WHAT HAPPENED TO YOU ? ✻ Mike

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 701
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

WHAT HAPPENED TO YOU ? ✻ Mike ✻ ( Lun 20 Nov - 15:30 )

WHAT HAPPENED TO YOU ? ✻✻✻ Il se souvient de facon claire et precise du moment où son téléphone personnel a sonné durant un rendez-vous. Ca ne pouvait etre Arya. Cette derniere se sert toujours du deuxieme numéro. Elle a plus de chance d'avoir Shane au bout du fil. Et pourtant, ce jour là, c'était bel et bien son numéro personnel qui ne cessait de sonner en boucle, encore et encore. Il avait finit par le mettre en sourdine pour pouvoir aider comme il fait ses nouveaux clients. Ces derniers ne devaient pas le prendre pour un avocat serieux. C'est le cas, pourtant ! On ne peux plus serieux que lui a l'heureu actuelle. Tout du moins, dans cette ville. Probleme sur la table, le Hollister tente d'avoir plus d'informations. Des dates, des horaires, des personnes qui pourraient témoigner contre ou pour eux. C'est une affaire plutôt bateaux. Rien de bien méchant. Une mort. Une propriété cédée et aucun des deux enfants ne veut macher sa part. Au contraire, ils veulent grignoter dans celle de l'autre. Des abrutis ! Shane, lui, dans cette situation, il laisserait à qui veut les biens de ses parents. Au point où il en est, il ne perdrait rien. Dans un sens, il serait meme un ange. Il tenterait de dédommager toutes ces familles ayant croisé le chemin de papa et maman Hollister. Enfin ! Son rendez-vous se termine. Il est en retard pour le prochain, mais Shane ne panique pas. Arya a dû prendre les devants et se pointer là-bas pour récupérer les papiers manquants du dossier. Il faudrait qu'il l'appelle. Appel. Ça fait tilt dans sa tête. Alors qu'il quitte, après avoir serrer les mains de ses clients, leur maison, il sort son téléphone portable personnel et regarde qui l'a appelé. Un numéro inconnu. Étrange. Il débloque l'écran, fait quelque recherche et ne trouve rien. Tant pis. Si c'était important, on le rappellerait. A peine pensé que la sonnerie se fait entendre. « Shane Hollister à l'appareil. Que puis-je pour vous ? » Dans sa tête, il est persuadé que ses parents ont filé son 06 à un de leur contact afin qu'il puisse le prendre comme avocat. Comme bien souvent. Mais la voix féminine qu'il perçoit a l'aitre bout du combiné ne ressemble pas à ce qu'il a déjà pu entendre. Elle est hésitante. « Vous êtes qui ? » Pas de nom. Juste une situation. Mike a été hospitalisé. BOOM. Shane se prends cette annonce en pleine poire. « J'arrive. » Qu'il lâche, mâchoire serrées pour ne pas montrer la peur qui est entrain de lui bouffer les tripes. Qu'est-ce qu'il s'est passé pour que le jeune homme se retrouve à l'hôpital ? C'est une mauvaise blague. C'est son lieu de travail. Puis c'est pas lui qu'on préviendrait en premier. Plutôt sa famille, non ? À moins qu'il y soit depuis plus longtemps que prévu ? Shane fait défiler rapidement ses messages. Une semaine. Ça faisait une semaine qu'il n'avait pas eu de nouvelles et qu'il n'avait pas non plus pris le temps d'en prendre. Il jure dans sa barbe de trois jours et démarre la voiture. Grâce à la dernière technologie et le service Bluetooth relié à son téléphone, il arrive à joindre Arya et la prévient d'annuler le reste de ses rendez-vous. Urgence. Elle allait faire de son mieux pour s'en charger. De toute façon, Shane restait joignable en cas de pépin. Il s'arrete rapidement devant son pâtissier favoris et lui prends une boite de macarons et diverses chocolat. Il aurait bien pris des fleurs aussi mais Mike etait un homme, il allait s'en ficher. Bien ! Maintenant, il n'a plus qu'a trouver le chambre de ce dernier. « Bonjour. Je viens voir Mike Hamilton. » Renseigné comme il le fallait, il prends l'ascenseur et toque à la porte. « Hey. » qu'il fait en ouvrant. Il avance prudemment vers le lit et se retrouve face à son ami défiguré. « Tu sais qu'Halloween c'est plus pour maintenant ? » Il tente l'humour. C'est toujours mieux que de montrer le choc que ça fait de voir le brun dans ce lit d'hopital dans un si piteux état. « Je te demanderai bien comment tu vas, mais je pense que ça sert à rien. » Soit il mentirait en disant que ça allait, soit il dirait où il a mal et Shane ne saurait quoi faire. « Je t'ai amené quelques trucs mangeables. » On sait tous très bien que les repas hospitaliers, c'est degueulasse. D'ailleurs, Shane s'octroie toujours le privilège de savourer de bons petits plats les rares fois où il est venu ici. Merci son nom de famille qui lui offre quelques avantages. Et sa chiantitude aussi. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ... ? » Et pas de mensonge. Il les supporte pas.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 10/10/2017
›› Commérages : 12
›› Pseudo : Trucpau - Pauline
›› Célébrité : Dave Franco
›› Schizophrénie : Edern McAndrews ◘ (Luke Evans)
›› more about me

Re: WHAT HAPPENED TO YOU ? ✻ Mike ✻ ( Mer 6 Déc - 19:55 )




What happened to you ?

Shane & Mike

Je ne me souviens que de la lumière blanche. Non, pas la lumière blanche que les personnes disent voir quand elles frôlent la mort, mais plutôt la lumière blanche des phares qui me sont arrivés dessus. Et après, je me souviens des lumières autour de moi, des voix qui me parlaient et me posaient des questions mais rien ne sortait de ma bouche. Alors quand je me suis réveillé plus tard, dans la chambre, entendant le bip régulier de la machine, j’avoue ne pas avoir compris ce qui m’était arrivé. Quand je vois l’infirmière arriver pour m’expliquer ce qui a bien pu se passer et pourquoi je me retrouve là, je hoche la tête, avant de grimacer de douleur. Je pense que le choc a été plutôt violent. Je n’ai qu’à tourner la tête vers la vitre pour voir que mon visage a été abîmé. Mon si beau visage. Je soupire et finis par regarder l’infirmière qui me donne mes médicaments. Je les prends et referme les yeux plongeant dans un sommeil profond. J’entends des voix autour de moi et j’hésite à ouvrir un œil. En fait, je reconnais cette voix entre mille. Il ne s’agit que de mon meilleur ami. Et je sais que si j’ouvre les yeux, je vais avoir une montagne de question et surtout… je ne veux pas l’alarmer, ni le mettre au courant de ce qui s’est passé. Mentir dans les yeux de Shane, c’est comme si je me tirais une balle dans le pied. Mais je ne vais pas avoir le choix, je pense, enfin je ne sais pas ! Cependant, je finis par ouvrir les yeux et le regarder en grimaçant face à sa remarque. Ce con me fera rire même dans le pire des moments ! « Très drôle. Dis dons, toi aussi tu as loupé ton avenir en devenant comédien ! » Dis-je en souriant légèrement et évitant de rire afin de soulager mes côtes brisées. Je hausse les épaules et soupire face à sa question. Lui seul peut comprendre à quel point entendre cette question est d’une lourdeur extrême, c’est comme s’il avait lu dans mes pensées par rapport à ça et franchement, je le remercie de ne pas s’aventurer sur ce terrain, j’ai assez de mes proches pour ça. Mon estomac s’anima quand mon meilleur ami parla de bouffe et franchement, je le remerciai rien qu’en le regardant de m’apporter des trucs mangeables. J’en ai tellement marre de manger de la purée, des carottes et tout ce qui se rapporte à des choses congelées. C’est à ce moment là que je me rends compte que la cuisine de ma mère me manque. Soupirant, je me redresse avec du mal et allonge les bras pour attraper cette boîte qui contient le graal. Je prends une gâterie et la savoure avant de l’avaler de travers quand Shane demande ce qui s’est passé et appuyant sur le fait que je ne dois pas mentir. Je le regarde, pose ma pâtisserie et le regarde dans les yeux. « J’ai simplement eu un accident de moto, Shane ! Je n’ai pas marqué ce foutu stop… » Dis-je en ne détournant pas le regard. Il est avocat, il est fort pour déceler les mensonges, mais le fait que je le regarde va prouver que je dis la vérité. Celle dont je veux qu’on sache et pas le fait qu’on a provoqué cet accident car j’ai voulu me sortir de cette merde qui me colle à la peau. Je reprends mon gâteau et le termine avant de continuer à observer Shane du coin de l’œil. « J’ai comme l’impression que tu ne vas pas lâcher le morceau si facilement ? » Je demande en lâchant un soupir qui en dit long. Je ne veux pas qu’il lui arrive quelque chose. Je ne veux pas qu’il arrive quelque chose à sa copine aussi. Je veux le protéger ainsi que mon entourage. Alors je dois garder ce qui s’est passé secret. Quitte à me mettre des gens à dos, j’assure leur protection comme ça. Sentant les douleurs revenir, j’appuie sur la petite sonnette et vois l’infirmière grosse et qui sent la sueur arriver. Je retiens mon souffle et la laisse m’injecter les médicaments avant de la voir repartir et de lâcher un long soupir. « Je retire tout ce que j’ai dit sur le fantasme des infirmières. Celle-ci brise toutes les règles ! » Dis-je en rigolant un peu pour détendre l’atmosphère et parce que je ne peux pas m’empêcher de faire des blagues à la con même dans ce genre de moment.
Revenir en haut Aller en bas

WHAT HAPPENED TO YOU ? ✻ Mike

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération