Home is whereever i'm with you ♫ [Aaron - Lys]

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/01/2018
›› Commérages : 43
›› Pseudo : Sworty / Jordan
›› Célébrité : Alexander Calvert
›› Schizophrénie : Pas d'autres personnages.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Home is whereever i'm with you ♫ [Aaron - Lys] ✻ ( Mer 31 Jan - 18:44 )

C’était un samedi qui pouvait paraître tout à fait ordinaire pour une très bonne partie de la population de Cap Harbor, mais pour Aaron cela marquait le début d’un week-end qui allait sans doute n’être rempli que de bonheur et c’était tout ce dont il avait besoin à ce moment là. En effet, cela ne faisait que très peu de temps qu’il avait emménagé dans cette charmante et simple petite ville et il ne connaissait que très peu de monde. La seule personne qu’il connaissait très bien, et ceci avant même d’emménager ici, était une certaine Lys James qui vivait ici depuis toujours contrairement à Aaron qui était là depuis peu. Plusieurs mois avant qu’il ne s’installe définitivement dans cette ville, le jeune homme était parvenu à trouver l’identité de la responsable de l’accident que son père avait subi ainsi que son adresse. C’est lorsqu’il vit que la coupable vivait à Cap Harbor qu’Aaron avait entrepris de retrouver cette personne et de s’installer dans cette ville. Évidemment, à l’époque, il manquait cruellement d’informations sur cette ville et ne savait pas si cela valait le coup d’emménager ici et c’est pour cette simple raison qu’il avait tenté de faire sur internet des rencontres au préalable, afin de tenter d’établir un lien avec au moins une personne ici à Cap Harbor. C’est ainsi qu’il fit la connaissance de cette Lys James et que les deux individus avaient commencé à se parler très régulièrement. A cette époque, la jeune femme sortait d’une relation amoureuse très compliquée et avait sans nul doute besoin d’un peu de réconfort. Quant au jeune homme, le fait de savoir que son père ne retrouverait probablement jamais l’usage de ses jambes l’avait totalement brisé et il s’était toujours senti très seul pour affronter cette réalité, même si ce n’était pas lui directement qui subissait ce terrible coup du sort. C’était donc en partant de ce postulat là qu’Aaron et Lys avaient commencé à discuter , puis à sympathiser jusqu’à en devenir progressivement des meilleurs amis. Il était difficile de décrire avec de simples mots combien les deux personnes s’étaient attachées mutuellement avant même d’avoir envisagés de se rencontrer pour la première fois. Aaron lui même s’était posé quelques questions sur ce qu’il ressentait réellement pour elle tant son attachement pour Lys était fort. Après des mois de discussions, les deux meilleurs amis savaient presque tout l’un sur l’autre, le jeune homme s’était même confié sur son passé assez difficile qu’il avait du mal à évoquer avec d’autres personnes. Il avait une absolue confiance en elle et pouvait faire n’importe quoi pour elle, même les choses les plus absurdes. Ils avaient quelques peu flirté gentiment mais malgré ça, et après de nombreuses réflexions, Aaron en était venu à la conclusion qu’il n’était pas amoureux de la jeune femme. Il savait donc à quoi s’en tenir avec elle et réciproquement. Toujours est-il qu’il était toutefois très attaché à elle et qu’elle était de loin la personne la plus importante à ses yeux à l’heure actuelle, si on met de côté sa propre famille. C’est seulement au bout de quelques mois qu’il avait toutefois décidé de se confier sur ses plans de vengeance envers la responsable de l’accident et que, par conséquent, Aaron avait besoin de déménager à Cap Harbor. Par chance, la jeune femme travaillait dans l’immobilier et avait décidé d’aider son meilleur ami à s’installer dans cette ville, ce qui n’était pas pour le déplaire puisqu’il savait que grâce à elle il était sûr de trouver une maison qui correspondait à ses attentes. En ce qui concerne son projet de vengeance, Aaron n’était pas tout à fait sûr de mettre en exécution tout ça, et ceci grâce à Lys qui savait comment trouver les mots pour persuader le jeune homme de ne pas céder à la tentation de devenir aussi méprisable que son paternel, aussi méprisable que les membres de cette société très aisée dont il était issu et dont il ne voulait absolument pas ressembler.

La jeune femme avait travaillé ardemment afin de trouver le foyer idéal pour le dernier des Graham et lorsqu’elle eut trouvé la maison parfaite pour lui, ils avaient organisés une première rencontre pour visiter les lieux, une visite qui était l’occasion parfaite pour que les deux meilleurs amis se rencontrent enfin. Aaron se souvenait comme si c’était hier de cette joie extrême qu’il avait ressenti la première fois qu’il avait pu prendre Lys dans ses bras pour la première fois afin de la serrer contre lui, entendre sa voix en face sans qu’elle soit déformée par le microphone d’un ordinateur portable ou d’un téléphone, de sa boule de stress et de son coeur qui battait à mille à l’heure avant que cette rencontre se fasse. C’était une journée exceptionnelle qu’il ne pourrait jamais oublier, peu importe ce qui pourrait lui arriver et le simple fait de repenser à cette journée procurait en Aaron un certain bonheur et il ne pouvait s’empêcher de sourire bêtement. Toujours est-il qu’avec cette rencontre, Aaron avait eu un coup de coeur pour la maison qu’il avait visité à l’époque. Cette maison était plutôt grande pour un seul individu puisqu’il y avait deux chambres d’amis de disponibles, une suite parentale dans laquelle Aaron avait installé ses quartiers avec sa propre salle de bains et un immense dressing, une immense pièce qui servait désormais de bureau et de bibliothèque pour le jeune homme, une autre pièce plus modeste dans lequel il avait envisagé d’installer un coin détente rempli de jeux-vidéos, films, bornes d’arcades, un minibar, toutes ces pièces étant situées à l’étage. Quant au rez-de-chaussée, il y avait une très grande cuisine ouverte vers le salon qui était immense aussi lui, salon dans lequel il y avait une cheminée auprès de laquelle Aaron allait pouvoir s’installer en plein hiver pour se réchauffer après avoir allumé un bon petit feu.Il y avait également un très grand jardin rempli de fleurs et d’arbres en tout genre, un jardin sans vis-à-vis avec les voisins dans lequel il n’y avait pas de piscine, même si Aaron avait largement la place d’en faire construire une.
Bref cela faisait maintenant quelques jours qu’il s’était installé dans cette superbe maison située au 0911 Belle Heaven Street et il n’avait toujours pas vu Lys depuis qu’il avait emménagé. Il faut dire qu’Aaron avait quelques petites manies et attendait que la maison soit parfaitement décorée avant de faire une petite visite des lieux. D’autant plus que Lys travaillait assez souvent et le jeune homme ne voulait pas la déranger pendant ses heures de travail puisqu’il savait que Lys n’aimait pas forcément être dérangée lorsqu’elle travaillait. Il avait donc attendu que le week-end arrive pour l’inviter chez lui afin de lui faire visiter sa maison qui était finalement décorée et puis tout simplement pour passer un peu de temps avec une personne qu’il appréciait énormément. Ce samedi matin là, il s’était donc réveillé assez tôt afin de faire un petit peu de ménage avant de recevoir son invitée qui devait arriver vers midi afin d’éventuellement manger un morceau en plus de la visite, il s’était donc réveillé tôt aussi à cause de toute la préparation qu’il devait faire en amont pour préparer le repas. Aaron aimait beaucoup cuisiner même s’il n’était pas le plus doué dans le domaine et il avait simplement prévu de faire un bon petit plat de lasagnes puisqu’il était assez rare de rencontrer des gens qui n’aiment pas les lasagnes, et en particulier quand elles étaient préparées minutieusement par le jeune homme. Il était donc tranquillement dans sa cuisine en train de préparer son plat, avec Yuki confortablement allongée en plein milieu de l’espace de travail ce qui n’était pas forcément très pratique pour se déplacer, puis il attendait patiemment la venue de Lys.


« Calme, calme », dit-il à sa chienne Yuki qui avait subitement décidé de lever et de courir près de la porte d’entrée lorsque la sonnette avait retenti. Ce husky femelle était décidément très dissipé lorsque quelqu’un sonnait à la porte et c’est pour cette raison qu’elle aboyait depuis quelques secondes sans qu’Aaron ne puisse faire quoi que ce soit pour la calmer. En temps normal, la chienne se serait probablement tu assez rapidement, mais cette fois-ci elle semblait tout aussi enthousiaste que son maître pour recevoir de la visite. Aaron se dirigea vers la porte afin de l’ouvrir pour accueillir son invitée. Lorsqu’il ouvrit la porte, il vit la magnifique femme brune lui faire un grand sourire et Aaron ne put s’empêcher de lui rendre bien volontiers ce sourire, tant il était heureux de la retrouver. Pendant ce temps, Yuki avait décidé de sortir afin de tourner autour de la jeune femme et essayer de lui lécher les mains en guise de signe d’affection.
« Hey ! Je te prie de pardonner ma chienne, elle semble un peu trop enjouée aujourd’hui.J’espère que tu vas bien », lui dit-il après l’avoir pris dans ses bras pour la saluer amicalement et pour montrer qu’il était vraiment content de la voir après ces quelques semaines sans l’avoir vu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/02/2017
›› Commérages : 238
›› Pseudo : celia /lelie25
›› Célébrité : Adelaide Kane
›› Schizophrénie : oui j'avoue
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Home is whereever i'm with you ♫ [Aaron - Lys] ✻ ( Lun 12 Fév - 13:29 )


home is whereever i'm with you

 






Cette semaine avait été plutôt longue pour la jeune Lys. Elle avait dû faire des heures supplémentaires car un de ses clients étaient pressé d’emménager à Cap Harbor. Il ne lui avait laissé que 4 jours pour trouver une maison avec piscine, et grand garage. Lys avait passé énormément de coups de fils, mais personne n'avait ce qu'elle demandait. Cette semaine avait été vraiment très stressante pour elle, ce qui est très rare car Lys ne perd pas facilement ses moyens. Là elle avait surtout peur de perdre un de ses gros clients...il lui avait acheté au moins 2 maisons, dans les villes avoisinantes de Cap Harbor, mais là il voulait impérativement cette villa ici. Ce n'est que le dernier jour que la jeune femme reçu un appel d'un de ses contacts qui venait de récupérer une villa que le propriétaire ne voulait plus. Sur le coup, Lys avait eu beaucoup de chances, elle était même rassuré de pouvoir proposer un bien qui allait correspondre à la demande de ce client. Lys avait finit par terminer la semaine dans la bonne humeur, même si le début et milieu de semaine avait été compliqué.

Lys allait pouvoir se détendre et oublier le stress de la semaine en compagnie de son meilleur ami, Aaron. Ils s'étaient organisé une petite soirée chez le jeune homme. Aaron tenait à ce que la brune visite son appartement maintenant qu'il était bien installé. Elle n'avait jamais revu l'intérieur depuis qu'elle lui avait fait visiter, en tout cas elle était certaine que son logement allait être très beau et très confortable, connaissant Aaron, elle avait hâte de voir tout ça.

Après un bon quart d'heure de route, Lys arriva enfin près du logement de son meilleur ami. Elle se gara sur un parking qui était de l'autre côté de la route et prit le passage piéton. Elle aurait pu se garer davantage près de l'entrée du logement de son ami, mais avait préféré l'autre parking. Elle appuya alors sur la sonnette de sa porte d'entrée et attendit quelques minutes avant qu'il vienne lui ouvrir. Lys entendit pour commencer les aboiements d'un chien, Lys savait qu'il avait une chienne, par contre elle ne l'avait jamais rencontré en vrai. Elle avait seulement vu quelques photos d'elle. La phrase d'Aaron après m'avoir ouvert me fit sourire. Ne t'en fais pas, j'aime bien les chiens et puis elle est contente de voir une nouvelle personne ajouta Lys en souriant. Elle fit alors la bise à Aaron et le suivit dans son logement. Lys remarqua les différents cadres posé contre le mur, c'était plutôt sympa. J'avais hâte de découvrir ton logement tout décoré et meublé !





Lys


And they say that a hero can save us. Im not gonna stand here and wait I'll hold onto the wings of the eagles Watch as they all fly away
He saw the darkness in her beauty


(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/01/2018
›› Commérages : 43
›› Pseudo : Sworty / Jordan
›› Célébrité : Alexander Calvert
›› Schizophrénie : Pas d'autres personnages.
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Home is whereever i'm with you ♫ [Aaron - Lys] ✻ ( Ven 16 Fév - 13:23 )

Ah qu’il était heureux de la voir ! Maintenant qu’Aaron avait emménagé dans cette charmante petite ville qu’était Cap Harbor, il allait avoir tout le loisir de voir sa meilleure amie et passer du temps avec elle, celle qui était clairement la personne la plus importante à ses yeux à l’heure actuelle et dont il pouvait écouter les conseils aveuglément car il avait une confiance totale et absolue en elle. Ce n’était pas la première fois qu’il la voyait ou qu’il la serrait dans ses bras mais la deuxième fois était tout aussi intense en bonheur que la première. Bien sûr, il ressentait toujours une gêne liée au fait qu’il avait ses cicatrices dans le dos et qu’il n’était pas très tactile à cause de tous les évènements traumatisants qu’il avait vécus, mais cette gêne passait au second plan en présence de sa meilleure amie. D’ailleurs, en dehors de la propre famille d’Aaron, Lys était la seule personne à être au courant de tout ce que Harvey Graham, le père d’Aaron, avait fait subir à son fils et elle était la seule personne à savoir que le jeune homme était marquée à vie par tout ça. Ce dernier n’avait jamais osé montrer ses cicatrices dans le dos, même en photo, car il ne voulait simplement pas effrayer les gens ou qu’on le prenne en pitié pour ce genre de détails.
Ne t'en fais pas, j'aime bien les chiens et puis elle est contente de voir une nouvelle personne , lui dit-elle après qu’Aaron se soit excusé pour l’indiscipline de sa chienne qui était très excitée à l’idée de rencontrer une nouvelle personne, comme à chaque fois qu’elle rencontrait une nouvelle personne. Il fallait toutefois la calmer puisque cette chienne était assez imposante et, de préférence, il fallait éviter qu’elle fasse tomber tout le monde en sautant partout.
- « Effectivement. A en juger sa réaction, je crois qu’elle t’a déjà adopté », dit-il avec un petit rire et un grand sourire ensuite. Une fois que les présentations étaient faites, il invita la jeune femme à rentrer chez lui afin qu’Aaron puisse lui faire visiter les lieux maintenant que tout avait été aménagé et décoré. Sa maison n’était peut être la mieux décorée du monde mais il avait fait un effort pour tout faire lui même. Il avait juste fait appel à un électricien une fois pour régler un souci qu’il ne pouvait régler seul puisque ce n’était pas son métier, même s’il était très bricoleur. Il avait mis environ deux semaines à tout faire seul alors que ça aurait été beaucoup plus rapide s’il avait fait appel à une entreprise, il était donc particulièrement fier de montrer le résultat final même s’il y avait toujours moyen de faire mieux.
J'avais hâte de découvrir ton logement  tout décoré et meublé ! , lui dit-elle alors qu’elle pouvait apercevoir de prime abord la décoration qu’il y avait dans l’entrée puisqu’elle semblait avoir remarqué les cadres de l’entrée. En effet, afin de se sentir comme chez lui, il avait encadré quelques peintures ou photos pouvant lui rappeler ses origines puisqu’il y avait quelques peintures de l’Ecosse, pays d’où était originaire sa défunte mère et qui était l’un des pays qu’il aimerait visiter un de ces jours. Quant à la peinture, elle était assez sobre et n’agressait pas trop les yeux afin d’éviter que les visiteurs fuient à peine arrivés dans la maison. Il indiqua d’un signe de la tête le porte manteau afin que son amie puisse se débarrasser de son manteau et se mettre plus à l’aise.
- « Et moi j’avais hâte de te le montrer ! Même si j’avoue ne pas trop savoir par où commencer... », lui dit-il avec un ton hésitant. A vrai dire, son plat de lasagnes allait sans doute être bientôt cuit et il craignait qu’un drame culinaire se produise s’il venait à faire visiter toutes les pièces de la maison dès maintenant. Il était donc plus sage qu’il ne lui fasse visiter uniquement les pièces du rez-de-chaussée pour le moment, à savoir la cuisine ouverte, le salon, et éventuellement la terrasse avec la véranda puis le jardin ensuite. Il pouvait très bien lui présenter la buanderie ou les toilettes du bas mais ce n’était pas spécialement très intéressant à regarder à priori.
« Je pense qu’on va commencer par la cuisine et globalement toutes les pièces du bas, j’ai un plat à surveiller et je n’aimerais pas que cette maison prenne feu. Tu veux boire quelque chose ? », demanda-t-il après mûre réflexion et après s’être décidé à lui faire visiter les pièces du bas.
Il ouvrit donc la marche et se dirigea vers la cuisine après avoir fait signe à sa chienne de retourner à sa place et de se tenir tranquille. La cuisine était assez moderne, beaucoup de plans de travail qui étaient un petit peu en chantier puisque Aaron avait passé du temps en cuisine, un réfrigérateur dernier cri puisqu'il pouvait se permettre d'acheter des produits de luxe, la même chose pour le lave-vaisselle, bref il y avait de tout. Il avait également installé des placards et des étagères en hauteur afin de pouvoir y ranger toute chose utile pour cuisiner. Bref, cette cuisine était équipée et moderne et Aaron pouvait aisément s'épanouir en cuisinant là dedans, lui qui aimait tant préparer des plats malgré le fait qu'il n'était pas le plus adroit et qu'il pouvait rater des plats assez facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Home is whereever i'm with you ♫ [Aaron - Lys] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Home is whereever i'm with you ♫ [Aaron - Lys]

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération