand sourire et des étoiles plein les yeux et tu lui offres encore une fois un baiser d’amoureux.

by solosand


Me noyer dans tes yeux bleus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 22/05/2016
›› Commérages : 263
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Nicolas Simoes.
›› Schizophrénie : bah voilà, après une année, j'ai enfin succombé. une jolie petite rousse du nom de [i]Katherina Roy[/i]
›› more about me

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Jeu 22 Fév - 10:28 )


Parfois, quand tu regardes Eden, t'as l'impression que tout cela n'est pas réel. Que tu ne sors pas avec elle. Que tu vis seul. Pourtant si, c'est bel et bien réel votre histoire. Tu te souviendras toute ta vie, et plus encore, de votre rencontre. Petite fille toute timide. Le charme a tout de suite opéré. Coup de coeur. Tu as eu le coup de coeur immédiat pour elle. Jamais auparavant tu n'as ressentis cela. Tu l'aimes si fort Eden. Tu ne t'imagines plus vivre sans elle. C'est impossible. Tu es accro à la demoiselle. Sa façon d'être, d'agir. La personne qu'elle est. Tu aimes tout chez elle. Même quand elle fait sa jalouse. Ça ne te gêne pas. Tu trouves cela mignon. Et puis, si elle est jalouse c'est qu'elle tient à toi. Pas vrai ?! Tu aimerais tant qu'elle sache à quel point elle est jolie. Qu'elle est confiance en elle sur ce point, au moins. En rentrant chez toi, ce soir, tu n'as pas compris ce qu'il se passait. Pourquoi Eden a explosée comme ça ? Ça t'as pas soulé, tu l'avoues. Fatigué comme jamais, tu pensais rentrer chez toi et profiter de ta petite femme. Mais non. Elle a décidée de passer sa colère sur toi. Néanmoins, tu as réussis à la calmer. Te posant sur le lit après avoir pris une douche bien chaude, tu prends ta petite amie dans tes bras et essais de la rassurer. Avec tes mots doux. Le ton de ta voix est calme, posé. Tu lui caresses doucement le bras. C'est alors que tu lui proposes de travailler avec toi sur ce nouveau projet que tu es en train de faire. Tu as envie de le faire avec elle. En fait, tu ne vois personne d'autre avec qui le faire. Tu veux faire ce projet avec ta petite amie. Elle accepte. Tu souris et viens l'embrasser. "tu seras à la hauteur mon amour. Je le sais. Je te fais confiance. Et puis, je serais là pour te guider." tu l'embrasses à nouveau. Les baisers de ta petite amie, tu ne t'en passeras pas. Jamais.

Suite à l'enthousiasme de travailler ensemble, Eden s'excuse. Du bout des doigts, tu caresses sa joue. Ton regard se pose sur la boule de poils rousse au bout du lit. Elle ne fait même pas attention à vous. Elle dort tranquillement, sur le dos, les pattes en l'air. C'est si difficile la vie d'un chat. "je ne t'en veux pas princesse. J'aimerais tant que tu vois à quel point tu es belle. À mes yeux, t'es la plus belle femmes de cette ville. J'ai vraiment beaucoup de chances d'avoir su te charmer." Et oui. À une époque, t'étais un vrai connard avec les filles. La cousine d'Eden pourra en témoigner. Elle l'a déjà fait je pense, d'ailleurs. Eden te propose de manger. Pas très faim, tu déclines sa proposition. Eden te raconte sa journée. Tu t'allonges sur le lit tout en gardant Eden dans tes bras. "j'aurais aimé flemmarder avec toi.. dimanche, on ne fait rien. On reste ici tous les deux. Enfin tous les trois !" dis-tu en montrant le chat de la tête. Tu souris à la remarque de ta petite amie. Tu l'embrasses dans le cou et laisses tes mains se promener sur son corps. "ah oui ? Ça ne me gêne pas. En fait, ça ne va pas déranger grand monde à part mon agent mais tant pis. Je préfère mille fois être au lit avec toi !" Tu viens te mettre sur elle et l'embrasser à pleine bouche. Ta main passe sous le haut de son pyjama. Tu le lui retires pour qu'il rejoigne le sol. Tu la caresses tout en profitant de ses lèvres. "je t'aime Eden !" Murmrues-tu entre deux baisers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/05/2016
›› Commérages : 565
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Magdalena Zalejska
›› Schizophrénie : Le mauvais garçon Jules Lefebvre
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( Dim 18 Mar - 16:08 )

Le regard noir
Anton.
Les disputes son quelque chose de normal dans un couple. Il y a toujours à un moment donné un petit quelque chose qui ne va pas et qui vous fait hurler. Et il fallait bien que cela arrive avec Anton. Une dispute un peu difficile à vivre pour toi, tu n’aimes pas t’énerver sur les gens mais tu as tellement eu peur qu’Anton t’abandonne. Tu t’es fait tout un film à cause des doutes transmis par ta cousine. Elle a peut-être mal vécue son histoire avec Anton mais la tienne est différente, Anton t’a toujours faite passer avant les autres, a toujours été aux petits soins pour toi. Alors pourquoi chercherait-il à tout casser si vous formez un couple parfait ? Il n’a aucune raison de le faire et tu gâches sa soirée pour une question de jalousie mal placée. Tu t’en veux de t’être énervée contre lui alors que le jeune homme n’avait rien demandé. Comment te faire pardonner ?
Anton trouve le moyen de te calmer en t’avouant le plus gros de ses projets. Tu ne t’attendais pas à une telle surprise et tu acceptes de travailler avec lui. Tu ne sais pas encore si tu seras à la hauteur mais tu veux tout donner pour qu’Anton soit fier de toi. Surtout après ce qu’il s’est passé. Tu lui fais part de tes appréhensions. Après tout, tu n’as jamais fait de réel shooting, tu as juste posé pour ton compagnon mais il n’y avait pas tout un tas de monde autour de vous. Toutefois ton homme trouve encore les mots pour te rassurer et te motiver à être la prochaine égérie de son projet. "Je te fais confiance, Anton…" murmures-tu avant de prolonger encore une fois son baiser.
Tu t’excuses encore une fois, te sentant toujours coupable d’avoir créé cette dispute. Mais le beau brun ne t’en veut pas et souhaites que tu cesses de t’excuser. Ses mots doux te font frissonner. Tu es belle, il te le dit encore une fois pour que tu ancres cela en toi. "Et j’ai de la chance de t’avoir pour petit ami, Anton… J’suis heureuse de vivre avec toi…" Tu n’as pas de doute là-dessus. Cet homme est fait pour toi. Alors que le garçon décline ta proposition, tu te mets à lui raconter ta journée et tu sens bien que le jeune homme aurait aimé rester avec toi, à te papouiller, à te caresser. Mais vous allez vous rattraper ce soir, n’est ce pas ? Vous allez vous aimer encore une fois. "On se rattrapera dimanche, t’en fais pas !" t’exclames-tu, imaginant déjà le prochain weekend en amoureux que vous pourrez vous faire.
L’atmosphère qui se voulait tendue, devient plus calme, cooking. Anton te caresse alors qu’il t’avoue que cela ne le dérangerait pas d’être séquestré et de pouvoir rester dans ce lit près de toi. Tu éclates de rire avant qu’Anton ne vienne t’embrasser à pleine bouche, transformant ton rire en gémissement. Tu as envie de lui comme il a envie de toi. Ton tee-shirt de pyjama vole dans la chambre alors que tu t’empresses de lui retirer son bas. Les vetements volent un à un et vous vous retrouvez rapidement nu l’un contre l’autre. "Je t’aime aussi Anton…" Tu l’embrasses alors que ta main glisse vers son bas ventre puis attrapes son membre. Mouvements lents pour le rendre fou. Encore une nuit pleine de poésie.

by solosand


Me noyer dans tes yeux bleus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: [N°4444] Le regard noir (Anton) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

[N°4444] Le regard noir (Anton)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération