※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa)

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Dianna Beautiful Agron
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ rachel campbell ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin rhodes
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa) ✻ ( Ven 29 Déc - 0:50 )



i never knew you were the someone waiting for me.
lissa valentine & matthias di lazio ※ missa

“ Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Barefoot on the grass, listening to our favourite song ( ... ) ” ― ed sheeran.

A défaut de boire du café, Lissa en est déjà à son sixième thé de la journée, un Russian Earl Grey aux douces notes d'agrumes et de bergamote Sonia fait de la promo parce qu'il est vraiment bon et qu'elle est en train d'en boire aussi. L'avocate est sur le même dossier depuis un grand nombre de jours et elle n'en décrochera pas tant qu'elle n'aura pas finit de préparer sa défense. Et étant donner qu'elle est en congé à la fin de la journée, il parait comme une évidence que Lissa va s'emporter du travail pour ses vacances. Elle va avoir énormément de temps libre, certes du temps pour elle également mais quand on est une mordue et non une moldu de travail comme Lissa, il parait évident que la charge supplémentaire de travail à la maison n'est pas de refus et ça ne lui fait pas peur. Au même moment où elle vide la dernière gorgée de sa tasse, la blonde jette un coup d’œil à l'heure qu'affiche son Mac. Elle était tellement absorbée qu'elle n'a pas vu que la nuit était tombée. Lissa quitte donc son lieu de travail en saluant ses collègues, son dossier sous le bras. Ce n'est qu'une fois dans sa voiture, qu'elle abandonne son dossier pour un autre situé dans une simple pochette blanche. L'avocate pianote sur son téléphone, découvrant qu'elle a un message de Matthias l'informant qu'il est enfin de retour à Cap Harbor. Très bien, c'est même parfait ! Avant de ne rendre visite à son meilleur ami qu'elle n'a pas vu depuis un long moment, la blonde fait un détour chez elle avant de récupérer une caisse contenant des affaires. Non elle ne va pas aller lui rendre toutes ses affaires, c'est loin d'être ça. Elle ne va pas rompre avec lui également. Enfin à vrai dire, elle ignore s'ils sont réellement ensemble. Lissa sait juste qu'ils ont reprit leur bonne vieille habitude et cela semble totalement convenir à la blonde malgré qu'elle soit désormais au courant de toute l'affaire Di Lazio. Ainsi après avoir nourrit Bucky, la jolie blonde prend la direction de l'appartement de l'italien, non pas avec une pizza dans chaque main, ni même de glace, juste son dossier et les affaires qu'elle avait récupérer chez elle. La Valentine n'attend même pas d'être inviter à rentrer, qu'elle fait comme chez elle. « Matthias ? C'est moi. » Il n'était pas dans l'entrée, donc elle veut juste l'avertir de sa présence sur les lieux. Lissa se débarrasse de ses affaires et part à la recherche de l'italien. « Encore ? » Non mais il faut vraiment qu'il arrête avec Bob L'éponge, ça n'est plus possible. « Tu dois avoir vu et revu tous les épisodes à force. » Mais Matthias ne serrait pas Matthias sans l'éponge carré jaune. Bien qu'elle râle, la blonde est heureuse de le revoir. Elle se permet même de déposer ses lèvres contre les siennes. « Bonsoir. » Oui parce que ça lui avait manquer. « Tu es rentré il y a longtemps ? » Si elle avait eut son téléphone plus tôt sur elle, peut-être qu'elle se serait éclipser plus tôt du boulot. « C'était bien ? » La blonde ne veut pas connaitre tous les détails, il n'a qu'à lui parler de la météo et elle sera la femme la plus heureuse. Lissa fait finalement demi tour sur elle même pour aller chercher les affaires qu'elle avait laisser dans l'entrée. Elle intrigue le brun, elle le sait. « Bon maintenant que tu es de retour, on va pouvoir parler. » Il est encore plus intrigué ? C'est le but. La blonde se laisse tomber dans le canapé à ses côtés, ouvrant sa pochette dans lequel un tas de papier semble s'être amasser. « J'ai essayé de faire correspondre nos emplois du temps et j'ai une date soit pour ce weekend, soit pour vendredi prochain. » Autrement dit, il va falloir se décider rapidement. « Tu veux toujours qu'on se marie non ? Tu n'as pas changé d'avis ? » Parce qu'elle non. « J'ai déjà ma robe, ton costume. J'ai engagé un photographe, je me suis occupée des fleurs. Je n'ai pas jugé utile d'envoyer des faire-parts puisque la date est proche. J'avais pensée qu'on pourrait aller manger dans ce restaurant que tu aimes bien après. » Lissa, elle pense à tout. « Il me faudra juste le nom et prénom de ton témoin, je suppose que ça sera ta sœur, mais j'étais pas sûre donc je n'ai pas préférée me prononcer. Dans tout les cas, il me faudra sa pièce d'identité. » Lissa, elle avait choisit Bird parce c'était la seule dans son entourage qui était plus au moins au courant de sa relation avec Matthias. « Tiens, tu peux tout vérifier là. » La blonde lui tendit les papiers qu'elle avait dans les mains, un simple sourire aux lèvres. « Si quelque chose ne te convient pas, on peut toujours changer. » Mais Lissa ne voit pas quoi rajouter de plus pour que cette union soit encore plus réelle.


i'm caught off-guard by you like a wave i pulled into, it's a feeling i can't fight. like a wildfire, deep inside you're taking my heart, by storm i'm lost in your love, lost in your love. i can't hold back anymore, i'm lost in your love, lost in your love. you're taking my heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 575
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew amazing Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa) ✻ ( Mar 23 Jan - 17:49 )

I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME ✻✻✻ C'est la tête dans la pâté qu'il dépose sa soeur à son appartement. Le décalage n'est pas pour grand chose dans son état d'esprit. A vrai dire, il est plutôt heureux et content de revenir plus tôt que prévu. Ses hommes et lui avaient su agir dans un temps limité de façon plus rapide qu'il ne l'avait prévu. Tant mieux ! Il pourrait en profiter pour corriger ses satanés copies qu'il avait laissé sur son bureau. Ca lui occupera l'esprit. Sofia ne l'invite même pas à boire un verre. Elle aussi, elle a du mal à garder pleinement les yeux ouvert. Ils ont peu dormi durant cette semaine au Mexique. Mais il sait qu'elle est fière et contente de ce qu'ils viennent de réaliser. « Débriefing mardi soir. » Il envoie un baiser de sa main et remet le contact à sa voiture pour, cette fois-ci, s'arrêter chez lui. Quand il arrive il est plus que surpris de trouver un petit mot de Bird lui disant qu'elle rentrerait que tard le soir et qu'elle avait donc prévu un en-cas pour lui dans le frigo, ne sachant plus à quelle heure il arriverait dans la journée. Cette attention le touche tout particulièrement qu'il s'empresse de lui envoyer un SMS pour lui dire que son avion ne s'est pas écrasé comme elle l'avait prédit et qu'il allait savourer cette pizza quatre fromages qui trônait en haut du frigo. Dix minutes au four et voilà, le tour était joué. Il n'avait plus qu'à se poser dans sa chambre et profiter de ses dernières heures de tranquillité avant de se retrouver face à ses étudiants. Quelques clics sur la télécommande et Bob L’Éponge apparaît sur son écran. Voilà. C'était parfait. « Matthias ? C'est moi. » Mhm ? Il sort son nez de son immense pot de glace. On l'a appelé non ? Pitié que se soit pas Bird, il n'a pas envie de défaire sa valise pour lui trouver son cadeau. Oui, parce que Madame lui avait fait tout un sketch pour qu'il lui en achète un, ne sachant pas qu'il y allait pour autre chose que pour se détendre. « Encore ? » Ah que coucou Lissa. A lui aussi tu l'as manqué. « J'en ai pas mangé de la semaine ... » Déjà, parce qu'il n'avait pas le temps. Puis parce qu'il faisait tellement chaud que la glace fondait directement sur place. Il avait donc du prendre sur lui pour ne pas avoir son quota journaliers de sucre glacé. « Tu dois avoir vu et revu tous les épisodes à force. » Oh. Elle parlait de Bob. « Faux. Y'a des nouveaux qui sortent en ce moment. » Mais c'était des rediffusions actuellement qui passait en boucle. « Quand on aime, on ne compte pas. » Puis, à force, il oubliait ce qu'il se passait. C'était bien de revoir les épisodes pour être sûr de ne pas oublier un détail ou quoi. « Bonsoir. » Les habitudes reviennent et de même avec les baisers, bien que ça le surprends. « buonasera » Ses lèvres s'étirent en un immense sourire. « Tu es rentré il y a longtemps ? » Heu ... un coup d’œil à l'heure sur son portable. « Exactement trois heures et une dizaine de minutes. Le temps de prendre une douche et de manger quoi. » Oui, il avait pris une douche de une heure et demi. L'eau mexicaine est chelou, c'pour ça. « C'était bien ? » Matthias regarde Lissa, fronce légèrement les sourcils. Est-ce qu'il doit lui répondre avec précision ou juste lui sortir un oui/non ? « Si la question est : as-tu réussi ce que tu voulais faire ? La réponse est oui. » Si elle voulait plus de détail, Lissa n'aurait qu'à demander et l'italien déballerait tout. Mais il doute fortement qu'elle veuille savoir s'il a du sang sur les mains. Ce n'est pas le cas, ou alors indirectement. Mais il a bel et bien réussi à abattre le chef du réseau qui le faisait chier depuis quelques mois et il avait réussi, aussi, à reprendre une bonne partie du territoire. Maintenant, c'était un de ses bras droit qui dirigeait le tout. Matthias allait bientôt pouvoir agrandir sa production sans que personne ne le sache. Puis il contrôlait aussi une ville frontalière avec les USA. Ce détail allait changer énormément de choses. « Bon maintenant que tu es de retour, on va pouvoir parler. » Parler ? « Il s'est passé des choses ici dont je suis pas au courant ? » Une petite alarme sonne en lui. Ca sent pas bon. Il a l'impression que ce qui va suivre ne va pas lui plaire. C'est étrange. « J'ai essayé de faire correspondre nos emplois du temps et j'ai une date soit pour ce weekend, soit pour vendredi prochain. » Mais de quoi elle parle ? Matthias récupère le dossier qu'elle lui tends et il feuillette les feuilles qu'il contient. « Tu veux toujours qu'on se marie non ? Tu n'as pas changé d'avis ? » Heu ... Et bien, il a pas tout à fait eu le temps de penser à ça durant la semaine. « Je sais pas ... » C'est rapide, non ? « J'ai déjà ma robe, ton costume. J'ai engagé un photographe, je me suis occupée des fleurs. Je n'ai pas jugé utile d'envoyer des faire-parts puisque la date est proche. J'avais pensée qu'on pourrait aller manger dans ce restaurant que tu aimes bien après. » Abasourdi, il écoute Lissa lui déballait tous les projets qu'elle a prévu pour bientôt. Pour eux. Pour leur mariage. « Il me faudra juste le nom et prénom de ton témoin, je suppose que ça sera ta sœur, mais j'étais pas sûre donc je n'ai pas préférée me prononcer. Dans tout les cas, il me faudra sa pièce d'identité. » Un témoin ... Il avait pas de témoin. Puis il savait même pas si sa soeur allait approuver ce qu'ils faisaient. « Tiens, tu peux tout vérifier là. » Oui, oui, il a tous sous les yeux. C'est plutôt claire. « Si quelque chose ne te convient pas, on peut toujours changer. » Et bien .. Il fait une petite moue. « T'es sûr que c'est le mieux à faire ? » Il a bien compris que Lissa ne voulait se marier que pour le protéger et protéger en même temps ses arrières si jamais l'italien commettait une énorme erreur. Mais était-ce ainsi qu'ils devaient procéder ? « Comment tu vas expliquer ça à ta mère ? » Elle ne les a jamais vu en couple. Certes, elle veut voir sa fille marier mais peut-être pas sans avoir donner son approbation. « J'ai peur que ce mariage éveille les soupçons. » Il vient de nulle part. « Les gens du FBI que j'ai au cul vont comprendre que tu sais quelque chose Et s'ils viennent te poser des questions ? » Bon, d'accord, c'est pas non plus ce qui peut arriver de pire. Lissa est avocate, elle saura exactement quoi faire pour qu'ils arrêtent de l'embêter. mais quand même ! « Et je préfère utiliser le nom de famille de mon père sur les papiers officiels. Les trafiquants savent pas remonter jusqu'à moi comme ça. Enfin, tu pourras mettre Di Lazio pour ton changement, on trafiquera ça après. » C'est un petit détail de rien du tout. « On va pas trop vite ? Je veux dire .... Vendredi là ou le prochain ? C'est ...  » Dans quelques jours. Matthias, il pensait qu'il allait avoir plus de temps. « Puis je dois te faire signer des papiers aussi, pour que tu restes en dehors du réseau si jamais il se passe quelque chose. Faut que j'appelle l'avocat pour qu'il vienne à l'imprimerie. » Trop de choses à faire et peu de temps. Matthias s'allonge complètement dans son lit et souffle. « Je comprends pourquoi les gens veulent plus se marier. »
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Dianna Beautiful Agron
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ rachel campbell ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin rhodes
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa) ✻ ( Lun 5 Fév - 23:39 )



i never knew you were the someone waiting for me.
lissa valentine & matthias di lazio ※ missa

“ Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Barefoot on the grass, listening to our favourite song ( ... ) ” ― ed sheeran.

S'il y a une chose que Lissa regrette c'est bien d'être désormais au courant des affaires louches de son meilleur ami. Elle regrette d'avoir été si curieuse, de l'avoir suivit dans cette rue à New-York et d'avoir fait cette découverte. Elle n'aurait pas du. Elle aurait du simplement rester en dehors de tout ça. Mais sa curiosité avait été trop forte. Alors même si Lissa n'a jamais eut à défendre une affaire similaire à son cas, elle sait très bien qu'elle pourrait être assigné à comparaître si jamais Matthias venait à être arrêter. Elle ne pourrait pas mentir à la barre, ça serait contre nature. Alors la seule solution qu'elle ait réussit à trouver c'est un mariage. Un mariage avec Matthias. Son mariage. Leur mariage. C'est totalement dingue quand elle le dit à voix haute, mais pourtant c'est la seule chose qu'elle a réussit à trouver afin d'éviter tout débordement. Quand elle lui a annonçait sa proposition, Matthias semblait surprit mais à la fois emballer. C'est ainsi que durant son absence pour son voyage " d'affaire " Lissa a essayée d'organiser le dit mariage. Maintenant que Matthias est de retour à Cap Harbor, l'avocate est prête à lui faire part de son plan. Sauf qu'en pénétrant dans l'appartement de l'italien, elle tombe encore une fois nez à nez avec cette éponge jaune carré. Bob, il lui sort par les yeux à la fin. « J'en ai pas mangé de la semaine ... » Maiiiis ! Elle ne parlait pas de la glace, mais de ce qu'il regarde la télévision. « Faux. Y'a des nouveaux qui sortent en ce moment. » Lissa a même eut vent que les saisons allaient être disponible sur Netflix et cette information, elle la garde pour elle. « Matthias ... » souffle-t-elle simplement en levant les yeux vers le plafond. Il la désespère à force à force, mais avec le temps elle s'y fait. « Quand on aime, on ne compte pas. » Il marque un point, elle ne dit pas le contraire, seulement ... « Tu sais qu'il y a des choses mieux que Bob L’éponge quand même ? » Elle a même pour projet de lui faire découvrir Westworld prochainement, mais que s'il est sage ! Sevan a adoré la série donc elle espère que ça sera le cas de Matthias aussi. Mais Bob sort vite de son esprit, Matthias lui avait manqué. Cette belle bouille d'italien. Et c'est le plus naturellement du monde qu'elle dépose ses lèvres contre les siennes. « Buonasera. » C'est idiot mais elle adore l'entendre prononcer ces quelques mots en italien. Il faudra vraiment qu'un jour elle apprenne à le parler couramment, elle trouve cette langue trop belle. « Exactement trois heures et une dizaine de minutes. Le temps de prendre une douche et de manger quoi. » Hum ... « Tu avais le temps de me faire à manger. » Et pas de manger une vulgaire glace. « Si la question est : as-tu réussi ce que tu voulais faire ? La réponse est oui. » Très bien. Lissa n'ira pas plus loin, elle ne veut pas savoir ce qu'il s'est passé. Elle aurait préféré parler de tourisme, de la météo et de la cuisine mexicaine, plutôt que de connaitre les détails de son affaires. « C'est tout ce que je voulais savoir. » C'était simple et efficace. Lissa quant à elle, doit parler de choses sérieuses avec Matthias : le mariage. « Il s'est passé des choses ici dont je suis pas au courant ? » Lissa réfléchit quelques instants et pourtant elle ne voit pas vraiment. « J'ai une nouvelle voisine, l'ancienne est décédé. » Mais hormis ça rien de bien particulier. Bref, Lissa préfère se concentrer sur son dossier plutôt que de parler ragot avec Matthias. Lissa est lancée dans son discours et elle ne l'entend même pas hésiter. Elle ne lui laisse la parole une fois que son plan est totalement dévoilé. Elle est prête à l'écouter et à répondre à ses questions maintenant. « T'es sûr que c'est le mieux à faire ? » Ah maintenant il n'est plus sûr que se marier soit une bonne idée ? « Je ne veux pas te forcer à faire quelque chose que tu n'as pas envie Matthias. Mais je pense que c'est la meilleure chose à faire, j'ai beau avoir retourner le problème dans tous les sens, je tombe toujours à cette conclusion. Enfin on peut toujours déménager dans un pays qui ne pratique pas l'extradition, mais je n'ai pas spécialement envie de dire adieu à ma vie à Cap Harbor. » Donc désolé mais Lissa ne va pas déménager au Pérou, ceci dit, elle ne dit pas non à une visite culturelle. « Comment tu vas expliquer ça à ta mère ? » Oui bon un problème à la fois. « Elle n'est pas forcé d'être au courant. » Lissa avait surtout envie de garder ce mariage pour elle. Elle n'avait pas prévu d'y convier sa mère en tout cas. « Enfin ne t'occupe pas de ça, j'en fais mon affaire. » Dans le pire des cas, elle lui annoncera d'ici la fin du mois durant le repas dominical entre la salade et le fromage qu'elle s'est accessoirement mariée avec Matthias. « J'ai peur que ce mariage éveille les soupçons. » Parce que ? « Parce qu'on a jamais été vraiment ensemble ? » Et qu'ils ne le sont toujours pas. « On avait le droit de garder notre relation pour nous, ce n'est pas un mal. » C'est leur vie privée. « Les gens du FBI que j'ai au cul vont comprendre que tu sais quelque chose Et s'ils viennent te poser des questions ? » Elle a déjà fait une liste des questions qu'on pourrait lui poser. Lissa, elle gère ! « Il faudra juste qu'on coordonne nos versions, en déformant quelque peu la vérité. C'est juste un texte à apprendre par cœur et à adapter à notre façon. T'en es capable non ? » Il lui vend des salades depuis des années donc c'est certainement dans ses cordes. Ils n'auront qu'à définir à partir de quand ils sont sortit ensemble, comment, etc ... Et Lissa a même trouver le pourquoi du comment ils se seraient séparer après New-York. Elle pense à tout. « Et je préfère utiliser le nom de famille de mon père sur les papiers officiels. Les trafiquants savent pas remonter jusqu'à moi comme ça. Enfin, tu pourras mettre Di Lazio pour ton changement, on trafiquera ça après. » Sauf que ... « Je ne compte pas changer de nom et j'espère que tu ne te vexeras pas pour ça. » Mais c'est le nom de son papa et elle ne veut pas l'abandonner. « C'est quoi d'ailleurs le nom de ton père ? Je crois ne l'avoir jamais entendue ... » Enfin faudra bien qu'il apparaisse sur un document ou deux donc il va bien falloir qu'elle sache ce que c'est. « On va pas trop vite ? Je veux dire .... Vendredi là ou le prochain ? C'est ... » « Bientôt, je sais. » Il a peut-être raison, cette histoire entre eux va trop vite. Mais plus ils attendent, plus c'est un risque. « On peut aussi prendre le premier avion et aller se marier à Vegas, mais je trouve ça un peu sans charme. Ou on peut faire ça juste toi et moi, après tout ce n'est qu'un morceau de papier. » En soit ça n'engage en rien. Lissa ne lui demandera rien. Ni même un enfant et encore moins une pension alimentaire, ni de subvenir à ses besoins. Elle veut juste le protéger et se protéger elle-même. « Puis je dois te faire signer des papiers aussi, pour que tu restes en dehors du réseau si jamais il se passe quelque chose. Faut que j'appelle l'avocat pour qu'il vienne à l'imprimerie. » Très bien, Lissa ça lui convient. « Je comprends pourquoi les gens veulent plus se marier. » Parce que c'est compliqué ? « Et pourtant ce n'est pas pour cette raison que j'ai refusée trois demandes en mariage, avant la tienne, enfin la mienne, bref tu sais. » Elle regrettait peut-être un peu d'avoir fait ça de cette façon, elle trouvait ça presque vulgaire mais ça avait été dans le feu de l'action et elle ne reviendrait pas là dessus. Lissa se laisse tomber en arrière à son tour, déposant sa tête sur le ventre de l'italien. « Tu penses vraiment qu'on fait une connerie ? » Vu le nombre de divorce en hausse, Lissa peut comprendre que Matthias ne soit pas si emballé que ça. « Mais tu sais Matthias ce mariage ne changera rien à nos habitudes si c'est ce qui te fais peur, tu es toujours libre de faire ce que tu veux. Je ne vais pas te demander de me faire un enfant, ni même qu'on s'installe ensemble. Je viendrai toujours manger de la glace chez toi, je râlerai toujours après tes épisodes de Bob ... Je suis même sûre qu'au final on oubliera qu'on s'est marié parce que rien ne changera entre nous. » Enfin Lissa le voit de cette façon en tout cas. « Puis en quoi c'est un mal ? On a tout les deux des sentiments l'un pour l'autre donc à quoi bon repousser l'inévitable ? On ne fait que faire maintenant ce qu'on aurait fait plus tard. » Il est le seul homme auquel elle aurait dit de toute évidence. « Rien ne nous empêche de re-marier quand on sera vraiment prêt à franchir le pas et pas uniquement pour cette raison. » En Italie avec leur famille parce qu'elle est certaine que c'est ce que Matthias veut. « Comme rien ne nous empêche de divorcer. » Oui parce qu'il faut également penser à cette éventualité.


i'm caught off-guard by you like a wave i pulled into, it's a feeling i can't fight. like a wildfire, deep inside you're taking my heart, by storm i'm lost in your love, lost in your love. i can't hold back anymore, i'm lost in your love, lost in your love. you're taking my heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 575
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew amazing Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa) ✻ ( Jeu 1 Mar - 10:34 )

I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME ✻✻✻ Matthias serait très probablement devenu un mangeur professionnel s'il n'avait pas trouvé quelque chose de bien plus stressant et dangereux. Ajouté à cela qu'il serait aussi le meilleur mangeur du monde devant boob l'eponge. C'est ce qu'il fait durant son temps libre. Tout du moins, avant que Lissa ne débarque. « Matthias ... » Quoi ? Qu'est-ce qu'il a dit ? Il etait tres honnête pour une fois. « Tu sais qu'il y a des choses mieux que Bob L’éponge quand même ? » Comme ? « Non. » Matthias est très difficile dans ce qu'il regarde. Bob l'eponge a de la chance de lui correspondre à merveille. C'est drôle, enfantin et ça sort de l'ordinaire. « Enfin, dis quand même, on sait jamais que ça me tente. » Mais il promet rien néanmoins. S'il s'ennuie dès le premier épisode, c'est mort. Autant dire qu'il porte très peu de série dans son corps et que ces dernières son principalement des dessins animés. « Tu avais le temps de me faire à manger. » Il lève les yeux au ciel. « J'avais déjà la flemme pour moi ... » Alors non, il n'aurait pas eu le temps. Puis, de toute façon, le frigo était pratiquement vide, il aurait même pas pu faire quelque chose de présentable et d'italien. Par contre, il aurait pu se vanter d'avoir reussi sa mission mexicaine. Néanmoins, il commence à connaître suffisamment l'avis de Lissa sur ce sujet périlleux et il préfère juste lui dire tout simplement que ce qu'il voulait accomplir l'a été. « C'est tout ce que je voulais savoir. » Il offre un petit sourire à la blonde. Bien que ça ne le gênerait pas tant que ça d'enumerer tout ce qu'il a fair durant ce voyage d'affaire, il comprends facilement le dégoût qu'elle peut avoir face à cela. Apres tout, Matthias n'a pas hésité à demander à ses hommes de tuer, sans ménagement qui plus est. Lissa à beau aimer les films d'horreur, elle a tout de même une limite. Une limite que le brun a franchit bien trop de fois. Legerement dans ses pensées, il se focalise de nouveau sur la conversation. Que s'est-il passé durant son absence de quelques jours ? « J'ai une nouvelle voisine, l'ancienne est décédée. » Oh non ... Cette nouvelle lui brise le coeur. « T'es même pas triste ? » Parçe que lui, il l'est, plus qu'il ne le devrait. « Elle me faisait penser à Mama ... Et elle m'offrait toujours des petits gâteaux quand je la croisais. » Matthias aurait aimé pouvoir lui rendre un dernier hommage. « J'irais déposer des fleurs sur sa tombe. » C'est le moins qu'il puisse faire. L'italien, à force d'avoir étudié les dieux grecs et romains, il a finit par croire certaines coutumes et certaines valeurs. Il espére qu'elle a reussi haut la main à rejoindre le paradis, voir même le mont Olympe. D'ailleurs, les dieux, comme les demi-dieux, dévaient parfois se sacrifier pour la bonne cause. Lissa a décidé de sauter le pas la première en lui demandant de l'épouser. Cela l'empêcherait de pouvoir dire ce qu'elle sait à son propos. Matthias avait desormais les cartes en mains. Il était loin d'être vraiment pret à changer sa vie de la sorte. Est-ce qu'il devait vraiment se marier ? Il l'aime mais c'est quand même pas le mieux pour eux deux. Et si la jeune femme se trouvait quelqu'un de mieux ? Ils devraient divorcer et ça durerait des lustres. Le brun s'en voudrait. « Je ne veux pas te forcer à faire quelque chose que tu n'as pas envie Matthias. Mais je pense que c'est la meilleure chose à faire, j'ai beau avoir retourner le problème dans tous les sens, je tombe toujours à cette conclusion. Enfin on peut toujours déménager dans un pays qui ne pratique pas l'extradition, mais je n'ai pas spécialement envie de dire adieu à ma vie à Cap Harbor. » Lui non plus. « Et dire adieu à mon marché américain ? Non ! Tu sais combien il me rapporte par jour ? » Des tonnes et des tonnes de billets. Mais en le disant à voix-haute, il se rends compte qu'il dilvigue encore des informations que la blonde ne voudrait pas savoir. « Oublie. C'est pas que je veux pas, c'est qu'il y a encore énormément de points flous. » Et s'il y a une chose que le jeune homme deteste, c'est être dans le vide totale ou presque totale. « Elle n'est pas forcé d'être au courant. » D'accord. Ça peut être un bon point. « Si elle ne le sait pas, elle va te proposer d'autres rendez-vous ... » Et il n'est pas tout à fait d'accord avec cela. Bien que Lissa ait droit à sa liberté, etant donné que ce mariage sera totalement bidon. « Enfin ne t'occupe pas de ça, j'en fais mon affaire. » Tres bien. « Je veux quand même être au courant. » Histoire qu'il ne debarquer pas chez les Valentine avec un autre SCENARIO que celui de la blonde. « Parce qu'on a jamais été vraiment ensemble ? » Il acquiesce. Il y a bien quelque chose entre eux. Une chose assez inexplicable pour le moment puisque Lissa est loin d'accepter de de divulguer ses sentiments. Ils traînent toujours ensemble, c'est un point certain. « On avait le droit de garder notre relation pour nous, ce n'est pas un mal. » Certes. « Et je l'explique comment à toutes ces filles avec qui je t'aurais soient disant trompée ? » Elle n'avait probablement pas pensé à ce point là. Certaines savaient que leur relation etait bien plus qu'amical, mais d'autres non. Qui dit qu'elles ne viendront pas foutre un bordel monstre ? Et ces hommes avec qui la blonde a traîné, c'est la même chose. « Il faudra juste qu'on coordonne nos versions, en déformant quelque peu la vérité. C'est juste un texte à apprendre par cœur et à adapter à notre façon. T'en es capable non ? » Bien-sûr que oui ! « Je fais cours à des étudiants, Lissa. Je sais très bien apprendre un texte par coeur. » Il lève les yeux au ciel, quelque peu déçu qu'elle le prenne pour un abruti fini. « Je sais que je dis des conneries, mais il me semble savoir faire preuve de sérieux. » De patience aussi, quand il le faut. De perspicacité aussi. « Je ne compte pas changer de nom et j'espère que tu ne te vexeras pas pour ça. » Pourquoi se vexerait-il ? Ce n'est même pas un vrai mariage. « Tu sais que tu es obligé de récupérer mon nom de famille quand même ? Et ceci, même si tu préfères garder ton nom de jeune fille pour les papiers et tout le reste. » Il se pince les lèvres. C'est toujours ce qu'il a entendu mais elle doit connaitre mieux que lui les lois. « Enfin, t'en fais pas, je suis pas vexé. Je comprends. » Mais quand même, Di Lazio, c'est vachement sexy. Et c'est plus court que Valentine. Et c'est italien, c'est mieux. Il est peut-être finalement un poil vexé.« C'est quoi d'ailleurs le nom de ton père ? Je crois ne l'avoir jamais entendue ... » Elle va rire. « Disney. » Oui, comme cette fameuse compagnie. « C'est celui que j'utilise principalement lors des gros casses. » Difficile de pouvoir remonter à sa source vu que ce prénom est un poil répandue. L'entaché serait presque un crime. « Bientôt, je sais. » Exactement ! Ça va legerement trop vite à ses yeux. Ils ne peuvent pas prendre un peu plus de temps ? Régler comme il se doit les détails. « On peut aussi prendre le premier avion et aller se marier à Vegas, mais je trouve ça un peu sans charme. Ou on peut faire ça juste toi et moi, après tout ce n'est qu'un morceau de papier. » Mouais. « Un bout de papier ... » qu'il répète, monotone. Il voyait le mariage comme un nid d'espoir qui pouvait se briser en un rien de temps. C'etait aussi fragile qu'un base en verre. Il tombe, c'est fini. « Je pense que c'est mieux si certaines personnes sont au courant. C'est mieux pour l'histoire. » Il se doute que la blonde voulait faire tout ceci rapidement pour être tranquille. Ça lui éviterait des coups de stress. Matthias, il est plus sur la réserve, cherchant à savoir si c'est la solution adequate. « Et pourtant ce n'est pas pour cette raison que j'ai refusée trois demandes en mariage, avant la tienne, enfin la mienne, bref tu sais. » Il glousse. « Adieu le romantisme. » Et il ajoute. « Tu es une sacrée briseuse de coeur. » Pour le coup, elle était pire que lui. « Tu penses vraiment qu'on fait une connerie ? » Il hausse les épaules, ne sachant quoi répondre sur le coup. « Je pense ... » Pas grand chose pour dire vrai. « Je pense qu'on agit sur une impulsion sans vraiment savoir où on va. » Une connerie sans en être une. « Mais tu sais Matthias ce mariage ne changera rien à nos habitudes si c'est ce qui te fais peur, tu es toujours libre de faire ce que tu veux. Je ne vais pas te demander de me faire un enfant, ni même qu'on s'installe ensemble. Je viendrai toujours manger de la glace chez toi, je râlerai toujours après tes épisodes de Bob ... Je suis même sûre qu'au final on oubliera qu'on s'est marié parce que rien ne changera entre nous. » Bien Il l'espère vraiment. « Ouais. » Il ne veux pas que ça change. Ce qu'il partage actuellement lui convient à merveille. « Mais arrête de râler sur Bob. Il a rien fait, le pauvre. » C'est qu'une simple éponge ! « Puis en quoi c'est un mal ? On a tout les deux des sentiments l'un pour l'autre donc à quoi bon repousser l'inévitable ? On ne fait que faire maintenant ce qu'on aurait fait plus tard. » Dit-elle. Matthias se rapproche de la blonde, pose ses lèvres sur celle de Lissa. « Oh, parce que tu as sentiments pour moi ? » il feint la surprise. Lissa lui avait fait comprendre tout ceci la dernière fois qu'ils avaient parlé à coeur ouvert, mais elle ne l'avait pas encore dit aussi ouvertement. « Rien ne nous empêche de nous re-marier quand on sera vraiment prêt à franchir le pas et pas uniquement pour cette raison. » Pas faux. « En Italie ! » Il utilise son droit de veto sur ce détail. « À Rome. Ou Venise ! Ou dans un petit village. Parce que c'est mignon les petits villages. » En tout cas, pour lui, ça l'est. « Comme rien ne nous empêche de divorcer. » Heu ... « Tu sais toujours trouver les mots pour faire plomber l'ambiance. » Il souffle, se redresse sur son lit et s'étire. Puis, il se lève et part fouiler dans sa commode. Il peste quelques mots en italien en ne trouvant pas ce qu'il veut et, par miracle, finit quand même par mettre la main dessus. « C'était la bague de Mama. » Il tendis la minuscule boîte à Lissa. « Je suis pas sûr qu'elle t'ira mais je pourrais facilement l'agrandir ou la rétrécie si tu veux la porter. » Parce que Mama Di Lazio, elle le lui avait donné pour qu'il la donne ensuite à celle qu'il va épouser. « Si tu aimes pas le style, t'es pas obligé de la prendre. » Il la récupére et ça restera un bijoux de famille. Sofia la récupérera aussi, par exemple. « J'ai faim. On commande de la glace ? » Matthias il est en gros manque de glace. « Je prends goût ... Pistache ! » ça faisait longtemps qu'il l'avait pas pris. « Pot de un kilo, hein. » Faut pas lui mettre le mini, il va pleurer. « Et des frites. J'ai envie de frites aussi. Les mexicains, ils font trop de trucs épicé, j'ai cru que j'allais ma langue plus d'une fois, c'est abusé. » Il saute à pied joints sur le lit, continuant de remuer le matelas pour faire bouger Lissa, plutôt bien installée dessus. « Allez, bouge toi un peu. On a un mariage à préparer. »
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Dianna Beautiful Agron
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ rachel campbell ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin rhodes
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: ※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa) ✻ ( Dim 1 Avr - 17:32 )



i never knew you were the someone waiting for me.
lissa valentine & matthias di lazio ※ missa

“ Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Barefoot on the grass, listening to our favourite song ( ... ) ” ― ed sheeran.

Lissa ne sait même pas pourquoi encore, elle est surprise par le comportement de son meilleur ami. Cet homme ne jure que par l'Italie, la glace et Bob l'éponge. Donc pourquoi est-elle encore surprise de le trouver devant son poste de télévision en train de regarder l'éponge carré ? Peut-être parce qu'elle est persuadée que son séjour au Mexique aurait changé ses habitudes, mais non, même après une semaine au pays de Pépito, rien ne change. Il a même l'air d'être humeur râleuse quand elle ose lui faire une réflexion sur son choix du programme. « Enfin, dis quand même, on sait jamais que ça me tente. » Il veut vraiment qu'elle lui fasse une liste de séries à voir ? Cette liste s'annonce sans fin. « Faut trop que tu regardes Westworld, en plus la saison deux sort bientôt alors ça nous laisse juste le temps de nous mettre à jour. » Lissa connaît d'avance le programme de la soirée de demain. « Sinon qu'est qui pourrait te plaire ? Ils en font des séries tes Italiens ? Parce que bon on en entend jamais parler. » Genre jamais. Il n'y a que les séries américaines qui traverse l'atlantique, jamais les raviolis. Enfin hormis regarder la télévision, il aurait pu avoir la gentillesse de faire à manger. « J'avais déjà la flemme pour moi ... » C'est donc à ça qu'elle doit se marier ? Et bien bravo. « Ne vient pas râler ce soir parce que moi aussi j'aurais la flemme. » Lissa faisait tout à fait référence au sexe. Alors même si Lissa et son estomac avait terriblement faim, elle était surtout curieuse de savoir comment le séjour de Matthias s'était déroulé autant que Matthias semblait curieux de savoir les nouveautés dans la vie de Lissa. Hormis une nouvelle affaire au boulot, pas grand chose. Ah si, la voisine était décédée. « T'es même pas triste ? » Lissa va passer pour une sans cœur. « J'étais un peu triste sur le coup, mais j'étais pas si proche d'elle tu sais. » C'était loin d'être sa meilleure amie. « Elle me faisait penser à Mama ... Et elle m'offrait toujours des petits gâteaux quand je la croisais. » Par contre, Lissa vient de découvrir qu'elle était celle de Matthias. « Comment que j'étais pas au courant de ça. » On croit connaître les gens et en fait, on en apprend tout les jours. « J'irais déposer des fleurs sur sa tombe.  » Ce garçon est trop mignon. « Je t'accompagnerai. » Pour ça, il va falloir avant que Lissa se souvienne de son nom ainsi que de son prénom, puis il faudra savoir aussi où elle s'est fait enterrer. Elle mènera son enquête plus tard. Désormais, Lissa pouvait divulguer le contenu de son dossier. Ce dossier sur lequel elle bossait de manière intensive depuis un bon moment : leur mariage. C'était rapide, imprévu et pourtant selon Lissa c'était la meilleure solution à adopter. Pas de risques de devenir une traîtresse puisqu'elle sera ainsi dispenser de pouvoir témoigner contre Matthias si un jour, il venait à être arrêter. Certes elle ne connaît pas toute l'histoire, ce n'est pas son souhait mais elle sait que ce jour arrivera tôt ou tard. Alors autant prendre les devants. Et selon elle, c'était la seule solution réalisable qu'ils pouvaient faire ensemble. Parce que quitter le pays ce n'était pas dans ses projets. « Et dire adieu à mon marché américain ? Non ! Tu sais combien il me rapporte par jour ? » Certainement beaucoup d'argent, mais Lissa n'a pas vraiment envie de le savoir. « Oublie. C'est pas que je veux pas, c'est qu'il y a encore énormément de points flous. » Elle préfère. « Pose moi toutes tes questions, j'essayerai d'y répondre. » Par contre s'il lui demande la fin de Game Of Thrones, elle n'est pas sûre d'avoir la réponse à cette question à son grand malheur. « Tu aurais pu prendre un appartement plus grand, si tu gagnes autant. » C'était loin d'être un reproche, juste une constatation. Elle n'avait rien contre l'appartement du jeune homme, mais il y avait mieux sur le marché, elle était certaine. Mais cela éveillerait trop les soupçons ? « Si elle ne le sait pas, elle va te proposer d'autres rendez-vous ... » Il marque un point. « T'es jaloux ? » Lissa sourit brièvement, elle connaît d'avance sa réponse. « Je veux quand même être au courant. » La blonde réfléchir a comment, elle pourrait annoncer son mariage avec Matthias auprès de sa mère. Surtout qu'elle en a un peu marre des rendez-vous qu'elle ne cesse de lui arranger tous les quatre matins. « Eh bien …  On pourrait aller chez ma mère ensemble la semaine prochaine et lui dire qu'on est ensemble ? Puis d'ici quelques mois, je lui annoncerais qu'on s'est marié sur un coup de tête. » Ce n'est n'est pas très loin de la vérité non plus. Ce qu'il faut retenir dans ce plan, c'est qu'il faut absolument une histoire en béton. « Et je l'explique comment à toutes ces filles avec qui je t'aurais soient disant trompée ? » C'est assez simple en réalité. « Qu'on était dans une relation libre que ça n'avait jamais été exclusif entre nous. Tu pouvais aller voir ailleurs autant que je pouvais le faire de mon côté également. » Encore une fois, c'est plus ou moins la vérité. Il y a toujours eut Matthias dans la vie de Lissa, elle a juste papillonner ailleurs de temps à autres. « Je fais cours à des étudiants, Lissa. Je sais très bien apprendre un texte par coeur. » C'est vrai. « Je sais que je dis des conneries, mais il me semble savoir faire preuve de sérieux. » Pour le coup, elle se sent un peu honteuse. « Excuse moi, c'est pas ce que je voulais dire … » Elle mettra ça sur le coup de l'émotion et de ce mariage à venir. « Je veux pas que tu te vexes. » Parce qu'elle s'en voudrait énormément de le décevoir. Cependant, elle va le décevoir certainement en lui annonçant qu'elle ne changera pas de nom de famille. « Tu sais que tu es obligé de récupérer mon nom de famille quand même ? Et ceci, même si tu préfères garder ton nom de jeune fille pour les papiers et tout le reste. » Elle hoche la tête en guise d'affirmation. « Oui, ça ne sera juste pas mon nom d'usage. C'est juste que je trouve ça plus simple de garder Valentine pour le boulot et puis c'est le nom de mon père. » Donc désolé Lissa n'a vraiment pas envie de le lâcher. « Enfin, t'en fais pas, je suis pas vexé. Je comprends. » Il n'est vexé vraiment ? L'italien qui sommeil en lui ne l'est pas ? Très bien, Lissa ne rajoutera rien et elle se contentera de sa réponse. « Disney. » C'est donc ça le nom de famille de son père ? Vraiment ? C'est plus fort qu'elle, elle se met à rire. « Pardon mais c'était trop tentant ... » Son rire repart de plus belle avant qu'elle ne réussisse enfin à se stopper et reprendre son sérieux. « C'est celui que j'utilise principalement lors des gros casses. » Il a donc le même nom de famille que le créateur de la célèbre souris. Elle ne l'aurait jamais cru. « Tu m'étonnes que je préfère garder mon nom de jeune fille. » Désolé mais Lissa Disney, ça fait presque nom d'actrice porno, alors elle passe son tour. Par contre, impossible de passer à côté de la date pour le mariage, plus tôt ça sera fait, mieux ça sera. Ceci dit, Lissa comprend très bien que ça foute un coup de pression à l'italien. Si Lissa voit ça uniquement comme une formalité, elle sent que ce n'est pas le cas pour son futur mari. « Un bout de papier ...  » C'est la vérité pourtant. « Je pense que c'est mieux si certaines personnes sont au courant. C'est mieux pour l'histoire. » Il a peut-être raison, elle ne sait pas. Dans son scénario à elle, elle n'avait jamais pensée à introduire des tierces personnes afin que ça soit plus réaliste. « Tu veux qu'on invite des personnes à notre mariage ? » C'est ce qui se passe logiquement lors des mariages, mais là c'est de Lissa et de Matthias qu'on parle. Pour Lissa, ça ne changera rien à sa vie habituelle comme celle de Matthias. Elle en est certaine. « Adieu le romantisme. Tu es une sacrée briseuse de coeur.  » Se marier c'est compliqué. « Ce n'était peut-être pas romantique mais tu ne peux pas dire que ça manquait d'originalité. C'est pas tout les jours qu'une femme demande à un homme de l'épouser. » C'était surtout spontané. « J'y peux rien si les hommes ils sont persuadés que je vais dire oui à leur demande, alors que pas une fois je n'ai laissé sous-entendre cette information. » Enfin, la vérité est qu'elle a toujours dit non à cause de Matthias. Parce que ça sera toujours Matthias quoi qu'il arrive. « Je pense ...  » Il pense lui aussi qu'ils font une connerie ? « Je pense qu'on agit sur une impulsion sans vraiment savoir où on va. » Pas faux. Elle ne trouve rien de mieux à faire que de prendre sa main et de la serrer dans la sienne. « Tout se passera bien ne t'en fais pas. » Surtout que rien ne va changer dans leurs habitudes. « Mais arrête de râler sur Bob. Il a rien fait, le pauvre. » C'est vrai qu'il n'a rien fait, mais c'est toujours plus facile de se plaindre après lui. Depuis le temps qu'elle le faisait, elle ne pouvait pas s'arrêter comme ça du jour au lendemain. « Tu sais que tu me demandes un peu l'impossible là. » Ce n'est point sa faute si Matthias l'a traumatisé avec Bob L'éponge, il ne peut que s'en prendre à lui même. Ses pommettes se colorent légèrement quand elle sent ses lèvres contre les siennes, ça lui plaît autant que ça la surprend encore cette facilité qu'ils ont à s'embrasser de cette façon. « Oh, parce que tu as sentiments pour moi ? » « Parce que tu en doutes encore ? » D'accord, elle ne lui avait jamais dit les trois petits mots mais c'était pourtant très explicite dans ses paroles précédentes. « Je ne propose pas à tout le monde de m'épouser, t'es un peu l'exception si tu ne l'avais pas encore comprit que j'avais des sentiments pour toi, je ne sais pas ce que je peux te dire de plus pour te convaincre. » Peut-être un je t'aime, peut-être, sauf qu'elle lui dira plus tard quand ça sera le bon moment. « En Italie ! À Rome. Ou Venise ! Ou dans un petit village. Parce que c'est mignon les petits villages. » Lissa ne connaît pas l'Italie comme Matthias peut la connaître, donc elle lui fait entièrement confiance sur le sujet. « Je m'attendais à ce que tu proposes la Sicile. » Au final, elle serait presque déçue. « Tu sais toujours trouver les mots pour faire plomber l'ambiance. » Elle n'est pas parfaite, elle est blonde déjà. « Tu sais combien je traite de divorce tout les jours ? » Bien trop pour qu'elle ne les compte. Elle est juste réaliste, même si elle espère que ce mariage ne prendra pas fin aussi rapidement. Lissa observe le brun la quitter pour fouiller dans ses tiroirs à chaussettes. C'est le moment pour ça, vraiment ? « Tu cherches quoi ? Si c'est des préservatifs, je dois en avoir dans mon sac. » Sauf que ça ne semble pas être l'objet de sa recherche. « C'était la bague de Mama. » Oh … Elle ne l'avait pas vu venir. C'est tellement mignon, trop touchant, qu'elle a les yeux qui brillent de milles feux encore plus quand elle ouvre l'écrin. « Je suis pas sûr qu'elle t'ira mais je pourrais facilement l'agrandir ou la rétrécie si tu veux la porter. Si tu aimes pas le style, t'es pas obligé de la prendre. » Elle ne lui laisse pas le temps de continuer à parler qu'elle se jette sur ses lèvres, l'embrassant à pleine bouche. « Tais toi, elle est parfaite. » Finalement, elle n'est peut-être pas si parfaite parce qu'elle glisse un peu trop autour du doigt de la blonde. « T'es sûr que ça ne dérangera pas ta sœur ? » Lissa ne voudrait pas être au milieu d'une querelle de famille à cause d'une bague qu'elle trouve trop ravissante. Va falloir que Sofia lui passe sur le corps pour la récupérer. « J'ai faim. On commande de la glace ? » Lissa lève les yeux vers le plafond. « Et après tu oses dire que c'est moi qui est toujours les mots pour plomber l'ambiance. » Mais bon puisqu'il a parlé de glace, elle ne va pas pouvoir résister longtemps. « Je prends goût ... Pistache ! Pot de un kilo, hein. » « Parce que tu connais les pots inférieur à un kilo toi ? » Elle a un gros doute sur la question. « Moi je veux de la banane ou bien du caramel, je ne sais pas trop ... » Et connaissant Lissa ça va être très dur de faire un choix. « Et des frites. J'ai envie de frites aussi. Les mexicains, ils font trop de trucs épicé, j'ai cru que j'allais ma langue plus d'une fois, c'est abusé. » Pauvre bébé chat. Mais il a osé parler de frites et ça donne le sourire à Lissa. « Je veux des frites, pleins de frites. » Les frites c'est la vie selon Lissa Valentine. Voila que Matthias prend son lit pour une vague à le faire bouger, s'il voulait faire du surf il s'est un peu trompé de saison. « Allez, bouge toi un peu. On a un mariage à préparer. » Calmos amigos. Il y est allé trop fort et voilà une Lissa à terre. « Déjà on commence très mal, si tu veux tuer la mariée. » dit-elle encore au sol. « On n'est même pas marier que tu en as déjà marre de moi ? » Son rire ne cesse de résonner dans la pièce. Elle attrape quand même la main de Matthias pour s'aider à se relever et reprendre place sur le lit. Une fois dessus, elle commence à faire les yeux doux à Matthias avant de finalement le faire tomber à son tour à terre. « Désolé mais c'était trop tentant. » Elle rit de plus belle en voyant la tête de pas content de Matthias. « Me regarde pas comme ça, tu crois que les frites elles vont arriver toute seule ? » Malheureusement elles n'ont pas de petites pattes pour arriver toutes seules jusqu'à la bouche de Lissa sinon ça serait étrange et il faudrait lancer un contrôle d'hygiène pour l'établissement. Et parce que Lissa est une femme faible, elle se décide à rejoindre Matthias à terre. « Alors c'est quand qu'on devient Monsieur et Madame Di Lazio ? » Il ne lui a toujours pas dit la date qu'il préférait et sans ça, ils ne peuvent pas organiser le mariage du siècle.


i'm caught off-guard by you like a wave i pulled into, it's a feeling i can't fight. like a wildfire, deep inside you're taking my heart, by storm i'm lost in your love, lost in your love. i can't hold back anymore, i'm lost in your love, lost in your love. you're taking my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: ※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ i never knew you were the someone waiting for me. (missa)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération