SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline

 :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2017
›› Commérages : 135
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Alysha Nett ♥
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Lun 5 Fév - 13:28 )



     

Carter Rashmi
&
Shane Hollister
champagne, cocaine, gasoline

Carter elle a pas envie, elle a juste envie de claquer la porte de ce boulot. Y'a des soirs comme ça, ou se montrer, où faire des danses exotiques, ne lui plaisait plus. Elle avait envie de normalité. Peut-être qu'elle devrait postuler dans un bar, peut-être qu'elle devrait utiliser l'argent que son frère lui envoie tout les mois pour vivre et revendre un peu d'herbe pour se faire du supplément. Elle a une liste impressionnante d'idées pour changer de boulot mais rien ne lui faisait envie. Alors elle s'occupait l'esprit en se préparant avant de choisir une tenue adéquate, tout en coinçant l'objet délictueux entre ses lèvres. Elle avait bien besoin de ça ce soir, un petit joint et une gorgée de vodka qui la faisait grimacer, elle sortait son téléphone de sa poche arrière et quand elle voyait le prénom de son boss qui s'affichait, elle soupirait. Alors il l'avait privatisé ce soir. Elle n'avait pas envie de devoir supporter les connards de clients qui allaient encore se croire comme les maîtres du monde. Elle les détestait ceux la et elle avait juste envie de leur briser le nez. Mais la plupart du temps, les pourboires étaient plutôt généreux, et elle pouvait s'offrir ce dont elle avait besoin pour se détendre. Alors c'était un mal pour un bien. Elle optait pour un short, un débardeur trop large, et elle claquait la porte après avoir prévenu sa colocataire qu'elle rentrerait sûrement tard. Elle était censée avoir un after, si jamais c'était toujours d'actualité, elle n'avait plus de nouvelles de ses amis, alors elle n'était pas vraiment sûre.

Quand elle arrivait devant le club, elle saluait ses collègues présentes dans la petite ruelle qui mène à l'entrée des employés, elle s'allume une cigarette qu'elle fume un peu trop rapidement avant d'en rallumer une deuxième et elle attrape la fiole de sa collègue dont elle boit une gorgée avant de grimacer, elle ne savait pas vraiment ce que c'était mais ça lui brûlait la gorge. C'était trop fort en tout cas. Elle entrait finalement, passer par le bureau de son boss et elle regardait le nom des clients qui l'avaient privatisés, le nom du type lui disait vaguement quelque chose mais rien ne lui venait vraiment. Elle haussait les épaules, en balançant le papier nonchalamment sur le bureau et elle se mettait en condition avant d'attraper une bouteille de champagne derrière le bar, elle met tout ça dans un seau, attrape les coupes et elle entre dans la salle où l'attendent des hommes en costume trop chers, Carter jette un coup d’œil; regarde de haut en bas tout les types, leur costumes trois pièces taillés sur mesure et leurs chaussures italiennes trop bien ciré. Elle souriait alors, déposait la bouteille de champagne sur la table et regardait chacun d'eux « Lequel de vous est Shane Hollister ? » Elle les regardait tous, un par un, leur regard lubrique et elle les regardait encore d'un air blasé « J'ai pas tout votre temps, et mon boss n'autorise pas qu'on fasse des danses sans avoir au moins 10% de ce que vous nous devez donc, le fameux Hollister, s'il pouvait se l'ouvrir ce serait pas mal. » Et elle s'installait sur la scène, croisant ses jambes en attendant. Elle allait finir par les tuer un par un.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 746
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Lun 5 Fév - 14:17 )

champagne, cocaine, gasoline ✻✻✻ Shane, il est tout émoustillé. Déjà, parce qu'il vient de faire gagner son client face à l'injustice totale de son ex-femme qui réclamait de l'argent. Une somme exorbitante qui, désormais, elle allait devoir à son ancien mari en plus des intérêts qui allaient lui être versé sur son propre compte en banque. Sourire au coin des lèvres, il sort du tribunal, discute quelques peu avec son client qui n'en revient toujours pas d'avoir gagné. Une poignet de main, un dernier rendez-vous programmé et Shane est enfin libre comme l'air. Rapidement, il se dirige vers les toilettes se laver les mains, puis il envoie un message à ses meilleurs amis pour leur donner un horaire. Ce soir, ils se retrouveront tous ensemble pour fêter son anniversaire ! Le Hollister a fait privatiser une partie d'un club pour eux ainsi qu'une danseuse et, grâce à son charme, il compte bien s'envoyer en l'air toute la nuit. De toute façon, c'est son propre cadeau d'anniversaire année après année et il ne dérogera pas à cette règle. Ca lui évite d'avoir Rachel et Arya qui débarque avec pleins de cadeaux et de gâteaux et tout le reste de la famille. Il aime pas ça et puis, en plus, on lui demande de dire merci. NO WAY. C'est eux qui devraient le remercier d'être nés. Bref. Il prends le temps de rentrer chez lui, de déposer dans un coin sa petite pochette que Georgette rangera plus tard. Il dévore une bouteille de vin rouge de cinquante ans d'âge, quelque bouts de fromages puis part se laver et s'habiller en adéquation. Ce soir, il déroge à ses habitudes. Se ne sera pas un costume noir ou gris, mais un bleu marine ! Attention, monsieur mets des couleurs. Un coup d’œil à sa montre Mont Blanc que sa mère lui avait offert ce matin même et qui coûte un bras, et il peut se mettre en route.

Le club est plein, son verre est vide en revanche. Enfin, il a même pas de verre dans la main à vrai dire. Et ses rares amis qui sont venus non plus. Enfin ... Amis ? Pas vraiment. C'était plus le genre d'homme sur lequel il pourrait passer sa colère et râler. Il avait commencé sa soirée avec Eliott, il allait finir avec Steven et ses horribles chaussettes dépareillées. « Lequel de vous est Shane Hollister ? » Il passe la tête entre deux potes et scrute de haut en bas la demoiselle en face de lui. Uhm. Pas mal, pas mal. Il aime bien son style, avec ses tatouages. « J'ai pas tout votre temps, et mon boss n'autorise pas qu'on fasse des danses sans avoir au moins 10% de ce que vous nous devez donc, le fameux Hollister, s'il pouvait se l'ouvrir ce serait pas mal. » Une lionne en plus de ça. C'est qu'elle est désormais à croquer. Sourire pervers collé au visage, il approche en sortant une liasse de billet de sa veste de costume. « Tu ferais bien de la fermer et de danser. C'est pour ça que t'es payée non ? » Sa liasse finit dans le soutien gorge de la jeune blonde. C'est Madame qui a voulu jouer avec le mauvais caractère, Shane ne fait qu'y répondre. « Se serait bien d'être sympa avec moi. C'est mon anniversaire quand même ! » Et pour couronner le tout, le Hollister, il a un portefeuille super remplis. « T'as tout ce qu'il faut pour payer ton patron, mais je t'ai gardé de quoi te faire plaisir là-dedans. » Sa main droite tape légèrement dans la poche de sa veste. Il a encore le double. Elle allait repartir riche comme jamais. C'est la nuit de sa vie avec en prime, un Hollister chaud bouillant. Même s'il l'est tout le temps. « Et souris s'te plait. C'est chiant quand les meufs font la gueule. » Demandez aussi gentiment, elle ne peut pas refuser. « C'quoi ton petit nom ? » Histoire que l'année prochaine, il reprenne pas la même.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2017
›› Commérages : 135
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Alysha Nett ♥
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Sam 10 Fév - 22:05 )



     

Carter Rashmi
&
Shane Hollister
champagne, cocaine, gasoline

Carter hait ce job mais il faut dire qu'il paye correctement et qu'elle n'a pas besoin de rester derrière un bureau, à passer des coups de téléphone insignifiants, à se demander quel client chiant elle allait devoir supporter aujourd'hui, elle peut même faire la gueule, ça ne lui retombe pas dessus parce qu'elle ne fait jamais la gueule dans ce boulot, la musique est bien trop entraînante pour qu'elle puisse penser faire la gueule. Il n'y a que quand elle doit danser pour des fils à papas, pour des types friqués et ceux qu'elle appelle plus communément des gros porcs qu'elle n'est pas spécialement heureuse. Parce qu'ils pensent toujours qu'elle est là pour coucher avec eux, mais ce n'est jamais le cas. Elle ne couche jamais avec ses clients, ou alors,  c'est un fait plutôt rare. Il n'y a que peu de clients qui ont eu le bonheur de mettre la nébuleuse dans leur lit. Et la plupart n'étaient même pas revenus dans le club par la suite, ce qui était tant mieux parce qu'elle n'avait pas envie de revoir ses amants d'une nuit dans un canapé, la plupart seraient bien capable de se vanter, et son patron étant tellement con, il serait bien capable de la virer parce qu'elle a osé coucher avec la clientèle. Ce qui n'était pas totalement vrai puisque c'était bien longtemps après qu'ils soient passés au club. Mais ce soir, il paraît qu'il y avait de l'argent à se faire. Et Carter en avait bien besoin même si elle ne l'avouait à personne. Elle n'aimait pas dire qu'elle avait besoin d'argent, et c'était le cas en ce moment, c'était un de ses mois qu'elle détestait le plus. Et puis, elle n'avait pas envie d'utiliser l'argent de son frère, elle ne l'avait jamais fait et elle ne voulait pas commencer aujourd'hui, ni même demain, alors elle allait assumer, supporter ces pauvres types et se retenir de vouloir leur en mettre une à ces types. Et comme elle l'avait prévu, ils étaient cons. Et évidemment fallait que le type pour qui elle devait se comporte comme un gros con dès lorsqu'elle avait ouvert la bouche. « Tu ferais bien de la fermer et de danser. C'est pour ça que t'es payée non ? »  Elle serre la mâchoire et hausse un peu les sourcils quand il s'autorise à mettre les liasses dans le soutien-gorge de la blonde, elle dégage alors sa main assez rapidement avant de siffler entre ses dents. « Se serait bien d'être sympa avec moi. C'est mon anniversaire quand même ! » Si elle savait combien de types avaient tentés de lui faire croire cela. Et la plupart c'était des mensonges mais quand elle entendait les types derrière qui acquiescaient, elle se disait qu'elle était peut-être un peu dans la merde quand même, parce que ce type est très très relou. « T'as tout ce qu'il faut pour payer ton patron, mais je t'ai gardé de quoi te faire plaisir là-dedans. »  Elle ne bougeait pas, et se contenter de balancer ses pieds en regardant ses chaussures à talons trop haut, son regard passant d'un type à un autre. « J'ai  pas besoin de ton argent. Je m'en tape. » Et elle lui sourit parce qu'elle sait qu'il ne va pas spécialement aimer comme tout les types de son genre. Mais elle ne voulait pas de son argent, parce qu'il s'imaginerait des choses et elle ne le voulait pas vraiment.  « Et souris s'te plait. C'est chiant quand les meufs font la gueule. c'est'quoi ton petit nom ? » Elle ne sait pas si elle le lui di, ou si elle prétend. Elle se mord l'intérieur de la joue, et elle le regarde, suspicieuse.  « Alice. » Pas de nom de famille, parce qu'il serait sûrement capable de tenter de la retrouver pour avoir ce qu'il veut mais une idée lui venait en mémoire, et elle seervait leur coup de champagne avant de de leur tendre. Et elle adoucissait la lumière comme à son habitude, lançait la musique  et elle commençait à se trémousser au rythme de la chanson, cette chanson qu'elle ne connaissait que trop, elle continuait encore toujours, abandonnant ses vêtements, un par un avant de rester en sous-vêtements, pour s'arrêter. Elle se réinstallait sur l'avant de la scène, croisant ses jambes et regardant les types. « Si tu veux que je sois gentille pour ton anniversaire, il va falloir que tu me dégages tout tes potes et que tu payes un peu plus. » Elle tendait sa main en souriant, attendant que les billets tombent dans ses mains. Même si les types présents avec le fameux client n'étaient pas vraiment enjoué de la suite de la soirée « J'attends, l'offre expire dans dix seconds. Dix. Neuf. » Et elle décomptait lentement en plongeant son regard dans celui de Shane, tentant de lui faire comprendre qu'elle était des plus sérieuses.  

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 746
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Lun 12 Fév - 18:56 )

champagne, cocaine, gasoline ✻✻✻ Shane n'a jamais vraiment adoré son anniversaire. Enfin, tout du moins, il ne l'a jamais apprécié à sa juste valeur quand il prenait le temps d'être avec sa famille. Depuis qu'il a eu la chance de partir loin, très loin de Charlotte pour Cap Harbor, il prends ses aises. Il peut montrer à qui il veux ce qu'il est sans avoir de reproche en rentrant chez lui de la part de son paternel. Ce soir, il a bien l'intention de s'envoyer en l'air et de ne faire pratiquement que ça, à vrai dire. Il y a bien ses potes avec lui dans cette petite boîte réputée avec ses gogo danseuses. Mais il en a un peu rien à faire d'eux. Ils sont là parce qu'il ne voulait pas être seul, point final. Puis, ils s'étaient tous proposé pour payer des tournées, il n'allait pas dire non même si son porte monnaie déborde de billets. Enfin, il commence à peser légérement moins quand il donne la première salves de cinquante dollars. Elle peut compter, il y en a suffisamment pour que son patron la félicite. Et Shane il est prêt aussi à remettre une deuxième fournée dans le soutien gorge de la demoiselle si elle le désire, et se sera bien sûr le cas. Personne ne lui résiste. « J'ai pas besoin de ton argent. Je m'en tape. » Oh. Vraiment ? Il hausse un sourcil et étires ses lèvres pour former un sourire arrogant et limite provoquant. « Dans ce cas, ça ne te fais rien si je demande une autre danseuse ? » Si elle ne veux pas de son fric, une autre le voudra. Et cette autre personne aura au moins le mérite de se montrer polie et courtoise avec le maître de cérémonie. Il demande pourtant pas grand chose. Quelques verres, quelques danses sulfureuses et une nuit à la belle étoile avec cette tigresse. D'ailleurs, c'est quoi son petit nom. . « Alice. » Il acquiesce. « Très bien Alice, montre-nous ce que tu vaux. » Lui et ses amis 'nattendent que ça à vrai dire. Et, ô miracle, elle daigne enfin lui sourire et s'appliquer à leur servir une coupe de champagne. Le brun s'assoit sur la première chaise qu'il trouve, chope une coupe et en boit pratiquement l'intégralité avant que cette fameuse Alice ne se mette à se déhancher et se déshabiller. Il ne manque pas une seconde de son petit show, à tel point qu'il a l'impression que tout ceci se termine bien trop vite. C'était une blague, c'est-ça ? Il avait pourtant demandé à ce que ça dure un petit moment ... Genre une heure. On venait de l'arnaquer. « Si tu veux que je sois gentille pour ton anniversaire, il va falloir que tu me dégages tout tes potes et que tu payes un peu plus. » Il glousse, machinalement, et s'approche de la princesse de service sur laquelle il est tombé. « Tu veux du fric maintenant ? » C'est la bonne blague. Un merveilleux retournement de situation. Il va se jeter dedans, néanmoins. « J'attends, l'offre expire dans dix seconds. Dix. Neuf. » Le brun lève la main et claque des doigts. Ses soit-disant potes protestent dans son dos mais dégage le coin avant qu'elle ne dise le zéro. « Si je paye plus, j'exige plus en contre-partie. » Il s'est plutôt bien s'arranger pour les remises de peines avec ses autres compatriotes avocats. Ça devrait fonctionner aussi sur une vulgaire poupée de chiffon qui dansent dans un bar. « Qu'est-ce qui me donnerait envie de sortir d'autres billets verts ? » Son minois ? Sa fâcheuse tendance à bouger ses fesses et à l'exciter ? « T'sais, je serais toi, je tenterai pas le diable. Il aime jouer. » Il approche dangereusement son visage de la blondinette et lui murmure dans l'oreille : « Et il aime surtout gagner. »
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2017
›› Commérages : 135
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Alysha Nett ♥
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Lun 19 Fév - 13:42 )



     

Carter Rashmi
&
Shane Hollister
champagne, cocaine, gasoline

Elle ne portait pas beaucoup dans son coeur l'assemblée de type qui se tenait devant elle, mais ils avaient l'air d'avori de l'argent, beaucoup d'argent. Et quand ils ont de l'argent, Carter les aime beaucoup, ou du moins,
elle fait semblant de les aimer pour que les pourboires pleuvent. Et elle espérait qu'ils allaient être plutôt généreux. « Dans ce cas, ça ne te fais rien si je demande une autre danseuse ? » Carter lève les yeux au ciel et elle se penche, histoire de leur montrer ce qu'ils pourraient louper. Même si elle n'a pas d'arguments vraiment convaincants, au moins les siens, ils ne sont pas faux. Pas comme ceux d'une de ses collègues qui se fait bien trop de pourboires tout en étant fausse. C'était insupportable elle la narguait bien trop. « Non. » Son ton est sec, et elle les regarde, encore, toujours, son regard se plonge dans celui de ce fameux Shane, pendant que ses petits copains s'amusent à la siffler, elle va finir par mettre des mains dans la figure s'ils continuent. « Très bien Alice, montre-nous ce que tu vaux. » Et elle lui obéit, elle lui obéit un peu, mais pas trop elle a besoin de cet argent, et elle sait que si elle finit son show trop rapidement il ne lui dira pas son argent il ne lui donnera pas de pourboire. Alors, elle le tente, le teste, elle veut savoir s'il en veut vraiment pour son argent, et pour cela elle le tente encore plus, toujours plus. « Tu veux du fric maintenant ? » Elle le regarde et secoue la tête positivement « Et assez de fric pour me donner envie de continuer. » Elle s'humidifie les lèvres et se mordille la lèvre inférieure, signe qu'elle est sérieuse et bien trop joueuse. Le décompte se fait et il a de la chance que ses amis se barrent avant qu'elle n'arrive à zéro parce qu'elle serait parti et les aurait clairement laissé avec la queue entre les jambes, sans aucun plaisir aucun, et leur main droite aurait été leur meilleure amie pour la soirée, très certainement. « Qu'est-ce qui me donnerait envie de sortir d'autres billets verts ? » Elle attend que la porte claque et elle attrape la bretelle de son soutien-gorge entre ses doigts pour le faire glisser le long de son bras, en le fixant tandis qu'il s'approche, son regard se plonge dans celui de l'avocat « A toi de voir... » Elle hausse les épaules et remet sa bretelle à sa place et quand il est prêt d'elle, elle arrête de respirer, et son regard parcourt son visage, il est plutôt pas mal. « T'sais, je serais toi, je tenterai pas le diable. Il aime jouer. » Un frisson la parcourt et elle se mord violemment l'intérieur de la joue pour ne pas dire de bêtises. « Et il aime surtout gagner. » Elle se lève alors pour servir deux coupes de champagne et elle lui en tend une, elle déambule dans la salle, boit une gorgée de champagne avant de se rapprocher de lui pour le pousser sur le canapé et lentement, elle vient se positionner sur lui « Alors t'es prêt à payer combien pour gagner ? » Mais ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'il ne gagnera pas parce que Carter est trop joueuse. Elle est tellement joueuse qu'elle risque certainement de se brûler un peu plus les ailes, mais de toutes façons, elle n'en a que faire, elle est déjà trop brisé. Ses mains passent délicatement sur les boutons de la chemise de Shane avant qu'elle n'en déboutonne un puis un autre « J'espère que t'es prêt à payer le prix fort » qu'elle lui murmure alors, puis elle se relève encore, récupérant sa coupe de champagne après s'être débarrassé du tissu qui couvrait sa poitrine, augmenter les enchères toujours.
 

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 746
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Sam 10 Mar - 16:24 )

champagne, cocaine, gasoline ✻✻✻ « Non. » C'est froid, directe, frontal. Shane, il arque un sourcil, presque titiller par cette réponse. Très bien. Grand bien lui fasse; Il en a un peu rien à foutre à qui iront ses billets alors qu'elle fasse son show et il décidera par la suite si elle mérite cette fameuse autre part qui lui tient tant. Le Hollister, il s'en fou de ce qu'on peut penser de lui. Il s'en fou aussi que ses soit-disant pote ne restent pas à ses côtés pour profiter de la plantureuse Alice, si c'était son véritable nom. Elle pourra aller tout raconter aux quelques journalistes plantés à l'entrée de la boîte si elle veut. Elle pourra aller dire qu'ils ont eu une partie de jambe en l'air torride, qu'il était un con, qu'il l'a payé pour obtenir ce qu'il voulait. Toute mauvaise publicité sur son compte est à prendre. Il la saisit même, à bras ouvert. « Et assez de fric pour me donner envie de continuer. » Il a envie de rire, mais il acquiesce. Après tout, c'est lui le porte-monnaie ambulant, c'est lui qui a un avantage. Alice ne fait que lui miroiter quelque chose pour obtenir sa liasse. Le problème, c'est que ce petit jeu l'amuse. Il entre à pied joint dedans, n'hésitant à user de son charme certain pour que, elle aussi, miroite quelque chose. Qu'est-ce qui lui donnerait envie de continuer de payer ? Il est un Hollister, il pourrait très bien exiger quoi que se soit et on le lui donnerait dans un plateau d'argent, voir de diamant. Il aime le luxe et il l'assume. Alice lui donne un faible aperçu : une épaule dénudée et des lèvres rosées. « A toi de voir... » Le spectacle de peau à l'air libre est bien trop rapide à son goût. C'est pas avec si peu qu'elle obtiendra ce qu'elle souhaite. Mais soit ! Il veut bien lui faire espérer qu'elle détient les cartes. Il a décidé de jouer, de parier et il verra à la fin si les pions sont payants. « Alors t'es prêt à payer combien pour gagner ? » Son corps touche le canapé derrière lui et la jeune blonde lui grimpe dessus. Elle est prête à faire quoi pour combien serait plutôt la question adéquate. « J'espère que t'es prêt à payer le prix fort » A nouveau, la peau fait preuve de marchandise. Shane esquisse un petit sourire. C'est toujours trop peu. « Tu me connais pas, toi. » Elle a pas dû entendre parler de lui, c'est certain. Elle aurait pas demander combien il pourrait mettre. Elle saurait qu'il a des millions dans son coffre fort et qu'il peut tout lâcher dans la seconde. Il se réveillera le lendemain avec toujours autant de billets. Papa et maman sont toujours à l'affût de la moindre petite dépense de sa part. Les affaires, toujours les affaires. Ils veulent pas comprendre que leur propre fils veut les faire couler. « J'suis pas venu ici pour parler argent. » D'une main ferme, il attrape le bas de ses habits et l'attire à lui. La coupe de champagne finissant une partie de sa route sur sa chemise. « Ça, ça va te coûter cher. » Enfin, c'est ce qu'il dit. Il la donnera en arrivant à la maison à Georgette et elle réapparaîtra dans son dressing comme neuve. « Si ton but est juste de me siffler mon pognon, tu peux reprendre ta route. J'suis pas venu ici pour ça. » Par contre, y'a une deuxième possibilité. Le brun approche son visage du cou de la demoiselle et y dépose quelques baisers. Lent. Chaud. « Mais si t'es une gentille fille ... » Il sort de sa poche une clé de voiture. Lamborghini est inscrit en gros dessus. « Je veux bien te laisser ce pourboire là. » Il l'aimait plus cette bagnole. Elle avait une petite griffe sur le côté droit. Ça lui plaisait pas. Alors au lieu de la faire réparer, il irait en acheter une autre.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 24/01/2017
›› Commérages : 135
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Alysha Nett ♥
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Lun 16 Avr - 13:49 )

❝ CHAMPAGNE COCAINE GASOLINE
CARTER & SHANE


Elle en avait déjà vu des cas comme ça, fils à papa qui se croit tout permis, et Carter, elle aimerait leur péter la gueule à ses types là parce qu'ils se sentent trop puissants, parce qu'ils pensent que tout leur est dû. Que tout doit leur tomber tout cuit dans la bouche. Spoiler alert : Non. Pour Carter c'est le contraire, elle, elle doit trimer pour payer ses factures, pour se payer un peu d'opiacés pour planer. Eux, la cocaïne elle arrive comme ça, il claque des doigts, balance les billets comme ça sans se soucier de rien et il se défonce comme ils le veulent sans se soucier d'un possible trou dans leur compte en banque. Carter tente, teste, aguiche, elle a envie qu'il sorte les billets verts autant qu'il pourrait les lâcher pour une bouteille de champagne hors de prix. Carter n'a pas envie de repartir avec un petit pourboire ce soir, et elle fera en sorte qu'il lui en offre un conséquent. Quitte à aguicher encore plus, quitte à rendre fou le type au costume trop cher. « Tu me connais pas, toi. » Non, elle ne le connait pas et elle n'a pas envie de le connaître, elle a juste envie de son fric, de rien de plus. Son fric, peut-être une partie de jambes en l'air sympathique parce qu'il a l'air de savoir y faire, mais rien de plus. Elle n'a pas envie de le connaître, elle s'en fout.  « Non j'te connais pas, tu pourrais être le fils du gouverneur de la Caroline du Nord que je m'en foutrais encore. » qu'elle lui répondait, un peu acide. Et elle sourit. « J'suis pas venu ici pour parler argent. » Carter fronce un peu les sourcils et elle hausse les épaules. Mais elle n'a pas le temps de ne rien faire qu'il l'attire contre elle et elle s'excuserait peut-être pour sa chemise s'il n'était pas aussi con. « Ça, ça va te coûter cher. » Elle regarde la tâche, son verre et lève les yeux au ciel avant de la finir d'une traite « Je m'en fous. » Elle ne sait pas vraiment pour quoi elle répond mais elle répond, elle se fout de son argent -enfin un peu- et elle se fout de sa chemise, il a sûrement quelqu'un qui se fera un plaisir à lui nettoyer. « Si ton but est juste de me siffler mon pognon, tu peux reprendre ta route. J'suis pas venu ici pour ça. »  Elle siffle un peu la tatouée avant de planter son regard dans celui de l'homme qui fête son anniversaire. « Je t'ai dit que je m'en foutais de ton argent, je réclame juste ce que tu me dois, les pourboires sont à ta bonne grâce et a mon avis, tu es près à payer bien cher pour obtenir ce que tu veux, j'me trompe ? » Elle commence à être en colère un peu. Elle veut juste son fric, après ils pourront s'amuser si le brun le désire. Elle avait envie d'ouvrir la bouche pour rajouter quelque chose quand il prenait possession de son cou et  c'était la seule chose qui aurait pu la faire craquer. Elle penchait sa tête en arrière, ses mains posait de chaque côté du corps du Hollister.  Mais si t'es une gentille fille ... (...)« Je veux bien te laisser ce pourboire là. »  Elle n'avait pas eu le temps de réagir, parce qu'elle était étonnée. Jamais un client ne lui avait offert un tel pourboire. Peut-être qu'elle aurait dû ne pas accepter, mais elle se saisit des clés qu'elle balance près d'une partie de ses vêtements qu'elle a abandonné. Elle est là presque nue, un seu tissu couvrant le bas de son corps, et elle est prête à abandonner ses convictions juste pour une bagnole qui finira certainement dans le mur demain. Si ce n'est ce soir. Les lèvres cherchent, les mains découvrent et elle, elle embrasse son client du soir, un baiser charnel, abrupt. Et elle se recule à bout de souffle, avant de passer une main dans ses cheveux. Prise de conscience. « Je suis pas censée coucher avec mes clients. » Qu'elle avoue. « Mais j'sais pas. T'as l'air de bien t'y connaître.Et j'pense que j'regretterais pas. » Mais elle n'en fait rien. Elle reste là avant de se lever, toujours à moitié à poil. « Soit tu te lèves, tu te tires, soit tu te lèves, tu fermes la porte à clé et tu me promets d'en parler à personne. Soit tu viens chez moi après mon service. » Elle n'avait jamais vraiment fait cela, mais elle en avait envie. Pour une fois.

©️ MADE BY LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm a professional heartbreaker

❝ Family don't end with blood ❞
I'm a professional heartbreaker
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 746
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( Mar 15 Mai - 16:14 )

champagne, cocaine, gasoline ✻✻✻ « Non j'te connais pas, tu pourrais être le fils du gouverneur de la Caroline du Nord que je m'en foutrais encore. » Mouché. Touché. Shane, il aurait pu rire de sa petite blague s'il ne pensait pas qu'elle était entrain de se foutre de sa poire. Genre, elle ne sait pas qui il est. Genre. « T'en fou pas trop non plus, je pourrais faire en sorte que tes conditions de travail deviennent bien plus dures si j'en parle au gouverneur. » Pare qu'il pourrait le faire. Pour lui. Pour son profit. Pour faire chier tout le monde. parce qu'aujourd'hui, c'est sa fête d'anniversaire et qu'il emmerde et encule le monde entier. « Je m'en fous. » Oh, donc elle s'en fou qu'il récupère trois milles dollars de son compte en banque pour acheter la même ? Très bien bien. Ca lui convient. De toute façon, le brun n'est pas venu ici pour parler argent. Il veut juste se la faire. Rien d'autre. Quoi que, en y repensant, il voudrait aussi une jolie bouteille de whisky quarante ans d'âge et du fromage, français qui plus est. Sinon ... Elle pourrait pas un peu la fermer et se laisser aller, comme lui ? C'est pas qu'il ne veux pas parler, discuter et argumenter avec cette blonde sulfureuse et pulpeuse mais ... Ouais, clairement, il a d'autres projets bien plus intéressants et physiques en tête. « Je t'ai dit que je m'en foutais de ton argent, je réclame juste ce que tu me dois, les pourboires sont à ta bonne grâce et a mon avis, tu es près à payer bien cher pour obtenir ce que tu veux, j'me trompe ? » L'argent n'est pas dans l'équation mais pour obtenir ce qu'il veut il va devoir tout de même débourser ? Mais où est passer la logique ? Dans son cul ! « Parce que tu crois qu'il n'y a que toi qui peut me donner ce que je veux ? » Huhu. Elle se trompe totalement. Il n'a qu'à faire deux pas dans la salle et il aura une nana au bras prête à écarter les cuisses et à se laisser faire. C'est sale, gosh. Carter, elle a juste de la chance qu'elle a un caractère qui t’excite actuellement. C'est tout. Alors Shane, au lieu de sortir de l'argent de ses poches, il prends juste les clés de sa voiture de luxe. Cadeau de l'année dernière à ses parents. Il en voulait plus. Il pouvait plus voir en peinture le rouge qu'elle dégageait. Ah, et les sièges étaient clairement pas assez confortable pour les longues routes. Elle peut l'avoir, Carter, si elle le souhaite. « Je suis pas censée coucher avec mes clients. » Et ? Mais ? « Mais j'sais pas. T'as l'air de bien t'y connaître.Et j'pense que j'regretterais pas. » Bien-sûr qu'il s'y connait. Il a même un sourire colgate sur le minois. « On regrette jamais avec un Hollister. » C'est sa devise. Il attire un peu plus contre lui la jeune femme, lui faisant même sentir ce qu'elle procure sur le corps. « Soit tu te lèves, tu te tires, soit tu te lèves, tu fermes la porte à clé et tu me promets d'en parler à personne. Soit tu viens chez moi après mon service. » De sa main, il fait le signe de ne rien sortir, ne rien dire. Il se dirige vers la porte, la ferme à double tour. « Ton patron osera pas dire quoi que se soit de toute façon. » Il a trop peur de lui. S'il le voulait, Shane, il pourrait détruire le bâtiment et l'entreprise en un claquement de doigt. Une mauvaise publicité qui fuite à la presse, et c'était terminé pour son business. « Je préviens juste ... » Il s'approche de Carter, laisse ses lèvres se balader un peu dans son cou et son décolleté. « C'est la seule et unique fois que tu m'auras pour toi. » Après, il est qu'à Ophelia. Même si c'est pour encore un moment.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

SHANE ✻ Champagne, Cocaine, Gasoline

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération