(Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014)

 :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 29/01/2018
›› Commérages : 70
›› Pseudo : Dakota / Mamie Yaya
›› Célébrité : Taylor Momsen
›› more about me

(Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( Mar 6 Fév - 19:00 )




It's Mine

Riri & Mama

Cette journée de travail si fatigante pour Maeve l'a directement amenée chez elle à prendre une douche et à se préparer pour passer une soirée des plus torrides. Elle comptait bien prendre son pied avec un de ces mecs bien foutus qui viennent comme des aimants. Maeve porte une robe noir à ras les fesses avec un décolleté jusqu'aux genoux, un rouge à lèvre noir lui donnant un côté bien dark alors qu'elle minimise son maquillage aux yeux. La jeune fille était prête pour aller mettre tout ce qui bouge dans son lit, que ça soit homme, femme, chien, ah non ça elle ne pratique pas. C'est donc muni de son petit sac qu'elle laissera dans le vestiaire, qu'elle entre au Blue Lagoon, elle a l'habitude d'y venir un coup de temps en temps quand elle besoin d'une bonne dose de détente. Même si elle n'a que 20 ans, elle arrive à enfreindre la loi de la majorité, après tout elle a bientôt 21 ans alors Maeve n'y voit aucun problème. Avant de partir à la chasse, la jeune femme commence toujours son ascension vers le bar où elle commande un verre de vodka. « On essaie d'oublier ou une journée difficile ? » On dirait que Maeve ne va pas devoir chasser mais seulement  faire une petite séance de drague intensive. « Une dure journée et j'ai besoin de me détendre si tu vois ce que je veux dire... » Oh que oui, l'homme à côté a l'air de bien voir ce qu'elle voulait dire puisqu'il caressait  déjà la cuisse nue de la jeune femme . Les sous-entendus sexuelles passent toujours comme des petites fleurs au vent. « Laisse moi d'abord faire un petit tour, je te retrouve dans quelques minutes. » Il finit son verre d'une traite avant de se lever rapidement se dirigeant vers les toilettes. Maeve pensa vite qu'il avait sans doute une envie pressente qui se faisait ressentir. Elle commanda un autre verre attendant cette homme qui était là il y a quelques secondes.  La jeune femme rêvassa un moment en s'imaginant ce qu'elle allait faire de cet homme, l'accrocher dans les toilettes ou le faire dans une ruelle sombre. Maeve avait des fois des idées farfelues comme ça, surtout en matière de sexe. Quoi qu'il arrive elle sait qu'elle lui fera quelque chose, pas très catholique, mais qui fait un bien fou. Mae commande une seconde fois un verre attendant ce beau gosse sans nom. Elle regarde la piste de danse bavant devant certains corps jusqu'à tomber devant une silhouette qu'elle avait déjà vu. Elle le détaille un peu plus par rapport à tout à l'heure et elle remarque que c'est un pur beau gosse, musclé mais pas trop, grand mais pas trop, enfin il est un peu la perfection niveau physique pour Maeve. Malheureusement il est avec quelqu'un d'autres qu'elle et ça a souvent le don d’énerver Mae. Cette impression d'être prise pour une conne n'est pas agréable et la jeune femme ne va sûrement pas se laisser faire. C'est pour ça qu'elle bue cul sec son verre avant de se diriger rapidement vers cette blondasse et ce beau gosse. Arrivée à la hauteur de la pétasse qu'elle ne supporte déjà pas, Maeve prend par la taille l'homme en face de la blondasse, connasse, pétasse. « Eh bébé, tu viens, on a des affaires à s'occuper si tu vois ce que je veux dire.. » Elle l'embrasse sur le coin des lèvres avant de se tourner vers la blonde moche. « Tu ne me présentes pas ? Tant pis je vais le faire, je suis son plan cul pour ce soir, désolée la place est déjà prise. » Maeve hausse un grand sourire sur les lèvres, elle est fière, oh oui, elle est même très fière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE

❝ Family don't end with blood ❞
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 1964
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ lissa valentine ✻ liv burrows ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin rhodes
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( Ven 9 Fév - 0:15 )



it's mine.
maeve atkins & riley emerson ※ mama & riri

“ Trust me, you can dance. ” ― Vodka.

Ce n'est un secret pour personne, Riley Emerson est une fêtarde dans l'âme. En même temps quand on sait que son meilleur ami n'est autre que Devon Oakley, on comprend mieux pourquoi. Donc cela n'est point étonnant si la blonde passe régulièrement du temps au Blue Lagoon. C'est un peu son repaire dans un certain sens, puis elle boit toujours à l’œil alors comment pouvait-elle dire non à cette soirée spéciale ? Elle n'aurait pas pu et elle n'aurait pas voulu briser le petit cœur de son meilleur ami. Alors la blonde est venue avec quelques amis à elle pour profiter de cette soirée. Quelques coupes de champagnes plus tard, elle est déjà au milieu de la piste de danse en train de se déhancher. La musique est bonne donc que demander de plus ? A un homme. En réalité Riley n'a rien fait pour l’attirer jusqu'à elle, il est venu tout seul s'incruster dans le groupe et danser avec elle. Elle aurait pu le rejeter, c'est ce qu'elle aurait du faire en réalité. Mais cela fait tellement longtemps qu'elle n'a pas été draguer juste pour ses beaux yeux et non en échange d'une liasse de billets verts. Alors ça lui plait un peu d'être désirée. Même si elle sait d'avance que cela ne conduira à rien, parce que Riley ne couche jamais dès le premier soir, elle a juste envie de profiter de l'instant et surtout d'attendre ce moment jouissif où elle lui mettra un stop quand il voudra aller plus loin. Puis s'il ne comprend pas, elle lui présentera Devon. Cette solution est très bonne également. Sauf que voilà, si Riley était en train de danser collé-serré avec cet inconnu dont elle n'en a fichtrement rien à faire, celui-ci prend soudainement de l'intérêt quand une autre blonde décide de lui piquer. Mais ! Elle l'avait vu la première ! « Eh bébé, tu viens, on a des affaires à s'occuper si tu vois ce que je veux dire. » Wait, wait ! Il a une meuf ? Mais il l'a trouvé où celle-là ? A la sortie de l'école ? « Tu ne me présentes pas ? Tant pis je vais le faire, je suis son plan cul pour ce soir, désolée la place est déjà prise. » Ah ce n'est même pas sa copine ? Il échappe à une claque c'est pas plus mal. « Plan cul ou pas, je pense qu'il est assez grand pour prendre lui-même cette décision. » Il aurait tout à gagner parce que Riley, elle ne lui offrira rien mais ça, il n'était pas censé être au courant. « N'est-ce-pas ? » La blonde soutient le regard du brun qui semble un peu perdue dans cette histoire. Avant de descendre les yeux vers la mini blonde en vrai je sais pas si elle est petite. « Franchement tu vois pas que tu nous déranges, alors tu ne veux pas aller voir ailleurs si on y est ? » C'était plus sage si elle ne voulait pas se prendre un poing dans la figure. « Puis t'as quel âge ? Tu ferais mieux de prendre ton seau et ton râteau et d'aller jouer dans ton bac à sable, plutôt qu'à essayer de jouer la femme. » Parce qu'elle était loin d'en être une.


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 29/01/2018
›› Commérages : 70
›› Pseudo : Dakota / Mamie Yaya
›› Célébrité : Taylor Momsen
›› more about me

Re: (Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( Sam 10 Fév - 12:03 )




It's Mine

Riri & Mama

Tout n'allait pas se passer comme prévu pour Maeve, elle qui pensait que cet homme allait lui tomber dans les bras en un rien de temps c'était mal parti. A vrai dire, la connasse a du répondant et Mae n'a pas l'intention de se laisser faire. Ça serait mal la connaître sinon. « Plan cul ou pas, je pense qu'il est assez grand pour prendre lui-même cette décision. » Bien sûr qu'il avait le choix, mais pour Mae c'est comme s'il l'avait trahi, elle sait qu'elle était la première et elle comptait bien le rester. « N'est-ce-pas ? » L'homme était clairement au bout du rouleau, il observait les deux femmes et ne savait vraiment pas ce qu'il se passait. Il ne savait même pas quoi répondre à la pétasse. C'est pour cela que Mae répondit à sa place avec un sourire en coin : «  Tu vois ! Il ne sait même pas quoi répondre tellement il a envie de venir avec moi. Il sait que je lui ferai des choses qu'il n'oubliera jamais. Ne sois pas jalouse je pourrai m'occuper de toi aussi plus tard.» C'est suivi de ces paroles que Maeve pose sa main sur le torse du futur plan cul. Oui futur, parce qu'elle ne compte pas lâcher le morceau et tant qu'on y est elle pourrait aussi avoir une partie de plaisir avec la blonde. Après tout, elles n'ont pas l'air si différentes que ça. C'est bien sûr une blague, Maeve voit clairement la pétasse comme une ennemie de la plus haute importance et on sait tous qu'un moment ou l'autre ça finira au poing si ça continue comme ça.  « Franchement tu vois pas que tu nous déranges, alors tu ne veux pas aller voir ailleurs si on y est ? » C'est à partir de ce moment que Maeve ne put se retenir de parler, s'en était beaucoup trop. « Pourquoi c'est à moi de partir ? J'étais là en première ! Et si je vous dérangeai vraiment il ne serait pas devenu muet. »  Maeve serra les poings, elle ne voulait pas créer une émeute dans le Blue Lagoon mais franchement s'en était trop pour elle. Elle fixa le bar, elle ne voulait pas que ça dégénère mais on dirait que la blondasse avait envie de balancer un autre pique. « Puis t'as quel âge ? Tu ferais mieux de prendre ton seau et ton râteau et d'aller jouer dans ton bac à sable, plutôt qu'à essayer de jouer la femme. » Maeve n'était pas si jeune que ça, elle venait d'avoir vingt ans, est-ce vraiment jeune ? Personne ne peut vraiment en juger, elle n'est juste pas majeure, les hommes préfèrent les jeunes apparemment alors peut-on parler de jeunesse. Par contre la blondasse a l'air un peu plus vieille qu'elle, de quelques années et Mae ne compte pas laisser filer l'opportunité qui s'offre à elle. «  C'est sûr qu'une vieille comme toi il préférera, on n'ira peut-être pas jusqu'aux rides .. quoi que... mais peut-être plus sur des vergetures toutes moches. Alors c'est sûr qu'être une femme comme toi c'est bien, mais être une jeune femme comme moi c'est mieux. Il y a tous les avantages de la jeunesse vois-tu ? » Ô oui, Mae est une vilaine fille mais elle adore ça. Contré les piques par d'autres piques c'est comme se frottait à un hérisson : il y a toujours des piques. Évidemment Mae n'allait pas en rester là et continua à provoquer la blondasse. «  Si tu es si vieille, n'as-tu pas un mari qui t'attends sagement à la maison ? Ah non j'avais oublié tu dois être très mauvaise au lit. » Mae aime être une pétasse dans ce genre de moment, se montrer supérieur est l'une des choses pour laquelle la jeune femme est plutôt douée elle compte bien continuer ainsi. « Alors mon chou, tu as une préférence ? Non parce qu'on va pas y  passer toute la nuit. Viens je t'emmène. » Mae prend l'homme totalement abasourdi, on peut penser qu'il est totalement perdu et qu'il ne comprend absolument rien mais en tout cas il suit Mae vers les toilettes femmes comme un vulgaire petit toutou. Espérons que la blondasse ne vienne pas bousiller les plans de Mae.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE

❝ Family don't end with blood ❞
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 1964
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ lissa valentine ✻ liv burrows ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin rhodes
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( Mer 28 Fév - 14:22 )



it's mine.
maeve atkins & riley emerson ※ mama & riri

“ Trust me, you can dance. ” ― Vodka.

Si Riley pensait passer une bonne soirée, elle vient d'être écourter par une blonde d'un mètre de haut qui se prendre pour la femme la plus canon de la soirée. Impossible, la plus jolie c'est Riley ou à défaut la brune qu'elle a vu en pénétrant dans les lieux, elle avait de classe, de belles formes et un regard de braise. Par contre la chose blonde là, elle ne valait pas grand chose. Personne n'aurait payer pour passer une nuit avec elle, Riley en est certaine, elle connaît ce domaine plus que bien. Alors la demi-portion, elle va prendre ses mains baladeuses et sortir de ce bar immédiatement. Sinon elle demande à Devon, de le faire pour elle. Bon Riley en avait fichtrement rien à foutre de ce mec qui était en train de danser avec elle, mais elle déteste qu'il lui passe sous le nez à cause d'une autre. « Tu vois ! Il ne sait même pas quoi répondre tellement il a envie de venir avec moi. Il sait que je lui ferai des choses qu'il n'oubliera jamais. Ne sois pas jalouse je pourrai m'occuper de toi aussi plus tard. » Mais, c'est quoi cette nana ? Riley est obligée de rire face à ses propos. Parce qu'en plus maintenant elle veut aussi s'occuper d'elle ? Elle est totalement folle et absolument pas au goût de la blonde, dommage d'ailleurs sinon elle n'aurait certainement pas dit non. « Inoubliable ? Oui certainement, il va passer par la case prison après. » Pour détournement de mineur. « Plutôt vomir que de penser à tes mains sur moi. » Sans façon, merci au revoir. Malgré tout ça, la blonde ne veut pas partir et cette situation commence véritablement à soûler Riley. La prochaine fois, elle ne viendra pas au Blue Lagoon, voilà. « Pourquoi c'est à moi de partir ? J'étais là en première ! Et si je vous dérangeai vraiment il ne serait pas devenu muet. » D'où c'était elle la première ? « Pardon ? On était en train de danser lui et moi, tu n'étais ni invité et tu ne l'es toujours pas. » Franchement, elle ne peut pas juste se casser et laisser Riley tranquille ? Non ? C'était trop demandé certainement. « C'est sûr qu'une vieille comme toi il préférera, on n'ira peut-être pas jusqu'aux rides .. quoi que... mais peut-être plus sur des vergetures toutes moches. Alors c'est sûr qu'être une femme comme toi c'est bien, mais être une jeune femme comme moi c'est mieux. Il y a tous les avantages de la jeunesse vois-tu ? » Là, elle allait bien trop loin. Cela commençait à bouillonner dans l'esprit de Riley, autant qu'elle sentait son sang qui commençait à chauffer. La mini-blonde va finir par se prendre une droite et ça ne va pas être beau à voir. « Si tu es si vieille, n'as-tu pas un mari qui t'attends sagement à la maison ? Ah non j'avais oublié tu dois être très mauvaise au lit. » Ça par contre, ça fait mal. Elle aurait aimé avoir un mari qui l'attend sagement à la maison plutôt que d'être ici ? Mais son ex-fiancé était décédé, certes elle avait rompu avec lui bien avant d'apprendre cette nouvelle, mais la douleur était toujours présente. « Va y, ferme ta gueule parce que je vais t'en coller une. » Si Riley était si mauvaise au lit, on ne l'aurait pas payer pour s'envoyer en l'air régulièrement avec elle. Mais l'avouer à voix haute n'était pas gratifiant et bref les piques de la blonde n'avait fait qu’attiser d'avantage la colère de Riley, lui rappelant à quel point sa vie était merdique. « Alors mon chou, tu as une préférence ? Non parce qu'on va pas y passer toute la nuit. Viens je t'emmène. » Perdue dans ses pensées, Riley réalise qu'ils ont quitter son champ de vision que lorsqu'elle voit la blonde rentrer dans les toilettes des femmes en compagnie du brun en question ou blond, je ne sais plus. La boule de nerf qu'elle est, les rejoint. Et non ce n'est pas pour un threesome. « Vous ne pouvez pas faire ça dans une cabine ? » Riley est presque écœuré face à cette vision qu'elle a devant les yeux. Puis finalement, la blonde en a marre de discuter, alors tout ce qu'elle trouve de mieux à faire c'est de prendre la mini-blonde par les cheveux et de la tirer en arrière, pour lui envoyer son poing en pleine figure. Bon sang que ça fait du bien, elle en mourrait tellement d'envie. « Tu voulais t'amuser, on va s'amuser toutes les deux. » Même toute la nuit si elle désire.


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 29/01/2018
›› Commérages : 70
›› Pseudo : Dakota / Mamie Yaya
›› Célébrité : Taylor Momsen
›› more about me

Re: (Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( Sam 17 Mar - 11:34 )




It's Mine

Riri & Mama

Cette femme avait une gueule aussi grande qu'un hippopotame. La même que Maeve on dirait, toutes les deux ont du répondant et ça n'a pas l'air d'être la joie. Elles se sont jetées des atrocités plus pires les unes que les autres sans qu'aucune est réellement sourcillé. Maeve laissa le poison de la blondasse sortir tout en vociféra quelques conneries dans le même genre. Jusqu'à ce que la connasse est l'air au bout de sa vie en lui disant : « Va y, ferme ta gueule parce que je vais t'en coller une. »  Maeve se mit rapidement à rire. Des menaces comme celle-ci on lui en a fait des centaines si ce n'est des milliers et franchement elle n'avait pas peur des blondes qui pètent plus haut que leur cul. Alors elle lui répondit juste par un ; « Ouuuuuhhh tu me fais peur. » De l'ironie pure et dur, la blondasse devait être excédée par tous ces propos, mais bon, Maeve se défend comme elle peut. C'est bien parce que la blondasse la saoulait et qu'elle était obligée de la fuir que Maeve emmène loin cet homme. Elle comptait lui faire des choses dont il ne se souviendra pas à cause de l'alcool. Il faut dire que Maeve ne se rappellera sans doute pas de tout mais au moins de la blondasse chiante à souhait. Pas sûr que ça soit un agréable souvenir.

Sans qu'elle se rappelle réellement comment ça s'est passé. Elle se retrouve là, les fesses sur l'évier, les jambes écartés en train d'embrasser cet inconnu qui a l'air de plutôt bien apprécier, si vous voyez ce que je veux dire. Les deux commencent déjà à être en transe, l'alcool n'aide rien du tout. La tête ailleurs, Maeve oublie tout ce qui s'est passé avant. Elle prend du bon temps, elle sent simplement les mains baladeuses de cet homme sous sa robe, lui descendre la fermeture de sa robe noir ainsi que ses collants et se faire manger la bouche aussi. Enfin ça, ce n'est qu'un détail parmi les détails mais pas des moindres quand même. Alors qu'ils allaient passé au chose sérieuse quelqu'un vient encore les embêter dans leurs ébats. La blondasse, connasse est de retour parmi nous. « Vous ne pouvez pas faire ça dans une cabine ? » Maeve ne connaît pas vraiment la pudeur. Elle pourrait jouer dans un film x ou même se trimballer à poil chez elle qu'elle en aurait rien à faire. La jeune femme se décolle de l'inconnu et lui répond froidement. «  Si tu ne voulais pas voir ça t'avais qu'à te trouver quelqu'un pour te faire un peu de bien tu vois. T'as l'air un peu crispé, t'es pas obligée de transmettre ça à tout le monde. »  Maeve était presque déshabillée complètement, il lui restait seulement sa robe avec sa fermeture complètement descendue et l'un de ces sous-vêtements. Ses collants étaient à ses pieds et sa culotte n'était pas très loin non plus. Elle eut quand même la décence de la remettre avant de se prendre un poing en pleine gueule. Maeve ne s'y attendait pas, elle ne pensait pas qu'une femme allait la frapper là, maintenant. Elle était bien réveillée là, elle toucha son nez qui commençait déjà à saigner. La blondasse ne l'avait pas loupé. Demain elle aurait en plus un coquard sans doute.  « Tu voulais t'amuser, on va s'amuser toutes les deux. »  Maeve grogne. Elle n'allait pas se laisser faire de la sorte. Elle lui refout un poing bien placé en pleine face et lui répond : « Oh que oui on va bien s'amuser. Mais je te préviens on en a pas fini.» L'alcool coule quand même à flot dans le corps de Maeve et autant dire qu'elle n'est pas au meilleur de sa forme. Frustrée sexuellement et en plus elle vient de se prendre un pain, clairement elle n'est pas apte à se battre. Mais, elle n'a pas l'air de cette avis puisqu'elle essaie de mettre d'autres coups tant bien que mal, elle réussit à en mettre quelques uns mais c'est elle qui encaisse le plus de coups. Une idée de boire aussi, insupportable cette nana. « T'es vraiment une belle salope. » Elle essuie son nez sanglant avant de reprendre. « Il est parti avec moi. Arrête de lui courir, c'est moi qui vais prendre du bon temps pas toi... » L'homme en question commence à poser sa main sur l'épaule de Maeve en murmurant un : « Arrête ça... C'est bon je me barre, je veux pas être dans vos histoires de gonz'. » Elle regarde l'homme en question, toujours en colère contre le monde entier. « Mais t'es vraiment un connard toi aussi, sers toi un peu de tes boules ! » Elle souffle tandis qu'il part, le jean toujours déboutonné. « Bon bah on dirait qu'on est toutes les deux maintenant... Ça te dérange si j'te fous un autre poing dans la gueule ? » Elle n'attendit même pas la réponse avant de lui en mettre une. La blondasse allait avoir un beau coquard. Maeve, même bourrée, arrive à faire de belle chose avec ses mains... « Alors tu t'amuses ? Non parce que sinon on peut jouer à un autre jeu tant qu'on y est …  celui qui attrape le plus de mec. » … mais pas avec sa bouche on dirait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE

❝ Family don't end with blood ❞
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 1964
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ ophelia rhodes ✻ lissa valentine ✻ liv burrows ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin rhodes
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( Mer 4 Avr - 23:24 )



it's mine.
maeve atkins & riley emerson ※ mama & riri

“ Trust me, you can dance. ” ― Vodka.

Riley est furieuse, frustrée, sur les nerfs et énervée. Ce mélange d’émotion n’annonce rien de bon quand on connait le petit caractère bien trempé de la blonde. Elle ne le dira jamais assez, mais elle déteste être prise par une conne que ça soit par un homme autant que par une femme. Riley n'a pas énormément de principes, mais il y a des choses qu'elle ne supporte pas. Déjà, elle ne supporte pas les femmes et c'est déjà en soit un énorme point. Alors comme à chaque fois qu'elle est énervée, c'est le côté de son père qui ressort : cette rage, cette fougue au fond d'elle qui ne demande qu'une chose à sortir et à cogner. La blonde aguicheuse s'est frottée à la mauvaise personne, elle allait rapidement faire connaissance avec le poing de la blonde, ce n'était plus qu'une question de temps avant que cela n'arrive. Elle a bien trop de répondant, une trop grosse gueule pour Riley. Au final, elles se ressemblent plus que ce qu'elles pourraient croire. Vexée de s'être fait couper l'herbe sous le pied ou plus exactement voler sa conquête du soir, Riley avait suivit la chose blonde jusqu'aux toilettes des dames afin de la voir désormais à pleine bouche avec l'homme de toute à l'heure. C'était dégueulasse. Riley aurait presque envie de se mettre deux doigts au fond de la gorge plutôt que de subir cette vision. C'était même à se demander ce qu'elle avait pu trouvé à ce mec. Dans le noir, tout le monde il parait toujours plus beau. A la lumière ça fait toujours peur. Sonia se souvient d'un petit épisode comme celui-ci en boite. « Si tu ne voulais pas voir ça t'avais qu'à te trouver quelqu'un pour te faire un peu de bien tu vois. T'as l'air un peu crispé, t'es pas obligée de transmettre ça à tout le monde. » Mais elle ne peut pas se taire une bonne fois pour toute ? Oh et puis merde, Riley en avait marre de faire dans le social, elle n'était pas venue pour ça. Son poing venait de faire connaissance avec le visage angélique de la blonde et bon sang, ça faisait un bien fou. Ce qu'elle n'avait pas prévue c'est qu'elle aurait du répondant et tant mieux dans un sens, ça allait mettre du piment dans sa soirée beaucoup trop fade. « Oh que oui on va bien s'amuser. Mais je te préviens on en a pas fini. » Riley reçoit des coups, autant qu'elle en donne. Cette scène est plus que pitoyable. Pourtant personne ne semble assez fou pour les arrêter, pas même le gars pour lequel elles sont en train de se battre. « T'es vraiment une belle salope. » Il parait, on le lui a même dit un bon nombre de fois. « Mais je t'emmerde. » Bien profond qui plus est. « Il est parti avec moi. Arrête de lui courir, c'est moi qui vais prendre du bon temps pas toi ... » C'est ça qu'elle n'a pas comprit c'est que Riley n'en a rien à foutre de passer du temps, puisque ça n'arrivera pas. Elle lui mettra un gros vent au dernier moment, mais Maeve la prive de cet instant et c'est presque triste. « Mais t'es vraiment un connard toi aussi, sers toi un peu de tes boules ! » Il se passe quoi ? Il se barre ? Sérieusement ? « Bon bah on dirait qu'on est toutes les deux maintenant ... Ça te dérange si j'te fous un autre poing dans la gueule ? » Riley aurait bien oui que ça la dérangeait, mais pas le temps de répondre qu'elle sent déjà sa peau se poser contre son visage. Elle se frotte machinalement son œil. « Pauvre conne. » Comment, elle allait bosser demain ? Comment avec un œil dans cet état ? Elle avait encore toute la nuit pour y réfléchir. « Alors tu t'amuses ? Non parce que sinon on peut jouer à un autre jeu tant qu'on y est …  celui qui attrape le plus de mec. » Jouer à la salope ? « Non tu m'ennuies. » Qu'elle souffle, avant de regarder son visage dans le miroir et de se pencher en avant pour y passer un peu d'eau dessus. « J'ai passée l'âge de faire un concours stupide de celle qui sucera le plus de bites dans la même soirée. » Puis Riley n'avait plus envie maintenant. « Et vu ta gueule maintenant, tu n'arriverais même pas à chopper le mec le plus ivre. » Enfin si, mais il finirait par lui vomir dessus, ce qui n'était pas une victoire. « Par contre, si tu as envie de me payer un verre je ne suis pas contre. » Fallait bien renflouer les caisses du BL. « Et la pétasse, elle a un nom : Riley. »


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: (Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

(Riri) ▪ It's mine (Blue Lagoon/2014)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération