(Jules) ♦ l'arrivée de bébé.

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 102
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Madelaine Petsch.
›› Schizophrénie : le jeune et sexy anton fitzsimmons.
›› more about me

(Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Ven 9 Fév - 15:27 )


Dix février deux mille dix-huit. Ce jour restera à jamais gravé dans ta mémoire. Tu ne le sais pas encore mais aujourd'hui marquera la naissance de ton fils. En te réveillant ce matin, tout allait bien. Quelques nausées comme tous les matins. Petit café en compagnie de Jules. Ces derniers temps, Jules commence plus tard. Il n'a guère beaucoup de travail; tant mieux. T'aimes cette idée qu'il reste à la maison avec toi. En effet, tu arrives en fin de grossesse. Dans un peu plus d'un mois, ton fils verra le jour. Tu as peur d'accoucher. Mais tu sais que ça ne sera que quelques heures de souffrance pour des années de bonheur auprès de ton fils et de ton homme aussi, faut pas l'oublier. Tu as pris tes cours de préparations à l'accouchement. Et même des cours pour apprendre comment s'occuper d'un bébé. T'as déjà fait du baby sitting mais là, c'est différent. C'est un bébé tout de même. Tu as peur de mal faire ou de lui faire du mal. Et ces corus t'ont appris beaucoup de choses. Matinée tranquille à l'appartement. T'en as profité pour terminer les dernières machines des affaires de bébé. Ta valise et celle de bébé sont prêtes. Depuis deux jours déjà, elles trainent dans l'entrée de l'appartement. Déjeuner tranquille avec ton amoureux. Apparemment, Jules a pris sa journée. Tant mieux. C'est à quatorze heures que tu commences à avoir des douloureuses contractions. Tu ne dis rien à Jules. Tu ne veux pas l'affoler pour rien. Les contractions continuent, de plus en plus fortes. "mon coeur.. Tu veux pas m'emmener à la maternité.. j'ai comme l'impression que bébé a décidé de sortir plus tôt que prévu.." tu essaies de ne pas paniquer. Mais à l'intérieur de toi, c'est le feu. Tu as peur. C'est trop tôt. Il ne peut pas sortir maintenant. Ou peut-être que si. Toi aussi, tu as été une enfant prématurée. Tu mets une paire de basket et attrapes ton manteau. Tu laisses Jules se charger des valises. C'est lui qui conduit aussi. Les contractions sont tellement douloureuses. Tu te retiens de pleurer. Arrivé à la maternité, une sage femme te prend en charge et t'installes dans une chambre seule. Jules arrive quelques temps après. "Donne moi la main mon coeur.." dis-tu en attrapant sa main. Tu as si peur. Tu sais que s'il reste avec toi, tout se passera bien. Les contractions continuent. Elles se rapprochent de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 180
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Nick Bateman
›› Schizophrénie : Maëlle Stolen, la vagabonde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Sam 3 Mar - 0:36 )

KAT
&
JULES
L’arrivée de bébé
Un mois avant l’arrivée de bébé et tu te sens déjà stressé. Il y a neuf mois ou presque ta vie a complètement été chamboulée et tu remercies le destin d’avoir déposée Katherina sur ton chemin. Tu espérais devenir père un jour et la jolie rousse est sur le point de t’offrir le plus beau cadeau de la vie. Nous sommes le dix février et tu prends ton petit déjeuner en compagnie de la plus belle femme du monde. Tu as pris sa journée et elle s’annonce plutôt ordinaire. Même si tu ne bosses pas aujourd’hui, tu mets un peu le nez dans les derniers dossiers que tu dois compléter pour le lendemain. La jolie rousse gambade autour de toi, alors que tu tentes de travailler un peu. Mais tu dévies plus le regard sur les formes généreuses que la grosses offre à ta femme. Elle a toujours été belle et la grossesse la rend encore un plus lumineuse. Tu pourrais la complimenter encore et encore mais cela deviendrait trop anodin et ton regard en dit bien plus.
Ta matinée se déroule calmement comme toutes les autres, ne te doutant pas une seconde que ton apres-midi sera mouvementée mais surtout inoubliable. Après un repas en tête avec la femme de ta vie et la mère de ton enfant, tu t’installes dans le salon, griffonnant encore un de tes nombreux dessins. Encore une fois, c’est Kat qui apparait sur le papier. D’ailleurs, tu remarques que cette dernière connait quelques contractions mais pas trop inquiétantes puisque la demoiselle ne te dit rien. Alors tu te replonges dans ton dessin enfin jusqu’à ce que la Canadienne te demande, avec une voix douce, de t’emmener à la maternité. Et là, ton cœur fait un bon. Ton fils va naitre et tu te sens presque défaillir. "Quoi ?! Maintenant ?! Oh bordel de merde !" Tu n’étais vraiment pas prêt à cela. Il y avait encore un mois d’attente, il est complètement fou ton fils de vouloir sortir maintenant. Tu chopes les valises alors que ta copine met ses chaussures et son manteau. Le tien ? Tu le mets pas, tu n’as pas le temps, tant pis si tu crèves de froid. Et vous voilà partis à la maternité, un peu paniqués.
Sur le lieu, Katherina est tout de suite prise en charge et on l’installe dans une chambre. La salle d’accouchement viendra plus tard. Pour l’instant, la jeune femme doit être examinée. Le stress monte. Tu aurais aimé accompagner ta copine mais tu as des putains de papiers à remplir. Tu grognes contre la pauvre infirmière qui n’a rien demandé. Ouais t’as autre chose à foutre que de remplir de la paperasse. Ton fils va naitre et tu n’es même pas auprès de ta femme pour la soutenir. Après signé les nombreux papiers, tu retrouves enfin ta copine dans la chambre. Elle est en sueur à cause des contractions qui se répètent. "Tout va bien ma puce, je suis là…" Tu lui attrapes la main comme elle le demande et vous attendez l’heure. "Tu pourras m’arracher les doigts quand on sera dans la salle d’accouchement…" Tu lui dis cela pour la calmer un peu mais surtout pour la faire sourire.
Après tous les examens, Katherina se retrouve en salle d’accouchement. Et même si tu fais l’homme fort, au fond de toi, c’est la panique. Peut-être même que cela se lit un peu sur ton visage. L’équipe médicale s’agite autour de vous et la sage femme lance à ta copine Le travail a commencé, vous allez pouvoir pousser ! Tu t’approches de l’oreille de ta femme et murmures "Montre que tu es forte mon amour…"  
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR lempika


there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my sleep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 102
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Madelaine Petsch.
›› Schizophrénie : le jeune et sexy anton fitzsimmons.
›› more about me

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Sam 10 Mar - 21:08 )


Huit mois. Tu n'es qu'à huit mois de grossesse. Il te reste encore un mois avant l'arrivée de bébé Elliott. Mais non. Ton fils a décidé de venir vous rencontrez Jules et toi. C'est donc dans la panique la plus totale que vous arrivez à l'hôpital. Jules se charge de remplir les papiers administratifs. Une sage femme se charge de toi. T'aimes pas être loin de lui, surtout en ce moment mais il le faut. La sage femme t'informe que t'es ouverte à cinq. Tu paniques. Coeur qui s'affole. Les contractions sont de plus en plus fortes. Jules te rejoins peu de temps après. Il te prend la main. Tu plonges ton regard dans le sien. Chaque jour, tu remercies le destin d'avois mis Jules sur ton chemin. Vous avez certes une petite dizaine d'années d'écart mais qu'importe. Tu es amoureuse de cet homme. Et tu es tellement heureuse de pouvoir lui offrir un fils. De faire perdurer son nom de famille. Cet été, tu as rencontré sa famille. Une vraie famille unie et très soudée. D'ailleurs, tout le long de ta grossesse, ta belle-mère vous envoyez des colis avec des affaires pour le bébé. Dont certaines appartenaient à Jules d'après les lettres de ta belle-mère. Jules te rejoins dans la chambre. On t'as donnés de quoi soulager les douleurs dûes aux contractions. Ça passe doucement. Tu attrapes la main de ton homme et l'embrasses délicatement. "oui mon coeur.." dis-tu à voix basse. Ton fils va être comme toi : un prématuré. Tu n'as pas peur de ça. Après tout, tu vis normalement toi. T'as juste la trouille de l'accouchement. Vas-tu avoir mal ? Certainement. Mais ça ne durera que quelques minutes. Après, tu pourras serrer Elliott dans tes bras.

Tu souris à la remarque de ton homme. La sage femme revient et t'emmènes en salle d'accouchement. Jules vous suit. Il en était hors de question qu'il n'assiste pas à l'accouchement de votre fils. Ça y est. Le travail commence. Une infirmière te demande de pousser. Tu le fais donc en serrant fort la main de ton homme. Tant pis si tu lui broies la main. Le travail ne dure que quelques minutes. Mais ça te semble être des heures. Tu pousses tant que tu peux. T'es en sueur. T'en peux plus. Qu'importe. Tu continues de pousser. La sage femme t'informe que la tête de ton fils est là. Tu pousses fortement une dernière fois et le voilà. Il est là. Elliott est enfin là. Il pousse son premier cri. Tu te laisses retomber contre le dossier du lit. Une minute plus tard, on te pose ton fils dans les bras. Il est si beau. Et si petit aussi. Tu pourrais rester toute ta vie ainsi. À tenir ton fils dans tes bras. "regarde mon amour ! C'est notre fils ! Il est si beau !" tu viens embrasser Jules. Sans lui, tu n'aurais pas pu avoir cette merveille. Désormais, tu as ta famille. Tu es si heureuse. Les infirmières vous laissent un instant seuls. Tu poses Elliott dans les bras de son père. T'es encore un peu fatigués de tout ça. "je t'aime tellement mon amour ! Merci de m'avoir fait le plus beau des enfants !" dis-tu à ton homme.


Dernière édition par Katherina Roy le Dim 18 Mar - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 180
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Nick Bateman
›› Schizophrénie : Maëlle Stolen, la vagabonde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Dim 18 Mar - 17:11 )

KAT
&
JULES
L’arrivée de bébé
La grossesse de Katherina n’était prévue mais vous vous êtes tout de suite organisés pour accueillir l’enfant qu’elle portait. En tant que futur père, tu te dois d’être prêt à tenir le rôle de toute une vie. Alors quand ta belle t’a annoncé que le bébé arrivait, ton cœur a fait un bon dans la poitrine. Très vite vous arrivez à l’hopital, toi embarqué pour remplir la paperasse administrative alors que ta femme doit se tordre de douleur à cause des contractions. Heureusement que tu la retrouves plus tard dans sa chambre prête à rejoindre la salle d’accouchement. Tu lui demandes de souffler, de prendre ta main pour tenter de la calmer.
Dans la salle d’accouchement, tu te sens complètement inutile même si tu rassures comme tu peux ta femme. Tu lui tiens la main alors qu’elle te la brise mais tu t’en moques. Tu aimerais pouvoir faire plus mais tu ne peux pas faire le métier de l’équipe médicale. Après tout, tu n’es pas médecin, t’es juste un homme qui s’apprête à devenir père. Moment rempli d’émotion. Bonheur et stress qui se mélangent. Tu te demandes si tu feras un bon père pour ce petit bout de chou. Tu éponges un peu le front de ta copine et te mords la lèvre quand tu vois son visage se tordre de douleur. Puis un cri retentit dans la pièce. Un petit bonhomme est tenu dans les bras de la sage femme. Ton fils est né. Tu sens une larme couler sur ta joue. On te demande si tu veux couper le cordon ombilical et tu le fais, totalement ému. Puis votre petit bonhomme se retrouve dans les bras de sa mère et tu contemples la scène. Ils sont beaux tous les deux. Puis tu te rends compte que tu as ta famille. Que ton rôle à la maison devient différent d’avant. Te voilà en charge d’un petit garçon. Tu admires ton enfant et souris à Katherina. Tu prolonges son baiser et lui caresses la joue. "Je suis fier de toi ma puce…" murmures-tu en souriant. "C’est un magnifique bébé…" Elle te pose votre fils dans les bras et tu dévores du regard le petit garçon. Il te ressemble beaucoup mais il a des trais à sa mère. "Je t’aime aussi ma chérie… Et je peux aussi te remercier de m’avoir offert ce petit ange…" Tu l’embrasses une nouvelle fois avant de regarder à nouveau ton fils chéri.
Les infirmières réapparaissent annonçant qu’elles ont préparé une chambre pour Kat et Elliott puis qu’elles vont devoir examiner votre enfant. Il a beau l’air d’être en bonne santé, le passage des examens est obligatoire pour tous les bébés. Puis ça permettra à Kat se reposer un peu. Ta femme est alors changée de pièce et tu suis le brancard. C’est une jolie petite chambre dans laquelle ta petite amie est installée. Tu te mets dans le fauteuil alors qu’on apporte de quoi vous restaurez. Ils ont vraiment pensé à tout. Tu remercies l’infirmière qui dépose les plateaux puis tu viens caresser la main de ta compagne. "Mange et repose toi, je m’occupe d’Elliott quand il reviendra." Tu embrasses la jolie rousse sur le front et la laisses manger alors que tu commences à t’impatienter de ne pas voir ton fils arriver.
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR lempika



there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my sleep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 102
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Madelaine Petsch.
›› Schizophrénie : le jeune et sexy anton fitzsimmons.
›› more about me

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Jeu 22 Mar - 9:56 )


Avoir un enfant te fait terriblement peur. Bien sûr que tu es heureuse d'accueillir Elliott. Bien sûr que tu l'aimes plus que tout au monde. Mais tu ne sais pas si tu ferais une bonne mère. À ta naissance, tes parents t'ont abandonnés. Ce sont ces gens de Vancouver qui t'ont adoptés, élevés et qui ont fait de toi la femme que tu es aujourd'hui. Tu espères réussir avec ton fils que tes parents adoptifs ont réussis avec toi. Jules sera toujours à tes côtés. T'en es certaine. C'est ton âme soeur. C'est lui que tu aimes à en crever et pas un autre. À l'annonce de ta grossesse, Jules a très bien réagit. Il a eu peur certes mais très vite, il s'est ressaisis et t'as aidés à accueillir Elliott. Aujourd'hui, tu accouches. Dans la salle, t'es en train de pousser. T'es à bout de force, t'en peux plus. Pourtant, tu n'abandonnes pas. Au bout d'un moment, les pleurs remplissent la salle d'accouchement. Tu te laisses retomber contre ton oreiller. La sage femme pose Elliott sur toi. Et là, tu fonds en larmes. Il est si petit et si beau. C'est le plus beau bébé du monde. Tu lances un regard à ton homme. Lui aussi semble ému. Tu l'embrasses tendrement. Tu es si fier d'avoir eu cet enfant. Il est le fruit de ton amour avec Jules. C'est le plus cadeau qu'il puisse te faire. Certaines personnes te jugent trop jeunes pour avoir un enfant. Mais pas toi. Tu promets de prendre soin de lui jusqu'à la fin de tes jours. Tu poses Elliott dans les bras de son père. Tu les observes. Ils sont si beaux tout les deux. C'est tout le portrait craché de son père. Soudainement, tu réalises que tu viens de fonder une famille avec lui. Presque dix ans vous sépare Jules et toi. Pourtant, tu es fier de lui avoir donner un fils. Et t'espères qu'il y aura d'autres enfants. Mais pour le moment, Elliott est là et vous vous allez sûrement le couver de bisous et de câlins. "je t'aime mon amour !" tu poses tes lèvres sur les siennes et restes blottie dans les bras de ton homme.

Il est l'heure de ré-intégrer ta chambre. Les infirmières t'emmènent dans ta chambre. L'une d'elle garde Elliott. Tu as peur. Tu ne veux pas être loin de lui. Mais c'est obligatoire. Il doit passer des examens pour voir si tout va bien. Après tout, il a tout de même un mois d'avance. Tu t'allonges sur ton lit et dévores du regard. Jules semble inquiet. Sûrement attends t-il le retour de votre fils. On vous apporte à manger. Ça n'a pas l'air si appétissant mais tu fais l'effort de manger. Tu continues de manger ton homme du regard. Ça, c'est bien meilleur comme nourriture. La sage femme ramène Elliott et le pose dans le berceau à côté de ton lit. "tout va bien ! C'est un petit garçon en pleine forme !" dist la sage femme avant de repartir. Tu jettes un regard à ton fils. Il dort à poings fermés. Il porte la tenue que vous avez choisis avec Jules. Il est si adorable. "t'as vu ? Elle lui va bien la tenue !" Tu souris et tends les bras à ton homme. T'as envie qu'il vienne te prendre dans les bras. T'as envie de le sentir contre toi. Il faut aussi que tu lui fasses part d'une grande décision. T'as plus envie d'aller travailler. Tu veux t'occuper de ton fils. Il faudra voir si c'est possible. Surtout financièrement. Tu veux offrir le meilleur à ton fils. "Je t'aime Jules Lefebvre. Je t'aime et ça ne changera jamais !" Dis-tu en l'embrassant tendrement. Tu poses ta tête sur son torse et dessines des ronds imaginaires dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 180
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Nick Bateman
›› Schizophrénie : Maëlle Stolen, la vagabonde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Dim 1 Avr - 1:06 )

KAT
&
JULES
L’arrivée de bébé
Fonder une famille est un rêve que tu as enfoui pendant longtemps au fond de ton cœur, tu préférais jouer les célibataires durs à cuire qui ne souhaitent pas s’engager. Mais quand Katherina est apparue devant toi le jour de votre accident de voiture, ça a été tout autre chose. Tu ne voulais plus être ce célibataire qui préfère s’amuser avec les demoiselles plutôt que de les marier. Tu es tombé peu à peu sous le charme de la belle Canadienne et tu la voulais pour femme. Il t’en a fallu du temps pour te dévoiler complètement, des sentiments qui l’on effrayés d’ailleurs mais tout s’est rapidement arrangé entre vous et cela s’est soldé par l’annonce d’une grossesse. Sans doute l’événement le plus important de ta vie avec ta rencontre avec Kat’. Tu ne pensais pas devenir père en si peu de temps après tes premiers rendez-vous avec la jeune femme mais le destin en a décidé autrement et aujourd’hui, te voilà à tenir la main de ta copine qui sur le point de donner naissance à votre enfant.
Dans la salle d’accouchement, tu as beau te dire que ta femme est bien accompagnée par l’équipe médicale, tu stresses quand même. Tu as peur pour elle, pour votre enfant. Après tout, ce petit bout a décidé de pointer le bout de son nez un mois plutôt et cela peut avoir des conséquences sur sa santé. Katherina pousse de toutes ses forces malgré l’épuisement engendré par l’accouchement. Tu la motives, l’encourages et tu te fais la promesse de la féliciter à ta façon quand vous ne serez que tous les deux. Encore deux, trois fois à pousser et les cris de votre bébé retentissent dans la salle. Tu découvres ton fils pour la première et cela t’émeut. La jolie rousse a les larmes aux yeux et tu viens lui caresser la joue. L’enfant posé sur sa mère, tu la laisses faire ce fameux « peau contre peau » que toutes les femmes voient comme un moment important pour elles et leur bébé. Puis Kat décide de te donner Elliott et te voilà aussi à lâcher quelques larmes. C’est le plus beau jour de ta vie. "Je t’aime aussi !"  t’exclames-tu avant de laisser la jeune femme t’embrasser. L’annonce de la grossesse a donné un nouveau tournant à votre relation mais la naissance d’Elliott est véritablement le point de départ d’une vie de famille.
Kat et toi réintégrez la chambre alors que votre enfant est pris en charge par l’équipe médicale. Ce dernier doit subir quelques examens et permettant aussi à la jeune maman de reprendre des forces grâce au repas qu’une infirmière apporte. Il y a aussi un petit truc pour toi mais tu le grignotes seulement, préférant surveiller l’arrivée de ton fils. Premier signe qui montre que tu n’aimes pas l’avoir loin de toi. Et puis c’est une bouffée d’air frais quand Elliott réapparait dans la chambre, l’infirmière le pose dans le berceau près du lit de la maman et tu dévores ton fils autant que ta femme. Ils sont beaux ensemble, ils deviennent une nouvelle forme d’inspiration pour tes talents de dessinateurs et tu sais dorénavant que les deux vont être souvent croqués ensemble. "Il est magnifique dedans ! Tu as très bien choisi le pyjama ma puce !"  Tu es complètement gaga de ton fils et c’est la même chose pour Katherina. Cette dernière te fait signe de la rejoindre sur son lit et tu t’empresses de lui obéir pour la prendre dans tes bras et la serrer contre toi. "Je t’aime aussi… Je veillerai sur toi et notre fils, je ferai en sorte de vous offrir la meilleure vie possible…"  Tu lui caresses les cheveux puis regardes l’heure. "Hum… Je pense que mes parents ne dorment pas encore, je vais aller les appeler malgré le décalage horaire ! Ils vont bien se douter que c’est pas un événement comme les autres si j’appelle si tard chez eux !"  Ca t’embête un peu de lâcher Kat mais tu te dois de prévenir tes parents pour leur annoncer la bonne nouvelle. Tu embrasses ta femme puis sors dans le couloir pour appeler ta famille. Tu discutes un bon bout de temps avec ta mère qui est complément surexcitée à l’idée d’être grand-mère et te fait la promesse de venir vous voir à Cap Harbor. Tu raccroches puis reviens dans la chambre. "Ils nous félicitent et prépares toi à recevoir des invités dans peu de temps ! Parce que mes parents et surement mes frères arrivent !"    
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR lempika


there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my sleep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 102
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Madelaine Petsch.
›› Schizophrénie : le jeune et sexy anton fitzsimmons.
›› more about me

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Dim 8 Avr - 14:33 )


Il n'y a pas beaucoup de gens qui te connaissent réellement. Beaucoup - trop - de monde te jugent principalement sur ton apparence de bimbo. Tu n'en es aucunement une. Même au lycée, tu ne faisais pas partie des cheerleaders. T'aurais bien voulu mais non, ça n'a pas été le cas. Discrète et solitaire, tu n'avais pas les mêmes centre d'intérêt que tes amies. Les garçons n'étaient que de secondaires pour toi. Les études avant tout. Quand on prend le temps de te découvrir, on se rend compte que derrière l'apparence de bimbo, tu as des rêves pleins la tête. Tu es une fille pleine de rêve et d'espoir. Être mère, tu l'as toujours souhaitée. Peut-être pas aussi jeune, certes. Enfin si. Tu voulais avoir ton premier enfant avant tes vingt-cinq ans. Là, c'est réussis. Pour devenir maman, il fallait trouver le papa. C'est chose faite aujourd'hui. Tu te souviendrais toujours de votre rencontre. Une rencontre qui a bouleversée ta vie. Tu ne pensais pas tomber amoureuse si rapidement. Mais si. t'es bel et bien amoureuse de ton homme, du beau et sexy Jules Lefebvre. C'est certainement le mec le plus canon de Cap Harbor et c'est le tien. Il est à toi. Il est ta moitié, ton âme soeur. Il est celui que tu attendais. Et celui que tu voulais pour fonder une famille. Chose faite. Pourtant, une dizaine d'années vous séparent. Qu'importe. Vous vous aimez et c'est le seule chose qui compte. Garder le bébé a été ne chose évidente pour toi. Tu ne voulais pas avorter. Même si tu n'étais pas encore en couple avec Jules à ce moment-là, tu t'en foutais pas mal. Il était hors de question que tu avortes. Et aujourd'hui, t'es là. A la maternité. Tu viens de donner naissance à ton premier enfant. Ton fils, Elliott. Tout le long de l'accouchement, Jules est resté près de toi. ça ne pouvait pas se passer autrement, de toute façon.

Dans la chambre, tu patientes en attendant le retour de ton fils. Tu stresses. T'as peur. Peur qu'il lui arrive quelque chose. Mais non, la sage femme revient avec ton fils. Elle le pose juste à côté de toi, dans son berceau. "Oui. Il est si beau ! J'avoue avoir un peu craquer pour le pyjama Disney." Du haut de tes vingt-quatre ans, tu es resté une grande enfant. Tu sens le regard de ton homme sur toi. Tu souris. Jules te rejoins et tu poses ta tête sur son torse. Tes mains dessinent des ronds imaginaires sur le torse de ton homme. Jules avoue qu'il t'aime. Tu souris et l'embrasse en coin des lèvres. "Je m'en doutais mon coeur. Je t'aime aussi !" Réponds-tu à voix basse pour ne pas réveiller ton fils. "Tu sais, j'ai déjà la vie que je rêvais. Jsuis avec le mec le plus canon de Cap Harbor et il m'a donné un fils merveilleux !" Réponds-tu en dévorant ton fils du regard. dommage que tu ne puisses pas le croquer. Si tout cela n'était qu'un rêve, tu ne voudrais jamais te réveiller. jamais. Jules s'en va un instant. Il s'en va prévenir ses parents qui se trouvent en France. T'aimerais prévenir les tiens. Mais tu ne peux pas. Ils ne savent pas où tu es et c'est très bien comme ça. Tu ne veux pas qu'ils régissent de nouveau ta vie. Alors tu ne diras rien. Jules ne sait rien de cette affaire. C'est bien comme ça. Tu déglutis quand ton homme t'annonce que sa famille arrive. Tu n'as rien contre eux. Mais ce dernier ne sait pas que son plus jeune frère a tenté de te mettre dans son lit lors de ta venue en France. Il est temps aujourd'hui de tout avouer à ton homme. "Oh c'est chouette ça  Tout tes frères seront là .. ? Faut que je te dise un truc Jules.. La dernière fois, ton plus jeune frère m'a dragué ouvertement.. Il a même essayé de me mettre dans son lit.. Mais je l'ai repoussé.." Dis-tu en caressant sa joue. Tu connais ton homme. ça va le mettre en colère tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 180
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Nick Bateman
›› Schizophrénie : Maëlle Stolen, la vagabonde
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Lun 14 Mai - 23:16 )

KAT
&
JULES
L’arrivée de bébé
Et voilà, tu es père. Responsable d’un enfant. Ca te fait peur autant que tu peux être heureux. Tu le vois revenir dans la chambre et c’est un grand sourire qui s’affiche sur tes lèvres. Tu le trouves beau, tout mignon et tu as l’impression de voir sa mère. Il a son nez, ses yeux. Il lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Tu fais remarquer à ta compagne qu’elle a bien choisi le pyjama de votre fils. Tu reconnais tout à fait là les gouts de la jolie rousse. Fan de Disney, ça se ressent jusque dans le choix des vêtements de votre enfant. "Il va être aussi fan que toi, je le sens !" souffles-tu alors que tu t’approches de ta copine pour t’assoir près d’elle. Katherina s’empresse de poser sa tête contre ton torse et c’est instinctivement que tu commences à lui caresser les cheveux. Tu la berces un peu, la masses pour qu’elle puisse vraiment souffler après ce long accouchement. Alors qu’elle dessine des lignes imaginaires sur ton torse, tu lui fais la promesse de donner le meilleur de toi-même pour protéger et offrir la meilleure vie possible à Elliott et elle. Sa réponse te fait sourire et murmures "Alors je ferai en sorte qu’elle reste un rêve éveillé…" Tu l’embrasses une dernière fois avant de la laisser un instant pour aller appeler tes parents. Ils doivent tout de même savoir que leur petit fils est né !
Après avoir passé un petit temps au téléphone avec ta mère complètement en larmes et qui n’arrêtait pas de répéter qu’elle était fière d’avoir un fils comme toi, tu rejoins ta dulcinée et ton fils. Tu annonces donc à cette dernière que tes parents viendront passer quelques jours à Cap Harbor pour vous voir et rencontrer le petit bout qui vient de naitre et que peut-être ils seront accompagnés de tes frères. A cette annonce, tu vois bien le visage de Kat se décomposer. Tu fronces un peu les sourcils, ne comprenant pas vraiment sa réaction. Tu n’as pas vraiment le temps de lui répondre que la jeune femme enchaine aussitôt, décidée à parler. Et c’est la douche froide. T’es complètement sur le cul, complètement abasourdi par l’histoire qu’elle vient de te raconter. Tu as du mal à y croire. Ton frère ? Ton propre frère ? Il n’aurait jamais pu faire une chose pareille mais en voyant le visage de la jolie rousse, tu constates qu’il a vraiment dépassé les bornes. Et d’un coup, ton frère devient un peu le connard à abattre. "Putain ! Kat ! Mais pourquoi tu ne m’en as jamais parlé avant ?" Tu culpabilises de ne pas avoir pu la protéger comme il l’aurait fallu, de ne pas avoir surveillé ton frère, de ne pas avoir capté qu’il avait des vues sur ta femme. A l’intérieur, ton cœur bat fort alors que ton sang bouillonne. Ton frère serait à Cap Harbor, tu serais déjà allé lui défoncer la gueule. Il a bien de la chance de se trouver en France. La jeune femme a beau te caresser la joue, ça ne te calme pas. Tu hésites même à prendre ton téléphone et à appeler ton frère pour lui dire tout ce que tu penses de lui. "Putain.. Je vais le tuer…" marmonnes-tu, sachant très bien que tes paroles dépassent tes pensées.  
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR lempika


there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my sleep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 102
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Madelaine Petsch.
›› Schizophrénie : le jeune et sexy anton fitzsimmons.
›› more about me

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( Ven 18 Mai - 15:33 )


En apprenant ta grossesse, tu as toujours refusée de prévenir tes parents. Ils ne doivent jamais savoir que tu as un enfant. Ni même savoir où tu vis. La seule personne de ta famille qui est au courant, c'est Olivia. Ta cousine. Il est logique qu'elle le sache vu qu'elle vit dans la même ville que toi et que vous vous voyez régulièrement. Olivia n'ira jamais le dire à tes parents. Tu as totalement confiance. Bien sûr, Jules sait ce qu'il se passe entre tes parents et toi. Il sait pourquoi tu es partie. Du moins, en partie. Il sait simplement que tes parents essayés de te contrôler. Il ne sait pas, en revanche, que tu as fuit l'homme qui devrait être ton mari. Celui que ton père a choisis pour toi. Tu ne veux pas épouser cet homme. Tu ne l'aimes pas. Il a l'air sympa ouais mais tu n'es pas amoureuse de lui. A l'inverse de Jules dont tu es folle amoureuse. Et puis, il est le père de ton enfant. Tu ne comptes pas le lâcher. Jamais. Il est ton homme, ton âme soeur. T'es certaine de toi. C'est lui que tu veux dans ta vie. Tu as commencée à fonder ta famille avec lui et t’espère bien ne pas t'arrêter là.Et pourquoi pas l'épouser ? Tu n'es pas contre cette idée. T'attends simplement que le jeune homme te demande ta main.
Aujourd'hui fut un jour important. Aujourd'hui, tu as donné naissance à ton fils. Un accouchement assez rapide. Douloureux certes mais la douleur eut été supportable néanmoins. Tu ne regrettes à aucun moment ce que tu vis jusqu'à maintenant. Tu es maman. Âgée seulement de vingt-trois ans, t es devenue maman. Certains vont trouver cela trop jeune mais pas toi. Tu es heureuse d'avoir un fils. Il est ta raison de vivre désormais. Avec Jules, bien évidemment. Ton homme est partis prévenir sa famille qui vit en Europe. Toi, tu restes là. Allongée dans ton lit et qui veille sur Elliott. Il est à croquer dans son pyjama Disney. Ton homme revient près de toi et de votre fils. Tu souris en le voyant. Malgré tout, ton sourire disparait quand il t'annonce que toute sa famille va venir vous voir. Toute sa famille .. Même son frère .. Le plus jeune. Celui qui a tentée de te mettre dans son lit. Heureusement que tu sait te défendre. Tu lui as foutu un coup de pied bien placé. T'avoues tout à ton mec. Tu lui avoues donc ce que son jeune frère a fait. T'as honte. De n'avoir rien dit avant. Honteuse, tu baisses la tête tout en gardant un oeil sur ton fils. "Je suis désolée Jules .. Jpensais pas le revoir un jour ... Et puis, je ne voulais pas que tu te fâches avec ton frère .." Réflexion un peu stupide. Jules a une réaction tout à fait normal. Tu caresses sa joue du bout des doigts mais tu le sens énervé malgré tout. "Bébé .. S'il te plait .. Ne fais pas ça .. C'est ton frère .. Penses à ton fils .." A ce moment-là, Elliott se réveille. Tu le prends dans tes bras et le berces doucement. Cette berceuse, ta mère - non pas ta mère, ta nourrice - te l'as chanté quand t'étais enfant. Aujourd'hui, tu la transmets à ton fils. "Tu sais, jme suis défendue face à ton frère. Je pense qu'il a dû marcher en canard pendant un moment après d'ailleurs !" Dis-tu pour tenter de détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: (Jules) ♦ l'arrivée de bébé. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

(Jules) ♦ l'arrivée de bébé.

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération