Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 01/01/2018
›› Commérages : 44
›› Pseudo : bananecuite
›› Célébrité : Laura Vandervoort
›› Schizophrénie : Il y a deux autres personnalités dans ma tête, la jeune debilos et la belle Tintin.
›› more about me

Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( Mer 14 Fév - 20:30 )

Timmy ✻ Je m'emporte un peu trop, mais tu m'aimes quand même ?
Tim allait rentré aujourd'hui, je serais bien allé le chercher mais je voulais faire une petite surprise durant son arriver. Déjà, je suis allée chez le coiffeur.. J'ai voulu me coupé les cheveux, avoir une nouvelle coupe. Pendant trois ans, j'ai gardé mes cheveux comme ils étaient et ils ont bien poussée. Là, j'avais envie de renouveau. Du coup... Un petit carré était de mise. Je trouve qu'elle a bien fait son boulot la coiffeuse ! Bon, je n'ai pas payer avec mon argent mais plutôt avec celui de Tim mais je m'en fiche. Je me suis acheter des affaires aussi car je n'avais plus rien du coup. Là, je portais une joli robe. Bref, j'avais vraiment tout donner pour son retour. J'avais même préparer un bon petit plat. J'avais rangé le logement et tout mis en ordre.

Enfin... C'est en cherchant les allumettes pour aller une bougie que tout a changé. Ouais... Je suis tombée sur cet objet que je n'aime pas. Cet objet qui m'a rendu folle. J'avais saisi cette plaque entre mes mains, je ne sais pas comment j'allais réagir. J'hésitais entre crier et péter un câble ou pleurer. J'ai opter pour la première option. «  L'enfoiré ! Le salaud ! Le connard ! Le sale menteur ! Rhaaaaaaaaa ! » je donnais un grand coup de pied dans le meuble. J'en avais marre d'être prise pour une conne. J'en avais marre des mensonges. Il était toujours flic ? Il travaillait toujours pour eux ? J'ai vraiment bien fait de ne pas lui raconter de mon envie de reprendre le trafique. J'ai vraiment vraiment bien fait. Je passais mon bras pour le meuble pour tout mettre par terre. Je viens mettre le plat que j'avais préparer taper contre le mur et ça faisait gicler la sauce par terre et le poulet rôti tomber et rouler sous la table. D'ailleurs, il ne restait pas longtemps sous la table vu que je la poussais loin de moi, laissant les couvert tomber au sol eux aussi.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'allais dans la chambre, fouillant un peu, mettant toutes ces fringues par terre, mettant les draps de partout dans la pièce, je vidais tout. Je râlais, je gueulais même. Je le maudissais. «  Tu me fais chier Tim putain ! » Grognais-je en donnant un coup dans l'armoir avant d'entendre du bruit. Ce bruit de porte qui s'ouvrait. De là, je descendais en bas. Je savais que c'était lui. Certes, il était en béquille mais j'en avais rien à faire. Là, tout de suite, j'étais contente de ma vengeance. J'étais contente de lui avoir tirer dessus. Et il a de la chance que je n'ai pas trouver d'allumette car j'aurais foutu le feu. Je viens me placer devant lui et je lui donnais une bonne grosse gifle. «  T'as fini de me foutre de ma gueule?! De me mentir constamment ?! Serieusement ?! Ca t'amuse de jouer avec mon cœur ?  Espèce de connard ! » Lui râlais-je dessus. Je me reculais pour rire un peu afin qu'il entre et qui me laisse passer. Après tout, pourquoi je devrais rester. Je viens sortir la plaque de Tim pour lui plaquer contre le buste. «  Retourne à tes occupations de flic. J'en ai assez vu et je ne te ferais pas ce plaisir de retourner en taule à cause de toi. » Maintenant, j'avais envie de pleurer. Mais je me retenais comme je le pouvais. Je me sentais de nouveau trahis, blessée. Il y avait que lui qui pouvait me toucher autant. Qu'est-ce que je détestais ce sentiment...
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.


Dernière édition par Samantha Johnson le Jeu 15 Fév - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 31/12/2017
›› Commérages : 65
›› Pseudo : Harmajabb Mr.turtle
›› Célébrité : Jon hamm
›› Schizophrénie : Anthony Gresham aka Jeffrey Dean Morgan ; Simone Esposito aka Ryan Gosling; Brianna Holloway aka Millie Bobby Brow, (omg une FILLE!!!), Eliott James aka Mr.Darcy (Colin Firth quoi)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( Jeu 15 Fév - 10:49 )

Je m'emporte un peu trop, mais tu m'aimes quand même ?
Timmy & Sammy
Ce n'est pas si facile que ça.
Mais bon, je ne peux pas trop m'en plaindre. Je n'en ai fait qu'à ma tête: je n'ai pas voulu rester inactif alors que je continue malgré tout à travailler, juste que je suis moins efficace pour faire des démonstrations. Si le médecin savait ce que je tirais malgré tout, il va vraiment finir par me ligoter. Ou demander à Sammy d'être là et faire tous les efforts à ma place. Pour l'instant, elle est plutôt occupée à faire autre chose. Quoi donc ? Aucune idée. Ça m'énerve car je ne peux absolument pas savoir ce qu'elle fait dans ma condition.

Est-ce qu'on m'a dit que je suis le pire patient sur Terre ? Oui, ma soeur l'a dit récemment. Ceci dit, je suis plutôt fier (pas trop en fait) parce que je crois que les pires patients, ce sont les médecins, sans plus. J'arrête la voiture et bien que je galère à faire un créneau, j'ai fait ce que j'ai pu et je ressors avec les béquilles. Est-ce que je viens de conduire la voiture en étant blessé ? Oui. Franchement, je me suis déjà blessé avant et j'ai fait ça avant aussi, ça n'a pas fait de mal à personne. Je n'avais pas eu le luxe d'avoir des médecins quand j'étais dans l'illégalité, on faisait avec les moyens du bord et on attendait pas totalement que ça se guérisse. J'ai déjà bien fait pire que conduire une voiture en étant blessé personnellement, même si mon épaule ne m'en remercie pas.

Enfin bref. C'est avec un petit sourire que j'entre chez moi, parce que pour une fois, ce n'est pas une maison vide et froide qui va m'accueillir. Je l'imagine déjà entendre la porte (ce qui fait que j'ai fait exprès pour faire du bruit) et courir après pour sauter sur moi, que je la prenne dans les bras, un baiser et ... Eh bien... Au final... J'avoue que je n'ai rien compris ce qui s'est suivi. Je m'attendais à autre chose qu'un geste brutal, de toute violence qui me fait tourner le visage sous l'impact. Je secoue un peu la tête, surpris par ce geste et la regarde avec un air de lui demander : Qu'est-ce que j'ai encore fait ?!" Oui, parce que si elle me donne ce genre de gifle, c'est que j'ai fait une bêtise, sauf que je ne vois pas du tout laquelle (j'en ai fait plein en fait mais bon). Je me retrouve bête au seuil de la porte, à me tenir sur les béquilles face à une Sammy qui gueule, très furieuse de ma connerie apparemment... Sauf que la connerie... Je ne sais pas ce que j'ai fait. J'attends qu'elle se calme un peu et qu'elle me laisse parler un peu peut-être ?

" Mh... C'est bon ? Tu as fini de me balancer tous les noms d'oiseaux ? Je peux savoir ce que j'ai fait comme bêtise parce que j'avoue que ce n'est pas le genre d'accueil que j'attendais." Eh, attends, elle s'est coupée les cheveux ? Ça lui v... Mes pensées furent interrompues par son rire et elle s'écarte, sûrement pour me laisser entrer et que je laisse la voie libre pour qu'elle dégage. Mh... Nope. Je ne bouge pas de là et je vois bien d'ici là qu'elle a foutu le gros bordel partout. À cette vision, vient l'idée du fait qu'elle a fouillé dans mes affaires pour trouver un truc qui n'a pas dû lui plaire ou quoi ? En plus, ça lui a brisé le coeur ? Wow. Qu'est-ce que j'ai dû cacher d'aussi gros ici ? À part les armes... Oh merde. Les armes. " T'as fouillé dans mes affaires ?!" réagissais-je à moitié énervé et inquiet.

Et c'est là qu'elle me donne enfin la réponse contre moi: la plaque. Je la récupère toujours intrigué et mon visage se fige à la vision. Les mots ne tardèrent pas par la suite " Sammy, y a une erreur ! Je ne suis pas flic !" réagis-je immédiatement en posant la main sur son épaule pour qu'elle ne bouge pas et qu'elle ne parte pas, je n'ai pas contrôlé ça et c'était une mauvaise idée. Bon s'il y a une chose positive à retenir, c'est qu'elle n'a pas retrouvé mon glock qui était bien caché dans mon placard dans les boites à chaussures... Elle m'aurait sûrement tiré sur l'autre jambe. Faut vraiment que je range toutes les armes définitivement avant qu'elle ne mette la main dessus. " C'est une plaque que j'ai déclaré avoir perdue y a des années et qui n'est même plus officielle depuis ! Je l'ai gardée pour au cas où j'en aurai besoin un jour... Enfin définitivement pas pour faire face à ce genre de situation..." Une pause et je reprends. " Je le jure sur la tête de mon neveu que je ne suis pas flic." Bon pas sûr qu'Eddie va apprécier ça, mais c'était surtout une façon de parler et de la convaincre de suite...

electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 01/01/2018
›› Commérages : 44
›› Pseudo : bananecuite
›› Célébrité : Laura Vandervoort
›› Schizophrénie : Il y a deux autres personnalités dans ma tête, la jeune debilos et la belle Tintin.
›› more about me

Re: Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( Jeu 15 Fév - 22:48 )

Timmy ✻ Je m'emporte un peu trop, mais tu m'aimes quand même ?
Oui, je l'ai frappé.. ou plutôt gifler. Si je l'aurais frapper, il serait par terre et j'ai un minimum de respect envers lui. Il fait chier pour ça d'ailleurs. Mais là, j'étais trop en colère pour avoir un sentiment de pitié pour lui voire même laisser mes sentiments amoureux ressurgir. C'est mon caractère faut dire. Quand je m'emporte, je m'emporte et pas qu'à moitié. Avant, j'arrivais à contrôler ces pulsions, j'arrivais à contrôler ma colère mais durant ces trois années de prison, j'ai eu du mal. Il faut dire que c'était grâce à Tim que j'y arrivais avant. Maintenant, je ne réfléchissais plus, je laissais mes sentiments prendre le dessus sur moi, ce qui était une très mauvaise chose, je le conçois bien.

Il me demande ce qu'il a fait, j'avais envie de le taper. J'avais envie de crier, de l'engueuler encore plus. Il se foutait de ma gueule ou quoi ? Je serrais les points, je bouillonnais. Qu'est-ce que je détestais être en colère et mes mains me démanger beaucoup. Je viens donner un brusque coup de pied dans le meuble à coté de moi. Heureusement qu'il était solide ce truc, quoi que... Je me suis fais mal au pied, mais heureusement parce que sinon je l'aurais bien casser je pense. «  Excuse moi de te décevoir ! J'voulais pas non plus t'accueillir comme ça avant que je ne trouve ce putain de truc de merde ! » Autant dire que je maudissais la police hun.. Donc, forcément, quand je trouve ça, je ne vais pas faire la danse de la joie. Cela serait tellement étonnant de ma part. Voilà qu'il me demande si j'avais fouiller ses affaires. Je fronçais les sourcils. Pourquoi il me sort ça ? Ouais, bon, je suis tomber sur sa plaque mais je n'avais pas fouiller. Je cherchais juste ces fameuses allumettes et ça va se retourner contre moi en plus. «  Pourquoi j'aurais fouillé ?! Tu planques des trucs peut-être ?! » Grognais-je en plongeant mon regard dans le sien. «  j'voulais juste des allumettes pour allumer des bougies ! JUSTE DES PUTAINS DE BOUGIE ! Alors j'ai juste ouvert ce tiroir ! Puis j'ai pété un câble ! Ouais, j'ai pété un câble alors j'ai foutu le bordel ! » A m'entendre parler, je comprenais que j'avais agis comme une demeurée. Mais.. Je m'étais sentie trahis une nouvelle fois et j'avais besoin d'extériorisé ma colère. Ceux-ci dit, ça m'intriguais quand même. Si j'avais fouiller, ou plutôt bien fouiller, j'aurais trouver un truc ? Je mettrais ça au clair quand je serais calmer.

Une erreur ? Il me prend vraiment pour une blonde. Il cherchait vraiment à ce que je le tape ou bien ? Je posais mon regard sur sa main qui s'était posé sur mon épaule. Je serrais alors la mâchoire. En plus de ça, il m'empêchait de partir. Rha, il m'énervait. J'allais répliquais que c'était qu'une excuse comme une autre, qu'il pouvait très bien me mentir, mais pourquoi il me jurait ça sur la tête de son neveu ? Je sais qu'il tient à sa famille, alors  ça serait vraiment dégueulasse de promette sur la tête d'une personne qu'on aime. Je soufflais en gardant la mâchoire serrer. «  Ouais bah fallait y réfléchir avant que je ne tombe dessus ! Tu crois sérieusement que j'aurais rien dis en tombant dessus ? Sérieusement ? Putain tu fais chier ! Tu fais chier ! » je me reculais pour aller dans le salon en enjambant un peu ce qui traîner par terre. Javais vraiment foutu le bordel... Mais tellement... En plus j'avais casser de la vaisselle... J'appréhendais déjà ce qu'aller me dire Tim. Le pire c'est qu'il n'a pas vu la chambre. Je viens m'asseoir sur le canapé pour me calmer en passant mes mains dans mes cheveux que je met en arrière. J'avais un peu les mains tremblante suite à la colère. En faite, si j'étais tant en colère que ça, c'était surtout parce que je ne pourrais pas supporter une deuxième fois d'être loin de lui et de repartir derrière les barreaux. «  T'as quoi encore qui est planqué chez toi avant que je ne tombe dessus involontairement hun ? Parce que crois-moi, la prochaine fois je ne t'attendrais pas, je partirais directement. » Disais-je en le regardant dans les yeux. «  Puis tu devras commander à bouffer, le repas est pour les rats maintenant. Il est fichu. Ta surprise aussi par ailleurs. Tu m'emmerdes avec tes conneries. »
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 31/12/2017
›› Commérages : 65
›› Pseudo : Harmajabb Mr.turtle
›› Célébrité : Jon hamm
›› Schizophrénie : Anthony Gresham aka Jeffrey Dean Morgan ; Simone Esposito aka Ryan Gosling; Brianna Holloway aka Millie Bobby Brow, (omg une FILLE!!!), Eliott James aka Mr.Darcy (Colin Firth quoi)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( Ven 16 Fév - 10:50 )

Je m'emporte un peu trop, mais tu m'aimes quand même ?
Timmy & Sammy
Pourquoi j'aurais fouillé ?! Tu planques des trucs peut-être ?!
" OUAIS !" m'énervais-je à mon tour ! Mais qui diable ne planquerait pas les trucs chez soi sérieusement ?! Devrais-je lui faire un rappel qu'elle faisait de même quand elle avait son appartement à New-York ? Quand j'ai trouvé par hasard son carnet de contact alors que je cherchais des piles pour sa télécommade ?! Elle voulait des allumettes, tout comme moi à l'époque je voulais des piles... Bon c'est moins romantique, mais on voulait regarder notre film et changer de chaîne " Heureusement que tu n'as pas trouvé les allumettes... Sinon tu aurais allumé le feu ici." soupirai-je en détournant le regard assez blasé. C'est vrai, elle aurait pu allumer le feu et je serai digne de reproduire le sketch du gars qui arrive avec des pizzas, un grand sourire et vite fait, son regard est surpris face à ce qu'il voit dans son appartement en feu avec des gens qui foutent le bordel. C'est un peu le même schéma, sauf qu'elle n'a pas trouvé les allumettes et je n'apporte pas les pizzas...! " Et je vois très bien que tu as foutu le bordel ici..." C'est Sammy tout craché. Quand elle découvre un truc qui la contrarie, elle extériorise et c'est en foutant le bordel partout ou soit en frappant le premier venu. Sauf que le premier venu n'étant pas là, elle a décidé de foutre le bordel chez moi. Je suis soulagé qu'elle n'ait pas trouvé les armes ceci dit.

Je ne perds pas mon temps à lui expliquer et à même jurer sur la tête de mon neveu qui est une des personnes que je tiens énormément. Parce que si j'étais dans son cas, j'aurai trouvé l'explication très merdique mais c'est la vérité. Je suis nul pour dire la vérité ceci dit... Pourquoi le mensonge est toujours aussi facile en fait...? Mais ce dont je suis sûr, c'est que je ne peux pas mentir en disant ainsi de ma famille et Sammy le sait, elle l'a bien vu et ça la fait hésiter. Mais c'est pas pour autant que mon cas est arrangé que je soupire à nouveau. " J'avais complètement oubli..." Sauf que oui, ce ne serait pas Sammy si elle me laissait parler. Enfin bref, j'avais complètement oublié que j'avais ce badge... Dans ma chambre. " Je sais et tu me fais chier aussi ! Tout ce bordel que t'as fait ?! Eh ! Tu vas ranger !" fis-je en désignant du bout de la béquille le gros bazar qu'il y a autour dans le salon. " Et t'aurais pu me demander pour les allumettes au lieu de tout fouiller !" J'entends un craquement sous mon pied alors que j'ai déjà fermé la porte et que j'entre pour voir l'étendue des dégâts. " ... Sérieusement Sammy ?" Même la vaisselle ?! " J'espère que ça t'a fait du bien de tout balancer !" je sais de quoi je parle, forcément que ça fait du bien sur le moment mais après on se sent merdique. Ceci dit, je crois pas que j'aurai assez pour devoir tout acheter ...! Elle me fait chier avec ses crises de colère, sérieusement ! " Tu fais vraiment chier." je me répète ? Je m'en fous.

Raah. Je n'avais pas besoin de ça. Je regarde mon badge et soupire avant que je le laisse tomber sur la table basse en face du canapé où j'étais finalement à côté. Je m'assieds lourdement sur le canapé à côté d'elle avant de grimacer, j'attrape un truc qui est coincé entre mon dos et le dossier, je le regarde les sourcils froncés avant d'avoir un air blasé. Ok, on aura tout vu, une trousse de je ne sais pas quoi qui appartient à Sammy que je balance au final derrière nous pour le mêler dans le bordel. Oui, je n'accepte pas ses commentaires là-dessus, elle a foutu le bordel chez moi, autant que je foute le bordel aussi un peu dans ses affaires même si c'est du pipi de chat à côté. " Sous le sol de la table basse... Il n'y a pas de corps, je te rassure... Juste les armes que j'ai stocké au cas où si on m'attaquerait." Parano moi ? Oui. Parfaitement sachant qu'on pourrait vite me retrouver et se venger pour ce que j'avais fait à New-York. " J'ai mes anciennes affaires de flic dans le tiroir du bureau qui est fermée à clé, je crois que tu n'as pas réussi à l'ouvrir celle-là à moins que tu l'ai cassée aussi...? Enfin bref, des faux papiers, mes diplômes et quelques photos. De l'argent aussi." Je ne sais pas ce que j'ai en plus, mais j'ai déjà fait le tour et encore, elle rebondit sur un autre sujet qui fait que... Tout ça ? C'est de ma faute ? " Sérieusement ? " Je la regarde nullement amusé et moins calme sur le coup. " TOUT ce bordel c'est de ma faute ? Non mais j'y crois pas. J'ai gâché la surprise parce que j'arrête pas de faire des conneries ? C'est pas moi qui ai foutu le bordel et encore moins gâché le diner du soir ! T'aurais peut-être dû m'attendre pour avoir des explications et juger si ça tient ou pas, ensuite me balancer la vaisselle et tout autre affaire qui te vient sous la main ! C'est toi qui m'emmerdes avec tes conneries !" Qu'est-ce que j'en ai déjà marre de cette soirée.

electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 01/01/2018
›› Commérages : 44
›› Pseudo : bananecuite
›› Célébrité : Laura Vandervoort
›› Schizophrénie : Il y a deux autres personnalités dans ma tête, la jeune debilos et la belle Tintin.
›› more about me

Re: Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( Dim 18 Fév - 12:34 )

Timmy ✻ Je m'emporte un peu trop, mais tu m'aimes quand même ?
Il planquait alors des choses ? Et les secrets alors qu'on ne devait plus se faire ? Je me retenais de lui cracher cette phrases dans la figure. D'une parce qu'on vient de se retrouver et ensuite, il va me sortir que je ne lui ai pas laisser le temps de le dire. Ouais, mais est-ce qu'il me l'aurait dit ? J'en ai aucune idée et maintenant, c'est trop tard pour le savoir. Ceux-ci dit, maintenant, je veux savoir ce qu'il y a chez lui qui est planquer. Cela m'intrigue et en plus de ça, s'il ne veut pas que je pète un câble encore une fois, il serait mieux que je le sache. Je lui lançais un regard lorsqu'il me confirme qu'il avait encore des choses de cacher, un regard qui montrait que ça me blessé encore qu'il ne me dis pas tout. Enfin... Même si je suis consciente qu'il nous faudra des jours entiers voire même des mois pour réapprendre à se connaître. Je lâchais un petit rire lorsqu'il était soulagé que je n'ai pas trouver d'allumette. Ouais, il avait raison.. Heureusement. «  Ouais ! J'aurai allumé le feu ! Mais là, c'est moi qui suis en feu parce que je déteste ce genre de chose. » Bon, il le savait déjà que je n'aimais pas les flics, et encore plus depuis qu'on m'avait mis entre quatre mur pendant trois ans. La seule personne que je ne détestais pas, c'était lui. Sauf quand il me faisait des coups pareille, et ceux, même involontairement. «  Et alors ?! T'aurais préféré que j'aille dehors m'en prendre à un inconnu peut-être ? Ou que je m'en prenne encore une fois à toi ? Non ! Ce n'est que du matériel, ça se remplace. Alors ne me prend pas la tête avec ce bordel. » Déjà, je ne m'en prendrais plus physiquement à Tim, je m'en suis déjà bien voulu la première fois.

Ceux-ci dit, maintenant qu'il m'expliquait un peu le pourquoi du comment ce badge était dans ce tiroir, je me sentais encore un peu bête. Il m'énervait... Ou je m'énervais à trop agir rapidement. Lorsqu'il venait me dire que je devais tout ranger, je lui faisais de gros yeux. Il se moquait de moi là ? Je ne voulais pas ranger, je m'en fiche, je ne ferais rien. Je croisais les bras sous ma poitrine en lui faisant comprendre que non, je ne bougerais pas mes fesses. «  J'suis pas ton enfant, et tu n'es pas mon père alors ne me donne pas d'ordre ! » Je m'étais calé dans le canapé en lâchant un long soupire. «  Et je te l'aurais demander comment hein ?! Je n'ai pas de téléphone je te rappelle ! Je n'ai rien pour te contacter alors tu te la fermes un peu ! » Je levais mon regard vers lui en entendant les craquement de verre, et je haussais les épaules en pinçant mes lèvres entres elles. Bah quoi ? Ce n'est que de la vaisselle... Il n'y a pas mort d'homme quand même. Rha, ça m'exaspère d'être trop renfermer dans leur confort. Peut-être que trois ans de prison pourrait lui faire du mal pour arrêter d'être trop attacher à ces choses si futile. «  Si ça m'a fait du bien ? Ouais ! Mais tu sais comment j'étais avant, alors ça ne devrait pas t'étonner Timothy ! J'suis pas la femme parfaite alors arrête, mais vraiment arrête de m'engueuler parce que j'ai foutu le bordel ! » Grognais-je en fronçant les sourcils. «  Ouais, j'te fais chier, comme tu me fais chier. Bref, on se fait chier mutuellement, c'est le sens de notre vie. » Je m'écoutais un peu parler, et le fait que j'ai dis « notre » me faisait légèrement réagir. Dans ma tête du moins.  Le fait que je vois notre vie ensemble, en faite, ça me faisait plaisir et du bien.

Je le regardais jeter ma trousse et j'arquais un sourcil. Il me critique parce que je fou le bordel mais lui, il en ajoute aussi un peu. Je roulais des yeux sans même répondre avant de l'écouter me lister un peu ce qu'il avait de cacher chez lui. Je me doutais qu'il y avait d'autre chose mais je n'insistais pas. Les voisins vont nous prendre pour un couple de démeuré.. Ceux-ci dit, j'en avais rien à faire ce qu'ils peuvent penser. «  Des quoi ? » Disais-je en apprenant qu'il cachait des armes. J'étais sur le cul pour le coup. Je ne m'y attendais pas, même si son explication était tellement normale et que j'en aurais fais de même si je le pouvais. «  C'est bon à savoir ça. Ceux ci dit, je suis plutôt rassuré que tu es de quoi te défendre.  » Disais-je en mettant mes pieds sur la table basse elle-même Bah quoi ? Je vais vivre ici, je vais faire un peu comme chez moi. Puis, le confort m'avait bien manqué. « Non, je n'ai pas toucher à ton bureau.... Ca doit être la seule chose que je n'ai pas toucher.... Je crois, j'en sais rien en faite. J'ai laissé agir mes pulsions... » Je haussais les épaules en le regardant d'un air innocent.

Ceux-ci dit, j'ai peut-être parler trop vite, et j'ai mis en rogne Tim. Sa leçon de moral refaisait renaitre la colère en moi du coup je me levais du canapé. «  C'est bon ? T'a fini ? Je suis désolée d'être la plus mauvaise des personne ! Je suis désolée de m'emporter comme je ne sais quoi ! Mais ça, tu vois, je ne peux pas le contrôler alors arrête de me faire chier aussi ! J'y peux rien si je suis comme ça ok ? C'est mon caractère ! Je suis comme ça ! Alors, tu devras l'accepter Tim ! Alors, ouais, peut-être que tu y es presque pour rien dans l'histoire, mais excuse moi de douter par moment, je te rappelle que tu m'as menti sur ton métier, tu voulais que je réagisse comment ? Que je saute de joie en voyant ce Badge ? Que je sois compréhensive ? Que je ne dise rien ? Met toi à ma place putain ! » Je secouais la tête en ronchonnant. «  et puis merde. » Je montais à l'étage pour retirer ma robe car pour ranger, ce n'était pas vraiment pratique et je n'avais pas vraiment l'envie de la salir non plus.

Enfilant un simple débardeur et gardant juste mon shorty, je venais prendre le sac poubelle ainsi que la pelle et le ballet. Je venais à retirer les bouts de verre et de vaisselle par terre en essayant de faire attention à ne pas me couper, mais étonnement, j'arrivais quand même à me faire une légère entaille sur ma paume de main lorsque je posais cette derrière par terre pour me maintenir , même si j'avais préalablement passer un coup sur le sol. «  Rha mais merde ! » Grognais-je en sentant du liquide contre ma main. Au début, je n'avais pas vraiment fait attention avant que je ne vois du sang perler sur le sol. «  Tu vois ce qu'il arrive quand on ne veut pas aider. » Disais-je en me levant pour venir passer ma main sous l'eau avant de saisir un tissu pour la mettre sur ma petite coupure. Je m'adossais contre le mur par la suite en passant mon autre main sur mon visage. Revenir vivre dans une vie quotidienne, ça me changer beaucoup et mes paroles me faisait réagir un peu. En prison, tout était.... Si ponctuel, si répétitif. Certes, certains voulaient bien me faire chier, mais j'arrivais à me faire petite. J'étais plongée dans mes pensées, en faite... Je venais juste de prendre conscience que j'avais juste besoin d'un soutien moral, d'une aide à côté de moi, et c'est en partie pour ça que je m'énervais. Je ne voulais plus être seule, je ne voulais plus me sentir dépourvu de tout. J'avais la sensation de ne rien contrôler, de ne plus savoir quoi faire. En remarquant tout ça, en prenant conscience de ces émotions en moi, je vais dans la chambre pour venir m'enfouir sous les draps complètement défait par ma faute. J'enfouissais mon visage mon oreiller en fermant les yeux. «  j'suis plus rien... » disais-je à moi même. «  j'suis plus personne.. » ajoutais-je en me recroquevillant sur moi-même. « J'suis qu'une moins que rien maintenant... »
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 31/12/2017
›› Commérages : 65
›› Pseudo : Harmajabb Mr.turtle
›› Célébrité : Jon hamm
›› Schizophrénie : Anthony Gresham aka Jeffrey Dean Morgan ; Simone Esposito aka Ryan Gosling; Brianna Holloway aka Millie Bobby Brow, (omg une FILLE!!!), Eliott James aka Mr.Darcy (Colin Firth quoi)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( Lun 19 Fév - 19:30 )

Je m'emporte un peu trop, mais tu m'aimes quand même ?
Timmy & Sammy
Je soupire et détourne le regard, dépassé.
Oui, elle est en feu maintenant, ça, je peux le sentir. Bon sang, je n'avais absolument pas besoin de tout ça en plus. Elle me fatigue tout d'un coup à devoir faire tout ce que je peux pour pas qu'elle ai de fausses idées. Sauf que peu importe ce que je lui dis, elle en a de ces mauvaises idées. " J'avais totalement oublié que j'avais rangé ça dans un tiroir." Tout bêtement.... Et le pire, elle n'a même pas vu ce qu'il y a dans mon bureau. Bon ceci dit. Soyons content pour trois secondes: elle n'a pas trouvé les allumettes pour faire cramer tout ce qui est sur son passage. Quand je lui fais la remarque sur le bordel qu'elle a foutu, je lève les yeux au ciel et je n'ai pas pu m'en empêcher. Je sais que ça, ça agace vite Sammy, mais je n'y peux rien, elle m'agace aussi et ceci dit, je devrais m'estimer heureux parce qu'elle m'aurait tiré dessus encore, sur l'autre jambe tient et elle aurait culpabilisé à nouveau. Décidément, je n'en peux plus de nous déjà.

" Rien à foutre !" Je pars du principe qu'elle a foutu un bordel monstre et qu'elle doit ranger maintenant que sa colère est passée, mais sérieusement... Elle aurait pu m'appeler pour me demander les allumettes quoi ! Même si je crois pas savoir la réponse, quoique si... Dans le tiroir de la cuisine pour pouvoir allumer le feu pour les bougies... Rah bordel. J'hausse les sourcils surpris par sa réponse et me retourne vers le téléphone fixe qui est intact. Je la regarde, puis je me retourne encore une fois de plus vers le téléphone avec un air perdu. Je désigne le téléphone là, du doigt. " Que... Quoi ? Tu sais qu'il y a un fichu téléphone fixe là ? Mon numéro est à côté en plus...! Décidément, la prochaine fois je m'abstiendrais de te donner les informations importantes pendant que t'es sous la douche." Ceci dit, je vais m'abstenir de tout commentaire sur l'utilisation de l'eau chaude, parce que j'ai eu de la chance d'être le premier à avoir pris la douche. Sinon il ne m'en aurait rien resté. Je soupire, nullement ravi de nos échanges. Décidément, faut toujours qu'on se prenne la tête au moins une fois par semaine. " J'achèterai des assiettes de pique-nique, ce sera moins risqué pour les prochaines fois." grognai-je avant de lui demander si tout ça, ça lui a fait du bien. Forcément que ça lui a fait du bien bordel ! Je grogne à nouveau quand elle me répond et s'énerve. Elle fait chier, je le lui fait savoir, elle me fait chier et elle répond. Je ne retiens pas mon rictus et baisse mon regard sur le sol. " Au moins nous sommes pas comme les autres couples qui ne se disent rien et qui intériorisent au fond d'eux et qui attendent des années pour dire ce qui ne va pas." Un couple... Ouais, on est un couple, c'est sûr. Nous sommes un nous et ça existe, même s'il fallait que les assiettes volent dans les airs pour un putain de badge.

" Des armes. T'as bien entendu." Ceci dit, si Julie venait à savoir ça, elle ne serait pas ravie et je pense qu'elle se serait débrouillé pour les retirer de là. Sauf que ma soeur ne comprend pas ce qu'il y a de si dangereux en ce moment, elle ne sait pas que j'encours un risque depuis des années. Mais je sais que ces membres ne sortiront pas avant longtemps, dans le genre encore cinq ans... Sauf que cinq ans, ça passe vite. Je la regarde, je souris un peu et pose la main sur son genou pour la remercier de sa compréhension, en même temps c'est normal... Je pense que si elle pense que si elle a été à ma place, elle aurait fait de même et je pense (je devrais arrêter de penser, trop de pensées tuent les pensées) que j'aurai été compréhensif aussi. Je la laisse poser les pieds sur la table base et je finis par faire de même avec ma jambe blessée en grimaçant un peu. " Mh.. Ouais. Tant mieux... Mais si tu veux, quand on se sera calmé et que tout sera rangé... Pfff... Je te laisserai regarder ce qu'il y a dans mon tiroir de mon bureau, comme ça tu n'auras plus de mauvaise surprises." fis-je en preuve de bonne foi, y aura même les papiers de démission comme preuve à l'appui tient et ça, ça ne peut pas se faire comme ça, pour faire semblant.

Je croyais qu'on allait se calmer, mais au final non. Elle me balance que c'est de ma faute, forcément que je ne vais pas me laisser faire. Je n'ai rien fait et c'est elle qui a foutu le bordel, c'est elle qui a tout préparé la surprise et c'est ... Oh putain, je laisse tomber ! J'en ai ras le bol ! Je pose le bras sur le haut du dossier du canapé et l'écoute malgré tout même si je ponctue avec les gestes et mimiques agacés. Je ne dis rien, parce que je sais que dans le fond elle marque un point et je suis trop fier pour l'admettre. Le pire c'est qu'elle le sait et que de toute façon, c'est pour ça que le débat est clos par son départ. Je ne sais pas ce qu'elle est partie faire alors j'ai fini par grogner et marmonner dans ma barbe de quelques jours. "Et forcément, c'est moi qui porte le chapeau, qui dois tout faire, ranger le bordel. Décidément, ça change pas, je suis toujours ses bras et elle la tête gna gna. Qu'est-ce qu'elle me fait chier." Et je me redresse pour me relever après avoir remis le badge dans ma poche pour pas qu'elle crise à nouveau. Je marche sans béquilles, tout en boitillant pour aller ramasser le bordel dans le salon alors que j'entends du bruit dans la cuisine. Je suis en train de ranger et rassembler les papiers, du moins tout ce qui n'est pas cassé. Qu'elle va pas râler que je saute les points là ! Elle l'a cherché merde ! " Mais je suis en train d'aider merde !" haussai-je le ton encore énervé. Je ne sais pas ce qu'elle a foutu dans la cuisine pour faire un boucan, mais j'espère qu'elle n'a pas cassé ma vaisselle encore ! Enfin, je m'en fous de la vaisselle, mais ça me ferait chier de ne pas avoir un support pour manger quoi. Je ne compte pas manger sur des assiettes en carton quand même... Quoique, ça me fera moins de vaisselle...! Non mais, qu'est-ce qui lui est arrivé ? " T'es arrivé quoi ? Les assiettes ont contre-attaqué ?" Je balance le classeur sur une pile. J'attends sa réponse, mais j'ai rien. " Sammy ?" Je soupire encore et finis par me redresser avec une grimace. Je boitille pour aller dans la cuisine et je marche par mégarde sur une assiette. Rah merde ! Bon heureusement que j'ai pas enlevé mes chaussures, mais ça fait mal à la jambe quand même. Je grogne et ferme l'eau qu'elle a oublié.

" Sammy ?" Bon, qu'est-ce qu'elle fout là ? Elle est partie ranger la chambre ou..? Elle a même foutu un bordel dans la chambre ? J'espère quand même pas... Je soupire et en mets du temps pour la rejoindre là-haut après avoir vérifié qu'elle n'était pas dans les alentours. J'arrive dans la chambre sens ci dessus dessous. Je me retiens tout commentaire parce que ce n'est pas ce qui attire mon attention en premier lieu. Je me dirige vers le lit pour m'y asseoir, près d'elle qui était toute recroquevillée elle-même. " Sammy ?" fis-je doucement en posant la main sur son épaule... Je crois... Ouais, confirmation, c'est son épaule. " Hey...? Stella...?" Je soupire à un point que mes épaules s’affaissèrent à cette vision. " Je suis désolé, je n'aurais pas dû te crier dessus, c'est con de ma part. Je n'ai pas géré... Mais ça m'a énervé que tu ne m’aie pas cru quand j'ai dit que j'en ai fini avec la police, c'est vrai. Je ne suis plus un flic... Même si bon, il m'arrive des fois d'être consultant pour leurs affaires compliquées, mais c'est arrivé que deux fois. Mais peu importe, je ne vais pas te trahir comme je l'ai fait la dernière fois." lui dis-je en lui caressant l'épaule avec le drap comme barrière. Je finis par me rapprocher, me pencher jusqu'à trouver la limite du drap que j'enlève un peu pour retrouver son regard. " Mh ? Est-ce que ça te dit en guise de paix, que nous sortions dehors ? Je connais un bon endroit pour se changer les idées." C'est ma façon de lui dire que je suis là et que je ne vais pas la laisser tomber, encore moins à être dans ce lit à déprimer comme pas possible.

electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Je m'emporte un peu trop mais tu m'aimes quand même ? #Timmy

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération