CLYLA ✻ I'm falling through the doors of the emergency room

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 108
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : Emma cutie Watson
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum)
›› more about me

CLYLA ✻ I'm falling through the doors of the emergency room ✻ ( Lun 29 Jan - 14:40 )



     

Clyde Rashmi
&
Lola Fitzsimmons
I'm falling through the doors of the emergency room
Lola avait enfin prit un peu de vacances. Elle avait réussi à poser une semaine pour pouvoir se reposer un peu maintenant qu'elle avait eu son diplôme mais elle n'était pas partie ailleurs pour autant, non, elle avait profité pour pouvoir larver un peu plus que de raisons dans son lit le matin, elle avait même réussi à retenir Clyde pendant une matinée toute entière alors qu'il lui jurait sur tout les dieux qu'il devait aller travailler, mais elle avait réussi et ils avaient passé leur matinée lové dans les bras l'un de l'autre. Et c'était la meilleure des matinées qu'elle avait pu passer depuis longtemps. Mais hier soir, il n'était pas venu, il lui avait envoyé un message pour lui dire qu'il avait autre chose de prévu, ce qu'elle pouvait comprendre, elle en avait profité pour faire du rangement, le ménage de printemps en avance, elle avait aussi commencé à faire de la place au cas où si Alice se décidait réellement à venir emménager chez elle, ce qui l'enchantait réellement, parce qu'elle savait à quel point sa petite sœur avait besoin d'indépendance et à quel point Wizz se sentait seul quand Lola dormait chez son compagnon. Alors comme ça, en acceptant, elle ferait deux heureux pour le prix d'un et ça la mettait encore plus en joie. Et aujourd'hui, elle s'était décidé à aller au SPA avec Holia, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait cela, ça la détendrait et puis ça lui ferait passer le temps avec que Clyde n'arrive ce soir, elle n'avait pas envie de rester à regarder la pendule depuis son canapé tout en regardant des séries sur Netflix, qu'elle ne regardera plus demain parce qu'elle les aura trouvé bien trop chiantes au final et qu'elle avait perdu plus de temps qu'autre chose à regarder deux épisodes au lieu de rattraper le retard qu'elle avait dans ses séries actuelles. « On va se boire un café ? » C'était donc toute tendue que Lola souriait à Holia en montant dans sa voiture pour se diriger jusqu'au centre commercial. Une fois arrivée là-bas, elle s'installait à la terrasse du petit café présent comme d'habitude, pour pouvoir critiquer les gens qui passent c'est trop cool de faire ça, tu devrais essayer « Tu sais, je ne vais pas oublier que tu m'as dit que ton ex est de retour en ville. Et crois moi, si je le croise, je pense que je vais lui faire passer un sale quart d'heure. » Et un sourire angélique se dressait sur les lèvres de Lola. Oui, elle allait faire comprendre au fameux ex, qu'on ne fait pas souffrir Holia Milson sans avoir Lola Fitzsimmons sur le dos Coucou Laurine.

Ce n'est qu'aux alentours de vingt-et-une heure que les deux amies se séparent et Lola rentre chez elle, un peu anxieuse. Ce n'est pas dans les habitudes de Clyde de la laisser sans nouvelles et elle commençait réellement à s'inquiéter. Et si il lui était arrivé quelque chose ? Elle ne voulait pas paniquer, tenter de lui envoyer des messages mais ils restaient tous sans réponses. Et s'il était parti encore une fois ? Et s'il l'avait quitté, et si tout le monde avait raison ? Non. Ca ne pouvait pas être possible, il devait sûrement être en pleine réunion, elle avait décidé de ne regarder son agenda que le dimanche soir, dans le seul et unique but de ne pas se plomber le moral pendant les vacances. Alors elle ne savait pas s'il avait une réunion ou pas, et elle attendrait patiemment qu'il arrive. Devant Netflix. Encore une fois. L'horloge ne tournait pas assez rapidement à son goût et les épisodes étaient bien trop rapides. Elle avait déjà fini la saison 1 de sa nouvelle série qu'il n'était encore pas là. Et il était une heure du matin la dernière fois qu'elle avait regardé l'horloge avant de s'endormir dans son canapé pour finir par être réveillée par le vibreur de son téléphone. Elle ouvrait un oeil, le refermait, puis le rouvrait en ne connaissant pas le numéro. Elle décrochait alors et elle avait l'impression que son coeur venait de se séparer en deux parties bien distinctes. Clyde. Hôpital. Elle déglutissait et ne réfléchissait pas vraiment, tant pis si elle était en pyjama, elle enfilait une paire de baskets et elle se pressait pour rejoindre la bâtisse, non sans réprimer un haut le coeur quand elle arrivait devant, tant son estomac se tordait de douleur et tant son coeur battait trop vite. Elle arrivait au service qui lui avait été dit par téléphone, non sans se perdre dans les couloirs ils se ressemblent tous façon et elle arrivait aux bureaux es infirmières, essoufflée « Je viens voir Clyde. Clyde Rashmi. » L'infirmière la détaillait de haut en bas, oui elle était en pyjama et donc ? Lola allait perdre patience si jamais elle ne la laissait pas voir Clyde de suite. « Vous êtes de la famille? » Si Lola lui répondait franchement, elle allait lui hurler dessus, heureusement pour elle, l'homme qu'elle semblait avoir eu au téléphone venait prendre la parole « Laissez moi faire Rosie, je l'emmène à sa chambre, c'est sa fiancée. » La Fitzsimmons avait une violente envie de faire un doigt d'honneur à l'infirmière, mais elle se retenait et suivait le médecin dans les dédales de l'hôpital avant qu'il ne s'arrête devant la porte « Je vous préviens, il est dans un sale état. Il a eu beaucoup de chances. Si jamais vous avez une quelconque question, n'hésitez pas à me sonner. » Elle ne comprenait pas grand chose à ce qu'il lui disait Lola, mais elle entrait dans la chambre et tout ce qu'elle trouvait à dire ou même à faire, c'était poser une main sur sa bouche pour s'empêcher de crier. Il était là, sur ce lit d'hôpital, amoché comme jamais. Déglutissant, elle s'approchait du lit en se tenant à une chaise qui trainait et elle s'installait à ses côtés « Mais qu'est-ce que t'as fait.. » Elle ne voulait pas le blâmer, elle ne savait rien de l'histoire, mais elle ne sentait même pas qu'elle pleurait. Pourtant, ça déferlait sur ses joues, silencieusement alors qu'elle attrapait la main brûlante de son petit ami. Elle se pinçait les lèvres en soupirant, elle aurait bien eu besoin de sa famille sur le moment, mais personne ne savait qu'il était revenu dans sa vie alors elle se contentait de murmuer « Je suis là mon Amour... » Elle ne savait même pas s'il l'entendait, elle ne savait même pas ce qu'elle devait faire, alors elle se contentait simplement de suivre son coeur, c'était sûrement la meilleure des choses à faire.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 209
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Rami Malek
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell)
›› more about me

Re: CLYLA ✻ I'm falling through the doors of the emergency room ✻ ( Lun 5 Fév - 13:23 )

clyla ⊹ Il y a quelques mois de cela maintenant Matthias est entré dans le bureau de Clyde afin de lui demander de l’aide. Après avoir été réticent à cette demande le brun avait fini par lui offrir même plus que ce que l’italien demandé. Il lui avait proposé de donner des cours à ces gars, s’impliquant ainsi davantage dans cette histoire sombre. Ce genre d’histoire qu’il avait décidé d’éviter il y a bien longtemps. Pendant des jours et des jours avait appris à ces hommes à manier les poings et les pieds plutôt que les armes. Il avait reçu presque autant de coup qu’il en avait donné mais avait réussi à cacher les bleus sous sa chemise et sa cravate habituelle. Faisant toujours en sorte de se dénuder une fois seulement la lumière éteinte.  Clyde avait fini par reprendre goût à cette noirceur enfouit tout au fond de lui, il l’avait fait ressurgir et décida qu’il ne la mettrait en terre que lorsque toute cette histoire serait terminé. Il aurait pu s’arrêter à ces cours comme c’était prévu au départ mais le brun se faisait du souci pour son ami. Il avait peur qu’il lui arrive quelque chose alors le plan changea légèrement et il réussit à convaincre Matthias qu’il l’accompagnerait ce soir. Qu’il le veuille ou non. Tout c’était passé très vite et le seul souvenir qu’il en avait c’était un immense trou noir. Un trou noir digne d’une bonne gueule de bois. « Mais qu'est-ce que t'as fait.. » Le son parvint à peine à son oreille. Comme le murmure du vent qui s’engouffre dans les fenêtres. Il n’avait pas la force d’ouvrir les yeux, tout son corps lui faisait mal alors il resta là, immobile, les yeux clos. Puis son corps tout entier frissonna lorsqu’une main froide se posa sur la sienne. Il avait bien trop mal. Chaque inspiration et chaque expiration semblait être un supplice. « Je suis là mon Amour... » Cette fois-ci le son était plus claire, et après quelques secondes son cerveau sembla assimiler le sens des mots. « Mon amour » Lola. Elle est la seule à l’appeler comme ça. Qu’est-ce qu’elle fait là ? Et puis d’ailleurs il est où là ? Il se met alors à réfléchir, tente de se remémorer ces derniers souvenirs. Il était avec Matthias et ces hommes, ils étaient plus nombreux qu’eux et deux hommes le prirent par surprise. Il se souvient avoir reçu des coups, beaucoup de coups. Il en a donné lui aussi. C’est tout ce dont il se souvient avant d’avoir entendu la voix de Lola quelques secondes plus tôt. Mais alors comment Lola est-elle arrivé à ces côtés ? Est-ce qu’elle a découvert qu’il lui mentait et elle l’a suivi ? Non c’est impossible. Il a fait en sorte d’être discret. Pourtant il doit en être sur, il doit ouvrir les yeux pour savoir où il se trouve. Après un effort qui lui semble sur humain il réussit à soulever ses paupières. Sa vue s’habitue peu à peu à la lumière et bientôt il découvre l’environnement dans lequel il se trouve. Il aperçoit la main de Lola posée sur la sienne. Il réussit même à percevoir des tâches de sang sur sa peau mate. Son regard parcourt la pièce, il perçoit des murs blancs, des draps qui ne sont pas les siens ni ceux de Lola, des machines l’entourent, un cathéter a été inséré dans une de ses veines. Lorsqu’il finit par comprendre qu’il est à l’hôpital sa respiration s’accélère. On va lui poser des questions, on va lui demander ce qu’il c’est passé. Il doit trouver un mensonge, un mensonge convenable, un mensonge qui convaincra tout le monde, même Lola. Sa Lola qui est là, des larmes coulants sur ses joues. Il voudrait lui demander pardon, pardon de l’avoir inquiété mais il en est incapable. Sa bouche reste entrouverte mais aucun son ne sort. Tout ce qu’il réussit à faire c’est placer sa main par-dessus la sienne afin de la serrer. Lui montrer qu’il est là. Puis soudain il se rappelle. Matthias. Où est-il ? Est-ce qu’il lui est arrivé quelque chose ? Il doit s’assurer qu’il va bien. Combien de temps c’est-il passé avant qu’il ne reprenne connaissance ? « Quel heure il est ? » Ce sont les premiers mots qu’il prononce, osant enfin croiser le regard de sa petite amie dont les joues sont encore humides. « Où est mon téléphone ? » Sa deuxième demande, tout aussi étrange que la première. Il doit se reprendre, Lola va s’inquiéter, il ne peut la laisser s’inquiéter. Alors qu’il s’apprête à lui dire qu’il va bien que ce n’est rien quelqu’un frappe à la porte et quelques secondes plus tard le médecin arrive dans son champ de vision. « Bonjour Monsieur Rashmi, je suis ravie de voir que vous avez repris connaissance » Il continua à lui parler pendant plusieurs minutes sans que Clyde ne l’écoute vraiment. Il regardait Lola, sa Lola qui semblait avoir si peur. Il ne voulait pas lui faire subir ça. Il ne voulait pas. « Monsieur Rashmi ? » Il se rend compte que le médecin lui a posé une question mais il ne l’a pas écouté. « Est-ce que vous vous rappelez ce qu’il c’est passé ? » Clyde regarde ses bras, la chambre puis relève les yeux vers le médecin. « Je rentrais pour aller chez moi et puis deux types m’ont agressé. J’ai essayé de me défendre. De toute évidence ils s’en sont sorti mieux que moi. » Le brun savait qu’aucun lien ne serait fait entre lui et toute autre personne pouvant être hospitalisé car si les ennemis de Matthias était assez malin alors jamais ils n’iraient à l’hôpital. Comme il l’avait fait lui aussi par le passé. Comme il l’aurait fait s’il n’avait pas perdu connaissance.
Revenir en haut Aller en bas

CLYLA ✻ I'm falling through the doors of the emergency room

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération