Ysao | when you say hello, I say to you forever?

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 103
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Chloé Bennet.
›› Schizophrénie : binky (gig hadid) Olina (vanessa hudgens) Jewel (camila mendes), Posy (zendaya) , Yara (Kat graham) et Willow (maia Mitchell)

Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Lun 5 Fév - 21:57 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Cela fait exactement deux mois que je suis revenue vivre avec Tao, même si comme je lui ai dit, je pense aussi à prendre mon propre appartement et j’ai vu dans la journée que l’appartement du dessous était libre et qu’il était presque plus grand que le sien. Je suis encore à la recherche d’un travail beaucoup que surveillante dans un lycée. J’hésite, je ne sais pas trop quoi faire de ma vie, après tout ma vie tout entière était toute prévu, mais après mon viol rien n’était pareil. Entre la naissance de la petite Jazz qui ne cessait de grandir, elle avait un an et cette petite boule d’amour me faisait oublier tout, elle s’entendait parfaitement avec Tao. On s’est embrassé, enfin je l’ai embrassé cela date de septembre, on a passé un stade sans le faire et je ne sais toujours pas ce que je veux, mais j’imagine de moins en moins ma vie sans lui. Mais amitié ou amour ? Je ne sais pas. Je suis trop indécise. Mais je sais que le retrouver comme ami, comme avant qu’il m’avoue ses sentiments dont je parviens à parler sans trop m’en vouloir de l’avoir fait attendre ainsi et encore maintenant. Je m’attelais à faire de la cuisine le plat préféré de Tao, les lasagnes autant dire que ce n’est pas non plus le plat le plus compliqué tout au contraire, même. Je m’occupe donc du repas et de la petite, mais cette dernière a déjà mangé, elle est douchée, il ne manquera plus qu’à aller la coucher et je me chargerais de cela bientôt. Histoire d’avoir le temps de faire revenir ma viande et d’enfourner les lasagnes. Jazz est une petite fille calme, très calme. Je l’aime , j’en oublie de quel moment désagréable elle est arrivée dans ma vie, je ne veux pas la comparé, l’associer à cela, même si avouons c’est assez compliqué à faire parfois, mais ça reste une petite douce et magique. Je suis sûre qu’elle a guérit des blessures dont je n’avais même pas conscience.

Le plat mis au four, je me précipite plutôt rapidement pour aller coucher la petite, qui commence tout de même à devenir un peu plus sauvage qu’à l’accoutumé quand elle est fatiguée. Je me pose avec elle sur mon lit, venant embrasser son petit ventre pour la détendre, puis je me couche à ses côtés parsemant ses joues et son cou de baiser. L’heure de l’histoire. J’adore lire des histoires, autant dire que j’adore tout autant faire des voix différentes, comme pour l’amuser, mais surtout être une parfaite interprète de petit voix mignonne et d’autre beaucoup moins comme cet ogre, mais autant dire que je ne vais pas non plus l’effrayer à la faire flipper un peu trop. Je ne peux pas faire ça, elle est trop petite, j’ai hâte qu’elle grandisse et me dévoile la multitude de face qu’elle a. enfin, la petite s’est endormi pendant que je lisais cette histoire du haricot magique, je ne suis jamais sure qu’elle comprenne tout mais je me laisse dire qu’elle est maligne et qu’elle comprend bien. Quand j’entends la porte d’entrée s’ouvrir, je souris et je me lève automatiquement, pressé de voir et raconter ma journée à Tao. «   J’arrive ! » Que je dis à demi-mot, alors que j’arrive justement au salon et donc fac à Tao. Un bouquet à la main, je l’observe la bouche complétement stoïque et le corps inerte, comme si j’étais morte. «   Que se passe –t-il ? Ce n’est pas un anniversaire ? » Que je demande alors que mon cœur commence à s’emballer, me laissant complétement mal à l’aise.





Dernière édition par Ysaline Coolidge le Lun 2 Avr - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 179
›› Pseudo : Petit_Biscuit
›› Célébrité : Steven R. McQueen

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Mar 27 Mar - 21:56 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Prenant une grande inspirant, il prend sa carte de crédit avant de payer. Un coup de tête lui a pris, en passant devant un fleuriste alors qu’il comptait rentrer de sa journée de travail. En voyant les fleurs ça a fait tilt dans son esprit et il est alors se garer à la première place de stationnement de libre. L’envie de les offrir à une femme en particulier, l’envie de se lancer, de nouveau, de la conquérir. Est-ce vraiment un coup de tête ? Quand on y réfléchit bien on peut se dire que ça fait un moment qu’il y réfléchit bien, ce qui ne semble pas démontrer la moindre action prise sous coup de tête. En effet, ça fait longtemps qu’il sait que les sentiments pour sa meilleure amie ne sont pas qu’amicaux et s’il avait tenté une première fois en lui proposant un rencart se soldant par un bisou échangé, les choses n’étaient pas simple à ce moment-là. Elle venait d’apprendre ses sentiments pour elle mais leur amitié n’était pas comme d’habitude. Ils se fuyaient, n’étaient pas à l’aise ensembles alors ils ont décidé d’en rester à ce baiser, de continuer à se voir en tant qu’amis et c’est ainsi que les choses se sont améliorées. La preuve puisqu’elle est revenue vivre avec lui avec sa fille. C’est assez stupide de prendre un nouveau risque ce soir, de risquer de tout gâcher mais ses sentiments à son égard ne s’effacent pas, bien au contraire. Tao sait aussi que leur amitié c’est du béton, elle pourrait survivre à un nouveau râteau qu’Ysaline pourrait lui mettre. Il sait aussi que si quelque chose doit naitre entre eux alors il doit faire le premier pas. Tao a passé une bonne garde donc il est de bonne humeur, pas longtemps si jamais il se prend un vent mais qu’importe, au moins il ne va pas déprimer toute la soirée. Si tout se passe bien alors ils passeront une bonne soirée tous les deux. Et si jamais ça ne fonctionne pas et bien, ça ne veut pas forcément dire que ça sera l’inverse. En arrivant avec un bouquet de fleurs dans les mains il annonce la couleur dès le départ, c’est sa façon à lui d’aborder le sujet. Il est quelqu’un de gentil, qui peut faire des cadeaux sur un coup de tête mais les fleurs, il n’en ramène jamais. Elle se posera forcément des questions.
En rentrant dans l’appartement et l’entendant dire qu’elle arrive, il reste là, le bouquet de fleur à la main alors qu’il l’observe. Il n’a pas préparé le moindre discours, partant du principe que si ça fait répéter alors ça perd de son charme. Alors, il se contente de la regarder, de sourire avant de répondre à sa question. « C’est tous les jours notre anniversaire non ? On se connait tellement ça doit bien être une date, on ne sait jamais ! » Il fait des blagues pas drôle ; signe qu’il se perd dans tout ce qu’il veut lui dire. Prenant finalement une grande respiration Tao s’approche d’elle et lui tend finalement le bouquet. « C’est un cadeau pour toi. J’ai pensé à toi devant le fleuriste, j’ai pensé à nous, je veux dire.. à un possible nous ! » Il n’a jamais été un as pour les discours, sans doute est-ce évident face à la situation mais il veut être vraies dans ses paroles. « C’est ce qui me rend heureux quand je me réveille le matin, quand je me couche le soir. Je pense toujours à toi, même en mission alors que je dois rester concentré je pense à toi, à ce que tu me dirais pour me dire bonne chance face aux incendies, à la façon dont tu me regarderais avec peur que je ne ressorte pas. Je pense à la façon dont je te regarde quand je te vois, au sourire qui apparait sur mon visage dès que je te vois… » Il n’est pas direct dans ses paroles mais autant dire que tout ça sort du cœur et n’est pas du tout calculé.



Dernière édition par Tao Hill le Sam 14 Avr - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 103
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Chloé Bennet.
›› Schizophrénie : binky (gig hadid) Olina (vanessa hudgens) Jewel (camila mendes), Posy (zendaya) , Yara (Kat graham) et Willow (maia Mitchell)

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Lun 2 Avr - 22:16 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Au côté de la petite Jazz, autant dire que je me sens parfaitement bien. Elle est née d’un acte horrible, mais cette petite rend mes journées moins atroces. Pourtant, durant ma grossesse, je n’aurais jamais cru en être capable, capable de l’aime autant. Je pensais justement que la manière dont elle avait été créée allait faire que je ne l’aimerais pas assez. Mais tout au contraire. Alors, je fais notre petit rituel à toutes les deux, parfois Tao arrive et rentre dans notre bulle, c’est une bonne chose. Enfin, pour le coup, ce n’est que toutes les deux. Comme toujours quand je lis les histoires, je les raconte avec des voix pouvant coller aux personnages et j’adore ça à vrai dire tout autant que la petite puce qui écoute parfaitement ce que je dis. Une fois le sommeil arrivée, sa respiration se fait plus forte et surtout paisible à la fois. Je souris et ne peux m’empêcher de la regarder, de la dévorer des yeux. Pinçant mes lèvres, je pourrais rester ainsi durant un long moment si j’en avais le temps et du moins je restais sur ce lit avec elle jusqu’à l’arrivée de Tao. J’avais juste entendu la porte, alors je le prévenais que j’arrivais. Plutôt heureuse de pouvoir retrouver le jeune homme à qui j’avais fait le plat qu’il préféré, des lasagnes au bœuf.

Le calcul est vite fait dans ma tête pour le bouquet, je me doute qu’il est pour moi. Je me demande si j’ai oublié quelque chose et en plus de ça je dois gérer mon cœur qui s’emballe comme un détraqué, sans même savoir pourquoi, autant dire que c’est clairement une chose horrible pour le coup. J’ai loupé un truc, j’ai oublié. Je commence à me poser un tas de question, autant dire que ce n’est pas une chose qui m’arrange. Je ne veux pas le décevoir, pas après tout ce qu’il avait fait pour moi. Pourtant, là, dans l’attente de sa réponse, autant dire que je m’en veux sans même savoir ce que j’ai pu louper. Je ris un peu, presque soulagé, mais je me demande ce qu’il fait avec ce bouquet de fleur. «  Sans doute que oui … notre anniversaire est toujours !  »   Je le regarde et il s’approche de moi, je ne le quitte pas du regard, mais je me sens mal, sans doute comme un malaise qui approche. Je le laisse parler et autant dire que je tremble de tout mon être, je sens des larmes venir s’’incruster dans mon champ de vision. Je dégluti avec beaucoup de difficulté, tout en souriant. Mon cœur vibre à chacun de ses mots, ce dernier serait capable de s’envoler pour aller se joindre au sien. Je ne sais pas trop quoi faire, quoi dire, alors qu’il est juste face à moi, il continue de parler. Puis il a fini. Pinçant mes lèvres je prends le bouquet de fleur et je le sens le déposant sur le côté à nos côtés. Je replonge mes prunelles dans les siennes et sans réfléchir, sans trop songer à tout ça, je prends sa main dans la mienne et je ne dis rien, mais je souris.  Je mords ma lèvre et mes yeux se baissent sur les siennes. Je finis par venir l’embrasser avec douceur. Ses lèvres m’ont manqué depuis le jour de l’anniversaire. Je le regarde. «  Je ne savais pas quoi dire …  »   Et c’est vrai. Alors, forcément j’ai agis, je commençais à comprendre que dans le fond, je pouvais aimer Tao, mais tout était tellement compliqué. Très complexe même. Je n’ai aucune confiance aux relations amoureuses, je n’ai rien connu qui était ainsi. Alors, voilà. Je le regarde puis le silence m’effraie. «  On devrait passer à table ? J’ai fait des lasagnes, ton plat préféré.  »   Lâchais-je en souriant et surtout assez timidement.




Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 179
›› Pseudo : Petit_Biscuit
›› Célébrité : Steven R. McQueen

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Sam 14 Avr - 19:57 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Ce soir Tao veut sauter le pas, tenter le tout pour le tout. A peine arrivé qu’il lui sorte il longue tirade. Ce qui lui fait peur ce ne sont pas ses mots, mais les siens. Autant dire qu’il ne s’attendait pas à ce que ses mots soient absents et soient plutôt remplacés par un baiser qui le surpris et le mit dans tous ses états. Il le sent, il est accroc à cette jeune femme. « On n’est pas toujours obligé de répondre » A cet instant précis il a pourtant très envie de répondre à son baiser. Toutefois il ne le fait pas. C’est trop précipité, trop soudain, il préfère prendre son temps, laisser les choses se faire petit à petit. Agir c’est parfois mieux que de se prendre la tête avec des paroles, à vouloir trouver des étiquettes de couples ou il ne sait quoi d’autre encore.  Pourtant il le sait, il ne peut pas compter comme une relation avec les autres femmes, il ne doit pas y avoir de quiproquo, ils ne peuvent pas partir sur une base autre que stable s’il y a quelque chose à construire entre eux. Quelque chose de vrai, quelque chose de fort. Ils ne peuvent pas agir sans penser aux conséquences même si Tao considère le fait que maintenant ils ont dû y réfléchir suffisamment. Du moins c’est son cas en tout cas. Connaissance celle qui reste sa meilleure amie, il se doute qu’elle a dû en faire autant. Il garde ses mains dans les siennes, son regard ne quitte pas le sien. Pas l’envie, ni le besoin. En entendant son plat préféré il sourit, elle le connait bien. « Au bœuf ? » Il pose la question mais il se doute de la réponse. Il adore toute sorte de lasagne mais celles au bœuf sont de loin ses préférées et Ysaline le sait ! « On va manger alors, ça serait bête que ça refroidisse ! » Dit-il normalement alors de venir normalement venir glisser l’une de ses mèches de cheveux derrières son oreille avant de vérifier que tout est en place pour que tout soit prêt pour eux deux. Tao se chargea d’aller chercher le plat du four pour l’apporter « Attention c’est chaud ! »  Il serait stupide de la bruler parce que pour gagner des points ce n’est pas vraiment la meilleures des choses. Draguer en brulant quelqu’un ou en lui renversant le plat chaud qu’elle a pris du temps à faire, ça ne se voit pas. De toute façon l’intestin sur patte qu’est Tao ne veut pas gaspiller quoi que ce soit. Après avoir servi deux assiettes, il s’asseoit en face d’elle et sans trop réfléchir, il prend sa main qu’il caresse doucement avec son pouce. Cette main, il ne la lâche pas et ça se fait naturellement, c’est-à-dire qu’il ne se rend même pas compte de ce petit moment de proximité. Il n’a pas l’habitude d’être tactile avec ses amis, aussi proche soient-ils. Mais à force il faut se rendre à l’évidence, Ysa est plus qu’une amie et pas seulement parce qu’elle est sa meilleure amie. « Bon appétit » dit-il simplement en la regardant, les yeux brillant. La situation est assez inconfortable et dans un sens il se sent bien. Il ne sait pas comment agir, après ce qu’il a dit, après le baiser échangé. Il veut revenir là-dessus mais ne sait pas comment s’y prendre sans mettre les deux pieds dans le plat et tout gâcher. Finalement, attendant que sa refroidisse assez pour ne pas se bruler il lui demande brusquement « Que penserais-tu d’un nous ? Je veux dire… toi et moi, rien que toi et moi » Forcément il y a la petite aussi, il ne faut pas l’oublier mais là il parle en terme de relation même s’il s’y prend assez maladroitement. « Parce que moi, moi ça me plairait » annonce-t-il et sans s’en rendre compte, les caresse sur sa main se fait de plus belles.

Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 103
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Chloé Bennet.
›› Schizophrénie : binky (gig hadid) Olina (vanessa hudgens) Jewel (camila mendes), Posy (zendaya) , Yara (Kat graham) et Willow (maia Mitchell)

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Jeu 14 Juin - 12:02 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Autant dire que je n’aurais pas imaginé cela. Pourtant, je connaissais les sentiments de Tao pour m’en voulant assez de l’avoir fait attendre, alors que je n’étais au courant de rien finalement jusqu’à un certain moment où monsieur a décidé qu’il fallait qu’il me le dise. Je m’étais sentie mal qu’il m’évite après avoir fini goûter à mes lèvres pour une toute première fois. Je ne sais que dire, que faire quand il ouvre son cœur. Je suis incapable d’en faire autant, pourtant mon organe central se lève à une vitesse dingue, terrassant complétement mes mots. Alors ce sont mes lèvres qui sont venus chercher les siennes. Un léger baiser, laissant sans doute mes propres sentiments se révéler avec un goût de crainte bien caché, mais présente. Je souris à sa réponse, tout en laissant un souffle las s’extirper d’entre mes lèvres. Je ne m’y attendais pas du tout à tout ça, je ne sais pas trop ce qui va se passer, se tramer. Mais je sais aussi que je suis en sécurité avec lui et plus qu’avec n’importe qui. Nos mains toujours soudés ensemble, j’annonce le repas du soir, laissant un sourire se présenter sur mon visage quand je l’entends demander au bœuf. « Bien sûr ! » J’aurais pu faire végétarienne, mais c’était pour lui, alors il aime la viande, pourquoi mettre que des légumes quand lui préfère avec de la viande de bœuf ? Autant dire que ça serait con. « Ouai allons manger ! » Que je dis en finissant par détacher mes mains des siennes, laissant mes yeux le suivre tout en laissant mes pieds en faire autant. « Là y a de la place ! » Que je dis en lui faisant un peu plus de place pour y déposer le plat que j’avais fait juste avant. Il fait tout, je n’ai presque rien à faire, sauf peut-être le contempler, ce que je fais et je sens le doux parfum du plat caresser mon nez, alors que la main de Tao en fait autant avec ma main. Un sourire béat se dessine sur mes lèvres, le campant pendant un moment et n’allant sans doute pas partir de la sorte. Je me sens bien, je ne pense pas du tout à ce qui s’est passé pour la conception de Jazz, non je n’oublie pas, mais j’ai su vivre avec et Tao ainsi que Jazz sont ceux qui sont parvenue à me rendre confiante à ce niveau-là. Je me sens bien, malgré mon estomac commençant tout de même à crier sa faim de manière ingrate. Du silence serait parfait dans ce moment, mais merci l’estomac qui réclame son dû. « Merci, toi aussi Tao ! » Le regard dans le sien, mes prunelles se perdent dans les siennes, un léger sourire sur mes lèvres, je le regarde tout en pinçant mes lèvres. Puis il ouvre à nouveau la bouche, laissant des mots échapper à son contrôle, autant dire que je suis gênée sur le coup, mais je souris essayant de ne pas perdre contrôle en me laissant déstabilisé par tout ça. Mordant ma lèvre inférieure, je le fixe toujours oubliant le supplice de mon estomac, de cette faim qui se fait ressentir, songeant à sa question. Mais pas le temps de répondre, qu’il me dit d’abord ce qu’il en pense, mon cœur il bat fortement, il résonne dans ma tête et je lui offre un magnifique sourire qui pourrait peut-être parlé pour moi, sans doute. « Je crois que moi aussi et depuis un moment, mais avant je n’étais pas prête, je ne sais pas … » Je reprends mon souffle. « Si je le sis vraiment, mais je sais que je peux te faire confiance et je ne veux personne sauf toi, je crois ! » Le je crois est sans doute de trop, mais il est dur dans ma situation de me confier. Avant j’étais célibataire et vierge jusqu’à mon viol, puis plus rien n’avait changé sauf l’arrivée de ma petite puce Jazz. Une enfant que je n’étais pas sûre d’assumer et que tout le monde pense de Tao, alors que pas du tout. « Je veux d’une relation avec toi ! » Je pince mes lèvres entres elles en lui offrant un léger sourire.



Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 179
›› Pseudo : Petit_Biscuit
›› Célébrité : Steven R. McQueen

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Ven 22 Juin - 20:08 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Ce soir c’est le moment ou jamais. L’instant de la dernière chance. Il ne tentera plus quoi que ce soit s’il n’y a pas d’avancée ce soir. Tao a besoin d’être fixé et si Ysaline ne veut rien avec lui – ce qu’il comprendrait haut la main – alors il ira de l’avant en essayant d’oublier ses sentiments. S’il a besoin d’Ysaline, il a aussi besoin de passer à autre chose s’ils n’ont pas le moindre avenir plus qu’amical ensemble. «[color=#33ccff] Raaaa t’es vraiment la meilleure !’ Bien entendu il ne trouve pas qu’elle est la meilleure uniquement parce qu’elle lui fait les plats qu’il affectionne le plus. Non Ysaline c’est un tout. Tao craque pour elle depuis longtemps si bien qu’il se demande s’il y avait des moments où il ne craquait pas pour elle au début de leur amitié. Il était un ami sincère, un ami avec des sentiments et surtout, un amoureux secret. Ça commence à faire un moment que ses sentiments à son égard ont été dévoilés mais il n’y a pas d’avancée. Seuls des bisous ont été échangés et si Ysa ne veut pas aller plus loin ça s’arrêtera là mais en aucun cas leur amitié. Il est bientôt l’heure de manger mais avant de gouter à ces fabuleuses lasagnes, Tao ouvre son cœur. Il s’ouvre et toute l’honnêteté dont il fait preuve passe à travers ses yeux. Il ne veut pas trop rêver trop fort mais il croit percevoir cet échange à travers son regard à elle aussi. En l’entendant réagir, il reste comme bloquée tout en étant remplit de bonheur. Et là, il ne pense pas avoir rêvé : elle lui annonce vouloir une relation avec lui. Il sent son cœur s’affoler, ses lèvres s’étiraient naturellement. Son cerveau semble être en mode veille dû à son manque de réaction et pourtant, les signes physiologiques annoncent dans quel état il se trouve. Le bonheur, la joie. Toutes ses émotions le prennent aux tripes et il se sent bien, il se sent merveilleusement bien. « Waw je… » Il ne sait pas quoi dire. D’un côté il a tout dit ou u moins il lui a dit ce qu’il avait besoin de lui dire. Ce n’est pas vraiment le moment de parler. Il doit juste réagir et c’est exactement ce qu’il est en train de faire. Il s’approche d’autant plus d’elle, lui faisant face. Il ne la lâche pas des yeux. Son envie de l’embrasser est belle et bien présente mais il veut profiter de l’instant alors que ses iris ne quittent pas les siens. C’est comme s’il flippait à l’idée que tout ça ne s’arrête s’il ne prenait pas son temps comme à cet instant. Finalement il s’approche doucement d’elle, fermant les yeux avant même de venir l’embrasser. Ce n’est pas la première fois qu’ils échangent un baiser. Ils l’ont même fait plusieurs fois mais là c’est différent. Faut dire que les dernières fois, les choses n’étaient pas prévues. Là elles ne le sont pas forcément et pourtant, c’est différent. Après de telles paroles, après qu’ils aient ouverts leurs cœurs, les choses sont différentes. Et ça, Tao le ressent dans ce baiser, ce baiser qui veut en dire beaucoup. Après que leurs langues aient dansés un délicieux slow, Tao se détache légèrement d’elle, son sourire toujours présent alors qu’il ouvre de nouveaux ses paupières. « Je ferai tout pour toi, on prendra le temps qu’il faudra, comment tu te sentiras toi… Je ferai tout pour qu’un nous fonctionne ! » Il le sait, un nous peut fonctionner entre eux deux. Ils ne sont pas des personnes voulant une histoire non, ils sont avant tout deux êtres très proches, se connaissant et voulant avancer ensembles. Sans doute est-ce pour cela que ça ne peut que fonctionner – ou du moins il refuse d’envisager le reste -. « Je… » Il allait lui dire quelques mots doux mais il se ravise pour lui dire « Ca me rend vraiment heureux ! » Il a dit qu’ils pourraient prendre leur temps donc il fait avec « On ferrait peut-être mieux de passer à table avant que ça refroidisse ! » Il veut faire honneur aux lasagnes d’Ysaline… sa chérie… Enfin ! Cette simple pensée le soulage à un point et il n’a plus peur, il n’est plus effrayé par ce qu’il peut se passer entre eux. Il est confiant…



Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 103
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Chloé Bennet.
›› Schizophrénie : binky (gig hadid) Olina (vanessa hudgens) Jewel (camila mendes), Posy (zendaya) , Yara (Kat graham) et Willow (maia Mitchell)

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Mar 17 Juil - 16:51 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Je souris et l’observe prenant un air presque offusquée. « Tu commençais à douter de cela ? » Que je finis par demander avant de rire d’un rire cristallin qui me fait du bien. Ça me fait lâcher la pression, ça me fait du bien sans vraiment m’en rendre compte, ça me détend. La pression quand elle s’évacue ça laisse un sourire imposant, ça ne laisse pas forcément les idées claires pour savoir exactement ce qui va se passer, ce qui je vais faire. Je n’en sais rien, mais je suis bien heureuse de passer ma soirée avec lui. Depuis que toute l’histoire de ses sentiments sont sortis votre amitié a vécu plusieurs passade, pas forcément sympathique, mais au final vous êtes encore là. Je ne sais pas trop ce qui se passera, mais l’envie d’essayer est là. J’ai envie, car je l’aime, peut-être pas encore d’un amour aussi pure que lui peut me porter. Je le laisse parler, je laisse mon cœur s’emballer, je pers presque mes moyens comme mon organe central, mais je survie. Je l’embrasse et c’est différent du premier baiser ou je n’étais pas forcément au mieux de ma forme, où la fatigue avec tout gérer, laissant des barrières se mettent entre l’homme le plus important pour moi et moi. Je pensais vraiment qu’on aurait peiné à se retrouver, mais ce n’est pas le cas, tout au contraire. Je ne sais pas où nous mènera tout ça avec lui, mais j’ai envie d’essayer envie de me lancer dans ses bras et de me sentir aussi bien que maintenant. Il a sacrifié tellement pour moi, que je ne sais pas trop si un jour j’arriverais à le remercier amplement. Non, je ne confonds pas sentiment avec remerciement. Pas à ce point. Je ne suis pas comme ça. J’apprécie Tao depuis bien longtemps, on est des meilleurs amis et ça se trouve j’ai caché des sentiments pour laisser l’amitié prendre place, mais c’est ainsi. Sans doute, car on est différent que c’est ainsi. Lui non plus n’a rien dit, il n’a jamais dit avoir envie d’être avant mi jusqu’à ce baiser ou tout à finir par éclater. Enfin, on est là maintenant, faut profiter et tout voir où tout ça mènera dans le fond. Je ne suis sûre de rien, mais je sais qu’il m’en voudra pas, je suis donc honnête, j’ouvre mon cœur en souriant, laissant mes prunelles se plonger dans les siennes avec tendresse. Je suis bien, complétement ravagé à ses côtés, et il me guéri, il me porte depuis tant de mois, une année même un peu plus, surtout. Je me sens bien comme libérée suite à nos mots échangés. Ça fait du bien, beaucoup de bien. « Je veux qu’on forme une famille … » Je ne dis pas qu’il n’est pas le père, car il l’est et l’ADN n’est rien dans cette histoire. Je le regarde venant embrasser délicatement tes lèvres sentant des papillons voler dans mn estomac. C’est si bon. Je ressens ça pour la première fois et je suis émue, je sens les larmes me monter, mais je me retiens, même si ce sont des larmes de joie, elles ne doivent pas couler. « Moi aussi je suis heureuse ! » Que je dis. C’est vrai je le suis et même si l’avenir est incertain et même si j’ai peur, c’est ainsi. Je sais qu’on s’épaulera, qu’on aura des maux, mais qu’on ne peut pas nous séparer, du moins pas si on ne le veut pas. « Oui, on peut passer à table ! » Que je dis en prenant sa main et allant m’installer avec lui à la table. Je prends son assiette et le sers, j’ai le sourire béat sur mon visage, je radie et lui aussi, mais il a l’air pensif. « Tu penses à quoi ? » Je lui demande tout en finissant de nous servir et de m’installer à ses côtés. Une fois-là, je dépose ma tête sur son épaule fermant les yeux. « Je crois tu m’as toujours rendu heureuse Tao ! » Je lance un regard vers lui et croise son regard ce qui me donne des maux de ventre, je suis heureuse et tout se déchaine en moi. Les questions, les réponses, l’envie de tout essayer, l’envie de ne plus avoir peur.



Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 179
›› Pseudo : Petit_Biscuit
›› Célébrité : Steven R. McQueen

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Dim 9 Sep - 22:50 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Tao a l’impression d’avoir été mis dans la case du friendzonage avant même que l’expression ait été utilisée dans la vie de tous les jours. Il était le bon ami, le meilleur ami même et lui n’a jamais dit ses sentiments. Du moins durant un temps puisqu’il n’a pas pu rester dans cette position encore un bon moment. Au début les choses ont été compliquées mais leur amitié a pris le dessus. Ils pourraient restés ainsi une nouvelle fois, Tao reprenant sa place de friendzonage mais non, il faut qu’il tente sa chance, une bonne fois pour toute. Des baisers ont été échangés donc il y a encore des choses à dire. Tao n’a pas l’habitude d’être ainsi, d’avoir la sensation d’avoir deux mains gauches avec les filles et de s’y prendre comme un raté mais sans doute est-ce parce que les autres filles ne comptaient pas comme Ysa peut compter pour lui. Avec ce que sa meilleure amie a vécu les choses sont forcément différentes mais Tao est prêt à prendre le package, Ysa et tout ce qu’elle a vécu, ainsi que sa fille. Ce n’est décidément pas rien. Il a tout dit, attendant sa réaction, réaction qui n’a pas mis longtemps à émerger. Il sourit à ses mots, ne la lâchant pas du regard. Comme hypnotisé. « Si je te dis que non, je te mentirais ! » Il s’est tellement mis la pression, maintenant il est sur un petit nuage dont il n’est pas prêt à redescendre. Il a peur que quelque chose vienne tout gâcher mais la seule chose qui les a empêché tous les deux de se mettre eux c’est eux deux et personne d’autre, aucun élément extérieur. C’est en la regardant droit dans les yeux qu’il lui dit : « Tu es ma famille ! » Lui souffle-t-il. Si avant, Tao était paumé sur sa famille, ayant sa famille adoptive d’un côté, sa famille génétique de l’autre dont seul l’un des membres de la famille a fait sa connaissance sans que les choses se passent bien. Il se torturait l’esprit avec ça. Pourtant, il n’avait aucun doute concernant Ysaline et sa fille, elles sont sa famille, dans tous les cas, quelle que soit sa relation avec Ysaline. Il ne pensait pas pouvoir aimer un enfant comme il aime cette petite qui n’est pourtant pas sa fille. Pas besoin de partager des liens du sang pour ressentir de sentiment et c’est aujourd’hui qu’il en prend conscience. Leurs lèvres reprennent possessions de celles de l’autre. Tout est simple, rien de compliqué. Si seulement tout pouvait être ainsi tous les jours. « Tant mieux, si un jour tu ne l’es plus, il va falloir me le dire ! » Dit-il avec un sourire. Il ne sait pas très bien pourquoi il a dit cela. Il est bien trop fleur bleue ce soir mais c’est uniquement elle qui le rend comme ça. Il a la tête ailleurs et pourtant toutes ses pensées sont concentrées sur une unique chose : eux. Posant sa tête délicatement contre celle d’Ysaline qui est contre son épaule, il ne tarde pas à répondre : « A nous ! » C’est bien la première fois qui le dit dans ce sens-là. Rien que de le dire, ça le fait sourire. « C’était le Tao amoureux de toi ou l’épaule de meilleur ami qui te rendait heureuse ? » Il sourit avant de répondre de lui-même. « Ces deux garçons se sont les mêmes, j’ai toujours été ce petit gars amoureux de sa meilleure amie et qui était un vrai froussard ! Il peut se moquer de l’ancien lui qui n’avait pas le cran de dire quoi que ce soit à celle dont il avait des sentiments. Plus tard il se moquera gentiment du mec canard qu’il peut être aujourd’hui. « Comment… comment tu veux que les choses se passent ? » C’est-à-dire, veut-elle qu’ils en parlent bien qu’ils gardent l’histoire comme quoi il est le père mais qu’ils n’étaient pas ensembles à cette époque ? Elle veut y aller en douceur, prendre son temps ? Il a besoin de savoir ce qu’elle a en tête. Malgré sa faim, il ne pense même plus à ce qu’il a dans son assiette, trop obnubilé par la douce Ysaline.



Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2016
›› Commérages : 103
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Chloé Bennet.
›› Schizophrénie : binky (gig hadid) Olina (vanessa hudgens) Jewel (camila mendes), Posy (zendaya) , Yara (Kat graham) et Willow (maia Mitchell)

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( Lun 10 Sep - 20:48 )

when you say hello, I say to you forever?

Tao & Ysaline.
LUCKYRED
Je ne sais pas trop si tout se passera bien, mais j’ai aussi envie d’y croire plutôt que de songer au pire. C’est Tao je sais qu’il ne me fera jamais de mal volontairement ou autre. Du coup parler famille, ça fait peut-être un peu trop, mais faut le dire, qu’il est comme de ma famille. Ma famille si dysfonctionnelle. Alors Tao est sans nul doute la personne qui fait partie de sa famille et ceux depuis que leur amitié à débuter. Loin de moi de croire qu’au début il y avait plus qu’une amitié, mais je me suis fourvoyée, ou alors le temps a fait les choses. Le temps m’a aussi fait oublier que Tao était un homme, un mec capable de jouer bien d’autre rôle que de celui d’ami, de meilleur ami. Je souris à ses mots, c’est plaisant d’entendre que c’est possible d’avoir une famille, d’avoir des personnes pour soit. Mais je me sens bien plus prête maintenant. Je me sens prête à franchir le cap d’une relation. Je fais confiance à Tao, il a toujours été là, n’importe quand alors, pourquoi ça ne pourrait pas aller ? Oui, je sais dans le fond qu’il peut y avoir des couacs ou autre délire du style, mais tout de même. J’ai confiance en lui, en moi et en nous. Nous trois. Car Jazz fait partie de l’équation, elle fera toujours partie de l’équation depuis bientôt deux ans maintenant … tout ça passe à une vitesse incroyable. Tant que je me sens prête on avancera avec le temps peut être que j’aurais des moments de doute ou autre. « Je le dirais. » Je pense que j’ai capté que parler était une des choses des plus importantes. Alors, je le ferais, encore et toujours. C’est ainsi que les choses doivent se passer et pas autrement. Soirée à deux, pas la première, pas la dernière sans doute, mais peu importe. Je trinque avec lui, buvant un peu de mon verre, puis je l’écoute. Ce que j’entends, j’ai un peu de mal, ça sort d’où ce qu’il me dit ? Il lâche son cœur, d’accord. Mais moi ça m’éclabousse en pleine face. J’ai l’impression d’avoir tout fait mal, d’être une grosse conne avec tout ce qu’il me dit. Je ne sais pas trop quoi dire, mais je tente de rester souriante, mais je ne suis pas sûre que cette soirée soit si bonne avec ce genre de remarque. J’offre que des sourires, rien d’autre. Car je n’arrive à rien. Aucune idée de pourquoi ou non. « Comment ça ? » Pourquoi cette question ? Les choses doivent être naturelles, pas prévu. J’ai un peu de mal là de suite, j’ai l’impression que c’était peut-être pas la meilleure idée, pas le bon moment ? Que se passe-t-il ? Je me le demande.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Ysao | when you say hello, I say to you forever? ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Ysao | when you say hello, I say to you forever?

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération