SOFIAN ✻ You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/12/2016
›› Commérages : 195
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : jeremy allen white
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

SOFIAN ✻ You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do ✻ ( Ven 22 Déc - 20:50 )



     

Sofia Di Lazio
&
Adrian Dawkins
You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do

Adrian vient de finir, il vient de claquer la porte des locaux de l'ambulance, es mains tremblantes, il a besoin de boire un coup, il sort la fiole de la poche intérieure de sa veste, envoie un sms à Eirik pour savoir si sa blonde a été prise en charge par les urgences, il ne prend même pas la peine d'attendre une réponse et vide les trois quarts de son whisky comme si c'était du petit lait, et il marche dans la nuit froide, il a bien vu que Cassiopée était avec ce type, il a été jaloux, y'a la jalousie qui s'est pointée quand il a vu ce type posait ses mains sur le corps de celle qui est censée partager sa vie mais qu'il n'honore pas assez. C'est un passe-temps, elle n'est pas aussi importante que cela pour lui, il s'en rend compte maintenant le blond le con et il doit lui rendre sa liberté, il le fera, il la libérera de cette cage dorée dès qu'il aura le courage mais pour le moment, il marche, titube, il n'a pas envie de rentrer chez lui. Il n'a pas envie d'être seul. Une main sur le mur, il renvoie toute cette adrénaline, tout cette peur de la façon la plus délicate qu'il soit, et reprend une gorgée de whisky pour faire passer le goût de la défaite, il frappe le mur parce qu'il y a cette demoiselle qui aurait pu vivre mais il n'a pas été assez réactif, elle est morte dans ses bras. Est-ce qu'il va supporter ça ? Elle aurait pu être sa sœur. Elle avait sensiblement le même âge que Lou. Et si ça avait été Lou ? Et si ça avait été elle ? Il aurait tout donné pour sa sœur. Il aurait tout fait pour la sauver, est-ce que la fin aurait été une fatalité aussi ? Il ne voulait pas y passer, sa main s'abat sur le mur encore, toujours, jusqu'à sentir ses phalanges qui lui font un mal de chien et la couleur écarlate qui prend place sur ses phalanges lui fait comprendre qu'il faut qu'il arrête, que le mal ne résoudra rien. Encore une gorgée et il avance, il avance et il sent la pluie qui s'immisce dans son cou alors il court, il court sans but. Il ne peut pas y avoir de but ce soir, pas après toute cette soirée. Il aurait pu la sauver, li aurait pu. Il en est persuadée, quand il est à bout de souffle, il s'arrête et pose ses mains sur ses genoux pour respirer. Puis il marche, sans but toujours mais il finit par se rendre à l'évidence que tout ce qu'il veut c'est la retrouver, elle. Il cherche alors dans son téléphone et finit par retrouver le message qu'il a prit en capture d'écran parce que sur son vieux coucou de l'an 40 qui supprime les messages il aurait bien pu le perdre. Il appelle alors un taxi qui arrive quelque quinzaine de minutes plus tard et il se laisse porter. Le chauffeur tente bien de lui faire la conversation mais Adrian ne veut pas lui parler et il lui montre bien. Il ne lui parlera pas, il a juste envie d'oublier pour ce soir. Quand il arrive devant chez elle, il se demande s'il faut qu'il entre ou non. S'il faut qu'il sonne, ou qu'il toque. Il se sent con. Bien trop con de se retrouver devant chez elle et ne pas savoir quoi faire, mais quoiqu'il en soit, quand il se décide enfin et qu'elle ouvre la porte, il l'embrasse. Il l'embrasse comme il ne l'a jamais embrassé, c'est désespéré, presque trop. Il veut un peu de contact humain avant de devenir fou. Puis quand il se recule, il prend le visage de la brune entre ses mains pour lui murmurer « J'ai besoin de toi. J'ai besoin de toi ce soir, après cette journée de merde. J'ai pas envie d'être seule, t'es la seule personne avec qui j'ai envie d'être. » Et un léger baiser après, il murmure « S'il te plaît... »

CODE BY MAY


J'crois qu'j'suis juste un génie du mal
Mes nuits sont blanches, mes idées noires, c'est comme chaque fois qu'j'ai arrêté d'boire, et qu'les journées sont plus qu'des gueules de bois.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 30/06/2017
›› Commérages : 546
›› Pseudo : Nightbird (Ludiwine)
›› Célébrité : Alicia Bandass Vikander
›› Schizophrénie : Olivia Winterfell (Holland Roden) ❄ Alice Fitzsimmons (Katherine McNamara) ❄ Juliet Wayland (Alexandra Park) ❄ Nathan Matthews (Chad Michael Murray)
›› more about me

Re: SOFIAN ✻ You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do ✻ ( Lun 29 Jan - 14:37 )



     

Sofia Di Lazio
&
Adrian Dawkins
You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do

Dure journée. Difficile journée. Destructrice même. Mais elle n'a rien à dire de ça. C'est normal, c'est habituelle pour elle finalement. Vivre de la merde des autres, l'habitude des interrogatoires, des tirs, du cerveau toujours en marche. Et ce soir, posée dans son bain, elle a ce verre de vin entre la main, ses bougies autour, ses cheveux relevés en chignon horrible, et ses quelques mèches qui s'échappe de ce dernier. Un silence complet dans cet appartement qu'elle partage avec Jackson, parce qu'elle ne peut pas vivre seule. Elle en cauchemarde, elle en a peur. Dès qu'elle ferme les yeux, elle se revoie tirer. Elle se revoie le voir s'effondrer, la bouche enfermé sous ce scotch. Cette nuit hantée à vie qui ne le ramenera pas à la vie. Ses yeux qui s'ouvrent rapidement avant de se fermer entièrement. Jusqu'à sa mort. Sofia revient à la vie quand elle entend la porte. Nue dans son bain alors que les pièces de la maison sont remplies d'une lumière qui tamissent. Elle fronce les sourcils. Son maquillage a coulé, elle se sent sale. Elle sort du bain, enfile son peignoir en laine, sous sa peau nue pour avancer, verre de vin entre les doigts alors qu'elle le termine pour ouvrir la porte. Mais il est là. Lui. Cet homme. Adrian. Cette vision lui fait du bien, elle a même sourit. Doucement, mais elle a sourit. Elle a l'impression de revivre. A croire qu'il a réussit là ou personne n'ose aller. Et il se jette sur elle. Il l'embrasse. Elle ne peut que lui rendre. Elle en rêve encore. Elle rêve encore de cette niut avec lui. Sans rien, juste ses bras autour de son corps, son souffle dans son dos, son corps contre le sien. Et la meilleure nuit qu'elle a passé. Parce qu'elle était dans les bras d'un autre homme, autre qu'Antonio. Un homme qu'elle apprécie à sa juste valeur. Ces lèvres se quittent des siennes, son coeur fond. Il parle, elle est silencieuse. Ses mains se déposent sur les siennes doucement. Il arrive à lui voler un baiser, elle en hoche la tête doucement. Et quand elle arrive à se détacher de lui, elle regarde le sang léger sur sa main, elle ferme la porte. « Qu'est qu'il t'est arrivé Adrian ? C'est quoi ça ? » Elle le regarde. Elle est inquiète et finalement qu'il réponde, elle lui prend la main. Elle soupire, et elle le pointe même du doigt « La prochaine fois, tu frappes avec des gants, inconscient ! » Dit-elle. Oui dit la seule femme à tuer quelqu'un avec ses poings. Mais bon. Elle le regarde, finalement avant de froncer les sourcils « Excuse moi, viens je vais te soigner, je dois avoir deux ou trois trucs dans la salle de bain. » En même temps, disons qu'elle doit aussi avoir son pansement à refaire pour son épaule. Mais bon, Jackson est pas là, il pourra pas lui faire malheureusement. Mais elle ne perd pas espoir néanmoins à le faire seule. Elle avance, elle en profite pour prendre son verre vide et le déposer sur la table basse « Je te ferais une visite guidée après si tu veux, enfin si tu es sage » Parce qu'elle aime aussi jouer la petite Di Lazio. Même si ça aurait été avec plaisir dans d'autres circonstances. Elle lui montre le canapé du salon « Installe toi là, j'arrive » Ajoute-t-elle alors qu'elle se rend finalement compte de l'état de cet appartement. Trop propre, trop parfait, il y a peu ou pas de décoration féninine, parce que Jackson vivait seul ici, et elle avait juste ajouté deux ou trois cadres de sa famille, d'elle et de ses amis, ou même d'Antonio, d'elle et son frère. Même si les photos font mals, elles sont parfaites. Et quand elle revient, elle ne s'est pas changé pour autant, elle avait juste eu le temps de vider le bain pour s'asseoir sur le canapé. Mais, elle s'apprête à poser des questions, comme tout bon flic qu'elle est. « Pourquoi tu veux pas être seul ? ..» Elle sent que cette question risque d'être douloureuse, mais elle vit la même chose peut-être ...

CODE BY MAY


i want to believe
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 26/12/2016
›› Commérages : 195
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : jeremy allen white
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

Re: SOFIAN ✻ You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do ✻ ( Mer 31 Jan - 12:32 )



     

Sofia Di Lazio
&
Adrian Dawkins
You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do

Adrian a l'impression de devenir fou, y'a le mal qui grouille, il aimerait pouvoir boire, boire jusqu'à l'inconscience, oublier cette longue après-midi. Impossible. Quand il ferme les yeux, il revoit cette demoiselle, dans ses bras, Adrian qui tente de la sauver, les premiers secours, le bouche à bouche et tout ce qui incombe. Mais non, il était là quand elle a rendu son dernier souffle, il n'avait même pas été capable d'aller voir les parents de la demoiselle. Il aurait peut-être fallu qu'il attende, mais il a laissé ses collègues s'en occuper. Parce qu'il avait besoin de ça, de s'éloigner, de partir. Parce que c'était comme ça, il n'assumait pas. Il n'assumait pas de ne pas avoir réussi à la sauver. Il s'en voulait tellement. Il aurait dû rentrer chez Cassiopée, mais il ne voulait pas, il l'avait vu avec ce type et c'était la haine qui avait prit place. Et il s'en voulait.Mais il avait trouvé le chemin de chez Sofia, il ne savait pas comment parce que le regard était brouillé par les larmes qui voulaient couler et ses phalanges lui faisaient un mal de chien, il n'aurait pas dû s'acharner autant. Il cligne un peu des yeux quand elle lui demande ce qu'il s'est passé « Rien... j'ai pété un plomb... » Habile menteur il soupire et serre un peu les poings avant de sentir sa mâchoire qui se contracte. Un sourire se feint sur les lèvres quand elle lui dit qu'il aurait mieux fait de frapper avec des gants. S'il en avait eu, bien évidemment qu'il les aurait mit, il les aurait enfilé avant de frapper. Non bien évidemment que c'était impossible. Il entre dans l'appartement quand il lui donne l'autorisation et son regard se pose un peu partout, il n'était jamais venu ici. Il se pinçait la lèvre et tenter de décontracter sa mâchoire avant de sourire un peu à sa remarque « J'ai hâte de cette visité guidée alors. Et je serais sage, je suis toujours sage. » Un sourire en coin, il la regarde qui s'en va dans ce qu'il pense être la sale de bain et il pose son regard partout, il se lève même et va regarder les photos, son doigt passe doucement sur le visage de Sofia, sur le peu de photos qu'elle apparaît. Et quand il entend qu'elle revient, il se presse à aller s'installer sur le canapé comme elle lui avait demandé, il pose son regard une fois de plus sur elle et il se rend compte que c'est vraiment ici qu'il a envie d'être. « On peut éviter les questions... » Il aimerait qu'elle ne lui pose pas des questions, il n'a pas envie de parler pas ce soir. Il la laisse s'occuper de lui, tente de retirer sa main discrètement parce qu'il a mal, mais il fait l'homme. Il se retient de l'insulter, parce qu'il a mal et quand il a mal les mots dépassent la pensée torturée. Lorsqu'elle finissait son bandage, Adrian prenait doucement le visage de Sofia entre ses mains « Retiens juste que j'ai passé une sale journée. » Et doucement, il pose ses lèvres sur les siennes une fois encore, avec une tendresse infinie. Et ses lèvres se dirigent le long du cou de Sofia, qu'il mordille avec tendresse, puis il dévie sur l'épaule de Sofia, et quand il voit qu'elle s'échappe un peu, il fronce les sourcils et retire doucement le tissu sur son épaule « Mais qu'est ce que t'as fait ? » Il regardait doucement Sofia et c'était à son tour qu'il s'éloignait pour aller chercher ce qu'il fallait pour la soigner, il s'installait alors en face d'elle en caressant tendrement sa joue « Je vais changer ton pansement... A défaut d'avoir pu la sauver... » Il en disait trop ou pas assez, il n'en savait rien mais au moins il lui avait avoué une partie de la vérité. Qu'il n'avait pas pu sauver cette gamine. Et il avait besoin de boire, il avait besoin de se vider un verre, mais pas maintenant. Pas tout de suiet. Il devait jouer au médecin.


CODE BY MAY


J'crois qu'j'suis juste un génie du mal
Mes nuits sont blanches, mes idées noires, c'est comme chaque fois qu'j'ai arrêté d'boire, et qu'les journées sont plus qu'des gueules de bois.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: SOFIAN ✻ You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

SOFIAN ✻ You got me feeling so caught up but I'm loving all the crazy things you make me do

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération